Principal
Toux

Traitement des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie: efficace et rapide

Les adénoïdes sont une prolifération d'amygdales nasopharyngées (glandes), résultant d'une infection virale ou bactérienne. Lors d’un rhume ou d’un ARVI, on peut presque toujours observer une augmentation du tissu adénoïde (lymphoïde) - il s’agit d’une réaction de protection courante visant à détruire la flore pathogène.

Cependant, si les amygdales ne diminuent pas de taille (seul un spécialiste en ORL le constatera), il convient de déclencher l'alarme. Le traitement réussi des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie est effectué aux stades initiaux (1 à 2 degrés, parfois 3 degrés) de la maladie.

Méthodes conservatrices modernes pour la correction et la restauration du tissu lymphadénoïde

Dans 75% des cas, la croissance adénoïde survient chez les enfants âgés de trois à sept ans. Après huit ans, le problème ORL présentant ce problème est rarement abordé - le tissu adénoïde «se contracte» pour ainsi dire, interrompant ainsi le développement et l'exécution d'une fonction de protection. Qu'est-ce que les végétations adénoïdes chez les enfants et le traitement sans chirurgie (moderne) inquiète tous les parents, confrontés à une maladie aussi difficile?

En règle générale, les mamans attentives amènent la petite patiente chez le médecin dès les premiers signes "suspects" (morve prolongée, ronflement nocturne, violation de la respiration nasale). Cependant, il existe parfois un traitement ultérieur, auquel cas, en plus de l'excision chirurgicale du tissu envahi par la végétation, le médecin ne peut proposer aucune autre alternative efficace.

Dans cet article, nous verrons en détail comment traiter les végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie.

Mesures thérapeutiques avec des médicaments

De nombreux parents sont surpris d’apprendre une vaste liste de médicaments prescrits par le médecin pour traiter les tumeurs adénoïdes. Avez-vous vraiment besoin de boire tous ces médicaments? Après tout, les instructions indiquent de nombreux effets secondaires et le prix du traitement thérapeutique est d'environ 3 000 à 3 000 roubles!

En effet, une thérapie complexe est nécessaire pour restaurer le tissu lymphadénoïde. "Lancer" de la liste de tout médicament, vous ne pouvez pas obtenir l'effet souhaité. Ci-dessous est

Tableau n ° 1 «Comment réduire les végétations adénoïdes chez un enfant sans chirurgie à l'aide de médicaments»:

Les gouttes ne sont pas recommandées plus de 5 à 7 jours, car le développement de la toxicomanie est possible.

Les gouttes antibactériennes ne sont pas en mesure de vaincre l'infection par elles-mêmes. Il sera donc raisonnable de leur associer des médicaments puissants sous forme de comprimés ou de suspendre toute une gamme d'effets.

C'est un point très important dans le traitement, car il est presque impossible de réussir sans la réadaptation complète. Les parents ne doivent pas avoir peur des antibiotiques, car dans ce cas, ils sont vraiment nécessaires pendant le traitement.

Cependant, chez les enfants de moins d'un an et demi, il est recommandé de prendre le médicament par le nez (le lavage avec une solution isotonique sous pression peut contribuer à l'inflammation de l'otite moyenne).

Les médicaments ont sur le corps du patient des effets anti-inflammatoires, immunostabilisants, desinsibilisants (résistance croissante aux allergènes d'origine différente) et antitoxiques.

Les gouttes n'irritent pas la muqueuse nasale et présentent également un léger effet vasoconstricteur.

À cet égard, il est recommandé aux patients de prendre des médicaments probiotiques à titre de prophylaxie de la dysbactériose.

Nous proposons également d’examiner le tableau n ° 2 «Comment traiter les végétations adénoïdes sans intervention chirurgicale chez l’enfant à l’aide de gouttes complexes (combinées)».

Trois composants sont mélangés dans un conteneur et agités. L'outil résultant instillait 1 à 2 gouttes dans chaque passage nasal trois fois par jour. La durée du traitement est de cinq jours.

À votre attention, une vidéo dans laquelle le Dr Komarovsky explique en détail dans quels cas une résection lymphadénoïde est montrée.

Physiothérapie, en complément du traitement médicamenteux

L'objectif principal de la physiothérapie est d'éliminer l'inflammation et le gonflement de la cavité nasopharyngienne, ainsi que de renforcer la fonction protectrice du corps. La physiothérapie est incluse dans le traitement combiné des végétations adénoïdes. Ainsi, les procédures réduisent la sécrétion de mucus, le nombre de colonies pathogènes et facilitent la respiration nasale.

Lavage de la cavité nasale

Cette manipulation est effectuée en premier. Rincer le nez est aussi appelé "coucou", car lors de la manipulation d'un petit patient, il est demandé de dire "cu-ku". Le fait est que, lorsque le son «to» est prononcé, le ciel chevauche la jonction de la bouche et du nez, de sorte que la préparation liquide ne pénètre pas dans les voies respiratoires.

Cette procédure, bien que indolore, mais désagréable. Habituellement, les enfants pleurent et éclatent pendant le repas. Les parents doivent donc parler à l'avance avec l'enfant et lui expliquer qu'il devra faire preuve d'un peu de patience pour se rétablir.

Le lavage est effectué avec des solutions antiseptiques. La procédure consiste en l'introduction dans une narine d'un médicament avec son aspiration parallèle à partir de la seconde narine. Le mucus, les croûtes et les microbes sont éliminés avec la solution disparue. La durée de la procédure est d'environ cinq minutes.

Exposition aux UV (UV)

Habituellement, en physiothérapie, dans le traitement des végétations adénoïdes, on utilise des rayons ultraviolets courts (longueur d'onde - 180-280 nanomètres). Un tube est attaché à l'appareil, à partir duquel une lumière vive est émise. Il doit être inséré dans une narine, puis dans la seconde. La procédure commence par quelques minutes et le lendemain, la durée est doublée.

Les rayons ultraviolets ont un effet bactéricide, anti-inflammatoire et desséchant. En outre, lors de l’assainissement, les champignons et les virus meurent, lesquels, bien qu’ils ne soient pas la cause de la croissance des végétations adénoïdes, empêchent néanmoins leur présence éventuelle, inhibent les fonctions de protection locales.

Thérapie au laser

Il s’agit d’un moyen efficace et sans prélèvement sanguin de réduire les adénoïdes, qui consiste à exposer un tissu lymphadénoïde à un faisceau laser. Cette technique est largement utilisée dans la pratique ORL et est aujourd'hui l'une des méthodes de traitement les plus populaires et les plus efficaces.

Effet de la thérapie au laser sur la région nasopharyngée:

  • enlève les poches;
  • arrête le centre de l'inflammation;
  • réduit la douleur locale;
  • a un effet négatif sur les agents pathogènes;
  • améliore la circulation sanguine dans les microvaisseaux de la cavité nasale;
  • accélère le métabolisme au niveau cellulaire, contribuant ainsi à la récupération rapide des tissus endommagés.

C'est la seule méthode physiothérapeutique pouvant être prescrite comme traitement complexe et indépendant.

L'inhalation

L'inhalation en physiothérapie est une dispersion microscopique d'un médicament qui irrigue la cavité nasale et le nasopharynx. La procédure présente de nombreux avantages pour la pédiatrie: elle est absolument indolore et, en outre, la préparation liquide est utilisée à température ambiante, ce qui évite la formation de brûlures sur les muqueuses.

Avec les végétations adénoïdes, les inhalations aident à réduire les poches, à améliorer la lymphe et le flux sanguin, à renforcer les défenses immunitaires locales, à réduire l'intensité du rhume, à fluidifier le mucus.

Salle de sel (cave)

Synonymes - halokamera ou speleokamera. L'effet thérapeutique de la grotte de sel est connu depuis l'Antiquité. Halochamber est équipé d'un équipement spécial qui maintient une température, une pression et une humidité déterminées pour atteindre une certaine concentration d'ions de sel dans l'air.

La salle de sel n'a pas de contre-indications, cependant, avant de la visiter, de nombreux établissements médicaux exigent un certificat du médecin antituberculeux attestant que l'enfant ne souffre pas d'une forme ouverte de tuberculose. Rester dans une chambre à coucher ne provoque pas d'allergies ni d'autres réactions imprévues.

Impact sur le corps de l'enfant de microparticules de sel:

  • magnésium - améliore le métabolisme, favorise la régénération accélérée;
  • potassium et sodium - effet positif sur la microcirculation du sang dans les capillaires situés dans les couches de la muqueuse nasale;
  • calcium - restaure les fonctions de protection;
  • manganèse - élimine les substances toxiques;
  • iode - détruit la microflore pathogène.

Le sel, tombant sur la membrane muqueuse du nez, comme si "tire" et dilue la morve. Chez les patients avec une végétation adénoïde, il y a du mucus épais et soufflant mal. Ainsi, le traitement dans la salle de sel permettra au bébé de mener une thérapie inoffensive et réussie.

Méthodes traditionnelles de traitement

Beaucoup de mères et de pères s'intéressent à la façon de guérir les végétations adénoïdes chez un enfant sans chirurgie, en n'utilisant que des médicaments et des remèdes populaires.

La thérapie non traditionnelle est un traitement à l’aide de plantes, à partir duquel vous pouvez fabriquer vous-même les moyens, qui est presque aussi efficace que les médicaments pharmaceutiques. Malgré la sécurité d'une telle thérapie (à première vue), vous devriez consulter votre médecin!

Le fait est que l'extrait de plante peut «reproduire» l'effet recherché, ce qui est hautement indésirable pendant le traitement. Il faut garder à l'esprit que les composants naturels provoquent souvent des réactions allergiques, y compris des réactions mettant la vie en danger.

Jus d'aloès

L'outil a un effet bactéricide, résolvant et anti-œdème. Pour préparer un remède naturel, il est nécessaire de presser le jus d'une feuille d'aloès, qui doit être utilisé frais.

Le traitement est effectué une fois par jour en instillant cinq gouttes de jus dans chaque passage nasal. La durée du traitement est de 60 jours, après quoi vous devez faire une pause de 2 à 3 mois, puis répéter ce cycle tout au long de l’année.

Attention! Le médicament naturel peut être remplacé par de l'huile d'aloès, vendue en ampoules et distribuée sans ordonnance dans les pharmacies.

Huile d'argousier

Le traitement avec cet outil contribue à renforcer les vaisseaux nasaux, à réduire la sécrétion de mucus et à soulager l'enflure du nez, réduisant ainsi la gravité des tumeurs adénoïdes. Il est recommandé que l'enfant verse 3 gouttes d'huile d'argousier dans chaque narine deux fois par jour: matin et soir. Cours thérapeutique - trois semaines.

Celandine

Cette plante à fleurs jaunes (voir photo) est utilisée avec succès comme traitement combiné de nombreuses maladies, notamment l’adénoïdite.

Voici quelques-unes des recettes les plus populaires:

  1. Jus pressé de célandine en fleurs (prendre une goutte) dilué avec 60 gouttes d’eau bouillie (refroidie). Déposer une goutte dans chaque narine deux fois par jour - le matin et le soir pendant un mois. Solution quotidienne de chélidoine faite fraîche.
  2. S'il n'est pas possible d'utiliser une plante à fleurs, vous pouvez l'acheter à la pharmacie sous forme séchée. Dans ce cas, la recette sera différente. Faire bouillir un verre de lait, ajouter une cuillère à soupe de chélidoine et laisser mijoter (cinq minutes). À la fin des temps, le produit résultant est pressé à travers une gaze fine et refroidi.

Le médicament naturel qui en résulte (3 gouttes) est instillé dans chaque passage nasal cinq fois par jour. La durée du traitement est de deux mois. Quotidien préparer un nouvel outil. Le reste du médicament, la nuit, vous pouvez faire une compresse sur la gorge.

Toutes les méthodes thérapeutiques ci-dessus ne doivent pas être pratiquées seules! Seul le médecin choisit un traitement individuel en fonction du diagnostic et de l'étendue de la lésion. Il est important d'écouter un spécialiste et de suivre ses recommandations avec diligence.

Dr. Komarovsky sur le traitement des végétations adénoïdes à 3 degrés sans chirurgie

Les parents modernes entendent souvent le diagnostic d'adénoïdes des pédiatres. Et si, au stade initial de la maladie, la question de la méthode de traitement chirurgical n’est généralement pas générale, on ne peut pas en dire autant des adénoïdes du troisième degré.

Les mamans et les papas, à qui le médecin a rendu un verdict décevant et recommandé un traitement chirurgical, commencent à chercher désespérément des informations sur la possibilité d’éviter l’opération et de guérir autrement l’adénoïde avancé. Les avis des médecins et des parents sont très variés et varient beaucoup. Que pense le pédiatre Yevgeny Komarovsky, pédiatre de renom en Russie et à l'étranger, de la probabilité de se passer d'une chirurgie adénoïde au troisième degré?

Voici le cycle de transfert actuel du docteur Komarovsky concernant le traitement des végétations adénoïdes.

L'aide

Evgeny Komarovsky est un pédiatre renommé, pédiatre de la plus haute catégorie de qualification. Né en Ukraine. Largement connus sur le territoire de la Russie, les anciens États alliés sont devenus après une série de publications scientifiques dans le domaine de la pédiatrie et une vision non standard, parfois contradictoire, du traitement réservé aux enfants.

Komarovsky a publié plusieurs livres sur la santé des enfants destinés aux parents. Il dirige le programme télévisé populaire "Ecole du docteur Komarovsky" et le projet radiophonique "Radio russe" "Mixtura Show". Deux fois papa - il a deux fils adultes. Et depuis peu de temps et deux fois grand-père - le petit-fils et la petite-fille de Komarovsky.

Qu'est ce que c'est

Il s'agit d'une maladie inflammatoire infantile courante des voies respiratoires supérieures. Au cours du long processus pathologique du nasopharynx, la taille de l'amygdale adénoïde augmente considérablement. Une prolifération (hypertrophie) du tissu lymphatique sur la paroi postérieure du pharynx se produit.

Les végétations adénoïdes sont le plus souvent enflammées chez les enfants âgés de 4 à 7 ans. Plus l'enfant est âgé, moins il y a de chances que les amygdales palatines augmentent, car le tissu des végétations adénoïdes ne se développe plus aussi activement.

Selon les statistiques médicales, environ 10 à 12% des enfants souffrent d’adénoïdes à divers degrés de gravité.

Les symptômes

Toute mère, même très éloignée de la médecine, peut voir l'adénoïde chez son enfant. À regarder de près l'enfant, il est frappant que le bébé respire principalement par la bouche, car sa respiration nasale est perturbée. Du nez et du nasopharynx peuvent s'écouler des écoulements gris-vert, parfois avec des impuretés de pus. L'enfant a une nuit qui ronfle, il a une perte d'audition, le bébé recommence à demander et entend encore plus mal, se plaignant souvent de maux de tête. Tout cela est une raison incontestable de demander des soins médicaux.

De plus, il n’est pas rare que l’adénoïde chez l’enfant présente une otite moyenne, une fonction altérée de l’appareil vocal, une augmentation du nombre de ganglions lymphatiques. Le visage d'un enfant malade acquiert une expression particulière, que les médecins appellent le «masque adénoïde». Elle se caractérise par une expression absente, une bouche constamment demi-ouverte, un trouble de la morsure, une déformation du squelette facial.

Chez un enfant atteint d'une inflammation adénoïde avancée, les processus mentaux sont perturbés, l'attention, la mémoire, les capacités d'apprentissage sont réduites, il se fatigue rapidement et se sent souvent «brisé» sans raison apparente.

Avec adénoïde aigu, la température peut augmenter. Les analyses de sang effectuées en laboratoire montreront sans aucun doute une diminution de l'hémoglobine - une anémie, car ne respirer que par la bouche conduit assez tôt à une privation d'oxygène du corps.

Raisons

  • Infection virale compliquée transférée, ainsi que de fréquentes maladies de nature virale froide.
  • Infections sévères (scarlatine, rubéole, rougeole).
  • Facteur héréditaire. Si un enfant a un parent qui a souffert d'adénoïde pendant son enfance, la probabilité qu'il montre également cette maladie est supérieure à 70%.
  • Asthme bronchique.
  • Lésions allergiques du système respiratoire.
  • Problèmes congénitaux et traumatismes à la naissance. Si l’enfant a souffert d’hypoxie au cours du développement fœtal ou si cette affection l’a accompagné au cours de la naissance.
  • Conditions de vie défavorables de l'enfant. Celles-ci incluent les zones mal ventilées, la malnutrition, les vitamines, les minéraux, les protéines et les acides gras, les promenades rares, la sédentarité.
  • Effets toxiques prolongés - excès de produits chimiques ménagers, jouets toxiques dangereux (généralement bon marché et d'origine douteuse).
  • Facteurs environnementaux défavorables de la région dans laquelle vit l’enfant (forte pollution des gaz par l’air, "émissions" industrielles, augmentation du fond radioactif).

Étendue de la maladie

Il y a trois degrés d'adénoïde:

  • Le premier Au stade initial, l’enfant a une respiration insignifiante par le nez, ce qui est particulièrement visible la nuit, pendant le sommeil, lorsque le nasopharynx est complètement relâché. Les végétations adénoïdes à ce stade sont enflammées, mais elles ne couvrent que très légèrement les voies nasales.
  • La seconde Le processus inflammatoire dans les végétations adénoïdes est exprimé de manière significative, le bébé a le ronflement pendant le sommeil. Pendant la journée, le bébé a une violation assez grave de la respiration nasale. Des végétations adénoïdes élargies et enflammées recouvrent plus de la moitié de la lumière des voies nasales.
  • Troisième. À ce stade, le nez de l’enfant «ne respire pas» presque constamment, le bébé commence à respirer par la bouche jour et nuit, même en rêve. Sa voix change, il devient nasal. L'amygdale palatine est assez impressionnante en taille et presque complètement, à plus des deux tiers, et recouvre parfois complètement les fosses nasales.
  • Il existe également une quatrième phase conditionnelle, à ce jour, seuls les médecins des pays occidentaux et de l’Europe la reconnaissent. On dit que si la lumière nasale est fermée à 100% et que le tube auditif est fermé par au moins 50% des végétations adénoïdes envahies.

À n'importe quel stade de la maladie, un enfant peut avoir une perte auditive.

Difficultés diagnostiques

Diagnostic de la conduite adénoïde oto-rhino-laryngologiste (ORL). Il utilise deux méthodes - instrumentale et manuelle. Tout d'abord, il présentera un instrument spécial par la bouche, qui lui permettra de voir les amygdales palatines situées loin à l'intérieur. Et ensuite mener une étude manuelle du nasopharynx. Cette procédure est plutôt désagréable, mais elle ne dure pas longtemps.

Les adénoïdes constitués de tissu lymphatique remplissent une fonction immunitaire importante. Ils protègent le pharynx, le nasopharynx et la cavité buccale de divers agents pathogènes. Des amygdales saines y parviennent avec succès. Mais l'inflammé peut devenir lui-même la cause de la défaite de divers organes et systèmes. C'est pourquoi avec adénoïde souvent l'enfant a des otites, maux de gorge, bronchites, sinusites.

Les médecins et les parents traitent toutes ces plaies avec diligence, maintes fois, plusieurs fois par an, et ils sont très surpris que les maladies réapparaissent. La vraie cause est souvent dans les végétations adénoïdes.

Traitement

Les méthodes de traitement conservatrices donnent le résultat dans les premiers stades de la maladie, les médecins recommandent généralement une intervention chirurgicale pour les enfants atteints d'adénoïde au troisième degré. Les méthodes conservatrices sont assez simples - il s’agit de l’utilisation de vitamines, du lavage du nasopharynx avec des solutions spéciales, de l’instillation d’antihistaminique, de gouttes anti-inflammatoires et parfois d’antibiotiques. L'intervention chirurgicale devient pertinente si le traitement échouait. L'opération s'appelle adénotomie.

Komarovsky insiste particulièrement sur le fait que les indications d'une intervention chirurgicale ne seront même pas le stade de la maladie, ni la taille de la croissance des végétations adénoïdes, mais les caractéristiques symptomatiques de la maladie.

Ainsi, dans le cas d'un adénoïde du troisième degré avec une respiration nasale altérée, dans certains cas, il est possible de se passer de chirurgie, et dans le cas d'une maladie du premier degré avec une perte auditive durable, vous devrez prendre des mesures drastiques. Ça arrive et alors. Par conséquent, Evgeny Olegovich recommande d'écouter plus attentivement l'opinion du médecin traitant, n'hésitez pas à poser des questions, notamment sur la faisabilité de l'opération visant à retirer l'amygdalite.

L'opération est réalisée sous anesthésie locale ou générale, elle a pour but de retirer l'amygdale pharyngienne envahie par la végétation. Une telle opération n’est ni urgente ni urgente, vous pouvez y préparer normalement et méthodiquement un enfant. Au moment de l'intervention chirurgicale, il devrait être en bonne santé symptomatique. L'adénotomie ne dure pas longtemps - deux ou trois minutes, pas plus de 5 minutes, mais elle ne peut être considérée comme sûre et sans danger.

Rarement, mais il existe des complications - saignements, dommages au palais, impact négatif de l'anesthésie sur le corps des enfants. Cependant, dans les hôpitaux ORL, ils tentent désormais d'utiliser de nouveaux moyens d'anesthésie modernes, caractérisés par un effet plutôt doux et doux.

Komarovsky attire l'attention sur le fait que l'élimination complète de l'amygdale pharyngée est impossible pour des raisons anatomiques. Un petit fragment de celle-ci est toujours présent. Il existe donc toujours un risque réel que l'amygdale se développe à nouveau. Blâmer le médecin qui a effectué l'opération n'en vaut pas la peine. Selon le pédiatre de renom, les parents devraient plutôt être tenus pour responsables de n'avoir rechuté que sur eux-mêmes. L'hypertrophie récurrente de l'amygdale est fortement affectée par le mode de vie du bébé.

Dans sa recommandation, Evgeny Olegovich se concentre sur le rejet du temps de loisir passif à la télévision. Un enfant qui a déjà eu des végétations adénoïdes doit faire du sport, marcher beaucoup, respirer l'air frais. L'appartement ne doit pas contenir beaucoup de poussière, d'air "vicié", d'étouffement. Le bébé ne peut pas être nourri "de force", bourré de bonbons.

En outre, comme nous l'avons déjà constaté, les végétations adénoïdes ont une fonction de protection très importante et leur élimination peut avoir des conséquences néfastes pour un enfant. Il tombera plus souvent malade et son immunité faiblira. Par conséquent, Yevgeny Komarovsky ne recommande pas de se rendre immédiatement au bloc opératoire, comme le conseillent la plupart des médecins adhérant à la traditionnelle école de médecine, le retrait de l’amygdale palatine n’est qu’un dernier recours. Dans la plupart des cas, souligne le médecin, même un adénoïde du troisième degré peut être guéri de manière conservatrice.

Le plus souvent, Komarovsky recommande aux parents de traiter de manière complète un traitement adénoïde du troisième degré: associez la thérapie physique à des médicaments prescrits par un médecin, suivez un traitement au laser et amenez l'enfant plus souvent à la mer, car l'air marin a un effet de guérison et de restauration incroyable sur un enfant atteint d'adénoïdes malades. Et seulement si toutes ces mesures ne parviennent pas à résoudre le problème de l'intervention chirurgicale.

Manières alternatives

Thérapie au laser Cette méthode est utilisée après une chirurgie pour enlever l'amygdale, et à la place. La thérapie au laser non invasive vous permet de supprimer les poches dans la zone d'inflammation, d'éliminer l'inflammation elle-même et de stimuler le système immunitaire. Cette méthode est parfaite pour les enfants atteints du premier et du deuxième degré d'adénoïdes, mais le troisième peut être très bénéfique. Les projections, cependant, dans ce cas, ne sont pas trop optimistes - la thérapie au laser ne peut pas ramener le stade avancé de l’adénoïde à un état normal, et il y aura beaucoup de procédures à subir, mais la condition de l’enfant se stabilise.

Remèdes populaires. Dans le traitement des végétations adénoïdes, selon les parents, les plus efficaces sont l'instillation de gouttes à base de teinture d'anis, l'infusion d'huile d'Hypericum, le jus de betterave, la solution de teinture à l'alcool de propolis, le lavage du nez avec une solution de sel de pharmacie de la mer. Yevgeny Komarovsky ne s'oppose pas aux méthodes populaires de traitement des végétations adénoïdes, mais au troisième stade de la maladie, il ne lui conseille pas de s'appuyer pleinement sur des recettes "de grand-mère". Comme certaines formes d'adénoïde, et le troisième degré de diagnostic, en particulier, nécessite un traitement plus grave. Et les remèdes populaires peuvent constituer un bon "accompagnement" du traitement traditionnel.

Quand l'opération est-elle inévitable?

Komarovsky indique l'état dans lequel l'opération est inévitable:

  • Si le troisième degré d'inflammation des végétations adénoïdes s'accompagne d'une déformation du squelette facial. Si le bébé a un «masque adénoïde» qui ne quitte pas le visage, une intervention chirurgicale ne peut être évitée.
  • Si la respiration nasale est complètement interrompue pendant une longue période.
  • Si l'enfant a une perte auditive. Lorsque les végétations adénoïdes sont envahies, fermez le tube auditif. Vous pouvez être sûr de la perte auditive en consultant un audiologiste pédiatrique qui effectuera une procédure audiométrique simple et assez précise. Si l'audience est réduite de plus de 20 dB par rapport aux valeurs normales, vous devrez effectuer une opération pour supprimer l'amygdale adénoïde.
  • Si un enfant a souvent une otite sur fond d'adénoïdes enflammés au troisième degré. Les médecins pensent généralement que 2 à 3 épisodes en six mois sont souvent répétés.

Conseils Komarovsky

  • Si un enfant a récemment souffert d'une maladie virale, vous ne devez pas le renvoyer immédiatement à l'école ou à la maternelle, où il peut «attraper» un autre virus. Il est préférable de prendre une pause d'une semaine dans l'entraînement et de veiller à ce que le bébé ait de longues promenades à l'air libre dans le parc, loin des autoroutes et des entreprises industrielles. Cela aidera à prévenir la croissance de l'amygdale adénoïde à un état du troisième degré.
  • Avec le SRAS et la grippe chez un enfant avec des adénoïdes hypertrophiés, il est obligatoire de consulter un médecin. Le schéma thérapeutique doit être doublé par rapport à celui des autres enfants.
  • Selon Yevgeny Komarovsky, le meilleur sport est celui de l'athlétisme pour les enfants avec des végétations adénoïdes, car il aura ainsi beaucoup d'air frais. La lutte, les échecs et la boxe ne sont pas recommandés, car ces sports sont généralement pratiqués sur les lieux - plutôt poussiéreux et étouffant. Et cela contribue à la détérioration de l'enfant.
  • Le Dr Komarovsky ne conseille pas d'avoir peur de la chirurgie pour enlever les végétations adénoïdes et de ne pas en faire une grande tragédie parentale. Cependant, s’il existe une possibilité d’éviter une opération, selon Komarovsky, celle-ci devrait certainement être utilisée.

Au cours de ce cycle, le docteur Komarovsky nous parlera du problème des végétations adénoïdes envahies par la végétation et expliquera les moyens de le résoudre.

Traitement des végétations adénoïdes sans chirurgie

Il y a 20 ou 25 ans, on pensait peu au traitement des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie. En gros, ils ont été enlevés par tous, remarquant une petite ombre sur la radiographie dans la région du nasopharynx. Même les enfants de moins de 3 ans sont passés par l'opération. Plus tard, à cause de cela, les enfants ont souvent commencé à tomber malades et à souffrir de maladies chroniques du nez et des amygdales. Aujourd'hui, heureusement, la liste des indications pour l'élimination des végétations adénoïdes chez les enfants et les adultes s'est réduite et ces personnes sont plus souvent traitées avec des méthodes conservatrices.

Lorsqu'il n'est pas nécessaire de différer une intervention chirurgicale et quand peut-elle être traitée avec des méthodes conservatrices?

Pour traiter le problème du traitement des végétations adénoïdes, le spécialiste s’appuie sur les données provenant de l’examen du nasopharynx et des symptômes qui inquiètent le patient. Lors de la première admission, le médecin examine visuellement la gorge à l’aide de miroirs et il sent également les amygdales du patient avec ses doigts, les passant doucement par la bouche.

Un médecin expérimenté est en mesure de déterminer le degré d'augmentation de l'amygdale pharyngée et la nature de son augmentation. La sensation des tissus mous suggère un œdème inflammatoire et la densité une hypertrophie. Si la cause est une inflammation et un gonflement, vous pouvez alors vous débarrasser des végétations adénoïdes sans chirurgie. Une augmentation sans inflammation suggère la nécessité d'une intervention chirurgicale.

Comment et quoi traiter les végétations sans traitement chirurgical?

N'hésitez pas à poser quelques questions au médecin ORL sur l'état des végétations adénoïdes:

  1. Le pus et le mucus sont-ils présents? Si oui, alors vous avez une adénoïdite et la première chose à faire est de vous en débarrasser. Si la respiration est rétablie, cela signifie que l'anxiété était prématurée et que vous n'avez pas besoin de chirurgie.
  2. De quelle couleur sont les végétations adénoïdes? Bleu bleuté, rouge pâle ou rouge vif - vous devez essayer de guérir de manière conservatrice. Rose, devra fonctionner.
  3. La surface est-elle lisse ou froissée? La surface lisse indique un gonflement. Vous pouvez essayer de vous soigner. Une amygdale ridée et élargie est déjà plus grave, un traitement sans intervention chirurgicale sera probablement impossible.

Souvent, la rhinoscopie ne suffit pas pour poser un diagnostic correct et décider s'il faut ou non éliminer les excroissances adénoïdes. Par conséquent, les patients se voient prescrire un examen supplémentaire: rayons X, endoscopie, analyse bactériologique du mucus. Le pire moyen de poser un diagnostic est la radiographie. Le pus et le gonflement ajoutent un degré ou deux, de sorte qu'il est possible d'obtenir un résultat faussement positif.

La méthode endoscopique vous permet d'évaluer assez précisément et clairement la situation: gonflement, couleur, taille de l'amygdale pharyngienne, sa surface. Après avoir effectué une endoscopie avec frottis, vous pouvez vous assurer que les amygdales ne sont pas infectées. Après toutes les manipulations, il est possible de résoudre, de traiter les végétations adénoïdes par une méthode conservatrice ou d'opérer.

Les indications obligatoires pour l'adénotomie sont:

  • hypertrophie du troisième degré;
  • incapacité à respirer par le nez;
  • altération du développement du squelette facial due aux végétations adénoïdes (survient chez les enfants présentant une évolution longue de la maladie).

Dans de telles situations, l'adénotomie ne peut être différée, car la vie est en danger. Mais on peut essayer de guérir sans intervention chirurgicale des excroissances adénoïdes du stade 1-2 de petite taille à l'aide de médicaments et de procédures spéciales.

Le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie peut être une mesure nécessaire si le patient a des contre-indications à la chirurgie.

Préparations pour le traitement des végétations adénoïdes sans chirurgie chez l'adulte et l'enfant

Le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants et les adultes sans chirurgie doit être long et ciblé, sinon vous ne pourrez pas réduire les amygdales.

Il faut éliminer progressivement tout ce qui peut contribuer à l'hypertrophie:

  • l'infection;
  • l'inflammation;
  • nez qui coule;
  • autres maladies ORL, le cas échéant.

Souvent, les végétations adénoïdes vont de pair avec une amygdalite, une sinusite, des polypes et une otite moyenne. Le patient doit traiter toutes les sources d'inflammation, sinon la maladie réapparaîtra. En outre, vous devez prendre des mesures pour améliorer la protection immunitaire, car le développement de maladies chroniques est directement lié à une immunité faible.

Laissez-nous examiner plus en détail comment et comment traiter les végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie?

Antiseptiques et antibiotiques pour les végétations adénoïdes

Les médicaments antibactériens pour les végétations adénoïdes sont rarement prescrits, principalement lors de l'exacerbation de la maladie. Il peut s'agir de préparations à base de pénicilline (amoxicilline), de céphalosporines (Zinnat) et de macrolides (Sumamed). Pour les enfants, il est souhaitable d’utiliser ces médicaments sous forme de suspension.

Les antibiotiques systémiques pour les végétations adénoïdes pénètrent mal dans les tissus de ces organes, de sorte que leur utilisation locale serait préférable.

Dans la pharmacie, vous trouverez de nombreux agents antimicrobiens sous forme de gouttes et de vaporisateurs nasaux:

  1. Gouttes de Protargol. Fabriqué à base d'argent et doté d'excellentes propriétés antibactériennes. Pour les enfants, il y a Protargol baby, qui peut être utilisé dès la naissance;
  2. Polydex. Ce spray contient 2 antibiotiques et la dexaméthasone, un puissant anti-inflammatoire. Polydex spray est montré à partir de 15 ans;
  3. Isofra (gouttes). Contient 1 antibiotique sans danger - le sulfate de framycétine, par conséquent, Izofru peut être utilisé par les enfants à partir de 1 an.

Le Pinosol en vaporisateur est souvent utilisé chez les adultes et les enfants comme remède naturel pour le traitement des végétations végétales sans chirurgie. Sa composition est riche: il contient de la menthe, de l'eucalyptus et de l'huile de pin. De ce fait, Pinosol a un effet antimicrobien, antiseptique et anti-inflammatoire complexe.

Également pour les antiseptiques de la cavité nasale et du nasopharynx des gouttes et des solutions salines appropriées, par exemple Aquamaris, qui ne contient que de l’eau de mer pure. Le spray a un effet désinfectant et prévient la propagation de l'infection. Il existe de nombreux autres sprays à base d’eau de mer en vente - Aquazolin, Physiosis, Nosalen, etc. Les solutions salines sont très sûres et peuvent donc être transférées aux bébés.

Vasoconstricteur

Les médicaments vasoconstricteurs sont conçus pour soulager temporairement l'état du patient, à savoir, faciliter la respiration lorsque celui-ci est complètement bloqué. Ils sont souvent utilisés avant l'examen ou lors de procédures thérapeutiques pour soulager l'enflure. Les agents vasoconstricteurs ne doivent pas être utilisés plus de 7 à 10 jours.

Pour les enfants, les gouttes de Nazol Bebi, de Sanorin pour les enfants et de Naphthyzin pour les enfants conviennent aux adultes - Vibrocil, Foros, Nazivin.

Anti-inflammatoires

Les hormones anti-inflammatoires telles que Nasonex ou Avamys sont indiquées pour le traitement des végétations adénoïdes sans intervention chirurgicale chez l’adulte et l’enfant. Les deux sont disponibles en spray et sont approuvés pour les enfants. De tels moyens affectent la lésion et pénètrent dans le système circulatoire à petites doses, produisant ainsi un effet anti-inflammatoire prononcé sur le tissu nasal.

De tels médicaments sont souhaitables à choisir, sur la base de la prescription d'un médecin.

Remèdes homéopathiques

Officiellement, la médecine ne reconnaît pas les avantages des médicaments homéopathiques, mais l'expérience a montré qu'une combinaison de médicaments bien choisie peut avoir un effet positif.

Pour le traitement rapide des végétations adénoïdes sans chirurgie, on entend par:

  1. Delufen Il est inoffensif pour les bébés, les femmes enceintes et allaitantes. Se compose d'ingrédients naturels. Il a un effet anti-inflammatoire local, stimule le métabolisme et la réparation des cellules dans les tissus endommagés.
  2. Tonsilotren. Il contient de nombreuses substances homéopathiques. Tonsilotren a un effet anesthésique, anti-œdème, antiseptique.
  3. Lymphomyosot Il est composé en partie d'extraits d'herbes et de plantes et en partie de composés chimiques. Il élimine le gonflement et la stagnation de la lymphe dans les tissus des amygdales, aidant à normaliser leur taille. L'utilisation de Lymphomyozot aide à éliminer non seulement les symptômes, mais également les causes des excroissances adénoïdes.
  4. Sinuforte. Ceci est un médicament de sinusite fabriqué à partir d'extrait de cyclamen. Cette plante a d'excellentes propriétés mucolytiques. Les gouttes aident à éliminer le mucus des voies nasales et à guérir le rhume.

Pour obtenir un résultat des remèdes homéopathiques et réduire les végétations adénoïdes sans intervention chirurgicale, vous devez suivre un cours de médecine. L'effet ne sera pas visible immédiatement, mais avec le temps. De plus, l'homéopathie a un effet positif sur le système immunitaire et un minimum d'effets secondaires.

Comment bien et que rincer la cavité nasale?

Le lavage est l’un des composants essentiels du traitement de la rhinite et de la sinusite. Par conséquent, afin de soigner les végétations adénoïdes chez un enfant sans chirurgie, il est impératif de procéder à l'irrigation du nez. Ces procédures aident à éliminer le mucus, les bactéries, la saleté, à soulager les symptômes de la maladie et à normaliser la respiration.

Le lavage doit être effectué 2 à 3 fois par jour. Avant de commencer, il est nécessaire de supprimer le gonflement de la muqueuse nasale afin que le nez ne soit pas obstrué. Pour cela, toutes les gouttes de vaisseaux constricteurs (Naphthyzin, Sanorin, etc.) conviennent.

Lors du lavage, le patient doit être dans cette position: la tête est penchée au-dessus de l'évier, face vers le bas et légèrement tournée à gauche ou à droite. Vous devez ouvrir la bouche et retenir votre souffle. La solution aspirée dans la seringue est versée dans chaque narine. Une fois inséré dans une narine, il devrait sortir de l'autre.

Les enfants ont juste assez pour égoutter la solution de nettoyage de la pipette.

Pour la récupération, vous devez suivre 2-3 cours de 10 jours chacun. Entre eux - une pause dans la semaine.

Les médicaments pour se laver le nez avec adénoïde:

  • solutions salines (Physiosis, Dolphin, Aqua Maris);
  • Solution de chlorophyllipt;
  • teinture alcool de propolis;
  • peroxyde d'hydrogène.

Les 3 derniers médicaments doivent être dilués avec de l’eau afin de ne pas brûler les muqueuses.

Attention Ne lavez pas le nez des personnes présentant une courbure du septum et des saignements de nez.

Inhalation avec des végétations adénoïdes

Il est possible de guérir les végétations adénoïdes chez un enfant sans intervention chirurgicale à l'aide d'inhalations. Tout le monde est familier avec les inhalations à la vapeur, qui ont lieu sur un bol d'eau chaude ou de pommes de terre bouillantes. Cela ne peut pas être fait avec des végétations adénoïdes. Cette maladie ne peut être traitée qu'avec des inhalations chaudes et humides, à une température de 30 à 400 ° C. L'évaporation chaude a un effet bénéfique sur la membrane muqueuse du nasopharynx, en aidant à réduire les poches, à soulager les irritations et à éliminer le mucus.

Il est encore plus utile d'inhaler les vapeurs de la décoction d'herbes médicinales (camomille, calendula, écorce de chêne), d'huiles aromatiques qui affectent la respiration et tuent les microbes (eucalyptus, menthe). Vous pouvez également ajouter à l'eau des antiseptiques improvisés tels que le sel, le soda et l'iode. Tout en petites quantités.

L'inhalation avec une végétation adénoïde doit être effectuée 2 à 3 fois par jour, à condition qu'il n'y ait pas de température élevée. Les procédures sont présentées aux enfants à partir de 1 an. Pour les plus petits patients, il suffit de se détendre dans un bain chaud et d'y respirer la vapeur.

Le traitement non chirurgical des végétations adénoïdes chez les enfants et les adultes sera plus efficace si un nébuliseur est utilisé pour l'inhalation.

Il présente plusieurs avantages par rapport aux inhalateurs à vapeur:

  • il est possible d'y verser une préparation pharmaceutique, qui est plusieurs fois plus puissante qu'un bouillon curatif;
  • il dispense le médicament mais ne le chauffe pas, il n'y a aucun risque de se brûler la gorge;
  • Le nébuliseur peut être inhalé par les nourrissons.

Moyens courants d'inhalation avec un nébuliseur:

  1. Miramistin. Il détruit les bactéries, réduit l'inflammation, restaure la capacité du corps à se défendre, augmentant ainsi l'immunité. Miramistin n'a pas d'âge limite.
  2. Tonsilgon. La composition comprend des ingrédients naturels. Stimule l'immunité et combat l'inflammation. Aussi n'a pas de contre-indications.
  3. Borjomi ou autre eau minérale alcaline (aide à nettoyer et à hydrater le nez).

Astuce! Vous ne devriez pas manger 20 minutes avant la procédure et une demi-heure après. Cela peut provoquer des vomissements. En outre, après l'inhalation ne peut pas respirer l'air froid pendant une demi-heure. À ce stade, il est recommandé de ne pas marcher.

Remèdes populaires pour le traitement des végétations adénoïdes sans chirurgie chez les adultes et les enfants

Certains médicaments peuvent être remplacés par des remèdes populaires éprouvés:

Riche en vitamines et microéléments végétaux. Il désinfecte, a un effet stimulant sur tout le corps, réduit l'enflure. Pour préparer la teinture pris 2 cuillères à soupe d'herbes dans 1/4 litre d'eau. Faites-le bouillir pendant 15 minutes, puis filtrez et pressez à travers une gaze. Une décoction de la même plante est préparée comme suit: dans un demi-verre d'eau bouillante mettez 2 c. herbe sèche. Il devrait attendre 40 minutes. Cet outil est lavé le nez.
L'infusion, préparée à base de prêle, doit être aspirée par le nez pendant 15 minutes. Ou verser 25 gouttes dans les narines. Les enfants doivent injecter la perfusion dans le nez avec un flacon pulvérisateur. Répétez la procédure 2-3 fois par jour.

  • Solutions pour le nez à faire soi-même

Les recettes simples suivantes ont fait leurs preuves:

  1. sel de mer (7 grammes) ou sel comestible (15 grammes), dissous dans un verre d'eau bouillie n'est pas plus chaud que 40 degrés. A la fin, ajoutez 2-3 gouttes d'iode;
  2. 2,20 mg de propolis + 5 mg de soude mélangés dans de l'eau bouillie tiède;
  3. verser 1 cuillère à café thé vert avec un verre d'eau bouillante et laisser pendant 20 minutes.

Convient également aux décoctions de citron vert, camomille, eucalyptus, calendula, chélidoine.

Physiothérapie pour les végétations adénoïdes chez les enfants et les adultes

Habituellement, en cas de traitement sans chirurgie, la physiothérapie est prescrite en association avec des médicaments.

Lorsque les végétations peuvent aider de telles procédures:

  1. Électrophorèse de médicaments. En raison du faible courant électrique, les substances médicamenteuses pénètrent dans la zone touchée. L'électrophorèse chez les enfants sur les végétations adénoïdes est réalisée avec des médicaments tels que le nitrate d'argent et la diphenhydramine.
  2. UHF-thérapie. Cette thérapie a un effet anti-inflammatoire, régule le système immunitaire, réduit la douleur due à la pénétration d’impulsions électriques dans les tissus. UHF est largement utilisé dans diverses maladies ORL.
  3. OVNI Les rayons ont un effet desséchant sur la membrane muqueuse du nasopharynx, soulagent le gonflement, empêchent la croissance des bactéries. La procédure est prescrite pendant la période d'exacerbation.
  4. Salle de sel. L’inhalation d’air enrichi dans la chambre d’étage renforce l’immunité globale du corps. Le sel interfère avec la reproduction de micro-organismes nocifs et aide le mucus à passer. Visiter de telles salles peut s’ajouter au traitement principal et à la prévention. Il existe un certain nombre de contre-indications.

Il existe également de nombreux autres traitements de physiothérapie avec des végétations adénoïdes chez les enfants et les adultes avec des effets magnétiques, électriques et laser. Le médecin vous aidera à choisir la procédure qui vous convient.

Exercices de respiration

La gymnastique respiratoire a été mise au point par A. N. Strelnikova, qui estime que la croissance pathologique des amygdales du nasopharynx est causée par une privation d'oxygène.

Pour corriger cela, elle suggère les exercices suivants:

  1. Squat sans arrêter le pied du sol. En position basse, prenez une profonde respiration et tournez le haut du corps vers la droite. Puis la même chose, en tournant à gauche. Vous pouvez expirer quand le corps en a besoin.
  2. En position debout, un pied doit être levé devant vous. Dans le même temps, il est nécessaire de tirer la chaussette. La deuxième jambe se plie légèrement au genou. Ensuite, prenez une profonde et forte respiration et retenez votre respiration pendant quelques secondes. Après cela, faites-le avec l'autre jambe.

Ainsi, utilisant tous les moyens possibles, il est probable que le traitement des végétations adénoïdes se fasse sans chirurgie. L'essentiel - n'abandonnez pas et croyez au succès!

Est-il possible de guérir les végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie à la maison?

Savez-vous, chers lecteurs, quelle est la relation entre les végétations adénoïdes chez les enfants d’âge préscolaire et les capacités mentales d’un enfant? Si vous deviez vous rendre chez un neurologue à propos de l'hyperactivité ou de la mauvaise perception de l'information chez un enfant, le médecin vous recommandera de traiter les végétations adénoïdes. De nombreux parents savent que cette pathologie est traitée de manière opérationnelle par les médecins ORL et tentent donc d'éviter une intervention chirurgicale, en particulier chez les bébés. Dans cet article, vous apprendrez que les végétations adénoïdes chez les enfants peuvent être complètement guéries sans intervention chirurgicale à domicile.

Quels sont les végétations adénoïdes?

La végétation adénoïde est la formation de tissu lymphoïde dans le nasopharynx, qui ont initialement une fonction immunitaire très importante, protégeant le corps contre les infections. Il s’agit de lymphocytes T formés, responsables de l’immunité cellulaire et humorale. L'amygdale pharyngée, l'une des amygdales de l'anneau pharyngien lymphoïde, se situe dans le fornix du nasopharynx et n'est pas visible lors d'un examen normal. Pour le voir, vous avez besoin d'un outil spécial - un miroir de nez.

L'amygdale pharyngée commence à se former même pendant le développement du fœtus. Les végétations adénoïdes sont principalement présentes chez les jeunes enfants de moins de 7 ans. Habituellement, après 8-9 ans, les végétations adénoïdes commencent à diminuer et disparaissent presque complètement entre 12 et 16 ans.


L'amygdale pharyngée se situe au tout début des voies respiratoires et la première est en contact avec des microbes et des virus. Dans tout processus inflammatoire, il existe une interaction active des lymphocytes T avec des antigènes de virus et de microbes, la taille de l'amygdale augmente. Dès que l'inflammation disparaît, le tissu lymphoïde reprend sa taille initiale.

Mais parfois, n'ayant pas le temps de retrouver un état normal, les végétations adénoïdes s'enflamment à nouveau et grossissent, mais après une inflammation répétée, elles ne peuvent plus atteindre leur taille initiale: les plis de la muqueuse nasale s'épaississent, s'allongent, prennent la forme de crêtes séparées par des rainures.

La prolifération des végétations adénoïdes contribue à des maladies fréquentes, accompagnées d'une inflammation de la membrane muqueuse du nasopharynx. Il s'agit d'un des symptômes de la rougeole, de la scarlatine, du mal de gorge, de la grippe, du SRAS et d'autres infections aiguës et chroniques des voies respiratoires supérieures. En résumé, les végétations adénoïdes sont une prolifération pathologique des amygdales pharyngiennes.

Pourquoi les végétations adénoïdes?

J'ai déjà parlé de l'une des raisons du développement des végétations adénoïdes: ce sont des maladies infectieuses fréquentes accompagnées d'une inflammation de la muqueuse nasale. D'autres raisons peuvent être:

  • Maladies inflammatoires fréquentes chez les enfants, accompagnées d'une forte fièvre;
  • Infections des enfants - rougeole, rubéole, diphtérie, coqueluche, scarlatine, infections virales aiguës;
  • Infections virales aiguës transférées chez les femmes durant le premier trimestre de la grossesse, le risque de développer des adénoïdes chez les enfants est plus élevé que chez les femmes en bonne santé;
  • Infections bactériennes et virales non traitées ou non traitées;
  • Prédisposition aux allergies, qui est presque toujours accompagnée de rhinite allergique.

Les enfants à risque sont ceux qui consomment souvent des aliments riches en agents de conservation, colorants, arômes et stabilisants. L'hérédité, l'air sec dans la pièce et les conditions environnementales défavorables ne jouent pas le dernier rôle.

Signes et symptômes des végétations adénoïdes chez les enfants

Les premiers signes doivent être signalés aux parents lorsque l’enfant a des difficultés à respirer par le nez. Au début, pendant le sommeil, le bébé commence à ronfler, parfois même très fort lorsqu'il dort sur le dos, la bouche à demi ouverte.

Les maladies catarrhales fréquentes et prolongées sont un autre signe du développement des végétations adénoïdes. De plus, l'écoulement nasal est d'abord transparent et non épais, mais plus tard, il devient plus épais et plus purulent.

Il n'y a généralement pas de douleur. Ils apparaissent lorsque l'enfant ne doit respirer que par la bouche, ce qui se produit avec 2 et 3 degrés d'adénoïdes.

Les symptômes des végétations adénoïdes peuvent varier en fonction du degré de pathologie.

  • 1er degré - l'enfant a une difficulté progressive à respirer par le nez, c'est-à-dire qu'il respire normalement pendant la journée et que pendant la nuit, les parents remarquent que l'enfant commence à respirer par la bouche. Lors de l'examen du nez ORL - les médecins notent que l'amygdale couvre 1/3 du vomer (la cloison nasale, à laquelle est attachée l'amygdale pharyngée).
  • Grade 2 - les symptômes sont plus prononcés. L'enfant est malade plus souvent, la respiration buccale prévaut sur le nez. Ici, la lumière des voies nasales est fermée aux 2/3.
  • 3ème degré - la lumière des voies nasales est complètement fermée par un tissu adénoïde envahi par la végétation. Le bébé ne peut pas respirer par le nez.

Lorsque la respiration nasale est difficile, ce qui est caractéristique des degrés 2 et 3, le cerveau de l'enfant est constamment en manque d'énergie, ce qui affecte son développement. C'est ce qu'on appelle l'ischémie cérébrale chronique ou l'hypoxie chronique. Dans cet état, le cerveau ne peut pas fonctionner normalement, réduit les fonctions corticales supérieures. En conséquence, l'attention de l'enfant, sa mémoire, sa vitesse de prise en compte, sa vitesse de parole sont réduites.

Dans l’hypoxie chronique, l’apparence de l’enfant devient également caractéristique: des cercles pâles apparaissent sous les yeux, le visage de l’enfant devient légèrement bouffi. Il y a un mal de tête, l'enfant ne tolère pas la congestion.

Les enfants avec des végétations adénoïdes présentent des symptômes caractéristiques:

  • L'enfant dort la bouche ouverte, les ronflements, pendant le sommeil, il peut y avoir étouffement ou apnée du sommeil, les bébés pleurent dans leur sommeil;
  • Lorsque la bouche respire, la membrane muqueuse de la bouche s'assèche, ce qui peut entraîner une toux sèche chez l'enfant le matin.
  • En raison de la congestion nasale, le timbre de la voix change, la parole devient nasale;
  • L'inconfort de la congestion nasale affecte l'humeur de l'enfant, il devient de mauvaise humeur, diminue l'appétit;
  • L'ouïe se détériore et, en raison de la proximité du conduit auditif reliant le nasopharynx à la cavité de l'oreille, une otite moyenne et une douleur à l'oreille peuvent apparaître.
  • Les enfants deviennent léthargiques, capricieux, irritables, se fatiguent rapidement, ils ont des maux de tête.

Complication possible d'adénoïdes - l'adénoïdite, lorsque la microflore pathogène provoque une inflammation de l'amygdale pharyngée hypertrophiée. La forme aiguë de l'adénoïdite s'accompagne de fièvre, d'une congestion nasale, d'une douleur et d'une sensation de brûlure dans le nasopharynx, de symptômes d'intoxication, d'un écoulement nasal mucopurulent et d'une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux.

En cas de traitement tardif, des problèmes d'ingestion de nourriture, de déformation du squelette facial et de retard mental peuvent être observés.

Comment traiter les végétations adénoïdes chez un enfant?

Le traitement des végétations adénoïdes est choisi en fonction du degré de croissance. Et il est impératif d'éliminer les facteurs qui contribuent à l'augmentation des végétations adénoïdes.

Traitement des végétations adénoïdes sans chirurgie

Les grades 1 et 2 répondent bien au traitement conservateur opportun, qui est réduit à l’instillation de gouttes vasoconstrictrices; si nécessaire, un traitement antibiotique est effectué. Chez l’enfant, il est impératif de renforcer l’immunité afin d’attraper le moins possible le rhume.

De bons résultats sont donnés par les méthodes traditionnelles, dont l’essence est de rincer les cavités nasales avec des infusions d’herbes médicinales ou une instillation de gouttes. Toute la section ci-dessous sera consacrée à cette méthode de traitement.

Traitement chirurgical des végétations adénoïdes

Avec 2 et surtout avec les adénoïdes de grade 3, un traitement chirurgical sera nécessaire. Mais avant l'opération, le médecin vous prescrira un traitement conservateur. Ce n’est que par son inefficacité que le médecin décidera de la nécessité d’un traitement chirurgical.

Il existe plusieurs méthodes d’opérations, chacune d’elles ayant ses avantages et ses inconvénients.

  1. Excision classique des végétations adénoïdes. L’opération est réalisée sous anesthésie locale à la lidocaïne, l’opération ne dure pas plus de 30 minutes, l’enfant est laissé dans le service pendant une journée. Cependant, cette méthode n'est pas acceptable si l'enfant résiste activement, il peut y avoir un risque de laisser même un petit morceau de tissu qui peut réapparaître, et pour l'enfant, une blessure psychologique est également ajoutée.
  2. Adénotomie au laser. Cette méthode est moins traumatisante puisque l’opération est réalisée avec un faisceau laser, elle est indolore, la période postopératoire s’écoule sans douleur ni complications bactériennes et les rechutes se reproduisent rarement. Cette méthode est recommandée uniquement pour les végétations adénoïdes 3 degrés, en tant qu'adjuvant après une adénotomie endoscopique.
  3. Adénotomie endoscopique (rasoir). Il est réalisé sous anesthésie générale à l'aide de dispositifs spéciaux - endoscopes. Cette technique est la plus fiable et la plus sûre, ce qui garantit une élimination complète des adénoïdes de haute qualité.

Indications pour la chirurgie:

  • otite plus de 2 fois par an et déficience auditive;
  • présence de ronflements et de retards respiratoires la nuit (apnée);
  • la présence de maladies récurrentes du pharynx, du larynx;
  • une histoire d'abcès périamygdalien;
  • ARI plus de 6 fois par an;
  • respiration nasale sévère;
  • anomalies maxillo-faciales.

Contre-indications à la chirurgie:

  • une période de maladies infectieuses aiguës et 2 semaines après leur terminaison;
  • exacerbation de maladies de la peau;
  • pathologies graves du système hématopoïétique (dans ce cas, l'opération est réalisée dans un hôpital spécialisé);
  • maladie cardiaque sans correction.

Méthodes traditionnelles de traitement des végétations adénoïdes à la maison

La médecine moderne prétend que les végétations adénoïdes ne peuvent être guéries que par la chirurgie. Cependant, étant donné les nombreuses critiques des parents, on peut affirmer qu'il est possible de guérir les végétations adénoïdes à la maison, sans recourir à des médicaments, ni même à une intervention chirurgicale.

Si vous remarquez des symptômes, ne vous contractez pas et procédez immédiatement au traitement. Le traitement à domicile présente plusieurs avantages: les procédures médicales sont effectuées dans un environnement psychologique confortable et ces méthodes sont indolores.

Lavage nasal

Un effet merveilleux est obtenu en lavant les voies nasales avec une solution saline, du bicarbonate de soude et des infusions aux herbes:

  • Dans 1 tasse d'eau bouillie tiède, dissolvez un quart de cuillerée à thé de bicarbonate de soude, ajoutez à la solution 15 gouttes de teinture à l'alcool à 10% de propolis. Rincer chaque passage nasal 3 à 4 fois par jour.
  • 2 cuillères à soupe l Couper l'herbe de prêle avec un verre d'eau bouillie, allumer le feu et cuire pendant 15 minutes, retirer du feu et laisser infuser 2 heures de plus. Nous lavons le nasopharynx 2 fois par paresse pendant la semaine.
  • Hachez l'herbe au millepertuis, couvrez-la d'eau tiède selon un ratio de 1: 5 et laissez infuser pendant 5 heures. Rincer le nez deux fois par jour. Infusion peut être pris par voie orale un demi-verre à recevoir trois fois par jour.
  • Écorce de chêne hachée (1 cuillère à soupe L.) Verser avec un litre d'eau et laisser mijoter à feu doux sans couvercle jusqu'à ce que la quantité d'eau se soit évaporée 2 fois. Dans le bouillon chaud filtré, ajoutez une demi-cuillère à café de résine de conifères, mélangez bien. Utiliser pour se laver le nez matin et soir.

Certains parents diront que le lavage nasal est une procédure très compliquée. Et ils se tromperont. J'ai trouvé une vidéo qui montre comment vous pouvez effectuer cette procédure facilement et efficacement. Regardez cette vidéo jusqu'à la fin!

Gouttes nasales

  • Huile de thuya. Dans 1 c. l huile d'olive goutte à goutte 5 gouttes d'huile essentielle de thuya, mélanger doucement avec un bâton en bois. Déposez l'huile résultante dans 2 gouttes dans chaque passage nasal pendant la nuit. Vous devez d'abord laver les voies nasales nat. solution.

Les enfants n'aiment pas être ensevelis dans le nez, ce qui provoque une sensation de brûlure. N.F. Fonstein, directeur de la clinique de Moscou pour les maladies infantiles, suggère d'instiller des gouttes oculaires dans le nez (Sofradex, Garazon). Ils agissent avec douceur, contiennent des antibiotiques et l'hormone dexaméthasone ou hydrocortisone. Ils doivent enterrer 6 à 8 gouttes dans chaque passage nasal au cours de la semaine.

Pour avoir l’effet d’utiliser des gouttes pour le nez, elles doivent être correctement instillées. L'essentiel est que le médicament pénètre à la surface des végétations adénoïdes. Et pour que le médicament soit vraiment à la surface des végétations adénoïdes, l’enfant doit être allongé sur le dos, la tête rejetée en arrière. Lorsqu'il instille des gouttelettes, même un oreiller peut être placé sous les épaules. Après l’enterrement, l’enfant doit rester dans cette position pendant 2-3 minutes supplémentaires.



Chers lecteurs, après avoir lu cet article, vous avez appris que les végétations des végétations adénoïdes chez les enfants peuvent être guéries sans intervention chirurgicale. Pour cela, vous devez être un peu plus attentif à la santé de leurs enfants. Ne serrez pas trop, dès l'apparition des premiers signes, commencez le traitement à temps! Vous bénisse!

Mes chers lecteurs! Je suis très heureux que vous ayez consulté mon blog, merci à vous tous! Cet article était-il intéressant et utile pour vous? S'il vous plaît écrivez votre opinion dans les commentaires. J'aimerais que vous partagiez également cette information avec vos amis du social. réseaux.

J'espère vraiment que nous communiquerons avec vous pendant longtemps, il y aura beaucoup plus d'articles intéressants sur le blog. Pour ne pas les manquer, abonnez-vous aux nouvelles du blog.