Principal
Toux

JMedic.ru

Les symptômes de la laryngite allergique apparaissent généralement la nuit, mais les premiers signes avant-coureurs seront perturbés quelques heures avant le coucher. La laryngite allergique est une forme particulière de la maladie qui se développe en réponse à une exposition à un allergène. Elle se manifeste par un œdème du larynx, une toux, un mal de gorge, une respiration sifflante et d'autres signes typiques de laryngite. Le traitement des formes simples peut être effectué à domicile. Dans d'autres cas, une hospitalisation est indiquée.

Raisons

Dans la vie quotidienne, adultes et enfants peuvent être provoqués par les symptômes de la laryngite allergique: produits chimiques ménagers (vernis, peintures, détergents); des représentants de la flore locale (pollen); les médicaments; produits alimentaires (noix, épices et épices, bonbons au miel ou au chocolat, fruits de mer, certains fruits et baies); poussière, duvet, laine.

La forme allergique de la maladie est souvent diagnostiquée chez des adultes qui, de par leur nature même, sont obligés de respirer un air pollué saturé de déchets industriels, de gaz d'échappement, de colorants, de vernis et d'autres substances nocives.

Formes de la maladie

La laryngite allergique chez les enfants et les adultes est divisée en plusieurs types:

  1. Aiguë. Survenant au contact d'un allergène, entraînant l'apparition d'un œdème laryngé, un laryngospasme peut en outre se produire, entraînant une insuffisance respiratoire. La laryngite allergique chez le jeune enfant est particulièrement dangereuse. Elle est souvent compliquée par le croup et nécessite des soins médicaux immédiats.
  2. Chronique. Elle se caractérise par un parcours lent et prolongé. Des symptômes flous sont observés lors d’un contact prolongé avec un allergène ou d’un traitement inapproprié de la forme aiguë. Chez les personnes atteintes d'une forme chronique de la maladie, des exacerbations fréquentes se produisent, parfois même la moindre hypothermie suffit. Parallèlement à la forme catarrhale de la maladie, un polypose se développe, dans lequel la membrane muqueuse se développe et forme des buttes, la voix des patients est calme et enrouée, ils craignent une toux sèche et douloureuse.

Signes de

Les symptômes de laryngite allergique aiguë chez l’adulte et de laryngite non compliquée chez l’enfant sont les suivants: sensation de nausée troublante dans la gorge et sensations douloureuses lors de la déglutition, difficultés respiratoires, légère difficulté à respirer, voix enrouée; sécheresse et brûlure dans la gorge, gratter ou gratter; parfois accompagné d'une toux atroce; la maladie est souvent compliquée par une rhinite ou une pharyngite. Chez les enfants et les adultes malades, une cyanose (cyanose) des lèvres et un triangle nasolabial peuvent être observés.

Des complications

La laryngite allergique chez les enfants peut entraîner de graves complications: œdème grave, apparition de spasmes musculaires, apparition de problèmes respiratoires. Un enfant de moins de 5 ans a un petit larynx, de sorte que le gonflement se propage beaucoup plus rapidement que chez les adultes.

Dans le contexte d’une maladie en développement, l’enfant présente d’autres symptômes - attaques de toux sèche aboyante, essoufflement, respiration sifflante dans la gorge, cyanose. Une sténose peut se développer - chevauchement de la glotte, suivie par une asphyxie et une perturbation du rythme cardiaque, incluant le coma et la mort. Les crises d'asthme survenues chez un enfant atteint de cette maladie peuvent récidiver à la suite d'une rechute répétée. Tous les efforts des parents doivent donc viser à ce que les symptômes de la maladie ne se reproduisent plus.

Chez l’adulte, la forme allergique de la maladie n’est généralement pas aussi grave que chez l’enfant, car le larynx est plus gros, mais il existe parfois des cas d’œdème de Quincke ou de choc anaphylactique, qui entraînent également la mort et nécessitent une attention médicale immédiate.

Traitement médicamenteux de la maladie

Le traitement de la laryngite allergique doit être effectué par un oto-rhino-laryngologiste, un immunologiste et un allergologue. Il est important de prévenir les complications de la maladie avec une activité cardiaque altérée et un essoufflement prononcé.

La laryngite allergique du premier degré est traitée en ambulatoire sous la surveillance d'un médecin: Diazolin et Dimedrol sont prescrits, injections de gluconate de calcium, sédatifs et antihistaminiques (Suprastin, Tavegil), consommation abondante d'eaux minérales alcalines, bains de soude, bains chauds.

Un traitement hospitalier est indiqué à 2-4 degrés de la maladie. Antispasmodiques (No-shpa), antihistaminiques (Tavegil, Suprastin), sédatifs (Seduxen, Relanium), injections de solution de gluconate de calcium, inhalation avec une solution de soude à 5%, généralement prescrits. Dans les cas graves, un traitement par glucocorticoïdes (dexaméthasone, prednisolone) et de diurétiques (Lasix) est prescrit. En cas d'asphyxie, les spécialistes effectuent des mesures de réanimation - intubation trachéale ou trachéotomie.

Le traitement des formes allergiques de laryngite chez les enfants de moins de 2 ans n’est pratiqué qu’à l’hôpital. Le traitement d'un enfant comprend généralement les mêmes méthodes que chez l'adulte avec l'utilisation d'inhalations, de médicaments et d'autres mesures. Un mois après le soulagement d'une attaque aiguë de la maladie, des recherches sont en cours: un test d'allergie est réalisé et un immunogramme général est préparé.

La progression de la laryngite allergique chronique chez les enfants peut par la suite être une cause du développement de l'asthme. Par conséquent, l'examen de l'enfant doit être dûment pris en compte. Avec les tactiques de traitement correctes, le pronostic est bon, les symptômes disparaissent dès 5-7 jours de traitement.

Mesures générales et remèdes populaires

Les patients souffrant d'une forme allergique de laryngite doivent suivre un régime alimentaire équilibré, excluant les irritants, éliminer complètement le tabagisme et l'alcool chez l'adulte, en maintenant le silence et la propreté dans la pièce, en maintenant un régime de température dans la plage de + 19 + 25 degrés avec des indicateurs d'humidité à 60%. Mode de boire abondant recommandé pour humidifier la membrane muqueuse du larynx - vous pouvez boire de l'eau plate, du thé non sucré, de l'eau minérale alcaline.

Le traitement avec les remèdes populaires doit être effectué avec beaucoup de précautions: les huiles essentielles, le miel et d’autres substances peuvent provoquer une nouvelle réaction allergique. Par conséquent, on montre aux patients des inhalations à la vapeur avec des pommes de terre bouillies, des gargarismes avec du jus de pommes de terre, des carottes ou des sodas.

Traitement de la laryngite allergique chez les enfants

Les symptômes de la laryngite allergique apparaissent généralement la nuit, mais les premiers signes avant-coureurs seront perturbés quelques heures avant le coucher. La laryngite allergique est une forme particulière de la maladie qui se développe en réponse à une exposition à un allergène. Il se manifeste par un œdème du larynx, une toux, un mal de gorge, une respiration sifflante et d’autres signes typiques de laryngite. Le traitement des formes simples peut être effectué à domicile. Dans d'autres cas, une hospitalisation est indiquée.

Dans la vie quotidienne, adultes et enfants peuvent être provoqués par les symptômes de la laryngite allergique: produits chimiques ménagers (vernis, peintures, détergents); des représentants de la flore locale (pollen); les médicaments; produits alimentaires (noix, épices et épices, bonbons au miel ou au chocolat, fruits de mer, certains fruits et baies); poussière, duvet, laine.

La forme allergique de la maladie est souvent diagnostiquée chez des adultes qui, de par leur nature même, sont obligés de respirer un air pollué saturé de déchets industriels, de gaz d'échappement, de colorants, de vernis et d'autres substances nocives.

La laryngite allergique chez les enfants et les adultes est divisée en plusieurs types:

  1. Aiguë. Survenant au contact d'un allergène, entraînant l'apparition d'un œdème laryngé, un laryngospasme peut en outre se produire, entraînant une insuffisance respiratoire. La laryngite allergique chez le jeune enfant est particulièrement dangereuse. Elle est souvent compliquée par le croup et nécessite des soins médicaux immédiats.
  2. Chronique. Elle se caractérise par un parcours lent et prolongé. Des symptômes flous sont observés lors d’un contact prolongé avec un allergène ou d’un traitement inapproprié de la forme aiguë. Chez les personnes atteintes d'une forme chronique de la maladie, des exacerbations fréquentes se produisent, parfois même la moindre hypothermie suffit. Parallèlement à la forme catarrhale de la maladie, un polypose se développe, dans lequel la membrane muqueuse se développe et forme des buttes, la voix des patients est calme et enrouée, ils craignent une toux sèche et douloureuse.

Les symptômes de laryngite allergique aiguë chez l’adulte et de laryngite non compliquée chez l’enfant sont les suivants: sensation de nausée troublante dans la gorge et sensations douloureuses lors de la déglutition, difficultés respiratoires, légère difficulté à respirer, voix enrouée; sécheresse et brûlure dans la gorge, gratter ou gratter; parfois accompagné d'une toux atroce; la maladie est souvent compliquée par une rhinite ou une pharyngite. Chez les enfants et les adultes malades, une cyanose (cyanose) des lèvres et un triangle nasolabial peuvent être observés.

La laryngite allergique chez les enfants peut entraîner de graves complications: œdème grave, apparition de spasmes musculaires, apparition de problèmes respiratoires. Un enfant de moins de 5 ans a un petit larynx, de sorte que le gonflement se propage beaucoup plus rapidement que chez les adultes.

Dans le contexte d’une maladie en développement, l’enfant présente d’autres symptômes - attaques de toux sèche aboyante, essoufflement, respiration sifflante dans la gorge, cyanose. Une sténose peut se développer - chevauchement de la glotte, suivie d'une asphyxie et d'une perturbation du rythme cardiaque, incluant le coma et la mort. Les crises d'asthme survenues chez un enfant atteint de cette maladie peuvent récidiver à la suite d'une rechute répétée. Tous les efforts des parents doivent donc viser à ce que les symptômes de la maladie ne se reproduisent plus.

Chez l’adulte, la forme allergique de la maladie n’est généralement pas aussi grave que chez l’enfant, car le larynx est plus gros, mais il existe parfois des cas d’œdème de Quincke ou de choc anaphylactique, qui entraînent également la mort et nécessitent une attention médicale immédiate.

Le traitement de la laryngite allergique doit être effectué par un oto-rhino-laryngologiste, un immunologiste et un allergologue. Il est important de prévenir les complications de la maladie avec une activité cardiaque altérée et un essoufflement prononcé.

La laryngite allergique du premier degré est traitée en ambulatoire sous la surveillance d'un médecin: Diazolin et Dimedrol sont prescrits, injections de gluconate de calcium, sédatifs et antihistaminiques (Suprastin, Tavegil), consommation abondante d'eaux minérales alcalines, bains de soude, bains chauds.

Un traitement hospitalier est indiqué à 2-4 degrés de la maladie. Antispasmodiques (No-shpa), antihistaminiques (Tavegil, Suprastin), sédatifs (Seduxen, Relanium), injections de solution de gluconate de calcium, inhalation avec une solution de soude à 5%, généralement prescrits. Dans les cas graves, un traitement par glucocorticoïdes (dexaméthasone, prednisolone) et de diurétiques (Lasix) est prescrit. En cas d'asphyxie, les spécialistes effectuent des mesures de réanimation - intubation trachéale ou trachéotomie.

Le traitement des formes allergiques de laryngite chez les enfants de moins de 2 ans n’est pratiqué qu’à l’hôpital. Le traitement d'un enfant comprend généralement les mêmes méthodes que chez l'adulte avec l'utilisation d'inhalations, de médicaments et d'autres mesures. Un mois après le soulagement d'une attaque aiguë de la maladie, des recherches sont en cours: un test d'allergie est réalisé et un immunogramme général est préparé.

La progression de la laryngite allergique chronique chez les enfants peut par la suite être une cause du développement de l'asthme. Par conséquent, l'examen de l'enfant doit être dûment pris en compte. Avec les tactiques de traitement correctes, le pronostic est bon, les symptômes disparaissent dès 5-7 jours de traitement.

Les patients souffrant d'une forme allergique de laryngite doivent suivre un régime alimentaire équilibré, excluant les irritants, éliminer complètement le tabagisme et l'alcool chez l'adulte, en maintenant le silence et la propreté dans la pièce, en maintenant un régime de température dans la plage de + 19 + 25 degrés avec des indicateurs d'humidité à 60%. Mode de boire abondant recommandé pour humidifier la membrane muqueuse du larynx - vous pouvez boire de l'eau plate, du thé non sucré, de l'eau minérale alcaline.

Le traitement avec les remèdes populaires doit être effectué avec beaucoup de précautions: les huiles essentielles, le miel et d’autres substances peuvent provoquer une nouvelle réaction allergique. Par conséquent, on montre aux patients des inhalations à la vapeur avec des pommes de terre bouillies, des gargarismes avec du jus de pommes de terre, des carottes ou des sodas.

Nous vous conseillons de lire: Quel est le traitement de la laryngite

Bronchite allergique: symptômes chez l'adulte

La laryngite allergique fait référence aux types d'allergies de plus en plus répandus dans le monde moderne. Le développement de la maladie est favorisé non seulement par des allergènes, mais également par une situation écologique défavorable.

La laryngite peut entraîner l'apparition de symptômes menaçant le pronostic vital. Par conséquent, lors de l'identification des premiers signes de cette pathologie, il est nécessaire de commencer immédiatement le traitement.

La laryngite est une inflammation de la couche muqueuse du larynx. En cas d'allergie à une réaction inflammatoire entraîne la réponse du système immunitaire à l'introduction de microorganismes étrangers. Dans le même temps, des médiateurs inflammatoires sont libérés, entraînant un certain nombre de modifications de la membrane muqueuse - hyperémie, œdème, inflammation.

De tels changements et causent tous les signes associés à la laryngite allergique.

La boursouflure de la couche muqueuse provoque un rétrécissement de la lumière du larynx, ce qui complique le passage de l'air et la respiration est perturbée en conséquence. Dans les cas graves, une sténose se développe.

La laryngite allergique a de nombreuses raisons, c’est-à-dire que de nombreux allergènes conduisent à une réponse immunitaire spécifique.

Les allergènes les plus fréquents sont les suivants:

  • Microparticules de plantes, poussière de maison, poudres à lessiver et à nettoyer;
  • Gaz d'échappement et gaz industriels;
  • Champignons de moisissure;
  • Protéine de salive animale;
  • La nourriture;
  • Enzymes sécrétées par les piqûres d'insectes.

La maladie ne se développe qu'après un contact répété avec des allergènes dangereux pour la santé.

Contribue à l'apparition d'une réaction allergique, diminution de l'immunité, infections respiratoires fréquentes, dysbactériose, prédisposition héréditaire.

On remarque que la forme allergique de la laryngite est plus fréquente chez les patients ayant des antécédents de maladies telles que la rhinite allergique, la pollinose et l’asthme bronchique.

La laryngite allergique est diagnostiquée plus souvent chez les enfants, bien que les adultes puissent présenter des manifestations désagréables de cette maladie.

Processus infectieux-inflammatoire dans le larynx comme dans la forme habituelle de la maladie avec des allergies n'est pas.

Néanmoins, les poches et toutes les maladies associées au changement créent des conditions propices à l’infection secondaire.

Par conséquent, une réaction allergique peut être compliquée par une infection.

En cas d'allergie, la température corporelle augmente rarement et l'interruption du contact avec l'allergène facilite grandement l'état du patient.

La laryngite allergique se divise en deux types en fonction des particularités de son évolution:

Forme aiguë de la maladie.

Caractérisé par une apparition soudaine et abrupte. Habituellement, tous les symptômes augmentent la nuit.

Le rétrécissement de la lumière du larynx se produit très rapidement et, par conséquent, une assistance devrait être fournie même avant l’arrivée de l’équipe médicale.

La gravité des symptômes dépend en grande partie de la quantité d'allergène dans le corps, de la durée de l'exposition et de l'état du système immunitaire humain.

Forme chronique de la rhinite allergique.

Exposé si certains signes de la maladie sont enregistrés pendant un mois ou plus.

Dans ce cas, l'allergène provoquant affecte le corps de façon constante ou périodique.

Si l'influence de l'allergène est complètement éliminée, la condition humaine se stabilise en quelques jours seulement.

Dans la forme chronique de la maladie, l'œdème laryngé n'est pas non plus exclu et, au cours d'un long trajet de la maladie, il se produit une croissance nodulaire de la couche muqueuse des cordes vocales, conduisant à la croissance de polypes.

La laryngite allergique peut être l’une des manifestations du choc anaphylactique.

Une telle réaction au facteur allergène provoque de graves modifications des organes internes et peut être fatale.

Les principaux symptômes de la maladie, à savoir une toux aboyante, une difficulté à respirer, un enrouement prononcé ou sa disparition complète se développent pendant la nuit et avant les heures du matin.

Mais un certain nombre de symptômes, indiquant le développement possible d'une rhinite allergique, peuvent être observés plusieurs heures avant l'apparition des symptômes.

Indique le développement de la maladie:

  • Sensation de forte égratignure et maux de gorge;
  • Toux Il peut être aussi improductif, c'est-à-dire sec, sans crachats et hydraté. Il existe des crises prolongées similaires à une toux allergique;
  • L’apparition d’une gêne lors de la déglutition, la sensation d’une bosse étrangère dans la gorge;
  • Changer le timbre de la voix. Il y a un enrouement, grossier;
  • Palpitations cardiaques;
  • Léger gonflement du visage et du cou.

Avec une attaque prononcée de la laryngite, l'inhalation devient difficile, la respiration devient bruyante.

En train de respirer, on peut remarquer que la fosse jugulaire respire fortement dans le cou, la peau devient pâle et une sueur collante abondante apparaît.

Tous ces changements ont un impact négatif sur le système nerveux, une personne commence à paniquer, ce qui ne fait qu'aggraver l'attaque.

Caractéristiques de la laryngite chez les enfants.

La laryngite allergique chez les enfants est une maladie extrêmement dangereuse. Plus un enfant est petit, plus les parents doivent prêter attention à leur santé.

Les plus petits ne peuvent pas décrire tous les signes inquiétants de la maladie et, par conséquent, les symptômes inquiétants indiquant le développement possible d'une attaque allergique sont souvent ignorés.

Une attaque chez un enfant se développe brusquement, généralement la nuit, tous les symptômes augmentent littéralement en une demi-heure et parfois moins.

L'œdème laryngé dans la laryngite allergique chez les enfants conduit rapidement à un rétrécissement de la lumière, cette condition est désignée par le terme faux croup; avec son développement, une asphyxie peut rapidement se produire.

La probabilité de développer une sténose dépend de l'âge de l'enfant. Plus il est jeune, plus le danger est élevé. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques de la structure du larynx.

Après 5 ans, le risque de développer une attaque de faux croup est considérablement réduit.

L'apparition de cette condition dangereuse chez un enfant est indiquée par les signes suivants:

  1. "Aboiements" toux paroxystique;
  2. Respiration bruyante, bien entendue de loin;
  3. Difficulté à respirer;
  4. Triangle nasolabial bleu;
  5. Anxiété, panique et peur chez un enfant;
  6. Enrouement ou manque.

Si vous trouvez des signes similaires chez votre enfant, vous devez appeler rapidement une ambulance.

Mais même avant l’arrivée des médecins, il est impossible de rester inactif, les mesures de premiers soins décrites ci-dessous pour le traitement de la laryngite améliorent considérablement et rapidement l’état du bébé.

Caractéristiques de la laryngite allergique chez les adultes.

La laryngite allergique à l'âge adulte survient chez les personnes plus influencées par des facteurs négatifs tels que:

  • Exposition aux produits chimiques et aux gaz d'échappement;
  • Fumer;
  • Traitement médicamenteux à long terme;
  • Troubles chroniques du système digestif.

Une personne adulte qui commence une laryngite peut déterminer les premiers signes de cette maladie et, par conséquent, un traitement rapide élimine dans la plupart des cas le risque de sténose laryngée grave.

Lisez ce qui suit: Qu'est-ce que l'asthme allergique et comment traiter cette maladie?

Il faut toujours se rappeler que la laryngite allergique peut provoquer une constriction complète du larynx et une suffocation.

Naturellement, une telle issue défavorable n'est pas toujours observée, mais il est impossible de prédire comment la maladie se développera à l'avance.

Par conséquent, la première chose à faire lorsque les symptômes apparaissent, indiquant le développement d’une réaction allergique au larynx, est d'aller dans un établissement de santé ou appelle un médecin à domicile.

Le traitement de cette maladie est divisé en soins d’urgence et en pharmacothérapie.

Caractéristiques du traitement de la laryngite chez les enfants.

Avant l’arrivée du médecin, les parents devraient fournir une aide à l’enfant présentant une laryngite croissante et des signes de suffocation croissante, ce qui est tout à fait en leur pouvoir, sinon la panique.

Les étapes suivantes doivent être suivies:

  • Apaisez l'enfant;
  • Donner le médicament antihistaminique dans le dosage de l'âge - Suprastin, gouttes de diphénhydramine, Fenistil;
  • La respiration soulage l'air chaud et humide. Par conséquent, vous devez aller à la salle de bain, ouvrir l’eau chaude, fermer la porte et respirer cet air. Vous pouvez également effectuer une inhalation à la vapeur de solution tiède de soude en ajoutant une petite quantité d’huile végétale;
  • Les gorgées doivent boire de l'eau tiède. On peut également chauffer le lait avec une petite quantité de soda.
  • Les bains de pieds chauds facilitent la respiration;
  • S'il existe un dispositif tel qu'un nébuliseur, vous pouvez alors respirer à travers de l'eau salée ou minérale.

Pendant les soins, il est préférable que l'enfant soit entre les mains des parents, il n'est pas recommandé de s'allonger pendant l'attaque.

Vous ne pouvez pas donner à l'enfant à inhaler des solutions avec des odeurs nettes, car cela pourrait entraîner une augmentation des crises.

Traitement de la laryngite chez un adulte.

Si des signes de laryngite allergique apparaissent chez l’adulte, suivez les instructions suivantes:

  • Réduire la charge sur la gorge. Cela signifie qu'il est nécessaire d'observer le régime du silence, de ne pas boire de boissons froides, de plats épicés, d'arrêter de fumer;
  • Passez plus de temps au lit, ce mode réduit le risque d'augmentation des symptômes de la maladie;
  • Si l'allergène provoquant est connu, alors éliminez-le complètement ou minimisez ses effets.
  • Prenons les moyens de renforcer le système immunitaire. Il est utile de boire du bouillon chaud, du thé vert. Vous pouvez utiliser la teinture d’échinacée, de citronnelle, de ginseng;
  • La décoction de camomille aide à éliminer une partie des allergènes de la couche muqueuse du larynx lors du rinçage à l’eau bouillie et réduit la réponse inflammatoire.

Le traitement médicamenteux de la laryngite allergique est nécessaire car l’absence de traitement entraîne le passage de la maladie au stade chronique.

Le traitement de la laryngite, qui est apparu sous l'influence d'allergènes, comprend la prise d'antihistaminiques, si nécessaire, le médecin choisit des corticostéroïdes.

Les médicaments hormonaux sont particulièrement nécessaires pour augmenter l'œdème et les modifications marquées des organes internes.

Le patient doit également choisir un traitement symptomatique visant à éliminer la douleur, l’inconfort et les autres manifestations de la maladie.

Dans les cas graves, en particulier pour les bébés, le traitement est effectué dans un hôpital.

Afin de prévenir le développement d'une attaque de laryngite à l'avenir, il est nécessaire de déterminer le type d'allergène qui affecte négativement le corps, ce qui contribuera à limiter son impact.

Façons populaires d'éliminer les manifestations de la laryngite allergique.

Les méthodes traditionnelles constituent un traitement supplémentaire et doivent être choisies en tenant compte du fait que les composants utilisés dans les recettes n'augmentent pas la réaction allergique.

  • Rincer avec une solution de soude;
  • Compresse de pommes de terre et d'iode. Pour sa préparation, deux ou trois pommes de terre sont bouillies avec la pelure. Dans la forme chaude, pétrir, ajouter quelques gouttes d’iode et appliquer sur la gorge à travers une serviette en gaze. Top compresse compresse avec un foulard. Gardez-le refroidir;
  • Boisson au miel et au citron. Un verre de miel liquide doit être mélangé à un demi-verre de jus de citron. Je bois la boisson préparée dans une petite cuillère toutes les 5 à 10 minutes, afin qu’elles agissent jusqu’au soulagement;
  • Bouillon hanches sous forme de chaleur. Cette boisson réduit l'inconfort et renforce simultanément le système immunitaire.

L'absence d'effet de la drogue et de la médecine traditionnelle est due au fait que la cause de la laryngite n'est pas seulement un allergène, mais également un certain nombre de facteurs provoquants.

Pour les éliminer, vous devez d'abord passer un diagnostic complet.

La laryngite allergique est une maladie nécessitant une attention accrue. Le traitement opportun de la maladie réduira le risque de récurrence d'une atteinte d'œdème laryngé croissant.

La laryngite allergique est une forme d'allergie respiratoire avec une lésion primaire du larynx. Une lésion isolée du larynx ne se produit pratiquement pas. En règle générale, d'autres parties du système respiratoire - le nez, la gorge, la trachée, les bronches et les alvéoles - en souffrent. Comme le flux est aigu, récurrent, chronique.

L'inflammation du larynx de nature allergique sévit principalement en pédiatrie, les enfants de 1 à 3 ans étant les plus sensibles à la maladie. Cependant, chez les adultes, la laryngite allergique ne fait pas non plus exception.

Dans cet article, nous examinerons les causes, le mécanisme de développement et vous dirons qui a un risque accru de développement, de symptômes et de traitement de cette maladie.

Les allergènes qui causent cette maladie pénètrent le plus souvent dans l'organisme par voie aérogène. Les plus courants incluent les types d’allergènes suivants.

Sa composition n'est pas homogène et contient un grand nombre d'allergènes différents. Les principaux provocateurs de l'allergie sont les plus petites tiques du genre Dermatophagoiges. Ils vivent dans les meubles rembourrés, les rideaux, les tapis, les peluches, etc.

La poussière domestique contient également divers produits chimiques, des squames animales, des allergies de blattes et de la moisissure. Il est à noter que la lutte antiparasitaire augmente considérablement le nombre d’allergènes, car après la mort des tiques, des blattes et d'autres insectes, des excréments, des composants des membranes chitineuses de ces parasites, possédant des propriétés antigéniques, parviennent dans les airs.

  • la laine;
  • les pellicules;
  • particules de l'épiderme;
  • les excréta;
  • la salive pour animaux de compagnie;
  • plume et duvet.

Cette espèce a une activité élevée, en particulier l'épiderme du chat. Les allergènes sont liés aux particules de poussière et sont facilement transportés avec les vêtements.

Avoir la plus haute capacité allergénique:

  • lait de vache;
  • les noix;
  • agrumes;
  • du chocolat;
  • poisson;
  • des oeufs;
  • cassis;
  • fraises;
  • fraises;
  • des raisins;
  • mûre;
  • framboise;
  • ananas;
  • kaki;
  • céréales.

Chez les enfants, la cause de la laryngite allergique peut être une sensibilisation au latex, à partir de laquelle des mannequins, des mamelons et des jouets sont souvent fabriqués. L'intolérance au latex peut en outre accroître la sensibilité aux bananes, aux avocats, aux melons, aux châtaignes et au kiwi.

Il y a 3 groupes principaux:

  • pollen des arbres (aulne, bouleau, érable, chêne, noisetier, saule, frêne, argousier);
  • céréales (pâturin, fléole, seigle, avoine, blé, sarrasin);
  • mauvaises herbes (absinthe, ortie, pissenlit, quinoa, ambroisie).

Une caractéristique de l’allergie au pollen de plante est la saisonnalité des manifestations.

Les exacerbations printanières se produisent lorsqu’il ya allergie au pollen des arbres, que la réaction aux céréales se fait sentir au début et au milieu de l’été, et aux mauvaises herbes à la fin de l’été ou au début de l’automne.

De plus, il existe une allergie croisée entre le pollen et certains produits alimentaires. La sensibilisation au pollen de bouleau peut provoquer une intolérance aux pommes, aux poires, aux cerises et aux carottes.

Le spectre de sensibilisation à différents antigènes change avec l’âge. Si un jeune enfant a des allergènes alimentaires comme principale cause de laryngite allergique et d’allergènes ménagers chez les enfants d’âge préscolaire, le pollen passe au premier plan. Chez l'adulte, la maladie est généralement provoquée par le pollen des plantes, les médicaments, les facteurs de production.

Facteurs prédisposant au développement de cette maladie:

  • prédisposition génétique (asthme bronchique, diverses maladies allergiques chez les proches parents);
  • signes d'atopie (dermatite, diathèse);
  • réception massive de l'allergène, ou contact prolongé avec celui-ci;
  • exposition à l'air pollué, tabagisme actif et passif;
  • rhumes fréquents;
  • utilisation irrationnelle de médicaments, en particulier d'antibiotiques.

La base du développement de la maladie est un type de réaction allergique immédiate.

Lors du contact initial avec l'allergène dans l'organisme, la synthèse de l'immunoglobuline E commence, qui est ensuite fixée sur la membrane du mastocyte. Ce processus s'appelle la sensibilisation. Lors de contacts répétés, l’allergène se combine à l’immunoglobuline E, ce qui entraîne la dégranulation des mastocytes et la libération de médiateurs inflammatoires spécifiques, qui déclenchent diverses réactions dans le corps.

Au cours des premières minutes, sous l'influence de médiateurs, la perméabilité des vaisseaux et leur expansion augmentent, ce qui se traduit cliniquement par un œdème laryngé sous-glottique. En raison d'un œdème, la glotte est rétrécie, empêchant le passage de l'air.

Le degré de rétrécissement du larynx est un facteur déterminant dans le tableau clinique de la laryngite allergique aiguë. De plus, les médiateurs irritent les terminaisons nerveuses sensibles, provoquant une toux réflexe.

Après 6 à 12 heures, plus de la moitié des personnes souffrant de maladies allergiques développent une réaction allergique retardée. Sa manifestation est associée à l'attraction de l'inflammation des éosinophiles, des lymphocytes CD4, des basophiles, synthétisant des protéines hautement toxiques pouvant endommager les muqueuses des voies respiratoires, les muscles lisses, les vaisseaux sanguins et les formations lymphoïdes.

Le gonflement et l'infiltration de la muqueuse laryngée sont à la base du développement d'une inflammation chronique, ce qui contribue à la formation d'une hypersensibilité, même lorsque des irritants mineurs peuvent causer un laryngospasme ou un œdème laryngé.

Assez souvent, en particulier chez les jeunes enfants, le développement de la laryngite allergique est précédé par une infection virale ou bactérienne du système respiratoire.

L'inflammation infectieuse réduit considérablement les propriétés protectrices de la membrane muqueuse, permettant ainsi aux allergènes de pénétrer librement dans le corps. De plus, des récepteurs sensibles sont exposés, dont l’irritation entraîne une hyperréactivité des voies respiratoires.

La laryngite allergique aiguë est par nature un angioedema, qui s'étend à la région laryngée. Le tableau clinique est déterminé par la gravité de l'œdème et le degré de constriction du larynx.

Des exacerbations récurrentes de la laryngite sont observées de manière récurrente mais, en règle générale, elles se produisent sans sténose ou avec une sténose à 1 degré.

L'exacerbation de la laryngite allergique commence classiquement le soir ou la nuit, survient soudainement et augmente en quelques heures. Les patients se plaignent de douleurs, de sensation de corps étranger dans la gorge, de changements de voix (allant d'un léger enrouement à une aphonie), une toux rauque apparaissant. Dans de rares cas, des formes sévères de sténose sont possibles.

Chez l'adulte, les symptômes de la laryngite allergique sont moins prononcés. Chez les enfants, au contraire, le rétrécissement du larynx est un phénomène assez courant. Plus l'enfant est jeune, plus les symptômes de la maladie sont difficiles. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques.

Le larynx chez un enfant est étroit et a la forme d'un entonnoir. Le sous-chargeur est représenté par le tissu conjonctif lâche et le tissu adipeux. Cette structure contribue au développement rapide de l'œdème. Avec un épaississement du larynx muqueux d'à peine 1 mm, sa lumière se rétrécit de 50%.

Pour la laryngite allergique chronique est caractérisée par des changements de timbre et de voix sonore, toux sèche périodique non intense. L'inflammation chronique du larynx de nature allergique est plus fréquente chez l'adulte, se présente sous la forme d'une laryngotrachéite et est souvent associée à une rhinite ou une rhinosinusite. Les symptômes sont constamment présents.

Le diagnostic de laryngite aiguë causée par des aliments ne pose généralement pas de problèmes. Presque toujours, les parents de l'enfant ou le patient lui-même peuvent donner la raison exacte.

En cas d'évolution récurrente et chronique de la maladie, il est plutôt difficile de confirmer le caractère allergique de la laryngite.

Lorsque la laryngite allergique est caractérisée par une augmentation modérée du niveau d'éosinophiles dans l'analyse générale du sang.

Pour confirmer le diagnostic, déterminez le niveau d'Ig E. Pour déterminer le domaine de sensibilisation (allergènes spécifiques), il est nécessaire de réaliser des prélèvements de scarification cutanée et intradermique.

Le traitement implique non seulement le soulagement des symptômes, mais également la prévention des rechutes.

La laryngite aiguë, accompagnée d'une sténose du larynx, nécessite des soins et un traitement d'urgence à l'hôpital. L'administration intraveineuse d'adrénaline, de glucocorticoïdes est montrée. Dans les cas graves, une trachéotomie ou une intubation peut être nécessaire.

Avant l'arrivée de l'ambulance, le patient doit fournir de l'air frais. Allumez l'humidificateur ou accrochez des draps mouillés; la température ambiante ne doit pas dépasser 18 - 20 ° C. S'il s'agit d'un enfant, il est nécessaire de le calmer pour créer des conditions excluant les émotions négatives.

Les boissons alcalines (eau minérale) et les bains de pieds chauds ont un effet positif.

Il n'est pas permis de traiter la laryngite allergique chez les enfants présentant une sténose, même compensée, à la maison. Les adultes souffrant de sténose non sévère n'ont pas besoin d'être hospitalisés.

Antihistaminiques l génération (Fenistil, Suprastin) et II génération (Cetirizine, Loratadine)

Le principe d'action consiste à bloquer les récepteurs par lesquels se réalisent les effets de l'histamine. Dans le contexte de leur réception, il existe une diminution de la perméabilité des vaisseaux sanguins et une diminution de la libération de fluide dans les tissus. Cliniquement, cela se manifeste par une diminution de l'œdème.

La durée du traitement est en moyenne de 10-14 jours. En cas de rechute persistante, la médication doit être poursuivie jusqu'à 3 mois, alors que les médicaments doivent être alternés pour éviter la dépendance.

Lors de l’exacerbation de la maladie, il est préférable de privilégier les antagonistes des récepteurs de l’histamine de la première génération. Les médicaments de ce groupe ont un effet prononcé et un début d'action rapide (30 minutes après l'ingestion). Les effets secondaires tels que la somnolence et la sédation dans le cas de la laryngite allergique sont souhaitables et aident à atténuer l'anxiété. Cependant, l'utilisation de ces médicaments chez les enfants de moins d'un an n'est pas souhaitable.

Dans l'évolution chronique de la maladie et la nécessité d'un traitement à long terme, on peut utiliser la génération d'antihistaminiques II. Ces médicaments ont un effet moins marqué sur le système nerveux central et ont un schéma posologique plus pratique (1 fois par jour). Pour éviter la somnolence, il est préférable de prendre le médicament le soir.

Ils se caractérisent par de puissants effets anti-inflammatoires et anti-œdèmes. Leur utilisation systémique dans la laryngite allergique n'est justifiée qu'en cas de sténose sous-compensée et décompensée.

Lorsque le larynx se rétrécit de 1 degré, il est conseillé d’utiliser des glucocorticostéroïdes par inhalation au moyen d’un nébuliseur. Le plus efficace dans ce cas est le budésonide (Pulmicort). Le traitement par glucocorticoïdes inhalés n’a pratiquement aucun effet secondaire.

Stabilise les membranes des mastocytes, empêchant ainsi la libération de divers médiateurs. Le médicament n'élimine pas les manifestations des allergies et les avertit. Le cromoglycate de sodium est indiqué dans le traitement de la laryngite allergique souvent récurrente causée par des allergènes alimentaires. Non applicable chez les enfants de moins de 5 ans.

Fenspirid (Erespal) - le médicament le plus efficace dans le traitement des maladies allergiques des voies respiratoires supérieures. Son effet anti-inflammatoire repose sur une diminution de la synthèse de médiateurs inflammatoires. En outre, il bloque partiellement les récepteurs H1-histamine, c'est-à-dire réduit l'apparence des allergies. Contre-indiqué à 2 ans.

Le traitement de la laryngite allergique chez les adultes et les enfants ne diffère que par le dosage des médicaments en fonction de l'âge.

Avec la nature allergique confirmée de la laryngite, une immunothérapie spécifique est possible. Cette méthode est utilisée pour la sensibilisation monovalente aux antigènes avec lesquels un contact ne peut être exclu (pollen de plante, irritants domestiques).

Les recommandations suivantes doivent être suivies:

  • Vous pouvez prévenir autant que possible le développement de la laryngite allergique en réduisant le contact avec l'allergène en cause.
  • En cas de sensibilisation aux allergènes ménagers, il est nécessaire de procéder à un nettoyage régulier à l'eau, d'enlever les meubles rembourrés, les tapis, les plantes d'intérieur, les peluches de la maison, de glacer les étagères avec des livres, de remplacer les oreillers en plumes par un rembourrage synthétique, de faire bouillir régulièrement le linge de lit
  • Empêcher le contact avec des animaux domestiques.
  • Si vous êtes allergique aux aliments - refusez tous les produits hautement allergènes individuellement et individuellement intolérables.
  • Lorsque l'hypersensibilité aux allergènes de pollen - si possible, changer le lieu de séjour pour la période de floraison des plantes. S'il n'y a pas une telle opportunité, essayez de quitter la maison moins et prenez une douche après la promenade avec le lavage de cheveux nécessaire.

La prévention de la laryngite allergique consiste à prendre des mesures de renforcement, la prévention des infections virales et bactériennes chez les personnes prédisposées.

Les manifestations de réactions allergiques ont de nombreuses facettes. Les symptômes peuvent se répandre dans tout le corps et ne toucher qu'un système ou un organe. Une des réactions rapides est la laryngite allergique.

Il s'agit d'une forme particulière d'inflammation de la muqueuse laryngée due à une exposition à des allergènes respiratoires et autres. Avec la laryngite, les voies respiratoires sont altérées, ce qui peut avoir des conséquences graves sur la santé et menacer la vie du patient. Par conséquent, la laryngite allergique nécessite un diagnostic opportun et un traitement approprié.

  • Informations générales
  • Les causes
  • Signes et symptômes caractéristiques
  • Diagnostics
  • Traitements efficaces
  • Directions générales de la thérapie
  • Les médicaments
  • Remèdes et recettes populaires
  • Laryngite allergique chez les enfants

La laryngite allergique est une maladie non transmissible, c’est-à-dire que les virus et les bactéries n’affectent pas son développement. Le processus inflammatoire repose sur une réaction allergique à certaines substances. Comme la maladie est de nature allergique, elle doit être traitée par un allergologue et un oto-rhino-laryngologiste.

En raison de l'inflammation du larynx, l'immunité locale est grandement affaiblie. Et, dans la plupart des cas, le processus est chronalisé, c’est-à-dire qu’une infection lente est constamment présente dans le larynx. Dans certaines circonstances, la laryngite se reproduit.

La laryngite allergique peut survenir sous 2 formes:

  • Aiguë - se développe après le premier contact à court terme avec l'allergène. Avec son élimination rapide, les symptômes disparaissent.
  • Chronique - survient principalement lors d’une exposition prolongée à l’allergène. Diffère dans le long cours et les exacerbations périodiques.

Une réaction allergique est toujours causée par une réaction inflammatoire dans la laryngite allergique. Le degré de sensibilité et le niveau de sensibilisation sont différents pour tout le monde. Certaines substances peuvent provoquer une réaction allergique chez certaines, mais pas d’autres. En général, dans la laryngite allergique, les irritants pénètrent dans le larynx par l’air. Mais d'autres voies de pénétration dans l'organisme ne sont pas exclues. La laryngite peut être l’un des symptômes d’une allergie systémique.

Découvrez des méthodes efficaces de traitement des allergies à la poussière chez les enfants et les adultes.

Les options pour le traitement de l'eczéma sur les jambes à la maison sont décrites sur cette page.

Allergènes possibles:

  • le pollen;
  • les aérosols;
  • les particules de poussière;
  • duvet de laine;
  • de la fumée;
  • composants aromatiques en parfumerie;
  • les cosmétiques;
  • produits (miel, noix, œufs);
  • médicaments (antibiotiques, compléments alimentaires, vitamines, corticostéroïdes);
  • polluants industriels (gaz d'échappement des voitures, déchets de production dans l'air).

Le développement de la laryngite chronique contribue à l'hypothermie régulière de la gorge, à l'utilisation de boissons chaudes ou froides. La probabilité d'une allergie augmente si le travail est lié à des productions nocives, reste constamment dans la pièce poussiéreuse et polluée. Chez les enfants, le risque de développer la maladie augmente lorsqu’on reste dans une pièce sèche, la susceptibilité à d’autres types d’allergies, la malnutrition, la présence de co-infections.

Une fois que l'allergène est entré dans la gorge, les symptômes d'une allergie apparaissent généralement assez rapidement. La nature des manifestations dépend de la forme de la maladie.

Les laryngites allergiques aiguës sont caractéristiques:

  • rétrécissement de la glotte, entraînant des difficultés respiratoires;
  • chatouillement et sécheresse de la gorge;
  • inconvénient en avalant;
  • enrouement;
  • toux, qui peut avoir divers degrés de gravité;
  • essoufflement.

Habituellement, dans la laryngite allergique, la température corporelle reste normale. Mais dans le cas de l'apparition d'une infection bactérienne, celle-ci peut atteindre 38 ° C et plus.

Très sensible à l'inflammation du larynx, enfants jusqu'à 3 à 5 ans. Leur système immunitaire n'est pas encore formé, de nombreuses substances sont perçues comme des agents étrangers. La lumière du larynx chez un enfant est très petite, même une inflammation minime peut provoquer un œdème grave immédiat. Avec un œdème de 1 mm, la lumière du larynx se rétrécit 2 fois. Cela provoque des accès de toux aboyante, de graves difficultés respiratoires, une asphyxie. Par conséquent, la laryngite allergique chez un enfant nécessite une hospitalisation obligatoire.

Les symptômes chez les adultes sont moins prononcés. Mais dans certains cas, en raison d'un gonflement grave du larynx, un œdème de Quincke, un choc anaphylactique, peuvent se développer. Un long cours de la maladie peut mener à une complication sous la forme d'une polypose chronique du larynx. Il se caractérise par un enrouement, des maux de gorge, une toux sèche.

À l'aide! Si l'enfant a déjà eu une crise d'étouffement avec laryngite, toute infection des voies respiratoires peut entraîner une rechute répétée.

Pour déterminer le caractère allergique de la laryngite, le médecin vous prescrira une série de tests:

  • la laryngoscopie;
  • tests d'allergie cutanée;
  • test sanguin pour la détermination des immunoglobulines IgE.

La maladie doit être différenciée de l'inflammation virale et bactérienne du larynx, de la diphtérie et de la trachéite.

Le traitement doit être effectué dans plusieurs directions. Vous devez d'abord identifier l'allergène et exclure tout contact avec celui-ci. Sinon, il sera difficile de se débarrasser des symptômes de la laryngite. Si possible, éliminez de la maison les substances qui peuvent elles-mêmes causer des allergies (tapis, oreillers en plumes, peluches). Une fois l'allergène éliminé, les symptômes devraient s'atténuer progressivement. Mais le traitement médicamenteux ne doit pas être exclu.

Comment et quoi traiter une laryngite chez l'adulte? Au cours de la laryngite allergique, il est nécessaire de respecter un certain régime pour que le traitement soit efficace:

  • Abandonnez les mauvaises habitudes. Ils réduisent l'immunité et augmentent l'irritation du larynx.
  • Observez le mode vocal. Moins de paroles, ne tendez pas les ligaments.
  • Exclure du régime tout produit irritant pour la gorge. Mangez des aliments cuits à la vapeur, préférablement râpés.
  • Créer un microclimat approprié dans la maison pour la récupération. La température dans la pièce doit être + 19-26 ° C, l'humidité - 50-60%.
  • Buvez le plus d’eau pure possible, du thé non sucré et des décoctions d’herbes hypoallergéniques.

Dans la forme aiguë de la laryngite allergique, le patient doit souvent être hospitalisé. Avant l'arrivée du médecin, vous pouvez prendre un antihistaminique de première génération, qui soulagera rapidement le gonflement (Diazolin, Suprastin). Ne pas empiler le patient horizontalement. Cela peut augmenter l'essoufflement. Pour améliorer l'écoulement du sang de la partie supérieure du corps, vous pouvez prendre un bain de pieds à chaud.

À l'hôpital, le patient passera un traitement de 7 à 10 jours avec l'utilisation de plusieurs groupes de médicaments:

  • antiallergique;
  • les corticostéroïdes;
  • antispasmodiques;
  • agents de désensibilisation.

Dans les cas graves, une intubation trachéale ou une trachéotomie endolaryngée est réalisée pour rétablir la respiration.

La laryngite légère peut être traitée à la maison sous la stricte surveillance d'un médecin. Le traitement comprend:

  • inhalation de soude, eau minérale;
  • cours d'eau alcaline;
  • bains chauds;
  • médicaments: antihistaminiques, sédatifs, gluconate de calcium, complexes vitaminiques.

La laryngite allergique est souvent compliquée par une infection bactérienne. Par conséquent, le traitement est complété avec des agents antibactériens:

  • antibiotiques pour la laryngite allergique;
  • médicaments expectorants (Ambroxol, Bronchollitin);
  • rinçage avec des antiseptiques (chlorhexidine, furaciline);
  • gouttes nasales vasoconstricteurs (Nazivin, Otrivin).

Si une personne a déjà eu une crise de laryngite aiguë associée à l'action d'allergènes, vous devez toujours avoir sous la main un antihistaminique à action rapide (Fexadine, Tavegil).

Comment boire de la maman pour le traitement des maladies allergiques? Nous avons la réponse!

Lisez à propos de cette adresse les symptômes typiques et le traitement de l'urticaire allergique chez les enfants.

Suivez le lien et découvrez les règles d'utilisation de la feuille de laurier provenant d'allergies chez les enfants et les adultes.

Non conventionnel signifie qu'il est nécessaire d'appliquer très soigneusement. Beaucoup d'entre eux peuvent provoquer des allergies (miel, huiles essentielles). La médecine traditionnelle doit être utilisée en complément du traitement principal en période de rémission.

Remèdes populaires pour le traitement de la laryngite allergique:

  • Mélanger 1: 1 carotte fraîche et jus de pomme de terre. Utilisez le mélange pour rincer la gorge deux fois par jour.
  • Versez 1 cuillère de camomille ou d'eucalyptus dans la casserole. Versez la moitié de l'eau. Mettez dans un bain d'eau. Respirez à la vapeur pendant 10 minutes.
  • Se gargariser avec une décoction chaude de calendula ou de camomille (1 cuillère de matière première par tasse d'eau).

Les enfants âgés de moins de 3 ans ne devraient être traités qu'à l'hôpital. Avant l'arrivée de l'ambulance, le bébé peut recevoir les premiers soins. Faites une inhalation alcaline, donnez un antihistaminique en fonction de votre âge.

Le schéma thérapeutique chez les enfants est le même que chez les adultes, en tenant compte des caractéristiques liées à l'âge. Il est recommandé de boire beaucoup d'eau et d'inhaler. Buvez donner de petites gorgées. Vous pouvez boire du lait chaud avec du soda. Pour l'inhalation avec la laryngite, il est préférable d'utiliser un nébuliseur. Ne laissez pas l'enfant inhaler des odeurs aiguës, cela pourrait aggraver la situation. Le médecin vous prescrira également des médicaments contre l’œdème laryngé, des antiallergiques pour enfants et des sédatifs.

Souvent, la forme chronique de laryngite allergique chez l’enfant devient la première étape du développement de l’asthme. Par conséquent, vous devriez soigneusement procéder à un examen pour éviter les complications.

La laryngite allergique peut provoquer des rechutes. Les exacerbations de la maladie peuvent parfois constituer un danger non seulement pour la santé, mais également pour la vie du patient. La laryngite chez les enfants est particulièrement dangereuse. Par conséquent, afin d'éviter les exacerbations d'une réaction allergique sous forme de laryngite, le contact avec les allergènes doit être évité autant que possible. Répondez rapidement aux symptômes et faites immédiatement appel à un spécialiste.

Ensuite, un répertoire vidéo médical. Remèdes traditionnels éprouvés et recettes pour le traitement de la laryngite allergique chez les enfants et les adultes:

Laryngite allergique chez les enfants

La laryngite allergique chez les enfants est une lésion non infectieuse des tissus mous du larynx. La maladie est dangereusement élevée dans le développement de l'œdème et des spasmes des voies respiratoires supérieures. La maladie est causée par l'exposition à des allergènes d'origine naturelle ou artificielle.

Une telle réaction allergique provoque souvent une diminution de l'immunité locale, qui s'accompagne de l'ajout d'une infection bactérienne. En conséquence, la laryngite allergique chez un enfant se développe généralement en une forme chronique avec une inflammation bactérienne lente des tissus du larynx.

Classification des maladies

Les lésions allergiques des tissus du larynx se présentent sous deux formes principales:

  1. Laryngite aiguë. Le contact à court terme d’un patient avec un allergène provoque un type de réaction allergique immédiate qui nécessite des soins médicaux immédiats.
  2. Laryngite chronique. Dans la plupart des cas, cette variante de la maladie dure plus d'un mois. La laryngite chronique se forme lors d’une exposition prolongée aux voies respiratoires supérieures.

Dans un très grand nombre de cas, le patient développe d'abord une réaction aiguë à l'allergène, qui peut évoluer en maladie chronique.

Causes de la maladie

Chez un enfant, la laryngite allergique est provoquée par les facteurs suivants:

  • allergènes alimentaires sous forme de chocolat, œufs, miel, produits laitiers, noix et fraises;
  • irritants ménagers - produits chimiques ménagers, plumes d'oiseaux, poils d'animaux, adhésifs, produits d'hygiène et cosmétiques;
  • facteurs infectieux représentés par certains types de virus et de champignons;
  • agents naturels - arômes végétaux, duvet et pollen;
  • médicaments et compléments alimentaires (antibiotiques, sulfamides, analgésiques, vitamines, hormones et vaccins);
  • Les allergènes industriels sont des substances gazeuses toxiques qui pénètrent dans l'air.

La laryngite aiguë chez les enfants se forme souvent sous l’influence de tels facteurs de risque:

  • contacts fréquents et brefs du patient avec des allergènes;
  • hypothermie fréquente;
  • l'utilisation d'une personne est trop froid et des boissons chaudes;
  • travaux dans des locaux pollués utilisant des substances toxiques;
  • vivre dans un climat sec;
  • inflammation chronique des sinus paranasaux.

Sans déterminer l'allergène responsable de la laryngite, la poursuite du traitement est symptomatique.

Symptômes d'une lésion allergique du larynx

Une réaction allergique aiguë dans les tissus mous du larynx se manifeste par le tableau clinique suivant:

  • inconfort en avalant des aliments;
  • difficulté à respirer en raison d'un étroit rétrécissement de la glotte;
  • essoufflement progressif;
  • sensation chronique de "boule" dans la gorge;
  • enrouement et perte totale de la voix;
  • brûlure et sécheresse dans la gorge;
  • toux paroxystique, dont l'intensité est de nature individuelle;
  • certains patients ont mal en mangeant.

L'augmentation de la température chez les enfants atteints de laryngite n'est pas considérée comme un symptôme typique des lésions allergiques des voies respiratoires supérieures. L'hyperthermie signale principalement le développement d'une inflammation bactérienne des tissus de la gorge à proximité.

Dans les principales cliniques européennes, une équipe médicale composée d'un oto-rhino-laryngologiste, d'un allergologue, d'un pédiatre ou d'un thérapeute procède à un examen de ces patients.

Diagnostic de la maladie

Le médecin établit le diagnostic sur la base de telles méthodes d’examen du patient:

  1. L'établissement de l'histoire de la maladie. L'oto-rhino-laryngologiste commence l'étude du patient en recherchant les plaintes du patient et en clarifiant son bien-être général.
  2. Inspection visuelle du nasopharynx et du larynx. En règle générale, les réactions allergiques sont accompagnées d'un gonflement aigu et d'une rougeur de la membrane muqueuse de la gorge.
  3. Laryngoscopie L'examen instrumental du larynx permet un examen plus détaillé de la région des cordes vocales et permet d'établir le diagnostic final.
  4. Formule sanguine générale et détaillée. Souvent, pour déterminer l'allergène, le patient devra passer à une série d'examens de laboratoire.

Méthodes de traitement des lésions allergiques du larynx

Un patient souffrant d'une forme allergique aiguë nécessite une hospitalisation immédiate dans l'unité de soins hospitaliers de l'hôpital. Les premiers soins pour la laryngite chez les enfants comprennent la respiration en urgence. Dans les cas graves, les spécialistes ont recours à une intubation trachéale et à la connexion du patient au ventilateur.

Le traitement médicamenteux des réactions allergiques aiguës est réalisé à l'aide des médicaments suivants:

  • les glucocorticoïdes;
  • des antihistaminiques;
  • agents de désensibilisation;
  • antispasmodiques.

La durée de ce traitement est en moyenne de 7 à 10 jours et est menée à l’hôpital. Laryngite des oto-rhino-laryngologistes de difficulté moyenne et légère traitent en ambulatoire.

À la maison, le patient peut être soumis à de telles méthodes thérapeutiques:

  • bains chauds avec une augmentation progressive de la température de l'eau;
  • cours d'eau potable alcaline;
  • l'inhalation de soude;
  • prendre des antihistaminiques de la première génération, qui éliminent particulièrement efficacement le gonflement de la muqueuse laryngée;
  • utilisation de sédatifs lorsque la laryngite est traitée chez les enfants de moins d’un an.

L'action de la plupart des médicaments visait à élargir la lumière de la sonde respiratoire.

Recommandations générales pour les patients atteints de laryngite allergique

Accélérez le rétablissement des patients en suivant ces règles:

  1. Cessation complète de l'abus de tabac et de l'alcool. Les mauvaises habitudes réduisent les capacités de protection du corps et ont un effet irritant sur les muqueuses.
  2. Mode de repos vocal. Les patients qui n'ont pas tendu les cordes vocales pendant la période de traitement se rétablissent et se rétablissent très rapidement.
  3. Maintenir une performance optimale de l'air intérieur. Dans le même temps, la température de l'air dans la plage de 19-26⁰С est considérée comme confortable et l'humidité est de 50-60%.
  4. Buvez beaucoup de liquides. Les instructions internationales pour le traitement de la laryngite allergique exigent du patient une consommation fréquente d'eau. Cela vous permet d'humidifier la membrane muqueuse du larynx et ainsi d'améliorer le bien-être général du patient.
  5. Régime alimentaire en douceur, il est interdit d'utiliser des aliments salés, poivrés ou épicés.

Caractéristiques du traitement des patients présentant une lésion bactérienne concomitante du larynx

Très souvent, des microorganismes pathologiques rejoignent le processus allergique.

Dans de tels cas, le spécialiste devrait inclure dans le plan de traitement ces groupes de médicaments:

  • antibiotiques à large spectre;
  • médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • antipyrétiques et analgésiques;
  • médicaments expectorants.

Pronostic de la maladie

La laryngite allergique chez les enfants nécessite un diagnostic minutieux et un traitement complet. Le prix du traitement dépend de la prévalence et de la localisation du processus pathologique. Néanmoins, dans 95% des cas cliniques, les médecins recherchent un rétablissement complet du patient.