Principal
Les symptômes

Comment commence l'asthme: symptômes chez les enfants

En Russie, un enfant sur 10 souffre d'asthme bronchique. 80% des patients ont commencé à tomber malades à l'âge de 16 ans. Chez la plupart des enfants, l'asthme se manifeste même à l'âge préscolaire, chez certains enfants. Le nombre de patients est alarmant et encourage chaque parent à connaître les symptômes de l'asthme afin d'aider l'enfant au moment de l'attaque.

Comment identifier l'asthme

Les parents attentifs doivent toujours garder un œil sur le bébé: lors de rhumes, l'introduction de nouveaux aliments (pour les bébés), lors d'une promenade avec des animaux. Le principal symptôme de l'asthme est une toux sèche sans expectorations à une température corporelle normale. Chez certains enfants, l'asthme est dû à des allergènes irritants qui provoquent une toux ou des difficultés respiratoires.

Chez 60% des enfants, les quintes de toux provoquent 4 groupes d'allergènes:

  1. Pollen. L'allergène le plus puissant est le pollen d'herbe, d'arbuste et d'arbre.
  2. Ménage. La poussière déposée sur les objets tombe dans les bronches et provoque une attaque d'essoufflement. L'acarien domestique, qui ne peut être vu à l'œil nu, fait partie de la poussière domestique.
  3. Épidermique. Ceux-ci incluent les poils d'animaux, les peluches, les pellicules. Des réactions allergiques se développent au contact des chats, des chiens ou des oreillers en plumes.
  4. Nutritionnel. Ils provoquent le plus rarement une crise d'asthme. Les produits les plus provocants comprennent: les œufs, le lait de vache, les cacahuètes et les fruits de mer.

Examinons plus en détail les symptômes de l’asthme lorsqu’ils sont exposés à divers allergènes.

Pollen asthme

Dans la rue, nous respirons des plantes qui fleurissent provoquent la membrane muqueuse des voies respiratoires. Les 3 périodes les plus populaires dans lesquelles il y a une exacerbation des allergies. Le premier - au printemps, pendant la floraison des arbres. Cette étape dure mi-avril, mars et mai. Vient ensuite la période estivale, provoquée par la floraison des testicules: agropyre, érysipèle et maïs. La dernière étape dure jusqu'à la fin du mois d’octobre - période de floraison de l’ambroisie, du quinoa et de l’absinthe.

Comment le pollen affecte-t-il l'état général des enfants?

Au cours d'une promenade, pendant l'une des périodes décrites, des démangeaisons au nez et au pharynx nasal, des éternuements continus ou des crises de congestion nasale peuvent commencer. Ensuite, il y a une douleur dans les oreilles et un enrouement. Parfois, l'asthme au pollen est le résultat d'une irritation des voies respiratoires. Les symptômes de l’asthme au pollen sont identiques, comme dans l’asthme bronchique: essoufflement, toux sèche pendant une longue période. Certains patients ont un œdème de la partie faciale - œdème de Quincke ou urticaire commune.

Symptômes chez les enfants de moins de 6 ans

Les symptômes de l'asthme au pollen sont différents chez les enfants d'âge préscolaire. Comment les reconnaître? La maladie affecte les organes de l'audition: il y a une congestion des oreilles, jusqu'à la perte de l'audition. Dans certains cas, les garçons ont mal aux muqueuses des yeux et du nez, ce qui cause beaucoup de désagréments lors d’une promenade. La manifestation des symptômes cliniques de la maladie est individuelle pour chaque bébé et nécessite une étude détaillée par les allergologues. Seul un spécialiste compétent est capable de reconnaître les maladies allergiques et leurs symptômes.

Asthme domestique

À la maison, l'enfant est exposé aux allergènes de la même manière que lors d'une promenade au grand air. Pourquoi la maison est-elle dangereuse? Le tout dans la poussière domestique, qui se trouve sur les surfaces et est contenu dans les articles ménagers. Sources d'allergie à la maison:

  • Les matériaux à partir desquels produisent des meubles, des tapis.
  • Particules mortes de l'épiderme.
  • Acariens de la poussière.
  • Poils d'animaux.

L'allergène le plus dangereux est l'acarien domestique. Comme l'air, on ne le voit pas à l'œil nu, mais les effets de son séjour à la maison peuvent provoquer une crise d'asthme quotidien chez les enfants.

Symptômes de l'asthme domestique

Toutes les manifestations de la réaction du corps à la poussière domestique sont similaires, comme dans l'asthme bronchique. Les enfants atteints d'une maladie similaire ont souvent des problèmes de respiration - essoufflement et suffocation. Il y a une respiration sifflante, des éternuements et une congestion nasale. Parfois, il y a une inflammation dans les yeux: démangeaisons, rougeurs, yeux larmoyants. Sur la peau, une réaction allergique se manifeste sous la forme d'eczéma ou d'urticaire. Une toux sèche sans crachats est souvent ajoutée à ces symptômes, comme dans l'asthme au pollen.

Temps de l'asthme

Les symptômes de la maladie se manifestent tout au long du temps passé à la maison. Cependant, les crises d'asthme dérangent les enfants matin et soir. Comment et pourquoi cela se passe-t-il? La principale cause de la toux nocturne est l'humidité, qui se forme pendant le sommeil, contribue à la reproduction et au développement des tiques.

Allergènes épidermiques

Tous les enfants aiment jouer avec les animaux. S'occuper d'eux est un plaisir et une affection. Certains enfants sont allergiques aux animaux domestiques. Malheureusement, le manque d'animaux domestiques réduit le risque d'allergies, mais les porteurs d'allergènes peuvent être les vêtements d'autres personnes ayant à la maison des chats, des chiens et des cobayes. Les parents devraient acheter des vêtements de dessus pour les enfants allergiques sans fourrure ni plumes.

Comment comprendre que les enfants sont allergiques à la fourrure, à la laine et à la duvet?

La réponse de l'organisme aux allergènes d'origine animale s'accompagne de symptômes caractéristiques de l'asthme bronchique. Le plus souvent, les enfants ont une toux sèche, une respiration sifflante à la poitrine. Pendant les crises d'asthme, les enfants ont des difficultés à respirer, sont à bout de souffle ou étouffent. Les différences caractéristiques dans l'asthme provoqué par des allergies aux animaux sont des éruptions cutanées.

Allergènes alimentaires

Un enfant sur trois souffre d'intolérance alimentaire - une allergie à l'un des produits. Chez les enfants, les allergies alimentaires affectent la formation et le développement ultérieur de maladies associées aux allergies. Une obstruction bronchique est une forme grave d’allergie alimentaire.

Quels aliments peuvent causer de l'asthme chez les enfants? Certainement, nous en énumérons le plus populaire. Ceux-ci comprennent: le lait de vache, les œufs, le poisson, les fruits de mer, toutes sortes de noix et divers produits en conserve.

Quand et comment les symptômes d'asthme sont-ils associés aux allergies alimentaires?

Le temps d'action des allergènes est différent. En général, les effets des allergies alimentaires se manifestent chez les enfants quelques minutes après avoir mangé, et parfois quelques heures plus tard. Il y a difficulté à respirer, ce qui s'accompagne de démangeaisons cutanées ou d'une diminution de la pression.

Parents d'enfants de moins d'un an

Il est très important que les parents de nourrissons surveillent pendant le repas la réaction du corps aux différents produits. Les enfants de moins d'un an sont les plus susceptibles d'être asthmatiques en raison d'allergies alimentaires. Les premiers symptômes de la maladie chez les nourrissons sont un essoufflement et une toux sèche et prolongée.

Asthme héréditaire

Un peu plus tôt, il avait été constaté que 60% des enfants étaient à l'origine d'allergies. Les 40% restants de cette maladie sont héréditaires. Par conséquent, il est très important de connaître tous les types d’allergies dont souffrent les parents. Il est impossible de se préparer à une maladie grave, mais chaque parent doit connaître les symptômes de l’asthme héréditaire.

La manifestation de l'asthme de 1 mois à 16 ans

Selon l'âge, les symptômes de la maladie apparaissent différemment. Chez les enfants de moins d'un an, les bronches sont beaucoup plus petites que chez les enfants plus âgés. Considérez les symptômes de la maladie en deux périodes de la vie des enfants.

Comment les bébés réagissent

Les symptômes de l'asthme sont souvent similaires à ceux d'autres maladies. Des symptômes similaires sont diagnostiqués dans les maladies suivantes: bronchite, pneumonie, fibrose kystique, croup, bronchectasie. Les petits enfants ont une toux sèche matin et soir, parfois des convulsions. Après avoir élevé votre bébé en position verticale, la fréquence de la toux diminuera.

Les signes avant-coureurs d'une attaque peuvent être: congestion nasale, irritabilité et larmoiement. La respiration des enfants devient bruyante et sifflante, et la durée d'inhalation est réduite de moitié. Chez un enfant en bonne santé, le rythme respiratoire est de 30 à 60 battements par minute. Pendant la tétée, la respiration est difficile, la nature des pleurs change.

Comment réagissent les enfants plus âgés

Les symptômes de l'asthme bronchique chez les enfants de plus d'un an sont plus prononcés. Il y a une sensation de constriction dans la poitrine. En raison du manque d'air, l'enfant commence à respirer par la bouche, ce qui provoque une attaque. La toux devient longue et agaçante. Après quelques minutes, les crachats ressortent toujours en petite quantité.

Symptômes généraux

Faites attention à la fréquence à laquelle votre bébé souffre d'infections virales. Si la maladie dure plus de 2 semaines - il convient de consulter et de consulter un spécialiste. Si, après une maladie, les enfants développent une respiration sifflante et une toux sèche pendant le sommeil, cela peut être un précurseur de l'asthme. La maladie est compliquée par des crises d'asthme.

Conseil des parents

L'asthme bronchique est une maladie qui peut et doit être combattue. Il est important de connaître les symptômes des manifestations de tous les types d'asthme afin d'aider nos enfants à temps.

L'asthme bronchique chez les enfants - comment la maladie commence, symptômes

L'asthme bronchique est une maladie inflammatoire courante des bronches chez les enfants le plus souvent de nature allergique. Les premiers signes d'asthme apparaissent généralement chez les enfants de moins de 5 ans et ne disparaissent pas toujours avec l'âge, mais manifestent des symptômes d'intensité variable périodiquement au cours de la vie.

Des statistiques

Pour 34% des patients asthmatiques pour la première fois, cette maladie apparaît avant 10 ans. Mais dans 80% de ce nombre à l'adolescence, toutes les manifestations de la maladie disparaissent. Chez 1/5 des patients de l'enfance, l'asthme réapparaît après 45 ans.

Jusqu'à 10 ans, la probabilité d'une crise d'asthme dépend en grande partie de l'hérédité:

  • si 1 parent est malade - le risque est de 30%;
  • quand les deux parents sont malades, le risque de maladie est de 75%.

Pour l'asthme, la saisonnalité est importante. Jusqu'à 40% des exacerbations sont causées par le pollen de plantes à fleurs. Les garçons sont atteints de cette maladie deux à trois fois plus souvent que les filles.

Raisons

La probabilité de tomber malade augmente en cas de:

  • susceptibilité génétique - le facteur le plus important, y compris la régulation de la réponse immunitaire (synthèse des IgE), ainsi que la régulation de la synthèse de l'enzyme qui déclenche les médiateurs de l'inflammation;
  • hypersensibilité (sensibilisation) du corps aux allergènes - allergie précoce, par exemple acariens de la poussière de maison, médicaments, tabagisme passif;
  • Les actions des facteurs externes déclenchant l'hyperréactivité bronchique - chez les inducteurs d'inflammation comprennent:
    1. infections respiratoires;
    2. forte inhalation d'air froid;
    3. stress physique ou émotionnel;
    4. troubles hormonaux;
    5. l'heure de la journée - les exacerbations sont plus souvent signalées tôt le matin ou la nuit;
    6. l'effet irritant du rejet d'aliments provenant de l'œsophage lors du reflux gastro-oesophagien;
    7. tabagisme passif pendant le développement intra-utérin et après la naissance;
    8. changement des conditions météorologiques.

L'inflammation des bronches, provoquant une violation de la conductivité de l'arbre bronchique et un spasme des fibres musculaires lisses des bronches (bronchospasme) sont des causes d'asthme chez les enfants.

Formes de la maladie

Toutes les formes d'asthme se manifestent chez les enfants respirant avec une respiration sifflante (respiration sifflante) et l'apparition de ce symptôme doit être considérée comme une raison justifiant un examen par un pneumologue.

  1. Forme atopique (allergique) - se développe à la suite d'un contact par inhalation avec des allergènes.
  2. Forme non atopique - une attaque est déclenchée par un bronchospasme, un facteur provoqué par une origine non allergique - stress, air froid, exercice physique, stress.
  3. Mixte - qui combine les signes d'une forme allergique et non allergique de la maladie.
  4. État asthmatique - ou état mettant la vie en danger, forme aiguë, accompagnée d'une obstruction des petites bronches, "lumière muette".

Selon la gravité de la maladie chez les enfants et les adultes sont classés de manière égale. Dans l'article intitulé "L'asthme bronchique, qu'est-ce que c'est?", On peut trouver des informations sur la classification de l'asthme chez les enfants et sur la manière de traiter l'exacerbation.

La particularité des crises d'asthme chez les enfants est que la gravité de la maladie n'est pas déterminée par la durée de la crise ni par la maladie elle-même. Une maladie menaçant le pronostic vital peut se développer très tôt dans l’enfance

Cela est dû au fait que chez les enfants, en particulier jusqu'à 3 ans, des symptômes d'asthme apparaissent lors d'un œdème bronchique et sont dus au fait que le diamètre des bronches à cet âge est inférieur à celui des adultes.

Même un léger gonflement des voies respiratoires provoque une constriction persistante. Chez l'adulte, l'obstruction bronchique est davantage causée par un bronchospasme que par un œdème de la paroi interne des bronches.

Les symptômes

L'asthme bronchique chez l'enfant se développe rapidement, les premiers signes peuvent survenir dans le contexte d'une santé totale. Mais plus souvent, les symptômes du début de l’obstruction bronchique sont associés à une rhinite chronique ou allergique, une dermatite atopique, un eczéma.

Chez les enfants, l'asthme bronchique atopique est plus courant et la forme non allergique peut se développer en réponse à l'aspirine. Lors du traitement de l'aspirine sur une courte période, des symptômes d'asthme à l'aspirine peuvent se développer - une maladie difficile à traiter.

La prédisposition à l'aspirine est héréditaire. Si la famille a des patients atteints de cette maladie, il faut s'attendre à des symptômes d'intolérance à l'aspirine chez l'enfant.

Signes externes de la maladie

L'enfant développe progressivement certains signes externes de la maladie - le thorax se déforme avec la formation d'une saillie du sternum, un thorax dit à la quille est créé.

Un signe d'asthme est le peu de crachats, qui sont rarement séparés sans exacerbations. Ce symptôme survient dans 70% des cas uniquement lors d'une attaque.

Un symptôme diagnostique d'asthme bronchique chez l'enfant est fréquent (plus de 50 respirations / minute) respiration sifflante, oppression, et lourdeur dans la poitrine.

Une crise d'asthme modérée s'accompagne de symptômes:

  • déjà à la conversation habituelle, l'essoufflement apparaît chez les bébés, les nourrissons refusent de manger;
  • il est difficile pour le patient de parler en phrases longues, il parle en phrases séparées, en mots;
  • il est excité quand il respire nettement, lorsque les fosses supraclaviculaires coulent, les muscles intercostaux sont tendus;
  • pouls supérieur à 120 battements par minute;
  • La respiration fréquente de la respiration atteint 30 à 50 respirations par minute.

Si l'état du patient s'aggrave, à partir d'un état excité, il devient inhibé, le pouls diminue brusquement, ce qui signifie qu'une maladie potentiellement mortelle est apparue.

Avec ces symptômes, les parents doivent faire attention. Si le patient se calme soudainement, ce calme peut alors être une manifestation de troubles de la conscience dus à un manque d'oxygène.

Asthme atopique

La forme la plus courante d'asthme bronchique chez les enfants est l'allergie, associée à une atopie (augmentation de la synthèse des IgE en réponse à un allergène), à ​​une réactivité accrue des bronches, exprimée par une prédisposition au bronchospasme, une hypersécrétion de mucus, un œdème - une obstruction bronchique.

Les symptômes de l'asthme bronchique chez les enfants apparaissent généralement la nuit. L'enfant se réveille d'un manque d'air avec une sensation de lourdeur dans la poitrine.

  1. L'enfant veut se lever, il a besoin d'air frais. Il adopte une posture caractéristique, pose ses mains sur ses genoux, une table, toute surface à proximité, ce qui l’aide, en se penchant, à pousser l'air de ses poumons, ce qui nécessite un effort considérable. En même temps, les épaules montent, la cage thoracique se dilate de façon marquée.
  2. Les veines dans la nuque gonflent; en respirant, vous pouvez voir comment les muscles respiratoires sont reliés, l'expiration est difficile et allongée.
  3. La peau devient pâle.
  4. Acrocyanose se développe - cyanose de la peau en raison de la détérioration de l'approvisionnement en sang, le symptôme le plus prononcé est dans la zone du triangle nasolabial, les doigts, les pieds.
  5. L'attaque nocturne dure jusqu'à 3-4 heures, après quoi le patient s'endort.

Aura avant l'attaque

Avant une attaque, une condition appelée aura peut survenir. Par l'apparition de tels symptômes chez un enfant tels qu'un éternuement soudain, une urticaire sur la peau, un nez qui coule, il est en mesure de comprendre qu'il a une crise d'asthme bronchique et que les enfants de plus de 7 ans utilisent eux-mêmes un inhalateur.

  • Aura est parfois accompagné de démangeaisons, maux de gorge, maux de tête, peur sans cause, panique.
  • Les symptômes d'aggravation naissante se limitent parfois à une toux accompagnée d'une crachats d'expectorations vitreuses et les tremblements de toux sont accompagnés d'une respiration sifflante sèche.

Lorsque des signes d'aura apparaissent, un enfant de plus de 6 à 7 ans peut prendre des mesures indépendantes pour prévenir ou réduire l'exacerbation de l'asthme bronchique.

Sinon, l'attaque se développe:

  • la respiration devient difficile;
  • les palpitations augmentent;
  • les téguments prennent une teinte bleuâtre.

Si la parole d'un enfant ralentit, que la somnolence se produit, que la cyanose et l'asphyxie augmentent, vous devriez consulter un médecin immédiatement.

Forme stéréopique

L'asthme bronchique d'origine non allergique peut se développer sous forme de réaction réflexe de la toux au bronchospasme. L'air froid, qu'il a fortement inspiré pendant la promenade, peut provoquer un bronchospasme, une forte excitation inattendue, joyeuse ou effrayante.

Dans ces cas, vous devez essayer de le calmer, de le distraire, car le bronchospasme, ainsi que la panique, la peur de l'exacerbation initiale, déclenchent le mécanisme de la maladie. Plâtre moutarde sur le caviar, quelques petites gorgées d’eau tiède peuvent gêner les manœuvres.

Quand pouvons-nous suggérer l'asthme

Les parents devraient montrer l’enfant à un pneumologue s’ils constatent que:

  • le bébé, lorsqu'il marche par temps froid, a des difficultés à respirer, un essoufflement apparaît lorsqu'il parle lors de l'étape de marche habituelle;
  • en jouant avec les animaux domestiques, commence à tousser, difficulté à parler;
  • réagit en éternuant violemment et en toussant pour le nettoyage à sec de l'appartement.

L'asthme bronchique est une maladie bien traitée avec attention. Toutefois, afin de prévenir la détérioration de la condition de l’enfant, le risque de maladie ne peut être sous-estimé. Les parents doivent suivre les recommandations du pneumologue, ne surestiment pas leur propre expérience et cherchent rapidement de l'aide en cas d'urgence.

Est-il possible de traiter l'asthme bronchique chez les enfants avec des remèdes populaires et ce que tous les parents devraient savoir - lisez notre article Remèdes populaires pour l'asthme bronchique.

Symptômes et premiers signes d'asthme chez les enfants, traitement et prévention de la maladie

L'apparition d'une forme de toux sèche peut être un symptôme d'une maladie chronique telle que l'asthme bronchique chez les enfants. Il faut reconnaître une crise d'asthme bronchique et savoir administrer les premiers secours. En cas de traitement tardif des attaques de la maladie, des conséquences négatives peuvent être observées. La maladie est commune dans le monde et dans les régions de la Russie.

Asthme bronchique chez un enfant

L'inflammation chronique dans les voies respiratoires s'appelle l'asthme bronchique. La maladie se développe chez les enfants sous l'influence d'allergènes de différentes étiologies. Parmi les caractéristiques de la maladie émettent une hyperréactivité bronchique à des facteurs environnementaux (dus à un bronchospasme), un œdème des parois des bronches et leur sécrétion accrue. L'asthme bronchique chez les enfants est une maladie courante et affecte 10% des personnes.

Les symptômes

La maladie peut commencer à se manifester à tout âge, mais les symptômes de l'asthme chez l'enfant sont plus fréquents entre 2 et 5 ans. La maladie ne disparaît pas d'elle-même et, à l'âge adulte, tombé malade en tant qu'enfant, une personne trouve ses manifestations en soi. La maladie n'appartenant pas au groupe transmis, elle ne peut donc pas être infectée par le patient. Au moment de la puberté chez les adolescents, les symptômes de l'asthme peuvent disparaître et une rémission se produit. Les changements environnementaux entraînent le retour de la maladie. Symptômes de l'asthme bronchique chez les enfants:

  • crises d'asthme (peuvent survenir 1 fois par mois);
  • toux sèche;
  • respiration bruyante;
  • anxiété;
  • respiration sifflante.

Crise d'asthme bronchique

Des précurseurs d’étouffement surviennent quelques jours avant l’attaque. L’état de l’enfant s’aggrave: il y a une frayeur, un état d’agitation et un mauvais sommeil. Parmi les autres précurseurs de la maladie, il y a une rougeur du nez et un liquide clair, une toux sèche, particulièrement aggravée après une sieste, la libération de mucus (expectorations). Ensuite, une forme d'asthme paroxystique se développe, qui se déroule en plusieurs étapes:

  • pendant le sommeil ou après le réveil, la toux sèche augmente;
  • la congestion nasale se produit;
  • le bébé commence à respirer par la bouche;
  • l'apparition d'essoufflement;
  • manque d'oxygène;
  • oscillations thoraciques;
  • difficulté à respirer;
  • la respiration devient intermittente avec de brèves respirations fréquentes accompagnées d'un sifflement dans les poumons.

Raisons

Les deux principales causes de l'asthme chez les enfants sont une prédisposition génétique et un environnement médiocre dans le lieu de résidence. Il a été enregistré que dans 70% des cas, les enfants contractent la maladie par héritage et même de parents éloignés. Les autres raisons incluent le signe sexuel de la maladie (les garçons sont plus sensibles à la maladie) et la présence d'un excès de poids (la ventilation des poumons est altérée). En outre, les causes de l'asthme chez les enfants peuvent être externes:

  • aliments (miel, noix, agrumes, chocolat, poisson, produits laitiers);
  • la poussière;
  • l'humidité;
  • poils d'animaux, leur mue abondante;
  • moisissures, champignons, acariens dans l’appartement;
  • printemps, période estivale (période de floraison);
  • préparations médicales (antibiotiques ou acide acétylsalicylique).

Diagnostics

Les méthodes de diagnostic de l'asthme bronchique, permettant d'évaluer le degré de développement de la maladie, se différencient en 2 types: l'autodétermination et les études de laboratoire. La première méthode est basée sur la collecte d'anamnèse sur la nature de la toux, accompagnée d'une respiration sifflante et apparaissant en réponse à des allergènes. Avant de procéder à des méthodes de diagnostic instrumentales, le médecin examine l’histoire de la maladie avec des proches afin d’identifier une prédisposition génétique. Le diagnostic de l'asthme bronchique chez les enfants de plus de 5 ans est réalisé par les méthodes suivantes:

  • spirométrie;
  • tests avec bronchodilatateurs, méthacholine, exercice;
  • détermination de la composition des gaz sanguins;
  • analyse du sang périphérique, des expectorations;
  • tests d'allergie cutanée;
  • détermination de la teneur totale en IgE et IgE spécifiques;
  • débitmètre de pointe (mesure de la vitesse de l'air pendant l'expiration);
  • radiographie de la poitrine.

Traitement de l'asthme bronchique chez les enfants

Le meilleur traitement de l'asthme chez les enfants consiste à identifier l'allergène et à l'éliminer davantage. Le traitement des maladies comprend les méthodes traditionnelles, les méthodes de traitement médicales et non médicamenteuses, les mesures préventives pour la disposition de la pièce. La thérapie physique, les massages, la thérapie physique, les techniques de respiration appropriées, le durcissement du bébé, la visite de grottes de sel et la création d'un microclimat thérapeutique font partie des méthodes non médicamenteuses. Les traitements traditionnels de l'asthme sont basés sur l'utilisation d'infusions et de décoctions des plantes suivantes:

  • ortie;
  • marguerites;
  • pissenlit;
  • racine de réglisse;
  • pied de biche;
  • romarin sauvage.

Détails sur les symptômes et les meilleures méthodes de traitement de l'asthme bronchique chez les enfants

Sous asthme bronchique se réfère à la réactivité accrue des bronches aux facteurs environnementaux. Lorsque cela se produit, leur spasme, obstruction, augmente la sécrétion de mucus, développe un œdème bronchique. En règle générale, la maladie est chronique et s'accompagne de toux, de respiration sifflante et de crises d'asthme. L'asthme bronchique n'est pas rare, 10% des enfants en souffrent. Le plus souvent, la maladie se manifeste à un âge précoce de 2 à 5 ans. Cependant, les signes cliniques ultérieurs ne sont pas exclus.

Formes de manifestation de la maladie

Si l'asthme bronchique a débuté dans l'enfance, il accompagne le plus souvent une personne tout au long de sa vie. Cependant, il existe des cas où, pendant la puberté, le tableau clinique de la maladie s’affaiblit et disparaît. Cependant, nous ne devons pas oublier que la réactivité accrue des bronches persiste. Nous ne pouvons donc pas supposer que la maladie a reculé. Dès que des facteurs provocateurs se produisent, les symptômes de la maladie réapparaissent.

Bien qu'il soit impossible de guérir l'asthme bronchique pour toujours, il est possible de traiter et de prévenir la maladie chez l'enfant. En outre, il est important d’apprendre à arrêter l’exacerbation de l’asthme à temps. Dans ce cas, une personne peut très bien vivre sa vie - apprendre, travailler, faire du sport.

On distingue les formes de maladie suivantes:

  • forme allergique ou atopique - se développe sous l'influence d'allergènes;
  • forme non atopique - provoquer du stress, de l'exercice ou de l'air froid;
  • mixte - dans ce cas, les deux formes précédentes sont combinées;
  • Le statut asthmatique est une condition qui peut mettre la vie en danger, car il s'accompagne de phénomènes d'obstruction des petites bronches.

IMPORTANT! Dans l’enfance, les crises d’asthme sont particulièrement dangereuses et graves, car une maladie mettant en jeu le pronostic vital peut survenir très rapidement.

Cela est dû au fait que le diamètre des bronches est nettement plus petit chez les jeunes enfants que chez les adultes, de sorte que le gonflement provoque leur rétrécissement persistant. De plus, chez l'adulte, les processus obstructifs dans les bronches ne sont généralement pas associés à un œdème, mais à un bronchospasme, ce qui atténue considérablement la situation.

Les causes de l'enfant

Concernant les causes de l’asthme bronchique chez l’enfant, il convient de noter les points suivants:

  1. Tous les enfants asthmatiques diagnostiqués sont allergiques. Et cette pathologie est de nature génétique. Au moment où la maladie est diagnostiquée, il existe presque toujours une affection de fond: la dermatite atopique ou la pollinose.
  2. Les rhumes et les maladies respiratoires fréquents peuvent également déclencher l'asthme. Ces maladies entraînent une modification de la structure de l'arbre bronchique, conséquence de la défaite des parois des bronches. Dans ce cas, les allergènes peuvent facilement pénétrer dans les bronches et créer une imitation d'un état asthmatique. Très souvent, avant le tableau clinique de l’asthme bronchique, l’enfant souffre souvent de bronchite obstructive.
  3. Les bronchospasmes qui se développent lorsque des allergènes pénètrent dans le corps peuvent compliquer l'évolution de la maladie. Les allergènes peuvent être des phanères d'animaux, des acariens, du pollen de plantes, des médicaments. Chez les nourrissons, les allergies alimentaires sont le plus souvent diagnostiquées, et chez les enfants plus âgés, principalement les allergies à la poussière.
  4. La surmenage physique est également l'une des raisons du développement de l'asthme. De plus, les surcharges psycho-émotionnelles peuvent jouer un rôle catalyseur. Une situation familiale défavorable peut nuire au développement de cette maladie plutôt dangereuse.
  5. Mauvaise situation environnementale. Les émissions nocives dans l'atmosphère, vivant dans des zones avec des autoroutes très fréquentées, provoquent une détérioration du système immunitaire de l'enfant, ce qui peut donner une impulsion au développement de l'asthme. La fumée de tabac est aussi un facteur provoquant.
  6. L'asthme dit "d'aspirine" est une réaction du corps humain à l'acide acétylsalicylique. Il agit comme un allergène. Si un enfant prend des médicaments à base d’aspirine, les composants de l’ingrédient actif peuvent libérer certaines substances bioactives qui déclenchent un bronchospasme.
  7. Troubles dans le système digestif - une autre raison du développement de la maladie bronchique. La survenue d'une gastrite, d'une pancréatite, d'une dysbiose peut influer sur la survenue d'un asthme bronchique.

Premiers signes et symptômes

Les experts identifient les périodes suivantes au cours de cette maladie:

Remise Pendant cette période, l'enfant ne se plaint de rien, il se sent bien, il n'a pas de syndrome de la toux, pas de respiration sifflante et rien n'indique la présence d'asthme bronchique.

Cette période est à son tour divisée en rémission complète, incomplète et pharmacologique.

En cas de rémission complète, le patient a l'air complètement en bonne santé, même s'il est incomplet - il n'est pas si facile pour lui de faire des activités physiques, par exemple, de jouer à des jeux en plein air. En ce qui concerne la rémission pharmacologique, dans ce cas, un état de santé normal n'est possible qu'avec l'utilisation de médicaments.

Aggravation Ce sont des périodes temporaires durant lesquelles des crises d'asthme sont observées. Selon leur durée et leur poids, le diagnostic de la gravité de la maladie est posé.

Une attaque C'est l'état de l'enfant lorsque le syndrome d'asthme principal est observé - sifflement pendant l'expiration et difficulté à respirer. Le plus souvent, cette maladie commence le soir ou la nuit, mais le jour, vous pouvez voir les signes d’une attaque imminente.

Les signes cliniques évoquant l’asthme bronchique chez l’enfant sont précisément des attaques. Le syndrome peut être clairement visible de plusieurs minutes à plusieurs jours, il s'agit de la condition suivante:

  • irritabilité et larmoiement;
  • mauvais sommeil;
  • diminution de l'appétit;
  • apparition de sécrétions muqueuses par le nez, toux sèche, qui augmentent constamment et deviennent mouillées au bout d'un moment. Il peut y avoir un mal de tête.

L'attaque elle-même est accompagnée de ce qui suit:

  • forte toux sèche qui devient moins intense en position debout;
  • sifflement lors de la respiration et difficulté à respirer;
  • forte peur;
  • température normale ou légèrement élevée;
  • si la crise commence dans un rêve, l'enfant se précipite au lit;
  • la peau devient pâle et un bleu apparaît autour de la bouche;
  • le rythme cardiaque s'accélère.

IMPORTANT! Le triangle nasolabial bleu est un signal d’attaque dangereux.

Au début, les premiers symptômes d'une crise d'asthme peuvent disparaître d'eux-mêmes, ce qui peut prendre plusieurs minutes à plusieurs jours. Mais attendre que la situation se corrige est dangereux, car le manque d'oxygène dans le cerveau peut avoir des conséquences dangereuses et irréversibles.

Par conséquent, en cas d'attaque, l'inhalation urgente de Berodual ou d'un autre bronchodilatateur, prescrite par le médecin, est nécessaire.

À la fin de la crise, la toux est humidifiée et le mucus des bronches commence à expectorer. Chez les enfants de 5 ans et plus, les expectorations ont l’air visqueux et vitreux.

Dans la bronchite asthmatique, la crise se développe très rapidement et passe dès que le bronchodilatateur par inhalation est utilisé.

Dans le cas d’une forme allergique chez un enfant, les symptômes d’une attaque se développent plus longtemps et l’aide de médicaments n’a pas d’effet immédiat. Dans différents groupes d'âge, la maladie en discussion peut avoir un tableau clinique légèrement différent.

Il est assez difficile de diagnostiquer les symptômes d'asthme chez un nourrisson jusqu'à l'âge d'un an, car la clinique de cet âge présente certaines différences:

  • il existe un syndrome dit prodromique obligatoire, qui s'accompagne d'une toux sèche, d'éternuements et d'un écoulement de liquide de la cavité nasale du mucus,
  • les amygdales sont gonflées, des râles sèches simples se font entendre au-dessus des poumons - seul un médecin peut diagnostiquer ces symptômes,
  • pleure souvent, dort mal
  • il y a des problèmes avec le tractus gastro-intestinal - constipation ou diarrhée,
  • inspirez fréquemment et brièvement, expirez avec un bruit ou un sifflement.

Chez les enfants plus âgés - jusqu'à 6 ans, l'asthme bronchique est accompagné de:

  • sommeil agité;
  • toux nocturne irrégulière;
  • toux sèche;
  • avec des jeux de plein air, peut se plaindre d'une sensation de pression dans la poitrine;
  • la respiration par la bouche provoque immédiatement le syndrome de la toux.

Aux plus jeunes étudiants:

  • toux nocturne;
  • toux pendant l'exercice;
  • tente intuitivement de courir et de sauter moins;
  • en toussant, essaie immédiatement de s'asseoir, de se pencher et de se pencher en avant.

En règle générale, à l'adolescence, le diagnostic est déjà établi. L'enfant a une idée de ce qui peut déclencher une crise d'asthme et comment l'arrêter avec un inhalateur. Comme déjà indiqué ci-dessus, à cet âge, la maladie peut s'éteindre, mais pas complètement, mais «attendre dans les coulisses». Souvent, dans de tels cas, l'asthme réapparaît avec l'âge.

Traitement

Lors du traitement de l'asthme bronchique de type allergique, il faut tout d'abord déterminer l'allergène qui provoque les attaques et minimiser le contact (et il est souhaitable d'exclure complètement) le contact de l'enfant avec lui.

Pour cela, vous avez besoin de:

  1. Effectuez souvent un nettoyage humide dans la pièce et, lorsque vous utilisez un aspirateur, utilisez des modèles avec filtre à eau.
  2. Installez des filtres d’épuration d’air dans la pièce.
  3. Oreiller et destiné à être utilisé uniquement avec des charges synthétiques hypoallergéniques.
  4. Éliminer les peluches.
  5. Livres rangés sur des étagères vitrées.
  6. Les housses des meubles rembourrés ne doivent pas être pelucheux.
  7. Lors de la floraison des plantes pour limiter l'exposition à l'air, les promenades ne sont autorisées que le soir lorsque la rosée tombe ou après la pluie. À la fenêtre en ce moment, il est préférable d'installer une grille spéciale.

Dans l'asthme, qui se développe pendant l'exercice, vous devez éliminer la course, les sauts et les charges corporelles importantes. Si un enfant souffre d'aspirine à l'aspirine, il est nécessaire de prévenir l'utilisation de médicaments à base de cette substance. Quant au traitement médical de la maladie, il se divise en thérapie de base et en traitement symptomatique d'une crise d'asphyxie.

IMPORTANT! Le traitement de l'asthme bronchique est un processus long et complexe. Dans ce cas, l'auto-traitement est inacceptable, puisqu'un médicament mal choisi peut provoquer une crise de suffocation et une insuffisance respiratoire.

Pour le soulagement des crises chez un enfant le plus souvent sont prescrits:

  • Ventolin;
  • Berotek;
  • Salbutamol ou d'autres médicaments bronchodilatateurs.

Si les crises chez un enfant sont accompagnées de symptômes graves, des préparations hormonales sont recommandées pendant le traitement. Il est important non seulement de choisir les bons moyens, mais aussi de devancer son introduction.

Le plus souvent, les médicaments sont inhalés sous forme d'aérosol. Cependant, les jeunes enfants ne peuvent pas utiliser l'inhalateur, car pour administrer correctement le médicament, celui-ci doit être inhalé pendant l'injection. En outre, cette utilisation du médicament implique qu'environ 20% du médicament n’atteint pas les bronches mais se dépose à l’arrière de la gorge.

Maintenant, vous pouvez acheter des appareils qui permettent un transport maximal du médicament vers la destination - dans les bronches. De tels dispositifs sont optimaux pour les enfants qui ne peuvent toujours pas utiliser les inhalateurs eux-mêmes.

Un exemple d'un tel dispositif est une cale, mais il est également possible d'utiliser le système de «respiration facile». Il existe des dispositifs à l'aide desquels un médicament en poudre peut être injecté dans le corps - il s'agit d'un turbuhaler, d'un cyclohaler ou d'un dischaler.

Un inhalateur moderne - nébuliseur - est un dispositif avec lequel vous pouvez transformer n'importe quel médicament en aérosol. Les nébuliseurs peuvent être des ultrasons ou des compresseurs. Un tel dispositif permet longtemps d'effectuer des procédures d'inhalation.

Il faut comprendre que tous les médicaments à action systématique ne peuvent avoir qu'un effet temporaire.

IMPORTANT! L'utilisation incontrôlée d'inhalateurs avec bronchodilatateurs peut provoquer l'arrêt des bronches au médicament et, par conséquent, l'apparition d'un état asthmatique.

C'est pourquoi il est si important de contrôler la dose de médicament utilisée par les enfants qui ont déjà atteint l'âge d'inhalateurs. Très souvent, craignant une attaque, les enfants peuvent prendre une surdose de drogue.

En parlant de thérapie de base, je dois dire qu’il utilise plusieurs groupes de médicaments:

  • antihistaminiques - Suprastin, Loratadin, Tavegil et autres;
  • agents qui ont un effet stabilisant sur la membrane - Intal, Ketotifen;
  • antibiotiques - s’il existe des foyers d’infection chroniques.

On peut également lui prescrire des agents hormonaux destinés à soulager l'inflammation des bronches et à prévenir l'exacerbation de la maladie.

Après la prescription des médicaments nécessaires par le médecin, les parents doivent maintenir en permanence un traitement de base. Il est impossible d'arrêter de prendre des médicaments seul ou dans tous les cas, surtout si l'enfant prend des médicaments hormonaux. La dose ne peut être réduite que si aucune attaque n'a été observée dans les six mois. Lorsque la rémission est observée pendant 2 ans, le médicament peut être complètement annulé. Si les crises se reproduisent, la thérapie reprend.

Il est très important de traiter rapidement les foyers infectieux - caries, amygdalite, etc., ainsi que de prévenir les dysfonctionnements du tractus gastro-intestinal.

AIDE! Tous les médicaments de thérapie de base sont sélectionnés par le médecin en tenant compte de la gravité de la maladie et des caractéristiques individuelles de l'enfant.

En ce qui concerne les traitements non pharmacologiques, il peut s'agir de physiothérapie, massages, kinésithérapie, exercices de respiration, durcissement, acupuncture, etc. Climat de montagne hautement recommandé et conditions des grottes de sel.

Au stade de la rémission, il est souhaitable de procéder à un traitement sanitaire dans la région de Crimée, Elbrus ou dans d’autres zones recommandées par le médecin.

ASIT est une immunothérapie qui est prescrite aux enfants à partir de 5 ans. La méthode consiste en l'introduction d'une dose minimale d'allergène dans le corps. Ainsi, le corps s'y habitue.

Les médicaments à base de plantes pour l'asthme bronchique doivent être utilisés avec précaution, car de nombreuses herbes médicinales peuvent provoquer une crise d'asthme allergique.

Les huiles aromatiques - thym, théier, lavande ont un effet bénéfique. Cependant, il est recommandé de les utiliser en commençant par les doses minimales, car elles peuvent également être à l'origine de l'allergie.

Enfant souffrant d'asthme, le médecin doit prescrire un régime alimentaire spécial, qui exclut les allergènes alimentaires.

AIDE! En cas de suspicion d'asthme, les parents devraient montrer l'enfant au pédiatre local qui, après le diagnostic initial, aidera à déterminer quel médecin guérira et à qui s'adresser ensuite, si nécessaire. Et il dirigera le patient vers un spécialiste ayant une vision étroite.

Vidéo utile

Découvrez visuellement l'asthme bronchique chez l'enfant dans la vidéo ci-dessous:

Conclusions

Il est très important de commencer le traitement de l'asthme bronchique dès que possible. Mis à part le fait que l'évolution grave des formes négligées de la maladie peut entraîner la dépendance hormonale durable d'un enfant, l'asthme peut constituer une menace réelle pour sa vie.

En l'absence de traitement adéquat et opportun, les complications suivantes peuvent se développer:

  • état asthmatique;
  • insuffisance respiratoire ou cardiaque aiguë;
  • pneumothorax;
  • atélectasie du poumon;
  • l'emphysème;
  • troubles hypoxiques;
  • malformation de la poitrine.

Les mesures préventives contre l'asthme comprennent l'élimination ou l'élimination complète des allergènes provoquants, l'immunoprophylaxie, le traitement de maladies chroniques du système respiratoire.

Symptômes de l'asthme bronchique chez un enfant

Asthme bronchique - les parents entendent souvent ce type de diagnostic, car la maladie est très courante et débute généralement dans l’enfance. L'asthme est une maladie chronique des voies respiratoires, elle s'accompagne d'épisodes de difficulté à respirer, parfois même d'étouffement. Selon les statistiques, chaque dixième enfant souffre de cette maladie.

Les causes de l'asthme sont nombreuses, ce qui entraîne la présence de plusieurs types de la maladie. Les enfants souffrent le plus souvent d'une forme allergique de la maladie, dans laquelle le corps réagit au contact d'un allergène (pollen, poussière, poils d'animaux, même un allergène alimentaire peut provoquer une réaction), après quoi un rétrécissement de la lumière bronchique se produit. ou un effort physique intense, plus susceptible de provoquer une maladie chez l'adulte que chez l'enfant.

La médecine moderne offre de nombreux outils pour lutter contre les manifestations de la maladie. À ce jour, un tel diagnostic ne semble pas si effrayant. Un traitement bien choisi et le respect des mesures préventives permettent à l'enfant de mener une vie normale. De plus, souvent avec l'âge, les symptômes deviennent moins prononcés et disparaissent parfois complètement.

Comment reconnaître l'asthme chez un enfant?

Le premier et le plus important signe d'asthme chez l'enfant est la difficulté à respirer. L'asthme se manifeste généralement dès l'âge de cinq ans, mais des signes de la maladie peuvent parfois apparaître plus tôt. Les phénomènes suivants peuvent se produire:

  • toux sèche fréquente;
  • épisodes occasionnels de difficulté à respirer;
  • sensation répétitive de compression de la poitrine;
  • respiration sifflante

Galerie de photos: principaux symptômes de l'asthme bronchique

De telles manifestations apparaissent généralement ou sont considérablement aggravées la nuit, en raison d'efforts physiques, de stress émotionnel, de changements de la température ambiante ou au contact d'animaux, de plantes, de fumée de cigarette, etc. (en cas d'asthme allergique). La toux dans l'asthme est spécifique - les expectorations ne sont pas séparées, l'augmentation de la température corporelle n'est pas observée.

L'asthme bronchique peut être accompagné de tels symptômes supplémentaires:

  • la poitrine se gonfle;
  • l'expiration devient plus longue;
  • souvent, l'asthme est accompagné d'une rhinite ou d'une éruption cutanée (avec une forme allergique);
  • Des ombres allergiques apparaissent - des zones sombres sous les yeux.

Un enfant asthmatique ressent une faiblesse constante, il lui est difficile de jouer longtemps avec ses pairs, le sentiment de fatigue vient extrêmement vite.

Commentaire du médecin: l'asthme bronchique est une maladie assez spécifique, les symptômes de différents enfants peuvent se manifester de différentes manières. Ainsi, ils peuvent assister sans exception, sinon l'enfant ne se plaindra que de l'un d'eux. En outre, l’intensité et l’ensemble des manifestations de la maladie peuvent varier d’un patient à un autre.

Il est plus difficile de reconnaître l’asthme chez les enfants de moins de 5 ans, car les principaux symptômes de la maladie deviennent différents. En raison du fait qu'avant l'âge de cinq ans, les bronches humaines ont une lumière plus étroite et que le système musculaire est sous-développé, au lieu du bronchospasme typique et de l'attaque suffocante, l'enfant commence à gonfler la membrane muqueuse des bronches et des expectorations en grands volumes. Souvent, même les médecins dans une telle situation ne diagnostiquent pas immédiatement l’asthme bronchique, supprimant ainsi les symptômes des manifestations d’une maladie respiratoire aiguë.

Il est à noter que l'asthme bronchique peut se présenter sous trois formes, qui se distinguent par la fréquence des symptômes:

  • dans les cas bénins, les crises ne durent pas longtemps, les manifestations de la maladie ne sont observées qu'une fois par mois, alors que les symptômes nocturnes sont dans la plupart des cas totalement absents;
  • l'asthme modéré est diagnostiqué lorsque les symptômes apparaissent une fois par semaine, les manifestations nocturnes - plusieurs fois par semaine;
  • une forme grave de la maladie entraîne des attaques prolongées et graves, ainsi que des symptômes fréquents (jusqu'à plusieurs fois par semaine).

Symptômes d'une crise d'asthme

L'asthme bronchique survient avec la présence d'attaques périodiques. Une attaque est une contraction du tissu musculaire situé autour des voies respiratoires, avec gonflement simultané des voies elles-mêmes et production active de mucus épais. Tous ces phénomènes entraînent une exacerbation significative des symptômes de la maladie, à savoir toux, essoufflement, difficulté à respirer.

Les lèvres bleues étouffantes sont le signe d'une crise d'asthme.

Reconnaître que l'attaque peut être sur les symptômes suivants:

  • la respiration devient bruyante, des sifflements apparaissent;
  • une sensation d'oppression dans la poitrine peut être remplacée par une douleur;
  • le visage devient pâle, la transpiration augmente;
  • difficulté à prononcer les mots;
  • les muscles du cou se contractent;
  • les spasmes peuvent provoquer la suffocation, en raison du manque d'air, le bout des doigts et les lèvres deviennent bleus.

Opinion du médecin: les crises d’asthme bronchique se produisent avec une intensité différente, l’enfant peut ne ressentir aucune manifestation avant la crise suivante et peut ressentir la présence d’un asthme tout le temps. Dans le cas d'une forme allergique de la maladie, les convulsions sont provoquées par contact avec l'allergène.

Si les parents remarquent que l'enfant a une attaque, les mesures suivantes doivent être prises immédiatement: asseyez le bébé sur une chaise, inclinez-le légèrement vers l'avant, fournissez de l'air frais dans la pièce et utilisez un inhalateur conformément aux instructions. Il est important de se comporter calmement, de ne pas effrayer l'enfant - cela ne peut qu'aggraver la situation.

C'est important! Si vous n'utilisez pas l'inhalateur à temps, la lumière des bronches deviendra très étroite et le sifflement disparaîtra lors de la respiration. Beaucoup interprètent cela comme une amélioration de l'état, mais en réalité il n'en est rien - c'est un signe dangereux, un enfant dans cet état doit être hospitalisé d'urgence.

Dois-je voir un médecin?

Diagnostiquer l'asthme bronchique chez l'enfant est plus difficile que le diagnostic chez l'adulte. Le problème, c’est que lorsque l’inconfort respiratoire est modéré, les parents peuvent ne pas le remarquer et un petit enfant peut parfois ne pas être en mesure d’expliquer les raisons de son mauvais état de santé. Il est impossible d’établir le diagnostic seul et sur la base de laquelle on utilise des moyens traditionnels ou médicamenteux - cela peut nuire gravement à la santé. Les symptômes de cette maladie ne sont pas spécifiques, des difficultés respiratoires peuvent indiquer d'autres maladies, telles que la laryngite et la toux sous forme chronique. Pour le diagnostic est très important de mener une série d'études qui ne peuvent faire qu'un médecin.

Pour lutter contre la maladie, des médicaments spéciaux pour inhalation sont nécessaires (ils sont utilisés lors d'une attaque), ainsi qu'un certain nombre de moyens pour améliorer l'état général des bronches. Avec une approche intégrée, les résultats de la lutte contre les manifestations de l’asthme seront plus que positifs: les symptômes de l’enfant pourraient disparaître avec le temps.

Signes d'asthme chez un enfant

La pollution de l'environnement et l'augmentation constante des infections respiratoires ont un effet néfaste sur l'immunité des enfants. En conséquence, les enfants souffrent d’allergies et d’asthme.

L'asthme est une maladie causée par des processus inflammatoires des voies respiratoires, entraînant des spasmes bronchiques accompagnés de mucus abondant. Cette maladie est de nature chronique et le mucus lui-même empêche le passage normal de l'air dans les poumons. L'asthme bronchique est de 2 types: allergène et non allergène.

L'asthme allergique se manifeste par la présence à long terme d'un allergène spécifique. Les plus courants sont la poussière, le pollen, la nourriture, les poils d'animaux et la parfumerie. 90% des enfants souffrent du premier type d'asthme. Le deuxième type d'asthme est beaucoup moins fréquent et sa manifestation est associée à la grande sensibilité du bébé à diverses infections.

Résumé de l'article

L'asthme bronchique pédiatrique: les premiers signes et symptômes

L'évolution de la maladie peut être divisée en légère, modérée et sévère. Selon le degré de médecins prescrivent certains médicaments. Souvent, l'asthme est transmis génétiquement. En plus de l’hérédité, les gènes de l’enfant sont altérés par l’environnement.

Les premiers signes d'asthme chez les enfants comprennent:

  1. Écoulement de mucus aqueux, éternuements fréquents après une nuit ou un sommeil de jour.
  2. Après quelques heures, une légère toux sèche apparaît.
  3. Dans l'après-midi, la toux augmente et devient légèrement humide.

Les premiers signes d'asthme chez les enfants de moins d'un an se manifestent le deuxième jour, lorsque la toux est caractérisée par des convulsions. Les principaux incluent:

  • toux sèche paroxystique grave avant ou après le sommeil;
  • état capricieux dû à la congestion nasale avant l'attaque;
  • essoufflement;
  • respiration sifflante intermittente avec des respirations fréquentes et incomplètes.

Si l'enfant a plus d'un an, les signes suivants se joignent aux autres:

  1. Pression sur la poitrine qui ne donne pas une respiration complète.
  2. Forte toux sèche sans expectorations.
  3. Démangeaisons, éruption visible associée aux allergies.
  4. Les attaques sont causées par certaines conditions: parfum de mère utilisé, un bouquet de fleurs est apparu à la maison, etc.

IMPORTANT! Les parents doivent immédiatement prêter attention à ces signes et les enregistrer, ainsi que mesurer périodiquement la température du corps du bébé. Cela aidera à déterminer si une toux est associée à un rhume ou non. Si le bébé souffre d'asthme grave, les crises peuvent survenir non seulement après le sommeil, mais à tout moment de la journée.

Causes fondamentales de l'asthme chez les enfants

L'hyperréactivité bronchique, qui réagit très fortement à l'apparition d'un allergène, constitue le principal facteur à l'origine des crises d'asthme chez l'enfant.

Toutes les raisons peuvent être divisées en tels groupes:

1) Influence des gènes et de l'immunité:

  • genre bébé. En raison de l'étroitesse de la lumière de l'arbre bronchique, les garçons sont principalement malades;
  • l'obésité. Les enfants gros sont plus susceptibles à l'asthme, car le diaphragme est plus haut et la respiration est limitée;
  • l'hérédité.

2) facteurs externes:

  • habitudes alimentaires. Les crises affectent les enfants qui consomment souvent des noix, des agrumes, du chocolat et d'autres produits allergènes;
  • la présence dans la maison d'animaux, de fleurs avec du pollen, de la moisissure;
  • ménage rare et poussière;
  • prendre des médicaments pour favoriser l'apparition d'allergies.

3) Facteurs causant le bronchospasme:

  • la présence dans l'air de gaz d'échappement ou de parfum;
  • exercice, entraînant un essoufflement;
  • air froid ou sec;
  • utilisation domestique de divers produits chimiques;
  • rhumes et infections virales fréquents.

IMPORTANT! Les parents doivent être attentifs au bébé afin de déterminer le début de l'attaque à temps et de l'éliminer rapidement. Pour ce faire, il suffit d’écouter et d’analyser de manière autonome la respiration de l’enfant, car celui-ci est souvent effrayé, il se tait et cache de nouveaux sentiments douloureux inexplicables. Il est également important de faire attention à l'apparence de l'enfant - si la région du triangle labial est devenue bleue, l'enfant doit être hospitalisé d'urgence, car il manque cruellement d'oxygène.

Les médicaments pour le traitement de l'asthme chez les enfants

Malheureusement, aucune préparation médicale moderne ne peut guérir un enfant souffrant d'asthme chronique bronchique. Il existe des médicaments qui éliminent les attaques et éliminent les allergènes du corps. De plus, ils sont prescrits en fonction de la gravité des attaques et avec une augmentation progressive des doses. La posologie doit être surveillée en permanence par un médecin et les parents doivent y adhérer de manière irréprochable. √ Bon à savoir ⇒ Médicaments gratuits pour BA

Médicaments modernes contre l'asthme

  1. Symptomatique - aide à soulager les spasmes et facilite le passage de l'air vers les poumons. Ils sont pris en cas de convulsions comme une aide immédiate, il est interdit de les utiliser à titre préventif.
  2. Basic - soulage l'inflammation et élimine les allergènes. Utilisé pour le traitement permanent et la prévention, mais pas pour l'action instantanée. Assigné pour réduire et éliminer l'inflammation dans les bronches, ainsi que pour l'élimination complète des convulsions.

Les médicaments de base doivent être pris pendant une longue période, car les résultats du traitement n'apparaissent pas plus tôt que dans 2-3 semaines. Ces médicaments comprennent les hormones glucocorticoïdes, qui ont un certain nombre d'effets secondaires: altération de l'immunité et des niveaux hormonaux, prise de poids, maladies gastro-intestinales et autres. Mais la médecine moderne a mis au point des médicaments glucocorticoïdes efficaces avec des effets secondaires minimes, disponibles sous la forme de nébuliseurs et bien tolérés par la plupart des enfants.

En plus des inhalateurs, il existe un certain nombre d'autres traitements pour l'asthme. Ceux-ci incluent un entraînement physique, une variété de réflexologie, ainsi que des exercices de respiration très efficaces chez les enfants.

IMPORTANT! Des écoles spécialisées sont à présent organisées pour les enfants asthmatiques. Au cours du traitement, les enfants fréquentent ces écoles où on leur explique les mesures préventives et les médicaments, on leur enseigne à bien respirer et ils choisissent également un régime alimentaire individuel et des médicaments à traiter.

Mesures préventives pour les enfants asthmatiques

Pour éliminer les crises d'asthme, outre l'utilisation de médicaments thérapeutiques, il est impératif de faire attention à la prévention. À savoir, améliorer l'immunité et améliorer la santé du bébé. Si l'asthme est génétique, alors la prévention devrait être une mesure obligatoire.

Que devraient faire les parents pour prévenir cette maladie chez les jeunes enfants?
L'allaitement est très important. Il est conseillé de le prolonger le plus longtemps possible, au minimum - pour donner le coffre la première année. S'il n'y a pas de lait ou si la mère est obligée de cesser de boire, le mélange doit être sélectionné avec soin et donné au bébé uniquement après consultation du pédiatre.

L'introduction d'aliments complémentaires n'est possible qu'après accord du médecin et dans un ordre strict. Les nouveaux produits doivent être introduits progressivement, en évitant les aliments allergènes.

Il est très important d’enlever les éléments qui accumulent la poussière - tapis, tapisseries, tulles épais et rideaux de la maison. Il est également important d'aérer la pièce plus souvent et de faire un nettoyage humide sans produits de nettoyage. Il est préférable de ne pas avoir d'animaux domestiques à la maison, car leur laine est l'allergène le plus commun. Même l'aquarium devrait être abandonné, car la nourriture pour poissons contient beaucoup de substances négatives.

La maison ne devrait comporter que des appareils ménagers, des oreillers et des couvertures hypoallergéniques. Le durcissement de l'enfant est également un moyen de prévention efficace: il renforce et renforce parfaitement le système immunitaire.
En outre, l'enfant doit ressentir les soins, l'amour et le soutien de la famille et des parents. Pour ce faire, créez une atmosphère joyeuse dans la famille et les maux apparaîtront beaucoup moins souvent chez vous.