Principal
Toux

Maux de nez: quoi et comment traiter

Tout le monde avait des plaies au nez au moins une fois dans leur vie. La chose est désagréable et il est parfois très difficile de s'en débarrasser, surtout si le nez coule est présent et que la muqueuse nasale est fortement irritée. Le secret est que les causes de la formation de plaies sont très différentes. En conséquence, leur traitement ne sera efficace que s'il agit directement sur les raisons de leur apparition.

Contenu de l'article

Quelles sont les plaies

Commençons par le fait que les plaies appellent tout ce qui fait mal et a l'air laid. Le terme est purement philistin. En médecine, cela n'existe pas, ainsi que "remèdes contre les plaies dans le nez". Par conséquent, la première chose à faire est de déterminer ce qui est exactement apparu sur la muqueuse nasale:

  1. Croûte - une formation dense sur la paroi du passage nasal tapissant la surface de la muqueuse. La croûte est généralement sèche, peut être blanc cassé, jaune-vert ou marron. Si elle est arrachée, la muqueuse commence souvent à saigner à cause des dommages aux capillaires situés près de sa surface.
  2. La plaie est un creux dans la muqueuse avec des bords clairement définis. La surface des plaies est constamment humide, elle peut être remplie de pus. S'il n'est pas traité, l'ulcère s'agrandit et augmente en diamètre, affectant des couches de plus en plus profondes de la muqueuse.
  3. Herpès - provoque l'apparition de plaies caractéristiques. Au début, ce sont de petites bulles remplies de liquide clair. Puis elles éclatent en formant des croûtes friables sous lesquelles l'ichor suinte constamment.
  4. Le furoncle est une formation dense et très douloureuse, qui est une cavité remplie de pus, au centre de laquelle se trouve un noyau dense. Peu à peu, il mûrit, traverse la peau et le pus remonte à la surface.
  5. Sycosis - petites pustules qui, après un examen plus minutieux, se révèlent être des follicules pileux enflammés, à partir desquels se développent des villosités, tapissant la surface interne du nez.
  6. L'eczéma est une maladie grave de la peau qui se manifeste par la formation de croûtes ou de taches se craquelant constamment et recouvertes de petites écailles qui pèlent. L'eczéma peut être humide ou sec, mais il est difficile à traiter quelle que soit sa forme.
  7. Érysipèle - se produit lorsqu'une infection qui atteint la membrane muqueuse endommagée provoque un processus inflammatoire actif. À mesure que les micro-organismes pathogènes se multiplient, l'inflammation couvre toutes les grandes zones et peut se propager au nasopharynx. Parfois accompagné d'une forte fièvre.

Souvent, à l’apparence de la plaie, le médecin peut suggérer la raison qui l’a fait apparaître. Mais cela est totalement insuffisant pour comprendre comment se débarrasser du problème une fois pour toutes.

D'où viennent-ils

Souvent, des plaies dans le nez apparaissent en raison de l'influence négative de facteurs externes ou du non-respect des règles d'hygiène personnelle. Les croûtes brunes dans le nez font souvent partie de ceux qui aiment y creuser avec le doigt. En grattant le mucus avec l'ongle, ils endommagent les capillaires et du sang apparaît sur la plaie. Ensuite, il se recouvre d'une croûte brunâtre. Elle est à nouveau perturbée et le processus est répété jusqu'à ce qu'une infection pénètre dans le passage nasal et qu'une plaie enflammée ne cicatrisant pas se forme sur la membrane muqueuse.

L'air contaminé provoque la formation de croûtes denses dans lesquelles on peut trouver des particules de poussière, de la saleté, des peluches, etc. Ils s'attardent sur la muqueuse du nez et collent au mucus. Si une personne est constamment dans de telles conditions, la muqueuse s'atrophie progressivement, la pollution pénètre dans les bronches et les poumons et des maladies professionnelles se développent, qui sont très difficiles à soigner.

Des furoncles simples peuvent apparaître en raison du fait que l'infection a pénétré dans les canaux graisseux ou bourrés de boue. Si, après avoir ouvert l'ébullition, traiter correctement la plaie, celle-ci guérit rapidement.

Mais lorsque les bouts sur le nez et d'autres parties du corps apparaissent constamment, vous pouvez poser la question d'une maladie comme la furonculose, qui nécessite un traitement approprié à long terme.

L'eczéma se développe avec une irritation prolongée de la muqueuse nasale dans la rhinite chronique ou allergique. Il est nécessaire de la traiter car les fissures constamment mouillées sont des portes ouvertes et des conditions de vie idéales pour toute infection. Par conséquent, autour de ces plaies est souvent une inflammation.

La raison de la formation d'ulcères est presque toujours due aux microbes responsables de la maladie qui nichent sur la muqueuse nasale. Ces plaies peuvent être l'un des symptômes de la tuberculose, de la syphilis et d'autres maladies graves. Il est impossible de les guérir avec des remèdes maison, car l'infection restante dans le corps provoquera constamment la formation de nouvelles plaies.

Le choix de moyens pour traiter un mal de nez est assez large. Mais le meilleur résultat est généralement obtenu par une approche intégrée, dans laquelle la muqueuse nasale touchée est traitée en permanence et des mesures sont prises pour éliminer la cause principale de l'apparition de plaies.

Si vous ne pouvez pas le déterminer vous-même, il est conseillé de consulter votre médecin et, si nécessaire, de passer des tests.

Manières folkloriques

Si les plaies ne sont pas trop douloureuses, peu nombreuses et si leur apparence n'est pas une maladie grave, vous pouvez essayer de vous en débarrasser avec des remèdes populaires éprouvés. Leur principal avantage est qu'ils sont complètement naturels et n'ont pratiquement aucune contre-indication. Minus - pour guérir les maladies infectieuses et l'eczéma, ils ne peuvent pas faire.

Mais vous devez toujours commencer le traitement en lavant la cavité nasale. Pour cette procédure, vous pouvez utiliser une solution saline, une solution saline, de la furatsiline ou une solution huileuse chlorophyllipta.

La méthode de lavage la plus simple et la plus sûre consiste à fermer une narine, l’autre à aspirer de l’eau et à la souffler. Mais si le nez est bouché, cette méthode ne fonctionne pas. Ensuite, vous pouvez utiliser une seringue pour bébé ou une seringue de 10 ml sans aiguille pour le lavage.

Lorsque les voies nasales sont nettoyées du mucus et de la saleté, vous pouvez commencer le traitement principal:

  • L'inhalation. Les inhalations de vapeur hydratent parfaitement les muqueuses, contribuent à la décharge rapide des croûtes, soulagent les irritations et les inflammations. Pour l'inhalation est préférable d'utiliser décoctions d'herbes médicinales: Hypericum, chélidoine, elecampane, camomille, calendula. Ils ont de fortes propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques.
  • Huiles essentielles. Il peut également être utilisé pour l'inhalation (dissoudre quelques gouttes dans de l'eau chaude et respirer à la vapeur). Mais ils peuvent aussi être appliqués en pointillés sur les plaies. Cela doit être fait avec soin, sous une forme concentrée, les huiles sont très fortes et, lorsqu'elles sont appliquées sur des zones saines de la muqueuse, peuvent provoquer des brûlures. Il est préférable d'utiliser de l'eucalyptus, du pin, du cèdre, de la rose, de l'huile de théier.
  • Huile d'argousier. Il possède les propriétés de cicatrisation les plus puissantes, contribue à la récupération rapide des muqueuses, réduit l'inflammation et la douleur. Il est possible de lubrifier les voies nasales appliquées avec de l’huile sur un coton-tige ou d’imprégner de la gaze, de les mettre dans le nez et de les laisser reposer pendant 20 à 60 minutes.
  • Teintures à l'alcool. Les teintures à base d'alcool de plantes médicinales (chélidoine, elecampane, calendula, etc.) sont également utilisées pour le traitement des plaies. Divorcés en deux avec de l'eau, ils peuvent être utilisés pour le lavage du nez comme solution antiseptique. Ils sèchent les plaies et les ulcères, nuisent à la microflore pathogène, accélèrent le processus de guérison.
  • Huile d'ail L'antibiotique naturel et antiseptique le plus puissant, un excellent antifongique. Deux grosses têtes d'écorce d'ail coupez bien les gousses ou broyez-les dans un mortier. Versez un demi-verre d'olive ou d'huile végétale raffinée, mettez 14 jours dans un endroit sombre. À l’aide d’un coton-tige, lubrifiez les voies nasales 3 à 4 fois par jour avec de l’huile d’ail.

Utiliser des remèdes populaires durera longtemps - de 2 à 4 semaines. Mais des améliorations notables viennent avec des méthodes de traitement bien choisies après quelques jours. Si cela ne se produit pas, il est préférable de ne pas attendre le développement de la maladie et d'exacerber le problème, mais de rechercher l'aide d'un professionnel.

Traitement traditionnel

Dans le cas d'une nature infectieuse ou fongique d'un nez douloureux, la façon de le traiter devrait être décidée par un médecin. Le mieux est que la culture bactérienne du mucus du nez et l'analyse de la microflore soient effectuées en premier. Cela révélera la présence de micro-organismes pathogènes et testera en même temps leur sensibilité à certains médicaments.

La base du traitement thérapeutique traditionnel consiste en plusieurs groupes de médicaments, dont l’utilisation dépend directement de la maladie sous-jacente:

  1. Les antibiotiques sont prescrits lorsque des lésions dans le nez sont causées par l'ingestion de bactéries pathogènes. Peut être utilisé sous forme de comprimés, de gouttes nasales ou de pommades. Le nom du médicament et son dosage sont déterminés par le médecin dans chaque cas particulier.
  2. Antiviral - efficace avec les croûtes nasales apparues à cause du rhume causé par le ARVI. On combine généralement une pommade oxolinique, qui lubrifie les voies nasales et des comprimés: "Anaferon", "Interféron", "Amizon", etc. Ainsi, le virus est tué simultanément de l'extérieur et de l'intérieur.
  3. Antihistaminiques - aident à guérir les lésions apparues en raison d'une rhinite allergique ou d'une irritation persistante et d'un gonflement des muqueuses. Ils facilitent la respiration, réduisent la sécrétion de mucus, soulagent les irritations.
  4. Immunomodulateurs - stimulent les défenses de l'organisme et l'aident à lutter rapidement contre les virus et les infections. Accélère le processus de guérison des plaies et la régénération des tissus et des cellules. Souvent, Immunal, Kagocel, Sandimmun, Polyoxidonium sont prescrits, mais des extraits de plantes peuvent également être utilisés: Echinacea, Devyasila, ginseng, etc.
  5. Onguents cicatrisants pour plaies - contribuent à la régénération rapide des muqueuses endommagées. Baume de travail "sauveteur", pommade à la syntomycine, pommade de Flemming. La pommade Ichtyol peut aider à se débarrasser plus rapidement de l’ébullition; elle doit être appliquée sous forme de compresse sur la laine de coton et fixée à l’ébullition à l’aide d’un pansement.

Cette approche vous permet de vous débarrasser rapidement du problème. Si les médicaments sont choisis correctement, les plaies dans le nez disparaissent au maximum en une semaine.

Afin d'accélérer le processus, il est conseillé d'éliminer les effets des facteurs irritants externes pendant cette période: arrêter de fumer, éviter les changements brusques de température, surveiller la propreté et l'humidité de la pièce.

Quels sont les onguents pour les plaies dans le nez

En automne et en hiver, les personnes sont plus susceptibles de souffrir de rhumes et d’autres problèmes associés à l’activation saisonnière de diverses infections. Les plaies du nez, dues à la propagation de virus ou de bactéries, peuvent causer de nombreux moments désagréables. Malheureusement, beaucoup de gens ne savent tout simplement pas comment traiter cette attaque et attendent patiemment que le problème disparaisse de lui-même.

Cependant, il existe des médicaments efficaces pour une utilisation nasale qui peuvent rapidement se débarrasser du rhume du nez, restaurer la membrane muqueuse desséchée et résoudre d'autres problèmes.

Raisons

Les causes des plaies peuvent être différentes.

Ils se produisent souvent lors d'une infection virale par l'herpès de type I. Dans ce cas, une plaie caractéristique se produit sur le site de l'introduction du virus, généralement sur les lèvres, le nez, le menton.

Le même problème apparaît dans le cas où la membrane muqueuse des voies nasales est trop sèche. Si une infection peut pénétrer dans les fissures, un traitement sera certainement nécessaire.

Enfin, sous l'influence des basses températures, dans le contexte d'une immunité affaiblie caractéristique de l'automne et de l'hiver, des pointes très douloureuses peuvent apparaître, ainsi qu'une sycose (inflammation des follicules pileux sous l'effet d'une infection à staphylocoques) et d'autres maladies associées au développement de lésions bactériennes.

Principes généraux de traitement

Pour commencer, il faut déterminer quel type d’infection est à l’origine de l’apparition de plaies. En cas de maladie virale, des médicaments antiviraux doivent être utilisés.

Les moyens dans lesquels les antibiotiques sont présents, dans ce cas, sont absolument inutiles.

Si un abcès s'est formé dans la voie nasale, s'il y a inflammation et pus, il est nécessaire d'utiliser des pommades avec un composant antibactérien.

Si l'ulcération de la membrane muqueuse est causée par la formation de fissures et de croûtes dans le nez, des pommades adoucissantes et régénérantes sont appliquées sur la zone endommagée, elles permettent de rétablir rapidement la membrane muqueuse.

Des lésions peuvent survenir en raison du développement d'une réaction allergique. Dans ce cas, le traitement est effectué à l'aide de pommades contenant des glucocorticoïdes ou de préparations combinées.

Important: vous devez connaître la cause exacte du problème, c’est la clé du succès du traitement.

Les plaies dans le nez d'un adulte, peuvent être traitées avec une pommade, des crèmes et des gels sont utilisés. Les voies nasales avec une solution saline ou une décoction d’herbes médicinales sont très utiles. La physiothérapie est souvent utilisée. Il faut se rappeler que le réchauffement en cas de problèmes bactériens peut aggraver la situation, raison pour laquelle, dans de nombreux cas, l'inhalation est absolument contre-indiquée.

Traitement de la pommade

Déterminez ce qui a causé l'apparition de plaies (surtout si elles se présentent souvent ou si elles ne disparaissent pas longtemps), seul un spécialiste est capable de le faire sur la base d'études approfondies en laboratoire.

Si le médecin exclut l'apparition d'infections cachées du corps, de polypose, de cancer et établit la nature de l'apparition de lésions (infection locale bactérienne ou virale, réaction allergique, sécheresse de la membrane muqueuse), un traitement supplémentaire est souvent effectué avec des onguents et des crèmes.

Ils sont choisis individuellement, en tenant compte de l'âge du patient, de son état général, de la présence de maladies concomitantes et des causes identifiées de plaies nasales.

Pommade antibactérienne

Les pommades antibactériennes en tant que substance active contiennent des antibiotiques. De tels agents sont très efficaces contre un grand nombre de bactéries à Gram positif et négatif. Dans le traitement des furoncles dans le nez, la sycose, inflammation des muqueuses nasales, à partir de plaies nasales de nature bactérienne, est le plus souvent utilisée:

  1. Levomekol, Levosin - à base de chloramphénicol. Il a une grande efficacité, nettoie parfaitement les plaies du contenu purulent, favorise la régénération des tissus.
  2. Tétracycline La substance active est le chlorhydrate de tétracycline. Pour une utilisation nasale, une pommade à la tétracycline à 1% est appropriée.
  3. La gentomicine Il est appliqué tel que prescrit par un médecin. Actif contre un grand nombre de bactéries.
  4. Lincomycine. L'outil est un large spectre, utilisé pour traiter la sycose, bout.

Avant d'appliquer la pommade, lavez soigneusement les voies nasales en utilisant une solution saline, une solution de furatsilina ou une solution saline pour le lavage.

Médicaments antiviraux

Si la plaie sous le nez est une infection virale, il est nécessaire d’utiliser des pommades antivirales:

  • Acyclovir;
  • Zovirax;
  • Pommade oxolinique;
  • Viru Mertz.

Les médicaments sont particulièrement efficaces dès les premiers signes d’infection. Pommade pour l'herpès sur les lèvres et le nez, utiliser 4 à 6 fois par jour, appliquée sur la plaie, après avoir nettoyé le nez. Les onguents antiviraux sont prescrits en association avec des médicaments pour renforcer le système immunitaire.

Préparations combinées

Ils peuvent être utilisés pour éliminer les manifestations d'allergie, bon nombre de ces onguents ont des effets anti-inflammatoires et adoucissants, guérissent les muqueuses endommagées, éliminent les croûtes, aident à vaincre le nez qui coule, sont utilisés à froid. Efficace:

  1. La hyoxysone, qui contient un glucocorticostéroïde et un antibiotique, soulage rapidement l’inflammation et le gonflement.
  2. Triderm;
  3. Pinosol - élimine l'inflammation, adoucit et soigne les muqueuses.

De tels onguents rétablissent rapidement la membrane muqueuse endommagée, la soulagent des fissures, préviennent le développement de la maladie.

Dans presque tous les cas, les médicaments sont appliqués sur des tampons de coton ou de gaze et placés dans les narines pendant 5 à 10 minutes.

La pommade peut être appliquée avec une couche mince sur la membrane muqueuse des voies nasales à l'aide d'un coton-tige.

Recettes de médecine traditionnelle

Pour les plaies dans le nez, la médecine traditionnelle recommande des produits faits maison à base d'herbes médicinales. Vaseline ou lanoline prête à l'emploi mélangée avec une teinture de calendula ou de succession.

Les Turunds sont imbibés de ce mélange et insérés dans chaque narine pendant 5 à 10 minutes. Le médicament aide à éliminer les nodules, à éliminer les croûtes.

Un mélange de vaseline et de jus d'aloès ou de kalanchoe est utilisé pour traiter le nez. Cette composition a un effet anti-inflammatoire et cicatrisant, soulage la muqueuse de la sécheresse.

Caractéristiques du traitement des enfants

Pour protéger l'enfant des plaies nasales, il est nécessaire de s'assurer que le bébé ne s'habitue pas à se casser le nez. Il doit être nettoyé régulièrement, en enlevant la croûte, soigner un rhume en temps opportun.

Bepanten est utilisé à partir de croûtes et pour guérir les muqueuses. En cas d’infection, il est nécessaire de contacter un pédiatre pour déterminer la cause du problème.

Pour les problèmes de nez chez les enfants et les adultes, la physiothérapie, le lavage avec des solutions spéciales et des sprays, l'inhalation est utilisé pour le traitement. La combinaison des méthodes de traitement vous permet de réussir et d'oublier longtemps l'inflammation et les plaies.

Articles connexes

L'eczéma est une maladie cutanée courante caractérisée par des démangeaisons, des brûlures, un gonflement et une inflammation de la surface. La maladie...

La papillomatose est une maladie caractérisée par l'apparition de lésions bénignes sur la peau et les muqueuses. Provoque le développement...

Les médicaments à usage externe sont largement utilisés pour le traitement des pathologies vasculaires, notamment des hémorroïdes. Ils...

Plaies nasales: causes de la douleur, traitement avec des onguents et des remèdes populaires

Chaque personne considère les dommages cutanés à sa manière. La sensation est subjective, le seuil de la douleur est différent. Avec la manifestation d'un symptôme, le traitement commence par établir la cause, empêchant la propagation de la maladie.

Il y a souvent des plaintes concernant les problèmes de la cavité nasale: les plaies ne passent pas, les croûtes se forment, de telles manifestations ne sont pas des symptômes d'une nature spécifique. Les causes peuvent être dans divers processus pathologiques du corps.

Les formations endurcies et le mucus (secret muconasal) dans la cavité nasale sont la norme. Il sert à réchauffer l'air inhalé, à purifier, à absorber la poussière, a des propriétés antiseptiques. Cependant, une augmentation de ces manifestations peut indiquer une maladie spécifique, dont la nature ne peut être déterminée que par des méthodes de diagnostic.

Les lésions et les sécrétions pathologiques sont un symptôme et non une maladie indépendante. La prévision dépend du facteur principal. Mais plus tôt la maladie primaire sera établie et le traitement débuté, mieux ce sera.

Le problème est exacerbé par le fait que les champignons, les bactéries et les virus pénètrent à travers les dommages et qu’une infection secondaire se produit.

Étiologie [causes]

Chaque personne considère les dommages cutanés à sa manière. La sensation est subjective, le seuil de la douleur est différent. Par conséquent, lorsque les plaies nasales le dérangent, ils commencent le traitement en établissant la cause, empêchant ainsi la propagation de la maladie. Le corps lui-même fait face à un rhume en cinq jours, si des problèmes vous gênent plus de cinq jours, vous devez consulter un médecin, cela vous aidera à éviter les complications.

Maladies et causes des plaies du nez:

Furoncles

L'une des raisons de l'apparition de plaies dans le nez. Lésion streptococcique et staphylococcique des follicules pileux et des glandes sébacées. Un processus progressif conduit à des anthrocytes, lésions purulentes nécrotiques des tissus. Douleur typique au toucher, phoque se forme, abcès avec tige et pus, fièvre, malaise général.

L'herpès

Maladie virale. Fournir au patient des articles ménagers individuels: vaisselle, linge de lit, etc. L'herpès est contagieux, se manifestant par une éruption cutanée et de petites vésicules remplies de liquide, qui provoquent des douleurs, des démangeaisons et des picotements. Lorsqu'elles sont combinées, elles forment des croûtes. Il est important de respecter les règles d'hygiène personnelle, car le virus se propage sur différentes surfaces du corps humain: cornée de l'œil, membrane muqueuse des organes génitaux, etc. Il affecte le plus souvent la surface des lèvres, des ailes et du bout du nez.

Le virus dans le corps de 80% de la population mondiale. Habituellement inactif. Manifesté dans la chute de l'immunité, avec des maladies inflammatoires.

L'eczéma

Maladie inflammatoire. Causes:

  • dommages mécaniques;
  • contact avec des réactifs chimiques;
  • l'hérédité;
  • problèmes gastro-intestinaux;
  • trouble du système nerveux.

Troubles: démangeaisons, éruptions cutanées, fissures, éléments inflammatoires. La localisation de tout le visage, près du nez, la macération de la peau est cassée, les fissures des ailes, la muqueuse nasale se dessèche, ce qui provoque une infection secondaire, le patient s'inquiète des plaies nasales.

Érysipèle

L'inflammation de la muqueuse nasale peut être une infection du tissu causée par un streptocoque bêta-hémolytique. Accompagné d'œdème, de rougeur et d'hémorragie. Au stade avancé des formations purulentes, nausée, fièvre. Se produit souvent à l’arrière-plan: scarlatine, maux de gorge, streptodermie, parce que causée par un seul agent pathogène.

Causes de l'érysipèle:

  • Le diabète sucré;
  • Lésions cutanées de diverses origines;
  • Varices;
  • Immunité réduite;
  • Maladies fongiques;
  • Les infections.

Provoque une inflammation des vaisseaux sanguins de la muqueuse nasale, une nécrose des tissus profonds et de la surface de la peau. Voir un médecin peut vous aider à éviter les complications.

Polypes

Des formations bénignes anormales, de nature non virale, apparaissent à la surface des organes dotés d’une membrane muqueuse. Parfois, ils se transforment en une tumeur maligne. Symptômes: congestion nasale, oppression épithéliale de la muqueuse nasale, sensation de corps étranger dans la cavité nasale, sinusite, infections secondaires. Le traitement est chirurgical, conservateur: les pommades aux stéroïdes, les plaies sont traitées avec un antiseptique.

Maladies infectieuses: rhinite, sinusite

Rhinite

Inflammation de la membrane muqueuse causée par divers agents pathogènes: champignons, bactéries, virus. Provoque une immunosuppression de la rhinite, une hypothermie. Les bactéries dans le nez deviennent pathogènes et provoquent une inflammation.

La rhinite atrophique affecte la membrane muqueuse, des plaies, des fissures, des dommages aux vaisseaux sanguins se forment. L'odeur est réduite, une odeur fétide apparaît.

Rhinite allergique de deux types:

  • Saisonnier Causée par les plantes à fleurs.
  • Chronique. Accompagner une personne à vie, provoquée par la pénétration d'un allergène.

Sinusite

Inflammation des sinus paranasaux, nature infectieuse et allergique. Symptômes:

  • gonflement du nez;
  • odeur de la bouche;
  • voix nasales;
  • écoulement purulent.

Les causes de l'apparition de plaies nasales sont également l'utilisation de remèdes médicinaux et populaires. Le non-respect de la posologie provoque la sécheresse et des lésions de la muqueuse nasale.

Papillomes "verrues"

Croissances virales bénignes. Le papillomavirus humain en est la raison. 50% de la population adulte sont porteurs du virus. Souvent, la maladie est asymptomatique. La principale voie d'infection:

  • si la peau est endommagée;
  • zones communes;
  • immunité réduite;
  • violation de l'hygiène personnelle;
  • contact sexuel.

Formé sur le mur à l'entrée de la cavité nasale, sur le septum nasal.
Traitement: chirurgie, traitement antiviral.

La tuberculose

Les agents responsables de la tuberculose pénètrent dans le nez par les vaisseaux lymphatiques et sanguins. L'infection du nez par les fissures est rare.

  • les infiltrats augmentent;
  • difficulté à respirer;
  • les infiltrats se désintègrent et forment des ulcères;
  • écoulement purulent avec du sang;
  • enlever les croûtes expose les ulcères.

La syphilis

Maladie infectieuse. L'agent causal est un tréponème pâle. La maladie atteint le nasopharynx à un stade avancé, lorsqu'elle s'est déjà propagée dans tout le corps. Symptômes d'une lésion du nez: une tache rouge est formée, l'étape suivante - ulcères avec des bords surélevés. Le septum nasal est endommagé et déformé, la membrane muqueuse du palais mou et dur est touchée.

  • Sexuellement;
  • Bisous
  • Chemin domestique à travers la vaisselle, articles d'hygiène personnelle;
  • Intervention chirurgicale, transfusion sanguine;
  • De mère en enfant.

Médecins et diagnostics

Si une plaie purulente, des ulcères persistants ou un nez qui coule se développent, il est nécessaire de contacter un oto-rhino-laryngologiste sous une forme abrégée en tant que LOR. Spécialiste dans le traitement des maladies de l'oreille, du nez et de la gorge. Le médecin examine avec des outils spéciaux, attribue des mesures de diagnostic, échantillonne:

  • Inspection de spécialistes;
  • Test sanguin;
  • Raclage des virus;
  • La clôture sur les champignons, les bactéries.

Sur la base des résultats de l'examen, il prescrit un traitement ou une hospitalisation.

L'automédication conduit à ce que la maladie entre dans une phase chronique et entraîne des complications.

Traitement

Remèdes populaires pour les plaies dans le nez:

  • Inhalations à base de teintures végétales: camomille, calendula, chélidoine et huiles essentielles.
  • Lubrification du jus de Kalanchoe.
  • Un coton-tige trempé dans du jus d'aloès et quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus ou d'arbre à thé sont placés dans la narine pendant 20 minutes.

Remède à la maison pour "verrues":

  • Pommade à l'ail composée de gruau à l'ail et de crème pour bébé ou de vaseline;
  • "Lait" tiges de pissenlit;
  • Jus de chélidoine

Remède populaire pour l'herpès:

  • Dans un œuf à la coque, retirez la coquille, séparez le film de la surface intérieure de la coquille. Film double face: mat et collant. Le côté adhésif du film est appliqué sur la plaie.
  • Humidifiez la tête de match avec de l’eau, frottez. Avec l’ajout d’une goutte d’eau, le lisier impose des dommages.
    Le temps d'exposition n'est pas limité, mais pas moins de 30 minutes.

Pour le traitement des plaies à l'aide d'antiseptiques:

  • Solution de Miramistina;
  • Digluconate de chlorhexidine;
  • Furacilin.

Le principe actif acyclovir est présenté contre le virus de l’herpès sous la forme: pommade, comprimés, injections:

Pour éliminer les infections ou les bactéries à pommade à action antibactérienne:

  • Liniment de syntomycine;
  • Levomekol;
  • Tétracycline;
  • L'ichtyol;
  • Vishnevsky;
  • Levomycetinum.

Fonds provenant de plaies dans le nez d'une infection fongique:

Pour la régénération tissulaire, utilisez des pommades:

Pour restaurer les muqueuses, préparer une solution de sel de mer faible ou utiliser un spray:

Prévention

Il est beaucoup plus facile de prévenir la maladie que d’en traiter les conséquences. Moyens de prévention efficaces: examen clinique et visites régulières chez le thérapeute. Il est important de renforcer le système immunitaire:

  • Nutrition saine, vitamines, micro-éléments.
  • Sports, marcher au grand air.
  • Respect du régime du jour.
  • Ne pas permettre l'hypothermie. L'hygiène personnelle et le lavage des mains éviteront les plaies nasales.

Faites plus attention à votre santé et à celle de vos proches. Bébé prend son nez? Parlez-lui, découvrez ce qui vous dérange, ce n'est peut-être pas une mauvaise habitude. Faites attention au malaise, contactez votre médecin rapidement.

Références

Lors de la rédaction de l'article, l'oto-rhino-laryngologiste a utilisé les matériaux suivants:

  • Diskalenko, Vitaly Vasilyevich Oto-rhino-laryngologie pour le médecin généraliste / V.V. Diskalenko, G.V. Lavrenova, E.U. Glukhova; Ed. M.S. Pluzhnikov. - SPb. : Manuscrit, 1997. - 351 p. ISBN 5-87593-022-5
  • Palchun, Vladimir Timofeevich Oto-rhino-laryngologie [Texte]: manuel destiné aux étudiants des établissements d'enseignement professionnel supérieur, aux étudiants de la spécialité 060101 "Médecine générale", de la discipline "Oto-rhino-laryngologie" / V.T. Palchun, MMMagomedov, L.M. Luchikhin. - 3 e éd., Pererab. et ajouter. - M: GEOTAR-Media, 2013. - 581 p. ISBN 978-5-9704-2509-1
  • Principes directeurs pour l'infection focale en oto-rhino-laryngologie [Texte]: [monographie collective] / [Andriyashkin Dmitry Vyacheslavovich et al.]; par ed. V.T. Palchun, A.I. Kryukov, M.M. Magomedov. - M: GEOTAR-Media, 2015. - 219 p. ISBN 978-5-9704-3474-1
  • Sergeev, Mikhail Mikhailovich oto-rhino-laryngologie polyclinique: Main. pour les médecins / M. M. Sergeev, V. F. Voronkin. - SPb. : Hippocrate, 2002. - 188 p. ISBN 5-8232-0232-6

Plaies de nez: ne pas passer et sont constamment reformées - causes et traitement du problème

Les plaies au nez sont un problème commun. Quelqu'un leur apparait rarement et quelqu'un souffre de gêne plusieurs fois par an. En règle générale, ces "plaies" sont situés à l'intérieur des voies nasales. Ils démangent, saignent, blessent et s'infectent, mais la plupart du temps passent rapidement. En fait, une petite plaie désagréable peut être le signe d’une maladie grave et entraîner de graves complications. Quelles maladies provoquent de telles pathologies? Comment traite-t-on différents types de plaies?

Qu'est-ce qu'on appelle "le nez douloureux"?

Il n’existe pas de définition spécifique de ce qui constitue une "plaie au nez". C'est un concept généralisé de dommages et de diverses formations pathologiques, car une plaie s'appelle tout ce qui fait mal. La cavité nasale est le filtre naturel du corps qui le protège des micro-organismes nuisibles. Les virus et les bactéries en suspension dans l'air se déposent à l'intérieur, contribuant au développement de diverses maladies.

C'est à cause de microorganismes pathogènes que des plaies se forment dans le nez. Selon le type d'infection qui est entré dans le corps, des croûtes sèches, des plaies, des vésicules aqueuses et de grandes formations purulentes apparaissent. Chaque condition nécessite un traitement, mais avant cela, il est nécessaire d'identifier la cause du problème développé.

Causes des plaies et leurs symptômes

La cause la plus courante de formations désagréables dans le nez devient une infection virale. Au cours de la maladie, la muqueuse nasale se dessèche, après quoi des croûtes se forment. Les excréments secs eux-mêmes peuvent causer une gêne. Et comme la membrane muqueuse des voies nasales est très douce, une intervention mécanique dans ce processus (gratter, gratter les croûtes) peut provoquer des saignements et la formation de plaies.

D'autres maladies contribuent à l'apparition de formations pathologiques chez les adultes et les enfants. Les plaies nasales les plus fréquentes et leurs causes sont les suivantes:

  1. Virus de l'herpès. Après que le corps ait infecté un agent pathogène, des bulles apparaissent à l'intérieur du nez. Les formations ont éclaté par la suite, entraînant des croûtes qui démangent et font mal. Si l'herpès au nez apparaît très souvent, il est nécessaire de consulter un spécialiste. Un tel état pathologique peut être un signe de déficience du système immunitaire.
  2. Furonculose Dans ce cas, un gonflement assez important se produit, pouvant même gêner la respiration nasale. La muqueuse rougit, fait mal, puis une formation purulente apparaît. Il est impossible d'éliminer les furoncles par soi-même, ce qui peut entraîner de graves complications.
  3. Allergie. L'exposition permanente à des allergènes sur la muqueuse nasale peut également entraîner la formation de plaies. Des démangeaisons constantes au nez, des saignements peuvent survenir. De telles blessures par le sang guérissent longtemps et apportent de nombreux inconvénients. Si vous n'isolez pas la source de l'allergie, des plaies désagréables peuvent se propager à d'autres parties du corps.
  4. Les polypes C'est ce que l'on appelle l'éducation, résultant de la croissance excessive des cavités de la muqueuse nasale. Ils apparaissent sur le septum, dans les sinus, les voies nasales. La croissance des polypes peut également être accompagnée de démangeaisons. Les blessures dans ces zones peuvent être causées mécaniquement ou accidentellement, par exemple avec un doigt. En conséquence, des saignements et des douleurs peuvent survenir.

En plus de ces maladies, d'autres maladies peuvent également provoquer l'apparition d'une pathologie. En outre, des plaies se forment suite à une infection du corps par la tuberculose, la syphilis, le staphylocoque ou des champignons.

Chaque type de plaie se manifeste par différents symptômes:

  1. Avec la furonculose, la température monte à des marques élevées, le nez devient rouge et fait très mal.
  2. L'herpès et les allergies s'accompagnent de démangeaisons, parfois insupportables.
  3. Avec la polypose, la respiration nasale est difficile.

Traitement médicamenteux de la congestion nasale

Avant de commencer le traitement des plaies nasales, il est nécessaire d'identifier la cause de leur formation. Si le problème est provoqué par une infection respiratoire, arrêtez d’utiliser des agents vasoconstricteurs et consultez un médecin. Il expliquera pourquoi une plaie au nez est apparue, comment traiter une pathologie développée.

L'herpès

Si l'organisme est atteint d'herpès, un traitement complexe sera nécessaire, car les cloques formées peuvent provoquer une gêne non seulement dans le nez, mais également dans d'autres parties du corps. Dans ce cas, vous aurez besoin des médicaments suivants:

  1. Médicaments antiviraux. Parmi les médicaments modernes, les plus efficaces sont:
    • Arbidol;
    • L'amixine;
    • "Acyclovir".

Leur action est dirigée directement vers la cause même qui a provoqué la maladie - les virus. "Arbidol" et "Amiksin" désignent des médicaments peu toxiques et normalisent en outre le statut immunitaire du patient. Lors de leur réception, l’incidence des complications est réduite. "Acyclovir" agit directement sur le virus de l'herpès, contribuant à sa destruction complète.

  • Agents immunomodulateurs:
    • L'interféron;
    • Licopid;
    • "Groprinosin";
    • "Imudon".

    Ces médicaments contribuent au développement de l'interféron de l'organisme. Grâce à ce soutien, le corps récupère rapidement des infections. Si l'infection persiste, le virus de l'herpès ne se propage pas aux organes voisins et est rapidement arrêté.

  • Solutions antiseptiques:
    • "Furaciline";
    • "Miramistin"
    • "Chlorhexidine".

    L'apparition de plaies dans les voies nasales s'accompagne souvent de petits saignements. Cette condition peut être compliquée par une infection bactérienne. Dans ce cas, l'utilisation d'antiseptiques est un must. Ils combattent efficacement les agents pathogènes et favorisent la guérison des plaies.

  • Médicaments antihistaminiques:
    • La loratadine;
    • Zyrtec;
    • "Claritin";
    • Cetirizine.

    Si l'apparition de plaies causées par des allergènes, vous devrez utiliser les médicaments ci-dessus. Ils aident à éliminer les démangeaisons, l'enflure et la guérison rapide.

    Seul un médecin peut choisir un schéma thérapeutique efficace. Par conséquent, si vous soupçonnez l'herpès, il est nécessaire de demander conseil de toute urgence. Une thérapie complexe aidera à se débarrasser de cette maladie désagréable, si ce n'est pour toujours, pour une longue période.

    Furoncles

    Que dois-je faire si la plaie qui apparaît est une ébullition? L'auto-traitement à la maison dans ce cas est strictement contre-indiqué. Le traitement de la maladie devrait être complet. Au début, des méthodes conservatrices sont utilisées, visant l'influence locale d'antiseptiques et d'anti-inflammatoires, ainsi que le renforcement des défenses de l'organisme. Parfois, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

    Si les plaies dans le nez sont douloureuses, la pommade à l'ichtyol, l'alcool borique et l'acide fusidique sont le plus souvent prescrits pour un traitement local. Tous ces outils ont un puissant effet anti-inflammatoire, réduisent la douleur, mais accélèrent considérablement la récupération.

    Réaction allergique

    Lorsqu'une plaie se forme suite à la pénétration d'allergènes dans le corps, il est nécessaire de protéger la personne de leurs effets dès que possible. Comment se débarrasser d'un tel problème? Les antihistaminiques (Claritin, Cetirizine) sont nécessaires pour réduire les effets de ces agents pathogènes et soulager l’état du patient. Ces produits sont également disponibles sous forme de crèmes pouvant être utilisées pour oindre les démangeaisons («gel de Fenistil»).

    Polypes

    Le traitement des polypes est un processus long et laborieux. Sans intervention médicale, il est presque impossible d'y faire face. Étant donné que ces formations bénignes peuvent atteindre une taille relativement importante et gêner la respiration nasale, il n’est pas utile de retarder l’appel du médecin.

    Dans chaque cas, l'oto-rhino-laryngologiste sélectionnera les médicaments les plus appropriés pour aider à stopper la croissance des polypes et leur atrophie. Parfois, un traitement chirurgical peut être nécessaire.

    Plaies de nez chez les enfants de moins d'un an: caractéristiques du traitement

    Chez les bébés, des lésions dans les voies nasales peuvent survenir assez souvent. Le mucus doux, pas complètement formé, est endommagé avec une action mécanique minimale, des gouttes de sang font saillie. Mais une cause plus fréquente d’apparition de plaies est l’échec de l’hygiène personnelle. Les enfants ont presque tous tiré dans la bouche. De ce fait, de graves infections peuvent survenir dans le corps, affectant non seulement les voies nasales mais également d’autres organes.

    Un nez douloureux chez un enfant, des plaies diverses, des éraflures apportent des miettes un inconfort considérable. Les enfants de moins d’un an peuvent refuser d’allaiter parce que les problèmes de formation violent la respiration nasale. Mais essayer de résoudre le problème sans examen médical est strictement interdit.

    En plus de l'utilisation des préparations médicales prescrites par le médecin, certaines recommandations seront nécessaires. La chambre du bébé, qui développe des plaies, doit être régulièrement diffusée. De plus, les parents doivent surveiller l'humidité de la pièce pour éviter un dessèchement excessif de la membrane muqueuse. En outre, vous pouvez utiliser des préparations pharmaceutiques spéciales à base d’eau de mer, qui contribuent à la restauration des tissus à l’intérieur des voies nasales («Aqualor», «Aquamaris»).

    Remèdes traditionnels contre les plaies dans le nez

    Si le traitement d'un nez douloureux ne dure pas plus de 7 à 10 jours, il est préférable de consulter un médecin. Mais au tout début de la maladie, vous pouvez essayer de l’éliminer à la maison. Il existe de nombreuses recettes populaires qui favorisent une guérison rapide.

    L'inhalation

    L'inhalation de pommes de terre bouillies est considérée comme la méthode la plus ancienne et la plus efficace. Pour ce faire, quelques tubercules sont placés dans une casserole et cuits à feu doux pendant environ 20 minutes. Ensuite, le récipient est retiré de la chaleur, enveloppé avec une serviette et respirez à la vapeur. La procédure ne dure pas plus de 10 minutes.

    L'inhalation peut être réalisée avec des huiles essentielles. Le meilleur de tous à ces fins est un moyen approprié avec effet antibactérien:

    Vous pouvez également traiter les plaies dans les voies nasales avec des inhalations avec des décoctions à base de plantes. Les couples de camomille et de calendula ont un effet bactéricide, réduisent l'inflammation et apaisent les muqueuses.

    L'ail

    L'ail est considéré comme un puissant agent antibactérien. Avec cela, vous pouvez rapidement guérir les plaies dans le nez, à condition qu'il ne soit pas allergique. Comme des gouttes de jus d'ail est utilisé. Pour ce faire, plusieurs gousses sont bien écrasées (vous pouvez utiliser une râpe fine ou un presse-ail). Ensuite, à partir de la masse résultante en utilisant de la gaze, pliée en plusieurs couches, presser le jus. Il est dilué avec de l'eau bouillie dans le rapport 1: 2 et utilisé à la place des gouttes dans le nez, instillant 2-3 gouttes dans chaque narine.

    Argousier

    Cette baie, unique par ses propriétés, a un effet antiseptique assez fort. Le plus souvent, il est utilisé sous forme d'huile. La composition finie peut être achetée dans n'importe quelle pharmacie et lubrifier les voies nasales lorsque des plaies apparaissent. Mais vous pouvez faire cuire l'huile vous-même.

    Les baies fraîches pressent le jus et le reste de la pulpe est versé avec de l'huile d'olive. Le mélange obtenu est infusé dans un endroit sombre pendant au moins 7 jours. Le baume maison lubrifie également les voies nasales plusieurs fois par jour.

    Le remède à la maison le plus simple pour traiter les plaies est le soufre de match ordinaire. La tête d’allumette est humidifiée à l’eau et traitée avec soin aux endroits touchés. Cette procédure est effectuée plusieurs fois par jour, car les plaies qui ne guérissent pas disparaissent rapidement. Le soufre soufre peut être remplacé par une pommade sulfurique.

    Calendula

    L'huile à base de fleurs de souci est un autre nom pour le calendula, elle a également un bon effet anti-inflammatoire. Préparez-le facilement. Un pot d'un demi-litre est rempli de matières premières séchées et versé avec de l'huile d'olive. Capacité couvrir avec un couvercle (lâche) et mettre dans un bain-marie. Ragoût le mélange résultant devrait être d'environ 2 heures.

    Ensuite, retirez l’outil du feu et insistez 24 heures. Une huile médicamentée lubrifie les voies nasales plusieurs fois par jour jusqu'à la guérison complète. Cette pommade du nez douloureux aide assez rapidement.

    Infusion médicinale

    Malgré le fait que l'apparition de divers ulcères et vésicules purulentes provoque des virus et des bactéries, les plaies n'apparaissent pas toujours. Avec une forte immunité, le corps fait face de manière indépendante aux agents pathogènes envahissants. Pour maintenir les défenses de votre corps, vous pouvez utiliser la recette suivante. Besoin de prendre 40 grammes de séché:

    • feuilles de menthe;
    • fruits de genièvre;
    • tiges de thym;
    • baies de framboise;
    • herbes d'origan.

    Une cuillère à thé du mélange médical est versé avec un verre d'eau bouillante et infusé pendant environ 30 minutes. Pour améliorer le goût et renforcer les propriétés bénéfiques de l'infusion, ajoutez 2 cuillères à soupe de miel.

    Miel et oignons

    Pour la préparation des remèdes maison, il faut une cuillère à soupe de jus d'oignon, une demi-cuillère à thé de miel et 20 ml d'eau. Tous les ingrédients sont bien mélangés et utilisés en gouttes. Enterré dans chaque passage nasal de 1 goutte 4-6 fois par jour.

    L'onguent le plus efficace contre les plaies dans le nez

    En fonction de la maladie ou de l'infection provoquée par des lésions dans les voies nasales, vous pouvez obtenir une bonne pommade de guérison. Parmi les médicaments locaux qui combattent efficacement la pathologie, on peut distinguer:

    • pommade antibactérienne;
    • médicaments antiviraux;
    • composés antifongiques;
    • des moyens complexes.

    Qu'est-ce qui est maculé sur le nez pour éliminer une infection bactérienne? Pour cela, les pommades sont les mieux adaptées:

    Comment traiter l'éducation désagréable, si elles sont apparues sur le fond du SRAS ou du virus de l'herpès? Le traitement sera plus efficace grâce à des pommades antivirales spéciales. Les plus efficaces sont ceux contenant de l'interféron et ayant un effet antiviral:

    Les microorganismes fongiques peuvent également affecter les cavités nasales. Confondre cette maladie avec d'autres est assez difficile. Des fleurs blanches ou jaunes apparaissent sur les muqueuses, les endroits touchés démangent beaucoup. Si les lésions dans les voies nasales sont causées par des champignons, des pommades spécialisées seront nécessaires. Ils traitent les foyers d'inflammation 2 à 3 fois par jour. Il est possible de distinguer des antifongiques de l'action dirigée:

    Parfois, les médecins prescrivent une pommade d'action complexe. Ils ont simultanément des effets anti-œdème, antihistaminique, anti-inflammatoires et cicatrisants. Les pommades combinées inhibent le développement de microorganismes pathogènes et apportent rapidement un soulagement. Ces outils incluent:

    • "Pommade à l'hydrocortisone";
    • "Bepanten";
    • "Triderm" (crème);
    • "Onguent Fleming."

    Pourquoi les plaies se forment constamment - causes de rechute

    Si le nez endolori ne passe pas longtemps et réapparaît avec le temps, vous devez en rechercher la cause. Il est possible que le corps ait été touché par une nouvelle infection virale, mais il est possible que l'agent responsable de la maladie ne soit tout simplement pas éliminé.

    Dans tous les cas, la cause de la récurrence des plaies est un système immunitaire affaibli. Pour éviter le développement de plaies et plaies douloureuses, il est nécessaire de consulter un médecin pour obtenir des conseils. Dans ce cas, un traitement complexe sera prescrit, y compris un soutien immunitaire.

    Pourquoi les plaies ne passent pas pendant une longue période?

    Si les dommages au nez sont persistants et ne disparaissent pas pendant une longue période, le traitement a probablement été mal choisi. Les onguents antiviraux ne peuvent guérir une infection fongique et, à l'inverse, les virus ne peuvent être tués par des agents antifongiques. En cas d’allergie médicamenteuse, l’utilisation de nombreuses pommades et gouttes ne fera qu’aggraver la situation.

    Par conséquent, si les plaies continuent à gêner, après le cours du traitement, vous devriez alors consulter un médecin pour clarifier le diagnostic. Le respect exact des recommandations médicales aidera à éliminer le problème.

    Prévention de l'inflammation dans le nez

    Des mesures préventives opportunes éviteront le développement de plaies dans les voies nasales. Il est nécessaire de traiter en temps opportun toutes les maladies pouvant provoquer des processus inflammatoires. En outre, les médecins recommandent:

    • pendant la saison des épidémies de maladies virales, soutiennent le corps en appliquant des agents immunocorrecteurs;
    • en automne et au printemps pour prendre des complexes de vitamines et de minéraux;
    • suivre les règles d'hygiène personnelle;
    • après avoir visité des lieux très fréquentés, rincez les fosses nasales avec une solution saline.

    Le respect de règles aussi simples peut protéger le corps contre la pénétration de divers microorganismes pathogènes. Forte immunité - la garantie de la santé.

    Comment traiter les plaies dans le nez?

    Les plaies du nez provoquent des douleurs et des malaises, en raison de l'humidité constante dans le nez ne guérissent pas pendant une longue période. Ce problème est courant chez les enfants et les adultes, mais il ne s’applique pas aux maladies dangereuses et est facilement traitable s’il est correctement déterminé de la cause de son apparition.

    En raison de la forte humidité du nez, les plaies guérissent longtemps

    Pourquoi les plaies du nez sont formés

    Les plaies, les fissures dans les narines, sur les ailes et autour du nez apparaissent dans diverses maladies, accompagnées de rougeurs, gonflements, douleurs. Les plaies sont différentes, comme on peut le voir sur la photo.

    Raisons principales:

    1. Violation de l’intégrité de la membrane muqueuse - cueillette dans le nez, air froid ou excessivement sec. Les bactéries staphylococciques pénètrent dans les égratignures, les plaies purulentes, l'érosion de la muqueuse nasale, les furoncles.
    2. La pathologie virale herpétique est accompagnée de l'apparition d'un ou de plusieurs ulcères pleureurs à l'intérieur, à la pointe, des ailes de l'organe respiratoire, douloureuse, éclatée, recouverte de croûtes jaunâtres.
    3. Allergies aux sprays nasaux, pollen - de nombreuses petites éruptions cutanées aqueuses dans les narines, avec irritation des muqueuses, démangeaisons importantes, nez qui coule, yeux larmoyants.
    4. Polypes - croissance pathologique des membranes muqueuses, les sensations désagréables se produisent rarement, pour reconnaître la pathologie est possible que par la difficulté à respirer par le nez.
    5. Syphilis - à la base du nez, forme un chancre solide.
    6. Rhinophyma - le plus souvent observé chez les hommes d'un âge avancé, de nombreux nodules se forment sur la peau de l'organe respiratoire, qui ressemble à la coquille du manteau à la surface.
    7. Les papillomes, les verrues - les excroissances d'origine virale, apparaissent à l'entrée de la cavité nasale, mais le septum nasal.

    Les maladies chroniques des organes du système alimentaire, le diabète sucré, le travail dans une production dangereuse peuvent provoquer l'apparition d'ulcères dans le nez, qui ne guérissent pas longtemps.

    Causes de la congestion nasale chez les enfants

    Chez les enfants, des croûtes, des ulcères, des bolus vavki dans le nez d'étiologies différentes apparaissent plus souvent que chez les adultes - ceci est dû à une faible immunité, à une peau fine et sensible, à des blessures fréquentes, à un souffle irrégulier. Chez les enfants, en plus des plaies, il y a des saignements, des écoulements abondants, transparents ou purulents du nez.

    Quelles maladies provoquent des lésions nasales:

    • staphylocoques bactériens, infections à streptocoques, érysipèle;
    • le lupus est une pathologie auto-immune, affecte différentes parties du corps, peut causer des nodules, des boules rouges à l'intérieur et à l'extérieur du nez;
    • le rhume - la sécheresse se produit sur le fond des poches et de l'inflammation des membranes muqueuses, il y a des croûtes dans les narines, la peau sous le nez devient rouge, des fissures;
    • sycose des narines, des furoncles, des anthrax - l'inflammation des follicules pileux est accompagnée par des ondulations purulentes dans les narines;
    • candidose - les champignons pathogènes commencent à se développer activement dans le contexte d'une immunité faible, la pathologie est caractérisée par un revêtement blanc sur la membrane muqueuse, des démangeaisons sévères, de nombreux petits ulcères aux narines, aux coins du nez;
    • diphtérie nasale - une pathologie infectieuse, dans laquelle l'érosion se forme sur les ailes du nez, elles se recouvrent progressivement de croûtes et l'intérieur des narines se recouvre de tache blanche;
    • coups, abcès, blessures;
    • infection parasitaire.

    Une des raisons de l'apparition de plaies dans le nez peut être le rhume.

    Pour provoquer l'apparition de vavok dans le nez peut être trop sec et l'air chaud dans la pièce, brûler du mucus si mal conduisant inhalations de vapeur.

    Quel médecin contacter?

    Si des lésions persistantes et non cicatrisées apparaissent dans le nez ou autour de celui-ci, il est nécessaire de consulter l'ENT. Après un examen et un diagnostic préliminaires, il peut être nécessaire de consulter un allergologue, un infectiologue, un chirurgien ou un oncologue.

    Diagnostics

    Le médecin peut déterminer de manière préliminaire la cause de l'apparition d'ulcères dans la cavité nasale après l'examen initial et la collecte de l'anamnèse. Des tests de laboratoire sont prescrits pour confirmer le diagnostic.

    Méthodes de diagnostic:

    • test sanguin clinique et biochimique - effectué pour déterminer le degré du processus inflammatoire, l'état général du corps;
    • la rhinoscopie;
    • examen microbiologique des écorchures ou des écoulements nasaux pour la détection de virus, de bactéries, de champignons;
    • test de sensibilité aux antibiotiques pour les agents pathogènes;
    • ELISA - prescrit pour suspicion d'herpès, invasions helminthiques.

    La rhinoscopie est une méthode de diagnostic qui vous permettra de voir le problème de l'intérieur.

    Méthodes instrumentales - les rayons X et les ultrasons sont rarement prescrits, uniquement après des blessures, des ecchymoses, afin de déterminer l'état du tissu osseux. La direction de l'IRM est donnée en présence de tumeurs dans la cavité nasale.

    Traitement des plaies nasales

    Pour vous débarrasser des plaies sèches et vavok sèches, appliquez des médicaments et des remèdes populaires qui aident à faire face à l'inflammation et à la douleur, contribuent à l'atténuation et à la régénération rapide de la muqueuse nasale.

    Des médicaments

    Le choix des médicaments dépend de la cause qui a provoqué l'apparition d'ulcères et d'érosion, le plus souvent en thérapie par des agents externes - pommades, gouttes.

    Comment traiter:

    • gouttes et onguents antibactériens - Bioparox, Levomekol;
    • médicaments antiviraux - Gerpevir, Acyclovir;
    • agents antifongiques - nystatine, lévorine;
    • solutions antiseptiques - Miramistin, Chlorhexidine;
    • onguent pour la restauration du mucus - Bepanten, Solcoseryl;
    • moyens d'éliminer la sécheresse - Oxolinic, pommade Ihtiol, sauveteur;
    • antihistaminiques - Zodak, Cetrin;
    • solutions salines pour le lavage - Aqualor, Aquamaris;
    • gouttes vasoconstrictrices - Tizin, Rinonorm.

    Levomekol aide à faire face à de nombreux problèmes bactériens dans le nez

    Avec un processus inflammatoire puissant, les allergies sont des hormones prescrites - Sinaflan, pommade à l’hydrocortisone. Ces outils ont de nombreuses contre-indications et effets secondaires, ils ne peuvent donc être utilisés que sous la surveillance constante d'un médecin.

    Comment se débarrasser des plaies folkloriques?

    À la maison, vous pouvez préparer des outils simples qui vous aideront rapidement à faire face aux différentes plaies du nez.

    Que peut guérir vavki vous-même:

    1. Pour hydrater le mucus - dans 50 g de vaseline, ajoutez 5 ml de jus d'aloès, 3 gouttes d'huile d'eucalyptus ou de menthol. Onguent imbibez turunda, insérer dans les narines pendant 10 minutes.
    2. Pour éliminer les croûtes, faites fondre 40 g de lanoline, laissez refroidir, ajoutez 5 ml d’huile d’olive et de teinture de calendula. Lubrifiez le mucus 2 à 3 fois par jour.
    3. Inhalation - ajoutez 5 à 7 gouttes d'eucalyptus, de menthe poivrée, d'arbre à thé, d'huile essentielle de sauge à 2 litres d'eau chaude, inspirez la vapeur par le nez, expirez avec la bouche. La durée de la procédure est de 10 minutes. À des températures élevées, cette méthode de traitement est contre-indiquée. Au lieu des huiles, vous pouvez utiliser des inflorescences de camomille ou de souci - 1 c. sécher les matières premières pour 200 ml d’eau bouillante, insister un quart d’heure, verser dans de l’eau pour inhalation.
    4. Pour les ulcères purulents, diluez 25 ml de jus d'ail frais avec 50 ml d'eau tiède, enterrez le médicament, 2 à 3 gouttes dans chaque passage nasal deux fois par jour.
    5. En cas de longues plaies ne cicatrisant pas, humidifiez le soufre dans une allumette avec de l'eau tiède et lubrifiez doucement les ulcères du nez plusieurs fois par jour.

    L'inhalation a toujours été l'un des meilleurs remèdes populaires.

    Si vous avez mal au nez, une compresse froide vous aidera. Vous pouvez humidifier un chiffon, des tampons de coton dans de l’eau froide, le fixer à la zone douloureuse ou insérer des turunds dans vos narines.

    Prévention

    Les plaies et les plaies dans le nez causent une gêne, mais avec des mesures préventives simples, vous pouvez facilement éviter les sensations désagréables.

    Comment prévenir l'apparition de plaies:

    • Mouchez-vous correctement - vous devriez toujours fermer la narine, ne pas expulser le mucus de manière trop intense;
    • arrêtez de vous piquer dans les narines - une légère égratignure de la membrane muqueuse peut se transformer en une plaie à l’intérieur de l’organe respiratoire, car de nombreuses bactéries opportunistes habitent la cavité nasale;
    • utilisez des sprays nasaux et des sprays pendant au plus 7 jours, sinon la membrane muqueuse deviendra mince, des égratignures et des fissures apparaîtront;
    • lavez votre nez plus souvent avec une solution saline, surtout après un contact avec des allergènes;
    • lorsque vous travaillez dans une production dangereuse, n'oubliez pas de protection respiratoire;
    • humidifier l'air dans la pièce, maintenir la température entre 18 et 20 degrés.

    L'instillation du nez a ses propres règles, qui doivent être suivies

    Avec une forte immunité, une personne réduit considérablement le risque de maladies virales et bactériennes. Pour renforcer les défenses de l'organisme, vous devez bien manger, abandonner les mauvaises habitudes, suivre le régime quotidien, bouger plus, ne pas oublier les procédures de modération.

    Les fissures, l'acné et les plaies dans le nez apparaissent souvent, mais ne se soignent pas. ORL va inspecter, identifier la cause du problème, vous dire quoi oindre et quoi boire - avec un traitement approprié, les plaies guérissent en une semaine, en l'absence d'un traitement adéquat, l'infection se propage, la maladie devient chronique, de graves complications se développent.

    Noter cet article
    (2 points, moyenne 5,00 sur 5)