Principal
L'otite

Toux allergique: symptômes et traitement chez l'adulte

La toux est l’une des pires pathologies à laquelle peuvent faire face les personnes de tout âge. La toux allergique, dont les symptômes et le traitement sont décrits ci-dessous, nécessite un traitement immédiat, car en l’absence de traitement, les pathologies progressent.

Causes de la toux allergique

Le processus pathologique qui cause la toux repose sur une réponse inadéquate du corps, qui est hyperréactive. Au contact d'un irritant, le corps subit un effet négatif, qui se traduit par une réaction du système immunitaire. Par la suite, cela se manifeste par diverses manifestations cliniques.

Symptômes de la toux d'allergie

Le développement de la toux allergique peut avoir plusieurs formes de flux. Selon le type de réactivité du système immunitaire, il se manifeste par une vitesse de foudre ou par une augmentation progressive des manifestations cliniques.

Avec l’augmentation rapide des symptômes cliniques associés au type de réaction immédiate, une détérioration significative de la maladie se produit. Le patient ressent un étouffement prononcé, un manque d’air ainsi qu’un gonflement des voies respiratoires supérieures. Une grande quantité de mucus se forme dans les sécrétions bronchiques, ce qui se traduit par un essoufflement. La toux est sèche dans la nature, les expectorations sont difficiles à séparer, on parle parfois aussi de sifflement. Le flux est de type paroxystique.
Dans une réaction retardée, le patient peut rarement nommer les conditions exactes d’occurrence. Une toux sèche ou humide apparaît, qui peut s’affaiblir ou, au contraire, augmenter en fonction de la situation.

Le développement de la toux s'accompagne de symptômes caractérisant une réaction allergique sous forme de larmoiement, de rhinite avec apparition d'une grande quantité d'écoulement nasal et d'éternuement.

Attention! La toux allergique survient sans l'apparition de maux de gorge, de maux de gorge, ni de manifestations cliniques d'une réaction au froid ou inflammatoire.

Diagnostic de la toux allergique

Le comportement du diagnostic et du diagnostic de toux allergique fournit une variété d’études de laboratoire et d’instruments qui vous permettent d’exclure d’autres pathologies et de déterminer la gravité de celles qui existent déjà.
Parmi les méthodes de diagnostic sont:

  1. Initialement, le diagnostic de toux allergique nécessite que le médecin discute avec le patient, clarifie la cause des manifestations cliniques que le patient peut remarquer, ainsi que l’ampleur de l’augmentation du nombre de cas dans la clinique.
  2. Le médecin procède à un examen externe avec une évaluation de l'état de la membrane muqueuse, une réaction inflammatoire déterminant la taille des amygdales, ainsi qu'un examen de la peau, de la membrane muqueuse de la cavité nasale et des yeux.

Ensuite, passez aux méthodes de diagnostic de laboratoire et instrumentales, qui comprennent:

  1. Définition d'une numération sanguine complète. Contrairement à la toux associée au processus inflammatoire, une augmentation du taux d'éosinophiles est observée.
  2. Test sanguin pour la détermination de l'immunoglobuline pour certains types d'allergènes. Dans ce cas, l'analyse peut porter sur les facteurs les plus probables que le patient suppose, ou sur une analyse générale de tous les allergènes possibles. Cette méthode de diagnostic est indispensable pour un traitement ultérieur, car c’est la définition de l’allergène qui vous permet de commencer un traitement en limitant le contact avec celui-ci.
  3. Effectuer des tests cutanés. Stadification des échantillons de peau pour les allergènes les plus probables avec évaluation ultérieure de l'état du corps. À cette fin, des liquides spéciaux contenant des antigènes sont appliqués sur les phanères par un scarificateur.
  4. Radiographie des poumons. Il s'agit d'un élément obligatoire du diagnostic instrumental, utilisé pour éliminer les complications et le diagnostic différentiel avec processus inflammatoires.
  5. Bronchoscopie avec biopsie. Une telle méthode invasive pour déterminer avec précision la nature possible de la réponse inflammatoire.
  6. Évaluation de la fonctionnalité des tissus pulmonaires par spirométrie et mesure du débit de pointe. Avec l'asthme bronchique, qui est la cause de la toux allergique, certains changements sont révélés.

Les principaux types d'allergènes

Parmi les facteurs déclencheurs qui déclenchent la réponse immunologique, on distingue:

  • particules de protéines contenues dans le pollen des plantes, fleurs, arbres, etc.
  • protéines présentes dans les aliments. Ceux-ci comprennent des composants alimentaires tels que les produits laitiers, le poisson, etc.
  • composés chimiques contenus dans les produits chimiques ménagers, les produits de soins personnels, etc.;
  • produits cosmétiques décoratifs;
  • les plus petites particules contenues dans l'air lorsque vous travaillez dans des industries dangereuses;
  • les médicaments qu'une personne commence à utiliser récemment ou à court terme;
  • vêtements et articles d'intérieur. Ceux-ci incluent des oreillers en duvet, de vieux meubles, etc.
  • poils d'animaux

Par conséquent, on peut en conclure que n'importe quelle substance dans l'environnement peut en être la cause.

Comment traiter la toux allergique chez les adultes

Les personnes confrontées à un problème similaire s’intéressent à la question de savoir comment traiter une toux avec des allergies. Il existe une petite sélection de médicaments qui aident à faire face à cette pathologie.

Traitement de phytopreparations

Il est recommandé d’utiliser les préparations à base de plantes en association avec des médicaments. La toux allergique sèche est éliminée avec des solutions contenant de l'eau minérale et du lait, ainsi que du céleri sous forme de jus ou de décoctions de gingembre. Dans ces cas, si la toux commence à s'accompagner d'une séparation des expectorations, les solutions de soude, les bouillons de pommes de terre et le devasil sont efficaces. Le traitement doit commencer par de petites portions, il aidera à prévenir le développement de complications graves.

Avec le développement de la toux allergique humide, il est recommandé d'utiliser plus de liquide. C’est avec elle que les produits toxiques et les allergènes seront éliminés. Comme décoctions sont utilisées:

  1. Une décoction de racines devayasila. Pour cela, on verse les racines de la plante dans de l’eau froide, on fait bouillir le mélange au bain-marie pendant 10 minutes. Le bouillon est pris à raison de 1 cuillère à soupe trois fois par jour.
  2. Thé de sureau et de tilleul. Pour ce faire, les mélanges de plantes sèches sont coulés dans de l'eau chaude et bouillis pendant 5 minutes. Après refroidissement, ils sont filtrés et consommés trois fois par jour dans un volume de 100 ml.
  3. La décoction de plantain. Les feuilles d'une plante sèche sont versées avec de l'eau et bouillies, après quoi il convient de les égoutter et de les prendre avec 50 ml.
    Avant d’utiliser des méthodes traditionnelles, il convient de s’assurer que les allergies ne se développent pas avec le contenu de la préparation à base de plantes. Pour ce faire, consultez un spécialiste.

Antihistaminiques et glucocorticoïdes

L'utilisation de médicaments antiallergiques est nécessaire pour toutes les formes de toux allergique. Dans le cas de toux paroxystique aiguë, il est nécessaire de prendre rapidement les moyens qui soulagent rapidement les symptômes.

C'est important! Afin de fournir des soins primaires en utilisant le lavage des voies nasales et de la solution de soude dans la cavité buccale. À ce stade, il est efficace d’utiliser des antihistaminiques pouvant soulager l’enflure et aggraver les symptômes, notamment sous forme de spray, afin d’accélérer les effets.

Parmi les principales méthodes de traitement de la toux allergique sont prescrits:

  1. groupe antihistaminique de médicaments. Les pilules allergiques contre la toux, agissant au niveau des récepteurs, aident à réduire la production de composés d'histamine. Ceux-ci incluent le groupe de médicaments Diazolin, Tavegila, Suprastin ou Tsetrin. Il faut se rappeler que les médicaments peuvent non seulement avoir un effet positif, mais aussi conduire à la formation d’effets secondaires. Parmi les manifestations les plus fréquentes figurent le développement de la somnolence et de la léthargie, en particulier chez l’enfant. C'est pour cette raison qu'il est interdit d'utiliser une voiture, de travailler dans des entreprises nécessitant une concentration d'attention lors du traitement aux antihistaminiques;
  2. glucocorticoïdes. Les médicaments de ce groupe contribuent à la suppression de la réaction du système immunitaire, inhibant une réaction allergique. Il y a une diminution de la sensibilité du corps aux antigènes de l'extérieur. Le choix de la posologie du médicament nécessite un diagnostic approfondi de la pathologie, ainsi qu'un suivi de l'état. Leur utilisation régulière est nécessaire dans le contexte de toux allergique de gravité modérée ou sévère.

Différences entre la toux allergique et le rhume

À bien des égards, l'identification des différences entre une toux froide et une toux allergique facilite la tâche d'un spécialiste dans le diagnostic et la sélection des méthodes de traitement. Pour ce faire, il convient de souligner les principales différences entre ces types de maladies. Parmi lesquels:

  • présence de symptômes caractéristiques concomitants. Dans les maladies inflammatoires accompagnées de toux, il est possible de noter la présence d'un mal de gorge, d'une augmentation de la température corporelle, etc. Avec une toux allergique, ces symptômes seront absents;
  • la présence de symptômes concomitants caractéristiques de pathologies allergiques. Parmi eux: la présence de larmoiement, d'œdème des paupières, d'inflammation de la conjonctive, de rhinite, etc.
  • développement de l'apparition spontanée de manifestations allergiques. Dans un processus infectieux, les symptômes augmentent progressivement, la toux étant alors une option en cas de complication;
  • un long trajet prolongé de toux allergique, contrairement au processus inflammatoire;
  • en cas de toux allergique en prenant des mucolytiques, il n’ya pas d’effet positif.

Remèdes populaires

De telles méthodes peuvent considérablement améliorer l'état du patient, ainsi que se débarrasser des symptômes grandissants et de la survenue de complications graves.
Parmi les méthodes efficaces, la composition naturelle différente, le faible pourcentage d'effets secondaires et de complications, répartissent différents types de décoctions et de teintures. Ils aident à réduire la sensibilité aux composants allergiques, ont un effet calmant et sont également autorisés à recevoir pour les enfants.
Le traitement devrait être un cours, l'effet positif des composants de la plante est observé un peu plus tard.

Parmi les principales recettes folkloriques sont:

  1. Cuisson du lait d'oignon. Pour ce faire, coupez un oignon frais dans un verre de lait bouillant. Le mélange résultant est bouilli à feu doux pendant 10 minutes. Une fois la solution refroidie, il convient de la drainer et de la consommer dans les 2 fois.
  2. Sirop de miel. Pour ce faire, 500 g d'oignon pelé, coupé en petits morceaux et versez un litre d'eau pure. Au mélange obtenu, on ajoute encore 50 g de miel et on porte à ébullition. Utilisez la solution trois fois par jour à raison d'une cuillère à soupe.
  3. Eau de citron. Afin de préparer de l'eau de citron, il faut couper un citron, auquel on ajoute un verre de miel et un verre d'eau pure. Le mélange est chauffé, mais ne pas porter à ébullition. La composition résultante est utilisée à raison d'une cuillère à soupe des premières manifestations de la toux.
  4. Camomille et thé au citron. Pour faire un tel thé, vous devez mélanger le thé noir et la camomille dans des proportions égales. Il est nécessaire de brasser dans de l'eau chaude ou d'insister dans un thermos. Pendant la consommation, il est recommandé d’ajouter une rondelle de citron.

Prévention

Afin d'éviter le développement de toux allergique, il est nécessaire d'observer les mesures visant à prévenir ce processus. Ils comprendront:

  1. Évitez le contact avec un allergène potentiel. Pour cela, il est recommandé d'éviter une exposition à long terme en extérieur lors de la floraison active des plantes. Observez les mesures diététiques à l'exception des produits qui provoquent souvent des allergies. Dans une zone résidentielle, effectuez régulièrement un nettoyage humide en éliminant la poussière et la saleté.
  2. Aérez régulièrement la pièce. Limiter l'usage de drogues.
  3. Dans les cas où les patients sont constamment confrontés à une toux allergique, et ne peuvent donc pas exclure l'exposition à l'allergène, il est nécessaire de mener des traitements préventifs avec des antihistaminiques et des médicaments désensibilisants qui aideront à prévenir le développement de la toux allergique dans les manifestations cliniques.
  4. Avec la clinique du processus pathologique déjà développée, une demande urgente de l'aide d'un spécialiste est nécessaire afin de prévenir les complications et les changements irréversibles.

L'utilisation de tout médicament, ainsi que des méthodes traditionnelles, doit être effectuée sous la stricte surveillance de spécialistes. Cela est dû au fait que leur utilisation peut provoquer dans un court laps de temps une détérioration de la santé pouvant menacer la vie.

Comment devrais-je traiter une toux allergique?

Allergie - un grave problème de notre temps. Chaque année, la palette des allergènes se diversifie. Une des manifestations de la réaction du corps est la toux.

Est-il possible de guérir une toux allergique et comment le faire - des questions qui intéressent tout le monde.

Étiopathogenèse

L'allergie est la réponse immunitaire pathologique d'un organisme à l'invasion d'un agent étranger. Que se passe-t-il lorsqu'un allergène est ingéré?

Le corps commence à libérer vigoureusement les substances inflammatoires des cellules, dont l’histamine. C'est un médiateur d'une réaction allergique qui, lorsqu'elle est activée, se lie aux récepteurs de l'histamine H1 du type de l'intestin, des vaisseaux sanguins et des bronches. Cette chaîne conduit à divers effets biochimiques et physiologiques. La membrane muqueuse de l’arbre bronchique se gonfle, la lumière des bronches se rétrécit, du mucus peut apparaître dans la lumière. La toux est la réaction du corps à la difficulté à respirer. Cependant, la présence d'un allergène ne permet pas de résoudre de manière productive cette action réflexe. L'impossibilité d'éliminer la substance allergique ferme le cercle: une nouvelle libération d'histamine se produit avec la répétition des réactions décrites.

Qu'est-ce qui peut provoquer une réaction allergique? Les agents pathogènes peuvent être partout:

  • les acariens de la poussière;
  • laine et poils d'animaux domestiques et sauvages;
  • pollen végétal;
  • produits chimiques ménagers, cosmétiques, parfums;
  • champignons de moisissure;
  • les médicaments;
  • aliments naturels et conservateurs.

Facteurs prédisposant au développement des allergies:

  • la présence de réactions allergiques chez des parents proches;
  • travailler dans des industries dangereuses;
  • tabagisme;
  • situation écologique défavorable sur le lieu de résidence.

Les symptômes

Avant de répondre à la question de savoir comment traiter une toux allergique chez l'adulte, vous devez clarifier la nature de ce réflexe. La toux allergique peut être identifiée par les signes suivants.

  1. La nature de la toux est sèche, souvent improductive ou improductive, paroxystique, soudaine, longue, pouvant durer plusieurs semaines ou mois.
  2. L'apparition de toux après le contact avec l'allergène.
  3. La toux peut être accompagnée d'un écoulement nasal avec écoulement muqueux, larmoiement, démangeaisons et hyperémie de la peau.
  4. La toux n'est pas accompagnée d'hyperthermie ni d'autres signes d'infection respiratoire.
  5. Un compagnon fréquent de toux allergique est un sentiment de suffocation et, par conséquent, de panique. Cela se produit plus souvent la nuit.
  6. Caractère saisonnier de la toux. Par exemple, une toux en avril peut être associée à la floraison du bouleau et au développement d'une réaction allergique au pollen de cette plante. De même, en mai et juin, il y a une réaction à la floraison des céréales.
  7. La toux diminue ou disparaît lors de la prise d'antihistaminiques.

Diagnostic d'allergènes

Lors de l'examen, le médecin peut détecter un gonflement de la membrane muqueuse du larynx. Les antécédents héréditaires, les plaintes caractéristiques du patient et l’association de l’état à l’allergène suggèrent le diagnostic d’une réaction allergique. La vérification du diagnostic facilitera les tests d'allergie à la scarification - clarifier le type de substance allergique en appliquant une goutte d'allergène sur la peau endommagée et en contrôlant la réaction ultérieure.

Faites attention! Les contre-indications pour les tests d'allergie sont les maladies respiratoires, la grossesse et les médicaments antihistaminiques antérieurs.

La consultation d'un oto-rhino-laryngologiste est nécessaire pour exclure les maladies chroniques des organes ORL.

La spirographie révélera une obstruction bronchique.

La nature allergique de la toux est confirmée si le patient est officiellement diagnostiqué avec les maladies suivantes:

  • la pollinose;
  • asthme bronchique;
  • rhinite allergique, trachéite;
  • bronchite asthmatique;
  • bronchite obstructive.

Traitement d'allergie

Comme une toux lors d'une crise convulsive est sèche, la réponse aux questions sur la façon de traiter une toux allergique chez un enfant et sur le traitement d'une toux allergique sèche chez un enfant et un adulte sera la même.

Il existe des principes généraux pour le traitement de la toux allergique:

  1. Enlevez l'allergène.
  2. Acceptation des antihistaminiques.
  3. Réception des glucocorticoïdes.
  4. Élimination des expectorations.
  5. Désensibilisation.
  6. Méthodes matérielles.
  7. Manières folkloriques.

Soulagement des allergies

Si la toux allergique est causée par le pollen de plantes d'intérieur, il convient de les éliminer. Si une allergie à la poussière est établie, tous les dépoussiéreurs peuvent être éliminés: gros jouets souples, couvertures massives et tapis. Les personnes allergiques doivent souvent renoncer à l'idée d'avoir un animal de compagnie en raison d'une allergie au poil de chat ou de chien. L'allergie à la floraison de certaines plantes peut parfois même forcer une personne à changer de lieu de résidence.

Enterosgel en raison de la forme réussie de libération sous forme de gel convient même aux très jeunes enfants.

Une attaque soudaine de toux allergique facilitera le lavage du nez et du pharynx avec une solution saline non concentrée à l'air frais (aération).

Note! La cessation complète du tabagisme est un élément important d’un traitement antiallergique réussi. Dans ce cas, les adultes souffrant d'allergies et un enfant fumeur passif gagneront si les parents deviennent dépendants de cette dépendance.

Antihistaminiques et glucocorticoïdes

Ce groupe de substances comprend plusieurs générations de médicaments qui réduisent le niveau d'histamine dans le corps et réduisent ainsi les manifestations d'une réaction allergique. Les médicaments traditionnels Suprastin et Tavegil ont des effets secondaires prononcés sous forme de somnolence, de faiblesse.

Les nouvelles générations d'antihistaminiques sont Zyrtec, Tsetrin, Claritin. En les prenant, les effets secondaires sont légers ou absents. Fenistil peut être utilisé pour le traitement de la toux allergique chez l'enfant. Il s'agit d'un antihistaminique moderne, approuvé pour une utilisation chez les enfants dès le premier mois de leur vie.

L'utilisation de médicaments glucocorticoïdes ne peut être réalisée qu'en coordination avec le médecin traitant, qui prescrit des moyens tels qu'Ingakort, Benacort (sous forme d'inhalateurs de poche).

Élimination des expectorations

Pour les allergies, la question peut se poser: comment traiter une toux allergique sèche? Les expectorations visqueuses pour les allergies doivent être retirées des voies respiratoires. À cette fin, des médicaments mucolytiques et expectorants sont utilisés. Les premières expectorations liquéfiées, les secondes facilitent son évacuation vers l’extérieur. Ceux-ci incluent les médicaments suivants:

Les enfants à partir de 1 an et demi sont autorisés à utiliser Lasolvan (sous forme de sirop), les bébés à partir de 2 ans peuvent prendre Mukaltin.

Faites attention! Les plantes médicinales dont l'utilisation est approuvée chez les enfants (par exemple, Prospan contenant du lierre) peuvent être utilisées, mais avec prudence, car les herbes elles-mêmes peuvent provoquer une réaction allergique individuelle.

Désensibilisation et méthodes matérielles

Il existe une théorie selon laquelle l'introduction de petites doses d'allergènes dans le corps peut, avec le temps, réduire les manifestations d'une réaction allergique. Cette méthode est mise en œuvre uniquement sous la supervision d'un médecin dans des cliniques spécialisées.

Si la toux allergique est causée par de nombreux allergènes différents et que la maladie est grave, le médecin peut vous recommander de subir un traitement d'hémosorption - purification du sang à l'aide d'un appareil spécial pour éliminer l'allergène. Dans le même but, une plasmaphérèse est réalisée - l’élimination d’une partie du plasma contenant des allergènes.

Remèdes populaires

Comment traiter les remèdes populaires contre la toux allergique - cette question intéresse beaucoup de monde, car il n’est pas toujours possible de demander de l’aide médicale. Parmi les méthodes populaires de traitement et de prévention de la toux pour les allergies, il y a les suivantes:

  1. Laver la membrane muqueuse du nez et de la gorge avec de l'eau claire ou une solution de soude faible après une promenade en plein air pendant la floraison des plantes allergènes de saison.
  2. Inhalation d'une solution tiède de soude, décoction de camomille.
  3. Boire du jus de radis noir, formé en infusant du radis avec du miel pendant 8 heures.
  4. Acceptation de l'anis, bouillon de laurier à l'intérieur.

Prévention

Il est possible de traduire la maladie en rémission stable avec le bon traitement et les mesures préventives suivantes:

  1. Mode de vie sain (cesser de fumer, activité physique).
  2. Régime hypoallergénique (rejet du café, des agrumes, du poisson rouge et d’autres allergènes alimentaires individuels).
  3. Nettoyage humide régulier de l'habitation.
  4. Humidification de l'air

Malheureusement, l’allergie fait référence aux maladies qui accompagnent souvent une personne tout au long de la vie, mais elle peut être étouffée en suivant les recommandations des médecins et en menant un mode de vie sain.

Comment reconnaître et guérir une toux allergique

Le corps de nombreuses personnes réagit de manière aiguë à l'entrée de microorganismes exotiques à l'intérieur de celui-ci, qui se manifeste par divers symptômes, dont l'un peut être qualifié de toux allergique, caractérisant clairement l'évolution de la maladie. C’est pourquoi un traitement rapide et efficace de la toux allergique chez l’adulte revêt une grande importance, grâce à quoi il sera possible d’empêcher le passage de la maladie à une forme sévère, ainsi que le développement de complications. Il faut savoir que l’allergie sous forme de toux n’est pas une pathologie, mais un symptôme spécifique d’une réaction négative du corps, qui est capable de se manifester pendant une longue période, en particulier si l’irritation des membranes des voies respiratoires est observée. Alors, quels sont les symptômes et le traitement des allergies?

Qu'est-ce que la toux allergique et ses types

Une des manifestations de la réponse immunitaire des médecins est la toux, car c’est avec l’aide de son corps qu’il réagit rapidement aux allergènes qui y pénètrent, ce qui ne peut être associé à des agents pathogènes viraux ou catarrhal. De telles manifestations de la toux peuvent accompagner une personne tout au long de sa vie, ce qui la complique grandement, en particulier pendant les périodes d'exacerbation. Si vous ne prenez aucune mesure contre la toux allergique, vous pouvez nuire gravement à la santé et entraîner des complications.

Pourrait-il y avoir une toux pour les allergies? La réponse à cette question intéresse sûrement de nombreuses personnes souffrant de cette maladie désagréable. Vous devez donc savoir que les signes de toux allergique apparaissent dans la plupart des cas de façon soudaine et que leur développement se produit le plus souvent la nuit. En outre, une telle toux ne survient souvent pas «seule»: elle s'accompagne de démangeaisons, de maux de gorge et de l'absence de crachats.

Avant de répondre à la question de savoir comment guérir une toux allergique, il est important de savoir qu’elle se divise en 2 types:

  1. Toux sèche - lorsqu'elle se développe, la victime tousse sans crachats provenant des bronches. Le plus souvent, il survient au cours du premier stade de la maladie - une toux apparaît pour des raisons telles que l'insuffisance cardiaque, la prise incorrecte de certains types de médicaments et les maladies pulmonaires. En outre, ce type de toux laisse souvent des chatouilles et de fortes démangeaisons dans la gorge.
  2. Humide - dans ce cas, l'expectoration est accompagnée d'une séparation des expectorations. Cette toux avec expectorations peut être causée par le développement de certaines maladies du système respiratoire.

Les causes

Comme mentionné précédemment, l’allergie n’est pas une maladie, mais seulement un échec de l’immunité qui perçoit diverses substances inoffensives qui pénètrent dans le corps comme une menace importante. Il s’agit d’une condition assez individuelle de chaque personne, aussi, parfois, il ne comprend pas pourquoi il a développé une toux qui provoque un grand nombre de symptômes désagréables.

Une crise de toux allergique a souvent les causes suivantes:

  1. Poussière domestique - une grande quantité d'acariens est présente sur les meubles, les étagères, les armoires, les éléments de décoration et sur le sol.
  2. Pollen - à partir d’avril, au moment de la floraison des plantes et des arbres, une personne allergique développe souvent une rhinite et une toux sèche et allergique. Cela est souvent facilité par des plantes telles que l'ambroisie, l'absinthe, le bouleau, les herbes des prés et le tournesol.
  3. Produits chimiques ménagers - tout moyen chimique capable de développer une réaction négative des organes respiratoires, qui est également une toux sèche. Ces produits comprennent les assainisseurs d'air, les détergents à lessive, les outils pour la vaisselle et les revêtements en céramique, etc.
  4. Animaux domestiques - souvent les animaux domestiques peuvent tousser chez les adultes et les enfants. Dans ce cas, une allergie apparaît sur les aliments pour animaux, la laine, le duvet, etc. Il est difficile de remarquer son développement, car de nombreuses personnes ne savent pas que les animaux peuvent également devenir une source d'allergie dangereuse.
  5. Moisissure moisie - il est situé dans des pièces très humides. Ce type de champignon provoque une forte toux allergique chez une personne prédisposée à la maladie.
  6. Additifs alimentaires et aliments - la saturation des saveurs, des additifs et des colorants dans les aliments, ainsi que des légumes, des baies, des herbes et des fruits cultivés dans des conditions artificielles ou bourrées d’engrais, contribue également au fait que la personne montre une réaction désagréable du corps.
  7. Les antibiotiques sont l’une des raisons modernes de l’émergence d’allergies, en particulier si ces médicaments sont administrés à des enfants de moins d’un an.

De plus, un signe d'allergie fréquent peut être causé par le respect d'une hygiène excessive, car la présence constante dans des conditions stériles et soigneusement nettoyées entraîne un affaiblissement du système immunitaire, destiné à lutter contre les microorganismes dangereux pour l'homme. Si le corps n'a rien à se battre, il commence alors à traiter négativement des substances inoffensives, en les prenant pour dangereuses, ce qui peut lui causer du tort. Cela explique le grand nombre de jeunes enfants souffrant d'asthme bronchique, car ils ont été protégés dès le plus jeune âge de diverses pathologies infectieuses et de maladies virales.

Si une personne est affectée depuis longtemps par une toux allergique et qu'elle connaît les raisons de son apparition, il lui est alors plus facile de faire face à cette pathologie et de prévenir le risque de rechute. Il est également important de rappeler que vous ne pouvez pas simplement laisser un tel état et ne pas procéder à son traitement - le patient doit savoir comment soulager la crise et comment traiter une toux allergique chez les adultes et les enfants.

Toutes ces causes sont également à l'origine du développement de la toux désagréable pour la santé. Il est donc nécessaire de savoir distinguer la toux allergique du virus infectieux et du rhume, ainsi que le traitement de cette affection.

Signes de toux allergique chez l'adulte et son traitement

La toux peut signaler le développement de diverses maladies. Souvent, les gens confondent une toux de nature allergique avec la manifestation d’une maladie respiratoire aiguë (pharyngite, laryngite, bronchite) et commencent à la traiter avec des médicaments contre le rhume ou des antibiotiques. Une telle thérapie sera non seulement inefficace, mais pourrait aggraver sérieusement la situation. Par conséquent, il est important de pouvoir reconnaître les symptômes de la toux allergique et de savoir comment les traiter. Dans cet article, nous examinerons ce sujet en détail et répondrons à toutes les questions importantes.

Causes de la toux allergique

La toux allergique survient en réponse à l'ingestion d'un élément (substance) auquel le système immunitaire réagit avec une hyperactivité. Dans la plupart des cas, les quintes de toux provoquent l'apparition d'aéroallergènes, des substances présentes dans l'air.

Les causes de la toux dans les allergies peuvent être les facteurs suivants:

  • pollen de mauvaises herbes et d'herbes médicinales, arbres, fleurs diverses (jardin, champs, fleurs potagères, etc.);
  • allergènes ménagers. Cette catégorie comprend les produits ménagers sous forme d’aérosols (sprays, assainisseurs d’air, poudre, blush), de poudre et d’autres détergents, de poussière de livre ou de ménage, de fumée de tabac;
  • champignons de moisissure;
  • particules de l'épiderme: plumes, duvet, laine ou poils d'animaux de compagnie, oiseaux;
  • vaccins et médicaments;
  • morsures d'abeilles ou de guêpes;
  • un peu de nourriture.

Mécanisme de développement de la toux allergique

La toux se manifeste par une irritation des bronches provoquée par l'ingestion d'allergènes. La substance agissant en tant qu'allergène entre en réaction chimique avec les immunoglobulines, protéines du sang responsables du système immunitaire. Au cours de ce processus, de l’histamine est libérée par ces cellules, ce qui entraîne le développement d’une réaction allergique chez l’homme. En pénétrant dans le sang, cette substance a un impact négatif sur le travail du corps, provoquant des déviations telles que:

  • spasmes musculaires des systèmes respiratoire et digestif;
  • gonflement des parois vasculaires;
  • poussée d'adrénaline;
  • augmentation de la pression artérielle.

Les spasmes et l’irritation des bronches provoquent le développement d’une toux allergique.

Symptômes de la toux allergique et ses différences par rapport au froid

Bien que la toux allergique s'apparente à un rhume, elle se distingue par un certain nombre de signes spécifiques. Le traitement ne peut être commencé qu'après avoir été convaincu du caractère allergique de son origine! En outre, une personne devrait essayer de se souvenir de ce qui a précédé la manifestation d'une telle affection: infection, hypothermie ou contact avec un allergène.

Il y a 2 différences cardinales de toux allergique d'origine inflammatoire ou bactérienne:

  • couleur des expectorations. Dans les allergies, les expectorations sont toujours claires;
  • mécanisme de développement de la toux. La toux allergique chez l'adulte au premier stade est toujours paroxystique et peut durer de 2-3 heures à 3-4 jours. Puis commence sa deuxième étape, caractérisée par la libération d’une petite quantité de crachats de couleur transparente et de viscosité moyenne.

Ce développement d'événements au cours d'une réaction allergique est associé à la survenue de spasmes et à un gonflement important de la muqueuse des voies respiratoires. Au début, la personne est tourmentée par un bronchospasme grave, elle ne peut pas contrôler les attaques de toux. Pour éviter tout risque d'étouffement, le corps atténue l'irritation des bronches en sécrétant du mucus.

En outre, les symptômes distinctifs de la toux pour les allergies sont les suivants:

  • il se manifeste de manière inattendue, le plus souvent la nuit;
  • peut être sec. Ce n'est qu'après une longue quinte de toux qu'une personne peut cracher une petite quantité de mucus clair;
  • accompagné de démangeaisons sévères dans le larynx et de difficultés respiratoires;
  • pas d'augmentation de la température corporelle;
  • des éruptions cutanées, une dermatite peuvent être observées;
  • la gorge ne rougit pas, il n'y a pas d'inconfort en avalant;
  • on n'observe pas de transition de la toux sèche à humide;
  • survient le plus souvent au printemps.

La toux allergique est différent caractère sec et aboyer, une personne n'est pas en mesure de le contrôler. Cette condition s'accompagne d'une incapacité à respirer normalement, d'une respiration sifflante et d'un sifflement à la poitrine. Et avec une maladie respiratoire, il est toujours contrôlable, devient rapidement humide, apportant un soulagement.

Mesures de diagnostic

Si une toux sèche avec des allergies ne passe pas pendant une longue période, il vaut la peine de consulter un allergologue, un thérapeute ou un pneumologue. Ils procéderont à l'inspection nécessaire et enverront un examen de laboratoire.

Pour identifier l'irritant et la cause de la toux allergique, les types de diagnostic différentiel suivants peuvent être attribués:

  • numération sanguine détaillée;
  • écouvillonnage de la gorge et de la cavité nasale;
  • examen des expectorations;
  • fluorographie;
  • des échantillons de la peau;
  • bronchoscopie;
  • électrocardiogramme;
  • radiographie;
  • spirométrie;
  • biopsie;
  • Réaction de Mantoux;
  • Diagnostic PCR.

La détection de 5% de cellules éosinophiles et l’augmentation du taux d’immunoglobuline E dans le sang indiqueront le développement d’une allergie.

Que faire en premier?

Pour remédier à la situation et arrêter les quintes de toux sévères, les mesures suivantes peuvent être prises:

  • Si vous connaissez l'allergène, vous devez éliminer complètement le contact avec lui.
  • rincer la gorge et les voies nasales avec une solution de sel ou d’eau;
  • prendre un antihistaminique;
  • effectuer un nettoyage humide et enlever la poussière de toutes les surfaces, y compris les armoires supérieures et les endroits difficiles à atteindre;
  • aérer la pièce;
  • enlevez de la pièce toutes les choses et objets pouvant accumuler de la poussière: tapis, carpettes, couvertures. Ou vous pouvez les remplacer par hypoallergénique avec un rembourrage synthétique;
  • sortir les animaux de la pièce et exclure tout contact avec eux;
  • Lavez les choses uniquement avec du savon domestique ou du savon pour bébé.

Ayant pris de telles mesures, il est nécessaire d'examiner la réaction de l'organisme. Si la toux ne recule pas, assurez-vous de consulter un allergologue.

Traitements allergiques contre la toux

Le traitement de la toux allergique à l'hôpital est effectué selon le schéma suivant:

  1. But des médicaments antihistaminiques. Ce groupe de médicaments réduisant l’histamine. Parmi eux, on trouve l’ancienne génération de médicaments, par exemple Tavegil, Suprastin et Diazolin. Mais ils provoquent des effets secondaires tels que la somnolence et la léthargie. Ils sont donc contre-indiqués pour les personnes qui conduisent un véhicule ou effectuent un travail nécessitant une réaction rapide. En outre, ils provoquent une dépendance rapide et cessent d'aider au fil du temps. Il est donc nécessaire de privilégier les moyens d’une nouvelle génération, tels que: Zyrtec, Zaditen ou Claritin. Ils diffèrent par la durée d'action et n'affectent pas le bien-être. Mais ils ne devraient être pris qu'après l'approbation du médecin. Vous devez également savoir que si l’allergène est du pollen ou des fleurs de plantes, le kétotifène est utilisé.
  2. L'utilisation de bronchodilatateurs. Ces médicaments sont conçus pour détendre les muscles des bronches et éliminer les crampes, ce qui facilitera grandement la toux. Par exemple, ils peuvent prescrire du salbutamol, du béclaméthasone ou de l’ufilline. Ils peuvent être achetés sous forme d'inhalateurs ou de comprimés.
  3. Utilisation de mucolytiques ou de médicaments expectorants. À l'aide de ces fonds ont eu recours dans les cas où la toux est accompagnée de crachats difficiles à séparer clair. Ils contribuent à la dilution du mucus dans les bronches et améliorent le processus de toux. Bromhexin, Ambroxol et Mukaltin sont considérés comme les plus efficaces.
  4. But des enterosorbents. Ils sont recommandés pour prendre que dans les cas où la toux est causée par l'ingestion d'un allergène dans le corps avec de la nourriture. Les moyens à action sorbante sont capables d’éliminer rapidement les toxines du corps et de les neutraliser, purifiant ainsi le corps. Les sorbants tels que Smecta, Polypefan, Enterosgel, Polysorb sont reconnus comme efficaces.

De plus, à l'hôpital, certaines procédures peuvent être prescrites pour lutter contre l'allergène spécifique. Par exemple:

  • désensibilisation. Cette procédure rappelle la vaccination. Une petite dose d'allergène est injectée sous la peau. Progressivement, le dosage de la substance injectée augmente tout en réduisant le temps entre les injections. Cela permettra au corps de s'habituer à l'allergène, réduisant ainsi sa sensibilité. Mais un tel traitement prend du temps et prend du temps. Dans ce cas, l'allergène doit être connu avec précision. Par exemple, il peut s'agir de poils d'animaux, de pollen ou de piqûres d'insectes;
  • purification du sang (hémosorption, immunosorption, échange plasmatique, lymphocytophérèse). Ces méthodes ne sont utilisées que dans les cas les plus difficiles, lorsqu'il est nécessaire de nettoyer le corps des anticorps et des allergènes. Grâce à l'immunosorption et à l'hémosorption, le sang est purifié des éléments nocifs et passe à travers des absorbants (absorbants spéciaux). Dans la lymphocytophorèse et la plasmaphérèse, le sang est divisé en parties et traité avec des agents de nettoyage.

L'inhalation

La toux sèche et les symptômes associés chez les adultes sont également traités avec un nébuliseur, un dispositif conçu pour l'inhalation de bronchites, de trachéites, de rhumes et de pharyngites. Il est rempli d'eau salée ou minérale. L'appareil convertit tout le liquide en vapeur, aidant ainsi à dégager les voies respiratoires des irritants (allergènes) et à hydrater leurs muqueuses.

L'eau minérale peut être remplacée par des solutions spéciales:

Ces médicaments aident à élargir la lumière des bronches, facilitant ainsi la respiration et réduisant les spasmes. Appliquer et diluer ces solutions pour inhalation doit être strictement conforme aux instructions ou à la prescription du médecin.

Au lieu de solutions pharmaceutiques pour inhalation, vous pouvez utiliser des teintures à base de plantes fabriquées à partir de plantes telles que:

Méthodes traditionnelles de traitement

Vous pouvez traiter la toux allergique chez les adultes avec des recettes éprouvées de la médecine traditionnelle. Dans le même temps, ils peuvent être combinés avec des médicaments.

Les remèdes populaires suivants aideront à soulager la toux et les spasmes:

  • emplâtres de moutarde et huile de camphre. Il est nécessaire de frotter la poitrine avec de l'huile, puis de mettre des pansements de moutarde sur le dessus, après les avoir humidifiés avec de l'eau tiède. Après 15 minutes, le plâtre à la moutarde a été enlevé;
  • miel, feuilles de laurier et soda. Faites bouillir 3 feuilles de laurier pendant 5 minutes dans un demi-litre d'eau. Ajoutez environ 1 gramme de bicarbonate de soude. Laisser refroidir Mettez le miel naturel dans une solution légèrement chaude (20 grammes). Buvez un quart de verre en cas de quinte de toux;
  • camomille, citron et thé noir. La camomille et le thé infusent à parts égales, ajoutez le citron. De préférence tenir la boisson finie dans un thermos. Boire sous forme de chaleur, lentement, par petites gorgées;
  • le céleri Les jus de fruits frais boivent 30 gouttes avant les repas;
  • racine de gingembre. Il devrait être soigneusement lavé et haché finement. Ensuite, il est brassé dans une bouilloire, comme du thé. Buvez 100 ml jusqu'à 3 fois pendant la journée.

La toux de nature allergique est très difficile: il devient difficile de respirer, des spasmes et une respiration sifflante apparaissent. Il est important de pouvoir le distinguer du froid et d’aider correctement la personne. En cas de toux sévère ou prolongée, assurez-vous de contacter un allergologue. Il sélectionnera le schéma de traitement nécessaire, aidera à déterminer l'allergène. N'oubliez pas que seul le bon traitement aidera à vaincre la toux allergique!

Symptômes et traitement de la toux allergique

Toux allergique - une réaction aux allergènes agressifs qui pénètrent dans les voies respiratoires et irritent les muqueuses du nasopharynx. Les symptômes de la toux allergique chez les adultes et les enfants rappellent souvent ceux qui sont présents avec ARVI ou ARI.

En fait, il existe encore de petites différences et la maladie elle-même est très dangereuse. L'absence de traitement en temps opportun peut avoir des conséquences irréversibles. Afin de reconnaître les symptômes de la toux allergique à temps et de prendre les mesures nécessaires, nous vous suggérons de vous familiariser avec les caractéristiques de la maladie, les méthodes de traitement et les mesures préventives.

Causes de la toux allergique

Une toux allergique peut apparaître soudainement, même si la personne est en parfaite santé. Les enfants les plus susceptibles à cette maladie sont les enfants qui, à un âge précoce, ont divers types de diathèse, de traitements hormonaux et d’infestations par les vers.

À l'âge adulte, les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont à risque. Les facteurs provocateurs de l'apparition de la maladie sont nombreux. Les experts distinguent plusieurs types d’allergènes qui affectent l’apparition de la maladie:

  • piqûres d'insectes;
  • pollen de toutes les plantes, en particulier des fleurs;
  • laine, duvet et plumes;
  • réaction de squames d'animaux;
  • médicaments (prise de pilules, injection);
  • produits (fruits, baies, confiseries, etc.);
  • chez l'adulte, le plus souvent, une toux allergique importante se produit en raison de conditions de travail néfastes (évaporation de produits chimiques, travail avec des produits de peinture et de vernis, etc.);
  • produits chimiques ménagers, parfums et cosmétiques, ainsi que fumée de tabac;
  • allergènes de champignons (spores de champignons dans l'air);
  • moisissures et poussières.

C'est important! S'il y a tendance à des réactions allergiques, le contact avec des composants agressifs doit être exclu au maximum.

Symptômes de la toux allergique chez les enfants

Avec l'apparition de la toux allergique chez les enfants, beaucoup ont tendance à croire qu'il s'agit d'un rhume. En fait, il est facile de confondre, parce que les symptômes sont vraiment similaires. Mais si vous devez regarder de près et étudier l'état du patient, il y a toujours des différences. Les signes de toux allergique chez les jeunes enfants sont les suivants:

  1. Une telle toux apparaît spontanément, sans aucune raison. Généralement la nuit.
  2. Il est généralement sec, mais peut avoir une expectoration claire.
  3. Dans la plupart des cas, démangeaisons et maux de gorge.
  4. En plus de la toux, des larmoiements et une décharge claire du nez apparaissent.
  5. La température corporelle reste généralement normale.

Attention! Chez les jeunes enfants, la maladie se développe rapidement et peut provoquer de nombreuses complications. Par exemple, bronchite obstructive, crise d'asthme et autres maladies dangereuses. Pour éviter cela, si vous rencontrez des symptômes similaires, vous devez contacter immédiatement votre médecin. L'auto-traitement dans ce cas est très dangereux.

Symptômes de la toux allergique chez les adultes

L'allergie n'est pas une infection virale. Par conséquent, en cas d'apparition, il n'y a pas de douleur grave dans la gorge, comme dans le cas d'ARVI, de maux de tête et la température reste normale. Les signes de toux allergique chez les enfants et les adultes sont presque les mêmes, à quelques différences près:

Le premier signe est une attaque avec une toux aboyante, difficile à éliminer. En conséquence, il existe une attaque d'étouffement et d'autres caractéristiques:

  1. En règle générale, le larmoiement est associé à la toux. Peut-être l'apparition d'une éruption cutanée sur le corps.
  2. Le renforcement des symptômes est dû au contact avec des allergènes, y compris pendant la floraison des plantes.
  3. La toux allergique sèche s'accompagne parfois d'une séparation des expectorations transparentes.

Toux allergique - comment traiter?

Il n’est pas nécessaire d’expérimenter des médicaments destinés au traitement du rhume. Ils sont totalement inefficaces avec cette maladie. La toux allergique chez les enfants est traitée de la même manière que chez les adultes. Seuls les enfants reçoivent les médicaments adaptés à leur âge. Dans le cas de cette maladie, les thérapies suivantes sont effectuées:

  1. Pour soulager les quintes de toux, prescrit des vaporisateurs: "Tayled", "Alcedin", "Klenil".
  2. Pour éliminer les symptômes de l’allergie, appliquez des comprimés et des sirops antihistaminiques: «Suprastin», «Zirtek», «Telfast», «Fenkrol», «Zodak», «Lomilan».
  3. Si des réactions allergiques caractéristiques sous la forme d'une éruption cutanée sur la peau ont rejoint la maladie, prescrivez un moyen d'utilisation locale. Ils ont un effet rafraîchissant, apaisant et desséchant: "Advantan", "La Cree", "Sinaflan".
  4. Pour élargir les bronches prescrites par inhalation avec des médicaments. Le plus commun et efficace - "Berodual" et "Eufilin", mais il existe d'autres médicaments.
  5. Le retrait des allergènes des intestins joue un rôle énorme. A cet effet, prenez des sorbants: "Polysorb", "Enterosgel".
  6. Il existe également des méthodes de traitement avec l'aide de la médecine traditionnelle: teintures et décoctions à base de plantes, frais médicaux. Le plus efficace, de l'avis des experts de l'herbe pour le traitement de la toux allergique: Eucalyptus, géranium, thym, ficelle, camomille et autres.
  7. Pour les lotions à usage local et les compresses d'herbes.
  8. Si une rhinite aiguë apparaît, les médecins recommandent des gouttes nasales.
  9. Dans certains cas, pour accélérer le processus de récupération, un vaccin contenant une petite quantité d'allergène est administré. Utilisez ce médicament uniquement si, après l’installation du diagnostic, le type exact d’allergène agressif.

C'est important! Tout outil a une restriction d'utilisation. Certains médicaments sont contre-indiqués chez les enfants de moins de 6 ans. Par conséquent, avant de prendre tel ou tel médicament, assurez-vous de consulter votre médecin.

Régime alimentaire

Outre les mesures thérapeutiques en cours, vous devez suivre un régime alimentaire recommandé afin de remédier à la toux, d'éliminer les symptômes et d'accélérer la guérison. Son principe est d'exclure les produits pouvant provoquer une maladie.

  • céréales (sarrasin, mil, riz et autres);
  • produits laitiers;
  • produits de viande et de poisson maigres;
  • fromages allégés et fromage cottage;
  • fruits et légumes qui ont une couleur terne;
  • légumineuses et pommes de terre (en petites quantités);
  • légumes verts frais;
  • huile végétale crémeuse et raffinée (en petites quantités).
  • miel et produits apicoles;
  • les agrumes, ainsi que les baies et les légumes de couleurs vives (rouge, jaune et autres);
  • produits contenant des colorants artificiels;
  • champignons, muffins, œufs;
  • confiserie;
  • produits de viande et de poisson gras;
  • lait de vache;
  • produits "Fast Food".

C'est important! Lorsque les allergies alimentaires doivent accorder une attention particulière aux aliments consommés. Si un nouveau produit est introduit dans le régime, cela devrait être fait progressivement pour vérifier la réaction du corps.

Prévention

Il est préférable de prévenir une toux allergique et de différer les symptômes et le traitement dans une "boîte longue". Pour éviter l'apparition de la maladie, éventuellement sous réserve d'un certain nombre de mesures préventives:

  1. Éliminer les mauvaises habitudes.
  2. Pour effectuer des procédures qui nettoient le corps des toxines et des toxines.
  3. Évitez de trouver des animaux dans la maison.
  4. Exclure les produits qui déclenchent la maladie.
  5. Débarrassez-vous des allergènes présumés à la maison.
  6. Utilisez des produits d’hygiène, des produits chimiques ménagers et des cosmétiques à base d’ingrédients naturels.
  7. Faites un nettoyage en profondeur de la maison. Le plus souvent le mieux.
  8. Maintenir le système immunitaire.

Pour que la maladie ne se transforme pas en phase chronique et ne donne pas de complications, lorsque les premiers symptômes apparaissent, il est nécessaire de commencer rapidement le traitement. N'oubliez pas que plus tôt vous allez chez le médecin, meilleurs seront les résultats.

Comment traiter la toux allergique chez les adultes

La toux peut être un symptôme de diverses maladies. Souvent, une personne prend à tort une toux allergique pour la manifestation d'une maladie respiratoire aiguë et commence à être traitée avec des remèdes contre le rhume et des antibiotiques. En conséquence, ce traitement est inefficace et les antibiotiques peuvent même aggraver l'évolution des allergies. Par conséquent, vous devez distinguer une attaque de toux allergique d'un rhume. Pour ce faire, il est important de savoir comment l’allergie se manifeste, quels en sont les symptômes et le traitement.

Causes de la toux allergique

Qu'est-ce qu'une toux allergique? Il s’agit d’une irritation des bronches causée par l’ingestion d’une substance (l’allergène). L'allergène entre dans une réaction chimique avec les protéines du sang responsables de l'immunité (immunoglobulines). Cela conduit au fait que l'histamine est libérée des cellules, ce qui provoque une réaction allergique. En état normal, l'histamine est inactive. Mais la consommation d'un allergène entraîne la libération de cette substance. L'histamine pénètre dans la circulation sanguine et a un effet négatif sur le corps. Cela peut se manifester dans les violations suivantes:

  • spasme de la musculature des organes respiratoires et digestifs;
  • gonflement des parois des vaisseaux sanguins;
  • libération d'adrénaline par le cortex surrénalien;
  • augmenter la pression artérielle.

Irritation et spasme musculaire des bronches et provoque une quinte de toux pouvant être douloureuse et suffocante. Souvent, face à un tel symptôme, une personne ne sait pas comment apaiser les bronches irritées ni comment arrêter une attaque. La cause des allergies sous la forme de la toux peut être différentes substances. Les types d'allergènes les plus courants sont:

  • pollen végétal;
  • poils d'animaux;
  • la nourriture;
  • produits de nettoyage et détergents, poudres à laver;
  • la fumée de cigarette;
  • la poussière;
  • moisissure moisissure;
  • poisons d'insectes (abeilles, guêpes, fourmis);
  • médicaments et vaccins.

Par conséquent, il est important de savoir exactement quelles substances provoquent une réaction allergique et d'essayer de les éviter si possible. La toux allergique peut être congénitale ou acquise. Si la réaction allergique est héréditaire et se produit non seulement chez le patient, mais aussi dans sa famille proche, on peut parler d'allergies héréditaires. Si l'allergie se manifeste après le contact avec des substances nocives sur le lieu de travail, vous devez parler de la maladie acquise.

Différences entre les symptômes allergiques de la toux et du rhume

La toux allergique a ses propres caractéristiques. Une crise de toux survient généralement peu de temps après le contact avec l'allergène. Comment distinguer la toux allergique de la toux avec un rhume?

  1. La crise de toux allergique apparaît soudainement, plus souvent le soir ou la nuit, dure peu de temps.
  2. Il n'y a aucun signe de malaise général (faiblesse, nausée, perte d'appétit).
  3. La température corporelle n'augmente pas.
  4. Les allergies sont plus susceptibles de sécheresse de la toux. La toux avec expectorations est moins fréquente.
  5. Il y a des chatouilles dans la gorge, il devient difficile d'inspirer et d'expirer.
  6. Ne pas aider à recevoir des médicaments expectorants. Le soulagement survient après l’utilisation d’antihistaminiques.
  7. La toux peut être accompagnée de rhinite allergique.
  8. L'écoulement nasal et les crachats sont transparents, il n'y a pas d'écoulement purulent.

Les symptômes de la toux allergique se manifestent dans diverses maladies. Le danger est une complication: œdème laryngé, asphyxie par bronchospasme. Les patients sont souvent intéressés par la question de savoir s'il peut y avoir de l'asthme d'une toux allergique prolongée. On peut dire qu'une réaction allergique, si elle n'est pas traitée, peut contribuer au développement de l'asthme et de la bronchite asthmatoïde. Par conséquent, le diagnostic opportun de ces conditions est important.

Diagnostic de la toux allergique

Il est parfois difficile d'identifier une toux allergique, ses symptômes peuvent être effacés. Si le contact avec l'allergène et la substance à l'origine de l'allergie sont connus depuis peu de temps, il n'est pas difficile de déterminer la cause de la toux. Mais si l'allergène est difficile à identifier, il est parfois difficile de comprendre qu'une toux a une origine allergique. Le médecin doit toujours faire face au défi: comment déterminer exactement la cause de la crise d’allergie. Pour cela, différentes méthodes de recherche sont utilisées:

  1. Tests cutanés allergiques. Cette méthode aide à déterminer quel type d'allergène pourrait causer une toux. Une solution de divers allergènes est injectée dans la peau du patient. Si, après un certain temps, une réaction cutanée se manifeste sous la forme de rougeur et d’enflure, l’échantillon est considéré comme positif. Cependant, tous les patients ne peuvent pas prescrire une telle analyse. Si vous êtes sujet au choc anaphylactique, les allergies cutanées sont contre-indiquées.
  2. Test ELISA pour les allergènes. Cette étude peut être utilisée dans les cas où, en raison de réactions allergiques graves, les tests cutanés sont contre-indiqués. Il s'agit d'un test sanguin pour la présence d'anticorps anti-allergènes. Le taux d’immunoglobulines dans le sang du patient est déterminé, son augmentation peut indiquer la présence d’allergies. Par le type d'anticorps produits, il est possible de déterminer quel allergène est la cause de la toux.
  3. La méthode de la chimiluminescence multiple est l’un des moyens les plus précis de diagnostiquer les allergies. Il vous permet d'identifier même les allergies cachées à certaines substances. Un panneau spécial avec un ensemble d’allergènes est utilisé, sur lequel le sérum du patient est placé. Une enzyme est ajoutée au panneau qui, en présence d'anticorps anti-allergènes, crée une luminescence (luminescence). Ceci est fixé par l'appareil. Cette méthode vous permet de voir visuellement la présence d’anticorps dirigés contre certains types d’allergènes. Cette méthode permet notamment de déterminer la réaction allergique à plusieurs substances à la fois.
  4. Test sanguin général. Le nombre d'éosinophiles dans le test sanguin est un marqueur de réaction allergique.
  5. Frottis du nez aux éosinophiles. Un indice élevé de ces cellules peut indiquer une allergie.
  6. L'analyse des expectorations permet de distinguer la toux de nature infectieuse de la toux allergique. Lorsque la toux allergique dans les expectorations est généralement pas détecter les bactéries causant des maladies.
  7. Bronchophone est l'étude du bruit respiratoire à l'aide d'un ordinateur. Cette méthode peut identifier les bruits de respiration qui ne peuvent pas être entendus avec une écoute régulière de la poitrine avec un phonendoscope. Un tel examen aidera à identifier les phénomènes obstructifs dans les bronches, par exemple l'asthme.

L'application complexe de ces méthodes de diagnostic permet de distinguer la toux de la genèse allergique des symptômes du rhume et de reconnaître la sensibilité du corps à certaines substances. Cela permet de comprendre comment guérir les allergies et quelles méthodes thérapeutiques doivent être appliquées.

Traitement de la toux lors de réactions allergiques

Comment traiter la toux allergique chez les adultes? Que faire si l'attaque s'est produite soudainement? Le patient et son entourage doivent savoir comment soulager une attaque. Même avant d'aller chez le médecin, le patient devrait recevoir les premiers soins. Pour arrêter l'attaque, vous devez rincer les voies nasales et rincer la gorge avec de l'eau ou une solution saline. Vous devez prendre un antihistaminique pour les allergies. Devrait arrêter de fumer. Si un allergène est connu, il est important de se débarrasser de cette substance. Il est nécessaire de ventiler la pièce et de procéder à un nettoyage humide, en éliminant la poussière de toutes les surfaces. De la pièce, vous devez enlever tout ce qui peut accumuler de la poussière: tapis, carpettes, peluches. Si les allergies sont causées par des aliments, buvez le plus de liquide possible pour éliminer les toxines du corps et prenez du charbon activé. À l'avenir, il est nécessaire d'exclure de tels aliments du régime alimentaire.

En cas de toux sévère avec étouffement, vous devez appeler une ambulance.

Si la toux est modérée, vous devriez consulter un médecin à la clinique.

Traitement de la toux allergique chez les adultes implique une variété de méthodes.

  1. Médicaments anti-histaminiques. Ce sont des médicaments réduisant l’histamine. Il existe des médicaments plus anciens antihistaminiques, tels que Tavegil, Suprastin, Diazolin. Leur inconvénient est les effets secondaires: somnolence et léthargie. En raison de l'effet sédatif de ces agents, une personne ne peut pas engager un travail nécessitant une réaction rapide ni conduire un véhicule. De plus, ces drogues développent rapidement une dépendance. L'outil qui a récemment supprimé l'attaque cesse, au fil du temps, de soulager l'état du patient. Par conséquent, les médicaments de nouvelle génération tels que Zyrtec, Claritin, Zaditen sont plus souvent utilisés. Ils soulagent les symptômes allergiques et n'affectent pas le bien-être général du patient. En outre, ils ont un effet plus long que l’ancienne génération de médicaments. Il est nécessaire de prendre ces fonds seulement après avoir consulté votre médecin. Lorsque les allergies saisonnières aux plantes à fleurs (pollinose) utilisez le médicament kétotifène.
  2. Bronchodilatateurs. Ces médicaments détendent les muscles des bronches et soulagent les spasmes. En conséquence, il devient plus facile pour la personne de tousser et de respirer plus facilement. Par exemple, Salbutamol, Beclamethasone, Eufillin soulagent la toux de manière fiable. Ils sont produits sous forme d'inhalateurs et de comprimés.
  3. Mucolytiques ou expectorants (Bromhexin, Ambroxol, Mukaltin). Ils sont utilisés dans le cas où la toux n'est pas sèche, mais accompagnée d'expectorations difficiles à séparer. Ces médicaments liquéfient le mucus dans les bronches et favorisent la toux. Ils devraient être lavés avec beaucoup de liquide.
  4. Les Enterosorbents (Polysorb, Enterosgel, Polypefan) sont utilisés pour la toux causée par des allergies alimentaires. Ces médicaments absorbent les toxines et les allergènes contenus dans les aliments et nettoient le corps des substances nocives.
  5. Désensibilisation. Cette méthode rappelle la vaccination. De petites doses de l'allergène sont injectées par voie sous-cutanée dans le corps humain. La quantité de substance injectée augmente progressivement et les intervalles entre les injections sont réduits. Ainsi, le corps s'habitue à l'allergène et n'est plus aussi sensible aux effets allergiques. Au fil du temps, la toux allergique disparaît, le traitement prend beaucoup de temps. Cette méthode est généralement utilisée à l'état stationnaire sous surveillance médicale stricte de l'état du patient. La désensibilisation est utilisée lorsque la source de l'allergie est connue avec précision. Cette méthode est efficace, par exemple, dans les allergies aux pellicules animales, au pollen de plantes, aux piqûres d’insectes.
  6. Méthodes de purification du sang (hémosorption, immunosorption, échange plasmatique, lymphocytophérèse). Ils sont utilisés dans la toux allergique sévère pour nettoyer le corps des allergènes et des anticorps. Au cours de l'hémosorption et de l'immunosorption, le sang passe à travers des absorbeurs (absorbants), éliminant ainsi les substances nocives. Au cours de la plasmaphérèse et de la lymphocytophorèse, le sang est divisé en parties et traité avec des agents de nettoyage spéciaux.

Traitement de phytopreparations

Comment se débarrasser des remèdes populaires contre la toux allergique? Ces outils sont utilisés en combinaison avec un traitement médical traditionnel. Avant d'utiliser des remèdes populaires devrait consulter votre médecin. Lorsque le lait pour la toux sec est utile avec de l'eau minérale, une décoction de racine de gingembre, du jus de céleri frais. Si la toux est accompagnée de crachats, la décoction d’expectorants peut aider, par exemple, la décoction de feuille de plantain, la racine de l’élecampane, les fleurs de tilleul ou de sureau. Lorsque les expectorations visqueuses montrent une boisson abondante, le liquide aide à ramollir le mucus épais des bronches. Vous pouvez utiliser l'inhalation avec une solution de soude ou un bouillon chaud de pommes de terre. Si vous avez une toux sèche, vous pouvez vous rincer la gorge avec une décoction de camomille ou d’achillée millefeuille, ce qui éliminera les chatouillements et les démangeaisons. Cependant, il ne faut pas oublier que les plantes peuvent aussi être des allergènes. Ils doivent être utilisés avec précaution pour éviter les manifestations désagréables d’allergie aux ingrédients à base de plantes.

Tous les médicaments doivent être pris uniquement sur ordonnance.

Seul un spécialiste peut choisir le dosage requis du médicament, en fonction de l'état du patient. Vous ne pouvez pas prendre ensemble tous les médicaments en même temps: les antihistaminiques, les bronchodilatateurs et les mucolytiques. Cela ne peut que conduire à un blocage des bronches et au développement de l'asphyxie.

Prévention de la toux allergique

Si une personne souffre de crises de toux allergiques, vous devez prendre des précautions.

  1. Le patient doit connaître son allergène et éviter tout contact avec lui. Il arrive souvent que, après avoir suivi un traitement et déjà débarrassé de sa toux, la personne tombe à nouveau malade à la suite d'un contact accidentel avec l'allergène.
  2. La pièce doit être constamment nettoyée de la poussière et régulièrement ventilée.
  3. Exclure les articles pouvant jouer le rôle de dépoussiéreurs (tapis, moquettes, rideaux épais, couvertures).
  4. Lorsque vous voyagez, vous pouvez emporter avec vous des taies d'oreiller spéciales et résistantes à la poussière, qui sont posées sur un oreiller. Cela vous aidera à vous protéger des acariens, qui sont souvent à l’origine d’une toux constante.
  5. Vous devriez arrêter de fumer et éviter la fumée secondaire.
  6. Si une toux allergique est causée par le pollen de plantes, pendant la période de floraison, les organes respiratoires devraient être protégés avec un masque respiratoire ou un bandage.
  7. Vous devez faire attention à la composition des aliments pour empêcher les allergènes alimentaires de pénétrer dans les aliments.
  8. Les promenades quotidiennes au grand air sont utiles.
  9. Si vous êtes allergique aux poils d'animaux, évitez tout contact étroit avec les chiens et les chats.
  10. Si l'allergène est constitué de produits chimiques ménagers, vous devez utiliser des moyens hypoallergéniques spéciaux.
  11. Utilisez les produits cosmétiques avec soin.
  12. Il est nécessaire d'avertir le médecin de la présence d'allergies aux médicaments. Cela aidera le médecin à choisir un médicament sans danger. Lors du passage des vaccins, informez l'agent de santé des réactions allergiques possibles. S'il y a des signes de toux allergique, il est préférable de refuser la vaccination.
  13. Le port d'un bracelet médical spécial pour les allergies, indiquant le type d'allergie, peut constituer une aide importante dans les situations d'urgence.
  14. Vous devriez toujours porter un inhalateur avec un antihistaminique comme premiers soins. Le médicament doit être prescrit par un médecin. Après tout, comment traiter une toux allergique, seul le médecin décide dans chaque cas.


Ces mesures aideront à éviter une attaque de toux allergique. Au premier signe d'une allergie, vous devriez consulter un médecin. Une approche thérapeutique globale peut guérir la toux allergique chez l'adulte. Toutes les personnes allergiques doivent subir un examen physique régulier et être sous la surveillance de l'allergologue traitant.

Article Précédent