Principal
Les symptômes

Que faire si une toux ne disparaît pas longtemps?

La toux est le symptôme le plus fréquent et le plus désagréable de la plupart des maladies inflammatoires. Il ne provoque généralement pas beaucoup d'anxiété chez le patient et est considéré comme une réaction normale du corps. Mais lorsque la toux ne disparaît pas avant plusieurs semaines, pensez à la gravité de la maladie et consultez le médecin traitant.

Qu'est-ce qu'une toux?

La toux est la réponse du corps à l'accumulation de mucus dans les organes respiratoires ou à la pénétration d'objets étrangers dans ceux-ci. Lorsque de la poussière, des allergènes ou des agents pathogènes pénètrent dans les organes respiratoires, commence l’irritation des récepteurs situés sur toute la longueur des voies respiratoires, du nez à la plèvre pulmonaire. Le plus grand nombre se trouve dans le pharynx, le larynx, la trachée, les bronches et les poumons.

Au début, la toux est sèche, mais après quelques heures ou quelques jours, quand une grande quantité de crachats s’accumule, elle devient productive. Les voies respiratoires sont dégagées, le symptôme déplaisant commence à gêner moins et disparaît progressivement.

Si la maladie primaire est traitée rapidement, la toux disparaît au bout de 10 jours. Dans les cas de maladie grave, la toux persiste pendant 2 à 3 semaines au maximum, mais si aucun soulagement n’est observé, cela indique le développement de complications ou d’un diagnostic erroné.

Et si la toux dure plus de 2 semaines?

Si la toux ne disparaît pas 15 jours après l'infection, vous pouvez penser que des complications sont survenues ou que le traitement approprié n'a pas été sélectionné. Une visite chez le médecin peut révéler les causes de cette affection et trouver un nouveau schéma thérapeutique.

Une toux prolongée après une infection ou des infections respiratoires aiguës entraîne une diminution de l'immunité. Avec un fort affaiblissement du corps, il ne peut pas restaurer ses fonctions en peu de temps. Par conséquent, si une toux ne disparaît pas au bout de quelques semaines, il est nécessaire de renforcer le système immunitaire.

Dans de nombreux cas, la toux ne disparaît pas si la maladie se transforme en une maladie chronique. Par conséquent, il est nécessaire de subir un examen, de passer des tests supplémentaires, afin que le médecin puisse choisir un traitement qui réduit la fréquence des rechutes.

Ne pas tousser pendant 2 semaines, ce qui n'est pas accompagné de fièvre peut indiquer une réaction allergique du corps. L'allergie provoque la toux, rarement accompagnée de symptômes supplémentaires, ce qui rend souvent le diagnostic difficile. Une toux persistante chez un adulte peut être une réaction aux médicaments avec lesquels l'infection a été traitée.

Attention! Un accès précoce à un médecin vous donne plus de chances de réussir votre rétablissement sans complications.

La toux dure plus d'un mois, que faire et comment l'éliminer?

Si la toux chez un adulte ne dure pas plus d'un mois, cela indique des pathologies graves, souvent sans rapport avec les organes respiratoires. Ceux-ci incluent des réactions allergiques de longue durée, des troubles endocriniens, des maladies du système cardiovasculaire et une irritation du larynx avec le contenu gastrique.

Si une toux sèche apparaît soudainement et ne disparaît pas, pour une durée de 2 mois ou plus, vous devez faire attention à la climatisation de l'appartement ou du lieu de travail. L'air sec et chaud, le manque d'aération et l'accumulation de poussière irritent la membrane muqueuse du larynx et provoquent une toux qui ne passe pas tant que les facteurs provoquants n'ont pas disparu.

C'est important! Les émanations chimiques irritent les voies respiratoires, entraînant des lésions des muqueuses et une accumulation de crachats.

Si des symptômes supplémentaires apparaissent longtemps dans la toux, vous ne devriez pas retarder la visite chez le médecin, car de nombreuses maladies entraînent non seulement des complications, mais également la mort.

Ce que vous devriez faire attention à:

  • transpiration constante;
  • blanchiment de la peau;
  • perte de poids importante;
  • traînées de sang après expectoration;
  • tendresse de la poitrine;
  • faiblesse et malaise.
  • gonflement du visage et des membres;
  • essoufflement, essoufflement.

De nombreux patients ne font pas attention à la toux prolongée, surtout si elle n’est pas accompagnée d’un écoulement nasal ou d’une fièvre qui entraîne des effets indésirables.

Toux pulmonaire

L'apparition de la toux est plus caractéristique des pathologies pulmonaires. Le plus souvent, il s'agit d'un processus inflammatoire causé par des microorganismes infectieux. En cas de pneumonie, le rétablissement survient dans les 10 à 14 jours suivant le début du traitement. Mais en l'absence d'une réaction positive du corps au traitement et de la présence de foyers d'inflammation sur l'image radiographique trois mois après le début de la maladie, une pneumonie chronique est diagnostiquée.

Une longue toux est également caractéristique d'autres maladies. Si, après avoir toussé, vous avez mal à la poitrine, si la respiration est difficile et que des traces de sang apparaissent, vous pouvez être suspecté de maladies graves et très dangereuses comme la tuberculose ou le cancer.

Il est habituel de distinguer les pathologies des poumons par la manière dont elles affectent différents départements:

  • affectant les voies respiratoires;
  • maladie des alvéoles;
  • maladies de la plèvre;
  • pathologies héréditaires;
  • maladies bronchopulmonaires;
  • développement pulmonaire anormal;
  • processus purulents.

Une toux prolongée sans fièvre ne parle pas du processus infectieux, mais de la présence de tumeurs, de silicose, de croissance fibreuse et d'autres pathologies. Par conséquent, si la toux ne passe pas sans raison apparente, vous devez faire appel à des experts dès que possible.

Causes d'une longue toux

Les raisons d'une longue toux peuvent être très différentes, car ce symptôme est accompagné de nombreux troubles des systèmes respiratoire, cardiaque, endocrinien et digestif.

Les principales causes de toux persistante:

  1. Un long cours d'infection suggère que les récepteurs ne se sont pas encore complètement rétablis des effets négatifs de micro-organismes pathogènes ou d'une faible immunité.
  2. Une longue expectoration survient lors de la récurrence de maladies ORL chroniques ou de pathologies des voies respiratoires (amygdalite, bronchite chronique, pneumonie chronique).
  3. Une toux sèche d'une durée supérieure à 3 mois se développe avec une exposition prolongée à l'air sec ou à des produits chimiques. Il est caractéristique de la silicose, chez les travailleurs des industries chimiques et lourdes.
  4. Le fait de tousser du mucus avec des traînées de sang ou des caillots noirs indique des néoplasmes bénins et malins des voies respiratoires.
  5. Une toux sèche accompagnée de dyspnée, une perte de poids et une fatigue élevée surviennent lorsque le tissu conjonctif se développe dans les bronches et les poumons au cours de processus auto-immuns, de tuberculose latente, de maladies de la thyroïde,
  6. La toux avec essoufflement, palpitations, aggravée en position horizontale se produit lorsque les pathologies du système cardiovasculaire - insuffisance cardiaque, thromboembolie pulmonaire, cardiomyopathie.

Si la toux ne passe pas un mois ou plus, la raison peut être une immunité considérablement réduite. Le corps n'est pas en mesure de rétablir le bon fonctionnement du système respiratoire, raison pour laquelle les maladies secondaires se rejoignent.

Qu'est-ce qu'une toux? Types de toux

Chaque maladie peut avoir un cours et une nature différents de la toux.

Par conséquent, il est habituel de le classer en plusieurs types que seul un spécialiste peut établir correctement:

  1. Sec (non productif) - l'absence complète d'expectorations ou de mucus trop épais empêchant son écoulement.
  2. L'aboiement est une sorte d'espèce sèche. Accompagné d'enrouement et de gonflement du larynx.
  3. Suffocante - les crises de toux sont accompagnées d'un manque d'air, à la suite duquel le patient commence à s'étouffer.
  4. Humide (productive, humide) - après avoir toussé du mucus.
  5. Résiduelle - légère toux après une infection respiratoire aiguë, une infection virale respiratoire aiguë ou une maladie infectieuse.

En outre, il existe les types de toux suivants:

  1. Gastrique - provoqué par des maladies du tractus gastro-intestinal, dans lequel les acides gastriques pénètrent dans le larynx, provoquant une irritation.
  2. Nerveux - un spasme des bronches se développe en cas de surmenage neuropsychiatrique excessif, entraînant une toux.
  3. La nicotine - un bronchospasme se développe lorsque l'irritation des voies respiratoires muqueuses par la fumée de tabac.
  4. Cardiaque - survient dans l’insuffisance cardiaque et d’autres pathologies du système cardiovasculaire.

Pendant la durée du flux, il existe trois types de symptôme réflexe:

  1. Une maladie aiguë survient lors de maladies respiratoires et ne dure pas plus de 15 jours.
  2. La toux prolongée est une conséquence des infections virales respiratoires aiguës et des infections, dure environ un mois et avec le traitement approprié passe sans conséquences.
  3. Chronique - se produit lors de rechutes de maladies chroniques des voies respiratoires supérieures et inférieures, de pathologies cardiaques, de troubles endocriniens.
au contenu ↑

Méthodes de diagnostic et de recherche

Le médecin qui se plaint de ne pas avoir de toux arrive généralement lorsque les méthodes de traitement déjà prescrites ne sont d'aucun secours. Dans ce cas, le spécialiste dispose déjà de toutes les données de l'historique, ce qui vous permet de passer immédiatement à d'autres méthodes de diagnostic, sans perdre de temps à interroger, à identifier les pathologies héréditaires, les allergies et le style de vie du patient.

Des tests de laboratoire sur le sang et les expectorations, la radiographie, l’échographie et d’autres méthodes d’examen: bronchoscopie, spirographie, spirométrie et autres sont utilisés pour identifier les causes.

En cas de suspicion de nouvelles croissances ou de croissances sclérotiques, une biopsie est réalisée avec un examen histologique du matériel. Une biopsie vous permet d'identifier le type de pathologie et de sélectionner le traitement approprié.

À l'exception des pathologies des organes respiratoires, le patient est envoyé en consultation avec d'autres spécialistes - un gastro-entérologue, un cardiologue, un neuropathologiste et un endocrinologue.

Comment et comment traiter une longue toux?

Si la toux ne disparaît pas pendant une longue période, il est nécessaire d'éliminer tous les facteurs de provocation et négatifs afin de faciliter la respiration du patient. Quels que soient le type et les causes de la maladie, ils recommandent de boire au chaud, d'aérer et d'humidifier la pièce, en prenant des complexes multivitaminiques.

Si, après avoir toussé, les expectorations ne sortent pas, un traitement est prescrit pour convertir la toux sèche en toux productive.

Dans ce cas, sélectionnez des médicaments qui stimulent la dilution et une augmentation du volume de mucus:

  1. Libexin Muko.
  2. Bronchobos.
  3. ACC.
  4. Fluimucil.
  5. Thermopsol.
  6. Sirop Althea.

En cas de toux sèche prolongée, des inhalations avec de l'eau salée ou minérale sont nécessaires pour assouplir la membrane muqueuse et stimuler la décharge naturelle des expectorations. S'il est nécessaire de supprimer les réflexes de toux, Stoptussin, Bronhikum ou Sinekod est prescrit.

Si des médicaments contre la toux humide à long terme diluent les mucosités - Lasolvan, Bromhexin, Carbotsistein, Amtersol. En cas de processus inflammatoire fortement prononcé, des agents combinés sont prescrits - Ascoril ou Erespal.

Pour le nettoyage, il est utile de faire une inhalation avec ACC, Mukaltin, Ambrobene ou des agents antiseptiques - Miramistin, Chlorophyllipt, teinture de calendula ou propolis.

Si la toux n'est pas sèche et humide pendant longtemps, des médicaments de différents groupes peuvent être inclus dans le schéma de traitement: antibiotiques, antiviraux, antihistaminiques et antipyrétiques.

Si la cause de la toux à long terme est due à différents types de néoplasmes, un traitement est prescrit pour aider à soulager l'état du patient:

  1. Anesthésiques - Ledocaine, bupivacaïne.
  2. Holinobloqueurs - Atropine, Atrovent.
  3. Antiasmatiques - Ventolin, Salbutamol, Berodual.
  4. Hémostatique (avec du mucus et du sang) - Tranexam, Ditsinon.
  5. Pour supprimer les récepteurs de la toux - Morphine, codéine.

Le traitement de la toux cardiaque est prescrit par un cardiologue en raison de maladies du tractus gastro-intestinal - un gastro-entérologue et avec une toux provoquée par des anomalies de la thyroïde - par un endocrinologue. Le schéma thérapeutique est choisi individuellement, en fonction de la gravité de la maladie et de la présence de symptômes associés.

Complications et effets de la toux prolongée chez les enfants et les adultes

Une toux persistante qui dure plus d'un mois est dangereuse pour ses complications. En cas de maladies ORL, de bronchite ou de pneumonie, la maladie devient chronique. Augmente également le risque de développer de l'asthme.

Si la toux ne disparaît pas avec une infection bactérienne, il y a un risque d'abcès. Lorsqu'un abcès se forme dans le tissu pulmonaire, une toux sévère peut déclencher une percée d'abcès, entraînant des lésions bactériennes du cœur.

Une toux sèche et hystérique peut déclencher une déchirure du tissu pulmonaire, entraînant un pneumothorax. Cela provoque une douleur intense, un essoufflement et une diminution des fonctions respiratoires.

Chez les patients adultes, des quintes de toux sévères peuvent entraîner des dysfonctionnements des muscles abdominaux, entraînant une miction involontaire, le développement d'une hernie et un prolapsus de l'utérus (chez la femme).

Si la toux ne passe pas pendant plus d'un mois, le patient constate une détérioration de sa santé, des troubles du sommeil, une anorexie, ce qui affecte de manière significative son état psycho-émotionnel.

Prévention

Il est assez simple de prévenir une toux persistante en cas de maladie respiratoire - il est nécessaire de consulter un spécialiste dès les premiers symptômes, de suivre toutes ses recommandations et d'éviter les facteurs négatifs (air sec, hypothermie, mauvaises habitudes) jusqu'au rétablissement complet.

Il est difficile de prévenir une longue toux causée par des néoplasmes, des maladies de la glande thyroïde et du système cardiaque, car il existe trop de facteurs provoquant ces troubles. Par conséquent, les experts estiment que les principales mesures de prévention consistent à supprimer les mauvaises habitudes et à renforcer le système immunitaire.

Pourquoi la toux chez un adulte ne prend pas longtemps et que faire

Si la toux ne disparaît pas chez un adulte, elle est le plus souvent causée par un traitement inapproprié de la maladie existante.

Les causes les plus courantes sont l'automédication ou l'absence de traitement pour le rhume. Le traitement des patients atteints de maladies associées à des accès de toux est plus souvent effectué à domicile, mais seulement dans les cas graves, il est effectué à l'hôpital.

Pourquoi la toux ne dure-t-elle pas pour un adulte?

En plus des maladies des voies respiratoires, une toux prolongée peut apparaître en cas de pathologies d'autres organes et systèmes. Les raisons fréquentes de son développement sont présentées dans le tableau.

Tableau Maladies pouvant s'accompagner d'une toux prolongée

Pathologie des voies respiratoires

Maladies d'autres organes et systèmes

Reflux gastro-oesophagien

Maladies inflammatoires du système respiratoire

Gastrite à haute acidité

Tumeurs des voies respiratoires

Les pathologies oto-rhino-laryngologiques peuvent également provoquer le développement d'une toux persistante, son apparition étant généralement due à l'écoulement de sécrétions muqueuses au dos du pharynx.

Si une personne fume, elle peut développer un fumeur de bronchite, des attaques de toux qui sont observées pendant une longue période, presque constamment. À son tour, cela peut conduire au développement d'un cancer du poumon, l'emphysème, qui se caractérise également par ce symptôme.

Cela peut être dû à des facteurs environnementaux indésirables, à un refroidissement excessif du corps, à l'inhalation d'air trop sec et / ou poussiéreux, à l'utilisation de certains médicaments. Les attaques de la toux se développent lorsque des corps étrangers et des substances pénètrent dans les voies respiratoires, en présence d’allergies.

Toux longue et symptômes concomitants dans diverses maladies

La toux peut être sèche et humide, en fonction de la présence de crachats dans les voies respiratoires. La toux humide est caractéristique des maladies des voies respiratoires inférieures. Le manque d'expectorations est souvent observé dans les premiers stades des infections virales respiratoires aiguës, des maladies inflammatoires du système respiratoire. Avec la bronchite, les crachats commencent à se séparer quelques jours après le début de la maladie.

Pharyngite

Avec la pharyngite, il y a douleur, sensation de sécheresse et mal de gorge, la douleur augmente avec la déglutition. Il y a une légère augmentation de la température corporelle, écoulement de la cavité nasale, maux de tête. Peut-être la propagation du processus infectieux avec l’atteinte des voies respiratoires (trachée, bronches).

Laryngite

En cas de laryngite, le patient présente une toux aboyante prolongée. En outre, les patients peuvent souffrir de sécheresse et / ou de maux de gorge, de troubles de la voix, de difficultés à respirer, de douleurs à la déglutition, de cyanose de la peau.

Trachéite

Lorsqu'un patient a la trachéite, en plus de la toux, qui est généralement aggravée la nuit et le matin, de la fièvre, des maux de gorge et / ou du sternum peuvent survenir.

Bronchite

En cas de bronchite, une toux thoracique intense se produit (dans la forme chronique de la maladie, ce symptôme peut durer plusieurs mois), une douleur thoracique et des difficultés respiratoires peuvent également survenir.

Pneumonie

Avec la pneumonie, il est possible de séparer les crachats rares et une grande quantité de mucus, dans lesquels des impuretés de pus peuvent être trouvées. En outre, les patients ont de la fièvre, une respiration difficile, une respiration sifflante, des douleurs à la poitrine.

À la forme atypique de la maladie, les crachats ne peuvent pas se séparer, les patients présentent:

  • maux de tête;
  • maux de gorge;
  • douleur musculaire;
  • faiblesse et fatigue.

Asthme bronchique

En cas d’asthme bronchique, le patient a souvent des crises de toux qui peuvent se transformer en crises d’asthme. Après une attaque, le patient sépare souvent les expectorations vitreuses. Les attaques sont provoquées par le contact avec un allergène, l'exercice.

Tuberculose et cancer respiratoire

Le patient s'inquiète d'une longue toux douloureuse, des expectorations sont détectées dans les expectorations. Perte de poids non motivée, fatigue constante, fatigue rapide.

Coqueluche

Des attaques de toux douloureuses sont observées avec la coqueluche. Le plus souvent, cette maladie se développe dans l'enfance, mais dans certains cas, survient chez l'adulte. S'il y a un enfant malade à la maison, le risque de développer une infection chez les adultes en contact avec celui-ci est d'environ 30%.

Les attaques de toux accompagnées de coqueluche peuvent être accompagnées de rhinite, de cyanose cutanée et de vomissements. Après la disparition d’autres signes cliniques de la maladie, la toux d’une personne peut survenir pendant plusieurs semaines.

Maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC)

Chez les patients atteints de maladie pulmonaire obstructive chronique, on observe:

  • toux humide prolongée;
  • cyanose de la peau;
  • essoufflement;
  • obstruction des voies respiratoires;
  • respiration sifflante;
  • participation de muscles supplémentaires dans le processus de respiration, etc.

Reflux gastro-oesophagien et gastrite à haute acidité

Dans ces conditions, le réflexe de la toux est provoqué par le rejet du contenu gastrique dans l'œsophage et par l'inhalation. En outre, les patients ont des ballonnements, des vomissements, une diarrhée ou une constipation, une mauvaise haleine, des éructations acides.

Ostéochondrose cervicale

Un malaise dans la gorge et une toux prolongée et superficielle peuvent survenir lorsque le patient a une surcharge des muscles du cou ou une ostéochondrose cervicale. Les symptômes sont aggravés le matin ou le soir.

Insuffisance cardiaque congestive

La toux est aggravée en position horizontale, souvent la nuit.

En outre, le patient a noté:

  • essoufflement;
  • sécheresse des muqueuses des voies respiratoires;
  • des vertiges;
  • acrocyanose;
  • douleur à la poitrine;
  • gonflement des veines du cou.

Régulateurs de pression artérielle

Lors de la prise d’antihypertenseurs, certains patients développent une toux sèche, qui accompagne l’utilisation complète du médicament.

Maladie de la thyroïde

Des sensations douloureuses dans la gorge sans signes d'inflammation des muqueuses sont observées en cas de troubles de la glande thyroïde. Une longue toux sèche est causée par la pression de la glande thyroïde élargie sur la trachée, le larynx. Il est accompagné de peau sèche, de frissons, d'irritabilité.

Que faire si un adulte ne tousse pas depuis longtemps

Les médicaments qui doivent être traités pour une toux qui ne disparaît pas pendant une longue période dépendent de la raison de son apparition, des symptômes associés, des contre-indications et d'autres paramètres, et sont donc déterminés par le médecin.

Avec les maladies respiratoires sont attribués:

  • médicaments antitussifs (utilisés en l'absence de crachats dans les voies respiratoires);
  • médicaments expectorants mucolytiques (contribuent à la dilution et à l'élimination du mucus);
  • bronchodilatateurs (arrêter le bronchospasme);
  • antihistaminiques (utilisés pour les réactions allergiques).

En cas d'infection, des médicaments anti-infectieux peuvent être prescrits (antibiotiques, antiviraux, antifongiques).

L'inhalation, qui peut être effectuée avec un inhalateur, un nébuliseur dans un établissement médical ou à domicile, aide efficacement. Pour effectuer l'inhalation de vapeur à la maison, vous pouvez simplement respirer la vapeur sur un récipient contenant une solution.

Les techniques de physiothérapie, compresses chauffantes, pansements à la moutarde, exercices de respiration et massage de drainage peuvent accélérer le processus de guérison.

Lorsqu'un corps étranger pénètre dans les voies respiratoires, ils ont généralement recours à la bronchoscopie. Un traitement chirurgical peut être indiqué pour le reflux gastro-oesophagien, les maladies oncologiques et certaines pathologies des voies respiratoires supérieures.

Toute méthode de traitement ne peut être utilisée qu’après avoir consulté et traité le médecin traitant.

Pour accélérer la récupération, vous devez suivre les règles générales:

  • abandonner les mauvaises habitudes, surtout le tabagisme;
  • passer plus de temps à l'extérieur;
  • bien manger;
  • renforcer le régime de consommation (boisson chaude de préférence: thé au citron, lait, compotes, boissons aux fruits, eau);
  • effectuer des nettoyages réguliers, ventiler les pièces d'habitation, contrôler l'humidité de l'air.

Traitement des remèdes populaires

Dans certains cas, la thérapie principale peut être complétée par des remèdes populaires (une consultation du médecin est nécessaire):

  1. Du lait Vous pouvez prendre du lait avec du miel (1 cuillère à café de miel par 1 verre de lait), avec des sodas (1 pincée de soda par verre) ou du beurre de cacao (0,5 cuillère à thé par 1 verre). Il est recommandé de boire ces produits à base de lait avant le coucher.
  2. Un mélange de jus de radis noir et de miel. Pressez le jus de radis noir et mélangez-le avec le miel dans un rapport 1: 1. Les adultes doivent prendre 1 salle à manger, et les enfants et 1 cuillère à café de drogue 3 à 4 fois par jour.
  3. Gingembre au thé vert au lait. Racine de gingembre râpée (3-4 cm de long) et 2 cuillères à soupe de thé vert versez 1,5 litre de lait, amenez à ébullition, retirez du feu et infusez environ 25 minutes. L'outil doit être bu plusieurs fois par jour sous forme de chaleur.
  4. Fat + miel + beurre + cacao. Mélangez 200 g de graisse de porc fondue et du miel, 100 g de beurre, 2 cuillères à soupe de cacao en poudre. L'outil est pris 3 à 4 fois par jour, faites fondre 1 cuillère à café de mélange dans 1 tasse de lait tiède.

Vidéo

Nous proposons de visionner une vidéo sur le sujet de l'article.

Enseignement: 2004-2007 "Première université médicale de Kiev", spécialité "Diagnostic en laboratoire".

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

La plupart des femmes ont plus de plaisir à contempler leur beau corps dans le miroir que le sexe. Alors, les femmes, aspirez à l'harmonie.

La température corporelle la plus élevée a été enregistrée chez Willie Jones (États-Unis), qui a été hospitalisé à une température de 46,5 ° C.

En plus des personnes, une seule créature vivante sur la planète Terre - des chiens - souffre de prostatite. C'est vraiment nos amis les plus fidèles.

Des scientifiques américains ont mené des expériences sur des souris et ont conclu que le jus de melon d'eau prévient le développement de l'athérosclérose vasculaire. Un groupe de souris a bu de l'eau plate, et le second - jus de melon d'eau. En conséquence, les vaisseaux du deuxième groupe étaient exempts de plaques de cholestérol.

Si votre foie avait cessé de fonctionner, la mort serait survenue dans les 24 heures.

La maladie la plus rare est la maladie de Kourou. Seuls les représentants de la tribu Fur de Nouvelle-Guinée sont malades. Le patient meurt de rire. On pense que la cause de la maladie est de manger le cerveau humain.

Des scientifiques de l'Université d'Oxford ont mené une série d'études dans lesquelles ils ont conclu que le végétarisme peut être nocif pour le cerveau humain, car il entraîne une diminution de sa masse. Par conséquent, les scientifiques recommandent de ne pas exclure le poisson et la viande de leur régime alimentaire.

Le sang humain "traverse" les navires sous une pression énorme et, en violation de leur intégrité, est capable de tirer à une distance maximale de 10 mètres.

Même si le cœur d’une personne ne bat pas, il peut encore vivre longtemps, comme l’a montré le pêcheur norvégien Jan Revsdal. Son "moteur" s'est arrêté à 4 heures après que le pêcheur se soit égaré et se soit endormi dans la neige.

Si vous ne souriez que deux fois par jour, vous pouvez baisser la tension artérielle et réduire le risque de crise cardiaque et d’AVC.

Selon des études, les femmes qui boivent quelques verres de bière ou de vin par semaine ont un risque accru de développer un cancer du sein.

Selon les statistiques, le lundi, le risque de blessure au dos augmente de 25% et le risque de crise cardiaque - de 33%. Sois prudent.

La clomipramine, antidépresseur, provoque un orgasme chez 5% des patients.

Les dentistes sont apparus relativement récemment. Au 19ème siècle, la tâche d'un simple coiffeur était la responsabilité d'arracher de mauvaises dents.

Le poids du cerveau humain représente environ 2% de la masse corporelle totale, mais consomme environ 20% de l'oxygène pénétrant dans le sang. Ce fait rend le cerveau humain extrêmement susceptible aux dommages causés par un manque d'oxygène.

Parmi les pathologies urologiques courantes, on distingue l'urolithiase (DCI). Il représente environ 30 à 40% de toutes ces maladies. Quand les lobes.

Pourquoi la toux adulte ne disparaît-elle pas? Que doit faire le patient?

K Achel est un processus naturel et normal. C'est la réponse du corps à la pénétration de corps étrangers dans les voies respiratoires supérieures et inférieures. Il peut s'agir d'exsudats, de contenus d'aspiration et d'autres objets.

Selon les statistiques médicales, la toux se développe chez 100% des patients à un moment donné de leur vie. Dans la grande majorité des cas, nous parlons de causes pathologiques. Les maladies sont multiples.

Par la nature du réflexe peut être sec ou humide. Souvent, la toux ne disparaît pas d'elle-même.

Comme on l'a déjà noté, le phénomène à l'étude est une réponse physiologique normale du corps. Mais malgré toute la réflexivité, si cela dure plus de 5 jours, nous parlons déjà du processus pathogène.

Si le symptôme ne disparaît pas avant 2 semaines ou plus, il est nécessaire d'identifier la cause première du problème et de commencer un traitement urgent. Nous devons souvent parler de maladies difficiles et graves, mais lesquelles? Que devez-vous savoir sur un symptôme aussi difficile que celui de la toux?

Causes de la toux sèche ne passant pas

Un réflexe sec ou improductif accompagne presque toujours les processus pathologiques. Contrairement à la croyance populaire, une toux qui ne disparaît pas avant quelques semaines, un mois ou plus se forme à la suite de problèmes avec les poumons et les bronches. De quelles maladies faut-il parler?

Hyperthyroïdie avec goitre

Le goitre est un grossissement nodulaire ou souvent diffus de la glande thyroïde, déclenché par un certain nombre de facteurs exogènes et endogènes.

La toux dans ce cas se développe à la suite de la compression de la trachée et des bronches par un organe endocrinien envahi par la végétation.

Une pression excessive entraîne une irritation des voies respiratoires inférieures.

Le résultat est la formation d'un réflexe intense qui ne passera pas avant l'opération.

Dans le même temps, la production d'expectorations n'est pas typique et n'est jamais observée. La sortie de l'exsudat n'est pas une preuve en faveur de la genèse thyroïdienne de la maladie.

Pleurésie

Inflammation de la paroi externe des poumons. La plèvre est une coquille mince de structures broncho-pulmonaires, elle remplit principalement une fonction de protection.

Presque jamais, la pleurésie ne se forme en tant que pathologie primaire.

Le plus souvent, nous parlons du processus secondaire, qui s'explique par une inflammation des structures pulmonaires, des bronches, une trachéite (lors de la descente de la flore pathogène dans les voies respiratoires inférieures).

La maladie est accompagnée de symptômes non spécifiques, principalement une toux intense et douloureuse sans crachats pouvant durer des mois, une douleur derrière le sternum et autres.

Rhinite, sinusite et autres maladies des voies respiratoires supérieures

Paradoxalement, la formation de toux est possible même avec la défaite des voies nasales et du nasopharynx. La raison en est l'écoulement de mucus et d'exsudat, qui est activement produit lors de l'écoulement nasal dans les voies respiratoires inférieures.

Ensuite, le mécanisme va de la manière standard. L'épithélium cilié et ses cils perçoivent le mucus et l'exsudat comme des objets étrangers qui doivent être expulsés des mouvements. Un fort réflexe de toux se développe.

Dans le même temps, les symptômes associés sont pratiquement absents. Ceci est une caractéristique de la nature nasale de la toux.

Coqueluche

Maladie des enfants. Dans l'environnement des patients adultes ne se produit presque pas, ce qui est compréhensible.

Cette pathologie se développe avec une immunité considérablement réduite, ce qui est rarement observé chez les patients plus âgés.

La toux est intense, douloureuse et obstructive. Cela vient du fait que le patient commence à vomir sous l'effet du réflexe.

Une autre maladie inflammatoire et infectieuse, qui touche principalement les enfants et les adolescents de moins de 16 ans. Il se caractérise par la même longue toux douloureuse, bien que pas toujours. Cela dépend beaucoup de la force de l'infection.

Insuffisance cardiaque

Étrange, cependant, une toux peut également se former à la suite d'une lésion stagnante du profil cardiologique, ce qui s'explique par l'étirement des ventricules cardiaques.

Le tout en violation de l'échange de gaz. Lorsque le muscle cardiaque cesse de fonctionner, comme il se doit, le sang est plus pauvre en oxygène.

L'essoufflement commence, ce qui conduit à la dessiccation des muqueuses des voies respiratoires. Le résultat est une toux, bien que pas toujours intense.

Ce n'est qu'un des mécanismes de formation de réflexes dans l'insuffisance cardiaque. La maladie est accompagnée d'une variété de symptômes tiers. Une telle toux sèche ne dure pas un mois avant que les problèmes cardiaques soient éliminés.

Pharyngite

Il semble s'agir d'une maladie caractérisée par une inflammation des muqueuses et des tissus épithéliaux du pharynx.

Ce processus désagréable est accompagné de douleurs dans la gorge, d'une diminution de l'activité de déglutition des structures musculaires, d'une toux sèche, de troubles de la voix (il devient rauque, enroué ou disparaît complètement).

Malgré tout l’inconfort de la situation, la pharyngite donne très rarement des symptômes complexes et dangereux pour la vie et la santé. Bien que la menace soit toujours là.

La plupart des maladies étant de nature infectieuse, il est possible que la flore pathogène descende dans les voies respiratoires inférieures et que des lésions secondaires des structures broncho-pulmonaires se développent.

Laryngite

Malgré la similitude des noms, n'a rien à voir avec la pharyngite. L'inflammation du larynx est formée. La toux dans la laryngite est spécifique: elle aboie, étouffe et a un caractère éclatant.

Un traitement opportun est nécessaire car la formation d'une insuffisance respiratoire secondaire et d'une suffocation est tout à fait possible. Cependant, la mort survient extrêmement rarement.

Une toux sèche, ne passant pas, se développe donc pour une variété de raisons, mais les facteurs de la formation d'un réflexe humide sont encore plus importants.

Toux humide

Un réflexe productif se développe pour plusieurs dizaines de raisons. Si la toux avec expectorations ne dure pas un mois ou plus, nous parlons d'un certain nombre de maladies qui sont sujettes à une évolution chronique à long terme. Parmi toutes les plus courantes figurent les maladies suivantes:

  • Dégâts de la grippe. Y compris les maladies respiratoires aiguës de nature différente. Tout le monde connaît sûrement les symptômes du rhume suivants: toux grasse, crachats, essoufflement, difficulté à respirer. Ce sont des manifestations de la grippe ou d'autres maladies respiratoires aiguës. La grippe elle-même, comme d’autres maladies, ne provoque pas de toux. En ce qui concerne la trachéite secondaire, en règle générale, la bronchite secondaire est moins souvent associée.
  • Bronchite Inflammation des structures broncho-pulmonaires. Accompagné d'une toux intense avec une grande quantité de crachats (mais pas toujours), douleurs à la poitrine, essoufflement. Peut-être étouffant. La bronchite, contrairement à la pneumonie, est moins agressive et conduit moins souvent à la formation d'une issue fatale de l'évolution de la maladie. La pathologie a tendance à être chronisée, provoquant une toux résiduelle qui dure pendant des mois.
  • Pneumonie. L'inflammation des poumons ne coexiste pas toujours avec une toux grasse. Peut-être le cours de la maladie et sans aucune manifestation de réflexe des voies respiratoires inférieures. Mais le plus souvent, il y a une légère toux avec une petite quantité de crachats. Comme dans la bronchite, la pathologie peut prendre des formes lentes qui ne passent pas avant plusieurs années.
  • Trachéite Défini comme une lésion inflammatoire de la muqueuse trachéale. C'est cette structure qui est la plus riche en nerfs et en épithélium ciliaire, elle réagit donc activement à l'inflammation et au gonflement. La toux est forte, avec beaucoup de crachats, dure 2-3 semaines en moyenne avec un traitement approprié.
  • Asthme bronchique. Maladie obstructive, au cours de laquelle se produit le rétrécissement de la lumière bronchique et des problèmes respiratoires. Écoulements paroxystiques, avec écoulement d'une petite quantité d'exsudat muqueux. Une telle toux ne dure pas longtemps chez les adultes et les enfants: la pathologie peut accompagner un patient tout au long de sa vie.
  • Tuberculose et cancer du poumon. Les deux pathologies sont uniformes dans les symptômes. La manifestation principale est la décharge de crachats sanglants.
  • MPOC (maladie pulmonaire obstructive chronique). Le plus souvent observé chez les patients ayant une expérience de tabagisme décente. Il se caractérise par la destruction d'un arbre bronchique, une obstruction constante, une incapacité à respirer normalement et une toux grasse. Maladie potentiellement non curable.
  • Oesophagite par reflux avec aspiration du contenu gastrique. Jusqu'à ce que la cause de la faiblesse du sphincter gastrique soit éliminée (cela se produit de manière à ce qu'il ne puisse pas être guéri), ​​le réflexe de la toux hantera le patient.
  • Bronchiectasis. Accompagné par la décharge de l'exsudat purulent. Pour une maladie, la formation d'inclusions purulentes dans les alvéoles est typique: les structures alvéolaires se transforment littéralement en sacs avec exsudats.

Dans certains cas, il est possible de combiner plusieurs maladies à la fois, par exemple l'asthme bronchique avec la trachéite, etc. Dans ce cas, l'évolution des deux maladies est parfois aggravée, se chevauchant l'une l'autre.

Toux plus d'un mois

Si la toux ne passe pas un mois ou plus, elle peut se développer à la suite de l'évolution des maladies des deux groupes décrits.

Cependant, le plus souvent, il s'agit de pneumonie, bronchite, processus asthmatique.

Ces maladies durent toujours longtemps, sont difficiles à traiter et ont tendance à prendre une forme chronique - c'est pourquoi une toux ne disparaît pas longtemps.

Cependant, si l’asthme est lié à une lésion allergique, il suffit d’exclure l’allergène lorsque la substance, l’histamine, est produite de manière active, pour que le problème ne soit pas aussi urgent.

Symptômes associés

Presque jamais la toux ne vient seul. En dehors de certaines des maladies décrites ci-dessus.

Dans la plupart des cas, nous devons parler des manifestations suivantes:

  • Douleur au sternum. Renforce en touchant, en essayant de faire un mouvement de respiration complet (généralement pendant l'inhalation). Expliqué par le processus inflammatoire.
  • Essoufflement. Augmenter le nombre de mouvements respiratoires à un moment donné (par minute). Augmente pendant l'activité physique, mais reste en état de repos.
  • Suffocation. C'est l'impossibilité de mouvements respiratoires adéquats. Le résultat est souvent un gaz d'étouffement. Le résultat est une insuffisance respiratoire. Si vous ne commencez pas normalement, le traitement sera probablement fatal.
  • Hochets et sifflements dans les structures pulmonaires pendant la respiration.

L'hémoptysie est un autre symptôme caractéristique qui ne survient que dans les cas de toux intensive, de tuberculose et de cancer du poumon.

Le patient crache du sang sous forme de traînées ou interfère avec la structure de l'exsudat muqueux. Dans ce cas, les crachats semblent mousseux, ont une teinte rosâtre.

Les manifestations gastro-intestinales sont possibles si la cause de la toux est cachée dans les reflux ou la gastrite.

Méthodes de diagnostic

Les mesures de diagnostic sont assez complexes, il est impossible de vous diagnostiquer vous-même. De plus, l'autodiagnostic n'est pas autorisé. Il est nécessaire de consulter un médecin pour pouvoir commencer le traitement rapidement.

Pour diagnostiquer et traiter la toux avec expectoration et réflexe sec doit être un spécialiste.

Le médecin de profil est un pneumologue, mais en raison de l'impossibilité de consulter un spécialiste, il est recommandé de consulter le médecin traitant.

Le traitement le plus difficile de la toux grasse. C'est pourquoi un diagnostic opportun est nécessaire pour ne pas perdre un temps précieux.

Lors de l’admission initiale, une évaluation générale de l’état du patient, une enquête orale et une anamnèse sont effectuées.

Vient ensuite le tour de la recherche spécialisée:

  • Radiographie de la poitrine.
  • Bronchoscopie
  • Profil bactériologique de l'analyse des expectorations et de la recherche de matériel.
  • FGDS.
  • Tests sanguins.
  • Écoute du son broncho-pulmonaire.
  • Recherche physique.

En général, le diagnostic présente certaines difficultés. Il est particulièrement difficile de différencier les différents diagnostics.

Principes généraux de traitement

Que faire si la toux ne passe pas? - Les principes généraux de la thérapie impliquent l'utilisation de médicaments spécialisés.

  • S'il n'y a pas de problèmes fonctionnels, il est nécessaire de supprimer la toux elle-même. A cette fin, des agents pharmaceutiques spéciaux sont affectés pour inhiber le réflexe aux niveaux central et périphérique. En conséquence, les centres spéciaux du cerveau et l'épithélium ciliaire sont inhibés. Si les adultes ne toussent pas, ils prennent le plus souvent leurs propres médicaments, ce qui est faux. Besoin de comprendre la situation.
  • Les allergies sont traitées avec des bronchodilatateurs et des antihistaminiques. C'est Berodual, Salbutamol, d'autres drogues.
  • Les maladies inflammatoires et infectieuses, y compris la tuberculose, sont sujettes à la curation au moyen d'antibiotiques, principalement des fluoroquinolones.
  • Dans tous les cas difficiles, en cas d'insuffisance respiratoire, l'utilisation de prednisolone et d'autres corticostéroïdes est nécessaire.

Les noms spécifiques sont sélectionnés uniquement par un spécialiste. Sinon, il y a une forte probabilité que la maladie évolue de manière imprévisible.

La toux est un processus complexe qui se produit régulièrement chez les personnes pour diverses raisons. En raison du grand nombre de facteurs probables du problème, le diagnostic est très difficile. Il est nécessaire de passer le temps pour commencer un traitement compétent. La prévision sera donc aussi favorable que possible.

Pourquoi la toux ne disparaît-elle pas longtemps?

Avec la complication de pathologies infectieuses, la présence de maladies graves des organes internes, il y a une douleur dans la région de la gorge ou du thorax, une difficulté à respirer, il y a une faiblesse, un essoufflement et une longue toux ne disparaît pas. Si les crises sont perturbées pendant plus d'un mois, vous devez être examiné pour déterminer la cause des symptômes.

Ne tardez pas à aller chez le médecin, si vous êtes inquiet pour une toux pendant une longue période - cela peut être une maladie grave

Pourquoi ne pas tousser?

Les rhumes, les infections respiratoires aiguës, la grippe s'accompagnent presque toujours de processus inflammatoires dans les organes du système respiratoire. Au stade initial du développement de la maladie, une toux sèche se produit, mais avec un traitement approprié, les expectorations commencent graduellement à se développer, les bronches et les poumons sont alors nettoyés. Si le traitement n'est pas correct, une toux grasse se prolonge, l'état de santé général se dégrade.

Les principales raisons de la toux persistante:

  • après des maladies respiratoires - lors de la prise d'antibiotiques pour le traitement d'infections virales, non-respect du repos au lit;
  • l'allergie;
  • pneumonie chronique, tuberculose, asthme bronchique - les maladies sont accompagnées de faiblesse, fièvre légère, toux persistante et humide, les pathologies se développent souvent après un rhume, une bronchite aiguë, une trachéite;
  • tabagisme prolongé, actif ou passif - la toux sèche et hystérique dure pendant des années, les effets résiduels sont observés pendant une longue période même après l'abandon de la dépendance;
  • bronchite chronique, laryngite, trachéite - un diagnostic est posé si la toux dure plus de 3 mois au cours des 2 dernières années;
  • travail dans des industries dangereuses, stress fréquent;
  • maladies graves des systèmes cardiovasculaire, pulmonaire et digestif - les pathologies se manifestent sans fièvre, accompagnées d'une respiration lourde, d'une fatigue accrue, de troubles dyspeptiques;
  • les maladies chroniques de l'oropharynx - avec rhinite, mucus des sinus et morve coulent le long de la muqueuse du larynx, l'irritent, toussent, en particulier la nuit;
  • la présence de corps étrangers dans les voies respiratoires;
  • brûlures chimiques et thermiques de la muqueuse de la gorge;
  • infection à ascaris - les larves de vers migrent vers le système respiratoire;
  • la présence de tumeurs malignes dans les organes du système respiratoire - une toux chronique avec des expectorations, qui a une couleur sombre, une odeur désagréable de pourriture;
  • Chez les enfants, la toux chronique se manifeste par la coqueluche, la rougeole et l'avoine.

Quel médecin contacter?

Si la toux sèche et expectorante ne s’arrête pas pendant plus de 4 semaines, consultez un médecin généraliste ou un pédiatre. Après l'examen, l'entretien, le diagnostic principal, le médecin rédigera une demande de consultation auprès d'un spécialiste. Le pneumologue, l’allergologue, le tuberculeux, le cardiologue et le spécialiste des maladies infectieuses s’occupent du traitement des maladies accompagnées d’une longue toux.

Diagnostics

En cas de toux prolongée, tout auto-traitement peut entraîner le développement de complications graves ou mortelles. Seul un examen approfondi permettra d'identifier la cause du problème.

En tant que méthode de diagnostic, une radiographie pulmonaire est réalisée pour éliminer la tuberculose et d'autres maladies graves.

  • test sanguin général et biochimique;
  • examen bactériologique des expectorations;
  • test pour les marqueurs tumoraux, les allergènes;
  • Test de Mantoux;
  • radiographie pulmonaire - verra tout changement dans les tissus des poumons et des bronches;
  • la thoracoscopie est une méthode diagnostique peu invasive; un dispositif est inséré dans le thorax pour permettre de vérifier l'état des poumons, il est prescrit pour la tuberculose, la pleurésie, le cancer;
  • Spirométrie - étude de la fonction respiratoire pour identifier les pathologies broncho-pulmonaires au stade initial de développement;
  • tussographie - mesure de la fréquence et de l'intensité des attaques de toux sèche;
  • Bronchoscopie - étude de l'état des bronches à l'aide d'une caméra vidéo miniature, en cours d'examen en prélevant des échantillons de tissus pour l'histologie;
  • bronchographie - radiographie avec un agent de contraste.

Si les bronches et les poumons sont clairs, ils prescrivent un électrocardiogramme, une échographie des organes abdominaux, ainsi que d'autres études visant à détecter les maladies du cœur, des vaisseaux sanguins et du tractus gastro-intestinal.

Traitement de la toux prolongée

Si une toux prolongée est un phénomène résiduel après un rhume, une bronchite, une grippe ou une pneumonie, utilisez plus de liquide pour nettoyer le corps des substances toxiques. Médicaments prescrits pour éliminer les pathologies qui ont provoqué l'apparition de symptômes désagréables. Pour accélérer le processus de guérison aidera les recettes populaires, la thérapie physique.

Pendant la toux persistante, il est préférable que les enfants passent plus de temps à l'extérieur.

L'enfant a une toux sèche ou humide résiduelle après un rhume, des maladies du système respiratoire - un phénomène fréquent, cela peut durer un mois ou plus. Chez les enfants, l'immunité est rétablie lentement, en particulier après un traitement antibactérien, la toux aidera à prévenir l'obstruction des voies respiratoires par le pus et les expectorations.

Dr. Komarovsky recommande de ne pas utiliser de médicaments pour combattre les symptômes résiduels du rhume. Il suffit de maintenir un microclimat optimal dans la pièce, plus souvent pour effectuer un nettoyage humide, marcher plus en plein air, prendre des vitamines et boire davantage.

Des médicaments

Le choix de médicaments efficaces pour lutter contre différents types de toux à long terme dépend de la gravité de la maladie, de l'âge et du bien-être général d'une personne.

Comment traiter la toux prolongée:

Zodac est utilisé pour la toux allergique.

  • médicaments antibactériens - Sumamed, Amoxiclav, Ceftriaxone, prescrit pour les pathologies bactériennes du système respiratoire;
  • antihistaminiques - Zodak, Claritin, aidera à soulager une forte toux d'origine allergique, à réduire l'enflure de la muqueuse du larynx;
  • antitussifs - Sinekod, Codeine, sont efficaces contre la toux sèche et aboyante, les médicaments ont de nombreuses contre-indications et effets secondaires, ils sont pris pendant une courte période;
  • mucolytiques - ACC, Ambroxol, éliminent la toux non productive, contribuent à la formation de crachats, accélèrent le processus de son excrétion;
  • expectorants - Herbion, Bromhexine, améliorent l'écoulement des expectorations avec une toux grasse, dégagent les bronches;
  • corticostéroïdes - Prednisolone, prescrite pour l'insuffisance respiratoire;
  • physiothérapie - UHF, électrophorèse avec médicaments, magnétothérapie, exercices de respiration, bains de pin, séances dans la salle de sel.

Remèdes populaires

Si la toux ne passe pas pendant longtemps, des méthodes non traditionnelles de thérapie sont utilisées uniquement en association avec des médicaments - les remèdes traditionnels vont atténuer la toux sèche, améliorer le débit des expectorations, éliminer la manifestation du processus inflammatoire.

Le jus de radis va adoucir la toux - les remèdes populaires sont utilisés avec la pharmacie

Recettes simples:

  1. Dans 300 ml d'eau tiède, ajoutez 15 ml de vinaigre de cidre de pomme et de miel. Dans une solution imbibée d'un tissu fin et naturel, fixez-la sur le torse avec un foulard en laine. La durée de la session est de 20 minutes.
  2. En cas de maux de gorge, secs et larmoyants chez un enfant, une compresse de bière aidera à réchauffer 200 ml de la boisson à une température de 40–50 degrés, imbibez de la gaze, fixez-la sur le cou avec un film et un foulard chaud. La durée de la procédure est d'une demi-heure.
  3. Mélangez à parts égales les inflorescences de citron vert, camomille, thym, violette, mère et belle-mère. Verser 2 c. l recueillir 400 ml d’eau bouillante, laisser dans un récipient hermétique pendant 25 minutes. Infusion à boire 50-100 ml trois fois par jour. La médecine favorise la toux.
  4. Calcifiez le sel ordinaire dans un plat sec, laissez refroidir légèrement, versez dans un sac en tissu, enveloppez-le dans une serviette. Compresser pour mettre entre les omoplates et la poitrine, garder jusqu'à ce que le sel refroidisse.
  5. Pour éliminer les expectorations - lavez et coupez le dessus avec du radis noir, faites un trou et versez-y 1 cuillère à soupe. l chérie Après 3-4 heures de jus, prenez 15 ml 4 à 6 fois par jour.

10 autres recettes éprouvées dans le matériau "Remèdes contre la toux populaire".

Conséquences possibles et complications

Si la toux n'est pas traitée, les maladies des systèmes respiratoire, digestif et cardiovasculaire deviendront chroniques, ce qui est dangereux pour les complications fréquentes et le développement de maladies concomitantes.

La conséquence la plus inoffensive d'une toux prolongée est la perturbation du sommeil.

Les conséquences:

  • troubles du sommeil;
  • des vomissements;
  • dommages aux côtes;
  • pneumothorax spontané;
  • miction involontaire, défécation;
  • les femmes ont un prolapsus de l'utérus;
  • formation de hernie;
  • œdème pulmonaire, insuffisance cardiaque, anévrisme de l'aorte;
  • choc anaphylactique, œdème de Quincke, asphyxie, apnée.

Les principales manifestations de pathologies respiratoires et aiguës des voies respiratoires avec un traitement approprié disparaissent en 1 à 3 semaines. Si la toux inquiète très longtemps, accompagnée d'autres symptômes désagréables, c'est un signe de maladie chronique ou grave.

Noter cet article
(4 évaluations, moyenne de 5.00 sur 5)

Longue toux ne passe pas, que faire? Comment traiter?

La toux, qui ne passe pas plus d'un mois, est le plus souvent chronique. Il apparaît principalement chez les fumeurs. Si une toux ne disparaît pas longtemps chez un non-fumeur, vous pouvez suspecter une maladie grave. Quelles sont les causes de la toux prolongée? Comment se débarrasser de ce symptôme déplaisant?

Causes de toux prolongée

Assez souvent, un symptôme déplaisant accompagne le reflux gastro-œsophagien (dans la gorge, l'œsophage est le contenu gastrique). Parfois, une toux prolongée peut indiquer une tumeur bénigne ou maligne, une insuffisance cardiaque, une maladie pulmonaire.

En cas de toux prolongée, une radiographie est nécessairement attribuée. Avec l'aide de celui-ci, vous pourrez en apprendre davantage sur l'état des organes de la poitrine. Il est plus facile de diagnostiquer la maladie si la toux est accompagnée de congestion nasale, de sécheresse et d'un mauvais rhume. Tous ces symptômes indiquent un ARVI ou une grippe. Si la maladie s'aggrave, la tête commence à tourner très fort, une douleur intolérable se produit, une transpiration accrue est observée.

Les principaux facteurs de toux prolongée sont les suivants:

  • Fatigue chronique.
  • Stress constant.
  • Manque de vitamines.
  • L'hypothermie
  • Changement constant d'humeur.

Tous les facteurs ci-dessus réduisent considérablement l'immunité humaine, puis le virus commence à se multiplier activement. Il est important de traiter la toux dès le premier jour, dans tous les cas, ne l'exécutez pas. Assez souvent, la toux sèche est l’un des symptômes de la trachéite, de la bronchite ou de la laryngite.

Si la toux dure environ une semaine, alors qu'il y a un nez qui coule, la température est susceptible d'avoir une infection virale respiratoire. Il est important de traiter rapidement la toux, sinon elle pourrait commencer à descendre et conduire à une pneumonie.

Méthodes de diagnostic de la toux prolongée

Le médecin lors de l'inspection intéressé par de telles questions:

  • Combien de temps dure la toux.
  • Quand la toux a commencé.
  • Est-ce la gorge.
  • Y a-t-il des frissons, de la fièvre, une transpiration excessive?

En outre, le médecin doit faire attention aux contacts professionnels ou domestiques réguliers avec la chimie, la poussière. Le patient doit réussir:

  • Spirographie
  • Radiographie de la poitrine.
  • Si l'on soupçonne une toux psychogène, un EEG et une IRM du cerveau sont effectués. De plus, il est nécessaire d’examiner un neurochirurgien, un neurologue.
  • Bronchoscopie
  • Échocardiographie.
  • Immunogramme.

En cas d'hémoptysie, le patient est envoyé chez un phthisiatricien. Le médecin prescrit une bronchoscopie, qui aide à détecter rapidement la tuberculose ou le cancer.

Parfois, une toux peut être un symptôme de maladie cardiaque. Pour pouvoir le diagnostiquer à temps, il est nécessaire de subir un ECG, un ECG. Ces méthodes de traitement aideront à mieux connaître l’insuffisance cardiaque ventriculaire gauche en temps voulu.

Méthodes de traitement médicamenteux pour la toux prolongée

Si vous avez une toux sèche, vous devez prendre des médicaments qui aideront à soulager la maladie. Dans ce cas, convient: Libexin, Codelac, Linkas, Bronholitine, Sinekod, Gerbion.

Lorsque les crachats commencent à partir, alors que le mucus est mal séparé, il est nécessaire de prendre des médicaments mucolytiques. Quand une maladie infectieuse est détectée, des antibiotiques sont prescrits.

Pour restaurer les organes respiratoires, il est nécessaire de prendre Bromhexin en ampoules ou en comprimés. Si vous prenez normalement Ambroxol, vous pouvez le prendre. Dans l’asthme bronchique, des bronchodilatateurs sont prescrits.

Traitement non pharmacologique de la toux prolongée

La principale cause de la toux est un rhume, ARVI. Lorsque la toux commence à peine, buvez du lait tiède additionné de beurre, de soda et de miel. Un agent thérapeutique efficace est l'inhalation. Il est préférable d'utiliser l'inhalation de vapeur avec de la soude ou de l'eau minérale alcaline. En médecine moderne, les inhalations avec un nébuliseur sont utilisées à des fins thérapeutiques. De plus, masser le dos, la poitrine.

Méthodes traditionnelles de traitement de la toux prolongée

  • Inhalation avec décoction à base de plantes. Utilisez cette collection médicinale: prenez du thym, des feuilles de menthe et des boutons de pin. Versez 500 ml d'eau bouillante. Mettez en poussant. Utiliser pour l'inhalation.
  • Fruits au four. En cas de forte toux, il est recommandé de cuire du melon, des poires, de la purée de pommes de terre et de boire du bouillon avec du pain de seigle et du son de blé.
  • Jus de carotte au lait tiède. Il faut boire une cuillère à café toutes les heures.
  • La laitue verte aide à se débarrasser de la toux nocturne. Mangez le produit avant de vous coucher.
  • Le jus des canneberges avec l'ajout de miel arrête le processus inflammatoire, améliore la décharge des crachats.
  • Sirop de radis et de miel. Il faut couper le haut du radis, découper le milieu, y déposer le miel. Insister sur environ 6 heures. Le jus doit prendre 10 grammes matin et soir.
  • Boire avec des figues et du lait. Prenez les figues - 4 morceaux, versez 400 ml de lait. Faire bouillir à feu doux pendant 20 minutes. Insister jour. Buvez 50 grammes environ 5 fois par jour.
  • Le jus d'aloès avec du miel aide à se débarrasser de la toux, qui ne dure pas longtemps. Pour préparer l’outil, vous devez prendre du beurre - 200 grammes, ajoutez-y la même quantité de miel et une demi-tasse de jus d’aloès. Prenez une cuillerée à thé trois fois par jour.
  • Mélange d'ail et d'oignon. Vous devez prendre 3 oignons et une tête d'ail, faire bouillir dans un litre de lait. Puis ajoutez le miel. Prenez l'outil toutes les heures pour une cuillère à soupe.
  • Mélange moutarde-miel. Il est nécessaire de prendre 50 grammes de beurre, miel, ajouter de la moutarde sèche - une cuillère à café. Tous mélanger et prendre avant de manger une cuillère à café.
  • Thé au gingembre. Prenez la racine de gingembre et hachez-la finement, puis ajoutez-la au thé. Pour goûter, vous pouvez mettre du miel et une rondelle de citron. Buvez du thé toutes les heures.

Ainsi, une toux prolongée ne doit pas être ignorée, elle peut indiquer une maladie grave - asthme bronchique, tuberculose, tumeur maligne. Assurez-vous d'aller à l'hôpital, passez l'examen nécessaire. Rappelez-vous, la toux à long terme peut être compliquée, allez dans la forme chronique, qui est très difficile à traiter.