Principal
Bronchite

Comment traiter un nez qui coule chez un enfant de 3 ans: traitement et prévention

Le nez qui coule - un problème familier à tous. Mais si chez les adultes cela passe souvent sans conséquences et sans gêne grave, cela peut être beaucoup plus dangereux pour les enfants: il est important de savoir reconnaître la maladie et quelles mesures prendre pour la vaincre le plus rapidement possible.

Le danger d'un rhume et ses signes

Description de la rhinite infantile

À 3 ans, l'enfant peut déjà signaler qu'il est inquiet. Par conséquent, déterminer le nez qui coule est beaucoup plus facile que le nouveau-né.

Les symptômes sont les mêmes que chez l'adulte:

  • Congestion nasale. Il est difficile pour l'enfant de respirer, de manger, il ne dort pas bien et se plaint d'enflure. Le symptôme douloureux nécessite une élimination obligatoire.
  • Mucus copieux. La morve dit toujours à la mère que l'enfant tombe malade. Eh bien, si à 3 ans, l'enfant peut déjà se moucher normalement. Sinon, vous devez sucer avec un aspirateur. Souffler fréquemment peut augmenter le gonflement.
  • Éternuements fréquents. Habituellement, après avoir éternué, la morve est particulièrement forte chez un enfant. Éternuer peut être un signe de sécheresse de la muqueuse nasale.
  • Rougeur du nez. Le nez devient rouge et de gonflement, et du fait que vous essuyez constamment la morve de l'enfant. Pour que l'irritation n'augmente pas, frottez votre nez avec des hydratants spéciaux, utilisez uniquement des mouchoirs souples.
  • Autres signes d'ARVI. Ceux-ci incluent la toux, la fièvre, le malaise, les maux de tête, la perte d'appétit. Un nez qui coule est le plus souvent l'un des signes d'une infection virale. Par conséquent, s’il apparaît, attendez-vous à d’autres symptômes. S'ils ne le sont pas, vous pouvez suspecter une rhinite allergique.

Chez les enfants de moins de 3 ans, il n’ya pas de sinusite, mais lorsque cet âge est atteint, un tel danger apparaît. Par conséquent, il est important de traiter le nez qui coule correctement et à temps pour prévenir la propagation de l'infection et de l'inflammation des sinus maxillaires.

Avec le gonflement du nez, le tube auditif se chevauche, de sorte que l'inflammation peut se propager à l'oreille moyenne (otite), ce qui donnera à l'enfant de nombreuses sensations désagréables.

Au début, le mal d'oreille est assez grave. L'infection par le nez peut descendre dans les bronches et le pharynx, provoquant diverses maladies et complications. Par conséquent, ne croyez pas ceux qui prétendent que traiter un nez qui coule n'a pas de sens. Même si cela commence simplement par la buse d'un enfant, il existe un risque de complications. Il est nécessaire de contacter un pédiatre qui vous expliquera comment traiter un nez qui coule chez un enfant de 3 ans.

Nez gouttes du rhume pour les enfants de 3 ans

Il est souhaitable que le médecin vous prescrive une goutte. Ils diffèrent par leur prix, leur efficacité et leur fonction - vasoconstricteur, anti-inflammatoire, pour le lavage, etc.

Les gouttes vasoconstrictrices diffèrent par l'ingrédient actif principal. Il s'agit généralement d'oxymétazoline ou de xylomatezoline. Le premier est plus long, jusqu'à 12 heures, et le second est seulement 6-8 heures.

Les gouttes vasoconstricteurs comprennent:

Lors de l'achat, assurez-vous de préciser à quel âge ils sont destinés. Ces remèdes sont conçus pour soulager un symptôme tel que la congestion nasale. Ils soulagent le gonflement, l'enfant peut normalement respirer, manger, dormir, mais seulement jusqu'à ce que l'effet des gouttes se termine.

Il est recommandé de ne pas utiliser plus de 3 jours et pas plus de 3 fois par jour. Si après 3 jours l'écoulement nasal est toujours là, le médecin peut changer les gouttes à d'autres. En cas de surdosage ou d'utilisation trop longue, ces gouttes entraînent une dépendance, une rhinite allergique et d'autres complications. Cela ne signifie pas que vous devez abandonner complètement ces médicaments, mais ils doivent être appliqués conformément aux instructions.

Des gouttes hydratantes sont également nécessaires pour le traitement de la rhinite chez les enfants.

Ils ne se contentent pas de laver la cavité nasale, mais empêchent également la prolifération de bactéries, contribuent à la restauration de la membrane muqueuse. Ces médicaments comprennent des gouttes comme Aqua Maris, Otrivin. Ils sont inoffensifs et ne créent pas de dépendance. Ils consistent généralement en eau purifiée, sel de mer et autres additifs.

Vous trouverez plus d'informations sur le rhume dans la vidéo.

Protargol fait partie des gouttes désinfectantes à base d'ions d'argent. Cependant, il n'y a pas de consensus sur le point de savoir si ces gouttes sont dangereuses ou non pour les enfants. Les pédiatres essaient généralement de ne pas les prescrire aux jeunes enfants de moins de 5 ans. Bien qu'ils aient des propriétés bactéricides évidentes, des effets secondaires sont possibles.

Les enfants à partir de 3 ans sont autorisés à instiller Pinosol dans leur nez:

  • Ces gouttes sont une huile basée sur la structure, elles contiennent des huiles de menthe, d'eucalyptus et de pin.
  • Ceci est sans aucun doute utile pour les rhumes et le rhume, mais peut provoquer très tôt une forte réaction allergique.

Remèdes populaires pour la rhinite des enfants

Traitement des remèdes populaires contre la rhinite

Habituellement, les pédiatres ne recommandent pas d'expérimenter les remèdes populaires dans le traitement d'un petit enfant. Ils peuvent provoquer des allergies, des brûlures aux muqueuses, augmenter l'enflure.

À partir de trois ans, certains d'entre eux sont déjà considérés comme plus sûrs:

  • Pansements à la moutarde L'outil de nos grand-mères. Chacun de nous met des pansements à la moutarde dans son enfance. Vous pouvez simplement verser la moutarde dans les chaussettes du bébé et avant cela, faites chauffer vos pieds s'il n'y a pas de température. Il est bon pour se frotter les pieds avec de la graisse de blaireau ou une crème spéciale pour enfants Barsukor contre le rhume.
  • S'il n'y a pas d'œdème, mais que la morve coule, vous pouvez vous réchauffer le nez. Seulement dans le cas où il n'y a pas d'allusion de sinusite. Pour ce faire, vous pouvez faire cuire un œuf, des pommes de terre ou du sel dans un sac en tissu et les fixer au nez. Gardez-le jusqu'à ce qu'il refroidisse.
  • Vous pouvez frotter la poitrine et le dos de l’enfant avec une huile essentielle diluée d’eucalyptus, de menthe poivrée et de pin. Ne jamais appliquer de l'huile pure. Pour frotter, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle à la base (bébé, légume). Cela facilitera la respiration du bébé.
  • Certaines mères traitent un rhume avec un mélange de miel et de jus d'aloès. Cette méthode est efficace, mais dans d'autres cas, elle peut provoquer une réaction allergique, car le miel est un allergène puissant. Si vous souhaitez utiliser cette méthode, appliquez d'abord le mélange sur la courbe du coude de l'enfant et voyez s'il y aura une éruption cutanée ou une rougeur.
  • Le nez qui coule des enfants est également traité avec du jus de betterave et même mettre des tampons dans le nez de la pulpe de betterave pendant une longue période. L'utilisation de cette méthode sur un enfant peut être dangereuse, les betteraves peuvent causer de la douleur, une irritation des muqueuses, des brûlures sont possibles. Au mieux, vous pouvez diluer le jus de betterave fraîche avec de l'eau et en verser quelques gouttes dans le nez de l'enfant.
  • Le jus d'oignon est reconnu pour ses propriétés désinfectantes. Cependant, si vous voulez la faire tomber dans le nez d'un petit enfant, essayez d'abord cette méthode sur vous-même. Le pur jus d'oignon provoquera une telle douleur, brûlure et irritation de la membrane muqueuse, que vous voudrez grimper sur le mur. L'enfant peut être inhalé au-dessus de la vapeur d'oignon ou dilué avec du jus très fort avec de l'eau avant utilisation.

Autres traitements

La médecine moderne offre de nombreuses options pour soulager le froid d'un petit enfant. Ceci et les inhalations spéciales, les patchs, les onguents, les gouttes, les moyens de lavage.

Si vous avez peur de maculer un enfant avec de l'huile d'eucalyptus, achetez un ruban adhésif de type Sopelka. Il dégage une odeur agréable et libère le souffle. Il peut être monté sur des vêtements de jour ou de nuit. Si l'enfant retire le pansement des vêtements, fixez-le au mur du berceau lorsqu'il s'endort. L'odeur est assez forte, une proximité du visage n'est pas nécessaire. Il fonctionne pendant environ 8 heures, puis l’odeur disparaît.

La crème "Nez propre" aide à soulager la congestion nasale, mais contribue également à hydrater la peau irritée autour du nez. Appliquez-le sur le mucus ne peut pas.

Il existe également des solutions spéciales pour le lavage, qui disposent déjà d'un appareil dans l'appareil pour une utilisation plus pratique.

Si vous avez un nébuliseur, cela vous aidera à vous débarrasser du froid beaucoup plus rapidement:

  • Ceci est un tel inhalateur portable. Habituellement, il vient avec un masque pour bébé.
  • Mettez-le sur l'enfant, versez dans un récipient spécial une solution saline, de l'eau minérale ou un médicament que le médecin vous a prescrit, et allumez-le.
  • L'enfant respire par paires, qui pénètrent plus profondément que les pulvérisations et les gouttes.
  • La membrane muqueuse est humidifiée, la cavité du nez et de la gorge est désinfectée.
  • Le seul problème de tels dispositifs ne peut être appelé qu'un niveau de bruit élevé. Les enfants peuvent être effrayés par le bourdonnement. Essayez d'expliquer à un enfant de trois ans qu'il n'y a rien de douloureux ni d'effrayant dans cette procédure.

Avec une sécrétion abondante de mucus par le nez, une solution de soude peut être instillée. Mais cela ne devrait pas être fait trop souvent, afin de ne pas trop sécher.

Dans certains cas, le médecin peut vous prescrire des antiviraux, si cela est vraiment nécessaire. Ne refusez pas le traitement si le pédiatre insiste. Plus vous détruisez le virus rapidement, plus la récupération se fera rapidement. Les médicaments antiviraux sont utilisés sous forme de bougies (Viferon), de comprimés (Arbidol, Ergoferon) ou de gouttes nasales (la poudre d’interféron est diluée dans de l’eau et instillée dans le nez toutes les deux heures).

Prévention de la rhinite chez les enfants de 3 ans

À l'âge de 3 ans, les enfants vont généralement à la maternelle, d'où ils attrapent la morve, le rhume, etc. La prévention est très importante pour prévenir les infections permanentes. Le système immunitaire est formé dans un volume suffisant seulement à l'âge de 4-5 ans. Si vous deviez encore envoyer un enfant à la maternelle avant cet âge, préparez-vous au fait qu'il tombera dans un environnement microbien agressif et commencera à lui faire mal.

Sur la base de ce qui précède, on peut conclure que:

  • La première règle de prévention consiste à trouver le bon jardin d’enfants. C'est là que les soignants surveillent l'hygiène, ventilent la pièce et renvoient un enfant malade à la maison.
  • La deuxième règle est l'habillement correct. Les enfants de 3 ans sont très actifs, ils courent, sautent et donc transpirent. Si vous enfilez trop de vêtements chauds et même synthétiques, il est probable que l'enfant en transpiration attrapera un rhume. Ramassez les vêtements de manière naturelle, en respectant les conditions météorologiques, sans laisser passer l’air froid.

Les maisons doivent être ventilées, surtout en hiver, lorsque les batteries brûlent activement l'oxygène et assèchent l'air. Ouvrez les fenêtres lorsque vous allez quelque part et obtenez également un humidificateur. Cela aidera à créer un environnement confortable pour l'enfant.

Améliorer l'immunité aidera une bonne nutrition, riche en vitamines et minéraux, ainsi que des complexes de vitamines, marche dans l'air frais, loin de la poussière et des voitures.

Vous pouvez commencer à durcir l'enfant. Mais ne le versez pas avec de l'eau froide. Il suffit d'abaisser la température de l'eau. À cette fin, vous pouvez donner l'enfant à la piscine pour enfants, où la différence de température est créée en raison de la température de l'air inférieure à celle de l'eau.

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Comment traiter un nez qui coule chez les enfants de 3 ans, quels médicaments utiliser

Les petits enfants sont sujets au rhume, au rhume et aux allergies. De nombreux parents consultent un pédiatre avant de traiter un nez qui coule chez un enfant de 3 ans. Ceci est correct car tous les médicaments et remèdes maison ne conviennent pas aux enfants. Le médecin expliquera en détail quels médicaments seront bénéfiques et n'endommageront pas la santé du bébé.

ARVI - la cause de l'inflammation de la muqueuse nasale

Les infections des voies respiratoires supérieures entraînent souvent une congestion nasale, des éternuements et un mauvais rhume. Au moins 200 virus provoquent une inflammation des voies respiratoires supérieures. Si une infection bactérienne se joint, il se produit une forte augmentation de la température corporelle, le mucus dans le nez acquiert une couleur verdâtre.

Les maladies respiratoires aiguës surviennent à un âge précoce avec hypothermie, immunité affaiblie. La rhinopharyngite la plus courante - inflammation des muqueuses de la gorge et du nez. L'enfant se sent sec et mal à la gorge, il est visible que son nez piaffe. Il y a une sensation de brûlure en avalant. Des écoulements nasaux excessifs sont observés avec la rhinosinusite, lorsque les muqueuses des sinus paranasaux sont enflammées.

Les parents s’inquiètent de la façon de guérir un nez qui coule chez un enfant de 3 ans. La sécrétion de mucus est une réaction défensive, une méthode de nettoyage des microbes des voies nasales. Il est nécessaire de ne pas traiter le nez qui coule, mais sa cause - la maladie principale. Pour soulager l'état de la muqueuse, la cavité nasale peut être lavée avec une faible solution de bicarbonate de soude ou de sel marin.

Les composants actifs des remèdes en pharmacie pour la rhinite chez les enfants de 3 ans ont un certain effet:

  • hydratant;
  • vasoconstricteur;
  • antiallergique;
  • immunomodulateur;
  • antibactérien;
  • antiviral.

Instillé dans le nez pour les jeunes enfants l'un des médicaments. Le traitement par un agent vasoconstricteur hydratant commence immédiatement après l'apparition des symptômes du rhume, des ARVI, des amygdalites et de la rhinite allergique. Si le bébé est contre l'instillation, alors les flagelles de coton peuvent être imprégnées de l'agent et essuyer les voies nasales. L'enfant doit boire du thé avec des fleurs de citron vert et de la confiture de framboises. Une boisson chaude abondante contribue à une meilleure élimination du mucus des voies respiratoires supérieures.

Lorsque la température corporelle est supérieure à 38 ° C, un antipyrétique est administré sous forme de sirop ou de suspension pour administration par voie orale (Nurofen, Panadol). Ou utilisez des bougies rectales avec du paracétamol, de l'ibuprofène.

Gouttes hydratantes du froid

L'épithélium de la cavité nasale chez les jeunes enfants est très susceptible de se dessécher et d'irriter avec de l'air sec. Les gouttes à base d’eau de mer purifiée sont particulièrement bien adaptées au nettoyage, au lavage et à l’hydratation des muqueuses. Ces remèdes sont utilisés pour traiter le rhume des enfants même les plus petits.

En cas de rhinite allergique et catarrhale chez un enfant de 3 ans et plus, des gouttes d'eau de mer désinfectent les voies nasales et éliminent les germes. Aide à guérir les solutions salées causées par l'air sec.

Médicaments nasaux vasoconstricteurs pour les jeunes enfants

En règle générale, ces préparations contiennent du xylométazoline ou du nitrate de naphazoline, sel de mer. Les moyens affectent la membrane muqueuse des voies nasales, réduisent son gonflement, éliminent rapidement la congestion et l'écoulement nasal. L'effet est perceptible après quelques minutes. L'action des gouttes nasales ou des pulvérisations dure de 2 à 10 heures.

Médicaments contre la rhinite chez les enfants de 3 ans - vaporisateurs vasoconstricteurs et gouttes nasales:

  1. Xylométazoline-SOLOpharm 0,1%;
  2. Tizin Xylo BIO 0,05%;
  3. Xylométazoline 0,05%;
  4. Rhinostop 0,05%;
  5. Rinonorm-teva;
  6. Otrivin Baby;
  7. Renorus 0,05%;
  8. Xylène 0,05%;
  9. Pour porter 0,05%;
  10. Snoop 0,05%;
  11. Rinomaris

Les remèdes nasaux, dans lesquels le contenu du médicament est de 0,05%, sont destinés aux enfants de plus de 2 ans. Les principaux critères de sélection des gouttes ou des aérosols d’un rhume en pharmacie: quel effet ils ont, à partir de quel âge il est autorisé à s’appliquer. Les prix varient selon les pays et les fabricants. Souvent, les médicaments pour 22 roubles et 102 roubles les mêmes.

Le traitement par gouttes nasales ou aérosols vasoconstricteurs est un soulagement temporaire du rhume, aide de la muqueuse nasale, soulage la condition de l'enfant malade. À de tels moyens développe rapidement la dépendance. L'enflure des voies nasales et du nez qui coule peut augmenter. Les médecins recommandent d'enterrer les fonds de vasoconstricteur pour une durée limitée, par exemple 3 jours.

Nez qui coule d'origine allergique

Symptômes de la maladie: nez qui coule, maux de gorge, rougeur des yeux. Le traitement sera une perte de temps et d’argent si vous n’éliminez pas l’allergène dans l’environnement de l’enfant. Les irritants qui affectent le plus les organes respiratoires sont les acariens domestiques, les squames d'animaux domestiques, le pollen de plantes. Les aliments et les détergents sont moins susceptibles de provoquer une rhinite allergique.

Particularités de la rhinite allergique:

  • mucus abondant dans les voies nasales;
  • éternuements;
  • larmoiement;
  • nez qui pique;
  • gonflement des paupières.

Un allergologue peut expliquer aux parents comment soigner rapidement la rhinite. L'utilisation de gouttes nasales avec effet antihistaminique et la prise de médicaments anti-allergiques peuvent aider. Ils ont des effets anti-inflammatoires et vasoconstricteurs, soulagent le gonflement des muqueuses et améliorent le sommeil de l'enfant. Les effets secondaires du traitement avec les médicaments de ce groupe: bouche sèche, constipation, léthargie, somnolence.

Traiter les sprays nasaux de rhinite allergique, qui comprennent des antihistaminiques du rhume pour les enfants de 3 ans. Les médicaments combinés Vibrocil et Nazol (bébé et enfants) sont utilisés. Lorsqu'ils sont instillés dans le nez, ils ont des effets antiallergiques et vasoconstricteurs, éliminent l'œdème muqueux. Ils sont utilisés dans les infections virales respiratoires aiguës, les rhumes, les rhinites allergiques pour stimuler l’immunité et faciliter la respiration. Instiller dans chaque passage nasal 1 à 2 gouttes jusqu'à 5 fois par jour. La durée d'application est de 4 à 5 jours.

Les antihistaminiques sous forme de gouttes et de sirops sont pris par voie orale. Quand l'enfant a 3 ans, les médecins prescrivent: Zirtek, Zodak, Claritin, Xizal, Loratadin, Parlazin, Fenistil, Cetirizine, Erius, Eslotin, Erolin.

Médicaments contre le rhume d'origine infectieuse

Sprays et gouttes antimicrobiens Protargol, Isofra, Pinasol agissent sur l’infection bactérienne dans la cavité nasale. Protargol est prescrit par le médecin et le spécialiste choisit également la concentration du médicament en fonction de l'âge de l'enfant. Les gouttes nasales de Pinasol contiennent des composants d’huiles essentielles, de thymol et de vitamine E. De l’huile d’eucalyptus est comprise dans la composition du produit Nazol pour enfants.

Si un nez qui coule ne disparaît pas pendant une longue période et qu'il est à l'origine d'une infection bactérienne, des gouttes antiseptiques et antimicrobiennes sont utilisées. Les enfants âgés de 3 ans peuvent être traités avec la solution et le spray Miramistin. Le liquide a des propriétés désinfectantes et antiseptiques.

En cas de rhume et de toux, inhalez avec une solution de Miramistin dans le nébuliseur. Vous pouvez également utiliser le spray Miramistin et verser 2 à 3 gouttes d'une solution diluée du flacon dans le nez avec une pipette. Ce traitement aide à soulager les maux de gorge.

Les médicaments immunomodulateurs contiennent de l'interféron recombinant et ses dérivés. L'action antivirale ont des gouttes Derinat. Ces fonds sont prescrits par un pédiatre après avoir examiné l'enfant.

Pommade pour le traitement de la rhinite

Oxolin fait référence aux médicaments antiviraux. La pommade contenant cet ingrédient actif est appliquée sur la muqueuse nasale 3 fois par jour pour prévenir les maladies virales des voies respiratoires supérieures. L'onguent Oxolinic ne guérit pas la rhinite existante, mais réduit l'activité des virus et facilite la lutte contre l'infection du système immunitaire.

Viferon - pommade destinée au traitement des maladies virales. Ingrédients actifs: interféron et vitamine E. Un enfant de 3 ans étale une petite quantité du médicament de l'intérieur vers le nez. Appliquez 4 fois par jour.

Qu'est-ce qui aide plus vite du froid: pommade, gouttes ou spray?

La pommade est pratique à appliquer avec un coton-tige. Les substances actives pénètrent progressivement dans la membrane muqueuse et sont absorbées lentement. La pommade du rhume est souvent enrichie avec des huiles essentielles, des extraits de plantes, de la propolis. Un nez qui coule pendant les épidémies saisonnières est traité avec le baume Asterisk, Pinosol, Dr. Mom. Le manque de pommades - base de vaseline.

La solution du médicament pénètre dans les voies nasales de l'enfant lorsqu'elle est instillée avec une pipette. Sa fin devrait être arrondie. Avant d'entrer dans les gouttes, vous devez nettoyer le nez de l'enfant du mucus et des croûtes. Avantages de l'instillation - possibilité d'utiliser des moyens nasaux dès la naissance. Cependant, les grosses gouttelettes de la pipette s'écoulent rapidement dans le pharynx et n'ont pas toujours le temps d'influencer la membrane muqueuse.

Spray - solution dans une bouteille en plastique ou en verre, équipée d'une petite pompe. Le médicament pulvérisé finement se dépose sur la membrane muqueuse des voies nasales, ne pénètre pratiquement pas dans le pharynx et au-dessous. Le spray peut être utilisé si l'enfant a 2 ans. Le flacon avec le dosage «enfantin» du spray a un embout plus mince et plus court que celui du médicament pour adultes.

Traitement de la rhinite chez un enfant de 3-4 ans

La rhinite est une inflammation de la muqueuse interne du nez, qui est une réaction à l'action d'agents agressifs et s'accompagne de sécrétions muqueuses. Avant de traiter un nez qui coule chez un enfant de 3 ans, vous devez consulter un pédiatre. Il est important de choisir des médicaments adaptés aux médicaments d’âge, afin de ne pas avoir de réaction allergique. Vous pouvez utiliser les moyens de la médecine traditionnelle, mais en les combinant avec des médicaments.

Caractéristiques du traitement de divers types de rhinite

Un nez qui coule chez les enfants peut être infectieux ou allergique. Infectieux - le type de rhinite le plus courant, causé par une exposition à des microbes et accompagné de maux de tête, de fièvre et de léthargie générale du corps. L'autotraitement d'une telle rhinite n'est pas recommandé, il est nécessaire de contacter immédiatement un spécialiste.

Le médecin vous prescrit des gouttes d’eau de mer, des agents vasoconstricteurs, des antiseptiques, des antiviraux. En présence de température, il peut être nécessaire d'utiliser des médicaments antipyrétiques. Les antibiotiques pour la rhinite chez un enfant de 4 ans ne sont nommés que dans des cas extrêmes, en présence de complications.

L'allergique est causée par des substances intolérables pour un enfant en particulier, des odeurs et d'autres éléments (par exemple, le pollen de plantes à fleurs, les poils de chat et même la poussière de maison ordinaire). En même temps, c’est la rhinite allergique qui est assez facilement guérie par les remèdes maison, surtout lorsqu’ils sont utilisés au stade initial de la maladie.

Le traitement de la rhinite allergique doit être complet. Tout d'abord, vous devez identifier l'allergène et exclure ses effets sur le corps de l'enfant. Nécessite l'utilisation d'antihistaminiques, d'immunomodulateurs, de médicaments vasoconstricteurs, de corticostéroïdes.

L'usage de drogues

Pour soigner un rhume chez un enfant de 3 ans, il est nécessaire d'utiliser des médicaments de différents groupes. Il est nécessaire de choisir les médicaments en fonction de leur âge, des caractéristiques individuelles du corps de l’enfant et du type de maladie.

Gouttes à base d'eau de mer

En raison de la composition naturelle du médicament à base d’eau de mer, ils ne blessent pas la membrane muqueuse et ne l’affectent pas. Il est recommandé aux enfants de 1 à 2 ans d’utiliser ces médicaments uniquement sous forme de gouttes. Sinon, la substance pourrait pénétrer dans la cavité de l'oreille interne et provoquer une inflammation. Les sprays conviennent aux bébés plus âgés, mais ils doivent être utilisés avec prudence.

Aqua Maris est l’un des outils les plus couramment utilisés par les enfants. Convient pour le traitement de la rhinite infectieuse et allergique, utilisé pour la prévention et pour l'hygiène de la cavité nasale. Il est nécessaire d'enterrer ou d'injecter un moyen 2 à 3 fois par jour, une goutte / injection dans chaque narine.

Le médicament est sans danger pour les enfants. Cependant, une réaction allergique peut se développer, accompagnée d'un gonflement des muqueuses. Dans ce cas, il faut cesser de prendre ce médicament et, en cas de symptômes graves, contacter un spécialiste.

Un autre moyen - Aqualore Baby. Possède une structure complètement naturelle, ne contient pas de conservateur. Le médicament nettoie les voies nasales, soulage l'inflammation, réduit l'enflure. Il est nécessaire d'égoutter le nez, puis de dire à l'enfant de se moucher pour enlever tout le mucus.

Médicaments vasoconstricteurs

Au nez froid, les vaisseaux se dilatent, ce qui entraîne un gonflement. L'utilisation de médicaments vasoconstricteurs contribue au rétrécissement des vaisseaux sanguins, réduisant ainsi l'œdème et la respiration est restaurée. Mais dès que l'effet du médicament disparaîtra, les symptômes désagréables réapparaîtront.

L'utilisation de tels fonds ne peut être supérieure à 4 jours. Sinon, une soi-disant rhinite médicale peut se développer. Les navires cesseront de fonctionner normalement, ils seront constamment agrandis. En conséquence, le bébé sera tourmenté par un nez qui coule constamment. La membrane muqueuse est très sèche, des croûtes se forment à sa surface, ce qui entraîne une congestion nasale.

Voici des remèdes vasoconstricteurs efficaces pour les enfants qui éliminent rapidement les symptômes désagréables:

  • Nazol Baby. L'ingrédient actif du médicament est la phényléphrine. Après l'application du médicament, l'œdème des tissus est éliminé, ce qui facilite la respiration du bébé. Le médicament est sans danger et adapté aux enfants dès la naissance. Les bébés âgés de moins de 1 an doivent enterrer 1 goutte de médicament pas plus de 4 fois par jour, et les enfants plus âgés 2 gouttes 4 à 5 fois par jour. En cas d’effets secondaires (vertiges, troubles du sommeil), il est recommandé d’arrêter de prendre le médicament.
  • Otrivin Baby. Sa composition est la même que celle d'une solution saline. Il hydrate les muqueuses, ne provoque pas d'irritation.
  • Vibrocil Contient de la phényléphrine, du diméthane, de l'huile de lavande. Nettoyez le bec avant d'utiliser le médicament. Le médicament peut causer des brûlures au nez, des démangeaisons.

Lors de l'utilisation de médicaments vasoconstricteurs, il est impératif de respecter la posologie prescrite par le médecin. Le médicament à travers la membrane muqueuse pénètre dans le sang. Des quantités excessives d'une substance peuvent affecter tous les vaisseaux du corps et provoquer une hypertension artérielle.

Médicaments antiviraux

Pour le traitement du rhume, accompagné d'un rhume, des agents antiviraux sont utilisés. En outre, leur réception est recommandée en automne-printemps à des fins prophylactiques lors de maladies saisonnières.

Ces médicaments sont disponibles sous forme de comprimés, gélules, gouttes. Une pommade oxolinique peut être prescrite pour le traitement et la prévention du rhume chez les enfants. Il détruit les microorganismes pathogènes et empêche leur pénétration dans le corps par la muqueuse nasale. Elle doit frottir la poitrine et les conques nasales du bébé.

Antibiotiques

Si le rhume est une infection bactérienne, l'utilisation d'antibiotiques est nécessaire. Ils sont également utilisés pour la sinusite. La néomycine, Bioparox et d’autres conviennent aux enfants. Peut être utilisé sous forme de comprimés à usage interne. Mais le médicament peut affecter négativement la microflore gastrique.

Pour le traitement de la morve transparente, vous pouvez utiliser des gouttes et des aérosols contenant des antibiotiques. De tels agents ont un effet local, moins susceptibles de provoquer des réactions indésirables. Mais vous ne devez pas les utiliser plus de 7 jours.

Remèdes populaires pour la rhinite

Il est possible de traiter un nez qui coule chez les enfants à la maison. Cette thérapie a plusieurs avantages:

  • le manque de remèdes à la maison composants nocifs, y compris une dépendance et provoquant des réactions inadéquates;
  • la disponibilité et le faible coût des matières premières (dans la plupart des cas, elles sont toujours disponibles à la maison);
  • la simplicité de la production et de l'utilisation à la main;
  • possibilité d'utilisation pour les enfants (après consultation du médecin traitant).

Cependant, l'utilisation de remèdes populaires présente certains inconvénients. Il existe un risque d'erreur élevé lors de la détermination du type de rhinite. En même temps, les tentatives de traitement avec des remèdes à la maison pour la rhinite allergique ne produiront au mieux aucun effet positif et, au pire, entraîneront des complications et des maladies plus graves.

Le traitement à domicile des jeunes enfants doit être effectué avec l'approbation de l'observateur. Le non-respect des techniques de fabrication et l'utilisation de formulations thérapeutiques peuvent avoir des conséquences négatives.

Réchauffer les jambes

Si un enfant a la morve, vous pouvez y faire face en réchauffant les jambes. La première méthode consiste à plonger les pieds jusqu'à la cheville dans une solution aqueuse de sel et de moutarde chauffée à une température confortable (1 cuillère à soupe pour 5 litres). La procédure est effectuée au coucher et dure jusqu'à 15 minutes, après quoi des chaussettes chaudes sont portées sur les jambes, la patiente se couche et est recouverte d'une couverture.

La deuxième méthode est également utilisée au coucher et consiste à mettre des emplâtres de moutarde aux mollets et aux pieds, à envelopper les jambes avec un chiffon et à enfiler des chaussettes.

Réchauffement des sinus nasaux

Pour les procédures utilisées pommes de terre à la coque, œufs durs ou sel. La température supportable du composant correspondant (n’importe laquelle des températures ci-dessus) est enveloppée dans un tissu ou placée dans un sac, appliquée sur le nez des deux côtés et maintenue jusqu’à ce qu’elle refroidisse.

La méthode ne s'applique pas aux patients présentant une forte fièvre. Sinon, il peut augmenter encore plus, ce qui entraîne de nombreuses complications.

Inhalation d'eau

Le dispositif optimal pour leur mise en œuvre - inhalateur. En son absence, utilisez des petits pots ou autres récipients conçus pour environ 1,5 litre de liquide. La solution est préparée à partir de décoction de camomille avec de la soude, des boutons de pin, de la menthe poivrée ou de l'huile de sauge. Avec l'inhalation traditionnelle, la décoction finie est refroidie à 40 degrés, l'enfant se penche dessus, recouverte d'une couverture et aspire l'évaporation pendant 10 minutes. Après la procédure, vous ne pouvez pas sortir - vous devriez envelopper le bébé avec une couverture afin qu’il se couche. Par conséquent, il est souhaitable de le mener immédiatement avant le coucher.

Gouttes faites maison

Ils sont fabriqués à base de jus d'aloès, de miel, de betteraves fraîches et sont enterrés 3 fois par jour. Peut-être la lubrification d'un tel médicament tampons et leur insertion dans les voies nasales. Cependant, leur utilisation est extrêmement inconfortable et a peu de chances de fonctionner avec de jeunes enfants.

Il existe des remèdes traditionnels plus efficaces contre la rhinite. Par exemple, l'ail et les oignons éliminent parfaitement ses symptômes. Cependant, ils doivent être utilisés avec beaucoup de précautions, car il existe une forte probabilité de lésion de la membrane muqueuse, en particulier chez les enfants.

Ainsi, pour le traitement de la rhinite chez les enfants, vous pouvez utiliser des moyens traditionnels et non traditionnels. Mais assurez-vous de consulter votre médecin avant de choisir des médicaments pour éviter les conséquences négatives.

Nez qui coule chez un enfant de 3 ans - comment traiter

Les écoulements nasaux dérangent souvent une personne de tout âge. En raison de l'immunité incomplètement formée, les enfants tombent malades beaucoup plus souvent que les adultes. L'âge de trois ans détermine souvent l'infusion de l'enfant dans la sphère sociale - visites de jardins d'enfants, de clubs et de groupes. C’est pendant cette période que les parents s’inquiètent le plus souvent de l’apparition de la morve.

En soi, le syndrome n'est pas dangereux, mais tardivement, une thérapie inappropriée peut provoquer le développement de complications graves menaçant la santé et même la vie. Comment traiter un nez qui coule chez un enfant de 3 ans est décrit ci-dessous.

Causes et symptômes

Dans un corps sain, la membrane muqueuse du nez produit normalement un secret qui l'hydrate, empêche la pénétration de bactéries pathogènes, de la saleté et de la poussière. Cependant, ces liquides liquides, transparents, ont un caractère périodique. Si la consistance, la couleur, la quantité de sécrétions changent, nous parlons de pathologie.

La rhinite est un syndrome d'inflammation de la muqueuse nasale. Les principales causes de l'apparition des enfants de trois ans:

  • infections bactériennes et virales;
  • la réponse du corps aux effets de l'allergène;
  • courbure de la cloison nasale (congénitale, post-traumatique);
  • pénétration d'un corps étranger dans la cavité nasale.

De plus, un stress important peut provoquer une rhinite. Habituellement, les enfants qui viennent d'aller à la maternelle sont émotionnellement choqués. Souvent, les mères se plaignent de morve constante pour cette raison. Dès que la période d'adaptation se termine, tout passe.

Un nez qui coule chez un enfant de 3 ans est accompagné de symptômes:

  • écoulement nasal abondant;
  • la congestion;
  • essoufflement;
  • gonflement de la membrane muqueuse;
  • violation d'odeur.

La rhinite est souvent accompagnée d'éternuements fréquents dus à une irritation de la surface interne du nez. C'est un réflexe protecteur naturel qui assure l'élimination des microorganismes pathogènes et des allergènes.

Si le syndrome est déclenché par une infection, alors une aggravation de l'état général est enregistrée - maux de tête, fièvre, frissons, perte d'appétit, troubles du sommeil.

En cas de morve sur le dos du pharynx, une toux survient. La situation devient plus dangereuse à mesure que la décharge se poursuit et peut s'accumuler dans la trachée, les bronches et même les poumons. Il arrive que le processus inflammatoire s’étende à l’oreille moyenne: il s’agit d’une otite accompagnée d’une très forte douleur.

La rhinite prolongée chez les enfants, l'incapacité de respirer normalement par le nez affecte négativement la formation du squelette du visage, des os de la poitrine. Le corps souffre d'hypoxie (privation d'oxygène), une complication grave pouvant être un échec du développement mental.

C'est pourquoi le nez qui coule chez les enfants doit être traité correctement et rapidement.

Comment traiter un enfant froid

Malgré le fait que les comptoirs de pharmacie regorgent de moyens divers, la thérapie du bébé doit être abordée avec la plus grande responsabilité. Comment traiter un nez qui coule chez les enfants, seul le médecin sait.

Le traitement de la rhinite implique une approche intégrée. Les objectifs principaux sont l'identification et l'élimination de la cause, l'élimination des symptômes.

Faire face à la maladie aidera à:

  • maintien de la température optimale (19–21 ° C) et de l'humidité (50–70%) dans la pièce;
  • aération quotidienne;
  • marcher dans l'air frais;
  • régime de consommation abondante;
  • nourriture facile à digérer;
  • la vitamine.

En outre, il est important d'assurer l'équilibre émotionnel de l'enfant - pour éviter les situations stressantes, jouer et le distraire de la maladie.

La base du traitement de la rhinite chez les enfants est le lavage nasal avec des préparations salées. La pharmacie propose une large gamme de solutions isotoniques d’eau de mer, contenant en outre des composants d’herbes médicinales et de minéraux (Aqualor, Morenazal).

Vous pouvez utiliser du chlorure de sodium sous forme de solution saline. Les manipulations conduisent à l'hydratation de la membrane muqueuse, éliminent la microflore pathogène, soulagent les poches, rétablissent la respiration nasale, arrêtent le processus inflammatoire.

C'est important! Vous ne pouvez pas effectuer la procédure si vos oreilles vous font mal, car introduire la solution dans le tube auditif ne fera qu'aggraver la situation.

À l'âge de trois ans, le bébé devrait être capable de se moucher correctement - cette connaissance permet de faire face à la maladie plus rapidement. La manipulation doit être effectuée à chaque accumulation de mucus.

Avant de comprendre comment traiter un nez qui coule chez un enfant de 3 ans, il est important de déterminer la cause du développement de la pathologie.

Si nécessaire, les médicaments sont utilisés non seulement par voie topique, mais aussi par voie systémique (à l'intérieur).

A partir du rhume, on prescrit aux enfants les groupes de médicaments suivants:

  • antiviral - si la rhinite est déclenchée par des agents pathogènes appropriés (Groprinozin, Anaferon, Laferobion);
  • antibactérien - pour la rhinite bactérienne (Zinnat, Sumamed, Isofra);
  • antihistaminiques - pour la rhinite d'origine allergique (Zodak, Suprastin).

Des antipyrétiques et des anesthésiques sont pris pour les symptômes généraux (par exemple, le médicament anti-inflammatoire non stéroïdien Nurofen).

La physiothérapie est un complément assez efficace à la pharmacothérapie (en particulier pour la rhinite chronique chez un enfant de 3 ans): ultraviolets, ultrasons, aimant, laser.

Médicaments vasoconstricteurs

Pour soulager la congestion, les préparations nasales vasoconstricteurs sont prescrites pour une courte période (Rinostop, Snoop).

C'est important! Les gouttes ou aérosols de ce type doivent être appliqués strictement selon la prescription du médecin, dans le respect du dosage et de la durée du traitement. Sinon, vous pouvez obtenir l'effet opposé, obtenir une rhinite médicale.

Pour améliorer le résultat, il est recommandé d'utiliser des médicaments vasoconstricteurs selon un schéma spécifique. Tout d'abord, le nez est lavé avec une solution saline, puis vous devez vous moucher, puis le médicament nécessaire est injecté. Un spray antibactérien supplémentaire peut être nommé.

Méthodes traditionnelles de traitement

Les remèdes populaires peuvent être utilisés pour traiter les enfants uniquement sur ordonnance. De plus, il est important de surveiller la réaction du corps - celle d'une panacée à l'autre - d'un autre poison.

L'utilisation de gouttes nasales de jus de Kalanchoe, préalablement diluées dans de l'eau, provoque des éternuements, qui consistent à se débarrasser du mucus nasopharynx des pathogènes.

Le jus d'aloès a des propriétés anti-inflammatoires, antihistaminiques, analgésiques et désinfectantes légères - grâce à cela, il est souvent utilisé pour la rhinite bactérienne (quand la morve est verte) chez les enfants de 3 ans. Cependant, lors de l'utilisation, il faut respecter scrupuleusement les proportions, sinon cela pourrait provoquer une brûlure de la membrane muqueuse.

Les décoctions de camomille, d'écorce de chêne, de calendula, de millepertuis, utilisées pour le lavage du nez.

L'inhalation

Les inhalations utilisant un nébuliseur lorsque le bébé a la tête froide pendant 3 ans ont prouvé leur efficacité et sont très populaires. Les appareils modernes pulvérisent le médicament sous forme d'aérosol, de sorte qu'il pénètre profondément dans le tissu nasopharyngé.

La solution saline la plus utilisée, l’eau minérale de Borjomi (vous devez d’abord libérer le gaz). Dans les cas plus avancés, lorsque du mucus épais coule à l'arrière du larynx (son extraction est difficile), une solution d'Ambrobene diluée avec la même solution saline est utilisée. En raison de la manipulation, il se produit un amincissement des sécrétions et une hydratation de la membrane muqueuse.

Vous pouvez simplement inhaler les vapeurs de plantes médicinales, d'huile d'eucalyptus ou de pin.

Prévention

Toute maladie est beaucoup plus facile à prévenir qu'à guérir. Pour que la rhinite ne puisse pas accompagner le bébé tout le temps, vous devez être endurci (à cet âge, vous pouvez aller à la piscine). Des promenades quotidiennes au grand air, un mode de vie actif, une alimentation équilibrée, enrichie en vitamines et en minéraux, un repos adéquat - tout cela contribue à augmenter la résistance du corps.

La prévention des complications consiste en un traitement approprié et en temps utile du rhume, en assurant les conditions optimales pour un rétablissement rapide et en respectant toutes les prescriptions du pédiatre.

La rhinite chez un enfant de 3 ans est un événement fréquent nécessitant un traitement. Seuls les parents peuvent utiliser des solutions salines uniquement pour le lavage nasal ou l’inhalation d’hydratations. Si dans les 3 jours le rhume n'est pas passé, il est nécessaire de consulter un médecin.

Nez qui coule sur trois ans - 10+ traitements et conseils de prévention

À l'âge de 3 ans, l'enfant, avec l'ère de la maternelle et de la socialisation active, arrive avec le nez qui coule constamment - et avec lui la question: comment traiter cette attaque.

Les conseils des grands-mères, les recommandations des pédiatres et leur propre expérience offrent une telle variété d'options qu'il est court et confus.

C'est vrai, même si vous pensez que le problème peut devenir chronique.

Pour éviter que cela ne se produise, j’ai rassemblé pour vous toutes les informations importantes sur le rhume chez les enfants et son traitement en utilisant les méthodes les plus efficaces et les plus inoffensives.

Contenu:

  1. Causes et types de rhinite
  2. Moyens pour le traitement de la rhinite chez un enfant
  3. Caractéristiques du traitement d'un enfant en 3 ans

Causes et types de rhinite

La morve dans le nez des adultes et des enfants est toujours là.

C'est une partie naturelle de la barrière immunitaire de nos organismes, et chaque jour, un corps humain dans un état de santé normal produit entre un demi et un litre et demi de morve.

Le mucus est nécessaire: c’est un autre obstacle à la pénétration de diverses bactéries et virus en nous.

Un nez qui coule - c'est-à-dire un changement de la concentration et de la composition chimique de la morve, ainsi qu'une augmentation de leur taux de production par le corps - est la preuve qu'une sorte d'agent pathogène est déjà entré dans le corps.

Et pour répondre à la question de savoir comment traiter un nez qui coule, en particulier chez un enfant de 3 ans, vous n'avez pas besoin de chercher une solution sur les forums et les sites web, mais de rechercher la cause du symptôme.

Nous avons l'habitude de penser qu'un nez qui coule est un signe certain d'un rhume, sauf qu'il n'y a pas une telle maladie.

Les causes de snot peuvent être les facteurs suivants:

  1. Infection virale
  2. Infection bactérienne
  3. Allergie

Afin de bien choisir une méthode de traitement, il est important de distinguer ces types de rhinite, en particulier pour distinguer un symptôme infectieux de la manifestation d'une allergie.

Nous découvrons comment traiter un nez qui coule chez un enfant.

La cause la plus courante d'écoulement nasal chez les enfants de trois ans est l'ARVI, une infection virale qui se propage dans les groupes d'enfants, comme un incendie dans la steppe aride.

Le SRAS peut être identifié par un début assez aigu de la maladie: le malaise, les douleurs musculaires et la fatigue sont rapidement «rattrapés» par la fièvre, la toux et la morve.

Le mucus dans le nez infecté par un virus remplit deux fonctions: il protège les voies respiratoires contre la pénétration de la maladie plus profondément dans le corps et combat la cause «à l’entrée».

Ainsi, un nez qui coule chez un enfant à l'âge de 3 ans (cependant, comme chez l'adulte) lorsqu'il est infecté par un virus est même utile.

Dans quels cas et comment le traiter, nous en discuterons ci-dessous. Maintenant - à propos de la morve verte.

Un changement de couleur du mucus dans le nez de votre enfant indique que des bactéries ont été impliquées.

L'essentiel est d'établir correctement la cause de la maladie.

Cela peut se produire de deux manières:

  1. Si la morve était verte ou jaunâtre dès le début, il existait une hypothermie froide, qui affaiblissait temporairement le système immunitaire et permettait aux microbes déjà présents dans le corps de commencer à proliférer activement.
  2. Si le mucus était clair et ensuite vert, il existe une complication bactérienne de ARVI.

La rhinite allergique est la réponse du corps à un allergène.

Il est généralement facile à identifier, car la morve commence à couler immédiatement après le contact avec les causes d'allergies: produits chimiques ménagers, poussière, laine, aliments, etc.

Lorsque le nez qui coule au pollen est allergique, il est de nature saisonnière et augmente dans la rue, ce qui est également assez facile à remarquer.

Moyens pour le traitement de la rhinite chez un enfant

Lorsqu'un enfant tombe malade, les parents commencent naturellement à s'inquiéter.

Et c’est à ce stade que beaucoup commettent des erreurs sans vraiment comprendre ce qui doit être fait et comment.

Le traitement de la rhinite chez les enfants devrait être complet

Vous devez commencer la thérapie à partir des bases. Dans sa forme la plus simple et la plus accessible sur la façon de traiter un nez qui coule chez un enfant de 3 ans, explique le célèbre pédiatre, le docteur Komarovsky.

Il a rappelé que le nez qui coule avec des infections virales joue un rôle important dans la lutte contre la maladie et qu'il n'est donc pas nécessaire de la traiter comme telle.

Ce qu'il faut vraiment, c'est maintenir la morve à l'état liquide, car le mucus séché cesse de remplir sa fonction protectrice et devient un terrain favorable à la prolifération des bactéries.

C’est pourquoi la principale chose à faire pour les parents de trois ans est de ne pas laisser la morve se transformer en "Koszuli" sec.

Pour cela, il est important de rappeler deux règles:

  1. L’air de la chambre de l’enfant (et de l’appartement dans son ensemble) doit être humide, frais (18–20 ° C) et propre.
  2. Il est possible de fluidifier le mucus à l'aide d'une solution saline inoffensive (eau salée).

L'air chaud et sec, qui est typique de la plupart des appartements pendant la saison de chauffage, contribue au fait que la morve se dessèche et rend encore plus difficile la respiration par le nez.

Éliminer les allergies possibles chez l'enfant

Et la respiration active de la bouche provoque un épaississement du mucus déjà dans les bronches, ce qui peut entraîner une bronchite, une pneumonie et d'autres complications désagréables d'une maladie initialement dangereuse.

La solution saline est une excellente alternative aux médicaments populaires.

Il présente de nombreux avantages:

  1. Prix ​​abordable (et, si désiré, facile à préparer à la maison)
  2. Innocuité
  3. Performance éprouvée

Vous pouvez l'égoutter aussi souvent que vous le souhaitez - il ne peut y avoir de surdosage avec de l'eau salée ordinaire.

Komarovsky mentionne également des solutions à base de vitamines à base d'huile (tocophérol avec vitamine E et rétinol avec vitamine A), ainsi que de l'huile d'olive ordinaire.

Une instillation de deux ou trois gouttes dans chaque narine aide à prévenir le dessèchement des membranes muqueuses du nez pendant quelques heures.

Conseil: ne gouttez pas en même temps les huiles et le sérum physiologique - alternez leur utilisation pour obtenir un effet maximal.

Rappelez-vous que les enfants n’ont pas besoin d’aller travailler, car le reniflement agace activement tous les collègues et ne doit donc pas s’efforcer de se débarrasser aussi vite que possible du nez qui coule de l’enfant.

Les solutions de vitamines aideront

Si un enfant a attrapé l'ARVI à la maternelle, alors il est plutôt illogique de se faire traiter afin de retourner dans l'équipe infectieuse.

Essayez de mettre la santé de votre enfant en premier lieu, même si vous devez prendre un congé au travail ou demander à votre grand-mère de s'asseoir avec lui pendant une semaine.

Le Dr Komarovsky rappelle un autre point important (et que les parents oublient régulièrement) est l’importance et la nécessité de la marche.

Quand les symptômes aigus du SRAS sont vaincus, l'enfant n'a plus de fièvre, il a un appétit et une activité normaux, alors ni la toux ni le nez qui coule ne sont des obstacles à la marche.

Au contraire, l'air pur et frais (et même froid) du parc et une activité physique modérée contribuent à un prompt rétablissement.

Conseil: ne vous inquiétez pas si, pendant la marche, amplifiez-vous. C'est une réaction naturelle dans laquelle rien n'est nocif. Prenez une solution physique pour une promenade et continuez à vous rincer les narines de temps en temps.

Remèdes populaires pour le traitement de la rhinite

Si toutes les procédures ci-dessus sont suivies, un nez qui coule devrait disparaître de lui-même plusieurs jours ou semaines après la disparition des symptômes restants de la maladie.

Essayez de creuser une solution saline ou de l'huile d'olive dans votre nez.

Cependant, de nombreux parents ont du mal à attendre et à ne rien faire du traitement actif de la morve des enfants.

Ici, les conseils de grand-mère viennent à la rescousse.

Comment traiter le nez qui coule chez un enfant en 3 ans de remèdes populaires?

Je donnerai les trois recettes les plus efficaces en utilisant les dons de la nature comme médicaments.

D'excellents produits nettoyants pour le nez peuvent pousser sur le rebord de votre fenêtre: ce sont les plantes domestiques populaires de l'aloès et du kalanchoe (oui, ce sont deux fleurs différentes).

La teinture naturelle est préparée à partir du jus de ces docteurs naturels pour être instillée dans le nez:

  1. Le jus d'aloès est dilué avec de l'eau dans des proportions de un à un
  2. Le jus de Kalanchoe est dilué dans un rapport de un à deux

Quelques gouttes de ces agents provoquent des éternuements actifs et une sécrétion de mucus.

Aidez l'enfant à se moucher soigneusement après l'instillation et traitez les narines avec de l'huile d'olive.

Les jus d'aloès et de kalanchoe irritent suffisamment le mucus. L'huile aidera à apaiser les tissus et à les protéger jusqu'à ce qu'un nouveau lot de mucus soit développé.

Essayez d'utiliser du jus d'aloès ou de kalanchoe

Conseil: préparez mentalement un enfant pour la procédure - les plantes ont une odeur spécifique et amère lorsqu'elles pénètrent dans la gorge par le nasopharynx.

Le miel est un excellent remède populaire pour le traitement de la rhinite chez un enfant de 3 ans.

Chaque grand-mère sait probablement comment les traiter avec snot: vous devez mélanger le miel et le jus de betterave dans un rapport égal à un et enfouir votre nez trois fois par jour, une à deux gouttes par narine.

En particulier, un tel outil aura des complications bactériennes, car le miel est un bactéricide naturel doux mais efficace.

Inhalations de pommes de terre

Enfin, de nombreux parents, se souvenant de leur propre enfance, préfèrent un moyen simple mais assez radical: l’inhalation de patates chaudes.

La méthode a ses avantages et ses inconvénients: d’une part, la vapeur chaude et humide hydrate bien les voies nasales et contribue à la dilution du mucus, d’autre part, elle entraîne un risque de brûlures accidentelles.

De mon enfance, je me souviens de mes coups de pied et de ma volonté de ne pas «respirer les pommes de terre», car la vapeur semblait trop chaude pour tout le visage et sous la serviette, elle était terriblement boueuse.

Ne pas faire sans inhalation

Par conséquent, je vais donner quelques conseils:

  1. Ne pas trop chauffer l'inhalation.
  2. Restez toujours avec votre enfant et écoutez ses plaintes.
  3. Arrêtez la procédure si les miettes sont chaudes ou étouffantes.

Soit dit en passant, il est préférable de prendre de l'eau tiède ordinaire et d'y ajouter une ou deux gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus ou de conifère - il sera alors plus facile de respirer et l'effet bactéricide sera plus perceptible.

Ou achetez un inhalateur spécialisé à la pharmacie.

Spray nasal et gouttes

En tant que remède contre le rhume, nous, les adultes, préférons souvent des agents vasoconstricteurs rapides et efficaces.

Et pratiquement chacun d'entre eux a une option pour les enfants. Est-il nécessaire d'utiliser ces médicaments pour le traitement de la rhinite chez un enfant de 3 ans, et si oui, comment traiter les gouttes de morve? Voyons le comprendre.

Conseil: avant de poursuivre la lecture, rappelez-vous que tous les médicaments doivent être utilisés uniquement sur ordonnance d'un médecin. Et même avec une ordonnance, demandez si vous pouvez vous entendre avec une solution saline et d'autres moyens plus naturels.

Le plus évident vasoconstricteur - rapide, en une minute, l'élimination du mucus et le soulagement de la respiration nasale.

Soyez prudent lorsque vous utilisez l'inhalation.

Mais il existe des outils pharmaceutiques et de nombreux inconvénients, les plus graves étant la dépendance et les effets secondaires possibles.

Ces derniers peuvent être locaux (c'est-à-dire se manifester dans le nez par une sensation de brûlure, une sécheresse, un œdème de la muqueuse) et communs (vertiges désagréables, augmentation de la pression, troubles de la vision, vomissements, etc.).

Ainsi, le seul cas dans lequel l'utilisation de médicaments vasoconstricteurs est justifiée est la nécessité de se débarrasser du nez bouché presque complètement pendant plusieurs heures.

Quelle pourrait être la raison - vous décidez.

Dans toutes les autres situations, il est rationnel d'utiliser les moyens traditionnels déjà mentionnés ci-dessus.

Caractéristiques du traitement d'un enfant en 3 ans

Le traitement d'un enfant en bas âge est toujours difficile: le choix de médicaments appropriés, la persuasion de les prendre, les caprices de l'enfant malade...

Comment traiter un nez qui coule chez un enfant à 3 ans pour ne pas se casser les nerfs? Il est recommandé d’agir à l’avance auprès des parents expérimentés.

Au sujet des avantages du miel, nous disons constamment à nos lecteurs

À partir de deux ans, on peut et on devrait montrer au bébé comment se moucher correctement.

Apprenez à votre enfant à ne pas renifler et à fournir des mouchoirs ou des serviettes propres.

Au même âge, il est nécessaire d’expliquer pourquoi et comment certains médicaments sont utilisés pour que l’enfant comprenne la relation entre respiration libre et instillation nasale désagréable.

Donnez à votre enfant beaucoup de boisson - l'humidité ne doit pas seulement venir de l'extérieur, mais également des ressources propres de l'organisme.

Mais il vaut mieux ne pas s'appuyer sur la nourriture: la perte d'appétit pendant la maladie est naturelle et il n'est pas nécessaire de nourrir l'enfant par la force.

Lorsque le système immunitaire fait face à des manifestations infectieuses aiguës, l'enfant prend un plaisir fou à se nourrir.

Chez les enfants de trois ans, la distraction causée par la maladie contribue bien au rétablissement.

Renforcer l'immunité des enfants

Ne faites pas les rituels de l'instillation du nez et des inhalations: moins l'enfant fait attention à sa maladie, plus ce sera facile pour lui et pour vous.

Restez calme, jouez avec le bébé, si l'état le permet - marchez activement.

Et bien sûr, rappelez-vous: le meilleur traitement est la prévention!

Nous espérons que les conseils ci-dessus vous ont permis de mieux comprendre comment traiter un rhume chez un enfant âgé de 3 ans.

Pour plus d'informations sur ce sujet, voir cette vidéo du Dr Komarovsky: