Principal
Bronchite

Thérapie

13 février 2012

La thérapie est un processus qui vise à soulager, éliminer ou soulager les symptômes et les manifestations de toute pathologie, maladie ou altération de la vie, rétablir la santé et normaliser les processus de la vie violés.

Il existe plusieurs approches thérapeutiques:

  • La thérapie symptomatique est utilisée pour éliminer certains des symptômes de la maladie en plus du traitement pathogénique et causal. L’utilisation d’analgésiques en cas de douleur, d’antipyrétiques à une température corporelle élevée, etc., en est un exemple. En outre, le traitement symptomatique est utilisé lorsqu'il est impossible d'effectuer un traitement radical, par exemple un cancer en phase terminale. Elle se déroule également dans le cadre des soins palliatifs - une gamme d’assistance médicale et sociale à ceux qui en ont besoin. Cette thérapie s'appelle également palliative.
  • La thérapie pathogénique est utilisée pour influencer les mécanismes de développement de la maladie, lorsqu'il est impossible d'utiliser la thérapie étiotropique. Son exemple est l'insulinothérapie de remplacement en raison d'une production insuffisante de cette hormone par le pancréas dans le diabète sucré.
  • La thérapie étiotropique est l’une des méthodes de traitement les plus efficaces, elle élimine la cause même de la maladie, par exemple, dans les maladies infectieuses, des agents antibactériens sont utilisés.

Le traitement conservateur est un traitement non chirurgical, qui est effectué par des méthodes biologiques, physiques et chimiques.

  • Les méthodes physiques comprennent l’hydrothérapie, la physiothérapie, les massages et divers types de physiothérapie. La plupart de ces domaines de traitement s'ajoutent au traitement principal. Les méthodes physiothérapeutiques sont des effets sur le corps à l'aide de radiations sonores et électromagnétiques: réthénothérapie, thérapie au laser, électrophorèse, thérapie magnétique, thérapie UHF, etc.
  • Les méthodes biologiques et chimiques comprennent la phagothérapie, l’immunothérapie, la phytothérapie, la chimiothérapie, la pharmacothérapie, etc. Ce sont les principales méthodes d’influence conservatrices sur le corps humain.

Le traitement chirurgical est utilisé dans les cas où le traitement conservateur est inefficace ou impossible. Un tel traitement n'est pas une thérapie, car il dépasse formellement les limites de la médecine interne. Mais il est impossible de contrer la thérapie chirurgicale, ce type d’intervention étant un cas particulier, il convient de l’utiliser comme une nécessité dans le cadre d’un programme thérapeutique.

Formation: Diplômé en chirurgie de l’Université de médecine de l’État de Vitebsk. À l'université, il dirigea le conseil de la société scientifique étudiante. Formation avancée en 2010 - dans la spécialité "Oncologie" et en 2011 - dans la spécialité "Mammologie, formes visuelles de l'oncologie".

Expérience: a travaillé pendant trois ans dans le réseau général des soins de santé en tant que chirurgien (hôpital médical d'urgence de Vitebsk, hôpital de district central de Liozno) et oncologue et traumatologue de district à temps partiel. Travail à la ferme en tant que représentant toute l'année dans l'entreprise "Rubicon".

A présenté 3 propositions de rationalisation sur le thème "Optimisation de l'antibiothérapie en fonction de la composition en espèces de la microflore", 2 travaux ont été primés lors de la revue du concours républicain des travaux de recherche des étudiants (catégories 1 et 3).

Quel est le traitement conservateur de la hernie?

Le traitement conservateur est un traitement de diverses pathologies pour lesquelles des méthodes physiques, chimiques et biologiques sont utilisées.

Principes de classification

Les méthodes biologiques et chimiques constituent la base d'un effet conservateur sur un organisme malade. Ces méthodes d’experts en traitement comprennent:

  • pharmacothérapie;
  • phytothérapie;
  • immunothérapie.

La pharmacothérapie traite diverses pathologies avec des préparations médicales. La chimiothérapie est une définition similaire de la pharmacothérapie appliquée à l'oncologie. Les experts identifient les types de pharmacothérapie suivants:

  1. 1 Etiotropic - vise à éliminer la cause de la pathologie. Cette méthode de traitement comprend des agents antimicrobiens et des antidotes.
  2. 2 Pathogénétique - élimine et supprime les mécanismes de la maladie. Cette méthode thérapeutique implique la prise d’antihypertenseurs, de glucosides cardiaques, d’antiarythmiques et d’anti-inflammatoires.
  3. 3 Symptomatique - élimine et limite les symptômes individuels de la maladie (en prenant des analgésiques et des agents symptomatiques).
  4. 4 Substitution - cette méthode consiste à prendre des préparations enzymatiques (pancréatine), des médicaments hormonaux (thyroïdine), des vitamines. Les produits médicaux de ce groupe n'éliminent pas la cause de la pathologie.
  5. 5 Préventif - montré pour prévenir la pathologie. Cette méthode de traitement consiste à prendre des médicaments antiviraux (rimantadine), des désinfectants, l’introduction de vaccins.

Lorsqu'il prescrit une pharmacothérapie, le médecin prend en compte la composition des médicaments, l'évolution de la maladie, le type d'agent pathogène. Un tel traitement peut entraîner des effets indésirables chez le patient (allergies, troubles métaboliques, nausées, vomissements, vertiges).

La phytothérapie est un traitement conservateur dans lequel des plantes médicinales sont utilisées. La technologie de fabrication de Phytopreparations vise à préserver les substances actives des plantes. Le traitement en question fait partie de la médecine alternative. Pour la production de médicaments naturels, on a utilisé des herbes telles que l’aubépine, la menthe, la chélidoine, la camomille, la racine d’althée.

Le traitement par immunothérapie consiste à prendre des médicaments qui ont un effet direct sur le système immunitaire (sérums, anticorps, agents microbiens). L'immunothérapie en tant que méthode de traitement supplémentaire est indiquée pour le cancer et les maladies infectieuses.

Techniques physiques

Sous les méthodes physiques du traitement conservateur, les experts comprennent la physique et l'hydrothérapie, le massage, la thérapie physique. Plus souvent, ces méthodes de traitement sont complémentaires. La thérapie physique comprend la radiothérapie, la magnéto et le traitement au laser.

La radiothérapie est comprise comme le traitement de maladies par rayonnements ionisants. Les particules et les particules d'onde sont impliquées dans ce processus. Cette technique est montrée dans une tumeur maligne et pour effectuer certaines procédures esthétiques.

Les médecins distinguent 3 méthodes de radiothérapie:

  • contact - contact direct de la source de rayonnement avec les tissus;
  • recherche à distance - source de la source du patient;
  • radionucléide - l'introduction du radiopharmaceutique dans le sang du patient.

La technique de contact est rarement utilisée. Il consiste à insérer une aiguille dans la tumeur. La thérapie à distance est un traitement conservateur universel et abordable. Pendant le traitement par radionucléides, la solution est injectée dans le corps du patient par la bouche, dans un vaisseau ou une tumeur. Les méthodes d'exposition ci-dessus affectent négativement les tissus sains entourant la tumeur. Sous l'action des ions, les cellules malignes meurent et les produits de désintégration entrent dans le sang. Dans cette optique, les médecins distinguent 2 groupes d’effets secondaires:

  • locale - apparition de brûlures de radiation, fragilité accrue des vaisseaux sanguins, petites hémorragies focales;
  • systémique - faiblesse, fatigue, vomissements, perte de cheveux, ongles cassants.

Sous la thérapie UHF, les médecins comprennent l’effet d’un champ électromagnétique à haute fréquence sur le corps du patient. Dans ce cas, la fréquence d'oscillation des électroaimants est égale à 27,12, soit 40, 68 MHz. L'énergie absorbée par le corps est libérée sous forme de chaleur. Indications de la thérapie UHF:

  • inflammation de la peau;
  • processus inflammatoires dans le système locomoteur;
  • ARVI;
  • Maladies de l'Assemblée nationale et du GIT.

La thérapie UHF est contre-indiquée dans les tumeurs malignes, les pathologies sanguines, la grossesse. La procédure dure 5-15 minutes. Le traitement comprend 10-15 séances. La magnétothérapie affecte le corps du patient avec des impulsions variables ou constantes. Pour cette méthode de traitement conservateur est caractérisé par l'utilisation d'un champ magnétique alternatif en mode intermittent et continu. Les impulsions de fréquence rapides sont utilisées en orthopédie. Le champ magnétique statique affecte le patient par le biais des processus immunitaires, nerveux et métaboliques se produisant dans les tissus.

Application d'électrophorèse

L'électrophorèse est une autre méthode de traitement conservateur. Cette thérapie consiste en des particules en mouvement sous l'influence d'un champ électrique externe.

En médecine, 2 types d'électrophorèse sont utilisés:

  1. 1 Cataphorèse (cathode connectée à la source de courant).
  2. 2 Anaphorèse (charge positive de la surface traitée).

Le médicament est appliqué sur la bande d'électrodes et pénètre dans le corps sous l'influence d'un champ électrique. L'effet est sur le processus pathologique et physiologique sur le site d'administration. Les avantages de cette méthode de traitement incluent:

  • l'utilisation d'une petite dose de la substance active;
  • l'introduction du médicament sous forme d'ions;
  • l'ingrédient actif ne sature pas la lymphe et le sang;
  • le médicament est injecté dans le foyer de l'inflammation.

L'électrophorèse est contre-indiquée dans les cas d'inflammation purulente aiguë, de fièvre, de dermatite et de tumeurs malignes. La galvanophorèse est appliquée pour désinfecter les canaux radiculaires des dents. Cette méthode de traitement conservateur des maladies de l'art dentaire consiste à introduire des ions de substances dans le milieu électriquement conducteur par le biais des champs électromagnétiques.

La galvanophorèse, contrairement à la méthode de traitement précédente, crée une FEM à l'aide d'un appareil mobile. Il est installé dans la dent du patient pendant 3-14 jours. De tels dispositifs se présentent sous la forme d'une épingle ou d'une autre structure métallique. La galvanophorèse, contrairement à la dépophorèse, ne provoque pas de douleur dans son application.

Thérapie au laser

La thérapie au laser est une méthode de physiothérapie utilisant un flux lumineux de 1 à 100 mW. Pour faciliter l'état du patient, il est nécessaire de définir de manière cohérente et stricte les paramètres du traitement au laser (longueur d'onde, fréquence de répétition du pouls). L'absence de tout paramètre ou le mauvais choix du mode peut conduire à un résultat négatif. Par conséquent, le traitement au laser doit être effectué par un spécialiste qualifié.

Les avantages de ce traitement conservateur, les médecins attribuent le manque de contre-indications absolues. Lorsque vous conduisez une thérapie à la maison, vous devez:

  • être sous stricte surveillance médicale;
  • utiliser du matériel médical spécial.

Avec l'aide de la thérapie au laser, il est possible d'augmenter rapidement la concentration de calcium libre, de normaliser le travail des vaisseaux sanguins et de l'immunité, d'activer les processus métaboliques et prolifératifs. Une méthode courante de traitement au laser est l'effet non invasif de la peau, pour lequel le radiateur est utilisé. Il impose au corps ayant besoin d'une exposition au laser. Les experts utilisent des radiateurs fonctionnant dans les régions infrarouge et rouge du spectre pour mener à bien la méthode de traitement envisagée. Avec l'expérience et les qualifications appropriées, le médecin peut utiliser des sources lumineuses d'autres longueurs d'onde. La thérapie au laser peut être utilisée comme méthode auxiliaire ou indépendante de traitement et de réadaptation des patients.

Le choix d'une méthode spécifique de traitement conservateur est effectué individuellement par le médecin.

Le spécialiste prend en compte la cause du développement et de l'évolution de la pathologie, les symptômes, l'état du patient et les maladies concomitantes.

CONSERVATEUR DE TRAITEMENT

Dictionnaire explicatif de la médecine. 2013

Découvrez ce que "TRAITEMENT CONSERVATIVE" se trouve dans d'autres dictionnaires:

Traitement conservateur (traitement conservateur) - traitement visant à prévenir la détérioration de la santé humaine en cas de maladie; dans le même temps, on pense que le patient aura soit un rétablissement naturel, soit que la progression de la maladie sera en mesure de ralentir autant... Conditions médicales

Traitement radical (traitement radical) - traitement intensif dont le but est d’assurer le rétablissement complet du patient et non pas simplement de soulager les symptômes de sa maladie. A titre de comparaison: le traitement est conservateur. Source: Dictionnaire médical... Termes médicaux

TRAITEMENT RADICAL - Traitement (traitement radical) intensif dont le but est d’assurer le rétablissement complet du patient et non pas simplement de soulager les symptômes de sa maladie. A titre de comparaison: le traitement est conservateur... Dictionnaire médical

TRAITEMENT - (therapia), un ensemble de mesures visant à éliminer Pat. processus se développant dans le corps malade, ainsi que l’élimination ou le soulagement de la souffrance et des plaintes d’un malade. L'histoire de l'évolution L. Déjà profondément ancré dans les nations culturelles...... Grande encyclopédie médicale

Traitement - I Le traitement (latin, curatio; grec. Therapeia) est un système de mesures visant à rétablir la santé, à prévenir les complications de la maladie et à en éliminer les manifestations. Parmi celles-ci figurent des activités visant à...... Encyclopédie médicale

traitement - ▲ activité ↑ actions de traitement thérapeutique visant à rétablir la santé. types de traitement: thérapie. chimiothérapie. physiothérapie. climatothérapie. l'hypnothérapie. la chirurgie hospitalisation. hospitaliser traitement conservateur. ↓ visage du patient,...... Dictionnaire idéographique de la langue russe

Thérapie (traitement) - Il est proposé de renommer cette page en Thérapie. Explication des raisons et discussion sur la page Wikipedia: Renommé / 24 octobre 2012. Son nom actuel ne correspond peut-être pas aux normes de la langue et / ou des règles russes modernes...... Wikipedia

Pied - I Arrêt (pès) distal du membre inférieur dont la limite est la ligne tracée au sommet des chevilles. La base de S. est son squelette composé de 26 os (Fig. 1 3). Il existe des divisions postérieure, moyenne et antérieure de S., ainsi que...... Encyclopédie médicale

Membre supérieur distal de la main-I (manuscrit), qui possède des fonctions sensorielles et motrices complexes. La limite entre l'avant-bras et K. est la ligne de l'articulation du poignet (poignet), située à 1 cm au-dessus de la ligne...... Encyclopédie médicale

Ostéochondrodysplasie - (os ostéon grec + cartilage de chondros + Dysplasie est un groupe de maladies squelettiques héréditaires congénitales caractérisées par une altération du développement embryonnaire du système cartilagineux et accompagnées de lésions squelettiques systémiques. Dans certains cas,...... Encyclopédie médicale

Qu'est-ce qu'un traitement conservateur?

Epine à talon: traitement au talon au laser, revue de la procédure

  • Soulage la douleur et le gonflement dans les articulations de l'arthrite et de l'arthrose
  • Restaure les articulations et les tissus, efficace dans l'ostéochondrose

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

Les médecins diagnostiquent l'épine de talon lorsqu'une excroissance se produit près du tubercule de l'os du talon, ce qui provoque chez le patient un processus inflammatoire et une douleur intense. Si le traitement ne commence pas à temps, la taille de l'éperon de talon peut atteindre 12 centimètres.

Cette maladie survient assez souvent chez les résidents des grandes villes. Dans ce cas, la plupart des patients sont des femmes. Le symptôme principal est une douleur forte et aiguë au talon quand une personne marche sur le pied.

L'éperon au talon doit être traité. Le médecin détermine la méthode de traitement en fonction de l’ampleur de la croissance osseuse.

Quelle est la cause de la maladie

Les causes de la maladie peuvent être nombreuses. Les éperons peuvent se développer en raison de:

  • Pied plat, ce qui entraîne une forte tension des tendons et une inflammation du tissu osseux.
  • Blessures à l'os du talon.
  • La présence d'une maladie chronique inflammatoire.
  • Patient en surpoids.
  • Troubles circulatoires dans les membres inférieurs dus à une faible perméabilité des vaisseaux sanguins.
  • Troubles métaboliques.
  • Complications après avoir souffert d'une maladie grave.

La cause la plus courante est le pied plat, ce qui entraîne une répartition inégale de la charge exercée sur le pied, ce qui affecte négativement l’état des tendons et la surface des os. Selon la cause de la maladie, un traitement approprié est prescrit.

Façons de traiter la maladie

L'éperon de talon est très facilement diagnostiqué. Le médecin peut déterminer immédiatement la nature de la maladie à la suite de l'examen du patient. Pour confirmer le diagnostic, un examen radiologique est prévu.

Il n'est pas recommandé de traiter une telle maladie à l'aide de méthodes traditionnelles, car de tels moyens ne font généralement que soulager la douleur, mais n'éliminent pas la maladie elle-même. En fonction de la taille de la croissance du tissu osseux, un traitement conservateur ou chirurgical peut être prescrit au patient.

Les méthodes conservatrices vous permettent d'éliminer le processus inflammatoire. Cela inclut des thérapies telles que:

  1. Massage thérapeutique et gymnastique, qui améliorent la circulation sanguine.
  2. Physiothérapie, y compris les ultrasons, l'électrophorèse, les rayons ultraviolets, la thérapie magnétique.
  3. Bain de pieds chaud.
  4. Compresses de guérison.

Pendant le traitement, il est recommandé au patient de porter des chaussures orthopédiques spéciales. Y compris, vous pouvez utiliser des semelles et des doublures orthopédiques. En outre, le médecin peut prescrire des médicaments, des pommades et des crèmes médicales.

Étant donné que le traitement conservateur n’est efficace qu’au stade initial du développement de la maladie, un traitement plus radical à l’aide d’un blocage du médicament est nécessaire. Pour ce faire, appliquez des médicaments anti-inflammatoires qui agissent localement, arrêtent la douleur et soulagent l’inflammation sur le site de la blessure.

Y compris les méthodes efficaces sont considérées comme une thérapie utilisant les rayons X, la thérapie par ondes de choc, le traitement par ultrasons et le laser.

La magnétothérapie est une direction relativement nouvelle dans le traitement. Cette méthode est basée sur les effets des champs électromagnétiques sur l'organe affecté d'une personne. Un aimant agissant sur les vaisseaux sanguins les dilate, ce qui améliore le flux sanguin et la circulation lymphatique. La thérapie magnétique, y compris l'oxygène, nourrit le tissu. Pour cette raison, cette thérapie soulage non seulement le processus inflammatoire, mais élimine également l'excès de liquide dans les tissus affectés, ainsi que la douleur intense.

Avec l'aide de la thérapie UHF, des courants à haute fréquence variables affectent la zone touchée. Cette méthode traite en raison de l'expansion des vaisseaux sanguins. Pour se débarrasser de la douleur, il faut environ douze séances de 15 minutes.

L'électrophorèse est souvent utilisée dans le traitement des éperons. Cette méthode utilise le courant pour s'assurer que les médicaments entrent rapidement et efficacement dans le corps.

Deux plaques sont connectées à la source, elles sont enroulées avec un matériau spécial, imbibé du médicament nécessaire prescrit par le médecin.

Une fois que le courant est appliqué au médicament, les particules chargées positives et négatives ainsi que les particules de médicament tendent d'une plaque à l'autre.

Y compris pour améliorer la pénétration des médicaments dans les tissus affectés en utilisant des ultrasons. Le rayonnement ultrasonore est également utilisé en association avec l’agent anti-inflammatoire hydrocortisone. Le médicament pénètre directement dans les tissus mous avec les ondes, élimine l'inflammation, restaure rapidement la zone endommagée.

La thérapie par ultrasons de la maladie est contre-indiquée chez les patients dans le corps desquels tout type d’implant électronique ou de pacemaker est installé. Pour éliminer complètement les douleurs aiguës, soulager l’inflammation et réparer l’effet cicatrisant, plusieurs semaines sont nécessaires.

En général, les ultrasons ne retirent pas l'éperon de talon, mais soulagent l'état du patient, éliminant ainsi les problèmes sur une longue période. Pour éviter une exacerbation de la maladie, il est recommandé de répéter la procédure périodiquement.

La thérapie par ondes de choc de l'éperon de talon est un moyen nouveau et très efficace de se débarrasser de la maladie, qui repose sur les effets thérapeutiques des ondes sonores à basse fréquence. Comme pour d’autres méthodes, la thérapie affecte favorablement la circulation sanguine, restaure la capacité de travail des tendons blessés, détruit les excroissances calcaires.

Dans le cas où la maladie est gravement négligée et que d’autres méthodes n’aident pas, on utilise la radiothérapie.

Un faisceau de rayons X qui bloque les terminaisons nerveuses est envoyé à la zone endommagée de l'articulation. La durée d'exposition n'est pas plus de dix minutes.

Utiliser un laser pour traiter une maladie

Dans les temps modernes, le traitement des éperons de talon au laser est très populaire et suscite de nombreuses critiques positives. À l'aide d'un rayon laser, la circulation sanguine est stimulée, ce qui aide à réduire la douleur et à arrêter le processus inflammatoire.

Le traitement est effectué pour deux cours. Le premier cours comprend dix procédures effectuées chaque jour. L'impact laser sur le pied se produit à partir de quatre projections différentes. Les impulsions qui affectent la zone touchée ont une fréquence de 50 Hz, les LED émettent 80 mW.

Le prochain traitement est effectué dans deux semaines, également pendant dix jours. Cependant, cette fois, la fréquence du rayonnement augmente à 80 Hz. Dans les cas graves, le médecin peut également fixer un troisième cycle de dix jours dans deux semaines. Dans ce cas, la fréquence de rayonnement sera de 600 Hz et la puissance - 90 mW.

La thérapie au laser présente de nombreux avantages:

  • Ce type de traitement ne nécessite pas l'utilisation de médicaments.
  • En soi, la thérapie contribue à augmenter l'impact des médicaments pris et utilisés, elle permet de réduire la dose de médicaments.
  • Le traitement au laser ne provoque pas d'effets secondaires et de dépendance.
  • Le traitement au laser ne provoque pas de réaction allergique chez les patients.
  • Le traitement est effectué en ambulatoire afin que le patient ait la possibilité de choisir le moment de sa visite au centre médical.
  • Le laser ne provoque pas de douleur lorsqu'il est exposé à la peau.
  • Une telle méthode peut considérablement accélérer le processus de guérison du patient.
  • La thérapie élimine non seulement la maladie, mais vous permet également de conserver un effet thérapeutique pendant longtemps.
  • Ainsi, le corps a la capacité de restaurer les capacités de sauvegarde.
  • Lors de l'utilisation d'un traitement au laser, la chirurgie n'est pas nécessaire.

Un tel traitement au laser ne peut être utilisé que sur prescription du médecin traitant, après quoi une surveillance à long terme de l’état du patient est requise. La thérapie au laser élimine les ions potassium de l'os enflammé, soulage la tension des ligaments, ce qui a pour effet que le tissu environnant cesse d'être blessé et élimine l'inflammation. De plus, le laser agit sur les tissus voisins, accélère le flux sanguin et améliore le métabolisme, facilitant ainsi le renouvellement rapide des cellules.

Le traitement au laser a quelques contre-indications. La thérapie n'est pas réalisée avec:

  1. Patient diabétique;
  2. Thyrotoxicose;
  3. La présence de néoplasmes sous la forme d'une tumeur;
  4. Insuffisance cardiaque et pulmonaire du dernier stade.

Il est important de comprendre que le traitement au laser ne supprime pas complètement l'éperon de talon. Sa tâche principale est d'influencer les tissus environnants, d'arrêter la douleur et d'éliminer le gonflement de l'articulation touchée. En attendant, cette méthode est recommandée par de nombreux médecins et donne des avis positifs sur les patients traités.

Talons d'écrasement

Les faisceaux laser de faible intensité ne suppriment pas l'éperon lui-même, mais suppriment le processus d'inflammation sur le site des dommages. Pour cette raison, lorsque la maladie est négligée, on a recours à des interventions chirurgicales.

L'opération est réalisée dans des conditions chirurgicales à l'aide d'un laser. Les tissus sont coupés et le laser affecte la croissance de l'os du talon.

Cette méthode détruit l'éperon de talon, mais n'enlève pas les causes de la croissance. Si les mesures préventives nécessaires ne sont pas suivies, l'éperon de talon peut réapparaître.

La rééducation après une opération prend assez longtemps. À cet égard, la fragmentation de la croissance est utilisée dans un cas exceptionnel où les méthodes de traitement traditionnelles ne sont pas en mesure de supprimer la douleur.

Prévention des maladies

Afin de prévenir le développement de la maladie et l'apparition de douleurs aiguës, il est nécessaire de surveiller l'état des articulations, de mener une vie saine et de prendre des mesures correctives rapides.

Les mesures préventives comprennent:

  • Perte de poids;
  • Maintenir un mode de vie actif;
  • Évitez les surcharges sur la base du pied;
  • Traitement en temps opportun des maladies du système musculo-squelettique;
  • Porter des chaussures confortables et de haute qualité;
  • L'utilisation de doublures et de semelles orthopédiques;
  • Effectuer régulièrement une gymnastique médicale complexe.
  • Soulage la douleur et le gonflement dans les articulations de l'arthrite et de l'arthrose
  • Restaure les articulations et les tissus, efficace dans l'ostéochondrose

Antespondylolisthesis - déplacement de la vertèbre sus-jacente antérieure au sous-jacente. Cependant, les gens ne sont pas intéressés par le «glissement», mais par les méthodes de traitement conservateur. Un nombre rare de personnes atteintes de cette pathologie sont d'accord pour une intervention chirurgicale, et seulement avec l'apparition de troubles neurologiques, ainsi que de douleurs dorsales sévères.

Causes du déplacement de la vertèbre sus-jacente antérieurement

Antespondilolisthesis L5 (cinquième vertèbre lombaire) survient le plus souvent parmi toutes les variantes de luxation vertébrale. Cela est dû à la charge d'amortissement importante, qui tombe sur la partie inférieure de la colonne vertébrale. Le plus souvent, le mal de dos est accompagné d'un engourdissement des extrémités et d'une contraction spasmodique du système musculaire des membres inférieurs due au pincement du nerf sciatique.

Les symptômes ci-dessus apparaissent non seulement à cause du déplacement de L4 ou de L5, mais également à cause de l'ostéochondrose accompagnant la maladie.

La cause des spondylolisthésis dégénératifs a jusqu’à présent fait l’objet de discussions entre scientifiques. Selon les facteurs provoquants, l’antispondylolisthésis peut être:

  • Vrai;
  • Paralytique;
  • Spondylolytique;
  • Traumatique;
  • Faux

Les types de pathologie sont également classés en:

Symptômes caractéristiques

Antespondylolisthesis est accompagné des syndromes suivants:

  1. Vasculaire végétatif;
  2. La compression;
  3. Neurologique.

Des modifications vasculaires-végétatives de la maladie sont dues à un flux sanguin réduit au site de lésion de la moelle épinière. Les réactions inflammatoires dans les tissus mous de la colonne vertébrale affectent également les fibres nerveuses, entraînant la formation d'un syndrome réflexe. Sa conséquence est:

  • Le rétrécissement des artères dans les tissus mous;
  • Contraction musculaire spastique persistante;
  • Renforcement de la lordose lombaire;
  • Violation du processus de la miction et de la défécation;
  • Constipation et diarrhée dans les intestins.

Le syndrome de compression se produit sur le fond de l'antispondylolisthésis L4-L5 en raison de la violation des racines nerveuses. Lumbago apparaît avec une pathologie de grade 3 - douleur aiguë au dos, conduisant à l’incapacité de se redresser.

Le syndrome neurologique est dû à des lésions des racines nerveuses de L4-S1, responsables de l'innervation du petit bassin et des membres inférieurs. Il se caractérise par les symptômes suivants:

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

  • Douleur au périnée et aux jambes;
  • Sensibilité de la peau altérée;
  • L'affaiblissement du genou et des réflexes d'Achille;
  • Limiter la mobilité de l'articulation de la hanche;
  • Fatigue musculaire rapide après la marche.

Les symptômes de la maladie dépendent de manière significative de son degré:

  1. degré - vertèbre décalée de ¼ de sa longueur;
  2. degré - par ½;
  3. degré - par 2/3;
  4. degré - rampant sur toute la longueur.

Antespondilolisthesis L4 est une pathologie assez redoutable qui, en cas d'évolution prononcée, conduit à un handicap. La raison - la violation des nerfs segmentaires caudaux (situés dans la partie inférieure de la moelle épinière).

Traitement conservateur

Avec le déplacement des vertèbres L4-L5, un traitement conservateur peut être appliqué aux stades 1 et 2 de la maladie. Il comprend:

  • La nomination des anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, movalis, kétorolac);
  • Procédures physiothérapeutiques visant à renforcer les muscles abdominaux et à limiter la mobilité des segments endommagés de la colonne vertébrale;
  • Anesthésie péridurale pour syndrome de compression, qui n'est pas éliminé par les analgésiques pharmaceutiques;
  • Thérapie Corset pour prévenir la progression de la maladie.

Parmi les procédures physiothérapeutiques, il convient de souligner l'efficacité de l'électrophorèse avec le dimexide. Ce médicament pénètre dans la peau et maintient la concentration pendant une semaine. Pour améliorer l'apport sanguin dans la colonne vertébrale, des courants diadynamiques sont appliqués, une thérapie par la boue.

L'anesthésie péridurale est réalisée lorsque la douleur ne peut pas être éliminée à l'aide de procédures conservatrices. Il s'agit de l'introduction de novocaïne dans l'espace épidural de la moelle épinière. La procédure soulage efficacement la douleur, mais elle ne peut être effectuée plus de 3 fois par an.

La chirurgie

Les interventions chirurgicales pour le déplacement des vertèbres L4 et L5 sont effectuées aux grades 3 et 4 de la maladie, lorsqu'il existe un risque de complications graves ou lorsque le patient présente un syndrome douloureux intense qui ne peut être géré par des méthodes conservatrices.

L'opération est effectuée à l'avant, à l'arrière ou sur le côté. L'intervention laparoscopique est accompagnée d'un traumatisme minimal des tissus, car elle forme une petite incision (environ 5 cm) nécessaire à la pénétration du laparoscope dans la cavité abdominale. Ce type d’intervention n’est rationnel qu’avec des antispondilolisthésis simples.

Dans d'autres cas, les vertèbres «lâches» sont fixées par des constructions spéciales en cas d'accès antérieur ou postérieur - opérations transpédiculaires. Avec eux, le segment instable de la colonne vertébrale est fixé par des structures représentant une tige axiale avec des vis.

Remèdes populaires

L'anesthésonylolisthésis aux niveaux L4-S1 peut être traité avec des remèdes populaires en combinaison avec les recommandations du médecin.

Recettes folkloriques pour le spondylolisthésis:

  • Pommade à la moutarde, camphre, 20 grammes d'alcool. Ces ingrédients sont infusés pendant plusieurs heures, puis appliqués sur la peau à l'endroit de la douleur. Compresser enveloppé avec un chiffon chaud;
  • Avec l’anesthésondylolisthésis au L4 au cours du siècle dernier, les médecins ont recommandé la teinture de lilas. Elle se frotta la taille et se couvrit d'une écharpe chaude;
  • Pour éliminer la douleur et les modifications inflammatoires de la colonne vertébrale, vous devez préparer un mélange de radis et ½ tasse de vodka.
  • Avec l'aide de la maman, il est bon de traiter les modifications inflammatoires de la colonne vertébrale. Il peut être pris par voie orale ou pour la lubrification de la peau.

Le traitement de l'antispecondylolisthésis L4-L5 dépend du stade de la maladie et de la gravité du tableau clinique. Il doit être prescrit et suivi par un médecin.

Quel est le traitement conservateur du rein?

Collection complète et description: qu'est-ce qu'un traitement conservateur des reins? et d'autres informations pour traiter une personne.

Même si un patient a un œdème, jusqu’à l’ascite et à la pleurésie, à une pression élevée et à une urine rouge, tant que la capacité à excréter les produits finaux du métabolisme de l’azote est conservée, l’insuffisance rénale n’est pas abordée. Dans cet article, nous décrirons ce qu'est l'insuffisance rénale et quelles méthodes existent pour le traiter.

Quelles sont les fonctions du rein?

Les reins sont un organe vital et remplissent un certain nombre de fonctions irremplaçables dans le corps.

Homéostatique

  • Maintient un volume constant de fluide dans l'espace extracellulaire et la concentration d'électrolytes: potassium, sodium, calcium, phosphore, chlore.
  • Maintient un niveau constant de protons dans le sang, ce qui signifie son acidité.
  • Élimine les substances toxiques ingérées de l'extérieur ou résultant du métabolisme ou les transforme en métabolites non toxiques.

Endocrinien

  • Synthétise les formes actives de vitamine D.
  • Synthétise l'hormone érythropoïétine, nécessaire à la formation normale du sang.
  • Sécréte la rénine, la kallikréine et les prostaglandines impliquées dans la régulation de la pression artérielle.

Métabolique

  • Synthétise le glucose à partir d'acides aminés.
  • Participe au métabolisme des lipides.

Excréteur

  • Élimination de l'urée, de la créatinine, de l'acide urique - les métabolites finaux du métabolisme des protéines et des bases puriques.
  • Élimination des substances organiques en excès - acides aminés, glucose, vitamines, enzymes, hormones (en particulier œstrogène, rénine)

En cas d'insuffisance rénale, toutes les fonctions rénales en souffrent, mais l'indicateur «débit de filtration glomérulaire» (DFG) est utilisé pour évaluer la gravité des troubles. C'est le volume de plasma sanguin que le rein peut filtrer par unité de temps.
La classification classique de Ryabov distingue trois stades d’insuffisance rénale.

  • Stade 1, latent, pas de manifestations cliniques
    A - filtration glomérulaire dans la plage normale, la concentration dans l'urine diminue - le poids spécifique pendant la journée ne dépasse pas 1018;
    B - GFR 60-80 ml / min.
  • Stade 2, azotémie, anémie, hypertension, arythmie cardiaque dans le contexte des modifications électrolytiques, diminution de l'appétit, inquiétudes relatives aux nausées. L'ammoniac est libéré par les poumons, il y a une odeur particulière de la bouche. Il y a une faiblesse générale, la fatigue.
    A - DFG 20-50 ml / min, stable, éventuellement traitement conservateur.
    B - GFR 10-20 ml / min, progressivement progressive.
  • Stade 3, urémique. Outre la dyspepsie, l'anémie et des modifications du système cardiovasculaire, des troubles mentaux peuvent survenir, notamment une psychose maniaque, un essoufflement associé à une acidose. La peau est gris jaunâtre, l'ostéoporose est détectée, la goutte secondaire se développe
    A - GFR 5-10 ml / min, une hémodialyse est nécessaire.
    B - GFR inférieur à 5 ml / min, sans dialyse, un tel patient peut vivre plusieurs semaines.

Récemment, le concept d'insuffisance rénale chronique (CRF) a été remplacé par le terme "maladie rénale chronique" (CKD).

Tout signe de lésion rénale pendant 3 mois suggère une maladie rénale chronique. Pour en savoir plus sur les symptômes, consultez l’article Symptômes de l’insuffisance rénale chronique.

Quels sont les stades de la maladie rénale chronique?

  • Stade 0: pas de maladie rénale, il existe des facteurs de risque (diabète, hypertension, maladie cardiovasculaire, tabagisme), DFG supérieur à 90 ml / min. À ce stade, la tâche est de réduire les risques: se procurer un traitement adéquat par l’insuline et les antihypertenseurs, arrêter de fumer, etc.
  • Stade 1: il y a une maladie rénale, le DFG est normal ou augmenté (90 ml / min. Et plus). À ce stade, les efforts principaux sont dirigés vers le traitement de la maladie rénale sous-jacente et de la néphroprotection.
  • Stade 2: doux, GFR 60-89 ml / min. Des signes d’avitaminose D peuvent apparaître, l’augmentation de l’hormone parathyroïdienne. Un traitement néphroprotecteur est prescrit.
  • Stade 3: degré moyen, GFR 30-59 ml / min. Il y a anémie, hypotrophie, diminution du taux de calcium dans le sang. Les actions du médecin visent à corriger les complications - traitement de l'anémie, des préparations de calcium sont prescrites en association avec de la vitamine D, etc.
  • Étape 4: sévère, GFR 15-29 ml / min, le métabolisme phosphore-calcium est perturbé, l'équilibre acido-basique du sang est perturbé (excès de protons, acidose), le taux de lipides dans le sang augmente, la tendance est à un excès de potassium. À ce stade, le traitement vise à corriger les changements métaboliques au moyen de méthodes conservatrices, mais les préparatifs commencent pour la thérapie de remplacement - l'hémodialyse.
  • Stade 5: urémie, DFG inférieur à 15 ml / min, le traitement conservateur est inefficace, avec une telle réduction de la fonction rénale que seule l'hémodialyse peut aider.

Quelles activités incluent la néphroprotection?

  • Correction de la glycémie dans le diabète sucré.
  • Traitement antihypertenseur adéquat, le niveau cible de pression artérielle est de 125/75.
  • Nomination d'inhibiteurs de l'ECA (monopril, énalopril) et d'antagonistes des récepteurs de l'angiotensine, même sans hypertension, mais en l'absence d'insuffisance rénale.
  • Correction du métabolisme lipidique (statines).
  • Cesser de fumer, l'alcool.
  • Régime avec restriction en protéines.
  • La restriction maximale de médicaments ayant un effet néphrotoxique (anti-inflammatoire non stéroïdien, antibiotiques aminoglycosides, agents de contraste contenant de l'iode).
  • Traitement de l'anémie.

Traitement symptomatique de l'insuffisance rénale

En cas de polyurie, un patient souffrant d'insuffisance rénale chronique doit boire plus d'eau - cela aidera à éviter la déshydratation.

Perturbation de l'équilibre eau / électrolytes

  1. Limitez votre consommation de sel à 5 ​​g / jour.
  2. En cas de polyurie - consommation excessive d’alcool, diminution de la diurèse - consommation de liquide basée sur «quantité quotidienne d’urine + 400 ml». À haute température, diarrhée, vomissements, la quantité de liquide consommée doit bien entendu être augmentée pour compenser les pertes.
  3. Avec l'augmentation des niveaux de potassium dans le sang:
  • un régime avec des aliments limités, où il est contenu en grande quantité,
  • résines échangeuses d'ions (dose thérapeutique - 20 g de sorbisteril pour un demi-verre d'eau par jour, le médicament prend du potassium et donne du calcium),
  • Solution de glucose à 20% avec insuline dans une veine,
  • diurétiques de l'anse (furosémide),
  • mais les diurétiques épargneurs de potassium, souvent utilisés dans l'insuffisance cardiaque (aldactone, spironolactone), doivent être supprimés,
  • ne peut pas être utilisé pour l'administration intraveineuse de solutions contenant du potassium, versez des produits de sang en conserve.

Correction du statut acido-basique

  • Réduit le niveau de protons dans le régime alimentaire pauvre en protéines du sang. La réduction de la teneur en protéines des aliments à 0,6 g / kg de poids est efficace.
  • Avec une diminution significative du bicarbonate de plasma (15-17mm / L), la soude est administrée en boisson ou par voie intraveineuse. "Citrosoda" recommandé - jus de 1 citron et une cuillère à soupe de soda par litre d'eau. Vous pouvez prendre des comprimés de carbonate de calcium hydrogène - ils sont résistants au suc gastrique, se dissolvent dans les intestins et ont donc un effet alcalinisant, sans affecter l’acidité de l’estomac.

Correction des troubles du métabolisme phosphore-calcium

  • Vitamine D3 - Oksidevit, calcitriol, alpha D3
  • Préparations de calcium - Calcimax, Calcium Forte, Coltrate.
  • Antagonistes des hormones parathyroïdiennes: myocalcique, calcitrine.
  • Pour réduire l'absorption de phosphore dans l'intestin - Almagel, 4 fois par jour, 10 ml.

Le traitement est effectué sous le contrôle du taux de calcium dans le sang. À mesure que l'insuffisance rénale augmente, la synthèse de l'hormone parathyroïdienne est activée, ce qui entraîne la lixiviation du calcium des os et l'augmentation de son niveau dans le plasma.

Traitement de l'anémie

  • L'effet dans ce cas ne peut être donné que par des préparations à base d'érythropoïétine - eprex, record. Habituellement, les médicaments commencent à être prescrits avec une diminution de l'hémoglobine à 80 g / l.
  • Préparations à base de fer (conferenceone, ferroduction), vitamines du groupe B - elles deviennent de plus en plus nécessaires au début de l'hématopoïèse

Traitement de l'hypertension

  • Régime avec restriction de sel.
  • L'utilisation d'inhibiteurs de l'ECA et de bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine est souhaitable, mais la dose doit être ajustée à mesure que le GFR diminue (les inhibiteurs de ACE doivent être utilisés avec prudence).
  • Les diurétiques ne peuvent faire la boucle: le furosémide à raison de 80 à 160 mg par jour.
  • les bloqueurs alpha-adrénergiques (prazosine, cardura) et bêta-adrénobloquants (obzidan, inderal).
  • Préparations d'action centrale - dopegite, clopheline, zint.
  • Antagonistes des canaux calciques (vérapamil, diltiazem).

En règle générale, l'effet peut être obtenu en combinant 2 ou 3 médicaments.

Actions visant à réduire l'azotémie

  • Régime avec restriction protéique jusqu'à 1 g / kg en une étape de la maladie rénale chronique
    jusqu'à 0,8 g / kg à 2 degrés,
    jusqu’à 0,6 g / kg aux 3 et suivants stades de la MPC.
    Un tel régime pauvre en protéines peut entraîner une carence en protéines. Par conséquent, lorsqu'il est prescrit, il est surveillé pour déterminer le taux d'albumine sérique - il ne devrait pas tomber en dessous de 35 g / l.
  • En même temps que le régime pauvre en protéines, le kétostéril est prescrit (nefrostéril, EAS - oral) - cétoacide qui interagit dans le corps avec les produits échangeurs d’azote et se transforme en acide aminé. En conséquence, l'azotémie est réduite et les carences nutritionnelles sont évitées.
  • Absorbants (3 à 4 cuillères à soupe de polyphepane par jour, ou 15 grammes d’entérodez, ou 10 comprimés de charbon actif), démaquillants et tubules au sorbitol nettoyants 1 fois par semaine pour éliminer les toxines des intestins.

En effet, le traitement conservateur de l’insuffisance rénale chronique de degré 1 à 2 est efficace. Mais à ce stade, le patient ne ressent souvent pas beaucoup d'inconfort et n'est pas pressé de consulter un médecin. Lorsque le traitement est prescrit, il n'est pas pressé de le suivre. Mais il ne faut pas s’attendre à des miracles de la part de la médecine - à partir de la troisième phase de la maladie rénale chronique, toutes les procédures médicales ne peuvent que légèrement ralentir la progression du processus, sans toutefois s’arrêter, d’autant plus que de ne pas revenir en arrière.

Quel médecin contacter

Le traitement de l'insuffisance rénale chronique ou de l'insuffisance rénale chronique en tant que complication de toute maladie rénale est pris par le néphrologue. En outre, il est utile de consulter un nutritionniste, un cardiologue, une démangeaison de la peau - un dermatologue et une anémie - un hématologue.

Vidéo sur les symptômes et le traitement de l'insuffisance rénale chronique

CTV.BY: Insuffisance rénale. Symptômes et traitement

Voir les articles populaires

Néphroptose ou omission

les reins, - une condition dans laquelle la mobilité du rein dépasse la norme physiologique. Normalement, lorsque vous changez la position du corps et que vous respirez, le rein peut se déplacer verticalement du lit des reins jusqu'à 2 cm, tandis que, lors d'une néphroptose, il peut s'éloigner jusqu'à 10 cm et parfois descendre dans le petit bassin. Ce rein mobile est aussi appelé

Le rein est maintenu au niveau physiologique du ligament, des fascias formant le lit des reins, de la pression intra-abdominale (créée par les muscles de la paroi abdominale antérieure et du diaphragme), de la capsule adipeuse du rein et du tissu adipeux entre

Selon les statistiques, une néphroptose est actuellement observée chez 1,5% des femmes et 0,1% des hommes. L'âge prédominant pour cette pathologie est de 25 à 40 ans. La néphroptose est observée principalement à droite. Cela s'explique par le fait que le rein gauche a un appareil ligamentaire plus fort et par le fait que le rein droit est normalement situé plus bas que le gauche. Dans certains cas, il existe une omission bilatérale (ptose) des reins.

Causes de prolapsus rénal

Le développement de la néphroptose a de nombreuses raisons. Les plus fréquents d'entre eux sont:

  • une perte de poids importante et rapide peut entraîner une diminution du volume de la capsule grasse des reins;
  • prédisposition génétique à une extensibilité accrue du tissu conjonctif (syndrome d'Ehlers-Danlos);
  • lésion de la région lombaire avec atteinte de l'appareil ligamentaire et formation d'un hématome dans le tissu pararenal;
  • effort physique intense et travail de levage;
  • maladies infectieuses des reins;
  • étirement excessif des muscles de la paroi abdominale antérieure pendant la grossesse.

Les patients asthmatiques sont plus susceptibles de développer une néphroptose, avec un tonus musculaire insuffisant de la paroi abdominale antérieure et un développement médiocre de la graisse sous-cutanée.
Les étapes de la néphroptose

Le développement de la néphroptose comporte 3 étapes:

  • au stade 1, le rein abaissé est ressenti lors de l'inspiration à travers la paroi abdominale, et lors de l'expiration, le rein passe à nouveau sous le bord costal et n'est pas ressenti;
  • au stade 2 de la néphroptose, le rein est complètement palpable au-dessous de l'hypochondre lorsque le patient est en position verticale, mais en position couchée, il retourne à l'hypochondre;
  • au stade 3, le rein complètement (quelle que soit la position du corps) quitte l'hypochondre et peut même être déplacé dans le petit bassin.

Le déplacement pathologique du rein peut se produire non seulement verticalement, mais également sous forme de rotation (rotation) autour de la jambe rénale ou d'un pendule. Avec le développement de la néphroptose, il se produit un étirement et une torsion graduels des principaux vaisseaux du rein - les veines et les artères. À mesure que les vaisseaux rénaux s'étendent ou s'allongent, leur diamètre diminue.

De tels changements dans les vaisseaux sanguins entraînent une diminution de l'apport sanguin au tissu rénal: hypoxie et augmentation de la pression veineuse, altération du drainage lymphatique. Les changements dans le sang et la lymphodynamique créent les conditions pour le développement de la pyélonéphrite chronique (inflammation du pelvis et du tissu rénal).

Au stade 3 de la néphroptose, l'uretère peut être plié, ce qui entraînera une perturbation de l'écoulement de l'urine et une expansion du pelvis rénal. Inflammatoire, des adhérences peuvent alors se produire autour du rein (périnéphrite). Ces adhérences vont fixer le rein en position pathologique. À mesure que la néphroptose se développe avec une hémodynamique altérée et une fuite d’urine, des manifestations cliniques de la néphroptose apparaissent.

Symptômes de prolapsus rénal

Les manifestations cliniques de la néphroptose dépendent de son stade. Au début de la maladie

peut être doux ou totalement absent. Peut être dérangé par un stupide non permanent

douleur lombaire

du côté du prolapsus rénal. Au stade 1, la douleur apparaît de temps en temps, généralement après une forte

ou activité physique. Allongé sur le côté du patient ou sur le dos, la douleur disparaît.

À mesure que le prolapsus rénal augmente, l'intensité et la fréquence de la douleur augmentent; il peut y avoir une douleur abdominale renversée irradiant dans le dos. Dans la néphroptose de stade II, des protéines et des érythrocytes apparaissent dans l'urine en raison de perturbations hémodynamiques au niveau des reins.

Au stade III, la douleur est constamment perturbée et ne disparaît pas en position horizontale. Cela peut réduire la capacité du patient à travailler. Des coliques néphrétiques sont également possibles lorsque la douleur devient insupportable et peut s'accompagner de nausées et de vomissements.

Au troisième stade de la néphroptose, apparaissent une détérioration de l'appétit, un dysfonctionnement de l'intestin et des signes de dépression. La progression de la maladie entraîne des signes de pyélonéphrite, une augmentation de la pression artérielle et une hydronéphrose (expansion persistante et progressive du système des lobes rénaux du rein due à une violation de l'écoulement de l'urine).

Une augmentation de la pression artérielle est initialement constatée uniquement dans la position verticale du patient (hypertension orthostatique). Chez certains patients, des saignements forniques (qui se produisent pendant l'exercice) ou des symptômes de pyélonéphrite sont les premières manifestations de la néphroptose.

Qu'est-ce qu'une néphroptose dangereuse?

La néphroptose peut entraîner de graves complications: pyélonéphrite,

, hydronéphrose. En soi, la néphroptose peut ne pas avoir de manifestations, mais le processus pathologique de lésion structurelle du tissu rénal a déjà commencé.

  • La violation de l'écoulement de l'urine contribue au développement d'un processus infectieux et à la formation de calculs dans le pelvis rénal.
  • Un rein errant peut provoquer un avortement spontané.
  • Avec la progression du processus de néphroptose entraînera une augmentation de la pression artérielle, qui a également des complications très graves (accidents vasculaires cérébraux et infarctus du myocarde).

Le prolapsus du rein avec complications développées conduit à une invalidité chez 20% des patients. Seul un traitement opportun et commencé (y compris opérationnel) rend le pronostic de la maladie plus favorable.
Diagnostic de la néphroptose

Les méthodes de néphroptose sont utilisées:

  • interroger les patients pour des plaintes de maladie et de blessures;
  • examen du patient avec palpation (palpation) de l'abdomen;
  • Examen aux rayons X (urographie excrétrice et radiographie générale des reins);
  • Échographie des reins (couchée et debout);
  • la scintigraphie ou le balayage radio-isotopique clarifie la position des reins;
  • la renographie vous permet de spécifier l'état de la fonction rénale;
  • L'analyse en laboratoire du sang et de l'urine vous permet d'identifier et de clarifier la présence de complications de la néphroptose.

Néphroptose pendant la grossesse

Chez les femmes, la néphroptose se développe dans 10 r. plus souvent que les représentants de la moitié forte de l'humanité. Ceci est dû aux caractéristiques de la structure anatomique du corps féminin: le lit du rein chez la femme est plus large et plus bas, la capsule graisseuse du rein chez la femme est plus large et plus courte, le tissu conjonctif de l'appareil ligamentaire est plus extensible et les muscles abdominaux sont moins développés que chez l'homme.

Les grossesses précédentes entraînent un étirement des muscles de la paroi abdominale, entraînant une réduction de la pression intra-abdominale. Par conséquent, la plupart des femmes célèbrent les premiers symptômes de la maladie après l'accouchement. À chaque nouvelle grossesse, le risque de néphroptose augmente. Par conséquent, au cours de la période post-partum, la gymnastique pour les abdominaux l'est également, surtout s'il existe d'autres facteurs prédisposants.

Si une néphroptose a été détectée pour la première fois pendant la grossesse, le médecin vous prescrira un exercice thérapeutique (posture du genou au coude) qui peut réduire considérablement les maux de dos. La fréquence d'une telle posture dépend de la gravité de la maladie. Habituellement, cette mesure a l'effet souhaité, la douleur est réduite.

La néphroptose elle-même n'est pas dangereuse, les complications pouvant résulter d'un prolapsus rénal peuvent être dangereuses. Par conséquent, une femme enceinte dans ce cas se voit attribuer une échographie complète et des tests d'urine réguliers. En cas de diminution de la quantité quotidienne d’urine ou d’apparition de troubles de la miction, la femme devrait immédiatement demander un examen médical à un médecin.

Néphroptose chez les enfants

La néphroptose, ou mobilité excessive du rein, chez l'enfant est associée à une faiblesse de l'appareil ligamentaire du rein. Le plus souvent, la néphroptose chez les enfants accompagne

. Le prolapsus rénal est de 4,7% chez les enfants. Les filles souffrent de cette pathologie dans 8 r. plus souvent les garçons.

La néphroptose chez l’enfant comme chez l’adulte entraîne une altération de l’hémodynamique, de l’urodynamique et contribue au développement de la pyélonéphrite, de l’hypertension, de la lithiase urinaire et de l’hydronéphrose.

Les manifestations cliniques de la néphroptose chez l’enfant peuvent survenir selon 3 options: néphroptose asymptomatique, cliniquement manifeste et compliquée.

Une variante asymptomatique est observée dans 13% des cas, la néphroptose est détectée par hasard, lors de l'examen d'autres maladies.

L'option cliniquement manifeste se produit dans 43% des cas. Ses manifestations sont les suivantes: syndrome de douleur abdominale (douleur abdominale), troubles urinaires, syndrome urinaire, augmentation de la pression artérielle, manifestations neurologiques et retard de développement physique de l'enfant.

La douleur abdominale augmente avec l'effort physique, diminue dans la position couchée. Dans le même temps, des nausées et un relâchement des selles peuvent survenir. Le syndrome urinaire se manifeste par l'apparition dans l'urine d'érythrocytes, de leucocytes, de protéines et de bactéries. Le syndrome dysurique se manifeste par une incontinence urinaire (nuit et jour).

La prévention de la néphroptose chez les enfants est l’éducation physique appropriée de l’enfant, l’exclusion des charges insupportables (y compris psychoémotives), l’assurance d’une alimentation rationnelle et la prévention des blessures chez les enfants.

Traitement de la néphroptose (prolapsus rénal)

Néphroptose applique un traitement conservateur et chirurgical.

Le traitement conservateur est effectué en l'absence de complications. Pour un traitement conservateur, on peut citer les traitements orthopédiques, les massages abdominaux, la physiothérapie, les traitements de spa et les régimes

La pharmacothérapie n’est utilisée que pour traiter les complications de la néphroptose (pyélonéphrite, lithiase urinaire, hypertension artérielle).

Régime alimentaire La prise en charge de la néphroptose doit être complète et variée. Dans le même temps, la teneur en substances extractives doit être exclue afin de réduire l'effet irritant sur l'organe malade. Le régime avec un retard de poids et en présence de complications est d’une importance particulière.

Les repas doivent être fractionnés, jusqu'à 6 p. par jour Dans le régime alimentaire devrait inclure des fruits et légumes. Le volume de liquide doit être d'au moins 1,5 litre par jour. Il est déconseillé de boire des boissons gazeuses, des bouillons forts, des légumineuses, des conserves au vinaigre, des conserves, des viandes fumées, des gâteaux. Il est utile d’inclure des salades de fruits de mer dans vos repas.

Avec le développement de l'insuffisance rénale chronique, la quantité de protéines dans le régime alimentaire doit être contrôlée (limite de 25 g par jour). Il s’agit tout d’abord des protéines végétales contenues dans les céréales, les légumineuses et les produits à base de farine. Ces protéines surchargent le corps de produits métaboliques nocifs, qui sont excrétés sous forme de scories par les reins. En cas de dysfonctionnement rénal, les scories restent dans le corps et ont un effet toxique.

Il est également nécessaire de contrôler la quantité de sel et de phosphore provenant des produits alimentaires. En cas d'insuffisance rénale, les sels persistent dans l'organisme. L'excès de phosphore entraîne la lixiviation du calcium des os (ostéoporose). La plus grande quantité de phosphore se trouve dans les produits laitiers, les légumineuses, le cacao, les cacahuètes et la bière.

Le sodium provoque une rétention hydrique dans l'organisme, ce qui contribue à l'apparition d'un œdème et à une augmentation de la pression artérielle. Par conséquent, l'utilisation de sel devrait également être limitée.

Traitement orthopédique (bandage) Le port d'un bandage est très utile dans le traitement de la néphroptose. Porter un pansement (ou une ceinture orthopédique ou un corset) devrait être le matin, toujours au lit. Le bandage orthopédique ne doit être mis que sur une expiration, sinon son transport sera inutile. Retirez le pansement devrait être le soir avant le coucher.

Actuellement, il existe un grand choix de corsets, bandages, ceintures orthopédiques. Avant d'acheter l'un d'entre eux, il est nécessaire de consulter un médecin, car il existe un certain nombre de contre-indications à leur utilisation. Une des contre-indications est la «néphroptose fixe».

L'exercice La kinésithérapie et le massage abdominal n'ont d'effet que dans la néphroptose de stade 1. Effectuer des exercices thérapeutiques devrait être tous les jours le matin pendant 30 minutes. Les exercices sont effectués en position couchée. Sous le bas du dos, vous pouvez mettre un petit rouleau.

1. Les pieds légèrement pliés aux genoux. Faites 5 à 10 mouvements respiratoires avec la participation du diaphragme: tout en inspirant le plus possible pour pousser l’estomac et en expirant autant que possible de le respirer.

2. 5-8 p. soulevez alternativement les jambes droites.

3. Par 6-8 p. tirez sur le ventre chaque jambe pliée.

4. Exercez-vous à vélo dans un délai de 1 à 2 minutes.

5. Pendant 6-8 secondes, pressez une petite balle entre vos genoux. Exercice répété 4-5 p.

6. Pour 5-10 p. levez-vous en inspirant les deux jambes étendues, en expirant - en bas.

7. Levez les jambes droites, les genoux et les talons ensemble. Tout en inspirant, écartez vos jambes et en expirant, croisez-vous. Répétez l'exercice 5-6 p.

Lorsque les reins sont omis, les jeux sédentaires et les promenades sur un terrain plat sont autorisés. Sauter, se suspendre, s'étirer et courir sont interdits.

Traitement de sanatorium-resort Au premier stade de la néphroptose, le traitement de sanatorium-resort est largement utilisé, en particulier avec l'hydrothérapie - se baigner, se baigner, boire de l'eau minérale.

Ce traitement peut être effectué dans les sanatoriums locaux, ainsi que dans les stations balnéaires des eaux minérales du Caucase (Kislovodsk, Pyatigorsk, Essentuki, Zheleznovodsk) et à Truskavets (Ukraine).

Le traitement chirurgical est réalisé en l'absence de l'effet du traitement conservateur et du développement de complications graves de la néphroptose. Indications du traitement chirurgical: douleur persistante, invalidité, pyélonéphrite chronique récurrente, augmentation

(hypertension orthostatique), hydronéphrose.

Le but de l'intervention chirurgicale est la fixation du rein (néphropexie) dans son lit anatomique pendant une longue période.

Actuellement, cette opération est réalisée principalement par la méthode de la laparoscopie. Il présente plusieurs avantages: il y a moins de risque de complications, la méthode est moins traumatisante, il n'y a pratiquement pas de perte de sang, il est plus facile pour le patient de récupérer après l'opération.

Traitement des remèdes populaires

peut être utilisé dans les premiers stades de la néphroptose avec un traitement conservateur. Ils contribuent à la prévention des complications, réduisent l'intensité de la douleur, mais il est impossible de remettre le rein plongé dans sa position normale à l'aide des méthodes traditionnelles.

Recettes de cuisine remèdes populaires: 1. Il est recommandé d'utiliser des graines de tournesol, de citrouille, de lin, des noix. Les graines de lin peuvent être saupoudrées d’eau potable, saupoudrées de sucre en poudre et grillées dans une poêle à frire sèche. Prendre 3-4 p. par jour pour 1 cuillère à café (bien mâcher)

2. Prendre 2 c. tiges de veine kohia écrasées, versez 300 ml d’eau bouillante, laissez reposer 12 heures, égouttez. Prendre 5 ml entre les repas 3 p. par jour

3. 100 grammes de naturel

mélanger avec 100 g de beurre frais et ajouter 1 c. amande et gland

, 4 jaunes d'oeuf. Prenez un mélange de 1-2 c. après les repas plusieurs fois par jour.

4. Prendre 3 c. pelure d'oignon hachée, versez 400 ml d'eau bouillante, insistez 30 minutes, filtrez la perfusion et prenez 1 cuillère à soupe. 4 p. par jour

5. Prendre des feuilles dans des proportions égales

. Verser 2 c. Recueillez 400 ml d'eau bouillante et laissez cuire 10 minutes. à feu doux. Filtrer et prendre une décoction de 50 ml 3 p. par jour

6. Le bain curatif est préparé comme suit: broyez 1 kg de paille d'avoine et versez 20 litres d'eau, laissez bouillir pendant 1 heure à feu doux, laissez pendant plusieurs heures et utilisez 2 litres pour le bain assis. par jour Le bouillon peut être réutilisé, réchauffé avant la procédure. La durée du bain est de 30 minutes. Le lendemain, une pause.

Néphroptose (prolapsus rénal): causes, symptômes, méthodes de diagnostic et traitement - vidéo
Traitement de néphroptose (bandage, laparoscopie) - vidéo
Est-ce qu'ils prennent la néphroptose à l'armée?

L’examen des citoyens en cours d’enregistrement militaire et de conscription militaire (y compris sous contrat) est effectué conformément au document «Liste des maladies».

La néphroptose dans la liste des maladies est classée conformément à l'article 72. La catégorie de durée de vie est déterminée en fonction du degré de néphroptose.

Les conscrits atteints de néphroptose d'un degré sont classés conformément à l'article 72, point “G” - adapté au service militaire.

Enquête sur la néphroptose II Art. et avec pyélonéphrite secondaire sont classés conformément à l'article 72 article “B” et sont exemptés du service militaire, ils sont crédités à la réserve.

L'examen de la maladie rénale est effectué sur la base d'un examen et d'un traitement en hospitalisation.

ATTENTION! Les informations publiées sur notre site Web sont des références ou sont populaires et sont communiquées à un large cercle de lecteurs. La prescription de médicaments ne doit être effectuée que par un spécialiste qualifié, en fonction des antécédents médicaux et des résultats du diagnostic.

La méthode de traitement des reins est choisie pour chaque patient individuellement après un diagnostic approfondi. En fonction des symptômes, des résultats des tests, de l'âge, du degré de négligence de la maladie et de la présence de troubles ou de complications concomitants, le spécialiste choisit un ensemble de mesures thérapeutiques, notamment un traitement médicamenteux, physiothérapeutique ou chirurgical. Les patients, lors du traitement de toute pathologie des reins, doivent suivre un régime alimentaire équilibré. Différents types de régimes alimentaires sont présentés, ainsi que la liste des aliments autorisés et interdits.

Traitement conservateur de la maladie rénale

En fonction du type de maladie rénale, le médecin peut également prescrire des médicaments au patient des groupes suivants.

  • Diurétiques: Hydrochlorothiazide, Enduron, Taliton, Indapamide, Diukardin, Furasémide, Torasémide, Spironolactone, etc. Le choix d'un médicament spécifique dépend de la nature et de la négligence de la maladie. Dans les cas graves, des diurétiques de l'anse puissants et à action rapide sont indiqués, si un traitement à long terme est nécessaire, des diurétiques thiazidiques ou à économie de potassium sont prescrits, et des diurétiques osmotiques sont utilisés pour prévenir l'anurie et augmenter la diurèse.
  • Uroantiseptics. Le plus souvent, les néphrologues prescrivent des préparations à base de plantes modernes, telles que Fitolysin, Uroflux ou Canephron, qui peuvent désinfecter l'urine et éliminer l'inflammation des reins. Mais ils sont contre-indiqués en présence de calculs phosphatés, de néphrose ou d'allergies à un composant particulier du médicament. Les hommes qui souffrent de maladies inflammatoires des reins à la suite d'une prostatite se font souvent prescrire "Palin" ou "Urotraktin". Cependant, la prise de ces médicaments n’est pas possible en présence de maladies du système nerveux central, du foie, de l’insuffisance rénale et de certains autres troubles. En outre, les médicaments dérivés de l'acide de pimemidinovoy contre-indiqué pour les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les enfants de moins de 14 ans.
  • Antispasmodiques: «No-shpa», «Papaverin», «Spazmerin» et autres - sont indiqués pour les douleurs aux reins, y compris celles provoquées par le mouvement de sable et de pierres sur les voies urinaires. En outre, les antispasmodiques sont prescrits pour l'hydronéphrose et la néphroptose.
  • Antalgiques: "Baralgin", "Tramal", "Ketanov", "Toradol", etc. - sont nécessaires au soulagement des accès de douleur. Dans certains cas, le blocage de la novocaïne ou l’introduction d’analgésiques narcotiques («Promedol») est nécessaire pour soulager les douleurs aiguës, par exemple en cas de colique rénale.
  • Antibiotiques et sulfamides: «Ofloxacine», «Norfloxacine», «Ciprofarm», «Uniflox», «Floxal», «Furamag», «Furadonine», «Furazolidone», «Negram», etc. Tous médicaments qui ont un effet antibactérien ou activité bactériostatique, ne doit être utilisé que pour le traitement des infections secondaires après détermination préliminaire de la sensibilité des microorganismes détectés aux principes actifs des médicaments. Mais les antibiotiques ne peuvent pas être utilisés en cas d'insuffisance rénale, car cela peut avoir des conséquences graves pour l'organisme.
  • Les cytostatiques ("azathioprine") sont prescrits dans des cas exceptionnels et leur réception est effectuée sous surveillance médicale étroite avec une surveillance constante des modifications de l'analyse.
  • Vitamines et oligo-éléments. Divers complexes de ces substances sont prescrits pour presque tous les maux. Pour les maladies du rein, elles sont également nécessaires, mais si une néphrolithiase est diagnostiquée, certains minéraux sont contre-indiqués.

Physiothérapie et traitement chirurgical

Des traitements physiothérapeutiques pour le traitement des reins, tels que les applications UHF, paraffine et ozokérite, l'électrophorèse, les bains chauds à air chaud, etc., sont utilisés en tant que thérapie adjuvante. des violations dans le travail de l'appareil coupe-bassin. Malheureusement, il n’est pas toujours possible d’effectuer le traitement par des méthodes conservatrices. Une intervention chirurgicale peut être nécessaire dans les cas suivants:

  • lors du passage de grosses pierres le long des voies urinaires, accompagnées d'attaques de coliques rénales sévères;
  • en violation de l'écoulement de l'urine pouvant entraîner une transformation hydronéphrotique et une distorsion de la fonction rénale;
  • avec exacerbations graves de pyélonéphrite;
  • avec le développement de l'anurie aiguë;
  • en cas d'hémorragie rénale impossible à éliminer par des méthodes conservatrices;
  • avec pyonephrose, provoquant le développement de la péritonite;
  • en présence de formations malignes ou importantes.

Les principales méthodes chirurgicales de traitement des reins incluent:

  • la néphrectomie est une opération impliquant l'ablation radicale d'un organe avec ou sans greffe ultérieure;
  • La néphrostomie percutanée est une intervention chirurgicale au cours de laquelle les médecins réussissent à rétablir l'écoulement de l'urine du rein affecté. Comme la complication fréquente et raisonnablement dangereuse d'une telle procédure est l'ajout d'une infection secondaire, la plaie restant après l'opération doit être traitée avec un soin particulier;
  • la cystoscopie, qui consiste à introduire un appareil spécial dans la lumière de l'uretère. Le plus souvent, il est utilisé pour le diagnostic et la collecte de matériel à des fins d'examen histologique. De cette manière, on procède également à une électrocoagulation de tumeurs bénignes, à un retrait des calculs de la vessie, à une dissection de l'urétérocèle, etc. Un tube en plastique fin est parfois installé pendant l'opération, à travers lequel l'urine s'écoule ensuite vers la vessie. Cette opération donne aux médecins le temps de clarifier le diagnostic et facilite grandement l'état du patient.

En règle générale, le traitement de la maladie rénale est complexe. Étant donné que la plupart d’entre eux ont tendance à prendre une forme chronique, vous ne devez pas différer la visite chez le médecin, car le moindre retard peut entraîner des complications graves.

Les calculs rénaux (néphrolithiase) - une pathologie très commune, la manifestation principale de la lithiase urinaire. La prévalence de cette maladie est de 5 cas pour 1000 adultes. Les calculs et le sable dans les reins manifestent des douleurs dans le bas du dos, appelées coliques néphrétiques.

Calculs rénaux - causes de la formation

Formation de calculs en raison de modifications de l'équilibre acido-basique de l'urine. À la suite de ce processus, les sels dissous dans l'urine commencent à se cristalliser, formant des calculs. Les facteurs suivants contribuent à ce processus:

  1. Prédisposition génétique - les cas de néphrolithiase familiale, la présence de calculs chez des parents proches, sont favorables à ce facteur.
  2. Manque d'alcool et de déshydratation. Ils entraînent une augmentation de la concentration de sels dans l'urine, ce qui provoque leur précipitation - formation de premiers microlithes (petites pierres), puis de grosses pierres.
  3. Mauvaise nutrition. La prédominance dans le régime alimentaire de la viande, le manque de vitamine A ou D contribuent également à la formation de calculs.
  4. Pathologie du système endocrinien. L'hyperparathyroïdie (pathologie de la glande thyroïde), l'ostéomyélite, l'ostéoporose entraînent une perturbation de l'équilibre minéral et des modifications de l'acidité de l'urine, ce qui entraîne l'apparition de calculs.
  5. Maladies du tractus gastro-intestinal. La gastrite, la colite, les ulcères gastriques et duodénaux contribuent à une élimination accrue des minéraux du corps, devenant un élément déclencheur de la formation de calculs dans les reins.
  6. Maladies inflammatoires des voies urinaires. Pyélonéphrite, cystite, urétrite entraînent une obstruction de l'écoulement de l'urine, provoquant sa stagnation et créant des conditions favorables à la précipitation de sels sous forme de sédiment (formation de sable dans les reins).

Traitement des calculs rénaux

La plupart des patients commencent à traiter les calculs rénaux lorsqu'ils développent une colique rénale, accompagnés d'une douleur insupportable et obligeant le patient à consulter un médecin.

Dans ce cas, un traitement symptomatique est effectué - soulagement de la douleur par des analgésiques et des antispasmodiques. Après une attaque, les calculs de coliques peuvent sortir d'eux-mêmes. Cependant, il ne faut pas penser que la maladie est guérie et ne reviendra pas - il est temps de consulter un médecin pour savoir comment on élimine les calculs rénaux et s'il est possible de prévenir la récurrence des coliques néphrétiques.

Concassage des calculs rénaux

L'une des méthodes les plus modernes de traitement de la lithiase urinaire est la fragmentation des calculs - la lithotripsie. Les patients tolèrent le plus facile lithotripsie à distance (LEC) - écrasement des calculs urinaires sans incisions cutanées. Malheureusement, toutes les pierres ne peuvent pas être détruites de cette façon.

Les techniques endoscopiques sont également utilisées pour le broyage, par exemple lors de lithotripsie de contact, dans lequel un endoscope avec un lithotripteur (dispositif d'écrasement) est inséré dans l'urètre, la vessie et les uretères dans le rein. Dans ce cas, l'appareil est en contact direct avec la pierre. L'échographie peut être utilisée comme agent de broyage. Une autre façon d'utiliser la technologie endoscopique - lithotripsie transcutanée - écrasement de calculs rénaux au moyen d'un lithotripteur introduit dans le rein par une petite incision dans la région lombaire. Si les calculs rénaux sont traités au laser pour les détruire, ils parlent de lithotripsie au laser.

Chirurgie rénale de pierre

Deux opérations principales permettent de prélever des calculs rénaux: la pyélolithotomie et la néphrolithotomie. Dans le premier cas, le chirurgien coupe le bassin du rein et y enlève des calculs. Cette opération est montrée avec l'inefficacité d'autres méthodes de traitement. La néphrolithotomie est l'opération la plus difficile pour le patient, car le rein lui-même est coupé et le tissu rénal endommagé. Le prélèvement de calculs rénaux à travers cette opération n’est pratiqué que pour des raisons de santé, avec complications de la lithiase urinaire et risque de perte du rein. Récemment, la fréquence des interventions chirurgicales sur les calculs rénaux a considérablement diminué, du fait de la mise au point de médicaments de plus en plus efficaces qui provoquent la dissolution des calculs.

Calculs rénaux

Changer les habitudes alimentaires lors de la lithiase urinaire est l’un des moyens efficaces de prévenir la formation de calculs. Recommandations générales qui conviendront à tous les patients atteints de cette pathologie:

  • apport en liquide suffisant (au moins 2 litres par jour), alors que l'eau doit être bue par petites portions tout au long de la journée;
  • régime alimentaire - manger mieux en petites portions - 5 à 6 fois par jour;
  • les produits pointus, salés et fumés doivent être exclus du régime alimentaire;

Lors de la rédaction d'un régime, il est nécessaire de prendre en compte le type de calculs caractéristique de ce patient. Le régime n'est donc préparé par le médecin qu'après un examen approfondi.

Avec différents types de pierres devront s'abstenir de divers produits. À savoir:

  1. Pierres oxaliques. Il est nécessaire de ne pas utiliser de produits riches en acides organiques, notamment l’acide oxalique. Ces produits comprennent: l'oseille, les agrumes, les pommes de terre, les épinards.
  2. Pierres d'Uratny. L'urée étant le produit final du métabolisme des protéines, il convient donc de réduire la quantité de produits carnés consommée avec les calculs d'urate.
  3. Pierres de phosphate dans les reins sont formés par l'alcalinisation de l'urine, donc le régime avec ce type de calculs est destiné à acidifier l'urine. Cet objectif peut être atteint en limitant la consommation de produits laitiers, de légumes et de fruits. Les eaux minérales acides (provenant par exemple de Truskavets, Zheleznovodsk) contribuent à la dissolution des calculs de phosphate.

Traitement de calculs rénaux comprimés

Le traitement conservateur est plus efficace avec des petites pierres - jusqu’à 4-5 millimètres. Prescrire des médicaments qui modifient l'équilibre acide-base de l'urine. Encore une fois, lors de la prescription de médicaments, vous devez tenir compte du type de calculs. Trilon B est prescrit pour les calculs phosphatés, Blemarin et Allopurinol pour les calculs d'urate et l'asparaginate de magnésium pour l'oxalate et la vitamine B6. En cas de complications inflammatoires de la lithiase urinaire, des agents antibactériens sont prescrits sous forme de comprimés ou d'injections. Le schéma thérapeutique spécifique est choisi par le médecin. Les calculs rénaux mixtes sont particulièrement difficiles à traiter lorsque des types de béton de types différents sont détectés simultanément. Dans ce cas, ils essayent généralement successivement différents schémas thérapeutiques, en contrôlant leur efficacité à l'aide d'une échographie.

Traitement populaire des calculs rénaux

L'utilisation des méthodes traditionnelles de traitement dans le traitement et la prévention de la lithiase urinaire est possible, mais uniquement en consultation avec votre médecin. La plupart de ces méthodes visent à stimuler la diurèse (miction). Le traitement avec la pastèque est populaire - son jus a un effet diurétique prononcé, grâce à quoi la dissolution des calculs est améliorée. Des bouillons et des infusions d'herbes diverses sont également utilisés: airelles, garance, persil, prêle et bien d'autres. Vous devez savoir que certaines de ces herbes sont incluses dans des préparations à base de plantes approuvées par la médecine officielle et utilisées par les médecins pour dissoudre les calculs. Vous pouvez acheter une collection de rein ou du thé de rein dans n'importe quelle pharmacie. Pour plus d'informations sur les méthodes modernes de traitement de l'urolithiase, vous recevrez en visionnant cet avis vidéo:

Gudkov Roman, réanimateur

5,402 vues totales, 1 vues aujourd'hui

Article Précédent

Aquamax