Principal
Toux

Causes, symptômes et traitement de l'otite moyenne bilatérale

L'otite moyenne bilatérale est appelée infection de l'oreille moyenne de nature infectieuse. La maladie est suffisamment grave et dangereuse pour les jeunes enfants, ce sont les patients les plus fréquents avec un problème similaire. Chez 80% des enfants de moins de trois ans, au moins une fois, il y avait un épisode de la maladie. L'otite bilatérale est diagnostiquée dans la grande majorité des cas, l'inflammation unilatérale n'est retrouvée que chez 10% des patients.

La maladie survient souvent avec diverses complications dont le développement peut être prévenu au stade aigu du processus inflammatoire avec un traitement rapide et la bonne tactique thérapeutique.

Symptômes d'otite bilatérale

Chez l'adulte et l'enfant, les symptômes de l'otite moyenne bilatérale sont les mêmes:

Mal d'oreille irradiant jusqu'aux tempes, au cou ou à la mâchoire;

Sensation d'encombrement de l'oreille, déficience auditive;

Faiblesse générale et irritabilité.

Dans certains cas, des nausées et des vomissements peuvent survenir, ainsi que des ganglions lymphatiques tendres et enflés. En cas d'otite grave peut être un écoulement purulent de l'oreille.

Pour la forme aiguë de l'otite bilatérale est caractérisée par une augmentation rapide de la douleur, elle augmente avec chaque heure ou minute. En outre, une congestion nasale, un écoulement muqueux et un mal de gorge sont possibles. Les symptômes de l'otite moyenne chronique sont moins prononcés et, avec l'évolution de la maladie, son développement est lent.

Causes de l'otite bilatérale

De nombreux facteurs peuvent provoquer l'apparition d'une otite moyenne bilatérale. Chez les jeunes enfants, la tendance à l'inflammation de l'oreille moyenne s'explique par les particularités de la structure anatomique de l'aide auditive. La trompe d'Eustache, qui relie le nasopharynx à la cavité de l'oreille interne, est courte, large et horizontale. Ces facteurs contribuent à la pénétration rapide de l'infection dans l'oreille moyenne et à son inflammation.

Le rôle négatif dans le développement de la pathologie peut jouer un rôle dans la structure de la surface muqueuse de l'oreille interne. Si, chez un adulte, il est lisse, il est alors mou et mou avec un petit nombre de vaisseaux sanguins, ce qui le rend vulnérable aux micro-organismes pathogènes. En outre, la maladie peut se développer dans le contexte d’une immunité réduite ou d’une complication après un rhume viral. L'otite accompagne souvent des maladies telles que la scarlatine, la diphtérie et la rougeole.

Chez un nourrisson, une inflammation de l'oreille peut survenir après l'entrée du lait maternel dans la trompe d'Eustache. Par conséquent, vous devriez nourrir l'enfant en le maintenant dans un angle, et après l'avoir nourri, portez-le en colonne et non pas horizontalement dans le berceau.

Chez l'adulte, malgré les préjugés, l'otite moyenne aiguë n'est pas directement liée à l'hypothermie, à l'exposition aux courants d'air, à la marche par temps froid avec la tête nue et de l'eau pénétrant dans l'oreille. Les bactéries et les virus pathogènes pénètrent dans le tube auditif, puis dans la cavité de l'oreille moyenne en soufflant mal les deux narines en même temps, bouche fermée.

Divers états pathologiques chroniques peuvent contribuer à la maladie: la présence d'adénoïdes et la courbure du septum nasal. En outre, avec le flux sanguin dans la cavité de l'oreille interne peut être l'agent causatif de la maladie avec la grippe ou d'autres maladies infectieuses. En outre, le processus inflammatoire peut commencer à la suite de lésions du tympan et de la pénétration de l'agent pathogène par l'environnement extérieur.

Types d'otites bilatérales

Il existe deux formes de flux d'otite moyenne bilatérale:

Selon le degré de propagation de la maladie est:

Limité (sous forme d'inflammation locale);

Diffuse (s'étend à tout le conduit auditif).

Séparation conditionnelle possible des otites sous deux formes:

Exsudatif - se caractérise par une inflammation aiguë lors du passage de la trompe d'Eustache et du tympan avec la formation d'exsudat séreux, hémorragique ou purulent.

Congestif - le même processus inflammatoire, mais sans exsudat.

Diagnostic de l'otite bilatérale

Les plaintes de l'oreille se produisent souvent sur le fond des infections virales respiratoires aiguës, la grippe, les maladies du nez, les sinus et l'élargissement pathologique des amygdales. Pour un oto-rhino-laryngologiste expérimenté, il n'est pas difficile d'établir un diagnostic précis sur la base de l'examen du patient et de son entretien. En cas d'otite bilatérale chez un petit enfant, le fait d'appuyer sur le cartilage en saillie situé devant l'oreille lui fait très mal et pleure, ce symptôme indique une inflammation du conduit auditif.

Après un examen attentif, le médecin détecte une saillie et une rougeur du tympan, ainsi que des ruptures et des pertes purulentes dans le conduit auditif. L'obstruction de la respiration nasale est la raison de l'examen endoscopique du nasopharynx et de la bouche du tube auditif. Des échantillons de diapason sont montrés à la perte auditive et la tympanométrie permet d’évaluer la mobilité du tympan et la pression dans la cavité située derrière. L'audiométrie est prescrite pour des études d'audition précises.

Traitement de l'otite bilatérale

Avant de commencer le traitement de l'otite, déterminez la cause de son apparition. Si l'otite bilatérale est le résultat d'une maladie, tous les efforts sont alors consacrés au traitement de la maladie principale. Dans le cas où l'inflammation a débuté initialement dans la région de la trompe d'Eustache, un traitement local avec des gouttes auriculaires et des préparations de l'action vasoconstrictive pour le nez sont prescrits. Au stade initial, en l’absence de processus purulent, des mesures physiothérapeutiques et des compresses chauffantes au niveau de la parotide peuvent être recommandées.

En l'absence de dommages au tympan, des gouttes anesthésiques sont prescrites et, lorsqu'il est perforé, des antibiotiques locaux sont prescrits. L'automédication dans une telle situation peut être extrêmement dangereuse et conduire à une perte auditive.

Les antibiotiques systémiques sont immédiatement prescrits aux enfants jusqu’à deux ans, aux otites moyennes graves et aux personnes présentant un déficit immunitaire sévère. Dans d'autres cas, ces médicaments peuvent être utilisés en fonction de l'état du patient 2 à 3 jours après le début de la maladie.

L'accumulation de pus dans la cavité tympanique de l'oreille provoque une tension dans la membrane, une augmentation de la température corporelle et une douleur intense. Pour soulager les symptômes, une ponction du tympan sous anesthésie locale (paracentèse) peut être recommandée. Lorsque la période aiguë de la maladie est terminée, des procédures physiothérapeutiques, une prothèse auditive et un certain nombre d'exercices spéciaux pour le tube auditif sont prescrits.

La médecine traditionnelle n'est pas toujours en mesure de montrer l'effet thérapeutique souhaité. Par conséquent, dès les premiers symptômes de la maladie, vous devez faire appel à un oto-rhino-laryngologiste et non à l'automédication.

Éducation: En 2009, a reçu un diplôme en «médecine» de l'Université d'État de Petrozavodsk. Après avoir terminé son stage à l'hôpital clinique régional de Mourmansk, un diplôme en oto-rhino-laryngologie (2010) a été obtenu.

Aide à l'otite bilatérale

Parmi les maladies des organes ORL, une otite bilatérale est présente dans 60% des cas. La maladie affecte souvent les enfants jusqu'à trois ans et les adultes. L'oreille a ses propres caractéristiques structurelles à chaque âge, ce qui entraîne la formation d'un processus inflammatoire aigu. Les bactéries et les virus qui favorisent l'inflammation et contribuent à l'apparition de complications sont les causes de la maladie. Le traitement de l'otite bilatérale est effectué par des remèdes populaires, des antibiotiques, des médicaments à usage local.

Symptômes chez l'adulte

Les symptômes de l'otite moyenne bilatérale dépendent du stade du processus. Pendant la période des précurseurs de la maladie, les adultes se plaignent de faiblesse générale, de céphalées accompagnées de mouvements brusques de la tête. La température corporelle sous-fébrile (jusqu'à 380) apparaît en raison d'une intoxication par les déchets produits par les bactéries. Dans la phase exsudative et purulente de l'inflammation, l'otite bilatérale est caractérisée par les symptômes suivants:

  • douleur à l'oreille;
  • Déficience de l'audience;
  • Des vertiges;
  • Sensation de lumbago et bruit dans l'oreille des deux côtés;
  • Sensation de congestion dans les oreilles.

L'otite bilatérale catarrhale de l'oreille moyenne est provoquée par un œdème du tube auditif, dû à une rhinite chronique ou aiguë. Les patients se plaignent en même temps de difficultés respiratoires nasales et nasales. L'otite moyenne bilatérale exsudative est associée à une accumulation de liquide infecté dans l'oreille moyenne. Les adultes présentent des symptômes de congestion de l'oreille, de maux de tête et de perte d'audition. En cas d'accumulation de pus, une perforation du tympan peut survenir et les patients auront un écoulement des oreilles.

Causes et diagnostic

Les premières causes des otites bilatérales sont les bactéries et les virus. L'infection peut commencer spontanément avec une immunité affaiblie, une utilisation prolongée d'antibiotiques pour le traitement d'autres maladies. Les facteurs prédisposants sont l’inflammation chronique et aiguë des voies respiratoires - rhinite, amygdalite, adénoïdes chez l’enfant, sinusite, rhinopharyngite. Dans ce cas, l'infection se propage à travers les tubes auditifs dans l'oreille moyenne. La maladie survient souvent après avoir nagé dans des rivières et des lacs, en hiver, lors du dégel, lorsque les enfants portent des vêtements légers.

L'otolaryngologiste est obligé de diagnostiquer une otite catarrhale ou exsudative aiguë. Le médecin effectue une otoscopie (test de l'oreille), examine l'état du tympan. Avec l'accumulation d'exsudat dans l'oreille moyenne, hyperhémie prononcée de la peau du conduit auditif. Le tympan gonfle, dans le quadrant inférieur peut apparaître un trou à partir duquel le pus est libéré. Vous pouvez également effectuer une tomodensitométrie, une endoscopie vidéo, une imagerie par résonance magnétique (IRM) de la tête.

Traitement des remèdes populaires

Pour durcir l'apparence de l'otite bilatérale contribue au durcissement, une nutrition appropriée avec beaucoup de vitamines. La prévention des maladies chroniques du nez empêche la migration des germes dans le tube auditif et l'oreille moyenne. L'exercice constant, la visite du bain par les adultes améliore la circulation sanguine, stimule le cœur, le système immunitaire. Lorsque les symptômes de l'otite moyenne apparaissent, des remèdes à base de plantes et d'autres médicaments traditionnels sont utilisés, à savoir:

  • cueillette de camomille, millepertuis, calendula, écorce de chêne;
  • feuilles de géranium;
  • jus de citron, oignons et ail;
  • alcool borique, vodka sous forme diluée.

Ces fonds sont utilisés sous forme de gouttes auriculaires. Seules les feuilles de géranium fraîches sont utilisées différemment. Il est nécessaire de tordre le morceau de papier dans un tube et d'entrer dans le cours de l'audition. Cette manipulation se fait 3 fois par jour pendant 1 semaine. La méthode aide à soulager la douleur dans les oreilles, et les huiles essentielles de la plante hydratent et désinfectent la peau de l’oreille, nourrissent les cellules épithéliales.

Collection à base de plantes a un effet anti-inflammatoire, soulage les symptômes de l'otite catarrhale. Pour préparer la solution dans 100 ml d'eau bouillante peut contenir 20 grammes du mélange. Cuit à la vapeur pendant 20 minutes et injecté 3 gouttes dans chaque conduit auditif 4 fois par jour. Ensuite, placez un coton-tige dans votre oreille pendant 30 minutes.

Agents antifongiques et chauffants

Une solution d'alcool borique à 3%, diluée avec de l'eau bouillie à 1: 1, a des propriétés chauffantes. Cette méthode doit être utilisée dans les otites catarrhales ou exsudatives, lorsqu'il n'y a pas de pus. Dans l'oreille injecté 2 gouttes trois fois par jour. Chaque fois, ils tamponnent les voies auditives pendant 20 minutes, après quoi ils sont retirés. De la même manière en utilisant de la vodka.

Pour les otites fongiques externes, une solution de soude à 0,5% est injectée dans les canaux auditifs. Ses propriétés alcalines ne permettent pas au mycélium fongique de se multiplier et affaiblissent l'hyperhémie. Entrez 2 gouttes 3 fois par jour une semaine. Il est interdit de réchauffer l'oreille avec une inflammation purulente en raison de la propagation possible de l'infection. Les solutions alcooliques ne doivent pas être utilisées chez les enfants, en particulier chez les nouveau-nés.

Physiothérapie

Les procédures physiothérapeutiques sont utilisées en complément du traitement de l'otite catarrhale ou exsudative. Dans la phase d'accumulation purulente dans l'oreille moyenne, ces méthodes ne sont pas utilisées. Un effet de réchauffement provoque la propagation du pus dans l'oreille interne. Dans ce cas, une forte probabilité que du pus perce le tympan. Les méthodes suivantes sont distinguées:

  • photothérapie;
  • électrothérapie;
  • mécanique

Le Solux, ou lampe bleue, est utilisé pour améliorer le flux sanguin, réduire l'enflure et les démangeaisons de la peau. Utilisé pour les otites externes. Dirigez des séances de 5 à 10 minutes 5 fois par jour. Un effet positif est également observé lorsqu’il est exposé aux rayons infrarouges et ultraviolets de l’oreille. Ils ont des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires.

La galvanisation est basée sur les effets des faibles taux de courant continu. Pour ce galvanomètre de travail apporter à l'oreille. Cette méthode améliore le flux sanguin, permettant à un excès de liquide d'être expulsé de la cavité tympanique. L'électrophorèse est considérée comme une autre méthode efficace. Cette méthode améliore la pénétration locale de médicaments dans la peau, le tissu osseux et la cavité de l'oreille moyenne.

La thérapie magnétique est appelée méthodes de traitement mécaniques. Après l'application, la douleur, les rougeurs cutanées et les exsudats sont réduits. L'otite moyenne bilatérale est traitée avec des séances de 10 minutes 2 semaines. En plus de la suppression de l'inflammation, l'aimant provoque un effet calmant, améliore le sommeil, soulage l'irritabilité. Ces propriétés de la physiothérapie dans certaines pathologies sont indispensables.

Gouttes de traitement

Traitement local avec des solutions utilisées en thérapie complexe. Anatomiquement, l'oreille moyenne et la cavité nasale sont reliées par le tube auditif. L'inflammation d'une structure conduit à une implication dans le processus d'une autre. Les oto-rhino-laryngologistes recommandent donc l'utilisation de gouttes pour les oreilles et le nez. La règle de base dans laquelle les gouttes sont utilisées est l'absence de perforation du tympan.

Gouttes d'oreille

Pour le traitement du processus bilatéral, des gouttes anti-inflammatoires, antibactériennes et hormonales sont utilisées. La solution Otipaks est destinée à une utilisation locale. Entrez 2 gouttes trois fois par jour pendant 10-12 jours. Le médicament réduit l'enflure, les rougeurs de la peau et du tympan. Moyens autorisés à utiliser des mères enceintes et allaitantes, comme un effet systémique n'est pas détecté. Nous allons donner quelques médicaments supplémentaires de ce groupe:

  1. Les gouttes d’Anauran ont un effet antibactérien et analgésique. Le médicament est utilisé pour l'administration locale dans l'oreille externe. Les indications sont les suivantes: otite bilatérale aiguë et exsudative et catarrhale, autres inflammations sans signes de perforation du tympan. Dans chaque oreille injecté avec 3 gouttes 4 fois par jour pendant 7-10 jours. Chez les enfants de moins de trois ans, l'utilisation est contre-indiquée et, après trois ans, deux gouttes trois fois par jour.
  2. Le médicament d'Otof contient un antibiotique, la rifampicine, qui a un effet antiseptique et bactéricide. Il est nécessaire d'appliquer uniquement localement. Adultes injectés avec 5 gouttes 3 fois par jour, pour les enfants, 3 gouttes trois fois par jour pendant plus d'une semaine. Un effet secondaire est la couleur rouge du tympan et des réactions allergiques. Il n'y a pas de données fiables sur l'impact négatif sur le fœtus chez la femme enceinte en raison du manque d'études cliniques.

Sans parler de Dimexidum. Le dimexide a un effet anti-inflammatoire prononcé, des antibiotiques profondément dans les tissus. Appliquer uniquement par voie topique, diluée avant utilisation dans de l'eau bouillie, le rapport est de un à cinq. L'otite moyenne bilatérale est traitée en injectant 2 gouttes de solution dans chaque oreille 3 fois par jour. Après 15 minutes d'attente, retirez le dimexide de l'oreille avec un coton-tige pour éviter les brûlures. Les enfants et les femmes enceintes utilisent ce médicament est interdite.

Gouttes nasales

Gouttes nasales (pour le nez) - partie intégrante du traitement de l'otite moyenne bilatérale. Ils sont utilisés pour éliminer les symptômes de la rhinite, la sinusite. Dans ces maladies, un gonflement de la muqueuse nasale se produit, la sortie du tube auditif est bloquée. En conséquence, l'exsudat s'accumule dans l'oreille moyenne et, une fois les bactéries attachées, une inflammation purulente se produit. Dans la plupart des cas, l'otite moyenne bilatérale est accompagnée de rhinite. Les types de gouttes nasales suivants aident à éliminer les symptômes:

  • hormonal;
  • vasoconstricteur;
  • combinés.

Les gouttes vasoconstrictrices sont très populaires chez les patients. Ils sont appliqués pour une raison valable et sans elle. Les oto-rhino-laryngologistes recommandent d'enterrer les médicaments Sinarus et Rinotaiss 3 fois par jour. Les gouttes durent 6 heures, éliminent rapidement l'œdème de la muqueuse et reprennent la respiration nasale. Celles-ci nivellent la pression dans l'oreille moyenne et améliorent le flux d'exsudat.

Les sprays hormonaux sont utilisés dans les cas de rhinite vasomotrice bilatérale. Cette variante de la maladie provoque un gonflement persistant des muqueuses, une dilatation des vaisseaux sanguins, qui altère la perméabilité du tube auditif. Appliquez les injections de Baconase, Nasobek, Aldecine 2 4 fois par jour, mais pas plus de 7 jours. Les enfants de moins de 6 ans ne sont pas autorisés à utiliser le spray, car il peut produire un effet systémique. Le médicament a un effet anti-œdème puissant et durable, il inhibe l'immunité locale.

Les gouttes combinées sont constituées de composants vasoconstricteurs, d'eau de mer ou d'hormones. Le médicament Snoop injecte 3 gouttes trois fois par jour dans chaque narine pendant 10 jours. La composition contient du sel marin et de la xylométazoline, qui éliminent les sécrétions, stimulent le mouvement des villosités épithéliales. Sanorin est administré 2 gouttes 4 fois par jour, peut être appliqué aux enfants.

Traitement antibiotique

Un traitement antibiotique systémique est nécessaire pour lutter contre l'infection bactérienne. Les otites moyennes catarrhale et exsudative peuvent être guéries à l'aide de gouttes auriculaires et nasales, remèdes populaires. Cependant, si de la fièvre, des douleurs aiguës aux oreilles se rejoignent, que l'audition se détériore, il est nécessaire d'utiliser des antibiotiques. Choisissez des médicaments qui n'ont pas d'effet ototoxique (sur le nerf auditif), à savoir:

L'utilisation des antibiotiques céphalosporines nécessite une injection intramusculaire ou intraveineuse. Ceftriaxone, Zaphoperazone, Ceftazidime, Cefotaxime est administré 1 gram i / m ou 2 fois par jour pendant 7 jours. Les médicaments ont un large spectre d’action, n’affectent pas négativement le nerf auditif ni l’appareil vestibulaire. Pour les enfants, utilisez une dose réduite conformément aux instructions du médicament.

Les pénicillines ont également un large spectre d'action. Ils inhibent la croissance des bactéries gram-positives et gram-négatives. Les médecins à l'intérieur désignent l'amoxicilline, Augmentin, protégée par l'acide clavulonique. Ce remède augmente la résistance des antibiotiques aux bactéries. Les patients prennent 1 capsule (650 mg) 3 fois par jour pendant 7 à 10 jours. Les enfants reçoivent 250 mg trois fois par jour, en fonction de leur poids.

Les fluoroquinolones sont des antibiotiques modernes à haute activité qui agissent sur les bactéries résistantes aux pénicillines et aux céphalosporines. La ciprofloxacine est prescrite sous forme de comprimés et, en cas de complications, de solutions intraveineuses. Appliquez 250 mg 2 fois par jour pendant 1 semaine. La drogue d'enfants est montrée si l'effet attendu est plus haut que les complications possibles.

Tous les antibiotiques peuvent causer des effets secondaires. Parmi eux, les nausées les plus courantes, la diarrhée, le muguet. Une réaction allergique se produit lors d'une utilisation prolongée d'antibiotiques. Les femmes enceintes et allaitantes n'utilisent des antibiotiques qu'en cas de complications purulentes. En postopératoire, l’antibiothérapie doit être accompagnée de l’introduction d’antifongiques.

Traitement symptomatique

Ce type de traitement vise à combattre les symptômes qui accompagnent les otites bilatérales. Ces symptômes incluent maux de tête, fièvre, immunité affaiblie, congestion nasale. Avec ces symptômes, de nombreux médicaments ont du mal à s’engager. Ces fonds peuvent être répartis comme suit:

  • anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS);
  • des antihistaminiques;
  • vitamine.

Les AINS ont un puissant effet anti-œdème, améliorent le flux sanguin dans les muqueuses et soulagent les maux de tête. Le meilleur effet est observé après l’utilisation de poudres en sachets. Verveks, Nimesil, Nemulex s'endorment dans un verre d'eau tiède, mélangent et boivent. Appliquer le médicament devrait être quatre fois par jour avec des antibiotiques. L'effet analgésique dure environ 5-6 heures.

Les antihistaminiques ont des effets anti-allergiques, réduisent la perméabilité vasculaire et la libération de médiateurs inflammatoires. Utilisez les comprimés Fenkarol, Suprastix une fois par jour. Ces médicaments ne causent pas de somnolence ni de fatigue et n'interfèrent pas avec la conduite. Pour les enfants utilisant une dose réduite, les femmes enceintes et allaitantes ne sont pas souhaitables d'utiliser de tels médicaments.

Les complexes de vitamines aident le corps à combattre les infections, renforcent le système immunitaire, renforcent les vaisseaux sanguins et les propriétés protectrices des cellules. Il est préférable d'utiliser des préparations multivitaminées, composées d'une gamme complète d'oligo-éléments et d'enzymes. Utilisez Pikovit, Supradin, Elevit 1 capsule 3 fois par jour pendant 1 mois. Pour les enfants, l'utilisation de vitamines est autorisée, il vous suffit de prendre en compte les antécédents d'allergie. Les effets secondaires des médicaments sont l'urticaire, les nausées et les démangeaisons de la peau. Mais ces réactions apparaissent comme une exception aux règles.

Traitement chirurgical

Le choix du mode opératoire dépend du stade d'otite, d'inflammation chronique ou aiguë. Les tactiques chirurgicales sont déterminées par un oto-rhino-laryngologiste et, à cette fin, des tests supplémentaires sont effectués sur le patient: audiométrie pour tests auditifs, scanner du crâne. En cas d'inflammation catarrhale ou exsudative de l'oreille moyenne, un cathéter est inséré dans le tube auditif. À travers elle, un mélange d’hydrocortisone, d’un antibiotique et d’une solution saline est administré dans la cavité tympanique. La procédure est effectuée des deux côtés 2 fois par jour, et ces médicaments soulagent le gonflement, ont un effet bactéricide.

Dans le cas d'une otite moyenne purulente bilatérale, une ponction du tympan est effectuée dans laquelle le tympan est percé. Dans le même temps, la cavité de l'oreille est libérée, la pression diminue. Chaque jour à travers le cathéter, la cavité de l'oreille moyenne est lavée avec des antiseptiques. Si le processus diminue, le trou perforé du tympan se ferme tout seul.

L'otite moyenne purulente est parfois compliquée par une mastoïdite. Cette situation se produit lorsque le processus purulent s'est propagé aux cellules mastoïdes du crâne. Dans ce cas, les patients se plaignent d'une température corporelle allant jusqu'à 400, d'un mal de tête grave et d'une sensation de pression dans l'oreille. Ensuite, dans la salle d'opération, ils effectuent une trépanation du processus mastoïdien sous anesthésie générale. Le traitement est soutenu par un traitement antibactérien massif, par infusion et par désintoxication.

Otite moyenne bilatérale - une maladie adulte chez un enfant

L'inflammation aiguë de l'oreille moyenne, appelée otite, peut avoir un développement unilatéral ou bilatéral. Le processus pathologique couvre les deux oreilles dans 70% des cas. Il s'agira de maladies telles que l'otite moyenne bilatérale, les différences d'apparition de la pathologie de l'analyseur auditif adulte et pédiatrique, ainsi que les principes de traitement et de diagnostic.

Comment se développe la maladie?

L'otite se développe à la suite de la pénétration de bactéries ou de virus dans l'oreille moyenne de l'analyseur auditif. Le corps de l'enfant est plus susceptible à l'apparition de la maladie, car la membrane muqueuse de l'oreille moyenne est plus lâche que chez l'adulte et comporte un petit nombre de vaisseaux sanguins, ce qui augmente le niveau de vulnérabilité.

Par rapport aux adultes, les enfants ont une réponse immunitaire au niveau du corps inférieur, qui joue également un rôle important dans le développement de la maladie. Un adulte peut parler de ses sentiments et de son état général, et des jeunes enfants, lorsque le syndrome douloureux apparaît, crie et pleure, incapable d’expliquer ce qui leur arrive.

Le stade initial de l'otite bilatérale s'accompagne d'un sentiment de faiblesse, de congestion de l'oreille. Ensuite, il y a une augmentation de la température corporelle et il y a une douleur intense, qui a un caractère tirant. La propagation du syndrome douloureux peut couvrir le cou, les dents, le contour des yeux et le pharynx. Des nausées, des vomissements simples et des vertiges peuvent survenir.

Ensuite, il y a une diminution de l'audition et, en cas de rupture du tympan, l'expiration du contenu purulent qui se trouvait dans la cavité de l'oreille moyenne. A ce stade, la douleur diminue. L'écart commence à cicatriser, l'audition est rétablie.

C'est important! Contacter un médecin ORL devrait être immédiat. Cela est particulièrement vrai pour les enfants de moins de deux ans.

Mesures de diagnostic

Étant donné que les otites moyennes bilatérales surviennent le plus souvent à l’origine de maladies respiratoires, d’amygdalite, de maladies nasales, il n’est pas difficile de poser un diagnostic sur la base de l’examen du patient.

Le signe clinique principal du développement de la maladie chez un enfant est la douleur ressentie lorsque l'on appuie sur le tragus. Il s’agit d’un cartilage convexe localisé sur l’auricule dans sa partie antérieure. Le bébé répond à la pression en poussant un cri aigu (si l'enfant est nourri au sein), à mesure que la douleur à l'oreille augmente.

L’inspection du parcours auditif (otoscopie) permet de déterminer les manifestations suivantes:

  • Tympan bombé;
  • La présence possible de rupture de la membrane;
  • Écoulement purulent;
  • Hyperémie (poches).

Ensuite, un examen endoscopique est réalisé, qui permet une évaluation plus détaillée de l’état de la membrane, afin de prélever du matériel à analyser, s’il existe un écoulement purulent.

Effectuer une audiométrie vous permet de déterminer la présence de violations de la sensibilité auditive. Une étude réalisée par un audiologiste utilisant un audiomètre.

En cas d'otite bilatérale, une méthode de conduction aérienne est utilisée pour évaluer la qualité de la fonctionnalité de l'ensemble du tractus auditif. Le résultat de l'examen est donné sous forme d'audiogramme. Selon son médecin ORL, le niveau de déficience auditive est déterminé.

La tympanométrie est une méthode de diagnostic utilisée pour affiner les indicateurs suivants:

  • Mobilité du tympan;
  • Niveau de conductivité et intégrité des osselets auditifs;
  • Pression dans l'oreille moyenne;
  • Fonctionnalité du tube auditif;
  • La présence de fluide dans la cavité de l'oreille moyenne.

Les données sont analysées en parallèle avec les résultats de l'audiométrie.

Caractéristiques du traitement

Le traitement de la maladie, en particulier chez les enfants, doit être effectué sous la surveillance d'un spécialiste. Dans ce cas, l'autotraitement n'est pas autorisé, car il peut non seulement retarder le processus de guérison, mais également entraîner une déficience auditive.

Déterminer le facteur étiologique et son élimination est la moitié du résultat positif. Si la cause est une maladie respiratoire, vous devez utiliser des médicaments antiviraux pouvant détruire l'agent pathogène. Si l'amygdalite est la cause de l'otite, vous devez traiter simultanément les deux maladies.

Le traitement de l’otite moyenne bilatérale chez l’enfant comprend les groupes de médicaments suivants:

Sont les moyens de choix dans la phase initiale de la maladie. «Sofradex», «Otinum», «Otipak», «Otofa» sont utilisés. Selon la cause de la maladie, les gouttes peuvent avoir un composant antibactérien ou antifongique. Ne peut pas être utilisé pour des ruptures du tympan.

Médicaments vasoconstricteurs pour le nez.

Utilisé pour réduire l'œdème du tube auditif. Cela aidera à supprimer le sentiment des oreilles bouchées. Prescrire des médicaments à base de xylométazoline.

Également utilisé pour éliminer les poches du nasopharynx et de la trompe d'Eustache ("Fenistil", "L-set", "Erius", "Suprastin").

Ils sont utilisés dans le cas de la présence d'écoulement purulent et les enfants de moins de deux ans seulement après avoir déterminé la sensibilité de l'agent pathogène. Les groupes les plus couramment utilisés sont les pénicillines et les macrolides - préparations moins toxiques pour les bébés.

Par rapport à d'autres antibiotiques, ils n'ont pas d'effet toxique sur le système osseux et cartilagineux, le système hématopoïétique et la fonction rénale. Appliquez "Amoxil", "Amoxicilline", "Flemoksin", "Clarithromycine", "Sumamed".

De sulfamides.

Attribuez "Oriprim", "Biseptol", "Sulfadimethoksin".

En plus du traitement spécifique, un traitement symptomatique est également utilisé. Lorsque l'hyperthermie est prescrite à un antipyrétique, son utilisation est recommandée lorsque la température dépasse 38 ° C. À cette fin, utilisez "Paracétamol", "Bofen", "Nimesil". Les préparations sont utilisées sous forme de comprimés, sirops, suppositoires.

Le syndrome de la douleur aidera à arrêter les anti-inflammatoires et les analgésiques. "Analgin" est autorisé à utiliser après 12 ans, car son utilisation peut provoquer le développement d'une anémie aplastique. Attribuez "Paracétamol" sous forme de sirop, des gouttes auriculaires "Anauran" à la lidocaïne et "Saridon", également utilisées après 12 ans.

La thérapie physique, ainsi que les compresses chauffantes, est autorisée uniquement à une température corporelle normale et en l'absence de décharge purulente.

En cas de faible efficacité du traitement conservateur, une paracentèse est réalisée - une intervention chirurgicale au cours de laquelle le tympan est perforé. Cela vous permet d'éliminer l'excès de liquide de l'oreille moyenne et de soulager les fortes douleurs lancinantes. Habituellement effectué pendant 3-4 jours à partir du début du tableau clinique.

Le traitement opportun par le médecin ORL et l’initiation précoce du traitement accélèreront le rétablissement de l’enfant et préviendront le développement de complications aux oreilles.

Otite bilatérale

L'otite est une maladie inflammatoire de l'organe de l'audition, principalement de nature infectieuse. Principalement localisé dans une oreille, mais en raison des particularités de l'anatomie, le processus est rapidement transformé en processus à double sens.

Stades de survenue et développement de la maladie

Selon la localisation, l'otite moyenne est divisée en deux formes: externe et moyenne. Lorsque le processus inflammatoire externe est limité à l'oreille, le conduit auditif externe. La zone touchée est généralement locale et clairement délimitée. La pathologie peut prendre la forme d'un furonculose. La forme renversée est rare. Inflammation de l'oreille externe souvent unilatérale.

L'otite moyenne bilatérale est généralement représentée par une inflammation de l'oreille moyenne. Cette zone anatomique présente une structure et un fonctionnement complexes:

  1. Le tympan est un petit espace à l'intérieur de l'os temporal.
  2. Les osselets auditifs sont de petites structures dont l’oscillation détermine la formation du son.
  3. La trompe d'Eustache est une structure qui relie la cavité de l'oreille moyenne au nasopharynx.

L'otite est souvent précédée par un nez qui coule, une congestion nasale, un rhume. À travers la trompe d'Eustache, l'infection pénètre dans l'oreille interne, provoquant un œdème avec la libération de liquide inflammatoire. Dans le même temps, les récepteurs de la cavité tympanique irritent. L'accumulation d'une grande quantité de pus endommage le tympan.

En fonction de la zone touchée et de l'évolution du processus, l'otite moyenne bilatérale est divisée en étapes:

  • stade de l'eustachite aiguë;
  • stade d'inflammation catarrhale aiguë;
  • stade d'inflammation purulente doperfororativnaya;
  • postperforer le stade d'inflammation purulente;
  • réparateur.

Les signes morphologiques et les symptômes cliniques dépendent du stade de développement de la maladie.

L'otite bilatérale chez les enfants est plus courante que chez les adultes, car ils présentent des caractéristiques structurelles de l'organe de l'audition liées à l'âge. Les tissus de la cavité tympanique chez les bébés sont lâches, le tube auditif est court et large, le tympan est dense. De plus, un tel fonctionnement contribue à la propagation rapide de l'infection par le nasopharynx.

Symptômes d'otite bilatérale

L'infection peut survenir dans les formes aiguës et chroniques. L'otite moyenne aiguë réversible se manifeste soudainement. Considérez le développement de symptômes en fonction du stade de la maladie.

Dans la première étape, il y a une gêne, une sensation de congestion ou de bruit dans les oreilles. L’état général n’est pas altéré et le patient n’accorde pas l’attention voulue à la clinique. En outre, le gonflement de la muqueuse de l'oreille interne augmente et l'infection se propage. On appellera cela une otite catarrhale bilatérale: la congestion et la perte d'audition augmentent, l'inconfort se transforme en douleur aiguë, la température corporelle augmente.

Au stade de l'inflammation purulente, la douleur devient insupportable, l'irradiation de la mâchoire, du cou et des dents est possible. L'état d'intoxication générale avec fièvre pèse sur l'évolution de la maladie. Quand une sécrétion purulente éclate, la pression intracavitaire dans l'oreille diminue, la personne se sent soulagée. L'intensité de la douleur diminue, la température revient à la normale. Mais le désagrément revient maintenant à l'apparition d'un contenu purulent et sanguinolent de l'oreille. La phase de réparation est une cicatrisation, une restauration du tympan. Les symptômes généraux disparaissent, le patient ressent une perte auditive de gravité variable et un bruit de fond dans les oreilles.

L'otite moyenne chronique avec le développement d'une pathologie des structures osseuses, une déficience auditive persistante, la respiration nasale peut affecter l'emploi et l'enregistrement militaire dans le bureau militaire. Ces violations doivent être confirmées par otoscopie, rayons X et tomodensitométrie.

Antibiotiques

Le diagnostic et le traitement de l'otite moyenne chez l'adulte sont effectués par un oto-rhino-laryngologiste. Si des microorganismes pathogènes en sont la cause, l’utilisation d’une antibiothérapie est pleinement justifiée. Il existe deux options pour son utilisation: locale et systémique. Indications pour la prise d'antimicrobien à l'intérieur:

  • syndrome d'intoxication grave;
  • dynamique négative dans le contexte du traitement local;
  • augmentation de la surdité;
  • complications suspectées d'otite - abcès, méningite, labyrinthite.

Lorsque l'otite moyenne bilatérale nécessite la prise d'agents antimicrobiens, l'option idéale consiste à identifier l'agent pathogène et le médicament qui en est sensible. Cela peut être fait en effectuant une analyse bactériologique de la décharge de l'oreille. Si le stade de la maladie est préperformatif, le médecin traitant prescrit un antibiotique universel.

Les pénicillines et les céphalosporines semi-synthétiques font un bon travail. Ce sont des médicaments tels que Augmentin, Amoxyl, Ampicillin, Cefodox, Cefuroxime, Ceftriaxone. L'otite moyenne des deux côtés peut être soignée avec des comprimés en temps voulu. Dans les cas graves, des solutions d'injection sont utilisées. Le traitement antibactérien est utilisé avec prudence chez les enfants, les femmes enceintes et les femmes allaitantes. Le médecin ORL d'un enfant et un pédiatre traiteront la maladie chez un enfant. Chez les femmes enceintes, l'utilisation de méthodes alternatives de médecine traditionnelle sous la supervision d'un gynécologue et d'un oto-rhino-laryngologiste est justifiée.

Thérapie avec des gouttes et des lavages

Indépendamment de l’ingestion de drogues, le traitement local est obligatoire. Les préparations sont utilisées sous forme de gouttes et de solutions pour le lavage. Groupes de gouttes utilisées:

  1. Antimicrobien - Normaks, Otofa.
  2. Hormonal - Dexona
  3. Combiné - Sofradex, Otipaks, Polydex.

Les gouttes auriculaires peuvent être à base d’alcool et d’huile. Il est important d'examiner l'oreille du patient avant utilisation. Dans différentes situations, c'est le type de solvant qui peut nuire.

Avant l'instillation, le canal auditif doit être libéré de la sécrétion pathologique. Correctement si la procédure de lavage est effectuée par un professionnel de la santé. Il s'agit d'une technique d'introduction d'antiseptiques utilisant une seringue spéciale Jané sous pression. Le peroxyde d'hydrogène à 3%, la miramistine et le sulfoxyde de diméthyle sont utilisés comme liquides de lavage.

Il est également possible de déposer une gaze turundum imbibée de solutions thérapeutiques. Dimexide, lidocaïne, hydrocortisone sont appliqués. La dilution et la multiplicité des réceptions prescrites par le médecin traitant.

Physiothérapie

La thérapie complexe avec l'utilisation de la physiothérapie cherche à accélérer le processus de guérison. Il accomplit des tâches importantes: amélioration du flux sanguin local, assainissement de l'agent pathogène, accélération de la réparation des tissus. Par type d'action, les procédures sont divisées en:

  1. Réchauffement C'est Solux, électrophorèse, UHF.
  2. Nettoyage. Le lavage et la purge sont attribués.
  3. Stimulant Des manipulations telles que l’amplipulse, la magnétothérapie, le pneumomassage.

Pour atteindre cet objectif, chaque méthode de traitement de l'otite est utilisée à différentes périodes du cours. Les interventions thermiques sont contre-indiquées dans les cas d'inflammation aiguë, de suppuration. Les stimulants améliorent bien la circulation sanguine, réduisent l'intensité de la douleur, mais leur utilisation en violation de l'intégrité du tympan n'est pas autorisée. Le lavage des oreilles est recommandé lors de l'accumulation de pertes pathologiques. Mais le soufflage, destiné à restaurer la perméabilité de la trompe d'Eustache, n'est pas prescrit pour les maladies purulentes du rhinopharynx. Sinon, cela pourrait provoquer la propagation d'agents infectieux.

Mesures préventives

Les activités de prévention de l'otite moyenne sont souvent réduites à un tonique. Comme ce problème est de nature infectieuse, il est important de maintenir un travail corporel sain, un obstacle à la diminution de l’immunité.

  • formation des forces de protection - durcissement, activité physique, bonne nutrition;
  • la lutte contre les foyers chroniques d’infections - le traitement des dents carieuses, la désinfection du nez, de la gorge et des amygdales;
  • Soins appropriés de l'organe de l'audition - respect des règles d'hygiène, exclusion de l'écoute de musique forte, utilisation fréquente d'un casque d'écoute;
  • en cas de rhume, nettoyage antiseptique en profondeur et en douceur des voies nasales.

Etant donné que ce sont les enfants qui deviennent les hôtes fréquents, les vaccinations de routine devraient être effectuées à temps et l'allaitement devrait être prolongé jusqu'à deux ou trois ans.

Les dangers de l'otite moyenne bilatérale chez un enfant

L'otite moyenne bilatérale est l'une des maladies infantiles les plus courantes. Bien que cette maladie touche des personnes de tous âges, elle est beaucoup plus courante chez les enfants.

Au cours des trois premières années de vie, 80% des bébés subissent une expérience désagréable dans le traitement de l'otite moyenne. Chez les nourrissons, la forme bilatérale prédomine - la moitié des enfants de moins d’un an souffrent d’otite moyenne, dont seulement 10% est unilatérale et les 90% restants sont une forme bilatérale de la maladie.

Pourquoi les enfants tombent-ils plus souvent malades que les adultes?

Une telle propagation des otites moyennes bilatérales chez les enfants est due à leur anatomie et à leur mode de vie. Les organes d'audition des nourrissons et des adultes diffèrent par leur structure et leur composition, et la position horizontale presque constante du corps des bébés contribue à l'accumulation de liquides dans le nasopharynx, ce qui provoque une otite exsudative.

Principales règles de protection

L'évolution de la maladie dans l'otite aiguë chez un enfant est plus lourde que chez l'adulte et s'accompagne généralement de complications. Par conséquent, la prévention de la maladie et le respect de simples précautions sont si importants.

Bonne nutrition

La violation des règles d'alimentation peut créer des conditions propices à l'apparition de la maladie, car les liquides, notamment le lait maternel, pénètrent souvent dans l'oreille moyenne. Par conséquent, il est impératif de porter un enfant avec un poteau pour la libération de l'air. Il n’est pas non plus nécessaire de rejeter l’enfant pendant l’alimentation, il est préférable de le tenir dans ses mains avec un certain angle. Cela servira notamment à la prévention des otites moyennes bilatérales.

Souffler dehors

Les agents responsables de la maladie pénètrent dans l'oreille moyenne de plusieurs enfants adultes et dans des cas aussi ordinaires que la toux, les éternuements, le port de nez pas très habile. Il est important de garder à l'esprit que le mucus dans le gonflement du nez, pénétrant dans le tube auditif lors d'un écoulement nasal, stagne, ce qui provoque une inflammation.

Attention en basse saison

Le plus souvent, les enfants souffrent d'otite au cours de la saison morte, avec l'arrivée du froid, ainsi que lors d'épidémies épidémiques de rhumes et de maladies virales.

Outre l'affaiblissement général du corps au cours de cette période, il est important que les bactéries, considérées comme les principaux agents responsables de l'otite moyenne, soient plus actives dans la muqueuse nasale enflammée. Par conséquent, l'otite accompagne souvent d'autres maladies ou en est la cause, ce qui doit être pris en compte lors du diagnostic et de la détermination des méthodes de traitement.

Formes "secrètes" de la maladie

Si l'enfant est devenu malentendant, demande souvent ou demande d'augmenter le volume de la musique, il peut s'agir d'un des signes d'otite bilatérale sécrétoire ou exsudative. Ces types de maladie ne se manifestent presque pas, mais restent très dangereux, peuvent entraîner une perte auditive importante et une petite infection peut traduire la maladie en une forme aiguë.

  • L’otite du tympan et les résultats du test de Rinne déterminent le mieux l’otite moyenne bilatérale des exsudats chez l’enfant. Si la membrane est moins mobile et si l'échantillon est négatif (c'est-à-dire si l'audition est altérée), il est temps de commencer le traitement.
    L'otite moyenne exsudative est la cause la plus fréquente de perte auditive chez les enfants.
  • L’otite sécrétoire bilatérale s’expose sous l’effet de la rétraction du tympan, du schéma vasculaire brillant et, surtout, de la présence de liquide jaune derrière celui-ci. L'enfant peut également dire qu'il a quelque chose de "versé" dans sa tête.

N'oubliez pas que même si vous ne remarquez aucun signe autre qu'une perte auditive, cela ne signifie pas qu'il n'y a pas lieu de s'alarmer. Il existe des types d'otite que seul un médecin peut détecter.

Les symptômes

Si un enfant ne dort pas bien, il devient passif, faible, déprimé, gémi, secoue souvent la tête et la rejette occasionnellement, refuse la nourriture ou la nourriture le fait vomir - vérifiez immédiatement les autres symptômes.

Nous vérifions la température (si elle a augmenté), les oreilles (il n'y a pas d'écoulement de pus, de douleur). Les enfants plus âgés doivent vérifier si l'audition s'est détériorée, si les tempes, les dents et la mâchoire inférieure sont blessées. La douleur dans les oreilles du nourrisson est contrôlée en appuyant doucement sur le tréteau, la saillie à la base de l'oreille. Si des symptômes sont observés - contactez immédiatement le médecin.

Traitement

Il est très important de choisir le bon traitement et d'éviter que l'otite ne devienne unilatérale ou bilatérale, alors n'hésitez pas à appeler un médecin. L'automédication ou une guérison incomplète peuvent également déclencher une otite sécrétoire et des complications graves.

Soulagement de la maladie

Le traitement de l'otite moyenne bilatérale vise principalement à réduire la douleur de l'enfant, à éliminer l'inflammation et à prévenir les complications. Pour ce faire, des analgésiques et des antipyrétiques sont utilisés (en règle générale, du paracétamol). Vous pouvez également mettre une compresse de vodka pour le réchauffement dans le cas où l'otite n'a pas le temps d'entrer dans une forme purulente.

Antibiotiques et gouttes

Les antibiotiques (Céfuroxime, Amoxiclav, Ceftriaxone, etc.) restent la principale «arme» dans la lutte contre les otites bilatérales. Leur choix, leur dosage et leur méthode d'application sont déterminés par le médecin traitant.

Pour les enfants de plus d'un an, creusez les deux oreilles avec des gouttes auriculaires. N'oubliez pas de réchauffer une petite pipette ou une bouteille, les gouttes froides ne peuvent pas être utilisées. Après l’instillation de chaque oreille, l’enfant doit s’allonger un peu sur le côté, puis l’oreille doit être fermée avec un coton-tige. Nous creusons également un nez pour resserrer les vaisseaux sanguins et faciliter la respiration nasale en soulageant les poches et en réduisant le risque de développer des complications dangereuses.

Les nourrissons jusqu'à l'âge d'un an ne peuvent pas prescrire une goutte. Cela est dû à la présence dans les gouttes d'ingrédients qui contribuent aux vomissements et même aux convulsions. Il est préférable de rincer doucement le nez avec une solution saline tiède, puis de pomper le mucus avec une poire.

Étapes de la maladie

  • Les premiers symptômes, malaise général, les deux oreilles posées, acouphènes continus. Température corporelle légèrement élevée, vertiges.
  • La douleur aux oreilles s’aggrave, elle devient aiguë, pulsante, la muqueuse de l’oreille moyenne est enflammée, une congestion encore plus grande et une sensation de bruit croissante.
  • La douleur commence à se faire sentir immédiatement dans plusieurs zones, est rendue intolérable, couvre les régions des oreilles et du cou, ainsi que les dents, la gorge et les yeux. L'audition diminue encore plus, les acouphènes augmentent, la température corporelle augmente.
  • Soulagement dû à la réduction de la douleur, le pus commence à s'écouler des oreillettes, tandis que la sensation de bruit et de perte d'audition persiste et que la température normale est rétablie.
    L'étape la plus dangereuse, car il existe un risque de méningite en raison de l'ingestion possible de pus dans le crâne.
  • Inflammation arrêtée, cicatrices de perforation.

Comme toute maladie grave, les otites moyennes bilatérales des enfants doivent être traitées de manière professionnelle par un otolaryngologue. L'automédication peut entraîner de graves complications. Seul le médecin établira correctement la cause réelle de la maladie de l’enfant, établira le diagnostic correct et prescrira le traitement approprié.

Qu'est-ce qu'une otite moyenne bilatérale dangereuse et comment la traiter?

L'otite moyenne bilatérale est une inflammation infectieuse de l'oreille moyenne. La maladie est très dangereuse, surtout pour les jeunes enfants. Dans la plupart des cas, l'otite est bilatérale, dans les autres cas, unilatérale. La survenue de cette maladie est due à la pénétration de bactéries ou d'infections dans la cavité de l'oreille. Le traitement de cette maladie est engagé en otolaryngologist.

Les causes les plus probables

Le développement des otites bilatérales et unilatérales a de nombreuses raisons. En ce qui concerne les petits enfants (nous vous conseillons de lire l'article sur le traitement de l'otite chez les enfants), la maladie est principalement liée au fait que la trompe d'Eustache est large et courte chez les enfants et qu'elle est située presque à l'horizontale. En conséquence, toute l’infection du nasopharynx des enfants tombera facilement dans ce tube et provoquera une inflammation de l’oreille moyenne.

En plus de tout cela, l'otite se développe également chez le nourrisson si, après avoir été nourrie, elle n'est pas sablée avec une «colonne», sinon le lait risque de se retrouver dans la trompe d'Eustache.

Après l’alimentation, il est important de ne pas mettre le bébé au lit, mais d’attendre un peu que l’air sorte. Lorsque vous nourrissez votre bébé, il est préférable de le tenir dans un angle.

Une autre raison de l'apparition d'une otite peut être la structure du tissu muqueux dans l'oreille moyenne. Chez l'adulte, ce tissu est lisse et, chez le bébé, il est lâche et gélatineux. Il se compose d'un petit nombre de vaisseaux sanguins et constitue le moyen le plus vulnérable pour la reproduction de virus et de bactéries. Les enfants ayant un tympan plus épais, le pus est collecté dans la cavité tympanique, ce qui crée un risque de complications.

Avec la croissance d'un enfant, les cas d'otite moyenne bilatérale sont réduits et tout cela parce que l'aide auditive se développe. Et quand une personne mûrit, en même temps, la trompe d'Eustache s'amincit et son emplacement est incliné. Les chances que le mucus du pharynx nasal y soit réduit deviennent moins importantes. C'est une protection contre l'infection.

L'otite peut également accompagner d'autres maladies spécifiques, telles que la rougeole, la scarlatine, la diphtérie. Chez les enfants plus âgés, les maladies respiratoires peuvent entraîner une complication sous forme d'otite.

En parlant d’adultes, on peut dire que l’otite y est moins fréquente. Et si cela se produit, alors comme raison - l'hypothermie habituelle due aux courants d'air ou à une longue baignade dans l'eau. Le développement de la maladie est possible même en cas de non-respect des règles d'hygiène, par exemple en utilisant un côté d'un coton-tige pour nettoyer une oreille et la seconde.

Symptômes d'otite bilatérale

Chez l'enfant comme chez l'adulte, les symptômes de l'otite bilatérale sont les mêmes:

  • douleur à l'oreille en premier lieu. Pour le déterminer chez les jeunes enfants, vous pouvez cliquer sur la saillie située à la base de l'auricule (tragus);
  • les acouphènes;
  • déficience auditive;
  • température élevée;
  • faiblesse générale.

Traitements efficaces

Avant de commencer à traiter les otites, vous devez certainement en préciser les raisons. Si l'otite n'est que la conséquence d'une maladie et qu'elle est secondaire, la tâche principale sera de lutter contre la maladie sous-jacente.

Si la cause est l'apparition d'un processus inflammatoire dans la région de la trompe d'Eustache, la thérapie locale sous forme de gouttes auriculaires sera prescrite par un médecin. Il prescrit également des gouttes nasales vasoconstricteurs, qui ont un effet positif sur les processus se déroulant dans la trompe d'Eustache et réduisent le risque de complications graves, telles que les otites exsudatives et purulentes.

Lorsque l'otite est nécessaire pour traiter la fièvre, utilisez un traitement symptomatique. Après sa restauration, il est possible de désigner un médecin avec UHF (en l’absence de processus purulents). Dans les cas graves, un traitement antibiotique est indispensable.

Attention avec soi-même!

L'automédication pour les otites n'est pas autorisée. De plus, la médecine traditionnelle n'est pas toujours capable de résoudre ce problème. Il est très important de consulter un oto-rhino-laryngologiste dès que possible pour obtenir une assistance appropriée. Il n'est pas nécessaire d'hésiter si l'otite provient d'un bébé. Sinon, vous pouvez déclencher la maladie et l'amener à un état chronique.

Comment reconnaître rapidement l'otite moyenne bilatérale

Le terme otite signifie souvent un processus inflammatoire localisé dans l'oreille moyenne. La nature a spécifiquement doté l'homme d'une paire d'oreilles, de sorte qu'en cas de perte auditive accidentelle, d'une part, il y avait une possibilité de compensation. L'otite est généralement un processus à sens unique. Nous comprendrons pourquoi le développement des otites bilatérales.

Raisons provoquant une inflammation bilatérale, une quantité suffisante.

  • La trompe d'Eustache, qui relie le nasopharynx à la cavité de l'oreille interne, est suffisamment large et placée horizontalement. En raison de la spécificité anatomique de la structure, l'otite moyenne bilatérale chez l'enfant est diagnostiquée plus souvent.
  • Les caractéristiques externes des muqueuses qui tapissent le conduit auditif peuvent affecter l’apparition de la maladie. En l'absence de pathologies chez un patient mature, elles sont lisses, et chez un bébé, elles sont lâches et assez molles.
  • Les nourrissons sont souvent diagnostiqués avec une inflammation bilatérale. Ceci est souvent associé à des troubles de l'alimentation.

L'idée fausse de la majorité des patients d'âge mûr est que l'hypothermie est nécessaire à la manifestation de l'otite. Ce n'est pas tout à fait vrai. Bien sûr, marcher par temps glacial et venteux a des effets négatifs sur la santé humaine, mais ils sont rarement la cause d'otites. L'otite chez l'adulte est plus fréquente en raison de son expiration incorrecte.

Les principales étapes du développement de l'otite moyenne

Le stade classique de développement de l'otite moyenne bilatérale implique 5 étapes, la pathologie se déplace constamment de l'une à l'autre. La méthode optimale de traitement est choisie par le médecin après avoir déterminé le stade du processus.

Manifestations caractéristiques

Les symptômes de l'otite bilatérale sont toujours les mêmes:

  • augmentation de la température corporelle aux stades initiaux du développement de la pathologie;
  • manifestation de douleur prononcée à l'oreille, au temple;
  • sensation d'obstruction constante de l'organe de l'audition;
  • détérioration significative de la qualité de la perception des sons;
  • le patient ressent une faiblesse permanente.

Les symptômes suivants apparaissent moins fréquemment:

  • des nausées et des vomissements;
  • ganglions lymphatiques enflés;
  • congestion nasale;
  • écoulement du contenu muqueux de la cavité nasale;
  • maux de gorge;
  • la migraine;
  • des vertiges.

Il est à noter que dans les otites bilatérales aiguës, la douleur à l'oreille augmentera rapidement. Il est possible que le bien-être général du patient se détériore.

Maladie infantile

Dans la plupart des cas, l'otite moyenne bilatérale est diagnostiquée chez les enfants de moins de 3 ans. Comme mentionné ci-dessus, une telle manifestation est directement associée aux caractéristiques de la structure anatomique. Par la nature de l'évolution de la pathologie peut être aiguë et chronique. N'oubliez pas que l'otite moyenne chronique se transforme souvent en otite purulente. Un traitement prématuré ou incorrect de la pathologie peut entraîner le développement de complications graves chez l'enfant, pouvant aller jusqu'à une perte complète de l'audition.

Comme vous le savez, les enfants de moins d'un an sont les plus exposés au développement de la maladie, en raison du fait que le tube auditif occupe une position principalement horizontale. Il convient de noter que le tube auditif est un peu plus large et légèrement plus court, car tous les virus y pénètrent sans entrave dans la zone de l’oreille moyenne. L'otite moyenne aiguë à double face chez un enfant peut prendre une forme purulente pendant la journée.

Il est important de noter qu'il est assez difficile de déterminer la présence d'une otite chez un nourrisson. Surtout s'il n'y a pas d'augmentation de température, ce qui est tout à fait possible avec une otite. Les parents doivent être conscients que les inquiétudes excessives concernant les miettes, la tête pendante et les tentatives d'inclinaison de la tête sont des signes indirects d'otite chez un enfant. Pour prévenir les complications désagréables, il est préférable de montrer le bébé au médecin dès le premier soupçon de développement d'une pathologie.

Le traitement de l'otite moyenne bilatérale chez le bébé implique la prescription de médicaments antibactériens pour une exposition locale. Cela est dû au fait que les antibiotiques à large spectre sont plutôt difficiles à tolérer. Ils peuvent provoquer une réaction allergique car, en raison du besoin urgent, leur bébé devrait être associé à des antihistaminiques. Médicaments systémiques prescrits aux enfants souffrant d'intoxication aiguë.

Formes de la maladie

L'otite, chez l'adulte et chez l'enfant, implique une lésion de l'une des sections de l'oreille: externe, moyenne ou interne.

Le début de l'inflammation de l'oreille externe provoque le plus souvent des infections introduites dans la cavité de l'oreille par des moyens mécaniques. Cela se produit généralement à la suite de blessures et de dommages. Un symptôme caractéristique de la pathologie est la rougeur de l'oreille et les poches. En raison des poches, il se produit un rétrécissement du canal auditif, un écoulement purulent apparaît souvent. L'inflammation peut survenir sous forme aiguë et chronique.

Au stade initial, l'infection pénètre et une inflammation des muqueuses de l'oreille se forme. Après cela, le contenu purulent est ajouté au processus pathologique et, au stade final, le tympan est rompu et le contenu purulent est libéré.

L'inflammation bilatérale peut être catarrhale et purulente.

  • La forme catarrhale de la pathologie se manifeste souvent par l'hypothermie, le transfert du rhume, dont le nez qui coule est la manifestation distinctive. Les sécrétions muqueuses qui ont pénétré dans le tube auditif alimentent l'infection dans la cavité de l'oreille moyenne.
  • En cas d'otite moyenne purulente, le traitement doit être instauré sans délai. Des masses pathogènes peuvent se propager à la région du cerveau et à d'autres organes de l'ENT. C'est une pathologie purulente qui conduit le plus souvent à une perte auditive.

Traitement

L'otite bilatérale de l'oreille moyenne est une pathologie extrêmement grave pouvant entraîner diverses complications. C’est la raison pour laquelle le traitement de la pathologie doit commencer immédiatement, quel que soit le responsable de la maladie. Le choix du médicament doit être pris au sérieux - il doit être prescrit par un médecin.

Dans la plupart des cas, le traitement consiste à utiliser plusieurs procédures, dont l’objet est déterminé par l’otolaryngologiste en fonction des caractéristiques de l’évolution de l’otite aiguë. Après un examen et un certain nombre de mesures de diagnostic, seul un spécialiste sera en mesure de sélectionner le traitement nécessaire.

Il est important de se rappeler que l’automédication est dangereuse et peut entraîner une maladie chronique, l’apparition de complications telles que la perte d’audition, la méningite, la septicémie.

La méthode de traitement implique ce qui suit:

  1. Le choix de la thérapie générale signifie principalement l’élimination du processus inflammatoire dont l’action vise à lutter contre les microorganismes pathogènes.
  2. En cas d'otite, un enfant doit souvent subir une intervention chirurgicale pour retirer les végétations adénoïdes.
  3. Il est important de suivre les recommandations du spécialiste concernant le déroulement du traitement, dont la durée varie de 10 jours à 2 mois.
  4. Les procédures thermiques pour le processus inflammatoire purulent sont strictement interdites.

Vous ne devriez pas penser qu'il est possible de guérir à la maison une otite moyenne, en particulier des deux côtés. Les actions indépendantes des patients se terminent rarement par un succès. Les médecins doivent souvent corriger les résultats d'une telle initiative. Eh bien, s'il y a du temps pour ce genre de travail sur les insectes. Le traitement à domicile peut entraîner une perte auditive irréversible ou un processus chronique chez le patient. Les symptômes sous forme de douleur à l'oreille apparaîtront très souvent.