Principal
Scarlatine

Sinusite psychosomatique

La sinusite - une maladie commune, est une inflammation des sinus paranasaux. Les causes de son développement sont les suivantes: rhume de cerveau fréquent, immunité affaiblie et infections diverses. Mais à côté d'eux, les experts notent des problèmes mentaux. En tant que science, la psychosomatique est engagée dans l’étude des effets de divers facteurs psychologiques sur le corps.

Toutes les personnes sont différentes, dotées de qualités psychologiques individuelles. Par exemple, certaines personnes ont tendance à afficher leurs émotions, alors que d'autres les gardent en elles-mêmes. Les larmes sont une manifestation de tristesse et de tristesse. Du point de vue de la psychosomatique, cela est dû au chagrin, où le nez est un conducteur. En conséquence, des "larmes nasales" se forment, remplissant les sinus, qui sont enflammés et se transforment en exsudat purulent.

Les principales formes de la maladie

La sinusite se présente sous deux formes: aiguë et chronique. Selon les psychosomatiques, les deux formes de la maladie suggèrent qu'une personne souffre de douleur mentale. La sinusite chronique la plus courante. Il se concentre sur un état d'incertitude qui dure longtemps. Par exemple, si une personne a longtemps à agir, et tire du temps et prétend qu'il n'y a pas de problèmes.

La sinusite aiguë indique une impasse dans toute action. Si vous devez comprendre d'urgence les problèmes et que les différences internes vous empêchent de prendre une décision. Selon les psychosomatiques, si un patient est diagnostiqué avec une sinusite purulente, cela indique que les craintes d'incertitude empêchent une personne de vivre.

Causes de la sinusite chez les adultes selon les psychosomatiques

Souvent, les antrites ne peuvent pas être complètement guéries à l'aide de médicaments ou d'une intervention chirurgicale: une rechute de la maladie survient. Dans de telles situations, la cause doit être recherchée dans certains problèmes psychologiques. La sinusite est une manifestation de pleurs internes pouvant provoquer la pitié, la déception, le ressentiment et l’impuissance.

Les principaux facteurs psychologiques responsables du développement de la sinusite sont les suivants:

  • états dépressifs réguliers;
  • troubles du stress et troubles émotionnels;
  • faible estime de soi;
  • fatigue chronique;
  • malice sur le monde.

Beaucoup de gens considèrent les larmes comme une manifestation de faiblesse, alors ils essaient de les garder en eux-mêmes. En conséquence, les sinus paranasaux ne sont pas nettoyés, ils accumulent du liquide, ce qui conduit au développement du processus inflammatoire.

La cause du développement de la maladie chez les enfants

Les causes de la sinusite chez un enfant sont très différentes de celles de son développement chez l'adulte. Du point de vue de la psychosomatique, les enfants ne devraient pas en avoir marre, car ils ne gardent pas en eux des expériences, ne jettent aucune émotion, que ce soit la joie ou la colère.

Mais dans le même temps, les enfants sont le reflet des actions et du comportement des parents. Très souvent, des problèmes dans les relations familiales amènent un enfant à développer diverses phobies, il commence à se replier sur lui-même. En conséquence, son système immunitaire est affaibli et son activité diminue, ce qui entraîne des processus inflammatoires dans les sinus nasaux et de nombreuses autres maladies.

Il est important que l'enfant reçoive suffisamment d'attention, de soin et d'amour. Les tout-petits sont sujets aux maladies des voies respiratoires supérieures. En plus d'un manque d'amour parental et de soins excessifs, ainsi que d'une hypothermie constante, les enfants développent souvent une antrite. Les symptômes de sa manifestation chez les enfants sont similaires à ceux de la manifestation chez les adultes (des maux de tête apparaissent, la température corporelle augmente).

Opinions de spécialistes de la sinusite psychosomatique

De nombreux experts dans le domaine de la psychosomatique ont étudié en détail pendant longtemps les relations de cause à effet qui provoquent la progression de la maladie. Louise Hay et Liz Burbo sont allées particulièrement loin dans leurs jugements: leurs points de vue sur la sinusite sont discutés en détail ci-dessous.

Sinusite de Louise Hay

Louise Hay est une célèbre écrivaine américaine qui étudie les aspects psychosomatiques en détail. Elle est appelée une pionnière dans l'étude des facteurs psychologiques sur la santé physique. Louise Hay pense que la congestion nasale résulte de la suppression de leurs émotions. Une faible estime de soi et un doute constant sur soi provoquent l'apparition d'une rhinite, comme des pleurs internes dus au stockage d'infractions.

La sinusite chronique, selon l'auteur, est une manifestation d'une allergie à une personne ou à des personnes avec qui il est désagréable de communiquer. Elle a créé un tableau qui répertorie les maladies et les facteurs qui déclenchent leur apparition. Ci-dessous, une vidéo dans laquelle elle parle en détail des causes du développement de maladies selon la psychosomatique et partage des conseils de guérison:

Sinusite de Liz Burbo

Liz Burbo - psychologue canadienne, auteure de tout un cours sur la guérison des maladies des voies respiratoires supérieures. Elle a étudié pendant longtemps la sinusite psychosomatique, ce qui lui a permis de déterminer les principales causes du développement de cette maladie. La raison de l'apparition de la sinusite à son avis est l'incapacité d'une personne à vivre une vie bien remplie. Elle conseille de se tourner vers votre moi intérieur, de comprendre vos propres faiblesses et de mener une analyse psychanalytique de votre personnalité. La suppression de leurs propres sentiments et émotions provoquent le développement de la sinusite.

Comment se débarrasser de la sinusite

Le traitement de la sinusite sera efficace si les méthodes de traitement traditionnelles sont complétées par des solutions psychosomatiques. Comprendre la cause du développement psychosomatique de la sinusite, une personne devrait essayer de s'en débarrasser, en travaillant sur la perception du monde qui l'entoure. Cela nécessitera:

  1. Laisser libre cours aux émotions sans les supprimer (exprimer ses sentiments). Par exemple, vous ne pouvez pas retenir vos larmes lorsque vous lisez un livre triste ou regardez un mélodrame. En règle générale, il est difficile pour les représentants du sexe fort. Il faut comprendre que toutes les émotions (tristesse, nostalgie) sont naturelles et ne doivent pas être cachées. En outre, il est important d’exprimer directement leur attitude et leurs sentiments à l’égard des actions des personnes et de ce qui se passe. Cela vous permet de vous débarrasser du stress accumulé.
  2. Acceptez et aimez-vous. La pratique constante du samoing a un effet négatif sur l'état psychologique, vous devez donc vous pardonner et autoriser les erreurs.
  3. Ne vivez pas dans le passé. Il est important de réaliser que tous les échecs du passé sont en retard, ils ne constituent pas un obstacle aux réalisations futures. Il est très difficile de vivre avec une charge de déceptions et d’offenses, à la fois envers les gens et contre vous-même. Il faut apprendre à laisser le passé dans le passé et non à dissimuler la colère dans le cœur.
  4. Accepter les autres tels qu'ils sont. Toutes les personnes sont de nature imparfaite, vous ne devez donc pas les idéaliser.
  5. Regardez la situation avec un positif. Il est utile de voir dans n'importe quelle situation plus d'avantages que d'inconvénients. Nous ajoutons nous-mêmes de la couleur aux événements, de sorte que la réaction aux circonstances est totalement liée à notre attitude à l’égard de ces événements.

La psychosomatique n'est pas une science simple. Si vous-même ne pouvez pas faire face à des troubles psychosomatiques, il est recommandé de faire appel à un médecin-psychologue. Il aidera à se comprendre, il apprendra à réagir correctement à divers événements, il parlera de méthodes de gestion de la colère et des émotions négatives.

Une attitude positive, un amour sans bornes pour soi-même et le monde, une attitude paisible à la vie empêchent l’apparition non seulement de la sinusite, mais aussi de nombreuses autres maladies.

Sinusite, raisons karmiques

Le nez est l’un des organes les plus importants pour le bon fonctionnement du corps, bien que ses fonctions puissent être assurées par la bouche.

Par conséquent, des problèmes tels que le nez qui coule, la congestion et la sinusite, raisons karmiques suggèrent qu'une personne a perdu la capacité de vivre correctement et pleinement. Les conditions préalables peuvent également être une confusion dans une certaine situation de la vie, une gêne ou une tristesse qu'une personne tente de supprimer.

Causes métaphysiques et karmiques des problèmes de nez

Au sens physiologique, plusieurs tâches importantes sont assignées au nez en tant qu'organe du corps.

  • Premièrement, sa muqueuse hydrate et réchauffe l'air afin de ne pas endommager les voies respiratoires plus profondes.
  • Deuxièmement, la muqueuse et les cheveux filtrent le flux d'air.
  • Troisièmement, le nez procure une sensation olfactive.

Dans cette section, nous examinons les causes métaphysiques de divers problèmes du nez, éliminant ainsi les problèmes esthétiques. D'abord parce que cette question est purement subjective. Et deuxièmement, une personne devrait se préoccuper de son identité et non de son apparence.

Le nez est un organe qui fournit à une personne l'oxygène, c'est-à-dire la vie. Un mal de nez, respectivement, ne donne pas la vie au corps en partie ou en totalité. Sur la base de cette définition, on peut tracer un parallèle émotionnel avec les problèmes du nez - ils sont inhérents à ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas vivre pleinement. Le plus souvent, cette situation se produit pour ceux qui craignent de souffrir ou qui sont capables de comprendre les souffrances d'un être cher.

La congestion nasale peut également symboliser l'aversion pour les circonstances, les objets matériels du monde ou les autres. Le parallèle lexical fonctionne ici - il ne tolère rien.

Les causes karmiques de la sinusite et d'autres problèmes liés à la santé du nez peuvent être un sentiment de peur, de méfiance, de suspicion. Une personne a littéralement "senti" quelque chose de mauvais et en éprouve un malaise.

Si les maladies nasales sont saisonnières (le plus souvent il s’agit d’un rhume), le problème peut être lié au fait que les personnes sont constamment forcées de prendre contact dans un espace confiné. Outre les facteurs épidémiologiques, la difficulté de la socialisation peut être la cause de la maladie.

Configuration personnelle

Si vous rencontrez des problèmes de congestion ou d'autres problèmes de santé nasaux, vous devez vous poser la question suivante: «Existe-t-il quelqu'un dans le domaine de la communication que je ne peux supporter?». Si la réponse est oui, alors il y a une cause karmique de la maladie. Le fait est que la congestion est le symbole d’une pensée erronée, comme si l’ignorant éliminait le problème. Il est important de regarder avec assurance dans les yeux afin de déterminer la source de la peur. La pratique des psychologues karmiques montre que, dans de tels cas, le plus souvent, les gens ont peur de l’injustice.

Il faut évaluer ce qui se passe autour de lui, non pas avec l'esprit, mais avec le cœur, et en relation avec les gens, pour être guidés par la compréhension et l'amour. L'esprit est la source de la critique et du désir de changer quelque chose. En ce sens, l'incapacité à rectifier la situation opprime encore plus la personne.

La sinusite est une maladie karmique caractéristique pour les natures sensibles qui ressentent un large éventail de sentiments forts, mais les cachent, car elles craignent d'être mal comprises et condamnées.

Ces personnes doivent apprendre à exprimer leurs sentiments calmement, sans douter du droit de les exprimer. Cela élimine non seulement les blocages mentaux et émotionnels, mais aide également à traiter les gens avec amour, il est facile de leur apporter aide et soutien.

Comme souvent avec d'autres maladies, vous devez réaliser que vous n'êtes pas responsable des émotions, des croyances et des actions des autres. La participation doit être égale à la mesure demandée. Il est nécessaire de comprendre en quoi l’émotivité diffère de la sensibilité et de mener une vie pleinement éclairée.

Saignements de nez: causes karmiques

Dans ce cas, il s’agit d’un écoulement de sang à court terme du nez, qui s’arrête rapidement. Il semble souvent qu'il n'y ait aucune raison apparente à cela. En termes physiologiques, cela est déclenché par une pression élevée dans les petits vaisseaux. Dans le karma - l'irritation et la tristesse, ce qui nécessite des larmes d'une personne, mais il ne se permet pas d'être si profondément ému. Pour résoudre le problème, vous devez donner une issue aux émotions recueillies de toutes les manières possibles.

Sur le plan émotionnel, les saignements de nez symbolisent également une perte d'intérêt pour le type d'activité dans laquelle une personne est engagée.

Nous pouvons dire que le corps et l’esprit utilisent le saignement comme l’un des moyens d’arrêter de travailler dans cette direction, du moins pendant un certain temps.

Dans le travail mental sur vous-même, vous devriez vous concentrer sur la recherche des aspects positifs des activités en cours. Le corps va résister, mais si, selon tous les facteurs, c'est ce que l'on appelle le vôtre, vous ne pouvez pas le jeter. Sinon, ce sera un refus d'accomplir une tâche karmique, une dette karmique sera formée, transmise par le canal de la réincarnation et l'arbre générique.

Pour éviter le passage du sang par le nez, il faut apprendre à exprimer ses émotions et à les laisser libre cours. Si le corps et l'esprit ont besoin de larmes, vous ne pouvez pas résister. L'accumulation de stress est une très mauvaise habitude, tant au sens métaphysique que psychologique. Larmes - le moyen le plus simple de s'en débarrasser. Pourquoi ne pas le pratiquer de temps en temps?!

Causes karmiques de la rhinite

Le nez qui coule - un symbole de confusion dans une situation difficile. Au début, une personne ne peut pas démêler l'enchevêtrement étroit de causes, d'effets et d'interrelations, puis elle commence à penser que cette situation lui pèse sur la tête et la «étrangle».

Le plus souvent, l'attention excessive portée aux détails devient la cause de cette illusion métaphysique. Pour cette raison, il devient difficile de commencer avec quelque chose de concret qui mène à la colère, à la colère contre vous-même ou aux circonstances. Le problème est aggravé par le fait que, pour les personnes qui y font face, il est important de faire quelque chose rapidement, d'un seul coup.

La tête est remplie de confusion, qui tue non seulement toute productivité mentale, mais éloigne également l'individu des vrais désirs et croyances. Lorsqu'un nez qui coule est accompagné d'une sinusite, une personne peut littéralement entendre que la situation est "malodorante".

Une autre raison karmique pour faire couler le nez est de ne pas vouloir communiquer avec qui que ce soit. Un calcul subconscient froid est utilisé: "Si je suis malade, il s'éloignera de moi, car il veut éviter l'infection."

Le principal blocage mental de la rhinite est la conviction que la maladie se développe en raison d'une hypothermie. Cette installation se transforme peu à peu en une formule d'auto-suggestion. L'erreur est renforcée par une autre idée fausse - comme s'il s'agissait d'une maladie infectieuse. Les personnes qui partagent cette idée deviennent infectées et deviennent victimes d'attitude mentale et d'auto-hypnose. Supprimer ces idées fausses est la première étape du traitement karmique du rhume.

Les experts en médecine métaphysique notent qu'un nez qui coule est un fléau de personnalités motivées et facilement inspirées, ainsi qu'un symptôme de stress émotionnel excessif.

Pour restaurer votre santé physique et karmique, il vous faut:

  • arrêtez de supprimer vos propres sentiments;
  • quittez l'habitude de faire beaucoup de choses en même temps;
  • arrêtez de blâmer d’autres personnes ou les circonstances pour leurs difficultés.

Ne voulant pas sentir, c'est-à-dire être sensible aux circonstances extérieures et aux personnes, une personne s'isole des vrais besoins et désirs. Cela le retire de son chemin personnel, de la réalisation de son dessein karmique. Un nez qui coule, une congestion nasale, une inflammation ou une sinusite - les causes karmiques de l’une de ces maladies peuvent résider précisément dans l’éloignement de votre objectif personnel.

Psychosomatiques de la sinusite: les causes psychologiques de la maladie

La sinusite est une maladie qui se manifeste par une inflammation des sinus et une accumulation de mucus dans la cavité avec des formations purulentes.

La maladie se développe le plus souvent dans le contexte d'une rhinite non traitée, d'un rhume mal traité ou d'une allergie.

Une autre raison qui peut conduire à l'apparition de la maladie, considérez l'état émotionnel malsain d'une personne.

En ce qui concerne cette dernière raison, les médecins ne sont pas parvenus à une opinion commune, beaucoup sont sceptiques quant au fait que la sinusite et la sinusite psychosomatiques peuvent facilement provoquer.

Entre-temps, la science a prouvé que ce sont les problèmes de santé psychologiques qui causent souvent des maladies au niveau des sinus.

Lorsque le désaccord entre le conscient et le subconscient apparaît, une personne ne développe pas seulement une dépression, mais également toutes sortes de maladies physiologiques.

La médecine officielle reconnaît depuis longtemps que de nombreuses maladies sont dans la tête des gens. Par conséquent, avant de commencer un traitement avec des médicaments, la première chose à faire est de rechercher la cause dans le champ psychosomatique.

Causes psychosomatiques de la sinusite

La psychosomatique fait référence à une direction particulière en médecine, qui étudie l’influence des aspects psychologiques sur le corps humain. Dans le domaine de la psychosomatique, le nez symbolise l'estime de soi et l'estime de soi.

Comme vous le savez, chaque personne a son propre portrait psychologique. Quelqu'un se fâche et pleure pour une raison quelconque, tandis que l'autre garde toutes les insultes et tous les sentiments en lui-même, retenant soigneusement les émotions. Ce sont souvent les personnes qui ne donnent pas libre cours à leurs émotions, mais surtout qui sont sujettes à l'apparition d'une sinusite psychosomatique.

La sinusite et la sinusite apparaissent généralement chez les personnes qui répriment par tous les moyens les émotions internes négatives et accumulées. Y compris la maladie est observée chez ceux qui regrettent fortement quelque chose.

Cela est dû au fait qu'en pleurant, les larmes peuvent sortir non seulement par les canaux lacrymaux, mais également par les voies nasales. Un nez qui coule accompagne toujours les larmes. Le liquide excrété est mélangé à différentes enzymes, ce qui entraîne la formation de mucus. Par conséquent, un homme qui pleure renifle souvent.

Avec une forte expérience émotionnelle, le nez élimine les sentiments refoulés par le nez qui coule. Si une personne retient ses larmes, ne peut pas «se défouler» pour se débarrasser de sa douleur émotionnelle, elle provoque dans les sinus maxillaires une stagnation du mucus qui, après un certain temps, peut entraîner un processus inflammatoire. C'est la raison psychologique du développement de la sinusite.

Les causes psychosomatiques du développement de la sinusite peuvent être:

  • État dépressif fréquent;
  • Faiblesse constante et fatigue;
  • La présence d'une faible estime de soi;
  • Répression fréquente d'apitoiement sur soi;
  • Le sentiment de colère contre le monde entier et les circonstances.

Pour une rhinite prolongée, les raisons psychosomatiques comprennent:

  1. Incapacité à contrôler les émotions;
  2. Choc émotionnel fréquent;
  3. Un sentiment de besoin de soutien et d'aide;
  4. Violation de l'estime de soi;
  5. Se sentir anxieux;
  6. Exigences excessives pour les personnes et les situations;
  7. Frustrations fréquentes;
  8. Sentiment de ressentiment et de honte, qui n'a pas trouvé de sortie.

En outre, la sinusite et la sinusite peuvent parler du manque d'attention, d'amour et de soins. Le fait de provoquer une maladie peut constituer un traitement injuste pour une personne.

Comment traiter la maladie Louise Hay

La célèbre écrivaine et personnalité publique américaine Louise Hay s’est engagée pendant de nombreuses années dans l’étude du développement psychosomatique de diverses maladies. En ce qui concerne la raison pour laquelle la sinusite et la sinusite apparaissent, elle a sa propre interprétation:

  • En cas de congestion nasale, une personne supprime ses émotions et son estime de soi est considérablement réduite.
  • Du fait qu'une personne n'a pas confiance en elle-même et garde des insultes en elle-même, un nez qui coule et d'autres maladies similaires apparaissent comme une manifestation de pleurs internes.

Selon Louise Hay, le nez est l'organe respiratoire et la respiration mène à la vie. Lorsque la congestion nasale poitrine ne peut pas respirer pleinement, en raison de ce que la vie devient incomplète.

De même, cela explique pourquoi un nez qui coule et une sinusite se développent souvent. S'il existe des raisons psychologiques, le patient peut souvent se replier sur lui-même et souffre donc souvent de rhinite et de sinusite.

Certaines personnes souffrent de congestion nasale constante si elles ont une soi-disant allergie aux personnes. Si une personne désagréable est constamment entourée, une telle hostilité chronique affectera nécessairement la santé des autres.

La personne ressent de la colère et de l’anxiété, ce qui entraîne une insuffisance respiratoire et, par conséquent, un rhume et une sinusite.

Comment Valery Sinelnikov traite la maladie

Le docteur homéopathique russe Valery Sinelnikov considère également que les psychosomatiques sont les principales causes d'écoulement nasal et de congestion nasale. Pour étudier cette question, il considère l’un de ses patients comme l’exemple principal.

Une personne est constamment aux prises avec une congestion nasale, même si elle n'est pas malade. Après que le médecin ait pu se tourner vers le subconscient de cette patiente, il s’est avéré qu’à l’adolescence, l’homme devait céder le passage lors d’une bagarre avec des pairs.

Depuis lors, il avait des doutes sur ses forces et sa masculinité. Un tel trouble émotionnel a entraîné l'apparition de problèmes de nez. Lors de plusieurs séances psychologiques, le problème a été rapidement résolu.

Traitement de la sinusite psychosomatique

Pour soigner rapidement et efficacement une maladie, il est nécessaire de prendre en compte non seulement les causes physiologiques, mais aussi psychologiques, de l'apparition de la maladie.

Si une personne est capable de réviser correctement ses vues intérieures et ses principes de vie, cela aura un effet favorable sur son état général et sa santé.

Plusieurs règles de base doivent être suivies pour assurer une bonne et correcte attitude.

  1. Il est important d'apprendre à exprimer ses émotions et ses sentiments.
  2. Une personne doit pleinement comprendre que les échecs du passé ne sont pas un obstacle à de nouvelles réalisations et à des succès futurs.
  3. Il est recommandé de traiter la vie calmement et de prendre des situations sans conséquences graves.
  4. Il faut accepter et s'aimer soi-même.
  5. Le monde doit être pris tel quel. Il est important de pouvoir faire confiance à la vie, car elle n’apporte que le meilleur.
  6. Il faut apprendre à accepter les gens tels qu'ils sont. Comme vous le savez, il n'y a pas d'idéaux dans le monde, nous devons donc les laisser être non idéaux.
  7. Dans la vie, vous devez d’abord noter les avantages, mais ne faites pas attention aux inconvénients.

Ce n'est qu'avec une humeur correcte et une attitude calme à l'égard de la vie et des situations que l'on peut prévenir le développement de maladies telles que la sinusite et la sinusite. Un psychologue vous aidera à faire face aux expériences et vous pourrez également faire face à la maladie vous-même, si vous croyez fermement en vous-même et si votre rétablissement est réussi.

Pour vous débarrasser de la congestion nasale, vous devez pleurer plus souvent. Pour cela, il n'est pas nécessaire de faire l'expérience du stress: toucher des films et des livres peut aider. Un liquide lacrymal dégagera les voies nasales, permettra l’accumulation de mucus dans les sinus et empêchera ainsi le développement d’une inflammation. Louise Hay elle-même parle de la psychosomatique dans la vidéo de cet article.

Psychosomatiques de la sinusite: les causes psychologiques de la maladie

Sinusite "Toutes les maladies des nerfs", entendons-nous souvent. Mais parfois, les raisons du développement de la maladie sont encore plus profondes et résident dans la présence de certaines expériences internes, de peurs, de conflits avec soi-même, etc. C'est-à-dire que la soi-disant psychosomatique entre en vigueur.

Les maladies des organes ORL ne font pas exception et, dans le contexte de divers troubles psychologiques, même une sinusite peut survenir, dont les facteurs psychosomatiques sont très variés.

Psychosomatiques de la sinusite: les causes psychologiques de la maladie

Parfois, de nombreux examens, des traitements à long terme avec toutes sortes de médicaments et même des opérations ne donnent aucun résultat, et la sinusite se reproduit encore et encore. Dans de telles situations, on peut supposer que cela se produit sous l'influence de certains problèmes psychologiques.

On croit que la sinusite est une manifestation de pleurs internes. Donc, le subconscient essaie de faire face aux émotions négatives accumulées, en particulier:

  • déception;
  • le ressentiment et la colère;
  • amertume;
  • pitié de soi;
  • la dépression;
  • se sentir inutile.

Ainsi, les causes psychologiques de la sinusite peuvent être:

  • les dépressions fréquentes;
  • faible estime de soi;
  • forte agitation émotionnelle;
  • manque de maîtrise de soi émotionnelle;
  • des exigences excessives envers les autres et envers soi-même;
  • fatigue chronique, etc.

Dans de telles situations, la réaction normale d'une personne est l'apparition de larmes. Mais la société moderne considère cela comme une manifestation de faiblesse. Nous essayons donc de ne pas laisser échapper des sentiments et des émotions, ce qui nous empêche de pleurer.

Tout cela conduit au fait que des antrites se développent chez les psychosomatiques, en vertu desquelles les sinus paranasaux ne sont pas dégagés, ils peuvent stagner les fluides et le mucus, devenant ainsi un excellent milieu nutritif pour la reproduction des bactéries et la survenue du processus inflammatoire.

Causes psychologiques du développement de la maladie chez les enfants

Du point de vue des psychosomatiques, l’inflammation des sinus maxillaires chez l’enfant peut indiquer un fort besoin d’amour et d’attention ou, à l’inverse, un excès d’eux.

Puisque ce sont les soins sincères des adultes qui constituent le principal besoin du petit homme, leur carence devient souvent la cause de la survenue d'une adénoïdite et d'une antrite chez les enfants.

Un peu moins souvent, les bébés sont tellement «aimés» qu'ils ne peuvent même pas faire un pas calmement. L'enfant est tout simplement étouffé d'amour, ce qui ne peut qu'affecter son état psychologique.

D'où les problèmes de nez, l'un des principaux organes de la respiration. Le corps des enfants montre donc qu'il ne peut littéralement pas respirer normalement à cause des soins parentaux infatigables.

À tous les autres égards, les psychosomatiques de la sinusite sont presque les mêmes que les psychosomatiques de la rhinite. Il a été étudié par de nombreux experts, chacun d’eux étant parvenu à des conclusions souvent superposées sur les causes du développement de diverses pathologies, y compris les organes ORL.

Sinusite de Louise Hay

Louise Hay est un écrivain américain populaire et une personnalité publique. Elle a publié plus de 30 livres dans lesquels elle examine divers aspects de la psychologie.

En étudiant l’influence de la psychologie sur la condition physique d’une personne, on l’appelle pionnière et aujourd’hui, ses travaux sont publiés à des millions d’exemplaires.
Source: nasmorkam.net La plupart d’entre elles sont consacrées à la manière dont les psychosomatiques affectent l’organisme; Antritis est le tableau des maladies selon Louise Hay parmi les pathologies résultant de:

  • contenir vos propres émotions;
  • diminution de l'estime de soi et développement du doute de soi;
  • incapacité de laisser l'offense.

Elle explique sa théorie très simplement. Après tout, le nez est un organe de la respiration. S'il est posé, le patient est privé de la possibilité de respirer pleinement et donc de mener une vie normale.

Ce modèle est juste et dans l'ordre inverse. Si une personne a des problèmes dans la vie, l'obligeant à se replier sur elle-même, son nez réagira avec une perte de capacité à respirer.

Sinelite maxillaire

Un écrivain et homéopathe exceptionnel, Valery Sinelnikov, estime que le doute de soi, la confiance en soi, la masculinité / la féminité peuvent provoquer une sinusite. Après tout, du point de vue de la psychologie, ce sont des expériences assez difficiles, qui empoisonnent littéralement chaque minute de la vie d’une personne.

Sinusite Liz Burbo

La célèbre psychologue canadienne, philosophe et fondatrice de l’un des plus grands centres de croissance personnelle, Liz Burbo, dans son célèbre livre «Ton corps dit« Aime-toi! », Dit que les problèmes de nez résultent de l’incapacité d’une personne de vivre pleinement. Elle soutient que souvent ils sont confrontés à des personnes qui:

  • supprimer vos propres sentiments;
  • forcé au contact d'une personne ou d'un objet antipathique.

Dans de telles situations, les gens s'inquiètent, leur respiration est perturbée et le corps réagit à l'objet d'hostilité avec le nez qui coule et le développement d'une sinusite.

Comment comprendre par vous-même ce qui a déclenché le développement de la pathologie?

Représenter notre personne dans un bureau de psychothérapeute est assez difficile. Par conséquent, sans avoir le désir, l'argent ou la possibilité de consulter un spécialiste, vous pouvez essayer de comprendre par vous-même quelle était la raison de l'apparition du processus inflammatoire dans le nez.

Pour ce faire, il suffit d'utiliser la technique de Liz Burbo, qui vous permet de faire le tri dans la douleur et de trouver le seul moyen de sortir de la situation. Il vous suffit de vous munir d'un morceau de papier, d'un stylo et de répondre de manière réfléchie à 4 questions:

    1. Quels mots épithètes reflètent le mieux mon état actuel?

Ne soyez pas timide et choisissez soigneusement les expressions. Si l’âme est dégoûtante, alors cela devrait être enregistré. L'essentiel est que le mot sélectionné réponde à la question "quoi?".

    1. Quelles restrictions cette maladie m'impose-t-elle?

Il est nécessaire de sélectionner ces réponses de manière à ce qu'elles aient une particule «non», par exemple «à cause d'une sinusite, je ne peux pas communiquer normalement avec les gens», «Je ne peux pas goûter de la glace», «Je ne peux pas chanter», «Je ne peux pas passer beaucoup de temps à travailler aux parents », etc.

  1. Si je pouvais accomplir ces actions, qu'est-ce qui changerait dans ma vie?

Ici, il est nécessaire d’imaginer que les restrictions énoncées dans le deuxième paragraphe ont disparu et que vous pouvez dès maintenant faire ce qui était auparavant inaccessible pour cause de maladie.

  1. Si je me permettais d'apporter des changements dans la vie, qu'est-ce qui serait terrible pour moi?

Ici, vous devriez penser que ce serait terrible si les événements indiqués dans le troisième paragraphe étaient réalisés. C'est l'étape la plus importante de la psychanalyse indépendante, car elle permet de comprendre ce qui impose un blocage mental à la réalisation des objectifs existants et provoque ainsi le développement d'une sinusite.

Par exemple, si une personne pense être amère, méchante, malade et que la maladie l’empêche de consacrer plus de temps au travail, son départ pourrait lui permettre de suivre des cours de recyclage et de s’améliorer.

Mais, répondant à la 4ème question, il réalisa qu'il craignait que ses collègues le traitent beaucoup plus mal et qu'il perde des amis. C'est-à-dire que la sinusite est apparue en raison de la peur subconsciente de perdre la confiance de ses amis et collègues au travail, en raison de la présence d'une réelle opportunité d'obtenir une promotion. Il est nécessaire de travailler avec cette peur, alors la maladie va reculer.

Caractéristiques du traitement

Si une psychanalyse indépendante n’a pas donné de résultats ou que, pour certaines raisons, elle n’a pas pu être réalisée, les mesures suivantes doivent être prises pour faire face à la sinusite:

Parfois, une seule consultation de psychanalyste aide à faire face aux offenses et aux expériences accumulées toute ma vie. Dans d'autres cas, les patients doivent suivre un long cours de psychothérapie visant à corriger les violations identifiées.

Mais n'oubliez pas le côté médical de la question. La présence de tout processus inflammatoire dans le corps nécessite un traitement compétent.

Par conséquent, s’engager dans la psychanalyse et rechercher les conditions préalables psychologiques pour le développement d’une antrite s’inscrit dans le contexte de la pharmacothérapie de la maladie prescrite par l’ENT.

Ainsi, si même les mesures les plus radicales ne permettent pas de vaincre le maxillaire, pensez à la présence de raisons psychosomatiques et contactez un psychologue, mais plutôt un psychanalyste professionnel.

Le spécialiste vous aidera à vous comprendre pleinement, à résoudre les conflits internes, à trouver un moyen de faire face aux émotions et expériences négatives, etc. Un tel traitement aidera non seulement à vaincre la maladie, mais améliorera également de manière significative la qualité de la vie et trouvera l'harmonie.

Psychosomatiques de la sinusite et de la sinusite: causes selon Sinelnikov

La sinusite est une maladie qui se manifeste par une inflammation des sinus et une accumulation de mucus dans la cavité avec des formations purulentes.

La maladie se développe le plus souvent dans le contexte d'une rhinite non traitée, d'un rhume mal traité ou d'une allergie.

Une autre raison qui peut conduire à l'apparition de la maladie, considérez l'état émotionnel malsain d'une personne.

En ce qui concerne cette dernière raison, les médecins ne sont pas parvenus à une opinion commune, beaucoup sont sceptiques quant au fait que la sinusite et la sinusite psychosomatiques peuvent facilement provoquer.

Entre-temps, la science a prouvé que ce sont les problèmes de santé psychologiques qui causent souvent des maladies au niveau des sinus.

Lorsque le désaccord entre le conscient et le subconscient apparaît, une personne ne développe pas seulement une dépression, mais également toutes sortes de maladies physiologiques.

La médecine officielle reconnaît depuis longtemps que de nombreuses maladies sont dans la tête des gens. Par conséquent, avant de commencer un traitement avec des médicaments, la première chose à faire est de rechercher la cause dans le champ psychosomatique.

Causes psychosomatiques de la sinusite

La psychosomatique fait référence à une direction particulière en médecine, qui étudie l’influence des aspects psychologiques sur le corps humain. Dans le domaine de la psychosomatique, le nez symbolise l'estime de soi et l'estime de soi.

Comme vous le savez, chaque personne a son propre portrait psychologique. Quelqu'un se fâche et pleure pour une raison quelconque, tandis que l'autre garde toutes les insultes et tous les sentiments en lui-même, retenant soigneusement les émotions. Ce sont souvent les personnes qui ne donnent pas libre cours à leurs émotions, mais surtout qui sont sujettes à l'apparition d'une sinusite psychosomatique.

La sinusite et la sinusite apparaissent généralement chez les personnes qui répriment par tous les moyens les émotions internes négatives et accumulées. Y compris la maladie est observée chez ceux qui regrettent fortement quelque chose.

Cela est dû au fait qu'en pleurant, les larmes peuvent sortir non seulement par les canaux lacrymaux, mais également par les voies nasales. Un nez qui coule accompagne toujours les larmes. Le liquide excrété est mélangé à différentes enzymes, ce qui entraîne la formation de mucus. Par conséquent, un homme qui pleure renifle souvent.

Avec une forte expérience émotionnelle, le nez élimine les sentiments refoulés par le nez qui coule. Si une personne retient ses larmes, ne peut pas «se défouler» pour se débarrasser de sa douleur émotionnelle, elle provoque dans les sinus maxillaires une stagnation du mucus qui, après un certain temps, peut entraîner un processus inflammatoire. C'est la raison psychologique du développement de la sinusite.

Les causes psychosomatiques du développement de la sinusite peuvent être:

  • État dépressif fréquent;
  • Faiblesse constante et fatigue;
  • La présence d'une faible estime de soi;
  • Répression fréquente d'apitoiement sur soi;
  • Le sentiment de colère contre le monde entier et les circonstances.

Pour une rhinite prolongée, les raisons psychosomatiques comprennent:

  1. Incapacité à contrôler les émotions;
  2. Choc émotionnel fréquent;
  3. Un sentiment de besoin de soutien et d'aide;
  4. Violation de l'estime de soi;
  5. Se sentir anxieux;
  6. Exigences excessives pour les personnes et les situations;
  7. Frustrations fréquentes;
  8. Sentiment de ressentiment et de honte, qui n'a pas trouvé de sortie.

En outre, la sinusite et la sinusite peuvent parler du manque d'attention, d'amour et de soins. Le fait de provoquer une maladie peut constituer un traitement injuste pour une personne.

Comment traiter la maladie Louise Hay

La célèbre écrivaine et personnalité publique américaine Louise Hay s’est engagée pendant de nombreuses années dans l’étude du développement psychosomatique de diverses maladies. En ce qui concerne la raison pour laquelle la sinusite et la sinusite apparaissent, elle a sa propre interprétation:

  • En cas de congestion nasale, une personne supprime ses émotions et son estime de soi est considérablement réduite.
  • Du fait qu'une personne n'a pas confiance en elle-même et garde des insultes en elle-même, un nez qui coule et d'autres maladies similaires apparaissent comme une manifestation de pleurs internes.

Selon Louise Hay, le nez est l'organe respiratoire et la respiration mène à la vie. Lorsque la congestion nasale poitrine ne peut pas respirer pleinement, en raison de ce que la vie devient incomplète.

De même, cela explique pourquoi un nez qui coule et une sinusite se développent souvent. S'il existe des raisons psychologiques, le patient peut souvent se replier sur lui-même et souffre donc souvent de rhinite et de sinusite.

Certaines personnes souffrent de congestion nasale constante si elles ont une soi-disant allergie aux personnes. Si une personne désagréable est constamment entourée, une telle hostilité chronique affectera nécessairement la santé des autres.

La personne ressent de la colère et de l’anxiété, ce qui entraîne une insuffisance respiratoire et, par conséquent, un rhume et une sinusite.

Comment Valery Sinelnikov traite la maladie

Le docteur homéopathique russe Valery Sinelnikov considère également que les psychosomatiques sont les principales causes d'écoulement nasal et de congestion nasale. Pour étudier cette question, il considère l’un de ses patients comme l’exemple principal.

Une personne est constamment aux prises avec une congestion nasale, même si elle n'est pas malade. Après que le médecin ait pu se tourner vers le subconscient de cette patiente, il s’est avéré qu’à l’adolescence, l’homme devait céder le passage lors d’une bagarre avec des pairs.

Depuis lors, il avait des doutes sur ses forces et sa masculinité. Un tel trouble émotionnel a entraîné l'apparition de problèmes de nez. Lors de plusieurs séances psychologiques, le problème a été rapidement résolu.

Traitement de la sinusite psychosomatique

Pour soigner rapidement et efficacement une maladie, il est nécessaire de prendre en compte non seulement les causes physiologiques, mais aussi psychologiques, de l'apparition de la maladie.

Si une personne est capable de réviser correctement ses vues intérieures et ses principes de vie, cela aura un effet favorable sur son état général et sa santé.

Plusieurs règles de base doivent être suivies pour assurer une bonne et correcte attitude.

  1. Il est important d'apprendre à exprimer ses émotions et ses sentiments.
  2. Une personne doit pleinement comprendre que les échecs du passé ne sont pas un obstacle à de nouvelles réalisations et à des succès futurs.
  3. Il est recommandé de traiter la vie calmement et de prendre des situations sans conséquences graves.
  4. Il faut accepter et s'aimer soi-même.
  5. Le monde doit être pris tel quel. Il est important de pouvoir faire confiance à la vie, car elle n’apporte que le meilleur.
  6. Il faut apprendre à accepter les gens tels qu'ils sont. Comme vous le savez, il n'y a pas d'idéaux dans le monde, nous devons donc les laisser être non idéaux.
  7. Dans la vie, vous devez d’abord noter les avantages, mais ne faites pas attention aux inconvénients.

Ce n'est qu'avec une humeur correcte et une attitude calme à l'égard de la vie et des situations que l'on peut prévenir le développement de maladies telles que la sinusite et la sinusite. Un psychologue vous aidera à faire face aux expériences et vous pourrez également faire face à la maladie vous-même, si vous croyez fermement en vous-même et si votre rétablissement est réussi.

Pour vous débarrasser de la congestion nasale, vous devez pleurer plus souvent. Pour cela, il n'est pas nécessaire de faire l'expérience du stress: toucher des films et des livres peut aider. Un liquide lacrymal dégagera les voies nasales, permettra l’accumulation de mucus dans les sinus et empêchera ainsi le développement d’une inflammation. Louise Hay elle-même parle de la psychosomatique dans la vidéo de cet article.

La sinusite est une maladie grave caractérisée par un processus inflammatoire infectieux dans les sinus. Lorsque l'antrite dans les sinus s'accumule pus - mucus vert ou jaune. La sinusite peut survenir dans le contexte d'une maladie déjà existante - ARVI, grippe et autres affections virales infectieuses, et peut être le résultat de maladies psychologiques.

Les maladies psychologiques sont considérées comme des violations du contexte psycho-émotionnel d'une personne - dépression, attaques de panique, sentiments, paranoïa et autres.

L’existence psychosomatique de maladies est prouvée depuis longtemps, car ce n’est pas pour rien que non seulement les gens, mais aussi les médecins, déclarent dans la pratique médicale que toutes les maladies proviennent des nerfs. La sinusite peut-elle être une maladie psychosomatique et comment peut-elle être traitée avec des médicaments conventionnels ou des pratiques psychologiques?

Considérez les causes de la sinusite, à base de psychosomatiques. Cet enseignement est basé sur les émotions des gens. Au début, notre attitude psycho-émotionnelle est complètement différente de ce qui se passe. Quelqu'un est constamment nerveux, ne retient pas ses émotions, est nerveux, irrité. Ce comportement peut être appelé aussi intense émotionnellement. Il y a ceux qui retiennent toutes les émotions en eux-mêmes, ne montrent pas les émotions négatives, croient que vous ne devriez pas être nerveux et irrité, il est préférable de supporter. Curieusement, selon les statistiques, ce sont souvent ceux qui souffrent et ne rejettent pas les aspects négatifs qui souffrent de processus inflammatoires sous forme de sinusite.

La sinusite, qui se produit dans le contexte d'une instabilité psycho-émotionnelle d'une personne et de troubles psychologiques, est définie comme une antrite psychosomatique.

Les médecins disent ce qui suit, une personne doit pleurer, non seulement pour être libérée des émotions négatives, mais aussi sur la base de considérations thérapeutiques et prophylactiques. Pendant les pleurs, une personne laisse des larmes dans les conduits lacrymaux. Cela se passe non seulement par les yeux, mais par le nez. Le liquide lacrymal se mélange au mucus du nez, ce qui identifie immédiatement la personne qui pleure.

Besoin de pleurer et autant que possible (si, bien sûr, vous voulez). Sinon, le liquide commencera à stagner dans les canaux lacrymaux, ce qui entraînera un processus inflammatoire. En d’autres termes, l’antrite peut au départ être un phénomène psychologique: une personne retient constamment ses émotions et stagne dans ses sinus.

L'auteur américain de psychologie positive a publié les causes profondes les plus courantes de la maladie physique, sur la base d'un point de vue psychologique. Elle croit que le nez qui coule, la sinusite et d'autres processus inflammatoires des voies respiratoires supérieures sont dus à la suppression par une personne d'émotions négatives et positives. Après tout, les émotions sont données pour les montrer et non pour se cacher derrière un visage indifférent. Selon Louise Hay, l'écoulement nasal, par exemple, résulte d'un cri intérieur d'un enfant solitaire qui n'est ni perçu, ni respecté ni apprécié. Les maladies catarrhales sont malades pour ceux qui ont en eux du ressentiment envers le monde extérieur, les gens, certains mots dans leur adresse.

Spécialiste en psychologie positive, Louise Hay nous enseigne la relation entre le nez, organe respiratoire, et les maladies du corps. Grâce au souffle, nous vivons, car une personne ne peut pas vivre sans oxygène, sinon elle mourra. Ainsi, le nez, qui nous permet de respirer, peut être assimilé à l'organe qui donne la vie. Quand une personne a le nez bouché, elle ne peut pas respirer, ce qui signifie qu’elle ne peut pas vivre pleinement, elle sera constamment dérangée par quelque chose. Du point de vue de la psychologie - si à l'intérieur d'une personne se préoccupent d'expériences constantes, de pensées négatives, elle souffrira de la forme chronique de sinusite et de rhinite.

Une autre explication qu'une personne ne peut pas se débarrasser d'un rhume pendant une longue période est la sociopathie. C'est la peur des gens. Si vous évitez les gens, la société, essayez de ne pas paraître dans la rue à cause de certains problèmes psychologiques, des problèmes de santé commencent alors à se développer. De plus, quand il y a des problèmes dans votre vie personnelle, au travail, vous voulez généralement vous cacher à la maison, attendre un moment désagréable. Dans de tels cas, selon Louise Hay, une sinusite peut se développer.

Le célèbre médecin homéopathe Valery Sinelnikov affirme que le nez peut être déposé chez les personnes qui ne se sentent pas en sécurité, pressées émotionnellement, déprimées, et que les personnes qui ne sont pas respectées dans la société ou dans la famille ne tiennent pas compte de leurs opinions. De telles personnes doutent constamment d'elles-mêmes, elles n'ont pas confiance en leurs capacités, il leur est difficile de défendre leur point de vue. Ce doute de soi conduit non seulement à des maladies psychologiques, mais aussi à des maladies physiologiques.

Que faire pour se débarrasser de la sinusite psychosomatique? Tout d'abord, vous devez consulter un médecin et vous assurer qu'il n'y a pas de processus pathologiques compliqués dans votre corps. Après avoir besoin de travailler sur votre état psychologique. Vous devez commencer par la manifestation des émotions. Si vous avez l'habitude de retenir constamment vos larmes, vous devez cesser de le faire. Dans une autre situation qui vous bouleversera, commencez à pleurer et ne vous arrêtez pas avant de vous sentir soulagé.

Alors, le premier conseil - pleure plus!

Plus vous pleurez, plus les sinus nasaux seront rapidement débarrassés du limon qui s'y est installé et plus tôt le processus de guérison commencera.

Apprenez à parler aux gens, parlez, exprimez tout ce qui vous inquiète tant. Si vous n'aimez pas ce que vos proches vous font, dites-le-leur. Afin d'apprendre à exprimer vos émotions et à protéger le droit à l'humanité, vous n'avez pas besoin d'être un orateur. Même des larmes peuvent expliquer à quel point vous êtes contrarié par une situation particulière. N'hésitez pas à être vous-même! Et si la sinusite dans votre cas est vraiment un symptôme psychologique d’une mauvaise santé, alors dès que vous commencerez à travailler sur vous-même, votre santé s’améliorera.

Le nom du nez gouttes avec un antibiotique pour antrite

Sinusite psychosomatique ou causes psychologiques de la maladie

Être jeune et en bonne santé est bien meilleur que les vieux et les malades. Mais la sinusite est une maladie des jeunes et des personnes âgées. Certains médecins expliquent les maladies fréquentes comme les antrites avec immunité affaiblie et hypothermie, les homéopathes et les psychologues - soulignent que les causes psychologiques de la maladie sont à blâmer et soutiennent que les antrites et les psychosomatiques sont interreliés.

Sinusite d'un point de vue médical

Le processus inflammatoire dans les sinus paranasaux des adultes avec la libération de sécrétions purulentes - antrites. Le développement de la sinusite contribue le plus souvent au SRAS, à l'hypothermie, à une immunité affaiblie et à des allergies chroniques. La rhinite non traitée peut également causer une maladie.

Symptômes de la maladie - fièvre, maux de tête, congestion des oreilles et problèmes d’ouïe, sensations douloureuses des ailes du nez et rhinite chronique avec du pus, abondante et sans fin.

Traitement, conservateur: gouttes nasales, antibiotiques ou ponction des sinus pour éliminer l'exsudat purulent. Le pronostic est favorable, sous réserve des recommandations du médecin.

Parallèlement, l'absence de traitement peut avoir des conséquences graves: problèmes dentaires, enrouement, détérioration de l'état de santé général. Il est nécessaire de traiter la sinusite, mais essayez d’abord de comprendre vous-même, vos propres émotions, votre attitude face à la vie.

La médecine traditionnelle n'est pas encline à appuyer cette affirmation, mais de nombreuses observations prouvent que l'état psychosomatique et la manifestation des expériences émotionnelles d'une personne sont directement liés à la santé des organes et du système.

Causes ésotériques de la maladie

L'ésotérisme, la science qui étudie la relation entre la conscience et le subconscient d'une personne, souligne que le manque d'harmonie entre la conscience et le subconscient provoque diverses maladies.

La médecine traditionnelle est d'accord avec cette affirmation et pense que de nombreuses maladies sont causées par la personne elle-même. C'est-à-dire que les problèmes cérébraux deviennent des problèmes du corps. Par conséquent, la recherche des origines de la maladie doit commencer par des raisons psychologiques.

Comment les substances psychosomatiques affectent-elles la survenue d'une sinusite?

En tant que science, la psychosomatique explore l’influence des facteurs psychologiques sur le corps. Les psychosomatiques de la sinusite commencent par le nez, en tant que partie du corps, ce qui est associé à l'estime de soi et à l'estime de soi.

Les personnes, en tant qu'individus, ont leurs propres qualités psychologiques. Certains peuvent exprimer violemment leurs émotions, y compris les pleurs ou les sentiments, d'autres résolument et silencieusement gardent tout en eux-mêmes. Ces pleurs sont une manifestation de douleur et de tristesse, de tristesse et de nostalgie. Mais en psychosomatique, c’est quand les larmes coulent des yeux, mais que l’âme se lamente et que le nez est le conducteur. Et il y a des "larmes nasales" qui remplissent les sinus et, n'ayant aucun moyen de sortir, commencent à s'enflammer et se transforment en exsudat purulent.

La maladie - la sinusite. Causes psychosomatiques

Les expériences émotionnelles deviennent la cause du processus inflammatoire dans les sinus paranasaux, parmi lesquelles:

  1. États dépressifs.
  2. Faiblesse générale dans le contexte de fatigue chronique.
  3. Faible estime de soi.
  4. Amour de soi et suppression des sentiments de pitié.
  5. Irritabilité et sentiment de malice impersonnelle.

Si l'écoulement nasal commence à être prolongé, les raisons suivantes y contribuent:

  • contrôle sur les émotions;
  • shakes émotionnels;
  • manque de soutien;
  • anxiété et états dépressifs;
  • exigeant d'eux-mêmes et des autres avec un sens des responsabilités hypertrophié;
  • frustration;
  • l'incapacité de changer la situation avec un sentiment de honte ou de ressentiment.

Opinions de psychologues, homéopathes et ésotériques sur les causes psychosomatiques de la sinusite

Aujourd'hui, de nombreuses écoles ésotériques suggèrent l'apparition de la maladie. Louise Hay, V. Sinelnikov, Liz Burbo et d'autres spécialistes de ce domaine s'intéressent aux relations de causalité qui contribuent à la progression de la maladie.

Sinusite de Louise Hay

  1. La congestion nasale est le résultat de la suppression des émotions avec une diminution de l'estime de soi.
  2. Le doute de soi et l'accumulation de ressentiment contribuent à l'apparition d'un rhume, comme un cri intérieur de chagrin inexprimé.
  3. Louise Hay est convaincue que le manque de respiration, en tant que principale fonction vitale du corps, entraîne une dégradation de la qualité de la vie.
  4. La fermeture de soi et la réticence à exprimer des émotions peuvent également conduire à la maladie.
  5. La congestion nasale chronique, selon Louise, est une allergie à une personne ou à des personnes, en particulier dans les cas où un patient avec le nez bouché est obligé de communiquer avec une personne désagréable.

Louise Hay est convaincue que l'anxiété et la colère perturbent le processus de respiration, ce qui est un moyen direct de causer des problèmes de nez.

Sinelite maxillaire

L'homéopathe russe V. Sinelnikov estime que la cause principale de la survenue d'une sinusite est cachée dans les substances psychosomatiques humaines. Ses observations de ses patients ont prouvé que la cause de la congestion nasale chronique, avec la santé globale, est cachée dans le subconscient. Ainsi, un patient lui a dit qu’à l’âge d’un adolescent, il n’était pas en mesure de combattre son pair lors d’une bagarre, ce qui lui donnait une incertitude quant à lui-même et à ses capacités. Il s'est "assis" au fond de l'inconscient et a trouvé un moyen de sortir par le nez.

Après avoir mené des séances psychothérapeutiques avec le patient, le problème a été éliminé, à la fois psychologiquement et somatiquement.

Symptômes et traitement de la sinusite au niveau psychologique

Les psychothérapeutes et les ésotéristes sont convaincus qu'il est nécessaire de traiter la sinusite, mais avant de recourir à des médicaments pharmacologiques, il est nécessaire de déterminer sur quoi le problème psychologique est basé et d'essayer de changer positivement la situation qui affectera le traitement des maladies respiratoires.

  1. Apprenez à montrer des émotions. Cachant ses expériences émotionnelles, une personne incite somatiquement le corps à se débarrasser des problèmes. Abandonnez l'indifférence ou le calme délibéré. Exprimez votre attitude directement à propos de ce qui se passe ou des actions d’autres personnes.
  2. Oubliez le passé. Il est mort À chaque fois que nous revivons des émotions négatives du passé, une personne souffre à nouveau de souffrances affectant négativement le comportement somatique général. Apprenez à ne vous souvenir que de vos expériences joyeuses et heureuses, vivez avec les sentiments d'aujourd'hui, accordez-vous uniquement pour recevoir des émotions agréables.
  3. Si la solution au problème ne dépend pas de vous, alors ne vous attardez pas dessus. Après tout, beaucoup de choses dans la vie dépendent des circonstances et non de nos capacités. Il est impossible de soigner une personne désespérément malade ou de rendre tout le monde heureux sur Terre et dans le même temps. Dans de tels cas, prendre ce qui est arrivé est réel. S'il existe une possibilité d'aider, cherchez un moyen, mais vous ne devriez pas vous opprimer en vain, devenir énervé et irritable. Cela provoquera d'abord une fatigue chronique, puis il y aura un sentiment de pitié de soi, qui conduira finalement à un affaiblissement de l'organisme tout entier et les organes respiratoires seront les premiers à en souffrir.
  4. Vous ne pouvez pas identifier le problème, qui est enraciné dans le passé profond? Rendez visite à un psychanalyste qui peut la trouver lors d'une séance et lui proposer des solutions (éradication).
  5. Apprenez à pleurer. Cela aidera non seulement à libérer l'âme, mais également à libérer les sinus paranasaux, s'ils sont remplis.

Psychosomatiques de la sinusite et des enfants

Nos enfants sont le reflet de nos actions. Nous projetons sur eux des hurlements d'amour ou d'inattention, nous enseignons les bonnes attitudes ou les enfants grandissent d'eux-mêmes. Les enfants sont généralement sujets aux maladies des voies respiratoires supérieures.

Si nous considérons les causes psychosomatiques de l'apparition de la sinusite chez les enfants, les psychologues appellent les raisons associées au manque d'attention ou d'amour des parents, ainsi que leurs soins excessifs.

Il existe d'autres extrêmes qui consistent en une exigence accrue et une éducation basée sur la sévérité, l'austérité ou l'agression. Mais, avant de rechercher la sinusite de son enfant et ses propriétés psychosomatiques, il est conseillé de consulter un médecin et de vérifier s’il a des adénoïdes qui rendent la respiration difficile et qui provoquent une congestion, une rhinite fréquente. Chez l'enfant, la pathologie peut se manifester, comme chez l'adulte: douleur, fièvre, etc.

Conclusion

Les causes psychologiques de la sinusite - notre incapacité à gérer les émotions. Apprenez la bonne humeur et l'expression des émotions. Cela aidera à éviter les problèmes et vous n'aurez pas peur de la sinusite.