Principal
Scarlatine

Prescriptions de nébuliseur pour l'inhalation d'un rhume, avec ce que vous pouvez faire à la maison

Il est utile d'effectuer l'inhalation avec un nébuliseur à froid en utilisant une buse spéciale. Des gouttelettes de médicament pénètrent dans toutes les structures du nasopharynx, le processus de guérison est accéléré et les symptômes qui l'accompagnent disparaissent.

Quelle inhalation peut être faite avec un rhume

Le traitement du rhume avec un nébuliseur est effectué non seulement chez les patients adultes, mais également chez les enfants de moins d'un an. Un inhalateur est un dispositif qui administre un médicament à l'organisme par la méthode de l'aérosol. Si le dispositif implique un changement de régime, alors pour le traitement de la rhinite devrait régler le flux du médicament avec de grosses particules. Cela permettra au médicament de s’installer uniquement dans la cavité nasale, sans atteindre les parties inférieures des organes respiratoires.

L'inhalation d'un rhume doit être effectuée une heure avant un repas ou deux heures après un repas. Il est également recommandé de respecter l'intervalle de temps entre la procédure et l'activité physique. La séance ne peut pas être réalisée lors de l'élévation de la température corporelle et d'une forte attaque de toux.

Pour obtenir uniquement des avantages, avant de traiter un rhume avec un inhalateur, vous devez vous familiariser avec les recommandations principales. Il n'est pas recommandé de verser des décoctions à base de plantes, des comprimés dilués et broyés, des préparations vasoconstricteurs ou des huiles essentielles dans le bol du nébuliseur. Ces fonds gâchent non seulement le mécanisme de l'appareil, mais nuisent également à la santé. Les huiles essentielles peuvent causer un œdème pulmonaire et les préparations nasales pour la vasoconstriction par inhalation peuvent provoquer une crise d'asphyxie.

Est-il possible de respirer un nébuliseur pendant un rhume? Les patients souffrant de maladies du cœur et des voies respiratoires ne doivent pas être admis par la méthode d'administration par inhalation du médicament.

Au lieu d'un nébuliseur, un inhalateur à vapeur froid peut être sélectionné. C'est un appareil qui aide à la rhinite de toute origine. Dans le traitement de la rhinite par inhalation, la membrane muqueuse nasale est humidifiée, la sécrétion visqueuse se dilue et son élimination est accélérée.

Dans l'inhalateur à vapeur du froid, vous pouvez verser une variété de tisanes et de teintures, d'huiles essentielles telles que l'eucalyptus ou l'arbre à thé. L'inhalation avec un rhume sur une paire n'est pas recommandée pour les maladies du nez, qui s'accompagnent d'écoulement brun-jaune et d'une élévation de la température corporelle. Il ne peut pas être utilisé lorsque les symptômes durent plus de 10 jours. Dans ce cas, vous devez d'abord établir la cause de l'évolution prolongée de la maladie.

Comment respirer par le nébuliseur par temps froid

En utilisant un nébuliseur, vous pouvez augmenter la résistance du corps à diverses infections et arrêter le rhume, mais vous devez savoir comment le traiter. L'inhalation d'un rhume à la maison peut être faite avec divers médicaments qui ne sont prescrits que par un médecin. Veillez à suivre les règles de dosage et de dilution de la solution.

Il existe une grande variété de recettes pour les inhalations avec un nébuliseur à froid.

  • Il est permis de traiter un nez qui coule avec un nébuliseur en utilisant des immunomodulateurs. Souvent avec le rhume déchargée solution d'interféron. La composition d'une ampoule est diluée avec une solution saline (3 ml). Assez pour respirer environ 12 minutes avant le petit déjeuner et le dîner.
  • Le médicament Derinat aide à traiter la rhinite vasomotrice. Il vous permet de traiter et de prévenir les infections virales et bactériennes, stimule le système immunitaire. Derinat gouttes mélangées dans la même proportion avec une solution saline. À une séance, 2 ml de médicament suffisent.
  • Contre le rhume aide le médicament Miramistin, qui a un effet antiseptique et antimicrobien. Pour les adultes, vous pouvez ajouter au bol inhalateur sans dilution.
  • L'inhalation de nébuliseur avec un rhume peut être faite avec le médicament Tonsilgon. Le médicament, à base de composants végétaux, élimine l'inflammation, active le système immunitaire et possède une propriété antiseptique. Pour les adultes, dilué avec une solution saline dans les mêmes proportions. En cas de traitement avec un nébuliseur chez les jeunes enfants, Tonsilgon est dilué à 1: 3.
  • Le Chlorophyllipt aide à diluer et à éliminer la morve visqueuse, active l'immunité locale, élimine les poches. Le médicament doit être dilué avec une solution saline à 1:10. La respiration est recommandée matin et soir.
  • Vous pouvez utiliser la teinture à l'alcool des herbes Rotokan. Pour préparer la solution à inhaler avec un nébuliseur contre le rhume, prenez 1 partie de la teinture et 10 parties de solution saline. La session est répétée le matin et le soir.
  • Si un traitement antibactérien est nécessaire, vous pouvez utiliser une solution prête à l'emploi pour l'inhalation d'un rhume à base de Furacilin. Pour une session, 4 ml de médicament non dilué sont nécessaires. Vous pouvez répéter la procédure jusqu'à trois fois par jour. En cas de rhinite bactérienne, les gouttes Polydex ou Isofra sont guéries des symptômes désagréables. Ils doivent être dilués avec une solution saline.
  • L'antibiotique Fluimucil-IT est utilisé pour se débarrasser d'un rhume à l'aide d'un nébuliseur. L'outil aide à hydrater la surface du nasopharynx, soulage les sinus et la toux, fluidifie le mucus, réduit l'inflammation. Une ampoule de poudre est nécessaire pour diluer 4 ml d’eau incluse dans le kit. La solution finie est divisée en deux étapes.
  • De la morve visqueuse, épais recommandé l'utilisation de médicaments mucolytiques pour le nébuliseur populaire Lasolvan ou Ambrobene. L'outil sélectionné est dilué avec une solution saline dans les mêmes quantités. La respiration est recommandée le matin et à l'heure du déjeuner.
  • Lorsque l'inflammation se propage aux sinus, Sinupret aide bien. Il réduit l'enflure, augmente la résistance à l'infection et facilite la respiration par le nez. Pour l'inhalation devra diluer le médicament avec une solution saline 1: 3.

Inhalation de nébuliseur avec un rhume: conseils d'utilisation

Un nez qui coule pour beaucoup d'entre nous apporte beaucoup d'inconfort, dont je veux me débarrasser le plus tôt possible. En outre, il peut être compliqué par des maladies plus graves et pour longtemps nous battre du calendrier de la vie habituelle. L'une des procédures efficaces contre le rhume est l'inhalation, qui peut être effectuée à l'aide d'un nébuliseur. Ces procédures procurent des effets plus complets, doux et durables aux médicaments sur la muqueuse nasale.

Beaucoup de propriétaires d'inhalateur se demandent: "Comment utiliser ce nébuliseur contre le rhume?" Dans notre article, nous présenterons les avantages d'un tel traitement du rhume et décrirons tous les détails de la procédure.

Les avantages de l'utilisation d'un nébuliseur pour le rhume

Le nébuliseur peut être utilisé à n'importe quel stade de ce symptôme déplaisant de nombreux rhumes et maladies infectieuses du système respiratoire. Il élimine efficacement et en toute sécurité les manifestations d'un nez qui coule et vous permet de refuser l'utilisation de médicaments puissants. Inhalation d'un rhume avec un nébuliseur:

  • hydrater la muqueuse nasale;
  • ramollir les croûtes dans le nez, qui se forment lorsque le mucus est sec;
  • éliminer les brûlures, les démangeaisons et la sécheresse du nez;
  • rendre le mucus plus fluide et plus fluide et contribuer à son retrait plus facile du nez;
  • affecter doucement et pendant une longue période, ne pas blesser la membrane muqueuse;
  • ne provoque pas d'effets secondaires;
  • facilement toléré psychologiquement (surtout par les enfants);
  • assurer l'alimentation du médicament à toutes les parties de la cavité nasale et sa distribution uniforme sur la membrane muqueuse;
  • atteindre les bronches supérieures et contribuer à la prévention ou au traitement de la toux.

Contrairement aux gouttes qui s'écoulent rapidement de la cavité nasale dans la bouche et s'effondrent sous l'influence de la salive, les inhalations avec un nébuliseur assurent un écoulement uniforme du médicament dans toutes les parties du nez sans tomber dans la cavité buccale. L'utilisation de pommades pour le nez n'assure pas non plus l'efficacité du traitement de la rhinite, car cette forme posologique ne peut être reçue dans toutes les parties de la cavité nasale. Dans certains cas, l'utilisation de gouttes est accompagnée de leur ingestion et de leur absorption dans le sang de l'estomac. Avec ce développement d'événements, les médicaments ont un effet systémique négatif sur tout le corps. Lors de l'utilisation d'un nébuliseur, les effets secondaires des médicaments inhalés sont totalement exclus, car ils n'agissent que localement.

Il ne peut être comparé à l'efficacité de l'inhalation avec un nébuliseur et à l'utilisation de divers narines pour le nez. Bien que le médicament qui leur est administré soit très similaire au mélange aérosol pour nébuliseur, il affecte la cavité nasale pendant une courte période et ne peut remplacer une inhalation complète.

L'utilisation d'un nébuliseur en cas de rhinite contribue à un nettoyage plus rapide du nez du mucus, à la réduction de la congestion nasale, du gonflement et de l'inflammation de la membrane muqueuse - tout cela conduit à une récupération plus rapide et à la prévention de la rhinite, de la sinusite, de la frontite, de l'otite, etc. Ces procédures peuvent également être utilisées pour traiter les complications. Dans le même temps, des antiseptiques, des préparations antibactériennes et antiallergiques peuvent être utilisés pour l'inhalation.

Que faut-il retenir lors du choix d'un nébuliseur pour inhalation de rhume?

En choisissant un nébuliseur pour le traitement de la rhinite, il ne faut pas oublier ces aspects:

  • les appareils à ultrasons ne peuvent pas être utilisés pour l'utilisation de médicaments hormonaux et antibactériens;
  • pour effectuer des inhalations, les patients au lit et les jeunes enfants sont mieux d'acheter un nébuliseur à réseau électronique (ou à mailles) (il peut être utilisé même pour les nouveau-nés ou pendant le sommeil);
  • aucun modèle de l'appareil ne permet l'inhalation de solutions d'huiles essentielles ou d'infusions (décoctions) d'herbes médicinales.

Comment préparer un nébuliseur pour l'inhalation?

  1. Assemblez l'appareil comme décrit dans les instructions.
  2. Connectez-vous au secteur (si vous utilisez un modèle portable, insérez les piles).
  3. Vérifiez l’étanchéité du réservoir en le rinçant à l’eau.
  4. Préparez un masque et une petite serviette.

Comment préparer une solution médicamenteuse pour un nébuliseur?

  1. Utilisez uniquement les solutions médicamenteuses prescrites.
  2. Avant utilisation, réchauffez la solution conservée dans le réfrigérateur à la température ambiante.
  3. Placez la dose du médicament dans un récipient et ajoutez 2-3 ml d’eau pour préparations injectables ou une solution saline (le solvant est utilisé de sorte que le temps d’inhalation puisse être prolongé à 5-15 minutes).

Souviens toi! Utiliser pour l'inhalation de l'eau ordinaire et des solutions huileuses ne peut pas être!

Comment préparer un patient à l'inhalation d'un rhume avec un nébuliseur?

  1. L'inhalation est effectuée au plus tôt 1 à 1,5 heure après avoir mangé.
  2. Portez des vêtements confortables qui ne pincent pas la gorge.
  3. Mesurer la température, car à une température supérieure à 37,5 ° C, la procédure ne peut pas être effectuée.
  4. Arrêtez de fumer au moment du traitement ou ne fumez pas avant la procédure pendant au moins une heure environ.

Réaliser l'inhalation d'un rhume avec un nébuliseur

La fréquence des procédures et la durée du traitement sont déterminées par le médecin.

Il convient de rappeler que le temps de fonctionnement continu du nébuliseur ne doit pas dépasser 15 minutes. S'il est nécessaire d'effectuer une autre procédure, un autre membre de la famille doit pouvoir se reposer avec le nébuliseur (la durée de la pause est indiquée dans les instructions).

Comment nettoyer le nébuliseur après une inhalation nasale?

Lors de l'utilisation d'un nébuliseur domestique après une inhalation, il suffit de rincer le réservoir de solution, le tube à air et le masque à l'eau tiède avec un détergent non agressif. Après le lavage, rincez-les soigneusement et laissez-les sécher à l'air.

Lors de l'utilisation d'un nébuliseur dans un hôpital, les composants de l'instrument doivent être désinfectés par ébullition ou autoclavage. Certaines parties de l'appareil en chlorure de polyvinyle, qui ne sont pas traitées par de telles méthodes, peuvent être désinfectées avec des désinfectants spéciaux non agressifs.

Recettes d'inhalation nasale avec un nébuliseur

À l'aide d'un nébuliseur, vous ne devez pas préparer de manière indépendante des solutions à partir d'herbes médicinales, d'huiles essentielles ou de comprimés et d'eau broyée dans un mortier. Seuls les médicaments prescrits par un médecin peuvent être utilisés pour l'inhalation et respectent scrupuleusement toutes ses recommandations. Lors de la prescription de procédures comportant différentes solutions d’inhalation, celles-ci doivent être effectuées en alternance et respecter un intervalle qui ne doit pas être inférieur à 15 minutes.

Le plus souvent, les inhalations nasales avec un nébuliseur sont prescrites:

  • Interféron - le contenu de l’ampoule est dilué jusqu’à homogénéité dans 2 ml de solution saline, 1 ml supplémentaire de solution saline est ajouté et placé dans un récipient pour inhalation, la procédure est effectuée 2 fois par jour pour les maladies virales du nasopharynx;
  • Tonsilong - une solution du médicament est diluée dans une solution physiologique selon un ratio de 1: 1 (pour les adultes et les enfants de plus de 7 ans), 1: 2 (pour les enfants de 1 à 7 ans) ou 1: 3 (pour les enfants de moins d'un an), une procédure est nécessaire 4 ml de la solution résultante, l'inhalation passent jusqu'à 2 fois par jour pour les maladies aiguës et chroniques du rhinopharynx;
  • Furacilin - pour une inhalation, on utilise 4 ml de solution pour pharmacie, il est utilisé pour les infections virales respiratoires aiguës et pour la prévention des complications;
  • Chlorophyllipt - une solution du médicament est diluée dans une solution physiologique à un ratio de 1:10, pour une utilisation par inhalation, 3 ml de la solution résultante, les procédures sont effectuées 3 fois par jour ou plus pour les infections à staphylocoques du nasopharynx;
  • La solution alcoolique de calendula - la teinture est diluée dans une solution physiologique selon un rapport de 1:40; pour une utilisation par inhalation, 4 ml de la solution obtenue, les procédures sont effectuées 3 fois par jour en cas d’inflammation aiguë du nasopharynx ou des sinus;
  • Teinture alcoolique à base de propolis - la teinture est diluée dans une solution physiologique selon un rapport de 1:20, pour une utilisation par inhalation, 3 ml de la solution obtenue, la procédure est effectuée 3 fois par jour pour les plaies dans la cavité nasale ou les maladies inflammatoires aiguës du nasopharynx (non recommandé avec une tendance aux réactions allergiques).

La médecine moderne recommande l'utilisation d'un nébuliseur pour le traitement de divers types de rhinite, et beaucoup ont déjà constaté l'efficacité de ces procédures simples et accessibles. En utilisant nos instructions dans les avantages de cette inhalation nasale et assurez-vous. Ecoulement désagréable persistant, respiration difficile, démangeaisons ou sensation de brûlure, croûtes nasales, perte d'odeur, difficulté à s'endormir - le nébuliseur vous aidera à oublier les manifestations désagréables de nez qui coule le plus rapidement possible.

Inhalation avec un rhume - puis-je faire à la maison. Recettes solutions pour inhalation avec un rhume

Lorsque le nez est bouché, il devient difficile pour une personne de respirer, un certain inconfort se produit. Si un rhume vous surprend, il est conseillé de recourir à l'inhalation. Cela non seulement résoudra rapidement le problème principal, mais préviendra également d’autres conséquences possibles.

Pourquoi sont nécessaires avec une inhalation froide

Cette méthode de traitement de l’un des principaux symptômes contribue à la destruction rapide des bactéries responsables de pathologies. Par inhalation est recommandé de recourir à la congestion nasale, toutes les maladies infectieuses: rhume, rhinite, sinusite, inflammation des voies respiratoires supérieures, maladies de la gorge, la sinusite. L'inhalation n'est pas moins efficace en prévention. Les contre-indications sont l'asthme, l'insuffisance cardiaque et respiratoire.

Avec prudence, il convient de recourir aux procédures dans les cas où le traitement des nourrissons et des bébés de moins d'un an. Il est très important de respecter les règles obligatoires suivantes lors de leur mise en œuvre:

  • pendant la procédure, il est important de surveiller la respiration;
  • en cas de rhume, il est souhaitable d'inhaler la vapeur uniquement avec le nez;
  • l'inhalation ne peut être utilisée que moins d'une heure et demie après les repas;
  • dans le processus de préparation ne peut pas ajouter de l'eau bouillante.

Quels médicaments et remèdes sont les mieux utilisés pour l'inhalation dans le traitement de la rhinite? L'utilisation d'herbes, d'huiles essentielles, de pinosol et d'autres composés médicinaux minéraux est autorisée. De tels moyens aident à augmenter l'immunité, à surmonter les pathologies infectieuses plus rapidement:

  • l'interféron;
  • pommes de terre ordinaires;
  • synuprète;
  • Derinat;
  • la dioxidine;
  • miramistin;
  • rotokan;
  • chlorophyllipt;
  • cycloferon;
  • chlorure de sodium alcalin.

Ce qui est nécessaire inhalateur pour le nez

Lors du choix d'un type d'appareil spécifique, il est nécessaire de prendre en compte certains critères:

  • niveau de bruit pendant l'utilisation;
  • l'âge du patient pour le traitement duquel l'inhalateur sera utilisé;
  • la présence d'un masque et de buses dans le kit.

Nébuliseur Ultrasonique

Cet appareil convient mieux au traitement de la rhinite accompagnée de rhumes, de maladies respiratoires. L'essence du travail: les médicaments sont pulvérisés dans le larynx et la cavité nasale avec une oscillation ultrasonique. Nébuliseur pour enfants est le plus approprié, si vous le souhaitez, le dispositif peut être choisi sous la forme d'un jouet. Inconvénients: certains médicaments antibactériens perdent leurs propriétés médicinales lorsqu’on utilise des immobilisateurs à ultrasons pour inhalation.

Compresseur Inhalateur

L'appareil à jet a les mêmes paramètres de fonctionnement que le nébuliseur à ultrasons. Cependant, le poids et la taille de l'inhalateur sont beaucoup plus grands, ce qui élimine la probabilité d'utiliser le dispositif dans des conditions de "randonnée". Les inconvénients de l'inhalateur comprennent l'absence d'un ensemble de base de buses pour bébé qui doivent être achetés séparément. L'inhalateur à compresseur n'est pas équipé de piles, il ne peut donc fonctionner que sur le secteur.

Vapeur

L'inhalation de rhume à la maison se fait facilement à l'aide de ce dispositif, qui est un récipient rempli d'eau bouillante. Avec une manipulation négligente de l'inhalateur, des brûlures du mucus peuvent être obtenues. Souvent, des ensembles qui incluent des buses qui pulvérisent des masses de vapeur et un dispositif spécial contrôlant en douceur la température et le flux de vapeur.

Herbes pour inhalation avec un rhume

La camomille, les boutons de pin, les feuilles d'eucalyptus, le millénaire, les fleurs de calendula et le millepertuis sont d'excellents agents antibactériens qui traitent efficacement la congestion nasale, qui soulage l'inflammation et combattent activement les virus. Pour préparer la solution à inhaler pour un nébuliseur, un appareil à vapeur ou un compresseur de ces herbes, celles-ci sont prémélangées, versées d’eau bouillante et perfusées pendant 40 minutes. Les inhalations de camomille sont considérées comme à action rapide.

Solutions d'inhalateur

L'inhalation de rhinite ne se fait pas uniquement à base de plantes. Les préparations antimicrobiennes, anti-inflammatoires et immunostimulantes, la solution de furatsilina, l’interféron en ampoules, l’eau minérale Borjomi, la teinture de propolis, la teinture de calendula, le decasan, l’aquamarine garantissent un résultat garanti. Les moyens possèdent une action antiseptique et antimicrobienne, augmentent l'immunité locale, contribuent à l'élimination de la morve.

Alcalin

Ce groupe comprend une solution de bicarbonate de soude ou d'eau minérale chauffée: Essentuki, Borjomi, Narzan. Le bicarbonate de soude remplace parfaitement la solution saline pour inhalation - le chlorure de sodium. Les solutions alcalines facilitent considérablement l’état des patients, traitent efficacement le rhume, soulagent l’inflammation de la muqueuse nasopharyngée. Le nombre d'inhalations autorisé par jour est de 4. La durée de la procédure est de 5 à 8 minutes.

Aux huiles essentielles

Les solutions sont élaborées à base de menthe, romarin, citron, eucalyptus, camomille. Les huiles essentielles ont un effet complexe, ne produisent pas d'effets secondaires, ont un effet calmant, anti-inflammatoire et désinfectant. La quantité autorisée d'inhalations par jour est de 4. Dosage des huiles essentielles:

  • pour les enfants: jusqu'à 1 an - 1 goutte, 1-5 ans - de 2 à 3 gouttes, 5-14 ans - de 3 à 5 gouttes par 15 m3;
  • pour les adultes - de 7 à 10 gouttes par 15 m3.

Salin

Les inhalations de rhinite avec ces solutions sont efficaces pour les sinus, les maladies respiratoires. Ils sont fabriqués à base de chlorure de sodium à une concentration de 2% et 0,9%. L'effet garanti est de nettoyer le nez du mucus et des sécrétions purulentes, en créant un environnement antibactérien et un effet immunostimulant. L'inhalation d'une solution saline pour rhinite doit être effectuée 3 à 4 fois par jour.

Avec des antibiotiques

À la base de telles solutions, le médicament Fluomitsil-IT est utilisé pour l'inhalation, qui soulage efficacement la congestion, supprime l'inflammation et a un effet antibactérien. Le médicament est vendu sous forme de poudre, qui est diluée selon les instructions en tenant compte de l'âge du patient. La fréquence des procédures au cours de la journée est de 2 à 3 heures. Il ne faut pas abuser des solutions contenant des antibiotiques pour l'inhalation.

Recettes pour l'inhalation d'un rhume

S'il est décidé d'utiliser un inhalateur afin d'éliminer la congestion nasale, il est nécessaire d'étudier à l'avance les règles d'utilisation de l'appareil et de disposer de recettes efficaces et sûres qui aideront à préparer correctement la solution pour la procédure. Il convient de rappeler que les moyens d'inhalation pour les enfants et les adultes sont préparés de différentes manières. Pendant la grossesse, un certain nombre de facteurs individuels doivent être pris en compte.

Pour les enfants

Pour préparer une solution efficace mais sans danger d'inhalation de congestion nasale chez un enfant, vous pouvez suivre ces recettes:

1 recette: pour la préparation de la solution aura besoin d'une composition de sel de 0,9% ou de l'eau alcaline "Borjomi". Dans l'inhalateur est versé une composition légèrement chauffée. La durée de la procédure est de 5 minutes. Lorsque vous inspirez de la vapeur, le nez du bébé sera bien nettoyé des croûtes indésirables qui se sont développées sur ses surfaces internes. La solution réduira la sensation de sécheresse dans le nez et améliorera la décharge de mucus.

2 recette: pour préparer la substance, vous devez utiliser Ambrobene ou Lasolvan pour l'inhalation. Ils sont mélangés dans un rapport de 1: 1 avec une solution saline. La durée d'inhalation de Lasolvanom ou d'Ambrobene ne dépasse pas 5 jours. La posologie pour les enfants est la suivante: jusqu'à 2 ans - 1 ml de la composition, de 2 à 6 ans - 2 ml de la composition, à partir de 6 ans - 3 ml de la composition. La procédure est effectuée deux fois par jour.

Pendant la grossesse

1 recette: la solution pour la procédure est préparée avec Borjomi ou une solution saline. Dans une eau minérale faiblement alcaline, vous devez d'abord libérer le gaz, puis le diluer avec de l'eau bouillie dans un rapport de 1: 1. L'inhalation doit être effectuée 1 à 2 fois par jour, la durée de la procédure - pas plus de 7 minutes. Pour obtenir un rendement élevé, il est préférable d’utiliser un nébuliseur.

2 recette: les composants nécessaires à la solution: 1 cuillère à café de sel, 3 gouttes d'huile essentielle, 1 litre d'eau bouillie. L'eau doit être chauffée à 50 degrés, ajouter de l'huile essentielle, du sel. Inhalation faire 2-3 fois par jour, la durée de la procédure ne doit pas dépasser 5 minutes. Résultat: élimination du mucus du nez, améliorant l'état général.

Familiarisez-vous avec d'autres recettes pour préparer des solutions pour un nébuliseur.

Nébuliseur par inhalation nasale: efficacité et revue du médicament

Un nez qui coule est une condition désagréable associée à une inflammation de la muqueuse nasale. Cette maladie est non seulement capable de faire sortir une personne du programme habituel pendant plusieurs jours, mais peut également être compliquée par des maladies graves: rhinite, otite, sinusite et autres. La procédure la plus simple, mais très efficace, pour lutter contre le nez qui coule à n'importe quel stade est l'inhalation pour le nez avec un nébuliseur. Quelle est son efficacité? Comment choisir un médicament pour l'inhalation?

L'efficacité de la procédure pour le nez

Les gouttes utilisées dans le rhume se drainent rapidement sur le dos du nasopharynx, pénètrent dans la cavité buccale et s’effondrent sous l’action de la salive. Parfois, le patient les avale, ce qui entraîne l'absorption de gouttes dans les parois de l'estomac. Les médicaments vaporisés dans un nébuliseur se déversent de manière uniforme dans le nez, sans toucher d’autres parties du corps, ce qui élimine la plupart des effets secondaires du médicament.

Bien que l'on puisse comparer l'utilisation de sprays nasaux à celle d'un nébuliseur, le médicament pénétrant dans le nez par suite d'une inhalation a un effet durable sur les tissus enflammés. Ce n’est qu’après les procédures d’inhalation que les voies nasales sont dégagées plus rapidement du mucus et que la congestion et le gonflement de la muqueuse sont réduits.

Ainsi, l'inhalation pour le nez est effectuée dans le but de:

  • hydrater la muqueuse avec une humidité réduite dans la pièce;
  • ramollissement des croûtes dans le nez;
  • éliminer la sécheresse et les démangeaisons dans les voies nasales;
  • élimination plus rapide du mucus du nez;
  • prévention des maladies graves;
  • éviter l'utilisation de drogues puissantes (en particulier un enfant).

Les médicaments par inhalation à travers le nébuliseur agissent très doucement, sans endommager la membrane muqueuse, de sorte que la procédure est sans danger pour les enfants. En outre, l'inhalation libère le médicament par le nez selon un dosage plus précis que l'utilisation de sprays et de gouttes. Dans le traitement des nourrissons, la procédure peut être effectuée même pendant leur sommeil.

Attention: si un enfant a peur d'un nébuliseur bruyant, achetez-lui un inhalateur avec un corps en forme de jouet (train, voiture, animal). Procédures avec de tels dispositifs, les enfants tolèrent psychologiquement facile.

Médicaments pour un inhalateur froid

Quels médicaments pour le rhume sont appropriés pour une utilisation dans un nébuliseur? Les médicaments les plus efficaces sont:

  • les antibiotiques, qui sont dilués selon les instructions et en fonction de l'âge du malade;
  • antiseptiques (par exemple, furatsilin, malavit), utilisés avec un rhume deux fois par jour;
  • les anti-inflammatoires utilisés dans les infections bactériennes et virales des voies respiratoires supérieures;
  • Phytopréparations: infusion d'eucalyptus, citrosept, solution de rotoka contenant de l'achillée millefeuille, de la camomille, du calendula (achat uniquement en pharmacie);
  • solutions alcalines: eau salée, eau minérale "Borjomi", "Essentuki", "Narzan".

Important: si le médicament contient de l’alcool éthylique, il est interdit d’utiliser de telles inhalations chez les enfants de moins de 7 ans car la cavité nasale du bébé est irritée par l’utilisation de telles solutions.

Solutions de recettes pour l'inhalation

En effectuant la procédure à la maison, vous ne pouvez pas préparer de manière indépendante des formulations d'huiles essentielles, d'infusions à base de plantes, de comprimés écrasés. Si vous respirez de tels moyens, ils peuvent, une fois dans le nasopharynx, rendre la respiration difficile et compliquer l'évolution de la maladie. De plus, l'utilisation de tels composés conduit souvent à la dégradation des nébuliseurs. En cas d'inhalation, seules les solutions prescrites par un spécialiste sont autorisées. Si le médecin a prescrit des procédures avec différents médicaments, ceux-ci doivent être respirés toutes les 15 minutes au moins.

Le plus souvent en inhalation pour faciliter la respiration nasale en utilisant les solutions suivantes.

  1. Interféron Diluer la préparation d'une ampoule dans 2 ml de solution physiologique, bien mélanger, puis ajouter 1 ml supplémentaire de solution saline. Effectuer l'inhalation deux fois par jour. Indication: maladies virales du nasopharynx.
  2. Tonsilgon. Mélangez le médicament avec une solution saline dans un rapport de 1: 1 (pour les enfants de 7 ans et les adultes), ou dans un rapport de 1: 2 (enfants de 2 à 6 ans), ou 1: 3 (pour les nouveau-nés). Effectuer la procédure deux fois par jour pour les maladies nasales aiguës ou chroniques.
  3. Furacilin. Pour chaque procédure, utilisez 4 ml de la solution achetée en pharmacie. Inspirez avec le nez 2 à 3 fois par jour avec ARVI et afin de prévenir des maladies plus graves.
  4. Chlorophyllipt. Diluer le médicament avec une solution saline à 1:10. Le volume résultant est divisé en 3 procédures. Passez l'inhalation trois fois par jour avec une infection staphylococcique du nasopharynx.
  5. Solution de calendula sur l'alcool. Diluer la teinture avec une solution saline à 1:40. Pour une procédure, prenez 4 ml de la solution résultante. Inhalation avec calendula faire trois fois par jour pour l'inflammation aiguë dans le nasopharynx.
  6. Teinture alcoolique de propolis. Diluer le produit avec une solution saline à 1:20, prendre 3 ml de solution pour chaque inhalation. La procédure est effectuée trois fois par jour en cas de plaies au nez et de processus inflammatoires au niveau du nasopharynx.

Important: discutez avec votre médecin de la posologie et de la méthode d'utilisation de toute solution. Etudiez également les instructions du nébuliseur pour déterminer quels médicaments sont autorisés à être utilisés.

La disponibilité et l'efficacité de l'inhalation avec un nébuliseur pour le rhume ont été appréciées par beaucoup. La procédure permet d'oublier les symptômes désagréables de la rhinite, tels que l'écoulement nasal grave, la sécheresse, les croûtes, les démangeaisons, les brûlures, la difficulté à respirer par le nez. Il est seulement important de respecter les recommandations pour l'inhalation et de toujours consulter votre médecin au préalable.

Inhalation du nez avec un rhume: comment et avec quoi faire?

Rhumes, allergies, mauvaises habitudes et air pollué - voici seulement une petite partie des facteurs néfastes pouvant entraîner des conséquences tristes.

L'un d'eux est l'apparition d'un rhume. Beaucoup considèrent que la rhinite n'est pas une maladie, mais une nuisance temporaire, qui disparaîtra aussi imperceptiblement qu'il est apparu.

C’est presque toujours vrai: le nez qui coule est le mécanisme de défense naturel du corps contre les virus, les allergènes et la poussière. Il y a des cas où cela devient un symptôme de la maladie et le traitement vise ensuite à éliminer la cause première.

Est-ce que l'inhalation avec un rhume?

Lorsque les premiers symptômes d'une rhinite imminente apparaissent - sensation de sécheresse, d'éternuements, de congestion nasale - beaucoup de gens se demandent: est-il possible d'inhaler dans cet état?

La réponse à cette question est sans équivoque: il est non seulement possible mais nécessaire d'inhaler le nez. C'est l'une des méthodes de traitement de la rhinite les plus courantes et les plus efficaces. La liste des contre-indications à la procédure étant petite, l'inhalation peut être effectuée à l'enfant, mais en respectant scrupuleusement les limites d'âge et les recommandations de sécurité.

Un énorme avantage de la thérapie à domicile est un effet doux qui ne provoque pas d'effets secondaires, tout en respectant les règles. L'inhalation n'est pas tant un traitement que d'aider le corps dans sa lutte naturelle contre la cause du rhume.

  • avec «rhinite sèche» - congestion sans rhume - contribue à hydrater la muqueuse nasale et la formation de mucus;
  • avec un rhume de cerveau épaisse - facilite la décharge des sécrétions épaissies, empêche la stagnation dans les sinus;
  • avec rhinite allergique - élimine le gonflement des muqueuses et élimine l’allergène;
  • avec ARVI - accélère l’excrétion du virus, réduit la sécheresse du nez et facilite l’état général du patient.

Au cours de la procédure, la substance inhalée par le patient pénètre directement dans la muqueuse nasale, c’est-à-dire qu’elle agit localement et qu’une quantité infime de médicament est absorbée dans le sang, ce qui réduit considérablement la charge sur les reins et le foie. Cela fait de l'inhalation le type de traitement le plus préféré pour la rhinite de toute origine. Source: nasmorkam.net

La méthode d’inhalation avec une solution saline est très efficace - c’est un outil peu coûteux qui peut être acheté dans toutes les pharmacies, mais elle ne fonctionne pas moins bien que ses homologues onéreuses et n’a aucune contre-indication. Mais le traitement d'un rhume avec un nébuliseur suscite la controverse parmi les spécialistes, et nous examinerons ci-dessous les conséquences de ce phénomène.

Quelle inhalation faire avec un rhume?

Toutes les inhalations peuvent être divisées en plusieurs groupes en fonction de ce avec quoi elles sont effectuées:

Ainsi, seules les inhalations de vapeur seront efficaces pour le traitement d'un rhume à la maison. L’efficacité de cette méthode est la même que lors de l’utilisation d’un inhalateur, et sans elle: la différence entre la commodité et la sécurité de la procédure.

Inhalation pendant la grossesse d'un rhume

La grossesse est une période au cours de laquelle une femme surveille particulièrement attentivement son état de santé. S'il y a un symptôme aussi désagréable qu'un nez qui coule, les inhalations seront un excellent moyen de traiter la future mère, car une telle thérapie ne fera pas de mal au futur bébé. Et si de l'eau minérale ou une solution physiologique est utilisée comme «médicament», même les femmes particulièrement vigilantes seront calmes quant à la sécurité du traitement.

Mais avant de procéder à l'inhalation, il est nécessaire de déterminer la cause du rhume. Seul un oto-rhino-laryngologiste peut poser un diagnostic précis après un examen à temps plein et un examen des antécédents médicaux, mais il sera utile que la future mère découvre les principales causes de la rhinite chez la femme enceinte:

En cas d'altération hormonale, le traitement n'est pas pratique: vous ne pouvez soulager la situation de la femme enceinte qu'à l'aide d'inhalations.

Toutefois, le traitement des infections virales respiratoires aiguës doit être effectué sous la surveillance d'un médecin, car il s'agit avant tout d'éliminer le virus du corps et d'éliminer le rhume. Le rhume est souvent accompagné de fièvre, ce qui est une contre-indication directe aux inhalations de vapeur, non seulement pour les femmes enceintes, mais pour tous les patients.

Il est permis d'ajouter des composants (huiles essentielles, décoctions d'herbes, médicaments) à la solution pour inhalation uniquement après consultation du médecin, car il est nécessaire d'évaluer l'impact négatif possible de ces substances sur le fœtus.

Drogues pour inhalation avec un rhume

Outre ces fonds - eau salée, eau minérale et décoction d'herbes - pour renforcer l'effet d'inhalation lors d'un rhume, les médicaments suivants sont utilisés:

  • hormonal;
  • des antihistaminiques;
  • antifongique;
  • des antibiotiques;
  • antiseptiques;
  • mucolytiques.

La plupart des médicaments de ces groupes sont disponibles sur ordonnance. Par conséquent, s’il n’est pas possible de consulter un médecin, il est préférable d’acheter des médicaments à base de plantes ou de remèdes homéopathiques.

Inhalation avec congestion nasale

Si vous avez de l'expérience dans l'utilisation des huiles essentielles, vous pouvez avoir recours à leurs actions et à la lutte contre la congestion nasale. Pour l’inhalation, appliquez des huiles de pin, de sapin, de menthe et d’eucalyptus.

Il est à noter que la menthe et l'eucalyptus conservent leurs propriétés utiles dans un état différent - sous la forme d'herbes. Par conséquent, l'inhalation de vapeur peut être effectuée en utilisant les décoctions de ces plantes. Excellent élimine la congestion nasale de camomille, de sauge et de thym.

Ne négligez pas les recettes folkloriques traditionnelles pour l'inhalation, telles que:

  • pommes de terre bouillies dans leur uniforme;
  • solution de soude;
  • un mélange d'oignons et d'ail râpés;
  • teinture de propolis et de calendula.
au contenu?

Médicaments pour l'inhalation de la rhinite

Préparer une solution pour l'inhalation à la maison est facile. Regardons de plus près les recettes les plus efficaces:

  • pour l'inhalation de soude à froid, la solution est préparée à raison de 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude pour 1 litre d'eau chaude;
  • Des huiles essentielles sont ajoutées à l’eau ou à une solution saline en quantité de 3 à 5 gouttes;
  • Pour la préparation du bouillon d'oignon, on utilise un oignon finement divisé par 0,5 litre d'eau bouillante;
  • antiseptique Miramistin est utilisé sans solvant (sous sa forme pure).
au contenu?

Comment faire une inhalation sans nébuliseur à la maison

Depuis l'enfance, on sait comment se passe l'inhalation à la maison: dès les premiers signes de maladie, nos grand-mères nous ont mis dans la cuisine pour respirer par-dessus la casserole. Si vous êtes adhérent à la médecine traditionnelle, il sera utile de vous rappeler comment et avec quoi faire par inhalation pour un rhume à la maison:

  1. On prépare tout d'abord une préparation qui servira de source de vapeur curative: on fait bouillir les pommes de terre, on tire les herbes ou encore on chauffe l'eau avec du sel.
  2. Le patient s'assied à la table, se penche sur le récipient, couvert d'une épaisse couverture, prend une profonde inspiration et expire du nez.
  3. La procédure dure de 5 à 15 minutes en fonction de l'état de santé et est répétée 2 fois par jour - le matin et le soir.
[ads-pc-1] [ads-mob-1] Vous pouvez également faire bouillir de l'eau dans une bouilloire, insérer un entonnoir dans le bec et inhaler de la vapeur pendant quelques minutes. Une telle méthode rapide n’a pas un effet moins favorable, et si vous ajoutez 2 à 3 gouttes d’huile ou un verre de décoction à base de plantes, son efficacité augmentera encore plus.

L'inhalation nasale de vapeur ne se fait pas à des températures corporelles supérieures à 37,5 ° C, car il est probable que la chaleur ne fera qu'augmenter. Il est interdit aux enfants de moins de trois ans de s'approcher des récipients contenant des produits chauds afin d'éviter les brûlures.

Un bain chaud et une douche constituent un autre type d'inhalation. Parfois, aux premiers symptômes d’une maladie imminente, il suffit de se réchauffer dans le bain avec des huiles essentielles, et la maladie disparaît avant qu’elle ne commence.

Il faut se souvenir de cette méthode en cas d’urgence: par exemple, lorsqu’une réaction allergique entraîne non seulement le développement du nez, mais également celui du larynx et l’on ressent une sensation de suffocation. Dans ce cas, il suffit de fermer la salle de bain et d’allumer l’eau chaude: dans quelques minutes, l’attaque sera arrêtée.

Solutions pour inhalation avec rhinite et procédures

Une hémorragie aérienne est toujours un phénomène désagréable, les fonctions de l’odorat et du goût détectées à partir du nez disparaissent ou diminuent, la gorge est douloureuse et l’état de santé général se dégrade fortement. Il est utile de se débarrasser immédiatement des symptômes de la maladie, jusqu'à ce que l'innocent écoulement nasal ne soit pas compliqué par une infection secondaire et ne conduise pas au développement d'une sinusite.

Parmi toutes les méthodes de traitement, les inhalations pour le rhume occupent une position dominante: c'est cette méthode d'élimination du problème qui est recommandée par les médecins aux adultes et aux enfants. Pourquoi les procédures aident-elles à se débarrasser rapidement de la rhinite, quels types d'inhalations existent, quelles techniques de réalisation et quelles préparations nécessaires - tout est en ordre.

Avantages de l'inhalation

Un nez qui coule est le résultat de virus malveillants, de bactéries et d'allergènes pénétrant dans la cavité nasale. Les microbes sont constamment à la surface des muqueuses, mais ils ne provoquent pas toujours le développement du rhume et de la grippe. Avec une immunité bien développée, incluant le froid, les microbes et la poussière de cellules épithéliales sont capables de faire face aux agents ennemis eux-mêmes.

Mais à cause de rhumes fréquents, d'hypothermie et de stress, les excroissances filamenteuses à la surface de l'épithélium du nez (micro-poils) échouent, perdant leurs propriétés protectrices. La muqueuse se gonfle, des écoulements abondants commencent et la personne se précipite immédiatement vers la pharmacie pour un flacon de gouttes vasoconstrictives.

Cependant, ces actions sont mauvaises au départ, car pour éliminer la rhinite, il faut en éliminer la cause - supprimer l'inflammation et le gonflement du mucus, et pas seulement arrêter les symptômes. C'est pourquoi l'inhalation du rhume est considérée comme plus efficace que les médicaments au goutte à goutte. On peut en dire autant des pilules contre le rhume et les symptômes de la rhinite - et voici pourquoi.

Lorsqu'une personne reçoit le médicament à l'intérieur, il doit passer par le tractus gastro-intestinal et, à partir de là, le principe actif pénètre dans le sang et atteint la muqueuse nasale. En cours de route, certains des ingrédients actifs sont perdus et il y a aussi un effet direct sur les reins, le foie, l'estomac et d'autres organes.

Si le médicament est administré par injection, son efficacité est bien supérieure, mais présente des inconvénients: la méthode est traumatisante, elle engendre de nombreuses réactions allergiques et n’est pas toujours utile dans le traitement de la rhinite.

Seul un traitement local de la rhinite peut détruire les virus et les bactéries présents dans la cavité nasale, directement au centre de l’infection.

Voici les avantages incontestables de l'inhalation:

  • le médicament atteint même les coins les plus reculés du nasopharynx;
  • est un effet long et doux;
  • pas d'effets secondaires et d'effets systémiques sur le corps;
  • le risque de réaction allergique est exclu;
  • les médicaments pénètrent dans la cavité nasale et les voies respiratoires supérieures, soulageant ainsi l’inflammation et éliminant l’infection.

Contrairement aux gouttes et aux pulvérisations, l'inhalation vous permet de manipuler toute la surface affectée du tissu muqueux. Lors de l'utilisation de gouttes, il n'est pas possible d'atteindre toutes les zones cachées et les plis nasaux, car ils coulent simplement à l'arrière du larynx, pénétrant dans l'estomac et le sang en général.

Le spray agit plus efficacement, irriguant de grandes surfaces de la membrane muqueuse, mais la durée de l'effet ne dure pas plus longtemps qu'après une inhalation. Il en va de même pour les onguents - ils ne pénètrent pas profondément dans les couches de la membrane muqueuse, ils la dessèchent en outre, il est donc déconseillé de les utiliser pour le traitement de la rhinite.

Types d'inhalation avec un rhume

La rhinite peut être inhalée de différentes manières. Premièrement, le choix d'une technique appropriée dépendra des capacités du patient - qu'il ait les moyens d'acheter un inhalateur à vapeur, un nébuliseur à ultrasons, ou qu'il préfère encore effectuer les procédures à la vapeur de la manière habituelle, au-dessus d'une casserole remplie d'eau chaude.

En outre, la meilleure méthode d'inhalation devrait être axée sur le type de médicament à utiliser. Il peut s'agir d'une préparation pharmaceutique pouvant être inhalée à l'aide d'un compresseur ou d'un nébuliseur à ultrasons, d'huiles essentielles et de décoctions d'herbes (aucun appareil spécial n'est nécessaire pour leur utilisation) ou d'antibiotiques et d'antiseptiques (souvent accompagnés d'inhalations sèches).

Quelles sont les inhalations:

Sont les plus accessibles et populaires. Vous pouvez effectuer la procédure sur un inhalateur à vapeur ou simplement vous pencher sur le récipient avec de l’eau chaude (mais non brûlante).

En plus du médicament ajouté à l'eau, la vapeur elle-même a un effet thérapeutique: elle renforce le flux sanguin, stimule les processus métaboliques dans les cellules, fluidifie le mucus du nez, hydrate l'épithélium. La température de vapeur pour l'inhalation ne doit pas être supérieure à 45 ° C afin d'éviter les brûlures à la membrane muqueuse.

Ce type d'inhalation est également effectué à l'aide de vapeur, sur l'appareil ou au-dessus d'un récipient contenant de l'eau.

Lorsque vous utilisez un inhalateur à vapeur, la température est réglée entre 38 et 42 ° C, des médicaments à effet mucolytique et antiseptique sont utilisés (mucus épais et visqueux dans le nez et caractère bactérien du rhume).

Au cours de la procédure, l’huile chauffée aux propriétés régénérantes, anti-inflammatoires et cicatrisantes est pulvérisée à l’aide d’une lampe à parfum ou par addition de quelques gouttes dans de l’eau chaude.

En conséquence, l'œdème tissulaire est éliminé, la membrane muqueuse est humidifiée, la guérison et la restauration des cellules épithéliales irritées ont lieu.

Réalisé à l'aide d'un nébuliseur (compresseur ou ultrasons). Pendant le fonctionnement de l'appareil, le médicament est divisé en plus petites particules dispersées. Dans cet état, la substance active pénètre profondément dans les tissus, offrant un effet thérapeutique maximal.

L’utilisation d’un nébuliseur dans le traitement de la rhinite n’est pas toujours justifiée car des particules trop petites du médicament se déposent dans les tissus des bronches et ne subsistent pratiquement pas à la surface de l’épithélium du nez.

En option - utiliser l'appareil avec un rhume, une charge de bronchite, il sera alors possible d'obtenir un effet antimicrobien et anti-inflammatoire dans deux zones des voies respiratoires. Si vous toussez - lisez cet article.

Règles de procédure

Afin que le traitement d'un rhume avec un inhalateur apporte un effet rapide et maximal, les règles suivantes doivent être observées:

  • vous ne pouvez pas vous pencher beaucoup en avant, parler ou lire pendant la procédure; avant l'inhalation, vous devriez vous changer en vêtements confortables qui ne compriment pas le corps;
  • la procédure doit être effectuée 1 à 1,5 heure après l’activité physique et l’alimentation;
  • après l'inhalation, reposez-vous et allongez-vous sous une couverture;
  • Ne fumez pas, allez au froid et rincez-vous le nez pendant une heure (il est préférable d'éliminer le mucus des narines avant la procédure - cela augmentera l'effet du médicament);
  • l'entrée se fait par le nez afin que les substances médicamenteuses agissent au centre de l'inflammation;
  • si plusieurs médicaments doivent être inhalés, la séquence doit être respectée - un médicament mucolytique est utilisé en premier lieu, puis un antimicrobien et, enfin, un immunomodulateur;
  • les solutions pour la procédure doivent être préparées immédiatement avant chaque inhalation et celles utilisées dans le nébuliseur doivent être stériles.

Lorsque vous utilisez un nébuliseur ou un inhalateur à vapeur, vous devez respecter les consignes de sécurité (placez l'appareil sur un support avec une isolation thermique et ne touchez pas l'appareil en fonctionnement), ainsi que manipulez les masques et les embouts après chaque utilisation.

Le liquide restant dans le réservoir doit être drainé.

Si l'inhalation est effectuée au-dessus d'un réservoir d'eau chaude, sa température doit être inférieure à 45 ° C afin de ne pas se brûler par la membrane muqueuse. Ne laissez pas les enfants, ils peuvent renverser le réservoir avec de l'eau sur eux-mêmes et se blesser. Contre-indications à la conduite de procédures à la vapeur est la température corporelle élevée.

Drogues pour inhalation

Les médicaments nécessaires aux procédures d'inhalation sont sélectionnés par un médecin et dépendent des indications cliniques.

Habituellement, pour le traitement de la rhinite virale et bactérienne, les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  • Mucolytiques - désignés avec une consistance de mucus épais et visqueux, lorsque le patient ne peut pas se moucher correctement et que son nez est bourré tout le temps. Si ces symptômes sont compliqués par des démangeaisons constantes dans les narines et des éternuements, le médecin peut vous recommander non seulement des effets mucolytiques, mais également des effets antihistaminiques - il s'agit de Lazolvan, Fluimucil, Rinofluimucil, Isofra.
  • Les bronchodilatateurs - sont principalement utilisés pour le caractère allergique de la rhinite, lorsque celle-ci est accompagnée d'une obstruction des voies nasales. Les médicaments aideront à éliminer les effets du spasme, à éliminer le gonflement des tissus et à faciliter la respiration - il s'agit de Ventolin, Berodual, Salamol, Berotec.
  • Les corticostéroïdes sont utilisés pour traiter la rhinite allergique et induite par un médicament. L'agent le plus approprié pour une utilisation dans un nébuliseur est Pulmicort, produit sous la forme d'une suspension.
  • Antibiotiques - les recommandations d'utilisation ne peuvent être données que par un médecin, présentant une étiologie bactérienne du rhume, confirmée par des tests de laboratoire du frottis nasal. Le plus couramment utilisé
  • Fluimucil. Streptocid et Fyazafunzhin conviennent aux inhalations sèches.
  • Solutions alcalines et salées - chlorure de sodium, eau minérale Borjomi ou Essentuki.
  • Antiseptiques et solutions antimicrobiennes - Teinture pharmaceutique de propolis, Chlorophyllipt, Miramistin, Rotocan, Furacilin, Tonsilgon.

Ne convient pas pour une utilisation dans un nébuliseur:

  1. les préparations contenant des particules en suspension sont des huiles essentielles et des décoctions d’herbes, elles sont utilisées dans les inhalations à la vapeur et à sec;
  2. il est également impossible de remplir le nébuliseur Eufillin, Papaverine, Diphenhydramine et d'autres médicaments qui n'affectent pas directement la membrane muqueuse.

Inhalation avec une solution saline

Si le patient doute du type d'inhalation à effectuer en cas de rhume, une solution saline (chlorure de sodium) sera une option idéale pour la procédure. Il vous permet de maintenir l'état normal de la membrane muqueuse, de l'hydrater et d'accélérer sa récupération.

Les gouttes contenant de l’eau de mer ne pourront pas traiter complètement l’épithélium du nez. Une solution saline préparée par vous-même peut assécher les muqueuses si vous ajoutez plus d’une cuillère à thé de sel à 1 litre d’eau.

Les avantages de la solution saline pour inhalation:

  • améliore la résistance du corps et stimule le tissu muqueux dans sa propre lutte contre les virus, les allergènes et les bactéries, car il restaure le niveau normal d'humidité de l'épithélium, le restaure;
  • augmente l'efficacité d'autres médicaments qui seront utilisés pour d'autres procédures pour le traitement de la rhinite;
  • réduit le risque de complications;
  • ne fait pas trop sécher les muqueuses, car elles correspondent au niveau de sel dans le sang humain, ne provoquent pas d'œdème;
  • sûr et stérile (acheter dans une pharmacie sous forme d'ampoules ou une bouteille en verre).

Sur un inhalateur (à vapeur ou à compresseur), la solution saline est inhalée avec un masque, car il est nécessaire d’atteindre un impact directement sur la muqueuse nasale - la buse ne produira pas l’effet souhaité.

Pour préparer la solution pour l'inhalation d'un froid, pour un remplissage de l'inhalateur, 10 à 15 ml de chlorure de sodium sont nécessaires. La durée de la procédure est de 10 à 15 minutes, au moins 3 fois par jour.

Inhalations de soude

Faire des inhalations avec une solution alcaline, comme une solution de bicarbonate de soude ordinaire, est un moyen efficace de se débarrasser d'un rhume. La particularité de ce remède est que les plus petites particules alcalines, lorsqu'elles atteignent la surface de la membrane muqueuse, réduisent l'inflammation, nettoient les tissus des bactéries et des virus sans toucher les autres organes.

L'inhalation de soude peut être utilisée chez les enfants et les adultes, car la substance est inoffensive par inhalation sous forme de solution.

Il est préférable de procéder à l'inhalation de chaleur humide sur un appareil à vapeur ou à l'aide d'une cuvette d'eau, car c'est à une température de solution de soude de 35 à 38 ° C que l'effet maximum est obtenu sur la muqueuse nasale.

  1. La première option consiste à effectuer la procédure uniquement avec l'utilisation de soude. Il doit être dissous dans un litre d'eau bouillie, à raison d'une cuillerée à thé. Il faut 8 à 10 minutes pour respirer la vapeur de cette composition, au moins deux fois par jour.
  2. La deuxième option consiste à ajouter 2 à 3 gouttes d'iode de pharmacie à la formulation précédente. Cette méthode est recommandée pour les patients dont le nez qui coule est aggravé par le développement d'une toux sèche ou mouillée - la vapeur chaude contenant de la soude et de l'iode doit être inhalée en alternance avec le nez, puis la bouche pendant 7 à 8 minutes, trois fois par jour.
  3. La troisième méthode est une procédure utilisant de la soude et de l'ail. Tout le monde sait que l'ail possède de puissantes propriétés antimicrobiennes, augmente l'immunité locale et réduit l'inflammation. La procédure nécessitera 5-6 gousses de légumes-racines et une cuillère à café de soda. Faites bouillir l'ail dans un litre d'eau pendant 7 à 8 minutes, puis retirez-le du feu et laissez-le refroidir à 40-45 ° C. Ajoutez-y du soda et respirez à la vapeur pendant au moins 8 minutes. Vous pouvez répéter la procédure deux fois par jour.

Huiles essentielles

L'étherol a des propriétés pharmacologiques puissantes, il est donc activement utilisé dans le traitement du rhume, mais aussi dans celui d'autres maladies des voies respiratoires supérieures.

Les huiles essentielles contribuent à la destruction des bactéries à la surface de la membrane muqueuse, facilitent la circulation de l'air dans les voies nasales, réduisent l'inflammation et renforcent l'immunité.

Quelles huiles sont le plus souvent utilisées pour l'inhalation dans un bol d'eau ou avec un appareil à vapeur:

  • L'huile d'eucalyptus est le remède le plus connu et le plus efficace contre le rhume, entre autres huiles. Il a un effet antiviral, antimicrobien, anti-inflammatoire prononcé, favorise la régénération des tissus. Réduit la température corporelle et soulage les maux de tête.
  • L'huile de camphre blanc dilue efficacement le mucus épais et visqueux, aidant à nettoyer la cavité nasale. Il est connu pour ses propriétés cicatrisantes, régénérantes et antivirales. Cependant, il est nécessaire de l'utiliser avec précaution pour l'inhalation - si vous plongez dans l'eau plus que nécessaire, une irritation de la membrane muqueuse peut apparaître.
  • L'huile de théier est un outil puissant pour lutter contre l'inflammation et les microbes pathogènes. Vous permet de détruire même les types de bactéries contre lesquelles les antibiotiques ne sont pas puissants. Cependant, l’éther a une odeur peu agréable, bien que ce point ne soit pas le principal lors du traitement actif de la rhinite.
  • Huile de thuya, de pin et de sapin - les meilleures aides pour se débarrasser du rhume causé par une hypothermie sévère. Ils atténuent la douleur, diluent le mucus visqueux, soulagent l'inflammation du nez, augmentent l'immunité locale. Les éthers de pin et de thuya ont un arôme de pin doux et l'odeur de l'huile de sapin est plus prononcée.

Ils ont un bon effet antiseptique et rétablissent le souffle des huiles de camomille, de lavande, de menthe poivrée et de romarin au nez.

Quelques gouttes de l'huile sélectionnée (2 à 4 au maximum) sont ajoutées à l'eau chaude. Le patient doit se pencher sur le récipient, couvrir avec une serviette chaude et inhaler de la vapeur aromatique pendant 10-15 minutes. Ce n'est plus recommandé, cela pourrait causer des maux de tête.

Inhalations avec décoction d'herbes

Les procédures utilisant des décoctions à base de plantes sont très efficaces contre le rhume, car les plantes médicinales vous permettent d’épaissir la morve, d’avoir un puissant effet anti-inflammatoire et de détruire la flore microbienne.

L'essentiel est de choisir les bonnes herbes qui ont l'effet désiré et de préparer la décoction selon les règles en respectant les proportions.

Le schéma général de la recette est le suivant: une cuillère à soupe de matières premières sèches nécessite toujours 250 ml d’eau bouillante.

Les herbes médicinales suivantes sont utilisées pour le traitement de la rhinite:

  • pied de biche;
  • plantain;
  • l'origan;
  • Le millepertuis;
  • calendula;
  • conifères - sapin, pin, genévrier;
  • la camomille;
  • sauge

Éliminer efficacement les symptômes de la rhinite aidera les plantes médicinales. Par exemple, un mélange de feuilles de plantain, de fleurs de camomille et d'aiguilles de pin agira dans trois directions à la fois: soulager l'inflammation, fluidifier et faire ressortir le mucus épais et détruire les microbes pathogènes.

En règle générale, les décoctions des frais sont préparées à l'avance, de sorte que la composition ait le temps de brasser pendant 2-3 heures, puis elle est chauffée, versée dans un inhalateur à vapeur ou dans un bol et respirée 15 fois par jour pendant 15 minutes, recouverte d'une serviette.

Inhalation sèche

Une inhalation sèche implique l'inhalation d'un médicament, d'une huile essentielle ou d'un produit naturel, sans traitement supplémentaire. On pense qu’il est ainsi possible d’obtenir un effet maximal de la substance active sur la muqueuse nasale.

Avec un rhume, l'ail a un puissant effet anti-inflammatoire, il est donc souvent utilisé pour les inhalations sèches. Vous devez couper en petits morceaux ou frotter quelques tranches de racine, puis prendre un morceau de gaze ou un pansement stérile et le plier en plusieurs couches (il doit former un rectangle de 10x40 cm).

Il est frotté avec du gruau préparé à l'ail et placé au fond d'une bouilloire vide, fermée avec un couvercle. À l'aide d'un entonnoir en papier, vous devriez respirer l'arôme de l'ail de chaque narine alternativement pendant 5 à 7 minutes d'affilée, trois fois par jour.

De la même manière, l'inhalation sèche est réalisée avec du radis noir, des bourgeons de conifères (préalablement broyés dans un mortier), du raifort, un baume «Golden Star».

L'inhalation sèche peut se faire avec de l'huile essentielle - pour cela, une petite quantité est placée dans la lampe à parfum, une bougie est allumée au feu.

Sous l’influence de la chaleur, l’éther-éther s’évapore, ce qui aide à éliminer le gonflement de la muqueuse nasale, facilite la respiration, élimine l’environnement microbien et réduit le niveau d’inflammation.

De l'huile de lavande ou de menthe peut être appliquée sur une serviette sèche (châle de coton) et laissée à la tête du lit pour la nuit - cela facilitera la respiration et vous permettra de dormir plus longtemps. Vous ne devez pas appliquer plus de 3 gouttes, sinon la tête risque de faire mal la nuit et l'effet sera inverse.

Résumer

Aujourd'hui, on a parlé d'un moyen aussi simple mais très efficace de se débarrasser d'un rhume, comme l'inhalation. Dès les premiers signes de rhinite, vous ne devez pas ouvrir immédiatement une bouteille contenant des gouttes synthétiques, il est préférable d'essayer d'éliminer les symptômes désagréables avec une méthode plus simple mais efficace.