Principal
Toux

Comment endoscopie des enfants nasopharynx

L'examen endoscopique est une procédure de diagnostic réalisée en ambulatoire, en ambulatoire. L'étude comprend l'analyse de l'état de la membrane muqueuse, l'évaluation du degré de courbure du septum, la présence ou l'absence de formations dans la cavité des sinus. La procédure implique la collecte de matériel biologique pour analyse et est effectuée uniquement en présence de preuves. Nous vous recommandons également de vous familiariser avec les symptômes et le traitement des polypes. Mais pourquoi une sécheresse de la gorge et du nasopharynx peut se produire et ce qui peut être fait avec un tel problème est détaillé ici.

Description de la procédure

Un oto-rhino-laryngologiste prescrit à l'enfant un examen endoscopique. Il recommande de passer par la procédure s'il est difficile d'établir un diagnostic.

L’étude se déroule conformément à plusieurs règles afin de pouvoir se dérouler:

  1. Expliquez au bébé pourquoi il fait l'objet d'un dépistage.
  2. Expliquez le mécanisme d'action et le comportement.

L'enfant doit comprendre comment se comporter et que le fait de chercher un médecin entraînera une augmentation de la durée de l'examen et, au moment de sa mise en œuvre, des conséquences indésirables.

Mais que faire lorsque le nasopharynx fait mal et quels médicaments sont les plus efficaces.

Comment est l'étude

  • l'enfant est assis sur une chaise ou sur une chaise;
  • le médecin lui demande de jeter légèrement la tête en arrière;
  • Le médecin insère un tube de petite taille dans le nez du bébé.

Sur la vidéo - comment se déroule la procédure:

Un endoscope est un appareil de petite taille (en diamètre) d'un tube. À son extrémité se trouve une caméra, il transmet une image à un moniteur.

Sur l'écran, le médecin voit une photo, évalue l'état des muqueuses et, à la fin de la procédure, imprime des photos des zones à problèmes.

Cette étude pouvant être considérée comme terminée, de nombreux parents s’inquiètent des sentiments que ressent le bébé au moment de l’introduction de l’endoscope. Avant d’éventuelles questions et préoccupations, il convient de noter que l’examen est réalisé sous anesthésie (lidocaïne en pommade ou en spray).

L’anesthésique est appliqué directement sur l’endoscope, raison pour laquelle son introduction ne conduit pas au développement de sensations désagréables. L'utilisation de cet outil irrite la membrane muqueuse et facilite donc le processus d'élimination de l'abattage. Mais que faire s'il y avait une inflammation du nasopharynx et que faire avec un tel problème?

Mais la procédure n'est pas effectuée en présence de contre-indications, notamment:

  1. Maladies de nature mentale chez un enfant dans lesquelles il ne peut pas rester calme pendant une période déterminée: autisme, démence, TDAH.
  2. Saignements nasaux fréquents d'étiologie inconnue (la procédure peut provoquer une perte de sang).
  3. Intolérance du principal ingrédient actif de l'anesthésique.

Si un enfant a une réaction allergique à la lidocaïne ou à la novocaïne, les parents doivent en informer le médecin.

Vous voudrez peut-être aussi des informations sur les mesures à prendre lorsque du mucus coule dans le nasopharynx.

Des indications

L'examen endoscopique est effectué en présence de preuves. Ceux-ci incluent:

  • douleurs fréquentes dans la région du lobe frontal ou temporal du crâne;
  • saignements des sinus;
  • sécrétion de sécrétions purulentes des sinus;
  • violation du processus de respiration (d'un côté ou des deux);
  • incapacité à respirer par le nez, apparition de ronflements nocturnes (le lien décrit les causes du ronflement dans le sommeil d'un homme);
  • diminution de la gravité de l'odorat ou de son absence complète;
  • altération de la perception du goût;
  • rhinite fréquente de cause inconnue (le lien indique les symptômes de la rhinite).

La procédure est effectuée même si, pour une raison quelconque, le médecin ne peut pas (difficilement) diagnostiquer le patient. S'il y a des indications et qu'il n'y a pas de contre-indications à l'examen endoscopique, l'ENT peut recommander d'effectuer la procédure dans le but de poser un diagnostic précis.

L’indication peut également être considérée comme une opération de nature oto-rhino-laryngologique: la procédure peut être effectuée avant ou après une intervention chirurgicale. Cela vous permet de suivre l'efficacité du traitement, ainsi que d'identifier la présence ou l'absence d'indications pour effectuer des manipulations opérationnelles.

Sur la vidéo - informations détaillées sur. pourquoi mener une telle procédure:

Sur le lien, lisez ce qu'il faut faire si l'enfant a la morgue verte.

Comment se passe la procédure?

L'examen endoscopique est effectué selon certaines règles. Tout commence par une visite chez le médecin ORL.

S'il y a des preuves, il recommande la procédure, s'assure auprès des parents ou de l'enfant lui-même:

  1. Existe-t-il des plaintes qui, indirectement ou directement, peuvent indiquer la présence d'indications pour l'enquête?
  2. La présence de réactions allergiques à la lidocaïne ou à la novocaïne.

Il convient de noter que la procédure peut provoquer certaines sensations, notamment une douleur, à condition que l'enfant ait des voies nasales rétrécies. Ceci est considéré comme une caractéristique anatomique de la structure du nasopharynx. Dans ce cas, la procédure est mise en cause.

Comment se passe l'examen

  • l'endoscope est traité avec une solution anesthésique et antiseptique;
  • puis introduisez-le progressivement dans le sinus nasal, en explorant avec la caméra;
  • Le médecin examine personnellement le résultat obtenu et diagnostique le petit patient.

En moyenne, l’étude dure de 2 à 5 minutes; s’il s’agit d’un enfant de petite enfance, les parents enregistrent la position du bébé.

Il est important que la miette ne bouge pas, ne crée pas d'interférences inutiles. Sinon, l'enfant risque des blessures et des dommages, et la procédure peut être perturbée.

Préparation pour

Cela consiste en une communication directe avec l'enfant. Vous pouvez lui expliquer l’essence de la procédure, son schéma et l’algorithme des actions du médecin.

Si le petit patient contribuera au médecin, l’étude:

  1. Cela ne prend pas beaucoup de temps.
  2. Cela passera sans conséquences et complications.
  3. Vous permet d'obtenir des données sur l'état du retournement muqueux du nez, la présence de polypes et de formations.

Si le bébé a peur de la douleur, il doit alors expliquer que la procédure peut être accompagnée de sensations désagréables. Mais si une douleur intense est troublante, il convient d'informer le médecin.

L'examen ne nécessite pas de préparation spécifique, il n'est pas nécessaire de refuser à un enfant de manger ou de boire. Puisqu'on utilise un anesthésique local, il est bien toléré et entraîne rarement des effets secondaires indésirables. Le médicament agit uniquement sur la membrane muqueuse, il ne pénètre pas dans le flux sanguin général.

Le coût de la procédure est considéré comme acceptable, il est effectué dans des cliniques équipées d’équipements spécialisés. Mais cela a un effet négligeable sur le coût de la recherche, le prix de la procédure ne dépasse pas 2 000 roubles.

Les avis

  • Anna Vasilkova, 34 ans, Astrakhan: «Tous les parents qui connaissent le concept:« des adénoïdes du 3ème degré chez un enfant »recommandent cet examen. Si le bébé est souvent malade, respire mal, ronfle dans son sommeil et se plaint souvent de maux de tête, il doit simplement subir une endoscopie. J'ai 2 enfants et j'ai fait une enquête pour chacun des garçons, une procédure très utile, malgré le fait qu'elle puisse être accompagnée d'inconfort, de sensations désagréables. "
  • Victoria Sizova, 25 ans, Moscou: «Ma fille Masha a souvent des maux de tête et des saignements de nez. Nous nous sommes tournés vers l'ENT avec la question de savoir pourquoi les enfants ont du sang de leur nez. Le médecin m'a prescrit une endoscopie, mais j'ai peur de faire quelque chose à ma fille. Soudain, y aura-t-il des douleurs ou des saignements? Où est la preuve de la sécurité de la procédure? "
  • Alesia Drozdova, Solnechnogorsk, 21 ans: «Ma petite fille a subi une endoscopie, un polype a été trouvé dans son sinus et il a été retiré en toute sécurité. Saigné du nez et morve disparu. Etude très utile! Certes, le bébé a pleuré et s'est tordu la tête, mais j'ai pu le réparer et faire tout ce que le médecin avait dit. Au moment où l'endoscopie prenait 5 minutes maximum.

L'examen endoscopique est une bonne méthode de diagnostic qui permet de diagnostiquer les modifications de la muqueuse au début du développement, de détecter les symptômes des polypes du nez chez les enfants et les adultes et de déterminer le degré de courbure du septum. La procédure est simple à réaliser, ne nécessite pas de préparation spécifique et est bien tolérée par les patients.

Comment se déroule l'endoscopie nasopharyngée et que signifie-t-elle pour les enfants?

L'endoscopie du nasopharynx chez les enfants est plus souvent prescrite pour les maladies respiratoires fréquentes. Dans ce cas, l’enfant dans la région du nasopharynx forme un nid d’infection, ce qui provoque une rechute permanente et toutes sortes de complications. La procédure est de nature diagnostique et thérapeutique, elle permet de reconnaître rapidement la maladie au stade initial et de prescrire un traitement efficace.

Indications de rendez-vous

Un petit patient est envoyé pour une endoscopie du nez ou, comme ils appellent l'intervention, la rhinoscopie, dans divers cas, le plus souvent à cause des conditions suivantes:

  • la présence d'objets étrangers dans les sinus nasaux;
  • plaies, lésions des muqueuses nasales;
  • l'apparition de divers types de tumeurs, y compris les végétations adénoïdes;
  • irrégularités dans les sinus de l'organe.

Ce diagnostic permet d’explorer les tissus du nasopharynx, d’évaluer l’état des muqueuses et même de procéder, si nécessaire, à une intervention chirurgicale. L'endoscopie donne une grande efficacité dans les premiers stades des conditions pathologiques. Si la pathologie est démarrée, des événements plus graves sont nommés.

L'étude révèle la pathologie des végétations adénoïdes, vérifie leur taille, le niveau du processus inflammatoire - existe-t-il une formation purulente ou non? Le traitement est prescrit en fonction des résultats obtenus.

L'endoscopie aide à détecter le lien entre le néoplasme et les nouveaux problèmes d'audition, de retard de la parole chez un jeune enfant.

Que peut voir un médecin?

Lors du diagnostic, le spécialiste examine les caractéristiques structurelles du septum nasal: pointes, déformations, tissus érodés, perforés. Si un bébé a des polypes formés dans la cavité nasale, le médecin découvre où ils ont grandi, où ils se trouvent, cette information facilitera l’opération ultérieure pour les exciser.

Si la procédure est prévue pour identifier des tumeurs - bénignes ou malignes, le spécialiste examine les surfaces muqueuses, en évaluant leur couleur, leur croissance, leur densité, leur épaississement, leur érosion et d’autres modifications.

L’endoscopie permet d’établir la cause exacte de la rhinite (rhinite): allergies, atrophie, hypertrophie des tissus, etc.

La rhinoscopie permet d’évaluer l’état de la fistule sinusale et d’identifier les anomalies du développement qui conduisent souvent au développement d’une sinusite chronique. La détection ponctuelle de pathologies permet d'éviter diverses pathologies, notamment la perte d'odorat.

Si un enfant a souvent des saignements de nez, la méthode permet d'identifier la cause de ces phénomènes. Souvent, ils se produisent sur le fond de vaisseaux sanguins faibles, néoplasmes, troubles septaux.

Quand une rhinoscopie est-elle nécessaire?

Il semble à certains parents que cet examen diagnostique n’est pas une procédure obligatoire et qu’ils essaient de protéger le bébé de son passage, mais les experts ont un avis contraire sur cette question. Refusant la procédure, les parents aggravent la situation, car la maladie de la forme aiguë se déverse dans la chronique.

Dans les situations suivantes, la rhinoscopie est montrée en urgence:

  • dans des conditions pathologiques des tubes auditifs;
  • croissance et élargissement des végétations adénoïdes;
  • gonflement grave et conditions récurrentes.

Dans la plupart des cas, un pédiatre vous désignera pour un examen ORL au cours des visites de contrôle prévues. En outre, il est nécessaire pour une antrite prolongée, à laquelle la thérapie traditionnelle ne peut pas faire face. La rhinoscopie nasopharyngée est obligatoire pour les enfants avant une chirurgie ORL et après l'intervention.

L'endoscope est un outil unique en son genre permettant de détecter les végétations adénoïdes, de déterminer leur forme, leur état, de retirer et d'évaluer la fonctionnalité de la trompe d'Eustache.

L'endoscopie utilise une anesthésie locale, de sorte que la procédure est bien tolérée par les enfants. En cours de recherche, le médecin reçoit le maximum d'informations qu'une inspection de routine ne fournit pas. Il s'agit donc de la méthode la plus précise pour diagnostiquer même les formes les plus anciennes de la maladie.

Effectuer des recherches

Le diagnostic endoscopique implique l'insertion d'un instrument spécial sous la forme d'un mince tube avec une fibre optique dans le nasopharynx. Au bout de l'instrument, il y a un éclairage qui améliore la visualisation et une lentille connectée à un équipement informatique. En se déplaçant, l'outil permet au spécialiste de visualiser sur le moniteur tous les détails de la structure anatomique, des phénomènes pathologiques, et en même temps, ne cause pas beaucoup d'inconvénients à l'enfant.

L'écran affiche une image en couleur de l'ensemble du nasopharynx sous une forme très agrandie, ce qui permet d'identifier avec précision les pathologies.

Pour les petits patients, des endoscopes avec une flexibilité accrue sont utilisés, ce qui réduit considérablement le risque de lésion des tissus muqueux et réduit l’inconfort. Mais à partir de 3 ans, il est possible d'utiliser un endoscope chez l'adulte.

La procédure n'a pas d'âge limite, mais les jeunes enfants ont généralement peur, ce qui complique quelque peu sa mise en œuvre. Par conséquent, les experts estiment qu'il est conseillé de prescrire une rhinoscopie à partir de 2 ou 3 ans. Mais s'il existe de sérieuses préoccupations concernant le fait que le bébé présente une pathologie congénitale anormale des sinus, le septum, les symptômes indiquent des tumeurs possibles, la procédure peut être recommandée avant.

Les patients adolescents sont plus conscients dans leur diagnostic et tolèrent mieux les procédures et les performances dans ce cas.

L'endoscopie permet d'identifier les causes des phénomènes suivants:

  • altérations défectueuses de l'amygdale pharyngée (adénoïdes), leur localisation, leur forme, ce qui est important pour l'opération chirurgicale;
  • déficience auditive (diminution, congestion);
  • troubles de la parole (en l'absence d'autres raisons);
  • écoulement du nez de toute nature;
  • altération de l'odorat;
  • sinusite, rhinite, sinusite, formes aiguës et chroniques;
  • maux de tête fréquents de nature inexpliquée.

Quelle formation est requise?

Contrairement à toutes sortes de mesures diagnostiques, l'endoscopie ne nécessite pas de mesures préparatoires spéciales. Mais les petits enfants le font avec l’anesthésie locale - des solutions médicinales pré-appliquées sur les muqueuses. Ces fonds ont plusieurs effets: analgésique, anti-oedémateux, vasoconstricteur.

Il est conseillé aux parents d’être proches de l’enfant pendant la rhinoscopie. Cela réduira l'inquiétude des miettes, éliminera les blessures et créera des conditions plus confortables pour le bébé.

Quand la procédure est-elle contre-indiquée?

La rhinoscopie est l’une des rares méthodes éprouvées au fil des années qui se distinguent par la sécurité et l’absence de complications et ne présente donc pratiquement aucune contre-indication.

Mais parfois, les médecins préfèrent d'autres méthodes de recherche, cela peut arriver dans les cas suivants:

  • si l'enfant s'inquiète de saignements de nez fréquents causés par un affaiblissement vasculaire;
  • diagnostiqué avec une coagulation sanguine réduite;
  • si les médicaments anesthésiques utilisés pour la procédure (lidocaïne, novocaïne) provoquent une réaction allergique.

Utilisation en chirurgie

L'endoscope est utilisé non seulement pour le diagnostic, mais également pour les interventions chirurgicales. La popularité de la méthode est liée à sa sécurité, à son efficacité élevée et à son faible taux de blessures.

La chirurgie pour enlever les végétations et les amygdales à l'aide d'un endoscope vous permet d'enlever tous les tissus lymphoïdes du nez, ce qui exclut en outre le risque de récidive. Avec les techniques d’excision conventionnelles, le tissu restant s’expanse à nouveau et une seconde opération est nécessaire.

À l'aide de l'appareil, un spécialiste peut prendre des mesures correctives pour éliminer la pathologie du nasopharynx. Cela sauvera l'enfant de toutes sortes de maladies chroniques.

En plus de la chirurgie, un équipement endoscopique est utilisé pour les procédures de traitement conservateur.

Avec elle, irriguer les muqueuses du nasopharynx, laver les sinus, injecter des drogues. La rhinoscopie permet souvent non seulement d'identifier, mais également d'éliminer les polypes en une seule procédure. Il est également possible en même temps de prélever des tissus pour des tests de laboratoire.

Endoscopie du nez et du nasopharynx chez un enfant - que propose cette étude?

Il s'agit d'une technique permettant d'examiner le nez et le nasopharynx, qui est le moins traumatisant et ne provoque pas de stress ni de traumatisme mental chez le sujet (cela est particulièrement important lorsqu'il s'agit d'examiner un enfant). La nécessité d'un examen endoscopique apparaît dans les cas où l'inspection pour une raison quelconque ne suffit pas à l'aide d'un miroir nasal.

Qu'est-ce que l'endoscopie

Grâce au développement intensif de la technologie médicale, la méthode endoscopique est rapidement devenue l’un des standards de l’examen. L'endoscopie est une méthode très informative de visualisation des structures de la cavité nasale et du nasopharynx, qui permet d'évaluer leur état, leur apparence et la gravité des processus pathologiques identifiés lors de l'examen.

L'endoscope est un tube de petit diamètre d'environ un demi-centimètre d'épaisseur. Pour l'endoscopie, un endoscope rigide (non pliant) ou flexible (réversible) peut être utilisé. À l'intérieur de l'endoscope, il y a un élément d'éclairage et un système optique; Un tel dispositif permet d'examiner en détail même les coins inaccessibles à l'inspection directe.

Comment se fait l'endoscopie?

Préparation à la manipulation

  1. Avant l'introduction de l'endoscope, la membrane muqueuse de la cavité nasale est irriguée avec un médicament provoquant une vasoconstriction, ce qui réduit considérablement le gonflement et augmente le degré de visibilité. En outre, il est possible d’introduire l’endoscope presque sans toucher la membrane muqueuse, ce qui réduit le risque de blessure.
  2. Aux fins de l'anesthésie, la membrane muqueuse est irriguée avec n'importe quel anesthésique. Point important: avant d'utiliser l'anesthésique, vous devez vous assurer que le patient n'a pas de réaction négative à son égard (par exemple, allergique).

Inspection

Le patient en position assise, la tête rejetée en arrière, est injecté dans l'endoscope nasal. La procédure commence par un examen du passage nasal inférieur, en déplaçant progressivement l'endoscope vers le nasopharynx et en examinant progressivement toutes les structures anatomiques.

Qu'est-ce qui est détecté par endoscopie?

Ce type d’examen du nasopharynx permet d’identifier un certain nombre de processus sans recourir à des méthodes d’examen plus traumatiques, ce qui est particulièrement important lorsqu’il s’agit d’examiner un enfant.

  1. Processus tumoraux bénins et malins.
  2. Inflammation de la membrane muqueuse, du pus ou du mucus.
  3. Adénoïdes.
  4. Hypertrophie de la membrane muqueuse.
  5. Le processus inflammatoire dans les sinus maxillaires.
  6. Dans le cas de la présence d'un processus polypeux dans les sinus, cela permet d'évaluer la localisation exacte et le degré de croissance.
  7. Violation (modification) de la structure normale de la membrane muqueuse du nasopharynx.
  8. Objets étrangers piégés dans la cavité nasale ou le nasopharynx.

Des indications

À l'aide de l'endoscopie, il est possible d'examiner la surface interne du nez et du nasopharynx à différents grossissements et sous différents angles de vue. Cela est nécessaire pour la détection visuelle et le diagnostic de diverses pathologies, ainsi que pour l'extraction de corps étrangers des voies respiratoires.

Les raisons de cette manipulation diagnostique sont les suivantes:

  • difficulté à respirer;
  • odorat réduit;
  • la présence de tout écoulement du nez;
  • épistaxis;
  • maux de tête (surtout persistants, obsessionnels);
  • sensation de pression dans la région du visage;
  • processus inflammatoires suspectés dans le nasopharynx;
  • plaintes de perte auditive ou de bruits parasites, acouphènes;
  • dans l'enfance - cas de parole retardée;
  • plaintes de ronflement;
  • sinusite (sinusite, sinusite);
  • la pollinose;
  • amygdalite;
  • blessures du crâne facial;
  • suspicion d'entrer dans la cavité nasale ou le nasopharynx d'un objet étranger;
  • l'ethmoïdite

Contre-indications

La seule contre-indication absolue de l'endoscopie du nasopharynx est une réaction allergique à l'anesthésique utilisé en endoscopie (lidocaïne).

Des précautions doivent être prises dans les cas où l'on découvre des saignements de nez répétés chez un patient.

Endoscopie du nasopharynx chez un enfant

La préparation morale de l'enfant à la recherche est tout aussi importante pour la préparation de l'examen endoscopique chez l'enfant. Bien que la procédure ne cause pas d'inconfort marqué, la possibilité de manipuler des instruments médicaux peut effrayer l'enfant. Par conséquent, avant de commencer la procédure, l'enfant doit être correctement préparé, lui expliquant que rien de grave ne se produit et qu'il ne sera pas blessé. Si l'enfant ne pleure pas et ne résiste pas à l'examen, l'étude se déroulera dans une atmosphère détendue et sera plus informative.

L'examen endoscopique du nez et du nasopharynx d'un enfant est principalement dû à un végétal adénoïde. L'endoscopie du nez dans cette pathologie permet d'obtenir l'image la plus complète possible (contrairement à la radiographie, ne donnant pas toutes les informations nécessaires).

Avec l'aide de l'endoscopie du nez, un enfant avec des végétations adénoïdes peut obtenir les informations suivantes:

  • la présence et l'intensité du processus inflammatoire sur la muqueuse nasale;
  • la présence et la nature des sécrétions pathologiques à la surface des végétations adénoïdes;
  • la présence et la gravité de l'œdème sur la membrane muqueuse du nez, du nasopharynx et des végétations adénoïdes;
  • état des bouches des tubes auditifs.

Un autre cas où l'endoscopie du nez et du nasopharynx peut fournir des informations précieuses est la suspicion de la présence d'un objet étranger dans la cavité nasale ou le nasopharynx. En pratique pédiatrique, il s’agit généralement de petites pièces de jouets. L’examen endoscopique vous permet de déterminer avec précision la localisation du corps étranger et l’état de la membrane muqueuse à la place de sa localisation (présence d’un œdème ou d’un traumatisme).

Endoscopie du nasopharynx: chez l'enfant et l'adulte. Révisions de la procédure

Parmi les nombreuses méthodes de diagnostic des maladies du nez et de la gorge, l'endoscopie nasopharyngienne occupe une place particulière.

Cette méthode d’examen vous permet de reconnaître la maladie au tout début de son apparition et de prescrire un traitement rapide.

L'endoscopie de la cavité nasale et du nasopharynx est réalisée à l'aide d'un appareil sous la forme d'un mince tube: un endoscope. Grâce à la flexibilité du tube, au minicar intégré et à une lampe de poche spéciale, il est possible de procéder à un examen efficace de toutes les maladies ORL.

Endoscopie nasopharyngée: de quoi s'agit-il?

L'inspection à l'aide de cette technologie est possible à la fois pour un examen régulier et pour clarifier un diagnostic déjà établi. Pour effectuer une procédure de diagnostic peut être sous différents angles et sous grossissement, ce qui garantit la précision des résultats.

Ce type de diagnostic appartient à l'impact faible. Il est largement utilisé lors des opérations chirurgicales du nasopharynx.

Il ne nécessite aucune incision chirurgicale, une longue préparation et une période de récupération.

Le diagnostic endoscopique du nasopharynx est une procédure indolore qui ne dure que quelques minutes et qui cause une gêne minime aux patients. Ces avantages nous permettent de recommander cette manipulation à des personnes de tous âges, y compris des enfants.

Pour quelles maladies sont prescrits? Indications pour la procédure

Cet examen laisse le temps d’établir le diagnostic de diverses maladies. Parmi eux, on compte des amygdalites, des laryngites, des pharyngites, des sinusites, des sinusites, des tumeurs d'origines diverses, des polypes, des pathologies des muqueuses, des processus inflammatoires des sinus maxillaires.

Ce type de diagnostic est utilisé parallèlement aux plus classiques, parmi lesquels la rhinoscopie.

L’examen endoscopique du nasopharynx devient souvent le seul moyen fiable d’évaluer l’état des zones difficiles à atteindre de la cavité nasale.

Les indications pour l’utilisation de la procédure de diagnostic sont:

  • violation de la respiration nasale et réduction de l'odorat;
  • maux de tête réguliers d'origine inexpliquée;
  • écoulement de mucus, de pus et de sang des voies nasales;
  • problèmes d'audition et de sous-développement de la parole chez les enfants;
  • apparition fréquente de "bruit" et de congestion aux oreilles;
  • sensation de pression et de bouffées de chaleur dans le visage.

L'endoscopie est réalisée pendant le ronflement pendant le sommeil et afin d'établir le degré de complexité de la courbure ou de la lésion du septum nasal. La procédure de diagnostic est réalisée pendant la préparation à la chirurgie et dans la période postopératoire.

Contre-indications à la procédure

Il n’existe aucune contre-indication absolue à l’examen endoscopique. Un obstacle particulier à sa mise en œuvre peut être la présence d’une allergie aux anesthésiques, qui sont utilisés pour traiter la cavité nasale avant le diagnostic.
Source: nasmorkam.net Les autres contre-indications comprennent:

  • la présence de saignements intenses et réguliers du nez;
  • navires affaiblis;
  • coagulation sanguine basse.

L'hypersensibilité des muqueuses, qui est plus fréquente chez les enfants, ne doit pas non plus être une contre-indication à l'endoscopie. Dans ce cas, utilisez un appareil ultra-mince, dont l’utilisation élimine le risque de blessure du nasopharynx.

Comment se préparer à l'inspection par l'endoscope?

L’examen endoscopique du nez n’implique aucune préparation préalable. Il est bien toléré par la plupart des patients et, en règle générale, il ne provoque ni peur ni inconfort, même chez les jeunes enfants.

Si l'enfant a toujours peur d'une procédure inconnue, il est nécessaire de le préparer mentalement au fait que l'examen par endoscope ne provoque pas de douleur.

La pratique montre que pendant la procédure, les enfants se comportent calmement et sans crainte. Pendant le diagnostic, pas besoin de faire des mouvements brusques ou d'inquiétude. Le corps doit être aussi détendu que possible et respirer de manière égale et calme.

Examen endoscopique du nasopharynx: comment se passe-t-il?

L'examen endoscopique est effectué en plusieurs étapes. Immédiatement avant la manipulation, les voies nasales sont nettoyées et irriguées avec des préparations de vasoconstricteur. Cela est nécessaire pour réduire le gonflement du mucus et augmenter la visibilité.

La lidocaïne est généralement utilisée pour éliminer les sensations douloureuses. Le gel est appliqué à l'extrémité du tube. Sous l'influence du gel anesthésique, les voies nasales sont engourdies et leur sensibilité diminue, grâce à quoi le médecin introduit librement un endoscope dans le nez pour déterminer la pathologie.

Pendant l'examen, le patient est assis sur une chaise, la tête légèrement penchée en arrière. À la deuxième étape, le médecin examine le seuil du nez pour détecter la présence d'inflammation ou de formations purulentes.

Un endoscope nasal utilisé lors de la manipulation peut être souple ou rigide. Les résultats de l'enquête sont affichés à l'écran.

Au cours de la manipulation, le médecin reçoit une visualisation de l'état des sections antérieures de la cavité nasale, des voies nasales, du septum, des parois postérieures.

Après l'examen, le médecin retire le tube de la cavité nasale, imprime des images de zones présentant des modifications pathologiques et tire une conclusion qui sera prise en compte lors d'un traitement ultérieur.

Comment faire un enfant endoscopie?

Beaucoup de parents sont incrédules à propos de la procédure, car ils ne sont pas certains que leur enfant se comportera calmement. Mais dans la plupart des cas, l’anxiété chez les enfants leur est transmise par leurs parents, qui ne comprennent pas pleinement l’importance de la procédure.

Le diamètre du tube, utilisé chez les enfants, ne dépasse pas 3 mm. En outre, pour le diagnostic des maladies chez les enfants en utilisant des buses courtes. Un médecin expérimenté n'aura pas besoin de plus de 2-3 minutes pour procéder à un examen complet.

Avec l'aide de pièces jointes endoscopiques, vous pouvez facilement pénétrer dans les départements oculaires inaccessibles du nez ou du pharynx. Un éclairage et un grossissement supplémentaires permettent une étude détaillée des modifications pathologiques et des caractéristiques anatomiques des organes.

L'hypertrophie et l'inflammation des végétations adénoïdes sont une pathologie courante chez les enfants, très difficile à diagnostiquer à l'œil nu. À l'aide d'un endoscope, il est facile pour un médecin d'évaluer l'état des végétations adénoïdes et la présence ou l'absence de liquide derrière la membrane.

Que peut-on détecter avec une endoscopie diagnostique du nasopharynx?

En plus du diagnostic clair ou de la confirmation d'un diagnostic préliminaire de maladies des voies respiratoires supérieures d'origine différente, l'endoscopie par le nez permet d'identifier d'autres pathologies moins courantes.

Très souvent, pendant le jeu, les petits enfants mettent divers petits objets dans le nez. Dans ce cas, l’enfant a un gonflement des muqueuses, des écoulements de mucus et même de pus par les voies nasales sont difficiles à expliquer. En utilisant l'endoscopie, il est facile de détecter la présence d'un objet étranger dans la cavité nasale.

Si un patient soupçonne la présence de tumeurs malignes, cette méthode de diagnostic permet de déterminer avec précision la couleur des muqueuses, la présence de taches ou de lésions, l’épaisseur de la croissance des tissus.

L'endoscopie nasopharyngée pédiatrique est également utilisée pour établir les causes des saignements de nez fréquents et déterminer leur type. L'endoscopie est également précieuse pour diagnostiquer les causes de la perte d'audition et du manque de langage normal chez les enfants d'âge préscolaire.

L'endoscopie est-elle douloureuse?

De nombreux patients subissent une endoscopie du nasopharynx, que cela fasse mal ou non. Ils ont peur des éventuels effets négatifs de la procédure.

Dans certains cas, il peut y avoir:

  • réactions allergiques aux anesthésiques locaux;
  • inconfort lors de sa tenue et légère douleur dans le nez pendant plusieurs heures après celle-ci;
  • saignements nasaux;
  • des vertiges.

Si la procédure est réalisée dans une clinique réputée et dotée d'un spécialiste expérimenté, de telles complications surviennent très rarement. Le syndrome douloureux est éliminé par application d'une anesthésie locale.

Avec l'introduction du tube, le patient ressent une légère pression non dangereuse. Pour les enfants, utilisez des outils flexibles qui ne rayent pas les muqueuses et ne les blessent pas.

Si le patient a une prédisposition aux saignements fréquents ou s'il prend des coagulants, vous devez informer le médecin de ces faits, car ils peuvent provoquer des saignements nasaux.

Où faire une endoscopie de l'enfant nasopharynx?

Quel médecin effectue ce diagnostic? L'endoscopie est généralement réalisée par un oto-rhino-laryngologiste dans une salle d'opération.

L'examen est effectué dans des cliniques spécialisées et des centres médicaux dotés d'équipements modernes et autorisés à dispenser ce type de services médicaux.

Avant une endoscopie, un test sanguin peut être prescrit par un médecin. Cela est nécessaire pour éliminer le risque de réactions allergiques aux analgésiques.
[ads-pc-1] [ads-mob-1] L'endoscopie est la méthode la plus moderne et la plus fiable pour diagnostiquer divers changements pathologiques dans la cavité nasale. La plupart des patients évaluent correctement son efficacité, sa rapidité, sa sécurité et sa fiabilité.

Conduire la procédure dans le temps permet le traitement de diverses maladies sans transition vers des formes chroniques et sans complications.

Avis des patients

Cela se fait avec un coton-tige. Ma fille a dit que ça ne faisait pas mal. Au bout de la baguette, il y a une caméra qui, une fois relâchée dans les voies nasales, permet de voir tous les problèmes de l'intérieur.

Grâce à l'endoscopie du nasopharynx, nous avons appris notre diagnostic. Et avant cela, les médecins ne pouvaient pas comprendre ce qui n'allait pas. Oleg, 35 ans

Il était intéressé de regarder ce qui était montré à l'écran. Puis je lui ai demandé: allons-nous revenir ici? Il a répondu avec joie que nous allons venir. Donc, il n'y a absolument rien de mal avec cet événement. Tatiana, 39 ans

Là, on nous a immédiatement prescrit une endoscopie. Au début, l'enfant craignait qu'un tube ne lui soit introduit dans les narines. Mais le médecin était capable de l'ajuster au mode souhaité. Sur l'écran, vous pouvez voir tous les problèmes. Nous avons trouvé des végétations adénoïdes du troisième degré. Alexandra, 29 ans

Je me suis immédiatement tourné vers LOR, qui m'a nommé endoscopie. La caméra se faufile dans des endroits difficiles à atteindre et montre tous les dégâts et les néoplasmes. L'ensemble du processus est enregistré sur vidéo, qui peut ensuite être obtenu sur disque. Malheureusement, des polypes ont été trouvés. Je dois faire la chirurgie. Gennady Petrovia, 48 ans

Notre enfant n'aime pas du tout aller chez le médecin, mais il s'est assis tranquillement avec elle. Certes, il grimaça au moment où une baguette était poussée dans ses narines. Cela n'a pas fait mal. Avant d'entrer dans la chambre, les voies nasales ont été traitées avec une préparation anesthésique. Svetlana, 37 ans

Endoscopie du nez de l’enfant

Les petits enfants, en particulier en automne-hiver, sont régulièrement exposés aux attaques sans merci des maladies respiratoires. En raison de l'insuffisance des recherches sur le problème ou de l'impossibilité de procéder à un examen complet, les maladies évoluent souvent et impliquent leurs fidèles compagnons dans la maladie - complications.

Une partie importante des anomalies otolaryngologiques détectées est liée à l'inflammation et peut, à son tour, non seulement compliquer la vie du patient en l'absence de traitement, mais également entraîner la mort. Afin de diagnostiquer ces violations à temps, les médecins ont commencé à appliquer un diagnostic sûr à l’enfant: l’endoscopie nasopharyngée.

C'est quoi

Cette procédure repose sur l'utilisation d'un laryngoscope, un dispositif médical doté d'un tube à fibre optique très fin. Un dispositif émettant de la lumière et une caméra sont implantés à une extrémité et un oculaire à l'autre extrémité, à travers lequel un spécialiste peut observer l'état des voies auditives, des cavités nasales et de la partie supérieure de la gorge.

Avant le stade principal du diagnostic non invasif, soulage la douleur. Le plus souvent utilisé comme gel anesthésique avec de la lidocaïne, parfois utilisé en pulvérisation. Le premier médicament est utilisé pour lubrifier l'extrémité du «nez» de l'endoscope; guidez-le légèrement le long des parois du nez, qui deviennent engourdis après quelques minutes. Le deuxième outil est utilisé pour traiter les voies nasales - une sensation de picotement tolérable favorise l’irritation des muqueuses.

Ensuite, un tube est inséré dans l’une des narines, dont la largeur n’atteint que 2 à 3 mm. En se dirigeant vers l'anneau pharyngé, le spécialiste vérifie la présence de formations suspectes dans les structures: cicatrices, polypes, foyers d'inflammation, pustules, coupures, vésicules, etc. Des actions similaires sont entreprises en ce qui concerne le deuxième passage nasal.

Chaque manipulation est enregistrée sur le moniteur en temps réel. En l'absence de changements pathologiques graves, la procédure endoscopique prendra environ 7 à 10 minutes, voire un peu plus. À la fin de la séance, le médecin expliquera la situation, rédigera une conclusion avec un diagnostic et préparera des images montrant les déviations détectées.

Indications et contre-indications

Les enfants et les adolescents ne sont dirigés vers une endoscopie que s'ils identifient des symptômes suspects. Les plus courants sont:

  • sensibilité auditive réduite;
  • saignements persistants du nez;
  • difficulté à avaler ou à respirer;
  • la présence de formations nodulaires de nature inconnue;
  • rhinite chronique;
  • la présence d'objets étrangers dans la cavité nasale;
  • violation d'odeur;
  • le bruit et les acouphènes;
  • ronflement chronique;
  • crises de migraine fréquentes;
  • écoulement nasal purulent ou sanglant;
  • discours perturbé;
  • douleur pressante dans la partie faciale de la tête;
  • déformation de la cloison nasale.

Un événement endoscopique est également réalisé afin d'identifier les causes des maux de tête incessants, qui ne sont pas arrêtés par les analgésiques. Les contre-indications comprennent peut-être uniquement certaines violations graves du système nerveux central, l'intolérance à la lidocaïne, la réduction de la coagulation sanguine et la sensibilité des muqueuses nasales.

Une formation est-elle nécessaire?

Non Cependant, l'enfant, s'il est encore petit, doit être préparé moralement au passage de l'endoscopie du nasopharynx. Facile à lui expliquer que la procédure ne lui cause pas de dommages, ne permettra que de détecter la cause de maux physiologiques. Assurez-vous de mentionner les règles de conduite dans un établissement médical. Et pour que le bébé ne soit pas soumis aux expériences de l'étude, les parents peuvent être présents à ses côtés à titre de soutien.

Quelles violations peuvent être identifiées

Au cours du diagnostic, l’otorhinolaryngologue attire l’attention sur les papules suspectes, l’érosion, les formations néoplasiques, le rétrécissement des passages naturels, les pics et les zones perforées. L'endoscopie ORL peut détecter presque toutes les maladies associées à l'inflammation - sphénoïdite, sinusite, amygdalite, pharyngite, sinusite frontale, ethmoïdite, etc. Si le centre de la maladie est situé dans le nasopharynx, il est très probable qu'il soit détecté.

De quel âge est autorisé à faire de la recherche

Une endoscopie du nez chez un enfant âgé de 2 à 3 ans est rarement pratiquée, car les enfants de ce groupe d'âge ne peuvent pas toujours être dans une position statique pendant environ 10 minutes. Tout mouvement brusque effectué pendant le diagnostic risque d'endommager la muqueuse nasopharyngée. Les instructions ne sont données aux bébés que s’ils ont préalablement identifié des indications spécifiques.

Le coût de la procédure pour les enfants varie de 750 à 2800 roubles. La catégorie de prix dépend non seulement de l'emplacement géographique du centre de diagnostic, mais également de la qualité de la technologie utilisée par celui-ci.

Où faire l'endoscopie

Les études d'un tel plan sont effectuées dans des établissements médicaux spécialisés dotés d'instruments de haute qualité, ainsi que dans des salles d'ORL. Pour éviter les collisions avec des médecins non qualifiés, il est conseillé de prendre le temps de visiter le centre sélectionné pour rechercher sur son site officiel, vérifier son authenticité, vérifier la licence, la présence de numéros de téléphone «en direct», etc. Vous pouvez également vous reporter aux avis oraux et virtuels.

Comment l'endoscopie nasale est-elle pratiquée chez un enfant?

L'examen endoscopique de la cavité nasale chez un enfant aide à examiner le nasopharynx et les oreillettes pour détecter la présence de pathologies et de maladies.

En raison de la longueur du tube ne dépassant pas quatre millimètres d'épaisseur avec une caméra et un dispositif d'éclairage à la fin, l'image est affichée sur le moniteur sous une forme agrandie.

La procédure aide à identifier le diagnostic exact et à prescrire un traitement complet pour éliminer la maladie.

Dans quelles maladies et symptômes l'endoscopie du nez et du nasopharynx est-elle prescrite aux enfants?

L'endoscopie du nez est prescrite pour les maladies des organes ORL, dont les principales sont: sinusite, antrite, amygdalite, maladie respiratoire aiguë, rhinite, rhinosinusite, sinusite frontale.

La procédure permet d’identifier à un âge précoce diverses pathologies, dont le traitement à un stade précoce sera plus efficace que lorsqu’il est négligé. L'examen endoscopique permet de détecter des néoplasmes bénins et malins, une inflammation de l'adénoïde et des sinus. À travers l'endoscope, des polypes sont détectés. Vous pouvez également voir les anomalies de la structure des fosses nasales et des septa, une caractéristique de la muqueuse nasale pendant la maladie.

Galerie de photos:

L'endoscopie du nez de l'enfant est associée à un certain nombre de caractéristiques symptomatiques:

  1. Respiration difficile, obligeant les enfants à respirer par la bouche
  2. Avec diminution ou disparition complète de l'odeur
  3. Si du mucus ou du pus est sécrété par les voies nasales
  4. Maux de tête déraisonnables dans le lobe frontal ou la région temporale
  5. Lors de la réduction des papilles gustatives
  6. Avec une douleur palpitante dans la région des sinus
  7. Avec une perte auditive, acouphènes prédominant
  8. En présence de ronflement pendant le sommeil
  9. Saignements de nez fréquemment répétés
au contenu ↑

Se préparer à l'endoscopie du nez de l'enfant

Avant l'examen endoscopique, l'enfant est interrogé sur la procédure à venir.

Les parents devraient expliquer:

  • Avec l'aide d'un médecin, la procédure prendra plusieurs minutes.
  • Ne pas se contracter et s'échapper, le médecin procédera rapidement et sans douleur à une endoscopie et prescrira un traitement.

Comme anesthésique pendant la procédure, les enfants utilisent un gel contenant de la lidocaïne. Ils manipulent le bout de l'appareil. Lorsqu’il est exposé au gel, un engourdissement se produit dans le nez, ce qui fait que l’endoscope passe sans douleur dans le passage nasal pour examen.

L'anesthésique sous forme de spray est également utilisé comme anesthésique. Lorsqu’il est exposé, des picotements se produisent dans les voies nasales, ce qui irrite la membrane muqueuse et contribue à l’insertion indolore du tube.

Comment se passe l'endoscopie du nez de l'enfant? Caractéristiques de

Voici comment se présente l'endoscopie nasale pour les enfants.

  1. La procédure est effectuée en position assise.

Les parents tiennent un enfant

Avec le comportement calme de l'enfant, l'examen endoscopique dure quelques minutes. Ensuite, le médecin retire un tube du nez, imprime les images des zones à problèmes et tire une conclusion comprenant une description de ce qu'il a vu, un diagnostic et la désignation d'un traitement qualifié.

Lors de l'examen des organes ORL par le biais d'un endoscope chez de jeunes enfants, les parents sont tenus pendant la procédure par l'enfant afin qu'il ne se casse pas et ne se blesse pas.

Dois-je faire une endoscopie?

L'endoscopie du nez peut aider à établir un diagnostic précis et à visualiser les organes pour détecter la présence de corps étrangers. Est effectué avant et après l'opération ENT. Pendant l'intervention, le médecin peut effectuer une intervention chirurgicale avec précision, grâce à l'affichage de l'image sur l'écran du moniteur.

  • À travers l'endoscope, le médecin examine les zones enflammées, la courbure du septum nasal, les tumeurs, l'état des végétations adénoïdes. Une endoscopie doit être pratiquée sur un enfant de tout âge afin d'identifier avec précision la cause de la maladie et d'établir un diagnostic final.
  • Une endoscopie obligatoire est prescrite aux enfants présentant des caractéristiques pathologiques des trompes auditives, avec une augmentation des adénoïdes et la présence de poches dans les voies nasales.
  • La procédure est financièrement abordable. Grâce aux technologies modernes, il permet de réduire le temps et les coûts de diagnostic de la maladie en ne réalisant que des examens endoscopiques.
au contenu ↑

Endoscopie chez l'enfant

Avec des saignements fréquents, l'endoscopie est réalisée avec soin.

L'examen endoscopique est indolore. Merci à un tuyau flexible, vous permet de prendre en compte les zones difficiles à atteindre des organes ORL. Il est nécessaire d'avertir le médecin de la présence de saignements fréquents du nez et de muqueuses sensibles. Avec de tels symptômes, la procédure est effectuée avec une extrême prudence.

Une contre-indication à l'examen endoscopique des organes ORL est une réaction allergique à l'anesthésique. Les parents doivent informer le médecin de cette fonctionnalité avant la procédure.

L'endoscopie est-elle douloureuse?

Grâce à l'anesthésie locale, l'endoscopie du nez est réalisée sans douleur. Une sensation désagréable lors du passage du tube dans les voies nasales est présente chez les enfants présentant des anomalies de la structure des organes ORL et une courbure du septum nasal.

La procédure elle-même ne dure pas plus de 2 minutes.

Vous permet de visualiser avec précision la vue agrandie de la structure interne du nasopharynx ou des oreilles. Également au cours de l'examen ORL, le médecin peut prélever du matériel biologique pour analyse.

Au cours de la procédure de diagnostic, la plupart des patients ressentent une gêne lors de l'anesthésie. Quelques minutes plus tard, ils passent et le médecin procède à un examen endoscopique.

Où faire une endoscopie du nez chez l'enfant?

Cabinet moderne équipé d'un équipement avancé d'endoscopie du nez

L'endoscopie du nez et du nasopharynx pour les enfants peut être réalisée par un oto-rhino-laryngologiste expérimenté dans la salle de traitement, équipée de tout le matériel nécessaire. Effectuer des examens endoscopiques dans des cliniques et des centres médicaux spécialisés.

Les parents préfèrent les cliniques agréées, les médecins qualifiés et l'équipement moderne.

Avant une endoscopie du nez, l'oto-rhino-laryngologiste, un médecin, prescrit des tests sanguins pour exclure les allergies chez les enfants analgésiques.

Vidéo d'endoscopie nasale:

Vidéo d'endoscopie nasale

L'examen endoscopique de la cavité nasale chez un enfant aide à examiner le nasopharynx et les oreillettes pour détecter la présence de pathologies et de maladies.

En raison de la longueur du tube ne dépassant pas quatre millimètres d'épaisseur avec une caméra et un dispositif d'éclairage à la fin, l'image est affichée sur le moniteur sous une forme agrandie.

La procédure aide à identifier le diagnostic exact et à prescrire un traitement complet pour éliminer la maladie.

Dans quelles maladies et symptômes l'endoscopie du nez et du nasopharynx est-elle prescrite aux enfants?

L'endoscopie du nez est prescrite pour les maladies des organes ORL, dont les principales sont: sinusite, antrite, amygdalite, maladie respiratoire aiguë, rhinite, rhinosinusite, sinusite frontale.

La procédure permet d’identifier à un âge précoce diverses pathologies, dont le traitement à un stade précoce sera plus efficace que lorsqu’il est négligé. L'examen endoscopique permet de détecter des néoplasmes bénins et malins, une inflammation de l'adénoïde et des sinus. À travers l'endoscope, des polypes sont détectés. Vous pouvez également voir les anomalies de la structure des fosses nasales et des septa, une caractéristique de la muqueuse nasale pendant la maladie.

Galerie de photos:

L'endoscopie du nez de l'enfant est associée à un certain nombre de caractéristiques symptomatiques:

  1. Respiration difficile, obligeant les enfants à respirer par la bouche
  2. Avec diminution ou disparition complète de l'odeur
  3. Si du mucus ou du pus est sécrété par les voies nasales
  4. Maux de tête déraisonnables dans le lobe frontal ou la région temporale
  5. Lors de la réduction des papilles gustatives
  6. Avec une douleur palpitante dans la région des sinus
  7. Avec une perte auditive, acouphènes prédominant
  8. En présence de ronflement pendant le sommeil
  9. Saignements de nez fréquemment répétés

au contenu ↑ Préparation à l'endoscopie du nez de l'enfant

Avant l'examen endoscopique, l'enfant est interrogé sur la procédure à venir.

Les parents devraient expliquer:

  • Avec l'aide d'un médecin, la procédure prendra plusieurs minutes.
  • Ne pas se contracter et s'échapper, le médecin procédera rapidement et sans douleur à une endoscopie et prescrira un traitement.

Comme anesthésique pendant la procédure, les enfants utilisent un gel contenant de la lidocaïne. Ils manipulent le bout de l'appareil. Lorsqu’il est exposé au gel, un engourdissement se produit dans le nez, ce qui fait que l’endoscope passe sans douleur dans le passage nasal pour examen.

L'anesthésique sous forme de spray est également utilisé comme anesthésique. Lorsqu’il est exposé, des picotements se produisent dans les voies nasales, ce qui irrite la membrane muqueuse et contribue à l’insertion indolore du tube.

to content ↑ Comment s'effectue l'endoscopie de l'enfant? Caractéristiques de

Voici comment se présente l'endoscopie nasale pour les enfants.

    La procédure est effectuée en position assise.

Les parents tiennent un enfant

  • L'enfant incline un peu sa tête en arrière et le tube est inséré dans le passage nasal par le médecin.
  • Le spécialiste surveille l'état externe du patient pendant la procédure.
  • En raison de la caméra au bout du fil, l'image est affichée sur le moniteur dans une vue agrandie.
  • Avec le comportement calme de l'enfant, l'examen endoscopique dure quelques minutes. Ensuite, le médecin retire un tube du nez, imprime les images des zones à problèmes et tire une conclusion comprenant une description de ce qu'il a vu, un diagnostic et la désignation d'un traitement qualifié.

    Lors de l'examen des organes ORL par le biais d'un endoscope chez de jeunes enfants, les parents sont tenus pendant la procédure par l'enfant afin qu'il ne se casse pas et ne se blesse pas.

    to content ↑ Dois-je subir une endoscopie?

    L'endoscopie du nez peut aider à établir un diagnostic précis et à visualiser les organes pour détecter la présence de corps étrangers. Est effectué avant et après l'opération ENT. Pendant l'intervention, le médecin peut effectuer une intervention chirurgicale avec précision, grâce à l'affichage de l'image sur l'écran du moniteur.

    • À travers l'endoscope, le médecin examine les zones enflammées, la courbure du septum nasal, les tumeurs, l'état des végétations adénoïdes. Une endoscopie doit être pratiquée sur un enfant de tout âge afin d'identifier avec précision la cause de la maladie et d'établir un diagnostic final.
    • Une endoscopie obligatoire est prescrite aux enfants présentant des caractéristiques pathologiques des trompes auditives, avec une augmentation des adénoïdes et la présence de poches dans les voies nasales.
    • La procédure est financièrement abordable. Grâce aux technologies modernes, il permet de réduire le temps et les coûts de diagnostic de la maladie en ne réalisant que des examens endoscopiques.

    au contenu ↑ Contre-indications endoscopie chez les enfants

    Avec des saignements fréquents, l'endoscopie est réalisée avec précaution.

    L'examen endoscopique est indolore. Merci à un tuyau flexible, vous permet de prendre en compte les zones difficiles à atteindre des organes ORL. Il est nécessaire d'avertir le médecin de la présence de saignements fréquents du nez et de muqueuses sensibles. Avec de tels symptômes, la procédure est effectuée avec une extrême prudence.

    Une contre-indication à l'examen endoscopique des organes ORL est une réaction allergique à l'anesthésique. Les parents doivent informer le médecin de cette fonctionnalité avant la procédure.

    to content ↑ L'endoscopie est-elle douloureuse?

    Grâce à l'anesthésie locale, l'endoscopie du nez est réalisée sans douleur. Une sensation désagréable lors du passage du tube dans les voies nasales est présente chez les enfants présentant des anomalies de la structure des organes ORL et une courbure du septum nasal.

    La procédure elle-même ne dure pas plus de 2 minutes.

    Vous permet de visualiser avec précision la vue agrandie de la structure interne du nasopharynx ou des oreilles. Également au cours de l'examen ORL, le médecin peut prélever du matériel biologique pour analyse.

    Au cours de la procédure de diagnostic, la plupart des patients ressentent une gêne lors de l'anesthésie. Quelques minutes plus tard, ils passent et le médecin procède à un examen endoscopique.

    au contenu ↑ Où faire l'endoscopie du nez d'un enfant?

    Cabinet moderne équipé d'un équipement avancé d'endoscopie du nez

    L'endoscopie du nez et du nasopharynx pour les enfants peut être réalisée par un oto-rhino-laryngologiste expérimenté dans la salle de traitement, équipée de tout le matériel nécessaire. Effectuer des examens endoscopiques dans des cliniques et des centres médicaux spécialisés.

    Les parents préfèrent les cliniques agréées, les médecins qualifiés et l'équipement moderne.

    Avant une endoscopie du nez, l'oto-rhino-laryngologiste, un médecin, prescrit des tests sanguins pour exclure les allergies chez les enfants analgésiques.

    Vidéo d'endoscopie nasale:

    Parmi les nombreuses méthodes de diagnostic des maladies du nez et de la gorge, l'endoscopie nasopharyngienne occupe une place particulière.

    Cette méthode d’examen vous permet de reconnaître la maladie au tout début de son apparition et de prescrire un traitement rapide.

    L'endoscopie de la cavité nasale et du nasopharynx est réalisée à l'aide d'un appareil sous la forme d'un mince tube: un endoscope. Grâce à la flexibilité du tube, au minicar intégré et à une lampe de poche spéciale, il est possible de procéder à un examen efficace de toutes les maladies ORL.

    Endoscopie nasopharyngée: de quoi s'agit-il? L'inspection à l'aide de cette technologie est possible à la fois pour un examen régulier et pour clarifier un diagnostic déjà établi. Pour effectuer une procédure de diagnostic peut être sous différents angles et sous grossissement, ce qui garantit la précision des résultats.

    Ce type de diagnostic appartient à l'impact faible. Il est largement utilisé lors des opérations chirurgicales du nasopharynx.

    Il ne nécessite aucune incision chirurgicale, une longue préparation et une période de récupération.

    Le diagnostic endoscopique du nasopharynx est une procédure indolore qui ne dure que quelques minutes et qui cause une gêne minime aux patients. Ces avantages nous permettent de recommander cette manipulation à des personnes de tous âges, y compris des enfants.

    Pour quelles maladies sont prescrits? Indications pour la procédure

    Cet examen laisse le temps d’établir le diagnostic de diverses maladies. Parmi eux, on compte des amygdalites, des laryngites, des pharyngites, des sinusites, des sinusites, des tumeurs d'origines diverses, des polypes, des pathologies des muqueuses, des processus inflammatoires des sinus maxillaires.

    Ce type de diagnostic est utilisé parallèlement aux plus classiques, parmi lesquels la rhinoscopie.

    L’examen endoscopique du nasopharynx devient souvent le seul moyen fiable d’évaluer l’état des zones difficiles à atteindre de la cavité nasale.

    Les indications pour l’utilisation de la procédure de diagnostic sont:

    • violation de la respiration nasale et réduction de l'odorat;
    • maux de tête réguliers d'origine inexpliquée;
    • écoulement de mucus, de pus et de sang des voies nasales;
    • problèmes d'audition et de sous-développement de la parole chez les enfants;
    • apparition fréquente de "bruit" et de congestion aux oreilles;
    • sensation de pression et de bouffées de chaleur dans le visage.

    L'endoscopie est réalisée pendant le ronflement pendant le sommeil et afin d'établir le degré de complexité de la courbure ou de la lésion du septum nasal. La procédure de diagnostic est réalisée pendant la préparation à la chirurgie et dans la période postopératoire.

    Contre-indications à la procédure

    Il n’existe aucune contre-indication absolue à l’examen endoscopique. Un obstacle particulier à sa mise en œuvre peut être la présence d’une allergie aux anesthésiques, qui sont utilisés pour traiter la cavité nasale avant le diagnostic.

    Les autres contre-indications comprennent:

    • la présence de saignements intenses et réguliers du nez;
    • navires affaiblis;
    • coagulation sanguine basse.

    L'hypersensibilité des muqueuses, qui est plus fréquente chez les enfants, ne doit pas non plus être une contre-indication à l'endoscopie. Dans ce cas, utilisez un appareil ultra-mince, dont l’utilisation élimine le risque de blessure du nasopharynx.

    Comment se préparer à l'inspection par l'endoscope?

    L’examen endoscopique du nez n’implique aucune préparation préalable. Il est bien toléré par la plupart des patients et, en règle générale, il ne provoque ni peur ni inconfort, même chez les jeunes enfants.

    Si l'enfant a toujours peur d'une procédure inconnue, il est nécessaire de le préparer mentalement au fait que l'examen par endoscope ne provoque pas de douleur.

    La pratique montre que pendant la procédure, les enfants se comportent calmement et sans crainte. Pendant le diagnostic, pas besoin de faire des mouvements brusques ou d'inquiétude. Le corps doit être aussi détendu que possible et respirer de manière égale et calme.

    Examen endoscopique du nasopharynx: comment se passe-t-il?

    L'examen endoscopique est effectué en plusieurs étapes. Immédiatement avant la manipulation, les voies nasales sont nettoyées et irriguées avec des préparations de vasoconstricteur. Cela est nécessaire pour réduire le gonflement du mucus et augmenter la visibilité.

    La lidocaïne est généralement utilisée pour éliminer les sensations douloureuses. Le gel est appliqué à l'extrémité du tube. Sous l'influence du gel anesthésique, les voies nasales sont engourdies et leur sensibilité diminue, grâce à quoi le médecin introduit librement un endoscope dans le nez pour déterminer la pathologie.

    Pendant l'examen, le patient est assis sur une chaise, la tête légèrement penchée en arrière. À la deuxième étape, le médecin examine le seuil du nez pour détecter la présence d'inflammation ou de formations purulentes.

    Un endoscope nasal utilisé lors de la manipulation peut être souple ou rigide. Les résultats de l'enquête sont affichés à l'écran.

    Au cours de la manipulation, le médecin reçoit une visualisation de l'état des sections antérieures de la cavité nasale, des voies nasales, du septum, des parois postérieures.

    Après l'examen, le médecin retire le tube de la cavité nasale, imprime des images de zones présentant des modifications pathologiques et tire une conclusion qui sera prise en compte lors d'un traitement ultérieur.

    Comment faire un enfant endoscopie?

    Beaucoup de parents sont incrédules à propos de la procédure, car ils ne sont pas certains que leur enfant se comportera calmement. Mais dans la plupart des cas, l’anxiété chez les enfants leur est transmise par leurs parents, qui ne comprennent pas pleinement l’importance de la procédure.

    Le diamètre du tube, utilisé chez les enfants, ne dépasse pas 3 mm. En outre, pour le diagnostic des maladies chez les enfants en utilisant des buses courtes. Un médecin expérimenté n'aura pas besoin de plus de 2-3 minutes pour procéder à un examen complet.

    Avec l'aide de pièces jointes endoscopiques, vous pouvez facilement pénétrer dans les départements oculaires inaccessibles du nez ou du pharynx. Un éclairage et un grossissement supplémentaires permettent une étude détaillée des modifications pathologiques et des caractéristiques anatomiques des organes.

    L'hypertrophie et l'inflammation des végétations adénoïdes sont une pathologie courante chez les enfants, très difficile à diagnostiquer à l'œil nu. À l'aide d'un endoscope, il est facile pour un médecin d'évaluer l'état des végétations adénoïdes et la présence ou l'absence de liquide derrière la membrane.

    L'endoscopie nasale est la seule méthode fiable pour détecter et observer l'hypertrophie adénoïde au cours de son développement. Une telle manipulation est possible à tout âge de l'enfant. Au cours de l'enquête, les très jeunes enfants peuvent garder les mains sur leurs parents. Que peut-on détecter avec une endoscopie diagnostique du nasopharynx?

    En plus du diagnostic clair ou de la confirmation d'un diagnostic préliminaire de maladies des voies respiratoires supérieures d'origine différente, l'endoscopie par le nez permet d'identifier d'autres pathologies moins courantes.

    Très souvent, pendant le jeu, les petits enfants mettent divers petits objets dans le nez. Dans ce cas, l’enfant a un gonflement des muqueuses, des écoulements de mucus et même de pus par les voies nasales sont difficiles à expliquer. En utilisant l'endoscopie, il est facile de détecter la présence d'un objet étranger dans la cavité nasale.

    Si un patient soupçonne la présence de tumeurs malignes, cette méthode de diagnostic permet de déterminer avec précision la couleur des muqueuses, la présence de taches ou de lésions, l’épaisseur de la croissance des tissus.

    L'endoscopie nasopharyngée pédiatrique est également utilisée pour établir les causes des saignements de nez fréquents et déterminer leur type. L'endoscopie est également précieuse pour diagnostiquer les causes de la perte d'audition et du manque de langage normal chez les enfants d'âge préscolaire.

    L'endoscopie est-elle douloureuse?

    De nombreux patients subissent une endoscopie du nasopharynx, que cela fasse mal ou non. Ils ont peur des éventuels effets négatifs de la procédure.

    Dans certains cas, il peut y avoir:

    • réactions allergiques aux anesthésiques locaux;
    • inconfort lors de sa tenue et légère douleur dans le nez pendant plusieurs heures après celle-ci;
    • saignements nasaux;
    • des vertiges.

    Si la procédure est réalisée dans une clinique réputée et dotée d'un spécialiste expérimenté, de telles complications surviennent très rarement. Le syndrome douloureux est éliminé par application d'une anesthésie locale.

    Avec l'introduction du tube, le patient ressent une légère pression non dangereuse. Pour les enfants, utilisez des outils flexibles qui ne rayent pas les muqueuses et ne les blessent pas.

    Si le patient a une prédisposition aux saignements fréquents ou s'il prend des coagulants, vous devez informer le médecin de ces faits, car ils peuvent provoquer des saignements nasaux.

    Où faire une endoscopie de l'enfant nasopharynx?

    Quel médecin effectue ce diagnostic? L'endoscopie est généralement réalisée par un oto-rhino-laryngologiste dans une salle d'opération.

    L'examen est effectué dans des cliniques spécialisées et des centres médicaux dotés d'équipements modernes et autorisés à dispenser ce type de services médicaux.

    Avant une endoscopie, un test sanguin peut être prescrit par un médecin. Cela est nécessaire pour éliminer le risque de réactions allergiques aux analgésiques.

    L'endoscopie est la méthode la plus moderne et la plus fiable pour diagnostiquer divers changements pathologiques dans la cavité nasale. La plupart des patients évaluent correctement son efficacité, sa rapidité, sa sécurité et sa fiabilité.

    Conduire la procédure dans le temps permet le traitement de diverses maladies sans transition vers des formes chroniques et sans complications.

    Ma fille est traitée pour le nez qui coule depuis des mois. Je ne savais pas quoi faire. Le médecin a conseillé de faire un examen endoscopique du nasopharynx. Le processus est comme suit. L'enfant est placé sur une chaise et effectue la procédure pour geler le nez, c'est-à-dire soulager la douleur.

    Cela se fait avec un coton-tige. Ma fille a dit que ça ne faisait pas mal. Au bout de la baguette, il y a une caméra qui, une fois relâchée dans les voies nasales, permet de voir tous les problèmes de l'intérieur.

    Grâce à l'endoscopie du nasopharynx, nous avons appris notre diagnostic. Avant cela, les médecins ne pouvaient pas savoir ce qui se passait. Oleg, 35 ans

    Mon fils de cinq ans subissait une endoscopie. Nous sommes allés voir des végétations. Tout d'abord, le nez est traité avec un anti-inflammatoire et anesthésique. Ils disent que c'est encore plus désagréable que la procédure elle-même. Mon enfant n'a pas pleuré et s'est assis calmement.

    Il était intéressé de regarder ce qui était montré à l'écran. Puis je lui ai demandé: allons-nous revenir ici? Il a répondu avec joie que nous allons venir. Donc absolument rien à redire à cet événement. Tatiana, 39 ans

    Je crois que ce n'est qu'avec l'aide de cette manipulation qu'un diagnostic précis peut être établi. J'ai conduit mon enfant chez de nombreux médecins et personne n'a vu les végétations adénoïdes. Il est bon qu’au moins un des experts ait remarqué leur suspicion et les ait envoyés faire une radiographie. J'ai compris que les rayons X ne suffiraient pas et me suis tourné indépendamment vers une clinique privée pour un examen.

    Là, on nous a immédiatement prescrit une endoscopie. Au début, l'enfant craignait qu'un tube ne lui soit introduit dans les narines. Mais le médecin était capable de l'ajuster au mode souhaité. Sur l'écran, vous pouvez voir tous les problèmes. Nous avons trouvé des végétations adénoïdes du troisième degré. Alexander, 29 ans

    S'il n'y avait pas cette procédure, alors je ne sais pas ce que nous ferions. À l'aide d'un bâton avec une caméra à la fin, nous avons identifié notre maladie et avons pu prescrire un traitement compétent. J'avais entendu parler de cette procédure de la part de mes amis et je n'avais donc pas consulté le thérapeute à l'avance.

    Je me suis immédiatement tourné vers LOR, qui m'a nommé endoscopie. La caméra se faufile dans des endroits difficiles à atteindre et montre tous les dégâts et les néoplasmes. L'ensemble du processus est enregistré sur vidéo, qui peut ensuite être obtenu sur disque. Malheureusement, des polypes ont été trouvés. Il faudra faire l'opération. Gennady Petrovia, 48 ans

    Nous avons emmené notre fils à l'endoscopie à l'âge de trois ans. Il n'y a pas pour longtemps. Toute la procédure prend environ cinq minutes. Nous avons un bon médecin qui connaît l'approche des enfants.

    Notre enfant n'aime pas du tout aller chez le médecin, mais il s'est assis tranquillement avec elle. Certes, il grimaça au moment où une baguette était poussée dans ses narines. Cela n'a pas fait mal. Avant de pénétrer dans la chambre, les voies nasales ont été traitées avec une préparation anesthésique. Svetlana, 37 ans

    Comment faire une endoscopie du nasopharynx: vidéo

    L'endoscopie nasale est une méthode de diagnostic moderne qui permet d'inspecter les structures des voies nasales et des sinus, de surveiller le traitement et de manipuler les thérapies. L'examen révèle des maladies à un stade précoce, ce qui permet d'éviter des complications (sinusite purulente, atrophie de la muqueuse, tumeur maligne).

    Dans la plupart des cas, les méthodes de recherche suivantes sont prescrites: rhinoscopie, radiographie, échographie des sinus. Si ces méthodes ne donnent pas des informations exhaustives, une endoscopie nasale et nasopharyngée est prescrite. Il a un coût budgétaire et vous permet de réduire le temps et l'argent nécessaires au diagnostic de la pathologie.

    L'essence de la méthode

    Cette méthode consiste à examiner l'intérieur des voies nasales avec un endoscope fin. Son diamètre ne dépasse pas 2-4 mm. À une extrémité, il y a une caméra et une lampe de poche, grâce à laquelle l'image est transmise. L'extrémité extérieure est équipée d'un oculaire. Grâce à cette structure, le médecin peut examiner en détail le relief des muqueuses et des voies nasales.

    Est-ce que ça fait mal?

    A la question "La cavité nasale fait-elle vraiment mal?" - on peut certainement dire non. La procédure est absolument indolore et non traumatisante. Une gêne mineure peut être présente en présence d'anomalies structurelles, par exemple une courbure du septum nasal.

    Indications et contre-indications

    L'examen du nez avec un endoscope est montré dans les cas suivants:

    • Maladies de la cavité nasale - rhinite, adénoïdite.
    • Maladies inflammatoires des sinus paranasaux - antrites, sinusites, ethmoïdites.
    • Pathologie des voies respiratoires supérieures - amygdalite, laryngite, pharyngite.
    • Maladies allergiques - rhinite, pollinose.
    • Anomalies congénitales ou acquises du développement - la déviation de la cloison nasale.
    • Saignements fréquents du nez avec des causes inconnues.
    • Insuffisance respiratoire, ronflement.
    • Diminution ou absence d'odeur, d'audition, de goût.
    • Blessures au visage.
    • Avant la rhinoplastie et pendant la période de récupération.
    • Céphalée constante avec une cause inexpliquée.

    La procédure n'est pas recommandée pour les allergies à la lidocaïne. Les contre-indications relatives incluent la pathologie de la coagulation du sang (coagulopathie, thrombocytopathie). Pour une inspection avec des saignements de nez ou une légère sensibilité des muqueuses, utilisez un endoscope pour enfants.

    Que peut-on voir avec l'endoscopie?

    La recherche à l'aide d'un endoscope vous permet d'établir un diagnostic précis, de surveiller le traitement et certaines procédures. Avec l'endoscopie, vous pouvez identifier la pathologie suivante:

    • Tumeurs (bénignes, malignes).
    • Les polypes
    • Amincissement des muqueuses, ulcères.
    • Adénoïdes.

    L'examen endoscopique présente des avantages par rapport à d'autres procédures de diagnostic en raison de ces caractéristiques:

    • l'intégrité des tissus n'est pas brisée;
    • aucune formation spéciale n'est nécessaire;
    • peut être effectué à tout âge;
    • vous permet d'évaluer la croissance des végétations adénoïdes dans la dynamique;
    • il est possible de réaliser des diagnostics différentiels entre la pathologie du nez et du haut de la gorge;
    • pas de période de récupération.

    Comment se préparer à l'étude?

    Avant la procédure, il est déconseillé d'injecter des gouttes, une pommade, une inhalation, de fumer dans la cavité nasale. Il n'est pas recommandé de prendre des stimulants (contenant de la caféine). Au cours de l'endoscopie, il est important d'être calme et de ne pas bouger. De la part du médecin, il est nécessaire de clarifier au patient toutes les étapes et de prévenir toute anxiété.

    Comment se tenir?

    La procédure comporte plusieurs étapes:

    • Le patient est assis sur une chaise, sa tête est un peu rejetée en arrière.
    • Dégagez les voies nasales du mucus et enterrez les gouttes vasoconstricteurs.
    • À la fin de l'endoscope, le médecin applique une pommade anesthésique ou injecte un spray sur la zone à examiner.
    • L'appareil est introduit dans l'arc et inspecte.
    • À la fin, une conclusion est établie et les tactiques de traitement sont déterminées.

    L'image de la caméra d'endoscope est affichée sur le moniteur, où elle peut être agrandie. Si nécessaire, faites une photo de la zone touchée. L'étude prend de 20 à 30 minutes. Si une tumeur bénigne ou un polype est détecté, il peut être retiré directement dans le bureau de l'otolaryngologue.

    Endoscopie chez les enfants

    L'endoscopie nasale est pratiquée à tout âge et présente des caractéristiques lorsqu'elle est réalisée par un enfant. Inspection nécessairement effectuée en présence des parents. Les enfants d'âge préscolaire sont placés sur les genoux de l'un des adultes. Une main fixe la tête sur le front, la seconde appuie ses mains sur la poitrine. Les causes courantes d'examen de la cavité nasale chez les enfants sont les suivantes:

    La préoccupation de l'enfant pendant la procédure est davantage liée aux sentiments des parents qu'à la procédure elle-même. Il est donc très important que les adultes gardent leur sang-froid.

    La recherche à l'aide d'un endoscope vous permet d'examiner en toute sécurité les structures profondes du nez et d'établir avec précision le diagnostic. Il peut être facilement réalisé chez les adultes et les enfants. Pour que l'endoscopie soit efficace, il vous faut un équipement moderne et un oto-rhino-laryngologiste qualifié.

    Auteur: Natalia Nikulina, médecin,
    spécifiquement pour Moylor.ru

    Vidéo utile sur la façon dont l'examen endoscopique ORL est effectué

    Les méthodes d'examen des patients sont améliorées chaque année. L'endoscopie du nasopharynx est considérée comme une méthode extrêmement précise pour diagnostiquer les maladies respiratoires. L'exactitude des résultats dépend souvent de la qualité de la procédure et de la capacité du parent à préparer l'enfant.

    Qu'est-ce que l'endoscopie nasopharyngée?

    Cette procédure est prescrite en cas de suspicion de maladies inflammatoires du système respiratoire affectant la cavité nasale inférieure. L'endoscopie du nasopharynx vous permet de voir les changements survenus avec les organes malades, ce qui augmente la précision du diagnostic.

    Lors de l'exécution de la procédure, l'enfant est examiné avec un endoscope. Ce dispositif ressemble à un long tube de faible épaisseur (2-4 mm). À la fin de l'appareil est une lampe de poche pour augmenter la visibilité.

    À côté du dispositif d’éclairage se trouve une caméra vous permettant d’afficher une image sur l’écran du moniteur derrière lequel le médecin est assis. Les tubes peuvent être souples, très minces, durs ou pliés. L'appareil est composé de plusieurs parties:

    • le logement;
    • câble de raccordement;
    • partie de travail;
    • extrémité de travail de la poignée de commande;
    • surveiller;
    • câble d'éclairage;
    • connecteur de câble d'éclairage;
    • connecteur du câble d'alimentation;
    • extrémité distale.

    L'endoscopie nasale est absolument indolore. La procédure est très précise et vous permet de voir la pathologie à un stade précoce. Cela vous permet de faire un diagnostic avec une grande précision.

    L'endoscopie est souvent associée à des procédures chirurgicales. Cela vous permet d'éliminer les tumeurs rapidement et le moins traumatisant. Une telle opération ne laisse pas de traces sur le visage et la perte de sang est minime. Le patient est libéré à la maison le deuxième jour. Cela réduit considérablement le nombre de jours passés à l'hôpital.

    Indications pour

    L'endoscopie du nasopharynx est parfois appelée rhinoscopie. Elle est réalisée à des fins de diagnostic et pour éliminer certaines tumeurs.

    Il existe plusieurs maladies dont la présence implique un examen endoscopique:

    • la pollinose;
    • la sinusite;
    • amygdalite;
    • pharyngite;
    • la sinusite;
    • la rhinite;
    • sinusite frontale (maladie inflammatoire du sinus frontal);
    • l'ethmoïdite (défaite du labyrinthe d'ethmoïde);
    • sphénoïdite (pathologie du sinus sphénoïde).

    L'endoscopie nasale est utilisée pour diagnostiquer des maladies et en tant que thérapie (dans le traitement des polypes). Mais non seulement les maladies sont considérées comme des indications pour un examen endoscopique. Ceux-ci incluent quelques symptômes:

    • diminution de la sensibilité des récepteurs olfactifs;
    • difficulté à respirer;
    • saignements fréquents du nez;
    • maux de tête;
    • une augmentation de la quantité de décharge de mucus;
    • sensation de pression dans le nez;
    • perte auditive sévère;
    • la présence de maladies de l'étiologie inflammatoire du nasopharynx;
    • sensation de sonner ou d'acouphène;
    • le ronflement;
    • retard de développement de la parole chez les enfants;
    • une courbure du septum nasal dans l'histoire;
    • blessures du nez et du crâne;
    • préparation à la rhinoplastie et contrôle du résultat.

    La présence de l'un des symptômes donne lieu à une endoscopie du nez. Parfois, la cause des maladies du nasopharynx est une infection à staphylocoques, localisée dans un autre organe. Les maladies respiratoires ne seront alors que des complications de la maladie sous-jacente.

    Mais avec l'aide de la recherche endoscopique, il est possible de voir les plus petits changements dans la membrane muqueuse, qui indiquent la présence d'une inflammation. Cela permet d’empêcher la propagation de l’infection et d’éventuelles complications plus graves.

    Contre-indications

    Étant donné que l'endoscopie nasopharyngée est une procédure sans douleur et sans danger, elle ne dispose pas d'une liste exhaustive de contre-indications. Mais il ne peut pas être réalisé en présence d'une réaction allergique à la lidocaïne. Depuis l'examen endoscopique implique une anesthésie locale pour éliminer les sensations désagréables chez le patient.

    Des tubes ultraminces spéciaux sont utilisés pour les enfants et les patients présentant des muqueuses sensibles ou des saignements de nez fréquents. Cela évite les blessures du nasopharynx et effectue la procédure sans complications.

    Que va montrer l'endoscopie?

    L'examen endoscopique vous permet de regarder à l'intérieur du nasopharynx et de voir ses changements dans les moindres détails. Surtout souvent pendant la procédure révélée:

    • lésion de la muqueuse nasopharyngée;
    • corps étrangers dans la cavité nasale;
    • sinus anormaux;
    • courbure du septum nasal;
    • les néoplasmes, y compris les végétations adénoïdes.

    Au moyen d'une endoscopie du nasopharynx, le médecin évalue l'état de la muqueuse nasale, la structure individuelle des organes. La procédure permet pratiquement sans léser les tissus d'effectuer des interventions chirurgicales pour enlever les tumeurs dans la cavité nasale. Ce type de traitement chirurgical n’est efficace qu’au début. Dans les cas plus avancés, l'endoscopie ne s'applique pas.

    À l'aide d'un endoscope, le médecin détermine la taille de la tumeur, le degré et le taux de croissance, l'étendue de la lésion. Lors de la réalisation d'une étude, il est possible de prendre en compte la nature des végétations adénoïdes (purulentes, visqueuses, mucopuruleuses), qui permettent de choisir correctement les tactiques de traitement.

    L'endoscopie vous permet d'identifier la cause de la perte d'audition chez l'enfant et la survenue de problèmes d'élocution. Dans de tels cas, l’étude associe une tympanométrie (diagnostic du tube auditif).

    Effectuer la procédure

    Comme la procédure est simple, elle ne cause aucun inconvénient en raison d’une anesthésie locale et prend un peu de temps. Elle ne nécessite pas de préparation spéciale. Pour effectuer une endoscopie, il est nécessaire de préparer mentalement l'enfant à disposer d'un peu de temps pour s'asseoir sur place.

    Il est nécessaire d'expliquer que cela ne causera pas de douleur, pour que le bébé n'ait pas peur de la procédure. Sinon, les parents devront garder l’enfant et le calmer après l’enquête.

    Avant l'introduction du tube, son extrémité est traitée avec un gel de lidocaïne. Parfois, un spray anesthésique spécial est utilisé, qui est pulvérisé dans la cavité nasale. L'enfant signale l'apparition de l'action du médicament sous forme de sensations de picotement dans le nez.

    Au cours de la procédure, les parents tiennent l'enfant pour prévenir les mouvements brusques et ne pas blesser accidentellement la muqueuse nasale. Parfois, le médecin montre à l'enfant ce qu'il voit à l'écran pour distraire et intéresser le petit patient.

    La procédure à des fins de diagnostic ne prend pas plus de 20 minutes. Après cela, il ne devrait y avoir aucune gêne ou douleur. Les matériaux capturés au cours de l'endoscopie peuvent être remis aux mains du patient. Parfois, le patient ne reçoit que la conclusion d'un médecin.

    Le succès de la procédure dépend en grande partie de la phase préparatoire. Les résultats de l’étude peuvent également affecter l’état du patient au cours de l’endoscopie. Par conséquent, il est parfois nécessaire d’abandonner la procédure si l’enfant est très stressé et il vaut mieux le préparer à la prochaine visite chez le spécialiste.

    Vidéo: Endoscopie du nez chez l'enfant

    CONTENU:

    → Types de rhinoscopie: comment examiner le nez

    → La rhinoscopie endoscopique: pourquoi est-elle utilisée? → Comment la rhinoscopie est-elle pratiquée pour un enfant? → Vidéo: Rhinoscopie

    Le plus souvent, un outil de diagnostic tel qu'un rhinoscope est utilisé pour examiner la cavité nasale. Mais pour la rhinoscopie, c'est-à-dire l'examen de tous les départements du nez, seul un rhinoscope n'est pas toujours nécessaire. Dans certains cas, le diagnostic des voies respiratoires supérieures est effectué à l'aide d'une spatule et d'un miroir, et un endoscope est utilisé dans l'étude des cavités accessoires.

    Rhinoscope et endoscope peuvent être utilisés non seulement à des fins de diagnostic. Ces outils sont également utilisés pour des manipulations thérapeutiques et des procédures chirurgicales.

    Types de rhinoscopie: comment examiner le nez

    Le plus courant est un examen frontal de la cavité nasale à l'aide d'un rhinoscope. Tout type d’examen doit être effectué si le patient présente les conditions pathologiques suivantes:

    • Saignements de nez, qui apparaissent sans raison particulière.
    • Sinusite, sinusite, frontite
    • Froid chronique ou aigu
    • Réactions allergiques dans le nez
    • Troubles anatomiques de la structure osseuse et cartilagineuse
    • Blessures au nez, au visage, au crâne
    • Maux de tête
    • Inspection de routine après les opérations ORL

    La rhinoscopie antérieure du nez commence par un examen de son vestibule. Dans ce cas, le médecin sera en mesure de détecter l'apparition d'ulcères, de furoncles ou d'inflammations sur la membrane muqueuse. Cette procédure ne cause pas beaucoup d'inconfort.

    L'examen est effectué à l'aide d'un rhinoscope et d'un miroir. La tête du patient doit être placée verticalement, sans inclinaison. Pendant le diagnostic, l'ENT détecte l'état du septum nasal, des bas-côtés et de la paroi postérieure de la zone nasopharyngée. Si le patient jette sa tête en arrière, la rhinoscopie antérieure permettra à l’ORL d’évaluer les modifications de la région médiane du nez.

    La rhinoscopie dorsale est la procédure de diagnostic la plus difficile. Il est particulièrement difficile d’examiner le nasopharynx si les patients ont développé un gonflement grave des muqueuses ou une hypertrophie des amygdales. Il est très difficile pour un enfant d'effectuer ce type de rhinoscopie car il a peur de la procédure elle-même et commence à s'inquiéter, ne permettant pas à l'ORL d'examiner complètement ou au moins partiellement les sections nasales du dos.

    Au cours de la rhinoscopie, la spatule ORL abaisse la langue en essayant de ne pas toucher sa racine. Et après cela, il introduit un rhinoscope à miroir à travers le nasopharynx. Pour éviter les vomissements, le patient peut être soumis à une anesthésie à l'application, ce qui rendra la région de la racine de la langue insensible. Cette procédure est effectuée pour l'examen de l'inflammation, les tumeurs du sinus sphénoïdal, la selle turque.

    L'examen postérieur du nasopharynx n'est pas réalisé dans les pathologies suivantes:

    • Amygdale fortement élargie
    • Bouche étroite
    • Allergie aux anesthésiques
    • Tumeurs du pharynx, inflammations
    • Réflexe nauséeux
    • Cicatrices du palais mou
    • Lordose cervicale

    La rhinoscopie moyenne du nez est réalisée avec un miroir rhinoscopique à branches allongées. Ce n'est pas aussi désagréable qu'un diagnostic de nez postérieur, mais peut causer une gêne importante. Avec un examen approprié, il n'y a pas de complications. Parfois, un vasoconstricteur est injecté au patient avant une rhinoscopie moyenne afin de soulager le gonflement de la membrane muqueuse et de permettre l'accès à un examen de la section médiane du nez.

    Les pré-patients font une anesthésie locale. Avec la ceinture du miroir, la coquille moyenne est un peu retirée, la fistule des sinus frontaux, le labyrinthe ethmoïdal, les cavités maxillaires et la fente lunaire sont examinés. Pendant l'insertion du miroir profondément dans la partie médiane du nez, le médecin voit l'ouverture du vide en forme de coin, la zone olfactive.

    Rhinoscopie endoscopique: pourquoi est-il utilisé?

    Un endoscope est un appareil de diagnostic équipé d'une microcaméra avec laquelle il est possible d'effectuer différents types d'examens et de manipulations chirurgicales. Les outils modernes vous permettent d'afficher l'image de la caméra sur un écran d'ordinateur afin que l'ENT puisse diagnostiquer le plus précisément possible.

    La rhinoscopie endoscopique fournit des informations détaillées sur les sections nasales. Il est utilisé pour diagnostiquer les pathologies suivantes:

    • Inflammation dans les sinus paranasaux
    • Structure anormale de la partition
    • Présence de tumeurs, plaies
    • Exsudat bactérien (effectuer la collecte de la flore pathologique)
    • Complications postopératoires (souvent utilisées pour les prévenir)
    • Obstacles au drainage du mucus des sinus (élimine chirurgicalement toutes les pathologies des tissus muqueux et cartilagineux)

    La chirurgie utilisant un endoscope peut enlever des tumeurs, des polypes et une membrane muqueuse hypertrophiée dans la cavité nasale. Grâce à la caméra miniature intégrée, une intervention chirurgicale est réalisée sans lésion des tissus sains et sans perte de sang importante.

    Comment pratiquer la rhinoscopie enfant?

    L'examen rhinoscopique chez les enfants est effectué après leur fixation. Pour le diagnostic à l'aide de petits outils conçus pour les voies nasales étroites de l'enfant. Les méthodes de rhinoscopie ne diffèrent pas de la manière dont elles sont effectuées chez l'adulte. La seule différence est le contact avec le bébé.

    Avant le diagnostic, l'ENT devrait expliquer à l'enfant les sensations qu'il pourrait ressentir afin que le petit patient connaisse la future procédure et ne s'inquiète pas trop. Chez le nourrisson, le diagnostic peut être réalisé non pas avec un rhinoscope, mais avec un entonnoir auriculaire de petit diamètre.

    La rhinoscopie du dos chez les enfants peut provoquer la peur de la suffocation, car tous les bébés ne peuvent pas respirer par le nez, la bouche ouverte. Dans ce cas, avant l'intervention, l'enfant doit apprendre à respirer par le nez pendant les manipulations du nasopharynx.

    La palpation du nasopharynx ne peut remplacer la rhinoscopie; par conséquent, avec un fort réflexe nauséeux, l'enfant est enduit d'un anesthésique jusqu'à la gorge. Et seulement après la rhinoscopie postérieure, le médecin peut utiliser ses doigts pour trouver les parties nécessaires du nasopharynx afin d'identifier le site de fixation de la tumeur ou des polypes.

    Le prix de l'examen endoscopique chez l'enfant ou l'adulte diffère selon la clinique dans laquelle le diagnostic sera posé. En outre, le coût de la procédure dépend du degré de difficulté du diagnostic: il faut examiner uniquement la cavité nasale ou examiner le contenu des sinus paranasaux. Mais pour les patients, le prix de la rhinoscopie endoscopique ne devrait pas être aussi important que les qualifications d'un spécialiste, dont dépendent la précision du diagnostic établi et le confort du patient lors des manipulations.

    Vidéo - Rhinoscopie:

    • l'intégrité des tissus n'est pas brisée;
    • aucune formation spéciale n'est nécessaire;
    • peut être effectué à tout âge;
    • vous permet d'évaluer la croissance des végétations adénoïdes dans la dynamique;
    • il est possible de réaliser des diagnostics différentiels entre la pathologie du nez et du haut de la gorge;
    • pas de période de récupération.

    Comment se préparer à l'étude?

    Avant la procédure, il est déconseillé d'injecter des gouttes, une pommade, une inhalation, de fumer dans la cavité nasale. Il n'est pas recommandé de prendre des stimulants (contenant de la caféine). Au cours de l'endoscopie, il est important d'être calme et de ne pas bouger. De la part du médecin, il est nécessaire de clarifier au patient toutes les étapes et de prévenir toute anxiété.

    Comment se tenir?

    La procédure comporte plusieurs étapes:

    • Le patient est assis sur une chaise, sa tête est un peu rejetée en arrière.
    • Dégagez les voies nasales du mucus et enterrez les gouttes vasoconstricteurs.
    • À la fin de l'endoscope, le médecin applique une pommade anesthésique ou injecte un spray sur la zone à examiner.
    • L'appareil est introduit dans l'arc et inspecte.
    • À la fin, une conclusion est établie et les tactiques de traitement sont déterminées.

    L'image de la caméra d'endoscope est affichée sur le moniteur, où elle peut être agrandie. Si nécessaire, faites une photo de la zone touchée. L'étude prend de 20 à 30 minutes. Si une tumeur bénigne ou un polype est détecté, il peut être retiré directement dans le bureau de l'otolaryngologue.

    Endoscopie chez les enfants

    L'endoscopie nasale est pratiquée à tout âge et présente des caractéristiques lorsqu'elle est réalisée par un enfant. Inspection nécessairement effectuée en présence des parents. Les enfants d'âge préscolaire sont placés sur les genoux de l'un des adultes. Une main fixe la tête sur le front, la seconde appuie ses mains sur la poitrine. Les causes courantes d'examen de la cavité nasale chez les enfants sont les suivantes:

    La préoccupation de l'enfant pendant la procédure est davantage liée aux sentiments des parents qu'à la procédure elle-même. Il est donc très important que les adultes gardent leur sang-froid.

    La recherche à l'aide d'un endoscope vous permet d'examiner en toute sécurité les structures profondes du nez et d'établir avec précision le diagnostic. Il peut être facilement réalisé chez les adultes et les enfants. Pour que l'endoscopie soit efficace, il vous faut un équipement moderne et un oto-rhino-laryngologiste qualifié.

    Auteur: Natalia Nikulina, médecin,
    spécifiquement pour Moylor.ru

    Vidéo utile sur la façon dont l'examen endoscopique ORL est effectué

    L'examen endoscopique de la cavité nasale chez un enfant aide à examiner le nasopharynx et les oreillettes pour détecter la présence de pathologies et de maladies.

    En raison de la longueur du tube ne dépassant pas quatre millimètres d'épaisseur avec une caméra et un dispositif d'éclairage à la fin, l'image est affichée sur le moniteur sous une forme agrandie.

    La procédure aide à identifier le diagnostic exact et à prescrire un traitement complet pour éliminer la maladie.

    Dans quelles maladies et symptômes l'endoscopie du nez et du nasopharynx est-elle prescrite aux enfants?

    L'endoscopie du nez est prescrite pour les maladies des organes ORL, dont les principales sont: sinusite, antrite, amygdalite, maladie respiratoire aiguë, rhinite, rhinosinusite, sinusite frontale.

    La procédure permet d’identifier à un âge précoce diverses pathologies, dont le traitement à un stade précoce sera plus efficace que lorsqu’il est négligé. L'examen endoscopique permet de détecter des néoplasmes bénins et malins, une inflammation de l'adénoïde et des sinus. À travers l'endoscope, des polypes sont détectés. Vous pouvez également voir les anomalies de la structure des fosses nasales et des septa, une caractéristique de la muqueuse nasale pendant la maladie.

    Galerie de photos:

    L'endoscopie du nez de l'enfant est associée à un certain nombre de caractéristiques symptomatiques:

    1. Respiration difficile, obligeant les enfants à respirer par la bouche
    2. Avec diminution ou disparition complète de l'odeur
    3. Si du mucus ou du pus est sécrété par les voies nasales
    4. Maux de tête déraisonnables dans le lobe frontal ou la région temporale
    5. Lors de la réduction des papilles gustatives
    6. Avec une douleur palpitante dans la région des sinus
    7. Avec une perte auditive, acouphènes prédominant
    8. En présence de ronflement pendant le sommeil
    9. Saignements de nez fréquemment répétés

    Se préparer à l'endoscopie du nez de l'enfant

    Avant l'examen endoscopique, l'enfant est interrogé sur la procédure à venir.

    Les parents devraient expliquer:

    • Avec l'aide d'un médecin, la procédure prendra plusieurs minutes.
    • Ne pas se contracter et s'échapper, le médecin procédera rapidement et sans douleur à une endoscopie et prescrira un traitement.

    Comme anesthésique pendant la procédure, les enfants utilisent un gel contenant de la lidocaïne. Ils manipulent le bout de l'appareil. Lorsqu’il est exposé au gel, un engourdissement se produit dans le nez, ce qui fait que l’endoscope passe sans douleur dans le passage nasal pour examen.

    L'anesthésique sous forme de spray est également utilisé comme anesthésique. Lorsqu’il est exposé, des picotements se produisent dans les voies nasales, ce qui irrite la membrane muqueuse et contribue à l’insertion indolore du tube.

    Comment se passe l'endoscopie du nez de l'enfant? Caractéristiques de

    Voici comment se présente l'endoscopie nasale pour les enfants.

    1. La procédure est effectuée en position assise.

    Les parents tiennent un enfant

    Avec le comportement calme de l'enfant, l'examen endoscopique dure quelques minutes. Ensuite, le médecin retire un tube du nez, imprime les images des zones à problèmes et tire une conclusion comprenant une description de ce qu'il a vu, un diagnostic et la désignation d'un traitement qualifié.

    Lors de l'examen des organes ORL par le biais d'un endoscope chez de jeunes enfants, les parents sont tenus pendant la procédure par l'enfant afin qu'il ne se casse pas et ne se blesse pas.

    Dois-je faire une endoscopie?

    L'endoscopie du nez peut aider à établir un diagnostic précis et à visualiser les organes pour détecter la présence de corps étrangers. Est effectué avant et après l'opération ENT. Pendant l'intervention, le médecin peut effectuer une intervention chirurgicale avec précision, grâce à l'affichage de l'image sur l'écran du moniteur.

    • À travers l'endoscope, le médecin examine les zones enflammées, la courbure du septum nasal, les tumeurs, l'état des végétations adénoïdes. Une endoscopie doit être pratiquée sur un enfant de tout âge afin d'identifier avec précision la cause de la maladie et d'établir un diagnostic final.
    • Une endoscopie obligatoire est prescrite aux enfants présentant des caractéristiques pathologiques des trompes auditives, avec une augmentation des adénoïdes et la présence de poches dans les voies nasales.
    • La procédure est financièrement abordable. Grâce aux technologies modernes, il permet de réduire le temps et les coûts de diagnostic de la maladie en ne réalisant que des examens endoscopiques.

    Endoscopie chez l'enfant

    Avec des saignements fréquents, l'endoscopie est réalisée avec précaution.

    L'examen endoscopique est indolore. Merci à un tuyau flexible, vous permet de prendre en compte les zones difficiles à atteindre des organes ORL. Il est nécessaire d'avertir le médecin de la présence de saignements fréquents du nez et de muqueuses sensibles. Avec de tels symptômes, la procédure est effectuée avec une extrême prudence.

    Une contre-indication à l'examen endoscopique des organes ORL est une réaction allergique à l'anesthésique. Les parents doivent informer le médecin de cette fonctionnalité avant la procédure.

    L'endoscopie est-elle douloureuse?

    Grâce à l'anesthésie locale, l'endoscopie du nez est réalisée sans douleur. Une sensation désagréable lors du passage du tube dans les voies nasales est présente chez les enfants présentant des anomalies de la structure des organes ORL et une courbure du septum nasal.

    La procédure elle-même ne dure pas plus de 2 minutes.

    Vous permet de visualiser avec précision la vue agrandie de la structure interne du nasopharynx ou des oreilles. Également au cours de l'examen ORL, le médecin peut prélever du matériel biologique pour analyse.

    Au cours de la procédure de diagnostic, la plupart des patients ressentent une gêne lors de l'anesthésie. Quelques minutes plus tard, ils passent et le médecin procède à un examen endoscopique.

    Où faire une endoscopie du nez chez l'enfant?

    Cabinet moderne équipé d'un équipement avancé d'endoscopie du nez

    L'endoscopie du nez et du nasopharynx pour les enfants peut être réalisée par un oto-rhino-laryngologiste expérimenté dans la salle de traitement, équipée de tout le matériel nécessaire. Effectuer des examens endoscopiques dans des cliniques et des centres médicaux spécialisés.

    Les parents préfèrent les cliniques agréées, les médecins qualifiés et l'équipement moderne.

    Avant une endoscopie du nez, l'oto-rhino-laryngologiste, un médecin, prescrit des tests sanguins pour exclure les allergies chez les enfants analgésiques.

    Vidéo d'endoscopie nasale:

    L'examen endoscopique est une procédure de diagnostic réalisée en ambulatoire, en ambulatoire. L'étude comprend l'analyse de l'état de la membrane muqueuse, l'évaluation du degré de courbure du septum, la présence ou l'absence de formations dans la cavité des sinus. La procédure implique la collecte de matériel biologique pour analyse et est effectuée uniquement en présence de preuves. Mais pourquoi une sécheresse de la gorge et du nasopharynx peut se produire et ce qui peut être fait avec un tel problème est détaillé ici.

    Description de la procédure

    Un oto-rhino-laryngologiste prescrit à l'enfant un examen endoscopique. Il recommande de passer par la procédure s'il est difficile d'établir un diagnostic.

    L’étude se déroule conformément à plusieurs règles afin de pouvoir se dérouler:

    1. Expliquez au bébé pourquoi il fait l'objet d'un dépistage.
    2. Expliquez le mécanisme d'action et le comportement.

    L'enfant doit comprendre comment se comporter et que le fait de chercher un médecin entraînera une augmentation de la durée de l'examen et, au moment de sa mise en œuvre, des conséquences indésirables.

    Mais que faire lorsque le nasopharynx fait mal et quels médicaments sont les plus efficaces.

    Comment est l'étude

    • l'enfant est assis sur une chaise ou sur une chaise;
    • le médecin lui demande de jeter légèrement la tête en arrière;
    • Le médecin insère un tube de petite taille dans le nez du bébé.

    Sur la vidéo - comment se déroule la procédure:

    Un endoscope est un appareil de petite taille (en diamètre) d'un tube. À son extrémité se trouve une caméra, il transmet une image à un moniteur.

    Sur l'écran, le médecin voit une photo, évalue l'état des muqueuses et, à la fin de la procédure, imprime des photos des zones à problèmes.

    Cette étude pouvant être considérée comme terminée, de nombreux parents s’inquiètent des sentiments que ressent le bébé au moment de l’introduction de l’endoscope. Avant d’éventuelles questions et préoccupations, il convient de noter que l’examen est réalisé sous anesthésie (lidocaïne en pommade ou en spray).

    L’anesthésique est appliqué directement sur l’endoscope, raison pour laquelle son introduction ne conduit pas au développement de sensations désagréables. L'utilisation de cet outil irrite la membrane muqueuse et facilite donc le processus d'élimination de l'abattage. Mais que faire s'il y avait une inflammation du nasopharynx et que faire avec un tel problème?

    Mais la procédure n'est pas effectuée en présence de contre-indications, notamment:

    1. Maladies de nature mentale chez un enfant dans lesquelles il ne peut pas rester calme pendant une période déterminée: autisme, démence, TDAH.
    2. Saignements nasaux fréquents d'étiologie inconnue (la procédure peut provoquer une perte de sang).
    3. Intolérance du principal ingrédient actif de l'anesthésique.

    Si un enfant a une réaction allergique à la lidocaïne ou à la novocaïne, les parents doivent en informer le médecin.

    Vous voudrez peut-être aussi des informations sur les mesures à prendre lorsque du mucus coule dans le nasopharynx.

    L'examen endoscopique est effectué en présence de preuves. Ceux-ci incluent:

    • douleurs fréquentes dans la région du lobe frontal ou temporal du crâne;
    • saignements des sinus;
    • sécrétion de sécrétions purulentes des sinus;
    • violation du processus de respiration (d'un côté ou des deux);
    • incapacité à respirer par le nez, apparition de ronflements nocturnes (le lien décrit les causes du ronflement dans le sommeil d'un homme);
    • diminution de la gravité de l'odorat ou de son absence complète;
    • altération de la perception du goût;
    • rhinite fréquente de cause inconnue (le lien indique les symptômes de la rhinite).

    La procédure est effectuée même si, pour une raison quelconque, le médecin ne peut pas (difficilement) diagnostiquer le patient. S'il y a des indications et qu'il n'y a pas de contre-indications à l'examen endoscopique, l'ENT peut recommander d'effectuer la procédure dans le but de poser un diagnostic précis.

    L’indication peut également être considérée comme une opération de nature oto-rhino-laryngologique: la procédure peut être effectuée avant ou après une intervention chirurgicale. Cela vous permet de suivre l'efficacité du traitement, ainsi que d'identifier la présence ou l'absence d'indications pour effectuer des manipulations opérationnelles.

    Sur la vidéo - informations détaillées sur. pourquoi mener une telle procédure:

    Sur le lien, lisez ce qu'il faut faire si la morve verte chez un enfant.

    Comment se passe la procédure?

    L'examen endoscopique est effectué selon certaines règles. Tout commence par une visite chez le médecin ORL.

    S'il y a des preuves, il recommande la procédure, s'assure auprès des parents ou de l'enfant lui-même:

    1. Existe-t-il des plaintes qui, indirectement ou directement, peuvent indiquer la présence d'indications pour l'enquête?
    2. La présence de réactions allergiques à la lidocaïne ou à la novocaïne.

    Il convient de noter que la procédure peut provoquer certaines sensations, notamment une douleur, à condition que l'enfant ait des voies nasales rétrécies. Ceci est considéré comme une caractéristique anatomique de la structure du nasopharynx. Dans ce cas, la procédure est mise en cause.

    Comment se passe l'examen

    • l'endoscope est traité avec une solution anesthésique et antiseptique;
    • puis introduisez-le progressivement dans le sinus nasal, en explorant avec la caméra;
    • Le médecin examine personnellement le résultat obtenu et diagnostique le petit patient.

    En moyenne, l’étude dure de 2 à 5 minutes; s’il s’agit d’un enfant de petite enfance, les parents enregistrent la position du bébé.

    Il est important que la miette ne bouge pas, ne crée pas d'interférences inutiles. Sinon, l'enfant risque des blessures et des dommages, et la procédure peut être perturbée.

    Préparation pour

    Cela consiste en une communication directe avec l'enfant. Vous pouvez lui expliquer l’essence de la procédure, son schéma et l’algorithme des actions du médecin.

    Si le petit patient contribuera au médecin, l’étude:

    1. Cela ne prend pas beaucoup de temps.
    2. Cela passera sans conséquences et complications.
    3. Vous permet d'obtenir des données sur l'état du retournement muqueux du nez, la présence de polypes et de formations.

    Si le bébé a peur de la douleur, il doit alors expliquer que la procédure peut être accompagnée de sensations désagréables. Mais si une douleur intense est troublante, il convient d'informer le médecin.

    L'examen ne nécessite pas de préparation spécifique, il n'est pas nécessaire de refuser à un enfant de manger ou de boire. Puisqu'on utilise un anesthésique local, il est bien toléré et entraîne rarement des effets secondaires indésirables. Le médicament agit uniquement sur la membrane muqueuse, il ne pénètre pas dans le flux sanguin général.

    Le coût de la procédure est considéré comme acceptable, il est effectué dans des cliniques équipées d’équipements spécialisés. Mais cela a un effet négligeable sur le coût de la recherche, le prix de la procédure ne dépasse pas 2 000 roubles.

    • Anna Vasilkova, 34 ans, Astrakhan: «Tous les parents qui connaissent le concept:« les adénoïdes chez les enfants »recommandent cet examen. Si le bébé est souvent malade, respire mal, ronfle dans son sommeil et se plaint souvent de maux de tête, il doit simplement subir une endoscopie. J'ai 2 enfants et chacun des garçons, j'ai fait une enquête, une procédure très utile, malgré le fait qu'elle puisse être accompagnée d'inconfort, de sensations désagréables. "
    • Victoria Sizova, 25 ans, Moscou: «Ma fille Masha a souvent des maux de tête, il a des saignements de nez. Nous nous sommes tournés vers l'ENT, le médecin a ordonné une endoscopie, mais j'ai peur de faire quelque chose à ma fille. Soudain, y aura-t-il des douleurs ou des saignements? Où est la preuve de la sécurité de la procédure? "
    • Alesia Drozdova, Solnechnogorsk, 21 ans: «Ma petite fille a subi une endoscopie, un polype a été trouvé dans son sinus et il a été retiré en toute sécurité. Saigné du nez et morve disparu. Etude très utile! Certes, le bébé a pleuré et s'est tordu la tête, mais j'ai pu le réparer et faire tout ce que le médecin avait dit. À l’époque, l’endoscopie prenait 5 minutes maximum. "

    L'examen endoscopique est une bonne méthode de diagnostic qui permet de diagnostiquer les modifications de la muqueuse au début du développement, de détecter la présence de polypes et de déterminer le degré de courbure du septum. La procédure est simple à réaliser, ne nécessite pas de préparation spécifique et est bien tolérée par les patients.

    Parmi les nombreuses méthodes de diagnostic des maladies du nez et de la gorge, l'endoscopie nasopharyngienne occupe une place particulière.

    Cette méthode d’examen vous permet de reconnaître la maladie au tout début de son apparition et de prescrire un traitement rapide.

    L'endoscopie de la cavité nasale et du nasopharynx est réalisée à l'aide d'un appareil sous la forme d'un mince tube: un endoscope. Grâce à la flexibilité du tube, au minicar intégré et à une lampe de poche spéciale, il est possible de procéder à un examen efficace de toutes les maladies ORL.

    Endoscopie nasopharyngée: de quoi s'agit-il?

    L'inspection à l'aide de cette technologie est possible à la fois pour un examen régulier et pour clarifier un diagnostic déjà établi. Pour effectuer une procédure de diagnostic peut être sous différents angles et sous grossissement, ce qui garantit la précision des résultats.

    Ce type de diagnostic appartient à l'impact faible. Il est largement utilisé lors des opérations chirurgicales du nasopharynx.

    Il ne nécessite aucune incision chirurgicale, une longue préparation et une période de récupération.

    Le diagnostic endoscopique du nasopharynx est une procédure indolore qui ne dure que quelques minutes et qui cause une gêne minime aux patients. Ces avantages nous permettent de recommander cette manipulation à des personnes de tous âges, y compris des enfants.

    Pour quelles maladies sont prescrits? Indications pour la procédure

    Cet examen laisse le temps d’établir le diagnostic de diverses maladies. Parmi eux, on compte des amygdalites, des laryngites, des pharyngites, des sinusites, des sinusites, des tumeurs d'origines diverses, des polypes, des pathologies des muqueuses, des processus inflammatoires des sinus maxillaires.

    Ce type de diagnostic est utilisé parallèlement aux plus classiques, parmi lesquels la rhinoscopie.

    L’examen endoscopique du nasopharynx devient souvent le seul moyen fiable d’évaluer l’état des zones difficiles à atteindre de la cavité nasale.

    Les indications pour l’utilisation de la procédure de diagnostic sont:

    • violation de la respiration nasale et réduction de l'odorat;
    • maux de tête réguliers d'origine inexpliquée;
    • écoulement de mucus, de pus et de sang des voies nasales;
    • problèmes d'audition et de sous-développement de la parole chez les enfants;
    • apparition fréquente de "bruit" et de congestion aux oreilles;
    • sensation de pression et de bouffées de chaleur dans le visage.

    L'endoscopie est réalisée pendant le ronflement pendant le sommeil et afin d'établir le degré de complexité de la courbure ou de la lésion du septum nasal. La procédure de diagnostic est réalisée pendant la préparation à la chirurgie et dans la période postopératoire.

    Contre-indications à la procédure

    Il n’existe aucune contre-indication absolue à l’examen endoscopique. Un obstacle particulier à sa mise en œuvre peut être la présence d’une allergie aux anesthésiques, qui sont utilisés pour traiter la cavité nasale avant le diagnostic.
    Source: nasmorkam.net Les autres contre-indications comprennent:

    • la présence de saignements intenses et réguliers du nez;
    • navires affaiblis;
    • coagulation sanguine basse.

    L'hypersensibilité des muqueuses, qui est plus fréquente chez les enfants, ne doit pas non plus être une contre-indication à l'endoscopie. Dans ce cas, utilisez un appareil ultra-mince, dont l’utilisation élimine le risque de blessure du nasopharynx.

    Comment se préparer à l'inspection par l'endoscope?

    L’examen endoscopique du nez n’implique aucune préparation préalable. Il est bien toléré par la plupart des patients et, en règle générale, il ne provoque ni peur ni inconfort, même chez les jeunes enfants.

    Si l'enfant a toujours peur d'une procédure inconnue, il est nécessaire de le préparer mentalement au fait que l'examen par endoscope ne provoque pas de douleur.

    La pratique montre que pendant la procédure, les enfants se comportent calmement et sans crainte. Pendant le diagnostic, pas besoin de faire des mouvements brusques ou d'inquiétude. Le corps doit être aussi détendu que possible et respirer de manière égale et calme.

    Examen endoscopique du nasopharynx: comment se passe-t-il?

    L'examen endoscopique est effectué en plusieurs étapes. Immédiatement avant la manipulation, les voies nasales sont nettoyées et irriguées avec des préparations de vasoconstricteur. Cela est nécessaire pour réduire le gonflement du mucus et augmenter la visibilité.

    La lidocaïne est généralement utilisée pour éliminer les sensations douloureuses. Le gel est appliqué à l'extrémité du tube. Sous l'influence du gel anesthésique, les voies nasales sont engourdies et leur sensibilité diminue, grâce à quoi le médecin introduit librement un endoscope dans le nez pour déterminer la pathologie.

    Pendant l'examen, le patient est assis sur une chaise, la tête légèrement penchée en arrière. À la deuxième étape, le médecin examine le seuil du nez pour détecter la présence d'inflammation ou de formations purulentes.

    Un endoscope nasal utilisé lors de la manipulation peut être souple ou rigide. Les résultats de l'enquête sont affichés à l'écran.

    Au cours de la manipulation, le médecin reçoit une visualisation de l'état des sections antérieures de la cavité nasale, des voies nasales, du septum, des parois postérieures.

    Après l'examen, le médecin retire le tube de la cavité nasale, imprime des images de zones présentant des modifications pathologiques et tire une conclusion qui sera prise en compte lors d'un traitement ultérieur.

    Comment faire un enfant endoscopie?

    Beaucoup de parents sont incrédules à propos de la procédure, car ils ne sont pas certains que leur enfant se comportera calmement. Mais dans la plupart des cas, l’anxiété chez les enfants leur est transmise par leurs parents, qui ne comprennent pas pleinement l’importance de la procédure.

    Le diamètre du tube, utilisé chez les enfants, ne dépasse pas 3 mm. En outre, pour le diagnostic des maladies chez les enfants en utilisant des buses courtes. Un médecin expérimenté n'aura pas besoin de plus de 2-3 minutes pour procéder à un examen complet.

    Avec l'aide de pièces jointes endoscopiques, vous pouvez facilement pénétrer dans les départements oculaires inaccessibles du nez ou du pharynx. Un éclairage et un grossissement supplémentaires permettent une étude détaillée des modifications pathologiques et des caractéristiques anatomiques des organes.

    L'hypertrophie et l'inflammation des végétations adénoïdes sont une pathologie courante chez les enfants, très difficile à diagnostiquer à l'œil nu. À l'aide d'un endoscope, il est facile pour un médecin d'évaluer l'état des végétations adénoïdes et la présence ou l'absence de liquide derrière la membrane.

    Que peut-on détecter avec une endoscopie diagnostique du nasopharynx?

    En plus du diagnostic clair ou de la confirmation d'un diagnostic préliminaire de maladies des voies respiratoires supérieures d'origine différente, l'endoscopie par le nez permet d'identifier d'autres pathologies moins courantes.

    Très souvent, pendant le jeu, les petits enfants mettent divers petits objets dans le nez. Dans ce cas, l’enfant a un gonflement des muqueuses, des écoulements de mucus et même de pus par les voies nasales sont difficiles à expliquer. En utilisant l'endoscopie, il est facile de détecter la présence d'un objet étranger dans la cavité nasale.

    Si un patient soupçonne la présence de tumeurs malignes, cette méthode de diagnostic permet de déterminer avec précision la couleur des muqueuses, la présence de taches ou de lésions, l’épaisseur de la croissance des tissus.

    L'endoscopie nasopharyngée pédiatrique est également utilisée pour établir les causes des saignements de nez fréquents et déterminer leur type. L'endoscopie est également précieuse pour diagnostiquer les causes de la perte d'audition et du manque de langage normal chez les enfants d'âge préscolaire.

    L'endoscopie est-elle douloureuse?

    De nombreux patients subissent une endoscopie du nasopharynx, que cela fasse mal ou non. Ils ont peur des éventuels effets négatifs de la procédure.

    Dans certains cas, il peut y avoir:

    • réactions allergiques aux anesthésiques locaux;
    • inconfort lors de sa tenue et légère douleur dans le nez pendant plusieurs heures après celle-ci;
    • saignements nasaux;
    • des vertiges.

    Si la procédure est réalisée dans une clinique réputée et dotée d'un spécialiste expérimenté, de telles complications surviennent très rarement. Le syndrome douloureux est éliminé par application d'une anesthésie locale.

    Avec l'introduction du tube, le patient ressent une légère pression non dangereuse. Pour les enfants, utilisez des outils flexibles qui ne rayent pas les muqueuses et ne les blessent pas.

    Si le patient a une prédisposition aux saignements fréquents ou s'il prend des coagulants, vous devez informer le médecin de ces faits, car ils peuvent provoquer des saignements nasaux.

    Où faire une endoscopie de l'enfant nasopharynx?

    Quel médecin effectue ce diagnostic? L'endoscopie est généralement réalisée par un oto-rhino-laryngologiste dans une salle d'opération.

    L'examen est effectué dans des cliniques spécialisées et des centres médicaux dotés d'équipements modernes et autorisés à dispenser ce type de services médicaux.

    Avant une endoscopie, un test sanguin peut être prescrit par un médecin. Cela est nécessaire pour éliminer le risque de réactions allergiques aux analgésiques.
    [ads-pc-1] [ads-mob-1] L'endoscopie est la méthode la plus moderne et la plus fiable pour diagnostiquer divers changements pathologiques dans la cavité nasale. La plupart des patients évaluent correctement son efficacité, sa rapidité, sa sécurité et sa fiabilité.

    Conduire la procédure dans le temps permet le traitement de diverses maladies sans transition vers des formes chroniques et sans complications.

    Avis des patients

    Cela se fait avec un coton-tige. Ma fille a dit que ça ne faisait pas mal. Au bout de la baguette, il y a une caméra qui, une fois relâchée dans les voies nasales, permet de voir tous les problèmes de l'intérieur.

    Grâce à l'endoscopie du nasopharynx, nous avons appris notre diagnostic. Et avant cela, les médecins ne pouvaient pas comprendre ce qui n'allait pas. Oleg, 35 ans

    Il était intéressé de regarder ce qui était montré à l'écran. Puis je lui ai demandé: allons-nous revenir ici? Il a répondu avec joie que nous allons venir. Donc, il n'y a absolument rien de mal avec cet événement. Tatiana, 39 ans

    Là, on nous a immédiatement prescrit une endoscopie. Au début, l'enfant craignait qu'un tube ne lui soit introduit dans les narines. Mais le médecin était capable de l'ajuster au mode souhaité. Sur l'écran, vous pouvez voir tous les problèmes. Nous avons trouvé des végétations adénoïdes du troisième degré. Alexandra, 29 ans

    Je me suis immédiatement tourné vers LOR, qui m'a nommé endoscopie. La caméra se faufile dans des endroits difficiles à atteindre et montre tous les dégâts et les néoplasmes. L'ensemble du processus est enregistré sur vidéo, qui peut ensuite être obtenu sur disque. Malheureusement, des polypes ont été trouvés. Je dois faire la chirurgie. Gennady Petrovia, 48 ans

    Notre enfant n'aime pas du tout aller chez le médecin, mais il s'est assis tranquillement avec elle. Certes, il grimaça au moment où une baguette était poussée dans ses narines. Cela n'a pas fait mal. Avant d'entrer dans la chambre, les voies nasales ont été traitées avec une préparation anesthésique. Svetlana, 37 ans