Principal
L'otite

Toux pendant la grossesse (1 trimestre): comment traiter à la maison?

La toux pendant la grossesse est un problème commun et grave en même temps (1 trimestre). Comment traiter? La thérapie doit être aussi douce que possible, en tenant compte des spécificités de cette période difficile. Les experts conviennent que l’accent devrait être mis sur les méthodes de traitement à domicile.

Caractéristiques de la période

Il y a souvent une toux pendant la grossesse (1 trimestre). Comment traiter, dépend en grande partie des spécificités de cette période. Les 14 premières semaines sont les plus importantes pour le développement de l’enfant. A cette époque, les bases sont posées pour tous les systèmes d'un petit organisme. Toutes les ressources internes de la mère visent à assurer le développement complet du fœtus. Il est tout à fait naturel que cela affecte le bien-être des femmes.

La susceptibilité accrue à divers types de maladies (en particulier les infections causées par le rhume) a provoqué une toux pendant la grossesse (1 trimestre). Comment traiter ce symptôme déplaisant? Cela dépend de la gravité du problème. Le fait est que pendant la période de gestation du fœtus (et en particulier pendant les premières périodes), l'immunité de la mère est considérablement réduite. Mais les pilules habituelles et autres médicaments pour combattre ces symptômes sont strictement interdits.

Causes de la toux

Les femmes sont souvent confrontées au problème de la toux pendant la grossesse (1 trimestre). Comment traiter, dépend en grande partie des causes de ce symptôme. Voici les principaux:

  • ARVI;
  • maladies des organes ORL (rhinite, pharyngite, sinusite, amygdalite);
  • problèmes des voies respiratoires et des poumons (pneumonie, bronchite, trachéite);
  • maladies catarrhales;
  • la grippe;
  • allergique aux aliments, drogues, détergents et autres substances;
  • tabagisme actif ou passif;
  • états stressants;
  • troubles du système digestif.

Qu'est-ce qu'une toux dangereuse pendant la grossesse?

Avant de décider comment traiter une toux pendant la grossesse (1 trimestre), il est utile de déterminer le danger de ce symptôme. Le principal danger réside dans l'agent causal de la toux. Malgré le fait que la barrière hémoplacentaire filtre soigneusement les substances entrant dans le fœtus, elle est impuissante contre certains virus. C'est pourquoi, dès les premiers symptômes désagréables, vous devriez consulter un médecin qui vous prescrira le traitement approprié.

Un autre danger est un effet réflexe. Spasme de toux persistant non seulement aux poumons. Cela conduit également à une contraction de l'utérus, ce qui provoque l'hypertonus. Ceci est lourd d'une violation de l'approvisionnement en sang au placenta. En conséquence, l’enfant peut ressentir un manque d’oxygène et de nutriments.

Et bien sûr, n'oubliez pas les dangers liés à la drogue. Habituellement, une gamme assez large de médicaments est utilisée pour lutter contre la toux. Mais la plupart d'entre elles sont absolument contre-indiquées pour les femmes enceintes. Par conséquent, la façon de traiter une toux pendant la grossesse (1 trimestre) ne devrait être déterminée que par un médecin.

L'essentiel est la prévention

Tousser pendant la grossesse est un problème désagréable et plutôt dangereux (1 trimestre). Comment traiter? L’avis de la plupart des experts est de prêter une attention maximale à la prévention. De plus, les mesures préventives devraient avoir lieu au stade de la planification de la grossesse. Il est important de réussir les tests de laboratoire à l’avance et d’effectuer le traitement approprié si un processus inflammatoire a été détecté. Dès la conception, il est important de prêter attention à la nutrition, qui contribue à augmenter la résistance du corps aux infections.

Un autre point important est la lutte contre le stress. Le fait est que les états nerveux affaiblissent considérablement le corps. En outre, une toux peut être une sorte de réaction à un stress grave, sans avoir une base infectieuse. Essayez de rester calme. Protégez-vous des communications avec des personnes désagréables, n'écoutez pas de musique dérangeante, ne regardez pas les nouvelles et les films tristes. Si possible, vos proches devraient vous protéger des problèmes et des ennuis.

Inhalation à domicile

Où et comment traiter la toux pendant la grossesse (1 trimestre)? À la maison, cela est préférable. Les médecins tentent d’exclure la possibilité que de futures mères restent à l’hôpital, car il existe un risque de contracter diverses infections. Donc, pour faire face à la toux, il est recommandé de procéder à l'inhalation. Un nébuliseur peut être utilisé pour cela. Un inhalateur à domicile est également approprié. Si vous ne possédez ni l'un ni l'autre, vous pouvez simplement respirer sur le vaisseau avec la composition médicale en vous couvrant la tête avec une serviette.

En règle générale, après plusieurs procédures, la condition est beaucoup plus facile. L'essentiel est de choisir la bonne solution pour l'inhalation. Voici les options les plus courantes:

  • sauge (20 g de matières premières pour 200 ml d'eau bouillante);
  • feuilles d'ail et d'eucalyptus (10 g de chaque composant par litre d'eau bouillante);
  • bicarbonate de soude (50 g par litre d’eau bouillante);
  • fleurs de camomille (10 g de matière première pour 200 ml d'eau bouillante);
  • plantain (10 g de matière première pour 200 ml d'eau bouillante).

Lors de la réalisation des inhalations doivent être guidés par ces règles de base:

  • la solution ne doit pas être trop chaude (sa température doit être légèrement supérieure à la température ambiante);
  • la durée d'une procédure ne doit pas dépasser 10 minutes (si vous ressentez un inconfort, la session peut être terminée plus tôt);
  • par jour, il n'est pas recommandé d'effectuer plus de 6 procédures;
  • pendant une demi-heure après l'inhalation, il est interdit de parler, de manger et de boire.

Gargarismes

Si vous ne savez pas comment traiter une toux pendant la grossesse (1 trimestre), les remèdes populaires sont assez nombreux. Assurez-vous de porter votre attention sur le gargarisme. Même si vous ne ressentez aucune douleur dans le larynx, cela ne signifie pas qu’il ne contient aucun agent pathogène. Donc, pour se gargariser, utilisez les outils suivants:

  • Pendant plusieurs minutes, insistez pour obtenir une cuillère à soupe de sauge dans un verre d’eau bouillante. Une fois la composition refroidie (elle devrait être légèrement chaude), égouttez-la et mélangez-la avec une petite quantité de soude.
  • Dans un verre, placez une cuillère à soupe d'une mère et de sa belle-mère, ainsi qu'une cuillère à thé de sel. Versez le tout avec de l'eau bouillante et laissez agir quelques minutes. Lorsque l'outil est bien infusé, il doit être égoutté.
  • Pour un verre d'eau bouillie, vous aurez besoin d'une cuillerée de fleurs de calendula séchées. Une fois l’outil infusé et refroidi, il est filtré. Juste avant utilisation, ajoutez quelques gouttes de vinaigre de cidre.

Le gargarisme est certainement une procédure efficace, mais il est préférable de le faire en conjonction avec une inhalation. Ainsi, vous pouvez non seulement éliminer les bactéries de la gorge, mais également affecter l'ensemble des voies respiratoires. Les rinçages peuvent être effectués jusqu'à 7 fois par jour. Ceci est mieux fait après un repas.

Les produits les plus utiles

Toutes les femmes enceintes sont peut-être intéressées par le traitement de la toux pendant la grossesse (1 trimestre). Les remèdes populaires ont prouvé leur efficacité depuis de nombreux siècles. Ainsi, l'élimination rapide de la toux et de l'immunité améliore l'utilisation de ces produits:

  • Au miel Vous pouvez le manger avec une cuillère, en l'étalant sur un sandwich ou en le mélangeant dans du thé. En outre, vous pouvez utiliser ce produit apicole comme une compresse, en l'appliquant sur la poitrine.
  • Buvez du lait préchauffé aussi souvent que possible. Pour calmer une toux avant le coucher et les nerfs, ajoutez diverses herbes médicinales (telles que la sauge) au lait la nuit.
  • Les oignons et l'ail sont des antibiotiques naturels. Si vous ne tolérez pas leur goût, appliquez-le à l'extérieur. Ils sont bien adaptés à l'inhalation. De plus, vous pouvez placer les soucoupes avec des tranches d'ail et d'oignon dans tout l'appartement pour éviter la propagation des germes.
  • Buvez beaucoup de boissons naturelles. Il peut s'agir de compotes, jus de fruits, thé, ainsi que de boissons à base de confiture.

Médicaments acceptables

Tout le monde ne sait pas comment traiter une toux pendant la grossesse (1 trimestre). Les revues de médecins et de leurs patients contiennent des informations selon lesquelles il n'est pas toujours possible de faire face à des symptômes désagréables sans recourir à des médicaments. Ainsi, un spécialiste peut décider de la nomination de tels médicaments:

  • préparations à base de plantes ("Mukaltin", "Gedelix", "Doctor Mom");
  • Compléments alimentaires et vitamines pour renforcer le système immunitaire;
  • remèdes homéopathiques ("Stodal", "Pulsatilla").

Même si votre médecin a approuvé l'utilisation d'un médicament, vous devez étudier les instructions vous-même. Assurez-vous que la grossesse ne figure pas dans la liste des contre-indications.

Strictement interdit

Il est impératif de consulter un médecin pour déterminer comment traiter une toux pendant la grossesse (1 trimestre). Seuls les médicaments peuvent rapidement surmonter un symptôme désagréable, mais la plupart d’entre eux sont absolument contre-indiqués pour les femmes enceintes. Voici les principaux outils qui représentent le plus grand danger pour le développement normal du bébé:

  • "Lévomitsétine" (affecte négativement la formation de la moelle osseuse);
  • "Streptomycine" (affecte l'aide auditive, qui est lourde du développement de la surdité);
  • "Tétracycline" (peut provoquer un retard physique);
  • "Aspirine" et autres médicaments à base d'acide acétylsalicylique (a un effet négatif sur le cœur et les reins du fœtus);
  • "Analgin" (peut provoquer une perturbation du système circulatoire);
  • Rezeprin (a un effet négatif sur le système nerveux central).

Conclusion

La grossesse est une période tant attendue et joyeuse, mais à la fois responsable et difficile. Une femme devrait traiter sa santé avec la plus grande responsabilité, car le développement normal du fœtus en dépend directement. Si vous toussez, consultez immédiatement un médecin. Même l'utilisation de méthodes populaires éprouvées doit être coordonnée avec un spécialiste.

Comment traiter une toux pendant la grossesse en 1 trimestre

S'il y a une toux pendant la grossesse au cours du premier trimestre, alors que le traiter, cela devient un problème très urgent. Pour éliminer ce symptôme déplaisant, il est nécessaire de déterminer les causes de son apparition. Pendant la période de procréation, il n'est pas recommandé de se soigner soi-même. Par conséquent, lorsque cette condition apparaît, vous devez consulter un médecin.

Raisons

La toux est une réaction réflexe du corps à la défaite du système respiratoire. Avec l'apparition de ce symptôme, vous pouvez parler de violations dans le travail des organes et des systèmes. Le plus souvent, ce symptôme indique une maladie virale ou catarrhale, mais ce n’est pas la seule raison.

Ainsi, les facteurs provocants incluent les maladies suivantes:

Influenza et infections virales respiratoires aiguës. Dans ce cas, la maladie s'accompagne d'une augmentation de la température, d'un nez qui coule et d'une douleur dans la gorge. Il y a souvent des maux de tête et de la toux. En l'absence de complications, la maladie passe en une semaine.

Coqueluche. Avec cette maladie, la toux et la congestion nasale apparaissent. Un trait distinctif de cette caractéristique réside dans le fait qu'elle ne peut pas être éliminée avec des médicaments connus. À la troisième semaine, le symptôme augmente. Après la cinquième semaine, cela se produit de moins en moins. À la fin de la sixième semaine, les attaques disparaissent complètement.

Réactions allergiques. Dans ce cas, en plus de la toux, il existe des manifestations telles que les éternuements, les poches, les rougeurs autour des yeux. Il peut aussi y avoir une éruption cutanée et une faiblesse générale. En l'absence de contact avec l'allergène, ce symptôme disparaît.

Rougeole Dans cette situation, il n’ya pas seulement une toux, mais aussi une éruption cutanée d’une riche couleur rose. Les muqueuses des yeux, de la gorge et du nez sont également enflammées. Souvent, la température peut augmenter.

Inflammation des poumons. Les symptômes de cette maladie ressemblent à bien des égards à l’ARVI. Dans le même temps, la pathologie a un parcours beaucoup plus compliqué. La maladie affecte principalement les poumons. Les patients avec ce diagnostic ont des difficultés à respirer.

Bronchite Les manifestations de cette maladie ressemblent à bien des égards aux symptômes du rhume. Mais la bronchite se caractérise par une toux plus forte. Au début du développement de la pathologie, il a un caractère sec, mais ensuite, il devient humide et s'accompagne de la synthèse d'expectorations d'une couleur différente - elle peut être blanche, verte ou jaune.

Amygdalite. À propos de cette maladie peut indiquer une hypertrophie des amygdales palatines, une odeur de bouche, des douleurs dans la gorge. En outre, une femme a du mal à avaler et à respirer.

Afin de poser un diagnostic précis et de choisir un traitement, il est très important de consulter rapidement un médecin.

Danger de tousser

Ce symptôme est un grave danger au premier trimestre de la grossesse. Dans ce cas, toute forme de violation est également dommageable. Ainsi, la toux sèche, qui se présente sous la forme d’attaques, provoque la tension de la paroi abdominale. En début de grossesse, cela entraîne une augmentation du tonus utérin. En conséquence, le risque de fausse couche est considérablement accru.

De plus, une toux forte et prolongée peut provoquer un manque d'oxygène. Cela provoque des problèmes de circulation sanguine dans le placenta. En conséquence, l'enfant ne reçoit pas la quantité requise d'oxygène et d'éléments bénéfiques. Dans les cas graves, un trouble aussi dangereux se développe sous forme d'hypoxie fœtale.

La toux de mucosités peut provoquer des vomissements. Si ce symptôme est observé régulièrement, il existe un risque de déshydratation et d'élimination des vitamines et des minéraux du corps de la femme.

Cependant, la toux aboyante, accompagnée d'une respiration sifflante, mérite une attention particulière. Ce symptôme peut indiquer une coqueluche, ce qui provoque des déviations dangereuses dans la formation de l'enfant.

Lorsque la coqueluche est détectée au stade initial de la grossesse, les médecins recommandent une interruption. C'est pourquoi il est si important de consulter un spécialiste dès les premiers signes de pathologie.

Qu'est-ce qui peut et ne peut pas?

Si le patient tousse pendant la grossesse au cours du premier trimestre, le médecin doit décider quoi traiter. Le spécialiste sélectionne les médicaments en fonction de l’heure, du diagnostic et des caractéristiques du corps de la femme.

Pour éviter des conséquences dangereuses, vous devez prendre en compte un certain nombre de restrictions. Donc, il est strictement interdit:

prendre des médicaments contre la toux ordinaires;

utiliser beaucoup de plantes médicinales;

prendre des teintures à l'alcool;

faire de la physiothérapie;

prendre des bains chauds;

effectuer l'inhalation avec l'augmentation de la température corporelle.

Au cours du premier trimestre, toute drogue puissante est strictement interdite.

Le traitement doit être aussi prudent que possible. Pour ce faire, les médecins conseillent d'effectuer l'inhalation avec l'utilisation de décoctions à base de plantes, de compresses, de rinçages.

Les remèdes à base de plantes doivent également être prescrits par un médecin, car ils présentent de nombreuses contre-indications. Au début, la femme enceinte réagit normalement au train et à la camomille. À partir d’huiles essentielles, vous pouvez vous permettre d’eucalyptus et de menthe. Pour les compresses sont parfaits feuilles de chou avec du miel.

Traitement médicamenteux

Les deux premiers mois de la grossesse sont considérés comme les plus importants, car c'est durant cette période que le fœtus se forme. Parce que pour le moment, il est conseillé de ne pas blesser. S'il n'est pas possible d'éviter cela, vous devez absolument vous adresser à un médecin généraliste, qui vous prescrira un comprimé contre la toux avec ménagement pendant la grossesse.

Au début de la gestation, il est permis d'utiliser des substances telles que le mukaltin et le sirop pour la toux pendant la grossesse à partir de la racine d'Althea. Si ces fonds ne vous aident pas, vous pouvez utiliser un médecin, un bronchikum ou un hedelix.

Vous pouvez également appliquer librement des remèdes homéopathiques - par exemple, stodal ou broncho-gran. Dans les cas extrêmes, les médecins prescrivent libexin.

Des compresses

Afin de ne pas nuire au corps, vous pouvez utiliser des compresses uniquement à partir d'ingrédients naturels. La compresse à base de chou et de miel est particulièrement efficace. Pour ce faire, prenez une grande feuille de ce légume et enduisez un côté de miel. Appliquez le côté traité sur la poitrine, puis attachez un chiffon chaud.

Une autre option efficace serait une compresse d'oignons et de miel. Pour le préparer, vous devez prendre 500 g d'oignon et le hacher avec une râpe ou un couteau. Dans le gruau résultant mettez deux cuillères de miel. En effectuant des mouvements de massage, frottez l'outil sur la poitrine et recouvrez de cellophane. Après cela, ils attachent une serviette chaude.

L'inhalation

Pour cette procédure, vous pouvez utiliser un inhalateur spécial. Si ce dispositif n'existe pas, il peut être remplacé par des moyens improvisés. Un pot ordinaire et une serviette peuvent jouer leur rôle. Il est strictement interdit d’exposer les voies respiratoires à une chaleur excessive.

La durée maximale de la session est de 10 minutes. Après la fin de l'inhalation, il est interdit de parler, de marcher dehors, de manger ou de boire pendant 30 minutes. Pour faire face à la maladie, il est autorisé à effectuer 5 inhalations par jour.

Pour la préparation d'une solution thérapeutique avec une toux sèche, vous pouvez utiliser ce qui suit:

S'il y a une toux grasse, il vaut mieux choisir de telles plantes:

S'il n'y a pas d'herbes sous la main, vous pouvez utiliser des produits plus abordables. Donc, pour la procédure appropriée oignon bouilli, ail ou pommes de terre. Ils peuvent être utilisés séparément ou combinés.

Une excellente option serait l'inhalation avec des huiles essentielles. Il est recommandé de les ajouter à l’eau tiède. Dans cette situation, huile d’orange parfaite, romarin, citron. Pas moins efficace des huiles de menthe et de lavande.

Ces fonds peuvent être combinés pour rendre la procédure bénéfique et agréable. Un mélange d’huiles de conifères et d’arômes sucrés ou floraux serait une excellente option.

Gargarismes

Les rinçures peuvent être utilisées pour réduire la douleur dans la gorge et éliminer la toux.

Cette procédure est recommandée 7 fois par jour. Il existe plusieurs recettes efficaces:

Prenez une grande cuillerée de sauge séchée, ajoutez 250 ml d'eau chaude et laissez reposer quelques minutes. Lorsque l'outil est légèrement refroidi, vous pouvez ajouter une cuillerée de soda.

Prenez une petite cuillerée de pied de chaton séché et versez un verre d'eau. Mettez le sel et attendez le refroidissement.

Mélanger 2 cuillères à soupe de calendula avec 250 ml d'eau chaude. Ensuite, vous pouvez verser un peu de vinaigre de cidre. Les rinçures à base de plantain et de camomille n'en apporteront pas moins. Ils peuvent être combinés en toute sécurité avec du sel ou du soda. Le vinaigre de pomme sera un bon ajout.

Autres remèdes à la maison

Il existe de nombreuses recettes populaires qui aident à éliminer ce symptôme désagréable en peu de temps. Les principaux outils pouvant être utilisés par les femmes enceintes sont toutes sortes de boissons. Dans ce cas, les boissons aux fruits, les thés et le lait seront une excellente option. Avec l'apparition de la toux, vous devriez boire environ 2 litres de liquide chaud par jour.

Pour accélérer le processus de récupération aidera thé avec confiture de citron ou de framboise. Une excellente option serait une composition à base de miel et de lait chaud.

Le mélange de jus de radis et de miel a des propriétés chauffantes prononcées. Pour sa préparation, vous devez mélanger les ingrédients spécifiés à parts égales, puis prendre 1 grande cuillère lors d'une attaque.

Un excellent outil serait le miel avec les noisettes. Ces composants doivent être mélangés dans les mêmes proportions. Vous pouvez également utiliser une paire d'oignons hachés avec 2 cuillères de miel. Le mélange obtenu doit être consommé 3 à 4 fois par jour. Il est préférable de le faire entre les repas.

Le raifort au miel est une autre composition efficace. Pour la fabrication de la composition, vous devez prendre 2 grandes cuillères de jus de raifort et ajouter 3 cuillères de miel. Prenez ce mélange à tout moment de la journée. Cela devrait être fait au moins 2 fois par jour.

Éliminer la toux sèche aide à boire à base de lait et de sauge. Pour le préparer, vous devez verser 250 ml de lait dans un petit récipient, puis y verser 2 petites cuillères d'herbe séchée et faire cuire pendant quelques minutes. Prenez la composition refroidie d'une cuillère à café. Il est recommandé de le faire plusieurs fois par jour.

Avec du lait, vous pouvez faire cuire des figues. Pour ce faire, il suffit de prendre 5 fruits pour 0,5 litre de lait. Faites bouillir le mélange jusqu'à ce qu'il devienne brun. Ensuite, il peut être divisé en 3 portions et les boire par jour.

Un excellent outil à prendre en cas de toux est une décoction de camomille faible avec du sucre ajouté. Pour ce faire, prenez 3 cuillères de fleurs et mettez du sucre, puis versez 1 litre d’eau et laissez infuser. Cette boisson est tout à fait possible pour remplacer le thé ordinaire.

Un autre produit utile est le thé aux feuilles de menthe et au cassis. La décoction de rose sauvage n’est pas un outil moins savoureux et thérapeutique. Les fruits de cette plante doivent être versés avec de l'eau et mis à bouillir pendant quelques minutes. Pour améliorer le goût de la boisson, vous pouvez y mettre du sucre et du jus de citron.

L'apparition d'une toux pendant la grossesse peut causer de graves dommages à la mère et à l'enfant. Afin d'éviter des conséquences négatives, il est très important de commencer le traitement rapidement. Seul un médecin peut obtenir des médicaments efficaces et des remèdes populaires. Le spécialiste doit prendre en compte le tableau clinique et les caractéristiques individuelles du patient.

Quel est le traitement de la toux chez les femmes enceintes au cours du premier trimestre?

La grossesse est une période cruciale dans la vie de chaque femme. A ce stade, la fille doit surveiller attentivement son état de santé. Toute maladie peut entraîner des pathologies importantes et des troubles du développement du fœtus. La toux est un symptôme addictif. Cela ne se produit jamais seul, mais accompagne la maladie sous-jacente. La toux pendant la grossesse (1 trimestre) est la plus dangereuse. Pendant cette période, le développement du fœtus peut être compromis en prenant divers médicaments. Le premier trimestre de la grossesse consiste à prendre les médicaments les moins toxiques. Il est souhaitable de s'en passer.

Les causes de la maladie

Avant d'expliquer à une fille enceinte comment se débarrasser de la toux, le médecin découvre la nature de la maladie. Une toux sèche et humide peut apparaître pour diverses raisons. C'est de la maladie sous-jacente dépend de la nomination du médicament. En présence des mêmes symptômes, des maladies complètement différentes peuvent être diagnostiquées chez les patients. Déterminer indépendamment la nature de la violation est presque impossible.

Pour établir le diagnostic, le médecin analyse le tableau clinique, l'état interne du corps et les résultats des tests.

Le plus souvent, une forte toux au cours du premier trimestre de la grossesse se développe dans le contexte des troubles suivants:

  • maladie infectieuse dans le système respiratoire supérieur ou inférieur;
  • pharyngite;
  • la laryngite;
  • maladie de la trachée.

En présence de ces maladies, un symptôme indésirable survient en raison d'un processus inflammatoire dans le corps. Il peut se propager à de nombreux organes et entraîner de graves complications. En l'absence d'un traitement adéquat, le développement peut commencer:

Un tel symptôme indésirable, tel que la toux, peut également se manifester chez la femme enceinte avec:

  • la présence d'asthme;
  • bronchiolite;
  • la présence d'une réaction allergique à n'importe quoi.

Pendant la saison froide, une femme qui tousse au cours du premier trimestre peut tousser dans le contexte des ARVI et ORZ. Cela arrive assez souvent. Après la conception, le corps de la femme commence à se reconstruire activement. Le fond hormonal peut changer. Les fonctions de protection du corps sont considérablement réduites. C'est pour cette raison que les maladies catarrhales apparaissent souvent chez les femmes au cours du premier trimestre de la grossesse.

Rarement, les femmes enceintes développent une toux en présence des pathologies suivantes:

  • perturbation du fonctionnement de la glande thyroïde;
  • maladies du tractus gastro-intestinal;
  • troubles névrotiques;
  • perturbation du fonctionnement des organes de l'audition.

La toux pendant la grossesse peut être accompagnée d'une toxicose ou d'une susceptibilité accrue à certains composants. Pour les femmes enceintes, cette condition devient un véritable test. La fille a beaucoup de symptômes indésirables. Les performances de la femme diminuent de manière significative et son état de santé se dégrade. Elle peut difficilement accomplir les choses les plus simples.

Quel est le danger

Toute maladie dans les premiers stades du développement fœtal après la conception peut lui être nocive. C'est pour cette raison qu'il est important de savoir immédiatement comment traiter une forte toux pendant la grossesse (1 trimestre). Ignorer la maladie qui en résulte est strictement interdit.

Au cours du premier trimestre, tout type de toux peut être dangereux. Un symptôme indésirable doit être examiné.

Dans les premiers mois de la grossesse, une toux sèche peut apparaître, accompagnée d'un réflexe nauséeux. Une future femme peut avoir des crises. Surtout souvent, ils sont observés la nuit. Avec une telle toux, les muscles abdominaux de la fille se contractent. Au cours des premières semaines de grossesse, cela peut provoquer une fausse couche.

Une toux forte qui persiste pendant une période prolongée peut entraîner une privation d'oxygène. Cela peut entraîner une altération significative de la circulation sanguine, car le sang commence à couler de manière plus mauvaise dans le placenta.

La toux humide provoque souvent des vomissements et des nausées. Accompagné d'une toxicose, cet état apporte un inconfort important à la fille. De plus, justement à cause des vomissements, le corps de la future maman laisse des vitamines et des micro-éléments utiles.

La toux du personnage aboyant accompagnée d'une respiration sifflante est particulièrement dangereuse. Ces symptômes peuvent indiquer la présence de coqueluche. Cette maladie peut perturber considérablement le processus de développement du fœtus. En identifiant une telle maladie, les médecins recommandent souvent l'avortement. Sinon, le bébé pourrait souffrir d'anomalies congénitales importantes.

Une forte toux provoque une contraction utérine. Une femme peut ressentir des sentiments similaires à ceux de contractions. Dans une telle situation, vous devez immédiatement appeler un médecin. Cela est dû au fait qu'une telle violation peut provoquer une fausse couche.

Une toux, présente au début de la grossesse, peut déclencher les symptômes suivants:

  • crampes à la tête;
  • douleur à la poitrine;
  • réflexe nauséeux déraisonnable;
  • panne;
  • somnolence;
  • l'apathie;
  • déclenchement d'agression;
  • l'insomnie;
  • refus de manger de la nourriture.

Tous ces symptômes aggravent considérablement la santé de la fille enceinte. Cela affecte l'enfant. Dans ce cas, des médicaments peu toxiques peuvent être prescrits.

Traitement de la toxicomanie

Comment traiter une toux émergente pendant la grossesse (1 trimestre), la fille peut en informer le médecin. En règle générale, les experts signalent que les médicaments ont un effet négatif sur la santé de la mère et de l’enfant. Les médicaments contre la toux pour la grossesse sont prescrits lorsque le médecin est certain de pouvoir faire plus de bien que de mal. Sinon, les thérapies traditionnelles peuvent être sélectionnées. Les gouttes contre la toux devraient être peu toxiques.

Le traitement de la toux pendant la grossesse ne devrait avoir lieu qu'en association avec des visites régulières chez le médecin. Les drogues auto-sélectionnées peuvent nuire considérablement à l'enfant et à la future mère. Dans les cas particulièrement avancés, une fausse couche peut survenir. Dans les premières semaines après la conception, les médicaments suivants peuvent être prescrits:

Une fille peut choisir l'un des médicaments énumérés. Habituellement, le médecin prend rendez-vous en fonction de:

  • l'âge du patient;
  • la présence de diverses maladies;
  • l'état des organes internes et d'autres caractéristiques individuelles d'égale importance.

Une des symptômes qui accompagne toujours une toux est une diminution des fonctions de protection du corps. À cet égard, les infections et les bactéries peuvent pénétrer dans le placenta et se transmettre au bébé. Par conséquent, la toux pathologique nécessite toujours un traitement immédiat. Les médecins interdisent catégoriquement de prendre pendant la grossesse:

Ces médicaments contiennent un grand nombre de produits chimiques et peuvent provoquer des complications chez le bébé. Ils ne sont également pas recommandés pour l'allaitement.

L'inhalation

Les médicaments contre la toux pendant la grossesse, comme tous les autres médicaments, peuvent causer de graves dommages au corps de la future mère. C'est pourquoi les experts recommandent souvent d'utiliser la médecine traditionnelle. Les ingrédients naturels, lorsqu'ils sont utilisés correctement, sont totalement sans danger. Ils permettent le temps le plus court possible pour se débarrasser de la maladie.

Le plus souvent, il est recommandé aux filles enceintes de préférer l'inhalation. Pour cette procédure, vous pouvez utiliser une variété d'herbes, de baies et de légumes.

Pour la toux sèche, la préférence devrait être donnée:

Lorsque la toux productive doit être appliquée:

Nébuliseur peut être utilisé pour l'inhalation. En l'absence d'un tel dispositif, vous pouvez respirer de la vapeur sur la casserole. Les huiles essentielles peuvent être utilisées à des fins médicinales. Mais il est important de rappeler que les ingrédients naturels peuvent provoquer une intolérance individuelle, accompagnée d'une éruption cutanée. C'est pourquoi, avant de les utiliser, il est fortement recommandé de consulter un spécialiste. Dans ce cas, le médicament ne nuit pas à la santé.

La toux est l'un des symptômes de nombreuses maladies. Il est presque impossible de découvrir la cause de son apparence seulement. Le traitement des femmes enceintes au cours du premier trimestre est effectué à l'aide de médicaments uniquement dans les cas graves. Il vaut mieux essayer de se débarrasser des méthodes traditionnelles de la maladie. Votre médecin peut vous dire quoi utiliser pour traiter ce trouble.

À propos du traitement du rhume pendant la grossesse dans la vidéo:

Comment traiter une toux pendant la grossesse en 1 trimestre

Une femme portant un enfant est responsable de deux. Visites systématiques à la clinique, aux magasins, aux virus saisonniers et à une faible immunité - principales causes du rhume, accompagnées de toux sévère, de fièvre, de malaise général.

Vous pouvez prévenir la maladie, mais parfois cela ne fonctionne pas. Comment guérir la toux en début de grossesse, sans risque de complications pour la future mère et le fœtus. Certains médicaments sont prescrits pour le rhume, mais ils sont hautement indésirables.

Qu'est-ce qu'une toux dangereuse pendant la grossesse en 1 trimestre?

Il est nécessaire de traiter une maladie, car dans une position «intéressante», le danger est accru. Une toux sèche sans expectorations est une pathologie grave: elle crée un inconfort pour les plus enceintes et peut entraîner de graves complications.

Est-ce que la menace de maladie dans les premiers stades d’attente du bébé, répond simplement au thérapeute et prescrit le traitement si nécessaire. Mais parmi les complications se détachent:

  • Tonus fluctuant accru de l'utérus. À cause de la toux, les muscles de la paroi abdominale sont constamment trop sollicités, ce qui affecte le tonus, l'état de l'utérus, ce qui contribue à l'avortement.
  • Hypoxie embryonnaire. Manque d'oxygène vital, provoqué par des attaques de toux sèche, provoquant une violation de la circulation sanguine, la nutrition du fœtus.
  • Saignement dans l'utérus. Les femmes dont le placenta est peu ancré sont exposées à ce risque: lors de fortes attaques, les muscles sont surmenés, ce qui peut provoquer un saignement subit. Pendant la grossesse au cours du premier trimestre, la toux est une condition nécessaire pour prévenir d'éventuelles complications.

Ne pas oublier la maladie qui accompagne la toux. Même les rhumes en l'absence de diagnostic, un traitement adéquat en temps opportun peut avoir des conséquences graves.

Étiologie de la pathologie.

La principale cause de toux pendant la gestation de l'embryon est une pathologie chronique ou aiguë du système respiratoire supérieur et inférieur. Avec une adénoïdite, une rhinite chronique et une sinusite, un mucus épais du nasopharynx s'écoule progressivement sur la surface postérieure du pharynx, provoquant des crises soudaines. Lorsque la laryngite, la farthingite et la trachéite, la pathologie apparaît comme une conséquence du processus inflammatoire.

Pour les maladies des bronches et des poumons, la cause de la toux est l’accumulation de grandes quantités de liquide dans les bronches inférieures. Les maladies allergiques sont une cause fréquente de convulsions pendant la grossesse. Mais le traitement de ces pathologies est effectué avec prudence, car de nombreux médicaments sont interdits.

Rarement, mais parmi les causes de crises convulsives figurent les affections auditives, les réactions névrotiques, les maladies gastro-intestinales et les diaphragmes, la glande thyroïde.

Lorsque vous identifiez les premiers signes de toux au cours du premier trimestre et la maladie qui les accompagne, demandez immédiatement l'aide d'un médecin ou d'un gynécologue pendant la grossesse.

Traitement de la maladie dans la position "intéressante"

La plupart d'entre nous ne prêtons pas attention aux signes d'une infection par le froid et restent fermement sur ses pieds. Pour la future mère - cela est lourd de conséquences.

Si une femme enceinte à un stade précoce ressent les symptômes d'un rhume banal, il est nécessaire de respecter les principales recommandations pour le traitement de la toux pendant la grossesse au cours du premier trimestre:

  • doit respecter le repos au lit;
  • longue nuit de sommeil, repos de jour;
  • consommer plus de liquide;
  • inclure du bouillon de poulet, du thé aux herbes ou aux fruits, des aliments riches en protéines dans le régime alimentaire;
  • il vaut mieux refuser les jus en les changeant en fruits secs;
  • bien manger en petites portions.

Comment traiter une toux pendant la grossesse au cours du premier trimestre, dans un cas spécifique, informez le médecin traitant, en fonction des résultats des tests.

Quelles sont les méthodes de thérapie interdites

Certains médicaments utilisés dans des situations normales pendant la grossesse sont interdits.

Ils sont dangereux pour la future mère et le fœtus.

Dans une position «intéressante», les expériences doivent être abandonnées et non vérifiées pour l'efficacité de divers médicaments contre la toux.

Cela affectera négativement le développement des organes internes des miettes.

Les médicaments suivants sont interdits:

  • Bronhikum, Stoptussin;
  • "Glycodin", médicament "Tussin Plus";
  • La bronholitine de Codelac;
  • "Terpinkod" signifie "Influx";
  • "Dzhoset" et le médicament "ACC";
  • “Travisil”, ainsi que “Ascoril” et le médicament “Pertussin”.

Par conséquent, ce qui est autorisé pour traiter une toux pendant la grossesse, seul le thérapeute ou le gynécologue le dira.

Les procédures suivantes sont strictement interdites:

  • les banques et l'utilisation de plâtre à la moutarde;
  • grimper aux membres, prendre un bain;
  • effectuer de la physiothérapie;
  • consomme beaucoup de vitamine C.

Au cours du premier trimestre, avec une extrême prudence, vous devez traiter votre santé, car à ce stade, la formation des organes internes du fœtus. Et tout médicament peut provoquer une pathologie.

Le tableau contient des informations sur ce qui peut être pris à un stade précoce.

Caractéristiques du traitement de la toux au premier trimestre de la grossesse

La toux est un symptôme de nombreuses maladies - rhume, ARVI, bronchite et autres. Cela provoque une gêne pour toute personne, en particulier pour les futures mères. Une femme enceinte peut tomber malade à tout moment, surtout au cours du premier trimestre, son système immunitaire étant très affaibli. Par conséquent, au moindre contact avec des personnes malades qui semblent être en bonne santé ou qui ont trop refroidi, il existe un risque de survenue de celui-ci.

Il est impératif de garder à l'esprit que la toux n'est pas une maladie en soi, mais sa manifestation. Il s’agit d’une réaction réflexe du corps, qui contribue au fait que les voies respiratoires sont libérées par la sécrétion pathologique qui s’accumule dans les voies respiratoires inférieures. Par conséquent, il est nécessaire de ne pas traiter ce symptôme, mais la maladie qui l’a provoqué. Dans certains cas, la toux survient lors d’une réaction allergique à un irritant particulier.

Quel est le danger?

Le premier trimestre de la grossesse est un test sérieux pour le corps de la femme. Après tout, c’est pendant cette période que se produisent un ajustement hormonal et une sorte de stress dans le fonctionnement du système immunitaire, qui s’adapte au «travail à deux». Si une toux est ajoutée à cela, la future mère et le bébé commencent à souffrir. Comme la toux est très souvent liée à des maladies bactériennes ou virales des organes respiratoires, il est impératif de la traiter de manière adéquate. Dans le cas contraire, il existe un danger pour la santé de la mère (passage de la maladie au stade chronique, développement de complications). La toux pendant la grossesse au cours du premier trimestre peut avoir des conséquences sur le développement du fœtus, dans la mesure où elle crée une menace de fausse couche, un risque d'infection intra-utérine, la formation de malformations.

En tant qu'effet réflexe, la toux contribue à la tension des muscles abdominaux et de l'utérus, ce qui entraîne une augmentation du tonus de l'organe, ce qui est défavorable au cours de la grossesse. Le danger de cet état dans la violation de l'approvisionnement en sang au fœtus, alors que les nutriments ne lui viennent pas et développe une hypoxie intra-utérine, ce qui a un impact négatif sur le développement de l'enfant. Chez les femmes ayant un placenta praevia ou une plantation basse, la toux, particulièrement paroxystique, en raison d'une tension musculaire prononcée, peut provoquer un saignement utérin ou un décollement du placenta. Avec une forte toux, les femmes enceintes peuvent avoir des nausées et en présence d'une toxicose, son évolution est aggravée. Pour prévenir les effets néfastes sur la santé de la femme et le développement du fœtus, il est nécessaire immédiatement, avec l'apparition de la toux et d'autres symptômes de la maladie, de consulter un médecin, de suivre ses conseils et de respecter scrupuleusement tous les rendez-vous.

Traitement des remèdes populaires

Ainsi, lorsque la future mère commence à tousser, la question se pose de savoir ce qui peut être pris de la toux pendant la grossesse au cours du premier trimestre. Tout d’abord, vous devez faire attention à la possibilité d’utiliser la médecine traditionnelle. Mais la règle principale d'un tel traitement est une consultation médicale obligatoire. Après tout, même parmi les méthodes populaires, il en existe certaines qui peuvent nuire à la santé de la future mère et nuire au cours de la grossesse. Chaque femme doit surveiller de près la réaction du corps à l’utilisation de certains moyens. Et en suspectant l'intolérance individuelle, refusez immédiatement le traitement.

Vous pouvez utiliser du miel - à l'intérieur ou à l'extérieur. Il aide à transformer la toux sèche pendant la grossesse au cours du premier trimestre en une maladie productive. Il peut également être utilisé pour améliorer l'écoulement des expectorations avec une toux grasse.

Usage externe:

  • se frotter (pas fort) à la poitrine deux fois par jour - le matin et avant le coucher;
  • une compresse sur la poitrine la nuit, place-la avant le réveil; Le film alimentaire ou de parchemin est utilisé comme matériau isolant;
  • étendre le miel sur la feuille de chou et le déposer sur la poitrine sous forme de compresse pour la nuit, recouverte d'une serviette éponge.

Usage interne:

  • ajoutez du miel (1 c. à thé) à chaque boisson chauffée;
  • trois fois par jour avant les repas pour dissoudre 1 c. chérie;
  • mélanger 300 grammes de miel à partir de 1 kg de feuilles d'aloès hachées, verser 0,5 litre d'eau, amener à ébullition et maintenir à feu doux pendant 2 heures, en brassant souvent, refroidir, prendre 1 cuillère à soupe. cuillère au moins 3 fois par jour avant les repas; rester au frais;
  • prendre 2 c. une cuillerée d'un mélange de jus de radis noir et de miel (dans un rapport de 2: 1) en 3 doses.

Il est important de se rappeler que les produits de l'abeille sont des allergènes puissants. Par conséquent, si vous constatez une réaction inhabituelle lors de l'utilisation, ce traitement doit être immédiatement abandonné.

Le lait chaud aide à réduire la toux, atténue la sensation de mal de gorge et a un effet positif sur le système nerveux. Son besoin de boire à petites gorgées. De plus, ce produit fait partie de nombreuses recettes contre la toux:

  • Pour éliminer les expectorations, il est nécessaire de mélanger le lait avec de l'eau minérale alcaline sans gaz dans des proportions égales et de boire 1 tasse de cette boisson 3-4 fois par jour sous forme de chaleur.
  • Faites bouillir 300 ml de lait avec 1 cuillère à soupe d'herbes de sauge, buvez le mélange obtenu avant le coucher;
  • Faites bouillir 4 figues de figues sèches dans 600 ml de lait jusqu'à ce que la boisson devienne sombre, puis prenez 100 ml sous une forme chauffée 3 fois par jour.

Largement utilisé pour le traitement de la toux pendant la grossesse, les remèdes populaires, tels que les oignons et l'ail. Ils sont connus pour leur capacité à détruire les bactéries et les virus. Vous pouvez utiliser l'ail et les oignons:

  • Moulez un des légumes ou les deux, mettez-les dans des assiettes et placez-les dans la pièce.
  • Utilisez le jus d'ail et les oignons séparément. Pour ce faire, l'un d'eux est broyé, puis mélangé à 1 cuillère de miel. Au bout d'une demi-heure, le mélange est filtré et consommé par 1 c. en 3 doses tout au long de la journée.

Vous pouvez également utiliser des herbes pour la toux pendant la grossesse en 1 trimestre. Ils sont inclus dans les recettes:

  • Mélanger à parts égales les feuilles de sauge, les boutons de pin et les fruits anisés. Préparez 1 cuillerée à soupe de ce mélange dans 1 tasse d’eau bouillante, laissez reposer 20 minutes, filtrez et buvez tout au long de la journée en le divisant en plusieurs repas.
  • Prendre 50 gr. aiguilles de pin, bien rincer, écraser et verser 200 ml. eau bouillante. Laisser infuser pendant 3 heures, enveloppé dans une serviette, puis ajouter du sucre au goût et boire par petites gorgées.
  • 1 cuillère à soupe de thym sec verser 1 tasse d'eau bouillante, laisser pendant 1 heure, enveloppé avec une serviette, égoutter. Buvez 1 cuillère à soupe 4-5 fois par jour avant les repas.
  • Prenez une demi-tasse de fruits séchés de viorne, cuits à la vapeur avec 2 verres d'eau bouillante et faites bouillir le tout pendant 10 minutes. Égouttez, ajoutez 1 c. une cuillerée de miel et boire 1/2 tasse en 3-4 doses par jour.

Nous recommandons également:

Certaines plantes médicinales peuvent nuire à la femme et au fœtus. Par conséquent, ils ne peuvent pas être utilisés dans la composition de recettes et de préparations, ni sous une forme pure à n’importe quel stade de la grossesse et en particulier au cours du premier trimestre. Ceux-ci incluent:

  • Coltsfoot - peut provoquer des mutations fœtales dues à la présence de pyrrolizidine.
  • Le millepertuis - réduit l'effet des analgésiques.
  • La racine de réglisse peut provoquer une augmentation du tonus utérin, ce qui est très indésirable pendant la grossesse. De plus, parfois, cette plante, surtout si elle est prise pour une longue période, peut perturber l'équilibre de l'eau et de l'électrolyte en raison de la formation d'un œdème.
  • Le gingo biloba peut provoquer des saignements utérins en raison de sa capacité à réduire la coagulation du sang.
  • L'échinacée, le ginseng et l'Eleutherococcus sont connus pour augmenter la pression artérielle, ils ne doivent donc pas être utilisés avec l'hypertension. De plus, ces plantes peuvent souvent provoquer des allergies.

Est-il possible d'utiliser des méthodes physiothérapeutiques?

Pour le traitement de la toux et largement utilisé divers traitements de physiothérapie. Que peut tousser au cours du premier trimestre de la grossesse à la suite de telles interventions? Lors du transport d'un bébé, il est permis de se gargariser et d'inhaler. Il est préférable de les effectuer à la maison, car lors de la visite à la clinique, le risque de contracter une autre infection est élevé.

Les futures mères interdites de telles méthodes:

  • mettre en scène des emplâtres et des canettes de moutarde;
  • bains à remous;
  • effets sur le corps de tout rayonnement;
  • électrothérapie;
  • bain de vapeur pour les membres inférieurs.

L'inhalation

La toux par inhalation pendant la grossesse au cours du premier trimestre est une méthode assez efficace. Vous pouvez utiliser un nébuliseur pour les tenir. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez utiliser des matériaux improvisés, par exemple, respirer par-dessus le bec de la théière ou par-dessus la casserole, recouverts de quelque chose de chaud. Pour cela, vous pouvez utiliser les méthodes traditionnelles - respirez des pommes de terre à la vapeur. Vous pouvez utiliser différentes herbes, mais il est important de prendre en compte la nature de la toux. S'il est sec, l'inhalation de thym, la couleur de tilleul, la camomille, le plantain, la sauge, l'althea aideront. Avec une toux humide, des décoctions successives, des herbes de romarin sauvage, des feuilles d’airelle ou d’eucalyptus, des herbes d’ achillée millefeuille seront efficaces.

Vous pouvez également utiliser des huiles aromatiques pour les inhalations, mais si vous ne les avez pas utilisées auparavant, commencez par 1 à 2 gouttes pour éviter le développement d'une réaction allergique. Si tout est normal, la dose peut être augmentée à 3-4 gouttes, en les gouttant dans une tasse d'eau chaude. Après cela, vous devez vous couvrir avec une serviette et respirer pendant 5 à 7 minutes.

Au début de l'inhalation, il est important de suivre ces règles:

  • Effectuez la procédure uniquement à une température corporelle normale;
  • La procédure ne dure pas plus de 10 minutes. par jour, vous pouvez faire 3 à 6 approches;
  • La température de la solution pour inhalation n’est pas supérieure à 40 degrés;
  • Après la procédure, vous ne pouvez pas manger au moins 30 minutes et dans le même temps, il est conseillé de s’abstenir de parler si possible.

Un bon remède contre la toux pendant la grossesse au cours du premier trimestre est le rinçage. En particulier, il aide à soulager la toux sèche et les maux de gorge. La procédure vous permet d'apaiser les muqueuses irritées et d'améliorer l'état général de la future mère. La solution utilisée doit être chaude et fraîchement préparée. Se gargariser est après avoir mangé, vous pouvez dépenser jusqu'à 8 séries par jour. Les femmes enceintes peuvent utiliser différentes herbes médicinales pendant la grossesse: fleurs de camomille, limes, feuilles de plantain, sauge, thym et autres. Parfois, vous pouvez vous rincer la gorge avec de l’eau bouillie ordinaire et du soda.

Utilisation de préparations pharmaceutiques

Si les fonds énumérés étaient inefficaces, nous devons utiliser des préparations pharmaceutiques. Dans ce cas, il est nécessaire de choisir ceux qui ne contiennent pas d'alcool (ou en contiennent en quantités minimes), sur une base naturelle. Au cours du premier trimestre, vous pouvez utiliser des médicaments sous différentes formes: sirops, pastilles et pastilles, comprimés. Mais seul le médecin doit prescrire le médicament, en tenant compte de tous les risques possibles.

Au cours du premier trimestre de la grossesse, si vous ne pouvez vous passer d’autres méthodes de traitement, par les moyens pharmaceutiques, vous pouvez utiliser:

  • Mukaltin est une préparation à base de plantes à base de comprimés;
  • Sirop d'althéa ou sirop contre la toux sèche pendant la grossesse au premier trimestre;
  • Bronchipret en comprimés ou en sirop (contient de l’alcool, mais en quantité minimale);
  • Herbion dans les pastilles ou le sirop;
  • Ambroxol;
  • Sirop Stodal.

Caractéristiques du traitement de la toux allergique

Une toux allergique en début de grossesse peut survenir chez les femmes n'ayant jamais présenté de réaction allergique. Ce type de traitement est difficile à traiter car il n’est pas toujours possible de déterminer sa cause (allergène). Le traitement de la toux allergique a ses propres caractéristiques - en plus des moyens qui facilitent la toux, les médicaments antiallergiques sont présentés en parallèle.

L'absence de crachat est une caractéristique de la toux d'origine allergique. Mais pour son traitement, il est impossible d'utiliser des médicaments qui suppriment le réflexe de la toux, car lorsque l'allergène est présent dans le corps, les bronches tentent de s'en débarrasser, ce qui ne peut se faire sans un réflexe de la toux. En conséquence, le mucus peut stagner et bloquer les voies respiratoires inférieures. Par conséquent, le traitement de cette toux chez les futures mères devrait être abordé avec beaucoup de précautions.

Ce qui est interdit dans le traitement de la toux chez les femmes enceintes

La grossesse étant une période particulière, elle impose de nombreuses restrictions au mode de vie de la future mère. Et le traitement contre la toux ne fait pas exception. Dans ce cas, il est absolument impossible:

  • Ignorez la toux et espérez que ça passera tout seul. L’immunité étant affaiblie au cours de cette période, la maladie peut devenir chronique ou entraîner des complications en l’absence de traitement approprié. Par conséquent, il est important de consulter rapidement un médecin.
  • Utilisez des antibiotiques sans rendez-vous avec un spécialiste. Au cours du premier trimestre de la grossesse, la barrière placentaire n'est pas formée, ce processus se termine à 3-4 mois. Par conséquent, jusqu'à présent, tout ce qui pénètre dans le sang d'une femme a un effet direct sur le fœtus. De nombreux agents antibactériens sont toxiques et peuvent geler la grossesse ou provoquer des malformations congénitales. En outre, ils sont présentés exclusivement pour l'étiologie bactérienne de la toux, ce qui n'arrive pas toujours. Par conséquent, s'il devient nécessaire de prendre un antibiotique, le médecin doit le choisir, en choisissant le plus sûr et en tenant compte de tous les risques possibles.
  • Utilisez des procédures de chauffage - plâtre à la moutarde, pots, bains de pieds chauds. Ces procédures activent la circulation sanguine, y compris dans les organes pelviens. Au cours du premier trimestre de la grossesse, cela peut entraîner son interruption.
  • Ne pas utiliser les huiles essentielles de manière incontrôlable, car elles ont un effet puissant sur le corps. Pour cette méthode de traitement est abordé avec prudence.
  • Procédures électriques interdites:
    • UHF;
    • irradiation laser;
    • thérapie magnétique;
    • électrophorèse et autres.
  • Il est strictement interdit aux femmes occupant n'importe quel poste à n'importe quel moment de prendre de tels médicaments:
    • La glycodine;
    • Tussin plus;
    • La bronholitine;
    • La grippe;
    • Pertussin;
    • ACC;
    • Codterpin;
    • Travissil;
    • Thermopsis.

Ce ne sont que quelques-unes des limitations. Ils sont beaucoup plus. Par conséquent, pendant la grossesse au cours du premier trimestre, il est très important d'informer immédiatement le gynécologue, qui observe la grossesse, à la moindre indisposition et en toussant. Si un traitement est nécessaire, il sélectionnera les méthodes qui n'affectent pas la santé de l'enfant et ne vous nuisent en aucune manière.

Prévention de la toux pendant la grossesse

Il est extrêmement important que les futures mères ne soient pas malades, car elles sont responsables de leur santé et de leur futur bébé. Pour ne pas penser au traitement de la toux pendant la grossesse au cours du premier trimestre, il est préférable de ne pas le permettre. Par conséquent, vous devez éviter le contact avec les patients, éviter le moins possible de vous trouver dans des lieux publics et, si nécessaire, visiter la muqueuse nasale, lubrifier avec une pommade oxolinique ou une crème grasse. Après avoir visité de tels endroits, il est bon de se gargariser avec une solution saline et de vous rincer le nez. Assurez-vous de vous laver les mains à l'eau et au savon. Marcher tous les jours, si possible, de préférence dans un parc ou près d’une forêt, car l’air de ces zones est rempli de phytoncides naturels. Évitez les changements climatiques et les longs voyages, ainsi que les changements brusques de température ambiante (refroidissement insuffisant et surchauffe).

Vous connaissez maintenant les caractéristiques du traitement de la toux au cours du premier trimestre de la grossesse. N'oubliez pas que cette période est très dangereuse pour la plupart des médicaments et pour de nombreuses manipulations. Par conséquent, dans tous les cas, ne vous soignez pas et quand la toux apparaît, consultez toujours un spécialiste qualifié qui vous prescrira un traitement adéquat. Vous pouvez ainsi protéger votre enfant des conséquences possibles de la maladie.

Article Précédent