Principal
L'otite

Comment traiter la toux d’un enfant presque comme des vomissements?

Toux - réaction réflexe du corps à une irritation des organes respiratoires. Ce sont des vomissements qui s'accompagnent souvent d'une toux sèche et forte, sans écoulement de crachats.

Cette toux elle-même est déjà un symptôme désagréable, plus difficile à combattre qu'une toux humide productive. Qu'est-ce que la toux signifie de vomir un enfant?

Le concept et les caractéristiques

L'irritation ou l'inflammation du larynx provoque la toux.

Le flegme ne sort pas, dans lequel il y a immédiatement, bien que temporaire, mais soulagement.

Il semble que le larynx est quelque chose de fortement gratter, gratter, et il est impossible de se débarrasser de ce sentiment désagréable.

L'enfant essaie de tousser, mais ça ne marche pas. Il tousse encore plus et le centre émétique est blessé, ce qui provoque des vomissements si effrayants pour les parents.

Ce n'est pas toujours un rhume à blâmer pour une telle toux. Parfois, c'est une réaction à l'air trop sec.

Les parents d’enfants souffrant d’asthme bronchique savent qu’un tel diagnostic entraîne des vomissements après la toux.

Les causes

Les raisons les plus courantes sont les suivantes: rhume, mucosités dans la gorge, air chaud et sec, asthme.

Description des raisons possibles:

  1. Air chaud et séché. Cet air provoque la déshydratation des muqueuses, des croûtes se développent dans le nez et se perchent dans le cou. En règle générale, ce type de toux survient pendant la saison de chauffage. Les parents ont allumé l'appareil de chauffage, ce qui a «brûlé» l'oxygène et le corps du bébé a réagi.
  2. Froid / hypothermie. Elle entraîne une vasoconstriction et des spasmes, accompagnés de frissons, de léthargie et de toux sèche. Lorsque les symptômes d'hypothermie apparaissent instantanément.

  • Mucus, engourdi dans la gorge. Accompagnement sévère nez qui coule ou une sinusite. Le nez est bouché, il n'y a tout simplement pas de place pour la morve à sortir, ils s'accumulent dans le bec, il ne reste plus rien pour l'excédent, comme le long de la paroi arrière du larynx. Larynx irrité. Les enfants plus âgés avalent le mucus, et les enfants jusqu'à un an ne peuvent pas, car tousser.
  • Bien sûr, nous ne pouvons pas exclure les allergies. Les fortes réactions allergiques vont de pair avec les poches. Chez les jeunes enfants, le larynx est étroit et même un léger gonflement peut provoquer un état de suffocation. La toux sera retardée pendant longtemps si vous ne retirez pas l'allergène.

    Quelles maladies peuvent causer?

    Tout d'abord, le SRAS, le froid. Faiblesse, frissons de l'enfant, toux sèche suffocante. La température corporelle augmente, l'écoulement nasal commence avec des sécrétions liquides. La toux devient progressivement paroxystique. L'essentiel est de commencer le traitement rapidement, sans laisser la maladie se développer.

    L'asthme bronchique est une autre maladie qui, comme on l'a déjà mentionné, peut provoquer une toux dite émétique.

    Une telle toux est paroxystique dans la nature, il y a aussi des attaques de suffocation. Une telle toux provoque des spasmes des bronches, plus précisément de leurs muscles lisses. La lumière du larynx se ferme et l'air ne semble pas pénétrer dans les poumons.

    Dans le cas de l'asthme, une forte toux est une tentative physiologique de soulever le larynx étranglé pour qu'il vomisse. Ces attaques se produisent plus souvent la nuit et vous pouvez les arrêter en utilisant un nébuliseur.

    Il convient de mentionner les maladies infectieuses - la rougeole, la coqueluche, le croup dangereux et la pneumonie, qui peuvent être une complication après une infection virale.

    Et ces maladies peuvent causer une forte toux.

    Et puis il y a le phénomène appelé reflux. Il y a une toux qui provoque le contenu de l'estomac dans l'œsophage et le larynx. Il n'y a pas de symptômes de rhume habituels. Ces attaques se produisent souvent la nuit.

    Comment supprimer le bronchospasme chez un enfant? Renseignez-vous sur notre article.

    De quoi peux-tu parler?

    Parfois, ces quintes de toux ne sont pas terribles et disparaissent assez rapidement. Mais certains nécessitent des premiers secours au sens littéral et figuré du terme.

    Ainsi, différents types de toux avec vomissements signifient:

    1. Toux sèche presque à vomir - parfois, cela indique des formations apparues dans les poumons (mais cela n'arrive pas si souvent, car sans panique), dans ces cas, le traitement ne permet pas de résoudre le problème, la toux s'intensifie seulement.
    2. Toux humide - la toux productive doit aussi pouvoir guérir si vous donnez à votre enfant des médicaments expectorants, buvez beaucoup de liquides, organisez des conditions adéquates, et que le vomissement et la toux disparaissent.
    3. La nuit, c’est le scénario le plus logique, car c’est en position horizontale que toutes les expectorations se lèvent et étouffent littéralement l’enfant, car il faut changer la position du bébé, lui donner à boire.
    4. Toux avec fièvre - parler d'une infection ou d'un virus qui est entré dans le corps, ou de l'hypothermie.

  • Une toux sans fièvre est un signe d'asthme, d'allergies et parfois de bronchite aiguë (mais la bronchite peut aussi être accompagnée de fièvre).
  • Il est bon que les parents s’appuient sur les connaissances médicales les plus simples, mais le diagnostic ne sera posé que par un médecin. Par conséquent, assurez-vous d'appeler un médecin ou d'aller à la clinique.

    Diagnostics

    Le médecin va écouter le bébé, peut faire un tapotement caractéristique. Il examinera la cavité buccale, la gorge, les sinus nasaux. L'enfant va prendre la température.

    Si l'examen est suffisant, le médecin établira un diagnostic, prescrira le traitement approprié. En cas de doute, des méthodes de diagnostic supplémentaires seront utilisées (rayons X, par exemple).

    Le médecin peut demander un test qui clarifie certains points. Si le médecin le juge nécessaire, l'enfant sera également envoyé à l'ENT, une toux accompagnant parfois une sinusite, une sinusite, etc. Toutes les prescriptions du médecin doivent être observées, à temps pour arriver aux réceptions.

    Quelles sont les causes de la toux chez un enfant le matin? Lire à ce sujet ici.

    Comment aider le bébé?

    Que faire Une nouvelle envie de vomir peut être prévenue. Et cela ne se fait pas nécessairement uniquement avec des médicaments.

    Il existe des moyens simples de soulager la condition du bébé sans recourir à l'action de médicaments.

    Ainsi, les parents peuvent faire ce qui suit:

    • maintenir la propreté dans la chambre du bébé malade, faire un nettoyage humide deux fois par jour, aérer régulièrement;
    • si le bébé n'a pas de température, il est actif, alors il est possible et même nécessaire de marcher;
    • en l'absence de température et de faiblesse, baignez l'enfant - la température de l'eau n'excède pas 38 degrés, ajoutez quelques gouttes d'huile de pin dans l'eau (cela favorise l'écoulement des expectorations).

    Si l'enfant est joyeux, saute et même chante, ne le lui interdit pas. Cela n'améliore que les pertes de crachats.

    Très souvent, les médecins disent que les parents ne forcent pas le bébé à s'allonger (à moins qu'il ne soit pas assez faible), mais le laissent s'ébattre. Le repos au lit sans nécessité ne fera que provoquer une nouvelle attaque.

    Devrais-je consulter un médecin?

    Il faut absolument aller chez le médecin. Les parents ne sont pas assez compétents pour pouvoir eux-mêmes prescrire un traitement et surtout établir un diagnostic. Certaines maladies peuvent simplement «cligner des yeux» et courir.

    Par exemple, une bronchite, prise pour des infections virales aiguës des voies respiratoires ordinaires, sans traitement approprié, peut devenir chronique. Ou même la pneumonie, qui est si insidieuse qu'elle peut aussi être prise pour un rhume, et en conséquence, ne prend pas les mesures appropriées.

    Traitement

    Comment traiter votre enfant? Le traitement peut être complexe ou systémique.

    Ceci et la réception de médicaments spéciaux, d'inhalation et de remèdes populaires.

    Les médicaments eux-mêmes sont classiquement divisés en trois groupes: les mucolytiques (médicaments qui diluent les expectorations), les médicaments expectorants (qui aident à éliminer le mucus des voies respiratoires) et les médicaments combinés.

    Drogues approuvées à partir de 0 ans:

    • gouttes Codelac Neo (pour les enfants de 2 mois);
    • Gouttes de Stoptussin (pour les bébés pesant au moins 7 kg);
    • Sirop de bromhexine;
    • Ambrobene (à base d’ambroxol).

    En outre, le médecin peut vous prescrire des médicaments tels que Lasolvan, Halixol, Flawamed, Gadeliks. Les médicaments sont généralement administrés aux bébés sous forme de sirop.

    Aide et inhalation. Si vous avez un inhalateur, un nébuliseur, vous pouvez effectuer des procédures en utilisant des médicaments tels que Salgim, Berodual, Berotek.

    Ces médicaments sont appropriés pour la toux sèche, alors que le traitement par voie humide est généralement prescrit à Lasolvan, Ambrobene, Sinupret. Peut être prescrit à Borjomi et Narzan pour inhalation.

    Parmi les remèdes populaires, on distingue le thé de la rose sauvage, de la décoction de baies de sureau noir et de tilleul. On a souvent utilisé du sel marin pour laver les sinus. Si vous donnez du lait et du miel à votre bébé à temps, vous pouvez ralentir le développement de la maladie.

    Préparez le jus de canneberge pour enfants, buvons-le le plus possible, cela aidera à diluer les expectorations, puis retirez-les.

    Qu'est-ce qui peut être dangereux?

    Les symptômes de toux sévère et de vomissements qui font que la maladie ne peut pas être immédiatement détectée sont dangereux.

    C’est-à-dire qu’il s’agit d’une toux prolongée, d’une maladie négligée. Parfois, les parents peuvent «bousiller» la bronchite ou, comme déjà mentionné, la pneumonie.

    Enfin, une telle toux irrite la muqueuse de l'œsophage, provoque une détresse chez l'enfant et peut provoquer des troubles de l'alimentation. Par conséquent, il est nécessaire de réagir rapidement: éliminez l'attaque, identifiez la cause, commencez un traitement complet et adéquat.

    Toute thérapie doit être prescrite par un médecin. Ne donnez pas à l'enfant le diagnostic lui-même, ne lui donnez pas de médicament sans le coordonner avec le médecin. N'oubliez pas le mode et les conditions idéaux pour le patient, une boisson abondante et de l'air humidifié.

    La recette pour un remède naturel contre la toux pour un enfant dans cette vidéo:

    Nous vous demandons de ne pas vous soigner vous-même. Inscrivez-vous avec un médecin!

    Toux nocturne provoquant des vomissements chez les enfants

    Une forte toux chez un enfant la nuit avant de vomir provoque souvent une véritable panique chez les parents. Au lieu de découvrir la véritable cause d'une telle maladie, ils commencent à donner au bébé divers médicaments, alors que tout le monde ne se tourne pas vers le médecin pour obtenir de l'aide, dans l'espoir que tout s'en ira de lui-même. Cette opinion est une illusion, puisque cette condition indique la présence d’une pathologie grave et qu’il est impossible de la combattre indépendamment.

    Définition de la toux et de ses types

    Dans certains cas, les attaques présentées sont tout simplement supprimées et ne sont plus répétées. Mais avec des vomissements répétés, vous devriez immédiatement aller à l'hôpital. Il y a ces types de toux:

    1. Sec Parfois, il parle de dommages oncologiques aux voies respiratoires. Dans ce cas, le médicament habituel n’aide pas et les manifestations augmentent progressivement.
    2. Productif (humide). Voici la cause d'infections virales respiratoires aiguës ou d'autres maladies respiratoires. En plus des médicaments, l'enfant boit beaucoup.
    3. Toux la nuit Parfois, arrêter l'attaque aidera à changer la position du corps du bébé.
    4. Toux avec fièvre. Ce symptôme survient lorsqu'il y a une infection virale ou bactérienne dans le corps.
    5. Syndrome qui se produit sans changements de température. Dans ce cas, l'asthme bronchique, les allergies sont à blâmer.

    En présence de telles manifestations ne doivent pas se précipiter vers les pilules ou les décoctions. Vous devez d'abord consulter le médecin et connaître le diagnostic exact.

    Toux nocturne chez un enfant jusqu'à vomissements

    La toux devient toujours plus forte la nuit. Le fait est qu’en position couchée, la circulation sanguine ralentit, le mucus ne peut normalement pas s’éloigner et s’accumule dans la gorge. Cette condition sera le catalyseur de l'attaque.

    Causes de toux nocturne

    Pour comprendre pourquoi il y a des quintes de toux chez un enfant la nuit avant de vomir, il est nécessaire de l'examiner. Les principales raisons du développement de cette pathologie sont:

    • coqueluche
    • infection à helminthes du corps;
    • bronchite chronique ou obstructive, asthme, pneumonie;
    • la présence d'un corps étranger dans les voies respiratoires;
    • Pathologie gastro-intestinale;
    • poussière ou autres irritants externes des muqueuses de la trachée, des bronches;
    • air trop chaud ou trop sec (déshydratation des muqueuses);
    • l'hypothermie;
    • fuite de mucus dans la gorge en raison du développement d'une sinusite ou d'un écoulement nasal grave;
    • ARVI;
    • réaction allergique;
    • néoplasmes dans le système respiratoire;
    • la tuberculose;
    • la pleurésie;
    • rhinite ou trachéite;
    • manque de fonctionnalité du coeur ou de ses défauts;
    • pathologie du système nerveux.

    Chez le nourrisson, de tels symptômes apparaissent lors de la poussée dentaire, quand il ne peut tout simplement pas avaler une grande quantité de salive. Une autre explication est une mauvaise alimentation. La raison de la pathologie devient aussi l'immaturité du système digestif.

    Vomissements en toussant: un mécanisme de développement

    Les nausées et les vomissements apparaissent généralement avec une toux sèche. A cette époque, les muscles du visage et du cou sont fortement tendus, se détachent involontairement des larmes, modifient le tonus de la peau. Au moment de l'attaque, l'enfant n'a pas assez d'air. Le nombre de vomi ici n'est pas grand. La condition ne s'améliore pas jusqu'à ce que le bébé se racle la gorge. Les petits enfants sont par la suite très fatigués et craignent de tousser à nouveau. Et le centre d'étouffement et de toux est près d'eux, alors cette situation est possible.

    Les symptômes

    Les symptômes d'une toux nocturne, selon la cause, sont les suivants:

    Peu importe la cause de ces symptômes, il convient de le traiter. Mais vous ne devriez pas le faire vous-même, car vous pourriez nuire davantage à votre santé.

    Traitement de la toux avec vomissements dans l'enfance

    Quand la nuit tousse chez un enfant avant de vomir, les raisons devraient être établies en premier. Une simple élimination des symptômes ne fonctionnera que pendant une courte période, après quoi les manifestations reprendront avec une nouvelle force.

    Aide rapide pour éliminer les attaques de nuit

    Si la nuit tombe et que l'enfant fait une crise, ne paniquez pas. Il est nécessaire d'appeler immédiatement une ambulance. Avant son arrivée, il faut faire ce qui suit:

    1. Le petit patient a besoin d'être rassuré et de lui montrer qu'il n'est pas seul avec le problème. Tu devrais le prendre dans tes bras, lui parler tendrement, lui expliquer ce qui se passe. Dans ce cas, le bébé doit être maintenu bien droit et la tête ne doit pas être rejetée en arrière afin que le vomi ne pénètre pas dans les voies respiratoires.
    2. Effacer les voies nasales du mucus. Pour cela, une aspiration ou une pipette spéciale est utilisée.
    3. Donnez de l'eau tiède à votre bébé.
    4. Placez un oreiller sous le dos du patient pour améliorer l'écoulement du mucus.
    5. Il est impossible de donner des médicaments à l'enfant avant l'arrivée des médecins, car il est possible de compliquer le diagnostic ou d'aggraver son état.
    6. La maison doit maintenir un niveau optimal d'humidité (si elle est trop sèche, vous devez mettre des chiffons humides sur les batteries, laver les sols).
    7. S'il y a un mauvais écoulement des crachats, le bébé peut être massé sous forme de tapotement sur le dos.

    Préparations médicales pour le cours de thérapie

    Si vous avez une toux avec vomissement chez un enfant la nuit, des médicaments lui sont prescrits, ce qui devrait non seulement soulager les symptômes, mais aussi éliminer la cause même de la pathologie. Les médicaments suivants sont prescrits au patient:

    1. Expectorant: "Mukaltin", "Gidelix".
    2. Mucolytiques: Ambroxol.
    3. Préparations combinées: "Codteprin".
    4. Antiallergique: "Cetrin", "Zodak".
    5. Action centrale: "Sinekod."
    6. Préparations pour l'élimination du mucus nasal: Aigue-marine, solution saline.
    7. Des gouttes vasoconstrictrices facilitant la respiration nasale.

    Pour éliminer les virus, vous devez utiliser des outils tels que "Interféron".

    Conseils folkloriques

    Si l'enfant vomit toussant la nuit, ce que le médecin vous dira. Les remèdes populaires seront utiles, surtout s’ils sont utilisés avec des médicaments. Vous pouvez appliquer ces recettes:

    • Lait chaud. Il apaise les muqueuses irritées. Il devrait être bu en petites gorgées.
    • Au miel Le remède présenté non seulement apaise les tissus endommagés, mais renforce également le système immunitaire. Il est important de veiller à ce que le bébé ne soit pas allergique aux produits apicoles.
    • Beurre. Il couvre la gorge et supprime les symptômes désagréables. Seulement 1 c. À thé devrait être utilisé. des moyens.
    • Infusion de mauve et de plantain. Tous les composants doivent être pris dans des proportions égales. Besoin de 1 cuillère à soupe. l mélanger à la vapeur un verre d'eau bouillante. Insister prend 15 minutes. Après filtrage, le produit est donné à l'enfant plusieurs fois par jour. Le liquide doit être chaud.
    • Kalina. Il utilise non seulement des fleurs, mais aussi des fruits. Un verre de matière première est versé dans un litre d'eau bouillante et infusé pendant 10 minutes. Il est nécessaire d'utiliser des moyens deux fois par jour sur 60 ml.
    • Framboise Le thé est fait à partir de ces baies. Il aide à réduire la viscosité des expectorations, à éliminer les substances toxiques du corps.
    • Bourgeons de pin. Ils doivent être brassés dans du lait chaud (1 cuillère à soupe de matière première pour 0,5 litre de liquide suffit). Pour perfusion prend 1 heure. Le remède à boire aura toutes les 2 heures à 50 ml. Il devrait être chaud. Le soulagement vient dans un jour.
    • Graisse de blaireau. Il est utilisé pour moudre la poitrine, les pieds, le dos. Une fois la procédure terminée, l'enfant doit être placé dans un lit chaud et enveloppé.

    Les remèdes populaires ne sont pas une panacée. Leur utilisation doit être coordonnée avec votre médecin.

    L'inhalation

    L'inhalation peut soulager la toux, éliminer la morve. Un nébuliseur est requis pour la procédure. Il est rempli de solution saline, d’eau minérale ou de solutions de remèdes médicinaux ou traditionnels. La liste des médicaments comprend: "Interféron", "Chlorophyllipt", "Furacilin". Si une toux avec des vomissements est caractérisée par un manque de température, alors les herbes peuvent être utilisées pour le traitement.

    Application de compresses

    Les compresses peuvent également arrêter l'attaque et favoriser la toux. Cette méthode de traitement active la circulation sanguine dans les tissus affectés, élimine le processus inflammatoire, soulage le syndrome douloureux. Les outils utiles seront:

    1. Des pommes de terre Les tubercules non traités doivent être bouillis, broyés dans une purée de pomme de terre, mélangés avec de la térébenthine ou de l'alcool et de l'huile végétale (1 c. À soupe) et transformés en un gâteau en pâte. Il est enveloppé dans du tissu et appliqué sur le dos, la poitrine. La durée de la procédure est de 30 à 60 minutes. La compresse doit être appliquée de sorte qu'elle ne soit pas située dans le cœur. Il est interdit d'utiliser cette méthode de traitement à des températures élevées.
    2. Radis et miel. Les deux ingrédients doivent être pris dans le même rapport. Le gruau est enveloppé dans un film plastique, appliqué sur la gorge et enveloppé d'un foulard. La durée de la procédure est de 20 minutes. Après cela, vous devez lubrifier la peau avec de la crème pour bébé et l'attacher avec un chiffon chaud. Les commentaires sur cet outil sont très bons. Cela aide les adultes et les enfants.

    Si le bébé commence à tousser, alors avec des compresses, vous devez faire attention. L'immunité des enfants n'est pas encore assez forte pour résister à l'agent pathogène. Certains remèdes utilisés en thérapie peuvent provoquer une réaction allergique.

    Raison de l'hospitalisation urgente

    Si le bébé commence à vomir sans cesse, il est nécessaire d'appeler immédiatement les services d'urgence. En outre, l'indication d'hospitalisation d'urgence est:

    • changez la teinte du triangle nasolabial (devient bleu);
    • signes prononcés d'étouffement;
    • perte de conscience;
    • l'apparition de mousse de la bouche;
    • pâleur de la peau et changements de température (ils deviennent froids);
    • la présence de sang dans les expectorations;
    • déshydratation.

    Des vomissements et une toux apparaissent si la pathologie sous-jacente n'a pas été remarquée à temps.

    Consultations de divers spécialistes

    Si l'enfant commence à tousser, ne retardez pas la visite chez le médecin. Cependant, tous les parents ne savent pas où chercher de l'aide. Beaucoup de gens suivent les conseils du Dr Komarovsky, mais il est préférable de montrer le bébé à un spécialiste vivant et de faire des tests avant d'appliquer tout traitement. Cela est particulièrement nécessaire si le patient présente des symptômes supplémentaires: fièvre, diarrhée.

    Les dangers et la prévention de la toux nocturne avec des vomissements chez les enfants

    Si votre enfant a un paroxysme de toux et de vomissements, vous devez contacter immédiatement un spécialiste, car il est possible que de telles complications se développent:

    • Douleur musculaire due à une hypertonie constante (douleur à la poitrine, au péritoine).
    • Rupture de petits vaisseaux sanguins dans les organes respiratoires (risque de saignement).
    • Augmentation de la pression (crée une charge supplémentaire sur le coeur).
    • Pneumothorax (survient en présence d'asthme bronchique).
    • Atélectasie (dans ce cas, le lobe du poumon tombe, une partie de l'organe cesse tout simplement de fonctionner).

    Afin d'éviter de tousser ou d'autres pathologies provoquant un tel symptôme, il est nécessaire d'observer les mesures préventives suivantes:

    1. Privilégier les promenades au grand air dans les parcs, zones forestières.
    2. Chaque jour, pour aérer tous les quartiers, en particulier ceux dans lesquels les enfants séjournent. Cependant, il n'est pas nécessaire de créer un courant d'air, car cela peut provoquer une crise de toux et des vomissements.
    3. Observez la température optimale de l'air dans la pièce. S'il fait trop chaud, la microflore pathogène se multipliera beaucoup plus rapidement. Dans le même temps, le bien-être du bébé se détériorera. Il est impossible que la maison soit plus chaude que 23 degrés.
    4. Humidifiez constamment l'air. Le meilleur indicateur est 55-65%.
    5. Tous les jours, vous devez respecter les règles d'hygiène personnelle du bébé et éviter tout courant d'air dans la maison après le bain.
    6. Il est impossible de prévenir la déshydratation, surtout si le patient a une température élevée. Il devrait fournir beaucoup de boisson chaude.
    7. À temps pour traiter tous les processus inflammatoires et infectieux.
    8. Assurer le bon mode de la journée.
    9. Durcissez l'enfant, faites de la gymnastique avec lui, faites de l'exercice.
    10. Enrichissez le régime alimentaire du bébé avec des fruits, des baies et d'autres produits utiles.

    Les parents sont toujours obligés de surveiller de près l'état de l'enfant et, si nécessaire, de consulter un médecin. La toux, aggravée par les vomissements, devrait alerter les adultes. L'auto-traitement ne fera qu'aggraver l'état du patient.

    Que se passe-t-il si un enfant tousse avant de vomir: comment aider à enrayer les convulsions graves?

    Le symptôme de nombreuses maladies est la toux. Cela signifie que le corps réagit à une inflammation, à une irritation du pharynx, à des bronches.

    Une forte toux à vomir un enfant est très inquiet pour les parents. Après cela, il n'y a pas de soulagement, seulement la reprise d'une attaque. Le réflexe nauséeux dû à la toux sèche devrait alerter les parents, surtout s'il est noté à plusieurs reprises. Les adultes doivent pouvoir se comporter correctement quand on constate la toux chez un enfant vomissant.

    Que faire lorsque vous toussez avec un réflexe nauséeux?

    Une forte toux peut provoquer l'envie de vomir. Sécher pendant l'inflammation va créer une sensation désagréable d'irritation du larynx. Le bébé va essayer de faire face à une sensation de brûlure dans la gorge en toussant.

    Tous les parents ne savent pas quoi faire quand ils toussent avant de vomir un enfant. L'essentiel - calmer le bébé, prévenir l'apparition de nouvelles attaques. S'il est fatigué, vous devez vous assurer de sa tranquillité, mais essayez de le coucher sur le côté afin que le vomi ne pénètre pas dans la gorge en toussant. Il vaut mieux ne pas laisser le bébé seul, vous devez vous asseoir avec lui.

    Il est important qu’à côté de l’enfant, aucun objet ne puisse provoquer d’allergies. Le corps, lorsqu'il tousse avec un réflexe nauséeux, est particulièrement sensible aux irritants.

    Si le bébé ne veut pas mentir, ne le couchez pas de force. La position horizontale provoque des vomissements chez un enfant. Il suffit de se rincer la bouche, donner quelques gorgées de thé chaud pour réduire les irritations du pharynx.

    Dans certains cas, vous devez contacter immédiatement les médecins:

    • triangle nasolabial bleu;
    • la température s'est élevée brusquement au-dessus de 38 ° C;
    • les vomissements ne se calment pas longtemps;
    • la toux augmente, pas diminue;
    • dans les expectorations, des traces de sang vomies sont apparues;
    • fontaine vomissante;
    • les crises de toux sèche avec signes d'asphyxie prévalent;
    • des vomissements surviennent après chaque repas ou boisson;
    • une perte de conscience survient.

    Ces signes parlent d'infractions graves nécessitant une intervention médicale urgente.

    Une toux avec des vomissements chez un enfant survient dans la petite enfance - jusqu'à un an. Les parents doivent surveiller en permanence l'état de ces jeunes enfants. Si le bébé commence à tousser avant le coucher, vous n'avez pas besoin de l'emballer.

    Lors de l'allaitement, le bébé capte l'air avec le mamelon, qui sort ensuite en éructant. En cours de sortie d'air, le contenu de l'estomac peut également être à l'extérieur. Assurez-vous de garder le bébé debout après le processus d'alimentation afin d'éviter les vomissements.

    La toux chez un enfant souffrant de réflexes nauséeux n'est pas toujours un signe de maladie. Les parents attentifs comprennent ce qui est arrivé à un petit enfant.

    Façons d'arrêter

    Je veux arrêter une forte toux chez un enfant avant de vomir. Dans cette position, il est nécessaire d’améliorer la condition du petit homme. La toux aide le corps à éliminer les agents pathogènes, à nettoyer les poumons et les bronches. Il n'est pas nécessaire de lutter contre la toux, il est nécessaire de traiter la cause de ce symptôme.

    Comment empêcher un enfant de tousser en vomissant:

    • déboutonner le col du pyjama pour ne pas gêner la respiration
    • offrir du thé chaud ou du lait pour soulager les irritations de la gorge;
    • fournir de l'air frais, mais pas froid;
    • donner un médicament antitussif pour éviter les récidives (Omnitus, Sinekod, autres moyens);
    • antihistaminiques à effet antiémétique (Loratadin, Suprastin);
    • utiliser un nébuliseur pour inhaler des agents thérapeutiques (Berodual et autres médicaments);
    • médicaments mucolytiques (sirop d'Althea, Mukaltin, Bronholitin).
    Appliquer des médicaments lorsque tousser vomissements chez les enfants devraient, après consultation avec le médecin. La présence de réactions allergiques peut provoquer une toux.

    Si le bébé a tendance à vomir en toussant, vous devez être préparé à ce développement. L'appartement doit maintenir une humidité optimale, notamment pendant la saison de chauffage. Un bon assistant est un humidificateur. Sinon, vous pouvez périodiquement pulvériser de l'eau à partir du pulvérisateur. Il est nécessaire de marcher avec le bébé, de préférence en forêt, près des plans d’eau. Ramassez les endroits avec de l'air propre et humide. Même de telles mesures peuvent réduire la fréquence de la toux paroxystique à des vomissements chez un enfant.

    De recettes populaires aide bien le jus de canneberge. Il contribue à la dilution des expectorations et à son écoulement facile. Buvez du jus, de préférence en grande quantité. Le bouillon des hanches, le thé au miel, le lait au beurre ramolliront les parois irritées du pharynx, réduiront le risque de toux chez l'enfant et de vomissements.

    Toutes les méthodes de traitement traditionnelles ne sont que complémentaires à la thérapie classique. Il est nécessaire de consulter un médecin sur l'utilisation de méthodes non traditionnelles. Tous ne conviennent pas au corps de l'enfant.

    Causes d'attaques fortes

    Si une toux paroxystique est constatée chez un enfant sans fièvre jusqu'au vomissement, il est nécessaire de la montrer au pédiatre. Habituellement, le réflexe nauséeux chez les enfants ne perturbe pas l'état de santé, ne conduit pas à la déshydratation.

    Les causes de toux sévère sont les processus inflammatoires infectieux et non infectieux des voies respiratoires. Les récepteurs de vomissements sont situés à la racine de la langue et sur la muqueuse pharyngée. Des épisodes de toux prolongés entraînent l'assèchement et l'irritation de ces zones. En conséquence, un réflexe émétique se produit.

    Tousser et vomir chez un enfant sans fièvre peut être dû à des allergies ou à de l'asthme. La température augmente avec l’apparition de microorganismes pathogènes (virus, infection).

    Pour le corps d’un enfant, même dans l’air ambiant excessivement séché, la pollution des villes, un parfum d’encens trop étouffant et obsessionnel peuvent provoquer une toux. Tout cela provoque la déshydratation des muqueuses du nasopharynx, les démangeaisons commencent dans la gorge. Lorsque libéré dans une atmosphère humide, les symptômes désagréables disparaissent, il devient plus facile de respirer. Pour les enfants qui sont sujets à une telle toux, il est préférable de passer les chaudes journées d'été près de la mer, d'autres plans d'eau, dans un climat humide. Ainsi, la membrane muqueuse du nasopharynx sera mieux restaurée.

    Si la situation empire la nuit

    Dans certains cas, la toux jusqu’à vomir la nuit chez un enfant s’intensifie précisément lorsque le corps est en position horizontale. Cela contribue à une situation statique dans laquelle la circulation sanguine ralentit, les expectorations sont incapables de partir normalement et s'accumulent dans les voies respiratoires. C'est la cause la plus fréquente de toux nocturne chez les enfants.

    Respirer un rêve avec la bouche ouverte provoque une toux paroxystique chez un enfant avant de vomir. Il est nécessaire de savoir pourquoi le bébé a une telle habitude. Les muqueuses trop séchées provoquent la toux. Lorsque bébé fait ses dents, ne pas avoir le temps d'avaler la salive, peut également tousser.

    Si la toux jusqu’à vomir s’intensifie la nuit, que faut-il faire pour l’atténuer? Pour aider votre enfant pendant la toux nocturne, vous devez utiliser un humidificateur.

    Il est conseillé de dormir dans une chambre avec un enfant malade ou de l'emmener au lit avec lui. Donc, il sera plus facile de contrôler son état. Si l'enfant ne veut pas s'allonger, vous pouvez vous endormir en position semi-assise. La principale chose - à la toux l'envie a diminué.

    Il est interdit d'établir le diagnostic et de donner des médicaments non prescrits par un médecin. Ce qui aide un adulte n’est pas toujours utile pour un enfant.

    Comment traiter si le symptôme est paroxystique, mais sans fièvre?

    Lorsque vous toussez en vomissant chez un enfant sans température, vous devez savoir s'il a avalé un objet étranger. Il sera facile de l'obtenir du pharynx, avec la pénétration profonde, vous devez consulter un médecin. En même temps que le vomi, le petit jouet est capable de sortir du pharynx indépendamment.

    Dans d’autres cas, le traitement doit être complexe, surtout si l’enfant a une toux, une morve et des vomissements. Vous devez prendre des médicaments pour liquéfier le mucus, améliorer son écoulement et renforcer le corps.

    Pour les nourrissons à la naissance prescrits:

    • Codelac Neo tombe de 2 mois;
    • Sirop de bromhexine;
    • Stoptussin gouttes pour les enfants de plus de 7 kg;
    • Sirop d'Ambrobene.
    Vous ne pouvez pas faire frotter, mettre du pansement à la moutarde lorsque vous toussez avec des vomissements.

    Les enfants plus âgés peuvent être offerts comme une aide rapide pour dissoudre lentement le bonbon à la menthe ou un morceau de beurre (en l’absence d’allergie). Il est utile que les enfants prennent leur douche et se baignent. Les procédures à base d'eau auront un effet positif sur le sommeil nocturne et faciliteront l'endormissement.

    Il est utile d'inhaler à l'aide d'un nébuliseur. L'inhalation de médicaments, sera libérée du mucus du nasopharynx, des bronches, des voies respiratoires.

    Que faire lorsque l’enfant qui tousse a vomi invite le médecin. Il tiendra compte des caractéristiques individuelles du bébé, évaluera le risque de complications. À l'avenir, les parents utiliseront ces recommandations. Il est dangereux de se soigner soi-même!

    Vidéo utile

    Regardez une vidéo dans laquelle le docteur Komarovsky explique pourquoi un enfant tousse depuis longtemps:

    Un enfant tousse pour vomir: que faire? Comment aider l'enfant?

    Tousser et vomir chez un enfant est un symptôme alarmant pour les parents et extrêmement désagréable pour un bébé malade, qui peut être observé dans diverses pathologies.

    Un certain nombre de maladies peuvent être accompagnées par l’activation du réflexe nauséeux au cours de la toux, en particulier chez les jeunes enfants.

    Dans certains cas, ce phénomène est épisodique, sinon l'enfant doit faire l'objet d'un examen attentif et d'un traitement approprié, ce que seul un médecin peut planifier.

    Vomissements lors de la toux chez un enfant: causes

    Il n’est pas rare que les enfants vomissent et vomissent, mais l’apparition d’un tel symptôme provoque l’anxiété des parents et les incite à faire appel à un pédiatre.

    Diverses maladies psychogènes et somatiques d’étiologie infectieuse et chronique peuvent provoquer un réflexe émétique.

    Dans la plupart des cas, le symptôme est transitoire et ne gêne généralement pas le bien-être de l’enfant, ne provoque pas de déshydratation.

    Des vomissements très graves peuvent survenir chez un enfant avec:

    • rhumes banals, dans lesquels il y a une production accrue de mucus dans le nasopharynx et les bronches;
    • la laryngite aiguë, caractérisée par une toux aboyante chez un enfant souffrant de vomissements, d'essoufflement et d'enrouement (le plus souvent, la maladie est causée par des virus de la grippe, du parainfluenza);
    • paracoctectus, coqueluche - infections bactériennes aiguës affectant les voies respiratoires;
    • la présence d'un corps étranger dans la lumière des voies respiratoires, en particulier le larynx, les bronches;
    • pathologie endocrinienne (goitre diffus - une hypertrophie de la glande thyroïde resserre la trachée, l'œsophage; thymomégalie) ou le système digestif (dans le cas du reflux gastro-œsophagien, une toux fréquente chez l'enfant se produit parfois avec un réflexe émétique);
    • problèmes psychologiques, quand l'enfant est souvent hystérique, vomissant de la toux;
    • dommages aux structures du système nerveux central (tumeurs, perturbation de la dynamique de la liqueur, telle que, par exemple, l'hydrocéphalie, une hémorragie, etc.).

    Avec ARVI, le bébé tousse le plus souvent du mucus, qui s'accumule en grande quantité dans les bronches et les voies respiratoires supérieures.

    Ceci est principalement dû au blocage indépendant du réflexe de toux, à l'impossibilité de se débarrasser rapidement des excès de mucus et des expectorations, qui irritent les récepteurs situés à l'arrière de la gorge et à la racine de la langue.

    La raison la plus fréquente qui fait vomir un enfant lorsqu'il tousse est la coqueluche. L'augmentation de l'incidence de cette infection est due à la forte contagiosité de l'agent pathogène (bordetella pertusis), au non-respect du calendrier de vaccination (contacts médicaux fréquents, refus des parents de subir une vaccination de routine).

    En pénétrant dans le corps de l'enfant par les voies respiratoires supérieures, la bactérie sécrète des toxines et des substances actives responsables de la toux dominante dans le cerveau, qu'il est très difficile d'interrompre, même après la guérison. Par conséquent, une toux paroxystique accompagnée de vomissements est un symptôme pathognomonique de la coqueluche.

    Si l'enfant tousse jusqu'à vomir: comment supprimer l'attaque?

    Dans le cas où un enfant tousse jusqu'à vomir, il ne faut pas s'attendre à une amélioration spontanée de son état, mais il est recommandé de l'aider. Son personnage dépendra en premier lieu de la pathologie à l'origine du symptôme.

    Si le réflexe provoque une toux sèche en raison d'infections virales respiratoires aiguës, de bronchite, de coqueluche, il est recommandé d'utiliser des médicaments antitussifs d'exposition centrale ou périphérique (codéine, Stoptussin, Omnitus).
    Source: nasmorkam.net Aidez à vous débarrasser d'un symptôme déplaisant: promenades régulières à l'air frais, aérant et humidifiant la pièce. Dans certains cas, injections de médicaments antispasmodiques (No-spa, chlorhydrate de Papaverina).

    En cas de bronchite, une inhalation peut aider à soulager l’anxiété (vous ne pouvez l’utiliser qu’après avoir cessé de vomir) avec bronchodilatateurs, solution saline, corticostéroïdes inhalés.

    En cas de reflux gastro-oesophagien, on se plaint souvent que la toux d’un enfant a vomi. Le plus souvent, cela se produit la nuit lorsque le patient est en position horizontale pendant une longue période.

    En raison de la faiblesse du sphincter oesophagien inférieur, il se produit un retour du contenu de l'estomac dans la lumière de l'œsophage, ce qui provoque des réflexes de toux et des nausées. En outre, l'enfant est malade, il se plaint d'éructations, de douleurs abdominales et d'un goût désagréable dans la bouche.

    Dans ce cas, pour améliorer l'état du bébé, il est nécessaire de relever la tête du lit de 15 à 20⁰, si possible, administrer une prokinetic (dompéridone), interdire de manger de la nourriture peu de temps avant de se coucher.

    Si l'enfant tousse douloureusement jusqu'à la nausée, vous pouvez entrer par voie intramusculaire la dose en âge de Cerucal ou de Métoclopramide.

    Quand devrais-je voir un médecin? Y a-t-il un motif de préoccupation?

    Lorsqu'un enfant tousse et ne vomit qu'une seule fois dans le contexte d'une infection virale banale, à condition qu'il n'y ait pas de syndrome d'intoxication prononcé, de perte de poids, de troubles de la conscience, les parents n'ont alors pas à s'inquiéter. Il est seulement nécessaire de surveiller attentivement l’état futur et le comportement du bébé.

    Le motif de préoccupation et de traitement dans un établissement médical est le suivant:

    Ainsi, les parents ont pleinement le droit de voir un pédiatre ou d'appeler une équipe d'ambulances médicales à la maison si leur enfant ne vomit pas et ne tousse pas.

    Précautions pour les parents

    La question de savoir si un enfant en bonne santé peut tousser avec des nausées est un sujet que tout parent a rencontré au moins une fois dans sa vie. Il faut comprendre qu’une infection telle que la coqueluche, l’ARVI, une bronchite avec surproduction de mucus peut survenir avec des vomissements occasionnels au cours ou à la fin de la toux.

    Dans ce cas, il est important de calmer l'enfant et avec l'aide de médicaments pour réduire la fréquence des réactions réflexes.

    Autrement - souvent répété, les vomissements jaillissants sont un symptôme alarmant avec lequel vous devez consulter un médecin.

    Il arrive que les enfants âgés de moins de 2 ans puissent jouer avec un petit objet pendant le jeu (il s’agit souvent de détails Lego, etc.). Ainsi, il n'entre pas dans l'œsophage, mais reste coincé dans l'appareil supraciculaire laryngé ou passe dans les parties inférieures du système respiratoire.


    Un corps étranger provoque un laryngo ou un bronchospasme spontané, qui s'accompagne d'un changement de couleur de la peau (pâle ou bleue), d'une toux paroxystique à des vomissements, d'un essoufflement.

    Dans certains cas, l'objet reste dans la lumière des bronches, provoquant des épisodes de toux périodiques imitant l'asthme bronchique. La présence d'un corps étranger dans le système respiratoire peut être compliquée par la suppuration, l'atélectasie du lobe pulmonaire, etc.

    Une forte toux accompagnée de haut-le-cœur peut indiquer une irritation directe du centre de la toux, en particulier lorsque le processus pathologique est situé dans la moelle épongée (méningo-encéphalite, gonflement, kystes).

    En outre, un symptôme hydrocéphalique peut être la raison pour laquelle un petit enfant tousse et vomit sans fièvre. Dans ce cas, il y a violation de la dynamique du liquide céphalorachidien en raison de sa surproduction ou de la présence de blocs, symptômes neurologiques focaux.

    Chez les enfants de 3 ans et plus, la toux, accompagnée de régurgitation du contenu gastrique, peut avoir un caractère psychogène. Ainsi, un symptôme apparaît pendant le stress, l'effort physique, la peur ou l'anxiété.

    En outre, la pathologie peut être compliquée par de petites déchirures et des fissures dans la membrane muqueuse de l'œsophage et de l'estomac. Il y aura des traînées de sang écarlate ou hémolysé dans les vomissures.

    Un enfant croule pendant une nuit et vomit

    Si un enfant tousse et vomit du mucus la nuit, il est nécessaire de l'exclure de l'asthme bronchique, de la laryngite aiguë et du RGO.

    L'asthme bronchique se manifeste toujours par des toux avec expectorations, un essoufflement, une respiration sifflante lointaine et une position forcée de l'enfant. En raison des particularités de l'innervation, des attaques nocturnes surviennent souvent lorsque le nerf vague est activé.

    Dans les cas de laryngite aiguë, le micro-organisme appelé maladie provoque l'apparition d'un œdème de la muqueuse laryngée. Cela se manifeste par un essoufflement avec difficulté à respirer, une toux rugueuse productive, parfois des nausées, un enrouement, le patient peut comprendre le fait qu'il a mal à la gorge.

    Dans le cas du RGO, étant donné que le bébé dans un rêve adopte une position horizontale, le contenu gastrique est projeté dans la cavité de l'œsophage et de la bouche, provoquant une toux et un réflexe nauséeux.

    Bébé toussant vomissant

    Chez les enfants jusqu'à l'année de la régurgitation ne sont pas rares en raison de l'immaturité morphofonctionnelle du système digestif, alimentation incorrecte.

    L’aérophagie (ingestion d’une grande quantité d’air) pendant l’allaitement au sein ou au biberon provoque facilement l’apparition de toux et de vomissements de faible intensité chez le bébé.

    Pendant la poussée dentaire, une quantité énorme de mucus, produite par réflexe, pénètre dans les bronches, les irritant et s’accumulant également dans la cavité buccale.

    Ceci est souvent un facteur provoquant des vomissements avec une toux sans signes de processus infectieux dans le corps du nourrisson.

    Les nourrissons atteints d'IVRI ont presque toujours une toux grasse et un nez qui coule. Ainsi, lorsque la morve coule à l’arrière du pharynx (engourdissement postnasal), l’enfant a une forte toux qui se traduit parfois par des vomissements de mucus.

    Dans certains cas, la présence d'un tel symptôme indique la progression du syndrome hydrocéphalique, d'une infection intra-utérine et d'une hypoxie, de processus néoplasiques au niveau du cerveau (toutefois, les symptômes neurologiques focaux et généraux sont toujours au premier plan).

    Toux chez un enfant vomi: comment traiter?

    Les caractéristiques et la nature de la thérapie dépendent toujours de l'étiologie et des manifestations de la maladie. Il ne suffit pas de se débarrasser de la toux, il faut éliminer le facteur provoquant (infection, troubles de la motilité gastro-intestinale, allergies, etc.).

    Approches générales du traitement:

    • aérer et humidifier régulièrement la pièce dans laquelle se trouve un enfant malade;
    • faire des promenades à l'air frais, à condition que le bébé ait une température corporelle normale ou faible;
    • adhésion à un régime hypoallergénique au moment de la maladie, exacerbation;
    • l'utilisation de méthodes de thérapie par la distraction (bains de pieds, jouets, frottements des membres);
    • l'utilisation de médicaments pharmacologiques prescrits;
    • Assurer au bébé un régime d'eau suffisant;
    • si nécessaire, l'utilisation de méthodes de traitement de physiothérapie (inhalation, massage, électrophorèse).

    Il est important que les parents comprennent que tout traitement est prescrit après les recherches nécessaires et le diagnostic différentiel.

    Il peut s'agir de: numération globulaire complète, fièvre, dermatite endoscopique, examen bactériologique du frottis sanguin et de la coqueluche, radiographie des poumons et bronchoscopie, détermination du niveau d'hormones thyroïdiennes, échographie du thymus, tomodensitométrie du cerveau.

    Des consultations auprès de spécialistes connexes peuvent également être nécessaires: endocrinologues, neuropathologistes, psychiatres, gastro-entérologues, etc.

    Opinion du Dr. Komarovsky

    Le Dr Komarovsky pense que la toux n’est qu’un signe de maladie. Il est donc plus important de rechercher sa cause.

    Il vous recommande également de suivre les recommandations générales lors du traitement d'enfants souffrant de toux et de vomissements (humidification de l'air, ventilation, régime de consommation d'alcool élevé, promenades régulières, élimination des aliments allergènes de l'alimentation).

    Si un nourrisson a une maladie infectieuse aiguë, il est conseillé d’utiliser un traitement étiotropique (antiviral, antibiotiques), des médicaments antitussifs à effet central, périphérique ou expectorant, des gouttes vasoconstrictives.

    Ne négligez pas l'aspiration de mucus par le nez et la bouche, l'inhalation par un nébuliseur.

    Lors du diagnostic du RGO, on prescrit à un petit patient des médicaments qui normalisent la fonction motrice du système digestif, soulèvent la tête du lit la nuit et interdisent de manger de la nourriture 4 heures avant de dormir.

    Lorsque toux psychogène, hydrocéphalie, le processus en vrac dans le cerveau, le traitement est effectué par des spécialistes étroits. Pour l’aspiration d’un corps étranger, utilisez la bronchoscopie.

    Quels médicaments puis-je utiliser?

    Comment traiter une toux qui provoque des vomissements:

    • antitussifs avec une exposition centrale ou périphérique (Codterpin, codéine, Sinekod, Omnitus, Libeksin);
    • les antihistaminiques qui ont des effets sédatifs non exprimés, y compris ceux sur le centre de la toux (Loratadine, Suprastin, Fenistil);
    • médicaments sédatifs (teinture de valériane, Phenibut, Seduxen, Phénobarbital, Glycine);
    • dans certains cas, mucolytiques aident (sirop Althea, Bronholitin, Bromhexin, Mukaltin);
    • prokinetics (métoclopramide, domrid);
    • Berodual, Ventolin en inhalation à l'aide d'un nébuliseur.

    N'importe quel médicament ne peut être utilisé qu'après avoir consulté un médecin et lu les instructions. Si la posologie correcte est indiquée par l'âge, une liste des contre-indications et les effets indésirables éventuels est indiquée.
    [ads-pc-1] [ads-mob-1]

    Remèdes et procédures populaires. Traitement à domicile

    Il est possible d’utiliser les méthodes de traitement traditionnelles uniquement en étant pleinement conscient que l’enfant n’a pas de maladie grave ni de contre-indications.

    Pour les enfants qui ne sont pas sujets aux réactions allergiques, le miel est un bon remède qui doit être absorbé par la bouche. Vous pouvez auto-cuire une décoction de camomille de ses fleurs, ce qui élimine l'attaque, a un effet anti-inflammatoire (prise le matin et le soir avant de se coucher).

    Radis avec du miel mélangé dans des proportions de 1: 1 aidera à arrêter les symptômes. Le sirop qui en résulte se boit avec une petite cuillère toutes les 2-3 heures.

    À la maison, il est possible de procéder à l'inhalation par le biais d'un nébuliseur (si disponible).

    Il est déconseillé de recourir à l'inhalation de vapeur, au broyage, à la pose de plâtre à la moutarde en cas de toux paroxystique, accompagnée de réflexes nauséeux.

    Soins et mode bébé

    Dans le traitement de toute pathologie, il est important d'observer le schéma thérapeutique prescrit par le médecin et de bien prendre soin de l'enfant. À cette fin, le stress physique et émotionnel prolongé est exclu. Suivez les règles du sommeil de jour et de nuit.

    Aliments bruts, épicés, excessivement chauds ou froids, interdits. Il n'est pas recommandé de donner à l'enfant des bonbons sucrés, des confiseries, des fruits et légumes rouges, des boissons gazeuses.

    Il est important de marcher, d'aérer la pièce, d'humidifier l'air et, si nécessaire, de changer les sous-vêtements et le linge de lit plusieurs fois par jour.

    La baignade ne permettait aucune attaque et à une température corporelle normale.

    Que faire si un enfant vomit pendant une nuit?

    Pour une mère, tout changement dans l’état du bébé suscite des inquiétudes, et si une toux apparait avant de vomir chez un enfant la nuit, cela alarmera toute la famille. En raison d'une immunité imparfaite, l'organisme des enfants est souvent attaqué par des virus et des bactéries. Mais souvent, les enfants eux-mêmes, en train de connaître le monde, se retrouvent dans des situations désagréables, qui entraînent diverses blessures et empoisonnements. Arrêtons-nous sur un problème tel que l'apparition d'une toux chez un enfant, son aggravation la nuit avant de vomir, les raisons de son apparition et ce qu'il faut faire pour se débarrasser d'un tel problème.

    Pourquoi une toux se développe-t-elle chez les enfants plus âgés?

    La toux est un réflexe de défense du corps. L'exposition à un agent étranger sur le système nerveux central et directement sur la membrane muqueuse des bronches et du larynx peut entraîner une toux accompagnée de vomissements. Donc, c'est un symptôme, mais pas une maladie. Par conséquent, lors de la révélation des symptômes chez un enfant, essayez de ne pas engendrer la panique, mais de comprendre pourquoi elle est apparue.

    Voici les principales raisons de son apparition:

    1. Blocage de la masse muqueuse du nasopharynx ou de tout autre corps étranger. En raison de la grande accumulation de mucus dans les voies respiratoires (sinusite - cause fréquente), ils sont obstrués, ce qui entraîne des vomissements réflexifs.
    2. RGO (reflux gastro-oesophagien). Cette maladie est caractérisée par un reflux du contenu gastrique acide dans l'œsophage, entraînant une irritation. Pour cette raison, il y a une toux à vomir un enfant la nuit.
    3. Il est nécessaire de distinguer également l'asthme bronchique. Cette maladie a une étiologie allergique, mais les manifestations sont beaucoup plus graves et dangereuses. L'asthme bronchique est caractérisé par une suffocation, une forte toux paroxystique, un essoufflement.
    4. Maladies infectieuses. Pour les enfants, les plus courants sont la rougeole, la coqueluche (peut entraîner des complications des systèmes cardiovasculaire et nerveux en raison du manque d'oxygène), le paracoclus, la bronchite aiguë et la pneumonie. Lorsque ces pathologies révèlent non seulement une forte toux chez l’enfant, mais aussi de la fièvre, un nez qui coule, une faiblesse générale et une indisposition, un manque d’appétit.
    5. Les tumeurs des poumons et la formation du cerveau. Cette raison est rare, mais ne l'oubliez pas. Ces pathologies sont caractérisées par une toux persistante croissante, une augmentation de la température jusqu'à un nombre subfébrile, une diminution de l'appétit et une perte de poids.
    6. Maladies des organes et systèmes endocriniens.
    7. Si votre enfant tousse et que d'autres causes n'ont pas été identifiées, ce symptôme s'est probablement développé au niveau psychogène. Dans cette situation, la consultation d'un pédiatre ou d'un psychothérapeute est nécessaire pour un diagnostic et un traitement appropriés.

    N'oubliez pas que seule une toux sèche peut provoquer des vomissements, car elle ne sépare pas les crachats. Les médicaments expectorants dans ce cas ne peuvent pas être utilisés, vous devez d'abord l'amener à un type productif, pour éliminer le mucus des voies respiratoires!

    Qu'est-ce qui peut provoquer des quintes de toux chez les bébés?

    La toux nocturne la plus fréquente, accompagnée de vomissements, apparaît chez les nourrissons. Pour comprendre pourquoi cela se produit, examinons les causes de ce symptôme chez les nourrissons:

    1. Chez les nourrissons, le centre de la toux dans le cerveau est situé à proximité immédiate de l'émétique.
    2. Parfois, lorsque l'enfant n'est pas bien nourri, le bébé avale une grande quantité d'air. Ainsi, lorsque le larynx s’irrite et que les aliments pénètrent, le réflexe de la toux se produit. Lorsque la toux nocturne devient débilitante, l'enfant commence à vomir.
    3. Le gamin a attrapé un rhume. Dans ce cas, il y a un rétrécissement des vaisseaux et de leurs spasmes. Cela se manifeste par des frissons, une faiblesse et une toux sèche, qui augmentent avec le temps. Ensuite, la température augmente progressivement et un nez qui coule apparaît.
    4. Si la pièce est trop chaude ou trop sèche, les muqueuses se dessèchent et recouvrent leurs parois de croûtes. Pendant la saison de chauffage, les enfants ont souvent un tel problème, qui s'explique par l'air sec.
    5. Le développement des allergies. Lorsque cela se produit, gonflement de la membrane muqueuse, rétrécissant ainsi la lumière des bronches et du larynx, provoquant une toux.

    Ne vous inquiétez pas trop, car ces raisons sont physiologiques et peuvent être facilement corrigées. Il est seulement nécessaire de nourrir correctement le bébé et de nettoyer le nez pour un meilleur passage de l'air.

    Algorithme pour aider l'enfant

    Si votre enfant souffre d'une toux épuisante, qui est ensuite complétée par des vomissements et que vous ne savez pas comment vous aider et quoi faire, dans la mesure où tout ce que vous avez fait était inefficace, tenez compte des recommandations suivantes:

    • Essayez de trouver les raisons qui peuvent expliquer l'apparition d'une telle maladie.
    • si vous remarquez d'autres symptômes (fièvre, perte d'appétit et de mémoire, perte de poids, diarrhée et transpiration), consultez plutôt un médecin et ne vous soignez pas, cela peut nuire à votre enfant;
    • Il est possible que la raison d’une telle toux soit la pénétration d’un corps étranger dans les bronches ou le larynx. Il est alors nécessaire d’appeler la brigade SMP pour éliminer l’obstruction. Si l'enfant est encore très petit, vous pouvez le retourner et lui cogner le dos.
    • maintenir la température et l'humidité optimales dans la maison: dans une pièce sèche, ce type de toux se développe beaucoup plus souvent et est plus difficile à traiter;
    • Si la toux est causée par des réactions allergiques, vous pouvez utiliser des antihistaminiques: Tavegil, Suprastin, Clemastin;
    • pour la toux sèche et non productive, les médicaments suivants sont le plus souvent utilisés: Stoptussin, Libexin, Pertussin. Si la toux est devenue humide, vous pouvez utiliser Lasolvan, Mukaltin, Ambroxol pour faciliter son écoulement;
    • restez avec votre enfant dans une pièce préchauffée ou dans un hammam pendant environ quinze minutes;
    • Donnez à votre enfant un verre de tisane chaude. Il est préférable d’utiliser du thé sur un bouillon de réglisse, des graines de fenouil, ainsi que sur de la rose sauvage et de la banane plantain. Si cela n’est pas possible, vous pouvez le remplacer par du lait cuit chaud ou du lait;
    • Afin de stabiliser la situation, vous pouvez passer par inhalation avec Lasolvan (si l'enfant a moins de 6 ans) ou Ambroxol (quand l'enfant a 5 ans ou plus), vous pouvez utiliser de l'eau minérale ordinaire. En l'absence de réaction allergique chez un enfant, les huiles de sapin et d'eucalyptus, 1 goutte chacune, seront très utiles. Cependant, soyez prudent avec eux!

    La nuit, le corps de l'enfant se détend et l'irrigation sanguine des organes et des systèmes se détériore. Par conséquent, la production de mucus par les voies respiratoires est inhibée, ce qui provoque chez l'enfant une toux nocturne hystérique, parfois accompagnée de vomissements.

    Si de tels symptômes se reproduisent plus souvent, consultez un médecin et en aucun cas, ne vous auto-soignez pas! Le médecin identifiera les causes de ce problème et vous prescrira le traitement approprié.

    Sois attentif à la santé de ton enfant, ne néglige pas les conseils reçus et n'oublie pas qu'en matière de préservation et de restauration de la santé, le meilleur assistant est un médecin!

    Article Précédent