Principal
Toux

Comment utiliser une lampe bleue pour le traitement?

La lampe bleue est un appareil de physiothérapie depuis le siècle dernier. C'était une ampoule ordinaire, familière avec un filament. La différence était seulement dans la couleur de la fiole. L'essence de son utilisation était de réchauffer les points sensibles d'une personne. La lampe était chauffée par le rhume, l'écoulement nasal, des processus inflammatoires, des douleurs dans les articulations, etc. Au fil du temps, la popularité de cet appareil a considérablement diminué, mais ses adeptes le sont encore.

Le nom scientifique de cet appareil est le réflecteur Minin, donné en l'honneur du médecin militaire russe A.V. Minin. La lampe émet de la chaleur infrarouge, qui recrée l'échauffement par la lumière du soleil.

Indications d'utilisation

Il est à noter que la lampe Minin et la lampe UV sont deux choses complètement différentes. Le bleu n'a pas de propriétés bactéricides et n'est pas en mesure d'affecter l'apparence des coups de soleil ni d'éliminer l'ictère chez les enfants. Il produit une lumière infrarouge qui tombe dans les couches superficielles de la peau. Il favorise le chauffage sans contact. Une telle ampoule est utilisée en cas de rhinite pour activer la circulation sanguine, stimuler le métabolisme, soulager les spasmes musculaires par l'anesthésie, stimuler le système immunitaire, rendre la mobilité aux articulations malades et absorber les infiltrations dans le corps.

Le réflecteur est largement utilisé pour réchauffer le nez bouché, le mal de gorge. Une ampoule ordinaire à de telles fins ne peut pas être utilisée, car elle pourrait provoquer une brûlure.

S'il est nécessaire d'utiliser un appareil, par exemple, pour chauffer le nez, il est conseillé d'effectuer cette opération après avoir consulté un médecin. Il sera capable d'évaluer la condition humaine et de déterminer l'importance d'utiliser une lampe bleue.

Fondamentalement, un dispositif similaire est prescrit pour les problèmes associés aux processus inflammatoires. Par exemple:

  • traite l'inflammation des muscles du cou ou du dos (myosite aseptique);
  • Organes ORL: otite, sinusite;
  • avec le SRAS en l'absence de température corporelle élevée, une lampe bleue est utilisée pour réchauffer le nez;
  • dommages au système musculo-squelettique: distension, arthrite;
  • névrose;
  • état dépressif;
  • utiliser avec une fatigue corporelle constante;
  • migraines et maux de tête;
  • problèmes du tractus gastro-intestinal;
  • diverses maladies cardiaques.

Le dispositif est un cadre en métal avec un réflecteur et une poignée, au centre duquel se trouve une cartouche pour ampoules bleues. Alimentation de 220V. Il est commode de tenir dans la main en raison de la grande poignée. Les ampoules peuvent être aussi bleu vif et de couleur violette.

Contre-indications pour chauffer la lampe

L'application peut ne pas être possible avec des contre-indications. Le réflecteur Minin n'est pas utilisé en cas d'hyperthermie en raison de ses propriétés chauffantes.

Si des maladies chroniques du nasopharynx sont exacerbées, il n'est pas possible de chauffer le nez, alors que l'oreille ne l'est pas. La liste comprend également les maladies associées à une inflammation purulente: otite, antrite, scrofule.

Réchauffer avec une lampe bleue est inacceptable si la maladie est une forme active de tuberculose.

Si une personne a des problèmes de coagulation du sang, que des saignements sont souvent difficiles à arrêter, l'utilisation de tels dispositifs doit être arrêtée.

Un autre facteur dans l'abandon de la lampe bleue de Minin est considéré comme un trouble névralgique et autonome.

Les formations de nature maligne, les pathologies cardiovasculaires, les problèmes de circulation sanguine cérébrale constituent une liste de contre-indications à cette méthode de chauffage.

Si une personne subit une rééducation après des blessures graves, des blessures ou des plaies, utiliser une lampe bleue est inacceptable.

Dans le cas où la peau humaine a été endommagée, ce qui a entraîné un certain nombre de complications, la lampe bleue ne s’applique pas.

Il est déconseillé d'utiliser le dispositif en présence d'une maladie neurologique associée à un manque de sensibilité thermique, liée à une grossesse ou à un état intoxiqué, et aux maladies nécessitant des immunomodulateurs et des médicaments cytotoxiques.

Ne pas utiliser de lampe bleue pour les varices et les urolithiases.

Une telle liste de contre-indications confirme la nécessité de consulter un médecin avant d'utiliser le réflecteur.

Comment utiliser l'appareil pour le chauffage

Le mode d’emploi de la lampe contient plusieurs recommandations. Dans le cas d'une zone tiède du visage, il est nécessaire de retirer tout bijou, lunettes ou lentilles de contact, car elles pourraient chauffer. Il est également préférable de fermer les yeux.

En connectant la lumière bleue à l’alimentation, vous devez vous assurer que la lumière fait un angle d’environ 60 °.

La régulation de l'intensité du chauffage s'effectue en modifiant la distance entre la lampe et le corps. La plage est généralement comprise entre 20 et 60 cm, car il est préférable de le réchauffer à une telle distance. Si vous maintenez la lampe allumée, la chaleur peut ne pas atteindre la peau dans la quantité requise, et si elle est plus proche, vous risquez d'obtenir des sensations désagréables et une surchauffe.

L'utilisation de l'appareil ne devrait pas causer d'inconfort.

Une session peut durer de 5 à 25 minutes, 1 à 3 fois par jour, selon que la procédure est effectuée pour un adulte ou un enfant.

Une personne peut remarquer une amélioration dans 2-3 jours. Un cycle complet de chauffage comprend généralement 20 procédures. Après avoir utilisé la lampe, il est impossible de sortir pendant un moment.

Lors de l'échauffement, les enfants doivent suivre des recommandations spéciales:

  1. La procédure est autorisée s'il existe une recommandation médicale.
  2. La durée de la session ne devrait pas dépasser 15 minutes.
  3. La température de la peau de l’enfant doit être vérifiée au bout d’un certain temps pour éviter toute surchauffe de celui-ci.
  4. Une procédure nouveau-né est effectuée quand ils dorment, en se couvrant les yeux avec un chiffon, car vous devez utiliser une lampe bleue au repos.

Lampe bleue - un bon outil pour le traitement de nombreuses maladies. Mais avant de l'appliquer, il est impératif de consulter un médecin pour éviter les conséquences négatives.

Réflecteur bleu pour le chauffage

La popularité de l'appareil avec la lampe bleue au cours du siècle dernier s'explique par sa simplicité d'utilisation et l'efficacité de la luminothérapie. Avant l'invention des antibiotiques, le réflecteur de Minin (nom médical de la lampe) était utilisé avec succès pour traiter des maladies pour lesquelles la chaleur sèche était indiquée. Avec l'avènement des analgésiques synthétiques et des médicaments antibactériens, le dispositif de physiothérapie a cessé d'être utilisé universellement, même s'il n'a pas perdu ses propriétés curatives, qui méritent d'être mieux connues.

Qu'est-ce qu'une lampe bleue

L'invention du réflecteur (réflecteur) est attribuée au médecin militaire A.V. Minin, qui a utilisé pour la première fois une lampe à incandescence de couleur bleue pour le traitement des maladies inflammatoires de nature aseptique. À la base, la lampe Minin est une ampoule ordinaire, placée dans un design spécial qui fournit la directivité du rayonnement thermique. La couleur bleue n’a pas été choisie par hasard: une teinte bleue réduit le réchauffement superficiel de la peau et stimule la synthèse d’énergie dans les cellules. L'effet thérapeutique du rayonnement bleu est:

  • améliorer la microcirculation sanguine;
  • régulation de l'hémostase;
  • action de renforcement des navires;
  • effet analgésique;
  • augmentation du métabolisme de l'oxygène dans les tissus;
  • effet régénérant.

Construction

Le dispositif physiothérapeutique est conçu pour réchauffer une partie spécifique du corps du patient, tout en minimisant le risque de lésions oculaires. La concentration de la directivité de la lumière et de la chaleur est obtenue grâce au revêtement miroir de la surface interne du plafond. Le réflecteur est lui-même conçu comme un abat-jour avec une poignée, dans lequel est placée une ampoule à incandescence avec une ampoule peinte en bleu. Un fil électrique avec une prise secteur passe à travers une poignée en matériau isolant. La photo montre la lampe classique Minin.

La source de rayonnement infrarouge dans l'appareil est une lampe d'une puissance de 60 watts. Couvrir le ballon avec une peinture bleue spéciale réduit la luminosité de la lumière et réduit le risque d'éblouissement lorsqu'il est nécessaire de réchauffer la zone du visage. Le diamètre du réflecteur standard est de 16 cm, mais les fabricants modernes d’équipements médicaux offrent plusieurs options à cet appareil, qu’il s’agisse de surfaces étendues ou d’effets ponctuels. L'intensité du rayonnement infrarouge peut être ajustée en modifiant la distance entre la lampe et la zone d'exposition.

Principe de fonctionnement

L'effet thérapeutique de l'utilisation d'une lampe bleue est l'effet thermique des ondes lumineuses sur une petite zone de la peau. Sous l'action des radiations dans le corps commencent à se produire des réactions biochimiques qui contribuent à l'accélération des processus métaboliques et à la récupération. Le rayonnement visible des couleurs du spectre de couleurs principal a différentes longueurs d'onde qui, d'une certaine manière, affectent le corps. La couleur bleue, contrairement aux autres, est intensément absorbée par de nombreux photorécepteurs humains.

La lampe bleue pour le réchauffement a les propriétés curatives suivantes:

  • élimine le gonflement;
  • réduit la gravité de la douleur;
  • accélère les processus métaboliques dans les tissus, ce qui contribue à la sortie du fluide de la source de l'inflammation;
  • soulage les spasmes musculaires;
  • inhibe l'activité des bactéries pathogènes;
  • élimine la raideur des articulations;
  • renforce les défenses immunitaires

Le rayonnement thermique est l’effet de rayons infrarouges de différentes longueurs. Du point de vue de la médecine, le rayonnement à ondes longues a un effet bénéfique sur le corps humain, contribuant à accroître l’immunité et à guérir les organes internes. Ces rayons sont générés par le réflecteur Minin à condition qu’il soit utilisé conformément aux instructions.

Instructions pour l'utilisation de la lampe bleue

Medreflector est utilisé pour traiter les maladies inflammatoires qui ne sont causées par aucun agent pathogène. La physiothérapie est prescrite en association avec d'autres méthodes thérapeutiques et ne peut être considérée comme une panacée. L'utilisation de l'appareil avec une lampe bleue est autorisée uniquement après consultation d'un médecin, car dans certaines pathologies, il est dangereux de réchauffer la zone douloureuse pour la santé.

Le réflecteur, en tant que moyen de traitement complexe, peut améliorer l’effet des médicaments, normaliser la pression artérielle en tonifiant les vaisseaux sanguins et éliminer la nécessité de prendre de fortes doses d’antibiotiques. Certains types de médicaments peuvent être complètement remplacés par le rayonnement thermique de la lampe (par exemple, des gouttes nasales lors du traitement d'un onguent froid ou réchauffant pour des douleurs articulaires).

Indications d'utilisation

En raison du fait que l'utilisation de la lampe avec une ampoule bleue est sans danger, elle est souvent recommandée par les pédiatres pour le traitement des maladies des voies respiratoires supérieures chez les enfants. Cette procédure physiothérapeutique est utile dans les cas d’angine de poitrine avec inflammation des végétations adénoïdes, bronchite, sinusite, otite, toux sèche. Selon les instructions, vous pouvez utiliser une lampe pour chauffer le nez et la gorge en cas de bleus et de lésions superficielles de la peau de l’enfant. Les patients adultes peuvent utiliser la chaleur sèche pour se débarrasser de problèmes tels que:

  • radiculite;
  • entorse;
  • l'arthrite;
  • myosite aseptique dans la nature;
  • maladies virales respiratoires aiguës se manifestant sans fièvre;
  • troubles du système nerveux central (névrose, dépression, syndrome de fatigue);
  • migraine douleur;
  • maladies du tractus gastro-intestinal;
  • l'hypertension;
  • l'hypotension;
  • inflammations des structures cutanées (acné, acné).

Comment utiliser la lampe bleue

Pour que le traitement de la lampe bleue à la maison soit efficace et sûr, vous devez suivre les règles d'utilisation de l'appareil. Il est pratique d’utiliser un réflecteur de chaleur avec une poignée flexible - cela garantira le bon angle d’inclinaison de la lampe par rapport à la surface chauffée et permettra de soulager la charge tout en maintenant l’appareil. Les instructions de base pour une utilisation correcte de l'appareil sont les suivantes:

  • le patient doit prendre une position confortable pour ne pas subir de surcharge musculaire au cours d'une séance de physiothérapie;
  • mettez un pansement foncé sur vos yeux ou portez des lunettes de sécurité;
  • lampe infrarouge pour le traitement de la rhinite chez les enfants est utilisé pendant que le bébé dort;
  • les patients porteurs de lentilles cornéennes doivent les retirer pendant toute la durée de la procédure afin d’éviter le dessèchement de la membrane muqueuse;
  • Les rayons infrarouges dirigés doivent être perpendiculaires à la surface chauffée du corps;
  • Après avoir allumé le réflecteur sur le réseau, vous devez attendre 1 à 2 minutes. pour que la lampe se réchauffe;
  • la distance entre l'appareil et la surface de la peau doit être comprise entre 20 et 60 cm (en fonction de la zone chauffée et de l'âge du patient);
  • les sensations au cours de la procédure doivent être agréables (la chaleur émanant de la lampe doit être prononcée mais pas trop intense);
  • la durée d'une session ne doit pas dépasser 30 minutes;
  • Le nombre de procédures par jour est limité à 3 séances.

En fonction des indications de la procédure utilisant la lampe bleue, du champ d’application et de l’âge du patient, le médecin peut prescrire des séances de physiothérapie de la nature suivante:

Lampe bleue: la légende de l'URSS pour la physiothérapie à domicile

À partir du milieu du siècle dernier, presque toutes les familles de l'Union soviétique avaient une lampe bleue. La merveille-gadget sous le nom immuable «réflecteur de Minin» a été prise de la mezzanine chaque automne pour réchauffer les visages du rhume. L'ère a changé. Les lampes bleues sont devenues une rareté. Mais avec certains citoyens, ils sont toujours stockés sur la mezzanine et les Russes nostalgiques peuvent même les acheter dans le magasin ou en ligne. MedAboutMe a découvert ce que peut et ce que la légende de l'époque soviétique ne peut pas: la lampe bleue de Minin.

Histoire de la lampe bleue

Les idées de photothérapie (photothérapie) ont gagné en popularité en Russie à la fin du 19ème siècle. On pense que le créateur de la lampe bleue est un médecin militaire, le chirurgien Anatoly Minin. En fait, Minin n’a jamais particulièrement aimé la luminothérapie. Il a soigné des personnes lors des guerres menées par l'empire russe, voyagé à l'étranger pour des stages et publié des articles sur des sujets purement chirurgicaux.

A cette époque, le médecin sur les pathologies de S.F. von Stein et Zemsky docteur GI Gachkovsky. Ils ont juste activement utilisé la lumière électrique dans ses différentes variantes. À la fin des années 1890, Minin suivit leurs traces et commença à utiliser des lampes à incandescence pour traiter les névralgies, les douleurs articulaires et musculaires ainsi que la tuberculose chirurgicale. Dans ses articles de 1899, il ne s’attribue pas la gloire d’un pionnier, mais se réfère spécifiquement à Stein et à d’autres médecins impliqués dans la luminothérapie. Même le premier appareil - une copie du futur réflecteur Minin - a été assemblé par un autre médecin militaire, D.A. Kessler. Et ce n’est qu’en 1900 que Minin a publié un article sur l’utilisation de la lumière bleue pour le traitement des lésions et des inflammations.

Il faut ajouter que les scientifiques et les médecins russes n'étaient pas des pionniers dans ce domaine. La thérapie physique avec la lumière à cette époque a été activement étudiée en Europe. Mais c’est dans notre pays qu’on a commencé à produire une lampe bleue: le réflecteur Minin. À partir du début du 20e siècle, il pouvait être acheté pour 9 roubles, ce qui était alors relativement peu coûteux et représentait environ la moitié du salaire d'un médecin.

Un moment intéressant: A.V. Minin n'a pas breveté l'appareil qui a reçu son nom. De plus, depuis 1902, il n'a publié aucun article sur ce sujet, puisqu'il est devenu le chef d'un grand hôpital militaire et s'est pratiquement retiré du travail scientifique. Les historiens pensent que le nom de "lampe de Minin" est apparu spontanément dans l'environnement médical.

La Russie produit aujourd'hui des lampes bleues. Cela en fait la seule société - l'usine de lampes Kalashnikovsky. Elle produit également des ampoules de cobalt bleu. Vous pouvez acheter le réflecteur de Minin dans la plage de 1,3 à 1,5 mille roubles. Sur eBay, la "lampe bleue" domestique va pour 25-30 euros.

Réflecteur Minin

Le réflecteur Minin lui-même, ou réflecteur Minin, est un abat-jour rond, un hémisphère sur une poignée, avec un revêtement miroir à l’intérieur pour refléter et focaliser le rayonnement. Auparavant, le revêtement était en chrome, et même si l’on croyait que plus la couche de chrome était épaisse, plus l’effet serait cicatrisant (ce qui, bien sûr, est un mythe). Maintenant, il est en acier poli. En raison des propriétés réfléchissantes du plafond, le gadget lui-même est chauffé, mais pas beaucoup.

À l'époque soviétique, le réflecteur de Minin coûtait 36 ​​kopecks à 2 roubles. En raison du chrome, son coût était presque 10-20 fois plus élevé. L'État a compensé la différence afin que les citoyens puissent être traités chez eux.

Le degré de focalisation dépend du diamètre du réflecteur. D'une part, plus le réflecteur est petit, plus la mise au point est précise et plus la zone chauffée est puissante. D'autre part, si nous parlons de chauffer le dos ou d'autres grandes zones du corps, il est préférable que le réflecteur soit d'un diamètre plus grand.

La poignée de la version soviétique du réflecteur Minin était droite. Avec les appareils modernes, elle se plie et vous permet de diriger la lampe à angle droit. C’est le cas si vous devez vous réchauffer le dos ou le cou.

La lampe du réflecteur Minin n’est pas peinte sur le verre, mais en verre spécial bleu au cobalt.

Comment fonctionne la lampe bleue: la lumière et le cuir

Dans Minin, le réflecteur peut être vissé sur toute lampe à incandescence à filament de tungstène. Il émettra dans le visible (380-750 nm) et dans l'infrarouge à ondes courtes (750 nm - 2 microns). La lumière bleue joue le rôle de filtre: elle transmet principalement des rayons bleus, contrairement au reste du rayonnement visible. Le filtre bleu n’est pas un obstacle au rayonnement infrarouge, il traverse le verre sans encombre.

L’effet thérapeutique de la lampe bleue est précisément l’effet des rayons infrarouges, c’est-à-dire le réchauffement. Le rayonnement proche infrarouge pénètre dans le tissu de 1 à 2 cm et atteint le derme en élevant sa température de 1 à 2 ° C. Cela active les processus de circulation sanguine périphérique, les processus métaboliques, la maturation des fibroblastes (cellules de la peau) et la migration des leucocytes. Lorsque cela se produit, diverses substances bioactives sont libérées, telles que les prostaglandines et les cytokines, responsables des réactions inflammatoires. Dans ce contexte, les processus de production de collagène et de synthèse de fibres d'élastine incluses dans la structure de la peau sont lancés.

En général, le réchauffement à la chaleur sèche est efficace contre les œdèmes et les infiltrations, et une transpiration accrue vous permet d'éliminer l'excès d'eau et de réduire la pression sur les terminaisons nerveuses, ce qui donne un effet anesthésique. Il est également noté que la thérapie infrarouge conduit à l'angiogenèse - la formation de nouveaux vaisseaux sanguins au lieu de ceux endommagés. Mais il convient de noter que tous ces effets énumérés sont plutôt faibles. Par conséquent, la thérapie IR est généralement prescrite comme traitement supplémentaire pour divers types de névralgies, rhumes, affections cutanées chroniques non purulentes, gelures et brûlures, entorses et contusions, myosites (inflammation musculaire) et hyperpigmentation.

En ce qui concerne la luminothérapie, ou plutôt la chromothérapie à la lumière bleue, comme effet thérapeutique de la lampe bleue, les débats sont toujours animés. Les adeptes du traitement avec le réflecteur de Minin affirment que la lumière bleue produit un effet anesthésique prononcé. En confirmation des nombreux cas d'utilisation de la lampe Minin par des dentistes. Au début du siècle dernier, l'appareil était utilisé à plusieurs reprises pour l'anesthésie avant de retirer des dents complexes. Et dans les articles de cette époque, des cas d'anesthésie réussie à la lumière bleue sont donnés. Cependant, les explications de cet effet vont des propriétés miraculeuses des rayons bleus à l’influence des terminaisons nerveuses (nous rappelons l’effet analgésique des rayons IR) à l’effet hypnotisant - dans tous les cas, il était demandé aux patients de regarder directement l’ampoule bleue sans quitter leurs yeux.

La science moderne ne nie pas que la lumière visible de différentes longueurs d'onde affecte le corps humain de différentes manières. Ce n’est pas pour rien que la cuisine est proposée pour être teintée dans une lumière orange appétissante, une lumière rouge est utilisée pour marquer les interdictions, etc. Mais la lumière bleue, comme le montrent des études récentes, active la production de mélatonine dans la glande thyroïde, ce qui ne permet en mode jour - d’où l’avis de supprimer tous les gadgets scintillants avec les écrans bleus pendant une heure ou deux avant de dormir. C'est-à-dire qu'il y a un impact, mais, de l'avis de la médecine moderne, à un niveau plutôt faible, pas curatif.

  • Aucune lampe à ultraviolets Minin n'émet de rayonnement, ce qui signifie qu'il est inutile de prendre un bain de soleil en dessous.
  • Il ne produit pas non plus d'ozone.

Et ces deux points, en particulier, signifient qu’il est inutile de tenter de désinfecter la pièce à l’aide du réflecteur de Minin. Il ne tue pas les bactéries.

Lampe bleue et risques sanitaires

Ainsi, la lampe bleue émet dans la gamme infrarouge à ondes courtes. Si les règles de sécurité ne sont pas respectées et si elles sont utilisées trop longtemps, des brûlures sont possibles. Un effet secondaire inhabituel de l'exposition aux rayons infrarouges peut être la formation d'une éruption pigmentée réticulaire, qui passe par elle-même. Tout cela suggère que le réflecteur Minin doit être utilisé en stricte conformité avec les règles et les instructions, afin de ne pas nuire à la santé.

Effet négatif prouvé de la lumière bleue sur la rétine avec illumination prolongée. C'est la lumière bleue qui est dangereuse pour les photorécepteurs et l'épithélium pigmentaire de nos yeux, jusqu'à l'activation de processus conduisant au développement d'une dégénérescence maculaire liée à l'âge ou à une photorétinopathie. Le plus vulnérable à la lumière bleue est la rétine des enfants. C'est-à-dire que les yeux, lorsqu'ils sont éclairés avec une lampe Minin, doivent être fermés. Vous pouvez même ajouter un bandage noir.

Enfin, comme mentionné ci-dessus, la lumière bleue entraîne une défaillance des rythmes circadiens, ce qui signifie que vous ne devez pas utiliser la lampe Minin moins de 2-3 heures avant de dormir.

En principe, il est possible que son effet de chauffage ne s’aggrave pas. Mais la lampe bleue filtre la plus grande partie de la lumière visible et n’est donc pas si gênante pour les yeux. De plus, on pense qu'il est plus difficile de se brûler. Enfin, on pense que la lumière bleue soulage le stress mental et a un effet calmant, ce qui est simplement utile pour une personne malade.

Comment utiliser le réflecteur de Minin?

Pour éviter les effets secondaires désagréables, vous devez suivre certaines règles d'utilisation du réflecteur Minin.

  • La lampe doit être maintenue à une distance de 30 à 60 cm de la peau. Une personne devrait ressentir une légère chaleur mais ne pas brûler.
  • Les yeux doivent être sûrs de fermer. Si une personne porte des lentilles cornéennes, il faut les enlever car le mucus s'assèche et les lentilles chauffent. Les petits enfants sont couverts de couches et la température de leur peau est constamment contrôlée à la main.
  • Une session ne dure pas plus de 15-20 minutes. Vous ne pouvez pas les répéter plus de 3 fois par jour. L'ensemble du traitement prend en moyenne 20 procédures. Un traitement répété ne doit pas être prescrit plus d'un mois.

La règle générale de sécurité est une interdiction catégorique de l’utilisation d’une lampe bleue dans le bain: l’électricité et l’eau constituent une combinaison potentiellement mortelle.

Il existe également un certain nombre de maladies et de conditions dans lesquelles le chauffage avec une lampe bleue est contre-indiqué:

  • température supérieure à 38 ° C;
  • une période d'exacerbation des maladies chroniques;
  • maladies oncologiques;
  • processus suppuratifs inflammatoires aigus, par exemple, antrite, otite purulente avec température, angine purulente;
  • varices et thrombophlébite;
  • tuberculose active;
  • saignements;
  • calculs rénaux (vous ne pouvez pas réchauffer cette zone).

Les diabétiques, les personnes présentant des anomalies de la thyroïde et d'autres causes d'altération de la thermorégulation devraient discuter de l'utilisation d'une lampe bleue avec un médecin. Les experts ne conseillent également pas d'utiliser une lampe bleue lors de la prise de préparations hormonales, d'immunomodulateurs et de médicaments cytotoxiques.

Lampe bleue d'échauffement

Lampe bleue - appareil de thermothérapie à domicile. L'utilisation de l'appareil aidera à faire face au réchauffement provoqué par le rhume et les douleurs articulaires, à améliorer l'état général et à renforcer l'immunité. Medreflektor bénéficie aux personnes âgées et aux enfants. Avec un bon fonctionnement, le résultat thérapeutique est garanti et le risque d'effets secondaires est réduit à zéro.

La lampe bleue est utilisée pour le préchauffage.

Qu'est-ce qu'une lampe bleue

La lampe bleue (appelée réflecteur de Minin) est une lampe à incandescence ordinaire, uniquement bleue, qui est placée dans un cache rétro-réfléchissant. Couverture de miroir pour la lampe bleue peut être acheté dans la fourchette de prix de 1000-1500 roubles. en fonction du diamètre, une lampe avec une ampoule bleue 150-200 rub. Dans les pharmacies, l'appareil n'est pas à vendre, vous devez l'acheter via Internet. La production est de préférence en Russie ou en Ukraine, car leurs homologues chinois ne disposent pas d'une gomme de sécurité résistante à la chaleur, ce qui augmente le risque de brûlures.

Lampe bleue non vendue en pharmacie

Propriétés utiles du réflecteur Minin

Le réflecteur a de nombreuses propriétés utiles qui ont un effet positif sur une personne:

  • active les processus de circulation sanguine;
  • stimule les processus métaboliques en accélérant plusieurs fois la régénération;
  • soulage la douleur et l'enflure musculaires après une blessure ou une entorse;
  • soulage la douleur;
  • possède des effets immunomodulateurs.

L'appareil est souvent utilisé pour des maladies nécessitant de la chaleur sèche, et s'applique dans divers domaines de la médecine. La lumière bleue a un effet positif sur le système nerveux et améliore la conductivité des impulsions nerveuses. Elle est donc activement utilisée dans le traitement de la dépression saisonnière, du syndrome de fatigue chronique et de la névrose.

Le dispositif est indispensable pour l'athérosclérose, l'ischémie, les accidents vasculaires cérébraux, les troubles circulatoires, tels que:

  • renforce les parois des vaisseaux sanguins;
  • aide à réduire la viscosité du sang;
  • augmente la vitesse du flux sanguin;
  • régule le système hémostatique.

La lampe bleue a un effet positif sur le système circulatoire

La thermothérapie est indiquée dans le traitement des pathologies inflammatoires non purulentes des organes ORL sans température élevée:

  • otite et sinusite;
  • ARI et ARVI;
  • rhinite aiguë.
Dans ces maladies, une lampe est utilisée à la fin de la maladie pour accélérer la période de récupération.

Principe de fonctionnement de l'appareil

Le principe d'action de la lumière bleue est basé sur l'augmentation du potentiel énergétique du corps et sur les réactions photochimiques.

Le réflecteur médical concentre la lumière et la chaleur en utilisant le miroir à l’intérieur de la surface du plafond. La lumière bleue donne un effet de chauffage sans contact dû au rayonnement infrarouge pénétrant dans les couches supérieures de l'épiderme. Une lampe ordinaire ne peut pas être utilisée, car elle pourrait causer des brûlures. La lumière bleue n’affecte pas la rétine des yeux, réduit le réchauffement de la peau et améliore le réchauffement des tissus sous-jacents du corps.

Instructions pour l'utilisation de la lampe bleue

Échauffement du nez

Le traitement de la rhinite commence par 3 minutes d'échauffement du nez, chaque jour en ajoutant une minute, soit 9 minutes par séance. Le traitement doit être effectué 3 fois par jour.

Réchauffer le nez avec une lampe aidera à guérir la sinusite

Réchauffement de la gorge

Réchauffer la gorge n'est possible que dans le traitement de l'amygdalite et de la toux. Le traitement de tous les types d'angor avec la présence de dépôts purulents sur les glandes et la fièvre est strictement interdit.

Réchauffer la lampe doit être utilisé contre la toux et l’amygdalite.

Lorsque vous toussez, il suffit de réchauffer la poitrine en premier, puis le dos dans les poumons pendant 15 minutes. Après la procédure, enveloppez la zone chauffée avec un foulard en laine.

Traitement de l'otite

En cas de maladies de l'oreille purulentes, vous pouvez utiliser la lampe de traitement. Pour réchauffer l'oreille, tirez l'oreille légèrement vers le haut et l'arrière pour vous assurer que la chaleur directionnelle est accessible à l'intérieur de l'oreille.

La lampe bleue aide à guérir l'otite

Comment traiter la bronchite

Dans le traitement de la bronchite, seul un médecin peut prescrire le dispositif de réchauffement, en fonction de l'état général du patient et des symptômes associés.

Une fois approuvé par un médecin chauffant la poitrine avec une lampe bleue, vous devriez:

  • choisissez la distance optimale par rapport à la zone du corps;
  • dirigez la lumière bleue vers la région sternale située sous la clavicule;
  • chauffer la zone pendant au moins 20 minutes;
  • Une fois réchauffé, couvrez un endroit chaud avec un foulard ou un châle chaud.

Après la procédure, vous devez envelopper le lieu de réchauffement.

Comment traiter l'acné

La lampe bleue n’a pas de propriétés bactéricides, elle n’aidera donc pas à traiter l’acné. Le réflecteur de Minin ne peut qu’aider à sécher la peau et à soulager l’inflammation. Il ne peut servir que de remède à la maison supplémentaire pour le complexe principal des procédures médicamenteuses et cosmétiques.

La lampe bleue ne guérit pas l'acné

Traitement de la jaunisse néonatale

Dans les cas d'ictère infantile bénin, il est possible de traiter à domicile avec un appareil à lampe bleue sur recommandation d'un pédiatre. L'irradiation du bébé avec le réflecteur de Minin pendant l'allaitement, associée à un traitement médical, est particulièrement efficace.

Pendant la procédure, il est impossible de laisser l'enfant seul, il est nécessaire de changer de position pour que le rayonnement infrarouge agisse uniformément sur le corps de l'enfant.

La position de l'enfant lors de l'échauffement doit être modifiée.

Il est obligatoire de contrôler le poids de l'enfant car un traitement avec une lampe bleue déshydrate le corps.

Les procédures doivent être effectuées en totale conformité avec les recommandations du médecin, mais ne doivent pas dépasser 15 minutes.

Traitement par le froid chez le nouveau-né

Vous pouvez remplacer le traitement du rhume chez les bébés par des pansements à la moutarde par la chaleur sèche d'une ampoule bleue. En contrôlant à la main le degré de chauffage, vous devriez réchauffer la poitrine, le dos et les talons de l'enfant. Pour réchauffer chaque partie du corps pendant pas plus de 10 minutes.

La lampe bleue peut être utilisée pour le traitement des nourrissons

Dommage de la lampe de guérison

Le réflecteur de Minin ne peut être nocif qu'en cas d'utilisation de la lampe avec des contre-indications et sans consultation préalable du thérapeute. La chaleur sèche a un effet négatif sur le corps si vous ne respectez pas les règles d'utilisation et de traitement à la lampe bleue pour certaines maladies.

La lampe bleue peut être utilisée après avoir consulté un médecin

Contre-indications

Les indications d'utilisation d'une lampe bleue pour la physiothérapie à domicile sont limitées.

Les contre-indications à l'échauffement sont:

  1. Tout type de saignement, y compris capillaire.
  2. Problèmes de coagulation du sang.
  3. Néoplasme ou traumatisme cutané, quelle qu'en soit l'origine.
  4. Tuberculose sous n'importe quelle forme.
  5. Processus purulent.
  6. La grossesse
  7. Maladies oncologiques.

Vous ne pouvez pas utiliser une lampe bleue, même avec de petits saignements

Afin de ne pas nuire à la santé, il est obligatoire de consulter un médecin. Seul un médecin peut déterminer si un traitement thermique est possible dans le cas d'une maladie spécifique.

Les avis

«J'ai été traité avec une lampe bleue pendant mon enfance et maintenant, je traite aussi mes enfants. Oui, vous devez vous assurer que l'enfant n'a pas de sinusite, mais un nez qui coule banalement. Seulement dans ce cas, la lampe bleue de mon enfance pourra aider ma fille. "

«Nous avons une lampe bleue dans notre maison, il en reste de notre grand-mère. Ils m'ont traité comme une enfant, m'ont fait chauffer mon nez. Je ne l'ai pas utilisé à l'âge adulte et je n'ai pas l'intention de le faire. De mon point de vue, la physiothérapie à domicile peut faire plus de mal que de bien. De plus, l'impact de la température élevée - on ne sait jamais ce que l'on peut chauffer soi-même... "

«Je peux à peine utiliser la lampe bleue, bien que je sois coupable de tout moi-même... J'ai eu mal aux dents, j'ai réchauffé la lampe, je voulais anesthésier. En conséquence, elle a chauffé un kyste, puis l'a traitée pendant longtemps et douloureusement. Oui, j'ai lu de mauvaises instructions, je n'ai pas fait attention aux contre-indications. Je suis coupable, mais c’est effrayant d’essayer à nouveau. "

Une utilisation correcte de la lampe bleue aide à traiter de nombreux problèmes - des rhumes chez les jeunes enfants à l’arthrite chez les personnes âgées et à la récupération générale du corps. Pour que l'invention d'un médecin militaire n'apporte qu'un résultat positif, il est nécessaire de suivre scrupuleusement les recommandations relatives au fonctionnement et à l'utilisation du dispositif à lumière bleue.

Noter cet article
(2 points, moyenne 5,00 sur 5)

Utilisation d'une lampe bleue pour le traitement de diverses maladies et principes d'action fondamentaux

La lampe bleue est un appareil de physiothérapie qui nous a migré depuis le siècle dernier. Pour la première fois, le docteur A.V. Minin a utilisé la lampe dans son cabinet. L'appareil porte donc un autre nom: le réflecteur Minin. Aujourd'hui, de nombreux thérapeutes le recommandent encore comme traitement d'appoint pour le traitement des maladies respiratoires et des organes ORL.

Description et principe de fonctionnement

Le réflecteur est une lampe bleue à incandescence ordinaire avec un ombrage clair et une commande d’alimentation. La lampe émet des rayons infrarouges et son effet thérapeutique est réduit au chauffage à sec sans contact de la partie du corps à traiter. Il est équipé d'un abat-jour orientant le flux de lumière dans la zone souhaitée. La peau absorbe ce flux lumineux et le convertit en chaleur, grâce à laquelle les processus métaboliques, la circulation sanguine commencent à s'intensifier, les foyers inflammatoires et les infiltrats disparaissent.

L'appareil est facile à utiliser. Il a une grande poignée pour tenir la lampe et la forme spéciale de l'abat-jour réfléchissant vous permet de diriger la lumière directement vers le foyer concerné. Le bleu diffère d'une lampe ordinaire uniquement par sa couleur, mais c'est son avantage, car la lumière bleue est moins agressive, ne ferme pas les yeux et ne pénètre pas à travers les paupières fermées. De plus, il réchauffe progressivement les couches de l'épiderme, tandis qu'une lampe normale peut provoquer des brûlures.

Domaines d'application

À des fins thérapeutiques, il est recommandé d'utiliser l'appareil:

  • dans tout processus inflammatoire non accompagné d'une température élevée (supérieure à 37,5 ° C);
  • pour les ecchymoses, les entorses et les muscles;
  • avec l'arthrite, la radiculite;
  • dans les premiers stades de l'ostéochondrose;
  • pour chauffer les organes ORL dans les otites, les sinusites d’origine purulente;
  • avec névrose et états dépressifs;
  • comme agent de renforcement de la fatigue chronique, de l'épuisement;
  • pour soulager les maux de tête;
  • avec des problèmes mineurs du tube digestif;
  • pour la prévention des infections respiratoires aiguës et l'amélioration de l'immunité.

Conditions d'utilisation

Comme tout appareil électrique, la lampe fonctionne sur 220 V. Après l'allumage, le flux de lumière doit être dirigé vers la zone à chauffer. Il est recommandé de tenir l'appareil perpendiculairement ou sous un angle de 60 à 70 ° par rapport à la surface chauffée. L'intensité du réchauffement est régulée en modifiant la distance entre l'appareil et le corps. La distance recommandée est comprise entre 20 et 60 cm Si vous tenez l'appareil plus près de vous, vous risquez d'obtenir une sensation désagréable lorsque vous retirez la lampe, le chauffage ne suffit pas pour obtenir l'effet thérapeutique souhaité.

Les procédures de réchauffement sont effectuées 2 à 3 fois par jour pendant 15 à 20 minutes. La durée du traitement est de 2 à 3 semaines, mais après 3 à 4 séances, le patient ressent une amélioration de son état. Vous pouvez répéter le cours de physiothérapie au plus tôt dans un mois. Avant de commencer la procédure, vous devez lire le mode d’emploi du réflecteur. Il contient les recommandations suivantes:

  • dans le traitement de la rhinite, le dispositif doit être dirigé vers les sinus nasaux, la distance devant être telle que le patient ressent une chaleur prononcée mais non brûlante;
  • en cas d'antrite, le flux lumineux se concentre sur le sinus frontal au-dessus du pont nasal et sur les sinus proches du nez;
  • en cas de toux, la lampe est dirigée alternativement vers le côté et vers l'arrière du côté de la poitrine;
  • en cas de bronchite, de pneumonie (ne peut être utilisée qu'au stade final), la lumière est dirigée vers la région des poumons;
  • en cas d'arthrose, les articulations touchées sont chauffées alternativement.

Pendant la procédure, le patient doit ressentir une chaleur agréable. Une fois réchauffé, il est recommandé d’envelopper le point sensible avec un foulard et un tapis chauds et de ne pas sortir une heure après la séance, surtout en hiver.

Contre-indications et précautions

Dans certaines pathologies, l’échauffement peut aggraver l’état du patient. Il existe donc un certain nombre de limitations et de contre-indications à l’utilisation d’une lampe bleue. Ceux-ci incluent:

  • maladies oncologiques;
  • violation (insuffisance) de la circulation cérébrale;
  • saignement nasal, mauvaise coagulation du sang;
  • dysfonctionnement autonome;
  • tuberculose en phase active;
  • processus purulents (sinusite frontale);
  • température élevée;
  • maladie cardiovasculaire grave.

Lampe bleue - un remède contre de nombreuses maladies

À l'époque soviétique, une lampe bleue était utilisée pour traiter de nombreuses maladies. Le docteur Minin l'a utilisé pour la première fois, l'appareil a donc un deuxième nom - le réflecteur de Minin. À une époque, la lampe était populaire auprès des thérapeutes. Il a été utilisé comme agent fortifiant et anti-inflammatoire. Aujourd'hui, cet appareil est utilisé pour le traitement de la rhinite, des maladies respiratoires, de l'otite moyenne et d'autres phénomènes.

Conception et fonctionnement

Ce réflecteur consiste en un auvent en métal pulvérisé offrant une bonne réflectivité de la lumière. Au plafond de l'ampoule bleue se trouve une lampe à incandescence de 60 watts. À l'intérieur, il y a un filament de tungstène. Contrairement à une lampe classique, celle-ci possède un abat-jour spécial, conçu pour diriger le flux lumineux dans la bonne direction.

La lampe bleue traite en raison de la chaleur sèche et du rayonnement infrarouge. La peau absorbe un flux de lumière qui est converti en énergie thermique. Les rayons qui pénètrent dans le corps, activent le métabolisme, la circulation sanguine. Ils éliminent également les processus inflammatoires. Dans ce cas, les rayons ont un effet néfaste sur les virus et diverses bactéries.

Comment utiliser l'appareil

La lampe bleue est incluse dans le réseau. Le flux de lumière est dirigé vers la zone à traiter. La distance entre la lampe et la peau ne doit pas dépasser 60 cm et la durée de la séance ne doit pas dépasser 20 minutes. Pour obtenir ce résultat, les médecins recommandent d'utiliser l'appareil plusieurs fois par jour. Pendant que la lampe fonctionne, vous devez fermer les yeux. Après la procédure, vous ne pouvez pas sortir dans le froid. Le processus de chauffage ne devrait laisser que des impressions positives.

Une lampe de réchauffement bleue aide à résoudre les problèmes énumérés ci-dessous:

  • réduit la douleur;
  • améliore le métabolisme des tissus;
  • traite les maladies respiratoires;
  • soutient le système immunitaire;
  • produit un effet régénérant;
  • renforce les parois des vaisseaux sanguins;
  • améliore la fonction respiratoire;
  • dilue le sang visqueux;
  • régule le système d'hémostase;
  • améliore la livraison et la livraison d'oxygène aux cellules;
  • normalise la conduction de l'influx nerveux.

Lampe bleue: usage médical

Ce dispositif est généralement utilisé pour la rhinite. Pour ce faire, la chaleur est dirigée à une distance de 20 à 60 cm sur les sinus. La distance doit être réglée de manière à ce que le patient se sente agréablement au chaud, mais en même temps prononcé. Des améliorations significatives peuvent être constatées après trois échauffements.

En cas de sinusite, la chaleur est concentrée sur le sinus frontal et sur le sinus près de la base du nez.

En outre, une lampe d'échauffement bleue est utilisée pendant la toux. Dans ce cas, la chaleur doit être dirigée vers la poitrine des deux côtés (dos et poitrine). La région des poumons est sélectionnée.

Quand une personne souffre d'arthrose, la lumière de la lampe est dirigée alternativement vers les articulations douloureuses.

Le principe du traitement consiste à diriger la chaleur vers la zone touchée par la maladie.

Contre-indications et précautions

Comme tout autre type de traitement, celui-ci a aussi ses propres contre-indications. Il est interdit de réchauffer les points sensibles avec une lampe bleue dans les cas suivants:

  • avec dysfonctionnement autonome;
  • avec exacerbations de formes graves de la maladie;
  • avec sympathalgie;
  • avec dysfonctionnement autonome;
  • avec des maladies purulentes;
  • avec tuberculose active;
  • en portant un enfant;
  • si la température est élevée;
  • dans les formes graves de maladies cardiovasculaires;
  • s'il y a des calculs rénaux;
  • en cas d'insuffisance de la circulation cérébrale;
  • avec l'oncologie.

En outre, il convient de noter qu'il est déconseillé de réchauffer les zones présentant des varices, des ganglions lymphatiques hypertrophiés, une thrombophlébite, et qu'il est également impossible de diriger la lumière vers la zone de projection de la glande thyroïde.

Des questions

Certaines personnes se demandent s'il est possible de chauffer si une lampe bleue de l'époque soviétique est utilisée. Si cet appareil est utilisable, il peut être utilisé à des fins médicales.

En outre, certaines personnes peuvent conseiller de faire chauffer une simple lampe. Mais il ne faut pas oublier que, contrairement au bleu, les appareils conventionnels peuvent causer des brûlures. Et si le visage est chauffé, cette lumière affecte les yeux, le patient commence à cligner excessivement.

Lors du choix des réflecteurs, certaines personnes remarquent que ces appareils peuvent avoir un diamètre de réflecteur différent. Vous devez le choisir en fonction de vos besoins. Par exemple, un équipement de plus grand diamètre facilite le réchauffement du dos, mais un petit diamètre permet de se concentrer sur l'organe malade.

Réflecteur de Minin (lampe bleue) - principe d'action, indications

Beaucoup de gens de la génération des 70 à 80 ans du siècle dernier se souviennent de la méthode de thérapie physique à la maison avec chaleur sèche, qui a été réalisée à l'aide d'une lampe bleue Minin. Ce dispositif simple a été inventé par le médecin Minin en 1981.

Le dessin du lama bleu Minin

Le réflecteur de Minin est un plafonnier hémisphérique, sa surface interne est en miroir et la lampe à incandescence est en verre bleu. La taille du périphérique peut être assez importante pour affecter de grandes zones du corps et plus petite pour les effets ponctuels.
La lampe la plus répandue avec un diamètre de 16 centimètres. Ceci est un appareil universel pour un usage domestique. Un tel appareil peut être utilisé aussi bien par les enfants que par les adultes et l'intensité de l'exposition peut être modifiée en fonction de la distance entre l'appareil et la zone d'influence.

Le principe du réflecteur Minin

Le rayonnement infrarouge pénètre dans les couches supérieures de la peau sous l’influence d’une lampe bleue, ce qui crée un effet de réchauffement. Dans ce cas, la chaleur a un effet tel que:
• gonflement réduit dans les tissus;
• stimulation du métabolisme;
• établir la mobilité articulaire;
• amélioration de l'approvisionnement en sang;
• anesthésie locale;
• résorption d'infiltrats;
• stimulation de l'immunité.
Si nécessaire, en cas de choc de la lampe sur le visage, par exemple avec un sinus, il n’ya aucun risque de brûlure, ce qui est très probable lors de l’utilisation d’une ampoule à incandescence.

Indications d'utilisation de la lampe bleue Minin

La lampe bleue est une méthode de traitement à domicile, mais il est recommandé de l’utiliser après avoir consulté votre médecin. Les principales indications d'utilisation de l'appareil Minin sont les suivantes:
• processus inflammatoires dans les voies respiratoires supérieures, à l'exception des processus purulents;
• myosite aseptique (processus inflammatoires dans les muscles);
• organes GIT;
• rééducation après une blessure;
• maladie cardiaque;
• ecchymoses, fractures, entorses, luxations, arthrite;
• Migraine, dépression, fatigue constante, névrose.
Dans certains cas, le réflecteur est utilisé pour le chauffage local, et dans d'autres, en tant que luminothérapie.

Contre-indications à l'utilisation de la lampe de Minin

Même une méthode de physiothérapie aussi sûre comporte un certain nombre de contre-indications:
• l'hyperthermie;
• inflammations purulentes;
• les maladies chroniques au cours de leur exacerbation;
• Dystonie végétative et vasculaire, névralgie;
• faible coagulation du sang;
• Tuberculose au stade actif;
• processus pathologiques du cœur, des vaisseaux sanguins;
• période de gestation;
• tumeurs malignes dans la zone de l’effet recherché du dispositif;
• plaies ouvertes;
• Diminution de la sensibilité locale à la chaleur (intoxication alcoolique, diabète).
Il est impossible d'agir avec un réflecteur sur la région du cou dans la région de la glande thyroïde, dans la projection de l'estomac, en présence de lithiase urinaire, il n'est pas nécessaire de réchauffer les reins. Il est déconseillé d’utiliser la lampe aux emplacements des ganglions lymphatiques et vous ne devez pas vous auto-traiter avec des varices des veines superficielles (visibles) et profondes.

Mode d'emploi de la lampe bleue Minin

Lors du traitement avec la lampe Minin, certaines précautions doivent être suivies:
• Trop près ne doit pas amener une ampoule chaude sur la peau (pas plus de 20 centimètres), afin d’éviter les brûlures;
• Lorsqu’ils sont exposés au visage, les yeux doivent être fermés pendant la procédure.
• Ne touchez pas le boîtier en métal de l'appareil, vous pouvez également avoir la peau.
Pendant la procédure, la lampe doit être maintenue à un angle de 60 degrés. L'intensité du chauffage doit être ajustée en modifiant la distance. L'appareil doit donc être constamment, puis s'approcher, puis s'éloigner du lieu de l'impact - 20 à 60 centimètres. Si vous souhaitez récupérer plus rapidement, certaines personnes tentent de réchauffer plus fortement le lieu d'exposition, mais cela peut avoir l'effet inverse, à savoir que la chaleur commence à provoquer une gêne.
La durée de la procédure, selon la maladie, peut durer de 5 à 25 minutes. Les sessions de répétition sont autorisées jusqu'à 3 fois par jour. Une amélioration est constatée dès 2-3 jours de traitement. La durée du traitement dure environ 7 jours. Les traitements répétés ne sont autorisés qu'après 30 jours. Une session doit être planifiée avec l’espoir qu’après la procédure, il est préférable d’éviter les courants d’air et les chutes de température (sortie à l’air frais) pendant une heure.

L'utilisation de la lampe de Minin dans le traitement des enfants apporte ses propres ajustements:

• Même en cas de maladie grave, la séance ne devrait pas durer plus de 15 minutes;
• Le niveau de réchauffement de la peau de bébé doit être surveillé en permanence pour éviter les brûlures. Cela peut être fait en touchant la paume d'un adulte sur le lieu de chauffage;
• Lors du traitement de très jeunes enfants, il est recommandé de faire la séance pendant que l'enfant dort et de couvrir ses yeux avec une couche. Ainsi, l'enfant ne sera pas dérangé par la lumière bleue du réflecteur.
La lampe bleue est un merveilleux ajout au traitement de la toxicomanie. De plus, le chauffage à sec peut être utilisé pour prévenir le rhume.

Lampe bleue pour chauffer le nez et les oreilles: traitement des maladies ORL

L'utilisation de diverses procédures physiothérapeutiques dans le traitement de maladies des oreilles, du nez et de la gorge réduit considérablement la durée de la maladie et contribue à éliminer les symptômes désagréables le plus rapidement possible.

La lampe bleue de Minin pour réchauffer le nez et les oreilles est l’un des moyens les plus connus et éprouvés pour aider le corps à faire face à la maladie. Considérez ce que cet appareil est et quand il peut être utilisé.

Lampe bleue de réchauffement: application. Quelle est l'efficacité?

La lampe bleue (réflecteur de Minin) est un appareil de physiothérapie, qui consiste en une ampoule de couleur bleue enfermée dans un abat-jour en miroir spécial. Cet appareil fonctionne à partir d'un réseau électrique.

En fait, il s’agit d’une lampe à incandescence ordinaire, peinte en bleu. Cette nuance pénètre moins à travers les paupières fermées et ne aveugle pas les yeux. L'abat-jour en miroir facilite la mise au point et dirige la lumière en un point.

Dans la littérature, la paternité de ce dispositif est attribuée au médecin militaire A. V. Minin. Outre l'utilisation médicale, l'utilisation d'une lampe bleue est largement utilisée dans la culture de plantes comme soleil artificiel, dans l'élevage d'animaux pour la production de poulets et à d'autres fins.

L'effet thérapeutique et les propriétés de ce dispositif sont basés sur l'effet du rayonnement infrarouge sur la peau humaine. Ce rayonnement chauffe bien les couches supérieures de la peau et pénètre partiellement dans la graisse sous-cutanée.

Une telle exposition à la chaleur aide à réduire l’œdème, améliore la microcirculation dans la zone d’impact, soulage la douleur et stimule les défenses immunitaires naturelles du corps. La chaleur locale a un effet positif sur la microcirculation des vaisseaux sanguins, améliorant ainsi la nutrition et l'irrigation sanguine de la zone enflammée.

Comment utiliser une lampe bleue pour chauffer le nez

Malgré l'apparente simplicité de l'appareil, de nombreux patients ne comprennent pas pourquoi une lampe bleue est nécessaire et comment elle fonctionne. Considérez comment utiliser une lampe bleue aux fins pour lesquelles elle est destinée.

Une fois l'appareil allumé sur le réseau, la lampe doit s'allumer, ce qui, en raison du réflecteur à miroir, crée un certain champ d'exposition à la chaleur.

C'est important! Selon le réflecteur (abat-jour), le flux lumineux peut avoir une surface et une intensité différentes. Plus le diamètre de l'abat-jour est petit, plus la zone d'impact et l'impact thermique sont puissants. De plus, les derniers modèles de ces appareils ont des poignées réglables qui peuvent être pliées à différents angles.

L'énergie thermique de la lampe affecte la peau. Il est amené sur le lieu d'exposition exposé à une distance de 30 à 40 cm, tandis que le patient se sent bien au chaud. La lumière tombe perpendiculairement ou légèrement sous un angle par rapport à la zone irradiée.

Comment chauffer le nez avec une lampe bleue et d'autres zones du visage? Tout se passe exactement de la même façon, mais lorsque vous travaillez avec le visage des yeux du patient, vous devez le fermer car un tel effet thermique dessèche la membrane muqueuse de l’œil et peut provoquer le développement d’une conjonctivite et l’apparition d’une sécheresse oculaire. Source: nasmorkam.net

Quand sinusite

L'utilisation de ce type d'exposition dans les sinus n'est possible qu'en cas de formes catarrhales non purulentes ou lors de la récupération du corps après une maladie afin d'accélérer les processus de réparation.

Une lampe réchauffe la région des sinus maxillaires pendant 5 à 7 minutes de chaque côté deux fois par jour jusqu'à amélioration clinique persistante ou dans les 5 à 7 jours qui suivent.

Si, après la séance de traitement, l'état du patient s'aggrave, vous devez arrêter la procédure et contacter un spécialiste. Il est contre-indiqué de réchauffer les sinus pendant les sinus, lesquels s'accompagnent de processus purulents-nécrotiques.

Pendant la grossesse

La grossesse et l'allaitement sont des contre-indications à ce type de traitement.

Indications d'utilisation Réflecteur Minin: que peut-on chauffer?

Les indications pour l'application de cette méthode d'effet de physiothérapie sont:

  • myosite (inflammation des muscles);
  • pathologie inflammatoire non suppurative des voies respiratoires supérieures (oreille, gorge, nez);
  • ecchymoses, blessures, entorses;
  • maladies de la peau, etc.

Que peut réchauffer la lampe bleue encore? Il est utilisé pour traiter les ulcères cutanés et les érosions molles, aidant à faire face aux effets des blessures, des brûlures et des engelures.

Réchauffer le nez avec un rhume avec une lampe bleue

Réchauffer votre nez avec un rhume avec cet appareil est très facile. La session elle-même dure 7-10 minutes. Commencez le traitement avec trois minutes, puis augmentez chaque jour pendant une minute et ramenez-le à 7-9 minutes par session. Cette procédure peut être effectuée 2 à 3 fois par jour, en fonction des preuves et de la sensibilité individuelle de l'organisme.

Combien chauffer le nez avec une lampe bleue?

Pour se débarrasser du froid, des séances ont lieu trois fois par jour pendant 8 à 10 minutes au nez. Le cours de thérapie est de 3 à 6 jours.

Lampe bleue pour réchauffer l'oreille

Le réflecteur de Minin est utilisé dans le traitement de l'otite catarrhale non-purulente, de l'eustachite et de la congestion de l'oreille. Pour se réchauffer, le patient doit retirer l'auricule en arrière et vers le haut afin que la chaleur pénètre dans la zone enflammée. En outre, il est possible d’affecter la région du processus mastoïdien situé derrière l’oreillette.

Comment réchauffer l'oreille avec une lampe bleue?

Ils commencent à chauffer à partir de plusieurs minutes, augmentant progressivement le temps de session à 10-12 minutes. La procédure est effectuée 2-3 fois par jour pendant la semaine. Il est interdit de l'utiliser avec une otite et une mastoïdite purulentes.

Lampe bleue: contre-indications

Attention

Ce type de physiothérapie est contre-indiqué dans les tumeurs malignes, la grossesse et les processus purulents aigus. Ne l'utilisez pas en cas de fièvre et de température élevée.

Il n’est pas souhaitable d’effectuer un traitement sur le fond d’une hormonothérapie, en prenant des cytostatiques et des immunostimulants. Il est interdit d’utiliser l’appareil si le patient présente des maladies graves décompensées des organes internes.

Caractéristiques d'utilisation chez les enfants

Pour les enfants, choisissez des appareils avec un grand diamètre de réflecteur et une intensité du flux lumineux plus faible. Le traitement avec une lampe bleue a toujours lieu sous le contrôle d'un adulte.

Comment réchauffer le nez de votre bébé à la maison?

Pour ce faire, vous devez vous asseoir ou poser un petit patient. L'appareil est maintenu à une distance de 30 à 40 cm du visage et demande au bébé de fermer les yeux. Commencez à réchauffer le nez et les sinus pour la première fois en une minute.

Dans ce cas, surveillez la réaction de la peau de l'enfant et de son état de santé. En cas de rougeur ou de douleur aiguë, la séance est interrompue. Si tout est en ordre, les zones enflammées continuent de se réchauffer tous les jours, en ajoutant 1 minute par jour et portant la séance à 5 à 7 minutes.

Le traitement complet de la rhinite et d'autres pathologies ORL dure 5 à 6 jours. Avec l’apparition d’un écoulement nasal purulent lourd, le traitement avec une lampe bleue est arrêté.
[ads-pc-1] [ads-mob-1] Le réflecteur de Minin et ses effets sont basés sur les effets bénéfiques de la chaleur sur les tissus enflammés. Son efficacité se manifeste dans les phases initiales de la maladie et dans la période de convalescence.

Il est contre-indiqué d'utiliser le dispositif dans la période aiguë de la maladie, avec des processus purulents et une pathologie oncologique. Dans les cas difficiles, vous devriez consulter un médecin.