Principal
Scarlatine

Otrivin pendant la grossesse

Les femmes qui attendent avec bonheur la naissance de leur bébé sont contre-indiquées avec une quantité énorme de médicaments, y compris ceux que les filles ont consommés avec succès avant la grossesse. Dans le même temps, les futures mères sont encore plus susceptibles que d’autres de contracter le rhume et d’autres maladies, car leur immunité est considérablement réduite au cours de cette période.

En particulier, presque toutes les femmes au cours de la grossesse sont plus d'une fois confrontées à des symptômes désagréables, tels qu'un écoulement nasal et une congestion nasale graves. Je veux me débarrasser au plus vite de ces symptômes de diverses maladies, car ils détériorent considérablement la qualité de la vie et provoquent souvent des troubles du sommeil, qui peuvent nuire à la santé et à la vie du bébé et de la femme enceinte elle-même.

Otrivin est l'un des médicaments les plus populaires et les plus efficaces pour se débarrasser du rhume et de la congestion nasale. Certaines formes de libération de ce médicament sont utilisées avec succès chez les nouveau-nés dès les premiers jours de la vie. C'est pourquoi beaucoup de filles souhaitent savoir si Otrivin peut être utilisé par les femmes enceintes.

Otrivin peut-il être dangereux pour les femmes enceintes?

Selon les instructions d'utilisation, le médicament Otrivin pendant la grossesse est contre-indiqué en 1, 2 et 3 trimestres. Ce médicament appartient à la catégorie des agents vasoconstricteurs et contient dans sa composition le composant actif de l'adrénaline, le xylométazoline.

Tous les médicaments de cette catégorie agissent dans tout le corps d'une femme enceinte, et pas seulement localement, ce qui peut nuire à la nutrition complète d'un enfant à naître. De plus, dans certains cas, la prise d’Otrivin et d’autres médicaments similaires pendant la grossesse a des conséquences graves. L'action de ses ingrédients peut provoquer une augmentation significative du tonus de l'utérus, qui devient souvent la cause du début du travail prématuré ou de l'avortement spontané.

En raison du risque extrêmement élevé que peuvent présenter les gouttes et les pulvérisations vasoconstrictives au cours des deux premiers trimestres de la grossesse, il est formellement interdit aux femmes enceintes de s'y tenir pendant cette période. Au cours des 3 derniers mois d'attente de votre bébé, vous pouvez utiliser ces médicaments, mais cela doit être fait avec prudence - pas plus d'une fois par jour et pas plus d'une semaine.

En outre, il est préférable que les femmes enceintes, même aux derniers stades, préfèrent les médicaments contenant la plus faible concentration possible de composants actifs de l'adrénaline. Ainsi, au cours des 3 derniers mois de la grossesse, l’utilisation d’Otrivin pour nourrissons est autorisée, pour laquelle la concentration en xylométazoline n’est que de 0,05%.

Otrivin pendant la grossesse: le traitement de la rhinite est-il sûr?

Est-il possible d'utiliser Otrivin pendant la grossesse?

L'ingrédient actif du médicament est la xylométazoline. Il affecte les vaisseaux, provoquant des spasmes. Les gouttes d'Otrivin pendant la grossesse agissent localement, uniquement sur la muqueuse nasale. Son absorption dans la circulation systémique est minimale. Par conséquent, sous réserve des recommandations du médecin, il peut être utilisé dans les cours courts.

Le danger est une drogue si elle est utilisée plus de 2 fois par jour et pendant plus de 10 jours. Cela augmente la quantité de substance qui pénètre progressivement dans le sang. À fortes doses, il peut affecter d'autres vaisseaux du corps.

Un spasme des artères placentaires et des artérioles entraîne une insuffisance de la circulation sanguine, une altération de la nutrition du fœtus. Insuffisance féto-placentaire, hypoxie intra-utérine se développe. Par conséquent, Otrivin pour les femmes enceintes est possible, mais strictement dans le dosage recommandé par le médecin.

La demande d'Otrivin avant un délai mensuel

Jusqu'au moment où il devient connu à propos de la grossesse, la posologie du médicament doit être standard, ne pas dépasser le ratio recommandé par les instructions. Même à l'état non enceinte, l'utilisation constante de médicaments vasoconstricteurs peut avoir l'effet inverse.

C'est important! L'utilisation prolongée de gouttes nasales provoque une dépendance. Sur le fond de l'instillation, la muqueuse réagit avec un gonflement et une congestion nasale.

Otrivin au premier trimestre de la grossesse

Au début, en cas de congestion nasale, Otrivin peut être enceinte après avoir consulté un médecin. La durée d'utilisation ne doit pas dépasser 7 jours, par jour le nez n'est pas enterré plus de 2 fois.

L'utilisation prolongée d'agents vasoconstricteurs peut nuire à la formation du système cardiovasculaire fœtal.

Si les symptômes de congestion nasale sont perturbés pendant la journée, il est recommandé d'utiliser des solutions salines sous forme de gouttes ou de spray. Ils soulagent le gonflement, débarrassent la membrane muqueuse des bactéries et du mucus. L'une des options les plus sûres serait d'utiliser Dolphin pendant la grossesse.

Otrivin au 2e trimestre de la grossesse

À partir du 2e trimestre, la plupart des drogues deviennent moins dangereuses. L'enfant est sous la protection du placenta, le risque de pénétration de substances médicinales est minime. Mais les médicaments sur ordonnance sont interdits. Les médicaments vasoconstricteurs peuvent être nocifs en présence des conditions suivantes:

  • hypertension artérielle;
  • rhinite atrophique;
  • la tachycardie;
  • augmentation de la pression intraoculaire;
  • l'hyperthyroïdie;
  • hypersensibilité au médicament.

Ne pas utiliser le médicament en présence de diabète, qui existait avant la grossesse, ou se manifeste sous la forme de formes gestationnelles.

Otrivin au 3ème trimestre de la grossesse

Le dernier trimestre de la grossesse est plus sûr pour l’utilisation de médicaments vasoconstricteurs à base de xylométazoline. Mais ils sont évités lorsque la prééclampsie est diagnostiquée. Otrivin Spray est prescrit aux femmes enceintes avec:

Le traitement des maladies de l'oreille est impossible sans éliminer le rhume, ce qui entraîne un gonflement de la trompe d'Eustache et une perturbation du message de l'oreille moyenne avec la cavité nasopharyngée.

Bébé Otrivin pendant la grossesse

Le dosage du médicament pour les enfants est 2 fois moins que pour les adultes et est de 0,05% de Xylométazoline. À cette concentration, les pulvérisations et les gouttes sont moins dangereuses pour les femmes enceintes. Par conséquent, les médecins en charge du rhume recommandent de prendre un médicament pour enfants afin de réduire le risque d'effets secondaires. Arrêtez de prendre est nécessaire lorsque les réactions suivantes:

  • maux de tête;
  • augmentation de la pression;
  • muqueuse nasale sèche;
  • sensation de brûlure dans la gorge;
  • tachycardie.

Otrivin Baby pendant la grossesse

Pour s'occuper du nez d'un enfant de moins de 2 ans, le complexe Baby a été créé. Il comprend:

La préparation contient une solution isotonique. Il est absolument inoffensif, donc le spray Otrivin Baby peut être utilisé pendant la grossesse sans consulter un médecin. Avec elle, nettoyez la muqueuse nasale, hydratez-la. La solution saline peut réduire le gonflement de la membrane muqueuse, ramollir les croûtes et aider à dégager le nez.

L'outil est recommandé pour la rhinite allergique. Il élimine les allergènes de la membrane muqueuse et prévient le développement de l'œdème.

Aspirateur, les femmes enceintes ne peuvent pas utiliser. Cette adaptation est nécessaire pour les petits enfants qui ne savent pas se moucher.

Otrivin avec du menthol pendant la grossesse

La composition des gouttes au menthol comprend des extraits d’eucalyptus et de menthe. Ils ont des propriétés bactéricides, ajoutent un arôme agréable. Pour les femmes enceintes, les extraits de plantes sont sans danger en l'absence d'intolérance ou d'allergie individuelle.

La grossesse est une période d’attention particulière à tous les médicaments pris. Beaucoup d'entre eux appartiennent au groupe des potentiellement dangereux pour le développement du fœtus. Par conséquent, il n'est pas recommandé aux femmes de s'auto-traiter. S'il y a des signes de maladie, consultez un médecin avant de prendre des médicaments.

Caractéristiques d'utilisation Otrivina pendant la grossesse

Le port d'un enfant est une période particulière de la vie d'une femme, qui doit respecter un certain nombre de restrictions. Par exemple, l'utilisation d'Otrivin pendant la grossesse nécessite des précautions, malgré l'effet thérapeutique rapide et efficace de cette préparation nasale.

Principe de fonctionnement

Otrivin est un médicament efficace à effet vasoconstricteur rapide. En moyenne, déjà 10 minutes après l'application, le gonflement des muqueuses des fosses nasales est réduit et la respiration est rétablie.
Contribue à un effet similaire de l’entrée dans la formule développée de la xylométazoline en tant que principe actif. Cet élément garantit que l'effet causé est maintenu pendant 12 heures.
De plus, les substances suivantes sont incluses dans la formule structurelle du médicament:

  • sorbitol - sorbitol alimentaire;
  • extrait d'eucalyptus et de menthol;
  • dihydrophosphate de sodium dihydraté;
  • eau purifiée;
  • édétate disodique - Trilon B;
  • chlorure de benzalkoniya, fournissant une action antimicrobienne;
  • Chlorure de sodium - agent de détoxification.

Le médicament a plusieurs formes de dosage (tableau 1), la différence principale étant la concentration du principe actif de base.
Tableau 1 - Otrivin. Formes de libération

L'avantage du spray est une distribution uniforme sur les muqueuses des cavités nasales. Avec l'irrigation, une presse garantit que la dose requise du médicament est injectée, ce qui garantit un effet thérapeutique prévisible. Cette forme de médicament est pratique à utiliser dans différentes situations.
Les gouttes permettent un changement de dosage. Cela vous permet de suivre avec précision les instructions du médecin en fonction de la quantité de médicament dans chaque narine. Il faut faire preuve de prudence, car le médicament peut se trouver dans le nasopharynx.
Il est impératif d'observer le court cycle d'utilisation de ce médicament vasoconstricteur, car il peut entraîner une dépendance.

Utiliser dans différents trimestres

Vous ne pouvez pas traiter le rhume comme une maladie bénigne et sans danger, surtout pendant la grossesse. Sans le traitement nécessaire, une enflure des muqueuses du nez se développe, ce qui entraîne des difficultés respiratoires et réduit la quantité d'oxygène dans le corps nécessaire au développement complet du fœtus.
Le plus souvent, il est recommandé de laver les fosses nasales avec de l'eau de mer, ce qui donne de bons résultats dans le rôle prophylactique ou au tout début du développement de la rhinite. Cependant, si la congestion due aux poches se manifeste dans un contexte de modifications hormonales dans le corps d'une femme portant un enfant, seuls les médicaments vasoconstricteurs correctement prescrits, pris sous contrôle médical, peuvent aider à rétablir la respiration.
La décision pondérée d’utiliser Otrivin pendant la grossesse est prise en tenant compte du degré de risque minimal pour le fœtus. Les conséquences négatives possibles sont dues au fait que la xylométazoline a la capacité de pénétrer librement dans la barrière placentaire. Le plus dangereux à cet égard est le 1er trimestre, qui détermine la formation et le développement futurs du futur enfant.
Il est à noter que le 2ème trimestre reste une période assez difficile où il existe un risque de nuire au fœtus par l'utilisation non contrôlée de médicaments vasoconstricteurs pour le rhume. Une conséquence négative est la violation du flux sanguin, provoquant une hypoxie fœtale.
Prescrit pendant la grossesse Otrivin au troisième trimestre avec la condition de se conformer aux recommandations médicales dans les conditions pathologiques suivantes:

  • rhinite allergique aiguë;
  • congestion nasale accompagnant les rhumes;
  • sinusite de différents degrés de difficulté.

Otrivin est inclus dans le complexe thérapeutique destiné au traitement de l'otite.

Comment assurer la sécurité

Etant donné que, dans 3 trimestres, le danger potentiel pour l’enfant lié à l’action de médicaments vasoconstricteurs est légèrement réduit, on prescrit à la femme enceinte un nourrisson moins concentré, Otrivin. Avec une concentration de la substance active de 0,05%, ce médicament procure un soulagement rapide de la sensation de difficulté à respirer. Dans les trois minutes, la congestion disparaît. L'effet est durable, l'application suivante ne sera nécessaire qu'après 12 heures.
Lorsqu'il décide si même Otrivin, à faible concentration, peut être utilisé tout au long d'une semaine de gestation et au-delà, un médecin ne peut résoudre ce problème que si c'est absolument nécessaire.
Lors de la consommation d'un bébé Otrivin pendant la grossesse, il convient de garder à l'esprit que l'utilisation prolongée de telles formes posologiques vasoconstrictives peut provoquer une atrophie des terminaisons nerveuses avec perte de l'odorat. Ils dessèchent excessivement les phanères muqueux La durée du cours est choisie minimum et est de trois jours. Ce temps est suffisant pour soulager l’enflure, ce qui provoque l’inconfort principal dû à la disparition de la respiration nasale.
Avant d'appliquer le spray ou les gouttes, il est nécessaire de nettoyer le mucus de la cavité nasale. En l'absence d'autres prescriptions médicales, les femmes enceintes, en particulier au cours du premier et du deuxième trimestre, devraient recevoir une injection par jour ou 1 à 2 gouttes dans chaque narine.

Contre-indications

Parmi les contre-indications à l'utilisation d'Otrivin figurent les maladies suivantes:

  • l'hyperthyroïdie;
  • l'hypertension;
  • rhinite atrophique caractérisée par l’amincissement des muqueuses du nez, suivie de leur perte;
  • athérosclérose;
  • le glaucome;
  • la tachycardie;
  • le diabète.

Il est impossible d'utiliser Otrivin si une intolérance à un composant inclus dans sa formule développée est révélée.

Effets secondaires

Les médicaments nasaux vasoconstricteurs, même à faible concentration, peuvent avoir des effets indésirables:

  • sensation de forte démangeaison dans le nez;
  • augmentation de la surpression;
  • des nausées;
  • troubles du sommeil;
  • maux de tête;
  • palpitations cardiaques.

L'apparition de l'un de ces symptômes nécessite l'arrêt de l'utilisation d'Otrivin. N'utilisez pas ce médicament en parallèle avec des antidépresseurs.
Pendant la grossesse, il est dangereux de s'automédicament. Vous devez faire preuve de prudence lorsque vous essayez de détendre votre respiration en cas de rhume avec des médicaments vasoconstricteurs, auquel appartient Otrivin. Dans une telle situation, il est nécessaire d'obtenir un avis médical détaillé.

Préparations nasales alternatives

Afin de réduire les risques pour le fœtus en développement, les médecins cherchent à prescrire des préparations plus sûres pour le rhume (tableau 2).

Tableau 2 - Préparations pour le rhume, recommandées pendant la grossesse

Puis-je prendre Otrivin pendant la grossesse?

Le nez qui coule et les autres symptômes de la maladie gâchent énormément l'humeur, perturbent le sommeil, mangent et nuisent à la vie du patient. En cas de rhinite aiguë ou chronique, un traitement doit être fourni dès les premières manifestations d’un écoulement muqueux. Il est particulièrement important de commencer le traitement à temps pour la grossesse de la femme, car toute inflammation respiratoire peut avoir un effet néfaste sur le développement du bébé.

Mais de nombreux médicaments au cours des différents trimestres sont interdits, ce qui affecte grandement le traitement du patient. De nos jours, beaucoup de femmes utilisent des méthodes de médecine alternative, ce qui n’est pas toujours correct. Les thérapeutes en cas d'inflammation aiguë des voies nasales prescrivent un enfant "Otrivin", mais est-il possible d'utiliser "Otrivin" pendant la grossesse? Cette question se pose assez souvent, alors lisez le matériel détaillé.

La composition du spray et son but

Pulvériser "Otrivin" principalement un vasoconstricteur, en éliminant en douceur les sécrétions muqueuses dans l'inflammation de la rhinite. L'action du médicament vise le rétrécissement des vaisseaux sanguins, l'augmentation des bronches et la normalisation de la respiration.

Ainsi, le médicament a un effet bénéfique dans l'inflammation des sinus nasaux, la congestion nasale sévère et dans le cas d'œdème de la membrane muqueuse des voies nasales.

Le médicament est prescrit pour la rhinite aiguë ou chronique, avec des formes allergiques d'inflammation, avec la pénétration de virus et d'infections qui provoquent l'apparition d'une inflammation et de sécrétions muqueuses épaisses.

Le médicament contient des ingrédients actifs qui agissent dans les cinq minutes suivant l’injection dans le nez. La combinaison efficace d'ingrédients actifs vous permet de rétablir la respiration et de normaliser le travail du nasopharynx.

En cas de grossesse, la prise d’Otrivin n’est nécessaire qu’après consultation personnelle d’un thérapeute, ce médicament étant différent des autres médicaments vasoconstricteurs qui entraînent une masse d’effets secondaires.

En dépit de l'action rapide et efficace du médicament, vous devez faire preuve de plus de prudence lors du choix d'un médicament pendant la grossesse. Évitez les effets désagréables des médicaments. Par conséquent, dans le traitement de l'otolaryngite, l'autorisation d'un thérapeute ou d'un gynécologue est nécessaire.

Ne prenez pas le spray sans examen médical, car en cas d'hypersensibilité aux composants actifs peut avoir des conséquences graves: nausées, vomissements, vertiges et modification de la pression artérielle. Dans ce dernier cas, il s'agit d'une menace dangereuse de fausse couche.

Comment appliquer un spray pendant la grossesse

Il est strictement interdit d'utiliser Otrivin en cas de grossesse sans consultation préalable. Il est particulièrement important de prendre correctement les médicaments avec des effets secondaires graves au cours des premiers mois de la grossesse.

À l'heure actuelle, tout traitement incontrôlé de la future mère peut nuire au développement et à la structure du futur enfant. Par conséquent, pour tout signe de malaise, contactez votre médecin de soins primaires.

Traitement en début de grossesse

"Otrivin" pendant la grossesse en 1 trimestre est dangereux à prendre. Mais certains médecins peuvent prescrire des médicaments en l'absence de risque pour le fœtus et le placenta. Seul un médecin qualifié peut déterminer le degré de risque.

Gardez à l'esprit qu'avec le mauvais dosage, très souvent, saignements de nez et sécheresse dans la région des muqueuses apparaissent très tôt. Certains patients se plaignent d'une sensation de brûlure, d'éternuements, de congestion nasale et d'une utilisation fréquente d'Otrivina. Il y a un nez mal de gorge, rinalgia.

Dans des cas extrêmement rares, des écoulements muqueux et un inconfort important dans la région des sinus paranasaux, un inconfort dans la gorge et un œdème pharyngé apparaissent.

Soyez prudent avec la bouche sèche, la nausée, la douleur en mangeant ou en buvant, ainsi que les éruptions cutanées sur la peau, les dysfonctions rénales et le système urinaire. Dans de tels cas, il est nécessaire de consulter un médecin aussi rapidement que possible, car des processus indésirables se forment dans le corps après l'utilisation du médicament.

Traitement du deuxième trimestre

Tout le monde sait qu'au début de la grossesse, les femmes enceintes sont plus souvent exposées à une inflammation infectieuse.

Mais avec le début du 2ème trimestre, le système immunitaire de la future maman est restauré.

Les femmes tombent beaucoup moins souvent malades, mais vous ne devriez pas avoir complètement confiance en la protection de votre corps.

Ramasser toute inflammation sur une telle période est dangereux, car à ce stade, se développent les organes internes du bébé.

Si la femme enceinte est malade, il est nécessaire de prendre les mesures nécessaires et de choisir le médicament qui blesse le moins le corps.

Le traitement avec le médicament "Otrivin" à ce stade peut nuire à la formation des organes de l'enfant. Il est interdit de prendre le médicament soi-même, car il est nécessaire d’étudier le degré de risque. Seul un thérapeute peut le faire. Avec un résultat favorable, on prescrit au patient un médicament à une posologie individuelle.

Dans chaque cas, le médecin détermine lui-même la dose requise du médicament. Habituellement, une femme enceinte du deuxième trimestre est autorisée à administrer jusqu'à deux injections par jour. Il faut d’abord vider le nez des sécrétions muqueuses en utilisant des solutions prescrites par un médecin.

Ne pas utiliser "Otrivin" en cas de contre-indications. Ceux-ci incluent:

  • sensibilité corporelle excessive aux principes actifs;
  • en cas de rhinite atrophique;
  • interventions chirurgicales sur la région de la tête;
  • violation du cerveau;
  • augmentation de la pression dans les yeux;
  • un fort changement de pression artérielle;
  • palpitations cardiaques.

En outre, il est nécessaire d'abandonner le traitement par «Otvvinom» en cas de diabète sucré et en cas d'inflammation du glaucome.

N'oubliez pas que vous ne pouvez pas perturber le dosage du médicament.

En cas d'utilisation excessive du composant actif du médicament, il peut y avoir de rares cas de surdosage, qui se manifestent sous forme de bouche sèche, de difficultés respiratoires, de palpitations cardiaques.

Dans ce cas, un traitement symptomatique est nécessaire.

Des mesures appropriées doivent être prises au moindre signe de surdosage. L'observation par un médecin est nécessaire dans les huit heures suivant l'intoxication du corps.

Dans les cas plus graves, les mesures nécessaires doivent être prises dans l'heure. Sinon, des conséquences inattendues sont possibles.

N'oubliez pas que le médicament ne peut pas être associé à certains médicaments en une seule dose. Ces médicaments comprennent les inhibiteurs de la monoamine oxydase et divers types d'antidépresseurs et d'antibiotiques. Par conséquent, informez votre médecin de tous les médicaments que vous prenez ou avez pris au cours des deux dernières semaines.

Dans le même temps, la prise de médicaments inappropriés augmente la pression artérielle. Avec un fort changement de pression, des décès ou des blessures graves au développement du fœtus sont possibles.

Troisième trimestre de traitement

Otrivina est considéré comme le plus sûr au troisième trimestre.

À ce stade, le fœtus est protégé par un placenta compact, à travers lequel il est impossible de pénétrer dans des virus ou autres microorganismes nuisibles.

Mais le traitement doit être effectué sous la surveillance constante du thérapeute traitant, car il existe un risque de complication avec un écoulement muqueux important.

Souvent, un nez qui coule provoque l'apparition d'une otite, d'une sinusite ou d'une maladie de la trompe d'Eustache, ce qui entraîne invariablement une congestion des oreilles et d'autres conséquences.

Dans les étapes ultérieures, comme auparavant, la future mère se voit attribuer la forme enfantine Otrivina. On croit qu'il est plus bénin et ne nuit pas au placenta. En outre, la concentration minimale de xylométazoline dans les préparations pour nourrissons.

Cette forme de médicament est plus facile à doser et à distribuer uniformément dans la cavité nasale.

En cas d'inflammation due au rhume ou à une rhinite provoquée par des allergies, il est nécessaire de procéder à deux injections dans chaque cavité nasale jusqu'à trois fois par jour. Il est nécessaire d'appliquer spray pas plus de trois jours.

Le traitement peut être prolongé, mais gardez à l'esprit que pendant la grossesse, les femmes s'habituent plus rapidement aux médicaments.

Cela provoque l'inefficacité du médicament avec un traitement à long terme.

"Otrivin" pendant la grossesse dans les derniers stades peut affecter négativement la pression.

Avec un changement de pression artérielle, une femme enceinte se sent plus mal.

En outre, de tels changements sont dangereux pour l’enfant, dans la mesure où ils peuvent constituer une violation de l’intégrité du placenta ou de son détachement. De telles conséquences peuvent provoquer une naissance prématurée, ce qui nuira au développement du bébé.

Commentaires sur "Otrivine" pendant la grossesse

Ekaterina Reshetnikova: «Quand j'étais enceinte de mon deuxième enfant, j'ai pris un mauvais rhume à la dix-huitième semaine. Il y avait un écoulement muqueux, caractérisé par l'épaisseur et la viscosité, l'augmentation de la température et tous les symptômes de la maladie. Immédiatement allé au thérapeute. Il a prescrit un traitement complet utilisant Otrivina. Elle avait peur de le prendre car elle connaissait bien les effets secondaires du médicament. Mais le médecin convaincu qu'il n'y avait aucun risque pour le fœtus, elle a donc pulvérisé le spray en fonction de la posologie. Deux jours plus tard, tous les symptômes du rhume avaient disparu.

Valeria Knyazev: «Quand j'étais au deuxième trimestre de ma grossesse, j'avais un gros rhume. Le système immunitaire était faible et je me sentais très mal: mes mains tremblaient, j'avais un mauvais rhume, des maux de tête et d'autres signes. Lors de l'examen, le gynécologue a prescrit à l'enfant "Otrivin". J'ai pulvérisé une fois par passe en pré-rinçant mon nez. A noté l'amélioration dans la soirée le jour de la prise du médicament. Le lendemain matin, le mucus du nez est devenu beaucoup plus petit. Et trois jours plus tard, après le début du traitement, elle a complètement récupéré.

Olesya Nedugova: «À la fin du premier trimestre et au début du deuxième rhume, une rhinite est apparue, j'ai ressenti une forte détérioration de ma santé. A cette époque, j'avais une inspection programmée. Le médecin, remarquant ma condition, a nommé un spray pour enfants "Otrivin". Je l'ai administré deux fois, le matin et le soir, une injection chacun, exactement deux jours. Tout s'est passé au début du deuxième jour, mais pour la prévention, j'ai présenté une fois de plus. Maintenant, je conseille le médicament à mes amies enceintes.

Conclusion

Prendre des médicaments sans ordonnance pendant la grossesse peut être dangereux pour la future mère. Au moment de la grossesse, il se produit des processus vitaux qui affectent grandement le système immunitaire féminin. Par conséquent, toute intervention médicale peut avoir un effet néfaste sur le développement du fœtus.

Le traitement de toute forme d'inflammation ne doit être effectué qu'après autorisation du médecin. À l'examen, le spécialiste déterminera le risque de prendre le médicament sur le fœtus et prescrira des médicaments plus bénins. Déterminer indépendamment l'utilité des médicaments est impossible, aussi ne vous engagez pas dans un traitement personnel.

Otrivin avec rhinite enceinte et nez qui coule

L'idéal est considéré comme une grossesse au cours de laquelle une femme peut se passer de médicaments. Malheureusement, en réalité, cela n'arrive presque jamais. Presque toutes les femmes enceintes ont une immunité réduite, il est donc très facile pour elles d’attraper un rhume ou d’attraper un virus. Dans de tels cas, vous devez prendre des médicaments, mais de manière à vous aider et à ne pas nuire à l'enfant. Otrivin est l'un des moyens ambigus utilisés pour le rhume et la congestion nasale.

Est-il possible Otrivin pendant la grossesse

Otrivin prescrit pour la rhinite, qui peut être virale, bactérienne, allergique ou causée par la courbure du septum nasal. On sait que beaucoup de femmes ont des femmes enceintes atteintes de rhinite (ou d'une rhinite hormonale), lorsqu'une congestion nasale est observée alors que l'enfant porte un enfant sans raison apparente. Parfois, cette condition persiste jusqu'à la naissance. Otrivin, pénétrant dans la cavité nasale, contracte les vaisseaux sanguins, soulage les poches et permet une respiration normale.

La cause de la rhinite chez la femme enceinte (œdème fort et prolongé des muqueuses) est une poussée hormonale survenant dans le corps de la future mère.

La prise de médicaments vasoconstricteurs, auxquels appartient Otrivin, n'est pas recommandée pendant la grossesse: ses effets s'étendent non seulement à la cavité nasale, mais également à tout le corps. Par conséquent, la circulation sanguine dans le placenta peut être altérée, ce qui peut entraîner une privation d'oxygène et une fausse couche.

Bonjour! Depuis plusieurs années, je souffre de congestion nasale, j'ai fait appel à des spécialistes, tout le monde dit que tout va bien, c'est juste une habitude, il est nécessaire de se débarrasser de la drogue et c'est tout! Mais je ne peux pas dormir la nuit si je n’utilise pas le remède contre le rhume, j’ai essayé mille fois et que rien ne se passe - je ne dors pas la majeure partie de la nuit... Pendant quelques mois, le repos dans les pays du Sud aide! Quoi que ce soit, mais au moment où je suis à la 14e semaine de grossesse, je sais que les médicaments vasoconstricteurs sont contre-indiqués pour les femmes enceintes. À quel point peut-il nuire à un enfant à naître?

Alekseev PA répond, médecin ORL:

Les médicaments vasoconstricteurs sont vraiment contre-indiqués! Combien cela peut nuire, personne ne vous répondra, mais l'état d'hypoxie ne profite manifestement pas au fœtus! Je vous conseille d'utiliser des solutions salines pour le lavage du nez 3 à 4 fois par jour. Il est également très important si vous êtes allergique et, en conséquence, vous prescrire un traitement!

Alekseev P. A., médecin ORL

https://health.mail.ru/consultation/154594/

Mais dans les cas où la respiration nasale est très difficile, Otrivin peut toujours être nommé. Il est nocif de respirer par la bouche, car moins d’oxygène pénètre dans le corps de la femme (et donc dans le fœtus), le sommeil est perturbé et la nervosité apparaît.

Formes de libération, de composition et d'action

Otrivin est disponible sous plusieurs formes avec différents principes actifs et leur concentration.

Les inconvénients des médicaments contenant de la xylométazoline, incluent une dépendance rapide. En cas de surdosage, la muqueuse nasale est capable de s’atrophier (perte de fonction) et les vaisseaux non exposés à la substance cessent pratiquement de se rétrécir. Par conséquent, la posologie et la durée du traitement ne sont déterminées que par un médecin.

Formes à libération d’Otrivin (avec l’indication des doses pour enfants et adultes) - tableau

  • la xylométazoline;
  • bromure d'ipratropium.

Instructions pour une utilisation sûre Otrivina pendant la grossesse

Si le médecin pense que la future mère doit être traitée avec Otrivin, il est le plus souvent recommandé d’utiliser des gouttes dans la posologie pédiatrique ou en aérosol pour bébé, où la concentration de xylométazoline est minimale et égale à 0,05%. Les gouttes sont faciles à doser, mais il existe un risque de prise de médicaments dans l'œsophage. Le spray irrigue uniformément la cavité nasale, il est plus pratique de les utiliser en dehors de la maison.

Lorsqu’un rhume, causé par un rhume ou une allergie, Otrivin utilise une goutte ou un spray dans chaque narine pas plus de trois fois par jour et pas plus de trois jours de suite, car les femmes ont tendance à créer une dépendance plus forte que les gens ordinaires.

Avec la rhinite, les femmes enceintes ne parlent pas de traitement - après l'accouchement, cette maladie disparaît d'elle-même. Mais il est nécessaire de soulager les symptômes pour que l'oxygène pénètre librement dans le corps et le placenta. Dans ce cas, le médicament est utilisé une fois par jour avant le coucher. Ainsi, la future mère pourra dormir et respirer normalement. Pendant la journée, il est possible de soulager la congestion nasale avec des méthodes plus douces (bouffées vasomotrices ou moyens approuvés pendant la grossesse).

Comment rincer le nez - vidéo

Effets secondaires et contre-indications

Otrivin (même à la posologie pour enfants) entraîne parfois des effets indésirables:

  • nez qui pique;
  • maux de tête;
  • l'insomnie;
  • hypertension artérielle;
  • palpitations cardiaques;
  • nausée

Quand au moins l'un d'entre eux apparaît, ils cessent immédiatement de prendre le médicament et consultent un médecin.

Les contre-indications d'utilisation sont:

  • pression accrue;
  • tachycardie (palpitations cardiaques);
  • rhinite atrophique (réduction et perte des fonctions muqueuses);
  • dysfonctionnement de la glande thyroïde;
  • athérosclérose (lésion des artères due à l'accumulation de cholestérol);
  • le diabète.

Drogues d'action similaire permises pendant la grossesse

Les femmes enceintes doivent choisir le médicament le plus sûr possible. Les moyens provenant d'un rhume à base d'eau de mer ou d'huiles végétales sont autorisés à utiliser sans restrictions. Et seulement dans les cas où cela n’aide pas, un médecin peut prescrire un vasoconstricteur.

Médicaments pouvant être remplacés par Otrivin pendant la grossesse - tableau

  • pulvérisation
  • gouttes.
  • maladies nasales chroniques;
  • nez qui coule;
  • les végétations adénoïdes;
  • prévention des infections.
  • œdème pulmonaire;
  • gonflement du cerveau;
  • insuffisance cardiaque;
  • insuffisance rénale;
  • hypernatrémie (concentration plasmatique de sodium élevée);
  • hyperkaliémie (concentration élevée de potassium dans le plasma).
  • nez qui coule;
  • muqueuse nasale sèche;
  • la réhabilitation après les opérations.
  • huile de menthe poivrée, pin, eucalyptus;
  • le thymol;
  • l'acétate d'alfatocoferol.
  • gouttes;
  • pulvérisation
  • pommade.
  • intolérance individuelle aux composants;
  • rhinite allergique;
  • sinusite
  • inflammation de la muqueuse nasale;
  • inflammation de la trachée, des bronches;
  • nez qui coule
  • gouttes;
  • le spray.
  • hypersensibilité à la drogue;
  • rhinite chronique et atrophique;
  • glaucome à angle fermé;
  • maladie grave des yeux;
  • hypertension artérielle;
  • athérosclérose prononcée;
  • la tachycardie;
  • l'hyperthyroïdie;
  • le diabète.

Médicaments contre la rhinite pendant la grossesse - galerie de photos

Avis de femmes qui ont utilisé Otrivin pendant la grossesse

J'ai utilisé Otrivinom. Mais pour les adultes, cependant, je les ai toujours gouttes avant la grossesse, je les ai lues dans des annotations - ça me va, et le docteur a dit - tu peux. Cela aide vraiment et n'est pas nocif. L'essentiel est de ne pas abuser. Et aussi vous pouvez toujours les remèdes populaires: inhalation, respirez à la vapeur. Poinçons très bien!

svetlana varfolomeeva

https://deti.mail.ru/forum/v_ozhidanii_chuda/beremennost/lechenie_nasmorka_pri_beremennosti/

Je ne sais pas quoi faire. Je suis paniqué. Le nez qui coule est le 3ème jour. Le nez ne respire absolument pas. Gouttes prescrites par un gynécologue (Otrivin pour bébés), aide pendant quelques heures.

NATALIKA

https://deti.mail.ru/forum/v_ozhidanii_chuda/beremennost/lechenie_nasmorka_pri_beremennosti/

J'ai aussi eu un nez dans le dernier trimestre. J'utilise Otrivin depuis 3 mois, ça aide vraiment!

Se marier

http://www.woman.ru/health/Pregnancy/thread/4100968/

Bonjour tout le monde! Je suis donc tombé malade (mon âge gestationnel était de 17 à 18 semaines) - ma fille a emporté une sorte de virus à l'école (elle-même était malade depuis trois jours et elle était déjà allée à l'école et je suis tombée complètement malade). La température hier était basse - 37,7 maximum, aujourd'hui encore dans la matinée. Mais la gorge et horrible est posée, tout simplement une rhinite terrible. J'ai des problèmes avec le nasopharynx - chaque deuxième nez qui coule le deuxième jour entraine une sinusite et s'étire pendant trois semaines. Maintenant, j'ai peur de la même chose. Nez TOUS. je ne respirais plus - hier, j'avais tellement mal à la tête que je voulais l'arracher, mes yeux pleuraient et, plus important encore, aucun flux d'air. En fin de compte, j’ai abandonné l’achat d’Otrivin en vaporisateur pour adultes - je sais que c’est impossible pendant la grossesse, mais Aqua Maris, Salin, Pinosol, les gouttes pour enfants et les remèdes populaires me font confiance - rien dans cette situation, rien ne me met même dans le nez (. Maintenant, je me suis égoutté Otrivin - J'essaie de ne pas m'égoutter plus tôt que toutes les 8 heures, mais c'est devenu beaucoup mieux - le mal de tête est passé, la morve a cessé de souffler, mais je crains fort que les gouttes n'endommagent le placenta.En revanche, l'incapacité complète de respirer et le mal de tête sauvage ne sont pas non plus utiles... Le médecin n'a pas causé donc je ne vois pas le but. Je bois aussi du Sinupret, dans la gorge de Tantum Verde (déchet complet, en passant), et du Chlorfillipt huileux.

Iris

http://www.komarovskiy.net/forum/viewtopic.php?t=4486start=225

Ma sœur a attrapé un rhume pendant la grossesse aussi, seule Otrivin l'a aidée. Et cela fait déjà 10 ans que je suis chronique, Rinonorm a perdu son sang-froid et elle a également adopté Otrivin. Mais Dolphin achète toujours, cela devient plus facile avec lui. C'est vrai, la dernière fois que j'ai trouvé de la réglisse dans la composition - je ne sais pas si c'est possible. J'ai acheté Aqua Maris hier, mais l'effet est pire que Dolphin. Dans deux pharmacies, elle a acheté Otrivin, ses yeux se sont braqués sur moi: nizzya. Mieux étouffer ou quelque chose. Surtout les pulvérisateurs agissent localement. J'ai une petite amie en général presque toute une vie dégoulinant de Naphthyzinum.

Reine

http://www.lady74.ru/forum/index.php?showtopic=9197

Kapala Otrivinom, Sanorin, Aquamaris, Tizinom. Cela aide pendant plusieurs heures, ne passe pas complètement, je le lave le matin et le soir, cela n’a aucun sens. Si tout va bien, après la naissance aura lieu (mais attendez longtemps, juste 24 semaines avec nous). Le médecin m'a dit, vous pouvez rien égoutter que Naphthyzin. Je pense que ne pas respirer est bien pire! De l'étouffement commence à faire mal à la tête, tout est ennuyeux et l'état est tout simplement horrible! Il est donc préférable d’égoutter, de ne changer que les gouttes, pas plus de 5 jours seulement.

Anastasia Tyurina

https://otvet.mail.ru/question/70048463

L'utilisation d'Otrivina chez la femme enceinte n'est pas souhaitable, mais elle est autorisée après consultation d'un médecin dans le cas où cela se justifie par l'avantage pour le corps de la mère.

Otryvin pendant la grossesse - sûr ou pas?

La période de gestation est un moment heureux dans la vie de chaque femme. Il peut être éclipsé par un rhume auquel la future mère est particulièrement susceptible. La congestion nasale, la rhinite aggrave la qualité de la vie et peut causer des troubles du sommeil, ce qui affecte négativement la santé du bébé et de la femme enceinte. L’un des médicaments les plus efficaces pour traiter la rhinite est l’Otrivin, qui est autorisé à utiliser même un nouveau-né. Est-ce sécuritaire pour les femmes enceintes?

Otrivin pendant la grossesse et les conséquences pour l'enfant

Otrivin désigne les agents vasoconstricteurs dont le composant principal est le chlorhydrate de xylométazoline. La composition du spray nasal peut également contenir de l’eucalyptus et du menthol, qui peuvent refroidir la muqueuse nasale enflammée.

Selon les instructions, l'utilisation d'Otrivin est interdite pendant la grossesse. Le fait est que la substance active provoque une vasoconstriction, grâce à laquelle la respiration est facilitée. Tous les médicaments vasoconstricteurs dans lesquels la xylométazoline est présente pénètrent facilement à travers le placenta et peuvent entraîner un dysfonctionnement du flux sanguin. Cela provoque une carence en oxygène et une altération du développement fœtal.

En outre, l'action de l'ingrédient actif peut déclencher une augmentation du tonus de l'utérus et entraîner un travail prématuré, car l'exposition aux récepteurs adrénergiques, situés dans tous les tissus du corps, provoque des spasmes musculaires. L'usage de ce médicament au cours des premier et deuxième trimestres de la grossesse, lors de la ponte de tous les organes et de tout l'organisme de l'enfant, est particulièrement dangereux.

La rhinite hormonale ne pose aucun risque pour la santé du bébé et les symptômes négligés d'un rhume et d'une congestion nasale chez une femme enceinte peuvent provoquer une hypoxie (manque d'oxygène) du fœtus et une augmentation de la pression artérielle systolique chez la femme enceinte. Par conséquent, les manifestations désagréables ne peuvent être ignorées.

Les médecins préfèrent ne pas traiter du tout la rhinite chez les femmes enceintes, en particulier à une période tardive, car après la naissance, l'équilibre hormonal dans le corps se normalise et le nez qui coule disparaît. Toutefois, le médecin peut vous prescrire Otrivin au cours des derniers mois du troisième trimestre avec:

  • la sinusite;
  • rhinite allergique;
  • maladie respiratoire aiguë (IRA);
  • traitement complexe de l'otite moyenne.

L'effet des voies nasales commence déjà au bout de 2 à 3 minutes et dure jusqu'à 12 heures.Les enfants enceintes peuvent être évacuées d'un enfant Otrivin avec une teneur minimale en xylométazoline (0,05%). Le médicament est recommandé d'utiliser un cours de courte durée (pas plus de trois jours) - pour soulager l'enflure et faciliter la respiration. L'utilisation prolongée de préparations nasales ayant un effet vasoconstricteur peut entraîner un assèchement de la muqueuse nasale et une atrophie (nécrose) des terminaisons nerveuses responsables de l'odorat.

Traitement médicamenteux Otrivinom n'est possible que si les bénéfices escomptés l'emportent sur les risques potentiels pour la santé du bébé.

Composition et effet du spray et des gouttes

La composition d’Otrivin est l’ingrédient actif xylométazoline, qui favorise le rétrécissement des vaisseaux sanguins, soulage les poches et facilite la respiration. Les composants auxiliaires sont:

  • extrait d'eucalyptus et menthol;
  • édétate disodique;
  • chlorure de sodium et de benzalkonium;
  • eau purifiée;
  • Phosphate de dihydrogène de digitrate de sodium;
  • sorbitol.

Otrivin est disponible sous trois formes avec différentes concentrations de la substance active.

Otrivin pendant la grossesse

Prix ​​pour Otrivin: 150-200 roubles.

Contenu:

Dans la pratique ORL moderne, le vasoconstricteur Otrivin s'est généralisé.

Action pharmacologique

Le médicament est basé sur la substance active chlorhydrate de xylométazoline qui aide à resserrer les vaisseaux sanguins, à soulager la respiration en cas de nez qui coule, à réduire les poches, à soulager les rougeurs des muqueuses nasale et pharyngée. Les substances auxiliaires qui font partie d’Otrivin sont le menthol et l’eucalyptus. En refroidissant la muqueuse enflammée, ils aident à améliorer l'état du patient. Otrivin commence l'action dans les 3 minutes qui suivent l'instillation et conserve son effet pendant une demi-journée. En raison du fait que Otrivin agit en douceur, sans irriter la muqueuse nasale, sans interférer avec l'écoulement du mucus, le médicament a beaucoup de réactions positives.

Indications d'utilisation

Le médicament Otrivin a les principales indications d'utilisation suivantes: rhinite allergique aiguë, maladie inflammatoire du tube auditif et de la cavité tympanique, provoquée par une complication d'inflammation de la cavité nasale et de la cavité laryngée (Eustachite), sinusite, rhinoconjonctivite allergique saisonnière (pollinose), otite (comme moyen de défense) élimination du gonflement de la muqueuse nasale), en vue de l'examen des voies nasales.

Effets secondaires

Lors de l'utilisation du médicament peut provoquer un certain nombre d'effets secondaires: tachycardie, arythmies, maux de tête, vomissements, vision floue, insomnie, vertiges, allergies, gonflement de la muqueuse nasale, augmentation de la pression. Certains commentaires sur Otrivin indiquent qu'une utilisation prolongée du médicament peut provoquer un état dépressif. Une utilisation prolongée provoque des nausées, une sécheresse, une irritation, une augmentation de la formation de mucus dans le nez et des fourmillements dans la région du nasopharynx.

Contre-indications

Selon les instructions du médicament, Otrivin est contre-indiqué aux personnes souffrant d'athérosclérose, de tachycardie, d'hyperthyroïdie, de rhinite atrophique, de glaucome, d'hypersensibilité. L'utilisation de ce médicament pour le traitement des enfants de moins de 6 ans, ainsi que des patients, est interdite. a subi une intervention chirurgicale sur les membranes du cerveau. Avec d'autres médicaments contenant du chlorhydrate de xylométazoline, Otrivin est contre-indiqué aux femmes enceintes et aux femmes allaitantes. Cependant, dans certains cas, les femmes dans la position du médicament sont toujours prescrites. Patients souffrant de maladies du cœur et des vaisseaux sanguins, hypertension, arythmie. Diabète, tremblements est recommandé d'utiliser le médicament avec une extrême prudence. Il est interdit d'utiliser les gouttes simultanément avec les antidépresseurs, les inhibiteurs de MAO.

"Otrivin" pendant la grossesse: effet des médicaments sur le corps d'une femme et de son enfant

Otrivin Children's est utilisé pour le traitement rapide et efficace de la rhinite. Le médicament n'a ni couleur ni odeur et son goût est amer. Il est possible d’acheter un médicament pour enfants "Otrivin" dans n’importe quelle pharmacie.

"Otrivin" enfants pendant la grossesse: composition et effet sur le corps

Le composant principal du médicament est la xylométazoline. Le médicament est un agent sympathomimétique. Otrivin rétrécit les vaisseaux sanguins dans le nez, réduit le gonflement de la muqueuse nasale. Ainsi, avec la congestion nasale, la respiration nasale est améliorée.

La composition comprend des agents hydratants qui font un excellent travail contre la sécheresse et l’irritation des muqueuses des sinus. Ce médicament est disponible sous forme de gouttes nasales à 0,05% et 0,1% dans des flacons munis d'une pipette à capuchon, ainsi qu'en spray nasal à 0,1% dans un flacon vaporisé.

Recommandations pour l'utilisation de "Otrivin" bébé pendant la grossesse

Avant le traitement, les gouttes doivent être bien nettoyées des sinus nasaux. "Otrivin" ne doit pas être utilisé plus d'une fois par jour. La procédure est effectuée séparément pour chaque passage nasal. N'oubliez pas que le traitement par le médicament Otrivin ne doit pas dépasser 7 jours.

Lors du traitement d'un enfant "Otrivina" pendant la grossesse, des effets indésirables peuvent survenir. L'utilisation de médicaments est donc coordonnée avec un spécialiste.

Indications d'utilisation "Otrivina" pendant la grossesse

En ce qui concerne les principales indications pour l'utilisation de ce médicament, les médecins recommandent de l'utiliser pour les tâches suivantes:

  • Traitement symptomatique du nez bouché contre le rhume, la sinusite, la rhinite allergique;
  • Soulagement de la sécrétion pendant la maladie des sinus paranasaux;
  • En tant que traitement supplémentaire de l'otite moyenne (pour éliminer le gonflement de la membrane muqueuse du nasopharynx et du canal d'Eustache);
  • Afin de faciliter les différentes manipulations ORL, y compris la rhinoscopie.

Contre-indications à l'utilisation du médicament pendant la grossesse

«Otrivin» chez l’enfant pendant la grossesse est interdit en cas d’intolérance individuelle aux composants de la composition.

Les contre-indications à prendre le médicament Otrivin sont les maladies suivantes:

  • Rhinite atrophique;
  • Athérosclérose prononcée;
  • L'hyperthyroïdie;
  • Hypophysectomie;
  • Le glaucome;
  • Une histoire d'intervention chirurgicale dans laquelle les méninges ont été exposées.

N'oubliez pas que les médicaments contenant de la xylométazoline sont dangereux pour la santé des femmes enceintes. Malgré cela, dans de rares cas, des experts vous autorisent à prendre "Otrivin" pendant la grossesse, mais uniquement pour des raisons spéciales.

La décision de procéder à un traitement avec cet outil, le médecin prend.

L’attitude insouciante d’une femme enceinte à l’égard de sa santé et l’auto-prescription de médicaments peuvent avoir des conséquences désastreuses, voire la perte d’un enfant.

Les effets secondaires fréquents du médicament "Otrivin"

Dans de rares cas, le médicament peut provoquer une arythmie, une tachycardie, une diminution de l’acuité visuelle, une hypotension artérielle et des troubles du sommeil.

De plus, avec l'utilisation prolongée du médicament, il peut y avoir une sensation de démangeaisons et de brûlures dans la gorge, des nausées, des maux de tête graves ou modérés.

Instructions spéciales pour le traitement "Otrivinom"

La faisabilité de l’utilisation du médicament chez la femme enceinte n’est déterminée que par un médecin. Cela est dû au fait que l'instruction indique qu'il est interdit d'utiliser pendant toute la durée de la «position intéressante». Le médicament est un vasoconstricteur et tout médicament ayant un tel effet affecte le fonctionnement des organes et des systèmes de la femme enceinte.

Les experts notent que dans certains cas, le traitement avec le médicament "Otrivn" lors du port du bébé n'est pas justifié, car il entraîne de nombreuses conséquences graves. L'une d'elles peut être une augmentation du tonus de l'utérus, ce qui entraîne une naissance prématurée.

Les médecins disent que les trois derniers mois de port d'un enfant sont considérés comme plus sûrs pour le traitement du nez qui coule «Otrivin».

La solution optimale pour une femme enceinte est de prendre des médicaments avec une concentration minimale de substances actives d'adrénaline.

Ce médicament présente un intérêt pour les femmes enceintes car il permet d'éliminer le rhume chez les enfants dès la première année de vie.

Par cette analogie, les femmes se prescrivent ce remède, ce qui, bien sûr, n’est pas la bonne solution.

Avant d’utiliser un médicament, une femme en position devrait consulter un médecin au sujet d’éventuels effets indésirables. En ce qui concerne les médicaments contenant de la xylométazoline, sans consulter un médecin peut nuire considérablement au bébé à naître et à la santé de la future mère si elles sont prises sans rendez-vous.

Est-il possible otrivin pendant la grossesse

Action pharmacologique

Médicament vasoconstricteur à usage local en pratique ORL (décongestionnant). La xylométazoline a un effet alpha adrénomimétique. Provoque une constriction des vaisseaux sanguins de la muqueuse nasale, éliminant ainsi le gonflement et l'hyperémie de la muqueuse nasopharyngée. Soulage la respiration nasale dans la rhinite.

Otrivin est bien toléré par les patients aux membranes muqueuses sensibles, son effet n’empêche pas la séparation du mucus. Le médicament a une valeur de pH équilibrée caractéristique de la cavité nasale.

La composition du médicament comprend des composants inactifs - sorbitol et hypromellose, qui sont des hydratants, ce qui réduit les symptômes d'irritation et de sécheresse de la muqueuse nasale, résultant de l'utilisation prolongée de xylométazoline.

Aux concentrations thérapeutiques, le médicament n'irrite pas la membrane muqueuse, ne provoque pas d'hyperémie.

L'action pharmacologique se produit dans les minutes qui suivent l'application et dure 12 heures.

Pharmacocinétique

Appliqué localement, il n’est pratiquement pas absorbé, les concentrations plasmatiques sont si faibles qu’elles ne peuvent être déterminées par les méthodes analytiques modernes.

L’allergie est une réaction aiguë du système immunitaire de l’organisme à des substances habituellement inoffensives. Les symptômes d'allergie peuvent survenir dans différentes parties du corps, durer de quelques minutes à plusieurs jours et être d'une gravité très différente.

  • Acheter des médicaments

Dosage

Vaporiser nasale désignent 1 injection par jour nasal (si nécessaire, vous pouvez appliquer à nouveau), généralement 3 à 4 injections suffisent par jour.

La dose nasale à pulvériser (pour les enfants) 0,05% est prescrite aux nourrissons et aux enfants de moins de 6 ans et 1 injection dans chaque passage nasal 1 à 2 fois par jour ne doit pas être utilisée plus de 3 fois par jour; 2-3 injections sont prescrites dans chaque passage nasal 3-4 fois / jour.

Durée d'utilisation - pas plus de 10 jours consécutifs.

Surdose

augmentation des effets secondaires (augmentation de la pression artérielle, augmentation de la fréquence cardiaque et parfois - confusion).

mener une thérapie symptomatique.

Incompatible avec les inhibiteurs de la MAO et les antidépresseurs tricycliques.

Grossesse et allaitement

Pendant la grossesse et l'allaitement, le médicament ne doit être utilisé qu'après une évaluation approfondie du rapport bénéfice / risque pour la mère et le fœtus; les doses recommandées ne doivent pas être dépassées.

Effets secondaires

avec utilisation fréquente et / ou à long terme - irritation et / ou sécheresse de la membrane muqueuse du nasopharynx, sensation de brûlure, fourmillements, éternuements, hypersécrétion; rarement - gonflement de la muqueuse nasale.

avec utilisation fréquente et / ou à long terme - nausée; rarement - tachycardie, palpitations, arythmie, augmentation de la pression artérielle, maux de tête, vertiges, vomissements, insomnie, vision floue, réactions allergiques; avec utilisation prolongée à fortes doses - dépression.

Termes et conditions de stockage

Le médicament doit être conservé hors de la portée des enfants à une température ne dépassant pas 30 ° C. Durée de vie - 3 ans.

Des indications

- infections respiratoires aiguës avec rhinite;

Otrivin

Otrivin - un médicament qui a un effet vasoconstricteur. Il est utilisé pour le traitement de la rhinite, ainsi que pour d’autres maladies impliquant une inflammation de la muqueuse nasale.

Action pharmacologique

Le principal ingrédient actif du médicament considéré - le chlorhydrate de xylométazoline - a un effet sur? récepteurs adrénergiques. Application Otrivin contribue au rétrécissement des vaisseaux de la cavité nasale, ce qui entraîne une diminution du gonflement de la muqueuse nasale et le soulagement de la respiration nasale avec le rhume et la rhinite. Le principal ingrédient actif du médicament n’est pratiquement pas absorbé, sa concentration dans le plasma sanguin n’est presque pas définie.

L'effet du médicament devient perceptible quelques minutes après son utilisation et dure jusqu'à 12 heures.

Le médicament sous forme de spray et de gouttes nasales est caractérisé par une valeur de pH équilibrée, grâce à laquelle il agit doucement sur la muqueuse nasale. Selon des critiques concernant Otrivin, le médicament est bien toléré, y compris par les patients présentant une muqueuse sensible.

Le menthol et l'eucalyptus, qui font partie de la préparation, contribuent au refroidissement de la muqueuse nasale enflammée et facilitent l'état du patient.

Indications d'utilisation Otrivin selon les instructions

Selon les instructions pour le rendez-vous Otrivin sont:

  • traitement symptomatique de la congestion nasale contre le rhume, la rhinite allergique, la sinusite et le rhume des foins;
  • maladies des sinus paranasaux;
  • rhinoscopie et autres procédures ORL.

Méthode d'utilisation

Avant d'utiliser le médicament devrait nettoyer soigneusement les voies nasales du mucus accumulé.

Le médicament sous forme de gouttes 0,05% prescrit aux enfants jusqu'à 6 ans dans le dosage suivant: 1-2 gouttes du médicament 1-2 fois par jour.

Le médicament sous forme de gouttes à 0,1% prescrit pour les enfants de plus de 6 ans et les adultes dans le dosage suivant: 2-3 gouttes de la drogue pas plus de 4 fois par jour.

Le médicament sous forme de spray peut être prescrit aux enfants de plus de 6 ans et aux adultes dans la posologie: une injection dans chaque passage nasal n’est pas supérieure à 4 fois par jour.

Les instructions à Otrivin indiquent qu'il n'est pas recommandé d'utiliser le médicament pendant plus de 10 jours sans pause. Si le traitement effectué ne donne pas les résultats escomptés, vous devez contacter votre médecin.

Contre-indications

Selon les instructions, Otrivin est contre-indiqué chez les patients présentant une sensibilité individuelle aux composants du médicament.

En outre, les contre-indications à l'utilisation du médicament sont:

Composition, dosage, forme de libération et utilisation Otrivina

Composition et forme

Le médicament Otrivin n’est pas complexe et ne contient donc qu’une substance, le chlorhydrate de xylométazoline, en fonction du but recherché, il contient 0,5 mg (forme pour enfants) ou 1 mg (pour les adultes) en gouttes de 1 ml. En règle générale, un flacon d'Otrivin contient 10 ml de préparation.

Posologie et administration

Otrivin se présente sous deux formes: spray et gouttes nasales. Les dosages suivants du médicament sont approximatifs. Plus précis sont prescrits par le médecin en fonction de la gravité de la maladie et de l'âge du patient.

Instructions pour l'utilisation Otrivina sous la forme d'un spray

Avant d'utiliser le spray, vous devez soigneusement nettoyer votre nez, en essayant de ne pas blesser la membrane muqueuse. Il convient le mieux pour ce lavage avec une solution saline.

Otrivin Spray n'est pas recommandé chez les enfants de moins de 6 ans. Pour les catégories de patients plus âgées, une injection dans chaque narine est suffisante, pas plus de 3 fois par jour, pas plus de 7 jours.

Mode d'emploi Otrivin sous forme de gouttes pour le nez

Les recommandations pour la préparation de l'utilisation du médicament sont les mêmes que dans le cas du spray. La seule différence est que les gouttes nasales Otrivin peuvent être utilisées par les plus petits, ce qui ne peut pas être soufflé, vous pouvez donc utiliser de petits lavements ou des seringues pour éliminer le mucus (en aucun cas, retirez le mucus des cavités internes des rainures, uniquement dans les narines)

Les enfants plus jeunes (jusqu'à 6 ans) reçoivent des gouttes pour bébés Otrivin (0,05%). Pour les nourrissons un, pour les enfants plus âgés, deux gouttes dans chaque narine, deux ou trois fois par jour.

Pour les patients âgés de plus de 6 ans: 2-3 gouttes de 0,1% d'Otrivin, jusqu'à 4 fois par jour.

Il est possible d'appliquer Otrivin sous forme de gouttes pas plus de 10 jours consécutifs.

Otrivin Baby (aspirateur)

Otrivin baby est un aspirateur nasal pour bébé. Son objectif est de réduire les symptômes de la rhinite chez les nourrissons et les enfants plus jeunes. En plus de l'objectif thérapeutique réel, l'aspirateur est pratique pour éliminer le mucus des gorges nasales et l'hygiène personnelle de l'enfant.

Instructions pour l'utilisation Otrivina pendant la grossesse et l'allaitement

Le médicament ayant un effet vasoconstricteur, il est nécessaire de l’utiliser avec prudence pendant la grossesse. Cela peut affecter la constriction des vaisseaux sanguins par lesquels le fœtus est nourri. En outre, bien qu'aucune étude ne prouve la possibilité que les composants du médicament pénètrent dans le lait maternel, il convient de le traiter avec beaucoup de prudence lors de l'allaitement. Par conséquent, dans les deux cas, Otrivin doit être prescrit et pris sous la surveillance d'un médecin.

Quelques nuances d'application d'Otrivina

1. La durée maximale d'utilisation du médicament Otrivin est de 10 jours. Cela est dû à la forte probabilité de dépendance à la drogue.

2. Si le médicament est inefficace, vous ne devez pas augmenter la dose, en particulier chez les personnes âgées et les enfants.

3. Les taux d'ingestion indiqués n'affectent pas la coordination des mouvements.

4. Ceux qui ont des problèmes avec le système cardiovasculaire, Otrivin doit être nommé à des doses minimales.

Effets secondaires possibles d'Otrivina

En respectant scrupuleusement les instructions, Otrivin ne présente pratiquement aucun effet secondaire. Cependant, cela est parfois possible: sécheresse excessive de la muqueuse nasale, irritation, fourmillements, sensation de brûlure, ainsi que congestion nasale et éternuement.

Très rarement, avec une utilisation prolongée possible: palpitations, gonflement de la membrane muqueuse, vertiges et maux de tête, nausées, troubles du sommeil. Avec l'intolérance personnelle, une réaction allergique est probable.

Contre-indications à Otrivina

Otrivin est contre-indiqué en cas de tachycardie, d’hypertension artérielle, d’hyperthyroïdie, de rhinite atrophique, de glaucome et d’hypersensibilité aux composants d’Otrivin. En cas de diabète sucré, il n'est prescrit que par un médecin

Et je souffrais de congestion nasale pendant toute la grossesse, elle a débuté aux alentours de 3 mois, et j’utilisais des gouttes différentes pour toute la grossesse, mais le courant était pour les bébés, j’ai consulté le médecin. Après l'accouchement, c'était vrai, mais pas pour longtemps. Après quelques mois, tout était à refaire et j'ai donc été soigné dans une clinique privée. J'ai été opéré et un diagnostic a été établi. New March 9, 2009, 10:17

ça arrive aussi. certaines gouttes créent une dépendance.. et le médecin est parti. Parfois, c'est effrayant d'aller à eux. et rire et péché Nouveau 10 mars 2009, 19:25

Je ne sais pas quoi faire. Je suis paniqué. Le nez qui coule est le 3ème jour. Le nez ne respire absolument pas. Les gouttes prescrites par un gynécologue (otrivin pour les nourrissons) aident pendant plusieurs heures. Nouveau 10 mars 2009 à 19h53

Oui, je suis enceinte maintenant))) la première fois que j'ai utilisé otrivinom était de 14 semaines! J'essaie de ne pas en abuser et surtout la nuit! saupoudrer de pulvérisation! et maintenant, 24 semaines, il arrive que je vomisse aussi seulement pour la nuit! une injection chacun! c'est assez pour percer le nez! J'ai essayé d'autres gouttes avant la grossesse.. elles ne se perforent pas! Et ce soir j'ai aspergé et bien dormi la nuit! quand il y avait une forte congestion, il giclait aussi pendant la journée! J'en ai assez de ça! et si vous, Natalya, avez le nez bouché, faites une autre inspiration! aide également!))) Alors ne soyez pas malade)) récupérer))))))

Aller à la liste de tous les médicaments

Voir la version complète (en russe): Est-ce terrible otrivin?