Principal
Bronchite

Causes, symptômes et traitement de l'otite externe

L'otite externe est une maladie infectieuse caractérisée par une inflammation de la peau tapissant le conduit auditif externe. Le plus souvent, l'agent causal de cette maladie est le pseudo-pseudostème.

Cette maladie a plusieurs variétés: l'otite externe peut être simple, maligne, diffuse et fongique.

Selon les statistiques, près de 10% de la population mondiale souffre d'otite externe. Cependant, un plus grand nombre de patients sont des enfants de moins de 5 ans. L'otite externe est souvent appelée l'oreille du nageur. Cela est dû au fait que l'incidence maximale se produit pendant la saison de baignade estivale.

Symptômes de l'otite externe

Parmi les symptômes d'otite externe, il est d'usage de faire attention aux points suivants:

L'apparition de douleur dans l'oreille, avec une intensité variable. Les sensations désagréables ont tendance à augmenter lorsque vous appuyez sur le tréteau. En outre, la douleur augmente si le patient est tiré derrière l'oreille. Le tragus est un processus de cartilage qui limite le canal auditif.

Souvent, les patients se plaignent d'une sensation de congestion dans l'oreille.

L'apparition de décharge du conduit auditif. Parfois, ils ne sont que purulents, et parfois ils peuvent avoir des traînées de sang.

Une perte auditive survient. Souvent, les patients indiquent une sensation d’eau dans l’oreille.

L'oreille gonfle assez fortement, ce qui ne permet pas au patient d'utiliser des bouchons d'oreille.

Une odeur désagréable peut émaner de l'oreille.

L'état de santé général est souvent perturbé, il se produit dans le contexte d'une augmentation de la température corporelle. Parfois, il atteint des valeurs élevées, allant jusqu'à 39 degrés et même plus.

L'oreille elle-même est enflammée et sa taille augmente souvent.

Le conduit auditif externe est souvent recouvert d'acné rouge, parfois de griffures ou de furoncles.

Causes de l'otite externe

Parmi les raisons menant au développement de l'otite externe sont les suivantes:

Hygiène excessive et inappropriée du conduit auditif. Si vous nettoyez le soufre des profondeurs du passage lui-même, et pas seulement de l'oreillette, lors du nettoyage des toilettes, le risque de développer la maladie augmente. Ce fait est lié au fait que le soufre est un lubrifiant protecteur d’origine naturelle et possède des propriétés antibactériennes. Son absence devient un terrain fertile pour les bactéries et les champignons.

Microtraumatisme des oreilles résultant de soins inappropriés ou d'une négligence.

Eau sale dans l'oreille. Le plus souvent, cela se produit en nageant dans les réservoirs en été. Mais nager dans des piscines chlorées entraîne souvent une irritation de l'oreille. Cela devient une cause provoquant le développement de la maladie. Dans ce contexte, les bactéries qui se trouvent toujours dans le conduit auditif présentent une activité pathogène.

Transpiration excessive, humidité excessive ou air sec.

Stress fréquent réduisant les défenses de l'organisme.

Autres types d'otite moyenne - purulente, chronique.

L'impact des substances agressives sur la cavité de l'oreille.

Syndrome de fatigue chronique.

Otite externe diffuse

L'otite moyenne diffuse se caractérise par certains symptômes et par la présentation clinique. Les manifestations de la maladie commencent par le fait qu'une personne ressent une forte démangeaison dans l'oreille et une douleur cambrée. Ces signes se produisent sur le fond de la température corporelle élevée. La douleur dans le même temps donne à la moitié de la tête, où se trouve l'inflammation. Il est renforcé par la personne qui fait des mouvements de mastication. À ce stade, une personne a de la difficulté à s’endormir et à manger. Le canal auditif lui-même est gravement enflé, entraînant une perte auditive.

L'écoulement n'est pas abondant, au stade initial du développement de la maladie, ils sont séreux, puis deviennent purulents. Sur le fond d'otite diffuse qui coule, les ganglions lymphatiques adjacents sont élargis.

Si la maladie est grave, l'auricule et les tissus mous entourant l'oreille sont impliqués dans le processus pathologique.

La durée de la phase aiguë est en moyenne de 2 semaines. Si le traitement est commencé rapidement, la maladie est éliminée. Si le traitement est inadéquat, l'otite diffuse prend une forme chronique. Ceci est lourd de cicatrices et une diminution prononcée de l'audition.

Le médecin au cours de l'otoscopie d'un patient souffrant d'une otite externe diffuse observe la peau œdémateuse et rougie du canal auditif, de multiples petites érosions, recouverte de contenu séreux. Si le patient passe à un stade avancé, le site de l'inflammation gonfle gravement et des ulcères et des fissures se forment à l'intérieur du conduit auditif. Leur écoulement est purulent, a une teinte verdâtre. Le patient souffre d'une perte auditive, ce qui peut être clairement vu lors de l'audiométrie.

L'otite moyenne diffuse nécessite la nomination de médicaments antibactériens, ainsi que d'un complexe de vitamines et d'antihistaminiques. Si nécessaire, prescrire des immunomodulateurs. Le traitement topique est également indiqué sous forme de lavage d'oreille et d'utilisation de gouttes antimicrobiennes.

Traitement de l'otite externe chez l'adulte

L'otolaryngologue est engagé dans le traitement de l'otite externe chez l'adulte. La plupart du temps, il s’agit d’une thérapie locale. On prescrit au patient des gouttes contenant un antibiotique et des hormones. Cela contribue au fait que non seulement soulage l'inflammation, mais réduit également le gonflement. Il est inacceptable d'utiliser des gouttes vous-même. Avant le traitement, le patient doit être examiné par un médecin. Cela est dû au fait que la plupart des produits ont une contre-indication pour une utilisation dans la perforation du tympan. L'automédication peut entraîner une perte auditive qui ne peut pas être restaurée et exacerbe les symptômes de la maladie.

Pour la thérapie, l’important est de tenir une toilette compétente de l’oreille. Il doit être soigneusement nettoyé par le médecin du contenu, ce qui permettra au médicament d’agir plus précisément. Cela augmentera l'efficacité du traitement et réduira considérablement sa durée.

Si une personne ressent une douleur intense qui ne s'arrête pas avec l'introduction de gouttes anti-inflammatoires locales, vous pouvez utiliser un anesthésique, par exemple, l'ibuprofène. Plus rapide pour éliminer la douleur et le gonflement aidera turunda de coton avec un médicament appliqué. Des analgésiques sont prescrits, généralement au cours des trois premiers jours suivant le début du traitement.

Si la maladie est grave et ne répond pas au traitement local, des antibiotiques oraux sont indiqués. Cela devrait être fait avec une fièvre prolongée.

Si le traitement n'a pas été prescrit à temps, cela peut avoir des conséquences graves. L’otite moyenne externe devient chronique et se reproduit souvent, ce qui réduit la qualité de vie du patient. En outre, l'infection a tendance à se propager, impliquant les ganglions lymphatiques, le cartilage auriculaire et l'auricule dans le processus pathologique. Une complication grave se manifeste par le développement d'une otite nécrotique provoquant une mastoïdite, une thrombose veineuse artérielle, une ostéomyélite, une méningite. Par conséquent, le traitement doit être prescrit à temps, et lorsque les premiers symptômes de la maladie sont détectés, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste dès que possible.

Pour le traitement de l'otite externe, les gouttes suivantes sont le plus souvent utilisées:

Sofradex. Ils ont un effet antibactérien et anti-inflammatoire prononcé. Capable d'éliminer les poches. Étant donné que le produit contient des hormones, il convient de l'utiliser exactement à la posologie recommandée par le médecin. Parfois, après l’utilisation du produit, des réactions allergiques peuvent se développer, se manifestant par une irritation et des démangeaisons. Ne pas utiliser pendant la gestation du fœtus, des nourrissons, des personnes souffrant de pathologies des reins et du foie.

Otipaks - un médicament populaire pour le traitement de l'otite externe. Capable de soulager rapidement et efficacement la douleur, l'enflure et l'inflammation. Approuvé pour une utilisation chez les femmes enceintes et même les nourrissons. Particulièrement efficace si appliqué au stade initial de la maladie. Cependant, vous ne pouvez pas utiliser avant l'otoscopie, comme contre-indiqué dans la perforation du tympan.

Normaks - gouttes à action antimicrobienne, souvent prescrites pour les otites externes. Il a certains effets secondaires, parmi lesquels, le plus souvent, l'apparition d'éruptions cutanées, de sensation de brûlure et de démangeaisons dans l'oreille. Si, après l’utilisation des gouttes, l’effet secondaire est observé, il est nécessaire d’annuler le médicament et de contacter l’otolaryngologiste pour obtenir des conseils.

Kanibiotik. Ces gouttes sont également prescrites pour éliminer les otites externes. Il est efficace car il contient plusieurs antibiotiques qui ont un effet bactéricide sur une large gamme de bactéries qui causent la maladie. De plus, l'outil est complété par un composant antifongique. Cependant, les gouttes ne peuvent pas être utilisées pendant la grossesse et chez les enfants, jusqu'à 6 ans. Peut causer des réactions allergiques.

Si les gouttes n’ont pas l’effet souhaité sur le cours de l’otite externe, elles sont complétées par les antibiotiques suivants utilisés par voie orale:

Bien que l'otite moyenne externe associée à un traitement opportun réagisse bien aux effets thérapeutiques, il est préférable de prévenir la maladie. Pour ce faire, il suffit d'éviter les blessures à l'oreille, respectez scrupuleusement les règles d'hygiène. En nageant, vous devriez essayer d'éviter l'eau, ce qui est particulièrement important pour les rivières et les lacs. S'il y a un corps étranger dans le conduit auditif, n'essayez pas de l'extraire vous-même. Ces recommandations permettront d'éviter le développement d'otites externes.

Éducation: En 2009, a reçu un diplôme en «médecine» de l'Université d'État de Petrozavodsk. Après avoir terminé son stage à l'hôpital clinique régional de Mourmansk, un diplôme en oto-rhino-laryngologie (2010) a été obtenu.

Otite moyenne chez l'adulte chez l'adulte et l'enfant - causes, symptômes, diagnostic et traitement

Les symptômes les plus importants d'otite externe sont localisés dans le conduit auditif, le tympan et le pavillon auriculaire, qui constituent le domaine d'application de la pommade au Levomekol et d'autres moyens permettant de traiter la maladie. Les complications ont des conséquences désagréables, mais un pronostic favorable. Étant donné que la maladie a un caractère essentiellement infectieux, tout le monde court un risque de contracter la maladie. Découvrez ce qu'est l'otite moyenne, comment la soigner et quelles sont les mesures préventives.

Quelle est l'otite externe

L'inflammation du pavillon et du conduit auditif externe est appelée otite. La maladie peut être limitée (furoncle) et diffuse (diffuse). L'otite moyenne limitée est une inflammation des tissus de l'oreille externe due à une infection (Staphylococcus aureus) qui pénètre dans les glandes sébacées et les sacs à poils du cartilage de l'oreille. Lorsque l'otite est versée, la partie externe de l'oreille devient infectée par le bâton pyocyanique et parfois par le tympan.

Raisons

Pour identifier la cause de la maladie, un oto-rhino-laryngologiste expérimenté doit examiner le patient. La pratique montre que les raisons peuvent être les suivantes:

  1. Pénétration d’une infection bactérienne due à une immunité réduite ou à des microtraumatismes due à une hygiène inadéquate ou à une tentative d’enlever un bouchon de soufre.
  2. La survenue d'une irritation allergique de la peau ou des champignons.
  3. Infection virale

Les symptômes

Un certain nombre de symptômes spécifiques peuvent être utilisés pour diagnostiquer une otite. Parmi eux, un indicateur tel que la perte d'audition ne devient important qu'avec un très fort œdème du conduit auditif externe. Les symptômes explicites incluent:

  1. Une rougeur de la peau est observée, la partie externe de l'oreille peut gonfler.
  2. En appuyant sur l'oreille, il y a douleur.
  3. Sensation de douleur lors de la mastication, des démangeaisons.
  4. Sensation de congestion du canal auditif.
  5. Augmentation de la température corporelle.
  6. L'infection fongique se caractérise par de fortes démangeaisons, parfois un eczéma aigu. Sur la peau du méat auditif, une patine grise ou blanche est souvent détectée.

Otite externe aiguë

En fonction de la durée de la maladie, l'otite moyenne est divisée en aiguë et chronique. L'aigu est également appelé "l'oreille du nageur" ​​et se manifeste par des symptômes aigus et brillants qui disparaissent rapidement en raison d'un traitement chirurgical et de l'activation du système immunitaire. Pour les otites aiguës nécrotiques, les manifestations sont typiques:

  1. Douleur intense accompagnée d'un écoulement de l'oreille.
  2. Gonflement.
  3. Diminution de la fonction auditive due au rétrécissement du conduit auditif externe.
  4. Dans certains cas, une cellulite du cou et du visage peut être observée.

Chronique

L'otite moyenne chronique est diagnostiquée dans les cas où la durée de la maladie est supérieure à quatre semaines ou si la maladie se manifeste plus de quatre fois par an. La forme chronique se produit en raison de l'attitude connivable vis-à-vis de l'otite aiguë. La deuxième raison est l'enlèvement régulier de la couche sulfurique protectrice avec des cotons-tiges et des lésions de la paroi, ce qui entraîne une inflammation. L'otite moyenne chronique se caractérise par:

  1. Écoulement purulent de l'oreille.
  2. Autophonie - résonance dans l'oreille du patient faite par le patient résonne.
  3. Se sentir la tête lourde
  4. En tournant ou en inclinant le crâne, on ressent un fluide irisé.
  5. La présence constante de pus provoque la fermeture du conduit auditif externe avec expansion des tissus.

Otite externe chez un enfant

La structure de l'oreille d'un enfant diffère de celle d'un adulte en l'absence de courbure en forme de S du canal auriculaire, ce qui entraîne un risque élevé d'otite car l'air froid peut «souffler» l'oreille. Les plaintes de l'enfant sur la douleur à l'oreille indiquent le développement de l'otite moyenne. Chez les nourrissons, un symptôme peut consister en des pleurs, des tentatives pour atteindre l'oreille et une séparation du sein en raison de la douleur ressentie lors de la tétée. Avec une grande confiance, nous pouvons supposer ce diagnostic si l'enfant appartient au groupe de risque caractéristique de l'otite:

  1. Enfants souffrant de rachitisme, anémie.
  2. Épuisé, avec un manque de poids.
  3. Sujet aux allergies.
  4. Avec des pathologies des voies respiratoires supérieures, le diabète.

Classification

L'oreille comprend trois sections et, en fonction de la localisation de l'inflammation, l'otite moyenne est classée selon trois caractéristiques, chacune possédant ses propres caractéristiques:

  • externe: le conduit auditif externe et l'auricule sont affectés;
  • milieu: l'inflammation est localisée dans le secteur des osselets auditifs et de la cavité tympanique;
  • interne: l'inflammation s'étend aux labyrinthes membraneux et osseux.

Diagnostics

Seul un oto-rhino-laryngologiste peut poser un diagnostic d'otite externe. Après avoir consulté le médecin et examiné les plaintes du patient, l'oreille affectée est examinée et, si nécessaire, la microflore est examinée. Lorsque des rougeurs, un œdème du conduit auditif, un écoulement clair sont détectés, un diagnostic exact de la maladie est établi, le patient reçoit un traitement en fonction de la cause. Si le médecin a des doutes, une tomodensitométrie, une réflectométrie acoustique ou une otoscopie pneumatique peuvent être prescrites.

Traitement de l'otite externe

Pour soigner l'otite de l'oreille externe, une approche intégrée est nécessaire. La thérapie comprend les activités suivantes et l’usage de drogues:

  1. Onguents antibactériens - des turunds sont insérés pour éliminer l'agent pathogène à l'origine de la maladie maligne.
  2. Compresses chauffantes, instillation de menthol avec de l’huile de pêche avec démangeaisons.
  3. Lavage avec des solutions de Dimexidum ou de Furacilin.
  4. Instiller des gouttes auriculaires.
  5. La chirurgie pour ouvrir bout, le cas échéant.
  6. Physiothérapie: courants ultra-haute fréquence, thérapie au laser, luminothérapie, utilisation du rayonnement ultraviolet.

En cas de maladie de l’oreille, les pommades qui éliminent l’inflammation et les infections virales et bactériennes sont très utiles. Les plus populaires sont:

  1. Sofradex - tubes de 15 ou 20 g contenant un anti-inflammatoire d’action combinée: antiallergique et antibactérien. La pommade est appliquée abondamment sur un petit morceau de coton, qui est incrusté dans le conduit auditif pendant 15 à 30 minutes. Le cours de traitement ne dure pas plus d'une semaine. La composition du produit contient des hormones, de sorte qu'il ne peut pas être appliqué aux femmes enceintes et aux enfants.
  2. La pommade à la tétracycline est un antibiotique à large spectre dont le principe actif inhibe la synthèse des protéines bactériennes et accélère la récupération. La pommade est appliquée avec un coton-tige stérile sur la zone touchée. Il aide à favoriser la guérison de la peau enflammée. La multiplicité et le mode d'application sont déterminés par le médecin.

Levomecol à l'otite

L'otite externe peut être traitée avec Levomekol. C'est une pommade populaire qui possède de fortes propriétés anti-inflammatoires et anti-bactériennes. La composition comprend l’antibiotique chloramphénicol, méthyluracile, éthylène glycol. Grâce à eux, la pommade régénère le tissu, accélère la production d'interféron, assure une absorption rapide des composants actifs. La pommade est appliquée une fois par jour pendant 15 à 20 minutes.

Pommade Vishnevsky

L'inflammation de l'oreille externe peut soulager la pommade Vishnevsky - un médicament populaire éprouvé qui réduit la douleur et accélère le processus de guérison. Des compresses sont utilisées pour le traitement - appliquez une pommade sur une compresse de gaze ou de coton, insérez-la légèrement dans le conduit auditif externe. Gardez la compresse pendant 2-3 heures, avec une bonne portabilité - jusqu'à une journée.

Autorisé à mélanger la pommade avec de l'alcool ou de la vodka et de la glycérine dans le rapport de 1: 1. Commencez par préparer une turunda (laine de coton torsadée) avec une pommade, puis insérez une boule de coton trempée dans les ingrédients spécifiés dans votre oreille. Recouvrez la compresse de coton sec, enroulez une écharpe en laine sur votre oreille et promenez-vous pendant 24 heures. Au lieu d'éthanol et de glycérine, on peut utiliser de la teinture à l'alcool de propolis.

Gouttes

La soi-disant "oreille du nageur" ​​nécessite un traitement sous forme d'instillation goutte à goutte. Ils aident à réduire la douleur, soulagent les démangeaisons et tuent l'agent pathogène. Les plus populaires sont:

  1. Otinum - contient du salicylate de Holim, qui a un effet anti-inflammatoire et analgésique. Instiller 3-4 gouttes 3-4 fois par jour.
  2. Otipaks - comprend la lidocaïne anesthésique et la phénazone antipyrétique. Instiller 4 gouttes 2 à 3 fois par jour. Le cours ne doit pas dépasser 10 jours.
  3. Otofa - contient une solution d'antibiotique de la rifampicine, détruisant les streptocoques et les staphylocoques. Les adultes sont présentés 5 gouttes trois fois par jour, les enfants - 3 gouttes le même nombre de fois. Le cours dure jusqu'à trois jours.
  4. Polydex - comprend la substance anti-inflammatoire dexaméthasone et les antibiotiques polymyxine avec néomycine. Je creuse 1-5 gouttes deux fois par jour pendant 6-10 jours.

Antibiotiques à usage systémique

Si les symptômes d’une maladie limitée à l’extérieur sont prononcés et que le traitement local n’aboutit pas, utilisez des antibiotiques systémiques. Ils ne sont prescrits que par un médecin. Parmi les médicaments courants émettent:

  1. Oxacillin - les adultes reçoivent 2 à 4 g par jour, répartis en 4 doses. Des injections intramusculaires sont introduites dans la quantité de 1-2 g du médicament 4-6 fois par jour à intervalles égaux.
  2. L'ampicilline - un antibiotique à large spectre, est disponible sous forme de comprimés, de gélules et de suspensions. Les adultes prennent 0,5 g 4-6 fois par jour, les enfants 100 mg / kg de poids corporel.
  3. L'amoxicilline est prise par les adultes à raison de 0,5 g par jour trois fois par jour, les enfants âgés de 2 ans de 0,125 à 0,25 g trois fois par jour et les plus jeunes de 20 mg / kg de poids.
  4. Cefazolin - efficace contre les staphylocoques pathogènes, est utilisé dans les cas de furonculose sévère de l’oreille. Les adultes nomment 0,25 à 1 g du médicament toutes les 6 à 8 heures, les enfants 20 à 50 mg / kg de poids corporel en 3 à 4 doses.
  5. Augmentin (Amoxiclav) - comprend l'amoxicilline et l'acide clavulanique, est prescrit pour une maladie grave. Les adultes prennent 0,375-0,7 g deux fois par jour, les enfants 20-50 mg / kg masse. Sous forme d'injections, il est montré 0,75-3 g 2-4 fois par jour pour les adultes et 0,15 g / kg de poids corporel pour les enfants.

Se laver les oreilles

L'otite moyenne externe diffuse nécessite un lavage spécial. Cette procédure est recommandée pour être effectuée exclusivement dans un hôpital ou indépendamment après la formation de patients avec des médecins ORL. Les indications pour la procédure deviennent une inflammation purulente et des contre-indications - perforation du tympan, abcès. On peut utiliser pour le lavage du peroxyde d’hydrogène à 3%, une solution de furaciline à 0,05% et une solution saline physiologique. Technologie de lavage:

  1. Dans une seringue spéciale pour laver les oreilles, le peroxyde d'hydrogène chauffé est recueilli.
  2. L'aiguille est retirée de la seringue, 1 ml de la solution est soigneusement enfoui dans l'oreille.
  3. Une fois le sifflement terminé, la solution est versée et une nouvelle partie est versée.
  4. Le cycle de lavage ne dure pas plus de trois jours.

Remèdes populaires

Si le patient se plaint que son oreille est enflée à l'extérieur, vous pouvez utiliser les recettes de la thérapie traditionnelle, en plus de la médecine officielle:

  • trempez un morceau de coton dans de la propolis, de l'huile végétale chauffée ou du jus d'oignon, mettez-le dans votre oreille, marchez toute la journée;
  • Lavez la feuille de géranium, séchez-la et placez-la dans l'oreille pendant un jour.
  • cuillère à café de fleurs de camomille séchées verser un verre d'eau bouillante, laisser pendant 15 minutes, filtrer, refroidir, enterrer 2-3 gouttes 3-4 fois par jour.

Prévention

Pour éviter l'apparition de symptômes désagréables et prévenir les maladies, des mesures préventives simples doivent être observées:

  • après avoir nagé dans une piscine ou dans une piscine, retirez l’eau de vos oreilles avec une serviette, mais ne laissez pas l’infection et l’eau pénétrer à l’intérieur;
  • brosser doucement les oreilles avec des cotons-tiges;
  • observer l'hygiène des conduits auditifs et des toilettes du canal externe, ne pas utiliser le doigt pour nettoyer le cérumen;
  • Ne vous baignez pas dans de l'eau sale.

Causes, symptômes et traitement de l'otite externe chez l'adulte et l'enfant

L'otite externe est une maladie d'étiologie à prédominance infectieuse, caractérisée par une inflammation de la peau du pavillon et du canal de l'oreille. Les hommes et les femmes tombent malades aussi souvent. Le taux d'incidence le plus élevé est observé chez les enfants de 7 à 12 ans, ce qui est associé à l'absence de mécanismes de protection et aux rhumes fréquents.

Otite externe

La défaite de l'auricule et du tube auditif externe se déroule souvent comme un furoncle (pyoderma) et présente une étiologie infectieuse. Un traitement tardif ou inadéquat se traduit par la propagation du processus inflammatoire, des lésions de l'oreille moyenne et d'autres conséquences.

Types d'otite externe

L'inflammation est droite, bilatérale et gauche. Il existe des otites focales et diffuses. Dans le premier cas, une petite zone est affectée et dans le second, toute l'oreille externe. Les types de maladies spécifiques incluent:

  • érysipèle de l'oreille;
  • Otomycose (infection fongique);
  • périchondrite (caractérisée par une atteinte de la peau et du périchondre).

L'inflammation est causée par une infection et des lésions tissulaires mécaniques. Il existe souvent une lésion combinée des parties interne et médiane de l'organe de l'audition.

Limité

La forme limitée (focale) de la maladie se présente comme une ébullition. Il y a 3 étapes: infiltration, suppuration (nécrose tissulaire) et guérison. Initialement, une région de rougeur et d'œdème se produit dans la région de l'oreille externe. La taille de l'ébullition augmente progressivement jusqu'à atteindre 1 à 3 cm. Déjà à un stade précoce, la compression des nerfs est possible.

Après 3-4 jours, le pus commence à s'accumuler. Une tige nécrotique se forme. L'abcès se projette vers l'extérieur sous forme de pustules. Après un certain temps, du pus est libéré, puis la douleur et les autres symptômes diminuent. À l'étape suivante, le tissu guérit pour former une cicatrice. Souvent dans la zone de l'oreille externe se forment de multiples ulcères secondaires. La raison en est la propagation des microbes.

Pointu

L'inflammation aiguë est caractérisée par un écoulement rapide et une apparition soudaine. Un symptôme caractéristique de la maladie est la présence de symptômes d'intoxication (fièvre, frissons, faiblesse) et de douleurs intenses. L'inflammation du conduit auditif dure une à deux semaines et se termine le plus souvent en toute sécurité.

Fongique

Cette forme d'otite est causée par des champignons microscopiques de l'espèce Aspergillus et Candida. Possibilité d'infection mixte (bactérienne et fongique). Un signe spécifique de l'otomycose provoquée par les champignons Candida est la présence de plaques blanches sur la peau sous la forme d'un film ou d'une croûte.

Purulent

La présence de pus dans l'oreille indique la multiplication incontrôlée de bactéries (staphylocoques, streptocoques). En présence de facteurs provoquants (pénétration d'eau dans l'oreille, immunité réduite, utilisation d'écouteurs), le nombre de microbes augmente considérablement. Ils commencent à montrer leurs propriétés pathogènes. L'otite purulente survient souvent sous forme aiguë.

Malin

Chez certaines personnes, la maladie est maligne. L'agent causal est Pseudomonas aeruginosa. Dans cette forme de maladie, le risque d'ostéomyélite des os de la base du crâne et de perte auditive est dangereux pour les patients. Le groupe à risque comprend les personnes affaiblies et âgées atteintes d’infection à VIH et de diabète.

Chronique

Cette forme d'otite se caractérise par un long trajet avec des exacerbations occasionnelles (4 fois par an et plus souvent). Les signes cliniques sont légers. Avec cette pathologie, les plaintes persistent pendant plus de 2 mois.

Diffuse

Chez les enfants et les adultes, les lésions diffuses de l’organe externe de l’ouïe entraînent une inflammation diffuse des tissus, des os et des cartilages excitants.

Causes de l'otite externe

L'inflammation de l'oreille à l'intérieur et à l'extérieur du canal, ainsi que de l'auricule, est due à des causes infectieuses et autres. Dans le premier cas, la maladie est causée par des microbes pathogènes (généralement des bactéries) et, dans le second, par des facteurs externes et internes.

Mauvaise hygiène de l'oreille externe

Souvent, la personne elle-même est responsable de la survenue d'une otite. Les causes de la maladie sont:

  1. Ne pas suivre les règles simples d'hygiène personnelle (lavage rare des oreilles). Il est recommandé de se laver les oreilles tous les jours avec du savon ou du gel douche. Après les procédures à l'eau, séchez vos oreilles. L'infiltration d'eau peut provoquer une inflammation. Afin d'éviter l'otite moyenne, les enfants en bas âge sont frottés avec des cotons-tiges et des cotons-tiges spéciaux.
  2. Nettoyage irrationnel des oreilles du soufre. L'utilisation quotidienne de cotons-tiges contribue à la formation de bouchons de soufre et à l'inflammation. Il est recommandé de se brosser les oreilles 1 à 2 fois par semaine.
  3. Blessure à l'oreille externe pendant le nettoyage. L'inflammation se développe souvent lorsque des objets durs et tranchants (allumettes, cure-dents, aiguilles à tricoter) sont utilisés pour nettoyer l'organe de l'audition. Il réduit la fonction de barrière de la peau et favorise la prolifération des bactéries. De plus, les articles non stériles eux-mêmes peuvent être un facteur de transmission microbienne.
  4. Trop profond nettoyage. Il n'est pas recommandé d'introduire des cotons-tiges d'une profondeur supérieure à 1-1,5 cm.

Dommages au cérumen

La cause du développement de la maladie est la formation excessive de soufre ou sa libération insuffisante.

Corps étrangers et eau pénétrant dans les oreilles

Le processus inflammatoire est souvent causé par divers objets pénétrant dans l'oreille. Ceux-ci peuvent être des boutons, des pièces de jouets et des insectes. Ils blessent et irritent la peau, contribuant au processus inflammatoire. La fonction de protection diminue lorsque l'eau pénètre dans l'oreille en nageant.

Eau particulièrement dangereuse des eaux sales.

Diminution des réactions immunitaires et de défense

Le groupe à risque comprend les personnes ayant une résistance réduite aux infections. Cela est possible aux derniers stades de l'infection par le VIH, avec tuberculose pulmonaire, diabète sucré décompensé, cancer, après chimiothérapie et radiothérapie, pour les maladies du sang, le syndrome de fatigue chronique, l'hypovitaminose, la cachexie et les maladies infectieuses fréquentes. La surfusion peut être un facteur déclencheur.

Maladies infectieuses des organes voisins: otite secondaire

Le développement de l'otite secondaire peut conduire à:

  • inflammation de l'oreille moyenne;
  • parotidite (maladie inflammatoire caractérisée par des lésions des glandes salivaires);
  • diabète sucré;
  • labyrinthite;
  • amygdalite;
  • maux de gorge;
  • la syphilis;
  • la tuberculose.

Prendre certains médicaments

Augmente le risque d'inflammation de l'oreille lors de la prise de médicaments ototoxiques (aminosides), d'antimicrobiens ("Furadonina"), de contraceptifs, de médicaments cytotoxiques, de "Aspirine" et de médicaments antituberculeux. Cette pathologie se développe souvent dans le contexte de l'utilisation incontrôlée d'antiseptiques et de gouttes.

Maladies dermatologiques

La pyodermite (maladies de la peau pustuleuse) peut causer une otite. Ceux-ci incluent furoncle, furonculose et anthrax. Les affections cutanées accompagnées de démangeaisons intenses (eczéma, dermatite allergique, urticaire) sont une cause fréquente d'inflammation du pavillon.

Symptômes de l'otite externe

Les symptômes de la maladie sont:

  1. La douleur Avec une inflammation limitée, il est intense et irradie vers la mâchoire, la tête et le cou. La douleur est exacerbée en mangeant des aliments, en appuyant sur le conduit auditif, en collant l'oreille et la nuit.
  2. Douleur à la palpation. Le plus prononcé avec des furoncles.
  3. Démangeaisons intenses. Observé avec une inflammation diffuse.
  4. Gonflement des tissus. Avec une forme purulente de la maladie, l'oreille gonfle sévèrement.
  5. Haute température Cela ne se produit pas chez tous les patients.
  6. Détérioration du bien-être général.
  7. Écoulement purulent. Lorsqu'une ébullition survient après l'expiration du pus et une percée d'abcès, les symptômes s'atténuent.
  8. Présence de pustules (avec une otite limitée). Ils mesurent 1 à 2 cm et ont une forme ronde.
  9. Malaise à l'oreille.
  10. Floraison blanche (avec otite fongique).
  11. Déficience auditive (perte auditive). La raison - le chevauchement de la lumière du canal auditif.
  12. La présence d'infiltration (phoques).
  13. Diminution de l'appétit.
  14. Ganglions lymphatiques enflés situés près de l'organe de l'audition. Ce symptôme est observé dans une lésion limitée de l'oreille avec de multiples ulcères.

La forme aiguë de la maladie dure 2-3 semaines. En cas d'inflammation de l'oreille sur le fond de l'érysipèle: rougeur de la peau dans l'oreille, fièvre jusqu'à 40 ºC, frissons, bouche sèche, douleurs dans les muscles et les articulations, gonflement des tissus dans la région des glandes salivaires. Si l'oreille est endommagée sur le fond de mycose, les acouphènes, les maux de tête, les démangeaisons, la congestion et l'otorrhée (écoulement des oreilles) sont notés.

Chez les adultes

Chez l'adulte, cette pathologie se caractérise par un long parcours et par une symptomatologie limitée. En phase de rémission, le syndrome douloureux est souvent absent. Le malaise est possible.

Chez les enfants

L'inflammation de l'oreille externe chez les enfants est possible dans le contexte d'une otite moyenne en raison de la propagation du pus lors de la perforation du tympan. L'évolution de l'otite est aiguë, chronique et récurrente. La maladie chez l'enfant est souvent compliquée par une labyrinthite, une perforation du tympan et une méningite (lésion des méninges).

Traitement

Le schéma de traitement est sélectionné après un examen approfondi. Le diagnostic comprend une enquête, une inspection (otoscopie), un examen physique, une numération sanguine complète et une analyse bactériologique des sécrétions. Les méthodes de traitement de l'otite moyenne limitées par le type d'ébullition sont les suivantes:

  1. L'utilisation de médicaments (solutions antibiotiques, anti-inflammatoires et antipyrétiques). Peut-être l'utilisation de crèmes, de gels. Un onguent anti-inflammatoire efficace.
  2. Physiothérapie (thérapie UHF). Les tissus enflammés sont exposés à un courant ultra haute fréquence. La procédure dure environ 10 minutes.
  3. Intervention chirurgicale. Il est utilisé si l'abcès n'est pas ouvert par lui-même. La procédure implique le nettoyage de l’ébullition et la désinfection des tissus. Après avoir retiré le pus, un pansement antibiotique stérile est appliqué. Il doit être changé toutes les 3-4 heures.
  4. L'utilisation de "l'anatoxine" ou d'un vaccin. Effectivement à l'otite de la nature staphylococcique.

En outre, multivitamines, autohémothérapie et médicaments immunostimulants sont utilisés. Guérir rapidement l'otite diffuse peut être des médicaments antibactériens et des antihistaminiques. Dans cette pathologie, le lavage des oreilles avec des solutions antiseptiques et la physiothérapie sont largement utilisés.

Médicamenteux

Pour les otites externes, les médicaments suivants peuvent être administrés:

  1. Antibiotiques systémiques (pénicillines, céphalosporines, "lévomycétine", tétracyclines). Ils sont utilisés sous forme de comprimés, de gélules, de granulés, de poudre pour administration orale ou sont injectés (par voie intramusculaire, par voie intraveineuse). Ils sont nommés en tenant compte du pathogène.
  2. Onguents et gels antimicrobiens ("Tetracycline", "Ihtiolovaya", "Levomekol", "Dimeksid").
  3. Enzymes protéolytiques ("trypsine"). Montré avec une otite limitée pour accélérer la décharge de la tige purulente-nécrotique.
  4. Un moyen de guérison ("méthyluracile").
  5. Solution hypertonique de chlorure de sodium.
  6. Antipyrétiques (Panadol, Efferalgun, Ibuprofen).
  7. Désinfectants (alcool borique) en association avec la glycérine.
  8. Médicaments antiallergiques (Zodak, Telfast, Suprastin, Zyrtek). Aide à faire face aux démangeaisons dans l'oreille.
  9. Gouttes dans les oreilles ("Sofradex", "Otofa", "Polydex" avec phényléphrine, "Otipaks", "Otinum", "Anauran"). Ces médicaments sont indiqués pour les inflammations aiguës et chroniques. Avant de les utiliser, vous devez d'abord nettoyer votre oreille avec un coton-tige ou un bâtonnet. Le patient devrait être couché sur le côté. Le flacon contenant la solution doit être chauffé à la température ambiante. Les pipettes sont utilisées pour l’instillation de médicaments.
  10. Agents antifongiques (nitrofungine, clotrimazole, candide, imidil, nichlorgin, termikon, terbinafin, lamisil, exiter, binafin, mycozoral, funginok, "Naftifine", "Diflucan" et "Orungal"). Ces médicaments sont indiqués pour l'otomycose.
  11. Immunostimulants. Ces médicaments sont efficaces contre les furoncles et la furonculose. Les immunostimulants comprennent Polyoxidonium, Galavit et Licopid.

Remèdes populaires

L'otite peut être traitée avec des remèdes populaires après avoir consulté un médecin. En cas de dommage à la peau de l'oreille externe peut être utilisé:

  • huile végétale (elles sont humidifiées avec une turunda ou un coton et injectées dans l'oreille touchée);
  • jus d'oignon (utilisé pour lubrifier la peau enflammée);
  • feuilles de géranium;
  • infusion pharmaceutique de camomille (utilisée sous forme de gouttes);
  • produits apicoles (propolis).

Une nutrition adéquate est un aspect important de la thérapie à domicile avec une otite moyenne limitée du type furonculeux.

Les patients doivent exclure du menu les aliments riches en glucides simples et en graisses, les cornichons, les viandes fumées et les plats épicés. Il est recommandé de manger des fruits, des légumes, des baies, des soupes, des céréales et des produits laitiers frais.

Quelles complications peuvent survenir?

Les conséquences de la maladie peuvent être:

  1. Le développement de l'otite moyenne. Ceci est lourd de lésions au tympan, de mastoïdite (processus mastoïdien), de surdité, de modifications cicatricielles de la membrane, de névrite du nerf facial, d'inflammation du cerveau, de thrombose, de formation d'abcès, de pétrosite (inflammation de la partie pierreuse de l'os temporal) et de sepsie.
  2. La défaite du labyrinthe osseux, situé dans l'oreille interne.
  3. Déséquilibre.
  4. Perte auditive progressive.

Mesures préventives

Pour réduire le risque de développer une otite, vous devez suivre les recommandations suivantes:

  • lavez-vous les oreilles tous les jours et essuyez-les avec une serviette;
  • empêcher l'eau et les objets solides de pénétrer dans le canal auditif;
  • ne pas utiliser d'objets tranchants pour enlever le cérumen;
  • traiter en temps opportun les maladies de la peau;
  • ne pas trop refroidir;
  • porter un chapeau par temps froid et venteux;
  • prévenir les blessures aux oreilles;
  • utilisez des dispositifs spéciaux à base souple pour nettoyer les oreilles;
  • maintenir l'immunité à un niveau élevé;
  • bien manger;
  • traiter en temps opportun les maladies existantes des voies respiratoires supérieures;
  • refuser de prendre des médicaments ototoxiques;
  • mener une vie saine;
  • refuser d'écouter de la musique au casque pendant une longue période (cela contribue à la prolifération de microbes).

Afin de prévenir les complications, il convient de consulter rapidement un médecin, de suivre ses recommandations pour le traitement de la maladie et de refuser l'auto-traitement.

Otite externe. Causes, symptômes et traitement de la maladie

Le site fournit des informations de base. Un diagnostic et un traitement adéquats de la maladie sont possibles sous la surveillance d'un médecin consciencieux. Tous les médicaments ont des contre-indications. Consultation requise

Otite moyenne externe - inflammation de l'oreille externe, comprenant le pavillon, le conduit auditif externe, le tympan. Le plus souvent, la maladie est causée par une bactérie, bien qu'il y ait d'autres raisons.

Selon les statistiques officielles, l'otite externe aiguë est portée chaque année par 4 à 5 personnes sur 1000 dans le monde. De 3% à 5% des personnes souffrent de la forme chronique de la maladie. L'otite en plein air est fréquente chez les résidents de tous les pays. Dans les climats chauds et humides, l'incidence est plus élevée. Les personnes qui ont un canal auditif étroit sont plus susceptibles aux otites.

La maladie affecte également les hommes et les femmes. L'incidence maximale se produit dans l'enfance - de 7 à 12 ans. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques de la structure de l'oreille des enfants et à l'imperfection des mécanismes de défense.

L'otite est une maladie professionnelle pour les plongeurs, les nageurs et les autres personnes dont l'eau pénètre souvent dans le conduit auditif.

Caractéristiques anatomiques du conduit auditif externe

L'organe de l'audition humaine se compose de trois parties: l'oreille externe, moyenne et interne.

La structure de l'oreille externe:

  • Auricule. C'est un cartilage recouvert de peau. Le lobe est la seule partie de l'auricule dépourvue de cartilage. Dans son épaisseur est le tissu adipeux. L'auricule est attachée au crâne avec des ligaments et des muscles derrière l'articulation temporo-mandibulaire. Il a une forme caractéristique, sur le fond il y a un trou menant au conduit auditif externe. Autour de la peau, il y a beaucoup de glandes sébacées, elle est recouverte de poils particulièrement développés chez les personnes âgées. Ils remplissent une fonction de protection.
  • Canal auditif externe. Connecte l’ouverture externe située dans un auricule, à la cavité de l’oreille moyenne (cavité de tambour). Il s’agit d’un canal de 2,5 cm de long et de 0,7 à 1,0 cm de large, dans lequel la glande parotide est située sous le canal. Cela crée les conditions propices à la propagation de l'infection de la glande à l'oreille avec une parotidite et de l'oreille au tissu de la glande pendant l'otite. Les 2/3 du conduit auditif externe sont situés dans l'épaisseur de l'os temporal du crâne. Ici, le canal a la partie la plus étroite - l'isthme. À la surface de la peau à l'intérieur du passage, il y a beaucoup de glandes pileuses de cheveux, de sébacées et de soufre (qui sont aussi essentiellement des glandes sébacées modifiées). Ils produisent un secret qui se combine avec les cellules mortes de la peau et forme du cérumen. Ce dernier contribue à éliminer les agents pathogènes et les corps étrangers de l’oreille. L'évacuation du cérumen du conduit auditif se produit lors de la mastication d'aliments. Si ce processus est perturbé, le bouchon d'oreille est formé, les mécanismes de défense naturels sont violés.
  • Le tympan sépare l'oreille externe du moyen (cavité tympanique). Elle participe à la conduction du son et sert, pendant l’infection, de barrière mécanique.

Caractéristiques de l'oreille des enfants, augmentant le risque de développer une otite moyenne par rapport aux adultes:

  • Mécanismes de défense imparfaits. L'immunité de l'enfant continue à se former après la naissance, elle ne peut pas fournir une protection complète.
  • L'oreille du bébé présente certaines caractéristiques anatomiques. Le méat auditif externe est plus court et a une apparence fendue.
  • La peau de l'oreille chez les enfants est plus délicate, il est plus facile de l'endommager lors du nettoyage des oreilles et des égratignures.
  • Causes de l'otite externe

    Mauvaise hygiène de l'oreille externe:

    • Manque de soins pour les oreillettes. Il est conseillé de les laver tous les jours, avec du savon, en les essuyant avec une serviette. Sinon, ils accumuleront de la saleté, ce qui augmente le risque de développer une infection. Les enfants de la première année de la vie se frottent les oreilles avec des lingettes humides et des cotons-tiges.
    • Nettoyage excessif des canaux auditifs externes. Un nettoyage régulier des oreilles avec un coton-tige permet d’enlever les restes de cérumen et la saleté. Mais cela ne peut pas être fait trop souvent, sinon la probabilité de développement de bouchons de soufre et d'otites externes augmente. 1 à 2 fois par semaine est suffisant.
    • Mauvais nettoyage des canaux auditifs. Les adultes le font souvent avec des allumettes, des objets en métal (extrémités émoussées des aiguilles à repriser, des aiguilles à tricoter), des cure-dents. Cela conduit à un traumatisme cutané et à la pénétration de l'infection. Les bactéries pathogènes peuvent pénétrer dans l'oreille par des objets. Il est permis d'utiliser uniquement des cotons-tiges spéciaux pour le nettoyage des oreilles. Chez les enfants de moins d'un an, leurs oreilles ne sont nettoyées qu'avec du coton flagella; les bâtons durs ne peuvent pas être utilisés à cet âge.
    • Un brossage d'oreille trop profond. Le cérumen formé se déplace progressivement vers l'ouverture externe et s'accumule près de celle-ci sous la forme d'un petit rebord. Par conséquent, il est inutile de brosser les oreilles d'un adulte de plus de 1 cm - cela ne fait qu'augmenter le risque de transmission de l'infection.

    Dommages au cérumen:

    • En cas de libération insuffisante de cérumen, les mécanismes de protection naturels de l’oreille sont réduits. Après tout, le soufre participe activement à l'élimination des agents pathogènes du conduit auditif externe.
    • En cas d'excès de cérumen et d'élimination de son élimination, le nettoyage des oreilles est également perturbé, des bouchons sulfuriques se forment, le risque d'infection augmente.

    Ingestion de corps étrangers et d'eau dans les oreilles:

    • Les corps étrangers emprisonnés dans le conduit auditif externe, traumatisent la peau, provoquent une irritation, un gonflement. Les conditions d'entrée de l'infection sont créées.
    • En même temps que l'eau, les agents pathogènes sont introduits dans l'oreille, créant un environnement favorable à leur reproduction. La sécrétion et la protection du soufre sont altérées.

    Immunité réduite et réactions de défense:

    • hypothermie, effet sur l'oreille d'un vent froid fort;
    • maladies chroniques et graves entraînant l'épuisement des forces immunitaires;
    • infections fréquentes;
    • états d'immunodéficience: SIDA, malformations congénitales de l'immunité.

    Maladies infectieuses des organes voisins (otite secondaire):

    • Infections cutanées: furoncle, anthrax, etc. Les agents responsables de la maladie peuvent pénétrer dans l'oreille par les pustules de la peau adjacente.
    • Les oreillons sont une inflammation de la glande salivaire parotide.

    Acceptation de certains médicaments:

    • Les immunosuppresseurs et les cytostatiques sont des médicaments qui suppriment l’immunité. Avec leur utilisation à long terme augmente le risque d'otite moyenne et d'autres maladies infectieuses.
    • Une utilisation inappropriée d'antibiotiques pendant une longue période et des doses élevées peuvent entraîner une otite externe fongique. Cela s'applique aux comprimés contenant des injections et aux crèmes antibactériennes, pommades appliquées dans la région de l'oreille.

    Maladies dermatologiques

    Dans le cas de l'eczéma et d'autres maladies de la peau, le processus peut affecter la région autour de l'oreille. Dans ce cas, le médecin peut établir un diagnostic d'otite moyenne externe non infectieuse.

    Manifestations d'otite externe

    Ébullition du canal auditif

    Bouillir - inflammation purulente, excitant glande sébacée ou follicule pileux. Il ne peut se produire que dans la partie externe du méat auditif, car il n’ya pas de poils et de glandes sébacées à l’intérieur.

    Symptômes du furoncle du conduit auditif externe:

    • La douleur aiguë aiguë dans l'oreille, qui donne à la mâchoire, au cou, s'étend à la tête entière.
    • Augmentation de la douleur lors de la mastication, du pincement du pavillon de l'oreille ou de la pression dans la zone de l'ouverture externe du conduit auditif.
    • Augmentation de la température corporelle - pas chez tous les patients.
    • Atteinte générale au bien-être - tous les patients ne peuvent pas être exprimés à des degrés divers.
    Les 5e et 7e jours, sous l’effet du traitement ou indépendamment, l’ébullition est ouverte. De l'oreille se trouve pus. L'état du patient s'améliore immédiatement, la douleur cesse de gêner. La guérison vient.

    Le furoncle de l'oreille peut être une manifestation d'une maladie systémique - la furunculose. Dans ce cas, des furoncles apparaissent périodiquement sur différentes parties du corps. La furonculose se développe généralement avec une diminution de l'immunité.

    Otite externe diffuse

    L'otite externe diffuse - un processus inflammatoire purulent qui s'étend à tout le conduit auditif externe, capture la couche sous-cutanée, peut affecter le tympan.

    Signes d'otite moyenne externe aiguë et diffuse:

    • démangeaisons dans l'oreille;
    • douleur lorsque pressé dans la région de l'ouverture externe du canal auditif;
    • gonflement dans l'oreille, rétrécissement de l'ouverture externe du conduit auditif;
    • écoulement de pus de l'oreille;
    • fièvre, trouble général.
    Dans les otites externes diffuses chroniques, les symptômes sont légers, pratiquement absents. Le patient ressent une gêne dans l'oreille.

    Avec l'otite externe, l'audition n'est pas altérée. C'est sa principale différence avec l'otite moyenne, dans laquelle la cavité tympanique est affectée.

    L'érysipèle de l'oreille

    L'érysipèle de l'oreille (érysipèle) est un type particulier d'otite bactérienne causée par une bactérie streptocoque.

    Manifestations de l'érysipèle de l'oreille:

    • douleur intense, démangeaisons à l'oreille;
    • gonflement de la peau dans l'oreille;
    • rougeur de la peau: elle a des contours clairs, capture souvent le lobe;
    • augmentation de la température de la peau dans la zone d'inflammation;
    • la formation de vésicules à contenu transparent sur la peau n'est constatée que dans certains cas;
    • augmentation de la température corporelle à 39 - 40 ° C;
    • frissons, maux de tête, malaise général.
    Dans les cas bénins, avec l'évolution aiguë de la maladie et le traitement rapide, le rétablissement se produit en 3 à 5 jours. Dans les cas graves, ce type d'otite externe acquiert une évolution ondulatoire chronique.

    Il y a des périodes d'amélioration suivies de nouvelles rechutes.

    Otomycose

    Otomycoses - maladies inflammatoires de l'oreille causées par des champignons, appartenant le plus souvent au genre Aspergillus ou Candida. Souvent, une association de champignons et de bactéries, telles que Candida et Staphylococcus aureus, est détectée au cours d'une otite externe.

    Signes d'infection fongique de l'oreille externe:

    • Tous les symptômes augmentent progressivement à mesure que le champignon se développe dans la peau et accumule les toxines.
    • Démangeaisons et douleurs à l'oreille. Le patient peut avoir l'impression qu'il y a un corps étranger dans le conduit auditif externe.
    • Sensation de congestion.
    • Acouphènes.
    • Maux de tête du côté affecté.
    • Les pellicules et les croûtes sur la peau de l'auricule - habituellement formées lorsque des champignons du genre Candida sont touchés.
    • Décharge des oreilles de différentes couleurs et texture, en fonction du type de champignon.

    Périchondrite de l'auricule

    La périchondrite auriculaire est un type d’otite externe dans lequel le périchondre (cartilage de la coquille) et la peau de l’oreille sont affectés. La cause de la périchondrite est généralement une blessure à l'oreille, après laquelle l'infection a été transmise.

    Symptômes:

    • Douleur dans l'oreille ou dans la région du conduit auditif.
    • Gonflement des oreilles. Se répand dans l'oreille, capture le lobe.
    • Congestion de pus dans l'auricule. Lors de la palpation, une cavité contenant du liquide est ressentie. Ce symptôme survient généralement quelques jours après la fonte du tissu auriculaire.
    • L'augmentation de la douleur. Toucher l'oreille devient très douloureux.
    • Augmentation de la température corporelle, malaise général.
    La périchondrite, si elle n'est pas traitée, conduit à la fusion purulente d'une partie de l'auricule. Les cicatrices se forment, l'oreille se contracte, se rétrécit et devient laide. Son apparence a reçu en médecine le nom figuratif «oreille du combattant», puisque les blessures surviennent le plus souvent chez des athlètes engagés dans divers types de lutte.

    Diagnostic de l'otite externe

    L'oto-rhino-laryngologue (spécialiste ORL) est responsable du diagnostic et du traitement de l'otite externe. Tout d'abord, le médecin examine la peau de l'oreille, appuie à différents endroits, contrôle la douleur.

    Études et tests pouvant être prescrits par un médecin en cas de suspicion d'otite externe

    Otite externe

    L'otite externe est une forme d'otite dans laquelle le conduit auditif externe est sujet à une inflammation. L'otite externe, dont les symptômes dépendent du type d'inflammation (otite limitée ou diffuse, qui est fréquente), est une maladie assez courante chez les patients de tout groupe d'âge.

    Description générale

    L'otite externe, comme déjà indiqué, est une maladie assez commune. Séparément, il existe des groupes à risque prédisposant au développement de cette maladie, en particulier des personnes faiblement immunisées, des personnes impliquées dans divers sports nautiques (plongeurs, synchronistes, nageurs, etc.), des personnes atteintes de maladies chroniques. Les complications graves dans les otites externes ne se manifestent pas, cependant, cette maladie devient un facteur sérieux réduisant la qualité de vie des patients. En outre, au cours de sa manifestation, la capacité de travail normale est perdue. Compte tenu de ces caractéristiques, il est extrêmement important de commencer rapidement le traitement en faisant appel à un médecin.

    En cas d'otite externe, l'oreille externe s'enflamme, y compris le conduit auditif externe, le pavillon et le tympan. Fondamentalement, une otite externe se développe à la suite d'une exposition à une bactérie, mais les autres causes à l'origine de l'apparition de cette maladie ne sont pas exclues.

    Ces statistiques indiquent que l’otite externe aiguë devient chaque année un problème pour au moins 5 personnes sur 1 000 dans le monde. Dans le même temps, environ 3 à 5% des personnes atteintes souffrent de cette maladie de manière chronique. Incidence plus élevée dans la population vivant dans un climat chaud. Le canal auditif anatomiquement étroit augmente également le risque d'otite externe. Les femmes et les hommes sont également touchés par cette maladie. En ce qui concerne les enfants, le principal pic d’incidence est observé dans le groupe d’âge des 7 à 12 ans. Cela est dû, encore une fois, aux caractéristiques propres à la structure de l’oreille chez les enfants, ainsi qu’à l’instabilité des mécanismes de protection.

    Canal auditif externe: caractéristiques anatomiques

    Afin de mieux comprendre tout ce qui est associé à la maladie considérée, il ne sera pas superflu de s'attarder sur les caractéristiques anatomiques de la zone touchée, c'est-à-dire sur l'anatomie du conduit auditif externe.

    Le conduit auditif externe agit comme une continuation directe de l'auricule. Il a l’aspect d’un canal, son diamètre est de 0,7 cm, il mesure 2,5 cm de long chez les adultes, bien que certains auteurs en distinguent une plus grande - environ 3,5 cm.Il est également indiqué qu’aux deux tiers environ du canal sont attribués à la section du cartilage. et environ 1/3 de la section osseuse. La division cartilagineuse agit comme une continuation du cartilage appartenant à l'auricule. Si désigner sous une forme plus correcte le nom du département en question, il s’appelle le département fibro-cartilage. Cela s'explique par le fait que les parois inférieure et antérieure sont cartilagineuses, tandis que les parois postérieure et supérieure sont basées sur du tissu conjonctif fibreux. La paroi antérieure de la division cartilagineuse présente deux espaces verticaux de tissu conjonctif.

    La partie cartilagineuse du conduit auditif externe est reliée à la section osseuse par un ligament rond, ce ligament est constitué de tissu conjonctif. De plus, étant donné que ce ligament a une élasticité, la section du cartilage est capable de s’étirer en largeur et en longueur. C'est probablement pour cette raison qu'il existe des données controversées sur la longueur du canal auditif, indiquées par nous plus tôt. La section osseuse du conduit auditif externe agit comme un canal de l'os temporal, son extrémité distale présente un sillon et un tympan. Cette peau, grâce à laquelle le conduit auditif externe est recouvert, s’ajuste assez bien sur ses parois et la soudure se produit avec le périchondre et le périoste.

    La partie cartilagineuse du méat auditif a une épaisseur d’environ 2 mm et porte de petits poils empêchant la possibilité que de petites particules tombent dans l’oreille. Les follicules pileux passent dans les glandes sébacées. Une caractéristique de ce département est la localisation des glandes à soufre dans les couches les plus profondes. Ces glandes ont une structure tubo-alvéolaire, elles sont directement connectées au tiers supérieur du follicule pileux ou à la peau. Ils distinguent un secret spécifique de couleur jaune clair qui, en se mélangeant à la partie détachée de l'épithélium et à la décharge produite par les glandes sébacées, crée ainsi le cérumen. La sortie du conduit auditif externe du soufre est réalisée lors d'un repas (en mastiquant). Si ce processus est violé, un bloc de soufre est formé, en plus de cela, les mécanismes de protection sont violés.

    Le tympan est également situé dans l'oreille externe, ce qui le sépare de la cavité tympanique. Le tympan est directement impliqué dans les processus de conduite des sons et sert également de barrière mécanique en cas d’infection.

    Otite externe: causes

    L'otite externe se développe en raison d'une infection de la peau dans la région du conduit auditif. L'agent causal d'une forme limitée (locale) d'otite externe est souvent un staphylocoque pyogène. Les bacilles d'Hémophilus, Moraxella, les pneumocoques, les champignons Candida, Pseudomonas aeruginosa, etc. peuvent également provoquer la maladie, l'infection pénétrant le plus souvent dans le canal auditif lors de la suppuration provoquée par la perforation du tympan, qui est également possible avec un labyrinthe ou une otite en perdition. (aiguë ou chronique).

    L'agent pathogène peut pénétrer dans cette partie de la peau, en raison de laquelle le conduit auditif externe est tapissé de microtraumatismes et de blessures. La peau du conduit auditif peut être blessée en raison de la pénétration d'un corps étranger dans l'oreille, en raison d'une mauvaise hygiène de l'oreille mal effectuée, en raison de la pénétration de substances agressives (y compris de substances chimiques) lors de la tentative d'élimination de l'acide sulfurique. embouteillages. De plus, la peau peut être blessée en présence de diabète ou de démangeaisons (dermatite allergique, urticaire, eczéma, dermatite atopique).

    Le contact permanent déjà noté avec de l'eau peut provoquer une otite externe avec une hydratation constante de la peau, qui perd pour cette raison sa fonction de barrière inhérente. En tant que contexte favorable au développement de la maladie, il existe une réduction des défenses de l'organisme - une diminution de l'immunité déjà notée par nous plus tôt. Cela est possible dans les états d'immunodéficience (infection par le VIH), dans l'avitaminose, dans les formes sévères de surmenage (syndrome de fatigue chronique), ainsi que dans les maladies infectieuses chroniques (telles que la syphilis, la pyélonéphrite chronique, la tuberculose, l'amygdalite chronique).

    Otite externe limitée: symptômes

    L'otite externe limitée (locale) est accompagnée d'une inflammation du follicule pileux et, dans son propre développement, elle traverse des étapes similaires à celles qui concernent le furoncle de la peau. En raison de l'innervation spéciale qui existe dans le conduit auditif, ainsi que du fait que son espace est fermé, le furoncle pour otite externe a ses propres caractéristiques du tableau clinique. En règle générale, la maladie commence par l'apparition chez le patient d'une sensation de très forte démangeaison dans le canal auditif, puis les démangeaisons sont remplacées par des sensations douloureuses. En raison du fait que la taille de l'ébullition augmente au cours de la phase d'infiltration, les récepteurs nerveux sont soumis à une compression, en raison de laquelle l'augmentation de la douleur se manifeste sous une forme encore plus prononcée.

    L'intensité de la douleur dans une forme limitée d'otite externe est plus prononcée que la douleur dans l'otite moyenne aiguë. La douleur de l'oreille s'étend à l'arrière de la tête et au temple, aux mâchoires inférieure et supérieure. En général, il y a une crise de douleur à la tête dans la moitié de la tête avec laquelle se trouve l'oreille douloureuse. La douleur est également exacerbée lors de la mastication d'aliments, ce qui explique pourquoi les patients sont souvent obligés de l'abandonner. Une autre caractéristique est l'augmentation de la douleur nocturne qui provoque des troubles du sommeil. Avec cette forme d'otite, l'infiltration peut atteindre des volumes importants, le furoncle, qui se forme, bloque complètement le conduit auditif, ce qui provoque une perte auditive - une diminution de l'audition.

    À l'ouverture de l'ébullition, du pus s'écoule de l'oreille, suivi d'une réduction marquée de la douleur. Pendant ce temps, l'ouverture de l'ébullition s'accompagne souvent d'un ensemencement dans le conduit auditif d'autres follicules, ce qui entraîne la formation de multiples furoncles et le développement de la furonculose. À son tour, la furonculose se présente sous une forme longue et persistante, se caractérisant également par une résistance au traitement mis en œuvre dans son adresse. Dans ce cas, avec la formation de multiples furoncles, il y a un chevauchement complet du conduit auditif, les symptômes accompagnant la maladie se manifestant sous une forme améliorée. Les patients développent une lymphadénite régionale, dans la région de l'oreille un gonflement peut se développer, à cause duquel l'auricule dépasse dans une certaine mesure.

    Otite externe diffuse: symptômes

    Dans cette forme, l'otite externe est accompagnée de l'apparition d'une sensation d'éclatement du conduit auditif, d'une augmentation de la température à l'intérieur de celui-ci et de démangeaisons. Par la suite, de la même manière que la forme précédemment envisagée de la maladie, se développe une douleur qui se propage sur toute la moitié de la tête et correspond à la localisation de l'oreille affectée. Une douleur accrue se produit également lors de la mastication. En raison de douleurs sévères chez les patients, le sommeil est perturbé, une anorexie se développe. En raison du rétrécissement de la lumière du canal auditif dû à ses parois enflammées, l'ouïe est réduite. Avec cette forme d'otite, une certaine quantité de décharge apparaît de l'oreille, elles sont d'abord séreuses, puis - purulentes. Les ganglions lymphatiques régionaux sont en augmentation. Si la maladie est grave, le processus inflammatoire peut se propager aux tissus mous de la région parotide et à l’auricule.

    La durée de la période aiguë de la maladie sous cette forme est d'environ 2-3 semaines. De plus, spontanément ou en raison du traitement effectué, les symptômes peuvent être réduits dans leurs manifestations, entraînant une récupération. Dans le même temps, une otite diffuse peut également se présenter sous une forme prolongée, se transformant ensuite en une forme chronique. Si tel est le cas, des cicatrices apparaissent dans le contexte des processus liés à la maladie, ce qui conduit à un rétrécissement du canal auditif. Pour cette raison, la perte auditive peut être permanente pour le patient.

    Otite externe: prévention

    La partie principale de cette rubrique concerne le bon ordre dans la conduite des procédures d’hygiène. Si les cotons-tiges, utilisés à cette fin, sont utilisés de manière incorrecte, le cérumen ne peut pas être éliminé mais au contraire compacté à l'oreille. De plus, un nettoyage inapproprié peut causer des blessures à la peau.

    Compte tenu de cela, les recommandations des oto-rhino-laryngologistes se réduisent au rejet des oreilles autonettoyantes avec des efforts soigneux. L'accumulation de soufre suffit pour nettoyer le conduit auditif jusqu'à une profondeur de 0,5 à 1 cm.Il est également important de veiller à ce que l'eau ne pénètre pas dans les oreilles pendant le bain - ceci, à l'instar d'un traumatisme, crée toutes les conditions pour le développement d'un processus infectieux.

    Diagnostic et traitement

    Le diagnostic des otites externes doit être posé à des spécialistes et ne pose aucun problème. Il est important de noter la nécessité de faire un diagnostic par un spécialiste, car, sur la base de nos propres hypothèses sur la maladie (qui doit être différenciée de symptômes similaires), on peut se tromper. De telles erreurs conduisent à un traitement inapproprié, ce qui entraîne une détérioration du tableau général de la maladie et de ses processus irréversibles (par exemple, le passage à la forme chronique avec la formation de cicatrices et une perte auditive).

    En ce qui concerne une question telle que le traitement de l'otite externe, il est alors très souvent nécessaire de formuler des recommandations pour l'installation de turunds avec certains médicaments (par exemple avec de l'alcool borique). De telles recommandations sont en elles-mêmes fausses. Le fait est que l'exposition d'une substance agressive et irritante à la peau affectée par le processus inflammatoire peut entraîner une exacerbation grave du syndrome douloureux.

    La seule option possible, dont l'application est à nouveau autorisée sur la base des recommandations du médecin, est l'utilisation de turunds à pommade hormonale ou antibactérienne. Parmi les recommandations, il est possible de désigner des médicaments tels que triderm, flucinar, etc. Des gouttes auriculaires peuvent également être utilisées, y compris des variantes comprenant des antibiotiques (ofloxacine, norfloxacine, etc.).

    Quant à la douleur, elle peut être éliminée à l’aide d’analgésiques à usage interne (kétans, par exemple).

    Le développement d'un furoncle dans la région du passage externe nécessite une petite incision de relâchement. Il est important d'ajouter ici qu'en cas de tentatives indépendantes pour obtenir le résultat souhaité, des complications graves peuvent être rencontrées, dans la mesure où l'une d'elles permet de désigner la propagation du pus aux tempes à travers le tissu sous-cutané. Compte tenu de ces caractéristiques, lorsque des symptômes d’otite externe apparaissent, il est nécessaire de contacter un oto-rhino-laryngologiste (LOR).