Principal
Bronchite

Laryngotrachéite aiguë chez les enfants: causes, symptômes et traitement

Chez les jeunes enfants, système immunitaire imparfait, il se trouve au stade de la formation et du développement. Toute hypothermie peut provoquer le développement d'une infection qui dormait jusque-là paisiblement dans le corps. Il existe ce que nous appelons le rhume et en fait une maladie infectieuse de nature virale ou bactérienne. L'une des maladies les plus courantes chez les jeunes enfants est la laryngotrachéite aiguë.

Quelle est la laryngotrachéite aiguë

Laryngotrachéite aiguë chez les enfants

Cette maladie s'appelait fausse croupe à cause de la toux aboyante caractéristique. Maintenant, ce terme s’applique davantage aux cas d’oedème de la gorge de nature allergique. La laryngotrachéite aiguë affecte le pharynx et la trachée d'un enfant, principalement des garçons âgés de un à sept ans. Une telle «sélectivité» de la maladie est probablement liée au fait que les petites filles risquent moins leur santé lors de jeux de plein air par temps froid et par temps froid. Les garçons, quant à eux, sont actifs et très mobiles, ils cherchent à se soustraire au jeu de leurs vêtements, ils super-froident et tombent malades.

Le traitement de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants nécessite un diagnostic correct de la maladie. Cette maladie se développe rapidement et est assez aiguë.

Au départ, un bébé froid présente une indisposition, une faiblesse, une léthargie, un nez qui coule et des maux de tête habituels.

La laryngotrachéite aiguë commence soudainement et présente des difficultés respiratoires, une toux sévère, un enrouement ou une perte totale de la voix.

Causes de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants

Étant donné que le traitement de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants doit être complet, il est très important d'identifier la véritable cause de la maladie à temps.

  • Grippe de type A
  • Premier groupe Parainfirst
  • Rougeole
  • Adénovirus
  • Rhinovirus
  • Entérovirus

Comme le corps d'un petit enfant ne supporte pas bien la thermorégulation, les maladies contre l'hypothermie (le rhume) sont courantes et très courantes. Il peut se manifester par un léger rhume, qui passe assez rapidement, mais il peut aussi réveiller une infection latente, en particulier si l'enfant a récemment eu une maladie. L'immunité est affaiblie par le combat avec un ennemi sérieux et ne peut pas combattre une autre infection. En ce moment, il est très important de protéger le bébé des effets du froid et des courants d'air.

L'une des maladies précédentes affaiblit considérablement le corps d'un petit enfant, le rendant très sensible à diverses autres infections.

Une légère hypothermie entraîne l'apparition d'une inflammation, d'abord dans la gorge, puis jusqu'à la trachée. En cours de route, les cordes vocales tendres et sensibles sont affectées. Il y a une laryngotrachéite aiguë.

Symptômes de laryngotrachéite aiguë

Cette maladie est un compagnon fréquent des maladies virales catarrhales ou de leurs conséquences directes. Si le temps ne passe pas à l'action et ne commence pas à traiter le bébé, un nez qui coule banalement peut se transformer en une maladie grave pouvant entraîner de graves complications.

Les infections virales aiguës, pénétrant dans le corps d'un enfant, provoquent des spasmes des vaisseaux trachéaux. De ce fait, la circulation sanguine est perturbée, les muqueuses gonflent et un secret commence à se produire activement.

Peu à peu, le secret devient épais et radin, avec un contenu purulent, il «martèle» la trachée et il devient difficile pour l'enfant de respirer. Du fait que l’air traverse littéralement la lumière trachéale réduite, la respiration de l’enfant devient lourde, rauque et difficile. L'étape suivante est une toux aiguë qui se caractérise par un aboiement. Le bébé peut avoir des troubles du sommeil en raison de difficultés respiratoires, il devient difficile pour beaucoup de personnes de manger, particulièrement de le mâcher.

Avec la défaite des cordes vocales, l'enrouement de la voix apparaît, son timbre change, l'enfant ne peut plus parler fort, rire - de cela il tousse littéralement.

Il est très important de commencer le traitement de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants le plus tôt possible - la maladie à un stade avancé peut se transformer en bronchite prolongée ou même se compliquer de pneumonie. Il sera beaucoup plus difficile de guérir ces maladies et le processus de traitement prendra beaucoup de temps.

Degrés de laryngotrachéite aiguë

Au cours de cette maladie, il est habituel de distinguer trois étapes:

  1. Maladie au premier degré. À ce stade, l'enfant est toujours assez alerte, peut jouer, mange et dort normalement. Parmi les manifestations externes peuvent être notés que la respiration difficile, plutôt lourde, dans certains cas avec une respiration sifflante, un enrouement et des signes clairs d'un rhume. La toux se manifeste paroxystique, peut durer de quelques minutes à plusieurs heures. Un enfant peut être capricieux, mais une telle toux ne provoque pas un inconfort particulier et très prononcé chez un bébé. Il s’agit d’une condition assez simple qui peut être traitée rapidement et efficacement avec un accès rapide à un médecin et un diagnostic approprié.
  2. Le deuxième degré de la maladie. À l'heure actuelle, la laryngotrachéite aiguë fait l'objet d'une compensation incomplète. Cela signifie que le corps combat l'infection en résistant à toutes les forces de son immunité imparfaite. A ce moment, la toux devient lourde, l'enfant ne peut pas tousser, il essaie douloureusement de reprendre son souffle, sa peau peut devenir bleue à cause du manque d'oxygène. La respiration est très lourde, on l'entend même à distance du bébé, elle siffle de la bouche constamment ouverte. A cause de cela, une langue forme une fleur, les lèvres sèches et craquelées.
  3. Le troisième degré de la maladie s'appelle sténose décompensée. Ce nom signifie que la trachée de l'enfant est complètement bouchée par un mucus épais qui gêne considérablement la respiration, est mal séparée et provoque des accès de toux prolongée douloureuse. L'enfant s'inquiète, devient lent, ne s'intéresse plus à rien, son sommeil est perturbé, son appétit est totalement absent. Il s'agit d'une condition très difficile, qui nécessite probablement une hospitalisation urgente de l'enfant.

Méthodes d'exposition externe à la forme aiguë de la laryngotrachéite

Traitement de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants

Le traitement de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants est effectué de manière exhaustive et comprend nécessairement une visite à un pédiatre ou à un spécialiste. Vous ne pouvez pas prendre le traitement du bébé sans un diagnostic précis du médecin.

Les symptômes de cette maladie peuvent être très similaires à ceux d’autres, très dangereux et difficiles à traiter - coqueluche, diphtérie. L'auto-traitement peut être particulièrement dangereux chez les très jeunes enfants ou à un stade avancé de la maladie.

Le traitement complet comprend:

  • Utilisation de l'inhalation. La chaleur humide dilate les bronches, dilue les expectorations et aide à libérer la trachée du contenu. Il devient plus facile pour l'enfant de respirer, il peut tousser et se débarrasser des expectorations. Il est préférable d'inhaler un appareil à ultrasons spécial, en particulier pour les très jeunes enfants. Vous pouvez le faire avec un inhalateur ordinaire, il vous suffit de surveiller attentivement que l'enfant ne blesse pas le vaisseau ou ne soit pas brûlé par la vapeur. L'inhalation d'une solution de soude est préférable, mais vous pouvez utiliser du sel de mer et mélanger ces deux substances pour en améliorer l'effet. Répétez l'inhalation plusieurs fois par jour, le plus souvent pendant une quinte de toux. À des températures élevées chez un enfant, cette procédure ne peut pas être effectuée.
  • Bains de pieds. Les pieds doivent monter à une température tolérable, en veillant à ce que la pièce ne soit pas froide. Les bains chauds dilatent les vaisseaux sanguins et contribuent à une meilleure purification de la trachée des expectorations. Le bébé se sent beaucoup mieux après une telle procédure. Lorsque la température corporelle est élevée, il est interdit de prendre de l'élan.
  • Le bain de vapeur est une méthode qui traite même maintenant la toux avec la coqueluche. La salle de bain est complètement remplie de vapeur d'eau bouillante et amène ensuite un enfant malade. L'inhalation d'air chaud et très humide "ouvre" les bronches et la trachée, provoque la dilatation des vaisseaux sanguins et aide à purifier les expectorations. La toux s'atténue assez rapidement.

Traitement médicamenteux de la maladie

Traitement de la maladie avec des médicaments

Avec la défaite de la laryngotrachéite aiguë, il est très dangereux d'administrer des médicaments à l'enfant, en particulier des antibiotiques. Vous pouvez facilement confondre la dose, des allergies peuvent survenir pour les médicaments et l’efficacité des antibiotiques dans la maladie virale est presque nulle.

Seul un pédiatre peut prescrire ces médicaments, et seulement s’il est convaincu qu’un bactérien a également rejoint l’infection virale. Sinon, un tel traitement ne peut que nuire à l'enfant. En tant que remède anti-toux, divers médicaments pouvant diluer efficacement les expectorations et provoquer leur séparation sont prescrits.

Les médicaments antispasmodiques et expectorants aideront à expulser rapidement les expectorations du corps, ce qui empêche une respiration normale.

Donner le médicament strictement comme prescrit par le médecin et dans le dosage prescrit. Il est nécessaire d'expliquer à l'enfant que les crachats et le mucus, qui ont commencé à expectorer, doivent être recrachés. Pour ce faire, on explique à l'enfant comment procéder, et on lui apprend à utiliser des serviettes ou des serviettes jetables afin de ne pas propager l'infection.

Plus d'informations sur la laryngotrachéite peuvent être trouvées dans la vidéo.

Avec un début de traitement en temps voulu et le bon choix de médicaments, le traitement peut durer 5 jours, mais le plus souvent 2 semaines. La rapidité de la récupération dépend du stade auquel le traitement de la laryngotrachéite aiguë chez l'enfant a commencé et de l'état d'immunité du bébé.

Régime alimentaire et régime quotidien contre la laryngotrachéite

Menu pendant la maladie

Pour améliorer l'état de l'enfant, il est nécessaire de maintenir une température et une humidité modérées dans sa chambre, de l'aérer régulièrement en l'absence de l'enfant et d'éviter les courants d'air. Pendant la phase aiguë de la maladie, il faut observer le repos au lit et habiller régulièrement le bébé avec des vêtements propres à des températures élevées et à la transpiration. Si l'enfant est en pyjama mouillé par la sueur, il contribuera à refroidir le corps, ce qui peut aggraver l'état du bébé.

Il est très important de distraire l’enfant en lançant des jeux, en lisant des livres intéressants et en regardant des émissions de télévision fascinantes. Au lit, vous pouvez lui donner un jouet préféré.

Comme pour tous les rhumes, on offre beaucoup de boisson à l'enfant. Bébé donne une variété de jus de fruits, de jus de canneberge et de compotes. Il est nécessaire de boire souvent et progressivement, l'abondance de liquide aide à éliminer les toxines et les produits de décomposition, accélérant ainsi la récupération.

L'efficacité du traitement de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants est étayée par une alimentation appropriée et équilibrée.

Puisqu'il est difficile pour un enfant d'avaler et de mastiquer des aliments solides, ceux-ci sont remplacés par des aliments mous ou en purée, des escalopes à la vapeur et des boulettes de viande, un bouillon de poulet complet. Les aliments tranchants et salés sont supprimés de l'alimentation, ainsi que les bonbons et les produits au chocolat. Ils peuvent irriter les maux de gorge et aggraver la toux. Étant donné que l'enfant peut souffrir d'une perte d'appétit et qu'il est capricieux, ne voulant pas manger d'aliments «ennuyeux», les parents doivent essayer de rendre les aliments du bébé malade savoureux, d'apparence saine et attrayante.

Prévention de la laryngotrachéite aiguë

Prévention de la laryngotrachéite aiguë

Comme la plupart des maladies surviennent à la base de l'hypothermie et que la laryngotrachéite ne fait pas exception à la règle, les parents doivent habiller correctement leur enfant.

Vous n'avez pas besoin de l'étouffer excessivement, car un enfant en mouvement, trop habillé chaudement, va rapidement transpirer et ensuite geler rapidement à cause de vêtements mouillés.

Dangereux et climatisation. Nous devons nous assurer que le flux d'air froid a toujours été dirigé vers le haut, vers le plafond, que la température n'était pas trop basse et que le flux d'air était très fort. La différence de température entre la température extérieure et la température ambiante ne doit pas dépasser sept degrés. Il est nécessaire de protéger l'enfant des courants d'air, non seulement à la maison, mais aussi dans la rue.

La plupart des rhumes sont provoqués par des courants d'air, surtout si l'enfant est en sueur, et le jeu est posé par terre dans le passage de l'air.

Le meilleur moyen de prévenir la laryngotrachéite et d’autres maladies est le durcissement. Conduisez votre bébé pieds nus dans la rosée, laissez-le courir plus souvent pieds nus sur la plage, essuyez-le ou arrosez-le d'eau, faites du sport avec lui. Cela lui apportera de grands avantages, renforcera le système immunitaire et aidera à résister à diverses maladies.

Nous analysons le concept, les symptômes et le traitement de la laryngotrachéite aiguë: comment aider votre bébé à la maison et quand aller à l'hôpital

Comme toute maladie, la laryngotrachéite aiguë a ses propres causes et symptômes. Les conditions de traitement dépendent de la gravité de la maladie. Dans certains cas, l'enfant peut être guéri à la maison et des soins médicaux sont parfois nécessaires. Tout cela dans l'ordre - dans l'article.

Concept

La laryngotrachéite aiguë chez l’enfant est une maladie virale causée par un œdème et une inflammation de l’espace sous-forfaitaire du larynx.

Au cours de la maladie, les voies respiratoires supérieures sont rétrécies, ce qui entraîne des difficultés respiratoires et un manque d'air. Le deuxième nom de la maladie est faux croup.

La maladie est propre aux jeunes enfants. L'incidence maximale se produit au cours de la deuxième année de vie du bébé. Souvent, chez les jeunes enfants, la laryngotrachéite aiguë se transforme en bronchite ou en pneumonie.

La laryngotrachéite aiguë est le plus souvent le résultat de la maladie de certaines parties des voies respiratoires à la suite d'un ARVI. La lésion primaire du larynx, puis de la trachée, peut provoquer des irritants:

Les symptômes de la laryngotrachéite aiguë peuvent survenir 4 à 5 jours après une souffrance ou une maladie virale respiratoire sous-traitée.

La laryngotrachéite se développe rapidement. Le mécanisme de la laryngotrachéite aiguë est le suivant:

  • à la suite d'un œdème de la membrane muqueuse du larynx, la lumière se rétrécit, à travers laquelle l'air circule librement
  • souvent parallèle au spasme des muscles du larynx, ce qui conduit à une laryngite sténosante;
  • dans les poumons et les bronches accumulent une grande quantité de secret purulent non séparable;
  • à la suite d'un rétrécissement de l'espace, une toux aboyante est formée;
  • la respiration devient bruyante et difficile;
  • perturbé la structure habituelle de la voix.

Les symptômes

Au tout début de la maladie, l'enfant peut se plaindre de maux de gorge et de maux de gorge. La laryngotrachéite aiguë se manifeste:

  • augmentation de la température;
  • malaise général;
  • l'apparition d'enrouement dans la voix;
  • respiration difficile - lorsque vous inspirez, vous pouvez entendre le sifflement caractéristique du "sciage".

Les symptômes sont accompagnés d'une sensation de congestion nasale et d'une bouche sèche. La toux avec expectorations apparaît. En règle générale, la respiration obstruée est absente, sauf dans les cas où l'effet du virus s'étend à l'espace suffisant.

Les attaques de laryngotrachéite aiguë se produisent la nuit et le soir. La gravité des fuites dépend du degré de gonflement et du rétrécissement de la lumière. Le bébé devient soudainement agité et pleure. Les accès de toux aboyante se répètent plus souvent, l'inspiration et l'expiration deviennent bruyantes.

Habituellement, les attaques de laryngotrachéite aiguë sont bloquées à la maison. Cependant, une assistance médicale est nécessaire de toute urgence si l'enfant est apparu:

  • essoufflement grave;
  • pâleur de la peau;
  • cyanose ("cyanose") de la région nasolabiale;
  • respiration rapide, accompagnée d'un gonflement des ailes du nez.

Différenciation avec d'autres maladies

La fausse croupe ou la laryngotrachéite aiguë doivent également être distinguées d'un certain nombre de maladies présentant des symptômes similaires.

Pour la laryngotrachéite aiguë est caractérisée par ce qui suit:

  • la muqueuse laryngée est quelque peu hyperémique (gorge rouge);
  • dans la lumière du larynx et de la trachée contient un pus visqueux, séparé sous la forme de croûtes;
  • sous les cordes vocales - coussins enflammés rouge vif.

De plus, l'apparition soudaine, la rapidité de la fin et le maintien de la possibilité de parler ne sont caractéristiques que du faux croup.

La plupart du temps, la laryngotrachéite aiguë se différencie des maladies suivantes:

Laryngotrachéite chez les enfants - symptômes. Traitement de la laryngotrachéite aiguë et sténotique à la maison

Les virus et la microflore pathogène sont impliqués dans l'inflammation et le gonflement du larynx chez les enfants. La laryngotrachéite survient après des maladies infectieuses et virales. La deuxième option est une réaction aux allergènes. Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants dépend du type de maladie, de sa gravité.

Quelle est la laryngotrachéite

En médecine, le processus inflammatoire de nature infectieuse, qui s'étend à la trachée (trachéite) et aux voies respiratoires, le larynx (laryngite) est appelé le terme général "laryngotrachéite". La maladie se présente sous la forme d'une complication de sinusite, pharyngite, rhinite, laryngite, végétations adénoïdes, amygdalite. La maladie laryngotrachéite peut se transformer en une inflammation des voies respiratoires inférieures. Dans de tels cas, la survenue d'une pneumonie, d'une bronchiolite et d'une bronchite n'est pas exclue.

Causes de la laryngotrachéite chez les enfants

La principale cause de laryngotrachéite chez les enfants de 2 à 5 ans est le bacille hémophilique de type B. L'épiglotte gonfle lorsque l'agent pathogène pénètre dans l'organisme des enfants. Le processus inflammatoire commence par le nasopharynx et se déplace vers la trachée et le larynx. Ensuite, les cellules épithéliales, la membrane muqueuse et la sous-muqueuse sont gonflées. Autres causes de laryngotrachéite chez les enfants:

  • infections virales / adénovirales, par exemple, entérovirus, parainfluenza, rhinovirus, adénovirus;
  • infections bactériennes (mycoplasmes);
  • complication de pharyngite, sinusite, amygdalite, rhinite;
  • l'allergie;
  • hypothermie, inhalation d'air froid;
  • environnement peu écologique (fumées nocives, tabagisme passif, poussière, air sec).

Complications de la laryngotrachéite chez les enfants

Un enfant de moins de 6 ans peut développer un rétrécissement de la lumière du larynx - faux croup (laryngotrachéite chez le nourrisson). Avec la propagation des virus dans les sections inférieures du système respiratoire se développe une laryngotrachéobronchite et une pneumonie, qui est accompagnée d'une bronchiolite. Les complications de la laryngotrachéite chez l'enfant peuvent être plus graves: avec la laryngite chronique hypertrophique, il existe un risque de cancer du larynx ou d'inflammation suppurée. Une complication mortellement dangereuse nécessitant l'appel d'une ambulance est considérée comme une trachéolaryngite à sténose chez l'enfant.

Laryngotrachéite chez les enfants - symptômes

Les symptômes de la maladie apparaissent en fonction du type de laryngotrachéite: aiguë, chronique, sténosée et allergique. La maladie commence soudainement, la nuit. Le danger de la pathologie réside dans la difficulté de la distinguer d'autres maladies similaires. Les signes courants de laryngotrachéite chez les enfants sont les suivants:

  • nez qui coule (s'il y avait hypothermie);
  • congestion nasale;
  • essoufflement;
  • maux de gorge;
  • enrouement;
  • accès de toux aiguës;
  • palpitations.

Laryngotrachéite aiguë chez les enfants

Après des infections virales respiratoires aiguës, les symptômes de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants (TSLT, laryngite récidivante) commencent à apparaître pendant 3 à 5 jours. L'enfant a des difficultés à respirer et est bruyant, une toux «croassante», de la fièvre, de l'anxiété. Pour déterminer la forme aiguë de la maladie pour les médecins va aider 3 caractéristiques principales:

  1. changer la voix de l'enfant;
  2. respiration sténotique;
  3. forte toux.

Laryngotrachéite sténosante chez les enfants

Les cordes vocales constituent le point le plus étroit des voies respiratoires supérieures, avec un œdème dans lequel l'enfant devient difficile à respirer en raison de la réduction de la lumière. Ce phénomène indique une laryngotrachéite sténotique. Le traitement de la forme légère peut être effectué à domicile après avoir consulté un médecin, mais dans les cas difficiles, des soins médicaux d'urgence sont indiqués. Les symptômes de la laryngobronchite en pneumologie sont divisés en 3 degrés:

  1. La sténose décompensée se manifeste par une respiration faible, des sueurs froides, des troubles du sommeil, une pâleur de la peau, une toux fréquente et une variabilité du comportement.
  2. Parmi les signes de sténose compensée, il y a un enrouement, une "toux aboyante", un essoufflement qui s'accompagne d'un souffle bruyant lorsque vous toussez ou pleurez.
  3. Avec une compensation incomplète, les narines gonflent, lors de la respiration lors de l'expiration, du bruit est entendu, une toux paroxystique, une peau bleuâtre, une transpiration apparaissent.

Laryngotrachéite chronique

Cette maladie survient progressivement lorsque le processus inflammatoire de la membrane muqueuse du larynx dure plus de trois semaines. La laryngotrachéite chronique est caractérisée par une toux persistante accompagnée d'écoulements de crachats. Avec l'exacerbation de la toux, la quantité de crachats augmente, et dans la région du larynx et de la trachée des démangeaisons et une sensation de sécheresse apparaissent. Si vous remarquez les symptômes suivants chez votre enfant, vous devriez consulter un médecin car il existe un risque de cancer du larynx. Devrait alerter:

  1. Différents changements dans la voix - de l'enrouement et de la dysphonie à l'aphonie (perte de voix).
  2. Avec une respiration profonde, le rire et la toux froide.
  3. Douleur lors de la toux, dans la partie supérieure des voies respiratoires, derrière le sternum et dans la région du larynx.
  4. Lorsque vous parlez - fatigue vocale.

Laryngotrachéite allergique

Les enfants de moins de 3 ans sont sensibles aux manifestations allergiques: une immunité incomplètement formée et un petit larynx peuvent même endommager une petite inflammation. Avec l'inhalation unique d'allergènes, rien ne se passera, mais si l'immunité de l'enfant est réduite et que le corps est systématiquement affecté par des irritants, il existe un risque de développer la maladie. Les symptômes de la laryngotrachéite allergique ne diffèrent pas de la forme virale: toux "aboyante", difficulté à avaler et à respirer, chatouillement, enrouement. Lorsqu'une infection se joint, la température corporelle atteint 38,5 degrés.

Laryngotrachéite chez les enfants - traitement

Le Dr Komarovsky soutient que le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants devrait se faire sans prendre d'antibiotiques et se limiter à un repos au lit strict, à l'air frais dans la pièce et à une consommation abondante d'eau chaude. Si la maladie ne frappe pas les bronches et ne se transforme pas en bronchite, vous devez prendre des antitussifs. Pour le traitement de la laryngotrachéite avancée, une physiothérapie, une inhalation alcaline doit être effectuée et les effets des facteurs indésirables doivent être éliminés.

Un traitement immunostimulant aidera à guérir la maladie, dont le complexe comprend:

  • immunomodulateurs antiviraux (Cycloferon, Arbidol, Anaferon, Grippferon);
  • immunomodulateurs antibactériens (Imudon, IRS-19).

Un traitement symptomatique est appliqué pour éliminer les symptômes douloureux, notamment les médicaments:

  • contre la toux sèche: Tussin, Sinekod, Tusupreks, Lasolvan;
  • pour les expectorations: ACC, Bromhexin, Mucaltin, Ambroxol;
  • contre les démangeaisons, les irritations et le gonflement: Erius, Zyrtec, Xizal, Erespal.

Premiers soins pour la laryngotrachéite

Avant l'arrivée des médecins, lorsqu'il devient difficile pour l'enfant de respirer, il est nécessaire de donner les premiers soins pour la laryngotrachéite. Il est nécessaire de calmer l'enfant, de le mettre à demi assis, de boire un liquide alcalin chaud. S'il n'y a pas de température, pour soulager l'enflure, vous devez utiliser vos jambes et vos bras à la vapeur: le flux de sang vers les extrémités produira un écoulement sortant du larynx. Lorsque vous arrêtez de respirer, les vomissements sont causés en appuyant sur la racine de la langue avec une cuillère. Si la maladie est due à des allergies, les antihistaminiques peuvent aider à soulager l’enflure.

Laryngotrachéite chez les enfants

La laryngotrachéite chez les enfants est une maladie inflammatoire d'étiologie à prédominance virale ou bactérienne, dans laquelle le processus inflammatoire se propage au larynx et à la trachée.

Les caractéristiques de l'immunité chez les enfants, ainsi que la longueur relativement courte des voies respiratoires, contribuent à une plus grande susceptibilité des enfants à cette maladie. Dans l'enfance, un processus infectieux-inflammatoire qui a débuté dans le nasopharynx a surtout tendance à descendre plus bas, le larynx puis la trachée étant touchés. Chez les enfants de moins de six ans, en raison des particularités anatomiques sur le fond de la laryngotrachéite, un rétrécissement de la lumière du larynx peut survenir, ce qui provoque une insuffisance respiratoire - un faux croup se développe, menaçant la vie. Un autre nom pour cette condition est la laryngotrachéite sténosante.

La laryngotrachéite chez les enfants se développe souvent en tant que complication de sinusite, laryngite, pharyngite, amygdalite, adénoïdite.

Causes de la laryngotrachéite chez l'enfant et facteurs de risque

La cause de la laryngotrachéite chez les enfants est une infection par des virus et / ou des bactéries, les virus agissant le plus souvent comme un agent infectieux. L'infection se produit par l'intermédiaire de gouttelettes en suspension dans l'air provenant d'une personne malade. Dans la plupart des cas, la laryngotrachéite se développe dans le contexte des maladies respiratoires aiguës: infection à adénovirus, parainfluenza, grippe, rougeole, rubéole, varicelle, scarlatine.

Une étiologie bactérienne peut survenir lors d’une infection par staphylocoques, streptocoques, pneumocoques, mycobactéries de la tuberculose, mycoplasmes, tréponème pâle, chlamydia.

La laryngotrachéite chez les enfants se développe souvent en tant que complication de sinusite, laryngite, pharyngite, amygdalite, adénoïdite.

Les facteurs de risque de la maladie, ainsi que sa transition vers la forme chronique, incluent:

  • états d'immunodéficience;
  • respiration constante par la bouche (en violation de la respiration nasale sur le fond de la courbure du septum nasal, rhinite allergique, sinusite, atrésie de Joan);
  • maladies somatiques chroniques (hépatite, gastrite, pyélonéphrite, glomérulonéphrite, etc.);
  • l'hypothermie;
  • troubles métaboliques;
  • mauvaise nutrition;
  • air inhalé trop chaud ou trop froid, excessivement sec ou humide;
  • tabagisme passif.

Formes de la maladie

La laryngotrachéite chez les enfants peut être aiguë (sans complications ni sténose) et chronique. Chronique, en fonction des changements morphologiques de la membrane muqueuse est divisé en forme catarrhale, hypertrophique et atrophique. La laryngotrachéite aiguë chez les enfants est beaucoup plus fréquente.

Les exacerbations sous forme chronique de laryngotrachéite chez les enfants sont le plus souvent observées en automne-hiver.

Selon le facteur étiologique, des formes de laryngotrachéite virales, bactériennes et mixtes sont isolées.

Les symptômes de la laryngotrachéite chez les enfants

Laryngotrachéite aiguë

Les manifestations cliniques de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants surviennent généralement à la suite des symptômes déjà existants d'infection aiguë des voies respiratoires supérieures (écoulement nasal, congestion nasale, chatouillement ou mal de gorge, inconfort lors de la déglutition, fièvre). Dans ce cas, les symptômes de la laryngotrachéite chez les enfants apparaissent déjà lorsque la température corporelle du patient a baissé à des valeurs subfébriles - après amélioration, l’état de l’enfant s’aggrave à nouveau.

Les enfants atteints de laryngotrachéite aiguë développent un enrouement de la voix. Il y a une gêne dans la région du larynx (sensation de brûlure, de chatouillement, de corps étranger), une toux sèche, suivie d'une douleur derrière le sternum. La toux est généralement observée le matin et le soir et peut se manifester par une crise convulsive sur fond d’inhalation d’air froid ou poussiéreux, une respiration profonde, des pleurs, des éclats de rire. Simultanément, une petite quantité de crachats muqueux est sécrétée qui, lors de la fixation d’une infection bactérienne secondaire (ou laryngite bactérienne), acquiert un caractère mucopurulent.

La laryngotrachéite aiguë chez les enfants est souvent accompagnée d'une augmentation des ganglions lymphatiques cervicaux. En règle générale, ils augmentent des deux côtés, douloureux à la palpation.

À l'examen, hyperémie marquée et épaississement des membranes muqueuses dans la zone touchée. La laryngotrachéite bactérienne est caractérisée par une accumulation d'exsudat purulent dans la lumière du larynx et de la trachée. Au stade initial de la maladie, l'écoulement pathologique a une consistance liquide. Au fur et à mesure que le processus pathologique progresse, l'exsudat devient plus dense, des pellicules fibrineuses apparaissent sur les muqueuses. En cas d'étiologie staphylococcique ou streptococcique de la laryngotrachéite, des croûtes jaune-vert se forment, qui remplissent la lumière des voies respiratoires.

Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants est généralement effectué en ambulatoire. En cas de développement d'un faux croup, le patient est hospitalisé.

La laryngotrachéite sténosante se caractérise par un gonflement des membranes muqueuses atteintes, un rétrécissement prononcé de la lumière laryngée rendant difficile le mouvement de l'air, une inspiration et une expiration bruyantes (une respiration sifflante sèche pendant l'inhalation), une dyspnée, une tachycardie.

Laryngotrachéite chronique

Dans la forme catarrhale de la laryngotrachéite chronique chez les enfants, on observe une hyperémie des muqueuses affectées de couleur cyanose, une dilatation des vaisseaux sanguins sous-muqueux, des hémorragies pétéchiales dans la couche sous-muqueuse, résultant d’une augmentation de la perméabilité vasculaire.

Dans le cas du développement de la forme hypertrophique chronique de la maladie, on note une hyperplasie de l'épithélium des muqueuses touchées, des éléments de tissu conjonctif des glandes muqueuses et de la couche sous-muqueuse, ainsi qu'une infiltration des fibres des muscles internes du larynx et de la trachée (y compris les muscles des cordes vocales). Dans cette forme de maladie, l'épaississement des cordes vocales peut être limité, sous forme de nodules, ou diffus, la formation de kystes, d'ulcère de contact du larynx ou de prolapsus ventriculaire laryngé est également possible.

Dans la laryngotrachéite chronique atrophique (la forme la plus rare de laryngotrachéite chez l’enfant), l’épithélium cylindrique cilié de la membrane muqueuse est remplacé par une atrophie kératinisante, des muscles intraguttiques et des glandes muqueuses, une sclérotique du tissu conjonctif conjonctif, et un amincissement de la couche muqueuse de la voix. Les parois du larynx et de la trachée sont souvent recouvertes de croûtes formées lors du séchage de la sécrétion des glandes muqueuses.

La déficience vocale dans la laryngotrachéite chronique varie de l’enrouement insignifiant, principalement le matin et le soir, à un enrouement constant et parfois à une aphonie complète. Dans la laryngotrachéite chronique chez les enfants, la toux est permanente, ce qui peut provoquer le développement de troubles du sommeil chez ces patients. La quantité de crachats dans cette forme de maladie augmente généralement.

Les exacerbations sous forme chronique de laryngotrachéite chez les enfants sont le plus souvent observées en automne-hiver.

Diagnostics

Pour le diagnostic de la laryngotrachéite chez les enfants, une collection de plaintes et d'anamnèse, un examen physique sont effectués. Si nécessaire, le diagnostic est confirmé par des tests instrumentaux et de laboratoire.

L’identification de l’agent infectieux chez les enfants atteints de laryngotrachéite peut être réalisée en effectuant un examen bactériologique des expectorations et des écoulements de la gorge et du nez, une microscopie des expectorations, ainsi qu’un dosage immunoenzymatique, une immunofluorescence, une réaction en chaîne de la polymérase. En cas de détection de Mycobacterium tuberculosis, il est nécessaire de consulter un médecin phthisiatricien.

Dans les cas de diagnostic complexes, une microlaryngoscopie peut être nécessaire, ce qui permet de prélever du matériel pour la biopsie si nécessaire.

Dans la laryngotrachéite chronique (en particulier pour identifier les changements hypertrophiques), il peut être nécessaire de recourir à la tomodensitométrie frontale du larynx, biopsie endoscopique. Sur la base des résultats de ces études, un oncologue peut être nécessaire.

Afin d'identifier d'éventuelles complications broncho-pulmonaires, un examen radiologique des poumons est réalisé.

La cause de la laryngotrachéite chez les enfants est une infection par des virus et / ou des bactéries, les virus agissant le plus souvent comme un agent infectieux.

Un diagnostic différentiel de la laryngotrachéite est nécessaire chez les enfants présentant des corps étrangers du larynx et de la trachée, la diphtérie, l'asthme bronchique, un abcès du pharynx et des tumeurs malignes.

Traitement de la laryngotrachéite chez les enfants

Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants est généralement effectué en ambulatoire. En cas de développement d'un faux croup, le patient est hospitalisé.

Des médicaments antihistaminiques, antitussifs et mucolytiques sont prescrits. En cas d’augmentation de la température corporelle, des antipyrétiques sont prescrits. Les inhalations alcalines et / ou huileuses, la thérapie par nébuliseur, l’électrophorèse sur le larynx et la trachée sont présentés.

La pharmacothérapie de la laryngotrachéite d’origine bactérienne consiste en l’utilisation de médicaments anti-infectieux, dont la sélection est effectuée en fonction du type d’agent pathogène et en tenant compte de sa sensibilité.

Le traitement de la forme chronique de la laryngotrachéite chez l'enfant est complété par la prescription de complexes vitaminiques, une thérapie immunomodulatrice, une physiothérapie (thérapie à ultra haute fréquence, inductométrie) et un massage.

Une intervention chirurgicale peut être indiquée dans le développement de complications telles qu'un abcès du pharynx ou un kyste du larynx.

Le traitement principal de la laryngotrachéite chez les enfants peut être complété par un médicament à base de plantes (eucalyptus, sauge, médicaments à base de camomille sous forme de rinçage ou d'inhalation). Compte tenu de la forte allergénicité des médicaments à base de plantes, ceux-ci ne doivent être utilisés qu'en consultation avec votre médecin.

Dans la plupart des cas, la laryngotrachéite se développe dans le contexte des maladies respiratoires aiguës: infection à adénovirus, parainfluenza, grippe, rougeole, rubéole, varicelle, scarlatine.

Les enfants présentant une forme aiguë de la maladie ou une exacerbation de la maladie chronique sont exposés à une alimentation abondante (thé chaud, compote, gelée), ainsi qu’à une alimentation équilibrée de composition équilibrée, à l’exception des aliments irritants pour les muqueuses (plats acides, épicés, chauds et froids). L'air dans la chambre dans laquelle se trouve le patient doit être frais et suffisamment humidifié.

Conséquences possibles et complications de la laryngotrachéite chez l'enfant

Les complications de la laryngotrachéite chez les enfants comprennent la propagation du processus pathologique à d'autres parties des voies respiratoires, accompagnée du développement d'une trachéobronchite et d'une pneumonie, d'une bronchiolite, de néoplasmes laryngé ou trachéal.

Dans le contexte d'un faux croup, un patient atteint de laryngotrachéite peut développer une asphyxie.

Prévisions

Avec un traitement adéquat en temps voulu de la laryngotrachéite aiguë non compliquée, le pronostic est favorable. Dans le cas du développement de complications et du passage de la maladie à une forme chronique, le pronostic se dégrade. L'asphyxie peut être fatale.

Prévention

Afin de prévenir le développement de la laryngotrachéite chez les enfants, il est recommandé:

  • traitement opportun et adéquat des maladies infectieuses, en particulier des infections virales respiratoires aiguës (IRAV);
  • évitement de l'hypothermie;
  • activité physique adéquate;
  • promenades régulières dans l'air frais;
  • routine quotidienne rationnelle;
  • alimentation équilibrée;
  • durcissement
  • arrêter de fumer en présence d'un enfant.

Quels sont les symptômes et comment traiter la laryngotrachéite chez les enfants

Les voies respiratoires sont une sorte de passerelle par laquelle les virus et les bactéries pénètrent dans nos organismes. Les rhumes les plus fréquents touchent la partie la plus haute, le nasopharynx.

Cependant, le processus inflammatoire chez les enfants a tendance à descendre dans les régions inférieures - dans le larynx, puis dans la trachée.

Les caractéristiques de l'immunité des enfants, ainsi que la longueur relativement courte des voies respiratoires, rendent l'enfant plus susceptible à la maladie qu'un adulte. Quelle est la laryngotrachéite chez les enfants et comment la traiter - examinons-la de plus près.

Quelle est la laryngotrachéite

La laryngotrachéite est un processus inflammatoire qui affecte à la fois le larynx (larynx) et la trachée.

Le larynx commence après le pharynx et pénètre ensuite dans la trachée. La maladie de ces parties des voies respiratoires supérieures est principalement causée par des virus qui pénètrent dans le larynx par le pharynx et descendent dans la trachée.

Il peut s'agir de tous les virus respiratoires associés au nom de groupe d'ARVI et, dans la vie de tous les jours, sont appelés rhumes. La maladie se développe selon le scénario général suivant:

  1. Une fois sur la membrane muqueuse des voies respiratoires, les virus commencent à inhiber l'immunité locale.
  1. Les bactéries qui commencent à coloniser de manière intensive la muqueuse des voies respiratoires sont utilisées pour réduire l'immunité.
  1. L'infection bactérienne conduit finalement à une inflammation purulente, toux, avec écoulement de crachats mucopuruleux.

La muqueuse du larynx et de la trachée gonfle, rougit. Ces symptômes de laryngotrachéite chez les enfants ne sont pas visibles sans un appareil endoscopique spécial. Cependant, la maladie se manifeste par d'autres signes évidents par lesquels les parents peuvent différencier l'inflammation du larynx et de la trachée de, par exemple, la pharyngite.

Pourquoi la laryngotrachéite survient-elle?

Un facteur clé dans l'inflammation des voies respiratoires est une diminution de l'immunité locale. Comme indiqué ci-dessus, cela peut provoquer des virus. Mais souvent, la cause de la laryngotrachéite chez les enfants est de nature non virale.

1. Laryngotrachéite bactérienne sur fond de diminution de l'immunité locale

Diverses bactéries nous entourent partout: certaines vivent sur la peau, d'autres sont limitées dans le nez, la bouche et la gorge. L'immunité de l'enfant est sous-développée et instable. L'affaiblissement de l'immunité des voies respiratoires supérieures offre aux microbes pathogènes une opportunité de distribution.

Les principaux facteurs affaiblissant l'immunité du larynx et de la trachée:

  • L'hypothermie;
  • inhaler de l'air froid par la bouche (par exemple, lorsque les enfants jouent en hiver);
  • tabagisme passif (par exemple, lorsque des adultes fument dans la pièce où sont situés les enfants).

2. Laryngotrachéite bactérienne à la suite d'une infection par des microbes pathogènes

Pour démarrer le processus bactérien inflammatoire, il faut:

  • Déséquilibre de la microflore des voies respiratoires supérieures;
  • incapacité de l’immunité à rétablir l’équilibre des "forces".

Un facteur perturbant de manière significative l'équilibre entre l'attaque de microbes et les forces protectrices est une source externe d'infection bactérienne - une personne malade. Lors de la toux et des éternuements, des microorganismes pathogènes sont pulvérisés en grandes quantités dans l’espace environnant. Le corps d’un enfant ne peut pas faire face à une telle «attaque» bactérienne et tombe malade.

3. Laryngotrachéite bactérienne due à un foyer infectieux chez un enfant

La source de l’infection peut être non seulement l’environnement externe et les microbes pathogènes conditionnels qui habitent les voies respiratoires supérieures, mais également les foyers infectieux existants dans le corps:

  • Dans le nez (rhinite);
  • dans les sinus paranasaux (sinusite);
  • amygdales enflammées (amygdalite);
  • maux de gorge (pharyngite).

Toutes ces maladies peuvent entraîner la propagation de l'infection par les voies respiratoires inférieures.

4. Laryngotrachéite allergique

Œdème laryngé dû à une nature non infectieuse. Se produit sous forme de réaction allergique à une exposition, par exemple à des médicaments en aérosol.

Types de laryngotrachéite chez les enfants

La maladie se manifeste sous deux formes:

  • Aiguë simple;
  • sténose compliqué.

Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants ne dépend pas de la forme. Cependant, une sténose importante du larynx ou de la trachée nécessite toujours des moyens plus radicaux impliquant la présence de l'enfant à l'hôpital.

Les symptômes de la laryngotrachéite chez les enfants

L'inflammation du larynx et de la trachée n'apparaît pas de manière inattendue. Cela se produit souvent comme une continuation du processus inflammatoire dans les voies respiratoires supérieures: dans la gorge et le nez. Les symptômes initiaux de la laryngotrachéite chez les enfants manifestent des symptômes standard caractéristiques de la rhinite et de la pharyngite:

  • Nez qui coule, congestion;
  • toux
  • maux de gorge, perte de poids, douleur;
  • fièvre

Laryngotrachéite aiguë

La progression de l'infection par le bas des voies respiratoires montre des symptômes supplémentaires de laryngotrachéite chez les enfants:

  • La toux produit un son «sec» et aigu;
  • changement de voix, enrouement;
  • douleur en toussant dans la partie supérieure du centre de la poitrine;
  • toux paroxystique;
  • tousser la nuit;
  • toux avec une respiration profonde;
  • crachats;
  • avec le temps, les expectorations deviennent purulentes;
  • fièvre

La laryngotrachéite aiguë peut être compliquée par une sténose importante du larynx.

Laryngotrachéite sténosante

La sténose fait référence au rétrécissement de la lumière d'un organe, d'une cavité, etc. Un gonflement (gonflement) des membranes muqueuses et, par conséquent, une petite sténose survient dans tout processus inflammatoire, y compris la laryngite aiguë et la trachéite. Ces symptômes évidents de laryngotrachéite chez les enfants, tels qu'un changement de voix, un enrouement et un son de la toux ne sont rien de plus que le résultat d'un œdème inflammatoire du larynx et de la glotte.

Cependant, dans certains cas, la sténose est si grave que de telles affections sont classées comme laryngotrachéite sténosante. Un fort rétrécissement de la lumière entrave le mouvement de l'air. Les symptômes courants de la laryngotrachéite chez les enfants sont complétés par ce qui suit:

  • Bruyant inspirez et expirez;
  • essoufflement;
  • attaques d'essoufflement;
  • palpitations.

À la limite, la sténose peut être si forte qu'elle bloque l'accès de l'air aux poumons et provoque l'asphyxie. Cependant, il s'agit d'un développement extrêmement rare des symptômes de la laryngotrachéite chez les enfants.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic initial suggère:

  • Inspection;
  • écouter les poumons;
  • analyse de l'état du patient sur la base des plaintes relatives à l'état de santé.

En général, le diagnostic n'est pas difficile. En cas de maladie souvent récurrente, une analyse de la microflore de la gorge (prélèvement de gorge) est nécessaire pour prescrire un traitement antibiotique plus efficace.

Méthodes de traitement chez les enfants

Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants à la maison comprend:

  • Traitement immunomodulateur (pour les enfants à partir de 3 ans);
  • antibiothérapie;
  • traitement symptomatique.

À la maison

Comment traiter la laryngotrachéite chez un enfant?

1. Thérapie immunostimulante

La thérapie immunomodulatrice dans le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants peut inclure:

  • Immunomodulateurs antiviraux;
  • immunomoluseurs antibactériens.

Les préparations du premier groupe visent à augmenter la réponse immunitaire globale de l'organisme en augmentant la libération d'interféron. Ces recours pouvant s’appliquer aux enfants à partir de 3 ans sont les suivants:

Les préparations du deuxième groupe contiennent dans leur composition les parties désactivées de la bactérie, qui sont le plus souvent la cause de processus inflammatoires dans les voies respiratoires. Ils augmentent le nombre de cellules immunocompétentes, activent le processus de capture et de destruction des bactéries. Ce sont des préparations topiques:

  • Imudon;
  • IRS-19.
Tous les immunomodulateurs sont utilisés fréquemment - jusqu'à 6 fois par jour pendant une semaine ou jusqu'à ce que la situation s'améliore considérablement.

2. Antibiotiques pour la laryngotrachéite

L'administration locale d'antibiotiques est efficace - vaporisez dans la bouche. Le traitement traditionnel de la laryngotrachéite chez les enfants est l'aérosol Bioparox. Les enfants à partir de 3 ans inhalent 1 à 2 pulvérisations dans la bouche 4 fois par jour. La première fois doit être utilisé avec prudence, car Bioparox, comme tous les aérosols, chez les jeunes enfants peut provoquer des spasmes des voies respiratoires.

Avec un processus inflammatoire fort et haute température pour le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants peuvent être prescrits des antibiotiques généraux:

  • Pénicillines protégées (Augmentin, Amoxiclav, Flemoxin, etc.);
  • macrolides (Azithromycine - suspension pour enfants à partir de 6 mois.);
  • céphalosporines (Supraks, Zinatsev, Fortum, etc.).
Les antibiotiques ne sont généralement pas utilisés pendant plus de 7 jours. Les antibiotiques sont pris en mode, c'est-à-dire en ce qui concerne les intervalles de temps égaux entre les réceptions.

3. Thérapie symptomatique

Pour éliminer les symptômes douloureux de la laryngotrachéite chez les enfants, utilisez:

  • Pour lutter contre la toux sèche - Tussin, Sinekod, Tusupreks, etc.
  • pour améliorer les pertes de crachats - ACC, Bromhexin, Mucaltin, préparations pour terpsis, Ambroxol, etc.
  • soulager gonflement, irritation, démangeaisons - Erius (sirop), Zyrtec, Xizal, etc.

Instructions spéciales

Pour un traitement efficace de la laryngotrachéite chez les enfants, il est important de fournir les conditions externes nécessaires:

  • Faites que l'enfant parle moins;
  • humidifiez également l'air de la pièce (étendez les serviettes humides, mettez les récipients ouverts avec de l'eau);
  • donnez plus de boissons chaudes - thé, lait au miel, compotes;
  • en l'absence de température et au stade de la récupération, une chaleur recommandée au cou et à la poitrine est recommandée.

Soins d'urgence pour la laryngotrachéite

Lors de la sténose de la laryngotrachéite chez un enfant devrait chercher des soins médicaux d'urgence.

Les limites de l'assistance que peuvent fournir les parents sont plutôt limitées.

  1. Il est nécessaire de prendre 0,3-0,5 ml (en fonction de l'âge de l'enfant) d'une solution de naphthyzine (0,05%).
  1. Ajoutez 2-5 ml de naphtyzine (selon l’âge) d’eau.
  1. L'enfant doit être assis avec la tête rejetée en arrière.
  1. La solution obtenue est rapidement injectée avec une seringue (sans aiguille) dans l’une des voies nasales.
  1. Si tout va bien, l'enfant doit tousser.

La procédure décrite ci-dessus est une fois. Si le bébé ne tousse pas après elle et que même un léger soulagement de la respiration ne se produit pas, la procédure peut être répétée une fois de plus, mais dans un passage nasal différent.

De même, en cas de laryngotrachéite sténosante aiguë, il est recommandé d'administrer un comprimé antihistaminique à l'enfant.

Avec laryngotrachéite allergique

La sténose dans la laryngotrachéite allergique est très forte. Tout ce qui précède sur la forme sténosée s’applique pleinement à l’œdème du larynx et de la trachée de cause non inflammatoire.

Dans ce cas, le médicament glucorticostéroïde - Pulmicort peut être utilisé. Chez les enfants atteints de laryngotrachéite, ce remède est efficace pour soulager le gonflement excessif des voies respiratoires. Initialement, il est destiné au soulagement des crises en cas d’asthme bronchique et d’obstruction chronique des poumons. Mode d'administration - inhalation.

Pulmicort est contre-indiqué pour les infections virales, bactériennes et fongiques des voies respiratoires. Ce médicament est utilisé exclusivement pour l'œdème allergique du larynx et de la trachée.

Médecine populaire

Les remèdes populaires contre la laryngotrachéite sont des inhalations qui ont un effet symptomatique local sur les voies respiratoires.

Vous pouvez utiliser un nébuliseur ou la méthode traditionnelle de respiration à la vapeur chaude.

Que peut-on inhaler:

  • Solution de sel de mer;
  • l'eucalyptus;
  • vapeur de pomme de terre;
  • la camomille;
  • sauge

La question du choix parmi la liste ci-dessus n'est pas une question de principe. L'essentiel est que la muqueuse enflammée du larynx et de la trachée reçoive l'humidité nécessaire.

Pour le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants, un médicament homéopathique en pharmacie, Aflubin, peut être recommandé. Régime d'admission pour les enfants - 5 gouttes trois fois par jour.

Laryngotrachéite chez les enfants de moins de 1 an

Le traitement de la laryngotrachéite chez les nourrissons est une grande responsabilité. De nombreux médicaments sont indésirables ou contre-indiqués. La situation est compliquée par le fait que les nourrissons sont très sans défense contre les bactéries et les virus. L'inflammation se développe toujours rapidement. Nécessite des soins médicaux professionnels.

Quoi ne pas faire quand laryngotrachéite

  1. Ne pas tenir l'inhalation chaude.
  1. Pas besoin de donner des antibiotiques sans ordonnance du médecin.
  1. Ne sors pas.
  1. Il est nécessaire de ventiler l'espace de vie.

Méthodes de prévention

Les activités de prévention de la laryngotrachéite suggèrent principalement une amélioration naturelle des fonctions de protection du corps:

  • L'enfant devrait passer plus de temps à l'extérieur.
  • le corps de l'enfant doit faire l'objet d'exercices quotidiens modérés;
  • il est bon d'aller à la mer une fois par an;
  • les légumes, les fruits et les noix doivent être présentés au régime.

Ce qu'il faut éviter

  • Hypothermie - c’est le bon moyen de réduire l’immunité;
  • rester à la maternelle pendant la période de montée saisonnière de l'ARVI;
  • fumer en présence d'un enfant.

Conclusion

La laryngotrachéite est une maladie inflammatoire qui affecte les deux voies respiratoires supérieures (larynx et trachée).

La laryngotrachéite chez les enfants a une cause principalement bactérienne.

Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants est immunomodulateur, antibactérien.

La laryngotrachéite sténosante nécessite des premiers soins urgents.

Pour qu'un enfant ne soit pas dérangé par une inflammation du larynx et de la trachée, il est nécessaire de renforcer son immunité, d'organiser un régime alimentaire équilibré, de veiller à ce qu'il ne soit pas en surfusion et de marcher souvent à l'air frais.

Symptômes, causes et traitement de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants à la maison

Un système immunitaire infantile imparfait est en développement et en formation. Le rhume, de nature virale ou bactérienne, provoque souvent une laryngotrachéite aiguë chez les enfants. La maladie est le plus souvent diagnostiqué chez les garçons âgés de un à sept ans, affecte la membrane muqueuse de la gorge, ainsi que la trachée de jeunes patients. Le traitement de la pathologie nécessite la désignation de méthodes efficaces de résolution des problèmes.

Un recours rapide à un spécialiste qualifié permet de soulager l’état de l’enfant malade, de réduire la durée de son rétablissement et d’éliminer le risque de conséquences irréversibles. E. Komarovsky estime que la maladie chez les nourrissons survient à la suite d'un rhume d'un enfant, d'un traitement inopportun ou inapproprié. Les parents sont obligés de savoir comment traiter leurs enfants et à qui s'adresser en cas de grave détérioration de leur bien-être.

Causes de la maladie

Lors du diagnostic de la laryngotrachéite chez les enfants en phase aiguë de développement, il est nécessaire de prendre en compte un certain nombre de facteurs la provoquant. Les principales causes de lésions de la membrane muqueuse du larynx, de la trachée et des manifestations d’un tableau clinique assez prononcé de la maladie sont les suivantes:

  • effets sur le corps fragile d'un enfant d'adénovirus, rhinovirus, entérovirus;
  • complications après avoir souffert de grippe, de rougeole;
  • hypothermie les enfants et développent leurs rhumes;
  • trouver de jeunes enfants dans un brouillon;
  • carence en vitamines, minéraux et oligo-éléments dans le corps des jeunes patients;
  • lumière étroite de la trachée et du larynx;
  • la tendance des muqueuses des voies respiratoires des enfants à l'œdème;
  • immunité affaiblie des garçons et des filles de tous les groupes d'âge;
  • faiblesse des muscles de la trachée, du larynx;
  • développement de la microflore pathogène sur la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures;
  • négligence des parents envers les enfants et manque de soins.

Ces facteurs déterminent le développement d'une pathologie de la gorge et de l'organe tubulaire cartilagineux des voies respiratoires inférieures. Avec le traitement rapide de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants, une menace sérieuse pour leur santé et leur vie est exclue.

Symptômes de la maladie

Le développement rapide du processus inflammatoire de la gorge et de la trachée conduit à sa manifestation aiguë. Les symptômes de la laryngotrachéite chez les enfants comprennent:

  • malaise, faiblesse, léthargie d'enfants malades;
  • l'apparition d'un rhume;
  • maux de tête d'intensité variable;
  • apparition de problèmes respiratoires;
  • forte, longue, toux aboyante;
  • enrouement ou perte totale de la voix;
  • difficulté à retirer le mucus de la trachée;
  • une augmentation de l’état thermique du corps de l’enfant, qui ne peut que décliner pendant trois jours;
  • l'apparition de sensations douloureuses derrière le sternum et lors de la déglutition d'un liquide alimentaire;
  • sécheresse, maux de gorge, larmoiement.

Ces signes indiquent la nécessité d'un traitement urgent pour le pédiatre, l'oto-rhino-laryngologiste, le diagnostic et le traitement visant à éliminer le processus inflammatoire de la muqueuse pharyngienne, la trachée. Sous réserve des recommandations du médecin traitant, de la mise en œuvre stricte de tous ses rendez-vous après 10 jours, vous pouvez oublier la maladie et ne pas vous inquiéter de la récurrence de la pathologie.

Maladie au premier degré

Les symptômes et le traitement de l'inflammation du pharynx et de la trachée chez les patients du groupe d'âge pédiatrique dépendent du degré de développement de la pathologie. Parmi les caractéristiques de la première étape de l'apparition de la maladie sont à noter les signes suivants:

  • gaieté de l'enfant;
  • pas de déviations du mode de vie habituel, perte d'appétit, problèmes de sommeil;
  • apparition d'une respiration difficile, plutôt lourde, parfois accompagnée d'une respiration sifflante;
  • signes d'un rhume, sous la forme de congestion nasale et enrouement;
  • accès de toux pouvant gêner les jeunes patients pendant plusieurs minutes ou plusieurs heures.

La laryngotrachéite aiguë chez les enfants du premier stade de développement fait référence à une forme bénigne de la maladie, qui ne provoque pas d'inconfort prononcé dans la vie des enfants. Un appel opportun au pédiatre vous permet d’établir rapidement le diagnostic, ainsi que de commencer un traitement efficace à domicile par un représentant d’une catégorie particulière de patients nécessitant une attention accrue, des soins de qualité et un amour immense.

Le deuxième degré de développement de la forme aiguë de la laryngotrachéite chez les enfants

L'inflammation de la membrane muqueuse du cou en avant de la colonne vertébrale et de l'organe tubulaire cartilagineux situé sous le larynx et passant dans les bronches, au deuxième stade de développement, est caractérisée par une compensation incomplète. Pendant cette période, il est très important de commencer le traitement de la pathologie chez l'enfant le plus tôt possible. Des soins médicaux qualifiés en temps opportun sont essentiels pour éliminer le risque de diagnostiquer une bronchite, une pneumonie ou d'autres complications qui aggravent l'état d'un petit patient et sa vie. Les signes du deuxième degré de développement de la forme aiguë de laryngotrachéite chez les enfants comprennent:

  • l'apparition de graves problèmes de toux et de toux;
  • tentatives douloureuses de reprendre mon souffle;
  • manque d'oxygène, ce qui conduit à la couleur bleue de la peau d'un enfant malade;
  • constamment la bouche ouverte chez un bébé;
  • développement de respiration sifflante bruyante, audible à distance d'un enfant malade;
  • la formation de plaque sur la langue, des fissures sur les lèvres sèches.

Dans la période du second stade de la maladie, le corps immature du bébé combat l'infection en appliquant un maximum de forces de protection d'immunité imparfaite. Dans une telle situation, les parents sont obligés d'aider leur enfant et de veiller à la mise en œuvre de toutes les recommandations du médecin traitant. Ignorer les soins médicaux peut entraîner une menace pour la santé, la vie d'un petit patient et des conséquences tristes et irréparables.

Troisième degré de maladie

La troisième phase du développement de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants est considérée comme l'état le plus grave, le plus grave et le plus complexe en même temps. Une forme de maladie aussi dangereuse pour la santé et la vie d'un bébé découle du manque d'assistance médicale en temps voulu après l'apparition des premiers symptômes de la maladie, de la mise en œuvre incorrecte des recommandations du médecin traitant ou de la décision de traiter l'enfant de manière indépendante. Le troisième degré de laryngotrachéite chez les enfants est appelé sténose décompensée, caractérisée par la présence d'une grande quantité de mucus dans la trachée. La viscosité élevée des expectorations complique sa sortie de l’organe tubulaire cartilagineux situé sous le larynx et passant dans les bronches, provoque des problèmes respiratoires, conduit à l’apparition de toux douloureuses prolongées.

L’état grave d’un enfant malade entraîne une forte anxiété, un manque d’appétit, une léthargie, des troubles du sommeil.

Pour identifier le troisième degré de développement de la maladie chez les enfants, le traitement doit être effectué dans l'enceinte de l'hôpital après l'hospitalisation urgente de jeunes patients. Tout retard peut entraîner la mort d’un enfant dont les parents assument toute la responsabilité.

Traitement complet de la pathologie

Après avoir recueilli l’anamnèse des parents au sujet des symptômes de la maladie et obtenu les résultats d’études diagnostiques et de laboratoire, le pédiatre a prescrit un traitement complet de la laryngotrachéite dans la forme aiguë de son développement. L'élimination indépendante des symptômes de la pathologie est strictement interdite afin d'éviter tout risque pour la santé du bébé et le risque de complications graves. Les mesures suivantes sont incluses dans la liste des traitements complexes:

  • médicaments fondés sur la prise de médicaments antibactériens, antiviraux, antipyrétiques, antispasmodiques, mucolytiques à base de plantes, médicaments qui fluidifient les expectorations et facilitent son élimination de la trachée, empêchant ainsi le développement d’allergies;
  • les procédures physiothérapeutiques, qui comprennent les inhalations avec des produits pharmaceutiques ayant des propriétés antimicrobiennes, anti-inflammatoires, antiseptiques, analgésiques, l'électrophorèse dans le larynx et la trachée, les ultra-hautes fréquences;
  • utilisation d’immunomodulateurs de plantes pour enfants, de préparations homéopathiques destinées à augmenter les forces de protection du corps de l’enfant, ainsi que de l’élimination efficace des crachats du pharynx;
  • irrigation de la gorge avec des sprays spéciaux, huiles et rinçage avec des solutions médicales avec la capacité de l'enfant à effectuer une telle procédure;
  • l'utilisation de la médecine traditionnelle après consultation avec votre médecin sous forme de compresses, de bains de pieds, de massages, de tisanes, de teintures;
  • fournir une ration alimentaire diététique, une boisson abondante, ainsi que le régime de la journée, prendre des médicaments, effectuer des actes médicaux prescrits par un pédiatre.

Le respect de toutes les recommandations du médecin traitant est la clé du rétablissement du bébé, de l'amélioration de son état et de son bien-être, ainsi que du rétablissement complet de la force.