Principal
Bronchite

Comment traiter l'otite externe, moyenne et interne chez l'adulte

L'otite est l'une des maladies de l'oreille les plus courantes. La maladie affecte souvent les enfants de moins de 7 ans, mais chez les adultes, de tels cas ne sont pas rares. Le problème des otites est toujours d'actualité et nécessite une attention particulière.

La nature de la maladie ou qu'est-ce que l'otite?

L'otite est une maladie ORL courante, dont le symptôme est un processus inflammatoire dans l'une des sections de l'oreille.

Pour comprendre l'essence des otites, analysons plus en détail la structure de notre oreille. L'oreille externe est l'auricule et le passage qui les traverse permet au son d'entrer dans le tympan.

Ici commence l'oreille moyenne, cette zone est un système complexe constitué du tympan, de la cavité, du tubule auditif et de plusieurs os auditifs. Les fonctions principales de cette zone sont d’amplifier les vibrations sonores reçues et de ventiler l’environnement tympanique en se connectant au nasopharynx.

D'autres oscillations tombent dans "l'escargot", c'est-à-dire dans l'oreille interne. C'est un organe très sensible qui envoie une impulsion à notre cerveau, où il est reconnu, dans un langage compréhensible pour lui, le son. La moindre perturbation de la microflore de l’oreille ou l’action d’autres facteurs néfastes peut facilement perturber l’interaction de tous les nœuds de ce système complexe et nous causer des maux.

L'otite est un processus inflammatoire qui se produit dans l'oreille.

Cette maladie peut survenir dans différentes parties de celle-ci et a été divisée en trois types:

  1. Otite moyenne externe - inflammation du conduit auditif visible. Classiquement, il est divisé en diffuse et point. Dans le premier cas, une partie importante de la cavité de l'oreille est touchée, dans le second, un furoncle ou une tumeur pustuleuse.
  2. Otite moyenne - se déroule dans la région de la cavité tympanique. L'évolution de la maladie et ses formes peuvent être très différentes dans des cas individuels. Si vous ne commencez pas le traitement à ce moment-là et que vous commencez la maladie, des complications plus graves sont possibles (méningite, abcès cérébraux, mastoïdite, mais souvent la forme moyenne de l'inflammation entre dans celle interne).
  3. L'otite interne, ou comme on l'appelle, la labyrinthite ne peut pas apparaître séparément. Il n'apparaît qu'avec la complication d'otite moyenne ou de certaines autres maladies (grippe, tuberculose, syphilis, etc.). Un signe distinctif de cette otite est une perte auditive sévère et des vertiges persistants.

Symptômes et causes de l'otite

Une douleur intense, le bruit et la congestion à l'oreille sont des signes d'otite

Le traitement de toute forme d'otite doit être effectué immédiatement. Même si vous êtes soigné, vous vous êtes réuni seul (e), nous vous recommandons vivement de consulter un oto-rhino-laryngologue.

S'il est impossible d'établir un diagnostic avec un spécialiste, la maladie peut être déterminée par les symptômes suivants:

  • bruit persistant dans les oreilles
  • congestion constante
  • douleur (de toute nature, de l'oursin à la douleur intense)
  • température soudaine
  • perte auditive moyenne de 10 à 50%
  • maux de tête
  • sentiment de "rupture"
  • insomnie ou troubles mineurs du sommeil
  • oreille pus
  • faible appétit

Tous les signes ci-dessus, surtout si la plupart d'entre eux apparaissent, symbolisent le développement du processus inflammatoire dans la cavité de l'oreille. Mais il faut comprendre que seul un médecin avec une précision pouvant atteindre 100% pourra poser un diagnostic. Pour compléter le tableau de l'apparition de votre problème, considérez: Avez-vous les facteurs de prédisposition ou d'otite moyenne suivants chez l'adulte:

  • La cause la plus commune de la forme externe de la maladie est l’infiltration d’eau sale dans les oreilles, qui pourrait contenir des agents pathogènes. Vous seriez surpris, mais le deuxième nom de cette maladie est l'oreille du nageur.
  • La présence de microtraumatismes, de déchirures cutanées ou de petits boutons peut provoquer le développement de la maladie.
  • La complication du rhume entraîne une inflammation de l'oreille, de sorte que les adultes doivent toujours être traités jusqu'au bout.
  • En raison de maladies chroniques, c’est-à-dire la présence constante dans le corps d’infections par des tiers, réduit l’immunité. Et son faible niveau n'est pas capable de protéger notre corps tout entier.
  • Éradication excessive de cérumen. Au cours de son élimination, l’essentiel est de ne pas en faire trop. Puisque c'est une barrière protectrice devant toutes les bactéries infectieuses, cherchant à entrer dans nos oreilles.
  • La présence à long terme d'une personne dans des conditions de température et d'humidité élevées a un effet néfaste sur l'appareil auditif.
  • Utilisation des instruments auriculaires (écouteurs, aide auditive, bouchons d'oreilles) d'un malade. Respectez toujours les règles d’hygiène personnelle et ne prenez rien d’autre pour votre usage.
  • La présence dans l’oreille de corps étrangers, par exemple lorsqu’une bicyclette a touché le moucheron.
  • Prédisposition génétique.

En fait, les causes d'une maladie telle que l'otite chez l'adulte sont bien plus nombreuses et il n'y aura pas assez d'articles pour tous les énumérer. Ce qui précède sont les plus courants.

Traitement de l'otite externe

L'otite externe est une inflammation des tissus du conduit auditif externe.

Si vous avez pu déterminer ce qui vous préoccupe à propos de l'otite et quelle est sa forme, vous pouvez poursuivre le traitement. Vous trouverez ci-dessous des façons de traiter tous les types d'otite moyenne, à la fois par médicaments et par des méthodes traditionnelles.

Par origine, l'otite externe est classée comme infectieuse (action d'organismes pathogènes) et non infectieuse (allergie, irritation, etc.). Le plus souvent, en cas d’infection, les agents responsables sont les suivants: champignons, staphylocoques et bâtonnets pyocyaniques.

Par durée, l'otite moyenne est divisée en chronique (à partir d'un mois) et aiguë (1-2 semaines). Pour un traitement médical, en fonction de la nature de la maladie, utilisez:

  • onguents dermatologiques
  • gouttes auriculaires (Garazon, Otinum, Anauran, etc.)
  • les antibiotiques sont obligatoires (ampicilline, oksatsilline, augmentine, etc.);
  • antipyrétique, à la température
  • médicaments anti-otomotiques (Exoderil, Nyktrougnin, Lamisil, etc.), avec infections fongiques

C'est important! L’acceptation de l’un quelconque des médicaments décrits ci-dessus ne peut être effectuée que sous la surveillance d’un médecin, sinon vous risquez de développer des problèmes plus graves en raison de votre propre ignorance et de votre mauvaise approche de la question.

Mais les remèdes populaires pour le traitement de l'otite externe, vous pouvez essayer de faire et de prendre vous-même, l'essentiel sans fanatisme. Les médicaments traditionnels les plus efficaces sont:

  • des bouchons d'oreille imbibés de propolis, de jus d'oignon ou d'huile végétale chaude sont placés quotidiennement dans l'oreille et ne peuvent pas être retirés pendant au moins 8 à 10 heures
  • Une feuille de géranium (pas trop grosse) est écrasée en un petit cercle et placée (pas profondément!) Dans l'oreille pendant 5-7 heures, répétée tous les jours.
  • Les gouttes faites à partir d’infusions de camomille peuvent être préparées comme suit: dans une cuillère à café, prenez une plante séchée et jetez-la dans un verre d’eau bouillante, insistez pendant 20 minutes, puis égouttez, laissez refroidir et enterrez 2 à 4 gouttes autant de fois par jour.

C'est important! Les remèdes populaires ne peuvent être utilisés qu'avec des formes non graves de progression de la maladie. Sinon, consultez immédiatement le médecin afin qu'il vous prescrive le traitement médical approprié.

Traitement de l'otite moyenne

Mal d'oreille aigu, température et perte d'audition sont des signes d'otite moyenne

L'otite moyenne est un complexe de processus inflammatoires dans l'oreille moyenne d'une personne. Ils ont reçu les noms suivants:

  • tubootite - lésion du tube auditif due à une maladie chronique des fosses nasales, de ses sinus ou de ses végétations adénoïdes
  • mastoïdite - une défaite du processus mastoïde, due à divers types d'infections
  • otite moyenne exsudative - apparaît également en raison d’une violation de la microflore de l’oreille due à une infection; au cours de la maladie, une grande quantité d'exsudat se forme dans l'oreille (liquide résultant d'une inflammation)
  • otite moyenne purulente aiguë - l'une des maladies de l'oreille les plus dangereuses, survient en cas d'infection; peut provoquer et être le début de très graves problèmes avec les oreilles

Le traitement médicamenteux de l'otite moyenne chez l'adulte est réalisé avec les médicaments suivants:

  • antibiotiques (ampicilline, pénicilline, azithromycine, etc.)
  • médicaments antiallergiques (Tavegil, Suprastin, etc.)
  • gouttes, action excitatrice (Naphthyzinum, Sanorin et autres)
  • médicaments hormonaux (dexaméthasone)
  • gouttes auriculaires (huile de camphre, Otinum, etc.)

L'otite moyenne chez l'adulte est encore plus dangereuse que l'externe. Aucune "indulgence" dans le traitement ne peut pas vous donner. Seulement hôpital et seulement médicaments.

Plus d'informations sur l'otite peuvent être trouvées dans la vidéo:

Le traitement de l'otite moyenne avec des remèdes populaires de l'oreille moyenne est effectué en complément du plat principal et comprend les remèdes suivants;

  • feuilles de noix ou de plantain: presser les feuilles vertes lavées et les mélanger avec de l'eau bouillie dans des proportions égales, injecter 2 à 4 gouttes 2 fois par jour
  • Tampons à l'ail: cuire quelques gousses d'ail avec du saindoux à une température tolérable et une douceur normale (l'essentiel est de ne pas se séparer) et les mettre dans le conduit auditif (pas profond!) pendant quelques heures.
  • extraire la propolis (avec 96% d'éthanol) humidifier un tampon et l'insérer dans votre oreille, changer 1 à 2 fois par jour

C'est important! Les remèdes populaires ci-dessus ne sont utilisés qu'en complément du traitement principal et dans le processus de récupération, ils ne sont pas applicables.

Traitement de l'otite interne

L'otite moyenne dans l'oreille interne est une maladie très grave qui doit être traitée sous la surveillance d'un médecin!

L’otite interne découle rarement, comme on dit, de «rien», c’est-à-dire d’une infection banale. Fondamentalement, une telle forme grave d'otite est une complication d'autres maladies, à savoir:

  • otite moyenne
  • grippe
  • tuberculose
  • blessures à la tête, fractures
  • la syphilis
  • parotidite

Le symptôme le plus prononcé de l'otite moyenne dans l'oreille interne chez l'adulte est le vertige qui peut durer de quelques minutes à des jours entiers.

Un traitement efficace de cette maladie n’est possible que sous la surveillance de spécialistes.

Souvent, le programme de traitement comprend un certain nombre des médicaments suivants:

  • les anti-inflammatoires (naklofen, dicloran, etc.);
  • médicaments visant à réduire les vertiges (Bonin, Dramina et autres);
  • médicaments pour améliorer la circulation sanguine dans la structure interne de l'oreille (Betahistin, Alfaserk, etc.);
  • antibiotiques (oxacilline, érythromycine, etc.).

Sur le traitement des remèdes populaires, dans ce cas, il ne peut y avoir de discussion. Une telle otite moyenne ne doit en aucun cas être déclenchée, sinon le risque d'atteinte à la santé serait irréparable, et même la mort serait possible.

Prévention de l'otite chez l'adulte

La meilleure défense est l'attaque. Par conséquent, les mesures préventives, une fois que vous avez guéri la maladie, sont obligatoires.

Selon les experts, le respect de certaines recommandations minimisera le risque d'otite moyenne, à savoir:

  1. Évitez de vous mouiller les oreilles. Si cela n’est pas possible, essayez de les sécher du mieux que vous pouvez.
  2. pendant le nettoyage des oreilles, tout le soufre à nettoyer est contre-indiqué, laissez au moins un peu, elle est votre protection contre les infections
  3. observer l'hygiène personnelle
  4. au moindre malaise aux oreilles, contactez immédiatement un oto-rhino-laryngologiste, car même une infection mineure peut causer de graves problèmes

En résumé, il convient de noter qu’avec un traitement rapide, l’otite ne représente rien de terrible. Il n'est pas nécessaire de se soigner soi-même, car il est possible de bien comprendre l'essence du problème et de comprendre ce qui convient le mieux au traitement, seul un médecin professionnel peut le faire. Les remèdes populaires peuvent, et même devraient, être utilisés, mais uniquement en complément du traitement principal. Santé à toi!

Otite - Qu'est-ce que c'est, types, symptômes chez l'adulte, traitement de l'otite de l'oreille

L'otite est une maladie ORL qui est un processus inflammatoire dans l'oreille. Elle se manifeste par des douleurs à l'oreille (pulsations, ballonnements, douleurs), une augmentation de la température corporelle, une déficience auditive, des acouphènes, un écoulement mucopurulent du conduit auditif externe. La gravité du processus pathologique dépend entièrement de la virulence des micro-organismes, et l’état de la défense immunitaire de la personne joue un grand rôle.

Qu'est-ce que c'est, quels sont les premiers signes et symptômes de l'otite et comment traiter chez l'adulte sans conséquences pour l'oreille, nous étudierons plus loin dans l'article.

Qu'est-ce que l'otite moyenne?

L'otite est une lésion inflammatoire de la partie interne, moyenne ou externe de l'oreille humaine, qui se manifeste sous une forme chronique ou aiguë. La maladie se caractérise par des lésions des structures de l'oreille externe, moyenne ou interne, tandis que les patients présentent des symptômes spécifiques. Les symptômes chez l'adulte dépendent de la zone d'inflammation, de l'ajout de complications locales ou systémiques.

La pathologie peut se développer à tout moment de l’année, mais le pic des visites à l’hôpital tombe en automne et en hiver, lorsque les gens n’ont pas le temps de passer de la chaleur au froid.

Raisons

Les causes et les symptômes de l'otite moyenne dépendent du type de maladie, de l'état immunitaire et des facteurs environnementaux. Les éléments fondamentaux de la formation de la maladie sont l'effet de la température de l'air, la pureté de l'eau utilisée pour l'hygiène et la période de l'année.

Les causes de l'otite sont:

  • Pénétration de l'infection par d'autres organes ORL - en tant que complication d'une maladie virale infectieuse concomitante;
  • Diverses maladies du nez, des sinus et du nasopharynx. Cela inclut tous les types de rhinite, la courbure du septum nasal, les végétations adénoïdes (végétation adénoïde);
  • Blessures de l'auricule;
  • Hypothermie et immunité affaiblie.

Parmi les conditions qui augmentent considérablement le risque de développer la maladie, on peut citer:

  • les allergies;
  • inflammation des voies respiratoires supérieures;
  • états d'immunodéficience;
  • effectuer des opérations chirurgicales dans la région du nasopharynx ou de la cavité nasale;
  • enfance, âge des enfants.
L'otite chez l'adulte est une maladie à prendre au sérieux, à connaître ses symptômes, ses conséquences et son traitement.

Types d'otite

La structure de l'oreille humaine est divisée en trois parties interdépendantes qui portent les noms suivants:

En fonction de la partie spécifique du corps où se produit le processus inflammatoire, il est habituel en médecine de distinguer trois types d'otite:

Otite externe

L'otite moyenne externe peut être limitée ou diffuse. Dans certains cas, elle s'étend au tympan, elle est plus fréquente chez les patients âgés. Se produit à la suite d'une blessure mécanique ou chimique à l'oreille. Un patient souffrant d'otite externe se plaint d'une douleur lancinante à l'oreille, qui se manifeste au niveau du cou, des dents et des yeux et qui est aggravée par le fait de parler et de mastiquer.

Le développement contribue à deux facteurs:

  • Infections avec un objet pointu (épingle à cheveux, cure-dent);
  • Humidité et accumulation dans le conduit auditif.

Cela se produit souvent si l'oreille est constamment en contact avec de l'eau, par exemple lors de la nage, on l'appelle donc "l'oreille du nageur".

Otite moyenne oreille

Avec l'otite moyenne, le processus inflammatoire se produit dans la cavité tympanique. Il existe de nombreuses formes et variantes du cours de cette maladie. Elle peut être catarrhale et purulente, perforée et non perforée, aiguë et chronique. Lorsque l'otite peut développer des complications.

Otite interne

Ce type est également appelé labyrinthite, ses symptômes peuvent varier en gravité (des poumons aux prononcés).

Les symptômes de l'otite sont similaires dans toutes les formes de la maladie, mais leur intensité et certaines caractéristiques dépendent de l'espèce.

Selon la nature de l'évolution de la maladie, on distingue les formes suivantes:

  • Épicé Se produit soudainement, a des symptômes prononcés.
  • Chronique. Le processus inflammatoire se poursuit pendant une longue période, a des périodes d'exacerbation.

Les modes de manifestation de l'otite distinguent les formes suivantes:

  • Purulent. Le pus s'accumule derrière le tympan.
  • Catarrhal Il y a gonflement et rougeur des tissus, il n'y a pas d'écoulement liquide ou purulent.
  • Exsudatif. Dans l'oreille moyenne, des liquides (sang ou lymphe) s'accumulent, ce qui constitue un excellent terrain fertile pour les micro-organismes.

Comment et comment traiter l'otite de l'oreille, l'otolaryngologue le détermine en définissant le type et l'étendue de la maladie.

Symptômes de l'otite chez l'adulte

Le tableau clinique de l'otite dépend directement de la localisation du processus pathologique.

  • mal d'oreille. Ce symptôme est constamment dérangeant et est le principal qui apporte le plus d'inconfort. Parfois, la douleur jaillit dans les dents, la tempe et la mâchoire inférieure. La raison pour le développement de cette condition dans l'otite est considérée comme une pression accrue dans la cavité de l'oreille;
  • rougeur du conduit auditif, changement de couleur du pavillon;
  • la détérioration progressive de l'audition causée par l'ouverture d'abcès et le remplissage du conduit auditif avec des masses purulentes;
  • fièvre - le plus souvent une augmentation de la température corporelle, mais ceci est également une caractéristique optionnelle;
  • écoulement de l'oreille avec une otite externe sont presque toujours. Après tout, rien n'empêche le liquide inflammatoire de se démarquer.

Les symptômes de l'otite sont souvent accompagnés d'un nez qui coule, ce qui entraîne un gonflement de la muqueuse nasale et une congestion du tube auditif.

  • Dans le cas du développement d'une otite externe locale purulente aiguë (furoncle dans le conduit auditif), le patient se plaint de maux d'oreille, qui sont aggravés par la pression ou en le tirant.
  • Il y a aussi des douleurs lors de l'ouverture de la bouche et des douleurs lors de l'insertion de l'entonnoir pour examiner le conduit auditif externe.
  • Extérieurement, l'auricule est gonflée et rougie.
  • L'otite moyenne diffuse, infectieuse et purulente se développe à la suite d'une inflammation de l'oreille moyenne et de sa suppuration.
  • forte fièvre;
  • douleur à l'oreille (battements ou douleur);
  • diminution de la fonction auditive, qui est généralement rétablie quelques jours après les premières manifestations des symptômes;
  • nausée, malaise, vomissements;
  • écoulement purulent des oreilles.
  • acouphènes
  • vertige
  • nausées et vomissements
  • trouble de l'équilibre
  • perte auditive.
  • Le symptôme principal de la forme aiguë est une douleur intense à l'oreille, que les patients décrivent comme une saccade ou une sensation de tir.
  • La douleur peut être très intense et augmenter en soirée.
  • L’autophonie est l’un des signes de l’otite: la présence de bruits constants dans l’oreille, qui ne sont pas associés à des sons provenant de l’extérieur, apparaît comme une oreille congestionnée.

L'otite moyenne aiguë doit toujours être traitée jusqu'au bout, car le pus commencera à se répandre à l'intérieur du crâne.

  • Perte d'audition
  • Écoulement purulent périodique de l'oreille.
  • Vertiges ou acouphènes.
  • La douleur n'apparaît que pendant les périodes d'aggravation.
  • La température peut augmenter.

Si vous avez des symptômes d'otite, vous devez consulter de toute urgence un médecin qui diagnostiquera correctement et vous expliquera comment traiter l'inflammation.

Des complications

Ne pensez pas que l'otite de l'oreille est un rhume inoffensif. De plus, il met définitivement une personne à l'écart de l'ornière, ce qui réduit sa capacité à travailler pendant au moins 10 jours, peut entraîner des changements irréversibles avec une détérioration persistante ou une perte complète de l'audition.

Les complications suivantes peuvent survenir lorsque la maladie commence à dériver:

  • rupture du tympan (en règle générale, il faut 2 semaines pour guérir le trou formé);
  • choléostomie (prolifération tissulaire du tympan, déficience auditive);
  • destruction des osselets auditifs de l'oreille moyenne (enclume, malleus, étriers);
  • mastoïdite (inflammation du processus mastoïdien de l'os temporal).

Diagnostics

Un médecin compétent diagnostique les otites aiguës sans adaptations spéciales ni technologies innovantes. Un examen régulier de l'auricule et du conduit auditif avec un réflecteur monté sur la tête (un miroir avec un trou au centre) ou un otoscope est suffisant pour diagnostiquer une otite de l'oreille.

Une méthode permettant de confirmer et de clarifier le diagnostic consiste à effectuer une analyse sanguine générale dans laquelle des signes d'inflammation sont détectés (augmentation de la RSE, augmentation du nombre de globules blancs et autres).

A partir de méthodes instrumentales utilisant la radiographie, la tomographie par ordinateur des zones temporales.

Comment traiter l'otite moyenne chez l'adulte?

Les médicaments antibactériens (antibiotiques, sulfamides, etc.) jouent un rôle particulier dans le traitement de l'otite. Leur utilisation présente un certain nombre de caractéristiques - le médicament doit non seulement agir sur les bactéries qui ont provoqué l'otite, mais également pénétrer bien dans le tympan.

Le traitement des modifications inflammatoires de l'auricule commence par le repos au lit. Des antibiotiques, des anti-inflammatoires, des antipyrétiques sont prescrits simultanément. La combinaison de médicaments peut traiter efficacement la pathologie.

Traitement complet de l'otite de l'oreille

Ce n'est pas un secret pour personne de savoir comment traiter une otite aiguë chez l'adulte - des gouttes dans les oreilles. C'est le remède le plus courant contre l'otite. Selon le type de maladie en utilisant différents médicaments. Les gouttes auriculaires peuvent uniquement contenir un médicament antibactérien ou être combinées - pour contenir un antibiotique et une substance anti-inflammatoire.

Les types de gouttes suivants sont distingués:

  • les glucocorticoïdes (Garazon, Sofradex, Dexon, Anauran);
  • ayant dans sa composition des agents anti-inflammatoires non stéroïdiens (Otinum, Otipaks);
  • antibactérien (Otofa, Tsipromed, Normaks, Fugentin).

Le traitement prend 5-7 jours.

  1. En association avec des gouttes auriculaires avec otite, les oto-rhino-laryngologistes prescrivent souvent des gouttes nasales vasoconstricteurs (Naphthyzin, Nazol, Galazolin, Otrivin, etc.), ce qui permet de supprimer le gonflement de la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache et de réduire ainsi la charge sur le tympan.
  2. En plus des gouttes dans le complexe, des antihistaminiques (antiallergiques) peuvent également être prescrits pour poursuivre le même objectif - l'élimination de l'œdème muqueux. Ceux-ci peuvent être des comprimés de Loratadine, Suprastin, Diazolin, etc.
  3. Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens à base de paracétamol (panadol), d’ibuprofène (nurofène) et de nise sont prescrits pour réduire la température et les douleurs aux oreilles.
  4. Les antibiotiques pour l'otite chez l'adulte sont associés au traitement de la forme modérée aiguë dans le développement d'une inflammation purulente. Application bien prouvée Augmentina. Aussi efficace Rulid, Amoxiclav, Cefazolin.

En plus de ces mesures, des procédures de physiothérapie sont utilisées:

  • UHF pour le nez;
  • traitement au laser pour la bouche du tube auditif;
  • pneumomassage orienté vers la région du tympan.

Si toutes les actions susmentionnées ne conduisent pas à une régression du processus ou si le traitement est commencé au stade de la perforation du tympan, il faut tout d'abord assurer une bonne sortie du pus de la cavité de l'oreille moyenne. Pour ce faire, nettoyez régulièrement le conduit auditif de la décharge.

Au cours de la manipulation sous anesthésie locale. Dans le tympan avec une aiguille spéciale, faites une ponction à travers laquelle le pus est retiré. L'incision est recouverte indépendamment après l'arrêt de l'écoulement de pus.

Recommandations

Les recommandations du médecin doivent être observées:

  • Il est impossible de prescrire une auto-médication, de choisir la posologie, d'interrompre l'administration de médicaments lorsque les symptômes de l'otite disparaissent.
  • Des actions incorrectes, effectuées à leur discrétion, peuvent nuire à la santé.
  • Avant de consulter un médecin, vous ne pouvez prendre qu'une pilule de paracétamol pour réduire la douleur. Ce médicament est efficace et présente peu de contre-indications. Lorsqu'il est utilisé correctement, le paracétamol provoque rarement des effets indésirables.

Prévention

L'objectif principal de la prophylaxie contre les otites chez l'adulte est que la trompe d'Eustache ne soit pas obstruée par un mucus épais. Ce n'est pas une tâche facile. En règle générale, la rhinite aiguë est accompagnée de sécrétions liquides, mais au cours du traitement, le mucus devient souvent beaucoup plus épais et stagne dans le nasopharynx.

  1. Les foyers d'infection chronique - amygdalite, pharyngite augmentent le risque d'otite.
  2. Après le bain, en particulier en eau libre, il est nécessaire de bien sécher les oreilles pour empêcher l’eau de pénétrer avec les bactéries à l’intérieur. Les gouttes antiseptiques développées, en particulier pour les personnes sujettes aux otites, sont enfoncées dans les oreilles après chaque nage.
  3. Nettoyez régulièrement les oreilles de la saleté et du soufre pour maintenir l'hygiène. Mais il est préférable de laisser un minimum de soufre, car il protège le conduit auditif contre la pénétration de microbes pathogènes.

En conclusion, il convient de noter que l'otite moyenne est une maladie très désagréable. Ne pensez pas que tous les symptômes disparaîtront d'eux-mêmes. Assurez-vous de contacter votre médecin dès l'apparition des premiers signes. Souvent, les gens traitent l'otite moyenne avec une frivolité déraisonnable, sans se rendre compte que les complications de cette infection peuvent avoir les conséquences les plus graves.

Otite moyenne: traitement chez l'adulte

✓ Article vérifié par un médecin

L'otite moyenne occupe la deuxième place dans la liste des maladies graves des voies respiratoires supérieures après la sinusite. Avec un traitement erroné ou tardif, la maladie peut entraîner de graves complications et même une perte complète de l'audition. Le traitement doit donc commencer dès l'apparition des premiers symptômes. Il est difficile de ne pas remarquer les signes d'otite, car le symptôme principal de la pathologie est une douleur aiguë de forte intensité, aggravée par la rotation de la tête et en essayant de se coucher du côté endolori.

Le traitement de la maladie chez les adultes et les enfants est quelque peu différent. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques de la structure des organes de l'audition. Les trompes d'Eustache chez les enfants sont plus courtes et sont situées presque horizontalement, alors que chez les adultes elles sont légèrement surélevées. Pour prescrire un traitement efficace, il est important de diagnostiquer correctement la forme et le stade de l'otite. Pour ce faire, contactez la clinique à l'oto-rhino-laryngologiste.

Otite moyenne: traitement chez l'adulte

Types et stades d'otite moyenne

Les otites moyennes aiguës et chroniques se distinguent par la durée et la nature de la lésion. La forme chronique résulte souvent d'un traitement inapproprié ou du non-respect des prescriptions médicales dans le traitement de la forme aiguë. L'évolution aiguë de la maladie s'accompagne de douleur intense, de fièvre et d'autres signes d'intoxication générale, en particulier si l'inflammation est déclenchée par des microorganismes fongiques ou bactériens.

Les médecins distinguent trois stades d'otite aiguë.

Le stade catarrhal se caractérise par une douleur intense qui peut irradier les dents, la tête, la partie temporale et l'arrière de la tête. Le patient est privé de la possibilité de dormir et de manger normalement: tout mouvement de la tête provoque une douleur aiguë. En plus de ces symptômes, les patients se plaignent souvent d'acouphènes, d'une sensation de congestion et d'une diminution de l'acuité auditive.

Otite moyenne catarrhale

Pour une récupération complète à ce stade, 6 à 7 jours sont suffisants (à condition que le traitement soit démarré dans les 48 heures suivant l'apparition des premiers signes). Si le traitement a été mal effectué, la maladie se transforme en une forme purulente résultant de la multiplication de bactéries ou de champignons.

La phase purulente ne dure pas plus de trois jours et se termine par une rupture du tympan par laquelle le pus s'écoule. Pour la prévention de la réinfection, il faut prescrire au patient des antibiotiques et d’autres médicaments antibactériens.

C'est important! Le manque de soins médicaux en temps opportun peut entraîner des complications, parmi lesquelles figurent des maladies mortelles: méningite, sepsie ou accumulation de liquide dans l’espace cérébral (abcès). Pour cette raison, l’automédication est inacceptable - si vous ressentez une douleur aux oreilles ou une altération des organes de l’ouïe, contactez un spécialiste.

Comment traiter l'otite moyenne chez l'adulte?

Le traitement de la maladie est toujours complexe et est choisi individuellement, en tenant compte de la gravité de la maladie, des diagnostics concomitants, des complications possibles et de l’âge du patient.

Otite moyenne suppurative

Le traitement du processus inflammatoire de l'oreille moyenne comprend les points suivants:

  • thérapie antibactérienne;
  • l'utilisation de médicaments locaux sous forme de gouttes;
  • repos au lit strict;
  • méthodes de physiothérapie;
  • thérapie de vitamine;
  • traitement antimicrobien;
  • l'utilisation d'analgésiques et d'AINS pour le soulagement de la douleur.

Le patient doit suivre toutes les recommandations du médecin et se conformer au repos au lit - la rapidité de la récupération en dépend, ainsi que la présence ou non de complications et de conséquences. Afin de prévenir l'accumulation de contenu de pus, il est recommandé aux patients de boire beaucoup de liquide. Il est préférable que ce soit des décoctions de plantes médicinales, des boissons aux baies ou des compotes de fruits secs. Le fait est que lors de la prise d'antibiotiques devrait éviter les boissons contenant de grandes quantités de caféine en raison de la probabilité élevée d'effets secondaires.

Une grande importance est attachée à l'hygiène de la cavité auriculaire. Si la maladie se prolonge par la formation de pus, il est important que tout le contenu soit retiré de l'oreille et non stagnant, car cela pourrait entraîner de nouveaux processus inflammatoires et une infection secondaire, beaucoup plus difficile à traiter.

Vidéo - Otite moyenne: causes, symptômes, traitement

Régime de traitement

Le schéma de traitement de l'otite aiguë est déterminé individuellement, mais le médecin accepte comme principe les recommandations et recommandations générales. Ceux-ci incluent:

  • l'utilisation de médicaments vasoconstricteurs pour l'instillation dans le nez afin d'éliminer le gonflement de la muqueuse nasopharyngée (Naphthyzin, Galazolin, Nazivin);
  • l'utilisation d'antipyrétiques pour réduire la température et éliminer le syndrome fébrile ("paracétamol");
  • instillation d'alcool médical à 70% pour éliminer la douleur (vous pouvez remplacer la turunda imbibée d'hydrocortisone);
  • renforcer les défenses de l'organisme et augmenter l'immunité locale à l'aide d'agents immunomodulateurs (Immunal, Interféron);
  • récupération (tous complexes multivitaminiques).

Préparation immunitaire pour augmenter l'immunité locale

Si le patient souffre d'une otite purulente, il est important d'effectuer périodiquement les lavages au peroxyde d'hydrogène et d'éliminer toutes les sécrétions de pus de l'oreille.

Antibiotiques

Dans l’otite moyenne chez l’adulte, on utilise souvent une combinaison de traitements antibactériens, notamment des médicaments oraux sous forme de comprimés et un traitement local - instillation de gouttes antibiotiques dans les oreilles. Tout médicament de ce groupe pharmacologique doit être sélectionné par un médecin. Le traitement à tous les stades doit être sous le contrôle d'un spécialiste, car il existe des cas de résistance de certaines souches de bactéries à certains types d'antibiotiques.

Liste d'antibiotiques pour le traitement de l'otite moyenne

Dans ce cas, l'effet thérapeutique de la thérapie sera absent. Dans une telle situation, le médecin choisira un antibiotique d'un autre groupe (en tenant compte du tableau clinique de la maladie).

Le médicament de choix devient dans la plupart des cas "l'amoxicilline". Il est actif contre un certain nombre de bactéries pathogènes et résiste bien à de nombreuses souches de microorganismes bactériens à Gram positif et à Gram négatif. Un inconvénient majeur de ce groupe de médicaments est le risque élevé de réactions allergiques, de sorte que le médecin peut vous prescrire d'autres types d'antibiotiques. Les analogues de "l'amoxicilline" sont:

Antibiotique Amoxiclav pour le traitement de l'otite moyenne

Non moins populaire dans le traitement des otites de sévérité variable du trihydrate d’ampicilline (et des médicaments à base de celui-ci). Il appartient aux analogues semi-synthétiques des antibiotiques de type pénicilline et est prescrit pour les formes suppuratives graves des processus inflammatoires de l'oreille moyenne. Comme l’amoxicilline, l’ampicilline peut provoquer des réactions allergiques: éruptions cutanées, démangeaisons, urticaire, eczéma. Souvent, au cours d'un traitement à l'ampicilline, les patients développent une dysbactériose, ainsi que des cas de réactions anaphylactiques.

C'est important! L'ampicilline est contre-indiquée chez les femmes pendant l'allaitement et la grossesse, ainsi que chez les patientes présentant une insuffisance hépatique sévère.

Pour le traitement de l'otite chronique, le patient aura besoin de médicaments plus puissants à large spectre, tels que les aminosides. Le médicament le plus populaire de cette série est la netilmicine. Ce médicament est disponible sous forme de solution injectable, qui est placée directement dans la zone touchée. L'outil détruit rapidement la flore pathogène et contribue au soulagement des processus inflammatoires. Les médicaments de ce groupe ne doivent pas être utilisés par les patientes âgées, ni par les femmes qui portent un enfant et qui allaitent.

Attention! En cas d’allergie ou en présence d’autres indications médicales, le médecin peut choisir un antibiotique fluoroquinolone pour le patient (par exemple, la ciprofloxacine). Ils sont moins susceptibles de provoquer des allergies et sont mieux tolérés par toutes les catégories de patients.

Le médicament ciprofloxacine est moins susceptible de provoquer des allergies et est mieux toléré par toutes les catégories de patients.

Le schéma posologique, ainsi que le schéma d'utilisation et la durée du traitement, doivent être déterminés par le médecin traitant. Ignorer les prescriptions médicales peut entraîner une diminution de l'efficacité du traitement, une chronisation du processus pathologique et le développement d'une surinfection.

Physiothérapie

Un traitement utilisant des méthodes physiothérapeutiques vous permet d’arrêter le processus inflammatoire, de détruire les microorganismes pathogènes et d’arrêter le syndrome douloureux. Le plus souvent, les patients souffrant d'otite de l'oreille moyenne sont soumis aux procédures suivantes:

  • OVNI (renforce l'immunité locale, tue les bactéries, réduit l'inflammation);
  • Pharynx de l'Oural et quartz en tube;
  • photothérapie ("lampe bleue") - élimine la douleur et l'inflammation;
  • électrophorèse.

"Lampe bleue" pour le traitement de l'otite moyenne

La photothérapie ne peut pas être appliquée si du pus s'est formé dans l'oreille. Dans tous les autres cas, cette méthode donne de bons résultats et constitue l’un des moyens les plus sûrs de faire face rapidement à une otite moyenne.

C'est important! Avec une diminution significative de l'audition, le patient peut avoir besoin de méthodes de traitement supplémentaires: pneumomassage du tympan ou soufflage du canal de l'oreille. Pour décider de la faisabilité et de la nécessité de leur utilisation, le médecin traitant devrait en prendre connaissance.

Recettes folkloriques

Jus d'aloès

Le jus d'aloès aide au traitement de l'otite moyenne

Tamponnez abondamment un coton-tige avec du jus d'aloès et insérez-le dans une oreille douloureuse pendant 20 à 30 minutes. Effectuez la procédure 3 à 4 fois par jour.

Oignons

Faites défiler l'oignon émincé fraîchement haché. Presser le jus dans de la gaze et mélanger à une cuillère à thé d’huile végétale. La composition résultante est utilisée pour l’instillation dans l’oreille douloureuse (1 à 2 gouttes 3 fois par jour) ou pour la prise de compresses.

Teinture Propolis

La teinture de propolis a un effet analgésique, antibactérien, antiseptique et anti-inflammatoire prononcé.

Une teinture de 20% de propolis peut être instillée dans les oreilles. Il a une action antalgique, antibactérienne, antiseptique et anti-inflammatoire prononcée. Une plus grande efficacité peut être obtenue si vous mélangez la teinture (100 ml) avec une cuillerée de miel. Enterrer signifie que vous avez besoin de 4 à 5 fois par jour, 1 à 2 gouttes.

L'ail

L'ail doit être pelé et mettre une gousse dans une oreille douloureuse. Il est important de ne pas pousser l'ail profondément car il pourrait rester coincé. Une solution alternative peut être une compresse de jus d'ail, qui devrait être appliquée sur une oreille douloureuse 2 à 4 fois par jour en cas d'otite purulente.

Toutes les recettes ci-dessus doivent être appliquées jusqu'à la récupération complète. Avant d'utiliser des méthodes de médecine alternative, vous devez consulter un médecin.

Vidéo - Comment traiter l'otite moyenne à la maison

Le traitement de l'otite moyenne n'est pas trop difficile si vous consultez un spécialiste à temps et si vous ne vous soignez pas. Il est important de se rappeler que le mauvais choix de traitement peut causer des maladies mortelles. Il est donc préférable de confier votre santé à des spécialistes et de suivre strictement tous les rendez-vous et recommandations.

Vous aimez cet article?
Enregistrer pour ne pas perdre!

Symptômes et traitement de l'otite chez l'adulte

L'otite est une inflammation de l'oreille, terme générique désignant tout processus infectieux dans l'organe de l'audition. En fonction de l'oreille affectée, des otites moyennes externe, moyenne et interne (labyrinthite) sont isolées. L'otite est fréquente. Dix pour cent de la population mondiale a souffert d'otite externe au cours de sa vie.

Chaque année, 709 millions de nouveaux cas d'otite moyenne aiguë sont signalés dans le monde. Plus de la moitié de ces épisodes surviennent chez des enfants de moins de 5 ans, mais les adultes souffrent également d'inflammation de l'oreille moyenne. La labyrinthe est en général une complication de l'otite moyenne et survient relativement rarement.

Anatomie de l'oreille

Pour une meilleure compréhension du sujet, il est nécessaire de rappeler brièvement l'anatomie de l'organe de l'audition.
Les composants de l'oreille externe sont l'auricule et le canal auditif. Le rôle de l'oreille externe est de capter l'onde sonore et de la maintenir contre le tympan.

L'oreille moyenne est le tympan, la cavité tympanique contenant la chaîne des osselets auditifs et le tube auditif.

Dans la cavité tympanique, il se produit une amplification des vibrations sonores, après quoi l'onde sonore suit l'oreille interne. La fonction du tube auditif reliant le nasopharynx à l'oreille moyenne est la ventilation de la cavité tympanique.

L'oreille interne contient ce qu'on appelle un "escargot" - un organe sensible complexe dans lequel les vibrations sonores sont converties en un signal électrique. Une impulsion électrique suit le nerf auditif du cerveau, transportant des informations sonores codées.

Otite externe

L'otite externe est une inflammation du conduit auditif. Il peut être diffus et peut s'écouler sous forme d'ébullition. Dans les otites externes diffuses, la peau de tout le conduit auditif est affectée. Un furoncle est une inflammation limitée de la peau de l'oreille externe.

Otite moyenne

Avec l'otite moyenne, le processus inflammatoire se produit dans la cavité tympanique. Il existe de nombreuses formes et variantes du cours de cette maladie. Elle peut être catarrhale et purulente, perforée et non perforée, aiguë et chronique. Lorsque l'otite peut développer des complications.

Les complications les plus courantes de l'otite moyenne comprennent la mastoïdite (inflammation de l'oreille de l'os temporal), la méningite (inflammation des membranes du cerveau), un abcès (abcès) du cerveau et une labyrinthite.

Labyrinthite

L'otite interne n'est presque jamais une maladie indépendante. Presque toujours, il s'agit d'une complication de l'inflammation de l'oreille moyenne. Contrairement aux autres types d'otites, son principal symptôme n'est pas la douleur, mais une perte d'audition et des vertiges.

Causes de l'otite

  • Après l'ingestion d'eau contaminée - l'otite externe survient le plus souvent après que de l'eau contenant l'agent pathogène de la maladie pénètre dans l'oreille. C'est pourquoi le deuxième nom de cette maladie est «l'oreille du nageur».
  • Traumatisme de la peau du conduit auditif externe - en plus de la présence d'infection dans l'eau, il doit exister des conditions locales prédisposant au développement d'une inflammation: microfissures de la peau, etc. Sinon, chacun de nos contacts avec de l'eau bouillie provoquerait une inflammation de l'oreille.
  • Complications d'infections virales respiratoires aiguës, la sinusite - dans ce cas, l'agent responsable de l'otite moyenne pénètre dans la cavité tympanique de l'autre côté, la voie dite du rhinotubar, c'est-à-dire par le tube auditif. Généralement, l'infection pénètre dans l'oreille par le nez lorsqu'une personne présente une infection virale respiratoire aiguë, un nez qui coule ou une sinusite. En cas d'inflammation grave de l'oreille moyenne, l'infection peut se propager à l'oreille interne.
  • Dans les maladies infectieuses, les maladies rénales, le diabète, l'hypothermie dans le contexte d'une immunité réduite augmentent le risque d'inflammation de l'oreille moyenne. Souffler par 2 narines (mal), tousser et éternuer augmentent la pression dans le nasopharynx, ce qui entraîne la pénétration de mucus infecté dans la cavité de l'oreille moyenne.
  • Élimination mécanique du cérumen - c'est une barrière de protection contre les infections.
  • Température de l'air élevée et humidité élevée.
  • Contact visuel avec des objets étrangers.
  • L'utilisation d'appareils auditifs.
  • Des maladies telles que la dermatite séborrhéique sur le visage, l'eczéma, le psoriasis.
  • Les causes du développement de l'otite moyenne aiguë sont également une prédisposition génétique, des états d'immunodéficience, une infection par le VIH.

Agents causaux de la maladie

Les agents responsables des otites externes peuvent être des bactéries ou des champignons. Des microorganismes tels que Pseudomonas aeruginosa et Staphylococcus sont particulièrement fréquents dans le conduit auditif. Pour les champignons du genre Candida et Aspergillus, la peau du conduit auditif est généralement l'un des endroits préférés du corps: il fait sombre et, après le bain, il est également humide.

Les agents responsables de l'otite moyenne, et donc interne, peuvent être des virus et des bactéries. Des lésions fongiques de l'oreille moyenne se produisent également, mais beaucoup moins fréquemment que les externes. Les agents pathogènes bactériens les plus courants de l'otite moyenne sont le pneumocoque, le bacille de l'hémophilus et le moraxsella.

Le tableau clinique - symptômes de l'otite

  • La douleur est le principal symptôme de l'otite. L'intensité de la douleur peut être différente:
    • de à peine perceptible à insupportable
    • personnage - pulsation, tir

    C'est très difficile, le plus souvent, il est impossible de distinguer indépendamment la douleur de l'otite externe de la douleur de l'inflammation de l'oreille moyenne. Le seul indice peut être le fait qu'avec une otite externe, la douleur doit être ressentie lorsque vous touchez la peau à l'entrée du conduit auditif.

  • La perte auditive est un symptôme non permanent. Il peut être présent à la fois dans les otites externes et, en moyenne, dans les deux formes d'inflammation de l'oreille.
  • Augmentation de la température - le plus souvent, il y a une augmentation de la température corporelle, mais ceci est également un signe optionnel.
  • Les écoulements de l'oreille avec une otite externe sont presque toujours. Après tout, rien n'empêche le liquide inflammatoire de se démarquer.

Avec l'otite moyenne, s'il n'y a pas de perforation (trou) dans le tympan, il n'y a pas d'écoulement de l'oreille. La suppuration du canal auditif commence après qu'un message apparaisse entre l'oreille moyenne et le canal auditif.

Je me concentre sur le fait que la perforation peut ne pas être formée même avec une otite purulente. Les patients souffrant d'otite moyenne demandent souvent où le pus va arriver s'il ne se déclare pas. C'est très simple - ça va sortir par le tube auditif.

  • Bruit d'oreille (voir les causes de l'acouphène), la congestion de l'oreille est possible avec n'importe quelle forme de la maladie.
  • Avec le développement de l'inflammation de l'oreille interne, des vertiges (causes) peuvent apparaître.

L'otite moyenne aiguë se déroule en 3 étapes:

Otite catarrhale aiguë - le patient ressent une douleur intense, aggravée par la nuit, avec une toux, des éternuements, il peut donner à la tempe, des dents, être percé, battre, percer, entendre, son appétit, et une forte fièvre à 39 ° C.

Otite moyenne suppurative aiguë - il y a une accumulation de pus dans la cavité de l'oreille moyenne, suivie d'une perforation et d'une suppuration, qui peut prendre de deux à trois jours de maladie. Pendant cette période, la température baisse, la douleur diminue, le médecin peut faire une petite ponction (paracentèse) s'il n'y a pas de rupture indépendante du tympan.

La phase de récupération - la suppuration s'arrête, le défaut du tympan se ferme (fusion des bords), l'audition est restaurée dans les 2-3 semaines.

Principes généraux de diagnostic

Dans la plupart des cas, le diagnostic d'otite aiguë ne pose pas de problème. Méthodes de recherche de haute technologie sont rarement nécessaires, l'oreille est bien visible des yeux. Le médecin examine le tympan avec un réflecteur frontal (un miroir avec un trou au milieu) à travers l’entonnoir pour oreilles ou avec un dispositif optique spécial - un otoscope.

Un dispositif intéressant pour le diagnostic de l'otite développé par la célèbre société Apple. C'est une buse otoscopique pour téléphone-appareil photo. Il est supposé qu’à l’aide de ce gadget, les parents pourront prendre des photos du tympan d’un enfant (ou du leur) et les envoyer pour consultation avec leur médecin.

Diagnostic de l'otite externe

En examinant l'oreille d'un patient souffrant d'otite externe, le médecin constate une rougeur de la peau, un rétrécissement du canal de l'oreille et la présence de sécrétions liquides dans sa lumière. Le degré de rétrécissement du canal auditif est tel que le tympan n'est pas visible du tout. Pour l'inflammation de l'oreille externe, d'autres tests ne sont généralement pas nécessaires, à l'exception de l'examen.

Diagnostic de l'otite moyenne et de la labyrinthite

Dans l'inflammation aiguë de l'oreille moyenne, le moyen principal d'établir un diagnostic est également un examen. Les principaux signes permettant de diagnostiquer une "otite moyenne aiguë" sont la rougeur du tympan, la restriction de sa mobilité, la présence de perforations.

  • Comment la mobilité du tympan est-elle contrôlée?

On demande à une personne de gonfler ses joues sans ouvrir sa bouche, c'est-à-dire "se moucher". Cette technique s'appelle la manœuvre de Valsalva de la part de l'anatomiste italien, qui a vécu au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles. Il est largement utilisé par les plongeurs et les plongeurs pour équilibrer la pression dans la cavité tympanique lors de la descente en eaux profondes.

Lorsque le courant d'air pénètre dans la cavité de l'oreille moyenne, le tympan se déplace un peu et cela se remarque à l'œil nu. Si la cavité tympanique est remplie de liquide inflammatoire, aucun air n'y pénétrera et le tympan ne bougera plus. Après l'apparition de la suppuration de l'oreille, le médecin peut observer la présence d'une perforation dans le tympan.

Parfois, pour clarifier la nature de la maladie, une audiométrie (test de l'audition sur l'appareil) ou une tympanométrie (mesure de la pression à l'intérieur de l'oreille) peut être nécessaire. Cependant, ces méthodes d'examen de l'audition sont souvent utilisées dans les otites chroniques.

La labyrinthite est généralement diagnostiquée lorsque l’acuité auditive chute brusquement dans le contexte d’une otite moyenne fluide et que des vertiges apparaissent. L'audiométrie dans cette situation est requise. Vous avez également besoin d'un examen de neurologue et de la consultation d'un oculiste.

La radiographie est une nécessité lorsqu'il y a suspicion de complications de la maladie - mastoïdite ou propagation de l'infection par voie intracrânienne. Heureusement, de tels cas sont rares. Dans les cas où l'on soupçonne le développement de complications, on effectue généralement une tomographie par ordinateur des os temporaux et du cerveau.

Dois-je utiliser un écouvillon d’otite pour déterminer la flore bactérienne? Une réponse sans équivoque à cette question n'est pas facile à donner. Le problème est que, en raison des particularités de la culture de bactéries, la réponse de cet examen sera reçue 6 à 7 jours après le prélèvement du frottis, c’est-à-dire lorsque l’otite moyenne aura presque disparu. De plus, avec une otite moyenne sans perforation, le frottis est inutile, car les microbes sont situés derrière le tympan.

Et pourtant, il vaut mieux faire un frottis. Dans l'éventualité où l'utilisation du médicament de première intention n'apporterait pas de récupération, il serait possible de corriger le traitement en obtenant les résultats de l'examen bactérien.

Traitement de l'otite externe

Le traitement principal de l'otite externe chez l'adulte est le collyre. Si une personne ne souffre pas d'immunodéficience (infection par le VIH, diabète sucré), un antibiotique en comprimés n'est généralement pas nécessaire.

Les gouttes auriculaires peuvent uniquement contenir un médicament antibactérien ou être combinées - pour contenir un antibiotique et une substance anti-inflammatoire. Le traitement prend 5-7 jours. Le plus fréquemment utilisé pour le traitement de l'otite moyenne:

  • Ciprofarm (Ukraine, chlorhydrate de ciprofloxacine)
  • Normaks (100-140 roubles, norfloxacine)
  • Otofa (170-220 roubles, rifamycine)
  • Sofradex (170-220 roubles, dexaméthasone, framycétine, gramicidine)
  • Kandibiotik (210-280 roubles., Beclomethasone, lidocaïne, clotrimazole, chloramphénicol)

Les deux derniers médicaments ont également des propriétés antifongiques. Si l'otite externe est d'origine fongique, les pommades antifongiques sont largement utilisées: clotrimazole (Candide), natamycine (Pimafucin, Pimafukort).

En plus des gouttes auriculaires, un médecin peut vous recommander une pommade contenant le principe actif Mupirocin (Baktroban 500-600 roubles, Supirocin 300 roubles) pour le traitement de l'otite externe. Il est important que le médicament n’affecte pas négativement la microflore normale de la peau et il existe des preuves de l’activité de la mupirocine contre les champignons.

Traitement de l'otite moyenne et de la labyrinthite chez l'adulte

Thérapie antibactérienne

Le principal moyen de traitement de l'otite moyenne est un antibiotique. Cependant, le traitement de l'otite moyenne avec des antibiotiques chez l'adulte est une autre question controversée de la médecine moderne. Le fait est qu'avec cette maladie, le pourcentage d'auto-guérison est très élevé - plus de 90%.

Il y a eu un certain temps à la fin du XXe siècle, lorsque, sous le coup de l’enthousiasme, des antibiotiques ont été prescrits à presque tous les patients atteints d’otite. Cependant, il est maintenant considéré acceptable de se passer d'antibiotiques pendant les deux premiers jours suivant l'apparition de la douleur. Si, après deux jours, il n'y a aucune tendance à l'amélioration, un médicament antibactérien est déjà prescrit. Des analgésiques pour administration orale peuvent être nécessaires pour tous les types d'otite.

Dans ce cas, bien entendu, le patient doit être sous surveillance médicale. La décision sur le besoin d'antibiotiques est très responsable et ne devrait être prise que par un médecin. Sur la balance, d’une part, les effets secondaires possibles de l’antibiothérapie, de l’autre - le fait que chaque année dans le monde, une otite complique la vie de 28 000 personnes.

Les principaux antibiotiques utilisés dans le traitement de l'otite moyenne chez l'adulte:

  • Amoxicilline - Ospamox, Flemoksin, Amosin, Ekobol, Flemoksin solyutab
  • Aamoxicilline avec acide clavulanique - Augmentin, Flemoklav, Ecoclav
  • Céfuroxime - Zinnat, Axetin, Zinatsef, Cefurus et autres drogues.

Le traitement antibiotique devrait durer 7 à 10 jours.

Gouttes d'oreille

Les gouttes auriculaires sont également largement prescrites pour l'inflammation de l'oreille moyenne. Il est important de se rappeler qu’il existe une différence fondamentale entre les gouttes, qui sont attribuées avant la perforation du tympan et après son apparition. Je rappelle un signe de perforation est l'apparition de la suppuration.

Avant la perforation, des gouttes à effet anesthésique sont prescrites. Ceux-ci comprennent des médicaments tels que:

  • Otinum - (150-190 rub) - Salicylate de choline
  • Otipaks (220 roubles), Otirelax (140 roubles) - lidocaïne et phénazone
  • Otizol - phénazone, benzocaïne, chlorhydrate de phényléphrine

Les gouttes contenant un antibiotique n’ont aucun sens à enterrer dans cette phase, car l’inflammation suit le tympan qui leur est imperméable.

Après l'apparition de la perforation, la douleur disparaît et les gouttes anesthésiques ne peuvent plus couler, car elles peuvent endommager les cellules sensibles de la cochlée. Lorsqu'une perforation se produit, les gouttes situées à l'intérieur de l'oreille moyenne sont accessibles, ce qui vous permet d'enterrer les gouttes contenant l'antibiotique. Cependant, vous ne pouvez pas utiliser d'antibiotiques ototoxiques (gentamicine, framycétine, néomycine, polymyxine B), des préparations contenant de la phénazone, des alcools ou du salicylate de choline.

Gouttes contenant des antibiotiques, dont l'utilisation est autorisée dans le traitement de l'otite moyenne chez l'adulte: «Tsiprofarm», «Normaks», «Otofa», «Miramistin», etc.

Paracentèse ou tympanotomie

Dans certaines situations, en cas d'inflammation de l'oreille moyenne, une intervention chirurgicale mineure peut être nécessaire - paracentèse (ou tympanotomie) du tympan. On pense que la paracentèse est nécessaire si, dans le contexte d'un traitement antibactérien pendant trois jours, la douleur continue de perturber la personne. La paracentèse est réalisée sous anesthésie locale: une petite incision est pratiquée dans le tympan avec une aiguille spéciale à travers laquelle le pus commence à sortir. Cette incision se développe bien après avoir arrêté la suppuration.

Le traitement de la labyrinthite est un problème médical complexe et est effectué dans un hôpital sous la supervision d'un médecin ORL et d'un neuropathologiste. En plus du traitement antibactérien, la microcirculation s'améliore à l'intérieur de la cochlée, des médicaments neuroprotecteurs (protégeant le tissu nerveux des dommages) sont nécessaires.

Prévention de l'otite

Les mesures prophylactiques contre les otites externes consistent à assécher complètement le conduit auditif après le bain. Vous devez également éviter les traumatismes du conduit auditif - n'utilisez pas de clé ni d'épingle comme instrument d'oreille.

Pour les personnes qui souffrent souvent d'inflammation de l'oreille externe, il existe des gouttes à base d'huile d'olive qui protègent la peau lors d'une baignade dans un étang, par exemple, Vaxol.

La prévention de l'otite moyenne consiste en des mesures fortifiantes - durcissement, traitement par la vitamine, prise d'immunomodulateurs (médicaments qui améliorent le système immunitaire). Il est également important de traiter rapidement les maladies du nez, qui sont le principal facteur responsable de l'inflammation de l'oreille moyenne.