Principal
Toux

Otite - Formes, symptômes et traitement chez les adultes, médicaments et gouttes

Transition rapide sur la page

Qu'est ce que c'est L'otite est l'une des pathologies ORL se manifestant par des réactions inflammatoires de l'aide auditive qui affectent les différentes parties structurelles de l'oreille - externe, moyenne et interne. Bien que cela soit considéré comme une maladie infantile, il ne contourne toutefois pas le côté des adultes. Les enfants et les adultes courent le même risque de développer des complications.

Causes et formes de développement de l'otite

Les agents responsables des processus inflammatoires dans l'aide auditive sont les flores infectieuses les plus diverses pouvant pénétrer dans l'oreille par le biais d'une eau contaminée. S'il y a de petites fissures et des microtraumatries dans l'oreille, d'excellentes conditions peuvent être créées dans le conduit auditif externe pour la reproduction de l'infection et le développement de la forme externe d'otite.

Le développement de l'otite adulte de l'oreille moyenne est provoqué par une sinusite compliquée et des infections catarrhales, pénétrant dans cette section par la trompe d'Eustache reliant la cavité nasale à l'oreille. Si les réactions inflammatoires ne sont pas arrêtées à temps, l'infection pénétrera et infectera la structure interne de l'oreille - un labyrinthe situé dans l'os temporal.

structure et départements auriculaires

Le risque de développer une otite chez l'adulte augmente:

  • la présence de diabète;
  • maladies rénales et infectieuses;
  • diminution de la fonction immunitaire;
  • nettoyage mécanique des oreilles;
  • corps étrangers piégés dans l'oreille;
  • augmentation de la pression dans le nasopharynx, déclenchée par un souffle irrégulier (immédiatement par les deux narines), une toux sévère ou un éternuement;
  • conditions pathologiques dues à l'immunodéficience.

Les manifestations cliniques de l'otite se caractérisent par le développement soudain d'un processus aigu avec des symptômes prononcés. Et l'évolution chronique de la maladie avec des réactions inflammatoires prolongées et des périodes d'exacerbation. La nature des processus inflammatoires dans la structure de l'aide auditive peut être:

  1. Des grappes purulentes, manifestées, d'exsudat purulent derrière la membrane, qui sert de membrane de séparation entre l'oreille moyenne et l'oreille externe.
  2. Catarrhale - sans sécrétions exsudatives, mais avec des symptômes d'hyperémie et d'œdème dans les structures du tissu de l'oreille.
  3. Exsudatif (séreux), se manifestant par l'accumulation dans la partie moyenne de l'oreille d'un exsudat sanguinolent ou lymphoïde, servant de milieu fertile pour la reproduction de la flore infectieuse.

Symptômes de l'otite chez l'adulte par les formes

douleur d'oreille - un symptôme de l'otite

La gravité des signes cliniques d'otite dépend de la localisation de la réponse inflammatoire dans le tissu auriculaire et du fait que l'évolution de la maladie est aiguë ou chronique.

Les signes de la forme externe de l'otite apparaissent:

  • Symptômes spécifiques caractéristiques de pathologies cutanées (formations de cloques recouvertes de croûtes en cas d'infection herpétique. Erysipèle ou larmoiement eczémateux);
  • Les signes d'inflammation du périchondre (périchondrite) de la coquille de l'oreille (douleur et gonflement bosselé);
  • Douleur dans la zone des tréteaux, prurit et décharge de substrat purulent (lésion diffuse);
  • Le développement d'un otohématome doux bleu-violet;
  • Signes de furonculose, accompagnés de douleurs irradiant aux dents et au cou;
  • Lésion mycotique, se manifestant par une odeur désagréable, avec la pénétration de spores fongiques dans le tissu auriculaire, de graves symptômes de démangeaisons, une congestion, des claquements et des bourdonnements dans les oreilles, des douleurs mineures et une perte auditive.

Les processus inflammatoires dans la structure de l'oreillette moyenne sont beaucoup plus dangereux pour la santé.

Le développement de la forme aiguë de la maladie est observé principalement au milieu du service de l'oreille structurale. Développement précédé par le SRAS ou un traumatisme membranaire. En cas d'infection, les bactéries pénètrent dans l'oreille de manière tubulaire (à travers le tube auditif).

Une inflammation accompagnée de signes d'otite séreuse se manifeste:

  • perte auditive avec des signes d'acouphènes (acouphènes);
  • Des sons squishy accompagnant chaque mouvement de la tête;
  • gravité différente des symptômes de la douleur;
  • température basse ou absente.

La manifestation des signes d'otite aiguë purulente chez l'adulte dépend du stade de l'évolution de la maladie. Au stade initial du processus inflammatoire, le substrat purulent reste dans les limites de la cavité de la membrane tympanique. Une grande accumulation de pus augmente la pression à l'intérieur de la cavité, augmentant ainsi la douleur.

  • fièvre et faiblesse;
  • manifestation d'acouphènes et signes de congestion de l'oreille;
  • douleur lancinante, lancinante ou lancinante;
  • irradiation douloureuse au niveau des tempes, du cou et des mâchoires;
  • douleur intense la nuit et le soir.
  • diminution de la fonction auditive du côté affecté.

Avec l'apparition de l'otorrhée (libération de pus), l'état du patient s'améliore. Tous les symptômes douloureux disparaissent et la température baisse. Une telle décharge purulente due à une perforation spontanée de la membrane membranaire. Si cela ne se produit pas, un écoulement de pus sans entrave est fourni par une perforation ou une incision de la membrane.

La production de pus peut durer plusieurs jours, sans odeur prononcée, mais les fonctions auditives sont encore très réduites. Au stade de la régénération et du rétablissement, on note la restauration de l'audition, la faiblesse et la fièvre disparaissent et l'écoulement purulent cesse.

Cependant, il existe des situations où la perforation de la membrane ne se produit pas. Le pus accumulé dans la cavité acquiert de la viscosité et peut provoquer le développement de processus adhésifs (otites adhésives), qui violent la mobilité des composants conducteurs du système auditif.

  • Dans ce cas, la déficience auditive entraînée se produit.

La maladie peut se manifester par un processus inflammatoire lent accompagné de signes de manifestations locales. Les symptômes généraux de l'otite - douleur, fièvre, faiblesse et autres manifestations ne sont pas prononcés, ce qui n'est pas sérieusement perçu par les patients et conduit à une négligence de la maladie.

Les processus inflammatoires aigus du labyrinthe (partie de l'oreille interne) se développent principalement chez les patients atteints du syndrome méningé et se manifestent dans les lésions bilatérales. Ils ont trois formes pathologiques - séreuse, purulente et nécrotique, se manifestant chez les patients atteints de tuberculose, les patients atteints de scarlatine ou de rougeole.

Avec cette forme de maladie, le processus aigu peut être limité ou diffus. Dans le tableau clinique aigu du processus séreux et purulent, les symptômes se manifestent soudainement:

  • signes de vertige (vertiges) accompagnés de symptômes d'intoxication;
  • déséquilibre de l'équilibre du corps pendant le mouvement;
  • acouphènes et déficience auditive;
  • état subfébrile mineur ou absence totale de température.

Signes et caractéristiques de l'otite chronique

écoulement purulent de l'oreille, photo

L'évolution chronique du processus inflammatoire qui se développe dans les tissus structurels de l'oreille moyenne est, dans la plupart des cas, la conséquence d'un processus purulent aigu. Développé par deux formes de cours cliniques:

1. La mésotympanite, caractérisée par des lésions inflammatoires de la muqueuse de la muqueuse du tube auditif (auditif) et du revêtement muqueux de la cavité avec lequel elle communique (tambour). La plaque de séparation à membrane a une sortie perforée dans la zone inférieure, son autre composant est à l'état tendu.

Cette forme d'otite moyenne chronique chez les patients se manifeste:

  • fonction auditive réduite;
  • sécrétions purulentes;
  • rares signes de vertiges et d'acouphènes;
  • douleur et hyperthermie (avec exacerbations).

Le degré de perte auditive est déterminé par l'activité des réactions inflammatoires et par la stabilité des propriétés fonctionnelles des osselets auditifs.

2. Epitimpanitom, caractérisé par une lésion prédominante au-dessus de l'espace du tambour dans la partie médiane de la structure de l'oreille. La sortie perforée est située dans la partie supérieure de la membrane, ce qui rend impossible le drainage complet du pus. Son retrait complet ne contribue pas à la structure particulière de cette zone, qui regorge de nombreux passages étroits et de cavités minces.

Les réactions d'inflammation couvrent l'os temporal, l'exsudat purulent dégage une odeur fétide. Symptômes manifestés:

  • une sensation de pression et de congestion dans les oreilles;
  • douleurs dans la zone du temple;
  • une manifestation aiguë de la perte auditive et des signes de vertige.

Lors de la chronisation de l'inflammation dans le labyrinthe, le résultat de la maladie est dû à une diminution progressive de ses fonctions. Par conséquent, afin d’éviter le développement de complications dangereuses, il est important que, dès l’apparition des premiers signes et symptômes de l’otite, le traitement soit mis en route dès que possible.

Traitement des otites moyennes externes et internes, des médicaments

Les principes de la thérapie thérapeutique sont dus à la localisation de l'inflammation. Parfois, ils sont basés sur un traitement médical, dans d'autres cas, la chirurgie est utilisée.

En cas d'otite externe, le traitement est basé sur l'utilisation d'agents pour le soulagement des pathologies cutanées.

  • Les éruptions cutanées d'herpès sont arrêtées par les pommades antivirales, l'eczéma - pommades hormonales. Lorsque des signes de périchondrite sont attribués compresses avec "Burov" liquide ou à froid. En cas de suppuration, procéder à une autopsie de l'abcès.
  • Lorsque l'otogématome liquide est extrait de la tumeur à l'aide d'une seringue et que l'oreille est étroitement bandée.
  • Lésion de furonculose dès les premiers jours de traitement aux antibiotiques - "Erythromycine", "Rulid", "Augmentin". Parallèlement, des tampons d'alcool au bore sont placés dans le conduit auditif et les furoncles sont lubrifiées à l'iode.
  • Lorsqu'un patient ne se sent pas bien, du paracétamol, de l'ibuprofène ou de l'aspirine sont prescrits.
  • Compléter le traitement avec des aérosols antiseptiques avec l’effet antifongique du type Miramistin et des onguents antifongiques - l’utilisation de Mupiracin, Natamycin ou Clotrimazole.
  • Les médicaments "Suprastin", "Zyrtek", "Dimedrol" et "Klaritina" arrêtent les symptômes des démangeaisons.

Otite interne

Dans le traitement de l'otite moyenne aiguë de la structure moyenne et interne de l'oreille, les antibiotiques constituent la base du traitement. Nommé deux jours après l'apparition des premiers symptômes de l'otite. Les bases de la thérapie antibiotique sont:

  • Préparations "Amoxicilline" (ou ses analogues "Ospamox", "Flemoxin", "Amosina"), "Céfuroxine" (ou analogues sous la forme de "Zinnat" ou "Cefurus"), "Amoxicilline" (ou "Augmentin" et "Augmentok" et "Flemoklava" ).

Le traitement antifiotique doit être effectué pendant au moins une semaine.

Ils sont largement utilisés pour le traitement des adultes et des gouttes d'otite - leur utilisation est justifiée par une réduction significative des symptômes douloureux, en l'absence de perforation naturelle. Ce sont des gouttes d'Otipaks ou d'Otinum.

  • Dans ce cas, les gouttes contenant des antibiotiques ne seront pas efficaces, car des réactions inflammatoires se produisent derrière le septum membranaire.

En présence du processus de perforation d'une goutte ayant un effet analgésique, il est impossible de l'appliquer, car ils peuvent endommager les récepteurs situés dans la cochlée. Ne pas attribuer de gouttes Avec la propriété ototaxique et à base d'alcool, car ils peuvent causer une perte complète de l'audition. À ce stade, utilisez des gouttes telles que "Normaks", "Miramistin" ou "Ziprofarma".

Parfois, au cours du traitement, en l’absence d’améliorations, une méthode chirurgicale est utilisée - la paracentèse, l’élimination du pus est réalisée par la méthode de perforation de la membrane membranaire.

Le traitement thérapeutique des processus inflammatoires de l'oreille interne est effectué dans un hôpital sous la surveillance d'un médecin. Divers traitements de l'otite moyenne sont utilisés pour améliorer les fonctions de la microcirculation dans le labyrinthe osseux et protéger les neurones des dommages.

Traitement UHF, traitement ultraviolet et électrophorèse sont ajoutés au traitement médicamenteux. Le traitement à domicile est autorisé avec l'approbation du médecin. Afin de ne pas diversifier l'infection, vous ne devriez pas recourir à des recettes douteuses. Assez de compresses chauffantes sur la vodka pendant six heures par jour. Et d'ajouter des compresses aux procédures de réchauffement Sollux avec une lampe.

Complications possibles et pronostic

Un traitement adéquat et opportun fournit un traitement complet de l’otite, quelle que soit la manifestation. Seul le manque de thérapie qualifiée crée le risque de développer toutes sortes de complications pouvant se manifester par divers processus pathologiques:

  • infection des sinus situés dans la dure-mère;
  • mastoïdite et abcès intracrânien;
  • processus inflammatoires dans la moelle;
  • septicémie ou hydrocéphalie otogénique;
  • parésie des nerfs faciaux et surdité absolue.

Il est important de savoir que l'efficacité de la thérapie effectuée n'est pas évaluée en fonction des critères d'élimination complète des symptômes cliniques, mais bien par le rétablissement complet des fonctions de l'aide auditive.

Causes, symptômes et traitement de l'otite externe chez l'adulte et l'enfant

L'otite externe est une maladie d'étiologie à prédominance infectieuse, caractérisée par une inflammation de la peau du pavillon et du canal de l'oreille. Les hommes et les femmes tombent malades aussi souvent. Le taux d'incidence le plus élevé est observé chez les enfants de 7 à 12 ans, ce qui est associé à l'absence de mécanismes de protection et aux rhumes fréquents.

Otite externe

La défaite de l'auricule et du tube auditif externe se déroule souvent comme un furoncle (pyoderma) et présente une étiologie infectieuse. Un traitement tardif ou inadéquat se traduit par la propagation du processus inflammatoire, des lésions de l'oreille moyenne et d'autres conséquences.

Types d'otite externe

L'inflammation est droite, bilatérale et gauche. Il existe des otites focales et diffuses. Dans le premier cas, une petite zone est affectée et dans le second, toute l'oreille externe. Les types de maladies spécifiques incluent:

  • érysipèle de l'oreille;
  • Otomycose (infection fongique);
  • périchondrite (caractérisée par une atteinte de la peau et du périchondre).

L'inflammation est causée par une infection et des lésions tissulaires mécaniques. Il existe souvent une lésion combinée des parties interne et médiane de l'organe de l'audition.

Limité

La forme limitée (focale) de la maladie se présente comme une ébullition. Il y a 3 étapes: infiltration, suppuration (nécrose tissulaire) et guérison. Initialement, une région de rougeur et d'œdème se produit dans la région de l'oreille externe. La taille de l'ébullition augmente progressivement jusqu'à atteindre 1 à 3 cm. Déjà à un stade précoce, la compression des nerfs est possible.

Après 3-4 jours, le pus commence à s'accumuler. Une tige nécrotique se forme. L'abcès se projette vers l'extérieur sous forme de pustules. Après un certain temps, du pus est libéré, puis la douleur et les autres symptômes diminuent. À l'étape suivante, le tissu guérit pour former une cicatrice. Souvent dans la zone de l'oreille externe se forment de multiples ulcères secondaires. La raison en est la propagation des microbes.

Pointu

L'inflammation aiguë est caractérisée par un écoulement rapide et une apparition soudaine. Un symptôme caractéristique de la maladie est la présence de symptômes d'intoxication (fièvre, frissons, faiblesse) et de douleurs intenses. L'inflammation du conduit auditif dure une à deux semaines et se termine le plus souvent en toute sécurité.

Fongique

Cette forme d'otite est causée par des champignons microscopiques de l'espèce Aspergillus et Candida. Possibilité d'infection mixte (bactérienne et fongique). Un signe spécifique de l'otomycose provoquée par les champignons Candida est la présence de plaques blanches sur la peau sous la forme d'un film ou d'une croûte.

Purulent

La présence de pus dans l'oreille indique la multiplication incontrôlée de bactéries (staphylocoques, streptocoques). En présence de facteurs provoquants (pénétration d'eau dans l'oreille, immunité réduite, utilisation d'écouteurs), le nombre de microbes augmente considérablement. Ils commencent à montrer leurs propriétés pathogènes. L'otite purulente survient souvent sous forme aiguë.

Malin

Chez certaines personnes, la maladie est maligne. L'agent causal est Pseudomonas aeruginosa. Dans cette forme de maladie, le risque d'ostéomyélite des os de la base du crâne et de perte auditive est dangereux pour les patients. Le groupe à risque comprend les personnes affaiblies et âgées atteintes d’infection à VIH et de diabète.

Chronique

Cette forme d'otite se caractérise par un long trajet avec des exacerbations occasionnelles (4 fois par an et plus souvent). Les signes cliniques sont légers. Avec cette pathologie, les plaintes persistent pendant plus de 2 mois.

Diffuse

Chez les enfants et les adultes, les lésions diffuses de l’organe externe de l’ouïe entraînent une inflammation diffuse des tissus, des os et des cartilages excitants.

Causes de l'otite externe

L'inflammation de l'oreille à l'intérieur et à l'extérieur du canal, ainsi que de l'auricule, est due à des causes infectieuses et autres. Dans le premier cas, la maladie est causée par des microbes pathogènes (généralement des bactéries) et, dans le second, par des facteurs externes et internes.

Mauvaise hygiène de l'oreille externe

Souvent, la personne elle-même est responsable de la survenue d'une otite. Les causes de la maladie sont:

  1. Ne pas suivre les règles simples d'hygiène personnelle (lavage rare des oreilles). Il est recommandé de se laver les oreilles tous les jours avec du savon ou du gel douche. Après les procédures à l'eau, séchez vos oreilles. L'infiltration d'eau peut provoquer une inflammation. Afin d'éviter l'otite moyenne, les enfants en bas âge sont frottés avec des cotons-tiges et des cotons-tiges spéciaux.
  2. Nettoyage irrationnel des oreilles du soufre. L'utilisation quotidienne de cotons-tiges contribue à la formation de bouchons de soufre et à l'inflammation. Il est recommandé de se brosser les oreilles 1 à 2 fois par semaine.
  3. Blessure à l'oreille externe pendant le nettoyage. L'inflammation se développe souvent lorsque des objets durs et tranchants (allumettes, cure-dents, aiguilles à tricoter) sont utilisés pour nettoyer l'organe de l'audition. Il réduit la fonction de barrière de la peau et favorise la prolifération des bactéries. De plus, les articles non stériles eux-mêmes peuvent être un facteur de transmission microbienne.
  4. Trop profond nettoyage. Il n'est pas recommandé d'introduire des cotons-tiges d'une profondeur supérieure à 1-1,5 cm.

Dommages au cérumen

La cause du développement de la maladie est la formation excessive de soufre ou sa libération insuffisante.

Corps étrangers et eau pénétrant dans les oreilles

Le processus inflammatoire est souvent causé par divers objets pénétrant dans l'oreille. Ceux-ci peuvent être des boutons, des pièces de jouets et des insectes. Ils blessent et irritent la peau, contribuant au processus inflammatoire. La fonction de protection diminue lorsque l'eau pénètre dans l'oreille en nageant.

Eau particulièrement dangereuse des eaux sales.

Diminution des réactions immunitaires et de défense

Le groupe à risque comprend les personnes ayant une résistance réduite aux infections. Cela est possible aux derniers stades de l'infection par le VIH, avec tuberculose pulmonaire, diabète sucré décompensé, cancer, après chimiothérapie et radiothérapie, pour les maladies du sang, le syndrome de fatigue chronique, l'hypovitaminose, la cachexie et les maladies infectieuses fréquentes. La surfusion peut être un facteur déclencheur.

Maladies infectieuses des organes voisins: otite secondaire

Le développement de l'otite secondaire peut conduire à:

  • inflammation de l'oreille moyenne;
  • parotidite (maladie inflammatoire caractérisée par des lésions des glandes salivaires);
  • diabète sucré;
  • labyrinthite;
  • amygdalite;
  • maux de gorge;
  • la syphilis;
  • la tuberculose.

Prendre certains médicaments

Augmente le risque d'inflammation de l'oreille lors de la prise de médicaments ototoxiques (aminosides), d'antimicrobiens ("Furadonina"), de contraceptifs, de médicaments cytotoxiques, de "Aspirine" et de médicaments antituberculeux. Cette pathologie se développe souvent dans le contexte de l'utilisation incontrôlée d'antiseptiques et de gouttes.

Maladies dermatologiques

La pyodermite (maladies de la peau pustuleuse) peut causer une otite. Ceux-ci incluent furoncle, furonculose et anthrax. Les affections cutanées accompagnées de démangeaisons intenses (eczéma, dermatite allergique, urticaire) sont une cause fréquente d'inflammation du pavillon.

Symptômes de l'otite externe

Les symptômes de la maladie sont:

  1. La douleur Avec une inflammation limitée, il est intense et irradie vers la mâchoire, la tête et le cou. La douleur est exacerbée en mangeant des aliments, en appuyant sur le conduit auditif, en collant l'oreille et la nuit.
  2. Douleur à la palpation. Le plus prononcé avec des furoncles.
  3. Démangeaisons intenses. Observé avec une inflammation diffuse.
  4. Gonflement des tissus. Avec une forme purulente de la maladie, l'oreille gonfle sévèrement.
  5. Haute température Cela ne se produit pas chez tous les patients.
  6. Détérioration du bien-être général.
  7. Écoulement purulent. Lorsqu'une ébullition survient après l'expiration du pus et une percée d'abcès, les symptômes s'atténuent.
  8. Présence de pustules (avec une otite limitée). Ils mesurent 1 à 2 cm et ont une forme ronde.
  9. Malaise à l'oreille.
  10. Floraison blanche (avec otite fongique).
  11. Déficience auditive (perte auditive). La raison - le chevauchement de la lumière du canal auditif.
  12. La présence d'infiltration (phoques).
  13. Diminution de l'appétit.
  14. Ganglions lymphatiques enflés situés près de l'organe de l'audition. Ce symptôme est observé dans une lésion limitée de l'oreille avec de multiples ulcères.

La forme aiguë de la maladie dure 2-3 semaines. En cas d'inflammation de l'oreille sur le fond de l'érysipèle: rougeur de la peau dans l'oreille, fièvre jusqu'à 40 ºC, frissons, bouche sèche, douleurs dans les muscles et les articulations, gonflement des tissus dans la région des glandes salivaires. Si l'oreille est endommagée sur le fond de mycose, les acouphènes, les maux de tête, les démangeaisons, la congestion et l'otorrhée (écoulement des oreilles) sont notés.

Chez les adultes

Chez l'adulte, cette pathologie se caractérise par un long parcours et par une symptomatologie limitée. En phase de rémission, le syndrome douloureux est souvent absent. Le malaise est possible.

Chez les enfants

L'inflammation de l'oreille externe chez les enfants est possible dans le contexte d'une otite moyenne en raison de la propagation du pus lors de la perforation du tympan. L'évolution de l'otite est aiguë, chronique et récurrente. La maladie chez l'enfant est souvent compliquée par une labyrinthite, une perforation du tympan et une méningite (lésion des méninges).

Traitement

Le schéma de traitement est sélectionné après un examen approfondi. Le diagnostic comprend une enquête, une inspection (otoscopie), un examen physique, une numération sanguine complète et une analyse bactériologique des sécrétions. Les méthodes de traitement de l'otite moyenne limitées par le type d'ébullition sont les suivantes:

  1. L'utilisation de médicaments (solutions antibiotiques, anti-inflammatoires et antipyrétiques). Peut-être l'utilisation de crèmes, de gels. Un onguent anti-inflammatoire efficace.
  2. Physiothérapie (thérapie UHF). Les tissus enflammés sont exposés à un courant ultra haute fréquence. La procédure dure environ 10 minutes.
  3. Intervention chirurgicale. Il est utilisé si l'abcès n'est pas ouvert par lui-même. La procédure implique le nettoyage de l’ébullition et la désinfection des tissus. Après avoir retiré le pus, un pansement antibiotique stérile est appliqué. Il doit être changé toutes les 3-4 heures.
  4. L'utilisation de "l'anatoxine" ou d'un vaccin. Effectivement à l'otite de la nature staphylococcique.

En outre, multivitamines, autohémothérapie et médicaments immunostimulants sont utilisés. Guérir rapidement l'otite diffuse peut être des médicaments antibactériens et des antihistaminiques. Dans cette pathologie, le lavage des oreilles avec des solutions antiseptiques et la physiothérapie sont largement utilisés.

Médicamenteux

Pour les otites externes, les médicaments suivants peuvent être administrés:

  1. Antibiotiques systémiques (pénicillines, céphalosporines, "lévomycétine", tétracyclines). Ils sont utilisés sous forme de comprimés, de gélules, de granulés, de poudre pour administration orale ou sont injectés (par voie intramusculaire, par voie intraveineuse). Ils sont nommés en tenant compte du pathogène.
  2. Onguents et gels antimicrobiens ("Tetracycline", "Ihtiolovaya", "Levomekol", "Dimeksid").
  3. Enzymes protéolytiques ("trypsine"). Montré avec une otite limitée pour accélérer la décharge de la tige purulente-nécrotique.
  4. Un moyen de guérison ("méthyluracile").
  5. Solution hypertonique de chlorure de sodium.
  6. Antipyrétiques (Panadol, Efferalgun, Ibuprofen).
  7. Désinfectants (alcool borique) en association avec la glycérine.
  8. Médicaments antiallergiques (Zodak, Telfast, Suprastin, Zyrtek). Aide à faire face aux démangeaisons dans l'oreille.
  9. Gouttes dans les oreilles ("Sofradex", "Otofa", "Polydex" avec phényléphrine, "Otipaks", "Otinum", "Anauran"). Ces médicaments sont indiqués pour les inflammations aiguës et chroniques. Avant de les utiliser, vous devez d'abord nettoyer votre oreille avec un coton-tige ou un bâtonnet. Le patient devrait être couché sur le côté. Le flacon contenant la solution doit être chauffé à la température ambiante. Les pipettes sont utilisées pour l’instillation de médicaments.
  10. Agents antifongiques (nitrofungine, clotrimazole, candide, imidil, nichlorgin, termikon, terbinafin, lamisil, exiter, binafin, mycozoral, funginok, "Naftifine", "Diflucan" et "Orungal"). Ces médicaments sont indiqués pour l'otomycose.
  11. Immunostimulants. Ces médicaments sont efficaces contre les furoncles et la furonculose. Les immunostimulants comprennent Polyoxidonium, Galavit et Licopid.

Remèdes populaires

L'otite peut être traitée avec des remèdes populaires après avoir consulté un médecin. En cas de dommage à la peau de l'oreille externe peut être utilisé:

  • huile végétale (elles sont humidifiées avec une turunda ou un coton et injectées dans l'oreille touchée);
  • jus d'oignon (utilisé pour lubrifier la peau enflammée);
  • feuilles de géranium;
  • infusion pharmaceutique de camomille (utilisée sous forme de gouttes);
  • produits apicoles (propolis).

Une nutrition adéquate est un aspect important de la thérapie à domicile avec une otite moyenne limitée du type furonculeux.

Les patients doivent exclure du menu les aliments riches en glucides simples et en graisses, les cornichons, les viandes fumées et les plats épicés. Il est recommandé de manger des fruits, des légumes, des baies, des soupes, des céréales et des produits laitiers frais.

Quelles complications peuvent survenir?

Les conséquences de la maladie peuvent être:

  1. Le développement de l'otite moyenne. Ceci est lourd de lésions au tympan, de mastoïdite (processus mastoïdien), de surdité, de modifications cicatricielles de la membrane, de névrite du nerf facial, d'inflammation du cerveau, de thrombose, de formation d'abcès, de pétrosite (inflammation de la partie pierreuse de l'os temporal) et de sepsie.
  2. La défaite du labyrinthe osseux, situé dans l'oreille interne.
  3. Déséquilibre.
  4. Perte auditive progressive.

Mesures préventives

Pour réduire le risque de développer une otite, vous devez suivre les recommandations suivantes:

  • lavez-vous les oreilles tous les jours et essuyez-les avec une serviette;
  • empêcher l'eau et les objets solides de pénétrer dans le canal auditif;
  • ne pas utiliser d'objets tranchants pour enlever le cérumen;
  • traiter en temps opportun les maladies de la peau;
  • ne pas trop refroidir;
  • porter un chapeau par temps froid et venteux;
  • prévenir les blessures aux oreilles;
  • utilisez des dispositifs spéciaux à base souple pour nettoyer les oreilles;
  • maintenir l'immunité à un niveau élevé;
  • bien manger;
  • traiter en temps opportun les maladies existantes des voies respiratoires supérieures;
  • refuser de prendre des médicaments ototoxiques;
  • mener une vie saine;
  • refuser d'écouter de la musique au casque pendant une longue période (cela contribue à la prolifération de microbes).

Afin de prévenir les complications, il convient de consulter rapidement un médecin, de suivre ses recommandations pour le traitement de la maladie et de refuser l'auto-traitement.

Otite - Qu'est-ce que c'est, types, symptômes chez l'adulte, traitement de l'otite de l'oreille

L'otite est une maladie ORL qui est un processus inflammatoire dans l'oreille. Elle se manifeste par des douleurs à l'oreille (pulsations, ballonnements, douleurs), une augmentation de la température corporelle, une déficience auditive, des acouphènes, un écoulement mucopurulent du conduit auditif externe. La gravité du processus pathologique dépend entièrement de la virulence des micro-organismes, et l’état de la défense immunitaire de la personne joue un grand rôle.

Qu'est-ce que c'est, quels sont les premiers signes et symptômes de l'otite et comment traiter chez l'adulte sans conséquences pour l'oreille, nous étudierons plus loin dans l'article.

Qu'est-ce que l'otite moyenne?

L'otite est une lésion inflammatoire de la partie interne, moyenne ou externe de l'oreille humaine, qui se manifeste sous une forme chronique ou aiguë. La maladie se caractérise par des lésions des structures de l'oreille externe, moyenne ou interne, tandis que les patients présentent des symptômes spécifiques. Les symptômes chez l'adulte dépendent de la zone d'inflammation, de l'ajout de complications locales ou systémiques.

La pathologie peut se développer à tout moment de l’année, mais le pic des visites à l’hôpital tombe en automne et en hiver, lorsque les gens n’ont pas le temps de passer de la chaleur au froid.

Raisons

Les causes et les symptômes de l'otite moyenne dépendent du type de maladie, de l'état immunitaire et des facteurs environnementaux. Les éléments fondamentaux de la formation de la maladie sont l'effet de la température de l'air, la pureté de l'eau utilisée pour l'hygiène et la période de l'année.

Les causes de l'otite sont:

  • Pénétration de l'infection par d'autres organes ORL - en tant que complication d'une maladie virale infectieuse concomitante;
  • Diverses maladies du nez, des sinus et du nasopharynx. Cela inclut tous les types de rhinite, la courbure du septum nasal, les végétations adénoïdes (végétation adénoïde);
  • Blessures de l'auricule;
  • Hypothermie et immunité affaiblie.

Parmi les conditions qui augmentent considérablement le risque de développer la maladie, on peut citer:

  • les allergies;
  • inflammation des voies respiratoires supérieures;
  • états d'immunodéficience;
  • effectuer des opérations chirurgicales dans la région du nasopharynx ou de la cavité nasale;
  • enfance, âge des enfants.
L'otite chez l'adulte est une maladie à prendre au sérieux, à connaître ses symptômes, ses conséquences et son traitement.

Types d'otite

La structure de l'oreille humaine est divisée en trois parties interdépendantes qui portent les noms suivants:

En fonction de la partie spécifique du corps où se produit le processus inflammatoire, il est habituel en médecine de distinguer trois types d'otite:

Otite externe

L'otite moyenne externe peut être limitée ou diffuse. Dans certains cas, elle s'étend au tympan, elle est plus fréquente chez les patients âgés. Se produit à la suite d'une blessure mécanique ou chimique à l'oreille. Un patient souffrant d'otite externe se plaint d'une douleur lancinante à l'oreille, qui se manifeste au niveau du cou, des dents et des yeux et qui est aggravée par le fait de parler et de mastiquer.

Le développement contribue à deux facteurs:

  • Infections avec un objet pointu (épingle à cheveux, cure-dent);
  • Humidité et accumulation dans le conduit auditif.

Cela se produit souvent si l'oreille est constamment en contact avec de l'eau, par exemple lors de la nage, on l'appelle donc "l'oreille du nageur".

Otite moyenne oreille

Avec l'otite moyenne, le processus inflammatoire se produit dans la cavité tympanique. Il existe de nombreuses formes et variantes du cours de cette maladie. Elle peut être catarrhale et purulente, perforée et non perforée, aiguë et chronique. Lorsque l'otite peut développer des complications.

Otite interne

Ce type est également appelé labyrinthite, ses symptômes peuvent varier en gravité (des poumons aux prononcés).

Les symptômes de l'otite sont similaires dans toutes les formes de la maladie, mais leur intensité et certaines caractéristiques dépendent de l'espèce.

Selon la nature de l'évolution de la maladie, on distingue les formes suivantes:

  • Épicé Se produit soudainement, a des symptômes prononcés.
  • Chronique. Le processus inflammatoire se poursuit pendant une longue période, a des périodes d'exacerbation.

Les modes de manifestation de l'otite distinguent les formes suivantes:

  • Purulent. Le pus s'accumule derrière le tympan.
  • Catarrhal Il y a gonflement et rougeur des tissus, il n'y a pas d'écoulement liquide ou purulent.
  • Exsudatif. Dans l'oreille moyenne, des liquides (sang ou lymphe) s'accumulent, ce qui constitue un excellent terrain fertile pour les micro-organismes.

Comment et comment traiter l'otite de l'oreille, l'otolaryngologue le détermine en définissant le type et l'étendue de la maladie.

Symptômes de l'otite chez l'adulte

Le tableau clinique de l'otite dépend directement de la localisation du processus pathologique.

  • mal d'oreille. Ce symptôme est constamment dérangeant et est le principal qui apporte le plus d'inconfort. Parfois, la douleur jaillit dans les dents, la tempe et la mâchoire inférieure. La raison pour le développement de cette condition dans l'otite est considérée comme une pression accrue dans la cavité de l'oreille;
  • rougeur du conduit auditif, changement de couleur du pavillon;
  • la détérioration progressive de l'audition causée par l'ouverture d'abcès et le remplissage du conduit auditif avec des masses purulentes;
  • fièvre - le plus souvent une augmentation de la température corporelle, mais ceci est également une caractéristique optionnelle;
  • écoulement de l'oreille avec une otite externe sont presque toujours. Après tout, rien n'empêche le liquide inflammatoire de se démarquer.

Les symptômes de l'otite sont souvent accompagnés d'un nez qui coule, ce qui entraîne un gonflement de la muqueuse nasale et une congestion du tube auditif.

  • Dans le cas du développement d'une otite externe locale purulente aiguë (furoncle dans le conduit auditif), le patient se plaint de maux d'oreille, qui sont aggravés par la pression ou en le tirant.
  • Il y a aussi des douleurs lors de l'ouverture de la bouche et des douleurs lors de l'insertion de l'entonnoir pour examiner le conduit auditif externe.
  • Extérieurement, l'auricule est gonflée et rougie.
  • L'otite moyenne diffuse, infectieuse et purulente se développe à la suite d'une inflammation de l'oreille moyenne et de sa suppuration.
  • forte fièvre;
  • douleur à l'oreille (battements ou douleur);
  • diminution de la fonction auditive, qui est généralement rétablie quelques jours après les premières manifestations des symptômes;
  • nausée, malaise, vomissements;
  • écoulement purulent des oreilles.
  • acouphènes
  • vertige
  • nausées et vomissements
  • trouble de l'équilibre
  • perte auditive.
  • Le symptôme principal de la forme aiguë est une douleur intense à l'oreille, que les patients décrivent comme une saccade ou une sensation de tir.
  • La douleur peut être très intense et augmenter en soirée.
  • L’autophonie est l’un des signes de l’otite: la présence de bruits constants dans l’oreille, qui ne sont pas associés à des sons provenant de l’extérieur, apparaît comme une oreille congestionnée.

L'otite moyenne aiguë doit toujours être traitée jusqu'au bout, car le pus commencera à se répandre à l'intérieur du crâne.

  • Perte d'audition
  • Écoulement purulent périodique de l'oreille.
  • Vertiges ou acouphènes.
  • La douleur n'apparaît que pendant les périodes d'aggravation.
  • La température peut augmenter.

Si vous avez des symptômes d'otite, vous devez consulter de toute urgence un médecin qui diagnostiquera correctement et vous expliquera comment traiter l'inflammation.

Des complications

Ne pensez pas que l'otite de l'oreille est un rhume inoffensif. De plus, il met définitivement une personne à l'écart de l'ornière, ce qui réduit sa capacité à travailler pendant au moins 10 jours, peut entraîner des changements irréversibles avec une détérioration persistante ou une perte complète de l'audition.

Les complications suivantes peuvent survenir lorsque la maladie commence à dériver:

  • rupture du tympan (en règle générale, il faut 2 semaines pour guérir le trou formé);
  • choléostomie (prolifération tissulaire du tympan, déficience auditive);
  • destruction des osselets auditifs de l'oreille moyenne (enclume, malleus, étriers);
  • mastoïdite (inflammation du processus mastoïdien de l'os temporal).

Diagnostics

Un médecin compétent diagnostique les otites aiguës sans adaptations spéciales ni technologies innovantes. Un examen régulier de l'auricule et du conduit auditif avec un réflecteur monté sur la tête (un miroir avec un trou au centre) ou un otoscope est suffisant pour diagnostiquer une otite de l'oreille.

Une méthode permettant de confirmer et de clarifier le diagnostic consiste à effectuer une analyse sanguine générale dans laquelle des signes d'inflammation sont détectés (augmentation de la RSE, augmentation du nombre de globules blancs et autres).

A partir de méthodes instrumentales utilisant la radiographie, la tomographie par ordinateur des zones temporales.

Comment traiter l'otite moyenne chez l'adulte?

Les médicaments antibactériens (antibiotiques, sulfamides, etc.) jouent un rôle particulier dans le traitement de l'otite. Leur utilisation présente un certain nombre de caractéristiques - le médicament doit non seulement agir sur les bactéries qui ont provoqué l'otite, mais également pénétrer bien dans le tympan.

Le traitement des modifications inflammatoires de l'auricule commence par le repos au lit. Des antibiotiques, des anti-inflammatoires, des antipyrétiques sont prescrits simultanément. La combinaison de médicaments peut traiter efficacement la pathologie.

Traitement complet de l'otite de l'oreille

Ce n'est pas un secret pour personne de savoir comment traiter une otite aiguë chez l'adulte - des gouttes dans les oreilles. C'est le remède le plus courant contre l'otite. Selon le type de maladie en utilisant différents médicaments. Les gouttes auriculaires peuvent uniquement contenir un médicament antibactérien ou être combinées - pour contenir un antibiotique et une substance anti-inflammatoire.

Les types de gouttes suivants sont distingués:

  • les glucocorticoïdes (Garazon, Sofradex, Dexon, Anauran);
  • ayant dans sa composition des agents anti-inflammatoires non stéroïdiens (Otinum, Otipaks);
  • antibactérien (Otofa, Tsipromed, Normaks, Fugentin).

Le traitement prend 5-7 jours.

  1. En association avec des gouttes auriculaires avec otite, les oto-rhino-laryngologistes prescrivent souvent des gouttes nasales vasoconstricteurs (Naphthyzin, Nazol, Galazolin, Otrivin, etc.), ce qui permet de supprimer le gonflement de la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache et de réduire ainsi la charge sur le tympan.
  2. En plus des gouttes dans le complexe, des antihistaminiques (antiallergiques) peuvent également être prescrits pour poursuivre le même objectif - l'élimination de l'œdème muqueux. Ceux-ci peuvent être des comprimés de Loratadine, Suprastin, Diazolin, etc.
  3. Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens à base de paracétamol (panadol), d’ibuprofène (nurofène) et de nise sont prescrits pour réduire la température et les douleurs aux oreilles.
  4. Les antibiotiques pour l'otite chez l'adulte sont associés au traitement de la forme modérée aiguë dans le développement d'une inflammation purulente. Application bien prouvée Augmentina. Aussi efficace Rulid, Amoxiclav, Cefazolin.

En plus de ces mesures, des procédures de physiothérapie sont utilisées:

  • UHF pour le nez;
  • traitement au laser pour la bouche du tube auditif;
  • pneumomassage orienté vers la région du tympan.

Si toutes les actions susmentionnées ne conduisent pas à une régression du processus ou si le traitement est commencé au stade de la perforation du tympan, il faut tout d'abord assurer une bonne sortie du pus de la cavité de l'oreille moyenne. Pour ce faire, nettoyez régulièrement le conduit auditif de la décharge.

Au cours de la manipulation sous anesthésie locale. Dans le tympan avec une aiguille spéciale, faites une ponction à travers laquelle le pus est retiré. L'incision est recouverte indépendamment après l'arrêt de l'écoulement de pus.

Recommandations

Les recommandations du médecin doivent être observées:

  • Il est impossible de prescrire une auto-médication, de choisir la posologie, d'interrompre l'administration de médicaments lorsque les symptômes de l'otite disparaissent.
  • Des actions incorrectes, effectuées à leur discrétion, peuvent nuire à la santé.
  • Avant de consulter un médecin, vous ne pouvez prendre qu'une pilule de paracétamol pour réduire la douleur. Ce médicament est efficace et présente peu de contre-indications. Lorsqu'il est utilisé correctement, le paracétamol provoque rarement des effets indésirables.

Prévention

L'objectif principal de la prophylaxie contre les otites chez l'adulte est que la trompe d'Eustache ne soit pas obstruée par un mucus épais. Ce n'est pas une tâche facile. En règle générale, la rhinite aiguë est accompagnée de sécrétions liquides, mais au cours du traitement, le mucus devient souvent beaucoup plus épais et stagne dans le nasopharynx.

  1. Les foyers d'infection chronique - amygdalite, pharyngite augmentent le risque d'otite.
  2. Après le bain, en particulier en eau libre, il est nécessaire de bien sécher les oreilles pour empêcher l’eau de pénétrer avec les bactéries à l’intérieur. Les gouttes antiseptiques développées, en particulier pour les personnes sujettes aux otites, sont enfoncées dans les oreilles après chaque nage.
  3. Nettoyez régulièrement les oreilles de la saleté et du soufre pour maintenir l'hygiène. Mais il est préférable de laisser un minimum de soufre, car il protège le conduit auditif contre la pénétration de microbes pathogènes.

En conclusion, il convient de noter que l'otite moyenne est une maladie très désagréable. Ne pensez pas que tous les symptômes disparaîtront d'eux-mêmes. Assurez-vous de contacter votre médecin dès l'apparition des premiers signes. Souvent, les gens traitent l'otite moyenne avec une frivolité déraisonnable, sans se rendre compte que les complications de cette infection peuvent avoir les conséquences les plus graves.

Otite moyenne chez l'adulte chez l'adulte et l'enfant - causes, symptômes, diagnostic et traitement

Les symptômes les plus importants d'otite externe sont localisés dans le conduit auditif, le tympan et le pavillon auriculaire, qui constituent le domaine d'application de la pommade au Levomekol et d'autres moyens permettant de traiter la maladie. Les complications ont des conséquences désagréables, mais un pronostic favorable. Étant donné que la maladie a un caractère essentiellement infectieux, tout le monde court un risque de contracter la maladie. Découvrez ce qu'est l'otite moyenne, comment la soigner et quelles sont les mesures préventives.

Quelle est l'otite externe

L'inflammation du pavillon et du conduit auditif externe est appelée otite. La maladie peut être limitée (furoncle) et diffuse (diffuse). L'otite moyenne limitée est une inflammation des tissus de l'oreille externe due à une infection (Staphylococcus aureus) qui pénètre dans les glandes sébacées et les sacs à poils du cartilage de l'oreille. Lorsque l'otite est versée, la partie externe de l'oreille devient infectée par le bâton pyocyanique et parfois par le tympan.

Raisons

Pour identifier la cause de la maladie, un oto-rhino-laryngologiste expérimenté doit examiner le patient. La pratique montre que les raisons peuvent être les suivantes:

  1. Pénétration d’une infection bactérienne due à une immunité réduite ou à des microtraumatismes due à une hygiène inadéquate ou à une tentative d’enlever un bouchon de soufre.
  2. La survenue d'une irritation allergique de la peau ou des champignons.
  3. Infection virale

Les symptômes

Un certain nombre de symptômes spécifiques peuvent être utilisés pour diagnostiquer une otite. Parmi eux, un indicateur tel que la perte d'audition ne devient important qu'avec un très fort œdème du conduit auditif externe. Les symptômes explicites incluent:

  1. Une rougeur de la peau est observée, la partie externe de l'oreille peut gonfler.
  2. En appuyant sur l'oreille, il y a douleur.
  3. Sensation de douleur lors de la mastication, des démangeaisons.
  4. Sensation de congestion du canal auditif.
  5. Augmentation de la température corporelle.
  6. L'infection fongique se caractérise par de fortes démangeaisons, parfois un eczéma aigu. Sur la peau du méat auditif, une patine grise ou blanche est souvent détectée.

Otite externe aiguë

En fonction de la durée de la maladie, l'otite moyenne est divisée en aiguë et chronique. L'aigu est également appelé "l'oreille du nageur" ​​et se manifeste par des symptômes aigus et brillants qui disparaissent rapidement en raison d'un traitement chirurgical et de l'activation du système immunitaire. Pour les otites aiguës nécrotiques, les manifestations sont typiques:

  1. Douleur intense accompagnée d'un écoulement de l'oreille.
  2. Gonflement.
  3. Diminution de la fonction auditive due au rétrécissement du conduit auditif externe.
  4. Dans certains cas, une cellulite du cou et du visage peut être observée.

Chronique

L'otite moyenne chronique est diagnostiquée dans les cas où la durée de la maladie est supérieure à quatre semaines ou si la maladie se manifeste plus de quatre fois par an. La forme chronique se produit en raison de l'attitude connivable vis-à-vis de l'otite aiguë. La deuxième raison est l'enlèvement régulier de la couche sulfurique protectrice avec des cotons-tiges et des lésions de la paroi, ce qui entraîne une inflammation. L'otite moyenne chronique se caractérise par:

  1. Écoulement purulent de l'oreille.
  2. Autophonie - résonance dans l'oreille du patient faite par le patient résonne.
  3. Se sentir la tête lourde
  4. En tournant ou en inclinant le crâne, on ressent un fluide irisé.
  5. La présence constante de pus provoque la fermeture du conduit auditif externe avec expansion des tissus.

Otite externe chez un enfant

La structure de l'oreille d'un enfant diffère de celle d'un adulte en l'absence de courbure en forme de S du canal auriculaire, ce qui entraîne un risque élevé d'otite car l'air froid peut «souffler» l'oreille. Les plaintes de l'enfant sur la douleur à l'oreille indiquent le développement de l'otite moyenne. Chez les nourrissons, un symptôme peut consister en des pleurs, des tentatives pour atteindre l'oreille et une séparation du sein en raison de la douleur ressentie lors de la tétée. Avec une grande confiance, nous pouvons supposer ce diagnostic si l'enfant appartient au groupe de risque caractéristique de l'otite:

  1. Enfants souffrant de rachitisme, anémie.
  2. Épuisé, avec un manque de poids.
  3. Sujet aux allergies.
  4. Avec des pathologies des voies respiratoires supérieures, le diabète.

Classification

L'oreille comprend trois sections et, en fonction de la localisation de l'inflammation, l'otite moyenne est classée selon trois caractéristiques, chacune possédant ses propres caractéristiques:

  • externe: le conduit auditif externe et l'auricule sont affectés;
  • milieu: l'inflammation est localisée dans le secteur des osselets auditifs et de la cavité tympanique;
  • interne: l'inflammation s'étend aux labyrinthes membraneux et osseux.

Diagnostics

Seul un oto-rhino-laryngologiste peut poser un diagnostic d'otite externe. Après avoir consulté le médecin et examiné les plaintes du patient, l'oreille affectée est examinée et, si nécessaire, la microflore est examinée. Lorsque des rougeurs, un œdème du conduit auditif, un écoulement clair sont détectés, un diagnostic exact de la maladie est établi, le patient reçoit un traitement en fonction de la cause. Si le médecin a des doutes, une tomodensitométrie, une réflectométrie acoustique ou une otoscopie pneumatique peuvent être prescrites.

Traitement de l'otite externe

Pour soigner l'otite de l'oreille externe, une approche intégrée est nécessaire. La thérapie comprend les activités suivantes et l’usage de drogues:

  1. Onguents antibactériens - des turunds sont insérés pour éliminer l'agent pathogène à l'origine de la maladie maligne.
  2. Compresses chauffantes, instillation de menthol avec de l’huile de pêche avec démangeaisons.
  3. Lavage avec des solutions de Dimexidum ou de Furacilin.
  4. Instiller des gouttes auriculaires.
  5. La chirurgie pour ouvrir bout, le cas échéant.
  6. Physiothérapie: courants ultra-haute fréquence, thérapie au laser, luminothérapie, utilisation du rayonnement ultraviolet.

En cas de maladie de l’oreille, les pommades qui éliminent l’inflammation et les infections virales et bactériennes sont très utiles. Les plus populaires sont:

  1. Sofradex - tubes de 15 ou 20 g contenant un anti-inflammatoire d’action combinée: antiallergique et antibactérien. La pommade est appliquée abondamment sur un petit morceau de coton, qui est incrusté dans le conduit auditif pendant 15 à 30 minutes. Le cours de traitement ne dure pas plus d'une semaine. La composition du produit contient des hormones, de sorte qu'il ne peut pas être appliqué aux femmes enceintes et aux enfants.
  2. La pommade à la tétracycline est un antibiotique à large spectre dont le principe actif inhibe la synthèse des protéines bactériennes et accélère la récupération. La pommade est appliquée avec un coton-tige stérile sur la zone touchée. Il aide à favoriser la guérison de la peau enflammée. La multiplicité et le mode d'application sont déterminés par le médecin.

Levomecol à l'otite

L'otite externe peut être traitée avec Levomekol. C'est une pommade populaire qui possède de fortes propriétés anti-inflammatoires et anti-bactériennes. La composition comprend l’antibiotique chloramphénicol, méthyluracile, éthylène glycol. Grâce à eux, la pommade régénère le tissu, accélère la production d'interféron, assure une absorption rapide des composants actifs. La pommade est appliquée une fois par jour pendant 15 à 20 minutes.

Pommade Vishnevsky

L'inflammation de l'oreille externe peut soulager la pommade Vishnevsky - un médicament populaire éprouvé qui réduit la douleur et accélère le processus de guérison. Des compresses sont utilisées pour le traitement - appliquez une pommade sur une compresse de gaze ou de coton, insérez-la légèrement dans le conduit auditif externe. Gardez la compresse pendant 2-3 heures, avec une bonne portabilité - jusqu'à une journée.

Autorisé à mélanger la pommade avec de l'alcool ou de la vodka et de la glycérine dans le rapport de 1: 1. Commencez par préparer une turunda (laine de coton torsadée) avec une pommade, puis insérez une boule de coton trempée dans les ingrédients spécifiés dans votre oreille. Recouvrez la compresse de coton sec, enroulez une écharpe en laine sur votre oreille et promenez-vous pendant 24 heures. Au lieu d'éthanol et de glycérine, on peut utiliser de la teinture à l'alcool de propolis.

Gouttes

La soi-disant "oreille du nageur" ​​nécessite un traitement sous forme d'instillation goutte à goutte. Ils aident à réduire la douleur, soulagent les démangeaisons et tuent l'agent pathogène. Les plus populaires sont:

  1. Otinum - contient du salicylate de Holim, qui a un effet anti-inflammatoire et analgésique. Instiller 3-4 gouttes 3-4 fois par jour.
  2. Otipaks - comprend la lidocaïne anesthésique et la phénazone antipyrétique. Instiller 4 gouttes 2 à 3 fois par jour. Le cours ne doit pas dépasser 10 jours.
  3. Otofa - contient une solution d'antibiotique de la rifampicine, détruisant les streptocoques et les staphylocoques. Les adultes sont présentés 5 gouttes trois fois par jour, les enfants - 3 gouttes le même nombre de fois. Le cours dure jusqu'à trois jours.
  4. Polydex - comprend la substance anti-inflammatoire dexaméthasone et les antibiotiques polymyxine avec néomycine. Je creuse 1-5 gouttes deux fois par jour pendant 6-10 jours.

Antibiotiques à usage systémique

Si les symptômes d’une maladie limitée à l’extérieur sont prononcés et que le traitement local n’aboutit pas, utilisez des antibiotiques systémiques. Ils ne sont prescrits que par un médecin. Parmi les médicaments courants émettent:

  1. Oxacillin - les adultes reçoivent 2 à 4 g par jour, répartis en 4 doses. Des injections intramusculaires sont introduites dans la quantité de 1-2 g du médicament 4-6 fois par jour à intervalles égaux.
  2. L'ampicilline - un antibiotique à large spectre, est disponible sous forme de comprimés, de gélules et de suspensions. Les adultes prennent 0,5 g 4-6 fois par jour, les enfants 100 mg / kg de poids corporel.
  3. L'amoxicilline est prise par les adultes à raison de 0,5 g par jour trois fois par jour, les enfants âgés de 2 ans de 0,125 à 0,25 g trois fois par jour et les plus jeunes de 20 mg / kg de poids.
  4. Cefazolin - efficace contre les staphylocoques pathogènes, est utilisé dans les cas de furonculose sévère de l’oreille. Les adultes nomment 0,25 à 1 g du médicament toutes les 6 à 8 heures, les enfants 20 à 50 mg / kg de poids corporel en 3 à 4 doses.
  5. Augmentin (Amoxiclav) - comprend l'amoxicilline et l'acide clavulanique, est prescrit pour une maladie grave. Les adultes prennent 0,375-0,7 g deux fois par jour, les enfants 20-50 mg / kg masse. Sous forme d'injections, il est montré 0,75-3 g 2-4 fois par jour pour les adultes et 0,15 g / kg de poids corporel pour les enfants.

Se laver les oreilles

L'otite moyenne externe diffuse nécessite un lavage spécial. Cette procédure est recommandée pour être effectuée exclusivement dans un hôpital ou indépendamment après la formation de patients avec des médecins ORL. Les indications pour la procédure deviennent une inflammation purulente et des contre-indications - perforation du tympan, abcès. On peut utiliser pour le lavage du peroxyde d’hydrogène à 3%, une solution de furaciline à 0,05% et une solution saline physiologique. Technologie de lavage:

  1. Dans une seringue spéciale pour laver les oreilles, le peroxyde d'hydrogène chauffé est recueilli.
  2. L'aiguille est retirée de la seringue, 1 ml de la solution est soigneusement enfoui dans l'oreille.
  3. Une fois le sifflement terminé, la solution est versée et une nouvelle partie est versée.
  4. Le cycle de lavage ne dure pas plus de trois jours.

Remèdes populaires

Si le patient se plaint que son oreille est enflée à l'extérieur, vous pouvez utiliser les recettes de la thérapie traditionnelle, en plus de la médecine officielle:

  • trempez un morceau de coton dans de la propolis, de l'huile végétale chauffée ou du jus d'oignon, mettez-le dans votre oreille, marchez toute la journée;
  • Lavez la feuille de géranium, séchez-la et placez-la dans l'oreille pendant un jour.
  • cuillère à café de fleurs de camomille séchées verser un verre d'eau bouillante, laisser pendant 15 minutes, filtrer, refroidir, enterrer 2-3 gouttes 3-4 fois par jour.

Prévention

Pour éviter l'apparition de symptômes désagréables et prévenir les maladies, des mesures préventives simples doivent être observées:

  • après avoir nagé dans une piscine ou dans une piscine, retirez l’eau de vos oreilles avec une serviette, mais ne laissez pas l’infection et l’eau pénétrer à l’intérieur;
  • brosser doucement les oreilles avec des cotons-tiges;
  • observer l'hygiène des conduits auditifs et des toilettes du canal externe, ne pas utiliser le doigt pour nettoyer le cérumen;
  • Ne vous baignez pas dans de l'eau sale.