Principal
Scarlatine

Otite chez un enfant: symptômes, traitement, prévention

Quand un enfant commence à avoir mal aux oreilles, même les parents expérimentés risquent de perdre leur calme du fait de leurs caprices et de leurs larmes. Pour lutter efficacement contre la maladie, il est nécessaire de connaître l'ennemi, ce qui s'appelle "de face", prévenu, il est prévenu.

Qu'est-ce que l'otite moyenne?

Par otite, on entend toute inflammation de l'oreille. Il y a:

  • L'oreille externe (le pavillon et le conduit auditif externe au tympan), dont l'inflammation est une otite externe. Ici, en premier lieu, les furoncles causés par les staphylocoques et les lésions fongiques du conduit auditif.
  • L'oreille moyenne, commençant derrière le tympan et comprenant la cavité tympanique, la trompe d'Eustache, les cellules mastoïdiennes et l'antre. Les inflammations de cette section sont appelées otite moyenne. C'est la pathologie de l'oreille la plus courante chez les enfants.
  • L'otite interne porte également le nom de labyrinthite. Dans ce cas, l'inflammation affecte la cochlée, son vestibule ou ses canaux semi-circulaires.

A qui la faute?

L'otite moyenne se développe dans le contexte d'une infection bactérienne (moins virale). La cause la plus fréquente de son développement est une flore streptococcique ou staphylococcique agressive. Le plus souvent, l'infection pénètre dans la cavité de l'oreille par la trompe d'Eustache, en équilibrant la pression entre l'oreille et la cavité nasale. Par conséquent, très souvent l'otite moyenne est le résultat d'un nez qui coule.

Une des conditions préalables au développement de l'otite moyenne est une diminution significative de l'immunité locale dans le corps de l'enfant. Les enfants sont plus sensibles à l'inflammation de l'oreille:

  • souffrant de rachitisme (voir symptômes et traitement du rachitisme chez les nourrissons)
  • anémie
  • manque de poids
  • pathologie chronique des organes ORL
  • diathèse exsudative
  • formes extrêmes d'immunodéficience prend le diabète, le sida et la leucémie.

Mais même un enfant sans maladies somatiques graves peut être victime d'une otite avec hypothermie banale. Le fait est que le canal auditif externe d'un enfant, contrairement à un adulte, n'a pas de courbure en forme de S. Par conséquent, tout courant d'air froid peut provoquer une otite chez un enfant. Les symptômes de l'otite dépendent directement de l'emplacement de l'inflammation.

Manifestations d'otite

Dans l'otite externe, les symptômes chez les enfants peuvent varier en fonction de la gravité du processus.

  • Un furoncle du pavillon de l’oreille ou du conduit auditif se manifeste par une rougeur, un gonflement et l’apparition d’un tubercule inflammatoire qui passe progressivement de la couleur rouge au bleuâtre. Un noyau purulent se formera au centre de la formation inflammatoire. Jusqu'à ce que les tissus fondent en pus, la douleur sera très intense. Après l'extinction des récepteurs, il deviendra un peu moins. Une fois que le furoncle s'est ouvert et que la tige nécrotique s'est détachée, il restera une blessure profonde qui guérira pour former une cicatrice.
  • L'otite externe fongique se caractérise par l'apparition de croûtes et d'une desquamation dans le conduit auditif au fond d'une infection fongique. Des démangeaisons sont également notées.
  • L'otite moyenne peut être divisée en une otite catarrhale et une purulente. Au Qatar, l'inflammation microbienne se manifeste par une rougeur, un gonflement et une douleur inconstante causée par un personnage transpercant ou tirant. En fonction de la gravité de l'inflammation, l'intensité de la douleur varie de légère à insupportable. La douleur peut être localisée à l'intérieur de l'oreille ou dans la joue, la tempe ou la gorge. Il est associé à un nerf commun qui alimente la cavité tympanique et l'oropharynx. La douleur peut être associée à la congestion de l'oreille.
  • Depuis la formation d'un abcès sur le tympan, ils parlent d'otite purulente. En plus de la douleur, il se caractérise par une diminution de l'audition. En cas de rupture d'un abcès, un épanchement purulent avec du sang est libéré de l'oreille. Par la suite, le tympan guérit pour former une cicatrice, après quoi je rétablis mon audition. Avec un défaut important, la membrane risque de ne pas guérir complètement, ce qui entraînera des problèmes d'audition.

En outre, l’enfant sera perturbé par l’élévation de la température et l’intoxication (maux de muscles, articulations et tête, faiblesse et faiblesse).

  • En plus de l'otite moyenne aiguë, un processus inflammatoire chronique peut se développer, qui se divise en otite moyenne exsudative, purulente ou adhésive. Les variantes exsudatives et adhésives de l'otite ont des manifestations légères sous forme d'acouphènes (causes) et de perte d'audition. L'otite moyenne adhésive (adhésive) est le résultat de la prolifération du tissu conjonctif et de la fibrose de la cavité tympanique et du tympan.
  • Dans le processus purulent chronique, il y a une fuite périodique de l'oreille et une diminution persistante de l'audition en raison de la perforation constante du tympan.
  • La labyrinthe se manifeste par des douleurs, une perte d'audition et des vertiges (causes), l'organe de l'équilibre associé à l'oreille interne étant impliqué dans le processus.

Comment suspecter une otite moyenne à la maison?

Les enfants plus âgés peuvent très bien se plaindre de maux d’oreille et même dire de quel type de douleur il s’agit et où il donne. C’est beaucoup plus difficile avec les bébés de moins de deux ans, qui ne peuvent toujours pas parler et pleurent en réponse à la douleur (y compris l’otite moyenne). Les symptômes chez les nourrissons atteints de cette pathologie ne sont pas spécifiques:

  • la pensée d'une inflammation de l'oreille moyenne peut pousser l'anxiété de l'enfant
  • ses pleurs démotivés
  • déni de poitrine ou de bouteille
  • En outre, les enfants peuvent saisir l'oreille douloureuse
  • tourne la tête d'un côté à l'autre
  • Si vous appuyez sur le tréteau de l'oreille malade, l'anxiété ou les pleurs de l'enfant s'intensifient en raison d'une douleur accrue.

En cas de suspicion d'otite, l'enfant doit être immédiatement montré au pédiatre ou au spécialiste ORL.

Comment le médecin détermine-t-il l'otite moyenne?

Un oto-rhino-laryngologiste dispose d'un appareil aussi simple et pratique qu'un miroir auriculaire. Avec elle, vous pouvez voir des changements dans le conduit auditif externe, le tympan. Ainsi, les modifications du cône de lumière sur le tympan correspondent à une otite moyenne. Dans le même but, le médecin peut utiliser l'otoscope.

Premiers secours pour l'otite

Si une visite chez le médecin est reportée pour des raisons objectives (même s’il est impossible de la retarder), si l’enfant s’inquiète et pleure, la première chose à faire est d’anesthésier l’oreille si vous suspectez une otite moyenne.

À cette fin, des anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être utilisés, qui ont la propriété de supprimer l'inflammation, la température et la douleur. Les dérivés du paracétamol (carrelage, calpol, eferalgan, panadol, tylenol), l'ibuprofène (nurofen, ibuklin) et le naproxen (cefecon) sont autorisés pour les enfants - voir un aperçu de tous les médicaments antipyrétiques pour les enfants, avec dosages et prix. Vous pouvez utiliser du sirop, des pilules ou des bougies rectales.

Le deuxième remède contre l'otite moyenne sera constitué de gouttes auriculaires Otipaks (170-250 roubles), Otirelax (140 roubles). Il s'agit d'un médicament associé, composé de phénazone anti-inflammatoire et de chlorhydrate de lidocaïne anesthésique local. Il faut se rappeler que l'otipax ne peut être utilisé que si le tympan n'a pas été endommagé (l'oreille n'a pas coulé). Chez les nourrissons enterrés dans 2 gouttes et chez les enfants âgés de plus de deux ans, 3-4 gouttes dans chaque oreille.

Comment laisser tomber les gouttes?

  • Avant d’enfouir les gouttes, réchauffez-les à la température ambiante. Chez les nourrissons, la température peut atteindre 36 degrés. Alternativement, les gouttes sont versées du flacon dans une cuillère chaude, puis pipetées.
  • L'enfant doit être mis l'oreille en haut et tirer l'oreille en arrière pour redresser le conduit auditif.
  • Une fois que les gouttes ont coulé, l'enfant est maintenu pendant au moins dix minutes avec l'oreille afin que le médicament ne coule pas.
  • Chez les enfants, les gouttes sont enterrées dans les deux oreilles, car le processus est généralement bilatéral.
  • Chez un bébé qui tète une sucette, celle-ci doit être retirée avant l'instillation de gouttes. En combinaison avec un nez bouché, un mannequin peut provoquer un barotraumatisme du tympan.

Traitement de l'otite externe

L'ébullition de l'oreille externe (otite purulente) est traitée selon le schéma classique. Au stade de l'infiltration (avant la formation de la tige), les médicaments anti-inflammatoires et l'alcool compresse à des fins de résorption. Après la formation du noyau, ouverture chirurgicale de l'abcès avec drainage de la cavité, lavage au peroxyde d'hydrogène ou à la chlorhexidine, à la miramistine et pansements pour pommade au lévomécol jusqu'à cicatrisation complète de la plaie. En cas d'intoxication, à haute température, la lymphadénite est liée aux antibiotiques.

Les lésions fongiques du canal de l'oreille sont traitées avec des pommades antifongiques (clotrimazole, Candida, flucanazole), si nécessaire, prescrivent des agents antifongiques systémiques dans les pilules (amphotéricine, griséofulvine, mycosystèmes). En règle générale, les antifongiques systémiques ne sont pas utilisés chez les enfants de moins de deux ans.

Traitement de l'otite moyenne

La plus petite préférence est donnée au traitement local. Pour eux, les antibiotiques systémiques pèsent trop lourd sur le système immunitaire et les intestins (voir la liste des probiotiques, analogues de Linex). Par conséquent, des indications très strictes sont établies pour les antibiotiques:

  • hyperthermie pendant trois jours à compter du début du traitement local
  • intoxication grave
  • douleurs mal traitées qui empêchent un enfant de dormir et de manger correctement

Les gouttes dans les oreilles sont utilisées par le cours pendant sept à dix jours. Au cours de cette période, l'enfant est obligatoirement examiné par un oto-rhino-laryngologiste afin de se convaincre de la dynamique positive de l'inflammation ou de corriger le traitement si le résultat est insatisfaisant.

Chez les enfants plus âgés (à partir de deux ans), le traitement commence également par des gouttes auriculaires, complétées par des anti-inflammatoires (voir. Premiers soins de l'otite moyenne).

Le traitement du rhume est une condition préalable au traitement de l'otite moyenne. Lorsque la rhinite non traitée est le risque de ré-développement de l'inflammation de l'oreille moyenne. Pour ce faire, appliquez des gouttes antivirales (interféron), antibactériennes (gouttes - isofra, polydex, protorgol) et combinées (vibrocil).

- Otipaks combine des effets anti-inflammatoires et analgésiques.
- Le sulfacyl sodium (albucide) est un agent antimicrobien et antiviral universel.
- Otofa est un médicament antibactérien à base d'antibiotique, la rifamycine.
Albucid et otofa ne sont pas contre-indiqués en cas de perforation du tympan.
- Polydex - les enfants âgés de plus de deux ans et demi peuvent utiliser Polydex (une association des antibiotiques néomycine et polymyxine avec l’ajout de la dexaméthasone, un anti-inflammatoire hormonal).

Le traitement du cours est effectué de sept à dix jours. Pendant ce temps, il est possible de guérir l'otite catarrhale sans complication chez un enfant. Le traitement doit être prescrit et suivi par un médecin ORL.

  • Antibiotiques dans les comprimés, les suspensions ou les injections

Exigences relatives à ces médicaments: sécurité, non-toxicité, atteinte de concentrations suffisantes sur le site de l’inflammation, maintien à long terme de doses thérapeutiques (au moins huit heures pour un nombre confortable de doses par jour). La durée du traitement antibiotique est de sept jours, à l’exception des médicaments capables d’accumuler et de maintenir les concentrations thérapeutiques dans le sang pendant une semaine ou dix jours (par exemple, l’azithromycine, prescrite pendant trois à cinq jours).

  • Pénicillines. Les produits semi-synthétiques (oxacilline, amoxicilline, flémoxine, ampicilline, carbénicilline) et protégés sont protégés contre les souches microbiennes résistantes (amoxiclav, flemoklav, augmentine, unazine, sultamicilline, ampixide).
  • Les céphalosporines de la deuxième (céfuroxime, céfaclor) du troisième (ceftibuten, ceftriaxone, céfotaxime, céfazidime) et de la quatrième (céfépime) sont des générations.
  • Les céphalosporines supplantent actuellement les macrolides. Plus pratique pour le dosage, la durée du traitement et les formes d'administration (comprimés, suspension). Le traitement de l'otite moyenne chez les enfants est réalisé avec de l'azithromycine (azithral, ​​sumamed, hémomycine), de la clarithromycine.
  • Les aminosides sont les médicaments de choix en cas d’otite purulente à staphylocoques chez l’enfant. Le traitement par la kanamycine, la gentamicine, la sizomycine et l’amikacine est principalement effectué de manière stationnaire en raison de la néphrotoxicité.

Les particularités de l'antibiothérapie chez les enfants devraient inclure le rejet de l'utilisation des fluoroquinolones, car elles sont contre-indiquées chez les enfants de moins de 18 ans, ainsi que pour réduire le nombre d'infections résistantes aux antibiotiques.

Sur la question des antihistaminiques

Les schémas thérapeutiques classiques contre les otites moyennes suggèrent la nomination d'antihistaminiques pour réduire le composant allergique de l'inflammation et réduire l'enflure. Moyens recommandés pour les deuxième et troisième générations qui ne provoquent pas de somnolence ni d’effets sédatifs minimes: claritine, desloratadine, loratadine, clarisens, cétirizine, kétotifène (voir Médicaments contre l’allergie).

Cependant, un certain nombre de spécialistes (en premier lieu des Américains, qui ont mené des études cliniques sélectives chez des enfants-patients) estiment que l'utilisation de ce groupe de médicaments pour le traitement de l'otite moyenne est inutile, car aucune corrélation directe n'a été établie entre leur utilisation et le taux de guérison de la maladie. Aujourd'hui, la question reste ouverte, car il n'existe toujours pas de norme à part entière pour le traitement de l'otite aiguë chez les enfants.

Traitement de la labyrinthe

Comme le processus peut facilement être compliqué par une inflammation méningée, une sepsie et même des troubles de la circulation cérébrale, le traitement est effectué dans des conditions stationnaires. Des antibiotiques, des anti-inflammatoires et des médicaments déshydratants sont utilisés. Si nécessaire, une intervention chirurgicale est effectuée.

Traitement de l'otite avec des remèdes populaires

Les méthodes traditionnelles de traitement de l'otite moyenne chez les enfants sont très variées, mais il convient de noter que transformer un enfant en un terrain de test pour des expériences n'est ni humain ni insouciant. Bien sûr, sur le terrain, lorsque le médecin et la pharmacie ne sont pas disponibles, la personne aura recours à tous les moyens en place pour soulager la douleur et la souffrance de l'enfant. Par conséquent, nous nous concentrerons sur les remèdes les plus appropriés et les moins nocifs pour la santé des enfants en cas de otite moyenne (inflammation de l’oreille).

L'otite externe, qui se présente sous la forme d'une ébullition au stade d'infiltration (avec un tubercule rougi sans tige purulente), ainsi que l'otite catarrhale moyenne chez les enfants, peut être traitée avec des remèdes populaires. Vous pouvez utiliser une vodka, une compresse d’alcool ou une lotion:

  • Boric, de l'alcool de camphre ou de la vodka est appliqué sur une serviette en gaze appliquée sur l'oreille
  • un film de polyéthylène ou du papier ciré est placé sur le dessus
  • le pansement est renforcé par un mouchoir ou une écharpe
  • temps d'exposition de 15 à 30 minutes (plus l'enfant est jeune, plus la procédure est courte)
  • résout décemment les infiltrats et l'iode
  • Les feuilles d'aloès sont également utilisées, en les coupant en deux et en appliquant une feuille coupée à l'ulcère.

Aucune procédure d'échauffement pour une otite n'est inacceptable. Les traitements à base d'alcool et de solutions sont strictement interdits chez les enfants de moins d'un an, même pour un usage externe. Pour les enfants plus âgés, cela n’est pas non plus souhaitable, il est particulièrement contre-indiqué d’utiliser de l’alcool non dilué à des fins médicales pour une compresse. Il est préférable d’utiliser du camphre, des alcools boriques ou de la vodka. L'instillation d'alcool borique ou de camphre dans l'oreille est autorisée, mais uniquement chez les enfants de plus de 6 ans - pas plus de 2 gouttes.

Lorsque la lésion fongique du canal auditif est couramment utilisée, essuyez-la avec une solution de soude (à ne pas confondre avec l'instillation ou le lavage). La soude crée un environnement alcalin dans lequel les champignons ne se multiplient pas bien, mais ils ne peuvent pas complètement guérir l'infection fongique.

Solux (lampe bleue) - procédure thermique indiquée dans l'otite non purulente. Cependant, il est difficile de distinguer l'otite moyenne non purulente de celle purulente au quotidien, d'autant plus qu'une infection bactérienne ne peut pas être réchauffée. Par conséquent, toutes les méthodes populaires doivent être coordonnées avec le pédiatre traitant.

Mal d'oreille chez les enfants: symptômes et traitement de l'otite

L'inflammation de l'oreille moyenne chez l'enfant est une affection fréquente à un âge précoce. Dans ce cas, le bébé ne peut pas toujours expliquer clairement qu'il a réellement mal. Déjà avec les premiers symptômes liés à une otite et à des inflammations similaires, vous devez consulter un oto-rhino-laryngologiste, car la forme chronique du processus inflammatoire n'est plus guérissable.

Otite chez les enfants - symptômes

Il est possible de diagnostiquer une éventuelle otite de l'oreille chez l'enfant en fonction de ses plaintes et signes extérieurs. Le stade initial de la maladie se traduit par des symptômes similaires pour toutes les causes: sensation de liquide dans l'oreille, syndrome de douleur par tir, par clic, perte auditive. C'est déjà la raison d'aller d'urgence à l'hôpital. L'état va empirer, et les symptômes de cette maladie chez les enfants vont apparaître comme suit:

  1. Mal d'oreille récurrent aigu, se reflétant dans la mâchoire et la gorge. Dans le même temps, l’effet a un caractère ondulatoire, qui n’est pratiquement pas atténué par les anesthésiques.
  2. Décharge de pus et de mucus de l'oreille. C'est le premier signe que le tympan est perforé sous un exsudat de pression. Dans cette situation, la douleur diminue ou disparaît complètement, mais une plaie ouverte avec suppuration se forme.
  3. Fièvre élevée, qui est brièvement réduite par des médicaments.
  4. Déficience auditive importante, apparition "d'effets" supplémentaires: voix étouffées, écho, changement régulier de la fréquence de perception.

Les symptômes de l'otite chez les nourrissons sont beaucoup plus difficiles à déterminer. Dans ce cas, les parents doivent observer attentivement l’humeur et le comportement du bébé, son humeur et les signes suivants:

  1. La position longue de la tête d’un certain côté du lit (l’enfant essaiera de poser une oreille douloureuse sur l’oreiller).
  2. Pleurs immobiles, anxiété constante.
  3. Température corporelle élevée.
  4. Le bébé refuse de nourrir d'un sein. La raison de ce choix de position - une tentative plus commode de mettre une grande oreille.
  5. Réaction douloureuse en appuyant sur la saillie de l'auricule (tragus).

Otite moyenne

L'inflammation de l'oreille est divisée en trois maladies par localisation: l'otite interne (labyrinthite), externe et moyenne. L'otite moyenne chez un enfant est divisée en aiguë et chronique. Ce dernier type de maladie est divisé en séreuse ou purulente. Le processus inflammatoire et l'otite ultérieure peuvent avoir plusieurs causes:

  1. Inflammation localisée dans le nasopharynx. La trompe d'Eustache fonctionne comme un canal de propagation de l'infection.
  2. Hypothermie ou surchauffe du corps dans la rue ou à la maison.
  3. Pour les enfants en âge d'allaiter - la mauvaise position de l'enfant (couché sur le dos). Dans un tel cas, le lait maternel peut passer par le nasopharynx.
  4. Problèmes avec les végétations adénoïdes et leur traitement.
  5. Faible immunité. Ce problème apparaît souvent lors de l'alimentation artificielle.

Otite externe

L'otite externe chez un enfant représente un quart des cas d'oreille. En raison de la localisation de la maladie, elle est parfaitement traitable. Mais cela se produit si le diagnostic est posé correctement et que le traitement commence. Les causes d'apparition de l'inflammation sont les plus banales: mauvaise hygiène de l'oreille, lésion du tégument de l'oreillette. Les résultats de la maladie peuvent être complètement différents:

  • faire bouillir la formation;
  • otite externe purulente;
  • inflammation du tissu cartilagineux - périchondrite;
  • lésions fongiques - otomycoses;
  • eczéma sur la peau.

Purulent

L'un des processus inflammatoires courants est la suppuration dans la cavité tympanique. Pour la survenue de la maladie, il manque un simple rhume. Comme le bébé reste longtemps couché sur le dos, le liquide sécréteur de la muqueuse nasale traverse librement la trompe d'Eustache et passe dans les canaux auriculaires. Les parents doivent contrôler la pureté des voies nasales et effectuer le lavage en temps voulu. Les symptômes de la maladie ont été décrits ci-dessus. Dans les cas graves d'otite aiguë purulente chez l'enfant, il existe une bradycardie, un trouble de la conscience et des vomissements.

Exsudatif

Type sévère d'inflammation de l'oreille, difficile à guérir. La raison réside dans le fait que la maladie est souvent déterminée à un stade avancé. Elle se caractérise par une ventilation altérée de l'oreille moyenne et une accumulation d'exsudat. Au moment du diagnostic d'otite exsudative chez un enfant, le liquide accumulé se compose déjà de pus et de mucus. Les causes du développement de la maladie sont les suivantes: infections respiratoires, «fente palatine», tabagisme passif, mauvaises «toilettes» du nasopharynx.

Catarrhal

C'est une maladie courante chez les enfants, qui est causée par la formation incomplète du conduit auditif. L'otite catarrhale chez un enfant précède presque toujours le développement de la variation purulente de la maladie. Les causes de l'apparition de la maladie ne sont pas différentes des autres types d'otite (sauf externe): infections virales respiratoires aiguës, nez qui coule, accumulation de liquide dans l'oreille. Des symptômes similaires des deux diagnostics peuvent entraîner un traitement inapproprié, vous devez donc contacter l'oto-rhino-laryngologiste et ne pas vous impliquer dans un traitement personnel.

Double face

Un diagnostic correct de cette forme de maladie aidera à éviter une diminution ou une perte auditive totale à un jeune âge. Les caractéristiques de la structure et du processus de formation de l'aide auditive chez les enfants provoquent le fait que 90% des enfants de moins d'un an souffrent d'inflammation bilatérale des oreilles. L'otite moyenne bilatérale chez un enfant est dangereuse car elle se caractérise parfois par une faible diminution de la sensibilité auditive. Déjà avec ce symptôme, vous devez aller à l'hôpital.

Avoir bébé

Il est très difficile d'identifier une maladie chez les jeunes enfants quand ils ne peuvent toujours pas montrer ce qui leur fait mal et comment. L'otite chez un nourrisson est lourde de complications ultérieures à la surdité totale réelle. Une visite opportune chez le médecin aidera à soigner rapidement et correctement la maladie. Par conséquent, les parents doivent surveiller attentivement leur comportement, leur changement d'humeur et les signes suivants:

  1. La position longue de la tête dans le berceau d'un côté (le bébé essaiera de poser une oreille douloureuse sur l'oreiller).
  2. Pleurs immobiles, anxiété constante.
  3. Haute température
  4. Le bébé refuse de nourrir d'un sein. La raison est la même que lorsque vous êtes allongé sur un oreiller.
  5. Réaction douloureuse en appuyant sur la protrusion de l'auricule.

Traitement de l'otite chez les enfants

Otite chez les enfants - les symptômes et le traitement de différents types sont similaires, mais les principales différences résident dans la cause de la maladie. Une thérapie standard prend 1-2 semaines, mais il existe des moyens de compenser la douleur et d'améliorer l'audition. Le traitement de l'otite chez les enfants est facilité par le nettoyage des voies nasales afin de garantir une respiration normale. La tête du bébé ne devrait pas geler, et il est permis de marcher dans la rue avec l'enfant après la normalisation de la température et l'élimination du mal d'oreille. Nettoyage hygiénique obligatoire du conduit auditif depuis la décharge.

Traitement de l'otite moyenne

Avec une visite opportune chez le médecin, le traitement de l'otite moyenne chez les enfants est rapide et sans conséquences. Dans la plupart des cas, on utilise un traitement conservateur avec des antibiotiques (pilules ou injections). Vasoconstricteur utilisé gouttes nasales normalisation de la perméabilité de la trompe d'Eustache. Les rejets purulents sont éliminés avec des désinfectants tels que la chlorhexidine. D'autres antiseptiques sont utilisés - Tsipromed, Normaks, Sofradeks. Sur recommandation d'un médecin, une physiothérapie thermique peut être effectuée (échauffement, lampe bleue).

Traitement de l'otite externe

En fonction du type de maladie, le médecin vous prescrira le traitement approprié. La consommation indépendante de drogues (même si les parents savent en quoi consiste la maladie) peut aggraver la situation. Le traitement de l'otite externe chez les enfants se produit nécessairement par étapes et par un ensemble de médicaments sélectionnés pour parvenir à un rétablissement complet.

  • analgésiques pour soulager la douleur - paracétamol, ibuprofène;
  • néomycine, ofloxacine pour réduire le processus inflammatoire (elles sont remplacées avec le temps par des onguents ou des crèmes pour éviter le développement d'otites moyennes répétées);
  • le traitement des furoncles se fait avec des antibiotiques.

Traitement de l'otite avec des antibiotiques

Il convient de rappeler que l'utilisation de médicaments puissants ne devrait être prescrite que par un médecin. Le traitement indépendant de l'otite moyenne chez les enfants avec des antibiotiques peut entraîner une détérioration et le développement d'autres maladies. Les produits pharmaceutiques les plus efficaces à ce jour, y compris en cas d'otite à staphylocoques:

  • Sofradex;
  • Ceftriaxone (Unazine, Hemomitsin);
  • Ceftazidime;
  • Cefaclor;
  • Les céphalosporines;
  • Céfuroxime;
  • La roxithromycine;
  • La clarithromycine;
  • L'amoxicilline (azitral, azithromycine, amikacine, aminoglycosides, amoxiclav, ampixide);
  • Flemoxine Solutab, Sollux.

Otite chez un enfant - traitement à domicile

Si l'inflammation de l'oreille chez les enfants disparaît sans indication d'hospitalisation, le repos à la maison et le maintien des conditions appropriées aideront à rétablir le plus rapidement possible. Pour ce faire, veillez à rester au lit, maintenez la chaleur sèche dans la pièce. Le traitement de l'otite chez les enfants à la maison est possible en l'absence d'une température constante élevée, d'un symptôme de douleur faible et d'un bon état général de l'enfant.

Traitement de l'otite avec des remèdes populaires

L'expérience des gens en médecine avec la bonne application peut rendre le processus de traitement plus efficace. Cela prend nécessairement en compte les caractéristiques de l'enfant, l'intolérance individuelle et les recommandations de spécialistes. Le traitement de l'otite moyenne avec des remèdes populaires est tout à fait acceptable à la maison. Voici quelques recettes éprouvées pour traiter les inflammations:

  1. Une compresse de réchauffement sur l'oreille. Un mélange de vodka (alcool) et d'eau dans un rapport de un pour un pour chauffer jusqu'à environ 40 degrés. Humidifiez un morceau de gaze et posez-le sur l'oreille (l'oreillette doit rester libre). Dupliquez le dessus avec du papier ciré ou une pellicule de plastique. La couche suivante est en coton. Compressez pribinovat à la tête et fermez le bandage par le haut avec une écharpe ou un foulard non synthétique. Laisser agir pendant 30 à 60 minutes (vous pouvez également utiliser du sel ou du soda chauffé enveloppé dans un chiffon pour le chauffer).
  2. Vous pouvez utiliser turunda ou instillation à base d’eau, herbes, alcool de camphre, huile de camphre, alcool borique et miel. Avant la procédure, la solution doit être légèrement réchauffée pour éviter un refroidissement excessif de la zone enflammée.
  3. En cas d'otite externe, vous pouvez mettre des feuilles d'aloès ou de kalanchoe broyées sur le tampon de gaze dans votre oreille.
  4. La prévention de la rhinite contre l'otite moyenne est réalisée à l'aide d'oxacilline.

Malgré la popularité de l'iode dans le traitement des maladies de l'oreille, son utilisation en pédiatrie est extrêmement déconseillée. Les solutions d'iode sont agressives et peuvent provoquer une inflammation secondaire de la peau et des muqueuses, même à une concentration minimale. Les méthodes traditionnelles de traitement ne devraient être appliquées qu'avec l'approbation d'un spécialiste et sous son contrôle.

Otite chez un enfant - signes d'inflammation, diagnostic de maladies aiguës et chroniques, comment traiter et prévenir

Maladie inflammatoire aiguë ou chronique dont les principaux symptômes sont la douleur et la congestion de l’oreille - c’est ainsi que se détermine l’otite chez l’enfant. C'est souvent la conséquence d'un rhume. Les bébés ont un risque élevé de développer la maladie en raison des caractéristiques structurelles du système auditif. Pour cette raison, le diagnostic et le traitement des otites chez un enfant ont leurs spécificités.

Quelle est l'otite de l'enfant

Sous cette pathologie, on comprend l'inflammation de l'oreille chez un enfant, résultant d'une infection virale, fongique ou bactérienne. La maladie est typique des enfants de moins de 3 ans - elle survient dans 80% des cas. Le traitement de la pathologie implique l’élimination non seulement des symptômes de la maladie, mais également des causes, telles que le SRAS, les infections de l’oreille, une faible immunité.

Types d'otite chez les enfants

Selon la classification générale, l'otite chez l'enfant est divisée en interne, moyenne et externe. Chaque type a quelques sous-espèces avec un parcours caractéristique:

Les causes

En général, la maladie est provoquée par des bactéries et des virus en présence de conditions favorables à leur reproduction. Causes spécifiques de l'otite moyenne chez les enfants:

  1. En plein air L’apparition d’une otite moyenne de ce type est due à des dommages mécaniques du conduit auditif, par exemple lorsque le soufre est éliminé à l’aide d’un bâtonnet ou que de l’eau est ingérée lors du bain.
  2. Moyenne Apparaît lorsque l'immunité est affaiblie, par exemple, les ARVI, les rhinites fréquentes ou la grippe. Le plus souvent, la maladie est causée par une bactérie qui pénètre dans l'oreille moyenne par le nasopharynx par la trompe d'Eustache.
  3. Intérieur. Il se développe moins fréquemment en raison de l'accès limité au labyrinthe. Les agents pathogènes ne pénètrent que par une infection du cerveau ou du sang.

Symptômes de l'otite moyenne chez un enfant

Comprenez que le bébé a mal à l’oreille, vous pouvez appuyer sur la saillie cartilagineuse de la partie antérieure de l’auricule. S'il y a un syndrome de douleur, l'enfant vous le fera savoir en pleurant fort. Autres signes d'otite chez un enfant:

  1. En plein air Elle se caractérise par un rougissement de la peau du conduit auditif, un rétrécissement dû au gonflement et un élargissement local des ganglions lymphatiques.
  2. Moyenne Le bébé a une température élevée - 38-40 degrés. Dans ce contexte, l'enfant touche constamment son oreille, refuse de manger, secoue la tête. Parfois, cette maladie est remplacée par la diarrhée, la régurgitation et les vomissements.
  3. Exsudatif et adhésif. Avoir des symptômes légers. L'enfant peut avoir des acouphènes et une perte auditive.
  4. Purulent chronique. Provoque un écoulement purulent persistant de l'oreille, accompagné de fièvre.
  5. Catarrhal Accompagné d'une douleur aiguë et tangible à l'oreille, aggravée par la toux. Elle donne au temple et aux dents.

Diagnostic de l'otite chez les enfants

Si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devez impérativement contacter un pédiatre ou un oto-rhino-laryngologiste pédiatrique. Sur la base de l'anamnèse, des plaintes et d'un examen externe de l'oreille à l'aide d'un otoscope et d'un miroir auriculaire, le médecin évaluera l'état du tympan. Afin de poser un diagnostic correct et de reconnaître l'otite, prescrivez en outre:

  • numération globulaire complète;
  • audiométrie;
  • ingestion de liquides purulents pour l'examen bactériologique et l'analyse de la sensibilité des agents pathogènes aux antibiotiques;
  • Rayons X, IRM et CT dans les maladies plus graves.

Premiers secours pour l'otite infantile

Si vous pensez que cette pathologie doit être l'oreille anesthésiée. À cette fin, il est recommandé d'utiliser des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Le paracétamol, l'ibuprofène et le naproxène sont autorisés pour les enfants. Vous ne pouvez pas donner une sucette au bébé. Sur le fond des oreilles posées, cela peut conduire à un barotrauma du tympan. Les premiers secours sont les suivants:

  1. Pour déposer des gouttes dans les oreilles de l’enfant, par exemple, les Otipaks. C'est un anti-inflammatoire et analgésique. Il ne peut pas être utilisé uniquement lors d'une perforation de la membrane, accompagnée du flux de l'oreille. Cela peut entraîner des complications graves sur les osselets auditifs.
  2. Branchez l'oreille avec un coton-tige, il est préférable de mettre un chapeau sur le bébé.
  3. Dans le nez à goutte à goutte des médicaments vasoconstricteurs pour soulager le gonflement et l'inflammation de la muqueuse nasopharyngale.

Traitement de l'otite chez les enfants

Le traitement est complexe et comprend des méthodes de traitement locales et générales, y compris la médecine traditionnelle. Dans la plupart des cas, il n'est pas nécessaire d'être à l'hôpital. En général, le traitement de l'otite chez l'enfant à la maison vise à:

  • réduction de l'œdème muqueux avec des gouttes vasoconstricteurs;
  • élimination de l'inflammation due aux anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • élimination de l'agent pathogène avec des médicaments antibactériens;
  • élimination des démangeaisons et des douleurs d'oreille dues à l'utilisation de gouttes auriculaires.

Otite externe

Avant la formation du cœur de l’abcès, des médicaments anti-inflammatoires et des compresses d’alcool résorbables sont présentés, qui sont prescrits par le médecin pour éliminer les complications dangereuses. Ensuite, une dissection chirurgicale et un drainage de la cavité sont nécessaires. Il est lavé avec des solutions antiseptiques, par exemple du peroxyde d'hydrogène, de la miramistine, de la chlorhexidine. Pour une cicatrisation complète de la plaie, on utilise un pansement au Levomekol. antibiotiques.

Otite moyenne

Le traitement aux antibiotiques est prescrit aux bébés avec une hyperthermie persistante pendant 3 jours, une intoxication grave et des douleurs non passagères. Avant l'utilisation de ces médicaments prescrit un traitement avec des moyens locaux. Au cours de la semaine, il est nécessaire de déposer des gouttes dans les oreilles de l’enfant. Les bonnes critiques sont Otipaks, Albucidus, Polydex et Otofa. Pour se débarrasser du froid, aussi, utilisez des gouttes:

  • antiviral - interféron;
  • antibactérien - Isofra, Protargol;
  • combiné - Vibrocil.

Otite purulente

Lorsque le pus coule de l'oreille, seul le médecin peut le retirer, puis laver la cavité auriculaire avec un désinfectant - une solution de furaciline, de peroxyde d'hydrogène ou d'iodinol. En outre, des antibiotiques sous forme de gouttes, tels que Otofa, Dioksidin, Sofradeks, sont prescrits dans l'oreille. Pour soulager la douleur, le canal auriculaire est posé avec un coton imbibé d'Otinum, d'Otipax ou d'Otyrelax.

Otite fréquente

La cause de la maladie entrant dans la phase chronique peut être une immunité réduite, de sorte que des médicaments fortifiants sont souvent prescrits à l'enfant: acide lipoïque, Limontar, vitamines du groupe B. Parallèlement, l'immunomodulateur Viferon est utilisé. Chez les enfants atteints de la forme chronique de cette maladie, des troubles intestinaux sont souvent observés. Pour restaurer sa microflore, des produits biologiques tels que Linex et Baktisubtil sont présentés.

Comment traiter l'otite infantile

La thérapie comprend des médicaments de plusieurs groupes à la fois, chacun ayant ses propres effets. Le médecin peut prescrire un traitement avec les médicaments suivants:

  1. Médicaments antiviraux. Soulager les symptômes communs des problèmes respiratoires.
  2. Gouttes de vasoconstricteur. Utilisé pour éliminer les poches de la muqueuse nasopharyngée.
  3. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Utilisé au stade initial de la maladie afin de soulager la douleur.
  4. Médicaments antibactériens. Nécessaire pour le cours purulent aigu de la maladie afin d'éliminer les bactéries pathogènes.
  5. Antihistaminiques. Aide à réduire le gonflement du tube auditif et du nasopharynx.
  6. Gouttes antibactériennes. Montré dans la forme moyenne ou externe de la maladie de nature bactérienne.

Traitement de l'otite chez les enfants et les adultes

Probablement presque chaque personne au moins une fois dans sa vie confrontée à une otite. Il est difficile d'oublier cette douleur aiguë qui pénètre la nuit de nulle part et qui est difficile pour les adultes et pas seulement pour les enfants. Pour savoir comment agir, si vous ou votre enfant avez eu une otite, il est nécessaire de comprendre de quoi il s'agit, quels types et quels symptômes d'otite et comment choisir le bon mode de traitement.

L'otite est le leader parmi toutes les maladies ORL. Selon les statistiques, un tiers des demandes d'aide d'un oto-rhino-laryngologiste sont associées à un diagnostic d'otite aiguë. De plus, l'enfant est plus susceptible à cette maladie que les adultes. Jusqu'à l'âge de trois ans, 80% des bébés ont le temps de se remettre de cette maladie.

La structure des oreilles

Otite - processus infectieux-inflammatoire de l'organe de l'audition. Sur la base de quelle partie de celui-ci est enflammée, part de l'otite externe, moyenne et interne. Pour mieux comprendre les causes de la maladie, voyons quels départements elle inclut.

Les composants de l'oreille externe sont l'auricule et le canal auditif. Sa fonction principale est de “capter” le son et de le “mener” à la membrane.

L'oreille moyenne comprend le tympan, la cavité tympanique et le tube auditif (Eustache). Ici, le son s’amplifie et va plus loin dans les terres. La tâche de la trompe d'Eustache est d'équilibrer la pression interne de l'oreille avec la pression externe, nécessaire à la conduction normale.

Dans l'oreille interne est caché "escargot" - dans ce son se transforme en impulsions nerveuses et va au cerveau.

Variétés de la maladie

L'otite externe est due à une lésion de l'auricule ou du conduit auditif. Les bactéries pénètrent dans la zone endommagée et le processus inflammatoire commence. Elle se caractérise par une douleur récurrente, un gonflement de la conque et une température basse. L'auricule est facilement accessible pour l'inspection visuelle, il est donc facile de diagnostiquer la maladie.

Les labyrinthites internes agissent le plus souvent comme une complication après avoir souffert d'otite moyenne non traitée ou très avancée. Cela ne se manifeste pas par une douleur aiguë, mais par un affaiblissement de l'audition. Les patients ont souvent des vertiges.

La variation la plus courante de la maladie est une inflammation de l'oreille moyenne. Ici nous nous arrêterons plus en détail.

Otite moyenne

La maladie est localisée dans la cavité tympanique, ainsi que la trompe d'Eustache, se développe très rapidement et est infectieuse. La maladie est lourde de complications pouvant aller jusqu’à la perte auditive et nécessite un traitement immédiat sous le contrôle d’un oto-rhino-laryngologiste.

Il existe des formes catarrhale et purulente. Si la maladie commence rapidement, la douleur apparaît rapidement, et après cela, nous parlons d'une forme aiguë. Si la forme aiguë n'est pas réparée, il est probable qu'elle se transforme en maladie chronique. L'otorhinolaryngologue doit diagnostiquer la maladie lors de l'examen de l'oreille du patient et de la réalisation d'une otoscopie. Si les premiers symptômes de la maladie se manifestent, vous devriez demander l’aide d’un spécialiste dès que possible.

Les symptômes

Les symptômes de la maladie apparaissent soudainement. Pour comprendre que nous traitons de cette maladie, il est possible par les signes suivants:

  • La maladie se manifeste par de graves douleurs à l'oreille. De par la nature de la douleur, ils sont constants ou avec de courtes pauses. La douleur peut être transmise à l'arrière de la tête et aux tempes. La maladie peut causer des maux de dents.
  • Peut diminuer temporairement l'audition et ne pas laisser le sentiment de congestion de l'oreille.
  • Le patient peut se plaindre d'un objet étranger dans l'oreille.
  • L'acouphène apparaît.
  • Les ganglions lymphatiques augmentent.
  • La zone derrière les oreilles commence à "gémir".
  • Température corporelle élevée - jusqu'à 39 ° C
  • Il y a une faiblesse, de la fatigue, le patient perd l'appétit, son sommeil est perturbé.

La maladie peut être grave, avec des symptômes prononcés ou, au contraire, avec des symptômes légers.

Raisons

L'eau sale pénétrant dans les oreilles est une cause fréquente d'inflammation de l'oreille externe lorsque, avec de l'eau, les agents responsables de la maladie pénètrent dans l'oreillette. Mais en plus de l'eau qui est entrée, une autre condition est nécessaire - la présence de blessures et de fissures dans l'oreille externe, où les bactéries pénètrent et déclenchent le processus inflammatoire.

La maladie agit souvent comme une complication après des infections respiratoires aiguës, des infections virales respiratoires aiguës, une sinusite et d'autres maladies des voies respiratoires supérieures. Ici, les bactéries ne pénètrent pas dans l'oreille de l'extérieur mais de la cavité nasale. Dans les cas avancés, la flore pathogène de l'oreille moyenne peut pénétrer à l'intérieur et provoquer une pathologie grave.

L'inflammation dans l'oreille moyenne provoque des maladies infectieuses, une maladie rénale, le diabète, une hypothermie. À risque, les enfants à l'immunité faible et les bébés nourris au lait maternisé qui ne reçoivent pas les anticorps nécessaires du lait maternel pour se protéger contre les infections.

L'élimination inadéquate du cérumen est une autre cause d'inflammation. La fonction principale du soufre est protectrice. Il agit comme une barrière contre les bactéries et les virus.

Aussi drôle que cela puisse paraître, vous devez aussi vous montrer correctement. Faites attention à vous et enseignez à votre enfant: vous devez vous montrer bouche bée. Si vous fermez la bouche en train de vous moucher, sous l'influence de la pression, une partie de la flore pathogène peut pénétrer dans l'oreille moyenne.

Les facteurs qui provoquent la maladie sont la température de l'air, l'humidité, un corps étranger dans l'oreille, des végétations adénoïdes, un septum nasal courbé, l'hérédité, l'infection à VIH.

Otite moyenne aiguë

La variation la plus commune de la maladie chez les enfants et les adultes. Il comprend plusieurs étapes. Bien entendu, il n'est pas nécessaire que le patient les passe tous:

  • catarrhal aigu - le stade initial de la maladie, lorsque le patient se manifeste nettement les premiers signes: douleur aiguë et forte fièvre;
  • purulent aigu - dans l'oreille s'accumule le pus. Après quelques jours, le tympan se déchire et des pertes purulentes en sortent. Cela devient plus facile pour le patient, la température baisse et la douleur diminue progressivement. Si le tympan lui-même n'est pas cassé, l'oto-rhino-laryngologiste peut faire une petite piqûre (paracentèse) pour provoquer la libération de masses purulentes.
  • phase de récupération - la libération de pus s'arrête, la rupture de la membrane guérit. Après deux ou trois semaines, l'audience est complètement restaurée.

Otite aiguë chez les enfants

L'otite moyenne aiguë chez un enfant n'est pas rare. Presque toutes les personnes de l’enfance ont au moins une fois été atteintes d’une maladie ou d’un autre type de maladie. La plupart des cas de maladie aiguë sont associés à des infections respiratoires aiguës. Les parents essaient de guérir eux-mêmes leurs enfants, utilisent la mauvaise méthode de traitement, ne traitent pas le rhume. Avec une expulsion inadéquate et une immunité affaiblie, l'infection du nez pénètre dans l'oreille moyenne, l'inflammation commence.

Si un enfant plus âgé est capable de dire où il a mal, c'est plus difficile avec les bébés: le diagnostic et le traitement de l'otite chez les nourrissons sont très difficiles. Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent (le bébé pleure, touche constamment l'oreille, ne dort pas), vous devez contacter immédiatement le médecin ORL, qui vous prescrira un traitement efficace contre l'otite moyenne aiguë chez l'enfant.

Caractéristiques de l'évolution de l'otite moyenne aiguë chez les enfants de moins de 3 ans

Pourquoi les bébés sont-ils plus souvent sujets à une inflammation de la partie centrale de l'organe de l'audition? Pourquoi les maladies chez les enfants de moins de 3 ans sont-elles plus courantes que les otites chez les adultes ou les enfants plus âgés? Il y a plusieurs facteurs:

  • les subtilités de la structure auriculaire d'un enfant jusqu'à un an;
  • l'incapacité des enfants à résister aux agents pathogènes - le système immunitaire est encore trop faible;
  • les bébés passent le plus clair de leur temps couchés; lors de la régurgitation, le lait ou les aliments pour bébés pénètrent dans l'oreille moyenne par le nasopharynx et deviennent un excellent terrain fertile pour les bactéries;
  • la maladie chez les enfants se manifeste dans le contexte d'infections respiratoires aiguës et d'infections virales respiratoires aiguës;
  • les bébés prématurés à risque;
  • facteurs externes: courant d'air, froid ou vice-versa, si la mère est trop enveloppée et qu'il a trop chaud;
  • long nez qui coule - l'écoulement du bec peut boucher la trompe d'Eustache;
  • la maladie peut se développer contre la scarlatine, la rougeole et d'autres maladies infectieuses trouvées chez les bébés;
  • blessures et blessures à l'oreille, où les agents pathogènes pénètrent;
  • les végétations adénoïdes.

Otite chronique

Un traitement analphabète et inefficace de la forme aiguë peut se transformer en otite chronique. La maladie est considérée comme chronique si les symptômes persistent pendant plus de deux mois ou si l'inflammation se produit plus de trois fois par an. Les stades de rémission (accalmie) sont suivis de rechutes au retour de la maladie.

L'otite chronique chez l'adulte est associée à une attitude peu sérieuse vis-à-vis de sa santé. Les gens ont tendance à reporter une visite chez le médecin dans l'espoir que tout s'en ira tout seul ou qu'il y aura suffisamment de gouttes «magiques» de la pharmacie. La maladie se rencontre souvent chez les personnes qui pratiquent professionnellement la natation - la cause en est une humidité élevée des oreilles. Les maladies chroniques du nez peuvent également déclencher des processus inflammatoires fréquents dans l'organe de l'audition.

La manifestation du stade chronique de la maladie chez les patients jeunes est favorisée par des otites aiguës fréquentes, des maladies infectieuses des voies respiratoires supérieures et des végétations adénoïdes dans le contexte d'un système immunitaire non développé.

Traitement de l'otite chez les adultes

Il existe plusieurs méthodes de traitement de l'otite, chacune étant causée par un type de maladie spécifique. Commun à tous les types de la maladie - les analgésiques sont prescrits pour chaque patient, car il est très difficile de supporter un mal d'oreille.

Lors du traitement d'une inflammation externe, des gouttes auriculaires sont prescrites. Quand une personne est en bonne santé et a une forte immunité, vous pouvez faire face sans antibiotiques. La durée du traitement de l'otite est d'une semaine.

Le traitement de l'otite moyenne devrait commencer par les antibiotiques. Mais contrairement aux jeunes patients, l'otite moyenne chez un adulte passe généralement sans utiliser d'antibiotiques. Mais si après deux semaines de traitement, il n'y a pas d'amélioration, vous devez discuter avec votre médecin de la question de l'administration du traitement antibactérien au traitement (Augmentin, Amoxicillin, Zinnat, etc.).

Un autre moyen de traitement utilisé en association avec les médicaments ci-dessus est le collyre. Si le tympan est entier, les gouttes feront l'affaire - Otipaks, Otinum, etc. Si le pus est déjà sorti, l'utilisation de ces gouttes est inacceptable. Ensuite, le médecin ORL vous conseillera d'enterrer des médicaments antibactériens dans vos oreilles: «Normaks», «Tsiprofarm», etc.

Lorsque le traitement conservateur ne résout pas le problème, le médecin procède à une incision du tympan (paracentèse) pour libérer le pus accumulé.

Le traitement de l'otite moyenne chronique chez l'adulte comprend l'utilisation d'anti-inflammatoires, d'anti-inflammatoires et d'antibiotiques ainsi que la réalisation de procédures (lavage des oreilles, élimination du pus, utilisation de pommades spéciales).

Traitement de l'otite chez les enfants

Il est impossible de guérir l'otite chez un enfant pendant quelques jours - le traitement dure généralement de 7 à 14 jours. Le traitement de l'otite aiguë commence par la nomination d'antibiotiques. Pour assurer la perméabilité de la trompe d'Eustache, les enfants âgés de plus d'un an doivent enterrer les gouttes nasales vasoconstricteurs. Les bébés ne prescrivent pas de gouttes - le mucus doit être aspiré avec un appareil spécial. L'otite moyenne purulente chez les enfants implique des soins minutieux de la cavité de l'oreille, l'élimination des sécrétions purulentes et le traitement de l'oreille avec des désinfectants. Physiothérapie - irradiation UV, UHF, traitement au laser ont un bon effet thérapeutique. Les enfants de moins d'un an sont mieux observés à l'hôpital ORL, où ils recevront de bons soins. Les gouttes auriculaires pour les enfants de moins d'un an ne sont pas utilisés, car les substances qui les composent peuvent avoir des effets secondaires. Pour réduire la température, utilisez des antipyrétiques pour enfants à base de paracétamol ou d’ibuprofène. L'analgin et l'aspirine sont contre-indiqués.

Le traitement de la maladie doit être rapide et compétent. Seul un médecin ORL expérimenté aidera à faire face efficacement à la maladie et à éviter les complications. «Clinique ORL du docteur Zaitsev» a une grande expérience dans le traitement de toutes les formes de cette maladie. Téléphonez, inscrivez-vous et venez à la réception, nous vous aiderons certainement!

Causes, caractéristiques, symptômes et traitement de l'otite chez les enfants d'âges différents

L'otite est une maladie caractérisée par la présence d'un processus inflammatoire dans n'importe quelle partie de l'oreille. Le plus souvent, il se produit chez les enfants. Selon les statistiques, à l’âge de 5 ans, presque tous les enfants sont confrontés à ce problème une ou même plusieurs fois. Les agents responsables de la maladie peuvent être des virus, des champignons ou des bactéries. L'otite moyenne la plus courante est bactérienne. Le processus inflammatoire dans l'oreille s'accompagne d'une douleur assez forte pour les enfants et nécessite la fourniture immédiate d'une assistance médicale qualifiée.

Types d'otite

En fonction de la partie de l'oreille où se produit le processus inflammatoire, l'otite moyenne est isolée:

Dans 70% des cas chez les enfants et chez les jeunes enfants, à près de 90%, une otite moyenne aiguë est détectée, causée par une infection par le tube auditif du nasopharynx dans la cavité tympanique. De par la nature de l'inflammation, elle peut être catarrhale, séreuse ou purulente. L'otite moyenne catarrhale est plus fréquente.

Par nature, l’inflammation de l’oreille peut être aiguë (pas plus de 3 semaines), subaiguë (de 3 semaines à 3 mois) et chronique (plus de 3 mois).

Par origine, l'otite est infectieuse, allergique et traumatique. Selon qu’un processus inflammatoire s’est développé dans l’une ou les deux oreilles, on distingue les otites unilatérales et bilatérales.

Causes de l'inflammation de l'oreille chez les enfants

La principale raison de la forte incidence d'otite chez les enfants est une caractéristique de la structure de leur tube auditif (Eustache). Il n’est pratiquement pas plié, a un diamètre plus grand et une longueur inférieure à celle d’un adulte, de sorte que le mucus du nasopharynx peut facilement tomber dans la cavité de l’oreille moyenne. En conséquence, la ventilation de la cavité tympanique est perturbée et sa pression change, ce qui provoque le développement du processus inflammatoire.

L'otite externe est due à une infection en cas de lésion de la peau lors du nettoyage des canaux auriculaires ou du peignage des cheveux, ainsi qu'en cas de contact et de stagnation du liquide dans l'oreille après une baignade ou un bain.

Les principales causes d'inflammation aiguë de l'oreille moyenne peuvent être:

  • processus inflammatoires dans le nasopharynx;
  • l'hypothermie;
  • hypertrophie des amygdales pharyngiennes et adénoïdite chronique;
  • pathologies nasopharyngées chroniques (sinusite, amygdalite, rhinite);
  • affaiblissement de l'immunité locale dans le contexte de diverses maladies (rachitisme, insuffisance pondérale, anémie, diathèse exsudative, leucémie, sida et autres);
  • allergies fréquentes, accompagnées d'un gonflement des muqueuses et du nez qui coule;
  • nez incorrect soufflant;
  • blessure avec pénétration de l'infection dans la cavité de l'oreille.

L'otite interne se développe en tant que complication d'une inflammation aiguë ou chronique de l'oreille moyenne, résultant d'une blessure ou d'une maladie infectieuse courante. Dans ce dernier cas, l'agent pathogène pénètre dans l'oreille interne par le sang ou les méninges (par exemple, la méningite).

Symptômes de l'otite moyenne chez un enfant

Le tableau clinique caractéristique de l'otite est déterminé par la localisation du processus inflammatoire.

Symptômes de l'otite externe

Chez les enfants atteints d'otite externe, on observe des rougeurs, des démangeaisons, un gonflement de l'auricule et du conduit auditif externe, accompagnés d'une augmentation soudaine de la température et de sensations douloureuses. La sensation de douleur augmente lorsque vous essayez de tirer l'oreille, lorsque vous ouvrez la bouche et mâchez.

Allouer une otite externe limitée et diffuse (diffuse).

Une otite externe limitée se produit avec une inflammation du follicule pileux et de la glande sébacée dans le conduit auditif externe. Elle se manifeste par des rougeurs cutanées, la formation d'une ébullition, au centre de laquelle se forme un noyau purulent, et une augmentation des ganglions lymphatiques derrière l'oreille. Lorsqu'un abcès mûr est ouvert, les sensations douloureuses diminuent et restent à la place d'une blessure profonde, qui guérit par la suite avec la formation d'une petite cicatrice.

Lorsque l’otite se propage, le processus inflammatoire affecte l’ensemble du canal auditif. Il survient généralement à la suite d'une réaction allergique, de lésions bactériennes ou fongiques (otomycose) de la peau. Sur la peau du canal auditif externe avec cette forme de la maladie apparaissent souvent des cloques. Lorsqu'une infection fongique se produit, la peau pèle dans le conduit auditif, accompagnée de démangeaisons graves.

Vidéo: Comment traiter l'otite moyenne chez l'adulte et l'enfant

Symptômes de l'otite moyenne

Dans l'otite moyenne aiguë chez les enfants, les symptômes dépendent de la forme de la maladie. Les signes suivants sont caractéristiques de l'inflammation catarrhale:

  • Douleur lancinante, lancinante ou lancinante dans l'oreille, aggravée par une pression sur le tragus, il est possible de transmettre une douleur à la tempe, à la gorge ou à la joue;
  • une forte augmentation de la température corporelle jusqu'à 40 ° C;
  • congestion dans les oreilles;
  • sommeil agité;
  • faiblesse, léthargie;
  • capricieux, irritabilité;
  • vomissements, selles molles (pas toujours observées).

En l'absence de traitement instauré en temps voulu, l'otite aiguë du catarrhal moyen dès le lendemain peut se transformer en purulence. Le pus se forme dans l'exsudat qui a sué lors d'une otite catarrhale, qui est un terreau favorable pour les bactéries pathogènes. Pour l'otite purulente est caractérisée par une douleur intense (plus la pression dans la cavité tympanique est élevée, plus la douleur est forte), une perte auditive. Lorsque le tympan est rompu, un liquide purulent s'écoule du conduit auditif externe. La douleur devient moins intense.

L'otite moyenne séreuse est un processus inflammatoire lent qui peut durer de plusieurs semaines à plusieurs mois. Elle se caractérise par l'accumulation de fluide d'origine non purulente dans la cavité tympanique.

La forme chronique de l'otite moyenne se caractérise par des symptômes bénins. Chez elle, l'enfant n'a plus de trou dans le tympan pendant longtemps, du pus est régulièrement libéré du conduit auditif externe, il y a des acouphènes et une diminution progressive de l'audition, en fonction de la durée de la maladie. Les douleurs sévères sont absentes.

Symptômes de l'otite interne

L'oreille interne est étroitement liée à l'analyseur vestibulaire, de sorte que le processus inflammatoire en elle affecte ses fonctions. Chez les enfants atteints de ce type de maladie, en plus des troubles de l'audition, il existe des acouphènes, des vertiges, des troubles de la coordination et de l'équilibre, des nausées et des vomissements.

Caractéristiques de l'otite moyenne chez les nourrissons

Il est difficile de suspecter une otite moyenne chez les nourrissons qui ne peuvent pas expliquer aux parents leur douleur. Le principal symptôme de l'inflammation de l'oreille devient une anxiété aiguë, un cri aigu et apparemment gratuit, aigu. Ils dorment mal la nuit en se réveillant en criant. Si vous touchez l'oreille malade, les pleurs augmentent. Il y a une nette détérioration de l'appétit ou du refus de manger. L'enfant ne peut pas manger normalement, car pendant la succion et la déglutition, la douleur augmente. Il tourne la tête et se détourne de la bouteille ou du coffre.

Un enfant peut se tortiller avec une oreille douloureuse. Pendant son sommeil, il se frotte souvent la tête contre un oreiller. En cas d'otite unilatérale, le bébé, afin de réduire la douleur, tente de se forcer et se couche de manière à ce que l'oreille irritée repose sur l'oreiller.

Le risque de maladie chez les enfants de la première année de vie augmente le fait que la plupart du temps, ils se trouvent en position horizontale. Cela complique la sortie de mucus du rhinopharynx par un rhume et contribue à sa stagnation. En outre, lorsque vous nourrissez un bébé allongé sur le dos ou régurgitez, le lait maternel ou le lait maternisé tombent parfois du nasopharynx dans l'oreille moyenne et provoquent une inflammation.

Diagnostics

Si vous suspectez une otite moyenne chez l’enfant, vous devez contacter votre pédiatre ou votre oto-rhino-laryngologiste. En cas de décharge purulente de l’oreille, il est nécessaire d’appeler le médecin en urgence ou de déposer l’enfant dans l’oreille de la ouate, de mettre un bonnet et de se rendre seul à la polyclinique.

Tout d'abord, le médecin recueille l'anamnèse et écoute les plaintes, puis examine l'oreille avec un otoscope ou un miroir auriculaire, évalue les modifications du conduit auditif externe et de l'état du tympan. En outre, les sinus et les cavités buccales sont examinés.

Si une otite est suspectée, une numération sanguine complète est attribuée pour évaluer la présence du processus inflammatoire dans le corps et sa gravité (augmentation de la RSE, augmentation du nombre de globules blancs). Une audiométrie peut être réalisée pour vérifier la déficience auditive.

Si un liquide purulent sort du conduit auditif externe, il est collecté pour un examen bactériologique et une analyse de sensibilité aux antibiotiques. Dans les situations particulièrement difficiles (par exemple, en cas de lésion de l'oreille interne), un examen supplémentaire aux rayons X, un scanner et une IRM sont utilisés.

Traitement

Le traitement précoce de l'otite moyenne chez les enfants donne un résultat favorable. Selon le type de maladie et la gravité de l'évolution, le processus de récupération sous forme aiguë peut prendre 1 à 3 semaines. Après la fin du traitement chez les enfants, en moyenne jusqu'à trois mois, la déficience auditive persiste.

Traitement de l'otite externe

Le traitement de l'otite externe est effectué en ambulatoire. Jusqu'à ce que le noyau purulent de l'ébullition ait mûri, il consiste à utiliser des anti-inflammatoires et des compresses d'alcool. Une fois le noyau formé par un médecin, il est ouvert, suivi d'un drainage de la cavité formée et d'un lavage avec des solutions antiseptiques (chlorhexidine, miramistin, solution à 3% de peroxyde d'hydrogène). Après la procédure, un pansement avec levomekolom, qui doit être périodiquement changé pour compléter la cicatrisation.

Des antibiotiques sont utilisés s’il ya une température élevée et une forte augmentation de la taille des ganglions lymphatiques adjacents.

Lorsque l'otomycose de l'oreille externe, le pavillon et le conduit auditif externe sont débarrassés du cérumen, de la peau desquamée, des sécrétions anormales et du mycélium fongique. Ensuite, il est lavé avec des solutions antimycotiques et traité avec des pommades ou des crèmes antifongiques (clotrimazole, pommade à la nystatine, Candida, miconazole et autres). Dans les comprimés prescrits (fluconazole, kétoconazole, mycosystèmes, amphotéricine B), en tenant compte de l’admissibilité de leur utilisation aux enfants d’un certain âge.

Traitement de l'otite moyenne

Le traitement de l'otite moyenne aiguë est dans la plupart des cas effectué à domicile. Selon la forme et la gravité de la maladie peut être appliquée:

  • antipyrétique;
  • des analgésiques;
  • des antibiotiques;
  • gouttes vasoconstrictrices;
  • antiseptiques;
  • des antihistaminiques;
  • physiothérapie (rayons ultraviolets, traitement au laser, UHF dans les voies nasales et le conduit auditif externe);
  • intervention chirurgicale.

Pour les enfants de plus de deux ans, si le diagnostic nécessite une clarification, si l'inflammation est unilatérale et si les symptômes ne sont pas très prononcés, une tactique prospective est recommandée. Le traitement consiste à utiliser des antipyrétiques à base de paracétamol ou d’ibuprofène à température croissante. Après un certain temps, un nouvel examen est effectué pour confirmer le diagnostic. Si l'état de l'enfant au cours de la période d'observation (24 à 48 heures) ne s'améliore pas, le médecin vous prescrit des antibiotiques.

Traitement antibiotique

Des antibiotiques pour l'otite moyenne sont prescrits si la cause de la maladie est une infection bactérienne. Leur utilisation sous forme injectable ou orale (comprimés, sirop, suspension) est nécessaire dès le premier jour si:

  • la maladie a été diagnostiquée chez un enfant de moins d'un an;
  • le diagnostic ne fait pas de doute;
  • le processus inflammatoire est localisé dans les deux oreilles;
  • des symptômes graves graves sont observés.

Avec les otites moyennes purulentes, les antibiotiques sont généralement prescrits par injection car, avec cette méthode d'administration, leur efficacité est nettement accrue.

Des antibiotiques pour le traitement de l'otite moyenne chez un enfant est la drogue le plus souvent utilisé la pénicilline (amoxiclav, amoxicilline, ampisid, Augmentin, etc.) et céphalosporines (ceftriaxone, céfuroxime, céfotaxime), macrolides (Azitroks, Sumamed, Hemomitsin, azimed et autres). Les principaux critères de choix du médicament sont sa capacité à pénétrer bien dans la cavité de l'oreille moyenne et sa sécurité relative pour les enfants.

La posologie est calculée exclusivement par le médecin en fonction du poids de l'enfant. La durée thérapeutique est d’au moins 5 à 7 jours, ce qui permet au médicament de s’accumuler en quantité suffisante dans la cavité tympanique et d’empêcher la maladie de devenir chronique.

Vidéo: Le docteur Komarovsky sur les symptômes et le traitement de l'otite

Remèdes locaux pour l'otite purulente

Pour le traitement de l'otite moyenne, utilisez des gouttes auriculaires avec des effets anti-inflammatoires, antibactériens et analgésiques et des solutions antiseptiques.

Lors de la suppuration du conduit auditif, le médecin commence par éliminer soigneusement le pus et rince la cavité auditive avec des solutions désinfectantes (peroxyde d'hydrogène, iodinol, furatsilina), puis enterre la solution antibiotique (dioxidine, sofradex, otofa).

Parmi les analgésiques et les anti-inflammatoires, vous pouvez utiliser des gouttes auriculaires, des otipax, des otirelaks, des otinum. Ils sont directement enfouis dans la cavité de l'oreille ou trempés dans un manteau d'ouate puis insérés dans l'oreille. Gouttes dans le conduit auditif d'un enfant enterré dans une position couchée, la tête tournée sur le côté, tirant légèrement l'oreillette en arrière et en arrière. Après cela, l'enfant devrait s'allonger pendant 10 minutes sans changer la position du corps.

De nombreux pédiatres, y compris Ye.O. Komarovsky, insistent particulièrement sur le fait qu'avant d'examiner la cavité de l'oreille par un médecin et d'évaluer son intégrité pour le traitement de l'otite, aucun collyre ne peut être utilisé. Si, lors de la rupture du tympan, ils tombent dans la cavité de l'oreille moyenne, il est possible que le nerf auditif soit endommagé et que les osselets soient endommagés, entraînant une perte auditive.

Gouttes nasales vasoconstricteurs

En cas d'otite, il est important de permettre à l'enfant de respirer librement par le nez. Pour ce faire, vous devez régulièrement nettoyer les sinus nasaux du mucus accumulé à l'aide de flagelles de coton trempées dans de l'huile de bébé. S'il y a du mucus séché dans la cavité nasale, instiller dans chaque narine 2-3 gouttes de solution saline ou de préparations spéciales (aigue-marine, marimer, humer), puis retirez très soigneusement le mucus ramolli à l'aide d'un aspirateur.

L'otite moyenne montre l'instillation de gouttes vasoconstrictives (nazivine, vibrocile, galazoline, rinazoline) dans le nez, ce qui améliore non seulement la respiration nasale, mais aussi la perméabilité du tube auditif, réduit le gonflement de la muqueuse et normalise la ventilation de l'oreille moyenne.

Traitement chirurgical

Une intervention chirurgicale pour otite moyenne aiguë est rarement requise. Il consiste en une incision de la membrane tympanique (myringotomie) afin de fournir une sortie pour le pus ou l'exsudat accumulé dans la cavité tympanique vers l'extérieur. Les indications pour cette procédure sont une douleur intense. Il est effectué sous anesthésie et vous permet de soulager immédiatement la condition de l'enfant. La guérison du tympan endommagé prend environ 10 jours. Pendant ce temps, il faut prendre soin de l’oreille.

Traitement de la labyrinthe

Le traitement de l'inflammation de l'oreille interne est effectué à l'hôpital, car cette maladie se caractérise par le développement de complications assez graves telles que des troubles de la circulation cérébrale, l'apparition d'une méningite, d'une septicémie.

Des antibiotiques, des antiseptiques, des anti-inflammatoires et des déshydratants, des vitamines ainsi que des médicaments qui améliorent la circulation sanguine, normalisent les fonctions de l'appareil vestibulaire et de l'audition sont utilisés pour le traitement. Si nécessaire, recourir à une intervention chirurgicale visant à éliminer le liquide de la cavité de l'oreille interne et à éliminer le foyer purulent.

Des complications

En cas de traitement tardif ou inapproprié, ainsi qu'en cas d'otite rapide, il peut se transformer en une forme chronique ou entraîner le développement des complications suivantes:

  • mastoïdite (inflammation du processus mastoïdien de l'os temporal);
  • syndrome méningé (irritation de la muqueuse du cerveau);
  • perte auditive;
  • parésie du nerf facial;
  • défaite de l'appareil vestibulaire.

Les enfants les plus exposés aux complications sont les enfants dont le système immunitaire est affaibli.

Vidéo: Comment éviter les complications de l'otite. Conseille "le médecin des enfants"

Prévention

La prévention de l'otite moyenne chez les enfants vise principalement à renforcer les défenses de l'organisme et à empêcher le mucus de la cavité nasale de pénétrer dans le tube auditif. A cet égard, il est recommandé:

  • prévoir l'allaitement le plus long possible;
  • prendre des mesures pour durcir le corps;
  • en temps opportun et afin de guérir les infections respiratoires aiguës et les maladies inflammatoires du nasopharynx;
  • avec un rhume pendant l'allaitement ou au biberon, ne placez pas le bébé à l'horizontale;
  • retirer régulièrement le mucus de la cavité nasale avec un rhume;
  • Portez un chapeau qui couvre vos oreilles par temps froid et venteux.

Les parents doivent s'assurer que l'enfant se mouche correctement, alternativement chaque narine.