Principal
Bronchite

Premier docteur

Contenu de l'article

Les maux de gorge peuvent aussi être de nature différente, avoir des signes associés. Un symptôme, quand un mal de gorge la nuit et le matin, indique que c'est dans cet intervalle de temps que des effets indésirables devraient survenir.

Le développement de cette fonctionnalité dépend de l'impact de l'environnement. En outre, un mal de gorge à certains moments de la journée peut être dû à des processus survenant dans le corps uniquement le soir.

Facteurs externes

Le plus souvent, un mal de gorge la nuit commence par l'arrivée du froid. Pendant cette période, le chauffage central est activé ou les résidents utilisent des appareils de chauffage. Ces mesures assèchent l'air dans la pièce. La conséquence de cet effet indésirable est le développement de maladies respiratoires.

Pour une vie normale, l'air inspiré doit être chaud ou froid et doit être humide. Sa température optimale est comprise entre 20 et 22 degrés. Ce sont les indicateurs de température recommandés dans les zones résidentielles et les chambres à coucher. En ce qui concerne l'humidité, les performances optimales sont comprises entre 50 et 60%.

Un air insuffisamment humidifié conduit à un assèchement des membranes muqueuses du nez et de la gorge, ce qui contribue à l'épaississement du mucus et à la formation de croûtes. Dans ce cas, la gorge commence à faire mal par le soir. Pendant la nuit, le mucus devient encore plus sec. Du mucus visqueux peut recouvrir les amygdales, l'arrière de la gorge et d'autres structures. À cet égard, après plusieurs heures dans de telles conditions, la situation s’aggrave.

La situation est aggravée si le patient a le nez bouché à cause de processus pathologiques. De telles maladies peuvent être des conditions allergiques, la sinusite, le SRAS. Une bouche ouverte pendant le sommeil accélère le dessèchement des muqueuses.

Dans ce cas, la gorge fait mal la nuit et le matin et l'état n'est normalisé que l'après-midi. Le fait que les symptômes disparaissent après l'humidification et les gargarismes de la gorge témoigne de l'importance de l'air sec. Toute la journée, le patient se sent satisfait.

Pour hydrater les muqueuses, une solution saline préparée à partir d'une cuillerée à thé de sel de table mélangé dans un verre d'eau est efficace.

Un événement nécessaire consiste à humidifier l’air à l’aide de dispositifs spéciaux d’usine ou des outils disponibles, d’un bassin avec de l’eau, d’une serviette humide accrochée à la batterie.

Allergie

Une raison courante pour laquelle un mal de gorge ne fait mal que la nuit peut être une allergie. Les manifestations cliniques de cette maladie sont différentes. Les plus courantes sont la congestion nasale, la rhinite, le larmoiement, l’essoufflement et les éruptions cutanées. Les chatouillements et les maux de gorge, la toux sèche sont également souvent le signe d'une affection allergique.

Le développement de la réaction dans ce cas est dû à la possibilité d'exposition à l'allergène au cours de cette période de temps particulière. Le plus souvent, ces agents dangereux sont

  • ameublement, tapis, oreillers en duvet;
  • nourriture pour poissons;
  • laine et duvet d'animaux dans la chambre à coucher;
  • poussière de livre;
  • plantes d'intérieur.

Le traitement le plus efficace contre les allergies consiste à éliminer l’allergène. Vous devez commencer par éliminer tous les objets dangereux. Si l’allergène est retrouvé, l’état redevient rapidement normal, rien n’interférera avec le repos nocturne normal. Améliorer le bien-être contribuera également à l’utilisation des antihistaminiques.

Une condition dans laquelle la douleur est notée

Un état pathologique dans lequel on observe un mal de gorge, principalement la nuit, est caractéristique des personnes exerçant certaines professions: chanteurs, chargés de cours et enseignants. Dans ces cas, pendant la journée, le patient ressent constamment des contraintes excessives sur les tissus du larynx et, surtout, sur les cordes vocales. Le résultat est une forme de laryngite hypertrophique.

Avec la pharyngoscopie, on note une prolifération des cordes vocales des nodules du chanteur. La présence de ces formations conduit à l’enrouement, à l’apparition de douleurs et de maux de gorge en fin de journée.

Les symptômes cliniques ne peuvent régresser que si les structures du larynx se reposent.

Il est recommandé aux personnes de ces professions de passer le plus de temps possible sans forcer l'appareil ligamenteux pour garder la conversation silencieuse. Dans les cas graves, lorsqu'il n'y avait aucune possibilité de changer de mode de vie et de profession, on a eu recours à l'élimination des excroissances des ligaments.

La laryngite hypertrophique aiguë peut également être à l’origine d’une autre profession. L'inflammation du larynx peut être due à une infection virale ou bactérienne, à une hypothermie ou à la présence de fumée dans l'air. Cependant, dans ce cas, les symptômes seront les mêmes tout au long de la journée. La détérioration de la situation à la fin de la journée de travail témoigne plus souvent d'un préjudice professionnel.

Rhinite aiguë

Le mal de gorge la nuit est typique des enfants atteints de rhinite aiguë. Dans cet état, le patient s'inquiète d'un fort nez qui coule et d'un écoulement abondant de mucus. Si le patient est en position horizontale, le mucus coule dans le fond de la gorge et l'irrite. Cela se manifeste par un mal de gorge ou de gorge, une toux avec des crachats difficiles à séparer.

Un patient adulte essaiera de tousser dans la gorge, l'enfant est vilain, se plaint d'un mal de gorge. Le moyen le plus abordable d'améliorer la situation est d'utiliser une tête de lit haute. En adoptant une telle position au lit, il est difficile de permettre un écoulement du nez vers la gorge.

Oesophagite par reflux

Il existe également une maladie non associée à la pathologie des voies respiratoires supérieures, dont les principaux symptômes sont une douleur à la poitrine et à la gorge. Ces symptômes se développent après avoir mangé, si le patient adopte une position horizontale ou baisse le torse. Ils sont dus au fait qu’en raison d’une insuffisance sphinctérienne entre l’œsophage et l’estomac, il se produit un renversement de la nourriture et du suc gastrique, ce qui a un effet irritant sur la muqueuse et s’accompagne de douleurs.

Les symptômes supplémentaires dans ce cas sont des éructations, des brûlures d'estomac. Chez l'adulte, la maladie peut se manifester par une toux constante et une voix rauque. Pour déterminer la cause de cette affection, il est nécessaire de subir une œsophagoscopie.

Selon la pathologie révélée, les mesures médicales peuvent inclure l'utilisation de méthodes conservatrices, telles que l'utilisation d'antispasmodiques, d'antiacides. De plus, en cas de hernie de l'orifice oesophagien du diaphragme, le traitement chirurgical n'est pas exclu. Pour réduire les manifestations cliniques des patients, il est nécessaire de prendre le dernier repas quelques heures avant le coucher, il est contre-indiqué de prendre une posture horizontale après avoir mangé ou de faire de l'exercice avec le torse.

Recueillir toutes les plaintes existantes, les interpréter et prescrire un traitement si un spécialiste devait le faire. En se référant à l'oto-rhino-laryngologiste, le patient recevra un avis d'expert sur la pathologie existante des organes ORL. Dans ce cas, vous devrez peut-être consulter un spécialiste, un gastro-entérologue ou un allergologue.

Pourquoi chez les adultes la nuit pose un nez et comment faire face à ce symptôme

La plupart des patients se rendent à un rendez-vous avec un médecin ORL pour une raison assez commune: ils se mettent le nez la nuit. Ce symptôme peut apparaître pour diverses raisons, notamment des maladies chroniques ou catarrhales.

Une sensation de congestion désagréable dégrade considérablement la qualité de vie d’une personne, surtout si elle apparaît la nuit, ne vous permettant pas de dormir et de vous reposer complètement. En outre, le syndrome peut provoquer des troubles respiratoires, ce qui entraîne déjà de graves complications. Par conséquent, si vous portez le nez sans rhume la nuit - vous ne devriez pas vous lancer dans un autodiagnostic ni un traitement, il est préférable de contacter immédiatement un spécialiste qualifié.

Les causes de la congestion nocturne

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles le nez est bouché la nuit. Ce sont des maladies chroniques, une humidité de l'air insuffisante dans la pièce et, chose étrange, une conséquence de troubles hormonaux dans le corps.

Avant de commencer le traitement, vous devez établir un diagnostic approprié et ensuite seulement, en vous basant sur les causes profondes, pour vous débarrasser du syndrome désagréable.

Maladies chroniques

La cause la plus fréquente de congestion nocturne est une inflammation lente des sinus paranasaux, apparue à la suite d’un rhume qui n’a pas été guéri, et qui n’a pas fait l’objet d’un traitement adéquat à temps et est devenue chronique.

La sinusite (inflammation des sinus maxillaires) au stade aigu est caractérisée par des symptômes graves - le patient souffre de maux de tête, de fièvre et l'exsudat purulent s'écoule constamment par le nez, souvent avec des traînées de sang.

Le stade chronique de la maladie se manifeste par une évolution presque asymptomatique. Parfois, on ne peut s'en rendre compte que par le fait que le nez est bouché la nuit, qu'il n'y a pas de nez qui coule, ainsi que d'autres symptômes d'inflammation.

La nuit, le corps est en position horizontale, le mucus ne coule pas par les narines et ne coule pas dans le fond de la gorge, comme il le fait pendant la journée. C'est pourquoi le nez est posé en position nocturne et non lorsque la personne est réveillée.

S'accumulant dans les voies nasales du côté du patient, la morve obstrue complètement une narine, empêchant ainsi la personne de respirer complètement et il existe une fausse impression que le nez n'est pas obstrué par la morve.

Le patient doit prendre une position verticale car quelques minutes plus tard, il se détache du nez. Cela est dû au fait qu'un excès de mucus a pénétré dans le pharynx, libérant ainsi le passage de l'air (chez une personne en bonne santé, environ 700 millilitres de mucus nasal s'écoulent dans la gorge d'une personne en bonne santé, complètement inaperçus, chez un patient, ce chiffre est proche d'un litre).

Perturbations hormonales

Curieusement, le déséquilibre hormonal existant dans le corps peut affecter directement la fonction respiratoire. La médecine s'appelle rhinite vasomotrice et s'appuie sur des bases scientifiques. Une caractéristique de cette pathologie est que ses manifestations en souffrent, principalement les femmes de plus de 20 ans.

À la suite de troubles hormonaux qui se développent pendant la ménopause, la grossesse et une surcharge nerveuse, un dysfonctionnement des capillaires situés dans la cavité nasale se forme. Il se forme une stagnation du sang et un gonflement du nez nasal, qui se manifeste par une sensation de congestion nasale, aggravée en position horizontale, plus souvent la nuit, lorsque le sang afflue à la tête. En même temps, il y a des voix nasales, des éternuements et une diminution de la fonction olfactive.

Une autre raison peut être un dysfonctionnement de la glande thyroïde, lorsque la production de ses hormones diminue, par exemple à la suite d'une carence en iode. En même temps, une narine se couche la nuit, et non les deux à la fois, selon le côté du corps où une personne dort.

Rhinite allergique

Cette maladie est tout aussi courante chez les adultes et les jeunes patients, et il n’est pas facile de distinguer une rhinite allergique d’un vasomoteur ou d’un rhume.

Une des caractéristiques de la maladie est la capacité de se masquer en tant qu’infection respiratoire normale. En conséquence, une personne est traitée pour un rhume et la congestion nasale nocturne ne disparaît pas.

Les manifestations d'allergies associées au manque de respiration dans le rêve peuvent être causées par les conditions dans lesquelles une personne se trouve pendant une nuit de repos. Les facteurs suivants peuvent provoquer une congestion nasale allergique:

  • l'odeur des fleurs;
  • les poils d'animaux;
  • poussière de livre;
  • des moisissures sur les murs, le sol ou le plafond, mais cachées des yeux de l'homme;
  • les acariens du lit (le problème le plus courant);
  • matériau de mauvaise qualité à partir duquel le linge de lit ou la chemise de nuit est fabriqué.

Pour éliminer les symptômes de congestion nocturne causés par les allergies, il est nécessaire d'identifier et d'éliminer les irritants et de consulter un allergologue. Il effectuera des tests cutanés, prescrira le traitement et indiquera avec précision les facteurs avec lesquels le patient doit limiter le contact (produits chimiques ménagers, animaux domestiques, fleurs, etc.)..

Humidité de l'air insuffisante

En soi, l'air sec dans la pièce ne provoque pas le nez bouché la nuit. La situation peut être aggravée par le fait que pendant un rhume qui coule, lorsque vous êtes allergique à une sinusite chronique ou lors d’une exacerbation de celle-ci, un manque d’humidification de l’air rend la muqueuse nasale sèche et fine.

En conséquence, le tissu gonfle, ce qui bloque les voies nasales pendant le sommeil, empêchant la personne de dormir suffisamment.

Il est particulièrement important d'humidifier l'air en hiver - pendant le fonctionnement des appareils de chauffage, son humidité relative nécessaire chute souvent à 25-30%, c'est-à-dire presque deux fois. Cela oblige le corps à lutter seul contre la sécheresse de l'épithélium en produisant intensément du mucus pour protéger et hydrater le nez.

Formation de polypes

L'augmentation des symptômes de la pathologie dans ce cas se produit progressivement. Le patient n’est souvent pas conscient de la prolifération des tissus épithéliaux dans la cavité nasale, qui peut se produire plusieurs années de suite, jusqu’à ce qu’il soit dérangé par la sensation de congestion nocturne, mais il n’a pas de rhume. La cause des excroissances polypes peut être un facteur, ou leur combinaison:

  • infections respiratoires fréquentes;
  • maladies chroniques des voies respiratoires supérieures;
  • immunité réduite;
  • pathologie du système cardiovasculaire;
  • mauvaises habitudes - tabagisme, abus d'alcool.

Lorsque les polypes atteignent leur taille maximale, il est de plus en plus difficile pour une personne de respirer, ce qui l'oblige à consulter un médecin. Dans la plupart des cas, des excroissances aussi importantes ne peuvent être éliminées de manière conservatrice, ce qui implique un traitement chirurgical.

Conséquences de la blessure

C'est une courbure du septum osseux du nez, qui peut être congénitale ou acquise. Si la structure anormale des tissus osseux et cartilagineux se forme à la naissance, des problèmes tels que congestion, rhumes fréquents, maladies chroniques des sinus paranasaux gêneront le patient dès sa plus tendre enfance.

Si la courbure est formée à la suite d'une blessure (coup ou accident), les peignes formés dans la cavité nasale endommageront de façon permanente le tissu muqueux, provoquant des poches et de la congestion. Pour aider à faire face au problème peut oto-rhino-laryngologiste ou un chirurgien.

Causes de congestion nasale

Si la congestion nasale est accompagnée de sécrétions abondantes de mucus, il est beaucoup plus facile de déterminer la cause du rhume. Dans les cas où ce syndrome se présente sous une forme sèche, c'est-à-dire en l'absence de manifestation de rhinite en soi, le médecin doit traiter le diagnostic, car plusieurs raisons peuvent être envisagées:

  • La rhinite arrière est le symptôme d'un rhume banal, caractérisée par le fait que l'inflammation affecte les parties éloignées du nasopharynx, tandis que le mucus s'écoule le long du mur du fond et que la personne ne remarque pas l'écoulement pendant la journée.
  • rhinite médicale - résulte d'une utilisation abusive d'agents vasoconstricteurs, provoque un fort gonflement des tissus et une congestion nasale, en particulier la nuit;
  • l'un des stades des infections respiratoires aiguës est observé un jour ou deux avant que la rhinite ne devienne aiguë, et une congestion sèche peut perturber le patient pendant trois jours supplémentaires après la maladie, jusqu'à son rétablissement complet;
  • corps étranger dans le nez - peut causer une longue sensation de gêne, accompagnée de congestion et de processus inflammatoires constants;
  • rhinite médicamenteuse - se développe en réaction à l’utilisation de certains médicaments, tels que les antihistaminiques, les stéroïdes, les médicaments antibactériens et antiviraux.

Une raison plutôt rare pour laquelle il pose le nez sans un rhume la nuit est considérée comme une sorte de perturbation du système cardiovasculaire, généralement cette pathologie est accompagnée de maux de tête. Il est nécessaire de faire un diagnostic à l’intérieur de l’hôpital, car l’état peut mettre la vie en danger.

Premiers secours en cas de congestion

Si la nature de la congestion est virale ou bactérienne, les gouttes vasoconstrictives apporteront l'effet le plus rapide: Nazivin, Nazol, Weeks, Rinosprey, Adrianol.

Ce sont des médicaments d'exposition à long terme (l'effet dure 8-12 heures), ce qui vous aidera à bien dormir, mais n'annulera pas la visite chez le médecin. Il est important de comprendre que ce ne sont pas des drogues, elles agissent sur la cause des difficultés respiratoires et n'éliminent que le symptôme.

Les gouttes d'exposition prolongée créent une dépendance et deviennent inutiles si elles sont prises plus de 4 jours.

Ils seront inefficaces en cas d'origine allergique de congestion nocturne, de médicaments contre la rhinite, de polypes, de troubles hormonaux et de pathologies cardiaques.

Afin de faciliter la respiration avant d'aller chez le médecin et d'effectuer un diagnostic, il est nécessaire d'observer l'algorithme d'actions suivant:

  1. faire une inhalation sur un nébuliseur - pendant la procédure, vous pouvez utiliser du chlorure de sodium, de l'eau de table Borjomi ou Narzan, ainsi que des solutions Miramistin et Rotokan;
  2. Pour désinfecter la lampe infrarouge, l’appareil appartient à de nombreuses familles et la procédure permet d’arrêter la reproduction d’agents viraux dans la cavité nasale, à condition qu’elle soit réalisée trois fois par jour pendant 10 minutes;
  3. lavez votre nez avec une solution saline ou des préparations des séries Dolphin, Aquamaris, Marimer - la procédure produira les meilleurs résultats si votre nez est bouché avec une épaisseur ou une morve;
  4. surveiller le degré d'humidité de l'air (l'humidité relative doit être comprise entre 50 et 70%);
  5. utilisez autant de liquide que possible;
  6. effectuer un nettoyage humide et aérer régulièrement la pièce.

Ce sont des mesures de premiers secours pour la congestion nasale de nuit. Si vous suspectez des maladies chroniques, des allergies, la présence d'un corps étranger dans le nez ou la courbure du septum en raison d'une blessure, vous devez immédiatement consulter un médecin ORL.

Diagnostics

L'examen du médecin ORL commence par un examen à l'aide d'un endoscope. Le médecin pourra ainsi obtenir des informations sur les corps étrangers et la courbure du septum et évaluer l'état général du tissu muqueux nasal.

  • Pour confirmer la nature bactérienne ou virale de la pathologie, le patient passe des tests sanguins et urinaires, ainsi qu'un frottis nasal, afin de déterminer le type d'agent pathogène.
  • Pour établir une rhinite de nature infectieuse ou allergique, le médecin peut recommander un test sanguin pour détecter la présence d’anticorps - cette méthode de recherche permet d’identifier le problème même en l’absence de symptômes autres que la congestion.
  • En cas de suspicion de sinusite et de sinusite, la radiographie est réalisée en deux projections.
  • Pour réfuter ou confirmer l'hypothèse de la présence de polypes ou de tumeurs bénignes dans les voies nasales et les sinus, vous devrez peut-être recourir à l'imagerie par résonance magnétique ou par ordinateur.
  • La rhinite allergique est confirmée par les résultats de tests cutanés réalisés par un allergologue.
  • Si des défaillances hormonales sont observées dans le corps et que l'on soupçonne une rhinite vasomotrice, l'ORL dirige le patient vers un endocrinologue pour un examen et un test des hormones.

Méthodes de traitement

Une fois que la raison exacte de la congestion nasale nocturne est établie, le traitement optimal est sélectionné. Son objectif principal est d’influencer la cause première de la maladie, et pas seulement les symptômes. Nous examinerons ensuite les moyens de traiter les causes les plus courantes de congestion nocturne.

Air sec

Si le nez contient une humidité de l'air insuffisante dans la pièce, la thérapie comportera deux étapes: la première restaurera le niveau d'humidité naturelle de la muqueuse nasale;

Hydratez l'épithélium des manières suivantes:

  • boire le plus de liquide possible - cela rétablira l'équilibre hydrique et améliorera l'état de la membrane muqueuse;
  • enfouir des gouttes salines, de chlorure de sodium ou d'eau de mer dans les voies nasales;
  • plus souvent en plein air et renforcer le système immunitaire.

Un traitement ultérieur de la rhinite sera prescrit par un médecin.

Rhinite vasomotrice

Son traitement est généralement difficile et les médicaments sont choisis en fonction de la cause première - vous pouvez avoir besoin de corticostéroïdes, de préparations à base d'iode et d'autres médicaments.

La rhinite vasomotrice n'est souvent pas la première à être vaincue pour la première fois, mais dans certains cas, elle disparaît d'elle-même après ajustement des niveaux hormonaux.

Déviation du septum nasal

Pour faire face au problème avec l'aide d'un traitement médicamenteux, il est peu probable que le problème soit couronné de succès; par conséquent, une intervention chirurgicale est effectuée dans les indications aiguës.

L'opération se fait sous anesthésie générale, la période de rééducation est de deux semaines. Pendant l'intervention, il est possible de niveler le tissu osseux endommagé, ainsi que d'éliminer les crêtes formées, qui ont endommagé l'épithélium muqueux et provoqué un gonflement excessif.

Rhinite médicale

Avec cette pathologie, les vaisseaux de la muqueuse nasale cessent de se contracter de manière autonome, perdant leur tonus normal. Avec le développement de la dépendance, le patient ne peut tout simplement pas se débarrasser de la congestion sans gouttes - un cercle vicieux se crée. Pour éliminer le problème, vous devez réduire la dose d'un vasoconstricteur quotidiennement.

Un rejet complet des gouttes et des pulvérisations conduira à une congestion sévère, que les patients ressentent assez durement. Mais si vous supportez pendant 3-4 jours, les vaisseaux commenceront à revenir à la normale, acquérant à nouveau la capacité de s’auto-réduire. Une telle tactique pointue conduit à une guérison complète en 10-15 jours.

Polypes et corps étrangers

Avec la prolifération de polypes, le médecin choisit la méthode d'ablation chirurgicale appropriée: au laser, en utilisant la cryothérapie, une boucle et d'autres méthodes.

Souvent, après l’intervention, les tumeurs commencent à réapparaître après un certain temps, auquel cas le traitement chirurgical doit être associé à un traitement conservateur - antibactérien, immunomodulateur, renforçant.

Lorsqu'un objet étranger est trouvé dans la cavité nasale, après une IRM ou une radiographie, le médecin retire le corps à l'aide d'un long crochet et observe le processus à l'aide d'un endoscope.

Rhinite allergique

Après avoir identifié un facteur provoquant, il est prescrit à la patiente un traitement incluant la prise d'antihistaminiques à l'intérieur - Claritin, Suprastin, Zyrtek.

Dans le même temps, un traitement systémique est réalisé à l'aide des médicaments combinés Polidex, Isofra.

Dans les cas graves, on recommande au patient des médicaments à base de corticostéroïdes topiques - vaporisateurs Fliksonaze, Bekonaze, Nasoneks. Outre le traitement médicamenteux, la limitation du contact avec un irritant devient une mesure obligatoire.

Sinusite et sinusite

Si la congestion nasale nocturne résulte d'une sinusite chronique ou non traitée, le patient est traité avec les mesures suivantes:

  • prendre des médicaments antibactériens;
  • utilisation d'antihistaminiques;
  • laver les sinus en utilisant la méthode du «coucou» ou le cathéter YAMIK;
  • médicaments à action vasoconstrictrice;
  • moyens d'action locale - Isofra, Polydex, Rinofluimucil, Protargol.

En cas d’incohérence du traitement médicamenteux, le médecin recommande la ponction du sinus, l’évacuation du contenu purulent puis le lavage avec une solution antiseptique.

Résumer

Il est nécessaire de préciser que la congestion nasale nocturne peut être provoquée à la fois par une raison et par leur combinaison. Le traitement des pathologies complexes provoquant un syndrome désagréable est effectué par des spécialistes restreints - un cardiologue, un endocrinologue, un neuropathologiste, s’il existe une indication clinique.

Pour la prévention des maladies du nasopharynx, il est recommandé de procéder à des opérations de modération, d’abandonner les mauvaises habitudes, plus souvent d’être en plein air et de traiter les maladies chroniques à temps.

Pourquoi a-t-il le nez sans rhume la nuit: causes, traitement

L’obstruction de la respiration nasale la nuit est due au fait que les parois des vaisseaux de la muqueuse nasale deviennent hyperréactives et ont tendance à se dilater sous l’influence de divers facteurs. L'inflammation chronique de la muqueuse nasale - la rhinite vasomotrice - n'a aucun lien avec la réaction aux allergènes ni à la microflore infectieuse, mais l'apparition de cellules immunocompétentes dans le mucus appelle. Les symptômes de la maladie peuvent apparaître de manière constante ou occasionnelle. Le groupe à risque comprend les enfants, les femmes après 40 ans, les personnes âgées. Afin d'éviter des complications, un traitement qualifié est nécessaire.

Le flux sanguin vers la muqueuse nasale augmente dans une position horizontale du corps, ce qui augmente la pression artérielle dans les réseaux capillaires entremêlés et denses - les corps caverneux. Les parois des capillaires deviennent très perméables, ce qui entraîne une fuite de plasma sanguin dans l'espace intercellulaire de la muqueuse nasale. Un débordement de liquide provoque un gonflement.

Une forte augmentation, bloquant l'accès à l'air, se produit dans les conchas nasaux inférieurs. En conséquence, le nez ne respire pas pendant le sommeil, la respiration se fait par la bouche. Lorsqu'une position verticale est prise, l'œdème disparaît, rétablissant la respiration nasale.

La congestion nasale, provoquée par le rétrécissement de la cavité par les tissus enflés des conchas nasaux, survient en position couchée. Le patient pose son nez sans rhume la nuit et, dans la journée, il n’est pas difficile de respirer, il n’ya pas de morve. Cette maladie s'appelle la rhinite vasomotrice. Il se développe en raison d'une altération du tonus vasculaire.

Un gonflement des tissus de la muqueuse nasale survient à la suite d'une réaction à un changement de la position du corps.

L'excitabilité des parties centrale et centrale du système neuro-végétatif conduit à une réponse inadéquate de la muqueuse nasale aux irritations physiologiques. Ces derniers peuvent être des facteurs internes et externes.

Les causes externes incluent:

  • une forte augmentation de la température de l'air ou sa diminution;
  • changement de pression atmosphérique;
  • fumée excessive (y compris fumée de cigarette);
  • odeurs nettes;
  • nourriture épicée;
  • consommation d'alcool ou de cocaïne;
  • maladies virales.

Les facteurs internes comprennent:

  • surcharge émotionnelle;
  • augmentation de l'effort physique;
  • un rapport sexuel actif;
  • changements hormonaux:
    • dysfonctionnements du système reproducteur dus à la puberté, aux menstruations, à la grossesse;
    • augmentation de la synthèse de l'hormone somatotrope, entraînant un gigantisme, acromégalie (une maladie causée par une synthèse accrue de l'hormone de croissance);
    • reflux du contenu gastrique dans le larynx, l'œsophage, le pharynx;
    • l'hypothyroïdie;
  • déplacement du septum nasal;
  • violation de la perméabilité du système respiratoire supérieur par la croissance de tissus sous la forme d'adénoïdes, polypes.

La prédisposition héréditaire à la maladie peut jouer un rôle clé.

Au matin, nez et mal de gorge

La gorge ne peut que faire mal le matin et le reste de la journée ne gêne pas le malaise de la personne. Parfois, la douleur survient avec d'autres symptômes. Les sensations de gorge morbides du matin peuvent apparaître sous l’influence de plusieurs facteurs qui peuvent être éliminés indépendamment ou avec l’aide d’un médecin.

Le matin, maux de gorge, puis passe

Causes courantes de maux de gorge le matin

La douleur survient souvent en présence de telles violations:

Pharyngite, laryngite à caractère infectieux. Mauvaises habitudes communes, y compris le tabagisme, la dépendance à l'alcool. Niveau élevé de pollution de l'air, sa sécheresse. Violations dans le fonctionnement du tube digestif. De lourdes charges sur les cordes vocales. Lésion tissulaire, opération récente.

Causes de maux de gorge

Maladies infectieuses

La pharyngite et la laryngite surviennent souvent chez les habitants des grandes villes. Habituellement, les personnes ne sont pas suffisamment immunisées et respirent constamment de l'air saturé de gaz nocifs. La malnutrition est néfaste car beaucoup de gens choisissent de manger rapidement. Il est également dangereux de porter un rhume sur les jambes, car avec un traitement inapproprié, une infection peut être ajoutée.

Quand un mal de gorge est détecté le matin et suivi par un médecin, beaucoup sont diagnostiqués avec une pharyngite ou une laryngite chroniques. Pour exclure la présence de ces maladies, il est conseillé de contacter l'otolaryngologue. De nombreux rhumes ne présentent pas de symptômes typiques et les patients se plaignent de douleurs intenses à la gorge le matin.

Si l'intensité de la laryngite augmente, augmentez peut-être la température plus près de la nuit. En outre, une personne se sent chatouiller et avoir mal à la gorge, non seulement le matin, mais aussi la nuit. Il y a un enrouement, des problèmes de voix. En se concentrant sur ces symptômes, vous pouvez rapidement distinguer la laryngite de la pharyngite.

Qu'est-ce que la laryngite et ses symptômes?

Comment guérir?

Pour une guérison complète de la maladie, il est nécessaire de consulter un médecin pour le choix du traitement optimal. Tout d'abord, vous devriez être examiné pour un diagnostic précis.

Médicaments pour le traitement des maux de gorge

Avant d'aller à l'hôpital, vous devez suivre ces recommandations:

Maux de gorge recettes de rinçage

Causes de maux de gorge

Mauvaises habitudes

Si vous fumez souvent, vous ne pourrez plus vous passer de cigarettes, consommer des boissons alcoolisées, vous pourriez ressentir de fortes douleurs à la gorge. Le risque de cet écart augmente si vous continuez à adopter un mode de vie incorrect pendant plusieurs années. Parmi les boissons alcoolisées, non seulement la vodka est nocive, mais aussi le brandy et le whisky. Si la douleur survient en raison d'un mode de vie inapproprié, elle est souvent associée à une toux.

Le mécanisme de formation des maux de gorge est affecté par la nicotine, une substance toxique. Pendant le tabagisme, la nicotine pénètre dans la membrane muqueuse et provoque une irritation, après un certain temps, des processus pathologiques chroniques. Dans la plupart des cas, les fumeurs souffrent de bronchite chronique.

Pendant le tabagisme, la nicotine pénètre dans la membrane muqueuse, provoque une irritation qui provoque un mal de gorge

Note! Avec le syndrome de la douleur, la toux est en augmentation constante, accompagnée par la décharge de crachats brun.

Il devrait être le plus tôt possible d'éliminer les mauvaises habitudes si elles ont affecté l'apparition de la douleur et de la toux. La nicotine est un cancérigène pouvant causer le cancer. Renforcer l'immunité, tout en éliminant les mauvaises habitudes, afin de réduire considérablement le risque de maladies dangereuses. Pour se débarrasser des maux de gorge le plus tôt possible, il ne suffit pas de renoncer à la cigarette. Il est nécessaire de choisir des médicaments qui permettent d'éliminer les substances nocives de la membrane muqueuse.

Microclimat défavorable

Vous devez surveiller attentivement les caractéristiques du microclimat dans la pièce dans laquelle vous vous trouvez souvent. Les paramètres généraux de l’air affectent l’état de santé, le niveau d’immunité, l’accélération du rétablissement, ou l’augmentation de la susceptibilité à la formation de processus infectieux.

Algorithme de traitement des maux de gorge

Faites attention à ces paramètres de l'air:

Température générale. Humidité Vitesse de déplacement

En utilisant des méthodes modernes, vous pouvez affecter indépendamment le niveau d'humidité et la température dans la pièce. Nous ne devons pas permettre que le niveau d'humidité augmente de plus de 60%, le taux optimal étant de 40%. Température ambiante moyenne: 20 degrés. Il est nécessaire de maintenir en permanence les caractéristiques sélectionnées du microclimat, il est nécessaire d'éliminer la probabilité de fortes variations de température ou d'autres paramètres de l'air.

Méthodes d'humidification de l'air intérieur

Note! Les maux de gorge le matin sont souvent causés par de mauvaises caractéristiques de microclimat dans la pièce dans laquelle vous dormez.

L'air le plus nocif avec ces paramètres:

Surchauffé. Sec En surfusion.

Le syndrome de la douleur peut survenir avec un air excessivement sec. Cet écart se manifeste souvent lors du fonctionnement actif des systèmes de chauffage, c'est-à-dire en hiver. Vous devez acheter un humidificateur et un hygromètre. Si vous ne disposez pas de ces éléments, vous ne pourrez pas faire attention aux écarts dans le temps et ajuster vous-même les paramètres d’air. Les gens croient souvent que la douleur est associée à l'activité de l'infection, raison pour laquelle ils ne font pas attention au niveau d'humidité de la pièce.

Note! Si vous remarquez que la douleur ne disparaît qu'après avoir bu du liquide, en marchant dans la rue ou dans une pièce où l'air a un taux d'humidité plus élevé, il est possible que l'inconfort ne soit causé que par un microclimat défavorable.

La douleur la plus intense du matin survient lorsqu'une personne est dans un air trop sec et chaud toute la nuit et qu'une grande quantité de poussière pénètre dans les voies respiratoires. Il est nécessaire de suspecter le lien entre le syndrome douloureux et les caractéristiques défavorables du microclimat dans de telles circonstances:

La douleur ne survient que dans une pièce particulière. La gêne sur leur propre passe immédiatement après l'hydratation de la membrane muqueuse ou quelques minutes après cela. Il n’ya pas d’autres signes de la maladie, notamment fièvre, faiblesse générale, toux sévère.

Normes de température pour les pièces non résidentielles et les aires communes

Pour se débarrasser rapidement de la douleur, il est nécessaire d'ajuster les paramètres de l'air. Faites attention aux indicateurs de microclimat, utilisez un humidificateur ou abaissez la température de la pièce, baissez les chauffages ou allumez le climatiseur. Nécessite également un nettoyage humide régulier.

En hiver, afin d'éviter une sécheresse excessive de l'air, il est conseillé de suspendre régulièrement une serviette trempée dans l'eau sur le radiateur. Mettez quelques plantes d'intérieur, car elles ont un effet positif sur la stabilisation du microclimat. Avant de se coucher, il est souhaitable de lubrifier les solutions muqueuses à base d’huile.

Note! Le séchage de la gorge peut être affecté non seulement par l'air trop chaud mais également par l'air froid. De plus, les basses températures peuvent contribuer à l'apparition de maux de gorge, de pharyngites et d'autres pathologies.

Vidéo - Comment reconnaître un mal de gorge dangereux

Violations dans le fonctionnement du tractus gastro-intestinal

Les maux de gorge graves peuvent déclencher des troubles digestifs. Dans certains cas, c’est lors des échecs de ce processus que se produit une irritation de la gorge muqueuse. Les personnes en bonne santé n’ont pas de tels problèmes, car dans l’état normal du tractus gastro-intestinal, les aliments pénètrent dans l’œsophage, se dirigent vers l’estomac, où ils sont digérés et se mélangent au suc gastrique. Le sphincter ferme le passage, de sorte que la masse résultante ne peut pas pénétrer dans la gorge.

Si les organes ne fonctionnent pas correctement, la nourriture stagne, le contenu de l'estomac est libéré dans l'œsophage. En conséquence, une irritation de la membrane muqueuse est possible, l'apparition de réactions inflammatoires, ce qui explique pourquoi une personne remarque le syndrome de la douleur. En présence d'un médecin en présence de cette pathologie, un diagnostic de reflux gastro-oesophagien est posé.

Pour éliminer la douleur, vous devez suivre ces recommandations:

Refuser les aliments trop épicés, gras et lourds. Si vous ne pouvez pas ne pas le manger pendant la journée, ne mangez pas de nourriture irritante pour l'estomac pendant 2 heures avant le coucher. Utilisez des médicaments pour prévenir les brûlures d'estomac. Pour trouver les meilleures méthodes thérapeutiques, il est conseillé de se rendre au rendez-vous du médecin, qui vous prescrira des médicaments après l’examen. Pendant le sommeil, utilisez un oreiller, assurez-vous que la tête est située au-dessus du niveau de l'estomac.

De lourdes charges sur les cordes vocales

Chant excessivement fort, la parole peut affecter l'apparence d'un mal de gorge.

Si vous remarquez une douleur intense à la gorge après avoir dormi, analysez l’ensemble de la journée passée. L'apparition d'une réaction inflammatoire peut être affectée par des chants et des paroles excessivement forts. Si les cordes vocales sont gravement endommagées, le syndrome douloureux peut durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Dans la plupart des cas, les narrateurs, les professeurs, les chanteurs qui donnent des concerts réguliers souffrent de ces phénomènes désagréables.

Cordes vocales sous tension

Pour se débarrasser d'un mal de gorge, il est conseillé de limiter la charge sur les cordes vocales. Si possible, ne parlez pratiquement pas pendant les prochains jours. Utilisez des tisanes, du thé pour éliminer les réactions inflammatoires. Vous pouvez brasser de la camomille en pharmacie ou à base de plantes. En peu de temps pour éliminer la douleur et retrouver la voix, vous pouvez utiliser du lait de poule - une boisson à base de lait, d'œufs et de sucre. Vous pouvez le cuisiner vous-même. Cela nécessitera jaune d'oeuf, 1 cuillère à soupe. l sucre, pincée de sel et de vanille. Mettez ces ingrédients dans un récipient pratique, mélangez bien. Ajouter 3/4 tasse de lait, mélanger à nouveau, filtrer.

Vidéo - Maladies causant des maux de gorge

Blessure de la muqueuse

La vulnérabilité de la gorge muqueuse augmente avec le dessèchement. Il peut être endommagé en mangeant des aliments durs. Il y a également un risque de toucher la muqueuse osseuse en mangeant du poisson. Immédiatement, une personne peut ne pas remarquer la blessure, mais l'inflammation se manifestera le lendemain matin. Dans certains cas, une brûlure chimique de la membrane muqueuse est diagnostiquée si une personne inhale des vapeurs nocives pendant une longue période. Obtenir une brûlure chimique peut non seulement les travailleurs des entreprises industrielles, mais aussi les peintres, les coiffeurs.

Note! Pour prévenir les maux de gorge, il est conseillé de porter une attention particulière à l'état des muqueuses. Pour le nettoyage de la gorge, des pulvérisations sont appliquées pour empêcher le dessèchement des muqueuses, par exemple, Quicks, Aqua Maris, Aqualor.

Un mal de gorge le matin peut indiquer à la fois des blessures mineures, un microclimat inapproprié et le développement d'une maladie dangereuse. Si ce symptôme vous dérange tous les jours, il est conseillé de consulter un médecin. Habituellement, avec l'élimination des facteurs présumés, vous pouvez vous débarrasser complètement du syndrome de la douleur et de sa pathologie provoquante.