Principal
Scarlatine

Que faire - odeur et goût perdus: traitement médicamenteux, chirurgical et traditionnel

Souvent, les patients ne sont pas diagnostiqués avec des maladies accompagnées d'une perte de goût et d'odorat. Beaucoup sont convaincus que ces maladies ne constituent pas une menace pour la vie. Il n'est donc pas nécessaire de les traiter. En fait, un désordre de l'odorat et du goût peut causer beaucoup de désagréments à une personne et également indiquer le développement d'une maladie dangereuse dans le corps. C'est pourquoi il est important de savoir comment se comporter si les odeurs et les goûts ont disparu, que faire pour éliminer la pathologie.

Anosmie: symptômes et causes

Caractéristiques du développement de la pathologie

Le plus souvent, lorsqu'un patient a un trouble du goût et de l'odorat, il est impossible de percevoir les odeurs. Cette pathologie s'appelle anosmie. La capacité d'une personne à distinguer les sensations gustatives est basée sur l'odorat. Par conséquent, avec le développement de l'anosmie, une diminution de l'odeur est observée.

Habituellement, l'état pathologique des récepteurs des organes olfactifs et des voies devient la cause de l'anosmie chez un patient. Cet état pathologique se développe principalement avec la progression de divers types de maladies dans le corps humain.

La violation la plus commune de l'odeur et, en conséquence, du goût est observée:

  • pour les maladies infectieuses aiguës
  • avec encéphalite
  • avec aide auditive névrite
  • avec une tumeur maligne du cerveau
  • avec des blessures d'une nature différente du nez

En outre, l'anosmie peut survenir en cas d'intoxication du corps par des substances telles que:

Dans le cas où on diagnostique chez le patient une violation persistante de l'odorat, on peut alors parler de la présence dans le corps de polypes, de tumeurs ou de courbures du septum nasal. Avec une violation prononcée du processus de l'odorat, les experts parlent du développement de maladies telles que l'hyperosmie.

Avec le développement d'un tel processus pathologique dans le corps humain, il est important de diagnostiquer correctement, étant donné que l'anosmie et l'hyperosmie se développent complètement pour diverses raisons et affectent divers organes et tissus.

Pour le diagnostic, un examen approfondi du patient est prescrit, car l'anosmie dans le corps humain peut se développer pour diverses raisons. Dans certains cas, une diminution du sens de l'odorat peut signaler le développement d'une maladie mortelle et constituer une nuisance inoffensive.

L'anosmie se développe souvent après un rhume, des polypes ou l'état pathologique de la cloison nasale. La violation de l'odorat dans ce cas se produit en raison de la formation d'un obstacle de nature mécanique, ce qui entraîne une violation du flux de saveur dans la zone de l'odorat.

Types de maladie

La pratique médicale montre qu'une telle maladie dans le corps humain peut se présenter sous deux formes. Une pathologie congénitale se développe en cas de sous-développement du tractus olfactif ou de leur absence complète. En outre, cette anosmie se développe le plus souvent avec des malformations concomitantes.

La forme congénitale de la pathologie se développe le plus souvent en présence de malformations congénitales du nez et de problèmes de développement du squelette du visage. Cette pathologie peut être à la fois d'origine centrale et périphérique.

L'anosmie d'origine centrale se développe à la suite de lésions du système nerveux central de nature organique, parmi lesquelles on détecte le plus souvent:

  • formations de nature différente dans le cerveau
  • encéphalomyélite dispersée
  • pathologie du système circulatoire
  • blessures et dommages aux artères
  • méningite
  • lésion cérébrale traumatique

Avec ce type de maladie, le patient n'est pas affecté par sa capacité à percevoir les odeurs, mais il est incapable de les distinguer. Une telle condition pathologique ne peut pas être guérie, mais elle peut guérir d'elle-même après un certain temps, une fois déterminée la cause d'une telle violation.

L'anosmie périphérique est le seul type de pathologie olfactive qui puisse être guérie plus tard.

Indépendamment, après un certain temps, altération fonctionnelle de l'odorat, qui se développe généralement après:

  • grippe
  • Oinites à caractère allergique
  • maladies respiratoires aiguës
  • nervose

L'anosmie, accompagnée d'une violation du processus de l'odorat et, par conséquent, du goût, est une maladie qui peut nécessiter un traitement spécial, et peut disparaître d'elle-même. Pour cette raison, lorsque des signes de cette maladie apparaissent, il est recommandé de consulter un spécialiste de votre condition et de la nécessité d'un traitement.

Diagnostics

Afin de poser le bon diagnostic et de prescrire un traitement efficace, il est important qu'un spécialiste établisse un diagnostic permettant d'identifier la cause d'un tel état pathologique du corps. Afin d'identifier la capacité du patient à déterminer les odeurs et les goûts, le spécialiste lui propose des produits ou des substances parfumés, ainsi que des produits au goût prononcé.

Au cas où la cause de la baisse du goût et de l'odorat serait inconnue, un examen minutieux de la cavité nasale afin de détecter la présence de diverses maladies et blessures est généralement désigné.

En outre, le spécialiste désignera une étude sur les nerfs de la région crânienne et des voies respiratoires supérieures.

Dans les cas graves, les méthodes de diagnostic suivantes sont utilisées pour examiner un patient:

  • tomodensitométrie - cette procédure permet de détecter la présence de tumeurs de nature différente et de fractures de la cavité nasale
  • imagerie par résonance magnétique du cerveau

Si vous identifiez la cause qui a provoqué l'odeur et le goût du patient, le spécialiste vous prescrira le traitement nécessaire.

Les caractéristiques éliminent la pathologie

Façons de traiter l'anosmie

Il est nécessaire de commencer le traitement d'une violation de l'odorat et du goût uniquement après avoir identifié la cause ayant provoqué un tel état pathologique du corps humain. Le but de telle ou telle thérapie est déterminé par le type de maladie qui a provoqué le développement de l'anosmie, ainsi que par les caractéristiques individuelles du patient.

Dans le cas où une violation de l'odorat et du goût se développait à la suite de la progression d'une rhinite d'origine bactérienne ou d'une sinusite dans le corps du patient, la pathologie est traitée en utilisant les méthodes suivantes:

  1. prendre des médicaments antibactériens et anti-inflammatoires
  2. agents anti-inflammatoires et systémiques
  3. utilisation de médicaments antiallergiques locaux

L'utilisation de médicaments antiallergiques aide à réduire le gonflement de la membrane muqueuse de la cavité nasale et à rétablir la respiration.

Dans le cas où le développement de l'anosmie dans le corps humain provoquait une rhinite d'origine allergique, le spécialiste prescrit dans ce cas le traitement suivant:

  1. prendre des antihistaminiques
  2. la nomination d'hormones corticostéroïdes qui ont l'effet anti-inflammatoire le plus puissant sur le corps

Des pathologies olfactives se développent souvent à la suite de la formation de polypes dans la cavité nasale, et la seule méthode efficace pour éliminer la pathologie dans ce cas consiste à effectuer une intervention chirurgicale. Cette méthode de traitement est également utilisée si une anosmie se développe suite à l'apparition de tumeurs malignes dans la cavité nasale.

Plus d'informations sur l'anosmie peuvent être trouvées dans la vidéo.

Dans ce cas, seule une intervention chirurgicale peut ne pas suffire et le spécialiste demande au patient de subir des interventions supplémentaires telles que:

  • exposition aux radiations
  • chimiothérapie

Cependant, avec la progression des maladies oncologiques dans le corps humain, la conduite d'un traitement radical ne donne pas toujours des résultats positifs, de sorte que seuls les symptômes sont prescrits.

Malheureusement, au stade avancé de la maladie, la restauration du sens de l'odorat est presque impossible.

Si le processus olfactif est perturbé en raison de la courbure de la cloison nasale, le traitement implique l'exécution d'une procédure chirurgicale dans laquelle le spécialiste l'aligne. De nombreux médecins affirment que les médicaments à base de zinc et de vitamine A ont un effet bénéfique sur le traitement de l'anosmie: un entretien insuffisant de ces médicaments dans le corps peut provoquer une détérioration et une altération de l'odorat, ainsi qu'une dégénérescence épithéliale.

Traitement folklorique

Traitement de l'anosmie avec des méthodes traditionnelles

Les patients refusent souvent de traiter l'anosmie avec des médicaments et privilégient la médecine traditionnelle. Pour obtenir un résultat positif, il est nécessaire de procéder à un tel traitement après avoir consulté un spécialiste et de le combiner au traitement prescrit par un spécialiste.

Il existe certaines recettes de la médecine traditionnelle, dont l'utilisation peut accélérer le processus de restauration de l'odeur du goût:

  1. L'huile de menthol a fait ses preuves, on peut en instiller quelques gouttes dans le nez et le lubrifier avec du whisky.
  2. La propolis, utilisée pour la préparation de médicaments spéciaux, peut accélérer la restauration de l'odorat. Pour ce faire, dans un petit récipient, on mélange 5 grammes de propolis, 15 ml d'huile végétale et 15 grammes de beurre. Tous les ingrédients doivent être soigneusement mélangés pour obtenir une masse homogène pouvant être utilisée par la suite pour faire tremper des cotons-tiges. Il est recommandé de placer les tampons imbibés dans une telle solution dans les narines pendant 15 à 20 minutes au moins 2 fois par jour.
  3. Laver la cavité nasale avec une solution d’eau salée est considéré comme un remède abordable et efficace de la médecine traditionnelle. Pour sa préparation, il est nécessaire de bien mélanger 5 grammes de sel dans un verre d'eau tiède et la solution obtenue peut être utilisée pour rincer le nez. Pour améliorer l'effet de la solution préparée d'eau salée, vous pouvez ajouter quelques gouttes d'iode.

La perte de l'odorat ne représente pas une menace sérieuse pour la vie du patient. Toutefois, cela ne signifie pas que vous ne devez pas y faire attention. Avec le développement d'une telle pathologie, vous devriez consulter un spécialiste, qui vous aidera à découvrir la cause de cette pathologie et à choisir un traitement efficace, si nécessaire.

Goût et odeur perdus

Que faire si les odeurs et les goûts ont disparu et que le nez ne sent pas?

Dans les cas où cette maladie, même considérée comme peu fréquente, s'accompagne d'une détérioration de la perception des arômes ou même du goût, les gens commencent à tirer la sonnette d'alarme et à chercher des moyens de les restaurer.

Les causes et le traitement de ce trouble seront abordés dans cet article.

Les raisons ou pourquoi l'odeur et le goût ont disparu?

Il peut sembler que l’incapacité à distinguer les odeurs soit une bagatelle, sans laquelle il est facile de vivre.

Mais lorsqu'une personne perd l'un de ses sentiments principaux, elle réalise sa véritable valeur.

Après tout, privé de la possibilité de faire l'expérience du parfum et des "chouchous désagréables", il perd partiellement le plaisir de manger et peut également se mettre en danger de manger un produit gâté.

En même temps, le monde qui nous entoure ne semble plus aussi coloré qu'auparavant. Par conséquent, il est extrêmement important de réfléchir à la manière de restituer l’odeur et le goût par temps froid.

L'incapacité à distinguer les odeurs est le plus souvent observée dans le contexte du rhume, accompagné d'un écoulement nasal (rhinite). Selon le degré de détérioration de la fonction olfactive, il existe:

hyposmie (diminution partielle de la gravité de l'odeur); anosmie (absence totale de sensibilité aux substances aromatiques).

La rhinite aiguë est la cause la plus fréquente d'hyposmie, voire d'anosmie. Il se développe en raison de la chute de l'immunité locale et générale et de l'activation de micro-organismes, vivant toujours sur les membranes muqueuses de personnes en parfaite santé.

Puisque le corps perd sa capacité d'interférer avec sa reproduction, les microorganismes infectent les tissus et provoquent l'apparition du processus inflammatoire.

Cela s'accompagne de l'apparition de poches et d'un assèchement de la membrane muqueuse. Ensuite, il est humidifié en raison d'un épanchement séreux (un fluide spécial qui se produit lors d'une inflammation tissulaire).

La quantité de mucus augmente progressivement, l'épanchement s'accumule partiellement sous la couche de membrane muqueuse supérieure, formant des bulles, ce qui permet à celui-ci de s'écailler et de provoquer la formation d'une érosion.

Au cours de tous ces processus, les récepteurs sensibles aux composés aromatiques situés dans la partie supérieure de la cavité nasale peuvent être bloqués par le mucus ou être endommagés.

Par conséquent, ils sont incapables de répondre aux stimuli et, par conséquent, transmettent un signal au cerveau. Cela explique le fait qu'après le froid, l'odorat a été perdu.

Mais la détérioration de la capacité de sentir l'odeur de diverses substances n'est pas la seule conséquence possible de la rhinite. Il y a souvent une perte simultanée de goût et d'odeur.

La raison en est que très souvent une personne confond involontairement goût et goût. Les vraies sensations gustatives apparaissent en réponse à la pénétration de substances salées, acides ou sucrées sur la langue, car des récepteurs spéciaux situés dans différentes parties de la langue sont responsables de leur perception.

Par conséquent, les goûts de base des personnes les plus froides se distinguent toujours plus ou moins. Les problèmes proviennent de la différenciation de combinaisons d'arômes complexes, caractéristiques par exemple de fruits et de baies, de soupes, de plats principaux originaux, etc.

Pour leur pleine perception, la participation simultanée d'analyseurs de goût et de récepteurs olfactifs est requise. Par conséquent, le fait qu'une personne ait l'habitude de considérer le goût d'un plat peut facilement être son arôme.

Attention! Si le patient a cessé de sentir et qu'aucun écoulement nasal n'a été observé, il est impératif de contacter un neurologue pour éliminer les pathologies cérébrales et autres maladies graves.

au contenu? Si l'odorat est parti: que faire dans ce cas?

Et l'odeur et le goût ont-ils vraiment disparu? Il arrive souvent que le patient dise: «Je ne sens pas les odeurs…», «Je ne sens pas le goût des aliments et les odeurs», mais il s’avère que ce n’est pas le cas.

Pour vérifier avec précision la présence d'hyposmie, il existe même un test spécial en médecine - l'olfactométrie.

Son essence consiste à alterner l'inhalation de vapeurs de 4 à 6 substances odorantes contenues dans des flacons étiquetés.

Pour le patient, l'une des narines est serrée avec un doigt et un vaisseau contenant une substance est placé à une distance d'un centimètre de l'autre. Le patient devrait prendre une respiration et répondre à ce qu'il ressent. Traditionnellement utilisé:

Solution d'acide acétique à 0,5%; pur esprit de vin; teinture de valériane; l'ammoniac.

Ces substances sont classées par ordre d'amélioration de la saveur. Par conséquent, il est possible de déterminer le degré de dysfonctionnement olfactif provoqué par l'odeur de la personne capable de la sentir.

Un test similaire peut être effectué à la maison, même sans disposer de solutions spéciales, d’articles et de produits ménagers ordinaires appropriés.

Le test comporte plusieurs étapes, le passage de l’une à l’autre n’est effectué qu’après la réussite de la précédente. On propose au patient de sentir:

Alcool (vodka), valériane et savon. Sel et sucre. Parfum, oignon, chocolat, solvant (dissolvant pour vernis à ongles), café instantané, allumette éteinte.

Si l’un d’eux ne peut être reconnu, c’est un signe clair de diminution de la fonction olfactive et une raison de se tourner vers l’ENT afin de déterminer comment restituer l’odeur et le goût lorsqu’il fait froid.

au contenu? Si le sens de l'odorat a disparu pendant un rhume ou après un rhume.

Les patients se plaignent souvent que leur goût et leur odeur ont disparu à cause du rhume. De tels symptômes peuvent survenir lorsque:

rhinite: aiguë; chronique; allergique. inflammation aiguë et chronique des sinus paranasaux: antrite; l'ethmoïdite; avant; sphénoïdite. Beaucoup moins souvent, les causes d'un instinct aggravé sont les suivantes: ozène; sclérome; polypose.

Ainsi, le plus souvent, la perception des parfums est altérée par la grippe et autres infections respiratoires aiguës.

Néanmoins, de telles maladies courantes, accompagnées de rhinites, telles que les sinusites, les frontites et autres, peuvent également le précéder.

Et comme ils se développent souvent sur le fond de la courbure de la cloison nasale, on leur prescrit souvent une septoplastie.

Cette opération, qui a pour but de niveler le septum et de normaliser la respiration, est nécessaire pour éliminer les conditions préalables au maintien des processus inflammatoires dans les sinus paranasaux et, par conséquent, pour perturber le parfum.

Mais, malheureusement, les septoplatiques ne constituent pas une garantie pour rétablir la capacité de distinguer normalement les odeurs, car il est possible de provoquer ensuite des modifications dégénératives de la membrane muqueuse et le développement d'une hyposmie, voire d'une anosmie.

Bien que la courbure du septum lui-même n'affecte en rien la capacité d'une personne à percevoir toutes sortes de saveurs.

En outre, des modifications dégénératives de la membrane muqueuse peuvent survenir non seulement à la suite d'une septoplastie, mais également à la suite de dommages accidentels causés par des corps étrangers.

Dans de telles situations, parlez du développement de la rhinite traumatique. La cause de son apparition peut être non seulement des macro-objets, mais également de petites particules solides, telles que le charbon, les poussières, les métaux, contenues dans:

de la fumée; les aérosols; diverses émissions industrielles, etc.

Il a également été observé que la netteté de l'odeur et la perception du goût se détérioraient avec l'âge. Ces changements peuvent être qualifiés de physiologiques, car ils sont causés par "l'affaiblissement" des récepteurs correspondants.

Mais généralement, les personnes âgées remarquent que le parfum s’est détérioré après un rhume. Cela peut être dû à des dommages aux récepteurs dus au déroulement actif du processus inflammatoire, qui ne sont alors pas complètement restaurés. Par conséquent, après le rétablissement, les personnes âgées peuvent se plaindre d'hyposmie.

au contenu? Comment restaurer le sens de l'odorat?

Bien sûr, la réponse exacte à cette question ne peut être donnée qu’à un spécialiste.

Un médecin qualifié sera en mesure de trouver les véritables causes des violations et de les éliminer rapidement.

Toute auto-médication ne peut qu'aggraver le problème et retarder le retour à la normale.

Par conséquent, même s'il existe divers remèdes populaires permettant de résoudre le problème, avant de commencer à les utiliser, vous devez demander à l'oto-rhino-laryngologiste s'ils peuvent être utilisés.

Selon les raisons de la détérioration de la fonction olfactive, le médecin peut vous prescrire un certain nombre de médicaments pour l’aider à se rétablir, notamment:

Naphazoline (Naphthyzinum); La xylométazoline (galazoline); Oxymétazoline (nazol); Tramazoline (Lasolvan Reno), etc.

Ces médicaments font partie des vasoconstricteurs. Des mécanismes qui éliminent le gonflement de la membrane muqueuse sont au cœur de leurs actions. Mais leur utilisation pendant plus de 5 à 7 jours n’est pas recommandée, car ils créent une dépendance et perdent leur efficacité.

Dans le pire des cas, une rhinite médicamenteuse se développe, accompagnée d'une rhinite constante, beaucoup plus difficile à traiter que, par exemple, aiguë.

Si l'hyposmie est le résultat d'une rhinite allergique, on prescrit aux patients des antihistaminiques et, dans les cas plus graves, des corticostéroïdes locaux:

Chloropyramine (Suprastin); Loratadine (claritine); Erius (Eden); Telfast; Le kétotifène; Nasonex; Fliksonaze; Béclométhasone, etc.

Lorsque la sinusite est devenue la cause de l'hyposmie, le traitement est exclusivement sous contrôle ORL. Toute auto-traitement dans de tels cas peut avoir des conséquences tragiques, car une inflammation des sinus peut provoquer le développement d'une septicémie, d'une méningite et d'autres pathologies mettant la vie en danger.

Par conséquent, dans de tels cas, toute mesure permettant de retrouver le sens de l'odorat et du goût en présence de rhume doit être coordonnée avec l'otolaryngologue.

Il est possible d'augmenter l'efficacité de la thérapie prescrite par le médecin après avoir préalablement ramolli le mucus accumulé. Les bains de vapeur sont idéaux pour cela. Ils ne font pas plus de 3 fois par jour pendant 20 minutes.

Il ne sera pas superflu d'ajouter diverses herbes médicinales à de l'eau chaude, par exemple:

fleurs de camomille; série d'herbe; fleurs de tilleul, etc.

Dans le même but, vous pouvez laver le nez avec des solutions salines. Ils sont faciles à obtenir à la pharmacie ou à cuisiner à la maison par vous-même. Dans le premier cas, vous devez demander au pharmacien:

Humer; Aqua Maris; Marimer; Quix; Aqualore; Mais du sel; Salin; solution saline, etc.

Si la décision est prise de préparer une solution saline à la maison, cela nécessitera du sel, de préférence du sel de mer sans arômes et de l’eau purifiée. 2 g de sel sont soigneusement dissous dans un verre d'eau tiède préalablement bouillie. La procédure est réalisée avec une grande quantité du liquide obtenu, selon des règles simples:

Le patient est couché sur le côté. Dans la narine qui se trouve en haut, injectez suffisamment de produit d'un distributeur spécial ou utilisez une seringue sans aiguille pour qu'il sorte par les narines inférieures. Répétez la procédure en tournant du côté opposé.

Parfois, les médecins conseillent aux patients d’ajouter un traitement:

massage léger; gymnastique respiratoire; thérapie magnétique; OVNI thérapie au laser, etc.

Beaucoup de gens, quand ils ont un rhume, continuent de fumer. Bien sûr, parler de la façon de restaurer l'odeur, ne pas abandonner au moins pendant un moment de cette dépendance ne vaut pas la peine.

au contenu? Comment traiter la perte d'odeur par les remèdes populaires?

Nous donnons les moyens populaires de restaurer la capacité de percevoir les odeurs:

Inhalation à l'huile essentielle de citron et de menthe ou de lavande. Pour préparer le mélange médical, on verse un verre d’eau bouillante dans un récipient large, on injecte 10 gouttes de jus de citron et deux gouttes de l’huile sélectionnée.

Au-dessus de ce mélange, respirez pendant 4 à 5 minutes tout en essayant de respirer rapidement, mais en étant prudent, une respiration forcée peut alors provoquer des vertiges. Si vous le souhaitez, vous pouvez remplacer la menthe par une solution alcoolique de menthol. En général, 5 procédures suffisent pour restituer l'odeur et le goût. Ils ont lieu une fois par jour.

Inhalation avec huile essentielle de sapin et / ou d'eucalyptus. La manipulation est effectuée par analogie avec la précédente. Si une seule des huiles est utilisée, elle est ajoutée à l'eau bouillante par 2 gouttes et, si les deux le sont, 1 goutte chacune.

La méthode la plus courante pour effectuer de telles procédures est l'inhalation de vapeurs de pommes de terre fraîchement bouillies.

Peut-être que 90% des personnes au moins une fois dans leur vie ont expérimenté cette méthode.

Son essence réside dans le fait qu’une personne se penche sur une casserole de légumes-racines cuits, se couvre la tête avec une grande serviette et respire à la vapeur jusqu’à ce que les pommes de terre refroidissent.

Inhalation avec sauge, ortie, calendula, menthe et ail. De telles manipulations aideront à éliminer le mucus accumulé et à débloquer les récepteurs olfactifs. Elles sont effectuées sur le même principe que pour les pommes de terre, mais seulement s'il n'y a pas de température.

Gouttes d'huile. Le menthol et l'huile de camphre sont mélangés dans des proportions égales. Le mélange obtenu est instillé avec 3 gouttes dans chaque passage nasal 3 fois par jour. Une serviette ou une gaze imbibée de quelques gouttes d'huile essentielle de basilic est placée sur l'oreiller à côté du patient. Il peut également être appliqué sur le nez et inhaler les vapeurs aromatiques.

Applications à la propolis. Les produits apicoles étant réputés pour leurs propriétés bactéricides, leur utilisation est également justifiée pour lutter contre les processus inflammatoires et leurs conséquences.

Un coton-tige imbibé d'un mélange de propolis, de beurre et d'huile végétale est injecté dans chaque passage nasal. Pour sa préparation, il est nécessaire de mélanger des quantités égales d'huiles avec trois fois moins de volume de propolis. Les tampons restent dans le nez pendant un quart d’heure. La manipulation est effectuée deux fois par jour.

Gouttes avec du miel et du jus de betterave. Les ingrédients sont mélangés dans un rapport de 1: 3 et instillés quelques gouttes dans chaque passage nasal au cours de la semaine.

Gouttes avec maman. À partir d'une huile de pêche (10 g) et d'une momie (1 g), préparez une solution à 10%. Il est instillé 5 gouttes 4 fois par jour dans chaque narine.

Vous pouvez également préparer un outil similaire à partir de 5 ml d'une solution d'huile de camphre et de 1 g de momie. En outre, dans les mélanges préparés, vous pouvez faire tremper des cotons-tiges et les insérer dans les voies nasales pendant une demi-heure deux fois par jour.

Inhalation acétique. Parfois, vous pouvez recommander de respirer par paires de vinaigre. Cela ne doit en aucun cas être effectué, car le résultat de cette procédure peut être une brûlure chimique grave des yeux ou de la muqueuse nasale.

Réchauffer avec une lampe bleue ou ordinaire

. Toute exposition à la chaleur peut être appliquée exclusivement sur recommandation d'un médecin, dans la mesure où cela peut aggraver l'état du patient si les problèmes respiratoires sont causés par une sinusite ou une autre sinusite.

Cependant, dans la plupart des cas, la restauration de l'odorat et la capacité de distinguer les odeurs se produisent indépendamment quelques semaines après le transfert d'une maladie infectieuse.

Si vous le souhaitez, ce processus peut être accéléré à l’aide des méthodes décrites ci-dessus, mais seul le médecin pourra décider du retour de l’odorat et du goût en cas de rhume.

au contenu? Comment renvoyer l'odeur et le goût avec un rhume: vidéo

Partager avec des amis

Souvent, les patients ne sont pas diagnostiqués avec des maladies accompagnées d'une perte de goût et d'odorat. Beaucoup sont convaincus que ces maladies ne constituent pas une menace pour la vie. Il n'est donc pas nécessaire de les traiter. En fait, un désordre de l'odorat et du goût peut causer beaucoup de désagréments à une personne et également indiquer le développement d'une maladie dangereuse dans le corps. C'est pourquoi il est important de savoir comment se comporter si les odeurs et les goûts ont disparu, que faire pour éliminer la pathologie.

Anosmie: symptômes et causes

Caractéristiques du développement de la pathologie

Le plus souvent, lorsqu'un patient a un trouble du goût et de l'odorat, il est impossible de percevoir les odeurs. Cette pathologie s'appelle anosmie. La capacité d'une personne à distinguer les sensations gustatives est basée sur l'odorat. Par conséquent, avec le développement de l'anosmie, une diminution de l'odeur est observée.

Habituellement, l'état pathologique des récepteurs des organes olfactifs et des voies devient la cause de l'anosmie chez un patient. Cet état pathologique se développe principalement avec la progression de divers types de maladies dans le corps humain.

La violation la plus commune de l'odeur et, en conséquence, du goût est observée:

avec des maladies infectieuses de caractère aigu dans l'encéphalite, névrite de l'aide auditive dans les néoplasmes malins du cerveau lors de lésions de divers types de nez

En outre, l'anosmie peut survenir en cas d'intoxication du corps par des substances telles que:

Dans le cas où on diagnostique chez le patient une violation persistante de l'odorat, on peut alors parler de la présence dans le corps de polypes, de tumeurs ou de courbures du septum nasal. Avec une violation prononcée du processus de l'odorat, les experts parlent du développement de maladies telles que l'hyperosmie.

Avec le développement d'un tel processus pathologique dans le corps humain, il est important de diagnostiquer correctement, étant donné que l'anosmie et l'hyperosmie se développent complètement pour diverses raisons et affectent divers organes et tissus.

Pour le diagnostic, un examen approfondi du patient est prescrit, car l'anosmie dans le corps humain peut se développer pour diverses raisons. Dans certains cas, une diminution du sens de l'odorat peut signaler le développement d'une maladie mortelle et constituer une nuisance inoffensive.

L'anosmie se développe souvent après un rhume, des polypes ou l'état pathologique de la cloison nasale. La violation de l'odorat dans ce cas se produit en raison de la formation d'un obstacle de nature mécanique, ce qui entraîne une violation du flux de saveur dans la zone de l'odorat.

Types de maladie

La pratique médicale montre qu'une telle maladie dans le corps humain peut se présenter sous deux formes. Une pathologie congénitale se développe en cas de sous-développement du tractus olfactif ou de leur absence complète. En outre, cette anosmie se développe le plus souvent avec des malformations concomitantes.

La forme congénitale de la pathologie se développe le plus souvent en présence de malformations congénitales du nez et de problèmes de développement du squelette du visage. Cette pathologie peut être à la fois d'origine centrale et périphérique.

L'anosmie d'origine centrale se développe à la suite de lésions du système nerveux central de nature organique, parmi lesquelles on détecte le plus souvent:

Formation de nature différente dans le cerveau, encéphalomyélite cérébrale, dispersion du système circulatoire, traumatismes et lésions des artères, méningite, lésion cérébrale

Avec ce type de maladie, le patient n'est pas affecté par sa capacité à percevoir les odeurs, mais il est incapable de les distinguer. Une telle condition pathologique ne peut pas être guérie, mais elle peut guérir d'elle-même après un certain temps, une fois déterminée la cause d'une telle violation.

L'anosmie périphérique est le seul type de pathologie olfactive qui puisse être guérie plus tard.

Indépendamment, après un certain temps, altération fonctionnelle de l'odorat, qui se développe généralement après:

virus de la grippe caractéristiques allergiques maladies respiratoires aiguës nerveuses

L'anosmie, accompagnée d'une violation du processus de l'odorat et, par conséquent, du goût, est une maladie qui peut nécessiter un traitement spécial, et peut disparaître d'elle-même. Pour cette raison, lorsque des signes de cette maladie apparaissent, il est recommandé de consulter un spécialiste de votre condition et de la nécessité d'un traitement.

Diagnostics

Afin de poser le bon diagnostic et de prescrire un traitement efficace, il est important qu'un spécialiste établisse un diagnostic permettant d'identifier la cause d'un tel état pathologique du corps. Afin d'identifier la capacité du patient à déterminer les odeurs et les goûts, le spécialiste lui propose des produits ou des substances parfumés, ainsi que des produits au goût prononcé.

Au cas où la cause de la baisse du goût et de l'odorat serait inconnue, un examen minutieux de la cavité nasale afin de détecter la présence de diverses maladies et blessures est généralement désigné.

En outre, le spécialiste désignera une étude sur les nerfs de la région crânienne et des voies respiratoires supérieures.

Dans les cas graves, les méthodes de diagnostic suivantes sont utilisées pour examiner un patient:

tomodensitométrie - cette procédure permet de détecter la présence de tumeurs de nature différente et de fractures de la tomographie par résonance polostimnomagnétique nasale du cerveau

Si vous identifiez la cause qui a provoqué l'odeur et le goût du patient, le spécialiste vous prescrira le traitement nécessaire.

Les caractéristiques éliminent la pathologie

Façons de traiter l'anosmie

Il est nécessaire de commencer le traitement d'une violation de l'odorat et du goût uniquement après avoir identifié la cause ayant provoqué un tel état pathologique du corps humain. Le but de telle ou telle thérapie est déterminé par le type de maladie qui a provoqué le développement de l'anosmie, ainsi que par les caractéristiques individuelles du patient.

Dans le cas où une violation de l'odorat et du goût se développait à la suite de la progression d'une rhinite d'origine bactérienne ou d'une sinusite dans le corps du patient, la pathologie est traitée en utilisant les méthodes suivantes:

administration de médicaments antibactériens et anti-inflammatoires pour l'administration d'agents anti-inflammatoires et systémiques pour l'utilisation de médicaments antiallergiques locaux

L'utilisation de médicaments antiallergiques aide à réduire le gonflement de la membrane muqueuse de la cavité nasale et à rétablir la respiration.

Dans le cas où le développement de l'anosmie dans le corps humain provoquait une rhinite d'origine allergique, le spécialiste prescrit dans ce cas le traitement suivant:

prendre des antihistaminiques pour les hormones corticostéroïdes qui ont un fort effet anti-inflammatoire sur le corps

Des pathologies olfactives se développent souvent à la suite de la formation de polypes dans la cavité nasale, et la seule méthode efficace pour éliminer la pathologie dans ce cas consiste à effectuer une intervention chirurgicale. Cette méthode de traitement est également utilisée si une anosmie se développe suite à l'apparition de tumeurs malignes dans la cavité nasale.

Plus d'informations sur l'anosmie peuvent être trouvées dans la vidéo.

Dans ce cas, seule une intervention chirurgicale peut ne pas suffire et le spécialiste demande au patient de subir des interventions supplémentaires telles que:

Cependant, avec la progression des maladies oncologiques dans le corps humain, la conduite d'un traitement radical ne donne pas toujours des résultats positifs, de sorte que seuls les symptômes sont prescrits.

Malheureusement, au stade avancé de la maladie, la restauration du sens de l'odorat est presque impossible.

Si le processus olfactif est perturbé en raison de la courbure de la cloison nasale, le traitement implique l'exécution d'une procédure chirurgicale dans laquelle le spécialiste l'aligne. De nombreux médecins affirment que les médicaments à base de zinc et de vitamine A ont un effet bénéfique sur le traitement de l'anosmie: un entretien insuffisant de ces médicaments dans le corps peut provoquer une détérioration et une altération de l'odorat, ainsi qu'une dégénérescence épithéliale.

Traitement folklorique

Traitement de l'anosmie avec des méthodes traditionnelles

Les patients refusent souvent de traiter l'anosmie avec des médicaments et privilégient la médecine traditionnelle. Pour obtenir un résultat positif, il est nécessaire de procéder à un tel traitement après avoir consulté un spécialiste et de le combiner au traitement prescrit par un spécialiste.

Il existe certaines recettes de la médecine traditionnelle, dont l'utilisation peut accélérer le processus de restauration de l'odeur du goût:

L'huile de menthol a fait ses preuves, on peut en instiller quelques gouttes dans le nez et la lubrifier au whisky. La propolis, utilisée pour la préparation de médicaments spéciaux, peut accélérer la restauration de l'odorat. Pour ce faire, dans un petit récipient, on mélange 5 grammes de propolis, 15 ml d'huile végétale et 15 grammes de beurre. Tous les ingrédients doivent être soigneusement mélangés pour obtenir une masse homogène pouvant être utilisée par la suite pour faire tremper des cotons-tiges. Il est recommandé de mettre des tampons imbibés d'une telle solution dans les narines pendant 15 à 20 minutes au moins 2 fois par jour.Le lavage de la cavité nasale avec une solution d'eau salée est considéré comme un remède efficace et disponible de la médecine traditionnelle. Pour sa préparation, il est nécessaire de bien mélanger 5 grammes de sel dans un verre d'eau tiède et la solution obtenue peut être utilisée pour rincer le nez. Pour améliorer l'effet de la solution préparée d'eau salée, vous pouvez ajouter quelques gouttes d'iode.

La perte de l'odorat ne représente pas une menace sérieuse pour la vie du patient. Toutefois, cela ne signifie pas que vous ne devez pas y faire attention. Avec le développement d'une telle pathologie, vous devriez consulter un spécialiste, qui vous aidera à découvrir la cause de cette pathologie et à choisir un traitement efficace, si nécessaire.

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Partagez avec vos amis! Vous bénisse!

L'odorat est l'un des principaux sens dont chaque personne est dotée. Il est à noter que nous commençons à reconnaître les odeurs immédiatement après la naissance, mais avec l’âge, ce sentiment s’estompe peu à peu et est considéré comme la norme physiologique. Mais la perte soudaine de ce sentiment peut prendre beaucoup de temps. Une personne qui a perdu son odorat devient nerveuse, irritable et en colère. Et cela n’est pas surprenant, car le dysfonctionnement des organes des sens entraîne une défaillance du travail des autres organes et systèmes de notre corps, y compris le cerveau et le système nerveux central.

Dans cet article, nous expliquerons ce qu'il faut faire si votre odorat est parti, comment restaurer à la maison et éviter que cela ne se reproduise.

Quand on perd le sens de l'odorat

Ayant perdu la capacité de reconnaître les odeurs, une personne commence immédiatement à se demander pourquoi son odorat a été perdu. Les raisons en sont les suivantes:

ARI; ARVI; Lésions bactériennes de la muqueuse nasale; Processus infectieux-inflammatoires dans les sinus nasaux et les accidents vasculaires cérébraux; Allergie.

S'il y a un manque d'odorat, les raisons en sont liées au travail du nez. Parce que c'est lui qui est l'organe principal qui procure à une personne ce sentiment. Et un gonflement de la membrane muqueuse peut provoquer son dysfonctionnement. Assez souvent, une odeur manquante indique l'apparition précoce d'une rhinite et parfois, le fait que le parfum ait disparu est déjà détecté au stade de la récupération. Ci-dessous, nous examinons les options permettant de retrouver le sens de l'odorat avec des remèdes populaires, les moyens de rétablir l'odeur et la procédure de vérification de sa gravité.

Types de perte olfactive

La perturbation de l'odorat peut être de deux types:

Hyposmia, caractérisée par une odeur réduite; Anosmie dans laquelle le sens de l'odorat est complètement absent.

Ces deux types de troubles réduisent considérablement la qualité de vie. Ils ne donnent pas une vision normale du monde et ont un effet négatif sur le système nerveux. C'est pourquoi vous devez restaurer cette fonction perdue dès que possible. Il existe plusieurs méthodes et méthodes pour cela, à la fois traditionnelles et non traditionnelles, y compris la médecine traditionnelle.

Façons de restaurer le sens de l'odorat

Si le sens de l'odorat disparaît après un rhume, le médecin traitant vous indiquera quoi faire de mieux. Très probablement, il prescrira des médicaments locaux, qui sont des agents vasoconstricteurs traditionnels, tels que la naphthyzine, la farmazoline et autres. Mais ils ne devraient pas être maltraités.

L'utilisation prolongée d'agents vasoconstricteurs menace d'inverser l'effet. Ils peuvent provoquer un gonflement encore plus important de la membrane muqueuse, ce qui retardera la récupération de l’odeur et augmentera l’irritabilité du patient.

Vous pouvez prendre des mesures pour récupérer toutes les fonctionnalités du nez avant la récupération. Comment rendre le goût et l'odeur quand un rhume peut en dire à n'importe quel pratiquant. Cela peut être fait à la maison, en utilisant des bains de vapeur ou une inhalation humide avec un nébuliseur. Ils sont conçus pour ramollir le mucus et les voies nasales, ainsi que dans les parties les plus profondes, ce qui contribuera à son élimination précoce vers l’extérieur.

Il est possible d'utiliser à la fois la vapeur habituelle et la vapeur provenant d'un bouillon d'herbes médicinales. Il est nécessaire d'effectuer de telles procédures trois fois par jour, en moyenne, pendant 20 minutes. Inspirez de la vapeur de guérison que vous devez moucher et expirer - la bouche. Cette méthode sera efficace, au tout début d'un rhume et à son apogée.

Très souvent, quand on leur demande quoi faire si les odeurs et les goûts sont perdus, nos mères et nos grands-mères recommandent de contacter le répertoire de la médecine traditionnelle, qui propose plusieurs recettes pour restaurer ce sentiment.

Il convient de noter que de nombreuses méthodes de "grands-mères" visant à récupérer l'odeur peuvent simultanément éliminer les symptômes d'une maladie courante ayant provoqué une telle violation de la sensibilité du nez. Le mieux est que, avant de les utiliser, vous obteniez la consultation compétente d'un médecin, qui sera au courant de toutes les raisons objectives pour lesquelles la perte de l'odorat s'est produite. Et le traitement après un rhume et la rééducation après la chirurgie dans la cavité nasale suggèrent une restauration complète de la fonctionnalité du nez et de ses récepteurs olfactifs.

Revenons à la médecine traditionnelle. La première chose qui est proposée pour restaurer la fonction olfactive est l'inhalation. Voici quelques recettes populaires qui peuvent être utilisées même après la grippe:

Inhalation d'huile de basilic appliquée sur une serviette; Inhalation de vapeur avec l'huile essentielle d'eucalyptus; Inhalation avec une solution aqueuse de jus de citron avec de la lavande et de l'huile de menthe.

En plus de l'inhalation, pour restaurer le parfum, vous pouvez utiliser l'instillation du nez avec un mélange d'huiles de camphre et de menthol. Et bien sûr, l'inhalation de pommes de terre à la vapeur, que nous traitons habituellement pour tous les types de maladies ORL, courantes dans notre pays. En cas de perte d'odeur, cette méthode "grand-mère" fonctionne parfaitement.

Manières folkloriques

Les autres méthodes populaires de restauration du parfum perdu seront:

Réchauffer les zones nasales avec une lampe bleue; Tension périodique et affaiblissement des muscles faciaux du nez; Laver les voies nasales avec une solution saline; Appliquer des pièces de métal en métal graissé au miel sur le nez; Inhalation d'un mélange d'herbes médicinales réduites en poudre - muguet, camomille, menthe et cumin; Inhalation régulière d'odeur piquante; Une introduction aux passages nasaux de turundas médicinaux humidifiés à l’huile de menthe mélangée à de la teinture à l’alcool à la propolis; L'ingestion de la décoction de sauge, qui est un médicament efficace pour de nombreuses maladies des organes ORL.

Avec l'utilisation régulière d'au moins plusieurs des méthodes folkloriques ci-dessus, l'effet sera évident. Avec leur aide, vous pouvez retrouver votre odorat même quelques années après sa perte.

Nous avançons plus loin et en ligne avec nous - le test de l'odorat après sa perte temporaire.

Comment vérifier la netteté de votre odorat

Tests d'odeurs

Si vous trouvez que vous n’avez ni sens de l’odorat ni du goût, ce que vous devez faire en premier lieu, nous l’avons déjà dit. Maintenant, il ne reste plus qu’à agir et à essayer de récupérer le plus rapidement possible l’odorat perdu. Et après avoir récupéré un peu les récepteurs olfactifs, il est recommandé de vérifier leur travail. Et vous pouvez le faire à la maison. Pour ce faire, vous devrez effectuer un test spécial, dont l’essentiel sera de distinguer le nez d’une variété d’odeurs.

Ce test comportera plusieurs étapes et la tâche deviendra de plus en plus compliquée à chacune d’elles. Ainsi, lors de la première étape, il faudra distinguer les odeurs de trois objets différents, par exemple le savon à lessive, l’alcool et les gouttes de valériane. À la deuxième étape, la tâche peut être compliquée et suggérer de sentir le sucre et le sel. Après cela, des odeurs plus complexes seront reconnues - allumettes brûlées, chocolat, grains de café, etc.

Les personnes ayant une odeur saine passent un test similaire sans problèmes. Mais si, au cours de son passage, vous rencontrez des difficultés ou si vous vous trompez avec la reconnaissance de l'arôme, nous vous recommandons de consulter immédiatement un médecin. Plus la réduction de parfum est détectée rapidement, plus il sera facile de la restaurer ultérieurement.

Conclusion

Beaucoup de gens croient à tort que le sens de l'odorat n'est pas un sentiment très important, comme par exemple la vision et l'audition. Mais c'est loin d'être le cas. Pour le développement harmonieux de la personnalité et de l'état de santé, il est extrêmement important que tous les sens d'une personne soient en état de fonctionner. Sinon, la probabilité de développement de névrose, psychose, apathie et dépression. Par conséquent, si vous rencontrez des problèmes d'odeur, vous devez les résoudre le plus rapidement possible.

Odeur perdue: que faire pour restaurer le sens de l'odorat et le goût à la maison

Lorsqu'un adulte ne sent pas et ne goûte pas, il ne peut pas vivre une vie bien remplie et en profiter. Une telle violation est définitivement un écart par rapport à la norme. Cet article informatif est destiné à ceux qui ont perdu leur sens de l'odorat. Mieux vaut discuter du diagnostic et des mesures à prendre dans une telle situation avec votre médecin. Nous soulignons seulement les causes et énumérons les méthodes de traitement courantes.

Variétés et causes de perte d'odeur et de goût

Types de troubles de la perception des odeurs

Décrivons brièvement l’état de différents types de troubles olfactifs:

  • anosmie générale - l’odorat est totalement absent, c’est-à-dire qu’une personne inhale toute odeur et que le nez n’a pas d’odeur;
  • anosmie partielle - une personne attrape des odeurs et d'autres pas;
  • anosmie spécifique - il est impossible d'identifier une ou plusieurs odeurs;
  • hyposmie totale - diminution générale de la sensibilité de toutes les odeurs;
  • hyposmie partielle - la perception de certaines odeurs est réduite;
  • dysosmie (aussi paraosmie et kakosmie) - les odeurs sont mal reconnues (les odeurs agréables sont remplacées par des désagréables) ou des arômes inexistants sont ressentis;
  • hyperosmie générale - hypersensibilité complète à toutes les odeurs;
  • hyperosmie partielle - hypersensibilité des arômes individuels;
  • agnosie - le sens de l'odorat est présent, mais une personne n'est pas en mesure de donner une caractéristique des odeurs.

Ensuite, nous décrirons plus en détail les différents types de troubles olfactifs et analyserons les facteurs provoquants.

Diminution dans le sens de l'odorat, les médecins désignent le terme hyposmie. Si le sens de l'odorat est perdu, nous parlons déjà d'un autre trouble, l'anosmie. Les deux cas peuvent être traités comme acquis et congénitaux. Le trouble de la perception des odeurs acquis est dû à des troubles du nez ou au fond d’une lésion organique du système nerveux central, à une perte d’odorat périphérique et à une perte centrale, respectivement.

La perte totale de l'odorat de nature innée est associée à une structure anormale ou à un développement insuffisant des voies respiratoires, du nez et de la partie faciale du crâne. L’hypersensibilité au sens de l’odorat est appelée hyperosmie, la parosmie est déformée et des hallucinations olfactives peuvent également se produire. Pour comprendre pourquoi le sens de l'odorat est perdu chez les personnes, vous devez vous familiariser avec la classification. Conformément aux raisons qui provoquent l'anosmie périphérique, il est divisé en types.

Anosmia Forms

Anosmie respiratoire

L'anosmie respiratoire se développe car l'air aux odeurs traversant les voies nasales ne pénètre pas dans le compartiment périphérique de l'analyseur olfactif. Cela se produit souvent avec des néoplasmes malins et bénins au nez, une courbure du septum nasal, des polypes, une adénoïdite, une hyperthropie des coquilles nasales.

Anosmie fonctionnelle

L'anosmie fonctionnelle est due à un gonflement du tissu nasal lors de rhinites allergiques et d'infections virales. En outre, le trouble se manifeste par une déviation concomitante de l'hystérie et de la névrose. Lorsque la cause est éliminée, l'odorat est renvoyé au patient.

Anosmie essentielle

L'anosmie essentielle résulte de lésions toxiques ou tumorales, d'une compression intense, de lésions nasopharyngiennes et nasales, d'une atrophie et d'une malnutrition de l'épithélium olfactif, de brûlures nasopharyngées et d'une inflammation. Ces facteurs inhibent la section périphérique de l'analyseur olfactif.

Anosmie d'âge

L'anosmie liée à l'âge est le fruit de processus atrophiques au sein de la muqueuse nasale. L'épithélium muqueux est endommagé, la cavité nasale est trop sèche et une perte d'odeur sénile commence.

Anosmie unilatérale

Le développement d'une anosmie ou d'une hyposmie unilatérale est associé à des lésions du bulbe olfactif et d'autres voies. Ce trouble accompagne les abcès ou les tumeurs de la fosse crânienne antérieure, tandis que l'anosmie et l'hyposmie ne sont observées que du côté touché.

Anosmie cérébrale

Lorsque l'anosmie cérébrale est localisée dans le centre cortical olfactif, un sentiment particulier de perte des odeurs. Une personne parvient à déterminer qu'un parfum émane de quelque part, mais il est incapable de le caractériser.

Dans un très grand nombre de cas d'anosmie périphérique, accompagnés d'une perte d'odorat, d'une perte de perception gustative ou d'une distorsion du goût, nous en parlerons ci-dessous.

Maladies qui empêchent de sentir

Voyons encore pourquoi l'odeur peut disparaître.

Le dysfonctionnement olfactif associé au système nerveux central, c’est-à-dire l’anosmie intracérébrale, est le plus souvent un symptôme, une partie ou une conséquence de l’une des pathologies suivantes:

  • La maladie d'Alzheimer;
  • déficience chronique ou aiguë de la circulation sanguine cérébrale à la suite de processus athérosclérotiques ou autres;
  • ethmoïdite - inflammation du sinus ethmoïde;
  • les tumeurs cérébrales dans la fosse crânienne à l'avant, par exemple, le gliome frontal;
  • méningiome;
  • méningite;
  • encéphalomyélite disséminée;
  • arachnoïdite - inflammation séreuse des méninges;
  • toute blessure à la tête (blessure cranio-cérébrale);
  • processus tumoraux dans la fosse crânienne;
  • pathologie congénitale syndrome de Kallmann;
  • congestion nasale dans le rhume de différentes étiologies;
  • perte temporaire d'odeur en cas de SRAS, de grippe et de rhume;
  • diminution de l'odorat lors d'une sinusite;
  • nez qui coule épais avec rhinite vasomotrice ou bactérienne;
  • un sens de l'odorat après les gouttes (certaines gouttes nasales vasoconstricteurs donnent des effets secondaires lors d'une utilisation à long terme);
  • polyneuropathie (trouble du diabète sucré).

Nous avons répertorié sous quelles maladies l’odorat est perdu. Si vous êtes confronté à ce symptôme, cela ne signifie pas que vous avez tous ces troubles. La cause exacte ne peut être appelée qu'après l'examen. Une longue série de médicaments ayant un effet neurotoxique, une radiothérapie dans la région de la tête, une inhalation de produits chimiques toxiques affectant négativement le renouvellement cellulaire peuvent également altérer l’odorat. La même chose peut être dite des opérations dans le domaine de la neurochirurgie. Il convient d'ajouter que, parmi d'autres facteurs, la perte de goût et d'odorat chez certaines personnes est associé au tabagisme et au grand âge.

Types de troubles du goût

On distingue les formes suivantes de troubles de la perception du goût:

  • dysgueusie - mauvaise perception des goûts, par exemple sensation d'amertume au contact d'un acide;
  • hypogievisme général - incapacité à percevoir les goûts de substances;
  • forme bilieuse d'hypograzie - une violation de la perception gustative de substances individuelles;
  • agevziya général - l'incapacité de sentir les goûts de base, tels que acide, sucré, salé et amer;
  • une forme spécifique de agevzii - réduisant la sensibilité des caractéristiques gustatives de certaines substances;
  • agevziya sélectif - problèmes avec la reconnaissance de seulement certaines nuances de goût.

Causes des troubles du goût

Les facteurs provoquant des problèmes avec la reconnaissance des goûts sont le plus souvent:

  • paralysie faciale partielle ou complète;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • maladies catarrhales;
  • cancer dans la bouche;
  • langue géographique;
  • muguet dans la bouche;
  • Maladie génétique de Sjogren;
  • hépatite virale aiguë;
  • radiothérapie;
  • syndrome thalamique;
  • carence en zinc et en vitamine B12;
  • effets secondaires des médicaments;
  • effets des plastiques auriculaires.

Les gens peuvent perdre la capacité de distinguer les goûts en raison de blessures à la bouche ou de longues périodes de tabagisme.

en cas de perte d'odeur et de goût, vous devez consulter un médecin, et l'automédication peut être dangereuse

Quel traitement aide à rendre l'odeur et le goût?

Données générales sur la restauration de l'odorat

La première étape dans la perturbation du fonctionnement des sens est une visite chez le médecin. Lui seul peut déterminer comment traiter un odorat perdu. Les méthodes courantes de restauration sont décrites ci-dessous. Quand le sens de l'odorat réapparaît et si cela va venir, cela reste inconnu, mais vous devez quand même suivre toutes les recommandations du médecin.

Les meilleurs résultats du traitement peuvent être attendus avec des écarts de transport dans le sens de l'odorat en arrière-plan:

  • rhinite allergique;
  • rhinite bactérienne;
  • la sinusite;
  • les polypes;
  • lésion organique de la cavité nasale;
  • processus tumoraux.

Souvent, la capacité de sentir est rendue aux gens après:

  • cure complète pour les allergies;
  • antibiothérapie générale et locale;
  • utilisation de corticostéroïdes;
  • excision de polypes dans le nez;
  • corrections du septum nasal;
  • traitement chirurgical de la sinusite hyperplasique chronique.

De nombreux patients demandent aux médecins comment rétablir le sens de l'odorat perdu depuis longtemps. Le fait est qu’un accès précoce à un médecin augmente les chances de succès du traitement. Et dans le cas de négligence de maladies, la probabilité d'un rétablissement complet est beaucoup plus faible. C'est pour cette raison qu'il est nécessaire d'aller immédiatement à l'hôpital et de rechercher des facteurs provocants si les oreilles sont posées, si le goût des produits n'est pas ressenti, périodiquement dans l'après-midi ou seulement le soir, l'odeur est perdue. Ce sont peut-être des symptômes d'une maladie latente en développement.

Recommandations pour le traitement de la rhinite

Souvent, les gens se plaignent de problèmes d’odeur et d’organe du goût quand il fait froid. Donc, pour que le traitement soit efficace, créez des conditions appropriées dans votre maison. Prenez une douche chaude avant de vous coucher. Maintenez une humidité de 60 à 65% à la maison, mesurez-la avec un hygromètre et, si nécessaire, utilisez des humidificateurs et des ioniseurs. Plus souvent, aérez l'appartement ou la maison, en évitant un microclimat trop chaud. Boire beaucoup de boissons chaudes, comme du bouillon de poulet, des tisanes et de l'eau potable, vous aide également à récupérer plus rapidement.

Nous avons appelé des mesures de soutien, et les médicaments sont prescrits par un médecin. Nous discuterons ensuite des directions de traitement en l’absence d’odeur et de goût.

Bains de contraste

En l'absence d'odeur ou de prédisposition à diverses maladies, un traitement complexe est prescrit. On suppose que les bains de contraste sont utiles en cas de rhume, car ils renforcent le système immunitaire.

L'inhalation

Si votre médecin associe la perte de l’odorat et du goût à un nez qui coule, alors prescrivez le traitement approprié. Il est souvent recommandé de connecter également les remèdes populaires. À la maison, il est facile de faire une inhalation, pour laquelle vous aurez besoin de:

  • eau bouillante - 200 millilitres;
  • jus de citron - 10 gouttes;
  • huile essentielle de lavande - 5 gouttes;
  • huile essentielle d'arbre à thé - 5 gouttes;
  • huile essentielle de menthe poivrée - 5 gouttes.

Dès que la solution aromatique est préparée, vous pouvez la respirer par paires. Inspirez chaque narine en alternance. Toute la procédure prend 10 minutes ou plus. Cours complet - 10 inhalations.

Préparations nasales populaires

Si le patient se plaint du manque d'odorat, les médicaments ne sont choisis que par un médecin, en fonction du diagnostic. Si les problèmes sont associés à un rhume, les médicaments suivants peuvent aider:

Avec l'utilisation correcte de ces médicaments, les vaisseaux sanguins se rétrécissent, la sensibilité des récepteurs épithéliaux revient. Après le cours, l'état est considérablement soulagé dans les processus infectieux aigus et la rhinite disparaît.

L'onguent oxolinique est utilisé pour tuer les virus qui provoquent le plus souvent des troubles respiratoires. Et Arbidol travaille également dans cette direction.

Aqualor spray et l'aérosol Bioparox luttent également efficacement contre le rhume.

Sachez que l’antibiothérapie ne peut être pratiquée que sous la surveillance d’un médecin lorsque des formes complexes du rhume, par exemple chronique, sont concernées. Si une rhinite bactérienne est diagnostiquée, il est conseillé d'utiliser des antibiotiques:

Lorsque la cause des maux est une réaction allergique, un nez qui coule et d'autres symptômes sont traités avec des antihistaminiques, tels que:

Rinçage nasal

Pour éliminer le mucus des voies nasales et les humidifier efficacement, préparez une solution saline composée des composants suivants:

  • eau - 1 tasse;
  • sel - 1 c.

Vous pouvez également utiliser une solution saline, les médicaments Aqualore, Aquamaris et leurs analogues. Le lavage est effectué comme suit: nous collectons le liquide à l’aide d’une seringue, nous plions au-dessus de l’évier et nous tournons la tête sur le côté. Versez doucement la solution dans une narine, le jet passe à travers le septum du nez et sort de la deuxième narine. Le rinçage du nez complète le traitement de diverses maladies du nez et du nasopharynx. Il est conseillé de faire cette procédure sécuritaire à la maison trois fois par jour. Certains experts recommandent d'ajouter 2 gouttes d'iode à chaque portion de la solution de rinçage.

Recette populaire avec la propolis pour le nez

Pour rétablir rapidement la capacité d'attraper les goûts et les odeurs, vous pouvez utiliser un remède naturel, il est facile à préparer, pour cela nous prenons:

  • propolis - 1 partie;
  • beurre - 3 parties;
  • huile végétale - 3 parties.

Mélanger tous les ingrédients, faire tremper les cotons-tiges avec ce produit et les déposer dans les deux narines. La durée d'exposition est d'un quart d'heure. Cette simple manipulation se fait le matin et le soir.

Comment traiter un trouble du goût?

Nous répertorions les médicaments les plus populaires utilisés pour restaurer le goût:

  • Hyposalix - hydrate la bouche;
  • L'érythromycine est un antibiotique de la classe des macrolides.
  • Captopril - un agent pour le traitement de l'hypertension et de l'insuffisance cardiaque chronique;
  • Méthicilline - un médicament pour administration intramusculaire;
  • L’ampicilline est un antibiotique semi-synthétique utilisé contre les maladies infectieuses.
  • les maladies;
  • Timalin - solution pour injection intramusculaire;
  • Zincteral - un médicament pour saturer le corps en zinc;
  • Immunal est un médicament immunostimulant.

Surtout doivent être traités avec précaution pendant la grossesse afin que les médicaments n'affectent pas l'enfant. En outre, après l’accouchement, les médicaments doivent être choisis avec soin, car de nombreuses substances pénètrent dans le lait maternel.

La perturbation de l'odorat et la distorsion du goût sont des symptômes graves indiquant une défaillance du corps. Très souvent, avec un accès rapide à un médecin, il y a un rétablissement complet après une maladie. Un traitement précoce augmente les chances de récupération et le retour du fonctionnement normal des sens. N'écrivez pas sur les forums et recherchez des outils magiques sur Internet. Dans chaque cas, le traitement sera différent selon la cause. Si vous soupçonnez une déficience auditive et / ou un goût, consultez un spécialiste et énoncez votre plainte de manière exhaustive.