Principal
Bronchite

Un enfant tousse pour vomir: que faire? Comment aider l'enfant?

Tousser et vomir chez un enfant est un symptôme alarmant pour les parents et extrêmement désagréable pour un bébé malade, qui peut être observé dans diverses pathologies.

Un certain nombre de maladies peuvent être accompagnées par l’activation du réflexe nauséeux au cours de la toux, en particulier chez les jeunes enfants.

Dans certains cas, ce phénomène est épisodique, sinon l'enfant doit faire l'objet d'un examen attentif et d'un traitement approprié, ce que seul un médecin peut planifier.

Vomissements lors de la toux chez un enfant: causes

Il n’est pas rare que les enfants vomissent et vomissent, mais l’apparition d’un tel symptôme provoque l’anxiété des parents et les incite à faire appel à un pédiatre.

Diverses maladies psychogènes et somatiques d’étiologie infectieuse et chronique peuvent provoquer un réflexe émétique.

Dans la plupart des cas, le symptôme est transitoire et ne gêne généralement pas le bien-être de l’enfant, ne provoque pas de déshydratation.

Des vomissements très graves peuvent survenir chez un enfant avec:

  • rhumes banals, dans lesquels il y a une production accrue de mucus dans le nasopharynx et les bronches;
  • la laryngite aiguë, caractérisée par une toux aboyante chez un enfant souffrant de vomissements, d'essoufflement et d'enrouement (le plus souvent, la maladie est causée par des virus de la grippe, du parainfluenza);
  • paracoctectus, coqueluche - infections bactériennes aiguës affectant les voies respiratoires;
  • la présence d'un corps étranger dans la lumière des voies respiratoires, en particulier le larynx, les bronches;
  • pathologie endocrinienne (goitre diffus - une hypertrophie de la glande thyroïde resserre la trachée, l'œsophage; thymomégalie) ou le système digestif (dans le cas du reflux gastro-œsophagien, une toux fréquente chez l'enfant se produit parfois avec un réflexe émétique);
  • problèmes psychologiques, quand l'enfant est souvent hystérique, vomissant de la toux;
  • dommages aux structures du système nerveux central (tumeurs, perturbation de la dynamique de la liqueur, telle que, par exemple, l'hydrocéphalie, une hémorragie, etc.).

Avec ARVI, le bébé tousse le plus souvent du mucus, qui s'accumule en grande quantité dans les bronches et les voies respiratoires supérieures.

Ceci est principalement dû au blocage indépendant du réflexe de toux, à l'impossibilité de se débarrasser rapidement des excès de mucus et des expectorations, qui irritent les récepteurs situés à l'arrière de la gorge et à la racine de la langue.

La raison la plus fréquente qui fait vomir un enfant lorsqu'il tousse est la coqueluche. L'augmentation de l'incidence de cette infection est due à la forte contagiosité de l'agent pathogène (bordetella pertusis), au non-respect du calendrier de vaccination (contacts médicaux fréquents, refus des parents de subir une vaccination de routine).

En pénétrant dans le corps de l'enfant par les voies respiratoires supérieures, la bactérie sécrète des toxines et des substances actives responsables de la toux dominante dans le cerveau, qu'il est très difficile d'interrompre, même après la guérison. Par conséquent, une toux paroxystique accompagnée de vomissements est un symptôme pathognomonique de la coqueluche.

Si l'enfant tousse jusqu'à vomir: comment supprimer l'attaque?

Dans le cas où un enfant tousse jusqu'à vomir, il ne faut pas s'attendre à une amélioration spontanée de son état, mais il est recommandé de l'aider. Son personnage dépendra en premier lieu de la pathologie à l'origine du symptôme.

Si le réflexe provoque une toux sèche en raison d'infections virales respiratoires aiguës, de bronchite, de coqueluche, il est recommandé d'utiliser des médicaments antitussifs d'exposition centrale ou périphérique (codéine, Stoptussin, Omnitus).
Source: nasmorkam.net Aidez à vous débarrasser d'un symptôme déplaisant: promenades régulières à l'air frais, aérant et humidifiant la pièce. Dans certains cas, injections de médicaments antispasmodiques (No-spa, chlorhydrate de Papaverina).

En cas de bronchite, une inhalation peut aider à soulager l’anxiété (vous ne pouvez l’utiliser qu’après avoir cessé de vomir) avec bronchodilatateurs, solution saline, corticostéroïdes inhalés.

En cas de reflux gastro-oesophagien, on se plaint souvent que la toux d’un enfant a vomi. Le plus souvent, cela se produit la nuit lorsque le patient est en position horizontale pendant une longue période.

En raison de la faiblesse du sphincter oesophagien inférieur, il se produit un retour du contenu de l'estomac dans la lumière de l'œsophage, ce qui provoque des réflexes de toux et des nausées. En outre, l'enfant est malade, il se plaint d'éructations, de douleurs abdominales et d'un goût désagréable dans la bouche.

Dans ce cas, pour améliorer l'état du bébé, il est nécessaire de relever la tête du lit de 15 à 20⁰, si possible, administrer une prokinetic (dompéridone), interdire de manger de la nourriture peu de temps avant de se coucher.

Si l'enfant tousse douloureusement jusqu'à la nausée, vous pouvez entrer par voie intramusculaire la dose en âge de Cerucal ou de Métoclopramide.

Quand devrais-je voir un médecin? Y a-t-il un motif de préoccupation?

Lorsqu'un enfant tousse et ne vomit qu'une seule fois dans le contexte d'une infection virale banale, à condition qu'il n'y ait pas de syndrome d'intoxication prononcé, de perte de poids, de troubles de la conscience, les parents n'ont alors pas à s'inquiéter. Il est seulement nécessaire de surveiller attentivement l’état futur et le comportement du bébé.

Le motif de préoccupation et de traitement dans un établissement médical est le suivant:

Ainsi, les parents ont pleinement le droit de voir un pédiatre ou d'appeler une équipe d'ambulances médicales à la maison si leur enfant ne vomit pas et ne tousse pas.

Précautions pour les parents

La question de savoir si un enfant en bonne santé peut tousser avec des nausées est un sujet que tout parent a rencontré au moins une fois dans sa vie. Il faut comprendre qu’une infection telle que la coqueluche, l’ARVI, une bronchite avec surproduction de mucus peut survenir avec des vomissements occasionnels au cours ou à la fin de la toux.

Dans ce cas, il est important de calmer l'enfant et avec l'aide de médicaments pour réduire la fréquence des réactions réflexes.

Autrement - souvent répété, les vomissements jaillissants sont un symptôme alarmant avec lequel vous devez consulter un médecin.

Il arrive que les enfants âgés de moins de 2 ans puissent jouer avec un petit objet pendant le jeu (il s’agit souvent de détails Lego, etc.). Ainsi, il n'entre pas dans l'œsophage, mais reste coincé dans l'appareil supraciculaire laryngé ou passe dans les parties inférieures du système respiratoire.


Un corps étranger provoque un laryngo ou un bronchospasme spontané, qui s'accompagne d'un changement de couleur de la peau (pâle ou bleue), d'une toux paroxystique à des vomissements, d'un essoufflement.

Dans certains cas, l'objet reste dans la lumière des bronches, provoquant des épisodes de toux périodiques imitant l'asthme bronchique. La présence d'un corps étranger dans le système respiratoire peut être compliquée par la suppuration, l'atélectasie du lobe pulmonaire, etc.

Une forte toux accompagnée de haut-le-cœur peut indiquer une irritation directe du centre de la toux, en particulier lorsque le processus pathologique est situé dans la moelle épongée (méningo-encéphalite, gonflement, kystes).

En outre, un symptôme hydrocéphalique peut être la raison pour laquelle un petit enfant tousse et vomit sans fièvre. Dans ce cas, il y a violation de la dynamique du liquide céphalorachidien en raison de sa surproduction ou de la présence de blocs, symptômes neurologiques focaux.

Chez les enfants de 3 ans et plus, la toux, accompagnée de régurgitation du contenu gastrique, peut avoir un caractère psychogène. Ainsi, un symptôme apparaît pendant le stress, l'effort physique, la peur ou l'anxiété.

En outre, la pathologie peut être compliquée par de petites déchirures et des fissures dans la membrane muqueuse de l'œsophage et de l'estomac. Il y aura des traînées de sang écarlate ou hémolysé dans les vomissures.

Un enfant croule pendant une nuit et vomit

Si un enfant tousse et vomit du mucus la nuit, il est nécessaire de l'exclure de l'asthme bronchique, de la laryngite aiguë et du RGO.

L'asthme bronchique se manifeste toujours par des toux avec expectorations, un essoufflement, une respiration sifflante lointaine et une position forcée de l'enfant. En raison des particularités de l'innervation, des attaques nocturnes surviennent souvent lorsque le nerf vague est activé.

Dans les cas de laryngite aiguë, le micro-organisme appelé maladie provoque l'apparition d'un œdème de la muqueuse laryngée. Cela se manifeste par un essoufflement avec difficulté à respirer, une toux rugueuse productive, parfois des nausées, un enrouement, le patient peut comprendre le fait qu'il a mal à la gorge.

Dans le cas du RGO, étant donné que le bébé dans un rêve adopte une position horizontale, le contenu gastrique est projeté dans la cavité de l'œsophage et de la bouche, provoquant une toux et un réflexe nauséeux.

Bébé toussant vomissant

Chez les enfants jusqu'à l'année de la régurgitation ne sont pas rares en raison de l'immaturité morphofonctionnelle du système digestif, alimentation incorrecte.

L’aérophagie (ingestion d’une grande quantité d’air) pendant l’allaitement au sein ou au biberon provoque facilement l’apparition de toux et de vomissements de faible intensité chez le bébé.

Pendant la poussée dentaire, une quantité énorme de mucus, produite par réflexe, pénètre dans les bronches, les irritant et s’accumulant également dans la cavité buccale.

Ceci est souvent un facteur provoquant des vomissements avec une toux sans signes de processus infectieux dans le corps du nourrisson.

Les nourrissons atteints d'IVRI ont presque toujours une toux grasse et un nez qui coule. Ainsi, lorsque la morve coule à l’arrière du pharynx (engourdissement postnasal), l’enfant a une forte toux qui se traduit parfois par des vomissements de mucus.

Dans certains cas, la présence d'un tel symptôme indique la progression du syndrome hydrocéphalique, d'une infection intra-utérine et d'une hypoxie, de processus néoplasiques au niveau du cerveau (toutefois, les symptômes neurologiques focaux et généraux sont toujours au premier plan).

Toux chez un enfant vomi: comment traiter?

Les caractéristiques et la nature de la thérapie dépendent toujours de l'étiologie et des manifestations de la maladie. Il ne suffit pas de se débarrasser de la toux, il faut éliminer le facteur provoquant (infection, troubles de la motilité gastro-intestinale, allergies, etc.).

Approches générales du traitement:

  • aérer et humidifier régulièrement la pièce dans laquelle se trouve un enfant malade;
  • faire des promenades à l'air frais, à condition que le bébé ait une température corporelle normale ou faible;
  • adhésion à un régime hypoallergénique au moment de la maladie, exacerbation;
  • l'utilisation de méthodes de thérapie par la distraction (bains de pieds, jouets, frottements des membres);
  • l'utilisation de médicaments pharmacologiques prescrits;
  • Assurer au bébé un régime d'eau suffisant;
  • si nécessaire, l'utilisation de méthodes de traitement de physiothérapie (inhalation, massage, électrophorèse).

Il est important que les parents comprennent que tout traitement est prescrit après les recherches nécessaires et le diagnostic différentiel.

Il peut s'agir de: numération globulaire complète, fièvre, dermatite endoscopique, examen bactériologique du frottis sanguin et de la coqueluche, radiographie des poumons et bronchoscopie, détermination du niveau d'hormones thyroïdiennes, échographie du thymus, tomodensitométrie du cerveau.

Des consultations auprès de spécialistes connexes peuvent également être nécessaires: endocrinologues, neuropathologistes, psychiatres, gastro-entérologues, etc.

Opinion du Dr. Komarovsky

Le Dr Komarovsky pense que la toux n’est qu’un signe de maladie. Il est donc plus important de rechercher sa cause.

Il vous recommande également de suivre les recommandations générales lors du traitement d'enfants souffrant de toux et de vomissements (humidification de l'air, ventilation, régime de consommation d'alcool élevé, promenades régulières, élimination des aliments allergènes de l'alimentation).

Si un nourrisson a une maladie infectieuse aiguë, il est conseillé d’utiliser un traitement étiotropique (antiviral, antibiotiques), des médicaments antitussifs à effet central, périphérique ou expectorant, des gouttes vasoconstrictives.

Ne négligez pas l'aspiration de mucus par le nez et la bouche, l'inhalation par un nébuliseur.

Lors du diagnostic du RGO, on prescrit à un petit patient des médicaments qui normalisent la fonction motrice du système digestif, soulèvent la tête du lit la nuit et interdisent de manger de la nourriture 4 heures avant de dormir.

Lorsque toux psychogène, hydrocéphalie, le processus en vrac dans le cerveau, le traitement est effectué par des spécialistes étroits. Pour l’aspiration d’un corps étranger, utilisez la bronchoscopie.

Quels médicaments puis-je utiliser?

Comment traiter une toux qui provoque des vomissements:

  • antitussifs avec une exposition centrale ou périphérique (Codterpin, codéine, Sinekod, Omnitus, Libeksin);
  • les antihistaminiques qui ont des effets sédatifs non exprimés, y compris ceux sur le centre de la toux (Loratadine, Suprastin, Fenistil);
  • médicaments sédatifs (teinture de valériane, Phenibut, Seduxen, Phénobarbital, Glycine);
  • dans certains cas, mucolytiques aident (sirop Althea, Bronholitin, Bromhexin, Mukaltin);
  • prokinetics (métoclopramide, domrid);
  • Berodual, Ventolin en inhalation à l'aide d'un nébuliseur.

N'importe quel médicament ne peut être utilisé qu'après avoir consulté un médecin et lu les instructions. Si la posologie correcte est indiquée par l'âge, une liste des contre-indications et les effets indésirables éventuels est indiquée.
[ads-pc-1] [ads-mob-1]

Remèdes et procédures populaires. Traitement à domicile

Il est possible d’utiliser les méthodes de traitement traditionnelles uniquement en étant pleinement conscient que l’enfant n’a pas de maladie grave ni de contre-indications.

Pour les enfants qui ne sont pas sujets aux réactions allergiques, le miel est un bon remède qui doit être absorbé par la bouche. Vous pouvez auto-cuire une décoction de camomille de ses fleurs, ce qui élimine l'attaque, a un effet anti-inflammatoire (prise le matin et le soir avant de se coucher).

Radis avec du miel mélangé dans des proportions de 1: 1 aidera à arrêter les symptômes. Le sirop qui en résulte se boit avec une petite cuillère toutes les 2-3 heures.

À la maison, il est possible de procéder à l'inhalation par le biais d'un nébuliseur (si disponible).

Il est déconseillé de recourir à l'inhalation de vapeur, au broyage, à la pose de plâtre à la moutarde en cas de toux paroxystique, accompagnée de réflexes nauséeux.

Soins et mode bébé

Dans le traitement de toute pathologie, il est important d'observer le schéma thérapeutique prescrit par le médecin et de bien prendre soin de l'enfant. À cette fin, le stress physique et émotionnel prolongé est exclu. Suivez les règles du sommeil de jour et de nuit.

Aliments bruts, épicés, excessivement chauds ou froids, interdits. Il n'est pas recommandé de donner à l'enfant des bonbons sucrés, des confiseries, des fruits et légumes rouges, des boissons gazeuses.

Il est important de marcher, d'aérer la pièce, d'humidifier l'air et, si nécessaire, de changer les sous-vêtements et le linge de lit plusieurs fois par jour.

La baignade ne permettait aucune attaque et à une température corporelle normale.

Causes et traitement de la toux nocturne aux vomissements chez les enfants

Lorsque les bébés tombent malades, les parents ne dorment pas bien. Une anxiété particulièrement forte provoque une toux accompagnée de vomissements chez les enfants. Cette condition viole le repos nocturne normal de l'enfant et de ses proches. Cela peut donner lieu à une variété de raisons que les adultes doivent connaître. Le réflexe nauséeux lorsque la toux n'est pas une maladie, mais seulement un symptôme, ce qui suggère que les miettes ont des problèmes de santé. Essayons de trouver les raisons qui provoquent ce trouble.

Attaques de nuit

La toux est toujours pire la nuit. Cela est dû au fait qu'en position horizontale, l'apport sanguin au corps ralentit, si les voies respiratoires sont injectées, le mucus ne s'en éloigne pas normalement et pénètre dans le pharynx. Cela provoque tousser bébé vomissements la nuit. Les pédiatres soutiennent qu'il s'agit d'un phénomène normal, en particulier chez les très petits enfants, qui ne peuvent contrôler leur réflexe nauséeux. La raison en est la proximité du centre toux et émétique chez les enfants.

Si l'enfant vomit en toussant, il a une toux sèche. En même temps, le visage et le cou sont excessivement tendus, des larmes peuvent couler des yeux, il semble que le gamin n’ait pas assez d’air, sa peau devient violette. Le nombre de vomissements peu importants, le haut-le-cœur cesse immédiatement après la disparition de la toux. Cependant, les enfants ont très peur d'une nouvelle attaque, ils ont l'air confus et épuisés.

Lorsque l'envie de bâillonnement apparaît entre les attaques, la toux est humide. Elle est provoquée par des expectorations recueillies dans le corps, qui ne sont pas affichées pendant le repos nocturne. Les voies respiratoires sont gonflées et bloquées. Les vomissements sont dus au fait que l'estomac veut se débarrasser du mucus, qui y est tombé, et empêche le fonctionnement normal.

Même si vous êtes sûr que cet état chez l'enfant n'a pas provoqué d'empoisonnement, vous devez quand même faire appel à l'aide d'un médecin, car des épisodes de toux abondants avant de vomir peuvent indiquer des maladies graves.

Causes de violation

Une variété de troubles peut provoquer des vomissements en toussant ou entre des attaques nocturnes. Les causes les plus courantes qui ne présentent pas de danger particulier pour le bébé sont:

  • jeter le contenu de l'estomac dans l'œsophage;
  • air intérieur trop sec;
  • respiration par la bouche, au cours de laquelle les muqueuses se dessèchent;
  • dentition, quand l’enfant n’a pas le temps d’avaler la salive en position couchée.

Ces phénomènes provoquent une toux physiologique, aggravée la nuit. Cependant, les parents doivent être sur le qui-vive, le bébé doit être surveillé tout le temps pour qu'il ne s'étouffe pas avec son propre vomi.

Il est préférable de placer l’enfant en position semi-assise, cela aidera à expulser les expectorations de façon naturelle et à prévenir une irritation grave du centre de vomissement. Cette position facilitera son état et lui permettra de dormir un peu.

Maladie provocateurs

Non seulement les processus physiologiques naturels, mais également certaines maladies peuvent provoquer une toux accompagnée de vomissements chez les enfants. Les parents doivent consulter un médecin à temps pour un diagnostic précis et un traitement efficace.

Considérez les pathologies sous lesquelles le sommeil nocturne d'un bébé peut perturber le bronchospasme, provoquant des pulsions émétiques.

Comment aider bébé

Vomir en toussant indique que les attaques sont très fortes et que les expectorations ne peuvent pas s'échapper facilement des voies respiratoires. La tâche des parents est de créer les conditions idéales pour éliminer le mucus. Cela aidera l’enfant à bien dormir la nuit et à ne pas se réveiller après de fortes attaques.

Pour faciliter l'état, utilisez ces recommandations:

  • Maintenir une humidité optimale dans la pépinière, l’air sec irrite les muqueuses et provoque des spasmes des voies respiratoires. L’indicateur d’humidité optimal est compris entre 60 et 70%. Il est possible d’atteindre l’aide d’humidificateurs spéciaux, d’effectuer un nettoyage régulier (2 à 3 fois par jour), d’essuyer les piles sur des piles, de pulvériser une pièce à partir d’un flacon pulvérisateur, de disposer des bacs à eau près des radiateurs.
  • Fournir une température optimale, elle ne doit pas dépasser 19 ° C, la chaleur ne va pas aider l'enfant à récupérer plus vite, elle ne fera que provoquer de nouvelles toux nocturnes. Essayez de garder l'air frais dans la pièce, mais évitez les courants d'air. Mieux quand la pièce est fraîche et que la couverture et le pyjama sont chauds.
  • Marchez dans l'après-midi avec le bébé s'il n'a pas de fièvre. L'air frais contribue à la dilution et à l'évacuation des expectorations. Plus vous passez du temps dans la rue, plus votre enfant aura de bonnes chances de bien dormir toute la nuit et de ne pas se réveiller des quintes de toux.
  • Ne refusez pas au bébé de se baigner ou de prendre une douche s'il ne chauffe pas. Vous pouvez nager le deuxième jour après la stabilisation de la température corporelle. L'air chaud et humide améliore le fonctionnement des cils de l'épithélium cilié, ce qui élimine les mucosités des voies respiratoires. Laissez votre enfant éclabousser dans l’eau jusqu’à ce que l’eau se refroidisse; les traitements à l’eau aideront à normaliser le sommeil nocturne.
  • Utilisez l’aromathérapie, ajoutez de l’huile de sapin, d’épicéa, de pin et d’eucalyptus dans l’eau lorsque vous baignez votre bébé, ou dans la lampe aromatique qui se trouve dans sa chambre. Toutefois, veuillez noter que certaines huiles naturelles chez les enfants peuvent être allergiques.
  • Inspirez le bébé avec des nébuliseurs spéciaux. Divers médicaments peuvent être ajoutés à ces dispositifs. L'eau minérale alcaline est utilisée le plus souvent, ce qui dilue le mucus et favorise son élimination. Les procédures ne peuvent être effectuées que lorsque l'enfant n'a pas une température corporelle élevée, sinon elles ne feront qu'aggraver le problème.

Précautions

Si un enfant tousse et vomit la nuit, les parents doivent se rappeler qu’ils ne doivent pas prescrire de médicaments seuls. Il est interdit d'utiliser des médicaments mucotiques, antitussifs, expectorants, combinés ou antiémétiques jusqu'à ce que votre médecin vous le prescrive.

Si vous voulez aider votre bébé avant le début du traitement, mettez-le dans la salle de bain, ouvrez d'abord le robinet d'eau chaude de sorte que la pièce soit remplie de vapeur, cela aidera à soulager le spasme.

Vous devez également vous asseoir toute la nuit à côté de l'enfant pour aider à la manifestation de la prochaine attaque.

Au coucher, donnez aux bébés du lait chaud avec du miel et de l'eau minérale. Cette boisson dilate légèrement la lumière dans les voies respiratoires et stimule la production de crachats. Entre les accès de toux avec de l'eau vomie le bébé avec de l'eau, vous devez le boire à petites gorgées et sans hâte, cela aidera à prévenir la déshydratation.

Tirer des conclusions

La toux qui provoque des vomissements ne survient pas très souvent chez les enfants, mais elle effraie les parents. Les processus physiologiques naturels qui accompagnent le développement du bébé peuvent être à l’origine d’une telle situation désagréable. Cependant, des maladies respiratoires graves peuvent être à l'origine du trouble.

Faire appel à un médecin avec des attaques constantes est un must. Si vous n'utilisez pas l'aide d'un professionnel à temps, l'enfant n'est pas seulement confronté à un trouble du sommeil, mais également à des problèmes de santé plus graves.

Cracher tous les vomissements chez un enfant la nuit: ce que vous devez savoir

Quand un enfant tousse et vomit la nuit, la panique des parents est beaucoup plus grande que lorsqu'il s'agit d'une attaque quotidienne. Mais la panique n’est pas le lieu ici, car cela n’aidera pas la cause. Les médecins appellent cette condition chez les enfants commune et presque normale. La raison de cette «normalité» est la proximité du centre toux et émétique chez les enfants. Dans le même temps, une toux accompagnée de vomissements indique une maladie dangereuse pour un enfant. Par conséquent, un traitement rapide est la clé d'une issue favorable pour un bébé. Analysons les principales causes de toussements de vomissements chez les enfants et ce que les parents devraient faire dans ce cas.

Les principales causes de tousser des vomissements chez les enfants

Une forte toux chez un enfant la nuit à vomir effraiera même l'adulte le plus résistant. Et plus les enfants étaient jeunes, plus leurs parents étaient pris de panique. L'élimination d'un symptôme n'est pas une option pour le moment, car sans affecter la cause première, l'enfant ne deviendra pas plus facile. Pour comprendre pourquoi le bébé tousse la nuit avant de vomir, vous devez appeler dès que possible un médecin qui déterminera la cause de cette affection. Et ça peut être:

  1. La coqueluche est une maladie infectieuse grave.
  2. Les parasites - ascaridiose.
  3. Rhume, pneumonie, bronchite chronique, asthme bronchique.
  4. Corps étranger dans le système respiratoire.
  5. Maladie du tube digestif.
  6. Stimuli externes.

Il existe dans chaque armoire à pharmacie de nombreux médicaments pour le traitement de la toux. Ils sont vendus sans ordonnance, mais ce n’est pas une raison pour les donner immédiatement à l’enfant. L'automédication peut être fatale au bébé. Prescrire un traitement ne peut être qu'un médecin.

N'essayez pas de supprimer les symptômes vous-même, mais consultez un médecin.

Causes pathologiques

La toux nocturne pouvant entraîner des vomissements chez un enfant peut survenir pour des raisons pathologiques, notamment:

Coqueluche. Cette maladie infectieuse donne une toux sèche et irritante qui survient lors de crises convulsives. Les enfants sont vaccinés contre cette maladie, mais le vaccin ne permet pas toujours de l'éviter. Sans complications, la coqueluche peut durer jusqu'à 45 jours. Les deux premières semaines, le bien-être de l'enfant ne changera pas du tout. Pendant cette période de latence, il dort, mange et joue, comme d'habitude. Plus tard, il y aura une toux rare qui va augmenter. Elle s'intensifiera la nuit et se terminera souvent par des vomissements. Pendant cette période, le bébé manque d'oxygène, ce qui est très dangereux. Par conséquent, tout soupçon de coqueluche est une raison pour demander des soins médicaux d'urgence.

Autres signes de coqueluche:

  • respiration difficile et difficile chez un enfant;
  • la langue est sortie;
  • les phanères sur le visage deviennent bleutés;
  • après une attaque se détache des expectorations visqueuses et piquantes.

Ascariose. La toux des enfants due aux ascaris n'est pas rare. Sur le corps du bébé sera visible une éruption cutanée. Les températures élevées peuvent atteindre des valeurs critiques et sont difficiles à frapper. Les vers ronds provoquent des coliques du foie et une obstruction intestinale.

Rhume, pneumonie, bronchite chronique, asthme bronchique.

  • Pour les pathologies catarrhales et virales, la toux est courante. Et si cela devient plus facile en cas d’empoisonnement d’un enfant après des vomissements, il n’y aura aucun soulagement si vous avez une infection virale des voies respiratoires aiguës, un rhume ou une maladie des voies respiratoires supérieures. Rendre la toux productive est maintenant la chose la plus importante, car plus tôt le mucus sort des voies respiratoires, plus il sera facile pour l'enfant et son rétablissement prendra moins de temps. En fonction de la cause de la maladie, le médecin choisira le traitement nécessaire. La toux peut être traitée avec mucolytique, expectorant ou antitussif. Une solution individuelle est sélectionnée pour chaque cas.
  • La bronchite chronique donne une toux sèche avec un son étouffé. Les crises surviennent le plus souvent pendant la saison froide ou si l'enfant est dans une pièce poussiéreuse ou encombrée depuis longtemps. La toux et les vomissements surviennent principalement plus tôt le matin et sont précédés de légers chatouillements, menant à une attaque. Si le gamin tousse des expectorations purulentes, alors la bronchite est passée à une forme négligée, ce qui est dangereux complications graves.
  • Avec la pneumonie, la toux est sourde, avec une augmentation progressive et des vomissements. Un enfant peut ressentir de la douleur sur le site d'une lésion pulmonaire. La couleur rouillée des expectorations est la plus dangereuse et parle de pneumonie lobaire. Plus l'enfant est hospitalisé rapidement, plus il a de chances de récupérer complètement sans complications.
  • En cas d'asthme bronchique, l'enfant tousse fortement, il est tourmenté non seulement par des vomissements et des écoulements d'expectorations douloureux, mais également par des attaques d'asphyxie. Il s’agit d’une maladie saisonnière. Il est donc urgent d’éliminer les allergènes de la vie de l’enfant ou de le protéger au moyen de médicaments spéciaux que le médecin vous prescrira.
  • Le reflux gastro-oesophagien provoque une toux, des brûlures d'estomac, une salivation excessive et des vomissements. Cela est dû à la libération d'acide gastrique et d'aliments non cuits dans l'œsophage, provoquant une irritation entraînant une toux. Souvent, des symptômes supplémentaires peuvent ne pas être présents, et si l'enfant a moins de 3 ans, il ne sera pas en mesure de parler de brûlures d'estomac et d'autres problèmes du tractus gastro-intestinal. Plus le médecin examinera l'enfant rapidement, plus la pathologie commencera à guérir et elle ne s'aggravera pas.

Malgré la liste effrayante des pathologies ci-dessus, les parents ne devraient pas paniquer. Chacun d'entre eux peut être guéri et l'enfant sera à nouveau en bonne santé.

Surveiller attentivement l'état de l'enfant, chaque maladie est accompagnée de symptômes différents. Cela aidera à fournir les premiers secours.

Autres causes de tousser et vomir bébé

La toux chez un enfant la nuit avant de vomir peut être provoquée par d'autres causes, pas seulement pathologiques. Si la toux est sèche et que le visage devient rouge et que le bébé est effrayé, alors la raison peut être dans un corps étranger qui a obstrué les voies respiratoires. C’est là que les parents doivent réagir rapidement et pas seulement en appelant une ambulance. L'enfant doit être appuyé contre son dos, exercer une pression sur son ventre, en combinant le processus avec une gifle rythmique sur le dos afin que le corps étranger sorte. Toux dans ce cas, un assistant qui aide le processus.

L'air sec et la très faible humidité de la pièce sont des causes potentielles de toux chez les enfants qui vomissent. La poussière et d'autres stimuli externes fonctionnent également. Il est nécessaire de les supprimer et l'état de santé est amélioré. Le tabagisme passif n'affecte pas les enfants de manière moins agressive, c'est pourquoi il est si important de l'éviter.

C'est important! Au coucher, la chambre du bébé doit être ventilée de manière à éliminer les stimuli extérieurs et à fournir de l’air frais, ce qui permet au bébé de respirer à fond et de dormir en bonne santé.

Comment supprimer une attaque: mesures d'urgence

L'enfant vomit parce qu'il tousse, que devraient faire les parents la nuit, quand les médecins dorment, et que l'aide est urgente? Les équipes d’ambulances sont en service 24 heures sur 24 et, pendant leurs déplacements, vous pouvez prendre des mesures d’urgence. La toux sèche provoque des tensions dans le cou de l’enfant et provoque une hypertonicité des muscles du sternum et de l’abdomen. Malgré sa courte durée, cet État épuise même un adulte qui ne parle pas des enfants. Et en cas de vomissement, qui est physiologiquement nécessaire pour éliminer les substances indésirables de l'estomac, il est inutile en cas de toux sèche, il est donc dangereux. Quand il s'agit d'une toux humide avec mucus et morve, ce sont des vomissements qui vont les faire sortir de l'estomac, où ils tombent, coulant à l'arrière du nasopharynx. Arrêter une attaque de vomissement lorsque vous toussez n'est important que si sa cause n'est pas la coqueluche ou d'autres maladies pathologiques.

L'air dans la pièce doit être rendu humide, ce qui aidera:

  • utilisation d'un humidificateur spécial;
  • aérer;
  • nettoyage humide quotidien;
  • chiffons humides sur les batteries en hiver.

S'il n'y a pas de température, le bébé peut être rincé sous une douche chaude. La vapeur aide toujours les expectorations à se déplacer plus facilement. Lorsque vous vous baignez, vous pouvez choisir un bol d'eau bouillante et y déposer des éthers utiles, par exemple des conifères. Mettez près du lieu de baignade. Il est important que le bébé ne soit pas allergique à l'huile essentielle.

C'est important! Même si l'enfant vomit beaucoup, il ne peut pas en prendre. Malgré la publicité, les médecins n’ont pas complètement déterminé leurs effets sur le corps des enfants.

Il est important de se rappeler non seulement des soins d'urgence, mais aussi de la prévention. Créez des conditions intérieures confortables et sûres pour votre enfant.

Si une quinte de toux est provoquée par un corps étranger, fournissez de toute urgence l’aide susmentionnée pour l’enlever du système respiratoire de l’enfant.

Qu'est-ce que les parents ne devraient pas faire?

Une toux accompagnée de vomissements nocturnes chez un enfant effraie même les parents les plus persistants et ceux-ci commencent à faire des choses strictement interdites. Parfois, le désir d'aider son enfant dépasse toutes les limites et ne devient pas une aide, mais une raison de la détérioration de son état. Lors de la fourniture des premiers secours ne peut pas faire ce qui suit:

  1. Criez sur l'enfant et essayez de lui faire honte afin qu'il puisse régler son propre problème. Peu importe la cause du processus pathologique ou du désordre psychologique, l’enfant a besoin de votre participation et de votre attention. Plus vite l'enfant se calme, plus vite son état redevient normal; il est donc important que les parents se calment rapidement, ainsi que l'enfant.
  2. Pour tenter d'éliminer la fièvre, qui n'est pas rare en cas de toux accompagnée de vomissements, les parents utilisent certaines méthodes populaires. Ils travaillent certes, mais s'ils ne sont pas dangereux pour les adultes, ils le sont beaucoup pour les enfants. Ceux-ci comprennent l'alcool à friction et le vinaigre, dilués dans de l'eau ou sous forme pure. Pour les nourrissons et les jeunes enfants, il s'agit d'un poison, car leur peau absorbe instantanément tout, en empoisonnant le corps avec de l'alcool ou en la brûlant avec de l'acide acétique.
  3. Bien que la cause de l'attaque soit inconnue, n'utilisez pas de pansements à la moutarde, des banques. Si la toux avec des vomissements est déclenchée par un allergène, ils entraîneront une augmentation du bronchospasme, ce qui peut être fatal.
  4. Le nébuliseur est maintenant dans presque toutes les familles. Et cela aide vraiment à soulager la toux, même chez les nourrissons. Mais même cette procédure devrait être prescrite par le médecin, ainsi que le médicament qui y sera utilisé. Pour soulager la toux sèche chez les enfants plus âgés, vous pouvez utiliser un borjomi ou une solution saline sans danger pour nébuliseur. Inhalation pour un couple de conduite que pour les enfants de plus de 12 ans.
  5. La sélection indépendante d'un médicament contre la toux est extrêmement dangereuse pour les enfants. Après tout, si vous faites une erreur, le médicament antitussif retardera les expectorations et aggravera l’état de l’enfant, retardant ainsi son rétablissement. Vomir en toussant est un signe à ne pas négliger. Par conséquent, le médecin doit examiner l'enfant le plus rapidement possible.
Ne pas soigner soi-même l'enfant. Les corps des enfants sont plus sensibles aux drogues que les adultes. Il est préférable de consulter un médecin dès que possible.

Quels médicaments puis-je utiliser?

Sous le tabou, toute drogue qui arrête de vomir et de tousser. D'autres moyens doivent choisir un médecin. Non seulement la coqueluche peut être dangereuse, mais aussi un corps étranger dans les voies respiratoires, s'il n'est pas enlevé à temps. Et si du sirop contre la toux est versé dans l’enfant, le corps ne pourra plus l’aider à se retirer et la famine en oxygène se produira. Pour le traitement de la toux, utilisez des fonds appartenant à l’un des groupes suivants:

  • médicaments mucolytiques: ACC ou Lasolvan, qui ramollissent les crachats épais;
  • expectorants: Mukaltin ou Gadelix, qui favorisent l'élimination des expectorations;
  • médicaments combinés: Stoptussin, qui aide à liquéfier les sécrétions visqueuses et à apaiser les siennes;
  • médicaments prescrits par un médecin pour le blocage de la toux: Sinekod ou Codelac, qui soulagent les attaques de pharyngite, d'amygdalite et de laryngite;
  • snot augmentation toux, donc ils doivent être éliminés en se lavant le nez avec des moyens spéciaux, par exemple: Humer ou Aquamaris ou une solution saline normale;
  • pour faciliter la respiration nasale, utilisez des agents vasoconstricteurs pour les enfants, mais pas plus de 4 fois par jour;
  • pour le traitement des maladies virales et de la toux à laquelle ils conduisent, prescrivez Viferon ou Interféron.

Les préparatifs ci-dessus peuvent ne pas toujours être dans la trousse de premiers soins à domicile, vous pouvez donc utiliser les outils suivants:

  • Le lait chaud, que le bébé devrait boire par petites gorgées, aura un effet bénéfique sur la muqueuse pharyngée irritée;
  • le miel, une cuillerée à thé de ce remède, que le bébé absorbe lentement, soulagera le larynx irrité et aura un léger effet anti-inflammatoire;
  • une cuillerée à thé de beurre qui, une fois absorbée, enveloppe la gorge, arrête l'irritation;
  • thé à la camomille soulagera la toux, aura des effets anti-inflammatoires et antiseptiques;
  • la menthe ou des gouttes contre la toux, qui aident à soulager une attaque.

C'est important! Les activités ci-dessus sont interdites aux nourrissons et aux enfants souffrant d'allergies.

Avant la prise en charge médicale par un médecin, il est possible de soulager l’état de l’enfant avec des remèdes traditionnels. La décoction de miel, de lait et de camomille est une aide précieuse pour le bébé.

Mesures préventives

Pour prévenir une toux accompagnée de vomissements, les parents doivent introduire les changements suivants dans la vie de l'enfant:

  1. Marcher plus souvent en plein air, de préférence dans le parc ou en dehors de la ville, loin des autoroutes.
  2. Aérez quotidiennement la chambre de l’enfant et les pièces dans lesquelles il se trouve le plus souvent. Il est important de ne pas créer de courants d'air pouvant provoquer un rhume et une toux. En outre, une telle circulation d'air éliminera les agents pathogènes de la pièce, ce qui la sécurisera.
  3. Peu importe que l'enfant soit malade ou non, la température dans sa chambre doit être constante et ne pas dépasser 18-20 degrés. C'est la principale erreur que commettent les parents en réchauffant inutilement l'air de la pièce. Les agents pathogènes peuvent se multiplier plus rapidement, ce qui entraîne une détérioration du bien-être de l'enfant et une évolution compliquée de sa maladie. La température de l'air au-dessus de 23 degrés pour leur environnement fertile.
  4. L'air sec est également dangereux pour l'enfant, de même que la chaleur de la pièce. Une muqueuse nasopharyngée trop sèche provoque une irritation, une toux et une activité accrue des virus et des bactéries. Pour les locaux d'habitation, le taux d'humidité est considéré comme étant compris entre 55 et 65%.
  5. Traitements d'eau quotidiens. Il est important de prévenir les courants d'air pendant le bain et après le bain lorsque le bébé est mouillé et cuit à la vapeur. L'air humide lors du bain dilue les expectorations et contribue à leur élimination rapide, ce qui aura un effet positif sur la toux et sur l'état de santé général du tout-petit. Il est interdit de nager à haute température. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez même vaporiser votre bébé en accélérant la circulation du sang dans le corps, ce qui contribue à une récupération rapide.
  6. Les maladies ci-dessus entraînent une déshydratation dangereuse pour l’enfant. Par conséquent, il est important de lui fournir une consommation d'alcool abondante, qui doit nécessairement être chaude. Chaud interdit, afin de ne pas brûler la membrane muqueuse de la bouche et du pharynx. L'accélération du métabolisme de l'eau permettra de libérer rapidement les toxines du corps et de diluer les expectorations, de sorte qu'elles ressortent sans difficulté et en vomissant.

La rapidité du traitement est la clé d'un rétablissement rapide à la fois pour un adulte et pour un enfant. Par conséquent, la première toux devrait être une raison pour une visite urgente chez le médecin, qui vous prescrira un traitement pour éviter les complications telles que les vomissements ou une toux dure et débilitante. Traiter des maladies avancées et prévenir des complications plus graves est toujours plus difficile que de tousser avec des vomissements.

Que dois-je faire si mon enfant commence à tousser la nuit avant de vomir?

Lorsqu'un enfant tousse, les parents commencent à s'inquiéter et si la toux est accompagnée de vomissements, il ne s'agit plus simplement d'une anxiété, c'est de la panique.

Cependant, dans cette situation, il ne devrait y avoir aucune place pour la panique parentale - vous devez évaluer correctement la situation et aider l'enfant.

Il faut dire que ni l'alcool ni les vomissements ne sont des maladies - ce sont des symptômes. Il est donc très important de rechercher et de traiter la cause pouvant provoquer un phénomène similaire et de ne pas utiliser de traitement symptomatique.

Causes de cracher des vomissements la nuit

Les attaques de la toux sont toujours plus fortes la nuit.

Ce processus est la principale cause de toux nocturne chez les bébés avant de vomir.

Certains pédiatres considèrent ce processus comme normal et l'expliquent par le fait que les très jeunes enfants ne sont pas en mesure de contrôler le réflexe nauséeux.

En outre, la cause des vomissements d'alcool peut être la proximité du bâillon et du centre de la toux.

Divers symptômes peuvent causer ce symptôme. Le plus souvent chez les enfants, cela peut être:

  • jeter le contenu de l'estomac dans l'œsophage;
  • pas assez d'air humide dans la pièce;
  • respiration par la bouche, au cours de laquelle les muqueuses se dessèchent;
  • le bébé n'a pas le temps d'avaler la salive lorsqu'il fait ses dents.

Les bébés qui allaitent sont le résultat de l'immaturité du système digestif. De plus, la cause peut être une mauvaise alimentation du bébé.

Les parents doivent s'assurer que le bébé ne s'étouffe pas dans un vomissement de rêve.

Une cause dangereuse peut être la présence d'un corps étranger dans les voies respiratoires de l'enfant. Dans ce cas, vous ne pouvez pas hésiter - le patient a un besoin urgent d'assistance médicale.

Quelles maladies provoquent une toux avec vomissement?

Souvent, le syndrome de la toux à vomir causer diverses maladies:

  • la rhinite;
  • trachéite, bronchite et autres;
  • coqueluche
  • l'allergie;
  • une pneumonie;
  • la pleurésie;
  • asthme bronchique;
  • structure anormale du système broncho-pulmonaire;
  • maladie cardiaque;
  • insuffisance cardiaque;
  • tumeurs dans le système respiratoire;
  • la tuberculose;
  • la présence de vers dont les larves migrent par les voies respiratoires;
  • maladies nerveuses.

Traitement

Tout d’abord, les parents devraient découvrir les raisons qui ont conduit à l’émergence d’une boisson alcoolisée avant de vomir.

L'autotraitement est strictement interdit, car seul un spécialiste qualifié peut déterminer correctement la maladie et prescrire un traitement adéquat.

Si le vomissement est causé par l'ingestion d'un corps étranger dans les voies respiratoires, appelez immédiatement une ambulance.

Si le patient est très petit, vous pouvez le retourner et cogner légèrement sur le dos.

Il est très important de maintenir une humidité et une température optimales dans la pièce.

Un air trop sec améliore le réflexe de la toux.

Des médicaments

Comme nous l’avons déjà mentionné, le traitement médicamenteux est défini strictement par le médecin et dépend de la maladie qui provoque le syndrome de la toux.

De plus, il est nécessaire d'éliminer l'allergène ou de minimiser le contact de l'enfant avec lui.

Si la toux est un docteur sec, vous pouvez prescrire Pertussin, Stoptussin, Libeksin et, s'il est mouillé, Ambroxol, Mukaltin ou Lazolvan.

Comment prendre une quinte de nuit?

Pour soulager une crise de toux nocturne à laquelle on injecte des vomissements:

  1. Placez un grand oreiller sous le dos du patient pour l’incliner.
    Ainsi, le mucus s'éloignera mieux.
  2. Si le bébé étouffe avec une toux atroce, vous pouvez ouvrir un robinet d'eau chaude dans la salle de bain, attendre que la pièce soit remplie de vapeur humide et rester assis pendant environ 15 minutes avec l'enfant.
    L'air humide soulagera une crise de toux sèche.
  3. Donnez à votre bébé un verre de liquide chaud.
    Il est préférable d'utiliser une tisane au fenouil, à la réglisse, à la banane plantain ou à l'églantier.
    S'il n'y en a pas, vous pouvez simplement donner du lait chaud ou de la compote.
  4. Les inhalations avec Ambroxol ou Lasolvan aident bien, les inhalations avec de l'eau minérale ordinaire fonctionnent également bien.
    Si les parents sont certains que le patient n’est pas allergique, vous pouvez ajouter à l’eau une goutte d’huile d’eucalyptus ou de sapin.
  5. Si les attaques se répètent à plusieurs reprises, la pièce dans laquelle l'enfant dort doit être bien ventilée avant de se coucher, et l'humidificateur doit également être inclus.
  6. Si le patient n'a pas de température, assurez-vous de le laver avant de se coucher.
  7. Utilisez la lampe à parfum.
    Ainsi, il est possible non seulement de protéger le bébé des attaques de toux, mais également de nettoyer la pièce des virus et des bactéries.

Quand avez-vous besoin d'une aide médicale urgente?

Si le symptôme d'intoxication n'est pas prononcé, il n'y a pas de perte de conscience ou de perte de poids - les parents doivent simplement surveiller l'état de l'enfant et suivre toutes les recommandations médicales.

Des soins médicaux urgents sont nécessaires pour:

  • toux suffocante prolongée, qui s'accompagne non seulement de vomissements, mais également de signes d'insuffisance respiratoire - triangle bleu nasolabial, essoufflement, diaphragme ou muscles intercostaux étant aspirés;
  • sang dans le vomi;
  • des températures très élevées qui ne peuvent pas être contrôlées par des médicaments antipyrétiques;
  • déshydratation et vomissements sévères;
  • rougeur du visage et difficulté à respirer.

Dans ces cas, vous devez appeler une ambulance.

Quoi ne pas faire:

  • Crie et honte à ton bébé.
    Dans certains cas, boire avec des vomissements peut avoir des racines psychologiques, un nouveau stress ne peut qu'aggraver la situation.
  • Frottez l'enfant avec des liquides contenant de l'alcool.
  • Mettez des pansements et des canettes de moutarde - si la cause de la toux est l’allergie, le réchauffement ne fera qu’accroître le spasme des bronches.
  • Donnez au patient diverses pilules sans consulter un médecin.

Vidéo utile

Dans cette vidéo, vous apprendrez comment traiter une toux nocturne chez un enfant:

La toux nocturne avec vomissements ne peut pas être traitée avec des antibiotiques ou des antihistaminiques jusqu'à ce que sa cause soit détectée.

De plus, vous devez comprendre que l’utilisation de moyens expectorants n’est recommandée que dans le cas de crachats difficiles, mais dans d’autres cas, une telle thérapie peut non seulement produire des résultats, mais également être nocive.

Par conséquent, il est important de consulter un médecin et de ne pas se soigner soi-même.

Toux nocturne provoquant des vomissements chez les enfants

Une forte toux chez un enfant la nuit avant de vomir provoque souvent une véritable panique chez les parents. Au lieu de découvrir la véritable cause d'une telle maladie, ils commencent à donner au bébé divers médicaments, alors que tout le monde ne se tourne pas vers le médecin pour obtenir de l'aide, dans l'espoir que tout s'en ira de lui-même. Cette opinion est une illusion, puisque cette condition indique la présence d’une pathologie grave et qu’il est impossible de la combattre indépendamment.

Définition de la toux et de ses types

Dans certains cas, les attaques présentées sont tout simplement supprimées et ne sont plus répétées. Mais avec des vomissements répétés, vous devriez immédiatement aller à l'hôpital. Il y a ces types de toux:

  1. Sec Parfois, il parle de dommages oncologiques aux voies respiratoires. Dans ce cas, le médicament habituel n’aide pas et les manifestations augmentent progressivement.
  2. Productif (humide). Voici la cause d'infections virales respiratoires aiguës ou d'autres maladies respiratoires. En plus des médicaments, l'enfant boit beaucoup.
  3. Toux la nuit Parfois, arrêter l'attaque aidera à changer la position du corps du bébé.
  4. Toux avec fièvre. Ce symptôme survient lorsqu'il y a une infection virale ou bactérienne dans le corps.
  5. Syndrome qui se produit sans changements de température. Dans ce cas, l'asthme bronchique, les allergies sont à blâmer.

En présence de telles manifestations ne doivent pas se précipiter vers les pilules ou les décoctions. Vous devez d'abord consulter le médecin et connaître le diagnostic exact.

Toux nocturne chez un enfant jusqu'à vomissements

La toux devient toujours plus forte la nuit. Le fait est qu’en position couchée, la circulation sanguine ralentit, le mucus ne peut normalement pas s’éloigner et s’accumule dans la gorge. Cette condition sera le catalyseur de l'attaque.

Causes de toux nocturne

Pour comprendre pourquoi il y a des quintes de toux chez un enfant la nuit avant de vomir, il est nécessaire de l'examiner. Les principales raisons du développement de cette pathologie sont:

  • coqueluche
  • infection à helminthes du corps;
  • bronchite chronique ou obstructive, asthme, pneumonie;
  • la présence d'un corps étranger dans les voies respiratoires;
  • Pathologie gastro-intestinale;
  • poussière ou autres irritants externes des muqueuses de la trachée, des bronches;
  • air trop chaud ou trop sec (déshydratation des muqueuses);
  • l'hypothermie;
  • fuite de mucus dans la gorge en raison du développement d'une sinusite ou d'un écoulement nasal grave;
  • ARVI;
  • réaction allergique;
  • néoplasmes dans le système respiratoire;
  • la tuberculose;
  • la pleurésie;
  • rhinite ou trachéite;
  • manque de fonctionnalité du coeur ou de ses défauts;
  • pathologie du système nerveux.

Chez le nourrisson, de tels symptômes apparaissent lors de la poussée dentaire, quand il ne peut tout simplement pas avaler une grande quantité de salive. Une autre explication est une mauvaise alimentation. La raison de la pathologie devient aussi l'immaturité du système digestif.

Vomissements en toussant: un mécanisme de développement

Les nausées et les vomissements apparaissent généralement avec une toux sèche. A cette époque, les muscles du visage et du cou sont fortement tendus, se détachent involontairement des larmes, modifient le tonus de la peau. Au moment de l'attaque, l'enfant n'a pas assez d'air. Le nombre de vomi ici n'est pas grand. La condition ne s'améliore pas jusqu'à ce que le bébé se racle la gorge. Les petits enfants sont par la suite très fatigués et craignent de tousser à nouveau. Et le centre d'étouffement et de toux est près d'eux, alors cette situation est possible.

Les symptômes

Les symptômes d'une toux nocturne, selon la cause, sont les suivants:

Peu importe la cause de ces symptômes, il convient de le traiter. Mais vous ne devriez pas le faire vous-même, car vous pourriez nuire davantage à votre santé.

Traitement de la toux avec vomissements dans l'enfance

Quand la nuit tousse chez un enfant avant de vomir, les raisons devraient être établies en premier. Une simple élimination des symptômes ne fonctionnera que pendant une courte période, après quoi les manifestations reprendront avec une nouvelle force.

Aide rapide pour éliminer les attaques de nuit

Si la nuit tombe et que l'enfant fait une crise, ne paniquez pas. Il est nécessaire d'appeler immédiatement une ambulance. Avant son arrivée, il faut faire ce qui suit:

  1. Le petit patient a besoin d'être rassuré et de lui montrer qu'il n'est pas seul avec le problème. Tu devrais le prendre dans tes bras, lui parler tendrement, lui expliquer ce qui se passe. Dans ce cas, le bébé doit être maintenu bien droit et la tête ne doit pas être rejetée en arrière afin que le vomi ne pénètre pas dans les voies respiratoires.
  2. Effacer les voies nasales du mucus. Pour cela, une aspiration ou une pipette spéciale est utilisée.
  3. Donnez de l'eau tiède à votre bébé.
  4. Placez un oreiller sous le dos du patient pour améliorer l'écoulement du mucus.
  5. Il est impossible de donner des médicaments à l'enfant avant l'arrivée des médecins, car il est possible de compliquer le diagnostic ou d'aggraver son état.
  6. La maison doit maintenir un niveau optimal d'humidité (si elle est trop sèche, vous devez mettre des chiffons humides sur les batteries, laver les sols).
  7. S'il y a un mauvais écoulement des crachats, le bébé peut être massé sous forme de tapotement sur le dos.

Préparations médicales pour le cours de thérapie

Si vous avez une toux avec vomissement chez un enfant la nuit, des médicaments lui sont prescrits, ce qui devrait non seulement soulager les symptômes, mais aussi éliminer la cause même de la pathologie. Les médicaments suivants sont prescrits au patient:

  1. Expectorant: "Mukaltin", "Gidelix".
  2. Mucolytiques: Ambroxol.
  3. Préparations combinées: "Codteprin".
  4. Antiallergique: "Cetrin", "Zodak".
  5. Action centrale: "Sinekod."
  6. Préparations pour l'élimination du mucus nasal: Aigue-marine, solution saline.
  7. Des gouttes vasoconstrictrices facilitant la respiration nasale.

Pour éliminer les virus, vous devez utiliser des outils tels que "Interféron".

Conseils folkloriques

Si l'enfant vomit toussant la nuit, ce que le médecin vous dira. Les remèdes populaires seront utiles, surtout s’ils sont utilisés avec des médicaments. Vous pouvez appliquer ces recettes:

  • Lait chaud. Il apaise les muqueuses irritées. Il devrait être bu en petites gorgées.
  • Au miel Le remède présenté non seulement apaise les tissus endommagés, mais renforce également le système immunitaire. Il est important de veiller à ce que le bébé ne soit pas allergique aux produits apicoles.
  • Beurre. Il couvre la gorge et supprime les symptômes désagréables. Seulement 1 c. À thé devrait être utilisé. des moyens.
  • Infusion de mauve et de plantain. Tous les composants doivent être pris dans des proportions égales. Besoin de 1 cuillère à soupe. l mélanger à la vapeur un verre d'eau bouillante. Insister prend 15 minutes. Après filtrage, le produit est donné à l'enfant plusieurs fois par jour. Le liquide doit être chaud.
  • Kalina. Il utilise non seulement des fleurs, mais aussi des fruits. Un verre de matière première est versé dans un litre d'eau bouillante et infusé pendant 10 minutes. Il est nécessaire d'utiliser des moyens deux fois par jour sur 60 ml.
  • Framboise Le thé est fait à partir de ces baies. Il aide à réduire la viscosité des expectorations, à éliminer les substances toxiques du corps.
  • Bourgeons de pin. Ils doivent être brassés dans du lait chaud (1 cuillère à soupe de matière première pour 0,5 litre de liquide suffit). Pour perfusion prend 1 heure. Le remède à boire aura toutes les 2 heures à 50 ml. Il devrait être chaud. Le soulagement vient dans un jour.
  • Graisse de blaireau. Il est utilisé pour moudre la poitrine, les pieds, le dos. Une fois la procédure terminée, l'enfant doit être placé dans un lit chaud et enveloppé.

Les remèdes populaires ne sont pas une panacée. Leur utilisation doit être coordonnée avec votre médecin.

L'inhalation

L'inhalation peut soulager la toux, éliminer la morve. Un nébuliseur est requis pour la procédure. Il est rempli de solution saline, d’eau minérale ou de solutions de remèdes médicinaux ou traditionnels. La liste des médicaments comprend: "Interféron", "Chlorophyllipt", "Furacilin". Si une toux avec des vomissements est caractérisée par un manque de température, alors les herbes peuvent être utilisées pour le traitement.

Application de compresses

Les compresses peuvent également arrêter l'attaque et favoriser la toux. Cette méthode de traitement active la circulation sanguine dans les tissus affectés, élimine le processus inflammatoire, soulage le syndrome douloureux. Les outils utiles seront:

  1. Des pommes de terre Les tubercules non traités doivent être bouillis, broyés dans une purée de pomme de terre, mélangés avec de la térébenthine ou de l'alcool et de l'huile végétale (1 c. À soupe) et transformés en un gâteau en pâte. Il est enveloppé dans du tissu et appliqué sur le dos, la poitrine. La durée de la procédure est de 30 à 60 minutes. La compresse doit être appliquée de sorte qu'elle ne soit pas située dans le cœur. Il est interdit d'utiliser cette méthode de traitement à des températures élevées.
  2. Radis et miel. Les deux ingrédients doivent être pris dans le même rapport. Le gruau est enveloppé dans un film plastique, appliqué sur la gorge et enveloppé d'un foulard. La durée de la procédure est de 20 minutes. Après cela, vous devez lubrifier la peau avec de la crème pour bébé et l'attacher avec un chiffon chaud. Les commentaires sur cet outil sont très bons. Cela aide les adultes et les enfants.

Si le bébé commence à tousser, alors avec des compresses, vous devez faire attention. L'immunité des enfants n'est pas encore assez forte pour résister à l'agent pathogène. Certains remèdes utilisés en thérapie peuvent provoquer une réaction allergique.

Raison de l'hospitalisation urgente

Si le bébé commence à vomir sans cesse, il est nécessaire d'appeler immédiatement les services d'urgence. En outre, l'indication d'hospitalisation d'urgence est:

  • changez la teinte du triangle nasolabial (devient bleu);
  • signes prononcés d'étouffement;
  • perte de conscience;
  • l'apparition de mousse de la bouche;
  • pâleur de la peau et changements de température (ils deviennent froids);
  • la présence de sang dans les expectorations;
  • déshydratation.

Des vomissements et une toux apparaissent si la pathologie sous-jacente n'a pas été remarquée à temps.

Consultations de divers spécialistes

Si l'enfant commence à tousser, ne retardez pas la visite chez le médecin. Cependant, tous les parents ne savent pas où chercher de l'aide. Beaucoup de gens suivent les conseils du Dr Komarovsky, mais il est préférable de montrer le bébé à un spécialiste vivant et de faire des tests avant d'appliquer tout traitement. Cela est particulièrement nécessaire si le patient présente des symptômes supplémentaires: fièvre, diarrhée.

Les dangers et la prévention de la toux nocturne avec des vomissements chez les enfants

Si votre enfant a un paroxysme de toux et de vomissements, vous devez contacter immédiatement un spécialiste, car il est possible que de telles complications se développent:

  • Douleur musculaire due à une hypertonie constante (douleur à la poitrine, au péritoine).
  • Rupture de petits vaisseaux sanguins dans les organes respiratoires (risque de saignement).
  • Augmentation de la pression (crée une charge supplémentaire sur le coeur).
  • Pneumothorax (survient en présence d'asthme bronchique).
  • Atélectasie (dans ce cas, le lobe du poumon tombe, une partie de l'organe cesse tout simplement de fonctionner).

Afin d'éviter de tousser ou d'autres pathologies provoquant un tel symptôme, il est nécessaire d'observer les mesures préventives suivantes:

  1. Privilégier les promenades au grand air dans les parcs, zones forestières.
  2. Chaque jour, pour aérer tous les quartiers, en particulier ceux dans lesquels les enfants séjournent. Cependant, il n'est pas nécessaire de créer un courant d'air, car cela peut provoquer une crise de toux et des vomissements.
  3. Observez la température optimale de l'air dans la pièce. S'il fait trop chaud, la microflore pathogène se multipliera beaucoup plus rapidement. Dans le même temps, le bien-être du bébé se détériorera. Il est impossible que la maison soit plus chaude que 23 degrés.
  4. Humidifiez constamment l'air. Le meilleur indicateur est 55-65%.
  5. Tous les jours, vous devez respecter les règles d'hygiène personnelle du bébé et éviter tout courant d'air dans la maison après le bain.
  6. Il est impossible de prévenir la déshydratation, surtout si le patient a une température élevée. Il devrait fournir beaucoup de boisson chaude.
  7. À temps pour traiter tous les processus inflammatoires et infectieux.
  8. Assurer le bon mode de la journée.
  9. Durcissez l'enfant, faites de la gymnastique avec lui, faites de l'exercice.
  10. Enrichissez le régime alimentaire du bébé avec des fruits, des baies et d'autres produits utiles.

Les parents sont toujours obligés de surveiller de près l'état de l'enfant et, si nécessaire, de consulter un médecin. La toux, aggravée par les vomissements, devrait alerter les adultes. L'auto-traitement ne fera qu'aggraver l'état du patient.