Principal
Bronchite

Sinus de rayons x

Pour le diagnostic des processus inflammatoires, on utilise généralement la radiographie des sinus paranasaux. Elle est nommée pour identifier diverses pathologies et maladies inflammatoires qui surviennent dans cette région du visage. Découvrez les fonctionnalités de cette procédure et les problèmes découverts grâce à son aide.

Quelle est la radiographie des sinus paranasaux

Pour détecter le processus inflammatoire, la radiographie est souvent prescrite. Détecter une variété de maladies dangereuses au stade initial de développement aidera à la radiographie des sinus. Cette procédure est très simple, sans douleur et ne prend pas beaucoup de temps. Souvent, cette technique permet de détecter un œdème et un liquide dans les sinus paranasaux, la présence de néoplasmes dans ceux-ci (kyste, tumeur), de défauts dans la structure du squelette facial, de lésions, de blessures de toutes sortes.

Indications aux fins de l'étude

La radiographie du nez est une technique numérique efficace grâce à laquelle vous pouvez obtenir rapidement les informations nécessaires sur la pathologie de l'organe olfactif ou des cavités paranasales. La radiographie est effectuée pour de telles indications:

  1. Saignements réguliers du nez, qui apparaissent sans raison apparente.
  2. Blessure ouverte ou fermée des os du nez ou du crâne facial.
  3. La probabilité de sinusite (avec les symptômes suivants: rhinite, maux de tête, fièvre, essoufflement).
  4. Une autre condition préalable à la radiographie des sinus est la présence présumée de polypes, de végétations adénoïdes, de kystes, de tumeurs et de corps étrangers.
  5. Évaluation de la progression du processus de traitement.
  6. Mesures préparatoires à une intervention chirurgicale.

Contre-indications à la procédure

La radiographie des sinus paranasaux a plusieurs contre-indications. Cela ne peut pas être fait aux femmes enceintes et aux enfants de moins de sept ans. La procédure est sans danger et se caractérise par de faibles niveaux d’exposition, mais elle est contre-indiquée pour les femmes enceintes en raison de la forte sensibilité du fœtus à cette étude. La radiographie pendant la grossesse peut causer des anomalies congénitales chez le bébé.

On peut attribuer très rarement une radiographie des sinus nasaux aux enfants d'âge préscolaire, car les rayons gamma peuvent nuire à la croissance des os de l'enfant. Dans des cas isolés, le médecin envoie une demande de radiographie aux enfants de moins de 7 ans et aux femmes enceintes (si l’étude devient une alternative au préjudice probable qu'une maladie diagnostiquée peut causer).

Sinus aux rayons X: pourquoi et comment dépenser

L'examen radiographique est utilisé pour diagnostiquer l'inflammation des sinus, leurs tumeurs et leurs blessures. Il est également nécessaire d'évaluer les résultats du traitement.

Indications d'étude

Troubles et symptômes nécessitant une radiographie des sinus paranasaux:

  • douleur soudaine sous les sourcils, dans la région des sourcils ou près du pont du nez, en particulier en association avec une congestion nasale, de la fièvre et des écoulements mucopuruleux;
  • mâchoire supérieure, nez ou région frontale traumatisés;
  • saignements prolongés du nez;
  • congestion nasale constante;
  • maux de tête récurrents au front, aux tempes, autour des orbites;
  • le besoin de chirurgie dentaire sur la mâchoire supérieure.

Maladies pouvant être détectées par les rayons X des sinus:

  • antrite, sinusite, ethmoïdite, formes aiguës et chroniques;
  • fracture des parois osseuses du sinus paranasal;
  • tumeurs bénignes et malignes des sinus, ainsi que des formations cavitaires - kystes.

Contre-indications

Cette recherche est sans danger pour un adulte. La charge de rayonnement obtenue avec elle est de 0,05 mSv et n’est pas nocive pour la santé. Avec l'utilisation des technologies radiologiques numériques modernes, le niveau d'exposition aux rayonnements est minimal. Répéter l’étude peut être au besoin, mais toujours plus souvent 2 à 3 fois par an sans que cela soit vraiment nécessaire.

La radiographie des sinus n'est pas attribuée aux enfants de moins de 7 ans et aux femmes enceintes. Si nécessaire, une échographie ou une imagerie par résonance magnétique est utilisée chez ces patients.

Les rayons X ne peuvent être administrés à un enfant que si on soupçonne une inflammation purulente ou une fracture de la paroi des sinus.

Comment se déroule l'étude?

Une préparation spéciale pour l'étude, des restrictions en matière de nutrition ou de médicaments n'est pas nécessaire. La procédure est complètement indolore. Avant l'examen, il est nécessaire de retirer tous les objets métalliques de la tête, y compris les lunettes, les dentiers amovibles et les bijoux. Ils peuvent «masquer» une partie de l'image et empêcher son évaluation correcte.

La radiographie des sinus paranasaux est réalisée en 4 projections standard:

  • latéral: une image dans le "profil" montre les limites des sinus maxillaires, frontaux et sphénoïdaux, le patient touche son menton à l'écran et ouvre la bouche;
  • La position de Caldwell (saillie postéro-antérieure) permet d'observer le sinus frontal et l'ethmoïde d'en haut, tandis que le patient s'appuie contre l'écran avec le front et le nez, la tête légèrement inclinée vers l'avant;
  • La position de Waters pour évaluer la structure des sinus maxillaires, de la partie antérieure des cellules du sinus ethmoïde et du bas de l’orbite, tandis que le patient incline la tête en arrière, appuyant son menton contre l’écran;
  • mental-cranial, donnant l’occasion d’examiner le sinus sphénoïdal et les parois avant et arrière du frontal.

L'étude peut être réalisée lorsque le patient est debout, assis sur une chaise ou allongé. Pour des raisons de commodité et d’immobilité dans le style de la tête, des sacs de sable, des appuie-têtes en mousse, des bandages élastiques étaient auparavant utilisés; leur fonction est désormais assurée par des dispositifs supportant la tête, qui équipent les appareils de radiographie modernes. Un tablier de protection, ne transmettant pas les rayons X, est placé sur la partie supérieure du corps à l'étude.

Après avoir placé le patient dans la position souhaitée, le technicien en radiographie prend une photo.

L'étude prend quelques minutes. Après cela, il est généralement nécessaire d’attendre un peu, afin que le technicien de laboratoire soit convaincu de la bonne qualité des radiographies obtenues. La photo est envoyée à la description du radiologue, le résultat peut être immédiatement transmis aux mains ou transféré au médecin traitant.

Image radiographique normale

Sur la radiographie des sinus paranasaux sont visibles de tels éléments anatomiques:

  • cavité nasale sous la forme d'une illumination de forme triangulaire, divisée par une cloison en deux moitiés symétriques;
  • dans chaque moitié de la cavité nasale, des ombres visibles des cornets et entre eux - une illumination correspondant aux passages nasaux;
  • des deux côtés de la cavité nasale sont visibles illumination triangulaire avec des limites claires - les sinus maxillaires;
  • dans l'espace entre les orbites, il y a une cavité du sinus ethmoïdal, divisée par de minces parois en plusieurs cellules;
  • au-dessus des orbites dans la profondeur de l'os, les sinus frontaux sont définis, ils peuvent avoir une forme différente, parfois ils sont séparés par des septa osseux.

Tout écart par rapport à l'image normale est évalué par le radiologue et est reflété dans la conclusion. Le résultat de l'étude n'est pas un diagnostic. Il est évalué par un médecin ORL en association avec d'autres signes d'une possible maladie.

Qu'est-ce qu'un radiologue peut détecter

Pour les maladies des sinus, le médecin peut voir:

  • signes d'inflammation aiguë: la muqueuse est épaissie, le niveau horizontal du liquide est visible dans la cavité du sinus, avec suppuration le bord du contenu peut être oblique ou concave, mais ce n'est pas un signe obligatoire;
  • signes d'inflammation chronique: un épaississement important des parois, un rétrécissement de la lumière du sinus jusqu'à sa disparition complète (pas de pneumatisation);
  • signes de lésion: fractures des parois osseuses, présence de fragments denses et libres dans le sinus, déplacement de fragments;
  • signes d'une tumeur: une masse volumétrique dans la cavité, ayant une densité accrue;
  • signes de kystes: une illumination arrondie en dehors du bord normal du sinus.

Radiographie avec sinus contrastés

Contraste - l'introduction dans la cavité de la substance du sinus qui ne transmet pas les rayons X. Il remplit toutes les irrégularités et augmente le contenu informationnel de l'étude. Une telle étude est généralement réalisée avant le traitement chirurgical de la sinusite chronique.

3-5 ml de substance contenant de l'iode sont injectés dans le sinus à l'aide d'une fine aiguille. Il reste dans la cavité jusqu'à 2 jours. Ainsi, après l'introduction, il n'est pas nécessaire de prendre une photo immédiatement.

  • Le contraste peut être introduit dans la cavité du sinus frontal à l'aide d'un endoscope à travers la fistule fronto-nasale ou par trépanobiopsie (perforation) du mur.
  • Tous les sinus peuvent être remplis d'un contraste soluble dans l'eau à l'aide du cathéter pour sinus YAMIK. Cette procédure est effectuée dans les hôpitaux ORL.

Avantages et inconvénients de la méthode

La radiographie des sinus paranasaux a ses avantages et ses inconvénients.

Radiographie des sinus: indications, contre-indications, interprétation des résultats

L'examen radiographique des sinus et des appendices nasaux est utilisé en médecine depuis près d'un siècle. Il convient toutefois de noter que, dans un premier temps, les médecins ont traité la radiographie avec prudence. La radiographie est aujourd'hui une méthode de diagnostic indispensable dans le domaine de l'oto-rhino-laryngologie, qui permet d'identifier presque toutes les maladies des sinus, même à un stade précoce de son développement.

Ce type d’examen permet de mener toutes les institutions médicales dotées d’une salle et d’équipements spécialisés.

Indications pour les sinus de rayons X

L’étude radiographique des sinus nasaux est une méthode de diagnostic informative, qui permet de déterminer le développement face à la tête de modifications pathologiques de nature différente, notamment infectieuses.

Le plus souvent, les patients sont soumis à un examen radiologique des sinus lorsque:

  1. Sensations douloureuses au visage.
  2. Nez toujours bouché.
  3. Blessure à l'avant de la tête.
  4. Caries en cours d'exécution.
  5. Développement suspecté de divers types de formations (polypes, kystes, tumeurs).
  6. Saignements de nez graves.
  7. Frapper dans la cavité nasale d'objets étrangers au corps.
  8. Maux de tête fréquents de nature incertaine.

La cause la plus fréquente des sinus par rayons X est leur inflammation infectieuse, appelée sinusite, accompagnée d'une accumulation de mucus ou de pus. Traduit du latin, le terme "sinusite" signifie inflammation (-itis) des sinus (sinus). Cette pathologie peut se développer dans un ou plusieurs sinus nasaux.

Selon la localisation de l'inflammation, une sinusite peut apparaître sous la forme de:

  • une antrite (une inflammation se développe dans la partie maxillaire du visage);
  • frontalite (l'inflammation est concentrée dans la partie frontale);
  • l'ethmoïdite (maladie inflammatoire des muqueuses du sinus ethmoïdal);
  • sphénoïdite (centre de l'inflammation - os sphénoïde).

Les symptômes de la sinusite comprennent:

  1. Congestion nasale.
  2. La présence d'un secret épais, principalement jaune ou vert.
  3. Sensations douloureuses, concentrées dans la partie frontale de la tête, entre les yeux, dans la région de la mâchoire supérieure.
  4. Gonflement autour des yeux et du nez.
  5. Toux
  6. 6. Douleur dans les oreilles.
  7. Mauvais odorat.
  8. Augmentation de la température corporelle.
  9. Fatigue accrue, faiblesse.

Si les plaintes du patient sont dues à une température élevée, à une faiblesse corporelle et à une détérioration de son état général, le patient doit procéder à un examen radiographique urgent.

La préparation pour la réalisation de la radiographie du sinus du nez

Parmi les aspects positifs de la radiographie des sinus nasaux, on trouve:

  • contenu de l'information;
  • facilité de mise en œuvre;
  • le taux de réception des résultats de l'enquête;
  • indolence;
  • faible coût de la méthode radiologique;
  • l'accessibilité. Les rayons X des sinus nasaux peuvent être réalisés dans presque toutes les cliniques publiques ou privées.

En outre, l'examen des sinus aux rayons X ne nécessite absolument aucune formation particulière: les rayons X peuvent être effectués tous les jours, sans restriction alimentaire. De plus, les diagnostics par rayons X peuvent être effectués quel que soit l'état de santé du patient.

La principale exigence à examiner pour les rayons X est:

  • retrait de tous les bijoux et objets métalliques (lunettes, dentiers) situés dans la zone à l'étude. Cela est dû au fait que ce type d’objets peut «masquer» une partie de la radiographie, empêchant ainsi le médecin de l’interpréter correctement.
  • tout en prenant une photo, gardez votre tête aussi immobile que possible. Si la zone étudiée est mal fixée, la radiographie peut être floue, illisible et, par conséquent, devra être ré-irradiée.

Caractéristiques de la radiographie des sinus nasaux

La radiographie des sinus nasaux peut être réalisée verticalement et horizontalement. Cependant, il convient de noter que sur le cliché réalisé en décubitus dorsal, il est très difficile d’identifier le liquide contenu dans le sinus, en particulier s’il est petit.

Le plus souvent, au cours de l'examen, le patient reste dans l'appareil, posant son menton sur un support spécial. En même temps, la bouche devrait être ouverte. Afin que le patient soit plus à l'aise pour fixer sa tête, des dispositifs de support spéciaux sont fournis dans les dispositifs modernes. Si nous parlons des appareils à rayons X de l'ancien échantillon, des appuie-tête en mousse, des sacs de sable ou des pansements élastiques étaient précédemment utilisés pour aider le patient.

Pour protéger le corps des rayons X, des tabliers de protection spéciaux sont utilisés.

La radiographie des sinus nasaux est réalisée en quatre projections principales:

  1. Avant (position de Caldwell). Une photographie prise dans une telle projection permet d'examiner les sinus frontaux et ethmoïdes d'en haut. Pour effectuer une projection frontale, le patient doit s’appuyer contre l’écran avec le front et le nez, comme s’il inclinait légèrement la tête vers l’avant.
  2. Côté (dans le "profil"). Le radiogramme réalisé dans cette projection permet d'examiner les limites des sinus maxillaires, frontaux et sphénoïdaux. Pour prendre une photo dans la vue latérale du patient est placé avec la bouche ouverte afin que son menton touche l'écran.
  3. La projection du crino-crânien consiste à examiner le sinus sphénoïdal, ainsi que les parois antérieure et postérieure du sinus frontal.
  4. La projection des eaux, pour laquelle le patient a besoin de jeter sa tête en arrière et d'appuyer son menton contre l'écran. La radiographie obtenue de manière similaire permet d’estimer la structure des sinus maxillaires, le fond de l’orbite ainsi que la partie avant des cellules du sinus éthmoïde.

Les deux premières projections sont utilisées le plus souvent dans la pratique médicale. Si des informations supplémentaires sont nécessaires pour une étude plus précise du processus pathologique, le patient peut être invité à effectuer des radiographies dans d'autres projections.

Une fois que la tête du patient a été placée correctement, l'échantillonneur à rayons X est envoyé pour prendre une photo. Sur son ordre, le sujet devrait retenir son souffle pendant quelques secondes. Dès que le technicien de laboratoire est convaincu que la radiographie était de bonne qualité, elle est transmise à la description par le radiologue. Un aperçu de la description peut être donné personnellement au patient ou transféré au médecin traitant. En règle générale, toute la procédure de radiographie, du début du diagnostic à la réception des résultats de l'examen, ne dure pas plus de quinze minutes.

Sur un cliché de haute qualité, le radiologue peut voir:

  1. La présence d'un processus inflammatoire aigu. Les signes suivants peuvent l'indiquer:
    • épaississement de la muqueuse;
    • la présence d'un niveau horizontal de fluide dans la cavité du sinus;
    • obliquement le bord du contenu du sinus, ce qui peut indiquer une suppuration.
  2. Inflammation chronique dont la présence peut indiquer:
    • murs considérablement épaissis;
    • lumière effilée du sinus, jusqu'à sa disparition complète (absence de pneumatisation).
  3. Les conséquences d'une blessure: fractures, fissures, déplacement de fragments.
  4. Corps étranger coincé dans le nez.
  5. La présence de kystes, polypes, tumeurs.

La présence de tout processus pathologique peut indiquer une panne d'électricité prononcée dans l'image, de forme différente.

Caractéristiques de la radiographie avec sinus contrastés

Si le médecin a suspecté la présence de formations de quelque type que ce soit dans la zone des sinus nasaux, il peut demander un examen radiologique supplémentaire à l'aide d'un agent de contraste. En outre, ce type de méthode de diagnostic peut être appliqué avant une intervention chirurgicale, qui vise le traitement de la sinusite chronique.

L'essence du contraste consiste à maintenir dans la cavité du sinus au moyen d'une fine aiguille de trois à cinq millilitres de substance contenant de l'iode (par exemple, l'iodolipon). En raison du contraste sur la radiographie, vous pouvez détecter tout changement pathologique, même mineur.

Avant d'injecter une substance contenant de l'iode dans la cavité des sinus, un anesthésique local est injecté.

Il est très difficile d'injecter un agent de contraste dans la cavité du sinus frontal, car cela doit être fait à travers une fistule fronto-nasale étroite à l'aide d'un endoscope.

Après l'introduction d'iode dans la cavité des sinus nasaux, une radiographie est prise. Environ deux heures après le début de cette procédure, la substance contrastante commence à s'expulser d'elle-même. Parfois, ce processus est retardé et peut durer jusqu'à deux jours.

Il convient de noter que la radiographie avec l'utilisation d'une substance contrastante est actuellement effectuée beaucoup moins fréquemment, car les méthodes d'examen alternatives, bien que plus coûteuses, la tomodensitométrie et l'IRM, deviennent de plus en plus populaires.

À quel point la radiographie des sinus est-elle dangereuse? Contre-indications

En général, la radiographie des sinus n'est pas une procédure dangereuse pour la santé humaine. Selon les données, au cours du processus d'examen aux rayons X sur le matériel médical habituel, le patient absorbe une charge de rayonnement de 0,05 mSv (millisievert). À titre de comparaison, il convient de noter qu’en moyenne une personne reçoit chaque année un rayonnement d’environ 1 à 3 mSv.

En ce qui concerne le nombre de fois par an que vous pouvez effectuer cette procédure, il n’ya pas de recommandations strictes. En d’autres termes, il est possible d’effectuer une radiographie des sinus lors du traitement d’une pathologie détectée. S'il n'y a pas de besoin particulier, cette procédure ne doit pas dépasser deux ou trois fois par an.

Cependant, sachez que la radiographie des sinus présente plusieurs contre-indications:

  1. La grossesse Il est strictement interdit de passer des examens radiographiques en portant l'enfant, car de nombreuses études ont montré que l'exposition aux rayons X pouvait avoir un effet très négatif sur le développement du fœtus.
  2. Enfants jusqu'à 1 an (contre-indication relative). Cela est dû au fait que les organismes des enfants se développent rapidement, il existe une division cellulaire continue, y compris la base osseuse de la tête.

Si une telle procédure est nécessaire, une échographie ou une IRM est prescrite aux femmes enceintes et aux enfants.

Pour tous les autres patients, la radiographie des sinus ne présente aucune contre-indication. Cette procédure peut être réalisée à n'importe quel stade de la maladie, quelle que soit l'état physique du patient.

Konev Alexander, thérapeute, examinateur médical

6,322 vues totales, 4 vues aujourd'hui

Radiographie du nez: caractéristiques de la procédure

Le médecin ne visualise pas toujours la pathologie du nasopharynx à l'aide d'un miroir de la tête, et tous les endroits ne sont pas disponibles pour un tel examen. Par conséquent, la radiographie du nez est une valeur diagnostique extrêmement importante, ce qui vous permet de poser le bon diagnostic en cas de suspicion de pathologie. L'étude est réalisée rapidement et, au bout d'un certain temps, le médecin reçoit un instantané et une transcription des paramètres de rayons X des sinus paranasaux (PPN).

Indications pour l'étude

Les indications pour la radiographie de la cavité nasale sont une suspicion de blessure ou de processus pathologique. L'étude est prescrite dans de tels cas:

  • si l'on soupçonne la présence d'objets étrangers dans les sinus (particulièrement important pour les jeunes enfants);
  • si une blessure à la cloison nasale est suspectée;
  • si le patient est diagnostiqué avec une sinusite sous n'importe quelle forme - aiguë ou chronique;
  • congestion nasale constante;
  • caries négligées;
  • la nécessité de lever les sinus;
  • si les médecins ont des raisons de suspecter un cancer, localisé dans les sinus;
  • avec des plaintes de douleur dans la partie faciale du squelette sans raison apparente;
  • avec la courbure du septum nasal (par exemple, courbure congénitale);
  • ostéomyélite possible;
  • saignements nasaux fréquents;
  • la présence de kystes ou de polypes des voies nasales;
  • avant la chirurgie sur la cavité nasale pour planifier le déroulement de la chirurgie.

Comment est la radiographie des sinus

Les recherches sont effectuées rapidement et ne nécessitent aucune préparation. Avant la radiographie des sinus, le personnel médical vous avertira uniquement de la nécessité de retirer les bijoux en métal - piercings, boucles d'oreilles, chaînes, dentiers amovibles, etc.

Les médecins discuteront des règles et procédures relatives aux rayons X et se concentreront sur le fait que pendant la procédure, vous devez vous asseoir sans bouger et ne pas bouger la tête, sinon vous risquez d'obtenir une image de mauvaise qualité et de poser un mauvais diagnostic. Le médecin vous recommandera de refaire les images endommagées. Il est donc dans l’intérêt du patient de s’en tenir à une seule procédure.

Les fonctions de radiographie des sinus indiquent que, pour obtenir une image complète de l'état de la zone d'intérêt pour le médecin, il n'y aura pas assez d'images en une seule projection. Par conséquent, dans le processus de diagnostic, le patient recevra une dose de rayonnement plusieurs fois.

Pour obtenir une radiographie de haute qualité des sinus paranasaux (SNP), il est nécessaire de prendre une photo dans ces projections:

  • projection frontale ou position de Caldwell - l’image permet de visualiser les sinus frontaux et ethmoïdes par le haut. Pour prendre une telle photo, il est demandé au patient d'avancer un peu pour toucher l'écran de radiographie avec son front et son nez;
  • projection latérale ou profilé - cette image représente les sinus sphénoïdaux, frontaux et maxillaires. Pour prendre une telle photo, le patient doit ouvrir la bouche et appuyer sa joue et son menton contre l'écran.
  • projection du menton-crânien - effectuée pour inspecter les parois des sinus frontaux et sphénoïdaux;
  • Projection des eaux - le patient incline la tête en arrière et appuie son menton sur l'écran. Cette image aide à voir les sinus maxillaires, les orbites, le sinus partiellement ethmoïdal.

En règle générale, aucune projection des sinus n'est nécessaire. Il suffit de faire deux projections pour diagnostiquer la pathologie. En conséquence, le patient reçoit une double dose de rayonnement. En cas de besoin urgent, en cas de traumatisme nasal complexe, de fracture du squelette facial, un examen approfondi comportant de nombreuses projections peut être nécessaire.

L'étude est effectuée rapidement, le technicien de laboratoire fixe la tête du patient dans la position souhaitée, le patient retient son souffle et une photo est prise. Les résultats sont obtenus après 20-30 minutes, ils sont donnés au patient dans ses bras ou au médecin traitant. Le résultat inclut directement la radiographie des sinus paranasaux et la transcription sous forme de conclusion.

Contre-indications à la radiographie de la cavité nasale

La radiographie du NPP a des contre-indications. Notez qu'ils sont tous relatifs, ce qui signifie qu'après la disparition de la contre-indication directe à la procédure, cela peut être fait. La radiographie n'est pas prescrite:

  • les femmes pendant la grossesse;
  • enfants de la première année de vie.

Si nécessaire, les femmes enceintes sont remplacées par un ordinateur ou une imagerie par résonance magnétique. Si possible, le retard dans le diagnostic, il est souhaitable d'effectuer après l'accouchement. Pour les bébés de la première année de vie, les radiographies sont effectuées exclusivement selon les indications et sont également remplacées par d'autres méthodes de recherche. Dans les cas extrêmes, des rayons X à faible dose sont possibles.

Les patients restants subissent une radiographie des sinus paranasaux sans restrictions. Aucune condition n'affecte le retard de l'étude.

Contraste avec contraste

Un des diagnostics les plus fréquents en oto-rhino-laryngologie est une antrite. En effet, même un nez qui coule petit, mais prolongé, avec l'ajout d'une infection bactérienne peut provoquer une inflammation des sinus de localisation différente et les sinus maxillaires sont plus souvent atteints.

Pour la visualisation de la sinusite est préférable de diagnostiquer avec un agent de contraste. L’essentiel de la procédure consiste à injecter une substance radio-opaque, le plus souvent de l’iodolipol, dans les sinus nasaux du patient à l’aide d’une fine aiguille. La quantité de substance est minimale - de trois à cinq millilitres, pour que le patient ne ressente aucun inconvénient.

En raison du passage d'un agent de contraste, remarquez des modifications même mineures, notamment une sinusite. Comme il existe aujourd'hui d'autres méthodes de diagnostic, la radiographie du nez avec contraste est utilisée moins fréquemment et la préférence est donnée à la TDM ou à l'IRM.

Le produit de contraste est éliminé du corps sans aucun problème - le processus prend de plusieurs heures à deux jours.

Que disent les images

Si l'étude est effectuée de manière qualitative, le médecin recevra du matériel de diagnostic précieux. Un instantané du nez aide à voir les anomalies suivantes:

  • processus inflammatoire aigu - caractérisé par un épaississement de la membrane muqueuse, la présence de liquide dans les sinus nasaux, une modification du contour de la bordure du contenu;
  • processus inflammatoire chronique - épaississement des parois et rétrécissement de la lumière du sinus;
  • changements post-traumatiques - violation de l'intégrité de l'os, déplacement de fragments, fissures;
  • corps étrangers;
  • les tumeurs sont à la fois bénignes et malignes.

Une panne d'électricité (taches blanches) dans le sinus sur la radiographie est le premier signe du processus pathologique. Les médecins sont donc attentifs à la forme de la panne et à sa localisation.

Dommages causés par les rayons X aux sinus

La radiographie des sinus nasaux n'est pas une procédure dangereuse si elle est rarement pratiquée et selon les indications. La dose de rayonnement correspond à 0,03-0,05 mSV et ne dépasse pas les valeurs maximales admissibles par an.

Les patients s'inquiètent souvent - combien de fois des radiographies peuvent-elles être prises? À cet égard, il n'y a pas de quoi s'inquiéter - le diagnostic des sinus nasaux est une procédure douce, donc ils sont même deux ou trois fois par an - cela ne fera pas de mal à votre santé, mais aidera seulement à vaincre la pathologie. (Utilisez le "Dosimètre de version complète" à la fin de l'article).

Les analogues

Une radiographie n'est pas une procédure unique. Aujourd'hui, il est remplacé avec succès par la tomodensitométrie ou l'imagerie par résonance magnétique. Ces deux études aident à visualiser les zones du squelette facial difficiles à atteindre et à voir les pathologies. Dans de nombreux cas, le scanner et l'IRM sont encore plus instructifs que les rayons X des SNP.

Radiographie du nez - Étude en toute sécurité des endroits difficiles à visualiser, même avec des appareils spéciaux. Dans les cas difficiles, les médecins recommandent aux patients de faire une radiographie.

Qui donne des instructions pour les rayons X et où le font-ils?

La direction de l'étude peut donner quelques spécialistes. Il recommande souvent de faire un oto-rhino-laryngologiste, directement impliqué dans les problèmes d'oreille, de gorge et de nez. Le dentiste, qui devra effectuer une implantation, devrait également évaluer l’état des cavités nasales.

Parfois, un ophtalmologiste peut indiquer la direction d’une radiographie du nez si le médecin soupçonne le problème du côté du nez (par exemple, lorsque l’organe de vision de la tumeur subit une pression).

La recherche est mieux effectuée dans un établissement médical spécialisé par profil. De nombreux départements ou cabinets dentaires ont acquis un équipement de radiographie numérique et réalisent des diagnostics. Si la clinique ne dispose pas de telles installations, des diagnostics peuvent être effectués au centre médical.

À Moscou, on peut diagnostiquer en moyenne 1500 roubles. Le prix élevé dans cette catégorie est 2.200 roubles. La procédure est à peu près la même dans d’autres régions de la Russie.

Radiographie des sinus: description de la procédure. Avis, prix

La radiographie des sinus est souvent prescrite en oto-rhino-laryngologie, une procédure qui permet de détecter de nombreuses pathologies différentes.

Il est souvent utilisé pour diagnostiquer un grand nombre de maladies chez l'adulte, mais dans l'étude des enfants, la préférence est généralement donnée aux autres méthodes.

Mais, malgré la facilité de mise en œuvre et la grande popularité, les rayons X du nez ne sont pas toujours exécutés. Est-il vraiment dangereux et devrait-il avoir peur d'envoyer ses propres enfants chez lui?

Radiographie des sinus paranasaux: de quoi s'agit-il?

La radiographie des sinus est l'une des méthodes de radiologie. Cela implique une transmission des rayons X ou des rayons gamma des tissus du corps humain, les résultats étant affichés sur un film spécial.

Le but de l’enquête est d’évaluer l’état de la cavité nasale, des sinus et de leurs parois osseuses. Cette méthode de diagnostic, connue en médecine depuis 1895, repose sur la capacité du tissu osseux et des liquides à piéger les rayons X, ce qui leur donne une couleur différente sur l’image obtenue.

Ainsi, la fluoroscopie est ce que l’on appelle la première et accessible méthode d’examen de l’état du patient en cas de doute sur la possibilité de développer une pathologie ORL grave.

Radiographie des sinus nasaux: indications aux fins de l'étude

Une radiographie des sinus paranasaux est recommandée aux patients lors des premiers soupçons de développement d'un processus inflammatoire ou de pénétration de corps étrangers.

Assurez-vous d'étudier après le transfert des blessures à la tête, des fractures de la structure du visage, des accidents de voiture, etc.

Le plus souvent, les enfants passent une radiographie du nez afin de détecter les corps étrangers qu’ils introduisent souvent dans les ouvertures naturelles du visage et de confirmer l’hypertrophie des végétations adénoïdes (amygdales pharyngiennes).

Les adultes reçoivent souvent une radiographie des sinus s’ils se plaignent:

  1. inconfort nasal après avoir souffert d'une maladie infectieuse respiratoire;
  2. maux de tête réguliers, aggravés par le changement de position de la tête;
  3. congestion nasale, rhinorrhée, saignements;
  4. larmoiement, peur de la lumière;
  5. fièvre déraisonnable.

Ces signes peuvent être des symptômes d'inflammation des sinus. Une radiographie des sinus paranasaux peut ainsi détecter une accumulation pathologique de liquide dans ceux-ci, c'est-à-dire pour diagnostiquer:

Dans de telles situations, la procédure est répétée périodiquement pour évaluer l'efficacité du traitement.
Source: nasmorkam.net De plus, la méthode permet de détecter:

  • courbure du septum nasal;
  • ostéomyélite - processus purulent-nécrotique des os et de la moelle osseuse;
  • tumeurs d'origine différente (bénignes et malignes);
  • L'ostéoporose est une maladie systémique chronique, accompagnée d'une fragilité accrue des os.

Il diagnostique également un kyste sinusal et collecte des informations avant les interventions chirurgicales sur les organes ORL.

Contre-indications à la procédure

La radiographie des sinus paranasaux n'est pas recommandée pour les femmes enceintes, car l'effet négatif des rayons gamma sur le développement du fœtus chez le fœtus est prouvé depuis longtemps.

Vous ne devez pas non plus effectuer d'étude si le patient porte des prothèses contenant du métal ou d'autres objets métalliques à proximité immédiate de la zone à l'étude, car ils reflètent les rayons et faussent ainsi les résultats de l'examen.

Cette procédure est rarement prescrite aux enfants d'âge préscolaire et aux personnes sous radiothérapie. Néanmoins, s’il ya de bonnes raisons, cela peut quand même être effectué.

Ainsi, la méthode ne présente pas de contre-indications sévères, mais elle est prescrite aux femmes enceintes, aux jeunes enfants et aux patients oncologiques uniquement à risque élevé de développer des maladies graves des voies respiratoires supérieures.

Radiographie du nez: comment diagnostiquer?

Mener des recherches ne nécessite pas de préparation particulière. Le patient arrive à l'heure convenue dans une chambre spécialisée, retire tous les objets en métal (boucles d'oreilles, chaînes, etc.) et met un tablier de protection en plomb, c'est la fin de la préparation.

Immédiatement après cela, une radiographie de la cavité nasale est effectuée. Comment la manipulation dépend-elle des indications:

Le radiologue spécialisé explique en détail au patient quelle position il doit prendre, couché, debout ou assis. Indépendamment de la position que le technicien de laboratoire m'a demandé de prendre, le patient doit prendre une profonde respiration et retenir son souffle pendant la procédure.

Il ne faut que quelques secondes pour obtenir une image et la durée totale de l'examen ne dépasse pas 5 minutes.

Le patient peut recevoir le résultat 20 à 30 minutes après l’achèvement de l’étude. Pendant ce temps, le spécialiste manifeste et sèche le tableau, mais la conclusion finale n’est faite que par le médecin, qui évalue les violations constatées.

La dose de rayonnement dans le diagnostic des pathologies des organes des voies respiratoires supérieures est négligeable et ne dépasse pas 1,18 millisievert. On pense que l’enquête est néfaste si elle réussit plus de deux fois par an.

Cependant, dans des situations difficiles, il peut être prescrit plus souvent d'évaluer l'efficacité du traitement, car les effets néfastes d'un traitement inapproprié et d'une maladie évolutive peuvent être beaucoup plus importants que ceux d'une radiographie non planifiée.

Cela s'explique par le fait que la dose de rayonnement annuelle maximale acceptable est de 150 mSv, ce qui permet de réaliser plus de 100 procédures au cours de l'année. Ce n’est que lorsque ce seuil est dépassé que des conséquences indésirables, telles que:

  • vieillissement prématuré;
  • la survenue d'un cancer;
  • violation de la structure de la lentille avec développement ultérieur de la cataracte;
  • changement dans la composition du sang.

Dans tous les cas, la nature de l'étude et la dose reçue sont consignées dans le dossier médical du patient, qui fournit des informations exhaustives sur la dose de rayonnement reçue pendant un certain laps de temps.

Nous faisons une radiographie des sinus à l’enfant: caractéristiques

Les enfants en âge préscolaire ne peuvent être manipulés que s'il existe de fortes indications, car cela provoque un retard de croissance et une altération de l'ostéogenèse.

Par conséquent, seul un expert peut le recommander pour les bébés et le soupçon de sinusite ou d'adénoïdite n'est pas inclus dans la liste des indications pour la manipulation d'enfants d'âge préscolaire.

Il est prescrit aux enfants de plus de 7 ans sans craintes inutiles, mais s’il est possible de le remplacer par une imagerie par résonance magnétique ou un diagnostic par ultrasons, ils sont préférés à ces derniers.

Si, en raison de son âge ou de sa maladie, le bébé est incapable de garder la tête immobile dans la position requise, le parent peut l'aider en portant d'abord un tablier de protection avec insertions en plomb.

À quelle fréquence les sinus par rayons X peuvent-ils être traités?

Les enfants sont 2, voire 3 fois plus susceptibles aux rayonnements que les adultes. De plus, en raison de la petite taille du corps, leurs organes sont plus proches les uns des autres, ce qui permet aux structures voisines de recevoir également la dose de rayonnement.

Radiographie des sinus pendant la photo des sinus

La radiographie des sinus maxillaires est prescrite pour le diagnostic précis de la sinusite - inflammation de la paroi interne des sinus maxillaires ou maxillaires.

Il aide non seulement à déterminer la présence d'un processus inflammatoire unilatéral ou bilatéral, mais également à diagnostiquer avec précision sa forme:

  • avec exsudatif caractéristique l'obscurcissement est localisé au bord transversal supérieur du sinus et reflète le niveau de son remplissage avec du mucus;
  • avec le mur, il est situé près des murs des os et les bords du sinus diffèrent par la rugosité des limites et sont dirigés vers l'intérieur;
  • avec la polypose, on détecte des protrusions muqueuses simples ou multiples.

Mais la radiographie des sinus dans le sinus ne permet pas de différencier les formes séreuse, catarrhale et purulente, car elles ont généralement une accumulation de fluide pathologique dans le sinus. Il espère que le rayon gamma ne montrera pas son caractère, cela n'est possible que par la tomodensitométrie.

Décodage des lectures: que peut-on voir dans l'image?

La radiographie permet d'évaluer l'état des sinus et des structures osseuses. Vous pouvez voir dessus:

  • fluide dans les sinus maxillaires, ce qui est un signe de sinusite, comme en témoigne l'obscurcissement des sinus sur la radiographie;
  • la présence de débris osseux et de fissures;
  • corps étrangers;
  • kystes et autres néoplasmes.

Normalement, les structures anatomiques du nez ont des contours nets et les sinus sont visualisés comme des niches sombres semi-ovales. Ils ne doivent pas être des zones brillantes, ce qui indique le processus inflammatoire. Plus les taches blanches et les contours des os sont intenses, plus il est grave.

Si la méthode laisse des ambiguïtés, si la description de la situation est incomplète, il est recommandé au patient de subir un scanner de la tête.

Cette méthode est considérée comme la plus parfaite et donne le maximum d’informations sur l’état des organes et des tissus, mais son coût est plusieurs fois supérieur.

Radiographie des sinus d'une personne en bonne santé

Où faire une radiographie des sinus paranasaux

Lorsqu'il est possible d'effectuer une radiographie des sinus nasaux, le médecin en informe généralement le patient. Des salles de diagnostic par rayons X sont souvent disponibles dans la plupart des cliniques et hôpitaux publics.

L’otolaryngologiste de l’enfant dirige l’enfant vers l’établissement médical le plus proche disposant du matériel nécessaire. [Ads-pc-1] [ads-mob-1]

Sinus aux rayons X pendant la grossesse: puis-je faire?

Chez les femmes enceintes, en particulier au début, la procédure est hautement indésirable, car elle peut provoquer l'apparition de malformations congénitales chez le fœtus.

S'il y a un besoin urgent, l'estomac et la poitrine sont soigneusement recouverts d'un tablier de plomb, mais si possible, il est préférable de choisir une échographie ou une IRM.

Lorsque la procédure d'allaitement n'est pas contre-indiquée et peut être effectuée à tout moment.

Coût des rayons x des sinus

Le coût des rayons X des sinus dépend de l'endroit où ils seront effectués. Dans les cliniques publiques et les hôpitaux, il a un prix symbolique, égal au coût du film.

Dans les cliniques privées, le prix d’un instantané dans une projection est compris entre 850 et 3 500 roubles. Bien que vous puissiez trouver des offres du service et jusqu'à 9 000 roubles.

Témoignages appliqués la procédure

J'ai presque désespéré, car on m'a conseillé de m'inscrire pour une radiographie des sinus, pour le diagnostic. Et en effet, ce n’est qu’après cela que l’on comprend suffisamment ce qui empêche de respirer librement. Grâce à cette procédure, j'ai appris le bon diagnostic, ce qui m'a permis de commencer le bon traitement à temps. Evgenia, 35 ans

Mon enfant a longtemps été "shmygal". Pendant trois semaines, je me rincais le nez tous les jours et prenais des médicaments. Cependant, la respiration sifflante continuait. Écoulement abondant des sinus nasaux n'était pas. Une fois par jour, ils utilisaient un aspirateur pour pomper des «snoodles» et il y en avait toujours quelques-uns. Après des tentatives infructueuses d’auto-traitement, je me suis tourné vers le LOR. Le spécialiste m'a dit que tout était en ordre.

La raison est que j'ai nourri mon fils couché. J'étais tellement habitué de naissance et il l'était aussi. Afin de m'assurer enfin qu'il n'y a pas de maladie, j'ai décidé de subir de tels diagnostics. La photo n'a révélé aucune déviation. Maintenant je suis calme. Cela vous permet de poser un diagnostic plus précis et donc d’affecter le traitement souhaité. Natalia, 42 ans

Une fois, j'ai eu un fort nez qui coule, des ulcères et une forte fièvre. On soupçonnait que la pansinusite était même discutable. Ceci est un processus inflammatoire dans le nasopharynx. Diagnostic très sérieux.

Enfin, pour vous assurer que la maladie a aidé l'instantané. Heureusement, il est traité et tout n’est pas effrayant. Cependant, si je n’avais pas eu recours à la radiographie, j’aurais pu effectuer les procédures de traitement de façon incorrecte. Après tout, on soupçonnait plusieurs maladies. Oleg, 29 ans

Que ferions-nous sans équipement de diagnostic? Comment pourrions-nous voir autrement l'état des organes internes? Après tout, c'est très important. Surtout quand il s'agit de maladies graves. Mon enfant avait un soupçon de sinusite. Grâce à la conclusion de la photo, nous nous sommes assurés que tout était en ordre. Rhume.

Ekaterina, 37 ans

Une telle étude est réalisée à des fins de diagnostic. Tôt ou tard, presque tout le monde doit passer par là. Ce n'est pas douloureux, pas effrayant et rapide. Le résultat est généralement prêt presque immédiatement. Je l'ai fait, le diagnostic - la sinusite.

Bien que tous les symptômes l'indiquaient, j'ai décidé de m'en assurer. Oui, et le médecin afin de me prescrire le médicament était nécessaire pour m'envoyer à l'image pour clarifier le diagnostic final.

Que peut-on voir sur la radiographie des sinus


La radiographie des sinus est prescrite par les médecins en cas de suspicion de sinusite (inflammation des sinus maxillaires). L'étude aide à identifier la maladie aux stades initiaux et à prescrire un traitement en temps opportun pour prévenir la progression de la maladie.

Les radiographies de la cavité nasale sont effectuées dans les projections suivantes:

  • nasocordial;
  • submental;
  • axial

La radiographie des sinus nasaux dans la projection nasopodborodnny nécessite l'installation du patient avec une emphase dans le support d'appareils radiographiques avec le menton et le nez. La pose vous permet de suivre clairement l’état des passages maxillaires et leur pneumatisation.

À quoi ressemble la sinusite sur les rayons X

Dans une image de la projection nasopodborodochnaya, la sinusite est visualisée sous la forme d'un assombrissement avec le niveau horizontal supérieur dans le tiers inférieur et moyen. Dans les maladies allergiques, les protrusions en forme d'oreiller de la membrane muqueuse peuvent être visualisées. Ce sont des syndromes de rayons x plus-shadow (éducation supplémentaire d'intensité moyenne ou élevée).

L'assombrissement total du sinus maxillaire se produit lorsque l'accumulation de liquide inflammatoire est abondante sous l'influence de streptocoques ou de pneumocoques.

La radiographie dans la projection du menton est réalisée comme suit: la personne est en contact avec le menton droit. Cela conduit au fait que les parties inférieures des sinus maxillaires sont clairement visibles sur les images et que les parois supérieures sont plus floues.

Quelles structures montre les rayons X en projection submentale: Une telle projection montre bien les labyrinthes en treillis situés près du nez, qui sont contaminés simultanément par une inflammation des sinus frontaux et maxillaires.

  • les pyramides des os temporaux;
  • sinus maxillaires partout.

En comparaison avec la projection nasolatérale, en prenant une photo avec empilement du menton, il est possible de visualiser la moitié inférieure des deux sinus, qui sont recouverts par les pyramides des os temporaux.

Le plus difficile avec la radiographie du nez est une revue du labyrinthe de l'ethmoïde. Pour visualiser les données anatomiques, vous ne pouvez prendre qu'une photo de face. Sur la radiographie latérale, le labyrinthe en treillis ne sera pas clairement tracé.

Ce qui montre une radiographie des cavités nasales (maxillaire et frontale)

Une radiographie avec antrite montre les structures suivantes:

  1. Cavité nasale
  2. Illumination des cavités d'air.
  3. Les orbites des yeux.
  4. Zone de gradation.
  5. Os frontal
  6. Labyrinthe en treillis.
Sinus de rayons x

Les rayons X permettent de voir clairement la violation de la pneumatisation des fosses nasales, car l'accumulation de liquide est clairement visible sur la radiographie. Lors de l'analyse de la structure du labyrinthe en réseau, il convient de prêter attention non pas à la pneumatisation, mais à la clarté des contours de chaque cellule.

Chez un adulte, les cellules de labyrinthe en cage ont les propriétés suivantes:

  • petite valeur;
  • clarté des limites;
  • épaisseur moyenne de la paroi;
  • destruction des murs intercostaux;
  • labyrinthe sans structure.

La radiographie montre clairement toutes les structures ci-dessus. Ils sont décrits en déchiffrant le radiologue.

Description approximative des radiographies PPN:

Sur la radiographie présentée de PPN, la pneumatisation n'est pas sensiblement réduite, la structure des cellules mastoïdiennes n'est pas modifiée, les contours sont nets. Conclusion: les signes de sinusite aux rayons X ne sont pas observés.

Que peut-on voir dans le nez aux rayons x

La radiographie des sinus est décrite par le symptôme de radiographie "blackout". En voyant l'ombre dans la projection des formations annexielles, le radiologue suggère une sinusite. En présence d'une cavité remplie de liquide, un kyste du sinus maxillaire peut être supposé.

Un examen aux rayons X est prescrit pour détecter l'oedème et le pus dans les sinus paranasaux. Si du pus y est trouvé, il est nécessaire de traiter le patient avec des agents antibactériens. La radiographie permet de déterminer la qualité du traitement tout au long de la thérapie.

Sur une radiographie, un sinus montre un assombrissement avec le niveau horizontal supérieur dans la plupart des cas. Aux stades initiaux de la maladie sur la radiographie, vous pouvez identifier des accumulations mineures de fluide infiltrant.

Comment identifier le fluide dans les sinus maxillaires

Pour déterminer la présence d'un liquide, il suffit de rappeler le comportement du lait dans un verre. Il y a toujours un niveau horizontal de fluide, même lors d'un changement de position du corps.

Une radiographie du nez et des formations paranasales montre également la nécessité de pratiquer une ponction diagnostique pour éliminer le pus qui ne peut pas être éliminé avec des médicaments.

Vous pouvez clairement suivre le pus dans l’instantané des formations nasales et paranasales, pris dans le négatif. Une image radiographique suffit au médecin ORL pour diagnostiquer une sinusite ou une sinusite frontale et commencer le traitement immédiatement.

Photo radiographie: niveau de liquide dans le sinus maxillaire droit

Tumeurs et rayons X des sinus paranasaux

La radiographie des sinus paranasaux montre des tumeurs à structure solide: ostéomes, sarcomes, chondromes. Les données sur l'éducation sont dans la plupart des cas une découverte aléatoire lors de la lecture d'un instantané. En analysant la radiographie, le radiologue fait attention non seulement à la réduction de la pneumatisation, à l'obscurcissement, mais également aux "ombres plus".

La radiographie classique montre un niveau de liquide clair, ce qui ne laisse aucun doute sur le diagnostic de la maladie. Parfois, sur la radiographie, des ombres claires visibles peuvent être tracées sur les bords.

Si la membrane muqueuse est épaissie, cela peut être un symptôme des maladies suivantes:

  • inflammation catarrhale;
  • conditions allergiques;
  • réactions chroniques;
  • gonflement après la sinusite.

La radiographie des fosses nasales ne s'accompagne pas d'une charge de rayonnement élevée sur la personne. C'est la seule méthode fiable pour le diagnostic précoce des modifications inflammatoires de la formation paranasale paranasale.

Radiographie du nez et des sinus paranasaux

La radiographie, en tant que méthode de diagnostic par rayonnement, est largement utilisée dans de nombreux domaines de la médecine, y compris l'otolaryngologie. L'étude est réalisée sans endommager les tissus supérieurs, c'est-à-dire non invasive, ne prend pas beaucoup de temps, est indolore.

La radiographie du nez et de l'espace paranasal vous permet de déterminer de manière fiable les modifications existantes de la structure osseuse et de la pathologie des cavités pneumatiques (sinus). Une visualisation claire des organes sur une radiographie permet au médecin d'évaluer objectivement leur état, de poser le diagnostic correct et de prescrire le traitement approprié. Selon la décision du médecin ORL, une radiographie de contrôle ou de visée est réalisée:

  • radiographie générale, affiche les os du nez et des sinus dans leur ensemble et est plus souvent réalisée lors du diagnostic initial;
  • radiographie de visée pour examiner plus en détail les différentes structures anatomiques. Il est effectué pour contrôler le traitement d'une maladie précédemment diagnostiquée d'une région nasale ou d'une autre.

À quelle fréquence puis-je effectuer cette procédure? La multiplicité de l'enquête n'a pas été officiellement établie. La dose de rayons X après un seul examen n’est pas dangereuse pour la santé, mais étant donné que les radiations ont tendance à s’accumuler dans le corps, les rayons X des sinus ne sont pas recommandés plus de deux fois par an.

Surface arpentée

La photo est prise dans une image en noir et blanc, dans laquelle le squelette osseux du nez, la taille du nasopharynx, la structure et les contours des cavités aérogènes (en d'autres termes, les sinus) sont clairement visibles. Dans l’instantané, le médecin analyse l’intégrité des os et du tissu cartilagineux, l’état des formations creuses adjacentes au nez:

  • sinus frontaux (frontaux) situés dans l'os frontal du crâne;
  • labyrinthe en treillis;
  • sinus sphénoïdal principal, divisé par septum;
  • cavité maxillaire (maxillaire) appariée;
  • la partie inférieure des os temporaux avec une structure cellulaire (processus mastoïde).

Diagnostic sur l'image déviations et maladies

L'une des principales maladies des fosses nasales - la sinusite (inflammation des muqueuses) - se présente sous différentes formes. La radiographie des sinus permet d'identifier une sinusite. L'hyperplasie sinusale ou la sinusite hyperplasique est caractérisée par une croissance accrue des cellules muqueuses. Sur la photo, cette zone aura un épaississement. La forme de la sinusite catarrhale, oedémateuse-catarrhale ou exsudative (avec accumulation de liquide) est indiquée sur la radiographie par un assombrissement marqué du sinus enflammé. La sinusite allergique est un gonflement prononcé.

La radiographie des sinus paranasaux différencie la maladie par son emplacement:

  • inflammation des sinus maxillaires - antrite;
  • inflammation du sinus frontal - sinusite frontale;
  • pathologie des processus mastoïdiens - ethmoïdite.

Également déterminé par l'ampleur de la propagation du processus inflammatoire. Avec la monosinusite, la maladie ne touche qu'une cavité paranasale. La polysinusite est diagnostiquée lorsque l'inflammation est localisée dans plusieurs sinus. Si tous les sinus droits ou tous gauche sont impliqués dans le processus, une hémisinusite est diagnostiquée, la défaite de toutes les cavités signifie la présence d'une pansinusite.

Autres pathologies

Si la radiographie montre la présence d'une cavité circulaire dans le sinus avec un contour clair, c'est un signe de kyste. Moins souvent, d'autres tumeurs sont diagnostiquées. Un objet étranger pris dans les sinus sera également affiché sur l'image. Les zones proches des murs, sombres sur les rayons X et mal localisées, indiquent la présence de polypes (excroissances anormales).

Chez les enfants, une étude radiographique du nez et des espaces adjacents permet de diagnostiquer une augmentation inflammatoire du tissu lymphatique du tissu amygdalien nasopharyngé - l'adénoïdite, ainsi que l'étendue du développement de la maladie. Avec les végétations adénoïdes du premier degré, elles occupent 1/3 de la lumière du nasopharynx, le deuxième degré est caractérisé par une lésion de la moitié de la lumière, les adénoïdes du troisième degré recouvrent complètement la lumière du nasopharynx.

Diagnostic du cartilage et du tissu osseux du nez

La radiographie des os du nez est toujours prescrite pour les contusions et autres blessures. En même temps, plus les dommages sont rapides, plus les résultats sont fiables. Sur la photo, le radiologue détermine:

  • possible fracture ordinaire du nez;
  • fracture par fragmentation et présence de fragments dans des structures molles;
  • fracture avec déplacement et degré de déplacement des os.

L’expansion des radiographies implique également de déterminer la courbure du septum nasal, d’autres transformations et la destruction destructive du composant os et cartilage de l’organe.

But de l'enquête

La radiographie des sinus paranasaux (NPP) est indiquée pour les symptômes et les plaintes suivants du patient:

  • violation du processus respiratoire en raison de la congestion nasale chronique;
  • la présence de pus et de sang dans la décharge;
  • maux de tête réguliers, dans le contexte du rhume, non associés à d'autres maladies (hypertension, IRR, etc.);
  • douleur dans la région frontale centrale lors de la flexion;
  • douleur au contact du nez;
  • douleur post-traumatique et gonflement du nez;
  • supposition de la présence d'un objet étranger dans le nez.

Ces symptômes, le plus souvent, sont accompagnés d’hyperthermie (fièvre), de fatigue, de sensation de lourdeur dans la tête. Les rayons X du nez et des cavités adjacentes contrôlent le traitement des maladies précédemment diagnostiquées: sinusite, sinusite, sinusite frontale, fracture et déplacement des os, polopipose et kystes. Et aussi pour des maladies spécifiques du système squelettique du corps, telles que l'ostéomyélite, l'ostéoporose.

Dans certains cas, le médecin peut vous prescrire une tomographie additionnelle des sinus paranasaux. Une telle décision est prise s’il n’ya pas de changement pathologique dans l’image, ni de dynamique positive dans l’état du patient, si une tumeur est visualisée sur la radiographie, mais il est impossible de déterminer sa nature, les indications chirurgicales nécessitent une étude plus approfondie de la région nasale.

Contre-indications

L’examen n’est pas prescrit pendant la grossesse car les rayons X ont un effet tératogène (altération du développement de l’embryon). Les contre-indications relatives (relatives) sont:

  • prothèses métalliques en plastique. Les pièces métalliques peuvent affecter la qualité de l'image.
  • l'âge des enfants. L'enfant est radiographié que si c'est absolument nécessaire. Cependant, les autres parties du corps pendant la procédure doivent être protégées par un tablier spécial contenant du plomb.

Pour le diagnostic de petits patients, une IRM sûre est recommandée.

Procédure de radiographie

Les mesures préparatoires à l'enquête ne sont pas fournies. Il suffit au patient de choisir le lieu de la radiographie: dans la clinique de district ou dans un centre de diagnostic rémunéré. Le plus souvent, la procédure est effectuée avec la position verticale de la personne examinée. Sous le menton, le support spécial devient plus fort. Il est de la responsabilité du patient de ne pas fermer la bouche pendant la procédure et de retenir son souffle. L'ensemble du processus prend une demi-minute.

Pour diagnostiquer une lésion osseuse, les images sont prises en projection directe et latérales (gauche et droite). De plus, une projection dans la projection nasale peut être réalisée. Les NPP sont examinés dans les saillies occipitale-menton, droite, occipito- frontale, latérale et du menton. Plus précisément, dans quelle position la photo sera prise, dépend du diagnostic supposé par l'oto-rhino-laryngologiste. La description de l'image par le radiologue prend environ un quart d'heure.

Haïmographie

Les sinus maxillaires aux rayons X présentant une évolution compliquée de la sinusite sont réalisés à l'aide d'un agent de contraste. Minutece est effectué conformément aux prescriptions d'un médecin et uniquement chez les patients adultes. La méthodologie comprend:

  • l'utilisation de l'anesthésie locale;
  • ponction du mur des sinus;
  • laver la cavité;
  • introduction aux sinus de contraste étudiés;
  • plans séquentiels dans plusieurs projections.

L'élimination de l'agent de contraste se produit spontanément dans les 24 heures suivant l'examen. Une attention particulière est portée à cette maladie et à son diagnostic en relation avec le risque de complications graves. La sinusite détectée à un stade précoce entre dans une phase chronique au cours de laquelle le développement de processus inflammatoires dans le système broncho-pulmonaire et le cerveau est possible.

Radiographie numérique

La méthode radiographique numérique d’examen du PPN est plus progressive et informative. Les images des cavités nasales sont projetées sur un ordinateur, ce qui permet une étude plus détaillée des changements et des pathologies de l'organe. En outre, il est possible de sauvegarder les résultats sous forme numérique et de les transférer, si nécessaire, via Internet. Les inconvénients du diagnostic numérique comprennent le coût de l'enquête.

Par exemple, dans le quartier moscovite de Brateevo, le prix d’une telle procédure est compris entre un millier et un millier de roubles, par opposition à la radiographie habituelle de 250 roubles. N'ayez pas peur de l'exposition aux radiations et ignorez la procédure de radiographie prescrite. La photo aidera le médecin à déterminer le seul traitement approprié pour la maladie identifiée.