Principal
Les symptômes

Ribomunil: mode d'emploi, analogues et critiques, prix en pharmacie en Russie

Le ribomunil est un médicament immunostimulateur combiné d’origine bactérienne.

La préparation contient des microorganismes pathogènes affaiblis qui stimulent les infections des voies respiratoires, des oreilles, de la gorge, du nez et du larynx. Ribomunil stimule le système immunitaire du corps pour produire des anticorps qui protègent contre les microbes pathogènes.

Le médicament est largement utilisé comme agent prophylactique dans les cas de sinusite fréquente, d'écoulement nasal, de processus inflammatoires dans les amygdales, les bronches, les tissus pulmonaires, les maladies respiratoires chroniques et les pharyngites chroniques.

Ribomunil stimule certains composants humoraux et cellulaires du système immunitaire (fournit une stimulation non spécifique et spécifique), à ​​savoir:

  • améliore la phagocytose (stimule l'activité phagocytaire des neutrophiles et des macrophages polymorphonucléaires);
  • stimule les lymphocytes T;
  • stimule la production d'immunoglobulines sériques et sécrétoires (IgA 11S).

L'utilisation du médicament comme immunothérapie de base peut affecter de manière efficace le statut immunitaire des patients présentant des infections récurrentes des voies respiratoires - ceci réduit la fréquence, la gravité et la durée des épisodes infectieux, ainsi que la nécessité de recourir à une antibiothérapie intensive.

Le ribomunil aide l’organisme à produire le sérum spécifique et les anticorps sécréteurs des agents pathogènes bactériens les plus courants.

Substances actives dans la composition de 1 comprimé:

  • Ribosomes bactériens titrés à 70% d'acide ribonucléique - 0,25 (1/3 doses) ou 0,75 mg (y compris les ribosomes: 3,5 parties, Klebsiella pneumoniae, 0,5 partie, Haemophilus influenzae, 3 parties, Streptococcus pneumoniae - 3 parties);
  • Protéoglycanes de la partie membranaire de Klebsiella pneumoniae - 0,375 (1/3 dose) ou 1,125 mg (15 parties).
  • Composants supplémentaires - silicium colloïdal hydrophobe, stéarate de magnésium, sorbitol.

Indications d'utilisation

Qu'est-ce qui aide Ribomunil? Prescrire le médicament dans les cas suivants:

  • Infections récurrentes et prolongées des voies respiratoires supérieures (sinusite, rhinite, amygdalite, laryngite, pharyngite, otite moyenne)
  • Infections des voies respiratoires (asthme bronchique infectieux, trachéite, bronchite chronique, pneumonie)

L'utilisation de ce médicament dans le cadre d'un traitement complexe augmente l'efficacité et réduit la durée du traitement, réduisant de manière significative le besoin de bronchodilatateurs et / ou d'antibiotiques, augmentant la période de rémission.

Également utilisé comme prophylactique contre les maladies infectieuses (y compris les récidives) chez les patients à risque (malades de longue durée, souvent malades, atteints de bronchite chronique, de pathologie chronique des voies respiratoires supérieures, d'asthme bronchique, avant le début de l'hiver ou de l'automne saison).

Instructions pour l'utilisation Ribomunil et les dosages

La posologie du médicament est la même pour tous les âges, mais vous ne pouvez donner des médicaments à un enfant qu'à partir de 6 mois!

Ribomunil est pris 1 fois par jour une demi-heure avant les repas, de préférence le matin.

Une dose unique est de 750 mg. Si vous avez acheté des comprimés à 250 mg, donnez à l'enfant 3 comprimés à la fois ou 1 comprimé à 750 mg. Les comprimés ne peuvent pas être mâchés, mais vous devez boire de l'eau (pas moins d'un demi-verre).

À un âge précoce, il est préférable que les enfants prescrivent le médicament sous forme de granulés. Un sac de granulés (750 mg) est dissous dans un demi-verre d’eau bouillie tiède et donné à l’enfant. Il n'est pas nécessaire de le forcer à tout boire en même temps, le médicament peut être administré au bébé en petites portions en 2 à 3 doses.

Schéma d'application recommandé:

  • le premier mois de traitement / prophylactique: les 4 premiers jours de chaque semaine de traitement de 3 semaines;
  • les 2-5 prochains mois: 4 premiers mois mensuels.

La fréquence de répétition des cours de prévention: trois mois - deux fois par an, pendant six mois - une fois par an.

Effets secondaires

Ribomunil peut être accompagné des effets secondaires suivants:

  • Le système digestif: nausée, salivation excessive, vomissements, diarrhée;
  • Réactions d'hypersensibilité: œdème de Quincke, urticaire;
  • Dans des cas isolés - hypersalivation transitoire au début du traitement.

Contre-indications

Il est contre-indiqué de nommer Ribomunil dans les cas suivants:

  • hypersensibilité au médicament ou à l’un de ses composants au cours de son histoire;
  • maladies auto-immunes.

En raison du manque de données sur l'innocuité et l'efficacité du traitement, les femmes qui allaitent et les femmes enceintes ne peuvent prescrire le médicament qu'après une évaluation individuelle par le médecin du rapport bénéfice / risque.

Surdose

Lors des études toxicologiques, l'administration de Ribomunil à des doses de 4 500 à 50 000 fois supérieure à la dose thérapeutique chez l'homme chez le rat n'a provoqué aucun effet toxique.

La pratique clinique suggère que le surdosage ne provoque pas de symptômes cliniques spécifiques.

Analogues Ribomunil, liste de médicaments

Si nécessaire, il est possible de remplacer Ribomunil par un analogue conforme au code ATX - il s'agit de médicaments:

En choisissant des analogues, il est important de comprendre que les instructions pour l'utilisation de Ribomunil, le prix et les critiques de médicaments d'action similaire ne s'appliquent pas. Il est important de consulter un médecin et de ne pas remplacer le médicament de manière indépendante.

Le prix pour 1 paquet dans les pharmacies commence à partir de 352 roubles.

Tenir hors de la portée des enfants à une température ne dépassant pas 25 ° C.

Ribomunil

Ribomunil: mode d'emploi et avis

Nom latin: Ribomunyl

Ingrédient actif: complexe ribosomal-protéoglycane avec des antigènes de bactéries typiques

Fabricant: Pierre Fabre Production de médicaments (France)

Mise à jour de la description et de la photo: 11/05/2017

Prix ​​en pharmacie: à partir de 400 roubles.

Ribomunil - un médicament d'origine bactérienne, un stimulateur d'immunité spécifique et non spécifique.

Forme de libération et composition

  • Comprimés: de forme ronde, biconvexe, presque blanche ou blanche, sans odeur (12 ou 4 pièces sous blisters, dans une boîte).
  • Granulés pour la préparation de la solution à ingérer: couleur blanche, sans goût (sur 1 dose dans un sac, dans un emballage en carton de 4 sacs).
  • Ribosomes bactériens titrés en 70% d'acide ribonucléique (y compris 3,5 actions de ribosomes de Klebsiella pneumoniae, 3 actions de ribosomes de Streptococcus pneumoniae, 3 actions de ribosomes de Streptococcus pyogenes, 0,5 actions de Haemophilus influenzae ribosomes): 1 comprimé - 0.25 mg ou, 75 mg, dans 1 sachet - 0,75 mg;
  • Protéoglycanes de la partie membranaire (comprenant 15 actions de Klebsiella pneumoniae): dans 1 comprimé - 0,375 mg ou 1,125 mg, dans 1 sachet - 1,125 mg.
  • Comprimés: silicium hydrophobe colloïdal, stéarate de magnésium, sorbitol;
  • Granulés: silicium, polyvidone, stéarate de magnésium, D-mannitol, sorbitol.

Propriétés pharmacologiques

Le ribomunil permet de développer une réponse immunitaire spécifique et non spécifique aux maladies infectieuses des voies respiratoires supérieures, ce qui contribue à l'émergence d'antibactériens et à l'activation des immunités antivirales. Le médicament a des propriétés immunogènes et immunomodulatrices, ce qui indique la capacité de ses composants actifs à pénétrer dans la muqueuse intestinale.

La composition de Ribomunyl comprend la fraction membranaire de la pneumonie de Klebsiella, qui interagit avec les récepteurs des cellules du système immunitaire responsables du développement de l'immunité innée. Ces récepteurs sont exprimés par les cellules du système immunitaire inné, ce qui entraîne une augmentation de l'activité de Ribomunyl contre une réponse immunitaire non spécifique. Ce dernier consiste à renforcer l'activité fonctionnelle des neutrophiles (adhésion et migration) et à activer les cellules tueuses naturelles et les monocytes / macrophages. Ribomunil accélère également la maturation des cellules dendritiques humaines, ce qui stimule la prolifération des cellules T, provoquant une réponse spécifique du système immunitaire aux fractions ribosomales du médicament.

Pharmacodynamique

Les analyses structurelles et biochimiques prouvent la présence de macromolécules sur les ribosomes appartenant aux antigènes correspondants, qui sont généralement exprimés sur les parois des cellules bactériennes. L'immunogénicité de chaque fraction ribosomique est due à l'interaction active de l'ARN et des macromolécules ribosomales. Son action est similaire à celle de l'antigène du vaccin et conduit à la production de cellules spécifiques qui synthétisent des anticorps dans les muqueuses et le sang. Ces cellules produisent localement des anticorps spécifiques capables de distinguer les antigènes d'une cellule bactérienne entière et de réduire l'adhésion des bactéries aux cellules épithéliales.

Pharmacocinétique

Le ribomunil a une bonne biodisponibilité. Ses ingrédients actifs atteignent les plaques d'intestin de Peyer, où ils stimulent l'activité des cellules immunocompétentes.

Les macromolécules contenues dans la préparation ne participent à aucun processus métabolique particulier. Par conséquent, la probabilité que le médicament entre dans l’interaction médicamenteuse est négligeable.

Indications d'utilisation

L'utilisation de Ribomunyl est indiquée dans la prévention et / ou le traitement d'infections récurrentes des oreilles, du nez, de la gorge et des voies respiratoires, y compris chez les patients à risque:

  • L'otite;
  • Rhinite, sinusite
  • Laryngite, pharyngite, amygdalite;
  • Bronchite chronique;
  • Asthme bronchique infectieux-dépendant;
  • Pneumonie;
  • Trachéite

Contre-indications

  • Âge jusqu'à 6 mois;
  • Pathologie auto-immune;
  • Intolérance individuelle aux composants du médicament.

L'utilisation pendant la grossesse et l'allaitement est possible si l'effet escompté du traitement chez la mère est supérieur au risque potentiel pour le fœtus ou l'enfant.

Mode d'emploi Ribomunyl: méthode et dosage

Les comprimés et les granulés sont destinés à une administration orale, le matin, avant le petit-déjeuner, 1 fois par jour.

Avant de prendre les granules doivent être dissous dans de l'eau bouillie à la température ambiante. Il est conseillé de prescrire des granulés aux jeunes enfants.

Une dose unique de Ribomunil pour les enfants et les adultes est de 0,75 mg, ce qui correspond à 3 comprimés de 0,25 mg ou 1 comprimé de 0,75 mg ou 1 sachet de granulés.

Pour le traitement et / ou la prévention, le médicament est pris: pendant trois semaines le premier mois de traitement - 4 jours de suite par semaine, puis 5 mois - les 4 premiers jours de chaque mois.

Effets secondaires

  • Réactions allergiques: rarement - urticaire, angioedème;
  • Autres: rarement - diarrhée, nausée, vomissements, au début de l'application - augmentation transitoire de la sécrétion des glandes salivaires (hypersalivation).

Surdose

À l'heure actuelle, aucun cas de surdosage n'a été signalé.

Instructions spéciales

Selon les instructions, Ribomunil peut provoquer une augmentation transitoire de la température en l'espace de deux à trois jours. Par conséquent, les patients doivent être avertis de cette manifestation de l'effet thérapeutique du médicament. De plus, l'apparition de symptômes mineurs transitoires d'infections d'organes oto-rhino-laryngologiques est possible. Habituellement, ces conditions ne nécessitent pas l'arrêt du traitement.

Les personnes à risque sont des patients de longue durée et fréquemment malades âgés de 6 mois à un âge avancé, y compris ceux souffrant de pathologies chroniques des organes respiratoires. L’administration prophylactique du médicament est effectuée avant le début de la saison automne-hiver, en particulier dans les régions où l’écologie est défavorable.

L’utilisation d’un agent immunomodulateur dans le cadre d’une thérapie complexe contribue à accroître l’efficacité et à réduire la durée du traitement, réduit considérablement le recours aux antibiotiques, les bronchodilatateurs, prolonge la période de rémission.

Utiliser dans l'enfance

L'utilisation de Ribomunil chez les enfants est possible selon les indications et le schéma posologique.

Interaction médicamenteuse

Interaction médicamenteuse cliniquement significative Ribomunil non établie.

L'utilisation simultanée d'anti-inflammatoires et de bronchodilatateurs, d'antibiotiques.

Les analogues

Information sur les analogues de ribomunyl manquants.

Termes et conditions de stockage

Conserver à 15-25 ° C Tenir hors de la portée des enfants.

Durée de conservation: comprimés et granulés à 0,75 mg - 3 ans, comprimés à 0,25 mg - 5 ans.

Conditions de vente en pharmacie

Vendu sans ordonnance.

Avis Ribomunile

De nombreux examens d'experts sur le ribomunil confirment l'efficacité de son utilisation dans les pathologies des voies respiratoires supérieures. La pratique clinique prouve que même dans le cas de maladies infectieuses lentes et récurrentes, l’administration prophylactique du médicament réduit la durée du traitement conservateur et assure une guérison rapide.

De nombreux parents conseillent d'acheter du Ribomunil uniquement dans des pharmacies confirmées, car le nombre de médicaments contrefaits a augmenté, ce qui pourrait nuire à la santé de l'enfant.

Le prix du ribomunil en pharmacie

En moyenne, le prix du Ribomunil en comprimés est de 420 à 480 roubles (pour un paquet de 4 pièces). Les granulés pour la préparation de la solution buvable peuvent être achetés pour 434-488 roubles (pour un emballage composé de 4 sachets).

Ribomunil - mode d'emploi, analogues, avis, prix

Ribomunil - forme posologique, composition et libération

Le ribomunil est actuellement disponible sous deux formes posologiques: des comprimés et des granulés pour la préparation d'une solution buvable. Les granulés sont souvent appelés poudre, ce qui signifie la même forme posologique de Ribomunyl.

Les granules et les comprimés de Ribomunil contiennent des ribosomes purs et des parties des membranes cellulaires de divers microorganismes pathogènes qui causent des infections des voies respiratoires et des organes ORL, tels que Klebsiella pneumoniae, Streptococcus pneumoniae, Streptococcus pyogenes et Haemophilus influenzae.

Les ribosomes sont des structures intracellulaires spéciales (organites) qui effectuent la synthèse des protéines et se trouvent dans toutes les cellules de tout être vivant - êtres humains, animaux, oiseaux, insectes et microbes. Mais dans chaque espèce de créatures vivantes, les ribosomes ont certaines caractéristiques et portent sur eux-mêmes des antigènes spécifiques à l'espèce qui leur permettent d'être clairement identifiés. Ainsi, les ribosomes isolés à partir de cellules microbiennes sont porteurs d'antigènes, grâce auxquels le système immunitaire humain peut «reconnaître» l'agent pathogène et produire des anticorps contre celui-ci. En tant que substrat supplémentaire portant les antigènes microbiens, Ribomunil utilise des particules des membranes cellulaires de la même bactérie qui, en substance, accélèrent la production d’anticorps.

Cependant, ni le ribosome ni un fragment de la membrane cellulaire ne sont capables de provoquer une maladie infectieuse: ils ne peuvent qu'activer le système immunitaire et le forcer à produire une grande quantité d'anticorps qui circuleront dans le sang et protégeront une personne de la pénétration possible d'un microbe à part entière. C'est-à-dire que les ribosomes purifiés avec des particules membranaires sont un vaccin utilisé pour développer une immunité contre les infections des voies respiratoires et des organes ORL.

Les comprimés de Ribomunil sont disponibles en deux dosages - 250 µg chacun et des fractions ribosomes de 750 µg de microbes pathogènes. Habituellement, la quantité d'ingrédient actif dans 250 µg correspond à 1/3 d'une dose unique et à 750 µg - à 1 dose. Cela signifie que, pour une seule dose, une personne aura besoin de 3 comprimés de 250 µg chacun ou de 1 comprimé de 750 µg. Le nombre de membranes cellulaires dans les comprimés contenant 750 µg de ribosomes est de 1,125 mg et de 250 µg à 0,375 µg. Cependant, pour indiquer les doses de Ribomunil, seul le nombre de fractions ribosomales est toujours utilisé et le contenu des membranes cellulaires n'est pas indiqué, car cela allonge et complique le langage. De plus, pour des raisons de simplicité et de clarté, les comprimés contenant 750 µg de fractions ribosomales et 1,125 mg de particules membranaires sont appelés comprimés à une dose. Et les comprimés contenant 250 µg de la fraction ribosomale et 0,375 µg de particules membranaires sont appelés comprimés à 1/3 de la dose.

Les granulés pour la préparation de solutions sont produits dans des poches contenant 1 dose des composants actifs, soit 750 µg de la fraction ribosomale et 1,125 mg de membranes cellulaires de microbes pathogènes. Ainsi, un paquet de granulés équivaut à 1 comprimé de 750 mg.

En tant que composants auxiliaires, les comprimés des deux dosages contiennent du silicium, du stéarate de magnésium et du sorbitol. Les granules de ribomunil en tant que composants auxiliaires contiennent de la povidone, du mannitol, du silicium, du stéarate de magnésium et du sorbitol.

Les comprimés avec 1/3 des doses sont disponibles en paquets de 12 pièces et avec 1 dose - 4 pièces. Sachets de granulés emballés dans des boîtes de 4 pièces.

Ribomunil - photo

Effets thérapeutiques du ribomunil

Le ribomunil est en fait un vaccin contre les microbes, qui sont le plus souvent les agents responsables des maladies infectieuses des voies respiratoires et des organes ORL. L’effet de ce vaccin consiste en l’effet immunostimulant et la production directe d’anticorps protecteurs contre les microbes pathogènes, c’est-à-dire l’effet de la vaccination.

Il est bien connu que la vaccination est l’introduction dans le corps humain de microbes affaiblis, mais vivants, ou de leurs particules, qui déclenchent une réponse immunitaire par la formation d’anticorps. Ce sont ces anticorps accumulés qui protégeront une personne d'une infection par une infection contre laquelle une vaccination a été effectuée pendant une certaine période. La durée de l'action protectrice de la vaccination dépend des propriétés du microbe responsable de l'infection.

Étant donné que Ribomunil contient diverses parties de microbes pathogènes qui provoquent le plus souvent des infections des organes respiratoires et ORL, sa réception est une sorte de vaccination. Après tout, des particules de bactéries, pour lesquelles des anticorps protecteurs sont produits, pénètrent dans le corps humain. Ensuite, lorsque le véritable agent pathogène pénètrera dans l'organisme, les anticorps prêts à l'emploi déjà existants seront capables de le détruire très rapidement, car il ne sera plus nécessaire de passer un peu de temps pour leur développement. C'est précisément grâce à ce mécanisme d'action que Ribomunil prévient efficacement la maladie des infections des organes respiratoires et ORL.

Cependant, étant donné que les anticorps contre les agents pathogènes de ces infections circulent dans le sang pendant une courte période, il est donc nécessaire de suivre un traitement par Ribomunyl périodiquement (de manière optimale une fois sur une à deux années).

En plus de l'effet du vaccin oral, le ribomunil possède les propriétés stimulatrices d'une immunité non spécifique. L'immunostimulation augmente l'activité des macrophages, des leucocytes et des tueurs naturels, qui détruisent tout micro-organisme pathogène piégé sur les muqueuses, par exemple les virus, la chlamydia, les prions, etc.

Ainsi, l'effet cumulatif de Ribomunil est atteint: il crée une immunité contre certains agents pathogènes, tandis que d'autres sont détruits par des cellules immunocompétentes actives qui sont constamment présentes sur les muqueuses. Par conséquent, le médicament prévient efficacement les infections virales et bactériennes.

Le ribomunil peut être utilisé à la fois pour la prévention et pour le traitement complexe de diverses infections chroniques ou prolongées des organes respiratoires et ORL. L'introduction de Ribomunyl dans la thérapie complexe permet de réduire le nombre d'antibiotiques et l'utilisation de bronchodilatateurs, ainsi que d'accélérer le rétablissement.

Ribomunil - indications d'utilisation

Ribomunil - mode d'emploi

Dispositions générales

Les comprimés ou granules de Ribomunil doivent être pris au moins une demi-heure avant les repas, une fois par jour, de préférence le matin. Dans ce cas, une dose unique pour les adultes et les enfants de plus de six mois est un comprimé de 750 mg (avec une dose), des granules d’un sachet ou de trois comprimés de 250 mg (avec une dose de 1/3). C'est-à-dire qu'une fois par jour, un adulte ou un enfant devrait prendre un comprimé de 750 mg ou un sachet de granulés ou trois comprimés de 250 mg chacun.

Les comprimés doivent être avalés entiers, sans être mâchés ni broyés, avec un peu d'eau, avec au moins un demi-verre. Les pastilles d'un sachet doivent être préalablement dissoutes dans un demi-verre d'eau à la température ambiante. Après dissolution complète des granulés, il est nécessaire de boire la solution obtenue.

Il est conseillé aux enfants de moins d'un an de donner Ribomunil exclusivement sous forme de granulés, car à cet âge, il leur est difficile d'avaler des comprimés. Les enfants de plus d'un an et les adultes doivent choisir la forme de dosage qu'ils supportent le mieux. Par exemple, si un enfant avale normalement les comprimés et que cela ne lui cause pas de sensations désagréables, et s'il ne refuse pas de prendre des médicaments, vous pouvez utiliser cette forme de médicament. Si l'enfant ne sait pas avaler les comprimés, les mâche ou refuse de les prendre, Ribomunil doit lui être administré sous forme de solution à base de granulés.

Dans le contexte de l'utilisation de Ribomunil chez un adulte ou un enfant, la température peut augmenter et rester pendant 2 à 3 jours, ce qui est l'une des manifestations de l'effet thérapeutique ne nécessitant pas de traitement spécial ni d'arrêt du médicament. La température provoquée par l’action de Ribomunil se normalise généralement de manière indépendante au bout de 2 à 3 jours. Dans cette situation, l'utilisation de médicaments antipyrétiques n'est pas recommandée si la température est tolérée de manière satisfaisante. Toutefois, si la température est mal tolérée, vous pouvez la réduire en prenant des médicaments à base de paracétamol, d’ibuprofène ou de nimésulide. L'aspirine ne doit en aucun cas être administrée aux enfants et les adultes ne sont pas recommandés. L'aspirine doit être considérée uniquement comme un antipyrétique de secours chez l'adulte, qui ne peut être utilisée que lorsque le paracétamol, l'ibuprofène et le nimésulide ont déjà été pris, mais qui se sont révélés inefficaces.

En outre, lors de l'administration de Ribomunil, des symptômes bénins et bénins de maladies infectieuses des voies respiratoires et des voies respiratoires supérieures peuvent ne pas nécessiter de traitement ni d'interruption du médicament et disparaître d'eux-mêmes. Habituellement, l'apparition de ces symptômes est associée à une augmentation de la température et, parallèlement à sa normalisation, ils disparaissent complètement.

Ribomunil doit être utilisé avec prudence chez les personnes souffrant de maladies auto-immunes, de périartérite noueuse ou du VIH / sida.

Interactions médicamenteuses Ribomunyl pas encore installé. Cela signifie que divers médicaments peuvent être utilisés en association avec Ribomunil pour le traitement des maladies infectieuses et inflammatoires des voies respiratoires et des voies respiratoires supérieures, tels que les antibiotiques, les bronchodilatateurs (Fénotérol, Salbutamol, etc.), les médicaments anti-inflammatoires et antipyrétiques (Nimesulide, Ibuprofen, Panadol, etc.).

Ribomunil - schéma thérapeutique prophylactique et en cas de maladie

Pour le traitement et la prévention de diverses maladies des voies respiratoires et des organes ORL, Ribomunil est administré selon le même schéma.

Cependant, si la prise de Ribomunyl a débuté au cours de la phase aiguë de la maladie des voies respiratoires ou des voies respiratoires supérieures, elle doit être associée au traitement habituel de l'infection. Rappelez-vous que le Ribomunil pendant la période de la maladie ne remplacera pas les antibiotiques, les broncholites, les expectorants, les antipyrétiques et les anti-inflammatoires. C'est-à-dire que vous devrez prendre tous les traitements nécessaires et en plus du Ribomunil. Si la consommation de ribomunyl commence au cours de la rémission, lorsqu'un adulte ou un enfant est en bonne santé, aucun médicament supplémentaire n'est nécessaire.

Vous pouvez commencer à prendre Ribomunyl à n’importe quel moment - et pendant une maladie, ainsi que pendant la période de rétablissement ou de pleine santé.

Ainsi, Ribomunil prend le schéma suivant:
1. Au cours de la première semaine de quatre jours, par exemple, du lundi au jeudi inclus (ou du mardi au vendredi, etc.), prenez 1 comprimé de 750 µg par jour, ou un sachet de granules ou 3 comprimés de 250 chaque jour. mcg;

2. Dans les deuxième et troisième semaines, prenez le médicament ainsi que le premier, à partir du même jour. Par exemple, au cours de la première semaine, Ribomunil a commencé à être pris mercredi et s'est terminé samedi, ce qui signifie que vous devez boire le médicament les deuxième et troisième semaines les mêmes jours;
3. Exactement dans un mois, à compter du premier jour de prise du médicament, il est nécessaire de prendre dans les 4 jours 1 comprimé de 750 µg, ou un sachet de granulés, ou 3 comprimés de 250 µg une fois par jour. Par exemple, si le premier comprimé de Ribomunyl a été pris le 25 mai, dans un mois, ce sera le 25 juin. C'est donc à partir du 25 juin qu'une dose de Ribomunyl doit être prise une fois par jour pendant 4 jours.
4. Il est nécessaire de répéter la prise de Ribomunyl pendant quatre jours après les trois premières semaines de traitement. Par exemple, la première pilule a été prise le 25 mai. Les trois semaines suivantes, le médicament a été utilisé 4 comprimés les 4 premiers jours de chaque semaine. Ensuite, vous devez prendre Ribomunil en une dose (1 comprimé 750 μg, 1 sachet de granules ou 3 comprimés de 250 μg) une fois par jour pendant 4 jours du 25 au 28 jour de juin, juillet, août, septembre, octobre et novembre. Vous pouvez raccourcir le cours de moitié et prendre Ribomunil uniquement jusqu'en août inclus, soit trois mois au lieu de six.

Une prise de six mois de Ribomunyl est recommandée une fois par an et une prise de trois mois - tous les six mois.

Ribomunil pendant la grossesse et l'allaitement

Ribomunil pour les enfants

Dispositions générales

Ribomunil peut être utilisé chez les enfants à partir de six mois, car le médicament est sûr et bien toléré.

Pour les jeunes enfants, il est préférable d’utiliser Ribomunil sous forme de granulés, qui sont dilués dans de l’eau pour former une solution. Après tout, il est plus facile pour les enfants de boire la solution que d'avaler une pilule. En principe, il est possible de choisir la forme posologique de Ribomunil pour un enfant (granules ou comprimés) uniquement sur la base de ses préférences. Par exemple, si un enfant tolère bien les comprimés et ne présente aucune difficulté physique ou psychologique liée à la nécessité de les avaler, cette forme posologique peut être utilisée. Si le bébé n'aime pas boire de pilules, il est recommandé d'utiliser Ribomunil en granules. En général, l'option des granulés proposée par les fabricants et les médecins est considérée comme une option de secours, qui est utilisée lorsque la forme principale (comprimés) ne peut pas être utilisée normalement.

Pendant la période de traitement par Ribomunil, tant chez l’enfant que chez l’adulte, la température peut augmenter pendant 2 à 3 jours et des symptômes bénins d’infections des voies respiratoires et des organes ORL apparaissent. Ces manifestations se produisent indépendamment et ne nécessitent pas de traitement spécial ni de sevrage. La température peut être abaissée, mais il est recommandé de ne le faire que dans les cas où l'enfant ne la tolère pas de manière satisfaisante.

Pour prévenir les maladies infectieuses en automne-hiver, il est recommandé de commencer à prendre Ribomunil à l'avance, au moins en août-septembre. De plus, les pédiatres recommandent de boire du Ribomunyl 2 à 6 mois avant la date prévue pour le début de la visite à la maternelle. Cela augmentera l'immunité du bébé contre les infections, de sorte qu'il sera moins susceptible et beaucoup plus facile de tomber malade.

Utilisation de Ribomunil et stimulation excessive du système immunitaire

Beaucoup de parents pensent que le Ribomunil stimule trop le système immunitaire. Par conséquent, tant que le médicament est utilisé, l'enfant ne tombe pas malade, mais dès qu'il cesse, des maladies fréquentes et très graves commencent. Ayant une séquence d'événements similaire, les parents pensent que c'est précisément à cause de Ribomunyl. Et sur cette base, ils concluent qu'il est préférable de supporter les maladies fréquentes d'un enfant fréquentant la maternelle que de stimuler d'abord son immunité, puis il tombera brusquement. En fait, une telle présentation est une primitivisation, un grossissement et un dessin de l’image du monde, ce qui est pratique et simple. En réalité, tout est plus compliqué et non soumis à de simples interdépendances linéaires.

Ainsi, chez les enfants de moins de 6 à 7 ans, l'unité d'immunité non spécifique, responsable de la destruction des microbes pathogènes qui se sont infiltrés dans les muqueuses des voies respiratoires, des organes ORL, de la vessie et de l'urètre, est insuffisante. SRAS, grippe et autres infections. Un autre lien - l’immunité spécifique - est pleinement développé par l’enfant au moment de la naissance et, par conséquent, son corps produit des anticorps contre les bactéries, ce qui explique l’efficacité des vaccins.

C'est-à-dire que la pénétration de presque tous les virus sur les muqueuses des voies respiratoires supérieures et des voies respiratoires causera la maladie de l'enfant. Chez un adulte bénéficiant d'une immunité non spécifique à part entière, ces virus, bactéries ou protozoaires capturés accidentellement seront rapidement détruits et il ne tombera pas malade. Deux à trois jours seulement ne se sentiront pas très bien.

Un durcissement, une nutrition adéquate et d’autres procédures utiles ne seront pas en mesure de résoudre ce problème, car c’est sa caractéristique physiologique. Si l'enfant est trempé, il ne veut tout simplement pas attraper froid. Mais avec tout contact dans le microbe pathogène, il tombera malade en raison de ses caractéristiques d'âge. Étant donné que les enfants de la maternelle sont très proches les uns des autres, ils doivent transmettre divers microbes à ceux qui les entourent. Et puisque ces contacts ne peuvent être limités, l’enfant fréquentant la maternelle sera constamment malade. Si le bébé est entouré de ses proches, il tombera rarement malade, car il s'est habitué aux microbes de la famille dès sa naissance et a déjà développé une immunité. Ce sont les caractéristiques physiologiques de cet âge.

Entre 5 et 7 ans, lorsque l’immunité non spécifique sera complètement formée, l’enfant ne sera plus malade car, comme un adulte, il tombera accidentellement sur des microbes pathogènes muqueux et sera détruit rapidement et efficacement. Mais jusqu'à cet âge, tout enfant sera malade. Plus ou moins, plus ou moins long - cela dépend des caractéristiques individuelles de l'organisme et de l'hérédité, mais ça va faire mal.

S'il est artificiel d'augmenter l'activité d'un lien d'immunité non spécifique et de le maintenir dans cet état jusqu'à 5 ou 7 ans, l'enfant sera alors moins malade et l'évolution des infections sera facilitée. C'est exactement ce que fait le Ribomunil: il renforce l'immunité non spécifique et crée une immunité contre les infections bactériennes graves, facilitant ainsi la vie d'un enfant. C'est-à-dire que Ribomunil est un auxiliaire efficace et sûr qui aide le corps de l'enfant à traverser cette période de maladie constante en évitant le moins de perte et de tension. C’est pourquoi il est recommandé d’administrer Ribomunil régulièrement et jusqu’à l’âge de 6 à 7 ans aux enfants gravement malades, leur immunité non spécifique leur permettant de se développer pleinement et de les protéger contre les infections permanentes.

Les maladies fréquentes et graves survenues après la fin de l'action de Ribomunil ne s'expliquent pas par le fait que le médicament a détruit l'immunité, après quoi il est tombé lourdement, mais par le fait que la défense immunitaire non spécifique immature est laissée sans soutien et que l'enfant est susceptible d'être infecté par divers microbes. C'est-à-dire que l'enfant commence à avoir mal à cause de l'expiration du support d'immunité, qui est encore immature et inadéquat.

Ribomunil pour les enfants - instructions d'utilisation

Une dose unique (1 dose) correspond à 1 comprimé de 750 µg, 1 sachet de granulés ou 3 comprimés de 250 µg. Cela signifie que le nombre spécifié de comprimés ou de granulés est pris à la fois. Le médicament doit être administré à l'enfant une demi-heure avant les repas. Dans ce cas, les comprimés doivent être lavés à l'eau et les granulés dissous dans un demi-verre d'eau à la température ambiante. Une seule dose de Ribomunyl ne doit être prise qu'une fois par jour.

Le médicament peut être démarré à tout moment, que l'enfant soit en parfaite santé ou non. Cependant, si le bébé est malade, Ribomunil est utilisé en association avec un traitement conventionnel standard.

Ainsi, Ribomunil au cours du premier mois de traitement doit être pris en une dose unique pendant les quatre premiers jours de trois semaines. C'est-à-dire que l'enfant devrait recevoir une dose du médicament du lundi au jeudi au cours des première, deuxième et troisième semaines.

Ensuite, au cours des 2 à 5 prochains mois, Ribomunil doit être pris une dose par jour pendant les quatre premiers jours de chaque mois. Les premiers jours de chaque mois sont les chiffres sur lesquels les quatre premiers comprimés ont été saoulés. Par exemple, les premiers médicaments ont été administrés à un enfant du 10 au 13 du mois, après quoi il les a pris pendant trois semaines pendant quatre jours. Ainsi, après trois semaines de traitement, du 10 au 13, le nombre des 2 à 5 prochains mois, il devra recevoir une dose par jour pendant 4 jours (pour plus d'informations, voir la section sur la prophylaxie et pendant la maladie).

Si Ribomunil est pris après deux mois, il est recommandé de répéter le traitement deux fois par an. Si le médicament est administré à un enfant pendant 5 mois, de tels cours ne sont recommandés qu'une fois par an.

Effets secondaires de Ribomunil

Contre-indications

Ribomunil - analogues

À l'heure actuelle, le marché pharmaceutique n'a pas de synonymes de Ribomunyl, mais il existe des analogues. Les analogues sont des médicaments contenant d'autres principes actifs, mais ayant un spectre d'activité thérapeutique similaire.

Ainsi, les analogues de Ribomunil sont les médicaments suivants:

  • Comprimés d'arpetolid;
  • Les pilules d'Arpeflu;
  • Sirop de Bioaron C;
  • Capsules Broncho-Vaks pour adultes et enfants;
  • Capsules de Broncho-Munal et Broncho-Munal P;
  • Galavit comprimés et poudre pour la préparation d'une solution pour l'administration intramusculaire;
  • Pilules Herbion Echinacea;
  • Injection de glutoxime;
  • Dr. Theiss extrait des pastilles et des teintures d'échinacée;
  • Dr. Theiss Echinacea forte solution buvable;
  • Gouttes immunes et comprimés oraux;
  • Immunal plus C solution pour administration orale;
  • Sirop Immunex;
  • Immunomax Capsules;
  • Comprimés Immunorm;
  • Pilules d'Imudon;
  • Solution buvable Imunorix;
  • Spray nasal et suppositoires rectaux Imunofan;
  • Spray nasal IRS-19;
  • Comprimés d'Ismigen par voie sublinguale;
  • Polyoxidonium comprimés, suppositoires vaginaux et rectaux, lyophilisat pour solution injectable;
  • Poludan gouttes nasales et lyophilisat pour faire des gouttes;
  • Ruzam gouttes nasales et solution pour administration sous-cutanée;
  • Injection de Taktivin;
  • Tsitovir-3 capsules, sirop et poudre pour la préparation d'une solution buvable;
  • Pilules Engistol;
  • Pilules d'estiphane;
  • Extrait d’Echinacea purpurea, administration orale liquide;
  • Echinacea en granulés, gouttes et pastilles pour administration orale;
  • Pastilles d'échinacée;
  • Ekhinatsin liquidum solution pour administration orale;
  • Elixir d'échinocore.

Broncho-Munal, Broncho-Vaks, Imudon, Ismigen et IRS-19 ont les effets thérapeutiques les plus proches et les plus similaires à Ribomunil.

Les avis

Ribomunil pour les enfants - avis

Les critiques de Ribomunil pour enfants sont controversées, notamment positives et négatives, effrayées, etc. Un certain nombre de commentaires ont été laissés par des parents qui n’avaient pas donné Ribomunil à leurs enfants, mais avaient "entendu", "vu", "étaient informés" de l’inefficacité du médicament sur la base des paroles du médecin, de kuma, de son voisin et d’autres connaissances. Nous ne tiendrons pas compte de ces examens, car ils ne contiennent aucune expérience empirique et sont donc inutiles.

Dans la plupart des cas, les parents qui ont utilisé Ribomunil chez leurs enfants laissent des réactions positives, car le traitement médicamenteux a réduit l’incidence de la maladie et grandement facilité le déroulement des infections. Et comme les enfants, après avoir suivi le cours, Ribomunyl ont commencé à tomber malade moins souvent et plus facilement, les parents sont satisfaits de l’effet de la drogue et laissent des réactions positives à son sujet.

Les parents ont laissé des critiques négatives et ont remarqué que l'enfant ne tombait pratiquement pas malade au cours de Ribomunyl, mais peu de temps après l'arrêt du traitement, l'effet de ce médicament avait cessé et le bébé avait de nouveau commencé à tomber malade. Dans ces revues, la différence entre l'effet obtenu et les attentes des parents est clairement lue. En conséquence, les parents sont déçus et laissent une critique négative.

Avis des médecins

Les avis des médecins sur Ribomunil sont ambigus, car le médicament est considéré comme totalement inutile ou nocif, et quelqu'un d’autre, efficace et sans danger. En général, l'opinion des médecins à propos du Ribomunil n'est souvent pas basée sur des observations et sur l'expérience, mais sur des opinions personnelles et une attitude subjective à l'égard des médicaments immunomodulateurs. Les médecins qui ne possèdent pas les connaissances modernes du système immunitaire se méfient de tous les immunomodulateurs car ils ne comprennent pas leur fonctionnement ni ce qu’ils font dans le corps humain. Naturellement, les critiques de ce groupe de médecins à propos de Ribomunil sont négatives, car elles craignent tout simplement l'inconnu.

Un autre groupe de médecins considère que le Ribomunil est un médicament insuffisamment efficace, car selon leurs observations, il n'aidera que la moitié des enfants qui l'ont pris. Par conséquent, ils laissent un examen neutre de lui, laissant la décision à ses parents.

Les critiques positives de Ribomunil laissées par des médecins qui considèrent que l’effet actuel du médicament est tout à fait suffisant. Les médecins sont conscients que le médicament peut améliorer l’état de différents enfants de manière inégale, car leurs conditions de vie, leur nourriture, etc. Cette position semble la plus rationnelle.

Ribomunil - opinion du Dr. Komarovsky

Komarovsky estime nécessaire d'utiliser des immunomodulateurs tels que Ribomunil chez les enfants prédisposés aux complications bactériennes fréquentes des infections virales respiratoires aiguës. Komarovsky estime que Ribomunil, avec Broncho-Munal, est l'immunomodulateur le plus efficace, empêchant et facilitant l'évolution des maladies infectieuses des organes respiratoires et ORL. L’effet de Ribomunyl est clairement visible en tant que pédiatre et il le considère comme bon.

Cependant, Komarovsky avertit que Ribomunil ne fonctionnera que si la pièce où vit l'enfant a une humidité de l'air suffisante (40-55%) et si la température à laquelle elle est maintenue ne dépasse pas 22 ° C. Ces conditions sont nécessaires pour que le mucus à la surface des organes respiratoires reste constamment humide et ne se dessèche pas. En effet, le dessèchement du mucus conduit à un nivellement complet des effets de Ribomunyl, car il contient des anticorps et des cellules immunitaires stimulées.

Broncho-Munal ou Ribomunil?

Ribomunil - prix en Russie et en Ukraine

Différentes formes posologiques de Ribomunyl en pharmacie en Ukraine et en Russie se vendent à des prix différents. Les fluctuations du prix du médicament sont dues aux coûts de stockage et de transport, au taux de change, au montant des droits de douane et au marquage commercial d'une chaîne de pharmacies spécifique. Les prix approximatifs de Ribomunil en Russie et en Ukraine sont indiqués dans le tableau.

Ribomunil

Description au 28 mai 2014

  • Nom latin: Ribomunyl
  • Code ATH: LO3AX
  • Ingrédient actif: complexe ribosomal-protéoglycane avec des antigènes de bactéries typiques
  • Fabricant: Pierre Fabre Production de médicaments (France)

La composition

La composition du médicament peut varier légèrement en fonction de la forme de libération de Ribomunyl:

  • Les comprimés comprennent, outre la substance biologiquement active principale, du silicium (0,5 ou 1,5 mg), du stéarate de magnésium (2 ou 6 mg), du sorbitol (jusqu'à 294 mg ou 98,4 mg). Le nombre de composants supplémentaires dépend de la masse de ribosomes initialement titrés - dans le premier cas, le composant actif est de 0,75 mg et dans le second de 0,25 mg. De plus, des protéoglycanes de la paroi cellulaire sont ajoutés à la préparation en une quantité de 1,125 mg ou 0,375 mg.
  • La base des granulés est un mélange d'ingrédients actifs identique à celui des comprimés avec le nombre de ribosomes bactériens - 0,75 mg. La composition contient par exemple des composants glucidiques / protéiques des membranes (1,125 mg), du stéarate de magnésium (2 mg), du silicium (0,5 mg) et du sorbitol (98,4 mg). Cependant, pour améliorer l'effet et améliorer la pharmacodynamique, du D-mannitdo à 500 mg et de la polyvidone jusqu'à 10 mg ont été ajoutés.

Formulaire de décharge

Le médicament est disponible sous deux formes typiques:

  • Comprimés arrondis, biconvexes, de couleur laiteuse sans goût ni odeur. Sous blister de 4 ou 12 pièces, en fonction de la quantité de composant biologiquement actif.
  • Granulés blanchâtres, inodores, destinés à la préparation d’une solution de boisson sous la forme d’une poudre friable. 500 grammes dans un sac, dont 4 pièces dans une boîte, soit seulement 2 000 grammes de drogue.

Action pharmacologique

Un complexe de ribosomes et de protéoglycanes membranaires fait partie intégrante des agents pathogènes des voies respiratoires supérieures, qui contiennent en abondance des structures antigéniques identiques à celles des bactéries. Ces composants stimulent la production d’anticorps spécifiques, c’est-à-dire qu’ils possèdent des propriétés immunomodulatrices en activant des systèmes de protection des organismes contre les souches courantes de staphylocoque, streptocoque, klebsiela et autres.

Les éléments membranaires glucidiques peuvent également affecter la réponse immunitaire non spécifique, qui se manifeste par:

  • Phagocytose intense des macrophages et des leucocytes.
  • Renforcement de l'activité des facteurs de résistance de l'organisme (synthèse des immunoglobulines sériques et sécrétoires, de l'interleukine-1 et du gamma-interféron).

En produisant des médiateurs biologiquement actifs de la réponse immunitaire non spécifique, le Ribomunil peut être utilisé non seulement pour le traitement, mais également pour la prévention des lésions des voies respiratoires supérieures.

Pharmacodynamique et pharmacocinétique

Il n’est pas possible de tracer expérimentalement les voies des composants du médicament, mais il existe des idées théoriques selon lesquelles le complexe ribosomal-protéoglycane est lysé par les cellules immunitaires du corps au moment de leur activation. Sinon, après leur absorption, les substances biologiquement actives pénètrent dans la circulation systémique, où elles interagissent avec des facteurs de protection non spécifiques.

Indications d'utilisation

Ribomunil est recommandé pour la prévention des lésions infectieuses lentes et récurrentes pouvant entraîner de graves complications. Particulièrement souvent utilisé en pédiatrie, à partir de 6 mois, le médicament doit être inclus dans le traitement conservateur des pathologies ORL telles que la rhinite, l'otite, l'amygdalite, la sinusite, la laryngite, la pharyngite.

Il est également recommandé d’utiliser Ribomunil pour la prévention de l’invasion des voies respiratoires infectieuses chez les personnes appartenant aux groupes à risque pertinents:

  • souvent malade;
  • avec pathologie chronique;
  • en présence d'asthme bronchique;
  • si le travail comporte des risques professionnels (mineurs, constructeurs, etc.).

Contre-indications

Tout d’abord, dès l’évolution thérapeutique de ce médicament, il faut être en présence d’une intolérance ou d’une hypersensibilité aux composants chimiques composites du médicament.

Il n'est pas recommandé d'utiliser Ribomun dans les pathologies auto-immunes, car cela provoquerait une détérioration.

L'utilisation du médicament pour la périartérite noueuse et l'infection par le VIH n'est possible que sous surveillance médicale constante (au cours du traitement en milieu hospitalier dans des services spécialisés).

Effets secondaires

En règle générale, Ribomunil est bien toléré à tous les âges. Cependant, au début du traitement, des manifestations indésirables passagères peuvent survenir, telles que:

  • Hypersalivation - augmentation de la sécrétion de salive.
  • Symptômes dyspeptiques - nausées, vomissements, diarrhée, douleurs abdominales.
  • Réaction allergique systémique aux composants du médicament - angioedème, urticaire, prurit généralisé.
  • La forte augmentation de la température à 39 degrés Celsius.

Instructions Ribomunil (méthode et dosage)

Appliquez le médicament par voie orale sur un estomac vide, de préférence le matin. La dose unique dépend de la forme pharmacologique:

  • 1 comprimé avec une dose de l'ingrédient actif 0,75 mg.
  • 3 comprimés si la substance de base est 0,25 mg.
  • Le contenu d'un sachet dissous dans de l'eau bouillie, si la forme initiale du médicament est en granulés.

Schéma de cours thérapeutique: initialement, le médicament est utilisé les quatre premiers jours par semaine pendant trois semaines. En outre, maintenir une concentration constante des composants - pour les cinq prochains mois - les quatre premiers jours de chaque mois. Il en résulte un renforcement durable du système immunitaire du corps.

Mode d'emploi Ribomunyl pour les enfants de moins de 2 ans a ses propres caractéristiques. Ainsi, le traitement préventif peut être divisé en deux périodes de trois mois en cas de difficultés d’introduction du médicament dans le corps de l’enfant. Il est également nécessaire d'observer le bébé pendant un certain temps, car le médicament peut causer des problèmes respiratoires lors de l'immaturité organique des voies respiratoires.

Surdose

À l'heure actuelle, il n'existe aucune preuve clinique fiable que ce médicament pharmacologique puisse causer un surdosage.

Interaction

En pratique pharmaceutique, les cas d'interactions médicamenteuses indésirables avec Ribomunil ne sont pas décrits. Il a donc hardiment prescrit des antibiotiques, des bronchodilatateurs et des anti-inflammatoires.

Conditions de vente

Ribomunil est mis en vente dans les kiosques des pharmacies sans ordonnance, car il n'a pas d'effets secondaires graves ni de contre-indications pouvant entraîner un décès.

Conditions de stockage

Le médicament doit être conservé dans un endroit sec, inaccessible aux jeunes enfants, à une température de 15 à 25 degrés Celsius.

Durée de vie

Au respect des conditions de stockage, le médicament conserve son activité pendant 3 ans.

Analogues de Ribomunyl

Le groupe d'immunomodulateurs d'origine bactérienne n'est pas nombreux, mais on peut trouver sur les rayons de la pharmacie un médicament similaire à Ribomunil - il s'agit de Broncho-munal. Une caractéristique positive de l'analogue est un nombre plus petit d'effets secondaires possibles et un traitement préventif plus court, mais son prix est légèrement supérieur.

Pendant la grossesse

Les études cliniques spéciales de l'effet de Ribomunil sur le corps de la mère et de l'enfant pendant les périodes de grossesse et d'allaitement n'ont pas été conduites, car le médicament ne peut être utilisé que sous la surveillance d'un personnel médical qualifié.

Avis Ribomunile

Des revues de médecins sur le Ribomunil confirment tous les aspects positifs de son utilisation dans la pathologie des voies respiratoires supérieures. La pratique clinique montre que, même dans le cas d’infections récurrentes et paresseuses, la prévention du ribosomal-orthoglycane par un complexe d’origine bactérienne réduit le déroulement du traitement conservateur et favorise une guérison rapide.

Le Dr Komarovsky, dans ses émissions télévisées et sur son site officiel, recommande l’utilisation de Ribomunyl et de ses analogues dans la pratique pour enfants. «N'attendez pas la maladie, il est préférable d'éviter son apparition à l'aide d'une prévention efficace des immunomodulateurs» - c'est ce qu'il dit à ce sujet.

Témoignages sur le ribomunil pour enfants: la plupart des parents conseillent d'acheter le médicament uniquement dans des kiosques de pharmacies réputées, car il existe des cas connus de médicaments contrefaits pouvant nuire à la santé de l'enfant.

Prix ​​Ribomunil

En Ukraine, le médicament peut être acheté pour 100 à 160 hryvnia, selon le kiosque de la pharmacie. Le plus rentable de commander le médicament sur Internet. En Fédération de Russie, le prix du Ribomunyl pour les enfants est d'environ 300 roubles (le plus bas coût connu est de 260 roubles).

Instructions d'utilisation de RIBOMUNYL

Titulaire du certificat d'inscription:

Informations de contact:

Formes posologiques

Forme de libération, emballage et composition Ribomunil

Les comprimés sont ronds, biconvexes, de couleur blanche ou presque blanche, sans odeur.

Excipients: silicium hydrophobe colloïdal, stéarate de magnésium, sorbitol.

12 pièces - blisters (1) - packs de carton.

Les comprimés sont ronds, biconvexes, de couleur blanche ou presque blanche, sans odeur.

Excipients: silicium hydrophobe colloïdal, stéarate de magnésium, sorbitol.

4 pièces - blisters (1) - packs de carton.

Granulés pour la préparation de la solution à ingérer de couleur blanche, sans goût.

Excipients: polyvidone, mannitol (D-mannitol).

Sacs de la matière combinée (4) - packs de carton.

Action pharmacologique

Immunomodulateur d'origine bactérienne. Le ribomunil est un complexe ribosomal-protéoglycane, composé des agents pathogènes les plus courants des infections des voies respiratoires supérieures et des voies respiratoires. Il stimule l'immunité spécifique et non spécifique.

Les ribosomes contenus dans la préparation contiennent des antigènes identiques aux antigènes de surface des bactéries et, lorsqu'ils sont ingérés, entraînent la formation d'anticorps spécifiques dirigés contre ces agents pathogènes (effet du vaccin). Les protéoglycanes membranaires stimulent l'immunité non spécifique, ce qui se traduit par une activité phagocytaire accrue des macrophages et des leucocytes polynucléaires, une augmentation des facteurs de résistance non spécifique. Le médicament stimule la fonction des lymphocytes T et B, la production d'immunoglobulines sériques et sécrétoires telles que l'IgA, l'interleukine-1, ainsi que les interférons alpha et gamma. Ceci explique l’effet préventif de Ribomunyl sur les infections virales respiratoires.

L’utilisation de Ribomunil en thérapie complexe permet d’accroître l’efficacité et de raccourcir la durée du traitement, de réduire considérablement le besoin d’utilisation d’antibiotiques, de bronchodilatateurs, d’augmenter la période de rémission.

Pharmacocinétique

Les données sur la pharmacocinétique du médicament Ribomunil n'ont pas été fournies.