Principal
Toux

Premier docteur

Un mal de gorge est une maladie infectieuse aiguë dans laquelle les amygdales ou d'autres parties de l'anneau pharyngé sont touchées. Ses symptômes ne peuvent être confondus avec rien. Le patient souffre de maux de gorge, de frissons, de courbatures et d'étouffement. Dans presque tous les cas, la température corporelle atteint des valeurs élevées de 39 à 40 degrés. Il est assez difficile de le réduire, le Paracétamol ou l’ibuprofène habituel n’aide souvent pas et n’a pas d’effet à court terme. Comment réduire rapidement la température dans l'angine de poitrine et combien de jours elle dure, lisez la suite.

Pourquoi se lève?

La température est un symptôme courant des maladies infectieuses. Avec l'angine de poitrine, il apparaît dès les premiers jours de la maladie et peut atteindre 38 à 40 degrés. Simultanément à cela, ou un peu plus tard (après 1–2 jours), il y a des signes de lésion des amygdales: œdème, rougeur, éruption cutanée ou floraison.

La température élevée est principalement causée par des agents pathogènes morts que le système immunitaire combat. Plus l'infection est forte, plus le processus inflammatoire est intense, plus la zone de la lésion est grande, plus l'intoxication est élevée et plus la température est élevée. Indirectement, le bien-être est affecté par l'équilibre eau-sel dans le corps. Avec la déshydratation, les toxines sont mal éliminées du corps et l'inflammation progresse.

Combien peut contenir?

L'angine, également connue sous le nom d'amygdalite aiguë, peut se développer en raison de la défaite des amygdales par divers agents pathogènes: streptocoques, staphylocoques, virus, champignons Candida. De plus, le processus inflammatoire lui-même peut être différent. Par exemple, en cas de mal de gorge herpétique, des éruptions cutanées apparaissent sur le palais mou avec un contenu transparent. Dans les amygdalites fongiques, la gorge est recouverte d’une plaque de fromage et de follicules folliculaires - purulents font saillie sur les amygdales. Pour prédire combien de jours la fièvre restera, vous devez connaître le diagnostic exact.

Les statistiques médicales sont les suivantes:

  • Dans l’amygdalite aiguë de l’herpès, une température de 39 à 40 degrés est maintenue pendant 2 à 4 jours.
  • En cas d’angor catarrhal, la température sous-fébrile de 37 à 38 degrés dure de 1 à 2 jours.
  • Dans l'amygdalite folliculaire aiguë, une température de 38 à 40 degrés est perturbée pendant 3 à 4 jours.
  • Avec une forme lacunaire, la température de 40 degrés dure 4 à 5 jours.
  • Avec l'angine fongique, la température n'augmente pas (à titre exceptionnel, il peut atteindre 37–37,5 degrés sous-fébriles pendant 1 à 2 jours).
  • En cas d'angor nécrotique, la température est normale ou inférieure à la normale, malgré la gravité du diagnostic.

Tous les termes ci-dessus sont moyens. Il convient de garder à l’esprit que la même maladie peut être de gravité variable, aggravée par des complications. Chez les enfants, la température pendant les maux de gorge augmente généralement plus fortement que chez les adultes, mais diminue plus rapidement.

Note Dans l'angine de poitrine, la température corporelle revient parfois à la normale, puis augmente après plusieurs jours. Dans la plupart des cas, cela indique une complication de la maladie, par exemple, le développement d'un abcès pharyngé, une tubo-otite, une myocardite. La deuxième vague de température devrait alerter et servir de raison d'aller à l'hôpital.

Abattre ou pas?

L’opinion sur ce point est ambiguë. D'une part, à des températures élevées, les toxines des micro-organismes sont activement détruites et excrétées, d'autre part, le processus inflammatoire est intensifié. Il est important de respecter une ligne raisonnable. Il faut absolument baisser le feu si:

  • le thermomètre indique 39 à 39,5 degrés chez un adulte et 38,5 degrés chez un enfant;
  • il y a une prédisposition aux convulsions;
  • la température augmente rapidement;
  • la fièvre s'accompagne de vomissements, d'une faiblesse grave, de maux de tête, d'un trouble de la conscience et d'un sommeil réparateur.

En outre, il est préférable de baisser la température chez un enfant avant le coucher, même si elle est subfébrile. La nuit, le contrôle de la situation est entravé et les parents peuvent manquer un saut de température menaçant leur vie.

Méthodes de lutte

Pour réduire la température, il est courant d'utiliser des médicaments antipyrétiques. Mais avec l'angine de poitrine, ces mesures ne suffisent souvent pas. Une approche intégrée est nécessaire:

  • traitement complexe;
  • prendre des antipyrétiques;
  • traitement de la gorge;
  • consommation excessive d'alcool et repos au lit;
  • régime

Séparément, il convient de mentionner l'augmentation de la température dans l'amygdalite chronique. S'il est de mauvaise qualité et ne se lève que le soir, cela peut indiquer le début d'une exacerbation. Pour l'éviter, vous devez prendre des mesures préventives: lavez les amygdales, collez des solutions antiseptiques à la gorge, buvez une cure de vitamines. Si la température persiste, il est utile de discuter du traitement avec un spécialiste en ORL. Pour éliminer l'inflammation chronique, on peut prescrire des antibiotiques, des anti-inflammatoires, des médicaments homéopathiques.

Antipyrétiques

Les médicaments les plus connus et les moins coûteux pour la température sont le paracétamol et l’ibuprofène. Ces 2 médicaments peuvent être alternés, la chaleur diminuera plus efficacement et plus rapidement. Quels autres médicaments antipyrétiques pouvez-vous boire pour l'amygdalite?

  • avec l'ibuprofène (Nurofen, Naproxen, MIG);
  • avec du paracétamol (Panadol, Efferalgan, Tsefekon);
  • Nimésulide (Nise, Nimesil);
  • Acide acétylsalicylique (aspirine, citramon);
  • Analgin.

De plus, ces médicaments ont des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Ils réduisent l'inflammation et les maux de gorge. Les accepter strictement selon les instructions, pas plus de 5 jours en cas d’auto-traitement. Il est important de garder à l'esprit qu'après l'action de la pilule, l'action ne se produit pas immédiatement, mais après 15 à 60 minutes (la température diminue de 1 à 2 degrés).

Conseil Si la température corporelle est élevée, de 38,5 degrés et plus, et que les mains et les pieds sont froids en même temps, cela signifie qu'un spasme de vaisseaux sanguins s'est produit dans le corps et que les comprimés antipyrétiques ne fonctionneront pas. Vous devez d'abord réchauffer les membres et donner au patient No-shpu pour rétablir le flux sanguin.

Traitement de la gorge

L'inflammation progressive dans la gorge empêche une diminution de la température. C'est pourquoi il est si important de le réduire le plus rapidement possible. Pour ce faire, quand un mal de gorge prescrit à chaud, rincez toutes les 2 heures:

  • la camomille;
  • soda et sel (une cuillère à café de sel, 0,5 cuillère à soupe de soda par tasse d'eau);
  • Chlorhexidine, Miramistin.

S'il y a un raid sur les amygdales, les grains blancs, ils doivent être enlevés chez le médecin. Pour l'angine de poitrine chez l'adulte, l'auto-traitement de la gorge est autorisé. Il est possible d’éliminer la plaque dentaire à l’aide d’un bâton auriculaire ou d’un pansement au doigt traité avec du peroxyde, du Lugol ou un autre antiseptique. Avec un mouvement de glissement, les grains purulents sont d'abord retirés, puis rincés à la gorge. En parallèle, les sucettes sont utilisées pour réduire l'inflammation et la douleur (Faringosept, Lizobact, Grammidin), ainsi que les sprays et les onguents pour la gorge (Kameton, Lyugol, Chlorphyllipt et autres).

Est important. Si la maladie est causée par des staphylocoques ou des streptocoques (80% des cas), des antibiotiques sont prescrits au patient. Et bien qu'ils n'aient pas d'effet direct sur la température corporelle, en supprimant la croissance des microorganismes pathogènes et en réduisant l'inflammation, la fièvre disparaît le deuxième jour d'admission.

Régime et boisson

Pour réduire efficacement la température, il est important de boire beaucoup de liquide chaud, de 1,5 à 2 litres par jour. Premièrement, cela permettra d'éliminer plus rapidement les toxines, deuxièmement, cela contribuera à la transpiration active et troisièmement, cela empêchera la déshydratation. Il est utile de boire de l’eau ordinaire et de l’eau minérale non gazeuse, ainsi que du thé au citron et au miel, aux framboises, à la camomille et à la menthe. Une attention particulière devrait être accordée à la nutrition. Les aliments doivent être pris exceptionnellement mous, liquides ou semi-liquides. Des aliments solides et épicés traumatiseront la muqueuse endommagée, ce qui peut augmenter la température.

Caractéristiques du traitement des enfants

Le mal de gorge est considéré comme une maladie grave avec un risque élevé de complications. Chez les enfants, c'est particulièrement difficile. En raison du faible poids et de l'immunité non formée, l'infection peut se propager à d'autres organes - cerveau, cœur, oreille moyenne, etc. En outre, la température dans l'enfance peut augmenter très rapidement, en 5 à 10 minutes. Par conséquent, le diagnostic d'angine doit être pris au sérieux.

1. Consultez un médecin et suivez le traitement prescrit.

2. Appelez une ambulance à une température de 39 à 39,5 degrés, avec une température inflexible, une léthargie et une somnolence chez un enfant.

3. Dans une situation critique, dénudez l'enfant, essuyez-le avec une serviette chaude et humide, faites-lui boire une boisson chaude (la température du liquide doit correspondre à celle du corps).

4. Pour réduire la température du corps causant des vomissements, des suppositoires antipyrétiques rectaux peuvent être utilisés: paracétamol, Cefecon, Nurofen, Efferalgan. Si les vomissements sont absents, la pilule fera l'affaire. Les médecins recommandent d'alterner les médicaments avec du paracétamol et de l'ibuprofène (Panadol, Nurofen) toutes les 4 à 8 heures.

5. Si les membres de l'enfant sont froids, vous devez les réchauffer. Dans ce cas, avec l'antipyrétique, donnez No-shpu.

Les parents doivent être prêts à recevoir un traitement hospitalier pour un enfant. Néanmoins, à la maison, il est plus difficile de contrôler l’état du bébé, qui peut se détériorer rapidement.

L'acceptation d'antipyrétiques pour le traitement de l'angine ne résout pas le problème mais élimine seulement le symptôme de la maladie. De plus, avec une forte inflammation des amygdales, les comprimés aident mal et seulement pendant une courte période. Pour que le traitement soit efficace, une approche globale convenue avec le médecin est nécessaire. Au moins pour faire baisser la température, vous devez traiter la gorge, observer le repos au lit et le régime de consommation d'alcool, ne pas manger d'aliments qui irritent les muqueuses de la gorge.

La température dans le mal de gorge: que se passe-t-il, combien de temps de maintien chez l'adulte et l'enfant et comment l'abattre

X Le symptôme caractéristique de l’angine aiguë, à l’exception des raids sur les amygdales, est l’hyperthermie. Dans un certain nombre de situations, la température dans l'angine est le premier signe de la maladie et les raids caractéristiques sur les glandes n'apparaissent qu'après un à deux jours.

Il existe des cas où un mal de gorge survient sans une réaction de température prononcée. Cela ne signifie pas que cette forme de la maladie est plus facilement tolérée, elle peut également entraîner des complications graves.

Pourquoi y a-t-il de la fièvre dans le mal de gorge?

L'amygdalite aiguë est un processus infectieux-inflammatoire impliquant non seulement les amygdales, mais également le corps tout entier.

Comment la température augmente-t-elle dans la maladie?

  • Les toxines et les cellules microbiennes détruites pénètrent dans le sang.
  • Pour leur destruction, des substances spéciales déclenchent la réaction inflammatoire.
  • Les pyrogènes qui influencent le centre de thermorégulation du cerveau sont synthétisés.
  • Augmente le métabolisme et le métabolisme.

L'augmentation de la température stimule l'immunité naturelle et accélère la réaction de défense de l'organisme.

Mais un nombre trop élevé entraîne l'apparition de symptômes désagréables (accélération du rythme cardiaque, essoufflement, etc.).

La réaction hyperthermique étant protectrice, il est recommandé de l'abattre chez l'adulte après une valeur de 38,5 ° C et chez l'enfant à partir de 39 ° C.

Si le patient se sent mal à des valeurs inférieures, les experts recommandent de baisser la température et de ne pas ressentir un inconfort douloureux.

Les avantages et les inconvénients de la fièvre

À une température de 38,3 degrés, la plupart des bactéries ne peuvent pas se multiplier. En outre, avec l’accélération des processus métaboliques accélérés, l’approvisionnement en sang et d’autres facteurs qui contribuent à renforcer l’immunité naturelle.

Une élévation prolongée de la température à des valeurs élevées peut provoquer l'épuisement.

Le métabolisme accéléré et la perte de liquide entraînent la déshydratation. Les experts recommandent donc de le réduire après avoir atteint certaines valeurs.

Une forte fièvre est particulièrement dangereuse chez les jeunes enfants. Ils peuvent avoir des convulsions, des vomissements et la déshydratation se produit rapidement.

Combien de jours la température continue-t-elle sur le mal de gorge et que se passe-t-il

En tenant compte des indicateurs sur le thermomètre, la température de la maladie est divisée en plusieurs types:

  • faible teneur (37,1-37,9 ° C);
  • fébrile (38,0 à 38,9 ° C);
  • pyrétique (39,0 à 40,9 ° C);
  • hyperpyrétique (plus de 41 ° C).

Dans l’angine de poitrine, les températures sous-fébriles et fébriles sont plus courantes, mais la fièvre pyrétique peut survenir pendant 1 à 2 jours. Les valeurs du thermomètre dépendent du type de mal de gorge, des caractéristiques de l'agent pathogène, ainsi que de l'état du système immunitaire du corps.

Chez les personnes dont l'immunité est affaiblie et chez les personnes âgées, une réaction perverse à la température (inférieure à la norme) est souvent observée. Dans ce cas, le bien-être général du patient souffre encore plus que des valeurs élevées.

Considérez la température avec différents types d’angor et sa durée:

  • Forme catarrhale. La température peut être absente ou atteindre des valeurs subfébriles. Il dure un ou deux jours.
  • Folliculaire Sous cette forme, la courbe de température est plus prononcée et monte en nombre fébrile. Continue à tenir pendant 3-4 jours.
  • Lacunaire Avec la défaite des lacunes des amygdales, la température atteint des valeurs élevées (38 à 39,8 ° C). Il persiste pendant 3-5 jours.
  • Amygdalite fongique. La fièvre ne se produit presque jamais. Ce type de maux de gorge est observé chez les patients affaiblis et le corps y réagit mal.
  • Angina Simanovsky. Amygdalite atypique (ulcéreuse-membraneuse). Peut s'écouler sans ou avec une température légèrement élevée, rarement jusqu'à 37-37,2 ° C.
  • Amygdalite virale (agents pathogènes: virus de l'herpès, Coxsackie, etc.). Caractérisé par un saut brutal aux valeurs fébriles dès le premier jour de la maladie. La fièvre dure 2-3 jours, après quoi elle disparaît.

Si non traité, la température peut durer plus longtemps. Dans les cas où il diminue, puis augmente de nouveau brusquement ou que la température dure longtemps (une semaine ou plus), il faut penser aux complications possibles.

Comment faire baisser la température?

La réduction de la fièvre peut être un médicament et l’utilisation de procédures générales visant à stabiliser le corps. Comment réduire ses moyens non-médicamenteux:

  • Repos au lit Au cours d'une fièvre, le patient doit bénéficier d'une paix maximale pour ne pas gaspiller de calories et d'énergie supplémentaires.
  • Mode de consommation Tout le monde sait qu'en cas de maladie, vous devez consommer plus de liquides. Cela est dû au fait que lorsque la température augmente, le corps dépense de l'eau. De plus, un supplément de liquide accélère la filtration et l'élimination des toxines par les reins avec l'urine.
  • Se gargariser avec des solutions d'herbes et d'antiseptiques. Les dépôts purulents sur les amygdales en cas de maux de gorge soutiennent le processus inflammatoire. Ils ne peuvent pas être enlevés mécaniquement (vous pouvez endommager la membrane muqueuse et provoquer une intoxication sanguine), mais vous devez rincer régulièrement.

Régime alimentaire pour épargner l'angine. Avec des douleurs dans la gorge et une intoxication, l'appétit du patient s'affaiblit. Vous devez choisir des aliments riches en protéines, bien traités thermiquement, sans assaisonnement ni épices, afin de ne pas irriter davantage la gorge.

Quels médicaments pour la température aidera un adulte

Dans l'angine de poitrine, différents groupes de médicaments sont utilisés pour traiter la maladie, parmi lesquels des antibiotiques, des antipyrétiques, des décongestionnants, etc.

Un mythe commun est l'effet des antibiotiques sur la température. Les agents antibactériens ne réduisent pas l'hyperthermie, ils ne font que détruire l'agent pathogène et après un certain temps, il se normalise.

Pour baisser la température, vous pouvez utiliser:

  • Paracétamol. Assigné à la plupart des types de douleur (mal aux dents, maux de tête), ainsi que pour supprimer la fièvre dans les maladies infectieuses. La dose maximale par jour pour les adultes est de 4000 mg. À haute température, un comprimé à 200 mg est prescrit toutes les 4 à 5 heures. Parmi les effets indésirables peuvent être observés les allergies, les nausées, la chute de pression, les problèmes rénaux, etc. En cas d'utilisation prolongée (plus de 5 à 6 jours), vous devez surveiller la numération globulaire et la fonction hépatique.
  • L'ibuprofène Le médicament du groupe des AINS, qui a une activité antipyrétique, anti-inflammatoire et anesthésique. Utilisé pour éliminer la fièvre et se débarrasser de la plupart des types de douleur. La dose maximale par jour à 2400 mg (12 comprimés). En cas d'utilisation prolongée, on observe souvent des réactions secondaires au niveau du tube digestif: nausées, diarrhée, vomissements, exacerbation de l'ulcère, etc. Tous les médicaments de ce groupe ont un effet similaire (diclofénac, indométhacine, etc.).
  • Ibuklin Antipyrétique combiné, qui comprend l'ibuprofène et le paracétamol. Les deux composants renforcent l'action l'un de l'autre, ce qui se traduit par un puissant effet antipyrétique, analgésique et anti-inflammatoire, qui abaisse la température en cas d'angine de valeur quelconque.
  • Aspirine. L'un des médicaments les plus célèbres du groupe des AINS. Nommé pour éliminer la douleur et la température uniquement chez les adultes et les adolescents après 16 ans. Non utilisé chez les enfants en raison du risque de syndrome de Reye.
  • Analgin (métamizole sodique). Cet outil soulage bien et élimine la température. Il contient une liste spécifique de contre-indications et d’effets secondaires et n’est pas indiqué chez les enfants de moins de 10 ans.
    Pour éliminer la fièvre, ils utilisent Mig, Ibufen, Panadol et d'autres moyens, qui sont en fait des noms commerciaux différents et contiennent un ou plusieurs composants antipyrétiques énumérés ci-dessus.

En outre, les équipes d’ambulances et les hôpitaux utilisent largement un mélange lytique (la «triade»), qui comprend Analgin, Dimedrol et Papaverine ou Drotaverin. Il est administré par voie intramusculaire pour soulager les spasmes, la douleur et la fièvre.

Un examen détaillé des médicaments antipyrétiques aux prix lus dans cet article.

Que peut-on utiliser pour les enfants?

La température élevée chez les enfants est plus sévère que chez les adultes. Si elle a eu un mal de gorge supérieur à 39 degrés, les médicaments suivants peuvent être utilisés:

  • Le paracétamol ou l'ibuprofène sous forme de suppositoires rectaux sont prescrits aux bébés de 3 mois à 2 ans. Il est préférable de les utiliser car elles ne contiennent pas de colorants ni d'arômes contrairement aux suspensions et sont moins susceptibles de provoquer une réaction allergique.
  • Antipyrétique sous forme de sirop à base de paracétamol ou d'ibuprofène (Panadol, Ibufen, etc.). Autorisé pour une utilisation par les enfants de six mois. Posséder un goût sucré et agréable. La posologie dépend du poids corporel du bébé et est calculée par le médecin ou le parent conformément aux instructions fournies dans l'emballage.
C'est important:

Aspirin, Analgin n'est pas utilisé chez les enfants (jusqu'à 16 ans) en raison du risque d'effets secondaires graves.

La température des maux de gorge chez les enfants est maintenue en moyenne 4 à 5 jours. Plus l'enfant est jeune, plus il requiert de l'attention.

Un mal de gorge survient-il sans fièvre?

Un mal de gorge peut être sans fièvre, mais se manifester par un ensemble de symptômes typiques: faiblesse, raids, mal de gorge.

Quand cela se produit:

  • Chez les patients à faible statut immunitaire (infection à VIH, cytostatiques, etc.). Un système immunitaire affaibli ne peut pas répondre correctement à une inflammation.
  • Formes atypiques de la maladie (angine Simanovsky, amygdalite fongique). Ils se distinguent par l’absence de tableau clinique pathognomique (caractéristique) et peuvent se poursuivre sans fièvre.
  • Caractéristique individuelle du patient. Il existe un groupe de personnes qui ont une immunité normale, mais la réaction inflammatoire ne s'accompagne pas d'un changement de température.

Il est important de comprendre que pour exposer un diagnostic, un mal de gorge, un spécialiste repose sur une combinaison de facteurs: apparition des amygdales, plaintes, indicateurs de test sanguin, etc. La température dans cette situation n'est pas déterminante.

Température après l'angine

Dans certains cas, des valeurs subfébriles (jusqu'à 38 degrés) peuvent continuer à perturber le patient après la disparition des signes cliniques d'amygdalite aiguë.

Ceci est une variante de la norme et jusqu’à 2-3 semaines, une telle réaction de l’organisme à l’angine transférée peut persister.

Une condition subfébrile longue (un mois ou plus) n'est pas la norme. Cela peut indiquer un processus inflammatoire lent dans le corps (amygdalite chronique, dents carieuses, etc.). Cette condition nécessite des examens et un traitement supplémentaires.

Si après une ou deux semaines après un mal de gorge, une personne a une forte fièvre et un mal de gorge, pensez à une nouvelle infection ou à l'apparition de complications associées à l'amygdalite:

  • Abcès Paratonsillar. Il se développe dans le contexte d'angor aigu et chronique. C'est un abcès à la fibre proche de l'amande. Il est traité chirurgicalement.
  • Cou Phlegmon. Dans ce cas, il se produit une fusion purulente des muscles et des tissus mous de la région du cou. L'état du patient est grave, une intervention chirurgicale est nécessaire.
  • Sepsis (infection purulente du sang). La fièvre hectique est observée avec de fortes fluctuations de température. L'état du patient est extrêmement grave.

Chacune de ces complications nécessite une hospitalisation du patient et des mesures de traitement intensives. En savoir plus sur les complications et les conséquences de l'angine.

La température d'un mal de gorge est une réaction protectrice du corps qui l'aide à faire face à l'infection.

Dans les cas où il dépasse la tolérance et est difficile pour les patients, utilisez des médicaments antipyrétiques pour le réduire. Ils ont un certain nombre de contre-indications et sont assignés comme moyen d'assistance d'urgence.