Principal
Toux

Fracture du nez, que faire? Comment déterminer une fracture du nez

Une fracture du nez est une blessure à l'os ou au cartilage. Un nez cassé est généralement le résultat d'un accident ou d'un accident vasculaire cérébral directionnel. Et cela est naturel, car nos organes respiratoires sont la partie la plus importante et donc la plus traumatisante du visage.

Les fractures du nez s'accompagnent souvent de lésions du cou et de la tête. Il est donc nécessaire de faire appel à un spécialiste qualifié dans de telles situations.

Causes des fractures du nez

La pratique médicale montre que plus de 40% des blessures au visage sont accompagnées d'une fracture du nez. Il est facile de gagner sa vie, tomber, frapper un objet dur, prendre part à une bagarre ou à un accident de voiture.

Les athlètes impliqués dans la boxe ou la lutte, ainsi que les joueurs de hockey, les joueurs de football, les basketteurs, etc., présentent souvent les symptômes d'un nez cassé, car ces dommages sont presque inévitables.

Bien que le nez cassé soit un type courant de fracture et qu'il disparaisse généralement sans complications particulières, cette blessure ne peut pas être traitée à la légère. Dans certains cas, la victime peut avoir besoin d'une intervention chirurgicale, par exemple, pour réparer le septum ou redonner au nez sa forme d'origine.

Qu'est ce qui détermine la gravité et la forme d'une fracture du nez

Le plus souvent, une blessure au visage entraîne une fracture du nez avec son déplacement latéral. A propos, les pratiquants notent que le virage à droite est le plus courant. Cela est dû au fait que dans un combat, un coup est généralement appliqué avec la main droite sur le côté gauche du visage, ce qui conduit aux résultats décrits.

Si le coup a été dirigé du haut vers le bas, le nez, dans ce cas, est protégé par l'os frontal. Cela signifie que les dommages ne toucheront que la partie la plus fragile et la plus fragile du nez. Dans ce cas, une fracture transversale des os du nez peut survenir et, parfois, les processus frontaux de la mâchoire supérieure sont également affectés.

À bien des égards, la nature de la blessure dépend non seulement de la direction de l'impact, mais également des caractéristiques anatomiques de l'organe. Un nez plus large et saillant est plus facile à casser qu'un nez moins développé et aplati, car l'os de ce dernier est beaucoup plus épais.

Types de blessures au nez

En médecine, il est habituel de distinguer:

  • les fractures qui ont une forme fermée ou ouverte sans déplacement ni déformation du nez à l'extérieur;
  • fractures ayant une forme fermée ou ouverte avec déplacement et déformation;
  • fractures et courbure du septum nasal.

Une fracture ouverte diffère d'une fracture par la présence d'une plaie à travers laquelle l'os endommagé ou ses fragments sont visibles. Il est clair qu’une telle blessure entraîne une perte de sang abondante et le développement d’infections.

Assez souvent, en particulier chez les enfants, les os du nez se séparent le long des coutures dites des os en raison de leur instabilité par rapport aux os. Si la blessure était particulièrement grave, les os peuvent être complètement aplatis et en même temps s'effondrer.

Comme vous pouvez le constater, une fracture du nez dans certains cas est difficile à confondre avec autre chose. Il est très important de ne pas tenter de le réparer avant de consulter un trauma!

Caractéristiques du traitement d'une fracture du nez chez un enfant

Les enfants ont plus de fibres élastiques dans le tissu osseux. Cela conduit au fait qu'ils sont plus susceptibles d'avoir des fractures avec un collage des os du nez ou unilatéraux. Mais malgré tout, une fracture du nez chez un enfant nécessite la mise en place de l'os afin de rétablir la respiration nasale. L'essentiel est de ne pas essayer de le faire soi-même ou par des "experts" douteux! Vous pouvez causer un préjudice irréparable.

Chez un enfant, le traumatisme décrit est toujours accompagné d'un œdème, ce qui empêche les médecins de procéder immédiatement aux procédures d'alignement des os nécessaires. Par conséquent, une radiographie est d'abord prise, et un traitement conservateur n'est nécessaire qu'après avoir déterminé le type de fracture, ce qui aidera à éliminer le gonflement.

De plus, les fractures nasales sont souvent accompagnées d'une commotion cérébrale chez l'enfant, ce qui nécessite également une pause de plusieurs jours avant l'opération pour repositionner les os du nez. Mais il faut se rappeler que dans 10 jours ce sera impossible, puisqu’un callus commencera à se former sur le site de la fracture.

Certains chirurgiens praticiens estiment également que, si la courbure du nez chez un enfant ne gêne pas la respiration, la correction doit être effectuée après la fin de la croissance osseuse (chez les filles à 18 ans et chez les garçons à 20 ans). Sinon, les zones de croissance risquent d’être endommagées pendant l’opération, ce qui peut conduire à une asymétrie notable.

Fracture du nez: signes

La personne qui a subi le traumatisme décrit commence souvent immédiatement à présenter certains symptômes, ce qui permet de l'identifier.

  1. Le plus souvent, la victime est dans un état de choc, qui s'exprime à des degrés divers, jusqu'à la perte de conscience.
  2. Le traumatisme est accompagné de saignotements ou de saignements intenses. Très souvent, il peut être difficile de s’arrêter.
  3. Lorsqu’il ressent le nez, le patient ressent une douleur intense et parfois des crépitus (fissures) de fragments d’os.
  4. Du nez sécrété du mucus.
  5. Des ecchymoses apparaissent sous les yeux, autour du nez et des pommettes. Souvent, les hémorragies s'étendent également à la conjonctive de l'œil.
  6. Dans certains cas, l’intégrité de la peau peut être perturbée, le nez peut être déformé et un hématome du septum nasal peut se former (accumulation de sang sous la membrane muqueuse, qui gêne la respiration et est enlevée chirurgicalement).

À propos, les signes indiquant une fracture du nez peuvent également être des symptômes de lésions à la base du crâne, ce qui nécessite une radiographie immédiate de ses os et une tomographie de la colonne vertébrale dans la région cervicale.

Certains prennent les ecchymoses du nez ou du nez pour la fracture décrite, car les manifestations externes de ces blessures sont assez similaires. Cela signifie que tous les signes énumérés doivent être pris en compte afin de ne pas se tromper dans la détermination du type de blessure.

Signes de blessures graves

Des symptômes plus graves, tels qu'une fracture grave de la plaque d'ethmoïde et une rupture de la dure-mère, peuvent être un écoulement de liquide clair provenant du nez (appelé liquorrhée) lorsque la tête est inclinée vers l'avant.

En outre, ils indiquent des signes de graves blessures à la tête et une fracture du nez qui ne peuvent être ignorés:

  • taille de la pupille anormale, manque de réponse à la lumière;
  • confusion ou perte de conscience, même pour une courte période;
  • vision floue;
  • difficulté à respirer;
  • des problèmes de mémoire, de pensée, de parole, de compréhension de ce qui a été dit, ainsi que la perte, même minime, de compétences en écriture ou en lecture
  • la soi-disant "double vision";
  • problèmes d'arrêter les saignements de nez.

Tous les symptômes ci-dessus peuvent indiquer une condition dangereuse pour la victime. S'il y en a au moins quelques-uns, consultez immédiatement un médecin!

Fracture du nez: que faire?

Premiers soins pour une fracture du nez est une réduction obligatoire de la douleur et du gonflement. Par conséquent, le froid imposé à la fracture constitue le premier point de secours en cas de blessure au nez.

Les symptômes d'une fracture du nez sont le plus souvent accompagnés de saignements. Cela peut être assez fort et long. Mais même si le sang coule légèrement, il devrait essayer de s'arrêter.

En hiver, il est toujours plus facile de le faire: il suffit de mettre de la neige ou de la glace sur le pont du nez. Mais si la blessure a été reçue en été, ne vous perdez pas:

1) ne vous allongez pas, mais asseyez-vous droit;

2) penchez-vous légèrement en avant;

3) pincez votre nez avec vos doigts;

4) essayez d’appuyer uniquement sur les narines, sans toucher la partie supérieure, où se trouve l’os cassé;

5) si possible, fixez au nez, par exemple, un mouchoir trempé dans de l'eau froide;

6) maintenez pendant 10 minutes. et si le sang continue de couler, répétez la procédure depuis le début.

Rappelez-vous que dans certains cas, le sang ne peut pas être arrêté tout seul, alors dépêchez-vous de conduire la victime dans un centre médical. Un autre conseil: ne vous mouchez pas si votre nez est cassé. Cela peut entraîner le développement d'un emphysème sous-cutané (pénétration de l'air à travers des muqueuses déchirées sous la peau).

Comment diagnostique-t-on une fracture nasale?

Le médecin procédera à une enquête détaillée obligatoire sur le patient livré à l'établissement médical pour savoir exactement comment la blessure a été reçue, puis examinera le nez et le sentir pour déterminer tous les signes de fracture. C'est une procédure douloureuse mais nécessaire. Dans ce cas, à propos, vous pouvez même ressentir le craquement en cas de fracture du cartilage.

Pour examiner la cavité interne du nez, le médecin effectue une rhinoscopie. Avant cela, en règle générale, l'anesthésie est terminée.

Quel est le traitement pour une fracture du nez?

Le traitement des fractures nasales dépend principalement de la localisation et de la gravité de la blessure. Dans le même temps, il est très important que le traitement commence le plus tôt possible. Par conséquent, le plus important pour remédier à une fracture du nez est de garantir un accès rapide aux spécialistes.

En cas de saignement grave, le médecin l’arrêtera tout d’abord en mettant des tampons imbibés de solutions spéciales dans le nez du patient. Si la surface de la plaie est contaminée, elle devra être nettoyée et traitée.

Si la blessure qui a provoqué la fracture a été reçue il y a au plus 10 jours, le médecin peut également procéder à un repositionnement fermé de la fracture, c'est-à-dire essayer de mettre les os en place manuellement. Pour cela, une anesthésie locale est utilisée, ainsi que des outils spéciaux.

Comment se repositionne la fracture

Le traitement des fractures avec repositionnement commence par l'irrigation de la muqueuse nasale sous anesthésie, puis le médecin procède à une injection sous-cutanée externe.

Parfois, le repositionnement ne nécessite que quelques mouvements de doigts. Si la fracture s'avère plus complexe, le traumatologue utilise un instrument appelé ascenseur. Avec son aide, soulevez la partie enfoncée de l'os après l'avoir introduite dans le passage nasal.

Après cela, les mêmes tampons sont imprégnés d'antibiotiques et sont insérés dans le patient pour exercer une pression serrée. Les tampons ne peuvent pas être retirés avant plusieurs jours (environ trois ou quatre). Parfois, ils utilisent un bandage spécial.

Dans les cas graves, la victime qui a subi une fracture du nez, le traitement est effectué à l'aide d'une intervention chirurgicale (rhinoplastie). Cependant, il ne peut être attribué que 10 jours après le gonflement et il apparaît clairement comment vous pouvez restaurer la forme de cette partie du visage. Une opération est essentielle dans les cas de formation de caillots sanguins recouvrant les voies nasales.

Que faire si le nez ne pouvait pas être restauré dans les premières semaines?

Parfois, la victime évalue trop superficiellement une fracture du nez sans déplacement, de sorte qu’elle n’est pas pressée de se tourner vers un traumatologue, et en particulier vers un ORL, perdant du temps et se rappelant seulement quand il a déjà été oublié.

Si, pour une raison quelconque, le patient n'a pas le temps de demander de l'aide à temps (dans les trois premières semaines), il ne pourra le faire que six mois plus tard. Malheureusement, dans de tels cas, la restauration des os du nez doit être effectuée à l'aide d'une opération plus complexe, similaire à la technique de la rhinoplastie.

En même temps, le chirurgien casse les os (ostéotomie) et leur attribue manuellement la position correcte. Une telle opération est réalisée sous anesthésie générale et peut durer jusqu'à 3 heures.

Après cela, le patient est mis sur un plâtre, qui est retiré après environ une semaine. Mais pour la guérison complète des os, cela prendra plus de temps - au moins six semaines.

Conséquences d'une fracture du nez

Et bien qu'une fracture du nez disparaisse le plus souvent sans laisser de trace, en se développant ensemble en 2-3 semaines, cependant, en fonction de l'état de santé ou des caractéristiques anatomiques de la victime, il peut subir des complications après le traumatisme subi.

En plus de modifier la forme du nez sous la forme d'un bossu qui est apparu, le patient peut subir des lésions aux organes voisins, tels que les yeux. Ainsi, une hémorragie dans la chambre oculaire antérieure (hyphema), le déplacement du globe oculaire, ainsi que la compression des muscles qui déplacent l'œil, peuvent entraîner une diminution, voire une perte de la vision.

En outre, certains patients ressentent une diminution persistante de l'odeur après un traumatisme et la courbure du septum nasal qui en résulte peut entraîner non seulement un ronflement pendant le sommeil, mais également diverses maladies chroniques telles que rhinite ou sinusite.

Les blessures causées par une fracture ouverte peuvent rapidement s'infecter, ce qui entraîne également des complications indésirables.

Informations pour un patient fracturé

Un mois après la détection des signes de fracture du nez, le patient doit faire preuve de prudence. Il lui est recommandé de minimiser les efforts physiques, de refuser les visites au bain et au sauna. Les personnes ayant des problèmes de vision ne sont pas autorisées à porter des lunettes pendant trois semaines après la blessure.

Dans certains cas, le médecin recommande l’utilisation de gouttes nasales vasoconstricteurs au cours de la semaine suivant la fracture et prescrit également l’utilisation du médicament Sinupret selon un schéma individuel afin d’arrêter les modifications traumatiques de la muqueuse.

Fracture du nez. Causes, symptômes, types, premiers secours et rééducation

Le site fournit des informations de base. Un diagnostic et un traitement adéquats de la maladie sont possibles sous la surveillance d'un médecin consciencieux. Tous les médicaments ont des contre-indications. Consultation requise

La fracture du nez est une blessure résultant d'une frappe émoussée. Elle est accompagnée d'une malformation du nez, de saignements, d'une insuffisance respiratoire et d'autres symptômes.

Fracture du nez en chiffres et en faits:

  • environ 40% de toutes les blessures au visage;
  • répartis entre les athlètes et les agents de renseignement;
  • est plus fréquent chez les hommes que chez les femmes;
  • souvent trouvé chez les enfants et les adolescents.
Les blessures nasales sont les plus courantes parmi les blessures au visage, mais aussi parmi les blessures à l'ensemble du corps. Tout d'abord, cela est dû aux particularités de la structure du nez: c'est la partie du corps qui fait le plus saillie vers l'avant sur le crâne facial.

Caractéristiques de l'anatomie du nez

Une distinction est faite entre le nez externe, qui fait saillie au-dessus de la surface du crâne facial, et la cavité nasale, située à l'intérieur. Sur le crâne, l'entrée de la cavité nasale est un trou en forme de poire.

La structure du nez externe:

  • Le front, la partie la plus saillante, est formée par le cartilage. Ils sont plutôt souples et facilement déformés, puis reprennent rapidement leur forme d'origine.
  • La partie osseuse du nez externe est constituée de plusieurs parties. Il est formé par des processus des os frontal et maxillaire, jumelés de petits os nasaux. C'est précisément lorsque la partie osseuse est endommagée qu'une fracture du nez se produit.
  • La surface du nez externe est recouverte de peau. Il contient un grand nombre de glandes sébacées (à cause desquelles des points noirs se forment). À l'intérieur, à la veille du nez, les poils poussent. Ils retiennent les particules de poussière et les petits corps étrangers, protégeant les voies respiratoires. Il y a beaucoup de petits vaisseaux sanguins sous la peau, ainsi des saignements graves peuvent se développer lors du saignement du nez.

La cavité nasale comprend le vestibule (partie extérieure), la partie respiratoire (la partie inférieure traversée par l'air) et la partie olfactive (la partie supérieure de la cavité nasale, dans laquelle les terminaisons nerveuses sont responsables de l'odorat). Il est relié aux sinus paranasaux - les cavités situées dans les os frontal, maxillaire (sinus maxillaire) et ethmoïde (situé à l'intérieur du crâne). Les fractures nasales peuvent les endommager.

La cavité nasale est divisée en deux parties le long de la cloison nasale. Il se compose de deux parties: cartilagineuse et osseuse. À l'intérieur de la cavité nasale, à droite et à gauche, se trouvent trois petits os: les conques nasales supérieure, moyenne et inférieure.

Sous la membrane muqueuse du nez se trouvent de nombreux vaisseaux qui commencent à saigner suite à des blessures.

Causes de fracture du nez

Une fracture du nez survient à la suite d'un coup direct avec un objet contondant ou tranchant. Peu importe le pouvoir, la direction de l'impact.

Les situations les plus courantes dans lesquelles une fracture du nez se produit:

  • blessures sportives;
  • accidents de travail;
  • blessures domestiques: heurter un objet dur ou tomber;
  • accidents de voiture;
  • combats;
  • blessures de guerre;
  • Parfois, une fracture du nez se produit lorsqu'une chute infructueuse se produit chez un patient souffrant d'épilepsie.

Types de fractures du nez

Symptômes de fracture du nez

Complications des fractures du nez

Déviation du septum nasal

La courbure de la cloison nasale est l’une des complications les plus courantes des lésions nasales. Normalement, la cloison nasale répartit uniformément le flux d'air inhalé dans les narines droite et gauche.

Avec la courbure de la cloison nasale, une moitié du nez est en partie en dehors du processus de respiration. L'air dans la cavité nasale ne se déplace pas correctement, il y a de la turbulence. Cela contribue à l'apparition fréquente de rhinites (devenues plus tard chroniques), de maladies respiratoires aiguës, d'inflammation des sinus.

La courbure de la cloison nasale avec les blessures du nez est enlevée chirurgicalement.

Déformation du nez

Avec les fractures complexes avec un fort déplacement, avec repositionnement tardif ou insuffisant des fragments après une blessure, la déformation persistante du nez est maintenue. Cela peut être une courbure latérale, l'apparition d'une bosse, etc.

La déformation nasale est généralement associée à une courbure du septum nasal. Cela gâte non seulement l'apparence d'une personne, mais viole également la respiration nasale. Parfois, il devient complètement impossible de respirer par le nez.

Éliminer la déformation du nez après une blessure peut être en utilisant la chirurgie plastique.

Saignements abondants

Infection

Avec les fractures du nez ouvert, une infection peut pénétrer dans la plaie. Dans ce cas, l'état du patient s'aggrave, la guérison est lente.

Le chirurgien supprime toute nécrose suite à une infection du tissu, effectue une ligature avec des antiseptiques, prescrit une antibiothérapie.

Fracture du crâne et dommages à la muqueuse du cerveau

Si une fracture du nez est associée à une fracture des os du crâne, le pronostic pour la personne affectée devient alors plus grave. Lorsqu'une infection pénètre dans la cavité crânienne, une méningite ou une méningo-encéphalite se développe - maladies graves pouvant entraîner la mort du patient.

Symptômes d'une fracture de la base du crâne et de lésions des méninges:

  • un liquide incolore sort du nez;
  • quand du sang du nez atteint toute surface, après quelque temps, un anneau brillant se forme autour de la tache de sang;
  • la victime est inconsciente;
  • la victime est dans un état d'étourdissement: il répond plus lentement aux stimuli externes, avec une réponse tardive aux questions, ses réponses sont incomplètes, inexactes;
  • les crises se produisent.

Causes et symptômes d'un nez cassé

Le nez est une partie en relief du visage, ce qui constitue une violation de son intégrité anatomique dans 30% des lésions du crâne facial. Les hématomes, les saignements nasaux persistants, les difficultés respiratoires nasales et les fortes douleurs sont les principaux signes de fracture du nez. Les blessures au visage sont le plus souvent diagnostiquées chez les hommes âgés de 18 à 45 ans. Les causes de dommages à la structure du nez peuvent être très différentes: du combat banal aux blessures industrielles et domestiques.

Caractéristiques générales des lésions nasales

En règle générale, le médecin diagnostique une fracture des os nasaux. Mais une personne qui n’a pas fait d’études médicales spéciales est en mesure d’identifier ce problème en attirant son attention sur ses symptômes.

Causes de fracture du nez

Nez cassé - lésions mécaniques des os, des cartilages et des tissus musculaires de la partie externe du corps. Les lésions de la cloison nasale se retrouvent le plus souvent parmi toutes les affections du crâne facial. Les principales causes de l'apparition du défaut sont les suivantes:

  • faire du sport;
  • combats de rue;
  • blessures au travail;
  • accidents de voiture;
  • tomber de hauteur;
  • blessures de guerre.

Selon les statistiques, les athlètes professionnels sont plus sujets à cette pathologie, en particulier ceux impliqués dans la lutte.

Lorsqu'une fracture nasale est nécessaire, demandez l'aide d'un traumatologue. Les blessures ne passent presque jamais inaperçues, car des dommages aux structures anatomiques entraînent des modifications externes du nez.

Les symptômes

La présence d'un défaut peut être déterminée par les manifestations suivantes:

  1. Saignement de nez. Ce symptôme n'indique pas toujours une violation de l'intégrité du nez, il peut avoir d'autres causes. Mais si une personne a le nez cassé, le saignement est toujours présent.
  2. Changer l'apparence du nez. Avec cette blessure, l'orgue se penche souvent sur le côté et un escroc peut apparaître, mais la largeur change parfois.
  3. Problèmes de respiration. La respiration nasale est complètement ou partiellement altérée.
  4. Syndrome de douleur Une douleur intense du corps indique la présence d'une blessure.
  5. Oedème Des ecchymoses se forment dans la zone d'impact.
  6. Dommages à la peau. Souvent, ils sont observés avec une fracture ouverte.

Ces signes ne signifient pas qu’une fracture nasale s’est produite. Mais s'ils sont disponibles, vous devriez consulter un médecin pour identifier les causes de ces symptômes. La consultation est particulièrement nécessaire si le patient a des nausées, des vertiges, une faiblesse, des maux de tête ou une perte de conscience. De tels symptômes indiquent une commotion, qui survient souvent avec cette blessure.

Types de dommages

Selon le lieu de localisation d'un tel défaut nasal est divisé en types suivants:

  • dommages à la cloison nasale;
  • fracture du nez;
  • fracture du dos du nez.

Les lésions nasales par type sont classées comme suit:

  1. Une fracture ouverte est un dommage caractéristique de la peau et des muqueuses. Des fragments d'os saillants sont visibles sur le site de la blessure.
  2. Fracture fermée - la préservation des muqueuses et de la peau. Accompagné d'hématomes et d'œdèmes graves.

Les traumatologues classifient également une fracture nasale sans déplacement et avec déplacement. Une fracture du nez sans déplacement est considérée comme une blessure mineure. Dans ce cas, la correction et la récupération se font beaucoup plus rapidement.

Méthodes de traitement

Il est strictement interdit de corriger les os du nez, un repositionnement incorrect pouvant causer des dommages irréparables aux structures molles et osseuses. Un traumatologue expérimenté est encore capable de diagnostiquer un traumatisme lors de l'examen initial. Un examen permet de déterminer l'étendue de l'œdème, de déterminer si des hématomes se sont formés et s'il existe des malformations. Le spécialiste évalue les manifestations de la blessure et demande au patient ou à ses proches comment elle a été reçue.

Traitements traditionnels

En prenant en compte les lésions des os nasaux et la localisation du défaut, le médecin choisit un schéma thérapeutique. La thérapie combinée implique l'administration de médicaments de divers groupes:

  1. Analgésiques Les médicaments de ce groupe ont des effets analgésiques, anti-inflammatoires et antipyrétiques. Excellent absorbé dans le corps, si rapidement atteint une concentration élevée dans le sang. Ils sont prescrits pour le syndrome de la douleur par voie intraveineuse ou intramusculaire et sous forme de comprimés.
  2. Vasoconstricteur. Pour normaliser la respiration, réduire les œdèmes et l'hyperémie, prescrivez des gouttes nasales vasoconstricteurs. Les gouttes nasales agissent localement et ne sont pas absorbées dans le sang. L'effet thérapeutique après l'instillation commence dans 5-10 minutes et dure de 3 à 10 heures.
  3. Antibactérien. En règle générale, il est utilisé pour prévenir le rejet des tissus et l’infection de la zone endommagée. Ces médicaments peuvent être sous forme de comprimés, pommades, solutions et injections.
  4. Coagulants En cas de saignement abondant et prolongé, les médecins incluent dans le traitement complexe des médicaments pour la coagulation du sang.

Intervention chirurgicale

Les indications d'hospitalisation sont:

  • fracture avec déformation externe;
  • dommages aux sinus;
  • saignements prolongés;
  • obstruction des canaux nasaux.

Lorsque l'officier offset effectue un repositionnement. Il est conseillé de repositionner 3-4 jours après la blessure. La procédure est retardée si le cerveau est endommagé. La manipulation est réalisée sous anesthésie locale avec le patient assis ou allongé.

En pressant avec les doigts, l’os revient dans sa position initiale lorsqu’il est dévié latéralement. En se déplaçant dans la direction antéropostérieure, un ascenseur est utilisé. Une fois l’opération terminée dans les voies nasales, déposez des cotons-tiges préalablement humidifiés dans une solution antibactérienne.

Pour empêcher les débris de se déplacer, le médecin peut vous prescrire un pneu à fixation externe, qui ne sera pas retiré du nez pendant 14 jours.

Si le défaut n'a pas été corrigé dans les premiers jours de la difformité, le traitement suivant sera uniquement chirurgical. La rhinoplastie est une modification de la forme de l'organe, le septum nasal. La période de rééducation dure 2 semaines et implique le port d'un plâtre spécial ou d'une attelle.

La solution à ce problème nécessite la participation d'un médecin même avec une blessure mineure. Seul un spécialiste qualifié détermine le schéma de traitement en fonction des méthodes d'examen, de la forme et de la gravité de la blessure.

Que faire si votre nez est cassé: symptômes, chirurgie

La fracture du nez est une violation de l'intégrité des os du nez. Et ce n’est pas seulement la déformation du cartilage nasal, mais aussi des saignements, une défaillance respiratoire et d’autres symptômes désagréables. Une telle blessure peut le plus souvent être causée par un objet contondant.

Causes de fracture du nez

Un traumatisme est la cause directe d'un nez cassé.

  • ménage;
  • reçu à la suite de la maladie;
  • les sports;
  • transport;
  • la production;
  • reçu en hostilités.

Symptômes d'un nez cassé

Le nez cassé est une blessure grave. Voici les principaux symptômes:

  • Difformité du nez visible.

Au tournant du nez, la forme du nez change d'aspect, par exemple, elle est courbée sur le côté, une fourche apparaîtra, sa largeur augmentera ou diminuera, l'arrière du nez coulera.

Un médecin expérimenté sera en mesure de déterminer le type de fracture en fonction du type de déformation des os du nez. Par exemple, avec un nez raccourci, vous pouvez parler de la probabilité d’une fracture incluse. Dans ce cas, un fragment des os du nez peut pénétrer dans le crâne et le cerveau. Cette fracture est la plus dangereuse.

  • Saignements excessifs.

En règle générale, un nez cassé sans déplacement est accompagné de saignements de nez. Mais ces saignements passent assez rapidement. Si le sang ne s’arrête pas pendant longtemps, la perte de sang est prononcée et vous devez immédiatement consulter un médecin.

Les saignements de nez rendent parfois le diagnostic difficile. Par exemple, en cas de fracture de l'ethmoïde et de rupture de la dure-mère, du liquide céphalo-rachidien peut survenir, ce qui est plus caractéristique lorsque vous vous penchez en avant. Avec un tel saignement, il n'est pas possible de déterminer la fuite de liquide céphalo-rachidien. Lorsque le saignement cesse, la décharge continue, mais devient plus légère.

Un nez cassé accompagne toujours la douleur. A la palpation, la douleur augmente.

Un nez cassé ne gonfle pas sensiblement pas immédiatement. Il est noté après un certain temps après la fracture. Si le nez est cassé avec le déplacement du septum, essayez de le réparer avant l'apparition de l'œdème. Mais si l'œdème est déjà apparu, la correction de la position des os ne devrait être effectuée qu'après la disparition complète de l'œdème.

  • Hémorragie sous-cutanée.

La cause de l'hémorragie est la rupture du vaisseau. Avec une hémorragie autour des yeux, vous pouvez parler en toute sécurité d'une fracture des os du crâne.

  • Respiration difficile par le nez.

La respiration avec le nez cassé peut être perturbée en raison du déplacement de fragments d'os, du gonflement et de la déformation du septum.

  • Dommages à la peau.

Un traumatisme nasal est accompagné de lésions cutanées.

Que faire si votre nez est cassé?

En cas de fracture du nez, avec les symptômes ci-dessus, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Et vous n'avez pas besoin d'autodiagnostic d'une fracture ou d'une blessure.

Il est nécessaire de contacter immédiatement la salle d'urgence ou l'hôpital avec le département ORL. Attachez un rhume au site de la blessure sur le chemin de l'hôpital.

Une référence répétée à un médecin est également possible si vous présentez les symptômes suivants après les premiers soins:

  • forte fièvre;
  • l'enflure ne s'atténue pas et la douleur ne disparaît pas trois jours après la blessure;
  • épistaxis;
  • nez tordu;
  • le gonflement était endormi et la difficulté à respirer persistait.

Signes d'un nez cassé

Le médecin de la réception doit clarifier avec vous la prescription de la fracture, sa nature et son histoire, et poser des questions sur d'autres maladies.

Lors de l'examen, le médecin évaluera la gravité et la durée des saignements de nez et déterminera s'il y a eu vomissement, nausée ou perte de conscience.

Une fois l’enquête terminée, le médecin procédera directement à l’examen du nez. Le médecin traitant examine la gravité de la douleur lors de la palpation, ainsi que la présence de crépitus des fragments d'os nasal. Détermine le type de déformation des os du nez, les dommages à la cloison nasale et le degré de gonflement. La rhinoscopie antérieure est suivie de la détermination de l'origine du saignement et de la courbure du septum nasal.

Actuellement, les méthodes les plus informatives sont le diagnostic de la fracture du nez. Par exemple, tels que:

  • radiographie;
  • tomographie par ordinateur;
  • examen endoscopique.

La radiographie vous permet d’établir en détail, avec le nez cassé, le degré de dommage aux os et la gravité de la maladie. La fracture nasale est un dommage minime.

En utilisant la radiographie, le médecin détermine la ligne de fracture, évalue le déplacement des fragments osseux nasaux, détermine la présence de fragments nasaux dans les tissus mous.

En cas de fracture du nez, une radiographie est réalisée en deux projections - latérale et droite. Cette méthode de diagnostic est la plus informative dans les premières heures après la fracture.

La tomodensitométrie fournit des informations plus précises et des lignes de fracture du nez, le déplacement possible de fragments osseux nasaux.

Dans ce cas, il est possible de détecter des dommages aux orbites, aux sinus et aux os du crâne.

L'examen endoscopique évalue l'état des parties postérieures du nez et du septum. Le médecin diagnostique des hématomes, des lignes de déchirure des muqueuses et d’autres maladies possibles.

Traitement de fracture

Avec un septum nasal cassé, des soins médicaux rapides sont nécessaires.

Vous devez suivre les étapes suivantes:

  • la tête du patient doit être légèrement inclinée vers l'avant;
  • la glace doit être attachée au site de fracture;
  • Si le saignement ne cesse pas, insérez des tampons de gaze stériles imbibés de peroxyde d'hydrogène dans les voies nasales;
  • Amenez la victime aux urgences ou appelez une ambulance.

Le traitement de la maladie est prescrit par un médecin. Et les tactiques de traitement sont déterminées en fonction du déplacement des fragments d'os.

En cas de fracture du nez sans déplacement de la cloison nasale, le médecin traite simplement les plaies et les points de suture. Les lésions au nez disparaissent assez rapidement en raison d'un apport de sang bien développé dans cette zone.

En cas de fracture du nez avec décalage, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Les fragments d'os doivent être enlevés. Pour cela, les fragments d'os sont repositionnés. L'opération pour un nez cassé est réalisée sous anesthésie locale. Cette intervention est effectuée le premier jour après la fracture, avant l'apparition de l'œdème.

En cas de fracture multiple, il n’est pas toujours possible de restaurer et de corriger la forme du nez. Dans ce cas, une chirurgie plastique est requise six mois après la blessure. Après la chirurgie, un plâtre ou une attelle spéciale est appliqué sur le nez, qui doit être porté pendant deux semaines.

Lorsque les médicaments sont prescrits, les médicaments conçus pour réduire la douleur et prévenir le développement de complications. En règle générale, les types de médicaments suivants sont utilisés:

  • analgésiques - pour réduire la douleur après la chirurgie;
  • antibactérien - pour protéger contre l'infection;
  • vasoconstricteur - pour faciliter la respiration et réduire l'enflure;
  • Hémostatique - pour prévenir les saignements abondants.

Conséquences d'un nez cassé

Suite aux blessures au nez, les complications suivantes sont notées:

  • La courbure du septum du nez. Cette complication provoque l'apparition d'une antrite et d'une rhinite chroniques. Pour corriger la courbure du septum nasal, une intervention chirurgicale est nécessaire.
  • Remodeler le nez. Cela inclut l'asymétrie du nez, la présence de baleines à bosse, etc.

Pour éliminer ce défaut, il est nécessaire d'effectuer une chirurgie plastique.

La fracture du nez est de nature différente et nécessite une certaine approche. C'est pourquoi, si vous soupçonnez cette blessure, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Parce que l'efficacité du traitement ultérieur dépend de soins rapides et de qualité.

Le nez cassé: que faire, recommandations, conséquences et signes

Une personne peut accumuler beaucoup de blessures au cours de sa vie. Certains peuvent être frivoles, d'autres peuvent apporter beaucoup de problèmes à une personne. Il est presque impossible d'éviter les blessures, car le rythme de la vie moderne ne peut en aucun cas être qualifié de lent. Vous pouvez donc dire en toute sécurité que les blessures resteront les compagnons constants d'une personne tout au long de sa vie.

Il y a des blessures assez rares qui ne sont pas si faciles à obtenir - seulement en cas de négligence totale de la sécurité. Ces blessures ne sont pas aussi courantes, mais sont beaucoup plus difficiles à réparer. Les traumatologues traitent déjà avec eux.

Mais il y a des types de blessures que l'on peut obtenir dans une situation presque inoffensive. Ces blessures populaires ne sont peut-être pas si graves, mais vous devez toujours savoir comment agir si elles sont reçues.

Cet article porte sur le traumatisme facial le plus populaire. Ces dommages sont assez fréquents puisque presque toutes les personnes de sa vie se sont cassé le nez et beaucoup l'ont fait plusieurs fois.

En cas de blessure au nez, vous devez savoir comment procéder dans ce cas et quoi faire pour que la fracture n'entraîne pas de conséquences plus graves.

Symptômes et signes d'une fracture du nez

Pour commencer, vous devez tenir compte des signes et des symptômes qui surviennent en cas de lésion nasale. Cela devrait être connu afin que, dans une telle situation, vous ne deviez pas vous perdre et savoir quoi faire.

Dans le cas d'une fracture du nez ouvert, il n'est pas difficile de le diagnostiquer. C'est compréhensible - les tissus déchirés et l'os saillant peuvent eux-mêmes «en dire beaucoup», de sorte qu'avec le diagnostic, aucune difficulté ne surviendra. Il y a aussi des cas où il n'y a pas de difficulté dans le cas d'une fracture du nez fermé. Il peut être diagnostiqué relativement facilement si des saignements importants sont observés, ainsi qu'un gonflement du nez. Mais puisque l’intégrité de la peau n’a pas été brisée, vous devriez quand même faire attention aux autres signes et symptômes d’une fracture du nez:

  • Lorsque vous touchez le nez, vous ressentez une douleur intense.
  • La formation de l'emphysème est observée avec la crépitation de fragments d'os dans la région péri-orbitale;
  • Saignement du nez. Il y a des cas où il est presque impossible de l'arrêter tout seul;
  • Offset du nez. C’est une caractéristique assez prononcée qui devient perceptible presque immédiatement;
  • Œdème des tissus nasaux mous. C'est aussi une caractéristique assez importante.
  • Il y a des cas assez graves où une fracture du nez est combinée avec des fractures des os du crâne. Dans de tels cas, on peut observer une larmoiement ou une larmoiement. De tels symptômes se manifestent particulièrement clairement si l'on observe une inclinaison de la tête sur le côté;
  • Hémorragies aux yeux;
  • Parfois, une fracture du nez peut affecter d'autres organes. Cela concerne en particulier les yeux. Le fait est que dans certains cas, un traumatisme au nez peut entraîner une détérioration significative de la vision;
  • Souvent, une fracture du nez est accompagnée de tous les symptômes d'une commotion cérébrale. Nous parlons de nausée, de vertiges, de vomissements, ainsi que de perte de conscience.

Lors du diagnostic d'une fracture du nez, le médecin enverra immédiatement le patient à une radiographie. Chacun sait qu’il est généralement recommandé de le faire en premier. Mais dans la plupart des cas, cette procédure est inutile, car la tomodensitométrie, l'échographie par ultrasons et l'examen endoscopique sont capables de diagnostiquer une fracture du nez.

Nez cassé - que faire dans ce cas?

La question ci-dessus apparaît immédiatement dans la tête des personnes qui auraient pu avoir l'imprudence de recevoir une blessure aussi répandue. Rappelons que c’est à partir des actions opérationnelles initiales que dépendra l’état ultérieur du nez. Ceci est très important, car il existe un grand nombre de cas dans lesquels les victimes ont été lentes et ont subi des conséquences désagréables qui sont devenues des problèmes assez graves.

Pour commencer, il est nécessaire de mentionner un fait très important concernant la rapidité du traitement. Le problème du traitement des traumatismes nasaux est précisément que toutes les mesures thérapeutiques doivent nécessairement être réalisées à un rythme opérationnel. Tout d'abord, il s'agit de l'application de glace sur un nez cassé. Cette procédure aidera au moins à éviter une augmentation de l'œdème, ainsi que la poursuite du saignement. Vous devez certainement tout faire rapidement et efficacement, car ce n'est que dans ce cas qu'il sera possible de parler d'améliorer l'état du nez endommagé.

Le repositionnement des fragments d'os ne se fait généralement pas immédiatement. Cela devrait prendre du temps à attendre, car l'œdème qui en résulte affecte négativement l'opération et complique considérablement le travail du chirurgien. En aucun cas, il n'est recommandé pour une raison quelconque de retarder l'opération. L’opération est le moyen même qui permettra d’éviter de graves défauts à l’avenir. Il existe également une probabilité relativement élevée qu'en cas de fracture grave, le chirurgien du visage et de la mâchoire ne soit pas le seul médecin à qui il sera nécessaire de rendre visite. L'intervention d'un chirurgien plasticien peut être nécessaire en cas de blessure grave au visage.

Il y a des cas où le décalage est très fort. Il prévoit une rhinoplastie. C'est une procédure obligatoire, car les blessures plus graves nécessitent une intervention plus grave. La rhinoplastie aidera à éviter l'apparition d'une asymétrie du visage, qui peut devenir un problème esthétique assez grave et peut également entraîner des difficultés liées à la respiration. De plus, si le déplacement est fortement mis en évidence, il y a un risque de petite bosse sur le nez, ce qui peut ne pas toujours sembler attrayant. Pour certains, cela peut être un réel problème.

Conséquences d'une fracture du nez

Il ne faut pas oublier que la fracture du nez est une blessure assez grave, même si beaucoup le trouvent peut-être moins grave. En fait, il s’agit d’une blessure très dangereuse, qui peut avoir certaines conséquences, dont il faut tenir compte lors de la blessure.

Les conséquences peuvent se manifester à la suite des premiers soins tardifs à la victime. Si aucune mesure spéciale n'a été prise, il est possible que le gonflement du nez augmente. Ces mesures spéciales, auxquelles il faut rapidement recourir, sont: la mise sur la glace, ainsi que l'arrêt du saignement avec de la ouate.

L'efficacité est un facteur très important dans le traitement d'une fracture, car c'est à partir des premières actions que dépend l'élimination future de la fracture. Si la glace n'a pas été appliquée à temps sur le site de fracture, il est alors possible de faire face à l'impossibilité de réaliser l'opération en raison d'un œdème étendu. C'est une erreur très courante chez de nombreuses victimes, à cause de laquelle vous devez subir une intervention chirurgicale.

Une fracture nasale peut par la suite avoir certaines conséquences, notamment le fait que la victime sera confrontée à des problèmes de nature esthétique et fonctionnelle. Les problèmes esthétiques résident dans le fait que la cloison qui reste après la fracture est, pour le dire gentiment, pas très belle. Des problèmes de nature fonctionnelle suggèrent des difficultés dans le processus respiratoire.

Donc, avec ce que la personne qui a cassé le nez peut faire face:

  • Des processus inflammatoires se déroulant souvent dans le nasopharynx et caractérisés par une évolution prolongée. Ces processus sont les suivants: rhinite, sinusite, sinusite;
  • Difficultés dans le processus respiratoire du nez;
  • Bouche sèche;
  • Ronflement

La période de l'opération pour éliminer une fracture du nez

Après une fracture nasale, vous devriez consulter un médecin. Cela est nécessaire si la partition a été endommagée. Laisser le problème pour plus tard ou même l'oublier est une grave erreur que vous ne devriez absolument pas commettre.

Une partition cassée doit être supprimée dans un certain délai. La victime doit consulter un médecin dans les trois semaines. Cela est dû au fait qu'après cette période, les os fusionnent, ce qui est alors assez difficile à corriger. Par conséquent, ne tardez pas avec cette opération très importante.

Si le problème n'est pas résolu dans le bon délai?

Si la fracture n'a pas été résolue dans les trois semaines, l'opération ne devrait être effectuée que six mois plus tard. Cela est dû au fait que pendant cette période, l'os va croître et se renforcer. Même si l’os croît ensemble dans la mauvaise position, l’os incurvé peut être redressé par fracture répétée et ensuite seulement amené à la position correcte.

La situation avec une partition cassée est exactement la même. Ici, cela signifie que si l'opération visant à corriger le septum n'a pas été effectuée à temps, vous devrez attendre de quatre à six mois.

En soi, ces opérations sont assez complexes, vous devriez donc consulter un médecin le plus tôt possible, afin de ne pas compliquer le problème.

Comment déterminer un nez cassé ou non: principales caractéristiques et méthodes de correction

Fracture du nez due principalement à un coup direct. C'est la partie la plus fragile de la structure osseuse et cartilagineuse. À la fracture, le nez et le septum externes souffrent généralement. Comment comprendre un nez cassé ou pas?

Signes d'un nez cassé

Fracture du nez: signes et formes

Une fracture du nez peut être ouverte ou fermée. Après une blessure, il est assez difficile de reconnaître la forme de la fracture. Cela peut être fait que par un médecin qualifié.

Les principaux symptômes d'un nez cassé:

  • Saignements abondants
  • Remodelage du nez
  • Difficulté à respirer
  • Douleur au site de la blessure
  • L'apparition d'un hématome autour des yeux ou dans le nez

Si la fracture est ouverte, la peau est endommagée et des fragments de la plaie sont visibles. Avec une fracture fermée, l'intégrité de la peau n'est pas brisée. Vous devez savoir que la perte de sang la plus importante est observée avec une fracture ouverte, ainsi qu’une probabilité élevée que l’infection pénètre à l’intérieur.

Au tournant du septum se produit généralement, le gonflement des tissus mous peut entraîner une modification de la forme du nez.

Si le nez est cassé, le sang coule dans un ruisseau et il peut être très difficile d'arrêter le saignement.

Comment comprendre que le nez n'est pas cassé

Il faut se rappeler que les saignements de nez n'indiquent pas toujours une fracture. En cas de blessure, il est important de pouvoir faire la distinction entre un nez meurtri et une fracture. Pour commencer, vous devez taper doucement toutes les parties du nez.

Lorsqu'elle est meurtrie en touchant le nez, la douleur n'est pas forte. La respiration est légèrement difficile, mais pas critique. Sur les bords du nez apparaît des poches.

Le saignement peut être arrêté en utilisant des compresses froides et des gouttes vasoconstricteurs. Les ecchymoses au nez disparaissent généralement après 1-2 semaines et ne sont pas accompagnées de complications. Les signes de contusion et de fracture sont similaires, mais les symptômes de fracture sont plus prononcés.

Que faire si votre nez est cassé

Premiers soins en cas de fracture du nez et méthodes de correction du défaut

En cas de blessure, vous devez immédiatement fournir une assistance médicale à la victime. Il doit être assis de manière à ce que le sang ne pénètre pas dans les voies respiratoires. La tête et le corps doivent être inclinés vers l'avant.

Pour commencer, appliquez de la glace ou un autre objet froid sur la zone touchée. Vous pouvez humidifier le chiffon dans de l'eau froide, prendre une bulle et le remplir d'eau glacée. Le froid arrêtera le saignement et le gonflement.

Si le sang ne s'arrête pas avec une compresse froide, il est nécessaire de fabriquer des tampons de gaze et de les insérer dans les deux narines. Ensuite, appelez une équipe de spécialistes médicaux et rendez-vous à l'hôpital. Si vous soupçonnez des dommages à la base du crâne de la victime ne peut pas être tourné.

L'auto-réinitialisation ou la palpation du nez est strictement interdite.

Des actions inappropriées peuvent entraîner une plus grande déformation et un gonflement accru. Il est important de consulter un médecin rapidement. Au début du traitement d'un médecin, les fragments d'os peuvent être coupés manuellement. Pour éliminer le défaut, un repositionnement de fracture, une rhinoplastie ou une opération chirurgicale plus complexe - rhinoseptoplastie - est réalisée.

Complications de fracture du nez

En cas de fracture des os nasaux, les complications suivantes peuvent être observées:

La courbure du septum est la complication la plus courante due à une fracture du nez. En même temps, l'air dans la cavité nasale ne se déplace pas correctement, ce qui contribue au développement d'une rhinite chronique, un processus inflammatoire dans les sinus paranasaux.

La courbure du septum ne peut être enlevée que chirurgicalement.

Lorsqu'une infection traverse une fracture ouverte, l'état du patient s'aggrave et la guérison de la plaie se fait très lentement. Dans les cas plus graves, une fracture du nez peut être combinée à une fracture des os du crâne, tout en affectant la paroi du cerveau. En cas d'infection dans la cavité crânienne, une méningite se développe.

Une vidéo utile - Rhinoseptoplasty: correction du nez après une blessure.

Fracture du nez: symptômes, traitement chez l'adulte et l'enfant

Le nez est la partie la plus saillante du visage et, par conséquent, la plus traumatisante. Par conséquent, une fracture du nez survient dans 40% des cas de lésions faciales (voir photo).

Le nez est constitué de cartilage et d'os. Son dos (septum) représente les os ainsi que les processus frontaux de la mâchoire supérieure. Mais les ailes et la pointe - il s’agit d’un tissu cartilagineux. Le septum nasal dans la partie antérieure est le squelette cartilagineux et le dos est l’os. En règle générale, la fracture endommage le cartilage et le squelette osseux du septum.

La fracture du nez ne peut en aucun cas rester inaperçue, car les fonctions de l’organe sont violées - respiratoire, olfactive et esthétique (voir photo). Vous ne pouvez rien faire vous-même (réinitialiser les os, par exemple), il est très important de noter les symptômes et de consulter rapidement un médecin.

Causes de fracture du nez

Une fracture des os du nez peut résulter des blessures suivantes:

  • domestique (chute d’altitude, intoxication, bagarres domestiques),
  • sports (boxe, autres arts martiaux),
  • à la suite d'un accident,
  • blessures au travail
  • blessures de guerre.

Fracture du nez: classification

Cette classification est nécessaire, car différents types de fractures sont traités selon différents schémas:

  1. Fracture des os du nez sans déplacement est une blessure légère, il s’agit en fait d’une fissure dans l’os.
  2. La fracture des os du nez avec leur rupture et leur déplacement est un dommage grave qui nécessite un traitement sérieux.
  3. Une fracture du nez fermé est une blessure dans laquelle l'intégrité du tissu n'est pas perturbée.
  4. Une fracture ouverte est caractérisée par une violation de l'intégrité du tissu: il existe une plaie ouverte sur le site de la fracture, à partir de laquelle l'os ou une partie de celui-ci est visible. Une telle blessure est très dangereuse, car une personne peut perdre beaucoup de sang et une infection peut toucher une plaie ouverte.

Fracture du nez

Les principaux signes de fracture des os du nez

Les symptômes et la gravité de la blessure dépendront de la manière dont l'objet a été touché et de sa force. De plus, la structure du nez est d'une grande importance: s'il est grand, il peut souffrir beaucoup plus qu'un petit nez plat.

Si la blessure de la partie osseuse est insignifiante (il n'y a pas de courbure du septum), il ne peut y avoir de signe extérieur. Une telle fracture ne se trouve souvent qu'après un examen radiologique.

Le résultat d'une fracture des os du nez devient souvent leur déplacement. En règle générale, ils sont décalés vers la droite (voir photo). Il y a une explication à cela: la nature des coups dans une bagarre - elle s’applique essentiellement de la main droite à l’aile gauche du nez.

Si le coup est appliqué de haut en bas, le nez (en particulier la zone du septum) est dans ce cas bien protégé par l'os frontal. Dans de tels cas, la partie inférieure fragile est perturbée et une fracture transversale de l'os ou des processus frontaux peuvent survenir.

Signes courants de fracture:

  • Remodeler le corps. La forme peut changer à la suite du déplacement des os et d'un œdème grave.
  • Douleur aiguë au nez, aggravée par le toucher.
  • Gonflement des tissus.
  • Les saignements sont le plus souvent difficiles à arrêter, car le sang «coule dans un ruisseau».
  • Incapacité à respirer normalement, car le passage de l'air empêche le gonflement ou le déplacement des os.
  • Ecchymoses sous les yeux et près du nez. Les hématomes ressemblant à des lunettes sont un symptôme très grave et dangereux, pouvant indiquer une fracture de la base du crâne. Dans ce cas, il est nécessaire de faire une radiographie et une tomographie de la colonne vertébrale (cervicale).

Diagnostics

Le diagnostic commence par une enquête du patient au cours de laquelle le médecin doit connaître les points suivants:

  1. Depuis combien de temps a été blessé.
  2. Qui ou quel objet a été touché?
  3. La nature de la blessure (industrielle, domestique, sportive).
  4. Durée et sévérité du saignement.
  5. La présence de nausée, vomissements, perte de conscience.
  6. La présence de maladies chroniques et concomitantes.
  7. La présence de blessures nasales dans le passé.

Le médecin effectue ensuite une palpation du nez pour déterminer:

  • degré de douleur,
  • fragments d'os crépiteux, air,
  • mobilité du nez dans la section osseuse
  • degré d'œdème tissulaire,
  • sorte de déformation.

La rhinoscopie antérieure permet d'identifier:

  • gonflement de la muqueuse nasale,
  • site de rupture de la muqueuse
  • source de saignement,
  • courbure du septum.

Le diagnostic doit être effectué par un spécialiste.

Également effectué des tests de laboratoire:

  • numération globulaire complète
  • analyse d'urine,
  • test sanguin biochimique,
  • ECG

Ces études offrent l’occasion de déterminer les modifications possibles du travail d’autres organes, le degré de perte de sang. Si du glucose a été détecté dans l'écoulement nasal, il s'agit d'un symptôme de la présence de liquide céphalo-rachidien. Ce symptôme indique une rupture de la dure-mère. Cette condition est très dangereuse et nécessite une hospitalisation du patient dans le département de neurochirurgie.

Traitement

Le traitement des fractures des os nasaux implique la restauration de ses fonctions principales: respiratoire, olfactive et esthétique. Les principales indications d'hospitalisation sont:

  • fracture avec déformation prononcée
  • si les sinus paranasaux, le cerveau, les orbites sont endommagés,
  • saignements graves.

Le traitement comprend généralement plusieurs étapes.

Traitement non médicamenteux

Dans les premières heures qui suivent la blessure, de la glace devrait être appliquée sur la région du septum. En cas de saignement, un tamponnement nasal est effectué. Le patient ne doit pas faire de mouvements brusques, cela peut augmenter les saignements.

Traitement de la toxicomanie

  • l'introduction de l'anatoxine tétanique selon le schéma,
  • les analgésiques (tramadol, kétorolac, métamizole sodique),
  • prendre des sédatifs (oxazépam),
  • antibiotiques d'action locale et systémique.

Traitement chirurgical

La tactique du traitement chirurgical dépend de la gravité des symptômes et de la profondeur des blessures:

  • Fracture sans déplacement.
    Le médecin effectue le traitement principal des écorchures et des ecchymoses, arrête le saignement. Il est important de préserver les tissus en éliminant uniquement les non-viables. La cicatrisation des plaies est rapide, car les tissus du visage sont très bien irrigués. Si nécessaire, le joint cosmétique s'impose dans les 24 heures suivant la fracture.
  • Fracture osseuse avec déplacement sans lésion du septum.
    Dans de tels cas, il est nécessaire de repositionner - repositionner les os du nez. Ensuite, les fragments d'os sont fixés. Il est préférable de repositionner le premier jour après la blessure, mais cela peut être fait de manière très efficace, même pendant 3 semaines après la fracture.

Réduction osseuse

Si le patient a été diagnostiqué avec une commotion cérébrale, la réduction des os devrait être faite dans 5-6 jours.

Les patients repositionnés doivent rester à l'hôpital pendant environ 7 à 10 jours sous la surveillance d'un médecin.

Fracture du nez de l'enfant

Que faire si votre enfant a le nez cassé à la suite d'une blessure, amenez-le chez le médecin d'urgence. Si le bébé reçoit immédiatement les premiers soins et que les os sont mis en place, les problèmes peuvent être évités à l'avenir. Les os du nez chez un enfant grandissent ensemble rapidement - sur une période de 3 à 4 semaines.

Que faire si, après une fracture, le nez est déjà guéri? Cela n'a aucun sens de le réinitialiser, car chez un enfant, les os du nez et du visage grandissent activement. De plus, le bébé n’est pas prêt moralement pour une telle opération: un os mal accrété devra être brisé, puis réinitialisé.

Symptômes d'une fracture du nez chez un enfant:

  • saignements
  • remodelage du nez
  • choc,
  • ecchymoses
  • gonflement,
  • nausée, vomissements.

Que faire avant les soins médicaux? Tout d'abord, ne paniquez pas. Appliquer à l'endroit endommagé froid. Plantez l'enfant de sorte que la tête soit légèrement inclinée vers l'avant afin que le sang ne coule pas dans l'œsophage.

Veillez à appeler une ambulance ou à emmener le bébé à l'hôpital vous-même, car après le coup, une hémorragie interne peut commencer, ce qui est très dangereux pour la santé et la vie. Enseignez que les symptômes fréquents de ce traumatisme chez les jeunes enfants sont une perte de conscience.

Important: en aucun cas, ne vous mettez pas le nez par vous-même! C'est très dangereux, attendez le docteur.