Principal
Bronchite

Comment traiter la morve chez un enfant

Un nez qui coule, la congestion nasale sont des problèmes que tout le monde a rencontrés. La morve peut être transparente, jaune, verte, épaisse et accompagnée de température. Les symptômes de la rhinite peuvent indiquer la présence d'allergies, d'infections virales ou bactériennes. Il est possible de guérir le nez qui coule de l’enfant et de rétablir le calme des parents avec de petites forces, mais cela nécessitera de l’attention, de la patience et de la constance.

Quelle est la morve chez un enfant

Le corps humain est un mécanisme complexe et les pertes nasales gênantes sont avant tout un signe du travail actif de tous les systèmes physiologiques du corps. Avec un rhume de la coquille des voies nasales produisent activement du mucus. Le résultat - un bébé piqué ou avec un bébé au nez bien rembourré. Les décharges peuvent apparaître saines - par exemple, en pleurant, lorsqu'un excès de larmes dans le canal nasal lacrymal pénètre dans la cavité nasale. La raison peut être des chutes de température en hiver et en automne ou une rhinite allergique.

Une clarification minutieuse des symptômes de la maladie et un traitement en temps opportun élimineront non seulement les symptômes désagréables, mais amélioreront également la santé de l'enfant. Le nez constamment fourré et coulant chez un enfant entraîne un certain nombre de conséquences désagréables:

  • perte d'appétit;
  • troubles du sommeil;
  • perte de mémoire et problèmes d'apprentissage;
  • activité réduite;
  • risque de développer des allergies;
  • complications graves de la rhinite: otite, bronchite, antrite, etc.

Raisons

Comment traiter la morve chez un enfant dépend des facteurs qui causent la rhinite. Les principales causes d'écoulement nasal:

  • Rhinite physiologique chez les bébés. La muqueuse nasopharyngale appelée n'est pas formée, pour soulager la condition, il est nécessaire de maintenir une humidité élevée.
  • Rhinite bactérienne. Avec les ARVI, l’écoulement nasal abondant est l’un des moyens de lutte de l’organisme contre les infections virales.
  • Le compagnon fréquent de la rhinite est une allergie.
  • La rhinite vasomotrice est souvent observée au cours du premier mois de rétablissement du SRAS et se caractérise par l'apparition de morve lorsque la température baisse.
  • Rhinite atrophique - une violation de la structure de la muqueuse. Se produit souvent lors d'une utilisation prolongée de médicaments vasoconstricteurs.
  • Les objets étrangers coincés dans le nez de l'enfant sont une cause fréquente d'écoulement muqueux.

Morve jaune

La mise en évidence de cette couleur suggère une inflammation bactérienne qui nécessite une action urgente. L'apparition de la maladie s'accompagne de la libération de la morve blanche. Les décharges deviennent jaunes à cause de la mort de nombreux globules blancs, essayant d'éliminer les microorganismes exotiques. Si l'intensité de la décharge colorante de la morve purulente diminue, la récupération commence.

Épais

Dans un état normal, lorsque le corps combat intensément les infections, les sécrétions liquidiennes sont caractéristiques. La composition du mucus nasal normal, en plus de l'eau, comprend du sel et des protéines de mucine. Il a des propriétés antiseptiques et commence à se démarquer plus intensément lors d'infections. S'il y a trop de protéines, la consistance du mélange devient plus visqueuse, collante. Avec la stagnation de mucus épais et l'absence d'expansion régulière dans les sinus nasaux du patient, des processus inflammatoires commencent à se développer.

Transparent

Ces sécrétions chez l’enfant peuvent ne pas nécessiter d’intervention médicale, puisqu'un liquide clair peut être une réaction physiologique au thé très chaud ou à une poussée dentaire normale. Il existe des cas où l'attention parentale est requise: allergie et apparition de rhinite bactérienne ou virale. Si du mucus clair du nez est apparu chez un enfant de moins d'un an, il est nécessaire de consulter un pédiatre qui distingue la rhinite physiologique de l'IVRA.

Vert

Si la morve verte est apparue dans le nez des enfants, il s'agit d'un signal alarmant pouvant indiquer des maladies chroniques internes: pneumonie, bronchite. L'infection est déjà loin, les forces du corps de l'enfant pour y faire face sont difficiles. Pour le traitement du nez du bébé, vous pouvez utiliser les moyens de la médecine traditionnelle et traditionnelle. S'il y a des reflets verts, ils ne peuvent pas être ignorés.

Quand un enfant qui a la morve verte n’a pas de température, cela ne signifie pas qu’il est en bonne santé, bien que, dans certains cas, le processus soit le symptôme d’une libération progressive du corps de l’infection. L'auto-traitement de l'enfant dans ce cas est considéré comme une négligence, car cela peut entraîner des complications. À des températures supérieures à 38 º, vous devez consulter un médecin. Souvent, l'écoulement nasal est accompagné d'une toux, dont le traitement est effectué en fonction de sa nature (sèche ou humide).

Liquide

Si l'écoulement nasal d'un enfant est comme de l'eau, cela cause beaucoup de problèmes non seulement au patient, mais également à ses parents. Les pertes excessives sont souvent accompagnées par une mauvaise santé, des vertiges et une faiblesse générale. Ces symptômes:

  1. accompagne les maladies infectieuses;
  2. causée par la rhinite allergique.

Snot chez un enfant de moins d'un an

La rhinite en bas âge est particulièrement dangereuse. En raison du débordement de mucus dans la cavité nasale chez les bébés allaités, la respiration nasale est bloquée, ce qui rend impossible la tétée des seins et du biberon. L'immunité fragile du bébé contribue à la formation d'un milieu nutritif pour les microorganismes nuisibles. Ne pas exclure que la décharge est un signe d'allergies.

Le traitement de la rhinite, même chez les enfants d'un an adulte, est compliqué par la difficulté de nettoyer un petit nez. L'enfant ne sait pas souffler le contenu visqueux de ses voies nasales et il doit être aidé en lavant les canaux nasaux avec des dispositifs spéciaux (aspiration, pipette). Un nettoyage régulier des muqueuses aide à en éliminer les microorganismes nuisibles.

Chez les bébés, des anomalies congénitales des voies nasales ou une polypose non congénitale peuvent être à l'origine de la congestion nasale. Les méthodes chirurgicales modernes arrêtent un tel nez qui coule dès que possible. De telles opérations font partie des pratiques médicales de routine et réussissent dans la plupart des cas.

Comment guérir

Il est préférable de réfléchir à la manière de guérir la morve chez un enfant au tout début de la maladie. Il peut être identifié par ses caractéristiques. Lorsque le mucus nasal coule à l'arrière de la gorge, le bébé avale plus souvent et demande à boire. Ces manifestations obligeront la mère attentionnée à garder et à commencer un traitement immédiat.

Les pédiatres proposent diverses techniques pour arrêter un rhume. Le traitement de la morve selon Komarovsky devrait s’accompagner de simples procédures d’hygiène. C'est:

  1. aération fréquente;
  2. baisser la température à 18º;
  3. humidification régulière de l'air avec les moyens disponibles;
  4. nettoyage général: désinfection d'objets avec possibilité d'accumulation de bactéries, traitement soigneux de la vaisselle des enfants, changement du linge de lit, etc.

Le célèbre médecin ukrainien Komarovsky ne recommande pas de traiter un rhume avec des antibiotiques. Les solutions les plus efficaces pour traiter le rhume des enfants de moins de 6 ans sont les solutions salines et les médicaments qui réduisent l'enflure des muqueuses. L'utilisation systématique de ces outils aide à éliminer les sécrétions muqueuses, à laver les agents pathogènes et à prévenir la stagnation sécrétoire.

Pour les nourrissons, il est recommandé d'utiliser des aspirateurs spéciaux. La conception moderne de ces dispositifs évite les dommages possibles au petit nez et ne provoque pas de gonflement de la membrane muqueuse, les buses à usage unique remplaçables ne se soucient pas de la stérilisation.

Le nez qui coule est un problème courant chez les enfants et les adultes, et par conséquent, les sociétés pharmaceutiques offrent une variété de médicaments pour le traitement des effets généraux et spécialement conçus pour le nez. En général, vous pouvez voir 5 types de médicaments utilisés sous forme de gouttes nasales:

  1. Vasoconstricteur - l'action de ces médicaments est basée sur le rétrécissement des vaisseaux sous la membrane muqueuse, ce qui réduit les poches et la formation de mucus. Il n'est pas recommandé d'enterrer les gouttes pendant plus d'une semaine. Il est nécessaire de prendre en compte la probabilité d'effets secondaires.
  2. Gouttes hydratantes - aidez à rincer le bec avec une solution à faible teneur en sel.
  3. Gouttes antivirales - affectent les infections qui se sont installées dans les voies nasales. Efficace principalement au stade initial.
  4. Les préparations phytopharmaceutiques neutralisent les microorganismes douloureux à l'aide d'huiles végétales essentielles. Non recommandé pour les bébés, les allergies possibles.
  5. Les compilateurs de gouttes complexes savent exactement comment soigner rapidement un enfant snot. Les préparations de ce type se distinguent par une composition vérifiée, pouvant inclure des antibiotiques.

Remèdes populaires

Eh bien, si un moyen de se débarrasser rapidement de la morve chez un enfant, parlez-en à un pédiatre expérimenté. Si vous vous trouvez avec un petit enfant loin de la civilisation, essayez d'utiliser les remèdes traditionnels pour traiter le rhume:

  1. Le lait maternel enfouit bébé dans le nez. Grâce aux immunoglobulines contenues, il combat activement les infections. Considérez qu'une quantité excessive de lait peut reconstituer le milieu nutritif en micro-organismes nuisibles et provoquer un œdème des muqueuses.
  2. Le jus frais de Kalanchoe (dilué à 50/50 dans de l'eau) avec quelques gouttes dans chaque narine peut arrêter le rhume.
  3. Les inhalations à domicile aideront à nettoyer et à sécher le nez. Lorsque vous ouvrez légèrement le couvercle, demandez à votre enfant de respirer sous une couverture / une serviette au-dessus d'une casserole de soda ou d'une veste fraîchement cuite. En même temps, surveillez attentivement l'intensité de la vapeur et la stabilité de la vaisselle avec un liquide chaud.

Prévention

Le traitement de la morve chez les enfants, même avec les moyens les plus modernes, peut être retardé et la maladie peut devenir chronique. La prévention vous aidera à:

  • renforcement général du corps (charge, durcissement);
  • procédures régulières de rinçage au sérum physiologique;
  • hygiène de la pièce et bon contrôle de la température.

Comment guérir rapidement la morve chez un enfant: conseils pratiques pour les mamans

Un nez qui coule sans traitement disparaît après une semaine et avec un traitement après 7 jours. Beaucoup ont entendu cette blague plus d'une fois, mais une mère aimante doit nécessairement savoir comment guérir rapidement la morve chez un enfant, afin que le nez qui coule ne se transforme pas en une sinusite ou une otite beaucoup plus grave. Les causes de l'écoulement nasal peuvent être plusieurs, respectivement, et le traitement sera différent. Par conséquent, veillez à faire attention à la couleur de la morve et à leur consistance, ils peuvent en dire beaucoup.

Causes de morve chez un enfant

L'enfant a mouillé ses pieds, éclaboussant dans les flaques d'eau, a parlé à sa grand-mère malade ou a commencé à jouer dehors par un jour glacial - et maintenant il ne se sent pas bien, est vilain, tousse, a mal à la gorge et la morve coulait.

Ce sont les symptômes classiques des infections virales respiratoires aiguës, souvent accompagnées de fièvre. C'est une infection virale avec confiance que l'on peut appeler la première raison de l'apparition de la morve chez un enfant.

Le plus souvent, le virus est transmis par des gouttelettes en suspension dans l’air et sur la membrane muqueuse du nez du bébé, porte d’infection, apparaît après une visite à la maternelle, un transport public ou un autre contact avec des patients.

Mais parfois, le corps de l'enfant est soumis à un stress sous forme d'hypothermie, de pieds mouillés, de courants d'air - les défenses corporelles s'affaiblissent et l'infection s'allume en vert.

Lors de la floraison des plantes, souvent des herbes de champ peu visibles, une miette peut apparaître soudainement dans la miette, sans aucun autre signe caractéristique d'ARVI.

Les attaques d'éternuement et de morve par le courant dans ce cas - c'est le résultat clair des allergies. Lorsque le pollen de plantes, de poils d'animaux ou d'un autre allergène pénètre dans les voies respiratoires, des anticorps commencent à être produits contre eux, ce qui provoque un écoulement nasal.

Autres causes possibles de morve:

  • Réaction individuelle aux stimuli externes (fumée de tabac, gaz d'échappement)
  • Végétations élargies
  • Traumatisme
  • Corps étranger dans le nez
  • Position incorrecte de la cloison nasale

Les très petits bébés ont parfois des passages nasaux anatomiques étroits. Dans ce cas, le reniflement et une petite décharge du nez ne sont pas considérés comme des pathologies et finissent par se transmettre par eux-mêmes. Mais le plus souvent, la cause de la morve est le SRAS, et pour ne pas risquer, il est préférable de montrer le bébé à un spécialiste.

Avec l'aide de médicaments en vente libre, seules les rhinites allergiques et virales peuvent être traitées. Dans tous les autres cas, vous devez consulter un médecin. Surtout les parents devraient être alertés par la morve d'une seule narine, peut-être que le bébé y a mis un objet étranger.

Pour plus d'informations sur les causes de la rhinite chez les enfants, vous pouvez apprendre de la vidéo proposée.

Morve verte chez un enfant

Un nez qui coule chez un enfant se développe selon un certain schéma. D'abord, la muqueuse gonfle, puis il y a une production intensive de mucus, et ensuite seulement le processus inflammatoire se propage.

Les sécrétions claires et aqueuses produites par la muqueuse nasale contiennent certaines cellules qui seront différentes si elles pénètrent dans le nez d'une bactérie, d'un virus ou d'un allergène. En examinant un frottis prélevé sur le nez, le médecin détermine la cause exacte du rhume.

Mais quand un bébé a la morve verte, il est déjà possible de parler de l'apparition d'une infection bactérienne et de la négligence de la rhinite. La morve verte est une bactérie qui est vaincue par des cellules spéciales par les leucocytes. Plus le nombre de bactéries qui meurent est élevé, plus il y a de mucus et plus sa couleur est verte.

Si le flux vert snot libre, ne vous inquiétez pas, même un traitement antibiotique dans de tels cas n'est pas toujours utilisé.

Pire encore, quand il y a une stagnation du mucus dans les sinus et que les microbes qui s'y sont accumulés provoquent une inflammation - une sinusite ou une otite entre le nez et l'oreille, ces maladies sont beaucoup plus dangereuses, car ici et près du cerveau.

Le principe de base dans le traitement de la morve verte - pour les aider à sortir rapidement des voies nasales. Vous pouvez aspirer la décharge avec une petite poire ou un aspirateur spécial (Otrivin).

Il est également recommandé de créer des conditions favorables pour la muqueuse nasale, un traitement convenu avec le médecin et des promenades régulières à l'air frais avec l'enfant.

Morceau vert - signal de l'apparition d'une infection bactérienne qui, en l'absence de traitement adéquat, peut devenir une maladie grave, ne tardez donc pas chez le médecin.

Morve transparente chez un enfant

Peu importe la façon dont nous résistons à cela, même les mesures préventives les plus strictes ne sauveront pas l'enfant du froid de 100% pendant la saison d'ARVI.

Certains anticorps congénitaux chez le bébé existent déjà, mais une immunité normale ne se formera pas tant qu'il ne souffrira pas d'un nombre suffisant de rhumes et ne développera pas d'anticorps anti-virus. Lorsqu'un enfant a la morve, le corps combat l'infection.

La morve transparente est typique d'une lumière qui ne court pas et qui est aussi dangereuse que la lumière verte. Mais il ne faut pas espérer qu'ils passeront seuls. Et les bébés de la petite enfance posent beaucoup de problèmes.

Outre le fait que la respiration nasale est difficile, l'enfant ne peut pas téter complètement le sein, devient agité et ne dort pas bien. Et respirer par la bouche contribue à la propagation de l'infection dans les voies respiratoires inférieures.

Nous avons donc découvert que la cause de la morve verte est une bactérie et que les coupables de la morve transparente sont des virus et des allergènes. S'il s'agit d'une infection virale, des symptômes supplémentaires vous renseigneront, la principale chose à faire pour les mères est d'aider le bébé à se débarrasser de la morve et de ne pas lui permettre de se dessécher au nez, pour lequel une solution saline est régulièrement instillée dans le nez.

Si l'écoulement nasal est de nature allergique, vous devez d'abord essayer d'éliminer complètement le contact avec la source de l'allergie, puis montrer l'enfant au médecin pour qu'il vous prescrive des médicaments antiallergiques.

Une morve transparente, comme un éternuement, peut survenir lorsqu'un nouveau-né s'adapte à l'environnement ou lorsqu'il fait ses dents en raison de l'affaiblissement de son immunité locale.

Écoulement nasal transparent, si la mère fait tout correctement, passez rapidement et sans complications. Mais si, en plus de la morve, l'enfant a un gonflement, une rougeur provoquée par le gaz et l'urticaire, alors dans ce cas, faites vite appel à un allergologue.

Comment guérir la morve chez un enfant?

Lorsque vous êtes confronté à la question de savoir comment soigner rapidement une morve chez un enfant, n'oubliez pas qu’outre le traitement médical conventionnel, fournir à un bébé des conditions confortables pour se rétablir joue un rôle très important.

Afin de vaincre la maladie plus rapidement, l'air de l'appartement devrait être frais et humide. Pour ce faire, il faut régulièrement aérer la pièce: la température optimale dans la pièce est de + 18-20 degrés.

Si l'air est très sec, les complications risquent de se multiplier. Il est donc logique d'utiliser des humidificateurs ou de simplement mettre des serviettes humides sur la batterie.

Lorsque le bébé est malade, ne le forcez pas à manger. Sinon, la charge hépatique augmente et c’est cet organe qui produit de manière intensive des protéines, des immunoglobulines, qui protègent le corps contre les infections. Les aliments ne devraient être que faciles à digérer. Ce n'est pas le moment de manger des aliments gras et frits.

Avec un rhume et même avec une température élevée, essayez de donner à l'enfant le plus de liquide possible pour éviter la déshydratation.

Peu importe ce que ce sera: thé, compote, eau, lait - l’essentiel est de boire, même si vous ne le souhaitez pas vraiment.

Les inhalations passives aux huiles essentielles ont un effet néfaste sur les virus et les microbes. Elles peuvent donc être utilisées à la fois pour le traitement et la prévention de la rhinite.

Huiles à inhaler par le froid:

  • Genévrier
  • Eucalyptus
  • Sapin
  • Pin
  • Arbre à thé
  • Romarin
  • Citron

1 à 2 gouttes d’huile naturelle sont placées dans une lampe à parfum et fumiger la pièce pendant 15 minutes, ou ajoutées au bain avant le bain. Pour les allergies, ces procédures sont contre-indiquées.

Beaucoup considèrent ces mesures comme des procédures distrayantes, mais si l'enfant s'en remet mieux, vous pouvez essayer.

Traitement froid

Afin de limiter la croissance des organismes pathogènes, la muqueuse nasale du bébé doit être humide et doit donc être irriguée plusieurs fois par jour avec une solution saline normale ou de l'eau de mer (Aquamaris, Marimer, Humer, Quix).

En outre, les croûtes sèches sont si ramollies et le nez se nettoie facilement, car avant de déposer les gouttes, vous devez toujours tenir les toilettes de la cavité nasale. Toutefois, vous ne devez pas vous laver le nez avec une poire, car les bactéries et les liquides peuvent pénétrer dans l'oreille moyenne et provoquer une otite.

Appliquer des gouttes vasoconstricteurs (Nazivin, Noksprey, Vibrotsil, Otrivin) chez les enfants présentant une congestion nasale ou une adénoïdite doit être très prudent et à court terme (pas plus de 5 jours).

L’un des effets secondaires de ces médicaments est la dépendance et la dépendance, l’effet apparaît d’abord, mais dès que l’effet des gouttes se termine, la morve commence à couler avec une nouvelle force.

Si la rhinite est allergique, il est alors prescrit des gouttes vasoconstricteurs et un antihistaminique par voie orale (Erius, Edem, Claritin au sirop), dans les cas graves - hormones stéroïdiennes.

La sinusite commence à être traitée après la radiographie.

Lorsque le médecin détermine le lieu de l'inflammation, il peut prescrire des gouttes vasoconstricteurs, une solution de lavage nasal, des antibiotiques et un remède contre l'inflammation des muqueuses.

Une grande idée fausse est de prendre des antibiotiques pour prévenir la pneumonie et d’autres complications des ARVI. En cas de sinus, d'otite ou autre processus inflammatoire causé par une bactérie, le médecin peut vous prescrire un traitement antibiotique, mais à titre préventif, les antibiotiques sont impuissants et font plus de mal que de bien.

Il est déconseillé aux enfants d'utiliser des solutions d'huile et des aérosols dans le nez, car les plus petites particules d'huile peuvent pénétrer dans les poumons et provoquer une pneumonie. Faites attention à la concentration de gouttelettes, il devrait être en pépinière. À la fin du traitement, il est bon de subir un traitement homéopathique pour consolider le résultat (Euphorbium, Anaferon).

Prévention de la rhinite

Avec une bonne immunité, les cellules protectrices de l'épithélium du nez s'attaquent rapidement aux germes et la maladie passera rapidement et sans complications. Et pour que l'immunité soit forte, le bébé a besoin de manger à fond, d'avoir suffisamment de vitamines et de se durcir systématiquement.

  • Les défenses corporelles aident à transformer les bains de pieds chauds avec de la moutarde. Ils sont bons à faire après l'hypothermie et quand un rhume commence, mais il est important que l'enfant ne fasse pas de fièvre et ne saigne pas du nez. Après le bain, ils essuient leurs pieds et mettent du coton sur eux et des chaussettes de laine.
  • Pour les enfants jusqu'à l'âge d'un an, les bains de pieds sont remplacés par la procédure «chaussettes». Pour les pieds de l’enfant vêtus de chaussettes en coton ou d’une combinaison, appliquez une moitié de moutarde trempée dans l’eau pendant 40 minutes et mettez une chaussette en laine par-dessus. Vous pouvez simplement mettre un peu de chaussettes sèches de moutarde.
  • Avec les agents pathogènes réchauffement, aide à lutter contre le thé chaud des hanches après une promenade, thé vert au citron, lait et miel.
  • La poitrine de bébé peut être lubrifiée avec un baume réchauffant à base d’huiles essentielles (Eucabalus). Il est recommandé aux enfants qui tombent souvent malades et assistent à des groupes d’enfants d’utiliser des gouttes de Nazoferon, à base d’interféron humain, lors d’une épidémie de grippe et de subir une IVRA.

Parfois, une bonne nutrition, des promenades au grand air, des jeux de plein air et des sports, associés à des émotions positives, jouent un rôle encore plus important dans la prévention de la rhinite que les vaccins et les médicaments.

L'écoulement nasal n'agit souvent pas comme une maladie indépendante, mais comme un symptôme d'ARVI, de rougeole, de scarlatine, de diphtérie, en plus d'un écoulement nasal sans fin pouvant provoquer la croissance de végétations adénoïdes et d'autres problèmes graves. Par conséquent, même la morve triviale chez le bébé ne doit pas être négligée.

Traitement rapide et efficace de la rhinite chez les enfants

La respiration physique par le nez pendant l'enfance est la clé du développement et de la maturation réussis du jeune organisme. Un nez qui coule, inoffensif au premier abord, peut non seulement entraîner de graves complications aux oreilles et au cerveau, mais aussi devenir chronique et avoir des effets à long terme beaucoup plus tard. Nous apprenons à guérir rapidement un rhume chez un enfant et que faire de la rhinite.

Principes de traitement de la rhinite chez l'enfant

Avant de commencer la thérapie, vous devez vous assurer que le bébé a le nez qui coule, causé par le processus inflammatoire, et qu'il ne soit pas une conséquence d'un corps étranger ou d'une anomalie de la structure du nez.

Cas clinique: fille de 4,5 ans. Les parents ont fait appel à Laura avec des plaintes de décharge purulente de la moitié droite du nez et une demande de guérir le rhume de l'enfant.

Indépendamment gouttes trois différentes vasoconstricteur signifie pendant 2 semaines, mais sans effet. À l'examen: la moitié droite du nez est gonflée, après l'anémisation, le médecin a vu un bouton retiré avec succès sous le contrôle de l'endoscope.

Des gouttes avec antiseptique ont été prescrites. Au bout de 4 jours, toutes les plaintes étaient passées et l'état de la fillette était redevenu normal.

Comment traiter un rhume chez un enfant:

  • laver et nettoyer la cavité nasale;
  • gouttes nasales;
  • antibiotiques ou antiviraux;
  • physiothérapie;
  • moyens de la médecine traditionnelle.

La thérapie combinée aidera à faire face à l'infection et aux symptômes de la maladie, ainsi qu'à prévenir le développement de complications.

Lavage de nez

L'une des étapes du traitement consiste à nettoyer le nez du mucus et du pus (inflammation purulente indiquée par une morve jaune et jaune-vert), qui s'y accumulent pendant un rhume et empêchent l'enfant de respirer. Un enfant de 4 à 5 ans peut être entraîné à se moucher par lui-même.

Il est important que le bébé le fasse correctement: sans efforts brusques et une narine, alors que la bouche est légèrement ouverte. Dans de tels cas, le risque d'infection dans le tube auditif est une infection réduite. Pour vous aider à vous débarrasser des enfants les plus jeunes, vous pouvez utiliser des aspirateurs.

Les enfants plus âgés apprennent à se rincer le nez. Pour ce faire, prenez une solution antiseptique chaude (Miramistin, décoction de camomille, etc.). Versez-le dans le récipient avec le cou et versez doucement dans une narine. Dans le même temps, la tête se penche légèrement de l'autre côté. La solution mélangée avec du mucus sort de la deuxième narine ou par la bouche.

Dans un environnement polyclinique ou hospitalier, il est possible d'effectuer un lavage nasal avec Proetz («coucou»).

Comment fait cette manipulation: dans une moitié du nez, le médecin injecte une solution antiseptique du patient répète la phrase "cu-ku", de sorte que le voile du palais se lève, et la solution ne tombe pas dans la cavité buccale.

Gouttes nasales

Pour éliminer les symptômes de la rhinite, utilisez différents types de gouttes. Considérez le plus populaire:

Lors du choix du décongestionnant pour le nez, on accorde une attention particulière aux gouttes avec les dosages pour enfants, par exemple, le bébé Nazol. Il contient de la phényléphrine, qui agit très rapidement, et resserre doucement les vaisseaux sanguins, facilitant ainsi la respiration nasale dans les deux à trois minutes qui suivent l'application. Autorisé pour une utilisation chez les enfants après 1 an.

  • Gouttes à action antiseptique.

Pour la désinfection et le séchage des muqueuses en cas de mal de tête abondant, des gouttes à base d’ions argent (Sialor, Protargol) apporteront un bon effet. Cet outil a la capacité de détruire les parois des bactéries et provoque également un spasme des vaisseaux sanguins, réduisant ainsi le gonflement.

Polydex avec phényléphrine contient dans leur composition des composants vasoconstricteur et antibactériens (néomycine, polymyxine B). Traiter la morve chez un enfant de 2,5 ans peut être cet outil. Les antibiotiques locaux combattent les bactéries et la phényléphrine améliore la respiration et soulage les poches.

Les hormones locales occupent une place de choix dans le traitement conservateur des végétations adénoïdes et de la rhinite prolongée chez les enfants. Ces outils sont relativement sûrs (l'utilisation de Nasonex est autorisée après 2,5 ans), ils ne fonctionnent qu'au niveau de la muqueuse nasale et ne provoquent pas d'effets secondaires systémiques des hormones. Ils éliminent les poches et éliminent la composante allergique de la maladie.

  • Gouttes à base de légumes

Les gouttes nasales d'huile de Pinosol sont autorisées pour les enfants de 12 ans ou moins après avoir consulté un médecin. Les gouttes naturelles contiennent des extraits de plantes et peuvent causer des allergies chez certains enfants.

Médicaments antiviraux

Si le médecin suggère une cause virale de la maladie, des médicaments antiviraux aideront à soigner la morve chez l'enfant.

Ils sont nommés localement:

  • Interféron Chez les enfants des premiers mois de la vie, il est enfoui dans le nez. Après 3 ans, il peut également être prescrit par inhalation. Recommandé pour la prévention de l'infection virale et dans les premiers stades de la maladie.
  • IRS-19 (mélange de lysats de bactéries). Spray immunomodulateur qui stimule la défense immunitaire locale. Utilisé chez les enfants à partir de 3 mois.

En plus des moyens locaux, prescrire des médicaments systémiques qui aident à maintenir l'immunité et à se débarrasser rapidement des virus lorsqu'un enfant crache un flot.

Parmi les immunostimulants systémiques chez les enfants, on utilise souvent Derinat. La préparation a un effet immunostimulant sur diverses parties du système immunitaire. Il est produit sous forme d’ampoules pour administration intramusculaire et sous forme de solution à utiliser par voie topique.

En cas de rhume, ils le déposent au nez ou mettent des tampons imbibés de derinat pendant une demi-heure dans les deux narines. Dans les formes graves d'infection virale prescrites par voie intramusculaire. En outre, il peut être utilisé pour l'inhalation.

L'inhalation

L'inhalation efficace d'un jeune enfant à la maison n'est possible qu'avec l'aide d'un nébuliseur spécial. Sous l'action du compresseur ou des ultrasons, le médicament et les plus petites particules sont dédoublés et sont absorbés par les muqueuses des voies respiratoires supérieures et inférieures.

Quels moyens peuvent être utilisés dans un nébuliseur en cas de rhume:

  • Solution saline. Il aide à hydrater la membrane muqueuse et contribue au rétablissement rapide de la respiration. Pratiquement aucune contre-indication et est utilisé chez les enfants dès les premiers jours de la vie.
  • Antiseptiques (Miramistin et autres). Désinfecte les muqueuses et détruit les virus et les microbes.
  • Mucolytiques (ACC, etc.). L'acétylcystéine peut être utilisée dès les premiers jours de la vie. C’est un remède efficace contre le rhume chez les enfants, il aide à fluidifier l’épaisseur de la morve, ce qui les rend plus faciles à souffler et à expectorer.
  • Immunostimulants (Derinat, Interféron). Contribuer au renforcement et au renforcement de l'immunité.

L'inhalation de vapeur selon les recettes populaires est contre-indiquée pour les enfants. Leurs avantages n’ont aucune preuve et le risque de brûlure par la vapeur chaude est très élevé.

Huiles essentielles

Ces remèdes sont relativement sûrs et doux. Utilisé comme méthode de prévention du rhume et pour soulager les symptômes du rhume.

Lesquels d’entre eux sont utilisés dans la rhinite:

  • Arbre à thé. Il a des propriétés antiseptiques. Ils sont maculés avec les ailes et la pointe du nez et sont également ajoutés à la lampe à parfum.
  • Camphre. Montre les propriétés désinfectantes et cicatrisantes. Son huile est ajoutée aux gouttes nasales faites maison et est également utilisée pour l'inhalation.

L'utilisation d'huiles essentielles chez les jeunes enfants doit être convenue avec le médecin.

Remèdes homéopathiques

L'utilisation de l'homéopathie chez les enfants atteints de rhinite n'a aucune base scientifique. L'utilisation de tels médicaments n'a pas d'effet clairement confirmé.

Pour référence, nous répertorions les outils les plus populaires dans ce domaine:

  • Cinnabsin. Préparation complexe à base d'extraits de plantes. Il est utilisé dans le traitement de la rhinite et de la sinusite. Peut être administré aux enfants après 2 ans.
  • Aconite Il a un effet raffermissant et anti-inflammatoire. Il est prescrit pour la grippe, l'écoulement nasal et les ARVI.
  • Échinacée. Il a un effet immunostimulant.
  • Korizaliya. Il combat les symptômes du nez qui coule et réduit l'effet des allergènes sur la muqueuse nasale.

Caractéristiques du traitement des nourrissons

L'apparition de mucus clair dans le nez d'un bébé au cours des premiers mois de la vie sans autres symptômes associés n'est pas considérée comme un rhume. À cette époque, les voies nasales de l'enfant sont étroites et les cellules productrices de mucus commencent seulement à s'adapter aux particularités de l'environnement. Ce phénomène s'appelle la rhinite physiologique du nourrisson.

Il est facile de les distinguer d'un tel phénomène. Lorsqu'un enfant est malade, en plus du mucus du nez, il se produit une violation de l'état général: la température monte, le bébé s'agite, perd du poids, de l'appétit, pleure constamment et coule du nez.

Le problème clé d'un nez qui coule chez les nourrissons est que le bébé ne sait pas se montrer. Et respirer normalement par le nez à cet âge est particulièrement important, car un bébé ne peut respirer que par le nez lorsqu'il se nourrit.

Enlevez la morve du nez

De manière efficace et en toute sécurité, les écoulements peuvent être supprimés à l'aide d'aspirateurs pour enfants (inhalateurs). Ils sont manuels, semi-mécaniques et mécaniques. Le principe de fonctionnement ressemble à celui d'un aspirateur: un tube en caoutchouc souple est inséré dans une moitié du nez et l'appareil aspire doucement le mucus et la morve du nez.

Vous pouvez utiliser un petit lavement pour cette procédure. La pointe de la poire en caoutchouc est humidifiée avec de la vaseline ou une autre huile, pressez le lavement, insérez l’enfant dans une narine et aspirez le mucus.

Événements sans drogue

Le pédiatre respecté Komarovsky, favori de la plupart des parents, insiste sur l’importance de telles mesures dans le traitement de la rhinite:

  1. Avec un rhume et un manque de température, il est possible et nécessaire de marcher avec un enfant.
  2. La diminution de l'appétit pour le rhume est normale, mais les bébés doivent veiller à ne pas se déshydrater. Si l'enfant refuse le sein, il est possible de donner de l'eau à la cuillère ou à la seringue.
  3. Aérer la pièce et humidifier l'air de la pièce où vit l'enfant.
  4. Ne pas emballer un enfant malade au-delà de toute mesure.

L'utilisation de gouttes nasales

Pour soigner un bébé de bébé et pour atténuer les symptômes du rhume, des gouttes aident en premier lieu.

Quelles gouttes s'appliquent:

En cas d'œdème marqué et de difficultés respiratoires nasales, vous pouvez utiliser ce groupe après avoir consulté un médecin. Ce moyen de traitement d'urgence et chez les enfants n'est pas utilisé pendant plus de 3-4 jours.

Choisissez des médicaments avec des dosages spéciaux pour les enfants (bébé Nazol, etc.). Il est préférable de les égoutter à la veille du sommeil de jour et de nuit, pour que le bébé dorme.

Le surdosage de telles gouttes chez l’enfant peut provoquer une tachycardie (palpitations cardiaques), des vomissements, des convulsions et d’autres symptômes indésirables.

Si une nature allergique de la maladie est suspectée, Vibrocil est utilisé: une association d’antihistaminiques et de composants vasoconstricteurs.

Chez les nourrissons, vous pouvez utiliser Protargol. Ces gouttes sont basées sur des ions d'argent, ce qui vous permet de soigner rapidement la morve chez un enfant, réduisant parfois le nombre de bactéries présentes dans le nasopharynx. En outre, 1-2 gouttes de Miramistin peuvent être versées dans le nez pour désinfecter la membrane muqueuse.

Les sprays hydratants sans danger, qui sont si souvent recommandés pour les enfants et les adultes atteints de rhinite, ne doivent pas être injectés chez le nourrisson. Il existe un risque d'infection de l'oreille moyenne ou de lésion des muqueuses.

Résumer

Si la maladie s'accompagne d'autres symptômes et que l'état de l'enfant s'aggrave, alors un traitement systémique est prescrit (antibiotiques, mucolytiques, antipyrétiques).

Le traitement de la rhinite chez les enfants est la tâche des parents. Le médecin - l’otorhinolaryngologue ou le pédiatre aide à faire face aux symptômes et à choisir le bon schéma thérapeutique. Les parents doivent suivre scrupuleusement les instructions du spécialiste et créer des conditions qui facilitent la guérison de l’enfant.

Snot dans un enfant, leurs types. Méthodes de traitement

Quoi de plus désagréable pour les parents que les problèmes de santé d’un enfant? Quelles que soient les raisons pour lesquelles les enfants ont la morve, il est peu probable que des traitements sans remèdes à la maison ou médicaments soient dispensés. Avec un rhume, le bébé ne dort pas bien, mange, son humeur se dégrade. De plus, les parents sont inquiets et réfléchissent aux complications possibles. Le plus souvent, l'écoulement nasal est dû à une immunité affaiblie. Un durcissement progressif de la naissance aidera. En cas de rhume, il est nécessaire de consulter un médecin.

Causes de la rhinite

La morve chez un enfant peut être une réaction à des facteurs tels que:

  1. Le rhume. Les pieds de mon bébé ont été mouillés lors d'une promenade par mauvais temps ou il était trop habillé. Parfois, un enfant peut attraper un rhume, au contraire, parce qu'il est habillé trop chaud. Il a commencé à transpirer pendant le match, puis il a pris froid dans le vent froid.
  2. Infection virale (ARVI).
  3. Frapper un corps étranger dans le nez (souvent les bébés fourrent des cerises, des boutons et d'autres petits objets dans le nez).
  4. Conditions intérieures défavorables (humidité élevée ou air sec, présence de fumée de tabac ou odeurs irritantes).

Les causes du rhume peuvent être des allergies, ainsi que de l'anxiété ou de l'agitation.

Types de rhinite

Un nez qui coule se réfère à l'un des trois types: infectieux, allergique ou vasomoteur.

Rhinite infectieuse

Si la morve est causée par une infection, la muqueuse nasale est endommagée par l'introduction du virus. Simultanément, des sécrétions de liquide et de mucus sont sécrétées. Le corps tente alors d’éliminer les bactéries, d’empêcher le virus de pénétrer dans les voies respiratoires et de propager l’infection aux organes voisins.

Un tel nez qui coule est l’un des symptômes de la grippe et de nombreuses maladies infectieuses infantiles (scarlatine, RVIV). En règle générale, l'écoulement nasal commence par des éternuements dus à une irritation et une inflammation de la muqueuse nasale, puis une morve transparente et liquide apparaît. En se rétablissant, ils s'épaississent. Les lésions infectieuses surviennent le plus souvent pendant la période de transition de l’année (début du printemps, fin de l’automne), lorsque le corps de l’enfant commence seulement à s’adapter aux changements de température et d’humidité de l’air ambiant et que les forces de résistance du corps sont affaiblies.

Rhinite allergique

Les éternuements, le larmoiement et la morve liquide chez les enfants deviennent souvent une réaction au pelage et à l'odeur des animaux, au pollen, à la poussière domestique, à certains médicaments, ainsi qu'aux fruits individuels, aux baies et aux autres aliments.

Dans certains cas, lorsque la cause de l'allergie est connue et qu'elle peut être éliminée (par exemple, pour exclure les produits allergènes du régime alimentaire), la morve passe d'elle-même. Parfois, la cause des allergies est le pollen de bouleau ou d’herbe pendant la floraison. Ensuite, il est nécessaire de déterminer quel allergène agit sur l'enfant et de procéder au traitement approprié avec des antihistaminiques.

Rhinite vasomotrice

Il se produit en raison de l'expansion des vaisseaux sanguins dans le nez en raison de la consommation d'aliments chauds avec l'ajout d'épices. Un tel nez qui coule peut se produire si vous coupez un oignon dans la pièce ou saupoudrez de poivre. L'odeur de la fumée de tabac ou les arômes de parfums prononcés peuvent également causer la morve. L'expansion des vaisseaux sanguins entraîne une inflammation de la muqueuse nasale. La morve est un moyen d'éliminer les bactéries qui causent l'inflammation.

Une telle morve chez un enfant résulte également d'expériences (querelles avec des amis, échecs à l'école). La rhinite vasomotrice peut durer longtemps, accompagnée de maux de tête, de troubles du sommeil, de détérioration de la mémoire et de l'attention.

Couleur et consistance morve

La morve transparente chez l’enfant apparaît généralement au tout début d’un rhume ou d’une grippe et peut aussi être une réaction allergique.

Si laissé sans surveillance, le processus inflammatoire du nez s'étend aux voies respiratoires et au nasopharynx, entraînant une inflammation de l'oreille moyenne (otite) ou des sinus maxillaires (sinusite).

La morve verte chez l'enfant apparaît généralement à l'étape suivante du processus inflammatoire de la muqueuse nasale. L’apparition d’une morve verte épaisse indique le développement d’un processus bactérien ou est associée à une situation de stress vécue par un enfant (déménagement dans un nouvel appartement, par exemple). S'il va à la maternelle pour la première fois, le risque de contracter une infection, qui se transmet par un éternuement et une toux, est accru. Les enfants utilisent souvent les mouchoirs, les serviettes et les mamelons d'échange des autres. L'infection est particulièrement possible si le bébé a une faible immunité.

La morve jaune chez un enfant apparaît à la fin du rhume à la suite d'un épaississement de la morve transparente. Mais ils peuvent aussi être la preuve d'un processus purulent dans les sinus, ce qui est dangereux pour ses complications graves. Une sinusite non traitée (inflammation de la muqueuse nasale) provoque une otite, une pneumonie, une méningite (inflammation des méninges), un rhumatisme. Par conséquent, si un nez qui coule dure plus d'une semaine, il est nécessaire de consulter un médecin. Lorsqu'un enfant a un rhume, il existe généralement des effets secondaires tels que larmoiement, élévation de la température jusqu'à 37,2 ° -37,4 °, perte de goût, acouphènes, perte auditive.

Snotty chez les nourrissons

Avec n'importe quel nez froid est habituellement bouché. Cette condition est particulièrement dangereuse pour les nourrissons, car des difficultés respiratoires empêchent le lait de téter correctement et empêchent le sommeil. Comme les voies nasales chez les bébés sont plus étroites que chez les enfants plus âgés, le nez s’obstrue rapidement. Il est plus difficile d'éliminer la morve d'un tel enfant, il ne peut se moucher et n'a pas encore appris à respirer par la bouche. Le nez doit être nettoyé avec un spray spécial.

Chez les nourrissons, un nez qui coule ne signifie pas nécessairement une maladie. Cela peut être dû au fait que le corps des miettes s’adapte au nouvel environnement. Les sopelki transparents deviennent une réaction aux nouvelles odeurs, aux modifications du régime alimentaire de la mère, qui affectent la composition du lait. Ils passent souvent seuls. Mais le risque n'en vaut pas la peine. Chez un tel bébé, les processus inflammatoires se propagent très rapidement. Le médecin vous dira quelle est la cause de la morve et vous prescrira le traitement approprié.

Vidéo: Préparations pour le traitement de la rhinite chez les enfants

Traitement de la rhinite

Si la morve est apparue chez un enfant à la suite d'un rhume, elle sera d'abord aidée en lavant la buse avec une solution saline: solution saline ou gouttes appropriées, conseillée en pharmacie (Aqualoise, Aquamaris, par exemple). Vous pouvez égoutter le nez avec une solution de sel de mer ou le laver à la camomille ou à l'extrait de calendula.

Si un enfant est petit et ne sait pas se moucher, alors du jus d'aloès dilué coule dans son nez pour qu'il éternue, puis les voies nasales sont nettoyées. Il est recommandé aux bébés allaités de se laver le nez avec du lait maternel.

Le jus de betterave ou de carotte dilué est instillé dans un nez net. Les parents doivent absolument vérifier l'effet de ces agents sur eux-mêmes pour s'assurer que le médicament ne provoque pas de sensation de brûlure.

Il convient de souligner ceci: avant de commencer à enterrer le nez du bébé avec un médicament acheté en pharmacie, vous devez vous assurer qu'il est destiné à un enfant du même âge. Un médicament avec une concentration plus élevée peut provoquer une brûlure de la muqueuse nasale.

Si un enfant a un rhume, il a la morve, puis, pour améliorer sa santé, il faut tout d'abord prendre soin des conditions normales de la pièce (température de 20 ° à 22 °, humidité de 60 à 70%). Pour ce faire, la pièce est souvent ventilée, faites le nettoyage humide. Il est nécessaire de prendre soin d'un enfant malade 6 à 7 fois par jour pour se débarrasser du nez. Pour faciliter la respiration, avant de dormir, des préparations de vasoconstricteur, telles que Nazivin, Otrivin, s’égouttent dans le nez. De plus, ces gouttes désinfectent la membrane muqueuse.

Pour les enfants de moins de 4 ans, seules des gouttes sont utilisées car leurs voies nasales sont trop proches des tubes auditifs. Le liquide sortant du spray sous pression, accompagné de mucus, pénètre dans les tubes, ce qui conduit à une otite, une maladie beaucoup plus dangereuse qu'un léger nez qui coule.

On sait qu'il existe une connexion réflexe entre la membrane muqueuse du nez et les pieds. Par conséquent, l'hypothermie des pieds provoque un rhume et un écoulement nasal chez un enfant. Si ses jambes sont froides dans la rue, il est recommandé de prendre un bain de pieds chaud pour lui après son retour à la maison. Le même principe de réchauffement des pieds est basé sur le traitement du froid commun et du froid à l'aide de chaussettes chaudes dans lesquelles de la moutarde sèche est versée. Une légère irritation des terminaisons nerveuses sur les pieds des pieds avec les huiles essentielles contenues dans la moutarde a un effet réchauffant sur le corps. L'essentiel est de garder les pieds au sec car vous pourriez vous brûler la peau. Cette méthode ne s'applique pas au traitement des très jeunes enfants.

Si un enfant a la morve, il faut lui donner beaucoup d'eau, car il perd du liquide. En outre, boire fréquemment aidera à faire face à une augmentation de la température corporelle.

Vidéo: Caractéristiques du traitement de la rhinite chez les enfants

Comment dégager un nez de la morve, quels vaporisateurs utiliser

Si la pièce est trop sèche et trop chaude, la muqueuse de l'enfant commence à sécher, le mucus forme une croûte. Le brouillard salin aidera à les ramollir et à les éliminer. Vous pouvez également utiliser des tampons d'ouate imbibés d'huile d'olive ou d'argousier.

Remarque: il ne faut pas oublier que les tampons ne doivent pas être trop petits ni tomber facilement du nez, sinon l'enfant pourrait éternuer et le tampon tomberait dans le système respiratoire. Ne pas nettoyer les deux narines en même temps.

Les procédures thermiques et le rinçage nasal aident à éliminer le rhume en 3-5 jours. En l'absence d'amélioration, l'enfant doit être présenté au pédiatre et à l'oto-rhino-laryngologiste afin de prévenir les complications.

Si l'enfant a le nez bouché par le rhume et les oreilles, vous pouvez utiliser un vaporisateur pour rétrécir les vaisseaux. Un gonflement du nez provoque souvent des maux de dents.

La morve épaisse est traitée à l'aide de moyens permettant sa liquéfaction, ce qui aidera à nettoyer le nez (Rinofluimucil, Salin). Ils ne contiennent que du sel et de l'eau. Lorsque la rhinite allergique utilisé utilisé pulvérise avec des médicaments antihistaminiques.

Vidéo: Comment nettoyer le nez de la morve bébé

Méthodes traditionnelles de traitement de la rhinite

Se débarrasser de la morve est bon pour réchauffer le nez. Cela peut être fait même pour les très jeunes enfants. Pour vous réchauffer, utilisez un sac en tissu épais avec du porridge tiède ou du sel chauffé. Il est placé sur le nez. Le réchauffement ne peut pas être fait avec une antrite (processus inflammatoire purulent). Pour chauffer le nez, un oeuf dur est également utilisé.

Une méthode populaire bien connue de traitement de la morve chez un enfant est l'inhalation de vapeur. La soude est versée dans de l'eau bouillante et laissée respirer les vapeurs alcalines. Vous pouvez utiliser pour l'inhalation une décoction de pommes de terre, de branches de sapin, ainsi que des décoctions d'herbes (camomille, sauge, menthe), de feuilles d'eucalyptus. Après avoir réchauffé le nez goutte à goutte de jus d'aloès dilué ou d'huile d'argousier muqueuse.

Snot enfant: traitement de tous les types de rhinite

La morve chez les enfants est la raison la plus courante pour contacter un pédiatre. Pour le traitement des vasoconstricteurs utilisés, disponibles pour les nouveau-nés à la concentration minimale. En tant qu'agent étiologique, des médicaments antiviraux, antihistaminiques et antibactériens sont utilisés. Ils agissent sur la cause de la morve. Les solutions isotoniques aident à soulager l'enflure et la congestion nasale avec des contre-indications à la nomination d'autres médicaments.

Causes de morve chez un enfant

Un nez qui coule est l'un des principaux symptômes d'un rhume. Le nez qui coule des tout-petits est le plus difficile. Cela est dû au fait qu'en l'absence de respiration nasale chez les nourrissons, l'acte de succion est perturbé et ils ne peuvent pas manger. L'allaitement est accompagné de cris et de pleurs. Dans certains cas, l'enfant devient bleu.

Les causes de la morve chez les enfants sont des virus et des bactéries, ainsi que des allergènes. Les bébés âgés de moins de 6 mois développent souvent une rhinite virale dont les agents responsables sont l’adénovirus, le rhinovirus et le parainfluenza. Chez les enfants âgés de plus de 1 an, une rhinite bactérienne se produit, qui apparaît souvent sur le fond de l'immunosuppression après une maladie virale. Pour tous les types de rhinite est caractérisée par la saisonnalité. Ainsi, le virus circule durant la période automne-hiver et les bactéries se caractérisent par une augmentation du taux d'incidence à la fin de l'hiver.

La rhinite allergique est un type distinct de maladie nasale, puisque son apparition est une altération du travail dans le système immunitaire. Les allergies se développent en réponse à l'introduction d'un irritant dans le corps. Le pollen végétal, les pellicules d'animaux domestiques, les acariens ou les aliments peuvent agir en tant qu'allergènes. Selon le Dr Komarovsky, cette rhinite est caractéristique des enfants de plus de 3 ans.

La pathogenèse de tous les types de rhinite est similaire. L'agent pathogène pénètre dans la cavité nasale ou buccale et commence à se multiplier dans la membrane muqueuse, provoquant un développement local d'œdème. De plus, cela conduit à une synthèse accrue du liquide séreux, qui se manifeste par des sécrétions abondantes du nez. Lorsque la rhinite bactérienne se colore en vert, avec un mélange de contenu purulent. Si l'agent en cause est un virus, la décharge n'est ni épaisse ni transparente. La rhinite allergique ne prend pas longtemps lors de l'utilisation de médicaments vasoconstricteurs - c'est sa principale différence. La rhinite se prolonge dans la nature, se produit constamment au contact d'un allergène.

Beaucoup d'enfants ont la morve sans autres symptômes du rhume: toux, fièvre, amygdales dilatées dans le nasopharynx, etc.

Traitement de la rhinite

Les types de médicaments suivants sont utilisés pour le traitement:

  • médicaments vasoconstricteurs: Nazivin, Otrivin, Tizin; ils ont des concentrations différentes selon lesquelles ils sont administrés aux enfants à l'âge de 2 ans et 7 mois et dès la naissance;
  • antiviral - Nazoferon;
  • antimicrobien: Protargol et Albucid;
  • antiallergique: Vibrocil, Allergodil;
  • isotonique à base d’eau de mer: Dolphin, Aqua Maris et autres.

Les agents vasoconstricteurs constituent la base du traitement de tout rhume.

Les gouttes de vasoconstricteur rétrécissent la lumière vasculaire de la cavité nasale. Vaisseaux - C’est la principale source de liquide qui transpire dans la cavité des narines et «se transforme» en morve. Ces médicaments ne peuvent pas être utilisés pendant plus de 2 semaines, car ils créent une dépendance. Les médicaments sont produits à différentes concentrations, ils sont donc pratiques à utiliser dans la pratique des enfants.

Les gouttes ne sont pas un moyen de traitement étiologique, mais elles facilitent la délivrance du médicament principal dans la muqueuse nasale. C'est-à-dire que les médicaments vasoconstricteurs doivent être entrés avant l'utilisation de gouttes antibactériennes ou antivirales.

Nazivin

Le médicament contient de l'oxymétazoline, qui se lie aux récepteurs alpha-adrénergiques situés dans la paroi des petits vaisseaux du nez. En conséquence, l'outil entraîne un rétrécissement de la lumière et réduit la gravité de l'œdème et de la sécrétion de liquide. Nazivin libère les voies nasales et améliore la respiration nasale. Il améliore également l'état des patients présentant une pathologie des sinus nasaux et frontaux. Commence à avoir un effet spasmodique après 8 à 10 minutes après l'administration. Le médicament est contre-indiqué en cas d’augmentation de la pression intra-oculaire et en cas d’allergie à l’oxymétazoline.

Les effets secondaires de Nazivin sont:

  • troubles du sommeil;
  • maux de tête;
  • muqueuse nasale sèche.

Les enfants âgés de moins de 1,5 ans après l'injection peuvent développer des éternuements, ce qui entraînera le retrait du médicament du nez. Par conséquent, il est nécessaire d'instiller Nazivin à plusieurs reprises et en douceur. Il est conseillé aux enfants âgés de 12 à 9 mois d'administrer deux gouttes à chaque passage nasal trois fois par jour et aux nouveau-nés une goutte deux fois par jour. Pour les bébés jusqu'à 6 ans, la posologie est fixée par le médecin. Les enfants plus âgés peuvent prescrire un spray, qui est appliqué 2 à 3 fois par jour.

Otrivin

Cet outil contient de la xylométazoline, largement utilisée dans la pratique des pédiatres. Otrivin se lie également aux récepteurs alpha et provoque une vasoconstriction. Élimine les rougeurs et le gonflement des parois des voies nasales. Traite efficacement la congestion nasale dans les 12 heures. Il commence à agir 5 minutes après l'injection.

En outre, Otrivin contient du lévomenthol, qui hydrate les muqueuses et prévient le développement de la sécheresse. Le lévomenthol a un effet rafraîchissant qui conduit à un rétrécissement de la paroi vasculaire. Les caractéristiques positives de l'outil sont extrêmement faibles, sa capacité à pénétrer dans la circulation sanguine.

Vous ne pouvez pas utiliser le médicament pour les arythmies, l'augmentation du rythme cardiaque, l'athérosclérose, le glaucome, âgés de moins de 12 mois. Avec une extrême prudence, le médicament est utilisé chez les enfants atteints de diabète, de convulsions et d'allergies. Très rarement, cela peut provoquer des réactions indésirables qui se manifestent par une brûlure ou une irritation au site d'injection. Ils disparaissent indépendamment après l'abolition de l'utilisation des gouttes.

Les jeunes enfants doivent recevoir 1-2 gouttes 2 fois par jour. Après 6 ans, vous pouvez utiliser un spray et le saisir 3 fois par jour. La xylométazoline ne peut pas être utilisée simultanément avec d'autres inhibiteurs (propranolol, bisoprolol, etc.).

Tizin

Le principal ingrédient actif du médicament contient de la tétrizoline. Il fait également référence aux bloqueurs des récepteurs adrénergiques alpha. Après l'introduction de Tizin commence à agir après 1 minute et est actif pendant 8 à 10 heures. Il a un puissant effet vasoconstricteur, réduit la production de mucus dans le nez et soulage la congestion.

Le médicament est contre-indiqué dans les allergies à la tétrizoline et avec une augmentation de la pression intraoculaire.

En cas de non-respect du mode d'administration, l'utilisation du médicament entraîne les symptômes suivants: sensation de brûlure et rougeur de la membrane muqueuse du nez. Il n'est pratiquement pas absorbé dans la circulation systémique, mais avec une utilisation prolongée (plus d'un mois) provoque une violation de la tension artérielle et une faiblesse du corps.

Les enfants à partir de 2 ans doivent enterrer 3 gouttes toutes les 4 à 5 heures. Les enfants plus âgés sont invités à utiliser un spray et injecter 2 doses dans chaque narine jusqu'à 5 fois par jour. L'utilisation de médicaments chez les jeunes enfants ne devrait pas dépasser 3 jours.

Gouttes nasales antivirales

Si le pédiatre est convaincu que la cause de la morve est une infection virale, il recommande Nazoferon comme traitement étiotropique. Il devrait être entré après la libération des voies nasales en utilisant les moyens ci-dessus.

Nazoferon contient de l'interféron alpha, qui a un effet immunomodulateur sur le corps de l'enfant. Il gère efficacement le virus de la grippe, l'adénovirus et le parainfluenza. Le mécanisme d'action de l'interféron est associé à une synthèse altérée de l'acide nucléique viral, de sorte que l'ADN pathogène ne s'intègre pas dans une cellule humaine et que de nouvelles cellules virales ne se forment pas.

Vous ne pouvez pas administrer de médicaments aux enfants souffrant de graves maladies allergiques, en particulier en cas d'intolérance de composants supplémentaires de l'outil (trométamol, édétate disodique, chlorure de potassium). Dans d'autres cas, Nazoferon agit sans développer de complications. Nommé même pendant la grossesse.

Le médicament n’est efficace que dans les 5 premiers jours suivant l’apparition des symptômes.

Après l'injection, il est nécessaire de tenir la narine avec le doigt et de masser le médicament le long de la paroi nasale avec un mouvement de massage. Le médicament est prescrit aux enfants de 1 mois à 1 an, 1 goutte 2 fois par jour. Les bébés plus âgés doivent enterrer 2 gouttes 4 fois par jour. Le spray ne peut être utilisé qu'à partir de 6-7 ans. En moyenne, le traitement dure 5-6 jours.

Gouttes avec effet antibactérien

Des agents antibactériens sont également utilisés après le nettoyage de la muqueuse nasale pour permettre un accès libre à l'action du médicament. Protargol et Albucidus sont utilisés chez les enfants.

Sialor

Protargol dans notre pays est enregistré sous le nom commercial Sialor, le composant principal du médicament est le protéinate d'argent. Le médicament a un effet antiseptique et antimicrobien prononcé, mais, contrairement aux agents antibactériens classiques, ne provoque pas de dépendance. De plus, le protargol donne un effet anti-inflammatoire. Après le contact avec la muqueuse nasale, les composants du médicament forment un film protecteur sous lequel la régénération du tissu enflammé est plus rapide. Protargol contracte les vaisseaux sanguins et ralentit l'évolution des réactions inflammatoires. Le mécanisme de l'action antibactérienne est associé à l'activité bactéricide des ions argent actifs.

Sialor peut provoquer des démangeaisons et des rougeurs s'il pénètre dans l'œil. Dans ce cas, il est nécessaire de laver l'organe de la vision avec beaucoup d'eau.

Pour traiter les enfants de moins de 3 ans, vous devez enterrer 2 gouttes dans chaque narine. Plus senior est assigné à 3-4 gouttes jusqu'à 5 fois par jour. Après guérison, Sialor ne doit pas être jeté, il combat également l'infection des yeux et est prescrit pour la pathologie urogénitale.

Albucide

Le médicament contient du sodium sulfatsil. Il appartient au groupe des antibiotiques sulfanilamide, a un large spectre d’action. Le sulfacyl-sodium a un effet bactéricide sur de nombreuses bactéries à Gram positif: les streptocoques, les staphylocoques, les clostridies, E. coli, etc. Selon les instructions, Albucidum est utilisé en collyre. Mais dans notre pays, les médecins l'utilisent pour traiter la morve. Cela est dû au fait que le sulfacyl-sodium ne crée pas de dépendance et ne provoque pas de dommages toxiques aux organes internes d'un petit organisme.

Le médicament traite efficacement la rhinite prolongée, à laquelle les médicaments classiques ne peuvent pas faire face. Mais le principal spécialiste en médecine pédiatrique, le Dr Komarovsky, affirme qu'Albucid ne peut fonctionner efficacement en dehors de l'environnement humide de la chambre antérieure de l'œil. Ceci est absent dans le nez, donc le sulfacyl-sodium est inutile. Malgré cela, les médecins prescrivent ce médicament et les enfants sont bien tolérés.

Antihistaminiques pour la rhinite chez les enfants

La rhinite allergique doit être traitée avec des antihistaminiques spéciaux, et non seulement des gouttes, mais également des comprimés. Vibrocil et Allergodil sont les moyens les plus efficaces pour se débarrasser d'une rhinite allergique.

Vibrocil

Le médicament se présente sous forme de spray et de gouttes. Il comprend la phényléphrine et le dimeinden. La phényléphrine appartient aux stimulants alpha-adrénergiques, c'est-à-dire qu'elle rétrécit activement la paroi vasculaire. Cela aide à réduire l'œdème dans la cavité de l'organe. Dimetinden se lie aux récepteurs de l'histamine - c'est le principal médiateur et facteur d'allergie. En se liant à des récepteurs spécifiques, l'histamine ne peut provoquer la libération d'immunoglobulines allergiques; par conséquent, aucune congestion n'est formée.

Le médicament n'est pas utilisé chez les patients atteints de rhinite infectieuse et lors de l'utilisation de médicaments appartenant au groupe des inhibiteurs de la MAO. En outre, avec prudence, il convient de le prescrire aux enfants atteints de diabète et ayant des antécédents de convulsions. Vibrocil, s'il est mal administré, peut provoquer des démangeaisons et une sécheresse des muqueuses.

Les bébés de 5 mois doivent enterrer 1 goutte dans chaque narine jusqu'à 2 fois par jour. Le médicament est administré toutes les 8 heures aux enfants âgés de 2 à 3 ans et à 3 gouttes toutes les 6 heures. La durée du traitement dépend de la cause de l'apparition de la rhinite allergique et peut durer plusieurs semaines.

Allergodil

Le médicament peut être acheté sous la forme d'un spray nasal, qui comprend l'azélastine. C'est aussi un bloqueur des récepteurs d'histamine. Provoque une violation des effets de la sérotonine et de l'histamine, qui provoque un écoulement nasal et un bronchospasme. Après avoir pénétré dans le nez, en l'absence de congestion et d'obstruction, l'effet entre en vigueur après 15 minutes et dure plus de 10 à 12 heures. Peut être utilisé pour la conjonctivite allergique.

Le médicament est contre-indiqué chez les enfants de moins de 4 ans et chez les patients présentant une insuffisance rénale aiguë. Cela est dû au fait qu'une petite quantité du médicament pénètre à l'intérieur, même lorsqu'elle est utilisée localement, et est excrétée dans l'urine. Lorsque leur activité est perturbée, la substance reste dans l'organisme et peut entraîner un certain nombre de réactions indésirables. Par exemple: nausée, éruption cutanée, vertiges.

Le spray peut être utilisé chez les enfants d’âge scolaire: vous devez vous faire une injection nasale en une pression lorsqu’une réaction allergique se produit.

Les gouttes sont prescrites aux patients à partir de 4 ans à raison de 2 gouttes dans chaque narine, à administrer toutes les 6 heures. La durée du traitement dépend de la gravité de la clinique.

Solutions de rinçage du nez

Les solutions isotoniques sont utilisées pour rincer le nez: elles résistent très efficacement au gonflement, aident à se débarrasser rapidement d’une infection virale et d’un rhume bactérien. Les compositions sont utilisées comme agents vasoconstricteurs lorsqu'elles ne peuvent plus être utilisées (plus de 7 jours) et à titre prophylactique pendant une période de forte incidence.

Dauphin

Le médicament est un mélange d'électrolytes, ressemblant à l'eau de mer après dilution. La composition de la poudre comprend du bicarbonate de sodium, du sel de mer, de la réglisse et des églantines. Pour les patients allergiques à ces plantes, des formulations spéciales sans herbes ont été publiées.

Avant d'utiliser la poudre, il est nécessaire de la dissoudre dans de l'eau chaude. Pour l'introduction dans la cavité nasale, il faut utiliser un dispositif oto-rhino-laryngologique spécial. Il s’agit d’une bouteille à piston qui, pressée contre les parois de la bouteille, introduit lentement du liquide dans la cavité nasale, qui ressemble à une douche douce.

L'outil a un effet désinfectant et antimicrobien, empêche le développement d'inflammation dans la muqueuse nasale et soulage les poches. Dolphin est contre-indiqué chez les enfants de moins de 4 ans souffrant de saignements de nez fréquents et d'une tumeur de la partie faciale du crâne. Si vous utilisez des poudres sans dispositif, il y a un risque d'Eustachite ou de saignement. Lorsque complète congestion nasale devrait être utilisé des médicaments vasoconstricteurs avant l'introduction de la solution isotonique.

Aqua Maris

Le médicament contient également une solution qui ressemble à de l'eau de mer. Il est produit sous forme de spray et de gouttes. Le produit comprend des ions magnésium et calcium, du zinc, du chlorure de sodium et un antiseptique - iode. De plus, Aqua Maris contient du dexpanthénol - il accélère les processus de récupération des muqueuses nasales et des huiles essentielles - améliore l’immunité et a un effet adoucissant.

Le médicament est contre-indiqué en cas de congestion complète et de saignement des vaisseaux du nez.

À la 3e année de vie, Aqua Maris Spray est appliqué et peut être injecté 2 fois dans chaque narine toutes les 6 heures. La solution ne crée pas de dépendance et peut donc être utilisée pendant plusieurs semaines. Les gouttes sont destinées au traitement de la rhinite chez les nouveau-nés et les enfants jusqu'à 2 ans. Pour ce faire, entrez 2 gouttes dans le passage nasal jusqu'à 4 fois par jour.

La durée du traitement chez les enfants de moins de 5 mois ne doit pas dépasser 14 jours.

La poudre Aqua Maris est disponible pour le lavage du nez. Avant utilisation, il est nécessaire de préparer une solution à partir de celle-ci, puis d'insérer une canule dans la narine et de se pencher. Le liquide s'écoulera par un passage nasal et s'écoulera par l'autre. Ensuite, vous devez retirer le bec de l'appareil et répéter la procédure avec l'autre narine.