Principal
Scarlatine

Sténose

La sténose est la réduction de la lumière d'un organe creux. Le rétrécissement ou la sténose sont observés pendant une longue période et ne disparaissent pas spontanément.

Raisons

Sténose de l'artère

La sténose carotidienne est une conséquence de la thrombose ou de modifications athéroscléreuses des vaisseaux et provoque très souvent un accident vasculaire cérébral.

Diagnostic:

  • Peut être détecté en écoutant l'artère carotide avec un stéthoscope
  • Échographie
  • Angiographie
  • Angiographie par résonance magnétique.

Symptômes:
C'est souvent asymptomatique. Peut causer des attaques ischémiques: détérioration unilatérale de la vision, de la mémoire, de la parole, de la motricité du côté affecté. La violation dure une courte période (pas plus de 20 minutes) et disparaît en 60 minutes.

Larynx chez les enfants

La sténose du larynx est une diminution du diamètre interne du larynx, exprimée dans une plus ou moins grande mesure et nuisant au mouvement de l'air lors de l'inhalation.
La sténose laryngée peut se développer sous forme aiguë ou chronique.
La forme aiguë se caractérise par une apparition soudaine et peut provoquer une asphyxie.
La forme chronique se développe sur une longue période, l'état du patient se détériore lentement.

Causes:

  • Diphtérie
  • Maladies infectieuses des enfants
  • Allergie
  • Tumeurs du larynx
  • Intrusion d'objets étrangers dans le larynx.

Symptômes:
  • La respiration du patient est compliquée.
  • Toux comme un chien qui aboie
  • La voix devient enrouée
  • La peau devient pâle et bleue
  • Le patient ne se sent pas bien.

Le plus souvent, la forme aiguë se développe dans le noir.

Traitement:

  • Appel immédiat d'ambulance
  • Avant son arrivée créer une forte humidité à l'intérieur
  • Donner du thé chaud à boire
  • Masser les jambes et les bras
  • Le traitement est effectué uniquement à l'hôpital.

Vertébré

Maladie chronique dans laquelle le canal rachidien diminue progressivement en diamètre. C'est une maladie très courante qui se développe dans la plupart des cas après 50 ans et représente en moyenne environ 6% de la population de cet âge.
Le rétrécissement de la colonne vertébrale peut être central et latéral.

Central - réduit l'écart entre la partie postérieure de la vertèbre et l'apophyse épineuse.
Latérale - réduction de la lumière du canal radiculaire, ainsi que du foramen intervertébral.

Causes de la maladie:

  • Hernie discale intervertébrale
  • Spondylarthrose déformante
  • Hypertrophie du ligament jaune
  • Spondylarthrite ankylosante
  • Spondylolisthésis
  • Ostéochondrose.

Symptômes:
  • Douleur en marchant
  • La douleur peut disparaître en se pliant ou en s'accroupissant.
  • Douleur dans les jambes ou juste une jambe
  • Faiblesse des membres inférieurs.

Traitement:
  • Médicaments: analgésiques, anti-inflammatoires, améliorant l’état des vaisseaux sanguins.
  • Intervention chirurgicale.

Dégénératif

Les processus de vieillissement naturel conduisent au fait qu'un nombre écrasant de personnes âgées sont atteintes de cette maladie. Un mode de vie sédentaire conduit à un "rajeunissement de la maladie" et il est aujourd'hui possible de le trouver même chez les personnes de 30 ans.
Le traitement de cette forme de la maladie est plus souvent utilisé de manière chirurgicale, car les autres méthodes ne donnent pas d'effet durable. Cependant, avant de prescrire l'opération, les médecins prescrivent également des médicaments.

Types d'opérations pour la sténose dégénérative du canal rachidien:

  • Laminotomie
  • Laminectomie
  • Expansion de l'ouverture de la colonne vertébrale.

La durée du séjour à l'hôpital après la chirurgie de 8 à 10 jours.

Aortique

La sténose aortique est la réduction de la lumière de la valve aortique, ce qui entraîne une détérioration de l’évacuation du sang du ventricule gauche. La maladie est plus caractéristique des représentants du sexe fort, est observée chez un quart des personnes souffrant de maladie cardiaque.

Il existe trois formes de cette maladie:

  • Au dessus de la valve (congénitale seulement)
  • Valve
  • Sous-valve.

Facteurs responsables de la sténose aortique acquise:
  • Athérosclérose de l'aorte
  • Rhumatisme des cuspides
  • Endocardite infectieuse
  • Processus dégénératifs des valves.

Il existe un type idiopathique de la maladie, dont les causes sont introuvables.

Symptômes:
Les premières étapes se déroulent sans signes évidents. Lorsque la bouche de la valve se chevauche, ils apparaissent:

  • Angine de poitrine
  • Évanouissements ou vertiges en se baissant
  • Essoufflement
  • Asphyxie (sous des formes particulièrement négligées)
  • Puffiness
  • Sensations désagréables dans le foie.

Diagnostic:
  • Électrocardiogramme
  • Radiographie
  • Cathétérisme cardiaque.

Mitrale

Dans la sténose mitrale, l'ouverture entre le ventricule gauche et l'oreillette gauche est réduite. Ainsi, le sang artériel de l'oreillette droite ne peut normalement pas être transféré vers l'oreillette gauche.
Les causes et les symptômes de la maladie sont similaires à ceux de la forme aortique.

Pulmonaire

La prévalence de cette maladie représente 10% du nombre total de malformations cardiaques congénitales. Une diminution de la lumière de l'artère pulmonaire entraîne une augmentation de la pression dans le ventricule droit, le muscle cardiaque s'épaissit et la durée de l'évacuation du sang augmente.
Avec un petit degré de rétrécissement de l'artère, l'enfant peut se développer avec ses pairs sans aucun mal. Mais avec un degré plus prononcé presque immédiatement, après la naissance du bébé, le triangle nasogénien, les ongles et les lèvres deviennent bleus. En outre, il existe des phénomènes d'insuffisance cardiaque.

Le traitement de la sténose pulmonaire grave est chirurgical et doit être effectué dès que possible. Sinon, le taux de mortalité de la maladie est de 50% au cours de la première année de vie des enfants.
Dans certains cas, avec un degré de gravité modéré, la chirurgie est pratiquée entre 5 et 10 ans. Avec une gravité faible de la maladie, vous pouvez le faire sans chirurgie.

Du ventre et duodénum

Avec une forme organique, la lumière est réduite en raison de l'apparition de cicatrices après la cicatrisation des ulcères.
Sous forme fonctionnelle, la lumière est réduite en raison du gonflement des parois intestinales ou du spasme musculaire du pylore. Complication fréquente d'un ulcère, qui peut être éliminée par des méthodes médicales.

Sténose du stade pylorique:
Étape 1 - compensée. La diminution de la lumière est mal prononcée, mais le mouvement des masses alimentaires se détériore. Par conséquent, les parois de l'estomac s'épaississent, la fonction motrice de l'estomac est activée. Le patient se plaint d'un goût acide dans la bouche, d'éructations, d'une sensation d'indigestion.

Étape 2 - sous-compensée. Après avoir mangé, on observe des vomissements, le patient commence à se sentir mieux après avoir vomi. La sensation de plénitude de l'estomac est si forte que certains patients ont recours à des vomissements artificiels. L'estomac fait mal même après un mauvais repas.

Étape 3 - décompensation. La fonction motrice de l'estomac s'affaiblit, le degré de rétrécissement de la lumière pylorique augmente. Les vomissements se produisent plus souvent. Le patient ne mange pas bien et perd du poids jusqu'à l'épuisement.
Le traitement de cette maladie est chirurgical.

Oesophage

Réduire le diamètre interne de l'œsophage. Il arrive "malin", provoqué par la croissance d'une tumeur maligne et "bénigne", causée par d'autres facteurs.
C'est un phénomène assez fréquent qui se produit dans la plupart des maladies de l'œsophage.

Causes de la sténose oesophagienne bénigne:

  • Ulcère peptique de l'œsophage au stade de la cicatrisation
  • Oesophagite par reflux sous forme érosive et ulcérative
  • Hernie hiatale
  • Gastrite alcoolique
  • Vomissements hystériques
  • Cholécystite calcique
  • Toxicose de la grossesse
  • Complications après la chirurgie
  • Brûlures chimiques
  • Traumatisme à l'œsophage.

Le plus souvent, des rétrécissements peptiques de l'œsophage se développent après 50 ans.

Signes:

  • Sensations désagréables dans la poitrine lors d'un repas difficile
  • Vomissements après avoir mangé de la nourriture dure ou mal broyée dans la bouche
  • Écorces
  • Brûlures d'estomac
  • Minceur

Diagnostic:
  • Rayons X avec agents de contraste (pilules de baryum). Oesophagoscopie.

Traitement:
Correction de la nutrition, du bougienage, de l’utilisation de médicaments astringents, de la chirurgie.

Ulcératif

La sténose ulcéreuse est cicatricielle (un rétrécissement est dû à une augmentation du volume des fibres conjonctives) et cicatricielle-ulcéreuse (les parois du tube digestif s'enflamment et gonflent).
La forme cicatricielle ne peut être guérie à l'aide de médicaments, alors que la forme cicatrico-ulcéreuse est corrigée à l'aide de médicaments. Bien que dans la plupart des cas, un traitement opératoire est prescrit.
L'opération pour cette forme est généralement une résection de l'estomac ou une vagotomie avec l'installation d'un drainage. Le second type d'intervention est utilisé si le patient est faible et peut ne pas supporter la résection.

Régime alimentaire pour sténose de l'estomac

Pendant la journée, le poids des aliments ne devrait pas dépasser deux kilogrammes. Il est très important de supporter le nombre de calories requis (2800 - 3000 kcal).

La préférence devrait être donnée aux plats de viande et de poisson en purée. Réduire le niveau de céréales, pâtisseries, pommes de terre dans le régime alimentaire. Les pâtisseries fraîches, le pain de seigle, le bouillon de poisson ou de viande, le bortsch, la soupe aux choux, la viande grasse, la viande en conserve, la viande fumée, le poisson salé, les fromages à pâte dure, les produits à base de lait aigre, les œufs au plat, le maïs, l'orge, le millet et les pois doivent être complètement abandonnés. haricots, chou, radis, concombres, oignons, oseille, rutabagus, conserves au vinaigre de légumes, marinades, champignons, fruits aigres, chocolat, crème glacée, fruits crus en entier (vous ne pouvez que les réduire en purée), kvas, café noir.
La multiplicité de l'apport alimentaire 5 - 6 fois par jour.

Canal nasolacrimal

La sténose du canal nasolacrimal est une anomalie de la structure du canal de décharge, qui est dans la plupart des cas une inflammation chronique des canaux de décharge. Il existe également une forme congénitale de sténose.

Thérapie:
Aux stades initiaux, traitement conservateur: lavage des canaux avec des solutions de médicaments anti-inflammatoires et anesthésiques (hydrocortisone, dikaina, novocaïne). Durée de 5 à 7 procédures.
Si la méthode conservatrice s'avère inefficace, un tube en silicone est inséré dans le canal, après quoi une intervention chirurgicale est prescrite.

Artère rénale

La sténose de l'artère rénale entraîne une détérioration du flux sanguin le long du flux sanguin rénal principal et est à l'origine de l'hypertension.
Le plus souvent, cette maladie se développe dans le contexte de l'athérosclérose. Plus enclins à cette maladie, les représentants du sexe fort ont plus de 50 ans.

Causes:

  • Dysplasie fibromusculaire
  • Athérosclérose
  • Forme congénitale de la maladie (anévrisme de l'artère rénale).

Symptômes:
  • Une augmentation forte et persistante de la pression sur le fond de l'hypertension artérielle bénigne
  • La gravité et la sensation de sang se précipitent à la tête
  • Acouphènes
  • Sensations désagréables dans les yeux
  • L'insomnie
  • Nervosité
  • Taches devant les yeux
  • Tachycardie
  • Essoufflement
  • Faiblesse musculaire.

Diagnostic:
  • Urographie excrétoire
  • Rayons X utilisant des radio-isotopes
  • Scanner rénal
  • Scintigraphie rénale
  • Angiographie avec substance radio-opaque.

Traitement:
  • médicaments avec des antihypertenseurs (par exemple captopril)
  • intervention chirurgicale
  • dilatation du ballon.

Vagin

Les maladies inflammatoires, les brûlures causées par des acides (vinaigre, acide citrique) ou des alcalis (bicarbonate de soude) constituent la cause la plus courante de sténose vaginale. Les brûlures surviennent le plus souvent lors de la seringue pour prévenir une conception non désirée.

En outre, une sténose peut se développer après la rupture d'un organe ou dans le contexte de son atrophie pendant la ménopause.
Dans le vaginisme, le rétrécissement vaginal est souvent fonctionnel. Souvent, une sténose se développe après une opération visant à créer un vagin artificiel.

Symptômes:

  • La lumière du vagin se rétrécit
  • La copulation provoque des douleurs.

Diagnostic:
Examen par un gynécologue.

Le traitement est effectué à l'aide d'antispasmodiques, de blocus de novocaïne.
Si le rétrécissement est secondaire, il est nécessaire d'éliminer la maladie primaire.
Dans certains cas, la chirurgie est prescrite.

Traitement de la sténose vasculaire

La méthode la plus progressive de traitement de la sténose vasculaire aujourd'hui est le stenting. La procédure consiste à insérer un mécanisme de débridage, sous forme ouverte, sous forme de tube, dans la partie affectée du vaisseau. Le stent n'est exposé que directement dans le vaisseau affecté, le ramenant à l'épaisseur interne normale. Pour l'opération, un cathéter spécial est inséré dans la veine fémorale à travers lequel un stent est inséré au bon endroit.

La procédure est indolore et de nombreux patients rentrent chez eux un jour après l'opération. Pendant la période de récupération, vous devez suivre scrupuleusement toutes les règles prescrites par le médecin et utiliser plusieurs médicaments.
Cette méthode est utilisée pour traiter le rétrécissement des artères carotides et rénales.
Avec la défaite des artères rénales, le stenting est possible si le rétrécissement est situé non loin de l'aorte. Sinon, une intervention chirurgicale est prescrite pour exciser le site de la blessure. Parfois, il est nécessaire de délivrer un fragment de l'artère fémorale au lieu de la partie touchée de l'artère.
Si les rétrécissements des vaisseaux rénaux sont multiples et que la fonction de l'organe est perdue, le rein est enlevé.

Prévention

Larynx
Essayez d'éviter le contact avec les patients atteints de maladies respiratoires aiguës et de grippe. Éviter le contact avec les allergènes alimentaires. Nourrir l'enfant avec des produits naturels de haute qualité.

Canal rachidien
1. Gymnastique spéciale pour renforcer les muscles qui soutiennent la colonne vertébrale. Il est nécessaire de choisir un complexe en tenant compte de l'âge et des caractéristiques spécifiques. Ne pas être immédiatement surchargé. Marche utile, cours à la piscine, yoga.
2. Il est très important de maintenir la position correcte de la colonne vertébrale, à la fois pendant le mouvement et pendant le repos. Si vous ne tenez pas correctement le dos, aucun exercice ne vous aidera et pourrait même aggraver l'état.

Valve mitrale
Cette maladie peut être prévenue en empêchant le développement d'infections à streptocoques dans le corps, ainsi que de rhumatismes. Les patients souffrant déjà de rhumatismes doivent consulter régulièrement leur médecin et suivre attentivement toutes les recommandations.

Empêcher le développement de la sténose pylorique aujourd'hui, malheureusement, n'est pas encore possible.

Sténose

La sténose (rétrécissement) est un rétrécissement du canal creux du corps. Un tel canal peut être un vaisseau sanguin, différents conduits, des valves, voire un organe entier. La sténose peut être considérée comme une malformation, une maladie chronique et des modifications irréversibles des tissus.

Les causes de la sténose sont variées et dépendent en grande partie des caractéristiques de l'organe touché. Parmi eux se trouvent:

  • Processus pathologique dans les tissus - par exemple, leur germination par des fibres fibreuses, comme dans l'artériosclérose. La paroi de l'organe creux s'épaissit, ce qui entraîne à elle seule un rétrécissement de la lumière et perd également la capacité de réduction, et donc d'expansion au bon moment.
  • Réactions nerveuses - spasme soudain de fibres élastiques ou de muscles. Cela se produit, par exemple, dans les migraines - un effort excessif et d'autres facteurs de stress provoquent un rétrécissement important des vaisseaux sanguins, ce qui augmente la pression et provoque une gêne.
  • Troubles dans les organes voisins - par exemple, compression d'une tumeur ou œdème, dans laquelle les tissus sains souffrent.

Les conséquences de la sténose sont assez graves - dans le cœur, la sténose des artères coronaires conduit à un infarctus du myocarde, dans les voies biliaires - à un auto-empoisonnement du foie. D'une manière ou d'une autre, les processus naturels du corps sont perturbés et sans traitement, la sténose peut devenir une maladie potentiellement mortelle.

Sténose des valves cardiaques

Les sténoses des valvules cardiaques sont des anomalies congénitales ou acquises courantes qui gênent le flux sanguin normal, ralentissent l'apport d'oxygène aux tissus et entraînent finalement une insuffisance cardiaque. Les causes de la sténose des valves cardiaques peuvent être:

  • processus auto-immun lorsque des cellules saines sont attaquées par leur propre système immunitaire - comme pour les rhumatismes
  • anomalies congénitales du coeur
  • maladies métaboliques - le dépôt de calcium dans la paroi de la valve, qui se trouve dans le diabète, chez les personnes âgées, l'intoxication à la vitamine D et d'autres conditions.

Des modifications pathologiques peuvent survenir dans toutes les valvules, mais le plus souvent, il existe une sténose de la valvule mitrale ou de l'aorte. La valve mitrale sert de «bouchon» entre l'oreillette gauche et le ventricule gauche, empêchant le sang de se mélanger pendant que le cœur se contracte; Comme son nom l'indique, la valve aortique est située entre l'aorte et le ventricule gauche. La méthode la plus efficace pour traiter les sténoses mitrale et aortique est une nouvelle greffe - une opération très compliquée et coûteuse.

Sténose des vaisseaux sanguins

Les vaisseaux sont souvent sujets à la sténose - après tout, le système circulatoire au cours de la vie a une charge énorme. Une cause très courante de sténose vasculaire est l'athérosclérose, c'est-à-dire le dépôt de cholestérol dans leurs parois, ce qui conduit au remplacement des fibres élastiques par du tissu conjonctif. Il affecte à la fois les petits capillaires, ce qui perturbe l'irrigation sanguine des tissus, et les gros vaisseaux, tels que l'aorte. La sténose aortique est une maladie potentiellement mortelle qui résulte souvent d'une insuffisance cardiaque.

Rétrécissement de l'urètre

Le rétrécissement de l'urètre (ou de l'urètre) est une complication très fréquente des maladies inflammatoires du système urogénital. Les pierres pointues qui endommagent la paroi du canal et les manipulations médicales peuvent conduire à une sténose de l'urètre.

L’urologie moderne connaît de nombreuses manières de traiter le rétrécissement de l’urètre - c’est la dilatation (expansion du cathéter) de l’urètre, l’augmentation chirurgicale de la lumière, qui est efficace en cas de sclérose de la paroi de l’urètre. Parmi les méthodes thérapeutiques utilisées spasmolytique, les sédatifs et les analgésiques. Il est important de se rappeler qu'un rétrécissement de l'urètre est un symptôme, une complication de la maladie sous-jacente, sans lequel l'effet du traitement de la sténose ne sera que temporaire.

Sténose du larynx

Le larynx fait partie du système respiratoire humain, un tube cartilagineux qui transporte l'air des sinus à la trachée. Des sons se forment dans le larynx lorsque les cordes vocales s'étirent ou se relâchent lorsque les muscles se contractent.

La sténose du larynx peut être une urgence, car dans le cas d’une crise grave, il existe un risque d’asphyxie. Cependant, dans la plupart des cas, le rétrécissement du canal n’est que partiel, ce qui limite la respiration et la parole, mais ne constitue pas une menace pour la vie. Les causes de la sténose laryngée peuvent être un traumatisme, une maladie inflammatoire du nasopharynx, un goitre et d’autres affections. En cas d'urgence avec une sténose du larynx, une trachéotomie peut être nécessaire - une dissection trachéale pour permettre à l'air de pénétrer dans les poumons.

Sténose rachidienne

D'autres cas de sténose peuvent être notés:

  • rétrécissement du canal rachidien, qui survient souvent en cas d'ostéochondrose et de hernie discale;
  • rétrécissement des voies biliaires, ce qui se produit avec des calculs dans la vésicule biliaire ou l'hépatite;
  • rétrécissement des canaux lacrymaux, ce qui peut être une complication du rhume et entraîner une conjonctivite.

Indépendamment de la gravité de l’état et de l’étendue de la lésion, tout cas de sténose nécessite des conseils d’experts et un traitement approprié - c’est le seul moyen d’éviter des modifications irréversibles des tissus.

Sténose

La sténose est une maladie caractérisée par le rétrécissement des lumières de diverses structures du corps. Il est également connu sous le nom de sténose. Il se caractérise par des symptômes tels qu'étouffement, vertiges, douleur dans la zone touchée, etc.

Cette maladie peut être congénitale et acquise par un adulte ou un enfant à la suite de tels processus:

  • troubles métaboliques;
  • la croissance de tumeurs bénignes et malignes;
  • inflammation de type prolifératif.

Variétés de la maladie

Le traitement de la sténose nécessite un diagnostic préalable de son espèce, dont il existe plusieurs:

  • sténose spinale. Il s'agit d'un rétrécissement du canal rachidien, ce qui entraîne un certain nombre de complications. L'enfant peut être inné (en raison d'une malformation congénitale des vertèbres) ou acquis (une sténose dégénérative se développe après le retrait d'une hernie intervertébrale et d'autres opérations effectuées par le patient). Développe chez les enfants et les adultes. Selon le trait anatomique, elle est divisée en latérale (lorsque l’ouverture entre les vertèbres et le canal radiculaire se rétrécit sur une distance de 4 mm), et centrale (lorsque la distance entre le corps vertébral et la vertèbre la plus proche à proximité de l’épineux). La sténose secondaire est une variété pathologique (due à la formation d'une autre maladie), due à l'apparition d'une déformation non seulement des os, mais également des articulations, des ligaments, des ostéophytes;
  • sténose des vaisseaux sanguins. Cette maladie se développe en raison de l'accumulation de grandes quantités de plaques d'athérosclérose dans les vaisseaux. Les principaux signes de la maladie sont les acouphènes, les hallucinations visuelles, la faiblesse du corps, les vertiges, les vomissements. Il existe plusieurs variétés - une maladie des vaisseaux sanguins du cerveau, du cou ou du cœur. Diagnostiquer correctement la maladie à un stade précoce ne peut être que médecin, car le premier degré de sténose ne présente souvent aucune manifestation gênante;
  • sténose du larynx ou de la trachée. Se développe souvent chez les enfants et entraîne une diminution de la clairance dans les voies respiratoires. Cette pathologie chez un enfant dans la plupart des situations cliniques se produit à la naissance. Les symptômes de la maladie sont une asphyxie (suffocation), un essoufflement. Un patient atteint d'une telle maladie ressent un sentiment de peur, respire fort;
  • sténose gastrique (sténose pylorique). La maladie du pylore de l'estomac se développe en présence d'un ulcère et provoque des symptômes tels qu'une diminution de la lumière entre les parois de l'estomac et des spasmes. Non traitée, la maladie provoque des modifications de l'homéostasie.

Étendue de la maladie

Le degré de sténose varie en fonction des types de cette maladie. Si nous les regroupons en fonction de changements structurels dans le corps d'un enfant ou d'un adulte, nous obtenons:

  • Étape 1 Cela passe le plus inaperçu. Il n'y a pratiquement pas de changements pathologiques dans les vaisseaux - des plaques sur les murs sont présentes, le patient a parfois un essoufflement pendant l'exercice. La sténose de l'estomac provoque des symptômes tels que des éructations, des plaintes de goût acide dans la bouche et des vomissements. La sténose des canaux vertébraux à ce stade provoque des signes de fatigue corporelle - lourdeur dans les jambes, fatigue au dos. En rétrécissant les parois de la trachée chez les enfants et les adultes, on observe un essoufflement;
  • Étape 2 A ce stade, les symptômes deviennent clairement visibles et il est urgent de consulter un médecin. L'état général du patient s'aggrave, les signes de maladies sont bien pires. Une crise de sténose est possible - une forte détérioration due au rétrécissement des tissus;
  • Étape 3 Si le traitement de la sténose à ce stade ne se produit pas, il est fatal pour le patient. L'ouverture entre les tissus affectés est minimisée, ce qui empêche la respiration, la digestion et provoque également des douleurs dans la colonne vertébrale.

Traitement de la maladie

Le traitement de la sténose chez un enfant et un adulte doit être effectué sous la surveillance d'un médecin. Il est particulièrement important d'identifier la maladie chez les enfants à temps, car leur organisme fragile est beaucoup plus touché.

Les méthodes courantes de traitement de la pathologie chez les enfants et les adultes sont les suivantes:

  • médicaments sur ordonnance. Ce sont des aides efficaces dans la maladie d’un enfant à un stade ou deux;
  • intervention chirurgicale. Il est exposé à des adultes et à des enfants dans les 2-3 stades de développement de la maladie.
  • physiothérapie. Bien adapté comme traitement adjuvant, même pour les enfants, car il comporte un minimum de contre-indications;
  • complexe médical et sportif. Il implique la mise en œuvre d'exercices de gymnastique visant à réduire les manifestations ou à prévenir les maladies.
  • utilisation de méthodes de traitement folkloriques. Les médecins sont sceptiques quant à l'utilisation de remèdes populaires, car ils voient dans leur utilisation imprudente un danger pour la vie de l'enfant et de l'adulte.

Il convient également de noter les méthodes individuelles de traitement de la sténose chez les enfants et les adultes, qui sont utilisées pour un type particulier de maladie:

  • traction ou compression de la colonne vertébrale. Elle est réalisée à l'aide d'un appareil spécial ou d'un spécialiste et requiert une concentration maximale, car une mise en œuvre incorrecte comporte des risques de complications.
  • massage Il est prescrit pour la sténose du canal rachidien ou des vaisseaux et est fait dans le but de détendre les muscles et réduire la douleur. Contribue efficacement à éliminer la sténose chez l'enfant;
  • retrait du thrombus. Utilisé pour les maladies vasculaires. Rarement utilisé pour traiter les enfants;
  • correction de l'échange électrolyte-eau. Conduit avec la maladie de l'estomac pour élargir ses parois et restaurer le processus de digestion.

Il est nécessaire de traiter l'enfant et l'adulte en temps utile, sinon la maladie pourrait avoir des effets irréversibles sur les enfants, ce qui contribuerait à une mauvaise santé et, dans certains cas, à la mort. Une sténose dégénérative est nécessaire - le processus de développement de la maladie sur le fond d'une maladie déjà existante (ulcère de l'estomac, dysfonctionnement de la colonne vertébrale, etc.), ce qui peut considérablement compliquer le traitement d'un enfant de deux maladies à la fois.

Sténose des vaisseaux / artères et du coeur valvulaire: localisation, spécificité, traitement

La sténose vasculaire est une condition pathologique des vaisseaux, à laquelle leur rétrécissement partiel se produit plus ou moins, jusqu'à la fermeture complète de la lumière du vaisseau.

En fait, la sténose est une obstruction vasculaire, qui diffère d'une occlusion plus grave en ce que le flux sanguin n'est pas complètement bloqué, mais partiellement.

La gravité et le tableau clinique de cette maladie dépendent non seulement de la gravité et de l’ampleur du processus, mais également de la localisation du processus pathologique. La sténose la plus courante de l'aorte, la sténose coronaire, les artères carotides, mésentériques (cœliaque) et fémorale. La cause de cet état pathologique peut être un certain nombre de maladies différentes, congénitales et acquises au cours de la vie.

Sténose de l'artère carotide et des vaisseaux cérébraux

Dans cette maladie du corps humain, l'irrigation sanguine du cerveau est perturbée.

Un certain nombre de facteurs prédisposants contribuent au développement de cette maladie:

  • L'âge;
  • Prédisposition héréditaire;
  • Fumer;
  • L'obésité;
  • Absence de mode de vie actif;
  • Le diabète sucré;
  • Hypertension artérielle.

La plaque d'athérosclérose, qui se forme en raison du dépôt de cholestérol sur la paroi du vaisseau, constitue la raison la plus fréquente de rétrécissement des artères carotides. Dans de rares cas, il peut fermer complètement la lumière du vaisseau ou se détacher du mur et migrer à travers le vaisseau, provoquant un certain nombre de complications graves.

Symptômes d'affection de la tête

Aux stades précoces, la sténose de l'artère carotide et des vaisseaux cérébraux ne se manifeste par aucun symptôme prononcé. Et le patient ne soupçonne pas qu’il souffre de cette pathologie avant le développement de complications graves, telles que, par exemple, un accident vasculaire cérébral ou une attaque ischémique transitoire.

Un accident ischémique transitoire («mini-accident vasculaire cérébral») est le principal signe d'alerte d'un accident vasculaire cérébral.

Cela peut conduire à un blocage des artères qui alimente le sang vers le cerveau. Les symptômes d'une telle attaque transitoire peuvent durer quelques minutes et plusieurs heures. La liste d'entre eux est la suivante:

  1. Perte ou réduction de la vision dans un ou les deux yeux;
  2. Engourdissement du visage ou d’une partie du corps, comme un bras ou une jambe;
  3. Des vertiges;
  4. Discours difficile, incohérent et autres.

De telles conditions nécessitent des soins médicaux d’urgence, car il n’est pas possible de prédire si cette maladie se transformera en une complication plus grave - un accident vasculaire cérébral.

Accident vasculaire cérébral ischémique est une violation de la circulation cérébrale, se produit si le vaisseau sanguin est complètement bloqué, à la suite de quoi l'oxygène ne circule pas dans les cellules du cerveau.

Sans oxygène, le cerveau humain ne peut pas exister plus de 3 à 4 minutes, après quoi les cellules nerveuses commencent à mourir.

Il existe plusieurs causes d'accident vasculaire cérébral. En voici les principales:

  • Rétrécissement important de l'artère en raison d'un thrombus;
  • La séparation du caillot de sang et le blocage de l'artère d'un diamètre inférieur;
  • Autres causes, telles que les hémorragies (AVC hémorragique).

Diagnostic de la sténose de l'artère cérébrale

Pour le diagnostic de la sténose vasculaire, il existe actuellement un large éventail d'études modernes, en plus de l'examen physique standard et de l'auscultation:

  1. Angiographie vasculaire - examen aux rayons X de vaisseaux utilisant des substances radio-opaques;
  2. Échographie Doppler des vaisseaux de la tête et du cou - étude utilisant des ondes ultrasonores;
  3. Tomographie par ordinateur;
  4. L'angiographie par résonance magnétique est une méthode de recherche basée sur les ondes électromagnétiques et les champs magnétiques. Il est possible d'utiliser cette méthode sans l'introduction d'un agent de contraste, ce qui minimise le risque de complications.

Comment traiter une sténose vasculaire de la tête?

Pour le traitement de cette maladie, le médecin prend en compte le degré de développement du processus, sa localisation, le degré de rétrécissement des artères et la présence de comorbidités.

Le traitement peut être chirurgical et conservateur:

  • Le traitement conservateur comprend la nomination de médicaments pharmacologiques, ainsi que des changements dans le mode de vie habituel.
  • La pharmacothérapie consiste à prendre des antiplaquettaires, des anticoagulants et d’autres médicaments qui affectent le sang.

Les changements de mode de vie devraient inclure tous les aspects de la vie humaine:

  1. Contrôle de la pression artérielle, des taux de cholestérol;
  2. Thérapie de régime;
  3. Maintenir un poids optimal;
  4. Cesser de fumer et de boire de l'alcool;
  5. Activité physique régulière.

Manipulations chirurgicales

Le stenting de l'artère carotide implique l'insertion d'un cathéter à ballonnet dans un vaisseau sanguin sous le contrôle d'un appareil spécial et, en même temps que le rétrécissement du vaisseau, le ballonnet est gonflé pour dilater l'artère. Un stent est placé sur la zone rétrécie, qui reste constamment à la place de la zone rétrécie, permettant au vaisseau de rester large tout le temps.

Ces manipulations sont assez efficaces et sûres, et le patient peut reprendre une vie normale dans les 2-3 semaines.

Endartériectomie carotidienne: l’essence de cette opération est d’ouvrir une partie bloquée de l’artère carotide et d’enlever un thrombus ou une plaque athéroscléreuse. Après cela, le vaisseau est suturé et le flux sanguin normal est rétabli.

Vidéo: programme sur la sténose des vaisseaux de la tête

Caractéristiques de l'évolution de la sténose en fonction de la localisation

  • La sténose de l'artère rénale peut être l'une des causes de l'augmentation persistante de la pression artérielle, qui n'est pas arrêtée par un traitement antihypertenseur standard. Les tests de laboratoire montrent des modifications dans l'analyse de l'urine: présence de protéines dans l'urine, un seul globule rouge, etc. La cause typique est l'athérosclérose.

Sténose des vaisseaux de la jambe

Le taux de développement de la maladie dépend de la présence de facteurs de risque, de maladies concomitantes et du degré de développement du processus athérosclérotique.

La recherche opportune de soins médicaux, la surveillance de la pression artérielle et la mise en place d'un traitement conservateur ou chirurgical à temps réduiront considérablement le risque de complications et les symptômes de la maladie chez les patients présentant une sténose des vaisseaux des membres inférieurs.

Sténose des vaisseaux sanguins chez les enfants

Selon la littérature, une sténose vasculaire congénitale survient chez le nouveau-né dans 0,5 à 0,7% des cas. L'échographie moderne peut détecter une sténose congénitale des vaisseaux sanguins aux stades précoces.

Dans les formes légères et moyennes, les enfants sont bien développés physiquement et le défaut peut être détecté par hasard. Par conséquent, dans ce cas, au cours de la grossesse, des tactiques futures sont utilisées et elles ne font que surveiller le développement du défaut. Et après l'accouchement, décidez de la nécessité d'une intervention chirurgicale.

En cas de formes sévères aux premiers stades de la grossesse, interrompez-vous. Comme avec la progression du défaut, les nouveau-nés subissent une décompensation cardiaque stable dès les premiers jours de la vie.

Sténose des valves cardiaques

La sténose des valvules cardiaques proches de la région vasculaire est un phénomène auto-suffisant et nécessite une prise en compte séparée. Les sténoses des valves cardiaques les plus chargées, mitrale et aortique, sont plus courantes. La sténose de la valve pulmonaire ou tricuspide est une pathologie relativement rare.

Sténose mitrale

La sténose mitrale est la maladie cardiaque acquise la plus courante. Il peut être déterminé comme une forme indépendante de la maladie et en combinaison avec une insuffisance de la valve mitrale et des lésions d'autres valves.

La cause de la sténose mitrale est le plus souvent un rhumatisme, qui se développe généralement à un âge relativement jeune, le plus souvent chez la femme.

Symptômes cliniques et manifestations de la sténose mitrale

Le patient a un certain nombre de plaintes qui surviennent pendant l'exercice, mais à mesure que la maladie progresse, elles commencent à perturber la personne et à la reposer:

  1. Essoufflement (pendant l'effort physique et au repos);
  2. Toux sèche ou avec une petite quantité d'expectorations muqueuses, parfois mélangée à du sang;
  3. Faiblesse, fatigue, palpitations;
  4. Rarement des douleurs au cœur du personnage pleurnichant et autres plaintes.

L'apparition de ces patients dans les premiers stades de la maladie ne cause pas de suspicion et ne diffère pas de l'habituel. Cependant, au fur et à mesure que le degré de sténose augmente, ces personnes commencent à présenter les signes caractéristiques de cette maladie: un rougissement vif des joues fait saillie sur le fond d'une peau pâle, les lèvres et le bout du nez deviennent bleus. Au stade sévère de la sténose, la cyanose est renforcée et une couleur de peau grisâtre se manifeste. Si la sténose de la valve mitrale est prononcée, alors une "bosse cardiaque" peut se former - une saillie dans la région du cœur et une pulsation dans la région épigastrique devient perceptible.

Complications de la sténose mitrale

  • Les complications de cette maladie sont divisées en deux groupes. Les premiers sont associés à la stagnation du sang dans la circulation pulmonaire: hémoptysie, asthme cardiaque, anévrisme, sténose de l'artère pulmonaire, etc.
  • Ces derniers sont associés à l’expansion cardiaque: battements cardiaques irréguliers, complications thromboemboliques et autres.

Diagnostic et traitement

Dans le diagnostic de la sténose mitrale, le médecin utilise un certain nombre d'études de laboratoire et d'instruments de base et auxiliaires et de techniques de diagnostic:

  1. Percussion du coeur (déterminer la matité accrue en haut et à droite);
  2. Auscultation du coeur (détermine la présence, l'absence, l'apparition de bruit cardiaque modifié et additionnel);
  3. Examen aux rayons X (pour déterminer la taille modifiée du cœur);
  4. Un électrocardiogramme (ECG) aidera à identifier certains signes caractéristiques de la sténose mitrale;
  5. Échocardiogramme;
  6. Phonocardiogramme;
  7. Angiographie des vaisseaux.

Il n'existe pas de méthodes spécifiques de traitement conservateur chez les patients présentant une sténose mitrale. Il existe un certain nombre de médicaments destinés à éliminer les symptômes de la maladie - il s’agit de diurétiques, de glucosides cardiaques, de médicaments qui améliorent l’équilibre eau-sel et d’autres.

Une méthode radicale de traitement de cette maladie est la chirurgie (commissurotomie mitrale), dont les indications et les contre-indications sont déterminées par le médecin, en tenant compte de la gravité du processus et de la présence d'une pathologie concomitante.

Photo: remplacement de la valve mitrale

Le pronostic de la maladie dépend de la gravité du processus pathologique, de l'état du muscle cardiaque et d'autres indicateurs importants. Avec une faible activité du processus, le pronostic est assez favorable et les patients peuvent rester en mesure de travailler pendant une longue période.

Vidéo: Sténose mitrale dans le programme «Soyez en santé»

Sténose aortique

La sténose aortique ou sténose aortique est congénitale et acquise. On le trouve à la fois dans la sténose aortique isolée et en association avec des lésions d'autres valves cardiaques.

Tableau clinique

Cette pathologie est caractérisée par un long parcours, avec pratiquement pas de prérequis. Les premiers symptômes de sténose aortique commencent à apparaître lors d'un effort physique accru. Dyspnée, sténocardie, faiblesse, évanouissement, palpitations et autres sont caractéristiques. Parfois, au début, les patients remarquent l’apparition de douleurs à la poitrine, qui se manifestent dans la région interscapulaire. D'autres symptômes sont parfois notés: maux de tête, gonflement du visage, enrouement (avec pression sur la trachée).

Dans le diagnostic de la sténose aortique, un large éventail d’études cliniques, de laboratoire et instrumentales ont été utilisées, qui ont été citées plus haut dans la description de la sténose mitrale.

Photo: sténose aortique

Traitement et prévention du développement de la sténose aortique

La cause de la sténose aortique acquise est le plus souvent le processus athérosclérotique. Par conséquent, les mesures préventives seront l'abandon du tabac, la perte de poids, la normalisation du métabolisme du cholestérol, la thérapie par le régime.

Le traitement conservateur comprend une gamme assez large de médicaments visant à réduire la pression, normalisant le métabolisme lipidique, à des agents offrant des propriétés protectrices contre les parois des vaisseaux sanguins et bien d’autres.

Le traitement chirurgical est indiqué pour une certaine partie des patients (remplacement de la valve, etc.)

Chez les patients présentant une sténose aortique isolée, le pronostic est favorable, ils peuvent rester aptes au corps pendant une longue période, à condition que le travail ne soit pas associé à un effort physique.

Qu'est-ce que la sténose et comment la traiter?

La sténose est une pathologie provoquée par un rétrécissement (diminution de la perméabilité) des organes ou des vaisseaux sanguins. Selon l'endroit, il provoque une douleur, une privation d'oxygène, une asphyxie et des processus négatifs de la part des organes internes. L'identification et le traitement de la sténose vasculaire sont importants aux premiers stades, jusqu'à ce que les conséquences entraînent des modifications irréversibles. Sur les types et les symptômes, le traitement et la prévention - dans l'article.

Quelle est la sténose?

Les artères, les capillaires et les vaisseaux sont des tubes creux dans lesquels passent le sang et la lymphe. A l'état normal, le ton des murs conserve sa forme, mais les causes et les facteurs (qui seront discutés ci-dessous) rétrécissent les canaux, réduisant la lumière, empêchant le flux sanguin. L'athérosclérose, dans laquelle les parois sont recouvertes de plaques de cholestérol, entraîne une diminution de la perméabilité vasculaire et le développement ultérieur d'une pathologie contribue à la perte d'élasticité des parois. Les vaisseaux réagissent mal aux impulsions nerveuses, transmettant moins de sang aux organes, parfois la lumière se ferme complètement.

En demandant quelle est la sténose, les patients sont avant tout préoccupés par les causes, car au 20ème siècle, la pathologie était considérée comme une maladie des personnes âgées (patients âgés), au 21ème siècle, non seulement les jeunes sont touchés, mais aussi les enfants. La question est d'autant plus pertinente que les premiers stades de la maladie sont cachés et ne sont souvent pas déterminés même par les malades.

Raisons

Les médecins considèrent les facteurs suivants responsables de la sténose vasculaire:

  1. Pathologie congénitale, dans laquelle les vaisseaux sont hypertrophiques resserrés, ou l'élasticité et l'élasticité des parois sont brisées;
  2. Athérosclérose des vaisseaux sanguins, réduction de la lumière due au dépôt de dépôts de cholestérol sur les parois internes des vaisseaux sanguins;
  3. Diabète sucré, entraînant la formation de dépôts dans les vaisseaux et la perte d'élasticité des parois;
  4. Changements dégénératifs dus au vieillissement du corps;
  5. Surpoids et obésité;
  6. Dépendance à l'alcoolisme et au tabagisme;
  7. Spasme des parois des vaisseaux sanguins et des artères provoqué par des réactions nerveuses (stress, surmenage).
  8. L'hypodynamie.
  9. Détection de troubles dans les organes voisins (tumeurs bonnes et malignes, hyperémie, inflammation), compression du flux sanguin dans les vaisseaux.
  10. L'hypertension.

Types et symptômes de sténose

Selon la localisation de la pathologie, on distingue ces types de sténose vasculaire:

Les symptômes de la sténose vasculaire sont différents en raison des parties du corps impliquées dans la pathologie. Ainsi, la sténose des vaisseaux de la tête et du cerveau est considérée comme la maladie la plus grave car un manque de sang dans le cerveau provoque une privation d'oxygène et des modifications irréversibles de la structure.

Symptômes de sténose des vaisseaux de la tête et du cerveau:

  • douleur intense à la tête;
  • diminution de la vision et de l'audition;
  • vertiges, troubles de la mémoire, coordination altérée;
  • engourdissement du visage, problèmes d'élocution.

Accident vasculaire cérébral - une violation du cerveau due à une hypoxie provoquée par un blocage des vaisseaux sanguins. Comme vous le savez, les cellules du cerveau ont besoin d’oxygène toutes les secondes: une privation d’oxygène de plus de 4 minutes entraîne la mort irréversible des cellules du cerveau. Le risque de sténose de la tête réside dans le fait que la forme précoce de la pathologie ne se caractérise pas par des symptômes clairs: le patient n’est conscient de la menace qu’au stade de la détection des complications - un accident vasculaire cérébral ou un microstroke.

La sténose des vaisseaux cervicaux (ou sténose carotidienne) provoque un rétrécissement de la lumière des artères coronaires et des veines qui alimentent le cerveau en sang. L'artère carotide est dans la zone à risque, lorsque le canal est rétréci de 75%, seule la chirurgie est autorisée. La symptomatologie est identique à la sténose des vaisseaux de la tête:

  • fatigue et irritabilité;
  • changement d'humeur et d'agression;
  • problèmes d'audition et de vision;
  • perte d'orientation, vertiges, nausées.

Le danger de la maladie est qu'une attaque ischémique (causant une diminution temporaire de l'audition et de la vision, des problèmes d'élocution et d'orientation) ne dure pas plus de 20 minutes, après quoi tous les signes extérieurs de la maladie s'atténuent. Mais les symptômes indiquent le développement interne de la maladie, qui persiste dans le corps après la disparition des symptômes.

La constriction des vaisseaux cardiaques interfère avec la transmission de l'oxygène et des nutriments au coeur. En fonction de l'emplacement du vaisseau endommagé par une sténose, des sténoses droite et gauche du vaisseau, une sténose critique et une maladie cardiaque sont prises en compte. Les deux derniers états nécessitent une intervention chirurgicale urgente pour augmenter le flux sanguin ou remplacer les vaisseaux sanguins, sinon le patient risque la mort. Les signes de sténose des vaisseaux cardiaques sont les suivants:

  • essoufflement qui survient lors d'un effort physique de faible intensité;
  • hyperémie des jambes et des bras;
  • douleur dans le coeur;
  • la tachycardie;
  • syndrome de douleur dans les mains lors du passage transitoire de la maladie.

Si le patient ne va pas chez le médecin pour les signes en question, un rétrécissement supplémentaire des vaisseaux conduit à une crise cardiaque ou à une maladie cardiaque.

La sténose des artères des jambes provoque l'athérosclérose. Un flux sanguin insuffisant provoque des manifestations atypiques:

  • accumulation excessive de liquide dans les jambes, entraînant des modifications dégénératives des tissus;
  • boiteries, douleurs dans les membres inférieurs, obligeant à mener une vie sédentaire;
  • des blessures et des ulcères apparaissent sur les jambes et ne guérissent pas longtemps;
  • les phanères changent de couleur - du bleu pâle au rouge intense, dans les endroits où la décoloration se produit sur la peau, la croissance des poils s'arrête;
  • en même temps que la couleur de la peau change, la température des jambes change également: froid avec des couvertures pâles, excessivement chaud avec du rouge.

Les traitements tardifs chez le médecin ou les traitements auto-administrés ont des conséquences irréversibles: une gangrène se développe dans les jambes, entraînant une invalidité ou la mort.

Comme la sténose vasculaire commence de manière asymptomatique, il est possible de déterminer la pathologie au cours de la consultation médicale et du diagnostic. Il est important de comprendre que les signes ci-dessus de la maladie apparaissent lorsque la lumière des vaisseaux est réduite de 75%, ce qui est considéré comme la cause de la chirurgie pour éviter un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque.

Sténose vasculaire chez les enfants

La sténose chez les enfants est rarement diagnostiquée. Dans 90% des cas, la pathologie est congénitale et survient à une fréquence de 1 cas pour 200 à 230 nouveau-nés. Le faible niveau de la maladie s'explique par l'examen échographique du fœtus pendant la grossesse, qui permet de détecter la maladie au cours du développement du fœtus. Si vous identifiez une sténose soupçonnée de graves vaisseaux sanguins, il est proposé à la future mère d'interrompre sa grossesse.

Une pathologie moins complexe implique une chirurgie après la naissance.

La sténose congénitale des vaisseaux sanguins, qui n'est pas grevée d'anomalies supplémentaires, affecte rarement la vie d'un enfant: il est actif, enjoué, sans retard sur le développement intellectuel. La maladie est déterminée au cours d’examens médicaux réguliers, sans conditions préalables supplémentaires.

Diagnostics

Étant donné que les symptômes de la maladie ne permettent pas au patient de suspecter une pathologie, le médecin établit un diagnostic selon les méthodes suivantes:

  • examen général du patient avec l'étude des antécédents et des plaintes, écoute du stéthoscope de l'artère carotide;
  • l'étude de l'état des veines, des artères et des vaisseaux sanguins à l'aide de liquides contrastés apparaissant au cours des radiographies et du scanner;
  • cardiogramme du cœur et échographie de ses services;
  • angiographie vasculaire;
  • diagnostic échographique des vaisseaux cérébraux.
  • thérapie par résonance magnétique.

Bien sûr, toutes ces méthodes ne sont pas nécessaires en même temps pour établir la maladie, un médecin expérimenté a besoin de 2 ou 3 méthodes pour poser un diagnostic. Par exemple, un cardiogramme permet d'identifier les pathologies vasculaires du coeur et un tomogramme de contraste des membres inférieurs, l'IRM est recommandée pour l'hypoxie cérébrale présumée et l'état de pré-AVC. Selon les résultats de la recherche, le médecin prescrit un traitement.

Prescrire indépendamment des médicaments et la physiothérapie est strictement interdite pour la sténose des vaisseaux sanguins en raison du risque de conséquences négatives.

Que sténose dangereuse

La sténose vasculaire sans traitement opportun provoque des processus irréversibles et des pathologies dangereuses. En fonction de la localisation de la maladie, ces manifestations sont considérées: