Principal
Toux

Symptômes et traitement de l'otite moyenne à la maison

12/23/2017 Traitement: 1,733 vues

Quelle est l'essence de la pathologie

L'otite est l'une des maladies de l'oreille les plus courantes de nos jours. C'est un grave problème social et médical. Il se produit également chez les hommes et les femmes. Il se caractérise par son caractère hors saison, c’est-à-dire qu’il n’apparaît pas en automne ou en hiver.

Il y a de nombreux cas d'apparition d'une telle pathologie en été (par exemple, à la suite de l'entrée d'eau dans l'organe de l'audition). Il existe un terme spécifique «oreilles de nageur»: c'est ainsi que les médecins appellent de manière frappante l'état de l'organe de l'ouïe, sujet à de nombreuses pathologies inflammatoires.

Raisons

Il existe de nombreuses causes à cette maladie. Les facteurs prédisposants les plus caractéristiques de l’otite moyenne chez l’adulte sont les suivants:

  • activité insuffisante du système immunitaire;
  • hérédité défavorable;
  • carence en vitamine A dans les aliments, ainsi que d’autres substances extrêmement bénéfiques;
  • la présence dans le corps d'infections bactériennes et virales: streptocoques, bacilles hémophiliques, cellules moraxiques, rhinovirus, adénovirus;
  • rhinite fréquente et asthme bronchique;
  • maladies de l'oreille, des sinus nasaux;
  • tympan rétracté;
  • structure anormale (courbure) du septum nasal;
  • maux de gorge fréquents.

Le facteur de provocation le plus fréquent dans le développement d'une telle pathologie est le refroidissement excessif général du corps. De plus, la maladie peut se manifester lors d'épidémies ou dans une situation stressante.

Les causes de l'otite chez un enfant

Les enfants souffrent très souvent d'otite moyenne. Il existe un grand nombre de facteurs prédisposants à l'otite moyenne chez les enfants de moins de 3 ans.

  1. Caractéristiques anatomiques de la structure de l'auricule et du conduit auditif. Ils contribuent à faciliter la pénétration de l'infection.
  2. Caractéristiques de la structure de la muqueuse. Chez un enfant, il est plus épais et friable.
  3. Système immunitaire faible.
  4. Développement actif du thymus et des végétations adénoïdes chez le nourrisson. Dans certains cas, ils peuvent obstruer la lumière du conduit auditif.
  5. Pénétration du liquide amniotique dans les voies auditives pendant le travail.
  6. La présence d'un bébé en position horizontale.
  7. Les caractéristiques de la structure du tympan chez les enfants font en sorte que le pus lors des pathologies inflammatoires de l'oreille moyenne disparaît beaucoup plus difficilement.

Les symptômes

Il existe une classification simplifiée de l'otite, selon laquelle elle peut être externe, moyenne et interne. Ces variétés ont des courants différents. Sur la photo, vous pouvez voir à quoi ressemble la cavité auriculaire avec la pathologie considérée.

L'otite moyenne aiguë externe est un trouble pathologique inflammatoire de la peau et des tissus sous-cutanés du conduit auditif. Il existe une maladie inflammatoire locale de cette partie du corps (dans ce cas, on dit à propos du développement des furoncles) et un processus inflammatoire renversé.

La furonculose du canal auditif se développe lorsqu'une infection pénètre dans les sacs sébacés ou ciliaires. Dans le même temps, la personne s'inquiète de douleurs aiguës dans la région du conduit auditif, qui augmentent lors de la mastication ou de la déglutition d'aliments. L'état général d'une personne varie légèrement. Parfois, la température corporelle peut augmenter brusquement. L'ébullition est souvent ouverte sans l'utilisation d'effets tiers. Après cela, le bien-être d'une personne ne change pas.

En cas d'otite externe du type renversé, une lésion purulente de l'aide auditive se produit. Dans ce cas, la personne ressent de la douleur, l'hyperhémie se développe dans le tube auditif.

Lorsque l'otite de l'oreille moyenne développe une inflammation de la trompe d'Eustache. Il gonfle et son jeu se rétrécit. Un changement d'épaisseur du conduit auditif indique une perte d'audition et une sensation de congestion. Parfois, avec une inflammation de l'oreille moyenne, une personne peut entendre sa voix dans l'oreille. L'œdème est légèrement réduit en avalant la salive et en mâchant. Le pus dans l'oreille peut parfois bloquer complètement le conduit auditif.

Si vous ne commencez pas à traiter une telle maladie, vous ressentirez de vives douleurs lancinantes à l'oreille au bout de quelques jours. Douleur donner au cou, nasopharynx. Caractérisé par une augmentation significative de la température corporelle, parfois jusqu'à 40 degrés.

Sous l’influence du pus accumulé dans le conduit auditif, il se produit une perforation du tympan. À travers le trou formé écoulement de pus. Après perforation du canal auditif, il se produit une légère amélioration de l'état, la température baisse et l'intensité de la douleur diminue légèrement.

En l'absence de traitement approprié à ce stade, le liquide devient assez épais et un grand nombre de cicatrices se forment sur le tympan. Ils perturbent l'aide auditive.

Avec les otites internes, le vertige est au premier plan. C'est le résultat d'une irritation de l'appareil vestibulaire. En plus du vertige, les patients ressentent des acouphènes persistants et incessants.

Chez l'enfant, les symptômes de l'otite ne diffèrent pratiquement pas de ceux de l'adulte. Les enfants pleurent constamment de douleur et dorment mal, en essayant de se frotter l'oreille à un oreiller. En raison de l'augmentation de la pression dans cette région du corps, l'appétit est perturbé chez un petit patient. La température corporelle peut atteindre 40 degrés.

Classification de l'otite

Cette maladie peut être:

  • exsudatif (avec accumulation d'exsudat dans le conduit auditif);
  • sécrétoire (catarrhale) - avec un tel développement n'est pas observé la production de pus. Parfois, il coule sans température;
  • barotraumatique (se produit à la suite d'une chute de pression);
  • à droite ou à gauche;
  • bactérien (infectieux);
  • allergique.

Fonctions de diagnostic

Lors du diagnostic de cette maladie, la consultation de l'oto-rhino-laryngologiste est sûrement nécessaire. S'il est impossible de consulter un médecin, une consultation avec un médecin généraliste est indiquée.

Pour la formulation du diagnostic correct, les méthodes d’enquête suivantes sont utilisées:

  • examen des cavités des oreilles, du nez et de la gorge à l'aide d'instruments médicaux;
  • interroger le patient pour une collecte et une analyse approfondies de l'histoire;
  • test sanguin (général et biochimique);
  • radiographie de l'oreille;
  • audiométrie (étude de la pénétration du son dans l'organe de l'audition);
  • examen de toutes les parties de l'oreille; (l'image la plus complète peut être obtenue lorsqu'un patient se voit attribuer une imagerie par résonance magnétique);
  • examen microscopique et bactérien de la décharge du méat auditif.

Il est difficile de diagnostiquer une telle maladie chez les jeunes enfants, car ils ne peuvent pas exprimer correctement leurs plaintes auprès du médecin. Cela affecte négativement les résultats du traitement.

Façons de traiter la maladie

Le traitement de l'otite dépend de l'emplacement et de la zone touchée. En tout cas, cela devrait être complet. Les premiers soins consistent à fournir du repos et de la chaleur à l'oreille. Des antibiotiques sont prescrits au patient pour se débarrasser du processus inflammatoire. Pour les manifestations locales prononcées, les antibiotiques sont utilisés sous forme de pommades ou de crèmes (la plus courante est la pommade à la tétracycline). Lors de la prise de médicaments antibactériens, des fonds ont été prescrits pour restaurer la microflore intestinale.

Le gonflement peut être enlevé avec des antihistaminiques et des anti-inflammatoires. En outre, vous devez prescrire des médicaments pour éliminer les maladies du nasopharynx. Les patients doivent utiliser des gouttes nasales vasoconstricteurs. Les gouttes d'otite aident à se débarrasser rapidement de la douleur et des autres symptômes de l'inflammation.

Les gouttes auriculaires les plus courantes sont Otilax, Otofa, Normaks.

Faites attention! L’utilisation de gouttes vasoconstricteurs de type Naphthyzinum ne peut durer plus de 4 jours. Sinon, la personne développe une dépendance. Ils ne peuvent pas être utilisés pour traiter l'otite moyenne chez les enfants de moins d'un an.

Les antibiotiques les plus courants dans le traitement des pathologies inflammatoires de l'oreille sont le céfixime, l'érythromycine, le céfaclor, l'amoxicilline et d'autres.

Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens et les analgésiques sont utilisés pour éliminer la douleur. Le médicament Otinum est souvent utilisé: il élimine rapidement la douleur et l’inflammation dans différentes parties de l’oreille.

Parmi les méthodes de physiothérapie utilisées:

  • UHF;
  • Micro-ondes;
  • Lampe solux;
  • compresses d'alcool.

Lorsque le processus pathologique est négligé, un nettoyage régulier de la lumière du canal auditif du pus est utilisé. Aide à éliminer les restes de liquide et à pus un massage doux de l'oreille. Certains médecins recommandent de verser de l’acide phénolique et de la glycérine dans l’oreille.

L'atticotomie est prescrite pour le traitement de l'otite moyenne et de l'otite moyenne. Cette intervention est la plus bénigne. En cas de perte auditive, la chirurgie peut être la seule garantie contre le développement de la surdité. L'atticotomie peut également être réalisée en tant qu'intervention prophylactique et assainissante pour divers types d'otites chez différentes catégories de patients. La probabilité de récupération dans de tels cas atteint presque 100%.

Avec une accumulation abondante de pus dans la cavité de l'oreille, il est recommandé de faire une myringotomie - perçant la cavité de l'oreille. La procédure est effectuée uniquement dans le bureau du médecin ORL sous anesthésie. Seulement avec l'utilisation de l'anesthésie est effectuée et la paracentèse du tympan chez les enfants.

Traitement folklorique

Pour éliminer les otites, il est recommandé d’appliquer ces recettes à la maison.

  1. Fixez une serviette à votre oreille et couvrez-la avec une bouteille d'eau chaude. Vous pouvez chauffer un peu de sel dans une poêle, le mettre dans une chaussette et l’appliquer ensuite sur l’organe malade. Il est préférable de réchauffer l'oreille la nuit.
  2. Bien soulage de la pathologie du jus d'oignon. Il devrait couler dans l'oreille douloureuse pendant 3 jours.
  3. La teinture de bourgeon de bouleau est un excellent anti-inflammatoire et analgésique. Pour le préparer, vous devez mélanger les matières premières végétales avec de la vodka (pour 0,5 litre de vodka, vous devez prendre 50 g de matières premières). La teinture doit lubrifier le coton et l'insérer dans votre oreille. Il est nécessaire de ne faire que 14 interventions, et après une méthode de traitement aussi populaire, la douleur est complètement dissipée, le débit de pus diminue.
  4. L'otite peut être guérie avec une teinture alcoolisée au calendula. Il devrait être versé dans la zone touchée toutes les 3 heures, 3 gouttes. Bientôt la douleur doit passer.
  5. L'otite chronique peut être traitée avec une décoction de racines de framboise. Son verre dans une tasse 2 fois par jour pendant un mois.
  6. Le jus de citron doit être instillé dans l'oreille douloureuse 5 gouttes 2 fois par jour. La procédure de traitement soulage efficacement la douleur et restaure l'audition. La procédure peut guérir l'otite moyenne purulente.

C'est important! Tous les types de traitement susmentionnés des remèdes populaires ne doivent être effectués qu’après la recommandation d’un médecin.

Des complications

L'otite auriculaire est dangereuse pour ses complications et ses conséquences. L'absence de la quantité nécessaire de traitement peut entraîner une perte auditive irréversible et même une surdité.

Une complication grave de l'inflammation de l'oreille est la méningite de genèse otogénique. Ses signes sont très prononcés: douleur aiguë à la tête, vertiges, faiblesse, vomissements. Avec l’arrêt précoce de l’antibiothérapie, il est possible de transformer la maladie en une forme chronique. Parfois, pour le traitement de processus pathologiques lors de l’exacerbation de la pathologie et à un stade avancé, il est nécessaire de procéder à une opération. Les patients peuvent souvent être perforés et prophylactiques afin de prévenir toute progression ultérieure de la pathologie.

La maladie est dangereuse pendant la grossesse. Cela peut provoquer une infection fœtale, un travail prématuré et une fausse couche.

L'invalidation du patient est possible avec une diminution persistante de l'acuité auditive.

La prévention des maladies consiste à suivre les directives suivantes:

  • éviter l'hypothermie;
  • traitement rapide des infections ORL;
  • l'hygiène;
  • fortifiant, tempérant le corps.

Les maladies inflammatoires de l'oreille sont très dangereuses pour la santé et ont des conséquences graves. Par conséquent, il est très important de consulter immédiatement un médecin lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent. Vous pouvez vous débarrasser de l'otite en remplissant soigneusement toutes les exigences du médecin.

La structure de l'oreille dans l'otite

Otite - inflammation aiguë ou chronique dans différentes parties de l'oreille (externe, moyenne, interne). Elle se manifeste par des douleurs à l'oreille (pulsations, ballonnements, douleurs), une augmentation de la température corporelle, une déficience auditive, des acouphènes, un écoulement mucopurulent du conduit auditif externe. Il est dangereux dans le développement de complications: perte auditive chronique, perte auditive irréversible, parésie nerveuse faciale, méningite, inflammation de l'os temporal, abcès cérébral.

Otite - inflammation aiguë ou chronique dans différentes parties de l'oreille (externe, moyenne, interne). Elle se manifeste par des douleurs à l'oreille (pulsations, ballonnements, douleurs), une augmentation de la température corporelle, une déficience auditive, des acouphènes, un écoulement mucopurulent du conduit auditif externe. Il est dangereux dans le développement de complications: perte auditive chronique, perte auditive irréversible, parésie nerveuse faciale, méningite, inflammation de l'os temporal, abcès cérébral.

Anatomie de l'oreille

L'oreille humaine comprend trois parties (oreille externe, moyenne et interne). L'oreille externe est formée par le pavillon et le conduit auditif, se terminant par le tympan. L'oreille externe capte les vibrations sonores et les dirige vers l'oreille moyenne.

L'oreille moyenne est formée par la cavité tympanique située entre l'ouverture de l'os temporal et le tympan. La fonction de l'oreille moyenne porte le son. Dans la cavité tympanique se trouvent trois os sains (marteau, enclume et étrier). Le malleus est attaché au tympan. La membrane vibre lorsqu'elle est exposée à des ondes sonores. Les fluctuations sont transmises du tympan à l'enclume, de l'enclume à l'étrier et de l'étrier à l'oreille interne.

L'oreille interne est formée par un système complexe de canaux (cochlées) dans l'épaisseur de l'os temporal. L'intérieur de la cochlée est rempli de liquide et garni de cellules ciliées spéciales qui convertissent les vibrations mécaniques du liquide en impulsions nerveuses. Les impulsions le long du nerf auditif sont transmises aux parties correspondantes du cerveau. La structure et la fonction des départements auriculaires diffèrent considérablement. Les maladies inflammatoires dans les trois départements se manifestent également de différentes manières. Il existe donc trois types d'otite: externe, moyenne et interne.

Otite externe

L'otite moyenne externe peut être limitée ou diffuse. Dans certains cas, elle s'étend au tympan, elle est plus fréquente chez les patients âgés. Se produit à la suite d'une blessure mécanique ou chimique à l'oreille. Un patient souffrant d'otite externe se plaint d'une douleur lancinante à l'oreille, qui se manifeste au niveau du cou, des dents et des yeux et qui est aggravée par le fait de parler et de mastiquer. Objectivement révélé une rougeur du canal de l'oreille et parfois - de l'auricule. L'audition n'est altérée que lorsque l'abcès est ouvert et que le conduit auditif est rempli de pus.

Le traitement de l’otite externe consiste en l’introduction dans le conduit auditif d’alcool turunds et en un lavage avec des solutions désinfectantes. Les abcès sont ouverts. La physiothérapie (UHF, Solux) est prescrite au patient, une antibiothérapie est réalisée en cas d'inflammation grave.

Otite moyenne

Une des maladies les plus courantes des organes ORL. Un otolaryngologue sur quatre est un patient atteint d'otite moyenne aiguë ou chronique. Les personnes de tout âge peuvent tomber malades, mais l'otite moyenne est beaucoup plus répandue chez les enfants de moins de 5 ans.

Causes de l'otite moyenne

L'otite moyenne peut être causée par divers microorganismes pathogènes: bactéries, virus, champignons (otomycose) et diverses associations microbiennes. Les agents infectieux les plus courants de l’otite moyenne sont les virus de la grippe et les ARVI, les bacilles à pneumocoque et à hémophilus. Récemment, le nombre de cas d'otite moyenne fongique a augmenté.

Le mécanisme de développement de l'otite moyenne

La pression normale dans la cavité de l'oreille moyenne est atmosphérique. L'égalisation de la pression et la ventilation de la cavité tympanique sont réalisées à l'aide d'une trompe d'Eustache reliant la cavité tympanique au pharynx.

Certaines conditions (augmentation de la formation de mucus dans le nasopharynx, "reniflement" par le nez, chute de pression lors de la descente en profondeur des plongeurs, etc.) entraînent le fait que la perméabilité de la trompe d'Eustache est perturbée. Le changement de pression dans la cavité tympanique conduit au fait que les cellules de la membrane muqueuse de la cavité de l'oreille moyenne commencent à produire activement un liquide inflammatoire. L'augmentation de la quantité de liquide provoque des douleurs et une perte auditive.

L'infection pénètre dans l'oreille moyenne par les trompes (par la trompe d'Eustache), par le mététal (par le tympan avec traumatisme traumatique), par le sang (avec une circulation sanguine dans les cas de scarlatine, de rougeole, de grippe ou de typhoïde) ou rétrograde (à partir de la cavité crânienne ou du processus mastoïde de l'os temporal).

Les microbes se multiplient rapidement dans le liquide inflammatoire, après quoi l'otite moyenne devient purulente. La pression dans la cavité de l'oreille moyenne augmente brusquement, le tympan se rompt et le pus commence à ressortir par le conduit auditif.

Facteurs de risque

L'otite moyenne se développe rarement en tant que maladie indépendante. Dans l'immense majorité des cas, il s'agit d'une complication de maladies d'autres organes ORL de nature inflammatoire. Des facteurs généraux et locaux augmentent le risque de développer une otite moyenne.

  • Facteurs de risque locaux pour l'otite moyenne

Les maladies inflammatoires et allergiques du nez et du nasopharynx provoquent un gonflement des muqueuses, entraînant une détérioration de la perméabilité des trompes d'Eustache. Les microbes qui tombent du foyer de l'inflammation dans l'oreille moyenne augmentent le risque de développer une otite purulente. Le groupe de facteurs de risque locaux comprend également les affections consécutives à des interventions chirurgicales dans le nasopharynx et dans la cavité nasale, accompagnées d'une détérioration de la perméabilité des trompes d'Eustache.

L'otite se développe plus souvent chez les enfants, en raison des particularités de la structure anatomique de l'oreille moyenne des enfants. La trompe d'Eustache chez les enfants est plus étroite que chez les adultes, et le risque de violation de sa perméabilité augmente donc. Chez les enfants, les végétations adénoïdes augmentent souvent, comprimant la trompe d'Eustache. Les enfants souffrent souvent d’infections virales respiratoires aiguës et d’autres maladies catarrhales, pleurent souvent et reniflent activement leur nez.

  • Facteurs de risque communs pour l'otite moyenne

La probabilité de développer une otite moyenne est accrue dans les états d'immunodéficience congénitale et acquise.

Symptômes de l'otite moyenne

L’otite moyenne aiguë se caractérise par une hyperthermie sévère, accompagnée d’une douleur lancinante à l’oreille. Les enfants qui ne savent toujours pas parler parlent quand la douleur s’intensifie et se calme quand elle s’apaise.

Au bout de 1 à 3 jours à compter du début de la maladie, une rupture du tympan apparaît, la suppuration commence. L'état du patient s'améliore. La température corporelle revient à la normale, les maux d'oreilles diminuent ou disparaissent. Dans le trou subséquent dans le tympan guérit et ne provoque pas de perte auditive.

Avec le développement défavorable de la maladie, le pus peut éclater non pas vers l'extérieur mais vers l'intérieur, se répandant dans la cavité crânienne et conduisant au développement d'un abcès cérébral ou d'une méningite. Comme la maladie est lourde de complications dangereuses, consultez un médecin dès les premiers signes d’une otite aiguë.

  • Otite moyenne chronique

En règle générale, est le résultat d'une otite aiguë purulente. Il existe deux formes d'otite moyenne purulente chronique, qui diffèrent par la sévérité et l'évolution clinique.

Dans 55% des cas, l'otite moyenne chronique se présente sous la forme d'une mésotympanite, dans laquelle le processus inflammatoire recouvre la membrane muqueuse du tube auditif, les sections inférieure et moyenne de la cavité tympanique. Le tympan a un trou perforé dans le bas. Une partie de la membrane reste tendue.

Lorsque les patients atteints de mésotympanite se plaignent de perte d'audition, de décharge constante ou périodique de pus de l'oreille, extrêmement rarement - de vertiges et de bruit dans l'oreille. La douleur ne survient que pendant la période d'exacerbation de l'otite, parfois accompagnée d'hyperthermie. Le mésotympanite coule assez bien et cause rarement des complications graves. Le degré de perte auditive est déterminé par la préservation de la fonction des osselets auditifs et de l'activité du processus inflammatoire.

L'otite moyenne chronique, se présentant sous la forme d'épitimpanite purulente, affecte principalement l'espace percuté. Le trou de perforation étant situé dans la partie supérieure du tympan, le drainage naturel de la cavité est souvent insuffisant. La sévérité du flux détermine également les particularités de la structure anatomique de cette zone, qui regorge de poches étroites tortueuses.

L'os temporal est souvent impliqué dans le processus inflammatoire et le pus devient offensant. Les patients se plaignent d'une sensation de pression dans l'oreille, de douleurs intermittentes dans la région temporale et parfois de vertiges. En règle générale, cette forme d'otite chronique s'accompagne d'une forte diminution de l'audition.

Les deux formes d'otite moyenne chronique peuvent survenir avec une prédominance de certains processus pathologiques.

L'otite moyenne chronique catarrhale peut se développer en cas d'eustachite chronique, de scarlatine ou d'otite aiguë. Parfois, il a une nature allergique. En l'absence de suppuration, cela se passe plutôt favorablement.

L'otite moyenne chronique suppurée est généralement le résultat d'un processus aigu prolongé et se développe dans le contexte d'une immunité réduite. Avec un bon drainage de la cavité tympanique, la suppuration de l'oreille n'est parfois pas accompagnée d'autres symptômes. Des symptômes cliniques flous conduisent à ce que les patients demandent rarement de l'aide. Le processus purulent tend à s'étendre progressivement, peut affecter les osselets auditifs, le périoste, les structures osseuses environnantes et le labyrinthe.

L'otite moyenne suppurée aiguë et chronique peut être compliquée par le développement d'une otite moyenne adhésive chronique. L'otite adhésive dans la cavité tympanique a formé des adhérences actives, conduisant à une perte auditive. Les otites adhésives ne sont souvent pas asymptomatiques et les patients n’associent pas les torrents, les frissons et l’hyperthermie qui se produisent lors d’une exacerbation avec une maladie de l’oreille. Avec une otite adhésive, des complications peuvent se développer.

Complications de l'otite moyenne

L'otite moyenne aiguë peut être compliquée par une mastoïdite (inflammation de l'apophyse mastoïde de l'os temporal), un abcès cérébral, une labyrinthite (inflammation de l'oreille interne), une méningite, une thrombose et une septicémie cérébrales. Quand épitimpanite purulente se produit souvent cholestet - formation de tumeur, consistant en les produits de décomposition de l'épiderme. Les cholestétiques détruisent l'os temporal, forment des granulations et des polypes.

L'otite moyenne chronique peut endommager le nerf facial dans la cavité tympanique. La névrite du nerf facial est accompagnée par la finesse du sillon naso-labial, l’abaissement du coin de la bouche et la lagophtalmie (l’œil du côté de la lésion ne se ferme pas). Une otite moyenne chronique (épitimpanite purulente), comme une otite aiguë, une labyrinthite, une méningite ou une méningo-encéphalite, un abcès cérébral, une thrombose du sinus et un abcès épidural peuvent se développer.

Diagnostic de l'otite moyenne

Le diagnostic de l'otite moyenne aiguë repose sur l'anamnèse, les résultats de l'otoscopie et les symptômes caractéristiques (intoxication générale, mal d'oreille, suppuration). Pour déterminer la sensibilité de la microflore, effectuez une décharge bakposev de l’oreille.

En cas d'otite moyenne chronique, afin d'évaluer l'état des structures osseuses, en plus des études répertoriées, une radiographie de l'os temporal est réalisée. Lors de l'otoscopie avec otite chronique, une turbidité et une forte rétraction du tympan sont détectées. Le manche du marteau semble raccourci. La localisation du trou perforé est déterminée par la forme de l'otite.

Traitement de l'otite moyenne

  • Traitement de l'otite moyenne aiguë

Les patients souffrant d'otite moyenne aiguë doivent se reposer au lit, un traitement antibactérien est administré et un antipyrétique est prescrit pour l'hyperthermie. Physiothérapie appliquée localement (UHF, Solux) et compresses chauffantes. Pour réduire la douleur dans l'oreille, de l'alcool à 96% chaud est instillé dans l'oreille (uniquement jusqu'à l'apparition de pus). Si le tympan ne se vide pas de manière indépendante pendant les trois premiers jours, une dissection du tympan est présentée. Dans le cas où la perte d'audition persiste après la cicatrisation du tympan, le souffle, le massage UHF et le massage pneumatique sont prescrits.

  • Thérapie de l'otite moyenne chronique

La tâche principale est d'assurer un drainage suffisant de la cavité tympanique. À cette fin, les polypes et les granulations sont retirés de la cavité de l'oreille moyenne. La cavité est lavée, des enzymes protéolytiques y sont introduites. Le patient reçoit des sulfamides et des antibiotiques, effectue la correction de l’immunité, désinfecte les foyers d’infection dans le domaine des voies respiratoires supérieures. Si vous soupçonnez une otite allergique, utilisez des antihistaminiques. Le lieu utilisé électrophorèse, thérapie par micro-ondes.

En l'absence d'effet, un drainage est réalisé (un trou est formé dans la région de l'apophyse mastoïde de l'os temporal et est suivi d'un drainage). Avec cholestéatome, le processus de propagation aux os et aux structures internes, l'ablation chirurgicale du foyer inflammatoire est indiquée. Si possible, les structures conductrices retiennent, sinon, réalisent une tympanoplastie. Avec un anneau de tambour sécurisé, il est possible de restaurer le tympan (myringoplastie).

Prévention de l'otite moyenne

Les mesures préventives comprennent la normalisation du statut immunitaire, la prévention du SRAS et d'autres maladies infectieuses des voies respiratoires supérieures. Les patients atteints d'otite moyenne chronique doivent protéger le conduit auditif contre l'hypothermie et l'infiltration d'eau.

Otite interne (labyrinthite)

A une nature bactérienne ou virale. Il s’agit généralement d’une complication d’otite moyenne ou de méningite.

Un symptôme caractéristique de l'otite interne est une crise de vertige soudaine et grave se développant une à deux semaines après une maladie infectieuse. L'attaque peut être accompagnée de nausées ou de vomissements. Certains patients atteints d'otite moyenne se plaignent de bruits d'oreille ou de perte d'audition.

L'otite moyenne interne doit être différenciée des maladies cérébrales pouvant provoquer des vertiges. Pour exclure les tumeurs et les accidents vasculaires cérébraux, l'IRM et la tomodensitométrie du cerveau sont effectuées. Une électronistagmographie et une étude spéciale pour évaluer la réponse auditive du tronc cérébral sont réalisées. L'audiométrie est réalisée pour détecter une déficience auditive.

Le traitement de l'otite moyenne est principalement symptomatique. Pour éliminer les nausées et les vomissements, prescrit des antiémétiques (métoclopramide), des antihistaminiques (mebhydroline, chloropyramine, diphénhydramine). Utilisez localement des timbres à la scopolamine. Les stéroïdes (méthylprednisolone) sont utilisés pour réduire l'inflammation et les sédatifs (lorazépam, diazépam) sont utilisés pour soulager l'anxiété. En cas d'otite interne de nature bactérienne, une antibiothérapie est indiquée. En règle générale, les symptômes de la maladie disparaissent progressivement en une ou plusieurs semaines.

Avec l'inefficacité du traitement conservateur de l'otite interne, une intervention chirurgicale est réalisée: labyrintotomie, dissection de la pyramide de l'os temporal, etc.

Otite et autres maladies de l'oreille: symptômes et traitements efficaces

Il n'y a personne au monde qui n'a jamais été malade. Cependant, après avoir examiné des maladies individuelles, il est prudent de dire que ceux qui n'ont pas eu d'otite moyenne ont de la chance, même s'ils ne sont pas nombreux. La plupart d’entre eux ont été sensibilisés à cette maladie dans l’enfance, ou plutôt par une douleur intense et intolérable. Alors, quelle est la cause de la maladie, comment reconnaître et prévenir l’otite moyenne?

Pour attraper une otite, il n’est pas du tout nécessaire que le vent froid vous souffle à l’oreille.

La structure de l'oreille humaine

  • Pour comprendre l'essence des maladies ORL et comprendre le danger des maladies de l'oreille chez l'homme, il est nécessaire de connaître la structure de l'oreille humaine. Tout d'abord, il consiste à:
  • Puits et conduit auditif, représentant l'oreille externe;
  • L'oreille moyenne, y compris la cavité tympanique et les osselets auditifs: stapes, enclume et marteau. La membrane tympanique sert de frontière entre l'oreille moyenne et la région interne;
  • Composé de deux labyrinthes de l'oreille interne.

Considérez la structure du corps plus en détail.

La structure du département externe

L'une des parties extérieures est une coquille cartilagineuse arrondie recouverte de cuir. Au bas de la coquille se trouve un lobe constitué de tissu adipeux. Il sert à recevoir des ondes sonores, après quoi la vibration du son passe dans le canal auditif. Chez les animaux, la coquille est mieux développée que chez l'homme.

Le conduit auditif se présente sous la forme d’une gouttière d’un cartilage de 2,5–3 cm de long, puis passe dans la section des os, où se trouvent les glandes soufrées et sébacées. Se termine par une membrane tympanique, est une plaque fibreuse semi-transparente de forme arrondie avec une surface de 60 mm. Derrière c'est l'oreille moyenne.

Structure de l'oreille moyenne

La structure de l'oreille moyenne - une cavité de 1 centimètre cube, où les os sont reliés les uns aux autres. Ils transportent le son dans la section oreille lointaine. Vient ensuite le tube auditif qui se connecte au nasopharynx. C'est un deux départements, séparés par un isthme.

La partie principale de l'oreille moyenne est la cavité tympanique

La section médiane a pour fonction de transmettre les vibrations sonores à l'oreille interne.

Oreille interne

La troisième section est un labyrinthe composé de deux parties: l'os et le temporal, où la première est située à l'intérieur de la seconde. L'endolymphe remplit l'espace entre les deux parties, l'escargot et l'appareil vestibulaire sont situés ici.

Canal en spirale, divisé en deux sections - un escargot. La cloison est divisée en une paire d'escaliers qui se connectent au sommet du canal. En résumé, il faut dire que l'oreille externe et l'oreille moyenne sont des départements qui conduisent bien, et le département interne est responsable de la production du son.

Causes de la maladie

L'otite n'apparaît pas comme cela, plus souvent à cause de blessures ou de la pénétration d'infections de l'oreille. Mais il y a d'autres raisons:

  1. Un changement brusque de la pression atmosphérique lors de l'atterrissage ou du décollage de l'aéronef, sinon une aérootite ou une otite moyenne barotraumatique;
  2. En raison du gonflement de la muqueuse nasale, conduisant à un blocage de l'ouverture du tube auditif, à partir de laquelle le nettoyage du tympan est altéré;
  3. L'amygdalite, les polypes et les végétations adénoïdes provoquent une otite;
  4. Diminution de la défense corporelle, surmenage nerveux, stress, maladies chroniques;
  5. L'otite allergique chez les enfants se produit en raison du manque d'immunité formée.

Il existe différents types d'otites chez les enfants et les adultes, qui diffèrent par la gravité de l'évolution de la maladie et ses conséquences possibles.

Otite externe

La classification de l'otite commence par une inflammation de l'oreille externe. Se produit chez l’adulte et l’enfant à tout âge, est une inflammation infectieuse de l’oreille externe, est due à une infection par des objets tranchants (cure-dent ou épingle à cheveux), à une accumulation d’humidité (par exemple, les nageurs) ou à la suite de blessures légères, de piqûres d’insecte. L'infection pénètre les glandes sébacées.

Otite externe - une maladie dans laquelle un processus inflammatoire se développe dans le conduit auditif externe

L'otite peut se manifester sous la forme de furoncles avec du pus dans le conduit auditif. Une pression excessive dans les oreilles provoque une douleur aiguë. La même réaction se produit lorsqu'un lobe d'oreille est pincé, pendant que la bouche s'ouvre ou lors d'une tentative de vérification avec un entonnoir. Dans le cas d'otite diffuse, les phanères sont irrités par le pus sécrété, pénétrant à partir de la partie médiane. Un œdème apparaît, une douleur aiguë à l'oreille alterne avec des démangeaisons et une congestion.

Le plus souvent, il existe des types d'otites externes et moyens chez les enfants, car leur immunité est sensible aux bactéries. La cause en est souvent un nettoyage inapproprié des conduits auditifs. Vous devez suivre un certain nombre de règles pour prévenir la survenue de la maladie.

  • Lavez le pavillon avec du savon tous les jours, essuyez la peau après le traitement;
  • Ne nettoyez pas les conduits auditifs avec des objets tranchants (cure-dents, aiguilles à tricoter), et effectuez la procédure plus souvent une à deux fois par semaine, car vous risqueriez de l'endommager. De plus, le cérumen protège l’oreille de la pénétration de bactéries;
  • Ne pénétrez pas dans le canal auditif à une profondeur supérieure à 1-1,5 cm avec un coton-tige, car le cérumen formé dans l’oreille se déplace le long de l’allée jusqu’à son extrémité, il n’est donc pas nécessaire d’introduire la baguette plus profondément.

L'otite externe est souvent confondue avec l'inflammation de l'oreille moyenne. Quelles sont les différences?

Otite moyenne

L'inflammation de l'oreille moyenne s'accompagne de douleurs aiguës dues à la présence de tumeurs dans n'importe quelle partie de l'organe de l'audition. Il y a une otite moyenne avec des maladies respiratoires. Les infections du nasopharynx ont des effets néfastes sur la santé des canaux auditifs, car l’infection et les bactéries passent du tube auditif à la membrane muqueuse du conduit auditif, entraînant une violation de la fonction de mise à niveau - la pression dans l’oreille moyenne diminue, entraînant une déformation du tympan. Pour la même raison, la congestion se produit dans l'oreille.

Il existe plusieurs types d'otite moyenne.

Inflammation aiguë

Apparaît par infection ou inflammation des voies respiratoires supérieures. L'élimination d'une infection respiratoire accélère le processus de guérison, mais si les bactéries sont piégées dans l'oreille moyenne, du pus commencera à se former dans la partie interne. Selon le type de maladie (infection par des bactéries ou des virus). Les antibiotiques sont utilisés pour traiter l'otite bactérienne qui, dès le premier jour de traitement, aide à combattre la maladie. Une décharge de l'oreille avec une otite sans prendre d'antibiotiques peut percer le tympan et provoquer une mastoïdite purulente ou une méningite otogénique - une inflammation de la paroi du cerveau.

Inflammation exsudative

Se produit en raison de l'obstruction du tube auditif en raison d'infections causées par des virus ou des bactéries. Contrairement aux autres otites, elle se fait sans douleur, ce qui est dangereux pour la transition vers une forme plus grave de la maladie. Il y a accumulation de pus dans la cavité tympanique, à cause de laquelle il y a une perte auditive. Au fil du temps, le pus s'épaissit, son élimination nécessite une opération au cours de laquelle une membrane est sectionnée à travers laquelle le pus est pompé.

Otite auriculaire: otite moyenne et causes du développement

L'otite de l'oreille est une maladie ORL de l'organe de l'audition, caractérisée par une inflammation de l'une des sections de l'oreille connectées les unes aux autres.

Les causes de l'otite de l'oreille peuvent être très différentes, allant de dommages mécaniques à une hygiène personnelle inappropriée, en passant par des complications graves survenant dans le contexte des maladies respiratoires aiguës, du rhume et de la grippe.

Peu de gens le savent, mais même le nez qui coule habituellement sous la forme courante peut être le début non seulement d'une sinusite, mais aussi d'une otite de l'oreille.

Examinons de plus près ce qu'est l'otite et quels types de cette maladie sont découverts.

La structure de l'oreille humaine est divisée en trois parties interdépendantes qui portent les noms suivants:

  • oreille externe;
  • oreille moyenne;
  • oreille interne.

En fonction de la partie spécifique du corps où se produit le processus inflammatoire, il est habituel en médecine de distinguer trois types d'otite:

Otite auriculaire: symptômes de la maladie chez les enfants

L'otite chez les enfants (voir photo à gauche) se produit beaucoup plus souvent que l'otite chez l'adulte, dont les symptômes sont identiques. Tout d'abord, il est lié à la structure de tissus distincts et de parties de l'organe de l'audition qui n'est pas complètement développée.

En outre, les symptômes de l'otite de l'oreille (également appelée inflammation de l'oreille moyenne) sont observés chez les enfants immunodéprimés ou en raison de complications virales, de maladies catarrhales et de grippe.

Comme indiqué ci-dessus, la maladie est divisée en trois types. Chaque type d'otite chez l'adulte et l'enfant a ses propres symptômes et signes.

En cas d'otite externe, les raisons pour lesquelles ce sont souvent des violations des règles d'hygiène personnelle de l'enfant, des microtraumatismes de la conque auriculaire, des furoncles internes, sont observées:

  • augmentation de la température corporelle (jusqu'à 39 ° C);
  • des frissons;
  • refus de l’alimentation de l’enfant;
  • sautes d'humeur et irritabilité;
  • mauvais sommeil;
  • pleurs déraisonnables;
  • gonflement et rougeur de l'auricule;
  • l'apparition de petites bulles sur la peau autour de l'oreille;
  • mal d'oreille constant ou au toucher;
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques parotides.

Traitement de la toxicomanie

Avec l'otite moyenne, qui se produit souvent à l'arrière-plan d'infections virales respiratoires aiguës, ainsi que chez les enfants immunodéprimés, le tableau symptomatique suivant est observé:

  • mal d'oreille;
  • pleurer continuellement;
  • manque de sommeil;
  • le désir de l'enfant de se frotter ou de se gratter l'oreille (frotter sur l'oreiller);
  • refus de nourriture;
  • réponse de la douleur en appuyant sur le tréteau (cartilage de l'aurus externe);
  • température élevée;
  • la léthargie;
  • vomissements;
  • la diarrhée;
  • écoulement purulent de l'oreille, éventuellement mélangé à du sang (avec la forme purulente d'otite moyenne aiguë).

Avec une otite interne, qui se manifeste beaucoup moins souvent que les deux formes précédentes, mais beaucoup plus dangereuse qu’elle en raison de complications d’une otite moyenne ou du contexte d’une maladie infectieuse grave courante, les symptômes suivants sont caractéristiques:

  • température élevée;
  • les acouphènes;
  • des vertiges;
  • des nausées;
  • vomissements;
  • perte d'équilibre;
  • perte auditive.

Les symptômes caractéristiques de l'otite auriculaire aideront les parents à diagnostiquer la manifestation de la maladie, mais cela ne donnera pas le droit de s'auto-soigner. Lors des premières manifestations d'une inflammation de l'oreille moyenne, il est nécessaire de faire appel à un oto-rhino-laryngologiste qui, en se basant sur le tableau clinique réel, vous prescrira le traitement approprié.

Symptômes d'oreille froide chez les adultes

Contrairement aux enfants, les otites aux oreilles, dont nous connaissons tous les symptômes depuis l’enfance, sont beaucoup moins fréquentes à l’âge adulte et résultent principalement de l’hypothermie, de violations de l’hygiène personnelle et de complications après une maladie catarrhale virale.

Otite moyenne

En premier lieu, il est beaucoup plus facile de diagnostiquer une maladie chez un adulte que chez un enfant, car elle permet de décrire l’ensemble du tableau en détail, y compris la force de la douleur aux oreilles. Cela aidera à déterminer la gravité de la maladie.

Cependant, seul un médecin peut prescrire le verdict final et prescrire un traitement approprié pour l'otite moyenne, après avoir effectué un examen approprié à l'aide d'instruments ORL spéciaux.

L'otite chez l'adulte se caractérise par une oreille froide, ses symptômes sont similaires à ceux des enfants:

  • congestion de l'oreille et perte auditive;
  • douleur à l'oreille aiguë ou douloureuse;
  • augmentation de la température (facultatif);
  • maux de tête et vertiges;
  • douleurs s'étendant au cou, aux dents, aux tempes, au front;
  • faiblesse et malaise général;
  • nausées et vomissements.

Afin d'éviter l'apparition de telles maladies de l'oreille, il convient de procéder à une prophylaxie appropriée. La douleur dans les oreilles ne vous gênera pas, vous et vos enfants.

Comment et quoi traiter l'otite de l'oreille - Les rendez-vous chez le médecin et les recettes de la médecine traditionnelle

Comment traiter une otite de l'oreille que le médecin otolaryngologue détermine en déterminant le type et l'étendue de la maladie.

Traitement de l'otite

Dans tous les cas, la pharmacothérapie vise avant tout à détruire les bactéries qui contribuent au développement de l’otite. Ceci est fait avec l'aide d'antibiotiques, et ces médicaments sont sélectionnés pour être en mesure non seulement d'éliminer les dommages bactériens du corps, mais aussi de pénétrer facilement dans la cavité tympanique de l'oreille jusqu'au foyer même de la maladie.

Les antibiotiques les plus couramment utilisés pour le traitement de l'otite de l'oreille sont Tsifran, Flemoklav, Solyutab.

En tant que traitement local, des gouttes antiseptiques spéciales pour les oreilles sont utilisées, le plus souvent dans la pratique ORL de la même manière que la solution d'acide borique.

Cependant, il existe un certain nombre d'autres médicaments similaires de la nouvelle génération qui peuvent facilement et rapidement faire face aux infections.

En outre, ces gouttes incluent souvent une anesthésie, qui aide à réduire et à éliminer de manière significative la douleur.

Une des meilleures gouttes auriculaires de l'otite sont Sofradex, Otipaks, Otinum, Garazon.

En association avec des gouttes auriculaires avec otite, les oto-rhino-laryngologistes prescrivent souvent des gouttes nasales vasoconstricteurs (Naphthyzin, Nazol, Galazolin, Otrivin, etc.), ce qui permet de supprimer le gonflement de la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache et de réduire ainsi la charge sur le tympan.

En plus des gouttes nasales dans le complexe, des agents antihistaminiques (antiallergiques) peuvent être prescrits pour poursuivre le même objectif - l'élimination de l'œdème muqueux. Il peut s'agir de comprimés Suprastin, Diazolin, Loratadina, etc.

En présence d'une température corporelle élevée, qui provoque souvent une otite de l'oreille, des médicaments antipyrétiques sont également nécessaires, qui sont également capables de soulager partiellement ou de réduire la douleur dans les oreilles. Le remède le plus sûr et le plus efficace contre la température est le paracétamol.

Attention!

Tous les médicaments ci-dessus utilisés pour traiter l'otite ne peuvent être considérés comme un guide d'action. La question de savoir comment traiter soi-même une otite de l'oreille ne devrait pas rester du tout. Le traitement de cette maladie, comme la plupart des autres, ne devrait être administré que par un médecin qualifié.

Avec une visite opportune chez l'oto-rhino-laryngologiste et le respect exact de toutes les prescriptions, l'otite auriculaire est assez rapide sans laisser de conséquence.

Comment traiter l'otite moyenne avec des remèdes populaires

En plus du traitement médicamenteux, il existe de nombreuses manières de traiter alternativement l'otite moyenne avec des remèdes populaires. Il faut dire que de telles méthodes sont acceptables à l’utilisation et sont principalement de nature auxiliaire. Cependant, il ne faut pas oublier qu'il est possible d'appliquer des recettes folkloriques uniquement après avoir consulté un médecin et en aucun cas ne pas s'automédicament afin d'éviter des complications et des conséquences irréversibles.

Remèdes populaires

En fonction de la forme et du degré de la maladie, l'otite de l'oreille s'accompagne de symptômes de nature différente. A partir de ceux-ci, différentes recettes de la médecine traditionnelle sont appliquées.

Recette n ° 1. Par exemple, pour réduire les acouphènes et prévenir l'otite moyenne, il est recommandé de mâcher les boutons d'un girofle parfumé ou de préparer une décoction à base de ceux-ci, en conservant les proportions de 15 grammes d'eau chaude pour 15 grammes de clou de girofle et de le prendre 2 à 3 fois par cuillerée à thé. tout au long de la journée.

Recette n ° 2. En cas de perte d'audition après le transfert d'une otite, il est recommandé d'infuser et de boire du thé de pétales de rose (rouge) tous les jours pendant deux semaines, ce qui aidera à rétablir l'audition dans un court laps de temps.

Recette numéro 3. Pour traiter une otite moyenne externe, vous devez prendre la racine de l’élecampane, l’allumer sur le feu, puis la broyer dans un moulin à café et la mélanger avec une petite quantité de graisse d’agneau. Lubrifiez la pommade cuite pendant que l’otite est recouverte jusqu’à récupération complète.

Recette numéro 4. Pour réduire les symptômes de l'otite aiguë aidera la teinture de morelle douce-amère. Pour sa préparation, vous devez prendre 2 cuillères à soupe d'herbes hachées et verser 100 g de vodka. Insister pour une semaine, après quoi on injectera dans l’oreille des tourtes ouatées imbibées de l’agent 2-3 fois par jour.

Vous pouvez également faire une infusion. Pour ce faire, versez une cuillère à soupe d'herbe avec un verre d'eau bouillie. Insister pendant une heure et appliquer comme dans le cas de la teinture, sous forme de turundas nantis.

Recette numéro 5. Pour réduire la douleur grave dans les oreilles avec une otite aidera la glycérine avec de l'alcool. Il est nécessaire de combiner les deux ingrédients dans des proportions égales (1: 1), d'humidifier la turunda dans ce mélange et de la déposer dans l'oreille douloureuse.

Recette numéro 6. Sur la question de savoir comment et comment traiter l'inflammation de l'oreille, beaucoup donneront une réponse sans équivoque - la chaleur sèche.

C'est une méthode vraiment efficace pour l'otite moyenne aiguë, largement utilisée en médecine (lampe bleue, UHF).

Il peut également être utilisé à la maison si votre oreille est enflammée. Pour ce faire, prenez le sel de table habituel, faites-le chauffer dans une poêle à frire propre et sèche et couvrez-le dans un sac en lin.

Après avoir plié plusieurs fois les tissus, il est nécessaire de réchauffer l'oreille douloureuse pendant 30 minutes.

Important à savoir

Vous ne pouvez pas réchauffer les oreilles avec une chaleur sèche lorsque la température corporelle est élevée et que les oreilles purulent.

Otite - Qu'est-ce que c'est, types, symptômes chez l'adulte, traitement de l'otite de l'oreille

L'otite est une maladie ORL qui est un processus inflammatoire dans l'oreille. Elle se manifeste par des douleurs à l'oreille (pulsations, ballonnements, douleurs), une augmentation de la température corporelle, une déficience auditive, des acouphènes, un écoulement mucopurulent du conduit auditif externe. La gravité du processus pathologique dépend entièrement de la virulence des micro-organismes, et l’état de la défense immunitaire de la personne joue un grand rôle.

Qu'est-ce que c'est, quels sont les premiers signes et symptômes de l'otite et comment traiter chez l'adulte sans conséquences pour l'oreille, nous étudierons plus loin dans l'article.

Qu'est-ce que l'otite moyenne?

L'otite est une lésion inflammatoire de la partie interne, moyenne ou externe de l'oreille humaine, qui se manifeste sous une forme chronique ou aiguë. La maladie se caractérise par des lésions des structures de l'oreille externe, moyenne ou interne, tandis que les patients présentent des symptômes spécifiques. Les symptômes chez l'adulte dépendent de la zone d'inflammation, de l'ajout de complications locales ou systémiques.

La pathologie peut se développer à tout moment de l’année, mais le pic des visites à l’hôpital tombe en automne et en hiver, lorsque les gens n’ont pas le temps de passer de la chaleur au froid.

Raisons

Les causes et les symptômes de l'otite moyenne dépendent du type de maladie, de l'état immunitaire et des facteurs environnementaux. Les éléments fondamentaux de la formation de la maladie sont l'effet de la température de l'air, la pureté de l'eau utilisée pour l'hygiène et la période de l'année.

Les causes de l'otite sont:

  • Pénétration de l'infection par d'autres organes ORL - en tant que complication d'une maladie virale infectieuse concomitante;
  • Diverses maladies du nez, des sinus et du nasopharynx. Cela inclut tous les types de rhinite, la courbure du septum nasal, les végétations adénoïdes (végétation adénoïde);
  • Blessures de l'auricule;
  • Hypothermie et immunité affaiblie.

Parmi les conditions qui augmentent considérablement le risque de développer la maladie, on peut citer:

  • les allergies;
  • inflammation des voies respiratoires supérieures;
  • états d'immunodéficience;
  • effectuer des opérations chirurgicales dans la région du nasopharynx ou de la cavité nasale;
  • enfance, âge des enfants.
L'otite chez l'adulte est une maladie à prendre au sérieux, à connaître ses symptômes, ses conséquences et son traitement.

Types d'otite

La structure de l'oreille humaine est divisée en trois parties interdépendantes qui portent les noms suivants:

En fonction de la partie spécifique du corps où se produit le processus inflammatoire, il est habituel en médecine de distinguer trois types d'otite:

Otite externe

L'otite moyenne externe peut être limitée ou diffuse. Dans certains cas, elle s'étend au tympan, elle est plus fréquente chez les patients âgés. Se produit à la suite d'une blessure mécanique ou chimique à l'oreille. Un patient souffrant d'otite externe se plaint d'une douleur lancinante à l'oreille, qui se manifeste au niveau du cou, des dents et des yeux et qui est aggravée par le fait de parler et de mastiquer.

Le développement contribue à deux facteurs:

  • Infections avec un objet pointu (épingle à cheveux, cure-dent);
  • Humidité et accumulation dans le conduit auditif.

Cela se produit souvent si l'oreille est constamment en contact avec de l'eau, par exemple lors de la nage, on l'appelle donc "l'oreille du nageur".

Otite moyenne oreille

Avec l'otite moyenne, le processus inflammatoire se produit dans la cavité tympanique. Il existe de nombreuses formes et variantes du cours de cette maladie. Elle peut être catarrhale et purulente, perforée et non perforée, aiguë et chronique. Lorsque l'otite peut développer des complications.

Otite interne

Ce type est également appelé labyrinthite, ses symptômes peuvent varier en gravité (des poumons aux prononcés).

Les symptômes de l'otite sont similaires dans toutes les formes de la maladie, mais leur intensité et certaines caractéristiques dépendent de l'espèce.

Selon la nature de l'évolution de la maladie, on distingue les formes suivantes:

  • Épicé Se produit soudainement, a des symptômes prononcés.
  • Chronique. Le processus inflammatoire se poursuit pendant une longue période, a des périodes d'exacerbation.

Les modes de manifestation de l'otite distinguent les formes suivantes:

  • Purulent. Le pus s'accumule derrière le tympan.
  • Catarrhal Il y a gonflement et rougeur des tissus, il n'y a pas d'écoulement liquide ou purulent.
  • Exsudatif. Dans l'oreille moyenne, des liquides (sang ou lymphe) s'accumulent, ce qui constitue un excellent terrain fertile pour les micro-organismes.

Comment et comment traiter l'otite de l'oreille, l'otolaryngologue le détermine en définissant le type et l'étendue de la maladie.

Symptômes de l'otite chez l'adulte

Le tableau clinique de l'otite dépend directement de la localisation du processus pathologique.

  • mal d'oreille. Ce symptôme est constamment dérangeant et est le principal qui apporte le plus d'inconfort. Parfois, la douleur jaillit dans les dents, la tempe et la mâchoire inférieure. La raison pour le développement de cette condition dans l'otite est considérée comme une pression accrue dans la cavité de l'oreille;
  • rougeur du conduit auditif, changement de couleur du pavillon;
  • la détérioration progressive de l'audition causée par l'ouverture d'abcès et le remplissage du conduit auditif avec des masses purulentes;
  • fièvre - le plus souvent une augmentation de la température corporelle, mais ceci est également une caractéristique optionnelle;
  • écoulement de l'oreille avec une otite externe sont presque toujours. Après tout, rien n'empêche le liquide inflammatoire de se démarquer.

Les symptômes de l'otite sont souvent accompagnés d'un nez qui coule, ce qui entraîne un gonflement de la muqueuse nasale et une congestion du tube auditif.

  • Dans le cas du développement d'une otite externe locale purulente aiguë (furoncle dans le conduit auditif), le patient se plaint de maux d'oreille, qui sont aggravés par la pression ou en le tirant.
  • Il y a aussi des douleurs lors de l'ouverture de la bouche et des douleurs lors de l'insertion de l'entonnoir pour examiner le conduit auditif externe.
  • Extérieurement, l'auricule est gonflée et rougie.
  • L'otite moyenne diffuse, infectieuse et purulente se développe à la suite d'une inflammation de l'oreille moyenne et de sa suppuration.
  • forte fièvre;
  • douleur à l'oreille (battements ou douleur);
  • diminution de la fonction auditive, qui est généralement rétablie quelques jours après les premières manifestations des symptômes;
  • nausée, malaise, vomissements;
  • écoulement purulent des oreilles.
  • acouphènes
  • vertige
  • nausées et vomissements
  • trouble de l'équilibre
  • perte auditive.
  • Le symptôme principal de la forme aiguë est une douleur intense à l'oreille, que les patients décrivent comme une saccade ou une sensation de tir.
  • La douleur peut être très intense et augmenter en soirée.
  • L’autophonie est l’un des signes de l’otite: la présence de bruits constants dans l’oreille, qui ne sont pas associés à des sons provenant de l’extérieur, apparaît comme une oreille congestionnée.

L'otite moyenne aiguë doit toujours être traitée jusqu'au bout, car le pus commencera à se répandre à l'intérieur du crâne.

  • Perte d'audition
  • Écoulement purulent périodique de l'oreille.
  • Vertiges ou acouphènes.
  • La douleur n'apparaît que pendant les périodes d'aggravation.
  • La température peut augmenter.

Si vous avez des symptômes d'otite, vous devez consulter de toute urgence un médecin qui diagnostiquera correctement et vous expliquera comment traiter l'inflammation.

Des complications

Ne pensez pas que l'otite de l'oreille est un rhume inoffensif. De plus, il met définitivement une personne à l'écart de l'ornière, ce qui réduit sa capacité à travailler pendant au moins 10 jours, peut entraîner des changements irréversibles avec une détérioration persistante ou une perte complète de l'audition.

Les complications suivantes peuvent survenir lorsque la maladie commence à dériver:

  • rupture du tympan (en règle générale, il faut 2 semaines pour guérir le trou formé);
  • choléostomie (prolifération tissulaire du tympan, déficience auditive);
  • destruction des osselets auditifs de l'oreille moyenne (enclume, malleus, étriers);
  • mastoïdite (inflammation du processus mastoïdien de l'os temporal).

Diagnostics

Un médecin compétent diagnostique les otites aiguës sans adaptations spéciales ni technologies innovantes. Un examen régulier de l'auricule et du conduit auditif avec un réflecteur monté sur la tête (un miroir avec un trou au centre) ou un otoscope est suffisant pour diagnostiquer une otite de l'oreille.

Une méthode permettant de confirmer et de clarifier le diagnostic consiste à effectuer une analyse sanguine générale dans laquelle des signes d'inflammation sont détectés (augmentation de la RSE, augmentation du nombre de globules blancs et autres).

A partir de méthodes instrumentales utilisant la radiographie, la tomographie par ordinateur des zones temporales.

Comment traiter l'otite moyenne chez l'adulte?

Les médicaments antibactériens (antibiotiques, sulfamides, etc.) jouent un rôle particulier dans le traitement de l'otite. Leur utilisation présente un certain nombre de caractéristiques - le médicament doit non seulement agir sur les bactéries qui ont provoqué l'otite, mais également pénétrer bien dans le tympan.

Le traitement des modifications inflammatoires de l'auricule commence par le repos au lit. Des antibiotiques, des anti-inflammatoires, des antipyrétiques sont prescrits simultanément. La combinaison de médicaments peut traiter efficacement la pathologie.

Traitement complet de l'otite de l'oreille

Ce n'est pas un secret pour personne de savoir comment traiter une otite aiguë chez l'adulte - des gouttes dans les oreilles. C'est le remède le plus courant contre l'otite. Selon le type de maladie en utilisant différents médicaments. Les gouttes auriculaires peuvent uniquement contenir un médicament antibactérien ou être combinées - pour contenir un antibiotique et une substance anti-inflammatoire.

Les types de gouttes suivants sont distingués:

  • les glucocorticoïdes (Garazon, Sofradex, Dexon, Anauran);
  • ayant dans sa composition des agents anti-inflammatoires non stéroïdiens (Otinum, Otipaks);
  • antibactérien (Otofa, Tsipromed, Normaks, Fugentin).

Le traitement prend 5-7 jours.

  1. En association avec des gouttes auriculaires avec otite, les oto-rhino-laryngologistes prescrivent souvent des gouttes nasales vasoconstricteurs (Naphthyzin, Nazol, Galazolin, Otrivin, etc.), ce qui permet de supprimer le gonflement de la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache et de réduire ainsi la charge sur le tympan.
  2. En plus des gouttes dans le complexe, des antihistaminiques (antiallergiques) peuvent également être prescrits pour poursuivre le même objectif - l'élimination de l'œdème muqueux. Ceux-ci peuvent être des comprimés de Loratadine, Suprastin, Diazolin, etc.
  3. Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens à base de paracétamol (panadol), d’ibuprofène (nurofène) et de nise sont prescrits pour réduire la température et les douleurs aux oreilles.
  4. Les antibiotiques pour l'otite chez l'adulte sont associés au traitement de la forme modérée aiguë dans le développement d'une inflammation purulente. Application bien prouvée Augmentina. Aussi efficace Rulid, Amoxiclav, Cefazolin.

En plus de ces mesures, des procédures de physiothérapie sont utilisées:

  • UHF pour le nez;
  • traitement au laser pour la bouche du tube auditif;
  • pneumomassage orienté vers la région du tympan.

Si toutes les actions susmentionnées ne conduisent pas à une régression du processus ou si le traitement est commencé au stade de la perforation du tympan, il faut tout d'abord assurer une bonne sortie du pus de la cavité de l'oreille moyenne. Pour ce faire, nettoyez régulièrement le conduit auditif de la décharge.

Au cours de la manipulation sous anesthésie locale. Dans le tympan avec une aiguille spéciale, faites une ponction à travers laquelle le pus est retiré. L'incision est recouverte indépendamment après l'arrêt de l'écoulement de pus.

Recommandations

Les recommandations du médecin doivent être observées:

  • Il est impossible de prescrire une auto-médication, de choisir la posologie, d'interrompre l'administration de médicaments lorsque les symptômes de l'otite disparaissent.
  • Des actions incorrectes, effectuées à leur discrétion, peuvent nuire à la santé.
  • Avant de consulter un médecin, vous ne pouvez prendre qu'une pilule de paracétamol pour réduire la douleur. Ce médicament est efficace et présente peu de contre-indications. Lorsqu'il est utilisé correctement, le paracétamol provoque rarement des effets indésirables.

Prévention

L'objectif principal de la prophylaxie contre les otites chez l'adulte est que la trompe d'Eustache ne soit pas obstruée par un mucus épais. Ce n'est pas une tâche facile. En règle générale, la rhinite aiguë est accompagnée de sécrétions liquides, mais au cours du traitement, le mucus devient souvent beaucoup plus épais et stagne dans le nasopharynx.

  1. Les foyers d'infection chronique - amygdalite, pharyngite augmentent le risque d'otite.
  2. Après le bain, en particulier en eau libre, il est nécessaire de bien sécher les oreilles pour empêcher l’eau de pénétrer avec les bactéries à l’intérieur. Les gouttes antiseptiques développées, en particulier pour les personnes sujettes aux otites, sont enfoncées dans les oreilles après chaque nage.
  3. Nettoyez régulièrement les oreilles de la saleté et du soufre pour maintenir l'hygiène. Mais il est préférable de laisser un minimum de soufre, car il protège le conduit auditif contre la pénétration de microbes pathogènes.

En conclusion, il convient de noter que l'otite moyenne est une maladie très désagréable. Ne pensez pas que tous les symptômes disparaîtront d'eux-mêmes. Assurez-vous de contacter votre médecin dès l'apparition des premiers signes. Souvent, les gens traitent l'otite moyenne avec une frivolité déraisonnable, sans se rendre compte que les complications de cette infection peuvent avoir les conséquences les plus graves.