Principal
Les symptômes

Toux sèche chez un nourrisson - comment et quoi traiter

La toux des nourrissons est l’un des signes les plus inquiétants et les plus préoccupants pour les parents. Parmi plusieurs variétés de toux, c'est la toux sèche chez le nourrisson qui inquiète le plus les parents. La toux sèche est caractérisée par l'absence de sécrétions d'expectorations ou insignifiantes. La cause la plus fréquente de toux sèche est une inflammation des voies respiratoires supérieures, à savoir le larynx, le pharynx ou la trachée, due à l'exposition à un facteur infectieux ou non infectieux.

Le traitement de la maladie, qui s'accompagne d'une toux sèche chez un jeune enfant, doit être effectué sous la surveillance étroite d'un médecin. Il est important de rappeler que le processus de traitement doit être complexe et avoir pour objectif d’éliminer la cause de la maladie et ses symptômes, ainsi que d’améliorer l’immunité du corps de l’enfant. Ensuite, nous donnons aux jeunes mères un certain nombre de conseils pour lutter contre la toux sèche douloureuse chez un nourrisson.

Mode enfant malade

Tout d'abord, nous notons que pour un jeune enfant malade, un régime posologique doux devrait être maintenu: l'activité motrice du bébé devrait être calme, mais elle ne devrait pas être complètement limitée. Les mouvements du corps aident à nettoyer les bronches du mucus accumulé, accélérant ainsi le processus de guérison. Par conséquent, si un enfant exprime le désir de jouer, faites-en une entreprise en choisissant un divertissement neutre.

Une procédure utile dans le processus de traitement complexe de la toux sèche chez les nourrissons à la maison est un léger massage de la poitrine et des zones réflexes, en particulier des pieds. Une telle procédure, accompagnée de légers tapotements et mouvements de tapotement, accélère la décharge des expectorations. Le massage sera plus efficace dans le cas de l'utilisation d'un baume aux légumes. Plus d'informations sur la façon de traiter une toux chez un nourrisson en utilisant des remèdes populaires

Au cours de la période de traitement, une attention particulière doit être accordée à la nutrition du bébé. Un enfant malade ne doit pas nécessairement manger beaucoup s'il est malade - il est préférable de lui offrir un aliment peu calorique et facile à digérer: purée de fruits, gelée, milk-shake tiède, gelée. En même temps, un enfant devrait boire beaucoup à ce moment, car le liquide aide à éliminer les toxines du corps, à diluer et à éliminer les expectorations du corps.

Traitement de la toux sèche chez les nourrissons

Le problème le plus urgent qui inquiète les parents d’un bébé qui tousse est celui-ci: quel est le meilleur moyen de traiter une toux sèche chez un nourrisson. Il faut dire qu'il existe aujourd'hui de nombreux médicaments et méthodes visant à éradiquer les maladies associées à la toux sèche.

Donc, il y a des expectorants et des médicaments mucolytiques. Les expectorants les plus efficaces sont les décoctions de romarin sauvage, pied de centaine, élecampane, jus de plantain, jus de radis noir au miel, extrait de thym et d’anis, préparations de feuilles de lierre, parmi lesquelles Prospan et Gadelix.

Parmi les meilleurs mucolytiques, l’Ambroxol est contenu dans des médicaments tels que Ambrobene, Lasolvan, Ambrohexal et d’autres. Ce médicament, qui peut être prescrit dès les premiers mois de la vie d’un bébé, a un effet anti-inflammatoire, dissout bien les expectorations et renforce l’immunité. Voici un autre article sur les médicaments contre la toux pour les bébés.

Une autre méthode éprouvée de pratique médicale à long terme pour traiter la toux sèche à la maison consiste à pratiquer des inhalations 1 à 2 fois par jour pendant 1 à 3 minutes.

Les inhalations de vapeur sont faites soit à partir d'une solution de bicarbonate de soude (4 cuillères à thé par litre), soit à partir d'eaux minérales alcalines (Borjomi), ou à partir de la décoction de pommes de terre. Pour ce faire, de l'eau est versée dans une bouilloire à col étroit, un petit entonnoir en carton est fabriqué, il est placé sur le nez de la bouilloire, le patient est recouvert d'un tapis et respire de l'eau chaude à travers l'entonnoir. La température de l'eau pendant l'inhalation pour un enfant de moins d'un an ne doit pas dépasser 30 ° C, pour les enfants plus âgés - 30-40 ° C.

Sur le sujet de la toux:

Bonjour les filles! Aujourd'hui, je vais vous dire comment j'ai réussi à me mettre en forme, à perdre 20 kilos et enfin à me débarrasser des complexes terrifiants de personnes grasses. J'espère que l'information vous sera utile!

Voulez-vous lire notre matériel en premier? Abonnez-vous à notre chaîne de télégrammes

Comment traiter une toux sans température chez un nouveau-né, un bébé et un enfant de 1 an?

La toux chez le nourrisson est un phénomène plutôt rare par rapport aux enfants de 1 à 7 ans. Si le bébé reçoit uniquement du lait maternel, le risque de rhume jusqu'à un an est minimisé. En présence d'un froid et d'une température élevée, un ARVI peut être suspecté. S'il n'y a pas de morve, si le thermomètre indique 36,6 ° C et que l'enfant commence à tousser, vous devez rechercher des allergies ou la coqueluche. Dans tous les cas, il est impossible de s’auto-traiter, car les muscles respiratoires des nouveau-nés et des nourrissons ne sont pas suffisamment développés. Le bébé ne pourra pas tousser dans les expectorations des poumons et des bronches, ce qui entraîne une stagnation du mucus dans les voies respiratoires et la survenue de complications.

Types de toux

La toux des nourrissons est le même réflexe protecteur, inhérent à la nature, comme les éternuements. Les mamans sont inquiètes lorsqu'elles remarquent que l'enfant tousse. Les pédiatres considèrent la manifestation réflexe légère comme la norme, même si la miette tousse plusieurs fois par jour. Il y a deux types de toux:

  1. Sec Il est caractéristique du stade initial des infections virales respiratoires aiguës, paracoclusum et coqueluche, de l'asthme bronchique ou d'une réaction allergique, qui rend difficile l'établissement d'un diagnostic correct. Un pédiatre doit être examiné, car les mères sans expérience prennent souvent une toux grasse pour une toux sèche (voir aussi: comment traiter la toux sèche chez les enfants?). Un bébé de moins de 3 mois avale le mucus et ne le crache pas, les parents sont donc confus.
  2. Humide Si la toux chez les nourrissons commence sans fièvre, cela signifie que la maladie est presque terminée. Vous ne devez pas vous inquiéter lorsque les expectorations transparentes et épargnées s'en vont. Un mucus jaunâtre ou verdâtre indique une infection grave des voies respiratoires.

Thérapie primaire

Le traitement de la toux est toujours individuel et n'est nommé qu'après un examen médical. Le cours dépend de la nature de la maladie et comprend:

  • Médicaments antipyrétiques. Si la température augmente lorsque vous toussez, cela aidera à réduire les sirops contenant de l'ibuprofène ou du paracétamol.
Si la toux est accompagnée d'une forte fièvre, le sirop aidera à la réduire.
  • Médicaments antiviraux. Les ARVI peuvent être traités avec des agents immunomodulateurs. Les médecins recommandent l'utilisation de bougies "Viferon", car elles ne présentent aucune contre-indication ni restriction d'âge (nous vous recommandons de lire: en détail sur les bougies "Viferon" pour les nouveau-nés). Le médicament peut être administré aux enfants de la naissance à un an.
  • Rincer les voies nasales. Si on empêche le bébé de respirer avec une morve épaisse, il éternue et commence à respirer par la bouche (nous vous recommandons de lire: que faire si le bébé éternue souvent?). Après une courte période de temps, les muqueuses de la bouche et de la gorge se dessèchent et l'enfant toussera. Au coucher, il est important de laver le nez du bébé avec une solution saline ou une solution saline. Au cours de la journée, vous pouvez extraire 3 gouttes dans chaque narine de 4 à 8 fois. Après la procédure de lavage, il est utile d’égoutter le nez avec une solution d’huile «Etericide» en une dose de 1 goutte. Cela créera une fine couche protectrice de médicament sur les muqueuses.
  • Homéopathie Pour soigner la toux d'un nourrisson, les pédiatres prescrivent des médicaments à base de produits naturels. Le sirop "Stondal", particulièrement apprécié, est un excellent antitussif, bronchodilatateur et expectorant.

Si une toux chez un bébé d'un mois s'accompagne de l'excrétion de la morve, mais que la température reste dans la plage normale, cela peut indiquer une pharyngite, une laryngite ou une rhinite d'étiologie allergique.

Gouttes pour la toux pour les bébés

Les bébés et les bébés d'un an peuvent être traités avec des médicaments sans danger: gouttes et sirops. Les médicaments contre la toux sont divisés en trois groupes:

  1. Mucolytique Disponible à base d'hydrochlorure, d'acétylcystéine, de bromhexine et d'ambroxol, qui liquéfient les crachats épais des voies respiratoires. Les plus populaires sont: «Mukodin», «Flavamed», «Flyuditek», «Mukosol», «Bromhexin», «Ambrobene», «Lazolvan». Les sirops donnent aux enfants jusqu'à un an, mais seulement après avoir consulté un pédiatre.
  2. Antitussif. Ils sont prescrits pour la toux sèche, qui a la forme d'attaques. Les médicaments réduisent l'occurrence du réflexe de la toux, qui est le plus efficace dans le traitement de la coqueluche. Parmi les contre-indications, l'âge des enfants jusqu'à 2 ans. Les sirops Panatus et Sinekod sont autorisés pour les enfants de la première année de vie si le traitement est effectué sous la stricte surveillance d'un médecin.
  3. Expectorants. Ils sont efficaces si la toux d'un bébé d'un mois est humide, mais les crachats sont difficiles à enlever (plus de détails dans l'article: Comment traiter une toux avec un enfant sans fièvre?). Attribuer des sirops à base d'extrait de plantain ou de lierre. En outre, il se compose d'ingrédients à base de plantes: pied de pied, romarin sauvage, thym, origan, elecampane, guimauve, réglisse, anis, thym. Parmi les médicaments bien connus sont recommandés: "Prospan", "Docteur IOM", "Gadeliks", "Bronhikum" et "Dr (recommande de lire: comment appliquer le sirop contre la toux" Prospan "pour les enfants?). Theiss. “Prospan” et “Bronhikum” sont autorisés à partir de 4 à 6 mois. Un bébé d'un mois peut être allergique aux herbes, il faut donc surveiller son bien-être. Si une éruption cutanée ou un gonflement apparaît, il faut arrêter le traitement et consulter un pédiatre.

Si un nouveau-né éternue et tousse, le médecin compte la dose du médicament (nous recommandons de lire: l'enfant tousse quand il dort - que faire?). Une surdose de médicaments expectorants est dangereuse, car la toux chez un bébé d'un mois peut être retardée. Le volume de mucus sécrété va augmenter, mais pour tousser son bébé âgé d'un mois à un an ne peut pas physiquement.

Premiers soins bébé

Avant l'arrivée du médecin, les parents sont en mesure de donner des conseils simples pour améliorer l'état des miettes. À la maison, il est difficile de déterminer pourquoi les bébés toussent et éternuent, mais vous pouvez aider à réduire les symptômes négatifs:

  1. Buvez beaucoup d'eau. Si un nouveau-né tousse, l’eau n’est permise qu’avec un peu d’eau. Lorsque l'allaitement est nécessaire d'offrir plus de poitrine. N'oubliez pas que les températures élevées entraînent la déshydratation. Signal dangereux à ne pas manquer si vous surveillez le remplissage de la couche. En cas d'urination peu fréquente (1 fois en 4 heures), il est nécessaire de commencer à sécher le bambin. Pendant six mois, on offre aux bébés de l'eau de raisin, un bouillon de rose sauvage ou de tilleul, du jus dilué ou de l'uzvar à base de fruits séchés.
  2. Vêtements minimum. Plus le bébé est habillé chaud, plus il perd de l'humidité rapidement. Les muqueuses s'assèchent et le bébé commence à tousser.
  3. Marcher dans l'air frais. Si l'enfant tousse, mais que les autres indicateurs de santé sont normaux, les promenades courtes sont autorisées. Les exceptions sont les conditions météorologiques lorsqu'il fait très froid. N'ayez pas peur si le bébé tousse pendant la journée et que le soir après la promenade, la toux augmente. Cela conduit à une meilleure décharge de mucus.
  4. Humidité confortable. Pour qu'une toux sèche et douloureuse devienne humide, il n'est pas nécessaire de recourir à des médicaments. Il suffit de régler l’humidité de la maison à 50-70%. La température dans la pièce où se trouve le bébé ne doit pas dépasser 22 ° C. On considère que la température idéale est de 18 ° C, sinon les crachats dans les voies respiratoires seront plus visqueux et plus épais.
  5. Inhalation sécuritaire. Les procédures à la vapeur sont interdites afin d'éviter les brûlures de la peau et des muqueuses. Si le bébé tousse, il est recommandé d'installer un humidificateur près du parc pendant la période de maladie. Les médecins conseillent avec une toux sèche de remplir le bain d'eau chaude en y ajoutant du soda. Ensuite, prenez le bébé dans vos bras et asseyez-vous dans la salle de bain en respirant les vapeurs alcalines humides.

Avec une toux grasse, la dernière recommandation est contre-indiquée. La vapeur ne fait qu'aggraver l'état douloureux du bébé.

Le fait de marcher à l'air frais aidera votre bébé à récupérer plus rapidement et à un rétablissement plus rapide.

Mesures supplémentaires: peut et ne peut pas

La toux humide chez les enfants d'un an est souvent accompagnée de mucus difficile à séparer. Dans ce cas, aidez le massage de drainage. Vous pouvez inviter un spécialiste qui fait des massages professionnels aux bébés, mais la mère peut effectuer elle-même quelques manipulations:

  • déposer la miette sur le dos;
  • posez vos paumes sur la poitrine et caressez-le vers le haut;
  • rabattez le karapuz sur le ventre;
  • avec des mouvements circulaires et doux, "marchez" le long du dos en évitant la zone de la colonne

Compléter le massage doit être légèrement paupières. Il est souhaitable de placer le bébé de manière à ce que la tête soit en dessous des fesses.

Craignant les effets négatifs des médicaments, les mères, sur le conseil de leurs grand-mères, ont recours à la médecine traditionnelle. Les pédiatres sont catégoriquement opposés à de telles expériences sur le corps des enfants:

  1. Les manipulations brutales entraînent presque toujours l'effet inverse. Les compresses contenant de la moutarde sèche, du vinaigre ou de la vodka provoquent des brûlures et des empoisonnements. Il y a souvent des spasmes dangereux des bronches et du larynx.
  2. Chez les bébés de la première année de vie, il existe une allergie aux herbes médicinales. Par conséquent, les préparations, les perfusions et les décoctions pour la poitrine doivent être utilisées après consultation d'un spécialiste.

Nous ne devons pas oublier que le temps de la pénurie est révolu et que les médicaments ne sont pas immobiles. L'industrie pharmaceutique peut offrir beaucoup de médicaments efficaces et sûrs.

Les herbes médicinales efficaces pour adultes ne sont pas toujours adaptées aux bébés.

Avis d'expert

Yevgeny Olegovich Komarovsky ne voit rien de terrible dans le réflexe de la toux, car il est inhérent à tout le monde. Le rhinopharynx semble couler chez les enfants et forcer le corps à se débarrasser du mucus. En cas de maladies des voies respiratoires supérieures ou des poumons, le volume des expectorations augmente, il est éliminé au moyen d'un réflexe naturel.

Si la morve du nez se dessèche, la respiration devient difficile, ce qui entraîne d'autres complications. Komarovsky estime que la prévention du dessèchement des expectorations dans les bronches est également importante si l'arachide tousse. Il est nécessaire de prévoir une quantité suffisante de bébé et de prévoir un accès à l'air frais. Il est interdit d'utiliser des médicaments protivokashlevye, qui ne sont efficaces que pour la coqueluche. L'usage de médicaments mucolytiques et expectorants est autorisé s'il fait nuit dehors et que vous devez agir au moins d'une manière ou d'une autre.

Les symptômes de n'importe quel type de toux vous permettent de consulter le pédiatre et d'obtenir les recommandations nécessaires. Les médicaments suivants sont efficaces et relativement sûrs:

  • Lasolvan;
  • l'acétylcystéine;
  • la bromhexine;
  • l'iodure de potassium;
  • le mukaltin;
  • gouttes d'ammoniac et d'anis.

Ils devraient être dans la trousse de premiers soins à domicile, mais le médecin déterminera la posologie. Le spécialiste suggérera également la pertinence de l’utilisation d’un médicament particulier.

Mukaltin est un expectorant peu coûteux mais très efficace

Le risque de complications après ARVI est le développement d'une bronchite aiguë ou d'une pneumonie, il existe des cas d'infections bactériennes secondaires. Des antibiotiques sont prescrits au bébé en association avec des médicaments supplémentaires. Un tel traitement affectera négativement la formation du système immunitaire, mais il n’ya pas d’autre issue. Pour cette raison, Komarovsky recommande de ne pas se soigner soi-même, de faire appel à des spécialistes à temps et de ne pas exposer le bébé au danger. Si l'enfant a une pneumonie avant l'âge de 2 mois, les alvéoles pulmonaires restent affectées et cessent de se développer.

Qu'est-ce qu'une dangereuse coqueluche?

Lorsque le réflexe de la toux associé à la coqueluche présente certaines caractéristiques, seul un pédiatre est en mesure de poser le bon diagnostic. La vaccination au moment opportun DTC ne protège pas complètement contre l'infection, mais vous permet de transférer la maladie sous une forme moins sévère. Le rejet massif de la vaccination ces dernières années a conduit au fait que la coqueluche est plus fréquente chez les enfants d’âge préscolaire. L'auto-traitement et la confiance des mères en leurs propres actions compliquent et ralentissent le diagnostic, car les médecins sont approchés pendant 2-3 semaines de maladie.

La coqueluche et ses formes graves sont mortelles pour les nourrissons en raison d'une toux paroxystique, qui provoque des vomissements graves, une insuffisance respiratoire et même un arrêt respiratoire. Les symptômes de la coqueluche incluent:

  • toux sèche, semblable au rhume;
  • aux stades suivants, la toux devient plus douloureuse, ne passant pas à la forme humide;
  • le réflexe de toux se produit pendant l'expiration et est de nature paroxystique;
  • après une longue toux, l'enfant prend une profonde respiration qui est accompagnée d'un sifflement;
  • Parfois, une quinte de toux peut provoquer des vomissements avec un écoulement visqueux.

Le réflexe de toux peut se produire jusqu'à 50 fois par jour, ce qui devrait alerter les parents. La coqueluche est une infection bactérienne, c'est pourquoi des antibiotiques sont utilisés en thérapie. Les agents antibactériens sont efficaces dès les premiers symptômes, lorsque le centre de la toux n’est pas encore au stade de l’excitation. De plus, les antitussifs sont prescrits pour réduire la fréquence et l'intensité du réflexe de la toux. Le cours dure de quelques mois à six mois, de sorte que la miette cesse d’être infectieuse et ne présente aucun danger pour les autres. Pendant la thérapie, les promenades au grand air ne sont pas contre-indiquées et les parents doivent faire preuve de patience.

Toux sèche chez les nouveau-nés

Une toux chez un bébé inquiète toujours les parents. Cela n’est pas surprenant, car le système immunitaire du bébé n’a pas encore appris à faire face aux micro-organismes dangereux, ce qui pourrait avoir des conséquences très graves pour toute maladie. La toux sèche chez les nourrissons peut être causée par un certain nombre de facteurs: des allergies banales à une inflammation sévère du système respiratoire. Il est important que les parents se familiarisent avec les principales causes et approches du traitement des pathologies accompagnées de toux sèche. La réponse aux questions sur ce qui peut le causer et sur ce qu'il faut faire quand il apparaît chez le bébé, se trouve dans cet article.

Qu'est-ce qu'une toux sèche?

Les médecins distinguent deux types principaux de toux:

  • humide (productif), qui produit des expectorations;
  • sec, dans lequel les crachats sont peu ou pas.

Humide dans la plupart des cas est un signe d'infection par une infection bactérienne ou virale. La sécheresse peut également se produire en raison de la présence d'un processus infectieux. Cependant, dans de nombreux cas, il s’agit de la réponse réflexe du corps à une irritation de la gorge causée par la poussière ou la fumée de tabac. En règle générale, les nourrissons toussent plusieurs fois par jour, par exemple, après que les aliments soient rôtis. Une telle toux est la norme physiologique, elle ne devrait pas causer d'inquiétude chez les parents.

Si le bébé n'a pas de fièvre, qu'il est gai et qu'il mange bien, vous n'avez pas besoin d'appeler un médecin. Mais si les symptômes d'infection rejoignent la toux sèche, ce qui sera discuté ci-dessous, nous ne pouvons pas nous passer de l'intervention de spécialistes.

Une toux sèche chez un enfant peut-elle être la norme?

Une toux sèche peut accompagner les processus physiologiques normaux. Les parents devraient le traiter calmement s'il se présente après la régurgitation. Le bébé peut tousser quand une petite quantité de lait est ingérée. Il convient de rappeler que la toux est un réflexe normal nécessaire pour éliminer les corps étrangers, les liquides ou les expectorations des voies respiratoires.

Quelles sont les raisons d'une toux sèche?

Une toux peut indiquer qu'un corps étranger est tombé dans la trachée du bébé. Si un bébé ne peut pas tousser, ce corps étranger doit être immédiatement transporté à l'hôpital. Le fait qu’un objet étranger bloque les voies respiratoires, par exemple la peau bleue de l’enfant, une perte de conscience et une respiration rauque et bruyante. Lorsque des symptômes d'asphyxie apparaissent, l'équipe de l'ambulance doit être appelée immédiatement. Si l'objet qui bloque les voies respiratoires a une taille importante, vous pouvez essayer de l'extraire vous-même. Cette opération doit être effectuée avec précaution afin de ne pas pousser le corps étranger encore plus profondément. Mais vous devez toujours appeler un médecin!

Une toux sèche accompagne parfois des pathologies non liées au système respiratoire, telles que des malformations cardiaques congénitales ou une maladie intestinale. Dans ce cas, le bébé doit subir un examen approfondi du corps.

Provoquer une toux sèche chez les nourrissons sans température peut entraîner l'air stagnant dans la pièce ou la fumée. Par exemple, les enfants dont les parents fument dans un appartement toussent souvent.

Une toux sèche chez un nourrisson peut survenir au début de l’ARVI. Habituellement, après deux ou trois jours, une toux sèche est remplacée par une toux grasse, c'est-à-dire accompagnée d'une production d'expectorations.

La cause la plus courante de toux sèche chez les nourrissons est un processus inflammatoire qui affecte les voies respiratoires supérieures, c'est-à-dire la trachée, le pharynx et le larynx. L'inflammation peut être infectieuse et non infectieuse.

Enfin, il est important de se rappeler que les parents ne seront probablement pas en mesure de déterminer la nature de la toux de l’enfant. Par exemple, les mères disent souvent qu'il est sec, tandis que le médecin, après avoir examiné le cas, assure le contraire. Cela est dû au fait que le bébé peut avaler des crachats, ce qui masque l'image de la maladie.

Quand devrais-je voir un médecin?

Si un enfant tousse quelques fois par jour, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Cependant, si la toux est agaçante, forte, le bébé devient lent et affaibli, mange mal et dort, il est impératif d'appeler le pédiatre.

Les symptômes suivants devraient être particulièrement alarmants:

  • fièvre intense qui accompagne la toux sèche;
  • il devient plus fort la nuit, ce qui empêche le bébé de dormir suffisamment;
  • l'enfant cesse de manger normalement, crache plus vite que d'habitude, vomit entre les repas;
  • la toux s’intensifie progressivement et se transforme en quelques jours en "aboiements".

Une toux aboyante est un bref son de piratage qui, comme vous pouvez le deviner d'après son nom, ressemble à un chien qui aboie. C'est l'aboiement qui est l'un des premiers signes du développement d'une fausse céréale chez un enfant. Avec une fausse croupe, le bébé peut rapidement s'étouffer sans pouvoir respirer à fond. Le plus souvent, l'attaque se développe la nuit. Si un tel symptôme se produit, vous devez immédiatement appeler une ambulance.

C'est important! Chez les nourrissons, la maladie se développe à la vitesse de l'éclair! Par conséquent, si l'enfant a une toux alarmante chez sa mère, le médecin doit être appelé immédiatement et ne pas se soigner lui-même. Trois jours seulement suffisent pour la mort d'un nourrisson atteint de pneumonie.

Comment traiter la toux sèche: régime quotidien

Bien sûr, le traitement de la toux sèche chez un bébé sans le contrôle d'un pédiatre est impossible. Seul un médecin peut déterminer les causes de la toux et prescrire un traitement adéquat. Il convient de rappeler que certains médicaments destinés à un adulte ne doivent pas être administrés aux nourrissons. Par exemple, les patients adultes peuvent se voir prescrire des sirops augmentant la quantité de mucus produite.

Il aide vraiment à éliminer rapidement tout le secret supplémentaire des bronches. Cependant, le bébé n’est pas encore capable d’expectorer. Par conséquent, de tels médicaments peuvent entraîner l’accumulation dans les poumons d’une grande quantité de mucus, qui présente une pneumonie pouvant être fatale, à savoir une pneumonie.

Les directives suivantes doivent être suivies:

  • Ne limitez pas la mobilité de l'enfant. Bien sûr, vous ne devez pas permettre à votre bébé de faire preuve d’une activité excessive, surtout s’il a une température élevée. L’enfant doit faire des mouvements silencieux: il aide à nettoyer les poumons du mucus;
  • Utilisez un humidificateur. Ceci est particulièrement important si le nouveau-né tousse lors de la saison froide, lorsque l'air dans les appartements avec chauffage central devient particulièrement sec. L'humidification de l'air ne permettra pas aux muqueuses de se dessécher, ce qui provoque souvent l'apparition d'une toux sèche. Si vous n’avez pas la possibilité d’acheter un humidificateur d’air, placez simplement des serviettes humides sur les radiateurs;
  • masser le bébé: taper légèrement sur son dos, sa poitrine et ses pieds. Ce massage contribue à la décharge rapide des expectorations, c’est-à-dire au passage de la toux sèche à la toux grasse;
  • n'essayez pas de faire manger l'enfant autant que possible. Si vous surchargez le tractus gastro-intestinal, la récupération peut être retardée. Le régime de jour doit continuer et ne pas essayer d’apaiser le sein du bébé;
  • Ventilez régulièrement la chambre du bébé. Dans ce cas, il est impossible que le bébé était dans un brouillon;
  • Il ne devrait pas être autorisé à fumer dans l'appartement où se trouve l'enfant. La fumée de tabac provoque une irritation supplémentaire des muqueuses des voies respiratoires;
  • Donnez à votre bébé assez à boire. Lors d’une journée avec ARVI, accompagnée d’une toux sèche, vous devez donner à l’enfant jusqu’à 200 ml d’eau. Le fluide contribuera au fait que le corps laisse naturellement des déchets de pathogènes. En outre, boire beaucoup de liquides contribue à la dilution des expectorations et à leur élimination naturelle des bronches.

Pour soigner rapidement une toux sèche chez les nourrissons, vous pouvez donner à l'enfant un thé à la camomille faible: 1 cuillère à thé d'herbe sèche pour 0,5 litre d'eau bouillante, faire bouillir pendant 3 à 4 minutes, insister pour refroidir, filtrer, donner au bébé sous une forme chaude, vous pouvez avec du miel. Cependant, il est important de faire preuve de prudence, car la camomille, comme les autres plantes, et en particulier le miel, peut être un puissant allergène, auquel les jeunes enfants sont particulièrement sensibles.

Des médicaments

Les médicaments suivants sont recommandés si une toux sèche chez un bébé est causée par une infection virale ou bactérienne. Alors, comment traiter une toux chez un nourrisson?

Habituellement, lorsque la toux sèche apparaît chez les nourrissons sans fièvre, des médicaments expectorants et mucolytiques sont prescrits. Les antitussifs ne doivent pas être administrés: les expectorations doivent être extraites des poumons de manière naturelle.

En tant qu'expectorants nationaux, permettant de traiter la toux sèche, les décoctions de mère et de belle-mère, les préparations à base de feuilles de lierre ("Gedelix"), etc. peuvent être prescrites.

Les sirops sucrés pour enfants contre la toux sèche contribuent non seulement à éliminer les expectorations, mais aident également à faire face aux processus inflammatoires et à renforcer le système immunitaire, c'est-à-dire qu'ils ont un effet complexe.

Les informations ci-dessus sont à titre informatif seulement. Vous ne pouvez pas vous soigner vous-même: le traitement de la toux sèche chez le nourrisson avec des méthodes douteuses peut être dangereux. Cela est dû à deux facteurs:

  • Premièrement, une toux sèche chez un nourrisson peut être causée par un certain nombre de raisons, seul un pédiatre peut le savoir.
  • Deuxièmement, de nombreux médicaments entraînent plusieurs effets secondaires ou ne peuvent pas être utilisés simultanément. Il incombe donc au spécialiste de choisir le schéma de traitement uniquement.

Les méthodes de traitement populaires ne doivent pas être mal utilisées, car les herbes médicinales peuvent provoquer les allergies les plus fortes chez les nourrissons.

Soyez attentif à la santé de l'enfant, évitez l'automédication et contactez la clinique si une toux sèche gêne le bébé pendant plusieurs jours! Il est également important de passer un examen de contrôle après l'avoir guéri: vous devez vous assurer qu'il n'y a pas de respiration sifflante dans les poumons et que la maladie est complètement vaincue.

Causes et traitement de la toux sèche chez les nourrissons

La toux sèche chez les nourrissons est toujours très inquiète pour leurs parents, ce qui est tout à fait raisonnable. Oui, le plus souvent, un tel phénomène fait partie des manifestations physiologiques naturelles et ne cache aucun problème grave. Toutefois, il ne vaut pas la peine de le traiter sans précaution.

La nature pathologique est également possible, ce qui nécessite une action. Dans tous les cas, la question de savoir comment aider les nourrissons souffrant de toux sèche devrait être tranchée par le pédiatre et devrait être traitée dans les meilleurs délais.

Caractéristiques du problème

Qu'est-ce qu'une toux sèche chez les nourrissons? Il s'agit d'une réponse réflexive physiologique naturelle du corps visant à éliminer les obstacles qui se produisent dans les voies respiratoires supérieures. Le réflexe de la toux est une forte expulsion d'air lors de l'expiration, fournie par une pression accrue dans la poitrine pendant l'inhalation. Son objectif est très spécifique: éliminer de l’appareil respiratoire divers éléments étrangers (poussière, suie, etc.) et résidus de tissus biologiques (cellules épithéliales mortes, mucus, substances sécrétées) et dans le cas où le péristaltisme des bronches et des cils est impuissant. épithélium.

Selon le mécanisme de cette autoépuration, on distingue deux types principaux de procédé: humide et sec. La toux avec expectorations est considérée comme une réaction productive du corps, avec l'air se déplace une masse muqueuse assez épaisse, qui emporte tout l'excès sur son passage. La toux sèche est un processus non productif, car un jet d'air pur est incapable d'expulser efficacement les corps étrangers.

Note! En raison de sa faible efficacité physiologique, une toux sèche ne parvient pas à dégager les bronches, devenant un syndrome inutile mais épuisant. En pratique, il signale simplement la présence d'une anomalie dans les voies respiratoires, ce qui contribue à leur guérison.

De par la nature de la manifestation, il existe une toux sèche fréquente et rare chez les nourrissons d'intensité faible, modérée ou forte, de nature constante ou paroxystique, avec ou sans douleur.

Selon les raisons, une toux sèche peut être observée chez les nourrissons sans fièvre ou avec son augmentation à des valeurs différentes. D'autres manifestations sont associées à ce réflexe, notamment en raison de la connexité des cavités nasale et buccale. En particulier, la morve et la toux sèche chez les nourrissons sont souvent fixes. En règle générale, l’anomalie considérée peut se développer à tout moment de l’année et du jour, mais présente assez souvent un attachement saisonnier associé à l’état et à la température de l’air.

Pourquoi il y a un problème

Les bébés sèchent-ils la toux - que faire? Pour aborder correctement cette question, il est nécessaire de traiter de la nature de ce phénomène. Très souvent, on trouve une toux sèche sans fièvre chez un enfant. Il est accompagné d'une respiration bruyante avec un sifflement et épuise le bébé. Une attaque intense peut provoquer des vomissements. Le risque d'anomalie est associé au risque de développer des spasmes bronchiques et d'obstruction des canaux respiratoires.

Une toux sèche sans fièvre peut causer ces choses:

1. Infections virales. Chez les nourrissons, le système immunitaire ne peut les reconnaître et le processus se déroule sans augmentation de la température. Les lésions virales les plus caractéristiques sont les rhumes, en particulier le SRAS. L'absence de traitement peut entraîner un écoulement nasal viral avec des complications ultérieures sous la forme d'une sinusite. Les processus typiques qui provoquent une toux sèche chez les nourrissons sans symptôme de température incluent les maladies suivantes: pharyngite (lésions du pharynx), laryngite (inflammation du larynx), rhinopharyngite, amygdalite, bronchite, trachéite.

2. réactions allergiques. La morve et la toux sèche chez les nourrissons peuvent être dues à une sensibilisation du corps. En cas de contact avec l’allergène, en plus d’une toux sèche, une rhinite allergique, un gonflement du nez, des larmoiements, des manifestations cutanées (rougeur, éruption cutanée) apparaissent. Une réaction allergique chez un enfant peut se transformer en poussière domestique, en pollen de plantes à fleurs, en produits chimiques ménagers et en parfums d'ambiance. Les effets allergiques fréquents augmentent le risque de développer une bronchite chronique, suivie d'une aggravation en asthme bronchique.

3. Situation écologique. L'organisme infantile est très sensible à diverses impuretés nocives dans l'air. L'augmentation de la poussière ou de la fumée provoque chez le nourrisson des accès de toux sèche. Cette réaction peut également être causée par divers produits chimiques pulvérisés dans l'air.

4. mercredi en salle. Très dangereux pour votre bébé, la fumée de tabac. Les causes de la toux peuvent être l'air très sec à l'intérieur. Chez les nourrissons, la muqueuse nasale est séchée, de petites croûtes apparaissent qui gênent la respiration, ce qui provoque une toux sèche. Aérer et humidifier l'air de la pièce est une condition préalable à la garde d'un enfant.

5. Chlamydia et mycoplasmes. Ces agents pathogènes peuvent atteindre l’enfant de la mère et provoquer le phénomène en question.

6. Corps étrangers. Les nourrissons ne peuvent pas introduire quelque chose dans le nez eux-mêmes, mais dans de rares cas, de petits corps étrangers peuvent pénétrer dans les voies respiratoires, bloquant la respiration. Ces obstacles doivent être identifiés rapidement, jusqu'à ce que l'enfant soit asphyxié.

Nature pathologique de la toux

Lorsqu'il y a une toux sèche intense chez les nourrissons, le médecin décide de le traiter après avoir déterminé la pathologie. On peut distinguer les maladies suivantes qui en sont la cause et s'accompagnent de symptômes graves supplémentaires:

  1. Grippe. Dans cette maladie, l'inflammation recouvre la membrane muqueuse des bronches, de la trachée, du larynx avec des degrés d'intensité variables. Signes caractéristiques: toux sèche et épuisante avec douleurs à la poitrine, intoxication générale du corps, élévation de la température corporelle. Dans une phase sévère, une toux peut devenir un caractère aboyant avec blocage de la respiration.
  2. Paragripp. L'infection affecte les cellules épithéliales, provoquant leur desquamation. La toux intensive peut durer de 5 à 8 jours et le danger est associé au risque de provoquer une bronchite chronique et une laryngite.
  3. Rougeole La maladie est provoquée par les paramyxovirus et se manifeste par une toxicose et une inflammation de la muqueuse nasale et des voies respiratoires supérieures. On observe déjà une toux sèche suffisamment forte au premier stade d'une lésion. Elle présente une nature intermittente avec une sensation de gorge égratignée.
  4. Chlamydia respiratoire. Chez les nourrissons dans les premiers jours de la vie, cette pathologie peut causer une pneumonie. Le réflexe de toux dans la nature est similaire à la manifestation de l'asthme bronchique ou de la bronchite.
  5. Mycoplasmose respiratoire. Cette infection est très souvent accompagnée d'une obstruction bronchique.
  6. Coqueluche. L'agent causal de la maladie est la baguette ovoïde. La toux sèche est l'un des principaux symptômes de la maladie. Au début, il se manifeste la nuit, puis il devient plus fort et se présente sous la forme d'attaques à toute heure du jour.

C'est important! L'un des réflexes les plus dangereux est une toux aboyante de type sec, dont les causes peuvent être associées à des pathologies très graves, notamment un faux croup, un bronchospasme, de l'asthme et du lyaringo.

Le développement le plus dangereux de la maladie est la formation d'un œdème pouvant provoquer un blocage complet des voies respiratoires. Si vous ne prenez pas de mesures urgentes, l'enfant peut s'étouffer. Les attaques de la toux aboyante se produisent de manière inattendue et le plus souvent la nuit L'enfant se réveille effrayé, pleure beaucoup et s'étouffe. Essoufflement observé et respiration sifflante.

Caractéristiques du traitement des nourrissons

Quand une toux sèche apparaît chez un bébé sans fièvre, elle vise à éliminer une infection virale, à nettoyer les voies respiratoires et à éliminer les facteurs provoquants. Lorsqu'une lésion bactérienne apparaît, la température corporelle commence à augmenter. Lorsqu'une telle toux sèche survient chez les nourrissons, le traitement repose sur l'introduction d'antibiotiques. En principe, au stade initial de la thérapie, il est nécessaire de convertir la forme de toux non productive en une toux productive, c'est-à-dire avec la libération de crachats, ce qui aidera à dégager les bronches. De plus, les médicaments devraient aider à éliminer activement le mucus à l'extérieur.

Le traitement des bébés implique principalement de fournir des conditions confortables dans la pièce et de prendre des mesures préventives:

  1. Conditions optimales dans la pièce: bonne ventilation, température - 20-22˚С, humidité de l'air - 57-62%. Tabac et fumée de cuisine absolument inacceptables, arômes irritants, poussière.
  2. Repos au lit modéré et en présence d'une infection contagieuse, des conditions de quarantaine sont fournies.
  3. Réchauffement maximal du corps du bébé, pose de compresses chauffantes dans la poitrine.
  4. Bain de pieds avec eau chaude et addition de composés aux propriétés médicinales.
  5. Créer la possibilité d'inhaler de l'air chaud.
  6. Fournir un régime d'alcool accru. Donnez du lait, du jus au bébé.

Attention! Les médicaments contre la toux chez les nourrissons sont appliqués strictement sur ordonnance du médecin et en tenant compte des limites d'âge.

Les médicaments sont utilisés sous une forme commode pour l'administration: sirops, suppositoires rectaux, gouttes, solutions. Le sirop pour la toux sèche chez les nourrissons est largement utilisé. Nous pouvons souligner les suivants: Paxeladin, Glykodin, Flutfort, Ambrobene, Mukodin, Docteur IOM, Linkas. Parmi les suppositoires rectaux, on peut noter Gaxapnemine.

Que pensent les parents et les professionnels

Chez les adultes, une toux sèche pour les bébés est un phénomène désagréable, et les causes des causes du phénomène sont diverses. Vous pouvez apporter les opinions les plus caractéristiques des parents anxieux:

  1. Olga de Tyumen: La toux sèche de mon fils est apparue au moment de couper la première dent. Il y avait une rougeur du cou. Ont été traités par des méthodes folkloriques: sirop de racine de réglisse, et la sucette a été enduit d'huile de la lèvre de chlorophylle. Aidé assez rapidement. Il convient de noter que le traitement approuvé par le médecin.
  2. Lyudmila de Krasnodar: Toussent mes miettes tourmentées pour que les vomissements commencent. Sirop d'Ambrobene a aidé. En outre, moulu dans la poitrine avec de la graisse de blaireau. Je recommande tout le monde!
  3. Tatyana de Kazan: Il n'y a rien de mieux que les méthodes folkloriques. Pour son bébé, elle utilisait un mélange de miel, d'huile végétale et de farine. Il s'est avéré un gâteau pour une compresse. Mettez-le dans la bronche. C'est difficile à croire, mais la toux avait disparu en 2 jours.

La toux sèche chez un petit enfant peut être lourde de danger. Vous ne pouvez pas laisser ce processus suivre son cours, mais vous ne devez pas vous auto-traiter. Lorsque ce symptôme dangereux apparaît, vous devriez consulter un médecin et prendre les mesures les plus efficaces. Une anomalie courante peut entraîner le développement de pathologies chroniques, ainsi que le blocage des voies respiratoires.

Toux infantile - causes de sécheresse, d'humidité et d'allergie, traitement médicamenteux et complications

Les aboiements, la toux humide ou sèche chez un bébé deviennent douloureux pour un nouveau-né, même sans forte fièvre. Des toux rares ou intenses irritent la gorge du bébé et lui causent des douleurs. Vous pouvez en apprendre davantage sur la cause de la maladie grâce à son apparence et aux signes qui l’accompagnent - respiration sifflante, écoulement caractéristique, présence de rhinite et de morve. Pour faciliter la respiration du nourrisson et réduire la toux, les pédiatres recommandent l'inhalation, la dilution des expectorations et des médicaments antitussifs.

Qu'est-ce que la toux chez les nourrissons?

La réflexe qui provoque le nettoyage des voies respiratoires de la poussière, des bactéries, des virus et des expectorations est appelée toux. Le plus souvent, il s'agit de l'un des symptômes d'un certain nombre de maladies. Chez les jeunes enfants, l'asthme bronchique ou l'inflammation du nasopharynx est considéré comme le principal facteur d'apparition d'une toux intense. Il y a 2 types:

  • Sèche irritable et douloureuse, en particulier pour les nouveau-nés, et en raison du manque de sécrétions, le nettoyage des voies respiratoires ne se produit pas.
  • Mouillé n'est pas aussi douloureux que sec. Les décharges sont libérées à l'aide de crachats, ce qui soulage le nourrisson.

Raisons

Avant de traiter la toux chez un enfant de moins d'un an, il convient de reconnaître la cause de la toux. Il est difficile de le faire vous-même et le risque d'erreur est très élevé, il est donc recommandé de contacter un pédiatre pour un diagnostic correct. Si cela n’est pas possible, alors, lors de la lecture des causes de divers types de maladies, veillez à éviter les erreurs.

Toux chez les nourrissons sans fièvre

De nombreux types de maladies chez le nourrisson se manifestent sans fièvre, mais peuvent également indiquer des maladies graves. Les causes de la toux comprennent:

  • Les infections respiratoires aiguës (ARI) ne sont pas toujours accompagnées de fièvre, en particulier au début. En association avec la toux, on observe un nez qui coule.
  • L'inflammation du larynx ou de la laryngite se produit souvent sans fièvre. En plus de la toux, chez les nourrissons, vous pouvez observer une respiration sifflante, une respiration bruyante. Les toux elles-mêmes sont extrêmement épuisantes. Les quintes de toux peuvent se terminer par des vomissements.
  • Maladies chroniques des voies respiratoires supérieures (pharyngite, bronchite). Au cours de ces maladies, il y a des accès de toux grasse avec des expectorations colorées.
  • La tuberculose est accompagnée de toux sèche rare sans fièvre.
  • Le SRAS (infections virales des voies respiratoires aiguës) provoque une congestion nasale, raison pour laquelle les bébés commencent à respirer par la bouche en crachant le mucus accumulé.
  • Infections ORL. Des maladies telles que la sinusite, l'amygdalite, les végétations adénoïdes ne provoquent souvent pas de fièvre, mais sont accompagnées de toux.
  • Les facteurs environnementaux provoquent une toux sans fièvre. Ceux-ci incluent l'air pollué, la fumée de cigarette, l'air intérieur sec. Si vous ne limitez pas leurs effets sur le bébé, des complications peuvent survenir.
  • Les réactions allergiques provoquent la toux et après la guérison. Ainsi, l’un des types les plus graves d’allergie est l’asthme bronchique.
  • Les corps étrangers dans les voies respiratoires d'un enfant provoquent souvent une toux.
  • L'inflammation de l'oreille moyenne (otite moyenne) peut provoquer une toux réflexe.

Toux sèche

Un signe alarmant pour les parents devrait être la sécheresse de la toux chez un enfant. Il n'y a pas de crachats avec des sécrétions dans le processus. Provoquer une toux chez un nourrisson peut:

  • Infection virale La maladie provoque une forte toux chez le nouveau-né et le bébé. Avec le développement de l'infection, la toux des poumons augmente, et avec une grande quantité de mucus dans le nasopharynx, l'aspect sec deviendra humide, avec des expectorations.
  • Grippe. La maladie dépasse souvent les bébés, car le corps des miettes est faible et mal protégé des virus.
  • Certaines maladies du tractus gastro-intestinal. Le contenu de l'estomac est acheminé vers les voies respiratoires, ce qui provoque des brûlures et une irritation de la gorge. Pour cette raison, le bébé tousse.
  • Coqueluche. L'infection bactérienne provoque une forte toux obsessionnelle. En même temps, la douleur fait pleurer le bébé et la salive devient bleue.
  • Pleurésie. La maladie est accompagnée d'une toux persistante douloureuse, qui est très douloureuse.
  • Irritation de la gorge avec des objets étrangers, y compris des liquides. Cela peut provoquer des réactions réflexes avec une toux sèche.

Toux humide

La purification des voies respiratoires à partir du mucus a lieu au cours d'une maladie de type humide. Vous pouvez comprendre la cause de la maladie par la couleur, la consistance et la quantité de crachats:

  • en cas de pneumonie, une toux humide chez le nouveau-né et le nourrisson est accompagnée d'une teinte rouillée d'expectorations;
  • dans la bronchite aiguë, il y a une quantité abondante de pertes;
  • en cas d'asthme bronchique, les expectorations apparaissent - visqueuses et transparentes;
  • dans l'insuffisance cardiaque et la tuberculose, des impuretés sanglantes apparaissent dans les sécrétions;
  • dans les maladies inflammatoires des voies respiratoires, les expectorations deviennent liquides;
  • avec abcès du poumon avec écoulement des expectorations, des écoulements purulents sortent.

Aboiements toux

L'un des types de maladie les plus dangereux est l'aboiement. Les mucosités et les écoulements bronchiques avec les poumons restent en place, et une toux sèche, même légère, n’irrite que la gorge et les cordes vocales du bébé, ce qui provoque une douleur intense. Les raisons incluent:

  • inflammation du larynx, du pharynx (laryngite, pharyngite);
  • inflammation de la trachée (laryngotrachéite ou faux croup);
  • diphtérie ou vrai croup;
  • coqueluche
  • la grippe;
  • ARVI;
  • les adénovirus;
  • troubles nerveux;
  • laringo;
  • asthme bronchique;
  • bronchospasme;
  • réaction allergique;
  • corps étranger dans le larynx;
  • kyste dans la gorge respiratoire supérieure;
  • gonflement ou gonflement de la gorge muqueuse.

Toux et nez qui coule

Dans la plupart des cas, une toux et un nez qui coule indiquent un processus inflammatoire ou une réaction allergique à la poussière, au pollen, aux odeurs aiguës, aux produits chimiques domestiques et à l'air pollué qui pénètrent dans le corps de l'enfant par le nasopharynx. La combinaison de cette combinaison chez un nourrisson peut être une pharyngite et une laryngite (inflammation du larynx muqueux), une rhinopharyngite, une bronchite chronique et une rhinite physiologique.

Comment traiter?

Lorsque les premiers symptômes du rhume apparaissent, vous devez appeler un médecin. Le traitement de la toux chez les enfants de moins d'un an ne devrait être pratiqué que sous la supervision d'un pédiatre. Pour la thérapie, les médecins prescrivent des médicaments, mais l’utilisation de remèdes populaires sera un moyen efficace de guérir la maladie. Pour se débarrasser des expectorations, vous pouvez faire un léger massage au bébé.

Les médicaments

Une des méthodes de traitement est la médication. Ainsi, les moyens suivants sont utilisés:

  • Médicaments antiviraux. Les agents représentatifs ayant un effet antiviral sont les bougies Viferon sans aucune restriction d’âge.
  • Antipyrétiques À des températures élevées, il est recommandé de prendre des sirops à base d’ibuprofène, de paracétamol.
  • Médecine homéopathique. Avec une forme sèche et humide de la maladie, vous pouvez donner à l’enfant un sirop homéopathique Stodal à action expectorante et bronchodilatatrice.
  • Médicaments antitussifs. Les sirops Pancreatus et Sinekod font partie des antitussifs. Le premier est autorisé à partir de 2 mois, le second à partir de 6.
  • Médicaments mucolytiques. Débarrassez-vous des sirops d'expectoration Prospan, Bronhikum, Dr. IOM, qui appartiennent aux médicaments à base de plantes.

Traitement des remèdes populaires

Si vous souhaitez traiter vous-même une forte toux chez un enfant, faites attention au traitement de la toux des nourrissons par des remèdes populaires:

  • Le traitement par inhalation aide. Versez de l'eau bouillante dans le bain et faites cuire la pièce à la vapeur. Après cela, placez le bébé dans la pièce de sorte qu'il respire de l'air chaud. Pour un effet en profondeur, passez la vapeur dans la salle de bain pendant 20 minutes et ajoutez quelques gouttes d’huile d’eucalyptus à l’eau si elle ne provoque pas d’allergie.
  • Dans 0,5 tasse de lait maternel tiède, ajoutez 1 c. miel et 2 c. à thé infusion de fleurs de molène. Faites de ce thé un enfant 3 fois par jour.
  • Brew 1 c. camomille pharmaceutique dans un verre d'eau bouillante. À un moment donné, un bébé devrait boire 1/3 de tasse. Le jour où un tel thé est donné au bébé 3 fois après les repas.

Des complications

En l'absence de traitement opportun ou de thérapie mal choisie, même d'une simple toux, un bébé peut avoir des complications dangereuses:

  • forme chronique;
  • maladie cardiaque;
  • maladies du tractus gastro-intestinal (tractus gastro-intestinal);
  • une bronchite;
  • une pneumonie;
  • asthme bronchique;
  • otite moyenne;
  • pharyngite;
  • la sinusite;
  • problèmes de sommeil;
  • évanouissement;
  • fatigue

Prévention

Afin d'éviter une forte toux chez le nourrisson, des mesures préventives sont prises, consistant à renforcer le système immunitaire:

  • Durcissement Commencer à tempérer devrait être à partir du premier mois de la vie. Ne surchauffez pas le bébé en mettant beaucoup de vêtements. Une façon spectaculaire consiste à verser de l'eau froide sur les jambes.
  • L'air frais. Essayez de passer plus de temps avec votre enfant dans la rue. Les bains solaires et les bains d’air sont très utiles pour le corps des enfants.
  • Puissance Pendant l'allaitement, mangez bien et bébé à l'âge de 2-3 mois, analysons les oligo-éléments contenant des multivitamines.
  • Évitez le tabagisme passif, pas seulement dans la famille, mais aussi dans la rue.
  • Faites régulièrement un léger massage du nourrisson. Pour cela, l’enfant est placé sur le ventre et, avec les mouvements doux du bout des doigts, frottez le dos du bébé jusqu’à ce que le rose apparaisse.

Toux sèche chez les nourrissons

La toux sèche chez un petit enfant, et plus encore chez un nourrisson, inquiète toujours les parents. Cependant, pas toujours, la toux sèche chez les nourrissons est un signe de maladie. Souvent, ce symptôme est un processus physiologique, vous ne devez donc pas paniquer à l'avance. Dans cet article, nous examinerons les causes de la toux sèche chez les enfants plutôt que de traiter la toux sèche chez les nourrissons et quelles conditions doivent être créées pour éliminer ce symptôme le plus rapidement possible.

Étiologie (cause) toux

Comme indiqué ci-dessus, la toux d’un enfant peut être de nature physiologique ou pathologique. La toux physiologique n'est pas associée à des maladies et survient le plus souvent en cas d'influence de facteurs environnementaux sur le système respiratoire fragile et encore sous-développé du nouveau-né.

Causes de la toux physiologique chez un enfant

Air sec dans la pièce. Le système respiratoire de l’enfant étant encore peu développé, il lui est donc difficile de s’adapter aux conditions environnementales prédominantes. Faites-vous le plus doux. L’un des paramètres centraux à prendre en compte est bien sûr l’humidité. Il devrait être à un niveau normal, c'est-à-dire de 30% à 60%; ·

Si l'enfant tousse principalement pendant l'allaitement ou quand il boit à la tétine, cela signifie que le lait arrive trop vite. Essayez de nourrir votre bébé dans une position différente ou de changer la buse du biberon pour que le liquide coule plus lentement.

Toux pathologique

Une telle toux apparaît à la suite d'une réaction inflammatoire de la membrane muqueuse des bronches ou du nasopharynx. Peut être causé par des virus, des bactéries ou des allergènes.

Le jeune enfant n'a pas encore de système immunitaire complètement formé, il est donc susceptible de contracter diverses maladies transmises par des gouttelettes en suspension dans l'air, notamment une infection virale.

À 5-6 mois, l'enfant peut avoir une réaction allergique, à cause de laquelle il commence à tousser. Regardez autour de vous: peut-être que la maison est trop poussiéreuse ou que l'enfant dort sur un mauvais oreiller. Si la toux est apparue au printemps, les plantes à fleurs peuvent être la cause.

Helminthiase Bien que le nourrisson soit encore très petit, il peut également être infecté par des parasites. Certains types de vers passent par l'une des étapes de leur cycle de vie dans les poumons, ce qui provoque une toux sèche.

Afin de savoir dans quel cas faire l'expérience et dans lesquels vous ne pouvez rien faire, considérons les symptômes typiques qui accompagnent une toux pathologique.

Les symptômes

Le plus souvent, la toux chez les nourrissons est le résultat d'une infection virale qui, si elle n'est pas traitée correctement, peut provoquer un certain nombre de complications, notamment l'ajout de la flore bactérienne. Les signes typiques d'une infection virale ou bactérienne sont considérés comme les symptômes suivants:

  • Augmentation de la température L'infection virale donne un effet pratiquement fulminant sous forme d'hyperthermie. Il est nécessaire d’examiner attentivement cet indicateur, car les nourrissons sont sujets aux convulsions.
  • La nuit, la toux devient plus forte en raison d'un changement de position du corps. Ceci s'applique également au jour où le bébé dort. Très difficile pour les miettes, à cause de la toux, elle ne peut pas dormir.
  • L'enfant refuse de manger et il présente également des signes de dyspepsie, des vomissements.
  • Chaque quinte de toux est encore plus forte que la précédente.
  • Toux accompagnée de sifflets et "sifflement".
  • Le bébé devient lent, pleure beaucoup, ne peut pas mener une vie normale.

Si tout cela se voit chez votre bébé, vous devez arrêter le traitement de la toux dès que possible.

Quelles maladies causent ces symptômes?

Seul un pédiatre peut diagnostiquer votre bébé, il est donc interdit de prendre des mesures en vue d'un traitement. Considérez certaines maladies susceptibles d'être détectées:

  • Laryngite ou trachéite. Bien que ces maladies soient indirectement liées aux poumons et aux bronches, une irritation de la membrane muqueuse du larynx ou de la trachée peut être la cause d’une forte toux débilitante chez un nourrisson de 5 mois et un autre âge.
  • Maladies du nez. Par exemple, la rhinite. Au cours d'une rhinite normale, les buses peuvent rouler sur le côté du nasopharynx, ce qui provoque également une irritation des muqueuses et l'enfant commence à tousser.
  • Une sinusite après 5 mois ou vers cette période peut également survenir en relation avec le développement des sinus chez l'enfant.
  • Bronchite La bronchite est un processus inflammatoire au niveau de la paroi de la bronche, qui s'accompagne de la séparation du mucus à un stade ultérieur et de l'apparition de crachats, mais dès le début, l'enfant ne présente qu'une toux sèche.
  • Pneumonie. C'est une maladie grave et dangereuse qui se développe dans 90% des cas après une bronchite sous-traitée. Avec cette maladie, des symptômes tels que toux, fièvre, douleurs à la poitrine et un système dont les systèmes sont encore faibles peuvent même développer une insuffisance cardiopulmonaire.

Comme vous pouvez le constater, toutes ces maladies sont très dangereuses. Vous devez donc immédiatement appeler un médecin ou vous rendre à la clinique.

Comment un médecin établit-il un diagnostic?

Le travail d'un pédiatre est assez compliqué, car il est impossible de discuter de ses symptômes avec un bébé, de demander comment il se sent. C'est pourquoi vous devriez trouver un très bon médecin qui peut vous aider dans n'importe quelle situation. Bien entendu, lors de la réception, le médecin écoute l'enfant, l'examine, demande aux parents comment se passe la maladie. Sur la base des informations reçues, il est possible de faire un diagnostic préliminaire. Pour le confirmer, vous aurez peut-être besoin de tests et d'analyses dont les résultats aideront à brosser un tableau complet de la maladie, à poser le bon diagnostic, à prescrire le traitement nécessaire.

Quels médicaments sont prescrits par les médecins?

Regardons les médicaments les plus populaires en pédiatrie pour traiter la toux sèche chez le nouveau-né.

Antiviral. Les médicaments antiviraux seront efficaces dès l’infection virale aux premiers stades.

Rincer le nez. Étant donné que le nez d'un nourrisson est suffisamment petit, cette procédure doit être effectuée très soigneusement. Cette procédure est prescrite si le bébé a le nez qui coule, le nez bouché et qu'il ne respire pas bien. Bien que cette situation soit plus ou moins commune chez les nourrissons, leur nez est toujours mal formé, ce qui explique pourquoi ils respirent souvent par la bouche. Il suffit de verser l'enfant dans le nez avec une solution de 3 gouttes. Les solutions salines peuvent être utilisées:

Les pulvérisations destinées aux nourrissons sont contre-indiquées, car leur utilisation augmente le risque de développer une otite.

Antipyrétique. Les nourrissons sont exposés à des températures élevées. Par conséquent, lorsque le médicament dépasse 37,5-38 ° C, le médecin leur prescrit des médicaments de type antipyrétique. Pour les enfants de cet âge peuvent être utilisés:

Les nourrissons peuvent utiliser des suppositoires antipyrétiques rectaux ou des sirops liquides.

Médicaments homéopathiques. Certaines sources affirment qu'il est possible de traiter un enfant souffrant de toux au sein et âgé de 5 mois (ou d'un âge différent) avec homéopathie, mais cela est douteux, car un sirop ou une pilule ne peut être administré à un très jeune enfant. Mais les enfants âgés de 7 à 12 mois sont possibles.

Médicaments antitussifs. Ils aident à arrêter la toux en bloquant des récepteurs spécifiques dans les bronches. Les jeunes enfants sont donc autorisés à prendre des drogues:

  • Gouttes Sinekod (à partir de 2 mois).
  • Panatus - à partir de 6 mois.
  • Prospan.
  • Gedelix tombe.

Mucolytiques et expectorants. Aide à traduire la toux sèche en humide. Ceux-ci incluent:

  • Sirop de bromhexine.
  • Ambrobene.
  • Mucosol.
  • Fluditec.
  • Bronhikum.

Tous ces médicaments ne doivent être administrés aux enfants qu'avec le bon vouloir du médecin! Après 5 mois, voire 6 ou 7 mois, la gamme de médicaments autorisés s’élargit.

Antibiotiques. Ce sont des drogues très toxiques et dangereuses. Un médecin ne peut donc décider de prendre une telle mesure que dans des cas très dangereux, lorsque le risque de les prendre est inférieur à celui de la mort du bébé. En aucun cas, ne prenez pas le médicament avec des antibiotiques.

Plus tôt vous consultez un médecin, plus il sera facile et rapide de traiter la maladie. Au début, la plupart des maladies peuvent être guéries avec les moyens les plus simples qui ne nuisent pas à l’enfant. Seul un pédiatre peut les choisir - l'auto-traitement est dangereux!

Méthodes supplémentaires

Pour aider votre enfant à récupérer rapidement, rappelez-vous ces conseils simples:

  • Laissez votre bébé boire le plus souvent possible. Si c'est un nouveau-né, il peut alors être donné d'allaiter plus souvent. Si un enfant défèque moins d'une fois toutes les 3-4 heures, il est urgent de commencer à compenser la perte de liquide dans le corps.
  • Portez un enfant plus chaud mais évitez de surchauffer le corps Si le bébé a chaud, il commence à transpirer encore plus, ce qui lui fait perdre encore plus d'humidité.
  • Promenez-vous dehors. S'il n'y a pas de température et qu'il ne fait pas très froid dehors, préparez-vous pour une promenade! Après la marche, des épisodes de toux à court terme peuvent survenir, ce qui aidera le corps à éliminer les germes et les expectorations.
  • Humidifiez l'air. Si vous ne disposez pas d'un appareil spécial pour cela, vous pouvez simplement aller avec le bébé dans le bain, où la vapeur est libérée. Dans un environnement humide, les muqueuses sont plus faciles à gérer.
  • Se baigner L'hygiène est obligatoire même en cas de maladie et la baignade n'est pas possible uniquement dans les premiers jours qui suivent l'apparition de l'ARVI. Ensuite, baignez le bébé comme d'habitude en ajoutant des décoctions d'herbes (camomille, eucalyptus, romarin sauvage) ou de sel de mer à l'eau.
  • Massages Si le bébé a des crachats pauvres, vous devriez commencer à faire un massage de drainage. Mieux encore, pour ne pas nuire au bébé, faites appel à ce spécialiste. ·
  • Remèdes populaires. Les médecins sont généralement contre un tel traitement, vous devriez donc consulter un pédiatre à propos de telle ou telle option, considérant que le traitement populaire n'est qu'un traitement auxiliaire.

N'oubliez pas de traiter la toux d'un enfant le plus tôt possible pour éviter les complications.

Quelques mots sur la coqueluche

Bien qu'il semble que cette maladie soit allée loin dans le passé, depuis l'apparition du vaccin «DTC», qui vaccine un enfant contre la coqueluche, la diphtérie et le tétanos, on parle de plus en plus de la maladie des enfants ou de la coqueluche. Cela est dû principalement au refus de nombreux parents de vacciner. Cela est dû à l'intimidation constante des médias et d'autres sources d'informations, des forums. Les parents ont terriblement peur que quelque chose ne va pas avec leurs enfants à cause des vaccinations qui ont déjà été faites à des centaines de milliers d'enfants. En raison des enfants non vaccinés, même ceux qui ont été traités avec le DTC sont à risque, car ils peuvent toujours avoir une forme de coqueluche sous une forme faible. Le danger de la coqueluche aujourd'hui est principalement que l'on ne puisse pas le détecter à un stade précoce, à 2-3 ans, lorsque le traitement n'est plus aussi simple et que les manifestations de la maladie sont dangereuses.

Aux premiers stades de la maladie, tout ressemble à un rhume, avec une toux sèche normale. Après 1 à 2 jours, la toux augmente, devient épuisante, se déchire. En raison d'une forte toux qui peut difficilement être soulagée, l'enfant ne peut ni dormir ni mener une vie normale. La toux avec coqueluche augmente au point que les attaques peuvent se produire jusqu'à 50 fois par jour, ce qui entraîne de graves lésions aux poumons, aggravant le bien-être général du bébé.

En l'absence de traitement adéquat, l'enfant décède. Rappelez-vous que la coqueluche est une maladie mortelle. Si vous avez la possibilité de vacciner votre enfant, utilisez-le! De plus en plus d'enfants souffrent de ce qu'ils ont été vaccinés dans la petite enfance, littéralement tout de suite après la naissance - vous ne devriez pas risquer la vie d'un bébé par peur de la vaccination!