Principal
Les symptômes

Les savons chez les nourrissons: d'où viennent-ils et comment les traiter?

Les mères rares peuvent se vanter que leur enfant n'était pas malade du tout avant un an. Les nourrissons ont une immunité réduite. Le lait aide à le renforcer, mais en cas de surconsommation de froid ou de contact avec un enfant malade, l’enfant contracte rapidement une infection qui provoque une morve malheureuse.

Causes et danger de la rhinite chez les nourrissons

Savons avec des bébés

Parfois, les mamelons des bébés sont le seul signe d'infections virales respiratoires aiguës, mais dans d'autres cas, ils sont également accompagnés de toux, de larmoiement et d'une forte fièvre.

Souvent, vous entendez la phrase «la morve passera d'elles-mêmes» ou «la rhinite non traitée disparaît après une semaine et le traitement prend sept jours», à partir de laquelle les parents concluent qu'il n'est pas nécessaire de traiter la morve chez un nourrisson. Cependant, cette maladie pose de nombreux problèmes aux enfants et à leurs mères. En raison de la congestion nasale, les enfants mangent mal, ne dorment pas, sont méchants, rots et les mères ont peur que les enfants ne s'étouffent avec du mucus pendant le sommeil.

Bien sûr, le rétablissement d'une immunité sévère ne sera pas grandement accéléré, mais il est toujours nécessaire de traiter un nez qui coule pour deux raisons. Tout d'abord, pour atténuer les symptômes. Chacun de nous sait à quel point il est difficile de vivre avec un nez bouché: la respiration est difficile, la tête est versée et douloureuse, car l'irritation constante autour du nez apparaît. Les enfants ne peuvent pas le signaler, mais ils ont les mêmes problèmes. Deuxièmement, chez les jeunes enfants, l’infection se transmet plus rapidement que chez les adultes aux voies respiratoires, aux glandes. La sinusite chez les enfants de moins de 2 ans n'est pas et ne peut pas être, mais la pneumonie peut bien.

Par conséquent, le traitement doit également viser à enrayer la propagation de l'infection.

Parfois, la cause de la morve n'est pas du tout une infection. Un pédiatre expérimenté déterminera rapidement cela. Jusqu'à 10 semaines, l'enfant ne s'adapte qu'à l'environnement. Si l'air dans la pièce est trop sec ou s'il y a beaucoup de poussière, la membrane muqueuse du nez deviendra d'abord sèche, puis "l'eau" coulera. Une telle morve n'a pas besoin d'être traitée. Pour la rhinite, vous devez créer un environnement confortable dans la pépinière.

Comment traiter la morve chez les nourrissons?

Traitement de la morve chez les nourrissons

Tout traitement doit être convenu avec le médecin. Il n'est pas recommandé d'administrer des antiviraux à l'enfant dès les premiers signes de rhume. Un pédiatre peut leur prescrire une infection forte ou une immunité affaiblie. Ceux-ci incluent l’interféron (poudre diluée dans de l’eau et s’égouttant dans le nez), Ergoferon, Arbidol.

Les gouttes vasoconstrictrices doivent acheter des enfants spéciaux, qui sont autorisés à l'âge auquel l'enfant est. Il est très pratique d’utiliser des médicaments sous forme de sprays. Il est plus facile d'éviter les surdoses. Ils doivent être appliqués strictement selon les instructions, pas plus de 3 fois par jour et pas plus de 3-4 jours. Si le nez qui coule continue, le médecin remplacera le médicament par un autre.

Pour les gouttes pour enfants comprennent:

Pour croûter dans le nez ne se dessèche pas, il doit être humidifié et rincé. Pour ce faire, vous pouvez utiliser la saumure ou acheter des moyens de lavage de type Aqua Maris, Otrivin. Otrivin a dans le set un dispositif spécial pour le lavage, ce qui facilite le processus, mais il ne convient que pour les enfants plus âgés.

Il est nécessaire de sucer la morve avec un aspirateur ou une poire.

Les petits enfants ne peuvent pas se moucher ou tousser, ils avalent du mucus, s'étouffent. Au cours de l'écoulement nasal, vous pouvez trouver du mucus dans les matières fécales. Pour faire face à cela, vous devez retirer régulièrement le mucus du nez de l'enfant. Cependant, il est également important de ne pas en faire trop, afin de ne pas augmenter le gonflement du mucus.

Vidéo sur la façon de traiter sopelki chez les nourrissons.

Pour améliorer l'état de l'enfant, il est important de maintenir un taux d'humidité suffisant dans la pièce. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des pulvérisateurs ou des humidificateurs automatiques. Ils sont également pratiques car ils ont une fonction de désinfection. Certains médecins recommandent d’enterrer le lait maternel dans le nez des enfants, car il contient des substances protectrices. Cependant, l'efficacité de cette méthode n'a pas été étudiée. On pense qu'un tel traitement peut augmenter l'inflammation.

Maintenant, dans les pharmacies, vous pouvez trouver de nombreux outils contre le froid. Par exemple, des pansements trempés dans de l'huile d'eucalyptus et du camphre. Il n'est pas recommandé de les coller sur des vêtements pour enfants en bas âge, il est préférable de les coller à l'arrière du lit. Assurez-vous qu'aucune réaction allergique ne se produit. Ne rincez pas le nez de l'enfant sous pression. Cela peut conduire à une otite.

Méthodes traditionnelles de traitement

Traitement snot remèdes populaires

La médecine traditionnelle est généreuse pour les recettes, mais vous devez faire très attention même aux conseils qui ont été testés pendant des siècles. Tout ce que vous faites doit être approuvé par un pédiatre. Les jeunes enfants peuvent être allergiques aux herbes, aux légumes ou aux baies.

Quelques recettes populaires:

  • Si l'enfant n'est pas allergique à la camomille, vous pouvez creuser dans les narines d'une décoction de camomille. Il réduit l'inflammation et arrête la multiplication des bactéries.
  • Les recettes à base de jus de betterave et de carottes naturels sont très populaires. Le jus doit être dilué avec de l'eau 1: 1, vous pouvez ajouter de l'huile. Le jus concentré peut provoquer une brûlure de la muqueuse, une allergie qui ne fera qu’aggraver la situation.
  • Il est parfois recommandé de verser de l’huile d’argousier dans le nez du bébé. Cependant, tous les pédiatres n’approuvent pas cette méthode, considérant que l’œdème peut être aggravé par l’huile, il va pincer par irritation et l’enfant peut inhaler de l’huile.
  • Vous pouvez enterrer le jus d'aloès dilué avec de l'eau, et l'eau devrait être beaucoup plus que du jus. Après un tel traitement, l'enfant commencera à éternuer activement, il n'a pas besoin d'avoir peur. Après les éternuements vient le soulagement.
  • Certains parents traitent un rhume avec du miel, mais cela n'est pas recommandé. Le miel est un allergène puissant, il peut augmenter le gonflement.
  • L'aromathérapie pour l'enfant est utile et même souhaitable. Pour ce faire, vous pouvez acheter une lampe à arôme, verser de l'huile d'eucalyptus dans l'eau et la laisser allumée pendant 10 minutes. Vous pouvez simplement verser de l'huile sur le buvard et accrocher dans la chambre des enfants, l'odeur se répandra. Une telle inhalation facilitera la respiration.

Rappelez-vous que la réaction de l’enfant à un remède traditionnel est toujours imprévisible. Même si toutes vos amies perdaient du jus et des herbes et les aidaient, votre enfant pourrait réagir différemment.

Pour la première fois, utilisez toujours la dose minimale du remède pour vérifier les allergies.

La médecine moderne est généralement assez sceptique quant aux remèdes populaires pour les nourrissons. Les médecins ne recommandent pas de faire goutter les jus, les herbes et l'inhalation de vapeur, car ils sont nocifs ou n'ont pas d'effet prononcé.

Prévenir le rhume

Chaque mère qui a déjà été enrhumé par un rhume d’enfant réfléchit à la façon de protéger son bébé à l’avenir et d’empêcher toute infection de pénétrer dans le corps.

Pour cela, vous devez suivre certaines règles de prévention:

  • Parmi les médicaments qui sont prescrits pour la prévention, notamment Anaferon. Vous pouvez le prendre presque dès la naissance. Il renforce les fonctions de protection du corps.
  • Les services de garde appropriés jouent un rôle important. À partir du mois de sa vie, il doit être renforcé avec des bains d’air, plus souvent pour marcher à l’air frais, loin des routes et des voitures, pour se baigner tous les jours. Grâce à ces soins, le corps résiste mieux aux infections.
  • Il est important de bien habiller l'enfant. Bien sûr, dans le froid, vous devez vous habiller chaudement, mais cela ne signifie pas que vous devez étouffer l'enfant pour qu'il commence à transpirer et qu'il ait un rhume. Choisissez des vêtements chauds à partir de matériaux naturels. Pour les enfants qui n’ont pas encore commencé à marcher, portez au mieux votre combinaison.
  • Limitez les contacts avec les personnes malades. Certaines mères pensent que l'enfant doit être malade pour avoir une immunité, mais le contact avec des patients infectés est dangereux, car vous ne savez pas exactement de quoi une personne est malade. Le fait qu'un adulte ne cause que la toux chez un enfant peut devenir une maladie plus grave.
  • Nettoyez soigneusement la pièce où se trouve l'enfant. Nettoyez à l'eau, essuyez la poussière, car elle peut provoquer une rhinite allergique.
  • Les pédiatres recommandent de donner de la vitamine D à de jeunes enfants toute l'année, car elle contribue à renforcer le système immunitaire.

Ils disent que les enfants de moins de 3 ans n'ont pratiquement pas d'immunité et qu'il est difficilement possible de la créer artificiellement. La seule chose que les parents puissent faire est de suivre des règles simples qui aideront à éviter les infections dangereuses.

Comment traiter la morve chez un nourrisson avec des médicaments et des remèdes populaires

Les petits enfants ont souvent le nez qui coule. Cela est dû à la structure des voies nasales. La muqueuse se gonfle, il devient difficile pour l'enfant de respirer, il est méchant, ne dort pas bien et mange. Il est important de commencer à temps pour traiter la morve chez les nourrissons. L'infection peut rapidement descendre dans les voies respiratoires inférieures, provoquant la toux et d'autres maladies.

Les causes de la rhinite

Avec un rhume chez un bébé dans 2-3 mois, la muqueuse nasale gonfle rapidement. Cela est dû aux passages nasaux étroits et courts. Il est difficile pour bébé de sucer le lait. S'il n'est pas traité, l'œdème se propage rapidement au larynx, à la trachée, aux bronches. L'inflammation peut également affecter la muqueuse de l'oreille.

À l'âge de 6 mois, les glandes salivaires travaillent activement chez les nourrissons. Une abondance de salive coule du nez et de la bouche. Si l'enfant se sent bien, il n'y a aucun autre signe de rhume, alors vous pouvez vous calmer.

Un nez qui coule chez un enfant peut survenir pour plusieurs raisons:

  • ingestion de virus ou de bactéries (le traitement repose sur la prise d'antiviraux ou d'antibiotiques);
  • irritant allergique (suffisant pour éliminer l'irritant);
  • air sec (humidifier le nez et marcher à l'air frais);
  • le moment de faire ses dents;
  • entrer dans le passage nasal d'un corps étranger.

Le traitement est nécessaire dans les cas où:

  • l'enfant refuse de se nourrir, c'est capricieux;
  • nez qui coule, il est difficile de respirer, dormir, manger;
  • la couleur des sécrétions muqueuses change;
  • il y a une augmentation de la température corporelle;
  • il y a une toux.

S'il y a morve transparente chez les nourrissons, la respiration n'est pas perturbée, il n'y a pas de température, plus souvent il est nécessaire de l'appliquer sur la poitrine, d'humidifier l'air, d'aérer la pièce, de sucer le mucus. Un traitement supplémentaire est requis.

Le nombre de jours que dure le rhume chez un enfant sera influencé par de nombreux facteurs: le diagnostic correct, le moment du début du traitement, la détermination de la cause de son apparition. Après combien de jours un cycle à froid est-il traité correctement? Dans des conditions favorables, il est possible de guérir le rhume en 5-7 jours.

Il y a plusieurs étapes dans le développement d'un rhume:

  1. Démangeaisons et brûlures au nez. Le bébé éternue souvent. Combien de temps dure cette période? Des symptômes similaires sont observés pendant environ deux jours. Ensuite, il y a écoulement muqueux, déchirure.
  2. La muqueuse nasale gonfle, rougit, les vaisseaux se dilatent et il devient difficile de respirer. Chez les nourrissons, l'odorat et l'audition peuvent diminuer. Durée - environ trois jours.
  3. L'apparition de cette étape est associée à l'ajout d'une infection bactérienne. Morve épaisse, abondante. Le plus souvent, il y a la morve verte chez les nourrissons. La température de votre corps peut augmenter et la toux commencer. Un tel nez qui coule doit être traité de toute urgence, vous ne pouvez pas marcher avec l'enfant à ce moment et le baigner.

Dans le cas où l'écoulement nasal du bébé dure plus de 2 semaines, la probabilité de survenue de complications et le passage à la forme chronique augmentent.

Caractéristiques de la rhinite chez les bébés

Il existe plusieurs types de morve, caractéristiques des premiers mois de la vie de l'enfant.

  • Transparent
  • Jaune ou vert.
  • Avec des traînées de sang.

Mucus clair

  • Apparaît avec une rhinite physiologique. Il y a une adaptation du nasopharynx aux nouvelles conditions. Ce type de morve est typique des deux premiers mois de la vie d'un enfant. Traiter ce n'est pas nécessaire. Il suffit d'hydrater le nez et de marcher souvent dans la rue.
  • Peut survenir avec des allergies (le plus souvent des aliments). Avant de commencer le traitement, vous devez identifier l’allergène.
  • Observé avec la dentition.
  • Une morve transparente survient souvent dans les premiers stades d'une infection virale. Traitez-les avec des médicaments antiviraux.

Morve blanche

Se lever à la phase initiale d'un rhume. Il y a un gonflement de la cavité nasale et de la fièvre. Soulager la condition aidera à rincer avec une solution saline et vasoconstricteur pour le nez. Au stade de la récupération, la morve blanche devient saturée.

Décharge jaune ou verte

  • Ils peuvent indiquer que la morve passe (avec le mucus, des bactéries tuées coulent du nez).
  • La propagation de l'infection. Si la morve jaune ou verte épaisse coule 2 semaines après la maladie, l’état indique le développement du processus inflammatoire. Le plus souvent il y a une antrite. Non recommandé pour une promenade dans la rue. Nous devons adhérer au repos au lit.

Lorsque des microbes pathogènes pénètrent dans le corps, la morve verte chez le bébé commence à disparaître. Les résidus de microbes colorent le mucus d'une couleur différente. Une morve jaune ou blanche épaisse provoque un gonflement important des muqueuses et peut entraîner une perte complète de la respiration par le nez.

Morve de sang

Parfois, les adultes peuvent détecter du sang dans le mucus.

  • Cela peut indiquer un dysfonctionnement des vaisseaux en raison d'une utilisation inappropriée et non contrôlée de médicaments. Le plus souvent, il s'agit de médicaments vasoconstricteurs. La muqueuse nasale est très sèche.
  • Du sang chez un enfant peut apparaître pendant le processus inflammatoire. Les capillaires deviennent fragiles et sont facilement endommagés.
  • Dommages mécaniques aux voies nasales.
  • Carence en vitamine C.
  • Très rarement, une augmentation de la pression intracrânienne est provoquée.

La morve jaune, verte ou blanche avec du sang indique le développement d'une inflammation dans les voies nasales. Se joint souvent à une température élevée.

Si la morve est épaisse, il devient encore plus difficile pour l'enfant de s'en débarrasser. Le traitement doit viser à fluidifier le mucus. Une morve particulièrement épaisse commence à perturber le bébé en position horizontale lorsqu'il dort. En coulant dans le larynx, ils enveloppent la membrane muqueuse, provoquant une toux.

Si vous changez la couleur de la morve, la consistance et l’augmentation de leur intensité ne peuvent pas être auto-médicamentées.

Événements médicaux

Dès que l'enfant présente les premiers symptômes d'un rhume, des mesures doivent être prises.

  • Plus souvent, faites un nettoyage humide dans la chambre.
  • Surveillez la température et l'humidité dans la pièce.
  • S'il n'y a pas de température, il est recommandé d'être dans la rue. Vous pouvez marcher, si la rue est sans vent, temps sec.
  • Bec de l'enfant doit être lavé avec des solutions salines.
  • Un aspirateur spécial doit éliminer le mucus accumulé.

Si le nez qui coule d’un enfant est accompagné de fièvre, de toux et de sécrétions nasales abondantes, vous ne pouvez pas marcher dans la rue. Surtout quand le gel, la pluie, le vent. Vous ne pouvez pas baigner le bébé.

Quand un bébé mange bien, qu’il est gai, qu’il n’ya pas de toux et que l’écoulement n’est pas intense, il est non seulement possible, mais nécessaire de marcher dehors.

S'il est nécessaire de consulter un médecin, les médicaments suivants peuvent être prescrits:

  • gouttes locales antivirales (Grippferon, Interferon);
  • les gouttes vasoconstrictrices (Nazivin, Otrivin) ne peuvent pas couler pendant plus de trois jours;
  • agents renforçant l'immunité (gouttes Derinat, suppositoires Genferon);
  • préparations antiseptiques (Miramistin, Albucidus, Protargol);
  • antibiotiques locaux (Isofra);
  • gouttes à base d'eau de mer (Aqua Maris, Aqualor);
  • gouttes nasales antihistaminiques (Vibrocil);
  • médicaments antipyrétiques.

Recettes traditionnelles pour lutter contre le nez qui coule chez un nourrisson

  • Vous pouvez traiter un jus d'aloès froid. Il est nécessaire de prendre une feuille de la plante, de la laver et de presser le jus à travers une gaze. La solution obtenue est diluée avec de l'eau bouillie ou du lait maternel dans un rapport 1: 1. Avant de verser la solution dans le bec, vous devez vous assurer qu'il n'y a pas d'œdème et que le bec respire. Sinon, l'outil ne fonctionnera pas.
  • Vous pouvez faire des solutions salines qui diluent la morve épaisse. Prenez une cuillère à café de sel de table et versez 1 litre d'eau bouillie. Il s’agit de solutions salées que l’on peut acheter à la pharmacie. Vous pouvez creuser chaque heure. Les solutions salines peuvent rapidement guérir un rhume.
  • Le jus de certains légumes est capable de combattre l’inflammation du nasopharynx et de tuer les bactéries. Vous pouvez mélanger le jus de betteraves, carottes, pommes de terre. Avant l’instillation dans le bec, il convient de le diluer avec de l’eau dans un rapport 1: 1.
  • Décoction de camomille. Prenez 2 cuillères à café d'herbes séchées écrasées et versez un verre d'eau. Insister et forcer. S'égoutter dans le bec de l'enfant plusieurs fois par jour.
  • Vous pouvez couper l'oignon en deux et le placer dans la pièce où se trouve le bébé. Les phytoncides aident à soulager la congestion.
  • Bien aider à faciliter la respiration des huiles essentielles (lavande, eucalyptus).

Le traitement de la rhinite avec du lait maternel doit être effectué avec prudence. Le lait crée un environnement favorable au développement de bactéries et peut entraîner un assèchement de la muqueuse nasale.

Pour traiter un nez qui coule en utilisant des remèdes populaires devrait être avec prudence chez les enfants jusqu'à 6 mois.

Conséquences de la rhinite chez les jeunes enfants

Si vous ne soignez pas le nez qui coule ou ne choisissez pas le mauvais moyen de le traiter, des complications peuvent survenir. Le bébé des premiers mois de la vie cesse de prendre du poids, de se développer physiquement et son immunité est affaiblie.

La rhinite prolongée peut entraîner des maladies graves telles que:

  • la laryngite;
  • otite moyenne;
  • la trachéite;
  • une bronchite;
  • conjonctivite bactérienne;
  • pneumonie.

L'enflure du nez fait que l'enfant manque d'oxygène. En conséquence, des violations des systèmes respiratoire et cardiovasculaire se produisent. Dans les maladies nasales chroniques, l'enfant a l'air fatigué, somnolent, éparpillé. La sphère cognitive est perturbée: mémoire, attention, réflexion.

Mesures préventives

Parfois, un traitement inapproprié peut entraîner des complications. Note aux parents de ce qui ne peut pas être fait quand le bébé est malade:

  • Vous ne pouvez pas utiliser de sprays pour le nez, car vous pouvez provoquer un laryngisme et une otite. Gouttes et solutions instillées à la pipette.
  • Ne pas enterrer de l'eau ordinaire. La muqueuse nasale devient sèche.
  • Rincer le nez avec des solutions salines avec une pipette ou une seringue. Un fort écoulement de fluide entraîne la propagation de l'infection.
  • Il convient de respecter la posologie prescrite par le médecin.
  • Les agents vasoconstricteurs ne doivent pas être utilisés souvent et longtemps. Ils peuvent conduire à la rhinite allergique et à d'autres maladies du nez.
  • Les enfants jusqu'à 12 mois dans de rares cas, prescrivent des antibiotiques dans le nez. Par conséquent, ils ne peuvent pas eux-mêmes s'égoutter.
  • Il est nécessaire d'appliquer soigneusement les remèdes populaires. Les petits enfants sont sujets à des réactions allergiques.

Règles d'hygiène pour aider à éviter les rhumes.

  • Évitez les endroits bondés.
  • Bonne alimentation équilibrée.
  • Marche souvent à l'air frais.
  • Faites des exercices de gymnastique avec votre enfant.
  • Bains d'air (laissez un enfant plusieurs minutes sans vêtement).

Lorsqu'un enfant commence à avoir mal, il a besoin d'attention supplémentaire. L'anxiété excessive de la mère est transmise au bébé et les symptômes de la maladie seront plus prononcés. Par conséquent, il devrait être entouré d'attention et de soin. Passez plus de temps avec lui, prenez-le dans vos bras, parlez, serrez-vous dans vos bras.

Snot bébé et nouveau-né - Que faire? Comment et quoi traiter?

Un nez qui coule chez un petit enfant est toujours une raison pour l'excitation des parents. Les pantoufles chez les bébés verts, jaunes ou clairs peuvent causer de graves problèmes. Un nez qui coule empêche le bébé de respirer, ce qui provoque une respiration sifflante, des ronflements, de la toux et des éternuements. Cela peut également être la cause de telles complications: otite, sinusite, amygdalite, de sorte que tout parent attentionné devrait toujours savoir comment traiter la morve chez un nourrisson. Cette connaissance aidera à protéger contre les maladies inflammatoires ORL.

Bébé snot - caractéristiques

Sans raison, le bébé a le nez qui coule. Il est toujours précédé par l'influence de certains facteurs qui irritent les muqueuses du nez. Leur nature peut être variée:

Au début, la morve chez le nourrisson est transparente et liquide, mais avec le temps, elle devient plus épaisse et peut changer de couleur, passant du blanc laiteux au brun. La couleur dépend des impuretés présentes dans le mucus nasal. Si nous parlons de morve verte, alors ils contiennent un mélange de bactéries mortes - le pus. En séchant, il peut former des croûtes, appelées "kozyavkami".

La couleur du mucus en dit long sur le spécialiste et facilite la conception d'un traitement. Le plus souvent, une telle décharge est accompagnée de rhumes. Et si un bébé a une morve sans fièvre? À l'état normal, une petite quantité de liquide excrété par le nez est normale. Il hydrate la muqueuse du corps et le protège de la pénétration de petites particules.

Les causes des buses chez les bébés

Si la morve chez un nouveau-né (bébé) s'est transformée en nez qui coule (rhinite), vous devez alors établir la véritable cause de son apparition. En le retirant, vous sauvez votre bébé de la congestion nasale. Les experts identifient les causes suivantes de morve:

  • infections virales et bactériennes;
  • défaillance du tractus gastro-intestinal;
  • effets sur le corps de l'allergène;
  • pathologie des vaisseaux sanguins;
  • sécheresse excessive de l'air;
  • la dentition
  • présence dans le nez d'un corps étranger.

La cause de la rhinite chez le bébé peut aussi être une augmentation de la salivation. Il est en train de souffler des bulles par le nez et par la bouche. Ceci est typique pour l'âge de 2 mois.

Quelle est la différence renifler en couleur?

La couleur et la consistance des écoulements nasaux permettent de déterminer si le bébé est malade ou non. Les sélections peuvent avoir la couleur suivante:

La morve transparente chez le nourrisson est la norme dans les premiers jours après la naissance. Ainsi, son adaptation au monde environnant a lieu. Rien de dangereux, ils ne sont pas en période de poussée dentaire. Les changements de comportement et le bien-être de l'enfant doivent faire l'objet d'une surveillance étroite de la part de la mère, car la morve du nouveau-né peut également être un signe de développement d'allergies ou de rhumes.

Si la morve de bébé devient jaune ou verdâtre, elle est certainement causée par la présence d'une infection. L'écoulement nasal peut être épais et visqueux. Cela peut indiquer deux processus opposés: l’infection recule et le corps se débarrasse ainsi des bactéries mortes; Le processus inflammatoire purulent a commencé. Un médecin sera en mesure de vous répondre plus précisément, qui doit immédiatement montrer à l'enfant.

Selon les pédiatres, la morve verte chez le nouveau-né est la plus dangereuse. La concentration de couleur indique une teneur élevée en microbes. La même chose vaut pour la cohérence. Dans la cavité nasale est un processus inflammatoire fort qui nécessite un traitement immédiat.

Traitements médicamenteux chez les nourrissons

Le pédiatre sait comment soigner la morve chez un enfant de moins d'un an. Il ne suffit pas d'une couleur et d'une consistance pour établir le diagnostic. Il procède à un examen approfondi du nourrisson, vérifie si du mucus est descendu dans les poumons et si une bactérie a pénétré dans la cavité des oreilles. Après avoir dressé le tableau clinique, il conclut avec quel médicament il est préférable de guérir la morve chez le nourrisson. Les plus populaires sont:

Ces médicaments aident à éliminer l'excès de liquide dans le nez et à parfaitement hydrater les muqueuses. Mais avec une forte infection, leurs actions ne seront pas suffisantes. La morve jaune chez les nourrissons est parfois traitée avec un autre agent plus actif - Etericidal. Le composant principal de la composition est une huile aux propriétés désinfectantes.

La morve verte chez un bébé d'un mois est également autorisée à être traitée avec la solution de Derinat. Il devrait être instillé dans les sinus toutes les 2 heures pendant la journée. Si le nouveau-né a des allergies ou d’autres contre-indications, le médecin doit en tenir compte lors du choix d’un médicament. La plupart des drogues entraînant une dépendance, un outil ne peut utiliser plus de 7 jours.

Pas toujours la morve blanche chez les nourrissons nécessitent un traitement. Ils peuvent signaler non seulement le début d'un rhume, mais aussi être provoqués par le fait de sortir à l'extérieur au lieu de boire un mélange ou du lait maternel. Cela se produit le plus souvent lorsque vous éternuez après avoir été nourri. La cohérence, ils sont plus liquides. Si la morve est épaisse, vous devriez voir un spécialiste.

Comment avoir la morve d'un nouveau-né (bébé)?


En raison de son âge, le nourrisson ne peut pas se débarrasser lui-même de la morve, il ne sait pas se moucher. Si le liquide pénètre dans la gorge en raison du fait que le bébé passe le plus clair de son temps sur le dos, il s'étouffe. Pour éviter cela, les mères modernes disposent d'assistantes spéciales pour aspirer les buses:

  1. Aspirateur-seringue. Les lésions des muqueuses sont impossibles en raison de la présence du limiteur et de la pointe en caoutchouc. Il est très facile de travailler avec cet appareil: pressez la seringue, placez-la dans le nez, desserrez-la et aspirez-la.
  2. Aspirateur mécanique. C'est un tube dont une extrémité est placée dans la cavité nasale du nouveau-né et la seconde dans la bouche de la mère. En contrôlant la force de l'admission d'air, il évacue l'excès de liquide.
  3. Aspirateur électronique. L'appareil fonctionne à partir du bouton. Il est amené au nez et suce le mucus. L'avantage de cette méthode est également une fonction supplémentaire - l'hydratation des muqueuses.
  4. Aspirateur sous vide. Actionné par la force d'aspiration.

Voici quelques façons simples d’expliquer comment se débarrasser d’un nez bouché à la maison. Vous pouvez obtenir snot et manuellement. Installez la solution dans le nez, attendez qu’elle ramollisse les croûtes et retirez-les avec un coton de la grosseur d’une narine. Vous pouvez également appliquer l'huile de vaseline directement sur du coton. Il adoucit et n'irrite pas les muqueuses. Votre enfant ne suffoquera pas d'un rhume si vous vous nettoyez régulièrement son nez.

Les traitements traditionnels sont sans danger.

La morve verte chez un enfant peut être traitée non seulement avec des médicaments, mais aussi avec des remèdes populaires. Le choix d’une recette appropriée doit être envisagé avec beaucoup de responsabilité, car la santé de votre bébé est en jeu. La plus petite morve liquide peut être obtenue des manières suivantes:

  1. Gouttes d'huile à base d'ail. Pour cuisiner, vous avez besoin d’une huile (de préférence d’olive) chauffée dans un bain-marie et de 3 gousses d’ail pelées. Ils sont placés dans du beurre bouilli pendant une journée. Ensuite, dans la composition résultante, les cotons-tiges sont humidifiés, ce qui permet de nettoyer les voies nasales pas plus de 3 fois par jour.
  2. Snot in nourrissons aident à faire ressortir le jus de betteraves ou de carottes. Ils doivent être essorés avant utilisation. Tout le jus est dilué avec de l'eau dans des proportions égales. La solution résultante goutte à goutte nez: pas plus de 4 fois par jour, 3 gouttes.
  3. L'huile d'argousier est un excellent antiseptique pour le nez des enfants. Pour éliminer la morve chez un nourrisson, l'huile d'argousier est diluée avec le même volume de jus de calendula. Dans la solution obtenue, ajoutez un peu de propolis et de miel (si l'enfant n'y est pas allergique). Humidifié dans cette composition coton turndochki inséré alternativement dans chaque narine pendant 15-20 minutes.

Si vous ne parvenez pas à traiter la morve verte avec des remèdes populaires, ne vous serrez pas trop avec une visite chez le médecin. Il sait exactement comment aider votre bébé. Lors de la préparation des recettes, il est nécessaire de respecter les proportions indiquées, car certains composants utilisés à des concentrations élevées peuvent "brûler" les muqueuses des enfants.

Recommandations médicales

Que faire si même la consommation de drogues ne donne pas le résultat escompté? Il ne suffit pas de les utiliser conformément aux instructions. Dans la pièce où se trouve le bébé, il est nécessaire de créer certaines conditions qui accéléreront le processus d'élimination du rhume. Pour cela:

  • aérez la pièce régulièrement;
  • y observer le régime de température de 18-20 degrés;
  • maintenir l'humidité de l'air autour de 70%;
  • limiter le contact de l'enfant avec les animaux domestiques;
  • Enlevez tous les allergènes de la pièce.

Si le bébé a la morve et la température, son volume quotidien d'alcool devrait être augmenté. Toutes les 30 minutes, donnez-lui une petite quantité d'eau bouillie. Nettoyer régulièrement son nez de mucus en excès avec des aspirateurs ou un coton ordinaire.

Gouttes nasales pour les bébés

Comment traiter les bébés nains, les remèdes populaires ou les médicaments pharmaceutiques - à vous de décider. Mais votre choix ne devrait pas nuire à la santé du bébé. Préférant les gouttes prêtes, vous devez savoir qu’elles sont:

  1. Vasoconstricteur (Galazolin, Sanorin, Xylen, Quicks).
  2. Hydratants («Salin», «Aqua Maris», «Aqualor»).
  3. Homéopathie ("Compositum", "Delufen", "Pinosol").
  4. Antiviral ("Derinat", "Grippferon", "Nazoferon").
  5. Combiné ("Polydex", "Isofra", "Fugenthin").
  6. Antibactérien (Sumamed, Kameton, Miramistin).

Les gouttes nasales vasoconstrictrices créent une dépendance et ne doivent donc pas être utilisées pendant plus de 3 jours. Pour ne pas trop sécher les muqueuses du nez, il suffit de les égoutter deux fois par jour. Si la morve chez les nourrissons ne peut pas être traitée avec eux, alors l'enfant devrait être montré au médecin. L'utilisation prolongée de gouttes vasoconstricteurs peut améliorer l'écoulement nasal et le gonflement de la cavité nasale.

Mesures préventives

Maintenant, vous savez comment guérir rapidement la morve chez les nouveau-nés. Mais le nez qui coule est préférable de prévenir. Il suffit de suivre de simples recommandations médicales pour la prévention:

  • promenades régulières dans l'air frais;
  • durcissement du corps de l'enfant;
  • renforcer le système immunitaire.

Si vous nourrissez votre bébé avec du lait maternel, surveillez votre alimentation. De votre part, il devrait recevoir le maximum de composants utiles. Si le nouveau-né est nourri au biberon, la mère devrait alors envisager sérieusement la question du choix du mélange. Toutes les vitamines nécessaires à la croissance du corps pour renforcer l'immunité des enfants sont obtenues à partir des aliments. C'est pourquoi cette question a un tel sens.

Snot chez un nouveau-né: que faire, comment traiter

Le nez qui coule des nouveau-nés et des bébés - tous les parents doivent avoir fait face à cette difficulté. Après tout, afin que les jeunes enfants ne sachent pas se moucher, respirent par la bouche, donc, dès que la morve apparaît, la tâche consiste à aider les miettes à s'en débarrasser. Pour le faire correctement, il est nécessaire non seulement de distinguer le nez qui coule comme une maladie du nez qui coule, mais aussi de savoir quels moyens et quelles méthodes peuvent être utilisés dans ce combat.

Morve chez un nouveau-né (jusqu'à 4 semaines)

Le nez qui coule d'un nouveau-né - même s'il est de nature physiologique, inquiète beaucoup les parents et le bébé lui-même. La décharge du bec, la congestion interfère avec l'activité vitale normale, empêche l'enfant de dormir, de bien manger (les enfants peuvent même baisser la poitrine), de gâcher leur humeur - la miette devient larmoyante.

L'apparition de snot peut être due à:

• physiologie;
• exposition aux voies respiratoires d'un virus ou d'une bactérie;
• les allergies;
• un corps étranger dans le nez;
• effet secondaire du médicament.

Pour connaître la cause, il est nécessaire d'agir correctement pendant le traitement. Bien sûr, vous ne pouvez pas prescrire un traitement vous-même. Tout d'abord, les parents doivent demander l'aide d'un pédiatre, qui déterminera le facteur qui a provoqué le rhume et prescrit un traitement approprié.

Comment comprendre ce qui a commencé un nez qui coule: symptômes

Le symptôme principal est l'écoulement nasal, ayant une certaine couleur, qui dépend du stade de la maladie et de la cause de la maladie. Au tout début il y a une morve transparente (et à la rhinite physiologique ils le restent). Progressivement, la sélection devient plus épaisse et change de couleur.

La morve blanche, ainsi que les discours jaunâtres et verdâtres sur le processus stagnant. Le mucus vert ou jaune devient dû à la mort de la bactérie qui a causé l'inflammation. C'est-à-dire la morve verte et jaune, symptôme d'un rhume bactérien. Et un écoulement jaune peut être dû à une chute dans les voies nasales du pollen des plantes. En général, la coloration du mucus dans une couleur différente est un signe de récupération. Mais si un nouveau-né a une semaine de morve vert ou jaune, il existe déjà un problème plus grave qu'un simple rhume.

Écoulement jaune vif - un symptôme de sinusite, otite, sinusite. Un écoulement de pus indique une inflammation du tissu adénoïde. Si le mucus jaune a une consistance liquide, il peut s'agir d'une rhinite allergique.

Rhinite physiologique

Les conditions dans lesquelles le bébé s’est développé dans l’estomac de la mère ne permettaient pas la formation complète des muqueuses des voies respiratoires et elles n’étaient pas adaptées à la nouvelle vie. Par conséquent, jusqu'à ce que l'adaptation soit terminée, que l'activité vitale du corps des miettes soit normalisée et que la membrane muqueuse détermine le volume de mucus requis pour le nasopharynx (en d'autres termes, au cours des 10 premières semaines de vie), un enfant peut avoir le nez qui coule.

Vous devez savoir à ce sujet, car les mères associent presque toujours l'écoulement nasal à la maladie et commencent à traiter le nouveau-né. Et pendant cette période, la règle principale - pas de médicament! Bien entendu, il est difficile de déterminer la nature de la maladie. Cela peut facilement comprendre le médecin. Il suffit de considérer que la morve chez un nouveau-né sans température (bien que ce symptôme puisse être présent dans le cas de la maladie), un bien-être général avec un seul symptôme - des sécrétions abondantes d'une couleur transparente du nez, ils parlent de la norme (ou plutôt de la physiologie). Parfois, rarement mais quand même, la rhinite physiologique peut être accompagnée d'éternuement.

Comment enlever la morve d'un nouveau-né

En l'absence de température, un écoulement clair du nez du nouveau-né peut être éliminé avec un aspirateur. Cet appareil est de différents types - d’une simple seringue à un appareil électronique, ils ont tous le même principe de fonctionnement. L'aspiration de la morve chez le nouveau-né est possible selon le schéma suivant:

1. Purification du nez, ramollissement des croûtes à l'aide de décoctions d'herbes, solution saline normale - quelques gouttes dans chaque narine des miettes. Dans ce cas, l'enfant devrait être dans une position verticale.

2. La prochaine étape dépend du type de luminaire. Lorsque vous utilisez une seringue conventionnelle, vous devez presser une poire pour aspirer la morve d'un nouveau-né, en libérant tout l'air à l'intérieur. Maintenant, vous pouvez insérer la pointe.

3. L'introduction de la pointe de l'appareil. Eh bien, s'il y a un limiteur. En cas d'absence, il est nécessaire d'agir très soigneusement pour ne pas blesser les muqueuses. Regardez attentivement la pointe ne colle pas à la paroi de la buse pendant le fonctionnement.

4. Si l'appareil est mécanique, l'adulte doit aspirer de l'air à travers un tube. L'aspirateur se connecte à votre aspirateur à la maison. L'électronique est simplement activée en appuyant sur un bouton. La seringue doit être remplie d’air pour libérer la base.

Eh bien, lorsque l'aspirateur est équipé d'un récipient transparent pour recueillir le mucus. Ensuite, vous pouvez contrôler la quantité de fluide aspiré.

Si le nez qui coule est de nature virale, bactérienne ou allergique, une fois le nez nettoyé à l'aide d'un aspirateur, vous devez laisser tomber les gouttes du bébé, prescrites par le pédiatre.

Fondamentalement, ceux-ci sont prescrits:

• bébé nazol;
• Nazivin;
• Otrivin et autres.

Les gouttes ne peuvent pas être traitées plus de 3 à 5 jours, une utilisation prolongée de médicaments entraîne une dépendance et les vaisseaux ne s'auto-constriction.

Si l'écoulement nasal est l'un des symptômes d'une infection virale des voies respiratoires, un agent antiviral est ajouté aux gouttes. Dans le même temps, il est nécessaire de lubrifier constamment le nez avec une pommade oxolinique afin d'éviter une réinfection.

Snot chez les nourrissons (de 4 semaines à un an)

Snot chez les nourrissons - ce n'est malheureusement pas rare. Afin de connaître leur nature, vous devez d'abord vous adresser à un pédiatre. Le médecin, en fonction des causes, prescrira le traitement nécessaire. Un traitement médicamenteux n’est peut-être pas utile et tout coûtera simplement en nettoyant les voies nasales. Dans tous les cas, la purification est nécessaire. Comment sucer la morve chez les nourrissons? L'aspirateur viendra à la rescousse. Cet appareil va rapidement et facilement libérer un petit nez du mucus et des sécrétions. Mais il est préférable de l'utiliser lorsque la morve chez les nourrissons passe sans augmenter la température. La question est seulement derrière le choix de l'appareil. Il peut être de plusieurs types:

• une seringue;
• aspirateur à vide;
• aspirateur électronique;
• aspirateur mécanique.

Ainsi, le traitement de la morve chez les nourrissons dépend de facteurs qui contribuent à l'apparition d'un rhume.

En cas de développement de la maladie sur le fond d'ARVI

Les bébés de moins de 6 mois ont rarement des maladies virales, car ils sont protégés par le lait maternel. Mais l'apparition d'ARVI est possible. Bien sûr, pour éviter l'apparition d'une réaction allergique pendant le traitement à cet âge, il est préférable de le faire avec une intervention médicale minimale.

Lorsqu’une infection virale dans le traitement de la rhinite, vous pouvez utiliser les techniques suivantes:

1. Nettoyer les voies nasales avec une solution saline ou un médicament tel que Miramistin. Vous pouvez cuisiner chez vous une décoction de fleurs de camomille ou de sauge. Toute solution doit couler dans le bec, il est préférable de ne pas pulvériser pendant un an.

2. L'utilisation de gouttes nasales antivirales, ayant dans la composition de l'interféron composant. Cet outil renforcera le système immunitaire et arrêtera la propagation du virus.

3. Traitement par gouttes homéopathiques. Ces médicaments provoquent rarement une réaction allergique.

Toute action doit être convenue avec le médecin! Et vous devez aussi vous rappeler que le meilleur traitement est le sein de la mère à la demande!

Avec un rhume de nature bactérienne

Bien entendu, dans ce cas, un traitement antibactérien sera nécessaire. Voici applicables:

1. antibiotiques locaux. Une utilisation allant jusqu'à 2 ans dans le traitement de tels fonds est contre-indiquée. Mais dans le cas d'otite moyenne grave et d'autres maladies de nature bactérienne, le pédiatre peut prescrire des gouttes avec des antibiotiques à la dose minimale.

2. antibiotiques systémiques. Avec rhinite purulente, infections à streptocoques et à staphylocoques.

3. gouttes de vasoconstricteur. Leurs fonctions - anesthésie, élimination de l'enflure. Parfois, ces gouttes sont prescrites pour la rhinite prolongée, pas nécessairement de nature bactérienne. Les problèmes respiratoires nuisent au bon développement normal de l'enfant.

4. Gouttes antiseptiques. Ceux-ci incluent Protargol. Ici, il est nécessaire de respecter strictement le dosage.

Actions pour la rhinite allergique

Avec ce type de maladie, des antihistaminiques, des gouttes hormonales ou vasoconstrictrices, si nécessaire, sont prescrits par le médecin. Mais souvent la maladie disparaît sous certaines règles:

1. Faites constamment dans la pièce où le bébé passe la plupart du temps (comme dans tout l'appartement, bien sûr) un nettoyage général de haute qualité. Il est nécessaire de se débarrasser de tous les allergènes possibles, accumulateurs de poussière. Malheureusement, cela s'applique également aux peluches.

2. Achetez (si les ressources financières le permettent) un humidificateur d'air, son épurateur, son filtre à eau.

3. Approche responsable pour le choix de tout produit relatif à l'enfant: produits d'hygiène, lessive en poudre, vêtements, chaussures, jouets, mélange - tout cela doit passer un contrôle de qualité.

4. Maman doit revoir son régime alimentaire. Pendant l'allaitement, il est préférable de refuser les produits potentiellement capables de provoquer des allergies.

5. En cas de rhume après l’introduction d’un nouveau produit dans l’alimentation du bébé, il convient de revoir son menu. Il faut se souvenir de l'introduction progressive de nouveaux aliments.

Que faire si un bébé grogne son nez mais qu'il n'y a pas de morve

En présence de morve épaisse chez les enfants, le plan d'action est clair. Et comment traiter le bébé, si le nez est propre, il n’ya pas de mucus, et le bébé émet des sons spécifiques lorsqu’il respire, comme s’il grognait le nez. La physiologie est peut-être à l’origine de ce phénomène - le bébé s’adapte ainsi aux nouvelles conditions de vie.

Les facteurs causant l'haleine grognante incluent:

• régurgitation après l’alimentation - une partie du lait de la mère après l’alimentation se trouve à la fin des voies nasales et avec le passage de l’air à travers le nasopharynx, on obtient un grognement;
• irritation de la membrane muqueuse causée par un air trop sec, une abondance de poussière, de poils, de pollen - une sorte de réaction allergique;
• voies nasales étroites chez les nourrissons.

Et il y a des causes pathologiques du nez "grognant":

1. Anomalie congénitale du septum nasal.
2. Gonflement de la membrane muqueuse en raison de sa blessure. Vous ne pouvez pas nettoyer votre nez avec des cotons-tiges!
3. Dommages causés par une blessure, un impact, un corps étranger dans le nez.
4. Stridor. C'est une maladie dans laquelle l'haleine grognante se forme en raison du cartilage laryngé ramolli de la naissance. À mesure que le bébé grandit et se fortifie, sa respiration redevient normale.

Méthodes interdites de traitement de la rhinite chez les nourrissons et de prévention

En aucun cas ne peut pas:

1. Rincez le bec. Cela peut entraîner de graves complications.
2. Utilisez les pulvérisations jusqu'à ce que l'enfant ait 3 ans.
3. Appliquer des solutions concentrées dans le traitement.
4. Enterrez les solutions huileuses.
5. Traiter avec des inhalations de vapeur.
6. Indépendamment, sans ordonnance, utiliser les moyens de la médecine traditionnelle et officielle.

Lors du traitement, vous devez respecter le dosage prescrit. C'est important! Ne pas utiliser de gouttes de médicament pendant une longue période. Si 5 jours après le début de l'application, le résultat n'est pas venu, il est nécessaire de contacter un pédiatre.

Jusqu'à 6 mois, vous ne pouvez pas utiliser les remèdes populaires. Mais même après six mois, leur utilisation n’est possible que sur rendez-vous avec un médecin.

Pour éviter les rhumes, les règles d'hygiène suivantes doivent être observées:

• marche souvent avec les bébés au grand air;
• Maman doit avoir un régime alimentaire équilibré.
• effectuer une gymnastique avec l'enfant;
• prendre des bains d’air et du soleil;
• éviter les grandes foules.

Maman n'a pas besoin d'être très angoissée. Les nourrissons le ressentent très vivement, ce qui explique pourquoi les signes de la maladie deviennent plus brillants. La meilleure prévention est l’amour, l’attention et le soin des parents. Si vous prenez souvent l'enfant dans vos bras, le serrez dans vos bras, parlez-lui et passez-le au maximum de temps avec lui (bien sûr, de manière positive), les symptômes de toute maladie disparaîtront. Et avec le traitement correct et les mesures préventives, ils vont bientôt disparaître complètement.

Comment traiter correctement et efficacement un nez qui coule chez un bébé

Pour les plus jeunes enfants, un nez qui coule inoffensif se transforme en une véritable torture. Un enfant de la première année ne sait pas se moucher, et avec des problèmes minimes de respiration nasale, il devient pleurnichard et irritable, il ne peut ni manger ni dormir normalement et commence à perdre du poids rapidement.

Le problème apparemment simple devient une horreur à la fois pour l’enfant lui-même et pour ses proches, qui font de leur mieux pour l’aider. Examinez les caractéristiques du traitement de la rhinite chez les nourrissons et déterminez ce qui peut et ne doit pas être fait avec la maladie.

Caractéristiques d'un rhume dans la petite enfance

Chez les jeunes enfants, il existe un type spécifique de rhinite, appelée rhinite physiologique. Cela est dû à la structure de la cavité nasale chez le nouveau-né.

Les cellules caliciformes produisant du mucus s'habituent uniquement à travailler dans le nouveau mode, elles produisent donc un secret en grande quantité. Les voies nasales du bébé sont obstruées par ce mucus.

Dans le même temps, la morve est liquide, transparente et, vers l’extérieur, cette image ressemble à un nez qui coule, mais avec une différence. En plus de la morve dans le nez, l'enfant ne dérange pas. Il est gai, dort bien, mange normalement et sa température est maintenue dans les limites normales.

Lorsqu'un rhume viral ou bactérien chez un nourrisson, l'image de la maladie change radicalement. Une caractéristique de la rhinite chez les enfants de moins d'un an est la prédominance des symptômes généraux par rapport aux symptômes locaux.

Le système immunitaire immature déclenche immédiatement une réaction inflammatoire générale et un nez qui coule banalement provoque une augmentation de la fièvre, de la toux, de la faiblesse, du manque d'appétit, des vomissements, de la diarrhée, des sautes d'humeur et d'autres symptômes effrayant pour les parents.

Une mère inexpérimentée peut ne pas se rendre immédiatement compte que la raison d’une telle affection était une morve ordinaire et non une maladie grave inconnue de la science.

Quels types de rhinite peuvent déranger un nouveau-né:

  1. Virale. Développe face aux virus du SRAS. Accompagné par une enflure grave du nez, de la fièvre, des écoulements muqueux nasaux et d'autres symptômes.
  2. Bactérienne En règle générale, accompagné d'écoulement nasal purulent, ainsi que des symptômes d'intoxication générale: température, fièvre, transpiration, refus de manger, etc.
  3. Allergique. Écoulement aqueux abondant et transparent du nez, yeux larmoyants, rougeur de la peau.
  4. Mixte La combinaison d'infections bactériennes virales ou bactériennes. Observé avec une immunité réduite ou un déficit immunitaire congénital.

Principes généraux de traitement

Traitez la morve chez le nourrisson dès que possible dès les premiers signes de la maladie. Selon le type de rhinite, un schéma thérapeutique optimal et un schéma thérapeutique sont sélectionnés. Avant de commencer le traitement, il faut montrer l’enfant au médecin afin de déterminer la cause du rhume et de choisir les médicaments nécessaires.

Considérons les principes généraux du traitement de différents types de rhinite chez le nouveau-né. Certains éléments doivent être observés dans n'importe quel type de rhinite, tandis que d'autres différeront considérablement en fonction de la cause de la maladie.

Rhinite physiologique

Pour traiter un nez qui coule chez les nourrissons, causée par des caractéristiques anatomiques dans la plupart des cas n'est pas nécessaire. Si le mucus devient trop et empêche l'enfant de respirer complètement, son excès est éliminé à l'aide de godets spéciaux ou de flagelles de coton.

Comment et comment nettoyer le nez du bébé:

  • Flagelle de coton. À cette fin, vous pouvez indépendamment tordre le flagelle de coton ou de coton. Un tel flagelle est humidifié avec de l’huile de vaseline, après quoi il est inséré de manière superficielle dans le nez de l’enfant et défilé. La morve et le mucus collent au flagelle et les voies nasales sont nettoyées.
  • Bouteille en caoutchouc ou poire. Une poire en caoutchouc souple (lavement) de petite taille peut être achetée dans toutes les pharmacies. Si une morve visqueuse et épaisse s’accumule dans le nez, elle peut être ramollie à l’aide de solution saline ou d’eau de mer. La pointe de la poire est enduite de vaseline, comprimée et insérée doucement dans la narine. La poire est détendue et commence à aspirer l'air avec le mucus. Après la procédure, l'instrument est lavé.
  • Aspirateurs ou buses. Ce sont des appareils conçus pour enlever la morve du nez. Il existe des dispositifs mécaniques (Otrivin baby) et électroniques (aspirateur B.Well). Principe du dispositif mécanique: un adulte insère un tube dans la narine de l'enfant et en aspire le mucus. Ils ont un filtre spécial qui empêche les buses d'un enfant de pénétrer dans la bouche d'un adulte. Le dispositif électronique fonctionne à partir de batteries ou du réseau et fait tout lui-même. Un autre type de buse est le vide. Cela fonctionne à partir de l'aspirateur domestique à travers des buses spéciales.

En plus d’éliminer la morve, lors d’une rhinite physiologique, il est recommandé de maintenir une température et une humidité normales dans la chambre de l’enfant et d’hydrater périodiquement la muqueuse nasale avec une solution saline.

Rhinite virale

Des gouttes spéciales, qui stimulent la production de leurs propres cellules immunitaires, aident à guérir le nez qui coule chez les nourrissons de nature virale, puisqu’il n’existe aucun médicament qui puisse détruire directement les virus.

Ainsi, au premier signe d’une infection virale, les médicaments suivants ont un effet positif:

  • Derinat en ampoules de 0,25%. Pour la prophylaxie et au premier signe d’une infection virale, il est instillé dans le nez 1 à 2 gouttes 4 à 5 fois par jour pendant la semaine. Avec une infection virale non compliquée, il peut être utilisé pour les inhalations, pour cette solution diluée de Derinat dans une solution saline dans un rapport de 1k 2 et effectuer une inhalation avec un nébuliseur une fois par jour pendant 5 jours.
  • IRS-19. C'est un mélange de parties de bactéries. Il a un effet immunostimulant et est prescrit aux enfants après 3 mois pour la prévention et le traitement de l'infection virale.
  • Interféron Il est enfoui dans le nez ou prescrit par inhalation au moyen d'un nébuliseur pour stimuler l'immunité et éliminer les virus.

En plus des agents antiviraux présents dans le nez, il ne faut pas oublier le mode et l'humidité de la pièce. La muqueuse nasale de l'enfant doit être humidifiée, car les virus pénètrent plus facilement dans la muqueuse sèche et endommagée.

Pour humidifier l'air dans la pièce où vit le bébé, vous pouvez utiliser des humidificateurs spéciaux. Certains de ces appareils ont en outre la fonction d'ionisation de l'air. Vous pouvez placer les bols d’eau habituels près de la batterie pour que l’eau s’évapore.

Le rôle habituel d'un humidificateur peut prendre l'aquarium habituel.

Rhinite bactérienne

Des gouttes antibactériennes et des médicaments aideront à guérir la morve chez les nourrissons, qui sont causés par des bactéries, comme indiqué par leur couleur verte. En règle générale, une telle maladie se manifeste par des symptômes généraux graves et nécessite le choix d'antibiotiques et d'antipyrétiques.

Parmi les remèdes locaux, ils utilisent des agents vasoconstricteurs pour soulager les symptômes de l’œdème et des gouttes antibiotiques. Polydex avec phényléphrine contient 2 antibiotiques locaux (Polymyxine B et Néomycine), ainsi que la phényléphrine, un composant vasoconstricteur.

Les enfants du premier mois de vie atteints de rhinite bactérienne nettoient le nez, des solutions salines sont instillés et en cas d'œdème grave, ils prescrivent un vasoconstricteur pendant 3 à 4 jours.

Effectuer une antibiothérapie systémique (pénicillines ou céphalosporines), ainsi que nommer un antipyrétique sous forme de suppositoires ou de sirops rectaux.

Rhinite allergique

Lorsque les parents commencent à traiter la morve chez les nourrissons sans fièvre, puis en éliminant la réponse physiologique, telle que la dentition, vous devez réfléchir à la nature allergique possible de la maladie.

Pour le traitement des allergies, limitez principalement le contact avec l’allergène en cause. Pour ce faire, effectuez des tests de diagnostic spéciaux dans le bureau du médecin.

Pour réduire le fond allergène global, ils effectuent régulièrement un nettoyage humide dans l'appartement, donnent des animaux de compagnie à des parents ou à des amis.

Parmi les médicaments utilisés, les antihistaminiques, tels que le fenistil ou la parlazine. Fenistil en gouttes convient aux enfants après le premier mois de vie. La posologie dépend du poids de l'enfant.

Les enfants à partir de deux ans dans le nez choisissent les gouttes d'hormone Nasonex. Ils ne fonctionnent que localement et agissent bien dans les manifestations allergiques de la rhinite.

Médicaments pour bébés et leur utilisation

En plus des fonds susmentionnés pour le traitement de la rhinite à différents stades chez les enfants, d'autres médicaments locaux sont utilisés:

  • Gouttes de vasoconstricteur. Ces gouttes sont prescrites comme thérapie de désespoir pour un œdème grave. Pour les enfants, des formes spéciales pour enfants sont achetées, pour lesquelles la concentration de la substance active est nettement inférieure à celle des dosages pour adultes. Après un an, vous pouvez utiliser Nazol Baby et d’autres enfants, qui choisissent des produits sous forme de gouttes et non de sprays. Ne pas utiliser de telles gouttes pendant plus de 3-4 jours. En cas de surdosage, des complications telles que tachycardie, vomissements et méningisme (irritation des méninges) sont possibles.
  • Signifie avec antiseptique. Pour la désinfection des muqueuses, vous pouvez choisir Protargol. C'est un vieux médicament qui contient de l'argent colloïdal. Il désinfecte et sèche la membrane muqueuse. Prescrit chez les jeunes enfants. L'inconvénient est la courte durée de conservation et les taches après de telles chutes sur des vêtements à peine lavés.
  • En tant que gouttes antiseptiques, vous pouvez utiliser Miramistin, qui possède des propriétés désinfectantes et une faible allergénicité.
  • Un remède traditionnel aux propriétés antiseptiques est une décoction de camomille. La solution fraîchement préparée est soigneusement instillée avec une pipette dans le nez du bébé 4 à 5 fois par jour.
  • Agents antiviraux et immunomodulateurs. Pour stimuler l’immunité locale, prescrire des interférons en gouttes ou en Derinat. Ces médicaments sont efficaces dès les premiers signes de la maladie ou pour sa prévention. Avec une réaction inflammatoire prononcée, ils ne donneront pas l'effet désiré. Dans certains cas, les pédiatres prescrivent des immunomodulateurs sous la forme de suppositoires rectaux (Viferon, etc.).

Actions interdites

Comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons et en même temps ne fait pas de mal à votre enfant. Besoin de rappeler quelques règles:

  • Pour les bébés des premiers jours à 6 mois de la vie, seules les gouttes sont prescrites. Dans les sprays, la substance active est acheminée vers le nez avec un jet et peut endommager les fines membranes muqueuses ou entraîner accidentellement la pénétration de microbes dans l'oreille par le biais d'un large tube auditif.
  • Chez les nourrissons, ne vous rincez pas le nez (en particulier Aqualore) pour la même raison. À cet âge, le tube auditif est plus court et plus large que celui de l'adulte, ce qui présente un risque élevé d'y introduire une infection.
  • L'inhalation d'un rhume est réalisée uniquement avec un nébuliseur. L'inhalation de vapeur peut causer des brûlures aux muqueuses.
  • En cas de rhinite physiologique ou virale, l’utilisation de gouttes vasoconstrictrices peut avoir l’effet inverse et provoquer un gonflement important de la membrane muqueuse et une congestion nasale.
  • Avec le plus grand soin, utilisez des médecines douces, car le système immunitaire immature de l’enfant peut provoquer une réaction allergique grave.
  • Vous ne pouvez pas administrer d'antibiotiques dans le nez de l'enfant sans rendez-vous avec votre médecin.

Complications possibles

Certains adultes pensent que le traitement de la morve chez les enfants est nécessaire, car on sait que même sans médicament, la rhinite disparaît en une semaine. Chez les enfants, tout se passe différemment, même une légère violation de la respiration nasale entraîne une détérioration de l'état général et un refus de manger.
Votre bébé peut devenir déshydraté et même à l'étroit. En outre, il y a des problèmes de sommeil, le bébé devient lent et capricieux.

Lorsqu'un bébé a la morve dans le nasopharynx, il peut couler dans l'œsophage au fond de la gorge et provoquer une toux et une infection des parties inférieures des voies respiratoires (provoquant une pharyngite, une laryngite, etc.).

Le nez qui coule souvent complique les yeux et provoque une conjonctivite sévère. Avec une immunité affaiblie, un écoulement nasal banal peut provoquer une méningite, une sepsie et d'autres complications mortelles. Il est donc nécessaire de le traiter chez l'enfant.