Principal
Les symptômes

Traitement approprié de la rhinite chez un enfant de 2 ans

Quand un enfant a un rhume dans 2 ans, beaucoup de jeunes parents sont intéressés par la façon de le traiter correctement, rapidement et efficacement. Les jeunes enfants sont particulièrement susceptibles à diverses infections, ils ont beaucoup de contacts avec d’autres enfants; le problème de nez qui coule et de nez bouché se pose donc souvent.

Causes de la rhinite chez un enfant de 2 ans

Selon les spécialistes médicaux, l'écoulement nasal d'un bébé de deux ans peut être provoqué par les facteurs suivants:

  • Maladies d'origine infectieuse;
  • Réactions allergiques;
  • Air sec excessif;
  • Maladies respiratoires;
  • La courbure du septum nasal;
  • Maladies catarrhales;
  • Maladies de type bactérien.

Dans la plupart des cas, un nez qui coule n'est pas un problème indépendant, mais un symptôme indiquant la présence d'une certaine maladie. Par conséquent, la consultation d'un spécialiste en cas d'écoulement prolongé du nez chez un petit enfant est obligatoire!

Premiers secours

Que dois-je faire si mon bébé a un nez âgé de 2 ans? Tout d'abord, il est nécessaire d'établir la cause de la rhinite. Pour ce faire, les parents devraient consulter un spécialiste qualifié - un pédiatre, qui vous dira comment traiter un rhume chez un enfant.

Au cours des deux premiers jours, il est recommandé au petit patient d'assurer un repos complet et un repos au lit. Placez un oreiller sous la tête et les épaules de l’enfant, cela facilitera le processus de décharge des expectorations et la respiration nasale du bébé.

Les experts conseillent au bébé de consommer le plus de liquide possible. Qu'est-ce que d'arroser le petit patient? Un bon effet thérapeutique est fourni par des boissons savoureuses et saines à base de canneberges ou de groseilles (vous pouvez utiliser des baies congelées, de la confiture). Ces baies sont riches en vitamine C, ce qui contribue à renforcer le système immunitaire et à accélérer le processus thérapeutique contre les maladies infectieuses et catarrhales. Un enfant malade dans 2 ans devrait boire au moins un litre de liquide pendant la journée.

Si un enfant a constamment le nez bouché, mais qu'il n'y a pas de morve, cette condition peut être déclenchée par les facteurs suivants:

  • Air excessivement sec dans la pièce où habite l'enfant;
  • La présence de polypes nasaux localisés dans le nasopharynx du bébé;
  • Entrer dans les voies nasales de petits corps étrangers;
  • La présence de défauts congénitaux de la structure de la cloison nasale;
  • Manifestations allergiques.

Dans la plupart des cas cliniques, un bébé souffrant de congestion nasale permanente sans rhume nécessitera une assistance médicale qualifiée. Par conséquent, les parents d'un petit patient devraient demander conseil à un oto-rhino-laryngologiste pédiatrique dès que possible! Pour soulager la respiration nasale du bébé la nuit, lorsqu'il est impossible de consulter un médecin, des médicaments comme Aqualor ou Aquamaris peuvent aider. Ces médicaments contribuent à l'hydratation intensive des muqueuses, ce qui normalise le processus respiratoire.

Traitement de la toxicomanie

Comment traiter la rhinite chez un bébé de deux ans? Si l'enfant a le nez bouché, le pédiatre peut recommander un médicament utilisant des gouttes vasoconstricteurs. Cependant, l'utilisation de médicaments vasoconstricteurs ne se produit que dans le cas où l'enfant a une respiration nasale très difficile. Il est possible d’utiliser des gouttes pendant une semaine tout au plus, car ces médicaments entraînent une dépendance et se caractérisent par la présence de certains effets secondaires.

Si un enfant de deux ans a mal au nez, les préparations nasales suivantes peuvent être recommandées:

Que faire en cas de rhinite virale et bactérienne chez un enfant de 2 ans et plus? Bon effet donne le médicament Euphorbium compositum, produit sous la forme d'un spray. Il devrait être introduit dans chaque narine du bébé, 2 à 3 fois par jour. Cet outil peut être utilisé à titre préventif pour prévenir les rhumes en automne-hiver. Le traitement par eufobrium compositum est contre-indiqué chez les enfants présentant une intolérance individuelle et une hypersensibilité aux préparations d'iode.

Avec des sécrétions nasales abondantes de consistance muqueuse, selon la recommandation d'un spécialiste, vous pouvez appliquer le spray nasal Isofra, qui comprend du sulfate de framycétine. Ce médicament se caractérise par un degré élevé d'efficacité dans la lutte contre le rhume d'origine bactérienne. Le médicament est recommandé d'injecter dans les voies nasales de l'enfant 2-3 fois par jour. Le spray Isofra soulagera rapidement le bébé lorsqu'il a le nez qui coule la nuit.

Conseils de Dr. Komarovsky

Le Dr Komarovsky, dans le traitement de la rhinite chez les enfants de deux ans, recommande d’éviter l’utilisation de préparations vasoconstricteurs, préférant la physiothérapie.

Si l'enfant a mal au nez, un bon effet thérapeutique est donné par des bouffées vasomotrices qui permettent d'éliminer les sécrétions muqueuses, ainsi que des effets anti-inflammatoires et désinfectants. Le Dr Komarovsky, à ces fins, recommande l’utilisation d’une solution saline à la maison. Pour la préparation de cet outil, dissoudre 10 grammes de sel dans une litre d’eau bouillie tiède.

Le lavage est effectué à l'aide d'une poire en caoutchouc ou d'une seringue à usage unique, sans aiguille. Un dispositif rempli de solution saline est injecté dans les voies nasales d’un petit patient, tandis que la tête de l’enfant se penche légèrement vers l’avant et sur le côté. La deuxième narine du bébé ne doit pas être pincée, car c’est à travers elle que s’écoule la décharge muqueuse. En cas de forte rhinite, cette manipulation thérapeutique est recommandée 3 à 5 fois par jour.

Les bouffées de chaleur nasales à des fins prophylactiques doivent être pratiquées pendant la période d’exacerbation du rhume, ainsi que, en été, pour les enfants présentant une tendance accrue aux réactions allergiques. Cependant, malgré l’avantage indéniable des lavages nasaux, cette procédure est contre-indiquée dans les cas suivants:

  • Saignements de nez.
  • Augmentation de la température corporelle (à partir de 38 degrés et plus).
  • L'otite
  • La présence de tumeurs tumorales localisées dans le nasopharynx.
  • Violation de l'intégrité du tympan.

L'inhalation

Les experts en pédiatrie recommandent de traiter le nez qui coule chez les enfants âgés de 2 à 5 ans présentant une inhalation. Cette méthode n'a pas d'effets secondaires, car la dose de médicaments entrant dans le corps d'un petit patient est minimale. Les inhalations sont utilisées, à des fins thérapeutiques et prophylactiques, contribuent à l'humidité des muqueuses, sont caractérisées par la présence de propriétés anti-inflammatoires et désinfectantes. L'inhalation est préférable avec l'aide de nébuliseurs. Les préparations pour une procédure physiothérapeutique sont prescrites par le médecin traitant de l'enfant!

Pour que l'inhalation donne un résultat rapide et favorable, les recommandations suivantes doivent être suivies lors de la manipulation:

  1. Une heure avant l'inhalation, donnez à l'enfant des aliments légers.
  2. Avant d'effectuer les procédures et dans l'heure qui suit, évitez d'utiliser des solutions antiseptiques et des médicaments expectorants.
  3. Après l'inhalation, il est important que l'enfant ait chaud et qu'il ne sorte pas avant 2 à 3 heures.

Traitement des remèdes populaires

Pour guérir un nez qui coule chez un petit enfant à l'âge de 2 ans, il est possible de recourir aux remèdes populaires, qui peuvent faire partie intégrante d'une thérapie complexe. Un bon effet donne à la fleur du miel, ce dont l’enfant a besoin pour donner une cuillère à café le matin et le soir. Cet outil est caractérisé par la présence de propriétés toniques et antiseptiques.

Pour le traitement de la rhinite chez un petit patient, vous pouvez utiliser en toute sécurité le jus de Kalanchoe. Ces gouttes naturelles peuvent être obtenues en pressant le jus des feuilles préalablement broyées de la plante à travers de la gaze. Le jus de Kalanchoe est recommandé de verser quelques gouttes dans chaque narine du bébé, en le diluant avec de l'eau, dans des proportions identiques. De même, vous pouvez utiliser du jus d'aloès.

Pour traiter un nez qui coule chez un enfant dans la catégorie d'âge de 2 ans aidera le mélange de miel avec du jus de betterave. Pour la préparation de cet outil, les betteraves doivent être écrasées sur une râpe fine, puis en faire sortir le jus à travers un tissu de gaze. Ensuite, ajoutez au jus de betterave (2 cuillères à café), une cuillère à café de miel et mélangez. Le médicament résultant est recommandé d'entrer dans les narines pendant 4 à 5 gouttes, plusieurs fois par jour.

Il est possible d'arrêter le processus inflammatoire et de soulager la respiration nasale de l'enfant en réchauffant les sinus nasaux au moyen de sacs en tissu contenant du sel de table ou des œufs durs à la coque. Cependant, avant de procéder à une telle procédure, il est nécessaire de consulter un pédiatre sans faute, car son échauffement peut provoquer une croissance active de polypes et de végétations adénoïdes localisées dans la région nasale.

Pour le traitement de la rhinite étiologie virale ou infectieuse, les gouttes d'oignon sont parfaites. Il faut éplucher et hacher l'oignon, en extraire le jus et ajouter une demi-cuillère à thé d'huile de tournesol stérilisée. Il est recommandé d’instiller goutte à goutte le médicament obtenu dans chaque narine du bébé une fois par jour.

Si le nez est nasal chez un enfant, les parents doivent tout d'abord consulter un pédiatre pour obtenir des conseils! Le spécialiste déterminera la cause exacte de la maladie et vous expliquera comment la traiter.

Pour lutter contre la rhinite chez les bébés à partir de deux ans, vous pouvez utiliser des gouttes nasales, un lavage, une inhalation, ainsi que des recettes de médecine traditionnelle!

Comment et comment traiter un nez qui coule chez les enfants de 2-3 ans?

L'écoulement nasal chez l'enfant est fréquent, en particulier lors d'épidémies virales saisonnières.

Une rhinite peut survenir lors d'une hypothermie grave ou d'une réaction allergique aux anticorps. Il protège le système immunitaire contre les agents étrangers.

Comment ça se développe

La cavité nasale interne est tapissée d'une membrane muqueuse, conçue pour être une barrière contre les virus et les bactéries. En pénétrant dans les voies nasales, l’infection provoque parfois la production de sécrétions. Avec le mucus du nez, les virus sont éliminés, tandis que ce dernier perd ses propriétés bactéricides et nécessite sa re-production. Par conséquent, l'enfant et il y a un fort nez qui coule pendant l'infection.

Lorsque les virus pénètrent dans les voies nasales, ils se multiplient rapidement, ce qui provoque un gonflement de la membrane muqueuse, ce qui rend la respiration difficile. Les enfants respirent par la bouche, cela assèche la muqueuse buccale, le sommeil est perturbé, l'appétit se dégrade. Pour les parents, ces changements pathologiques sont un signe clair que l'enfant est malade.

Attention Si vous souhaitez aider votre enfant âgé de 2 à 3 ans, n'oubliez pas que toutes les préparations nasales ne conviennent pas à cette catégorie d'âge. Il est nécessaire de déterminer la nature du rhume, et seul un pédiatre peut le faire.

Symptômes de la rhinite

La symptomatologie de la rhinite chez les enfants ne diffère pas de celle des symptômes chez les adultes. Mais si un adulte a le nez qui coule sans complications, alors il a un gonflement de la membrane muqueuse des sinus nasaux, capable de bloquer le tube auditif. Une inflammation infectieuse recouvre l'oreille moyenne à la suite d'un processus pathologique, une otite, accompagnée de douleur.

Les principaux symptômes de ce bébé qui coule est un indicateur de ARVI:

  1. Congestion nasale. La respiration est difficile, ne dort pas bien, elle est lente, pas active.
  2. Sécrétion abondante. Les enfants âgés de 2 à 3 ans peuvent se moucher eux-mêmes, mais des actions fréquentes dans ce sens provoquent une sécrétion intense et augmentent l'enflure.
  3. Libération des voies nasales muqueuses, souvent des éternuements.
  4. Rougeur de la peau près de la zone nasale et des ailes extérieures du nez. L'irritation de l'épiderme est due à un essuyage fréquent de la morve et à un gonflement de la membrane muqueuse.
  5. En règle générale, les infections virales sont accompagnées de fièvre, de maux de tête et de malaises généraux.

Si la rhinite persiste sans les derniers symptômes, il est nécessaire de consulter un médecin afin d’en exclure l’origine allergique.

L'aide La sinusite n'est pas diagnostiquée chez les enfants de moins de trois ans. Toutefois, pour qu'elle ne se manifeste pas à l'avenir, un traitement correct du rhume est nécessaire afin que l'infection ne touche pas les sinus maxillaires.

Comment et comment traiter un nez qui coule chez un enfant de 3 ans et des enfants d'un âge différent, regardez plus en détail.

Méthodes de traitement

Pour faire face à la rhinite, il est nécessaire de contacter un pédiatre, il vous prescrira un traitement médicamenteux adapté à l'âge du patient. Le traitement médicamenteux vise à éliminer la cause du nez qui coule et à soulager les symptômes. Pour les enfants à partir de deux ans, on utilise des gouttes vasoconstrictives nasales, des produits à base de sel, des antiseptiques et des antibiotiques (s'il y a des indications d'admission).

Laver

Guérir rapidement la morve chez un enfant aidera à laver les voies nasales avec des préparations contenant du sel. La méthode peut être utilisée à la fois pour les enfants en bas âge et les plus âgés. C'est sûr et ne nécessite pas de rendez-vous chez le médecin.

La composition des solutions comprend des sels d'eau de mer et vous pouvez les acheter en pharmacie sans ordonnance. La seule chose à laquelle vous devriez prêter attention, certaines sont autorisées dès la naissance et d’autres après trois ans.

Cela dépend de la concentration en sel et des éléments chimiques constitutifs. Les plus communs sont:

Appliquez des solutions pour humidifier les muqueuses et nettoyer le secret. Lorsqu'ils irriguent les voies nasales, ils éliminent le mucus avec des agents étrangers. Hydratez-les en empêchant le dessèchement et la formation de croûtes.

Une solution auto-préparée de NaCl ou de sel de mer convient également au lavage.

Est important. Vous ne pouvez pas laver les voies nasales de l'enfant si l'on soupçonne que l'infection a frappé l'oreille moyenne (otite).

Pour la procédure, vous pouvez prendre une petite poire en caoutchouc. Solution tiède (température ambiante) injectée alternativement dans le passage nasal. Dans ce cas, la tête de l'enfant doit être inclinée vers l'avant.

Après le lavage, il est nécessaire d'éliminer la formation corticale de la membrane muqueuse. Pour les enfants à partir de 6 ans, vous pouvez utiliser des cotons-tiges. Pour la catégorie plus jeune, une gaze appropriée.

L'utilisation d'antiseptiques

Les préparations antiseptiques peuvent aider à éliminer les écoulements nasaux intenses et à nettoyer les voies nasales.

Pour traiter le nez qui coule chez les enfants de 2 ans et plus, vous pouvez utiliser les médicaments suivants:

L'utilisation d'antiseptiques est possible si l'enfant ne présente pas d'intolérance individuelle aux composants du médicament.

Leur utilisation, contrairement aux solutions salines, est limitée, une utilisation fréquente peut provoquer une sécheresse excessive de la muqueuse nasopharyngienne.

Médicaments action vasoconstricteur

Ce groupe de médicaments ne peut pas être utilisé sans ordonnance du médecin. Il y a un risque de dépendance et ils ont plusieurs effets secondaires. Mais si les méthodes utilisées, sous forme de lavage, ne donnent pas le résultat souhaité, l'utilisation d'agents vasoconstricteurs est autorisée seule, en tant qu'assistance d'urgence. Le traitement de la rhinite chez un enfant de 2 ans peut être approuvé pour des médicaments de cet âge:

L'administration nasale de médicaments vasculaires ne peut pas être utilisée pendant plus de trois jours, en suivant strictement les instructions d'utilisation.

Antibiotiques

L'utilisation des médicaments antibactériens pour le traitement de la rhinite chez l'enfant est nécessaire pour les indicateurs suivants. Si la fièvre persiste pendant longtemps, le nez qui coule ne disparaît pas avant dix jours ou plus. Isolement d'un secret d'une teinte jaune-vert avec des impuretés purulentes. L'infection s'est propagée aux amygdales (adénoïdite). Nez qui coule accompagné d'otite progressive.

Pour les enfants, antibiotiques approuvés localement: Polydex ou Isofra.

Dans le cas des symptômes ci-dessus, il n'est pas recommandé de s'auto-traiter, il est nécessaire de montrer l'enfant au pédiatre dès que possible.

Nous avons examiné comment nous débarrasser d’une infection virale chez les enfants âgés de 2 à 3 ans. Et comment traiter, si le rhume chez un enfant de 4 ans? Il n'y a pas de recommandations spéciales pour cette catégorie d'âge.

La méthode de traitement ne diffère pas de celle utilisée pour le groupe des plus jeunes. Ajouter des médicaments pour éliminer la rhinite, qui incluent les ingrédients actifs: mezaton et phényléphrine.

À partir de quatre ans, l'utilisation de médicaments contenant de l'imidazoline est également autorisée. Ceux-ci incluent l'imidosaline, le xylométazoline et le bébé Nazol.

Appliquer, pour l’élimination du rhume, les méthodes de la médecine traditionnelle. Mais il est nécessaire de les aborder avec prudence et uniquement après avoir consulté un médecin.

Prévention

Le dernier rôle dans la prévention des maladies infectieuses n’est pas la prévention. Vêtements enfant doit se conformer au régime de température. Il est nécessaire d'aérer la pièce où elle se trouve. Dès la naissance, il est recommandé de commencer les procédures de revenu.

Les enfants de trois ans peuvent être donnés à la piscine. Une attention particulière est accordée au renforcement du système immunitaire. Cela contribuera à un régime alimentaire bien équilibré, en quantités suffisantes, enrichi en vitamines et en minéraux. Le renforcement du système immunitaire joue un grand rôle à l'air frais.

Comment guérir un rhume chez un enfant de deux ans

La formation excessive de mucus nasal, la congestion et les éternuements sont les principaux symptômes du rhume. Chez les enfants des premières années de la vie, cela se produit particulièrement souvent, car à ce moment-là une immunité se forme et le corps apprend à répondre de manière adéquate aux stimuli.

Le nez qui coule n'est pas une maladie indépendante. Ceci est juste un symptôme, une manifestation de la maladie sous-jacente. La plupart des enfants se rétablissent en toute sécurité après quelques jours, mais cela ne signifie pas que les parents ne doivent pas réfléchir à la façon de guérir le nez qui coule.

Principes généraux de traitement

La règle de base dans le traitement de la rhinite chez les enfants de 2 ans est de consulter un médecin en temps opportun.

Dès les premiers symptômes du rhume, vous devriez montrer le bébé au médecin et lui donner des médicaments uniquement dans le but prévu.

Les principes généraux du traitement consistent à soulager les symptômes et à éliminer la cause fondamentale du rhume. Il est également nécessaire d’organiser des conditions de séjour confortables pour l’enfant, afin de réduire la durée de la maladie.

  • Température de l'air et humidité Afin de ne pas permettre aux agents pathogènes de se multiplier, la température de la pièce doit être maintenue à 18-22 degrés et l'humidité à 55-65%. Dans de telles conditions, les bactéries et les virus ne peuvent pas survivre en dehors du corps humain, ce qui réduit considérablement le risque d'infecter leurs proches et de provoquer une infection secondaire.
  • Diffusion. Plus il est facile d'aérer la pièce dans laquelle se trouve l'enfant, mieux c'est. Au moment de l'ouverture des fenêtres et des portes, l'enfant devrait sortir de la pièce et l'empêcher de tomber sous les courants d'air.
  • Nettoyage des voies nasales. Le mucus stagnant dans le nez ne doit pas être autorisé, car cela crée des conditions favorables à la croissance des bactéries. Les aspirateurs modernes et les dispositifs permettant de sucer la morve aideront maman à nettoyer rapidement et sans effort le nez du bébé. Eh bien, si le bébé sait déjà se moucher. Cela devrait être fait correctement, en fermant alternativement les narines et en expirant le mucus avec une force modérée.

Thérapie symptomatique

Vous pouvez commencer à traiter un nez qui coule chez un enfant de 2 ans. S'il n'est pas possible de consulter immédiatement un médecin, il est possible d'utiliser des moyens symptomatiques. Le médicament principal, qui devrait toujours être à portée de main avec les parents - antipyrétique.

Il est préférable que les jeunes enfants le donnent sous forme de sirop. Les médicaments sûrs et éprouvés sont le paracétamol et l'ibuprofène, ainsi que leurs analogues structuraux. Il est nécessaire de les donner à l'enfant selon un dosage individuel, calculé en fonction du poids du corps.

Les gouttes nasales, présentées dans une large liste sur le marché de la pharmacologie, donnent également un effet symptomatique. La plupart d'entre eux sont des agents vasoconstricteurs.

Il est nécessaire d’utiliser celles-ci en respectant scrupuleusement les instructions. Les médicaments antibactériens, antiseptiques et antiviraux ne peuvent être administrés au bébé qu'après avoir établi la nature du rhume. Si les symptômes sont causés par des allergies, ces médicaments ne seront d'aucun secours.

La vitamine C peut être utilisée pour le traitement symptomatique: elle provoque la régénération de la membrane muqueuse, augmente l’immunité locale et systémique et a également un effet détoxifiant.

Vasoconstricteur

Éliminez rapidement les symptômes du rhume avec un vasoconstricteur. Un enfant de moins de 2 ans ne doit être administré que sous forme de gouttes.

Pour les enfants qui ont dépassé cette limite d'âge, de nombreux fabricants produisent des médicaments sous forme de spray. L'attitude des médecins envers ceux-ci est ambiguë.

D'une part, la pulvérisation permet d'appliquer le médicament uniformément sur le mucus et, d'autre part, le médicament peut atteindre les cordes vocales et provoquer leur fermeture réflexe.

Les médicaments à action rapide (4 heures), vous ne pouvez pas utiliser plus de 3 jours.

1 dose 4 fois par jour.

Vibrocil, bébé nazol.

Il aide à faire face aux signes d'allergie, il dure jusqu'à 6 heures, il ne peut être appliqué que pendant 7 jours.

1 dose 3-4 fois par jour.

Rinostop, Snoop, Tizin, Otrivin.

Valable de 6 à 10 heures, la durée de réception admissible est de 3 à 5 jours.

Sur 1 dose 3 fois par jour.

Nazivin, Nazol, Nesopin.

Les médicaments à action prolongée, travaillent plus de 10 heures, vous ne pouvez pas utiliser plus de 5 jours.

1 dose 2 fois par jour.

Rinçage

Tout moyen de rhume pour les enfants devrait être utilisé après le nettoyage préalable des voies nasales. Pour le lavage, vous pouvez acheter une solution d’eau de mer ou d’océan dans une pharmacie: Aqualor, Rinostop, Aquamaris, Dolphin.

Ils sont appliqués sur la muqueuse nasale, puis retirés à l'aide d'un aspirateur ou par soufflage. Le sel nettoie la membrane muqueuse de la plaque infectieuse, ramollit les croûtes, hydrate la surface du nez et améliore la capacité d'absorption des médicaments.

Vous pouvez également préparer un moyen de vous laver les mains: diluez une cuillerée à thé de sel dans un litre d’eau tiède ou faites une décoction à base de plantes.

Lavez l’enfant à l’âge de 2 ans avec précaution, car il risque de faire pénétrer le liquide dans le tube auditif, ce qui peut entraîner une inflammation supplémentaire de l’oreille.

Comment le faire correctement et une liste complète de solutions sûres et efficaces - à lire ici.

Si l'enfant présente déjà des signes d'otite, l'irrigation est impossible. Dans une telle situation, vous pouvez utiliser des gouttes de sel (1 à 2 dans chaque narine) au lieu d’appareils de pulvérisation.

Traitement des causes profondes de la rhinite

Avant de soigner snot chez un enfant à 2 ans, vous devez savoir ce qui les a causés. Pour ce faire, vous devrez décrire au médecin un tableau clinique plus détaillé: intensité du rhume, couleur du mucus nasal, congestion, toux ou ronflement nocturne.

Dans la plupart des cas, la cause de l’état pathologique est un virus: le SRAS ou la grippe. Dans ces cas, des agents locaux immunomodulateurs sont prescrits à l'enfant (Grippferon, Nazoferon, Genferon Light, pommade Viferon), ainsi que des médicaments systémiques (suppositoires Arbidol, Anferon, Tsitovir, Kipferon).

Quels autres antiviraux sont efficaces pour les jeunes enfants - lisez ici.

Si la rhinite dure plus de 5 jours et que la couleur et la consistance de la morve changent en épaisses et en vert-jaune, cela signifie que la flore bactérienne se développe.

Dans ce cas, on prescrit à l'enfant des antibiotiques systémiques sur ordonnance (pénicillines, macrolides, céphalosporines - à l'avantage).

Un nez qui coule chez les jeunes enfants peut aussi être un symptôme d'une allergie. La décharge dans ce cas est transparente, liquide, leur caractère ne change pas pendant 5 jours ou plus.

Si ce problème est détecté, il est recommandé d'éliminer la cause fondamentale - l'allergène. Les médicaments antihistaminiques sont prescrits comme traitement d'entretien (Zyrtec, Zodak, Loratadin, Suprastin).

Pas toujours le nez qui coule nécessite un traitement. Étant donné l’origine physiologique du problème, il est possible d’abandonner les remèdes symptomatiques, qui sont utilisés en cas de besoin.

Pour éliminer la rhinite physiologique, il est nécessaire de créer des conditions confortables pour l'enfant et de normaliser l'activité sécrétoire de la membrane muqueuse.

L'utilisation d'antiseptiques

Vous pouvez utiliser un antiseptique jusqu'à ce que les causes du rhume chez un enfant de 2 ans soient clarifiées. Ils ont un effet antimicrobien et éliminent la majorité des agents pathogènes du nasopharynx.

Les médicaments ont un effet desséchant, donc réduisent considérablement la quantité de mucus sécrétée, ce qui facilite la respiration de l'enfant.

Il est important de ne pas utiliser les antiseptiques souvent et souvent, car le dessèchement de la muqueuse interne du nez réduit l'immunité locale et permet à l'infection de se propager librement.

  • Protargol est une solution à base d'ions d'argent, qui lui confère un effet antimicrobien. Utilisé pas plus de 7 jours d'affilée, 2 à 4 fois par jour.
  • Albucid ou Sulfacil Ntaria - gouttes ophtalmiques ayant un large spectre d'action antimicrobien. Sur recommandation d'un pédiatre, il peut être utilisé par voie intranasale et jusqu'à 6 fois par jour.
  • Chlorophyllipt est une solution d'huile à base d'eucalyptus. Utilisé pour traiter la muqueuse nasale 3 fois par jour. Bien élimine l'infection à staphylocoques.
  • Miramistin ou Chlorhexidine - utilisé pour les formes virales, bactériennes et fongiques de la rhinite. Peut être utilisé à des fins de prophylaxie pour la toilette du nez, mais pas plus de 8 fois par jour.

Médicaments antibactériens

La faisabilité de l'application topique d'agents antibactériens pour le nez à ce jour est sujette à de vives discussions.

Le Dr Komarovsky pense qu'un tel traitement n'aide pas le bébé, mais supprime seulement son immunité. Par conséquent, si nécessaire, l'utilisation d'antibiotiques préfère ne prescrire que des agents oraux.

Malgré cela, de nombreux pédiatres dans le monde prescrivent des médicaments pour le traitement de la morve verte et jaune:

  • Isofra - a un large spectre d'action, à l'exception des anaérobies, est appliqué goutte à goutte trois fois par jour;
  • Polydex est un antibiotique dont la composition comprend un composant vasoconstricteur. Il est utilisé 3 fois par jour chez les enfants de 2 ans et plus;
  • Sofradex est un antibiotique qui n’est pas uniquement prescrit aux nourrissons, il est utilisé 7 jours, 2 à 3 fois par jour;
  • Pinosol - antibiotique à base de plantes ayant un effet anti-inflammatoire, est prescrit aux enfants après 2 ans atteints de rhinite vasomotrice et prolongée.

L'inhalation

Remède à la maison pour la rhinite, qui peut être appliqué dès les premiers signes du rhume chez les enfants - inhalation.

Le nébuliseur et l'inhalateur à ultrasons ne donneront pas le résultat souhaité. Il faut faire des inhalations de vapeur avec des décoctions de plantes (camomille, thym, eucalyptus) ou des solutions alcalines (sodas, eau minérale).

Il est inacceptable de procéder à une inhalation à chaud, si l'enfant a une température corporelle élevée.

La décoction de pommes de terre, qui était souvent utilisée par la génération précédente pour traiter les enfants, n’a pas non plus les résultats escomptés. Par conséquent, elle est considérée comme un placebo.

Remèdes populaires autorisés

Lorsque l’enfant ne décoche pas la morve, les parents sont prêts à recourir aux méthodes de traitement les plus inimaginables, uniquement pour soulager l’état du bébé.

La médecine alternative offre les méthodes suivantes:

  • thés, décoctions et boissons aux fruits (canneberge, framboise, camomille, avec en plus du citron et du miel) - buvez en quantité illimitée si l'enfant n'est pas allergique
  • réchauffer les pieds avec de l'eau chaude et de la moutarde; après la procédure, l'enfant est placé dans un lit et recouvert d'une couverture;
  • des bains aromatiques additionnés d’huile de sapin et d’eucalyptus, à prendre uniquement en l’absence d’hyperthermie;
  • enterrez le jus d'aloès dans chaque narine 2 à 3 fois par jour;
  • des gouttes d'huile avec du jus d'oignon et de l'ail sont utilisées jusqu'à 4 fois par jour, ont un effet secondaire sous la forme d'une forte sensation de brûlure;
  • oindre d'un baume astérisque sous le nez pour faciliter la respiration;
  • chauffer le nez avec du sel ou des œufs soulagera la congestion nasale (il est impossible d'effectuer la procédure avec une rhinite purulente et des sinus).

Précautions à ne pas faire

Lorsque vous traitez un enfant de deux ans d'un rhume, vous ne devriez pas vous laisser emporter. Tous les médicaments sont utilisés selon le schéma médical ou conformément aux instructions d'utilisation. Si votre bébé présente des signes d'allergie ou si l'état s'aggrave, consultez immédiatement un médecin.

Les actions suivantes sont strictement interdites:

  • commencer le traitement avec une utilisation indépendante d'antibiotiques (les agents antimicrobiens inhibent la bonne microflore et aident à réduire l'immunité, ce qui aggrave l'évolution de la rhinite);
  • appliquer des pulvérisations destinées aux adultes, même si elles correspondent aux gouttes désignées de la quantité d'ingrédient actif;
  • créer un hammam (obstruer les fenêtres, envelopper le bébé), de telles conditions contribuent à la reproduction de micro-organismes pathogènes;
  • gavage forcé (si l'enfant refuse de manger - ne forcez pas, la nourriture pendant la maladie n'est pas aussi importante que de boire beaucoup d'eau);
  • mettre des emplâtres de moutarde sur un enfant de moins de 2 ans, cela peut provoquer une brûlure de la peau tendre et constitue également une procédure totalement inutile;
  • utilisez le médicament plus longtemps que recommandé par le médecin (si le nez qui coule ne s'est pas écoulé pendant le traitement indiqué, le traitement doit être revu et le diagnostic doit être clarifié).

La rhinite aiguë chez les enfants de deux ans n'est pas rare. Surtout commencent souvent à avoir des enfants malades avec une visite aux établissements préscolaires. Selon les statistiques de l'OMS, un nez qui coule et qui ne se produit pas plus de 10 fois par an et ne nécessite pas l'utilisation d'antibiotiques n'est pas une cause d'inquiétude pour les parents.

Comment traiter un nez qui coule chez les enfants de 2 ans? Trucs et astuces

Le nez qui coule des enfants devient l'une des raisons les plus fréquentes pour rechercher des soins médicaux. Ce symptôme peut accompagner de nombreuses maladies à caractère infectieux, allergique ou végétatif. Ne croyez pas que le nez qui coule chez les enfants de 2 ans est complètement sûr. Bien sûr, dans la plupart des cas, cette maladie disparaît d'elle-même et n'entraîne aucune conséquence. Mais encore parfois, il y a des complications causées par l'accumulation de masses muqueuses dans un petit nez.

Rhinite infantile

Avant de traiter un nez qui coule chez les enfants de 2 ans, il est nécessaire de consulter un médecin. Seul un spécialiste peut établir de manière fiable la cause de la pathologie. Comme vous le savez, le mucus dans le nez est juste un symptôme, pas une maladie indépendante. Par conséquent, pour obtenir le résultat souhaité, il est nécessaire d’influencer la source de l’infection. Veuillez noter qu'un nez qui coule peut avoir deux formes: aiguë et chronique. Ce dernier est plus complexe, car il n’est pratiquement pas traitable. La rhinite aiguë, à son tour, comporte trois phases:

  1. Primaire ou catarrhale (se manifestant par des muqueuses sèches, des démangeaisons, le bébé peut éternuer).
  2. La période des principales manifestations (mucus liquide abondant sortant du nez de l'enfant, d'autres symptômes peuvent être ajoutés, tels que toux du matin, congestion).
  3. Récupération (à ce stade, les buses de liquide épaississent progressivement et deviennent troubles, puis disparaissent complètement).

Il convient de noter que la troisième phase ne se caractérise pas toujours par la reprise. Si une complication survient, alors à ce stade, l'écoulement nasal devient prolongé ou devient chronique.

Que faire si un enfant a la morve?

Imaginez que vous ayez découvert les premiers signes de maladie chez votre enfant. Comment traiter un enfant froid (2 ans)? Komarovsky (un pédiatre célèbre) raconte dans ses blogs que, tout d'abord, vous devez créer des conditions confortables pour votre enfant. Ils consistent dans la conduite du régime et l'organisation de la journée. Peut-être que cela suffira au petit patient pour aller mieux.

  • Marchez avec votre bébé au moins deux fois par jour (à condition qu'il n'ait pas de température).
  • Souvent, aérez la pièce dans laquelle se trouve un enfant enrhumé.
  • Réglez la température de l'air dans la pièce sur 22 degrés maximum. Humidité optimale - 60%.
  • Si le malade refuse de manger, ne le nourrissez pas de force. Il est beaucoup plus important de lui donner beaucoup de boisson.

Une fois les recommandations prioritaires prises en compte, vous devez montrer les miettes au médecin. Comment traiter un nez qui coule chez les enfants de 2 ans et plus? Cela dépend complètement du tableau clinique de la maladie. Toutes les méthodes thérapeutiques sont divisées en deux grands groupes: médicamenteux et non médicamenteux. Laissez-nous examiner plus en détail comment et comment traiter un nez qui coule chez les enfants. Quels médicaments peuvent être utilisés indépendamment?

Des lavages réguliers sont une condition préalable à une récupération rapide.

Si vous souhaitez traiter un écoulement nasal chez les enfants de 2 ans et que vous pouvez le faire en toute sécurité, portez une attention particulière aux solutions salines. Vous pouvez même les utiliser sans ordonnance du médecin. Ils ne feront aucun mal à l'enfant. La composition des solutions salines comprend un concentré stérile d'eau de mer ou d'océan. À la pharmacie, vous pouvez acheter des produits tels que Rinostop, Solin, Aquamaris, Aqualor, Dolphin et bien d'autres. Faites toujours attention aux restrictions d'âge, car certains médicaments peuvent être utilisés dès la naissance et d'autres à partir de 3 ans.

Les solutions salines sont nécessaires pour remplir deux fonctions importantes: le nettoyage et l'hydratation. Lorsqu'ils sont utilisés correctement, ils irriguent la muqueuse nasale, éliminant ainsi les agents pathogènes. Dans le même temps, les préparations ne permettent pas aux sécrétions muqueuses de se dessécher et empêchent la formation de croûtes. Une solution de rechange à ces médicaments pourrait être la solution la plus courante de chlorure de sodium ou d’eau stérile préparée elle-même avec l’ajout de sel marin. Ne rincez jamais le nez d'un enfant si la miette se plaint de douleurs à l'oreille.

Les antiseptiques aideront à faire face à l'infection

Quoi d'autre pour traiter un nez qui coule chez les enfants de 2 ans? Les préparations ayant des propriétés antiseptiques peuvent être utilisées indépendamment, mais il est important de les appliquer correctement. Éliminer l'infection, dégager les voies nasales et assécher la membrane muqueuse aidera les médicaments "Miramistin", "Protargol", "Collargol", "Sialor".

Ces médicaments ont des contre-indications. Si un enfant présente une intolérance individuelle aux composants, il est préférable de ne pas les utiliser. Les antiseptiques ne peuvent pas être utilisés en quantité illimitée, contrairement aux solutions salines. Si vous les utilisez beaucoup et longtemps, vous pouvez assécher la délicate membrane muqueuse du nez et de la gorge du bébé.

Les médicaments populaires activement promus par les médecins

Si vous demandez au médecin comment traiter un nez qui coule chez les enfants de 2 ans, vous entendrez parler de médicaments tels que l'interféron, le Nazoferon, le Grippferon et le Genferon. Ces fonds sont liés aux immunomodulateurs et aux médicaments antiviraux. Ils agissent sur le système immunitaire, augmentant la résistance du corps aux infections. Cependant, de nombreuses sources parlent de l'inefficacité de ces médicaments. Donnez des médicaments antiviraux à votre enfant ou non - décidez vous-même.

À quoi servent les médicaments vasoconstricteurs et comment les utiliser correctement?

Si un enfant respire constamment avec la bouche, un rhume ne permet pas d'inhaler avec le nez, alors que faire dans de tels cas? En cas d'urgence, vous pouvez utiliser des médicaments vasoconstricteurs. Parmi les médicaments autorisés pour les jeunes enfants, vous pouvez sélectionner "Vibrocil", "Nazivin", "Snoop" et autres. Ils fonctionnent tous à peu près de la même façon: ils enlèvent les poches, réduisent la quantité de mucus sécrétée et facilitent la respiration. Le médecin peut recommander de tels fonds pour la prévention de l'otite moyenne, étant donné que le processus inflammatoire chez les enfants va jusqu'aux oreilles.

Il est important de ne pas utiliser d'agents vasoconstricteurs sans consulter un médecin pendant plus de trois jours. Si vous ne respectez pas la méthode de traitement spécifiée dans les instructions, le bébé développera rapidement une dépendance à ce médicament.

Quand est le besoin d'antibiotiques?

Comment traiter un nez qui coule chez les enfants de 2 ans? Des médicaments à base de composants antibactériens sont nécessaires dans les conditions suivantes:

  1. La glaire nasale acquiert une teinte purulente vert jaunâtre.
  2. Le nez qui coule est présent depuis plus de 7 à 10 jours.
  3. La rhinite est accompagnée de fièvre qui dure plus de 4 jours.
  4. Une complication sous forme d'otite est ajoutée.
  5. L'infection infecte les amygdales nasopharyngées, provoquant une adénoïdite.

Les antibiotiques à usage topique approuvés pour les enfants sont vendus sans ordonnance. Vous pouvez donner la préférence aux médicaments "Isofra" ou "Polydex". Ce dernier contient dans sa composition de la phényléphrine - un vasoconstricteur. Par conséquent, si vous utilisez ce médicament, vous pouvez être dispensé de toutes sortes d’agents vasoconstricteurs.

Réchauffer ou ne pas réchauffer?

Très souvent, les personnes âgées recommandent aux jeunes parents de réchauffer le nez de leur bébé pour soigner un rhume. Cela peut être fait de différentes manières. Mais certains d'entre eux peuvent être assez dangereux. Ne réchauffez pas le nez de l'enfant, s'il s'agit d'une infection bactérienne. Votre bébé a-t-il la morve verte et une forte fièvre? Pensez à plusieurs reprises et assurez-vous de consulter votre médecin avant de vous échauffer.

  • Mettez quelques cuillères de gros sel sur un plat sec. Préchauffez le produit, puis placez-le dans un chiffon stérile. Appliquer sur le nez du bébé pendant 10-15 minutes.
  • Faire bouillir l'oeuf dans un endroit frais, essuyer et envelopper dans une serviette épaisse. Appliquer pendant 2-3 minutes à chaque sein.
  • Faire bouillir de l'eau salée. Placez le bébé devant le bol pour y placer de l'eau bouillante. Couvrez le bébé avec une couverture et laissez-le respirer.

Les médecins ne recommandent pas de telles procédures sans autorisation. Au mieux, ils ne feront aucun bien. Pendant l'échauffement, l'enfant peut être brûlé et la température élevée contribuera à l'expansion des vaisseaux sanguins, ce qui conduira à la propagation de l'infection par le tissu lymphoïde.

Recettes de grand-mère vérifiées

  • Préparez une décoction de camomille, calendula et sauge. Chaque jour, 3-4 fois enterrer ces fonds à l'enfant dans le nez. Les herbes aident à réduire l'inflammation et à accélérer le processus de régénération des tissus.
  • Le jus de carotte et de betterave fraîchement pressé, mélangé dans un rapport 1: 1, élimine efficacement l'infection bactérienne. Vous devriez utiliser cet outil 2-3 fois par jour, 4-6 gouttes.
  • L'ail et les oignons sont des antibiotiques naturels. Avec leur aide, vous pouvez très efficacement vous débarrasser des germes présents dans le nez. Est-ce que cette méthode peut ne pas aimer votre bébé. Presser le jus d'ail et d'oignon, ajouter quelques gouttes d'huile d'olive et mélanger avec du sérum physiologique, laisser infuser.
  • Les pansements à la moutarde sont un remède éprouvé pour le traitement du rhume. Ils réchauffent les voies respiratoires, aident à éliminer les symptômes désagréables. Les médecins recommandent très soigneusement de traiter ce remède traditionnel contre la rhinite. La peau de bébé peut être très facilement blessée.
  • L'inhalation d'eau minérale est un bon moyen d'irriguer uniformément les voies nasales. Il est important de les exécuter correctement, car ils peuvent parfois provoquer une diminution de l'infection dans les voies respiratoires inférieures.

Recommandations finales

Que faire si sopelki ne permet pas de vivre en paix? Si un enfant a 2 ans, un mauvais rhume est ce qu'il faut traiter? La rhinite prolongée suggère que la maladie est devenue chronique. Indépendamment du froid, vous ne réussirez pas. Pour que le traitement donne de bons résultats, vous devez consulter un médecin.

Montrez l'enfant au médecin en cas d'urgence si, en plus de la rhinite, les symptômes suivants sont présents:

  • température corporelle élevée;
  • fatigue et apathie, somnolence;
  • peau pâle;
  • maux de tête;
  • vomissements et nausées, selles perturbées;
  • forte toux.

Comme vous pouvez le constater, l'écoulement nasal peut être le symptôme de nombreuses pathologies. Aller de façon responsable à son traitement.

Traitement de la rhinite chez un enfant de deux ans: méthodes efficaces

Un nez qui coule est une condition lorsqu'un liquide clair coule du nez. Au fil du temps, le mucus devient plus épais et change de couleur. Si un bébé ronfle dans son sommeil, se frotte constamment le nez et éternue souvent - cela peut indiquer qu'il a commencé à avoir une rhinite.

En l'absence de traitement adéquat, le nez qui coule chez l'enfant se développe assez rapidement et peut entraîner des complications graves, telles que l'otite ou la sinusite. Il est nécessaire de traiter immédiatement le nez qui coule d'un enfant en recourant à divers moyens.

Causes de la rhinite chez le bébé et symptômes associés

Après avoir vu leur bébé renifler le nez, la plupart des parents ne s'y intéressent pas, car la morve est un phénomène familier, qu'il est inutile de combattre. Cependant, l'écoulement nasal peut être le symptôme d'une maladie plus grave que le rhume saisonnier. En savoir plus sur le rhume des enfants →

Avant de commencer le traitement, il est nécessaire d'établir la cause du rhume:

  1. Réaction allergique. Ce type de rhinite est dû au fait que la membrane muqueuse du nez contient des allergènes qui provoquent l’apparition d’un rhume. En même temps, du mucus transparent et blanc coule des narines du bébé. L'enfant éternue, se gratte les yeux et le nez. Avec ce type de rhinite, l’allergologue choisit le remède contre le rhume pour traiter les enfants.
  2. Immunité réduite. Si un enfant a récemment souffert d'une maladie grave, son immunité doit être renforcée. Dans ce cas, la morve peut être une conséquence d'une diminution des fonctions de protection du corps.
  3. Passages nasaux étroits. Cette caractéristique est observée chez les enfants de moins d'un an. Si un enfant plus âgé a le nez bouché en permanence, vous devez contacter immédiatement Laura.
  4. Maladies d'origine infectieuse. Certaines infections se font sentir au début du nez qui coule. Premièrement, l'enfant commence à sortir du nez et, au bout de quelques jours, il y a une forte fièvre. L'inflammation des amygdales, les ganglions lymphatiques enflés et les ulcères de la bouche sont caractéristiques de l'amygdalite aiguë, de la lymphadénite ou de la mononucléose infectieuse.
  5. Grippe ou toute autre maladie de nature froide. L'hypothermie ou une maladie virale simple commence presque toujours par l'apparition de la morve. Pour que l'enfant ne souffre pas davantage, un nez qui coule doit être traité dès son apparition.
  6. Le stress. Les enfants ont un psychisme très fragile. Toute altercation avec les parents ou les pairs peut nuire à la santé d’un enfant. Si le bébé ne dort pas bien, s'il est capricieux, se comporte avec agitation et en même temps s'il a le nez qui coule, il est recommandé de contacter un pédiatre et un neurologue. Un médecin traitera le rhume et l’autre stabilisera le système nerveux de l’enfant.
  7. Pathologie du système respiratoire. Si le nez qui coule et la toux chez un enfant de deux ans sont apparus presque simultanément, la raison en était peut-être la pathologie du système respiratoire. Par exemple, bronchite ou pneumonie. La pneumonie bactérienne, en règle générale, survient dans le contexte d'un long rhume, elle peut survenir sans augmenter la température corporelle. Les principaux symptômes sont la morve et la toux épaisses. Il est extrêmement difficile de diagnostiquer soi-même une telle maladie, il est nécessaire de consulter un spécialiste.

Traitement de la rhinite à la maison

Les médecins recommandent de ne pas retarder le traitement de la rhinite, même si elle survient à cause du froid saisonnier.

Cependant, si le voyage à Laura devait être différé indéfiniment, il existe des méthodes maison:

  1. Gouttes d'un rhume. Pour les enfants de deux ans sont nécessaires préparations d'origine naturelle. Achetez-les peuvent être librement disponibles dans n'importe quelle pharmacie. La principale chose qui signifie adapté à l'enfant en âge. La plupart des gouttes nasales ont un effet vasoconstricteur, elles ne conviennent pas pour une utilisation à long terme. En règle générale, ces outils sont utilisés dans les 2-3 premiers jours suivant l'apparition de la morve. Ensuite, vous devez aller au lavage de la muqueuse nasale avec de l'eau de mer.
  2. L'inhalation. La procédure est effectuée à l'aide d'un inhalateur. S'il n'y en a pas, il est recommandé d'utiliser une solution tiède additionnée d'huiles essentielles ou de décoction d'herbes. Cependant, cette méthode n'est utilisée que si l'enfant n'a pas de douleur et ne souffre pas de congestion des oreilles.
  3. Pommade spéciale à effet chauffant.

Méthodes traditionnelles dans le traitement des enfants

Les méthodes de la médecine traditionnelle diront aux parents ce qui peut guérir un rhume chez un enfant de deux ans. Ils sont en mesure de corriger rapidement la situation et d'améliorer grandement l'état de santé de l'enfant malade.

Les principales méthodes folkloriques incluent:

  1. Laver la muqueuse nasale. En règle générale, à l'aide de saumure, il est facile à préparer. Dans un verre d'eau bouillie, ajoutez une cuillerée de sel de mer et mélangez bien. Costume et ordinaire, le sel, qui est toujours dans la cuisine. Rincer le nez est recommandé toutes les demi-heures. La première intervention sera douloureuse pour le bébé, il est donc nécessaire de le préparer moralement. En rinçant le nez avec une solution saline, dans chaque narine, vous devez déposer quelques gouttes d’huile de vaseline, cela adoucira la membrane muqueuse et l’hydratera.
  2. Tisanes. Il est nécessaire de donner à l'enfant un repos au lit et de s'assurer qu'il a bu beaucoup de liquide. Thés chauds bien assortis avec décoction de camomille, confiture d'argousier, de framboise et de cassis. Ils contiennent une grande concentration de vitamine C, ce qui renforce le système immunitaire.
  3. Réchauffement des pieds. Dans l'eau tiède, vous devez ajouter quelques cuillères à soupe de poudre de moutarde. Mélangez tout et mettez les pieds de l'enfant là-bas. La procédure doit être terminée lorsque les pieds de l'enfant deviennent rouges. Une fois réchauffé, portez des chaussettes chaudes aux pieds de votre bébé et mettez-le au lit.
  4. Bain aromatique. Une salle de bain chaude avec quelques gouttes d’huile de sapin et d’eucalyptus remplacera l’inhalation.

Les deux derniers points ne sont valables qu'en l'absence de température.

Complications possibles de la rhinite

Souvent, un fort nez qui coule chez un enfant se termine par de graves complications. La rhinite simple peut évoluer vers:

  • l'otite moyenne ou l'inflammation du nerf auditif, ce qui entraîne parfois une perte d'acuité auditive;
  • sinusite purulente;
  • rhinite chronique, au cours de laquelle la morve perturbera constamment le bébé;
  • pneumonie. Si un enfant passe beaucoup de temps en position couchée, un excès de mucus, qui regorge de bactéries, s'accumule dans ses poumons, provoquant ainsi une inflammation;
  • maux de gorge Souvent apparu la morve peut provoquer une inflammation de la gorge ou même de la trachée. Dans ce cas, avec un nez qui coule, le bébé a mal à la gorge.

Si les écoulements nasaux ne vont pas plus de deux semaines, vous devez consulter un médecin. Il ne vaut pas la peine de retarder une visite chez le médecin, même si du pus coule du nez d'un bébé de deux ans, du mucus avec du sang ou une grosse morve verte.

Les enfants plus que quiconque ont besoin de soins et d'attention. Même le rhume habituel ne doit pas être laissé sans l'attention des parents. L'abondance de mucus en excès dans les voies nasales n'est souvent que le premier signe que l'enfant est malade. Si un long nez qui coule n'est pas traité, cela entraînera inévitablement des complications, qui peuvent difficilement être résolues en peu de temps.

Auteur: Veronika Polyakova,
spécialement pour Mama66.ru

Le nez qui coule chez un enfant de 2 ans: comment traiter, des moyens efficaces

Un nez qui coule est un symptôme très commun d'un rhume chez les enfants de 2 ans. De nombreux parents sont au courant de la situation lorsque, après le traitement d'un rhume, elle apparaîtra à nouveau. La raison peut en être que la rhinite précédente n'a pas été complètement guérie ou que l'immunité est grandement affaiblie. Elle réagit ainsi à tous les stimulus. Surtout souvent, cette maladie survient chez les enfants de cet âge, comme beaucoup vont à la maternelle, où il y a un nombre énorme de virus et de bactéries.

Premiers secours

Le mieux et comment soigner rapidement un rhume? Pour obtenir le résultat maximal du traitement de la rhinite chez les enfants âgés de 2 ans, vous devez respecter certaines règles. Ce n'est qu'ainsi que vous pourrez vaincre la maladie en peu de temps.

Tout d'abord, il est nécessaire de refuser de fréquenter la maternelle pendant 2-3 jours. Ainsi, vous pouvez ralentir la maladie au stade initial de développement. Sinon, ce symptôme deviendra chronique et le traitement sera beaucoup plus difficile.

Pendant les 2 premiers jours, donnez à l'enfant un repos au lit. L'oreiller doit être placé sous la tête et les épaules. Ensuite, il se sentira à l'aise et les crachats accumulés commenceront à se séparer plus rapidement. Et cela va grandement améliorer la respiration nasale du bébé.

Lors d'un rhume, l'enfant est obligé de consommer le plus de liquide possible. Il est nécessaire de traiter le rhume chez un enfant avec l'utilisation de boissons à base de confiture, de raisins de Corinthe et de canneberges. Ces fruits en grande quantité contiennent de la vitamine C et, comme vous le savez, il élimine parfaitement les rhumes et les maladies infectieuses. De plus, cette boisson a un effet anti-inflammatoire et renforce les défenses de l'organisme. Les patients âgés de 2 ans par jour doivent boire jusqu'à 1 litre de liquide.

Si, après 2 jours, le bébé n'a pas eu le nez qui coule, il vaut la peine de lui donner de l'eau chaude alcaline minérale. L'avantage de ce traitement est que, dans un environnement alcalin, les micro-organismes pathogènes meurent très rapidement. En buvant abondamment, il est possible d’améliorer le débit de mucus nasal et de réduire l’intoxication du corps provoquée par les bactéries et les virus.

L'inhalation

Ces mesures dans le traitement de la toux chez les enfants de 2 ans sont considérées comme les plus efficaces. Grâce à eux, il est possible de répartir uniformément la substance médicinale profondément dans la muqueuse nasale. Le résultat de ce traitement est la distribution rapide et efficace du médicament sur la surface de l'épithélium du nez. Le processus de récupération après inhalation commence très rapidement. Après 2-3 jours, la respiration du bébé s'améliore, la quantité de mucus sécrétée diminue et l'état général est normalisé. 3-4 procédures sont nécessaires par jour.

Pour l'inhalation, vous pouvez utiliser un appareil spécial permettant de transformer la solution médicamenteuse en aérosol sous pression. Le nom d'un tel dispositif est un nébuliseur, des médicaments inflammatoires, immunomodulateurs et antibactériens peuvent être pulvérisés à travers celui-ci. Quelles solutions peuvent être utilisées pour l'inhalation avec un nébuliseur pour le rhume? Découvrez ici.

Gouttes d'application

En règle générale, lors du traitement de la rhinite chez les enfants âgés de 2 ans, ils utilisent des gouttes nasales vasoconstricteurs pour les enfants. Utilisez des gouttes pour bébé pour le nez n'est pas plus d'une semaine. Ne considérez que le plus efficace pour les enfants de cet âge:

  • Vibrocil Ce médicament peut être utilisé pour les nourrissons. La durée du traitement n’est pas supérieure à une semaine. L'effet résultant est atteint en 2-3 minutes et dure 6-8 heures. Goutte à goutte besoin 1-2 gouttes dans chaque passage nasal. Le mode d'emploi des gouttes nasales Vibrocil est disponible sur le lien. Il est conseillé d'utiliser un bon nez avant d'utiliser le médicament ou de nettoyer le bandeau nasal avec une solution de sel et d'Aquamaris. Lisez aussi sur la façon de bien laver le nez d'un enfant.
  • Nazol Baby. Ces gouttes doivent être utilisées avec précaution chez les enfants atteints d'un rhume et ne dépassant pas 3 jours. L’égouttage coûte 2 ans dans chaque narine aux enfants âgés de 2 ans. Après avoir appliqué la pipette, assurez-vous de l'essuyer.
  • Polydex. C'est un spray nasal qui peut être utilisé par les patients après 2 ans. La durée du traitement est de 5 à 10 jours. L'effet résultant est atteint après 3 minutes et dure 8 à 9 heures. Le mode d'emploi implique une injection dans chaque passage nasal. Le nombre de réceptions par jour - 3 fois. Mais l'utilisation d'un tel médicament est interdite aux enfants souffrant d'insuffisance rénale. Nous vous recommandons de vous familiariser avec les instructions d'utilisation des gouttes nasales Polydex.

Autres remèdes efficaces

Un effet positif dans le traitement du nez qui coule des enfants est un lavage avec de l'eau bouillie ordinaire ou une solution saline. Pour obtenir un effet maximal, il est nécessaire d’utiliser une infusion d’herbes médicinales et d’eau de mer. Les herbes efficaces telles que le calendula, le millepertuis et l'eucalyptus. Vous voudrez peut-être aussi savoir comment laver le nez avec une solution saline à l’enfant.

Beaucoup d'enfants de cet âge n'aiment pas se laver, mais c'est nécessaire. Préparez votre bébé à l'avance, promettez-lui une récompense. Avec le temps, il s'y habituera et la procédure ne lui semblera pas si effrayante. De plus, un résultat positif sera perceptible après la première application.

Un régime alimentaire joue un rôle important dans le traitement de la rhinite chez les enfants âgés de 2 ans. Ne pas inclure dans le régime des plats gras et à base de viande. Pour digérer de tels aliments, le corps de votre bébé aura besoin de plus d'énergie. Comme la maladie réduit les réserves d'énergie, il est très important de suivre le régime alimentaire pour la rhinite.

Saturez les miettes de votre corps avec une grande quantité d'alcool, riche en vitamine C. Il est très important de reconstituer le liquide de ces patients, car la déshydratation y est beaucoup plus importante. Vous pouvez essayer d'autres remèdes populaires.

Les raisons pour lesquelles l'oreille repose et fait mal sont décrites dans cet article.

Opinion Komarovsky

Selon le célèbre pédiatre Komarovsky, le nez qui coule et la toux chez ces enfants devraient être immédiatement éliminés. À ces fins, il est impératif d'utiliser de la saumure. Ainsi, il est possible de laver et de désinfecter le nasopharynx.

Ces enfants ne peuvent toujours pas verser seuls des gouttes dans le nez. Le médecin recommande donc aux parents de verser les médicaments prescrits par le médecin, 2 à 3 gouttes dans chaque passage nasal, en inclinant la tête de l'enfant dans la direction opposée. Pour aspirer le mucus du nez, il faut utiliser un système spécial.

Lorsque le nez qui coule des enfants se développe très souvent, son traitement doit être effectué directement après la disparition de la maladie. Le rinçage nasal est un autre excellent agent prophylactique pour la rhinite.

Combien de temps dure la maladie?

Si le traitement a été effectué à temps et que les parents ont suivi scrupuleusement les recommandations du médecin, ce symptôme déplaisant devrait disparaître en une semaine. Si cela ne se produit pas, le médecin doit revoir le traitement et prescrire un autre traitement. Sinon, un nez qui coule peut se transformer en une forme chronique, et son traitement n'est pas si facile.

Vidéo

Cette vidéo expliquera comment traiter un nez qui coule chez un enfant.