Principal
Les symptômes

Quand un enfant a une toux sèche et sans fièvre que de la soigner

La toux chez les bébés peut survenir pour diverses raisons. Presque toujours, il s'accompagne de fièvre, d'un nez qui coule et d'autres symptômes de maladies virales respiratoires. Mais quand une toux sèche et aboyante commence chez un enfant sans fièvre, seul le médecin doit décider quoi traiter, après avoir examiné le bébé et déchiffré le témoignage de ses tests. Si vous vous soignez sans connaître la cause d'un tel symptôme, cela peut entraîner des complications.

Quand un aboiement sec tousse chez un enfant sans température que pour soigner

Les aboiements secs provoquent une toux

Toute toux survient lorsque le corps tente d'éliminer les microorganismes pathologiques (virus, allergènes, etc.) des voies respiratoires et des organes respiratoires. La toux sèche est la plus grave car les crachats dans les bronches ne sont pas produits. Les quintes de toux persistantes ont des effets débilitants sur l’enfant: maux de gorge, muscles du péritoine et du thorax, insuffisance respiratoire, vertiges, troubles du sommeil et de l’appétit.

Barking toux a pris son nom en raison de la similitude avec les aboiements de chiens. L'enfant devient enroué avec cela, sa respiration est sifflante, une respiration sifflante est présente, les voies respiratoires gonflent. En cas de toux sèche, la voix du bébé peut même disparaître complètement. Une toux de cette nature survient soudainement et gêne davantage le bébé la nuit.

Pourquoi une toux aboyante peut-elle commencer?

Plusieurs facteurs expliquent l'apparition de ce symptôme, qui n'est pas accompagné de fièvre. Cela peut commencer si l'enfant a:

coqueluche ou diphtérie;

inflammation du larynx et de la trachée;

asthme bronchique;

frapper un objet étranger dans le larynx;

tumeur kystique dans le larynx;

allergies à n'importe quoi;

maladie infectieuse virale.

Les deux premières sont les causes les plus rares, car la vaccination contre la coqueluche et la diphtérie figure sur la liste des vaccinations obligatoires. Si le médecin a établi l'un de ces diagnostics, le traitement doit avoir lieu dans un hôpital. Une toux aboyante persistante peut survenir pour des raisons psychogènes et est appelée toux nerveuse. Habituellement, il ne accompagne pas la détérioration de l'état général du bébé. Pour l'éliminer, il suffit d'éliminer le facteur psychologique.

Les enfants de moins de cinq ans sont les plus sensibles à ce type de toux. Toutefois, même les enfants plus âgés peuvent présenter ce symptôme. Si la toux d'un caractère sec et aboyant survient chez le bébé avec une certaine fréquence, au cours de laquelle il commence à vomir, à un essoufflement et à une faiblesse générale, il est alors impossible de reporter la visite au médecin, car ce symptôme peut indiquer une pathologie grave qui ne peut être laissée sans traitement.

Complications possibles et diagnostic

Aboyer la toux sèche est dangereux en raison de l'œdème fréquent du larynx. Si l'enfant n'est pas montré au médecin à temps, l'asthme bronchique, l'insuffisance respiratoire et des problèmes plus graves peuvent commencer. Pendant l'examen, le pédiatre sonde les ganglions lymphatiques du bébé, écoute les poumons et les bronches, envoie l'enfant à des analyses de sang et d'urine, ainsi qu'à des consultations avec un allergologue, un pneumologue et un spécialiste des maladies infectieuses.

Que faire avec cette toux

Pendant la toux sèche sans hyperthermie, les parents peuvent aider le bébé à se rétablir et soulager son état plus rapidement. Pour ce faire, vous devez effectuer des actions simples:

  • Effectuer l'inhalation avec de la vapeur ou des solutions alcalines. Il est également possible d’utiliser des herbes médicinales sèches pour inhalation, telles que la camomille, le tussilage, la sauge. Bien aider à atténuer l'inhalation de la toux avec de l'eau minérale, par exemple, Borjomi. Cette méthode thérapeutique supprime le rétrécissement de la lumière dans les bronches et le gonflement du larynx. En outre, les herbes médicinales éliminent l'inflammation des voies respiratoires et des voies respiratoires.
  • Lorsque la toux sèche et aboyante commence chez un enfant sans fièvre qu'avec des médicaments, le médecin décide, mais les parents peuvent contribuer au rétablissement en fournissant un niveau optimal d'humidité dans la chambre du bébé. Vous pouvez acheter un humidificateur ou accrocher une serviette humide sur une batterie chaude. L'eau qui s'évapore affecte favorablement la productivité des bronches, la toux acquiert progressivement un caractère humide et l'enfant commence à expectorer les expectorations.
  • Plus souvent, offrir à l'enfant une boisson chaude. Bon pour la toux sèche, ayant un caractère aboyant, aide le thé de camomille et de framboise. Si l'enfant ne veut pas boire de boissons chaudes, on peut lui donner n'importe quelle boisson s'il ne boit que quelque chose. Le liquide adoucit la membrane muqueuse de la gorge, éliminant la douleur. Les parents doivent veiller à ce que le thé ou la compote ne soit pas trop chaud, car l'enfant peut facilement se brûler à la bouche et à la gorge.
  • Ne forcez pas l'enfant à manger. De nombreux parents sont convaincus que pendant la maladie, le corps doit acquérir de la force pour que l’enfant se rétablisse rapidement, car il est obligé de manger. Il est normal de ne pas manger en toussant. Le corps jette toutes ses forces pour combattre les infections et non pour digérer les aliments. Par conséquent, si vous chargez abondamment l'estomac de l'enfant pendant cette période, rien ne sera bénéfique. Pas un seul enfant en bonne santé mentale ne se laisse délibérément mourir de faim et pendant quelques jours, un régime léger ne fera pas de mal. En cas de toux sèche, un bouillon faible en gras et une purée de pomme de terre doivent être administrés aux enfants; toute nourriture irritante pour la gorge devrait être exclue, ce qui entraînerait une toux encore plus intense.
  • En cas d'absence de température et de toux sèche, un enfant peut prendre un bain de pieds. De plus, les jambes du bébé peuvent être réchauffées en mettant du plâtre à la moutarde entre deux paires de chaussettes. Gardez les pieds de bébé au chaud en tout temps.
  • Promenez-vous au grand air sans toucher d’autres enfants en bonne santé. En cas de toux, particulièrement sèche, les marches ne sont pas interdites, mais au contraire fortement recommandées par les pédiatres. L'air frais, surtout après la pluie, contribue au développement des expectorations et à la récupération du bébé.

Si la cause de la toux est une réaction allergique, vous devez identifier l’allergène et l’éliminer. Lors d'une attaque, des antihistaminiques, tels que Suprastin et Eden, ainsi que des antispasmodiques, aideront l'enfant, mais un allergologue devrait les sélectionner.

Médicaments contre la toux sèche

Le choix des médicaments en cas de toux aboyante sèche se fait sur la base de la raison qui l’a provoqué. En cas de mal de gorge, des antibiotiques sont prescrits au bébé, ainsi que des médicaments qui arrêtent la toux, par exemple le Sinekod.

En même temps, on prescrit un spray pour la gorge ayant un effet antimicrobien. Si la cause de la toux est une inflammation de la trachée ou des bronches, il est conseillé de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens, ainsi que des sirops mucolytiques, par exemple, Ambrobene, Bronholitina, Ambrocol, etc.

Les médicaments antihistaminiques et antitussifs arrêtent la toux allergique. Lorsque la coqueluche est prescrit antibactérien et antimicrobien, ainsi que des médicaments anti-toxiques. Si la maladie débute par une toux sèche et aboyante chez un enfant sans fièvre, le médecin qui a examiné le bébé ne devrait décider que du traitement à prendre.

Aboyer la toux chez un enfant sans fièvre, que traiter?

La toux des aboiements procure le plus grand inconfort à l'enfant. Les symptômes accompagnent de nombreuses maladies, peuvent être dus à des allergies ou à une réaction à des stimuli externes. Que faire en cas de toux aboyante chez un enfant sans fièvre, que de soigner?

Quelle est la raison de la toux aboyante de l'enfant?

Dans la plupart des cas, c'est une toux sèche et lourde, sans expectorations, la respiration devient sifflante, la voix enrouée. Une toux aboyante s'accompagne souvent d'un gonflement des voies respiratoires. Pour cette raison, la respiration de l'enfant est très difficile.

Les médecins disent que la toux qui aboie le plus souvent se produit pour deux raisons:

  1. Gonflement sévère du larynx, à cause duquel il est fortement rétréci. Se produit souvent sur le fond des maladies allergiques, la grippe, le SRAS.
  2. Fermeture du larynx avec corps étranger, formation de film. La cause la plus fréquente de blocage du larynx est la formation d'un film de diphtérie. Les experts notent que cette pathologie est typique des enfants de moins de 5 ans en raison de leur larynx plus étroit.

Barking toux est un compagnon des maladies suivantes:

En outre, une toux aboyante peut être causée par des kystes et des malformations congénitales des cordes vocales, le larynx.

Comment supprimer l'attaque rapidement?

Si l'enfant est atteint d'une toux aboyante, comment supprimer l'attaque rapidement? Les médecins recommandent d'emmener l'enfant au grand air. En option, restez près de la fenêtre ouverte. Ensuite, vous devez effectuer des exercices de respiration simples:

  1. Ouvrez la bouche, prenez une profonde respiration. Ainsi, dans les bronches, prenez de l'air frais.
  2. Retenez votre souffle pendant quelques secondes.
  3. Expirez fait par le nez.
  4. Répétez au moins 5 fois.
  5. La deuxième étape est une respiration profonde avec le nez.
  6. Retenez votre souffle pendant quelques secondes.
  7. Expirez à faire par la bouche.
  8. Répétez au moins 5 fois.

Selon les experts, les exercices de respiration sont le moyen le plus rapide et le plus efficace d’éliminer une toux. De plus, cette technique vous permet de dégager les voies respiratoires, d’accélérer le processus de guérison.

Un autre moyen rapide de soulager une crise consiste à donner à votre enfant un thé chaud avec du miel. Cette méthode calme les récepteurs de la toux, facilite la condition de l'enfant. Mais il est important de se rappeler que le patient ne devrait pas avoir de réaction allergique au miel.

Médicaments destinés aux enfants contre la toux

Si un aboiement, une toux sèche est causée par une maladie, il faut la transformer en une mouille humide. Cela peut être fait en prenant des médicaments expectorants. Les médecins disent que l'apparition d'une toux grasse est la première étape du rétablissement. Si vous craignez de tousser chez un enfant sans fièvre, comment traiter? Les médicaments suivants sont autorisés pour les enfants:

Codelac Broncho. Disponible sous différentes formes, mais pour le traitement des enfants, il est recommandé d'utiliser un élixir. La base de sa composition - extrait liquide de thym. Comprend également:

Appartient à un groupe de médicaments expectorants. Autorisé pour le traitement des enfants à partir de deux ans. Indications de rendez-vous - la maladie, accompagnée d'une toux avec des expectorations difficiles à séparer.

Interdit d'utilisation avec hypersensibilité aux composants de la composition. Il est soigneusement prescrit aux enfants atteints de diabète.

  • jusqu'à 6 ans - 2,5 ml trois fois par jour;
  • jusqu'à 12 ans - 5 ml 3 fois par jour;
  • à partir de 14 ans - 10 ml trois fois par jour.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 5 jours. Le coût approximatif est de 150 roubles pour 100 ml d'élixir.

Mukaltin. Un des médicaments antitussifs russes les plus populaires et les moins coûteux. La base naturelle du médicament (extrait de racine d'Althea) permet le traitement sans danger des enfants à partir de 1 an. Il a un puissant effet expectorant, il vous permet de convertir une toux sèche, sans soulagement, en une toux humide. Il est prescrit pour les pathologies du système respiratoire.

Il est interdit de prendre le médicament avec une intolérance individuelle aux composants de la composition. Avec un traitement prolongé peut provoquer des réactions indésirables sous la forme d'allergies.

Les enfants âgés de moins de 6 ans se voient prescrire une pilule deux fois par jour, à partir de 6 ans - une pilule trois fois par jour. Lors du traitement de patients très jeunes, le comprimé peut être dissous dans 30 ml d’eau.

Le coût du médicament est d'environ 15 roubles pour 10 comprimés. Il est interdit d'utiliser Mukaltin et Codelac en auto-traitement, sans prescription médicale.

Remèdes populaires contre la toux

Les remèdes populaires sont la méthode la plus sûre et la plus fiable pour traiter la toux. Quelques recettes simples aideront à soulager un enfant d'un symptôme douloureux:

  1. Au coucher, laissez votre enfant boire un verre de lait chaud avec une pincée de soda.
  2. Jus de radis fraîchement pressé mélangé avec une petite quantité de miel. Si l'enfant est allergique au miel, il peut être remplacé par du sucre. Donnez au patient une cuillère à soupe trois fois par jour.
  3. Selon les experts, l’un des meilleurs moyens de se débarrasser de la toux aboyante est de boire beaucoup d’infusion de rose musquée.
  4. Aidez votre enfant à éliminer les scories de viorne et de canneberge qui tousse.
  5. Au coucher, frottez la poitrine et le dos du bébé avec de l’huile de chèvre ou de camphre. Renforcer l'effet thérapeutique aidera à envelopper une écharpe chaude.

Il est recommandé de réaliser les recettes de la médecine traditionnelle dans un complexe avec les médicaments désignés par le médecin.

Comment traiter en 1 an: des méthodes sûres

Les enfants ont besoin de soins spéciaux à l'âge de 1 an. Ils ont besoin d'une atmosphère calme et confortable, il est nécessaire de limiter les expériences stressantes de l'enfant. Il est important de remplir la chambre du patient avec de l'air frais et de procéder régulièrement à un nettoyage humide.

Les médecins à la question - comment traiter un enfant souffrant de la toux aboyante en 1 an, recommandent l'inhalation par un nébuliseur. Un nébuliseur est un type d'inhalateur utilisé pour traiter les jeunes enfants.

Admis pour les préparations de bébés:

  1. Ambrobene. Pour le nébuliseur, il est nécessaire de diluer 1 ml de médicament dans une solution saline dans un rapport de 1: 1. Effectuez la procédure 2 à 3 fois par jour. La durée du traitement ne dépasse pas 5 jours.
  2. Lasolvan. La méthode d'utilisation est similaire à celle d'Ambrobene: pour le traitement d'enfants de un an, 1 ml de médicament est ajouté au nébuliseur. Répétez le traitement trois fois par jour pendant 5 jours.
  3. Pertussin. Diluez 1 ml de médicament dans 2 ml de solution saline. L'inhalation est effectuée deux fois par jour.
  4. Tussamag. Pour une solution d'inhalation unique est préparée - 1 ml du médicament dans 3 ml de solution saline. Les enfants d'un an sont autorisés à prendre des inhalations pas plus de 3 fois par jour.

De plus, il est nécessaire de donner au bébé beaucoup de boisson. Pour les enfants d'un an, les médecins recommandent de l'eau bouillie tiède et de la compote de fruits séchés. Ces méthodes simples réduiront la fréquence des attaques de toux.

Dr. Komarovsky à propos de la toux des aboiements chez les enfants

Le célèbre médecin pour enfants, Komarovsky, affirme que les aboiements de la toux sans fièvre peuvent être le résultat de troubles nerveux chez un enfant. Le médecin recommande de ne pas bourrer un patient de pilules et de sirops, mais de le montrer à un neurologue.

Une autre cause de toux douloureuse est l'air sec dans la pièce. Dr. Komarovsky ne se lasse pas de répéter que la cause la plus commune de la toux est l'humidité insuffisante dans la pièce. Pour éliminer le problème, il est nécessaire de maintenir un niveau d'humidité optimal et d'aérer régulièrement la chambre des enfants.

Une toux étouffante perturbe le sommeil réparateur de l'enfant, il pleure constamment, son appétit disparaît.

Le Dr Komarovsky note que les enfants sont maintenant activement vaccinés contre la diphtérie et la coqueluche. Par conséquent, le développement de la toux aboyante sur fond de maladie est extrêmement rare. La cause la plus fréquente de toux peut être une poussière ou un corps étranger dans les voies respiratoires. Par conséquent, s’ils craignent de tousser chez un enfant sans fièvre, que faut-il traiter - le médecin doit décider après un examen approfondi du patient. Le traitement peut ne pas être nécessaire.

Alors, une toux aboyante chez un enfant sans fièvre qu'un remède? Il y a plusieurs façons de se débarrasser de la toux. Et les médecins assurent que les médicaments ne sont pas toujours nécessaires. Par ailleurs, il convient de noter que le Dr Komarovsky s’oppose farouchement au traitement de la toxicomanie chez les enfants. Il propose des méthodes non médicamenteuses très efficaces. Quelle thérapie à privilégier en fin de compte, détermine le spécialiste après le diagnostic de l'enfant.

Aboiement de la toux chez un enfant sans fièvre

Que faire si un enfant a une toux aboyante sans fièvre ni autre raison visible? Les médecins affirment que la toux sèche est le premier signe de laryngite et d’autres maladies infectieuses dangereuses pouvant entraîner des conséquences irréversibles. Si ce symptôme survient avec un écoulement de crachats, les causes peuvent en être des processus inflammatoires des voies respiratoires inférieures.

Pratiquement toutes les maladies du rhume chez un enfant sont accompagnées d'une toux. Normalement, une toux peut survenir dans la semaine. Avec le traitement initié en temps opportun, son intensité diminue rapidement. Ce cours est appelé la forme aiguë. En règle générale, le symptôme est absolument inoffensif et la toux pendant le rhume n’est qu’une réponse de l’organisme à la présence de micro-organismes pathogènes.

Comment identifier une toux aboyante

Pour déterminer la toux aboyante sous la force d'un parent - ses symptômes ne peuvent pas être négligés. L'enfant commence à tousser convulsivement avec un rugissement fort, comme un chien qui aboie. Les sons particuliers sont dus à l'absence de décharge d'expectorations.

  • Lorsqu'il aboie une toux, l'enfant se plaint de la douleur du processus et de la douleur dans la gorge.
  • La voix du bébé change de manière significative, elle devient basse et enrouée, alors qu'il est difficile de parler.
  • Le processus de toux a lieu avec une bouche grande ouverte.

Bien entendu, les symptômes ci-dessus doivent commencer le traitement le plus tôt possible pour éviter d'éventuelles complications. Avant de commencer la thérapie, il est nécessaire de déterminer les causes spécifiques de la toux aboyante de l’enfant. Selon le diagnostic, différents traitements peuvent être nécessaires.

De quelles maladies pouvons-nous parler

Il convient de noter que, dans certains cas, une toux aboyante chez un enfant sans fièvre peut signaler une infection virale respiratoire aiguë en développement. Dans ce cas, la toux aboyante est observée pendant plusieurs heures, après quoi elle devient humide et plus douce.

Si le symptôme est observé pendant une longue période, mais qu'il n'y a pas de décharge de crachats, cela peut indiquer la présence des processus pathologiques suivants:

Inflammation du larynx due à une infection ou à des virus.

Comme symptôme concomitant, on observe une voix enrouée et des difficultés respiratoires.

Toutes les maladies énumérées ci-dessus sont dangereuses pour le corps des enfants, du fait que des complications se développent dans 30% des cas. Presque tous les processus pathologiques sont capables de provoquer un œdème laryngé, qui conduit souvent à la mort.

Afin de prévenir des conséquences désastreuses, les pédiatres recommandent de surveiller de près le bien-être de l'enfant. Si des symptômes apparaissent, contactez immédiatement un médecin pour les procédures de diagnostic.

Caractéristiques de l'écoulement de la toux

La toux des aboiements sans fièvre peut survenir de différentes manières, vous pouvez donc déterminer la cause du symptôme et la nécessité d'une action thérapeutique.

Une forte toux qui ne disparaît pas pendant une longue période peut être un signe de pneumonie. La toux peut être sèche ou humide.

Si le diagnostic est confirmé, des antibiotiques peuvent être nécessaires pour un traitement efficace.

Une toux humide est moins dangereuse qu'une sécheresse. L'écoulement des crachats indique une évolution favorable de la maladie, entraînant une perturbation de l'exsudat avec des microorganismes pathogènes.

Fonds de réception recommandé, diluer les crachats.

Une toux accompagnée de crises convulsives peut être le signe d'une étiologie allergique. Au contact de l'allergène, la toux augmente et peut provoquer des vomissements involontaires.

Il est nécessaire de rechercher la cause de la réaction et de prendre des antihistaminiques.

Si la toux est observée exclusivement la nuit, il peut s'agir d'une forme chronique de sinusite. Le fait est que, à l'état couché, il y a une accumulation de liquide dans les sinus.

Le liquide traverse la membrane muqueuse et provoque un mal de gorge, provoquant une toux. Il est recommandé de subir une radiographie des sinus et de commencer le traitement.

Traitement de la toxicomanie

Le traitement de la toux aboyante sans fièvre est prescrit exclusivement par un pédiatre. Le traitement dépend du diagnostic spécifique. Habituellement, le médecin prescrit les moyens suivants:

  • Antihistaminiques. Afin de réduire le risque de gonflement dans la gorge, le médecin vous prescrit Zodak ou Fenistil en gouttes.
  • Mucolytiques Le sirop Herbion est généralement prescrit, en fonction de la nature de la toux, choisissez la composition du médicament. En cas de toux sèche, le sirop à base de plantain est prescrit, avec une toux grasse - à base de primevère.
  • Médicaments expectorants. Le médicament ACC est un remède efficace. Posologie et régime de traitement fixés par le médecin.
  • Antitussifs. Attribuer en cas de toux convulsive, jusqu'à vomir. Convient au sirop de cinékod ou de panatus.
  • Gouttes de vasoconstricteur. Les enfants sont prescrits pour la rhinite ou la sinusite bébé Nazol ou Otrivin.

En dépit du fait que le symptôme coule à vide, Nurofen peut être prescrit sous forme de suspension en tant qu'agent anti-inflammatoire.

Remèdes populaires

Veuillez noter que les recettes de médecine traditionnelle ne peuvent être utilisées qu’avec un traitement médicamenteux.

Photo: Radis noir au miel - un médicament efficace contre la toux

Considérez quelques recettes dont l'utilisation est approuvée par les enfants de plus d'un an:

  • Un verre de lait de vache est chauffé dans un bain-marie. Dès que le lait commence à bouillir, éteignez le feu et ajoutez un morceau de beurre au liquide. Utilisez chaud pour quelques gorgées avec une quinte de toux.
  • Jus de radis noir (50 grammes) mélanger avec une cuillère à café de miel de fleurs. Prendre 2 gorgées trois fois par jour.
  • Sécher le millepertuis (1 cuillère à soupe) infuser de l'eau bouillante. Insister environ deux heures. Filtrer la perfusion et boire 1/4 tasse deux fois par jour.

Opinion Komarovsky

Le Dr Komarovsky pense qu’une simple toux aboyante chez les nourrissons est un symptôme alarmant. Dans ce cas, le pédiatre ne recommande catégoriquement pas l'auto-traitement. Il est nécessaire dans un proche avenir de consulter le médecin et de passer en revue les types de diagnostics nécessaires.

Malgré le fait que Komarovsky adhère à la thérapie avec des remèdes populaires, avec ce symptôme, la médecine alternative ne peut qu’être une aide.

Avis parents

Selon les parents, abaisser la toux chez un enfant sans température est le plus dangereux. Sur la base des examens, on peut conclure que dans la plupart des cas, la toux aboyante est un symptôme de la laryngite.

Les enfants de moins de 7 ans sont traités sous la surveillance d'un médecin, exclusivement à l'hôpital, en raison du risque élevé de développer des complications.

Si un enfant a une toux aboyante, mais sans fièvre, nous allons apprendre les symptômes et comment traiter

La toux sèche est tolérée dans l'enfance beaucoup plus difficile que humide. La difficulté réside dans le fait que le mucus et les expectorations contenues dans les voies respiratoires ne sortent pas. Les attaques deviennent très douloureuses et épuisantes. Étant donné que l'enfant n'a pas un développement musculaire aussi intense que celui d'un adulte, une telle toux peut se manifester de manière très aiguë en présence de vomissements ou même d'un arrêt respiratoire. Une telle toux s'appelle des aboiements, elle peut passer chez un enfant même sans fièvre.

Aboiements toux - c'est quoi

Aborder la toux chez un enfant sans température est très semblable à un chien qui aboie, il est rugueux ou avec une respiration sifflante et sifflant caractéristique. L'enfant peut avoir des difficultés respiratoires importantes et il est difficile pour lui de parler, ceci est causé par l'apparition d'un œdème des voies respiratoires.

C'est important! Ce type de toux peut indiquer des problèmes très graves qui doivent être résolus immédiatement. Après tout, il peut parler non seulement du rhume, mais également d’une maladie virale ou infectieuse.

Souvent, la toux aboyante d'un enfant sans fièvre la nuit devient aggravée. Cela est dû à la résorption inefficace des expectorations, lorsque l'enfant est couché, car les poumons dans cette position ne reçoivent pas suffisamment de sang. Une telle toux peut être le signe de maladies très graves, telles que:

  • coqueluche, asthme - si elle a un caractère paroxystique;
  • inflammation de la trachée et du larynx - lors d'une toux aboyante chez un enfant sans fièvre avec le nez qui coule;
  • bronchite, pneumonie - si la toux est humide.

Les bronches étant insuffisamment développées, il est difficile pour un enfant d'expectorer ses expectorations si elles sont trop visqueuses. Une toux sèche ne signifie pas nécessairement qu'il n'y a pas de crachats dans la trachée. Afin de suivre un traitement efficace, vous devez consulter un pédiatre qualifié et réussir tous les tests nécessaires.

Une forte toux peut être un signe de coqueluche et de paracoclusum. Elle est causée par un microbe qui se trouve dans les voies respiratoires d'un enfant et libère une substance qui irrite la surface de la membrane muqueuse. Ce microbe est transmis par des gouttelettes aéroportées. Plus l'enfant est jeune, plus ce symptôme est prononcé.

Quelles maladies indique

C'est important! Une forte toux aboyante pendant la coqueluche, se manifestant par des attaques, peut durer très longtemps (jusqu'à plusieurs mois), on parle aussi de «toux d'un jour».

La coqueluche est une maladie très dangereuse pendant les premières années de la vie d'un enfant. Dans l'histoire de cas répétés de la maladie avec une issue fatale. Aujourd'hui, les enfants sont vaccinés contre la coqueluche dans les premiers mois de leur vie. Cependant, même un enfant qui a été vacciné court le risque de contracter cette maladie, bien que l'évolution de la maladie soit moins grave. Si l'enfant n'a pas été vacciné, les parents devraient être attentifs à la situation de l'enfant dans les premières années de sa vie et, après avoir constaté des accès de toux aboyant, consulter immédiatement un médecin.

Le parcours du paracoque est beaucoup plus facile, sans augmenter la température, et dans les intervalles entre les attaques, l'enfant se sent normal.

La toux peut également être un symptôme de telles maladies:

  • laryngite aiguë;
  • la laryngotrachéite;
  • pharyngite sous forme aiguë;
  • fausse diphtérie, comme complication après des infections respiratoires aiguës;
  • la diphtérie;
  • laryngite allergique;
  • tumeur laryngée;
  • exposition aux voies respiratoires d'un objet étranger.

Symptômes de la maladie

Une telle toux est dangereuse dans les premières années de la vie car un enfant de moins de cinq ans a un larynx nettement plus étroit qu'un enfant plus âgé. Le virus peut provoquer un très fort œdème de la membrane muqueuse du larynx. L'enfant peut commencer à s'étouffer, car la lumière du larynx est obstruée et l'air ne pénètre pas dans les poumons.

Les manifestations les plus dangereuses sont les suivantes:

  • aboiements secs toux;
  • température élevée;
  • la voix devient rauque ou disparaît complètement;
  • une toux rugueuse qui aboie;
  • en inspirant, on entend un sifflement;
  • l'essoufflement apparaît;
  • le teint devient pâle;
  • accompagné d'une attaque d'étouffement, ce qui provoque le réveil de l'enfant.

Aboiements de toux sèche

Les aboiements d'une toux sèche peuvent parfois être associés à des allergies aux poils d'animaux, aux fleurs d'intérieur, à tout aliment, aux produits chimiques ménagers. Faites attention à la différence, la toux allergique chez les enfants présente les symptômes suivants:

  • passe sans fièvre et le nez qui coule;
  • augmente ou se manifeste lorsqu'un stimulus apparaît;
  • se manifeste comme une toux aboyante saisonnière ou rare.

C'est important! Vous pouvez lire sur la façon de traiter les allergies chez les enfants dans notre article.

En hiver, à cause de l'air sec dans l'appartement, les enfants ont une irritation de la membrane muqueuse, ce qui provoque une toux. À cette période de l'année, il est important de donner à l'enfant la possibilité de boire des boissons chaudes et d'acheter un humidificateur.

C'est important! Le danger des allergies est qu’au fil du temps, il peut causer une bronchite chronique, ce problème doit donc être pris au sérieux.

Aboiements toux humide

Une toux aboyante humide survient chez les enfants atteints de bronchite, lorsque la membrane muqueuse irrite. Habituellement, le flegme disparaît le matin. Il existe des cas de fistule œsophago-trachéale chez les nourrissons. En cas de fistule, une attaque dépasse l'enfant pendant le processus d'alimentation, immédiatement après la première ingestion d'aliments. Cela peut contribuer au développement de la cyanose et provoquer une suffocation grave. La toux humide est cyclique, l'attaque peut s'arrêter naturellement.

Aboiements toux avec un nez qui coule

Une toux aboyante chez un enfant sans fièvre, mais avec un nez qui coule peut indiquer que le larynx ou la trachée du bébé a enflammé. Dans ce cas, le médecin prescrit des procédures supplémentaires pour le lavage nasal (vous pouvez utiliser le lavage nasal de Dolphin), les inhalations (mélanger le miel avec de l’eau 1: 5, chauffer à 40 ° C et laisser l’enfant respirer). Vous pouvez également utiliser une solution de bicarbonate de soude pour le lavage: une demi-cuillerée d'eau dans un verre d'eau, donnez-la pour tirer le nez.

Traitement de la maladie

Le traitement sous forme sèche implique sa modification en une forme humide afin que les expectorations apparaissent. La toux sèche aboyante chez un enfant doit être traitée avec des agents mucolytiques, expectorants et antitussifs. (Sur le traitement de la toux sèche chez les enfants, lire ici).

Préparations

Le traitement médicamenteux doit désigner uniquement le médecin traitant, en fonction de la cause de la toux aboyante. Ces médicaments étant utilisés comme adjuvants, le traitement principal visera à éliminer la maladie principale.

Des précautions doivent être prises lors de l'utilisation d'antitussifs, car beaucoup d'entre eux contiennent des composants narcotiques dans leur composition, et leur utilisation chez les enfants n'est pas souhaitable. L’acceptation de ces médicaments n’est autorisée que dans le traitement de la toux sèche prolongée par les aboiements.

Les médicaments mucolytiques et expectorants sont utilisés dans le traitement pendant la transition de la toux sèche à la toux grasse. Parmi les médicaments utilisés, on trouve: le butamirate, le glauvent, le codterpin, le codelac, le stoptussine, la glycodine, le grippostad, le levopront, le libeksin.

Intéressant à savoir! Prendre des médicaments en même temps que la procédure d'inhalation ne fournira aucune garantie que la toux sera moins prononcée. Au contraire, du mucus séché va se liquéfier et se démarquer, ce qui entraînera une augmentation pendant un certain temps.

Remèdes populaires

Le traitement des remèdes populaires peut être très efficace. Nos grand-mères ont souvent utilisé ces méthodes pour se soigner.

Carottes au lait

Dans le cas où l'enfant n'est pas allergique aux carottes, vous pouvez préparer un outil assez efficace. Pour ce faire, vous devez râper finement les carottes et les ajouter à la tasse avec du lait chaud. La composition devrait infuser pendant vingt minutes. Il n'est pas nécessaire de filtrer, mais vous pouvez battre avec un mixeur et ajouter du miel. Avant le coucher, donnez un verre à l'enfant.

Décoction d'oignons

La décoction d'oignon est considérée comme un moyen très simple et efficace. Pour le préparer, vous devez ajouter un verre de sucre par litre d’eau bouillante, y placer deux oignons, sans les enlever au préalable. Le contenu cuit à feu doux pendant une heure. Donnez ensuite ce sirop à l’enfant une cuillère à soupe plusieurs fois par jour.

Oignons et ail

Vous pouvez également faire un mélange à base d'oignon et d'ail. Pour ce faire, vous avez besoin d'une tête d'ail et de deux bulbes. Ils doivent verser le lait et faire bouillir pendant vingt minutes. Ensuite, sans retirer les ingrédients du lait, les oignons et l'ail doivent être écrasés pour former un gruau. Dans le mélange, ajoutez quelques cuillères à soupe de miel. Le médicament à boire une cuillère à café plusieurs fois par jour.

Conseil du Dr. Komarovsky (vidéo)

Le traitement de la toux aboyante peut être effectué à la maison seulement après avoir consulté un médecin. Pour le rétablissement rapide de l’enfant, utilisez une approche intégrée, utilisant un traitement de la toxicomanie et des remèdes traditionnels.

Beaucoup de mères sont intéressées à savoir ce que le Dr Komarovsky recommande pour le traitement de la toux chez un enfant. Par conséquent, nous vous proposons une vidéo pour visualisation.

Comment traiter une toux aboyante chez un bébé sans fièvre: les conseils de Komarovsky

L'apparition de la toux chez les enfants peut être causée par différentes raisons. Dans certains cas, il agit comme un signe avant-coureur de maladies infectieuses graves, alors que dans d'autres cas, il résulte de l'air intérieur excessivement sec ou d'un allergène. La toux des aboiements peut être à court terme ou différée pour une période plus longue. Bien sûr, ce n’est pas un motif de panique, mais il est nécessaire d’en rechercher les causes et de les éliminer. Dans ce cas, nous ne devrions pas oublier le soulagement de l’état du bébé. Le Dr. Evgeny Komarovsky accorde une attention particulière à ce problème.

Aboiements de la toux: c'est quoi

Les experts identifient deux types de toux qui peuvent apparaître chez les enfants. De plus, son apparition est souvent soudaine et prend les parents au dépourvu, ce qui provoque de l'anxiété. C'est donc une toux humide et sèche. Si un type humide apparaît, c'est la preuve que les poumons commencent à se débarrasser des composants du mucus et des expectorations. De ce fait, la respiration devient plus libre, l'état du petit patient s'améliore un peu.

La situation est différente lorsqu'une toux sèche et aboyante survient chez un enfant. La voix des malades devient rauque et "s'assied". Le bébé ne peut pas tousser rapidement, la respiration n'est plus libre, il commence parfois à s'étouffer. Cette situation effraie non seulement les parents, mais pose également des problèmes à l’enfant - elle souffre d’une toux sèche beaucoup plus dure que la toux humide. Particulièrement dangereux si les symptômes apparaissent chez les nourrissons. Les causes peuvent être un œdème, qui provoque une diminution de la lumière du larynx, ou le chevauchement du larynx avec un film ou un objet étranger.

Causes de

Décrivant une toux aboyante, le docteur E. Komarovsky souligne les qualités protectrices du réflexe de la toux. Le corps réagit donc aux stimuli et contribue à la purification des voies respiratoires. Cependant, dans le cas d'une toux sèche, un tel nettoyage ne se produit pratiquement pas et la respiration est difficile en soi.

En même temps, les poumons et la gorge atteints de trachée sont gravement irrités.

Le rétrécissement du larynx peut résulter d’affections infectieuses ou d’une réaction aux allergènes. Possible et son blocage. Il convient de rappeler le larynx plus étroit chez les enfants de moins de cinq ans. C'est donc à ce moment que la toux aboyante sans la température de l'enfant apparaît le plus souvent. Surtout en comparaison avec les enfants d'âge scolaire.

Les causes principales de ce problème peuvent être:

  1. Allergie chez un enfant. C'est ce facteur qui doit être pris en compte rapidement si la toux n'est pas accompagnée de fièvre et d'un nez qui coule. Les déclencheurs peuvent être du pollen ou de la poussière, un chiffon ou de la nourriture.
  2. Non-respect des conditions de température dans la pièce et du niveau d'humidité dans la pièce. Souvent, l'air sec peut provoquer une toux soudaine qui ne s'arrête pas facilement.
  3. Dans le cas du stade initial d'infections virales respiratoires aiguës, on observe une toux sous forme bénigne, accompagnée d'un rhume.
  4. Les maladies infectieuses, telles que la bronchite, la pharyngite, la trachéite, la laryngite, peuvent provoquer une toux sèche du bébé. Manifestation possible de la diphtérie ou de la coqueluche.
  5. Maladie de reflux de l'œsophage. Ce facteur est associé à la libération de suc gastrique dans le système respiratoire, entraînant un effet irritant.
  6. Troubles du système nerveux.
  7. L'apparition d'un objet étranger dans le larynx.
  8. L'émergence de kystes.

Bien sûr, les raisons peuvent être les plus diverses. Et les risques seront différents, par exemple, le développement de l'asthme ou de la tuberculose dans la phase primaire. Mais le Dr Komarovsky recommande d’aborder le problème de manière judicieuse et de ne pas commencer à bourrer le bébé d’antibiotiques de façon incontrôlable. Mais l'examen d'un pédiatre est certainement nécessaire. Surtout si une toux qui n'est pas accompagnée d'une augmentation de la température, est retardée.

Comment diagnostiquer

Une toux sèche peut survenir soudainement le soir ou la nuit pendant le sommeil. L'enfant a l'air parfaitement normal à l'extérieur, mais soudain commence à tousser brusquement. Il peut y avoir des manifestations le matin lorsque les crachats accumulés sont un facteur irritant.

Un diagnostic correct ne peut que médecin. Mais déjà au stade initial, il est possible de procéder à un examen indépendant d'un petit patient. Tout d'abord, vous devez mesurer le niveau de température et procéder à un examen approfondi de la gorge. En effet, dans le cas de son augmentation et de la présence de processus inflammatoires, il est très probable que l'on parle d'ARVI. La toux aboyante accompagnée de fièvre, en particulier de frissons et de fièvre, nécessite des soins médicaux immédiats.

Deuxièmement, vous devez examiner soigneusement le mucus sécrété. Si elle est transparente, dans le contexte d'un niveau de température normal, cela pourrait bien être le signe d'une maladie non infectieuse et d'autres facteurs, tels que l'action des allergènes.

Il est important d'écouter la toux. La similitude avec les aboiements d'un chien lui est attachée par les processus œdémateux du larynx. Si la toux devient permanente et qu'aucune cause pathologique n'est identifiée, elle prend souvent la forme d'une cause nerveuse. Les experts recommandent de ne pas ignorer ces symptômes:

  • une augmentation des attaques le soir avec un pic la nuit;
  • l'apparition de respiration sifflante dans les intervalles entre les respirations;
  • écoulement vert, l'apparition de caillots sanguins.

La manifestation de la toux sèche chez les nourrissons

Les nourrissons peuvent également avoir des problèmes de toux sèche. Les attaques sont fréquentes la nuit, même si pendant la journée, le bébé se comporte parfaitement. La nuit, l'irritation du larynx s'intensifie, ce qui entraîne la suffocation, forçant l'enfant à se réveiller. Dr. Komarovsky se concentre sur ces signes:

  • sifflement retentit lors de l'inhalation;
  • essoufflement accru;
  • enrouement et perte de voix;
  • Bleuissement et blanchissement de la peau, rétraction des fossettes supraclaviculaires lors de l'inhalation.

Evgeny Komarovsky souligne qu'une toux mineure du nourrisson est considérée de manière tout à fait naturelle. Mais s'il est fort et fréquent, entraîne un inconfort pour le bébé, accompagné de vomissements, d'essoufflement, de détérioration de la condition physique, le voyage chez le pédiatre ne peut être différé.

Dans cette période, manifestations fréquentes de la maladie de reflux de l'œsophage, réactions allergiques. Mais un fort bourdonnement quand on tousse est la preuve de la coqueluche.

Il est important d'identifier rapidement la cause, ce qui permettra de guérir la maladie avec des conséquences négatives minimes pour le bébé.

Comment traiter la toux sèche

L'utilisation indépendante de drogues dans le traitement de la toux n'en vaut pas la peine. Après tout, un effet de point est nécessaire, éliminant non seulement le symptôme lui-même, mais également les causes de son apparition. En outre, divers antitussifs peuvent avoir l’effet inverse et il n’est pas possible d’assembler la réception des médicaments mucolytiques et expectorants. Sinon, vous risquez de boucher les bronches avec des sécrétions muqueuses qui ne seront pas éliminées à l'extérieur.

Mais avant de consulter le médecin et afin d’améliorer l’état du bébé, il convient de prendre certaines mesures:

  1. Avec un écoulement nasal épais, on peut discuter de la densité de la consistance du sang. Et par conséquent, il devrait être dilué avec une boisson forte. Il devrait être chaud et riche en vitamines. Par conséquent, compotes appropriés, boissons aux fruits, thé vert, gelée.
  2. Ne surchauffez pas trop la pièce. En effet, dans une telle pièce, l'enfant respirera encore plus fort. Mais trop baisser la température dans la pièce n'en vaut pas la peine. Mais une aération régulière est nécessaire.
  3. Il est nécessaire de contrôler l'humidité, surtout en hiver lorsque les radiateurs fonctionnent. Pour ce faire, les batteries sont placées dans des conteneurs avec de l'eau. En été, vous pouvez utiliser des serviettes humides. La plage d'humidité optimale est comprise entre 45 et 70%.
  4. Pour effectuer le nettoyage humidifiant, éliminer la poussière dans la pièce.
  5. Éliminez les facteurs irritants des organes respiratoires, en particulier les odeurs et la fumée de tabac.

Ne limitez pas la marche en l'air. Bien sûr, si l’état de santé du bébé est normal et qu’il n’a aucun problème de température.

Si la toux aboie chez les enfants, son traitement doit dépendre des causes de son apparence. Parmi les remèdes populaires qui facilitent l'état, nous pouvons offrir:

  1. Réchauffer les pieds dans un bain chaud. Le plâtre à la moutarde réputé conviendra également. Ainsi, vous pouvez élargir les vaisseaux sanguins et éliminer l'œdème du larynx.
  2. Conduire les inhalations de vapeur et de soude, qui diluent les expectorations et réduisent le gonflement.
  3. L'augmentation de la fréquence de consommation d'alcool chaud, ce qui stimule l'utilisation de toxines. Avec la perception normale du lactose dans le lait, vous pouvez ajouter un peu de soda et boire la boisson à petites gorgées.

L'accent principal dans le traitement de la toux sèche rend le transfert à une forme humide. C'est pourquoi le médecin peut prescrire un moyen de dilution et d'effet expectorant. Et si une infection bactérienne est diagnostiquée, des antibiotiques sont prescrits, par exemple, Cefalexin ou Augmentin.

Pour les patients les plus jeunes, les sirops de légumes sont utilisés, par exemple, avec de la banane plantain ou de l'althéa. Mais les enfants de moins de 2 ans, E. Komarovsky, ne conseille pas de donner des moyens d'action antitussive. Après tout, vous pouvez donc perturber le travail du centre respiratoire.

Mais si on vous diagnostique une diphtérie ou une coqueluche, vous ne pourrez plus vous passer d'antibiotiques et d'anatoxine.

Différents moyens seront nommés dans le cas où:

  • il existe un laryngospasme - la desloratadine et la loratadine pour combattre l’œdème;
  • pharyngite manifestée - médicaments antibactériens et moyens d'éliminer l'irritation;
  • trachéite ou bronchite - un moyen d'action mucolytique, par exemple, Lasolvan, Bromhexin, Ambrobene.

Dans la lutte contre la toux grasse, Ambroxol ou Bromhexin est utilisé dans les sirops, et les remèdes traditionnels sont utilisés comme décoctions de fleurs de tassil ou de tilleul, de racine de plantain ou d'althéa. Mais l'effet allergique est généralement éliminé à l'aide de médicaments tels que Zodak ou Suprastin.

La toux des aboiements peut être le symptôme de nombreux problèmes, à la fois infectieux ou pathologiques, et d'une action allergique. Il n'est pas recommandé d'utiliser l'automédication de manière autonome sans ordonnance du médecin, surtout s'il n'y a pas de température. Il est important d'identifier rapidement la cause et de concentrer les efforts sur son élimination.

Pourquoi il y a une toux aboyante chez un enfant sans température

Bonjour, chers visiteurs du blog. Saviez-vous que l'aboiement de la toux chez un enfant sans fièvre ne devrait pas être traité comme une maladie distincte? Ceci est un symptôme de la principale pathologie survenant dans le corps - il est donc nécessaire de l'identifier et de l'éliminer. Voulez-vous savoir ce qu'une crise de toux hystérique peut témoigner et comment aider votre bébé? Voyons le comprendre.

Raisons

Ce type de toux est possible non seulement chez les bébés plus âgés. Il est aussi une miette de trois mois. C'est une attaque de toux hystérique, dans laquelle il n'y a pas de crachats. Cela ressemble à un chien qui aboie et peut indiquer les pathologies et conditions suivantes.

  1. Allergie. Apparaît soudainement, ne s'accompagne pas d'une élévation de la température corporelle. C'est une réaction à l'allergène inhalé dans l'air (poussière, pollen, produits chimiques). Des crachats transparents peuvent se séparer. L'enfant se plaint de maux de gorge, de démangeaisons dans le nez, de larmes. Le bébé plisse le nez et essaie de le gratter.
  2. Pharyngite Des symptômes supplémentaires seront les suivants: douleur dans la gorge, larmoiement, congestion nasale, nez qui coule.
  3. Coqueluche. Tousser la nuit accompagné d'un nez qui coule et d'un mal de gorge.
  4. Parakoklyush. Après une attaque de toux, des nausées sont observées.
  5. Inflammation du larynx. La toux est accompagnée de difficultés respiratoires. Peut-être une légère augmentation de la température, enrouement.
  6. Diphtérie La gorge est rougie et teintée de pellicules gris clair.
  7. Laryngite. Accompagné de fièvre, mal de gorge, respiration sifflante, suffocation.
  8. Corps étranger dans les voies respiratoires. Toux convulsive, bave, difficulté à respirer, lèvres bleues et triangle nasolabial.

Les maladies peuvent rapidement entraîner des complications dangereuses pour la vie de l'enfant. Il est important de montrer le bébé au médecin dès que possible.

En outre, une toux aboyante provoque un air sec dans la pièce.

Dans ce cas, l'augmentation de l'humidité aidera. S'il n'est pas possible d'utiliser un humidificateur, suspendez des serviettes mouillées sur la batterie, disposez des réservoirs d'eau dans la pièce.

Aboiements de la toux chez un enfant fiévreux

La température de l'enfant qui tousse peut augmenter avec la diphtérie. Mais elle n'atteindra pas les meilleures notes. Cependant, c'est une maladie dangereuse.

Un enfant qui fait de la fièvre et qui aboie tousse peut indiquer un ARVI ou une grippe. Dans le second cas, il y a de la fièvre, des frissons, des maux de tête. L'enfant doit être montré au médecin afin qu'il lui prescrive le traitement approprié. La grippe est une complication dangereuse qui peut être évitée en suivant les recommandations du médecin traitant.

Pas de maladie moins dangereuse - la laryngite. Cela peut provoquer une asphyxie. Une peau bleue autour des lèvres indique une difficulté à respirer, ce qui constitue une asphyxie dangereuse. Appelez une ambulance, même si les manifestations de la laryngite ne sont pas très prononcées. L'asphyxie peut se développer en quelques heures seulement. Dans ce cas, ne comptez pas sur les remèdes populaires pour la toux, dépêchez-vous d'aller à l'hôpital.

Que devraient faire les parents

La seule solution correcte serait d'appeler un médecin à la maison. Si l'attaque a commencé la nuit ou est accompagnée d'une forte fièvre, vous devez appeler la brigade des ambulances. Avant l'arrivée des spécialistes, les parents devraient prendre des mesures pour améliorer l'état de l'enfant.

  1. Prenez le bébé dans vos bras et essayez de vous calmer. Les attaques provoquent souvent la peur, ce qui provoque un spasme des muscles respiratoires et une augmentation de la toux. Distrayez l'enfant, essayez de tourner son attention vers les jouets.
  2. Détachez ou retirez les vêtements d'extérieur.
  3. Mesurer la température
  4. Essayez d'examiner la gorge. Le mucus clair caractéristique qui coule à l'arrière du pharynx indique une allergie. La plaque ou le mucus vert est une maladie infectieuse ou virale.
  5. Si la toux est causée par une réaction allergique, administrez un antihistaminique.
  6. Lorsque les voies nasales sont obstruées, nettoyez-les avec un coton et mettez une préparation vasoconstrictrice (Vibrocil ou Nazivin pour enfants) sur le nez.
  7. Si la température de votre corps est élevée, donnez à l'enfant des médicaments antipyrétiques (bougies ou sirop, par exemple, Nurofen, Paracétamol).
  8. Gardez l'air humide et donnez à l'enfant plus à boire.

Attention: ne donnez pas à l'enfant les médicaments attendus avant l'arrivée des médecins. Cela peut provoquer une forte détérioration.

Inhalation de la toux aboyante chez les enfants

Le médecin peut recommander l'inhalation après l'examen.

Les 2 premiers jours, ils sont réalisés avec l'utilisation de médicaments antitussifs, associés à des bronchodilatateurs. Plusieurs fois par jour, vous devez faire une inhalation avec des hydratants - eau salée, eau minérale.

Lorsque les expectorations apparaissent, il est nécessaire d'utiliser des solutions antitussives. Le plus souvent nommé Ambrobene ou Lasolvan. Lorsque les sécrétions deviennent importantes, des médicaments anti-inflammatoires et antiseptiques sont prescrits.

Rappelez-vous que chez les enfants, l'inhalation d'abus de la toux doit être faite quelques heures avant le coucher. Si la procédure est effectuée juste avant que le bébé ne s'endorme, les expectorations sortant peuvent rendre la respiration difficile.

Ne pas inhaler le nébuliseur lors d’une attaque soudaine de la toux. Dans ce cas, avant l'arrivée de l'ambulance, vous pouvez la soulager avec un bain de vapeur. Chauffez la salle de bain avec de l'eau chaude pour créer un rideau de vapeur. Amenez l'enfant à la salle de bain et laissez-le respirer cet air pendant quelques minutes. Cette procédure humidifiera les voies respiratoires et le coussin antitussif.

Comment traiter une toux aboyante chez un enfant

Le traitement consiste à éliminer la maladie sous-jacente. Si la toux est provoquée par des allergies, vous devez identifier et neutraliser la source d'irritation. L'hydratation aidera avec l'air sec.

Si une toux est causée par une maladie infectieuse ou virale, seul un médecin vous prescrira un traitement. L'autotraitement est dangereux non seulement par des complications, mais aussi par le développement possible d'une asphyxie. Dans ce cas, il y a un danger pour la vie du bébé.

Comment traiter une toux aboyante chez un enfant, détermine le pédiatre. Il établit un facteur de provocation et détermine un schéma thérapeutique efficace. Dans les cas graves, lorsque la toux est causée par une infection, des antibiotiques sont prescrits. Leur posologie est calculée par un spécialiste compte tenu de l’âge du petit patient.

Dans d'autres cas, des complexes vitaminiques, des sirops antitussifs, des inhalations sont prescrits. Pour soulager les quintes de toux nocturnes, un pédiatre vous prescrira des produits spéciaux. L'un d'entre eux, Sinekod, est approuvé depuis deux mois pour les nourrissons. Il bloque une toux sèche et aboyante, assurant un sommeil complet. Le médecin peut également recommander d'autres médicaments ayant un effet similaire.

Vous ne pouvez pas consommer vous-même de drogues et en abuser: elles soulagent les spasmes des voies respiratoires, mais ne retirent pas les expectorations. Cela provoque l'accumulation de mucus dans les bronches et conduit au début du processus inflammatoire.

Lorsque la toux aboie, on lui prescrira le repos au lit, une consommation excessive d'alcool. À des températures supérieures à 38,5 degrés, des agents antipyrétiques doivent être administrés. Pour soulager les maux de gorge - sprays spéciaux.

Si la cause de la toux n'est pas claire, le médecin vous prescrira des tests supplémentaires. Parfois, une toux aboyante chez les enfants peut indiquer le développement de tumeurs dans les voies respiratoires, une invasion de vers, des brûlures thermiques ou chimiques. Dans ce cas, la cause est d'abord établie, puis un schéma thérapeutique efficace est sélectionné.

Corps étranger dans les voies respiratoires

Cette raison devrait être considérée séparément. Les statistiques sont décevantes: dans la plupart des cas, l'ingestion d'un objet étranger entraîne l'asphyxie et la mort. Vous devez immédiatement appeler une ambulance. Avant son arrivée, les parents organisent les activités suivantes:

  • placez votre bébé sur le genou, la paume ouverte sur le dos, entre les omoplates, les coups ne doivent pas être trop forts;
  • s'il n'y a aucun résultat, le bébé doit être placé sur le dos et une autre technique doit être utilisée - placez deux doigts (si l'enfant n'a pas un an) ou un poing (âgé de plus d'un an) sur le ventre juste au-dessus du nombril, exercez une forte pression;
  • Avec l'inefficacité des activités, vous devez commencer à pratiquer la respiration artificielle avant l'arrivée de l'ambulance.

Les parents ont souvent peur et ne peuvent pas se souvenir de la séquence d'actions. Lorsque vous appelez une ambulance, vous serez avisé par téléphone de ce qui doit être fait avant l'arrivée de la brigade de médecins. Le manque de panique chez les adultes, le strict respect des instructions aideront à éliminer un objet étranger et à sauver la vie d'un petit bouffé.

Conclusions

Une forte toux aboyante chez un enfant peut indiquer de nombreuses pathologies. Ne pas se soigner pour ne pas provoquer de complications. L'appel de la brigade d'ambulances est requis en cas d'apparition soudaine d'une attaque de toux.

Si vous remarquez des difficultés respiratoires, des zones bleuies autour du nez et des lèvres, une toux et des baves, le bébé a avalé un corps étranger. Appelez immédiatement une ambulance et suivez les instructions du répartiteur.

Si la toux aboyante de l’enfant est accompagnée d’une congestion nasale et d’une température supérieure à 38,5 degrés, injectez un médicament vasoconstricteur dans le nez et donnez un fébrifuge. Des interventions thérapeutiques supplémentaires sont effectuées après consultation du pédiatre.

Chers lecteurs, laissez vos commentaires et partagez le lien de l'article avec vos amis via les réseaux sociaux. Dites aux autres mères comment agir si un enfant a une toux hystérique et improductive.