Principal
Scarlatine

Morve verte chez les nourrissons à 3 mois

Le nez qui coule chez les enfants est un problème assez commun. Un enfant fréquentant un établissement d'enseignement est confronté à ce symptôme plusieurs fois par an. La consistance et la couleur des écoulements nasaux dépendent de l'étiologie du processus inflammatoire.

Ils sont incolores, blancs ou d'une nuance différente. La morue verte effraie les parents. Cette couleur indique le développement de la flore bactérienne dans les voies respiratoires supérieures. Seul un médecin peut choisir le bon traitement.

Caractéristique de la maladie

L'écoulement nasal vert et épais indique la nature bactérienne ou virale de la maladie. Cette couleur est causée par des cellules bactériennes mortes et des neutrophiles, qui ont participé à la défense immunitaire contre l'agent pathogène. La saturation des couleurs augmente avec la progression de la rhinite.

La couleur verte apparaît lors de la mort des neutrophiles. Ces cellules donnent un grand nombre de couleurs à la couleur du mucus. Ce symptôme est considéré comme positif et indique que le système immunitaire fonctionne.

La morve verte chez un enfant sans température se produit lorsque le traitement médicamenteux n'a pas aidé. Mais parfois, la microflore bactérienne est la seule raison. À une telle rhinite il y a des traits distinctifs:

  1. Démangeaisons au nez, éternuements et gonflement du tissu nasal. Chaque mois, le bébé se gratte constamment le nez. Cette étape ne dure pas longtemps, après le début du processus de récupération. Sa durée est d'environ une semaine.
  2. Avec la rhinite, la congestion nasale est également présente. Ce symptôme se développe en raison du gonflement des fosses nasales. Ce symptôme s'accompagne de larmoiement, de maux de tête, d'une faiblesse générale et d'une perte de l'odorat. En outre, un enfant peut éternuer. Au stade de la récupération, les sécrétions deviennent vertes ou jaunes et deviennent plus denses.
  3. Chez les nourrissons de moins de 3 mois, les excrétions peuvent être physiologiques, en raison de leur adaptation aux conditions climatiques. Dans ce cas, le nourrisson commence à grogner en respirant. Le traitement est repris individuellement par le médecin après l'examen.

Causes de

Le mucus nasal des sinus commence à être libéré lorsqu’il est exposé à des allergènes ou à des agents viraux. Il faut environ 7 jours pour nettoyer le mucus, après quoi l'écoulement passe. La morve verte chez les nourrissons sans température dans un grand volume sont présents dans la lutte active contre les microorganismes pathogènes.

Le symptôme indique la présence d'une grande quantité de pus dans le nasopharynx, cette condition entraîne souvent diverses complications. Une immunité affaiblie contribue au développement d'une inflammation infectieuse.

Les facteurs suivants provoquent le développement de la rhinite:

  • situation épidémiologique instable, quand dans l’espace environnant il y a une forte accumulation de bactéries;
  • apport insuffisant de nutriments et de vitamines;
  • période d’habitude à la maternelle.

À l'aide! Découvrir la cause de l'apparition de sécrétions nasales de vert n'est pas possible en soi. Par conséquent, il est nécessaire de consulter un médecin. Il est important de soigner rapidement un tel symptôme chez l'enfant afin d'éviter le passage au stade chronique.

Que se passe-t-il si la morve verte non traitée

Dr. Komarovsky note que le traitement avec la morve verte chez un enfant devrait être opportun. Le danger d'un rhume est la propagation de la microflore pathogène.

Sur les parois du nasopharynx, il y a un mouvement de bactéries vers les voies respiratoires inférieures. À première vue, une pathologie inoffensive peut provoquer une pneumonie bactérienne.

Au cours d'une infection prolongée, il se produit une inflammation des sinus. De telles conditions dangereuses peuvent survenir sans augmenter la température corporelle. L'hyperthermie se développe au stade de l'inflammation grave.

Une complication fréquente est l'otite moyenne. Les enfants ont des particularités dans la structure de l'oreille, la trompe d'Eustache est plus courte. Les sinus sont situés près de l'aide auditive.

Les bactéries migrent facilement dans la cavité de l'oreille, provoquant une otite. Cela se produit lors d'un lavage inapproprié des voies nasales. Dans les cas avancés, la pathologie passe aux structures cérébrales.

En plus d'un certain nombre de complications graves, le vert morveux cause beaucoup d'inconvénients:

  • difficulté à respirer à cause du gonflement du nez. Pour cette raison, le patient est obligé de respirer par la bouche, ce qui entraîne la pénétration d'air froid;
  • l'enfant perd temporairement la capacité de distinguer les odeurs;
  • le gonflement des tissus des voies respiratoires supérieures entraîne des maux de tête;
  • maladie prolongée peut provoquer une carence en oxygène.

Il est important de rappeler que mettre en évidence la couleur verte sans augmenter la température est une raison sérieuse de consulter un médecin. Pas besoin d'attendre l'aggravation des symptômes. Un traitement opportun aidera à éviter le développement de symptômes désagréables.

Que peut-on cracher chez un enfant

Surligner le vert chez un enfant indique le développement de la maladie. Ils peuvent avoir une couleur et une densité différentes. Chaque espèce est accompagnée de ses propres symptômes caractéristiques.

Jaune vert

La couleur verdâtre de la morve indique la récupération. Rarement est un signe de maladie purulente et d'inflammation. Peut indiquer une sinusite, une otite moyenne et une sinusite. Par conséquent, il est important de se soumettre à des mesures de diagnostic pour s'assurer de l'absence de ces maladies.

Vert épais

La structure dense du mucus du nez indique le début de la phase de récupération. Il est nécessaire d'aider le corps de l'enfant à éliminer le mucus pour accélérer ce processus.

Avec la température

Une carie de cette couleur et une hyperthermie indiquent une infection virale. En cas d’augmentation de la température corporelle, l’utilisation de médicaments antipyrétiques est nécessaire. Leur rendez-vous est le mieux convenu avec le médecin.

Pas de température

Le mucus vert indique le stade initial ou le stade de récupération. Mais la température normale indique un processus inflammatoire modéré.

Les excrétions aident à déterminer le type de maladie. Mais il est important de prendre en compte le bien-être général de l'enfant.

Comment faire face à la morve verte chez un enfant

Le traitement commence par l'identification du facteur qui a provoqué l'écoulement nasal. Chaque processus pathologique nécessite une sélection individuelle de traitement. Principales recommandations qui conviennent à tout âge:

  • aération fréquente de l'espace de vie. Les bactéries se multiplient activement dans l'air inhalé par les adultes et les enfants;
  • humidification de l'air dans la pièce. La sécheresse provoque un gonflement des tissus nasaux, ce qui complique le processus de respiration.
  • température de la pièce de refroidissement. La température élevée favorise la prolifération des bactéries. Il est préférable de maintenir la température à environ 18 degrés.
  • nettoyage général Laver et traiter la vaisselle avec soin, changer le linge de lit et désinfecter les articles d'usage général.

Komarovsky note que le nez qui coule chez les nourrissons peut être physiologique. L'approche du traitement dans ce cas est différente.

Des médicaments

La plupart des rhinites passent sans moyens spéciaux. Les préparations nécessaires ne peuvent être sélectionnées que par un médecin. La plupart des rhinites étant causées par des virus, les médicaments antibactériens seront inefficaces.

Les produits pharmaceutiques visent à éliminer les symptômes, ils n'affectent pas la cause de la maladie. Les gouttes ayant un effet vasoconstricteur peuvent provoquer une dépendance, vous ne pouvez donc pas les utiliser plus de 5 jours.

Ils sont utilisés avec prudence, car ils provoquent des complications. Les préparations de ce sous-groupe ne peuvent pas être utilisées chez les enfants de moins de deux ans.

Si le froid est provoqué par une bactérie, des antibiotiques sont prescrits. Dans les pathologies d'un autre type, il n'a pas de sens de prescrire ces agents. Avant de prescrire des médicaments, des bactéries sont semées.

La prescription d'un traitement médicamenteux contre la rhinite allergique est obligatoire.

L'inhalation

Ces manipulations aident à ramollir le mucus et à restaurer la fonction respiratoire. Effectuer les procédures en ajoutant de l’huile de théier, de la menthe et du romarin.

Respirer au-dessus de la vapeur aide à accélérer la récupération. Pour cette pomme de terre bien adaptée en uniforme. Les inhalations sont effectuées avec précaution afin de ne pas provoquer de brûlure des organes respiratoires.

Pour prévenir le développement de la maladie, il est souvent nécessaire de marcher, de prendre des vitamines, de manger beaucoup de légumes et de fruits de saison, de changer de mode de journée.

Rinçage

Pour se débarrasser de la congestion nasale mieux que le rinçage. Cela devrait être fait à l'hôpital ou à la maison après les instructions du médecin. Cette méthode peut empêcher le développement de symptômes désagréables.

Pour les bébés jusqu'à un an, ils se nettoient le nez avec un aspirateur ou une seringue. Ces enfants ne savent toujours pas se montrer, alors cette méthode est plus sûre. Vous ne pouvez pas faire cela avec un mannequin dans la bouche. Cela pourrait causer des blessures à l'oreille interne.

Les solutions à base de sel sont bien adaptées au nettoyage nasal. Il est préférable de privilégier les sprays, car ils permettent d’obtenir une répartition uniforme des fonds.

Attention! Les enfants âgés de plus d'un an font la lessive à l'aide d'une solution saline.

Nettoyez votre nez tous les 3 jours. Il est préférable que les bébés nettoient les voies nasales avant de les nourrir.

Préparations maison

Les produits faits maison populaires ne sont pas aussi inoffensifs que cela puisse paraître. Ces médicaments ne produisent pas d'effet prononcé, ce qui provoque des complications.

De nombreux médicaments peuvent être remplacés par l’origine nationale, mais avant de commencer le traitement, vous devez consulter votre médecin.

  • les écoulements purulents et la morve verte impliquent une restriction de l'utilisation de la chaleur. L'effet de la chaleur provoque la multiplication de la flore bactérienne dans le système respiratoire;
  • certains médicaments provoquent une réaction allergique;
  • la concentration du médicament est réduite en fonction de l'âge du bébé.

Avant la préparation des gouttes ou des solutions, effectuez un test. En l'absence de réaction allergique, le traitement peut commencer.

Prévention

Afin de maintenir et de préserver la santé du bébé, une prévention adéquate des récidives d'inflammation et de détérioration est nécessaire. Les parents sont invités à effectuer des actions qui amélioreront la santé de l'enfant. Pour ce faire, surveillez son mode de vie, sa nutrition et ses activités pendant la journée.

Prenez également ce qui suit:

  • renforcer l'immunité de l'enfant par le durcissement, les activités sportives, les promenades quotidiennes;
  • subir des examens médicaux, dès les premiers signes de la maladie, ils consultent un médecin;
  • maintenir des conditions d'humidité et de température appropriées dans la pièce;
  • refuser l’autotraitement, ne pas prendre de médicaments sans avoir recours à un spécialiste.

Le parent jette les bases d'un mode de vie sain chez un enfant. Par conséquent, le bien-être du bébé est une priorité à laquelle les mères devraient prêter attention.

Lorsque la détérioration n'a pas besoin d'attendre les complications. Il est préférable de consulter immédiatement un médecin et de s’assurer qu’il n’ya pas de pathologie grave, plutôt que de suivre un traitement pendant longtemps.

Comment se débarrasser rapidement de la morve verte chez l'enfant que de la soigner

La morve verte chez un enfant est souvent accompagnée d'autres symptômes et symbolise la propagation du processus infectieux. Le nez ne respire pas, l'enfant devient capricieux et les médicaments ordinaires peuvent ne pas aider. Pour soulager la maladie et guérir la maladie, vous devez établir la cause de son apparition.

Pourquoi un enfant a la morve verte

La purification de la muqueuse nasale contre les virus et les bactéries enrhumés prend 7 à 10 jours. Que dit snot green? Dans le cas où la morve ne disparaît pas après 2 semaines, a changé de couleur et pue beaucoup, cela signifie que de nombreux agents pathogènes se sont accumulés. Mise au point inflammatoire dans le nasopharynx.

Les bactéries et les virus peuvent être la principale raison de la morve verte. Au fur et à mesure que l'infection se propage, non seulement la couleur du mucus change, mais aussi sa texture. Cela devient plus épais.

Au début de l'ARVI, transparent, abondant, flux de morve liquide, mal de gorge supplémentaire, toux inquiète, la température corporelle augmente. Il est préférable de commencer le traitement immédiatement. Si elle a été effectuée de manière incorrecte, une infection bactérienne peut se joindre. Snot obtenir une cohérence et changer de couleur.

La raison pour laquelle l'attribution de couleur verte ne passe pas longtemps, deviennent des maladies telles que la sinusite, la rhinopharyngite fréquente ou l'otite. La rhinite bactérienne accompagnée de la morve verte se développe à cause de bactéries ou devient une complication après ARVI. Les causes de la morve verte chez un enfant dans ce cas sont les maladies suivantes:

  • L’écoulement prolongé du nez peut entraîner une ethmoïdite, qui s'accompagne de douleurs dans le nez, de congestion nasale, de fièvre, de mucus visqueux et brun verdâtre;
  • la propagation de l'infection dans la région des sinus maxillaires provoque une sinusite accompagnée de douleurs aux sourcils, à la mâchoire supérieure, aux ailes du nez, des écoulements purulents apparaissent;
  • Un nez qui coule vert peut causer une sinusite frontale, dans laquelle les sinus frontaux sont touchés, la morve sécrétée sent mauvais, le bébé devient maussade, refuse le lait et ne dort pas bien.

Au début du rhume, le système immunitaire commence à combattre activement les bactéries et les virus, et le mucus et le pus commencent à se distinguer. Ces sécrétions nasales contiennent des leucocytes morts, des bactéries et donc une odeur nauséabonde. En présence d'un petit nombre de bactéries, le rejet peut être de couleur vert clair. En se propageant, la morve visqueuse devient saturée de couleur.

Quand on lui demande si la morve verte de l’enfant est contagieuse, la réponse est oui.

Surtout si le mucus est beaucoup sécrété, la couleur est jaune-vert et la température du corps est élevée. Dans ce cas, les commentaires sont les suivants: "Il est très probable que nous serons infectés par toute la famille et que nous serons malades avec les enfants." Si un enfant de 2 ans n’est pas complètement guéri et envoyé à la maternelle, il sera constamment malade.

Que peut-on traiter chez un enfant la morve verte

La morve épaisse verte doit être traitée correctement dès les premiers jours afin que la maladie ne prenne pas une forme chronique et ne provoque pas de complications. Appliquer des gouttes vasoconstricteurs n'est pas recommandé, en particulier chez les nourrissons. Si, néanmoins, le médecin décidait de prescrire un médicament, il était nécessaire de l'enterrer à la posologie recommandée, dans un délai ne dépassant pas trois jours.

Que faire si un enfant a le nez qui coule pendant longtemps

Au fil du temps, l'enfant apprend à combattre l'infection, ses défenses sont renforcées et, à partir de l'âge scolaire, l'ARVI le déclenche une à deux fois par an, ce qui est considéré comme la norme. Chez les enfants d’âge préscolaire, ce chiffre est plus élevé: 3 à 5 fois par an.

Causes de la rhinite prolongée chez les enfants

Le symptôme principal d'une infection respiratoire est l'apparition d'une rhinite, une inflammation de la muqueuse nasale. L'infection peut provoquer une intoxication grave accompagnée de fièvre, de maux de tête, de malaises, de perte d'appétit ou donner une image plus floue. Mais la morve se produit toujours - ils sont la réponse naturelle du corps de l'enfant à l'invasion de l'infection.

La rhinite peut être d'une nature différente. En cas de rhinite infectieuse, lorsque la composante virale est complétée par une composante bactérienne, la morve transparente devient mucopurulente et purulente. Habituellement, 7 à 10 jours suffisent à l’organisme pour faire face à l’infection seul. Vous pouvez l'aider avec le traitement traditionnel de la rhinite: gouttes nasales, vasoconstricteurs, lavage avec des solutions salines, instillation de solutions d'huile et de décoctions à base de plantes, et diverses inhalations.

Si, au bout de 10 jours, l’enfant souffre toujours de la morve, quel que soit son caractère, il doit en avertir ses parents. Et si un mois s'est écoulé depuis l'apparition de la rhinite, il est nécessaire de consulter au plus vite, sans que la maladie se complique, de consulter un spécialiste en ORL. Après l'examen, après avoir interrogé les parents et examiné l'enfant, le médecin expliquera la raison d'une telle longue rhinite, diagnostiquera la présence de complications et prescrira un traitement approprié.

Mais les parents doivent également connaître les raisons d'une telle rhinite prolongée et les mesures à prendre pour la prévenir. Si un rhume gêne un enfant depuis un mois et que la morve verte ou transparente ne peut pas être traitée, il peut y avoir plusieurs explications. La cause la plus commune, quel que soit l'âge de l'enfant, est le développement d'un rhume médical.

Plus rares - consistent en le développement de la rhinite chronique ou allergique ou une inflammation des sinus maxillaires. Encore moins souvent, on trouve un corps étranger dans les voies nasales et des anomalies congénitales de la structure de la cavité nasale.

Que faire si une rhinite médicamenteuse est apparue

La principale cause du traitement médicamenteux contre le rhume est l’abus de gouttes vasoconstricteurs nasales, c’est-à-dire ayant un effet vasoconstricteur. Chez les jeunes enfants, le traitement par ces agents ne devrait pas dépasser 5 jours, chez les adultes, 7 jours. Les gouttes de constriction vasculaire dans le nez à action prolongée ne peuvent pas être instillées plus souvent 2 fois par jour, une moyenne 3 à 4 fois par jour, une courte 5 à 6 fois par jour.

L'erreur principale des parents est de vouloir guérir leur enfant le plus tôt possible. Les gouttes sont donc utilisées plus souvent et plus longtemps que prévu, ce qui entraîne la possibilité d'une overdose. Une augmentation de la concentration locale de constricteurs de gouttelettes sur la membrane muqueuse du nez entraîne un phénomène tel que la tachyphylaxie (dépendance).

Les capillaires ne répondent plus au médicament en rétrécissant les parois et en augmentant leur tonus. Le plasma sanguin pénètre encore librement à travers les parois vasculaires lâches, les cellules épithéliales produisent un secret en quantités énormes.

La membrane muqueuse reste gonflée et bloque les voies nasales. L’enfant est toujours préoccupé par la morve verte, la congestion nasale et l’altération de l’odorat. À chaque nouvelle dose de vasoconstricteur, le «cercle vicieux» est renforcé: plus la morve verte et le gonflement de la membrane muqueuse durent longtemps, plus la médication est nécessaire, et inversement.

Que devraient faire les parents si leur enfant, en particulier un petit enfant de un an, n’avait pas sa décharge de nez vert pendant environ un mois? Tout d'abord, il est nécessaire d'abandonner l'utilisation de gouttes vasoconstricteurs, de casser le "cercle vicieux" et de commencer à guérir la membrane muqueuse. En raison de leur exposition excessive, l'épithélium s'atrophie et s'effondre, vous devez donc l'aider à se régénérer plus rapidement.

Les parents devraient commencer par obtenir des soins médicaux pour le développement de la rhinite dès que possible, si leur bébé a la morve verte pendant plus d'un mois et qu'il n'abandonne pas les remèdes traditionnels.

Dans de tels cas, ne pas se passer de la nomination de gouttes contenant des corticostéroïdes. Leur présence en faible concentration dans des médicaments tels que Nasofen, Avamys, Nasonex a un effet particulièrement local sur l'épithélium de la muqueuse nasale. Ils agissent très doucement et progressivement, améliorant le trophisme de la membrane muqueuse, réduisant le gonflement et l'hypertrophie. Dans le même temps, les corticostéroïdes ont un effet antimicrobien.

En conséquence, l'enfant arrête la morve verte, le tourmentant pendant un mois ou plus. Il est nécessaire de suivre à la lettre les recommandations du médecin et de respecter le dosage et la durée du traitement par les médicaments hormonaux.

Vibrolor, associant du dexpanthénol et une solution de sel de mer, a un excellent effet cicatrisant et anti-oedémateux. Les méthodes physiothérapeutiques sont largement utilisées pour accélérer la récupération de la membrane muqueuse: électrophorèse, iontophorèse, UVA, UHF.

À la suite d'un traitement complet et systématique d'un rhume médical, la membrane muqueuse est régénérée après 2-4 mois de traitement actif, ce qui a un effet indésirable supplémentaire sur le corps de l'enfant. Il est important de se rappeler que cela peut être évité si vous n'abusez pas des gouttes nasales vasoconstricteurs.

Rhinite chronique

Un nez qui coule qui ne dure pas un mois et plus longtemps passe dans une phase chronique. Fondamentalement, le processus inflammatoire dans la muqueuse nasale se synchronise en raison d’un déficit immunitaire, lorsque les défenses de l’organisme ne parviennent pas à vaincre complètement la microflore extraterrestre, mais il existe des forces pour freiner son développement et ses effets négatifs sur tout le corps.

En conséquence, l'écoulement nasal devient lent, avec de très légers effets toxiques qui s'aggravent pendant les périodes d'exacerbation. Enfant constamment inquiet morve. Ils sont verts, purulents, car leur cause est une inflammation d’origine bactérienne. Les décharges dégagent une odeur putride désagréable. Elles coulent dans la gorge et font tousser le bébé.

Il est obligatoire de consulter un médecin ORL qui vous dira quoi faire pour aider l'immunité des enfants à faire face à une infection persistante. Si la morve verte ou jaune existe depuis longtemps, vous ne pouvez pas vous passer d'agents antibactériens. Vous pouvez utiliser des gouttes nasales à action antimicrobienne locale: Polydex, Isofra. La solution de Protargol et d'ions d'argent combat non seulement la microflore, mais protège également l'épithélium en formant un film protecteur.

Si le nez de l’enfant est bouché par des sécrétions vertes, libérez-le avant d’utiliser les gouttes. Chez les enfants plus âgés, on utilise des bains de sel, chez les petits, on instille une solution de sel (0,5 cuillerée à thé pour 0,5 litre d’eau bouillie), 2 gouttes dans chaque narine ou on la remplace par la décoction de camomille ou de calendula aux mêmes doses.

L'évolution des gouttes nasales antibactériennes dépend de leur efficacité et est en moyenne de 7 à 10 jours. Si la dynamique positive est insuffisante, le traitement est répété avec un autre antibiotique. Pour éviter cela, il est souhaitable de procéder à une analyse de la sensibilité de la microflore aux antibiotiques avant de commencer le traitement.

Sinusite

Si un enfant de plus de 2 ans sur fond de rhinite prolongée (plus de 10 jours) augmente de nouveau la température corporelle à 38 degrés ou plus, une léthargie et une apathie apparaissent, un écoulement nasal purulent devient abondant, une douleur des deux côtés du nez commence à perturber, une visite urgente est nécessaire chez le docteur.

Ces symptômes signifient l’apparition d’une complication très dangereuse: l’antrite. Si l'enfant ne sait pas comment parler de la douleur, alors son comportement en parle. Il montre son doigt sur les joues qui gonflent et deviennent rouges en pleurant en se penchant et en tournant la tête.

Dans ces cas, il est nécessaire de poser un diagnostic urgent de sinusite à l'aide de la diaphanoscopie, des rayons X, des ultrasons et de la tomodensitométrie. Lors de la confirmation du diagnostic, un traitement complexe à base d'antibiotiques est prescrit. Avec un effet positif, des agents de physiothérapie et immunomodulateurs sont prescrits après leur traitement.

S'il n'est pas possible d'obtenir un bon drainage du contenu des sinus et un soulagement du processus inflammatoire, il est alors nécessaire de pratiquer une ponction par les canaux naturels et d'introduire des médicaments dans les cavités paranasales. Après la convalescence, les parents devraient renforcer son immunité au moins de la manière la plus simple et la plus efficace: le durcissement.

Rhinite allergique

Selon des données scientifiques, une réaction allergique du corps à un allergène sous forme de rhinite est caractéristique des enfants d'âge scolaire. Chez les jeunes enfants, c'est très rare. Ce type de rhinite se caractérise par un long trajet de plus de 1-2 mois. Décharge le plus souvent abondante transparente, séreuse ou muqueuse. Mais en cas d'infection bactérienne, ils deviennent purulents.

Pour le diagnostic de la rhinite allergique est nécessaire d'effectuer un examen complet. Des tests cutanés, l'analyse d'un frottis nasal, des analyses cliniques et biochimiques du sang sont prescrits. Le traitement de cette maladie est long et est effectué dans les départements d’allergie.

Corps étranger dans le nez et anomalies congénitales

Les écoulements nasaux, souvent de caractère purulent, gênent également l'enfant s'il y a un corps étranger dans le nez. Ils sont toujours unilatéraux et peuvent être mélangés avec du sang. Le médecin ORL fera facilement ce diagnostic et retirera le corps étranger. Ensuite, vous devez effectuer un traitement de réadaptation pour les muqueuses endommagées.

Certaines anomalies congénitales de la structure du nez et des voies respiratoires supérieures peuvent également être à l'origine d'un long nez qui coule avec des sécrétions abondantes et un gonflement des muqueuses. Il s’agit d’une atrésie choanale, d’une augmentation des voies nasales, d’une forte courbure du septum nasal, d’adénoïdes envahis par la végétation. Dans ces situations, la question de l'intervention chirurgicale est toujours prise en compte.

Un nez qui coule chez un enfant de tout âge qui dure un mois ou plus nécessite un examen attentif et la détermination de la cause. La tactique d'un traitement réussi dépendra du diagnostic exact posé par le médecin ORL.

Dr. Komarovsky à propos du mucus nasal vert chez un enfant

Un nez qui coule chez les enfants accompagne un grand nombre de maladies et est considéré comme l'un des symptômes les plus fréquents de "l'enfance". Tous les parents savent qu’il est très diversifié - du sec à l’abondant, en passant par la couleur du mucus nasal - du transparent au gris et du vert-jaune au purulent.

Souvent, les parents ne savent pas quoi donner au bébé s’il a du mucus nasal vert. Et cette question s'adresse au pédiatre bien connu, Evgueni Olegovich Komarovsky.

Le nez qui coule chez les enfants est si courant qu'il ne provoque pas la panique chez les parents expérimentés. Cependant, il est également impossible de se détendre, car une aide rapide en cas de rhinite (c'est ce que les médecins appellent un rhume) aidera à éviter de graves complications. Par la couleur du mucus nasal, il suffit de déterminer l’origine du rhume et même d’en deviner les causes. Cette connaissance permettra de traiter le bébé correctement. Voyons pourquoi la morve d’un enfant peut être verte.

Et le Dr Komarovsky nous aidera à comprendre plus clairement la raison de la formation de mucus nasal dans la vidéo suivante.

9 enfants sur 10 ont le nez qui coule causé par des virus. Rhinite virale - le leader incontesté parmi les maux des enfants. Le fait est que les virus pénètrent dans le corps de l’enfant le plus souvent par le nasopharynx et très rarement par les yeux. La protection naturelle est organisée de telle sorte que, immédiatement après la pénétration dans le nez, du mucus commence à se former, dont le rôle est de mettre fin à l'invasion et d'empêcher toute pénétration ultérieure de virus. Une grande partie de cette situation est produite beaucoup, elle est transparente et liquide. Au tout début d'une infection virale respiratoire de ce phénomène, les parents disent "le nez coule".

Evgeny Komarovsky souligne qu'un mucus liquide abondant est totalement inoffensif pour un bébé. L'essentiel est de ne pas le laisser s'épaissir ou se dessécher. Comme il est dans le mucus séché contient une telle quantité de protéines qu'il devient très libre pour les différentes bactéries. C'est ici que la couleur de la morve change.

Un mucus épais et vert parle du caractère bactérien du rhume ou de sa nature mixte - virale et bactérienne. La couleur dans ce cas est due à la présence de bactéries mortes et de neutrophiles tombés au combat, qui ont été jetés par immunité à la protection contre les infections. Plus la palette de couleurs des écoulements nasaux est verte, plus le risque de rhinite mixte est élevé. La morve jaune-vert ne parle toujours que de la forme bactérienne de la maladie.

Le Dr Komarovsky dira dans le prochain numéro s’il est nécessaire de prendre des antibiotiques à la morve verte.

Dans la rhinite virale, les lymphocytes prédominent dans le mucus, les neutrophiles bactériens, les éosinophiles cellules allergiques. La connaissance de cela permet, selon Komarovsky, de trouver la véritable cause d'une rhinite prolongée et peu susceptible à un tel traitement. Un enfant prend du mucus nasal du nez d’un réservoir et, en fonction du nombre de cellules ou de protecteurs, le corps de l’enfant tente de se défendre.

Comme déjà mentionné, la couleur verte du mucus apparaît lorsque les neutrophiles en péril émettent une substance spéciale qui donne la morve de cette couleur. Par conséquent, Komarovsky recommande de le considérer comme un signe du fait qu'il est plutôt favorable - cela indique que les cellules du défenseur ont déjà commencé à s'acquitter de leurs tâches immédiates.

A propos de la rhinite bactérienne

Elle survient généralement après que les parents n’ont pas réussi à maintenir la consistance fluide du mucus nasal au cours d’une infection virale. Mais parfois, les bactéries sont les coupables de la cause. Certains symptômes particuliers sont caractéristiques d'une telle rhinite: à un stade précoce de la démangeaison au nez, l'enfant commence à éternuer et à se gratter le nez, comme dans les allergies. Cette phase, contrairement à la forme allergique de la maladie, ne dure pas longtemps - environ 2-3 heures, après quoi, pendant 3 à 5 jours, du mucus liquide et transparent est libéré par le nez, qui commence rapidement à s'épaissir.

Une congestion nasale apparaît, la respiration nasale de l'enfant est perturbée en raison d'un œdème dans les voies nasales, des larmoiements peuvent commencer, des maux de tête, la perte d'appétit, la capacité de discerner les odeurs complètement ou partiellement. Au stade final, vous pouvez observer l'écoulement nasal très vert et jaune, qui est déjà devenu assez épais.

Chez les nourrissons, en particulier à l'âge de 1 à 3 mois, un nez qui coule peut être physiologique, en raison de son adaptation à un nouvel environnement. Toutes les procédures pour de tels bébés ne devraient être effectuées qu'après consultation de leur médecin, mais l'approche générale pour traiter les bébés est la même que pour le traitement des enfants plus âgés.

Traitement

Comment traiter un nez qui coule, accompagné de sécrétions vertes, est la meilleure façon de dire à un médecin qui peut déterminer la véritable cause de la maladie. Il peut s'agir d'une pharyngite et d'une amygdalite. La tâche - éviter des complications pouvant être très graves - des otites, des sinusites se manifestent souvent après un rhume bactérien, qui n’a pas été traité correctement ou n’a pas été soigné du tout.

Le docteur Komarovsky vous expliquera comment éliminer le mucus du nez du bébé dans la vidéo suivante.

L'attitude est plutôt polaire: certains considèrent qu'il s'agit de la maladie la plus grave et commencent immédiatement à exiger des antibiotiques, d'autres sont certains que le mouchoir dans votre poche résistera à la rhinite et qu'un enfant à la morne verte pourra même être conduit à la maternelle.

Evgeny Komarovsky encourage les parents à la prudence. Pas besoin d'aller aux extrêmes ci-dessus. Il est possible de traiter une rhinite bactérienne sans antibiotiques, mais vous devez toujours être traité.

Une visite à la maternelle ou à l’école au moment où le nez coule avec la morve jaune et verte est préférable de la remettre à plus tard. Et faire la normalisation du mucus nasal. Cela ne nécessite pas de médicaments coûteux, explique Eugene O., il suffit parfois de simplement créer des conditions favorables.

Le mucus ne se dessèche pas et ne s'épaissit pas si, dans la pièce où vit le bébé, les parents tentent de créer de l'air humidifié à 50-70%. Cela peut être fait avec l'aide de l'appareil - humidificateur. Ce n’est pas bon marché, et si la capacité financière de la famille ne le permet pas, vous pouvez installer un robinet spécial sur les batteries en hiver et, quelle que soit la saison, vous pouvez suspendre des serviettes humides, mettre une bassine d’eau pour qu’elle s’évapore éventuellement. Il sera à la fois informatif et utile d’acheter un petit aquarium.

Dans la pièce où il fait chaud, la morve sèche également presque instantanément et l'infection commence à se développer très rapidement. Par conséquent, vous devez acheter et suspendre un thermomètre d'ambiance et vous assurer que la température de l'air de la pièce ne tombe pas en dessous de 18 degrés et ne dépasse en aucun cas 20 degrés.

Faire face au froid bactérien aidera beaucoup et l'air frais. Au lieu d'instiller des antibiotiques, le Dr Komarovsky recommande d'aller se promener. Plus le bébé passe de temps dans la rue (bien sûr, en l'absence de température corporelle élevée), plus les muqueuses seront rapidement humides, et le corps sera en mesure de résister pleinement aux bactéries.

Et un autre "médicament" abordable est l'eau. Si l'enfant boit davantage, le mucus deviendra bientôt liquide et il sera facilement éliminé naturellement des voies nasales. Komarovsky recommande de donner à boire à une température égale à celle du corps de l’enfant. Ainsi, le liquide sera absorbé plus rapidement et par les parois intestinales, et le résultat ne tardera pas à attendre.

À propos des médicaments

Les parents pensent en premier lieu aux gouttelettes et aux aérosols pharmaceutiques du froid, dès que l’enfant a le nez couché, dit Yevgeny Komarovsky. En fait, il n'est pas nécessaire de le faire sans instructions spécifiques et ordonnances du médecin. La cause la plus fréquente de la rhinite est le virus. Ainsi, 90% des enfants atteints de rhinite ne devraient pas être traités avec des médicaments, a déclaré le médecin, car les antibiotiques sont inefficaces contre les virus et les gouttes vasoconstricteurs.

Le Dr Komarovsky vous expliquera comment traiter le nez dans le communiqué ci-dessous.

Sans exception, tous les remèdes contre le rhume chez les chimistes ne permettent que d'éliminer temporairement les symptômes, mais en aucun cas de guérir la cause de la rhinite, explique Komarovsky. Les gouttes vasoconstrictrices (Naphthyzin, Nazivin, Nazol, etc.) peuvent généralement provoquer une dépendance si elles sont utilisées pendant plus de 3 à 5 jours. Ils nécessitent une application minutieuse, car ils ont également un certain nombre d'effets secondaires. De nombreuses drogues de ce groupe sont interdites aux enfants de moins de 2 ans.

Souvent, vous pouvez trouver des recommandations pour la rhinite bactérienne, assurez-vous de commencer à utiliser des antibiotiques tels que Framycetin, Isofra et d’autres antibiotiques. Ce sont des médicaments bons et efficaces, dit Komarovsky, mais parfois totalement inutiles. Plus précisément, dans la plupart des cas, absolument pas nécessaire. Si un enfant a une rhinite purulente, le médecin vous prescrira certainement, en plus des recommandations pour le rinçage du nez et la marche, des gouttes antibactériennes et peut-être même des gouttes complexes préparées dans les pharmacies où il y a un service de prescription, strictement selon l'ordonnance du médecin. Mais il ne le fera qu’après le test bactérien, afin de savoir exactement quelles bactéries doivent être combattues le plus rapidement possible.

Si un médecin prescrit simplement des gouttes avec des antibiotiques sans analyse préalable et que l'enfant ne présente pas de décharge purulente par le nez et que toutes les plaintes se limitent à la morve verte, alors Komarovsky considère que ce traitement est inutile.

La rhinite allergique est la seule raison de choisir un produit pharmaceutique. Mais même dans ce cas, cela devrait être fait sans ambiguïté avec le médecin, en aucun cas indépendamment.

Pourboires

Green snot ne peut pas être autorisé à tous, si le temps et répondre correctement à l'écoulement liquide et clair du nez, qui apparaissent au stade initial de la rhinite. Les parents doivent créer les «bonnes» conditions de microclimat mentionnées ci-dessus et, le plus souvent, hydrater les voies nasales en les lavant avec du sérum physiologique ou en instillant des hydratants nasaux - Pinosol, la solution saline la plus courante que vous pouvez acheter pour quelques sous dans n'importe quelle pharmacie. Pour éviter le dessèchement, selon Evgeny Komarovsky, cela n’est possible qu’avec une instillation intensive - une demi-pipette toutes les heures dans chaque narine. Il n'y aura pas de mal.

Le plus tôt possible, vous devez apprendre à votre enfant à se moucher. Cette compétence aidera grandement dans le traitement de la rhinite. Cependant, avec un rhume chez les nourrissons ne devrait pas désespérer en raison du fait que la miette en raison de l'âge ne peut pas libérer le nez de la morve. Les pharmacies vendent de petits aspirateurs qui aident à éliminer rapidement l'excès de mucus des voies nasales.

Si le nez qui coule avec la morve jaune-vert ou vert se produit en même temps que la toux, vous pouvez "tuer deux oiseaux avec une pierre" pendant le traitement, dit Komarovsky. Des médicaments tels que "ACC", "Ambroxol", que vous pouvez administrer à votre bébé de la toux à la liquéfaction des expectorations dans les bronches, hydrateront efficacement le mucus nasal, car ils agissent sur les muqueuses de tous les organes respiratoires.

Morve verte chez un bébé

Les mamans savent par expérience que la morve chez un nouveau-né arrive souvent. Les sécrétions muqueuses sont de différentes couleurs:

La morve verte chez les nourrissons apparaît si un petit organisme est attaqué par des microbes et des bactéries pathogènes. Ils finissent par mourir et teignent le mucus en vert. Plus les microorganismes sont morts, plus la couleur de la morve est brillante. Les décharges deviennent épaisses, visqueuses et même collantes.

Causes de

  • l'allergie;
  • infection virale respiratoire aiguë;
  • rhinite physiologique, qui se manifeste chez les enfants de moins de 12 mois;
  • d'autres types d'infections, quand une toux se produit, la température augmente.

Il n’est pas possible de déterminer de manière fiable le type de maladie dont souffre votre bébé uniquement en raison de la couleur de la sortie de son bec. Il est nécessaire de s’adresser rapidement à un pédiatre qui, par la complexité de ses symptômes, diagnostique correctement et prescrit le traitement optimal.

Premiers secours

Tout d'abord, vous devez nettoyer le nez du bébé des mucosités épaisses et des croûtes sèches afin que le nouveau-né respire librement. Pour cela, les voies nasales sont rincées avec une solution saline ou Aquamaris. Les solutions thérapeutiques ne sont pas injectées au nourrisson par un jet d'eau, mais par 1-2 gouttes dans chaque passage nasal. Ensuite, vous devez attendre une minute. Pendant ce temps, les écoulements desséchés deviendront mous et pourront être éliminés à l'aide de cotons-tiges.

Recommandations médicales

  • Ventilez la pièce où se trouve le bébé, maintenez la température dans la pièce à 18-20 degrés.
  • Humidifiez l'air à 70% avec des appareils spéciaux ou des récipients contenant de l'eau.
  • Donnez au bébé 1 fois de l'eau bouillie en 30 à 40 minutes, en petites portions, surtout si le bébé a de la fièvre.
  • Ne pas nourrir le bébé de force.
  • Enlevez constamment le mucus accumulé du bec.
  • Prends souvent l'enfant dans ses bras.
  • Parlez calmement et tranquillement avec bébé.

Le respect de ces recommandations simples aidera à soigner la morve verte chez les nourrissons beaucoup plus rapidement. Dans ce cas, l'enfant respirera mieux, le bébé mangera et dormira calmement, il ne sera pas nécessaire d'abaisser la température corporelle avec des médicaments supplémentaires.

Des médicaments

Fonds nasaux dans les trois premiers jours d'un nez qui coule:

  • "Pour le nez" 0, 05% (pour les enfants) - spécialement conçu pour les bébés;
  • "Otrivin" (pour les enfants) - également utilisé pour les enfants jusqu'à 1 an.

Médicaments contre les virus et les bactéries:

  • Les gouttes de "Protargol" sont un médicament efficace, mais il ne peut pas être utilisé pendant longtemps;
  • gouttes nasales «Grippferon» - peuvent être utilisées dès le premier mois de la vie;
  • gouttes «Ekteritsid», «rétinol», «tocopherol» - leur composition contient une huile qui maintient les muqueuses du nez humides et ne permet pas la formation de croûtes dures;
  • "Acétate de rétinol" - empêche l'irritation des muqueuses des voies nasales;
  • bougies rectales "Viferon-1" - il est possible d'utiliser pour le traitement des bébés prématurés.
  • gouttes "Vibrocil" - aider avec les allergies chez les nourrissons;
  • Les pulvérisations et gouttes Aqualor Baby et Aquamaris sont également optimales dès le premier mois de vie.

Remèdes populaires

Les remèdes populaires éprouvés peuvent traiter un nouveau-né pour les buses:

  • eau salée - rincer parfaitement le nez du bébé;
  • décoction de fleurs de camomille (21 cuillères à soupe de la collection dans un verre d'eau bouillante tiède) - gouttes douces pour la muqueuse enflammée du bec;
  • oignons bulbes. Coupez l'ampoule en 4 à 8 parties et placez le bébé à côté du berceau. Les phytoncides de l'oignon vont libérer le nez bouché, le gonflement va diminuer;
  • huile d'argousier - à l'aide de cotons-tiges pour traiter le nez de l'enfant, ce qui permettra de réduire la formation de croûtes;
  • "Star" - au moins trois fois par jour, frottez les miettes de poitrine en faisant un léger massage;
  • Une solution de Kalanchoe ou Aloe est recommandé de déposer 2-3 gouttes. Pour Kalanchoe, l’eau et le jus sont mélangés dans des proportions de 1: 1; pour l'aloès, utilisez un rapport de 10: 1.

Des complications

Les complications de la morve verte chez un bébé d'un mois dérangent toutes les mères. La principale chose que les médecins interdisent est de traiter un enfant seul. Après tout, les enfants de moins d'un an sont des patients spéciaux, leurs maladies sont complètement différentes, contrairement aux enfants plus âgés.

Si l'écoulement nasal inflammatoire dure plus d'une semaine, une morve épaisse peut pénétrer dans les bronches. Il y a un risque d'enrouement et de bronchite aiguë. Un écoulement nasal et une infection peuvent également entraîner une amygdalite, une sinusite, une otite et une pharyngite.

Les pertes vertes sont très dangereuses pour le nourrisson: le bébé est constamment allongé sur le dos et la morve pénètre dans le nasopharynx. Dans celui-ci, les bactéries se multiplient, la décharge devient encore plus grande. Le mucus peut également pénétrer dans les poumons, ce qui entraînera une maladie grave: la pneumonie.

De plus, les microbes peuvent facilement pénétrer dans l’oreille du bébé (chez les nourrissons de la première année de vie, la distance entre la cavité nasale et l’oreille est très courte). En même temps, une otite peut se développer.

Prévention

Pour la prévention de la rhinite et de toute autre maladie infectieuse, vous avez besoin de:

  • procéder à des opérations d'eau régulières à l'aide de bains de contraste;
  • observez le bon mode du jour;
  • organiser une alimentation équilibrée du nourrisson;
  • faire de l'exercice physique avec l'enfant seul ou avec un spécialiste;
  • prendre des bains d'air de différentes températures (alterner entre froid, chaud et froid);
  • faire le bébé essuyant humide (pas plus de 30 secondes).

Un traitement opportun et correct du rhume chez les nourrissons permettra de surmonter le processus inflammatoire rapidement et sans complications. Appliquez toutes les mesures mentionnées ci-dessus et assurez-vous de consulter votre médecin. Et votre bébé sera en bonne santé.