Principal
Scarlatine

Pourquoi l'oreille n'entend pas, mais ne fait pas mal?

Certains patients, venus chez le médecin, se plaignent de congestion auriculaire. En médecine, une diminution de la fonction auditive est une augmentation des seuils d’audience. On pense que les patients ne remarqueront peut-être pas un tel phénomène pendant longtemps, car ils ne ressentent aucune douleur et ne ressentent aucun autre inconfort.

Causes chez les enfants et les adultes

Alors pourquoi l'oreille n'entend pas et ne fait pas mal? Une diminution progressive et marquée de l'activité auditive se produit lorsque plusieurs facteurs l'influencent. Les causes de ce processus dépendent directement de l'âge du patient.

Souvent, cette situation se produit chez les enfants et pendant la gestation. L'une des causes les plus courantes est la blessure mécanique à l'oreille ou la maladie qui se déclare dans les oreilles.

En outre, les terminaisons nerveuses auditives peuvent être endommagées dans le cortex cérébral, de sorte que le patient ne ressent aucune douleur. La seule chose qui peut signaler la présence d'un problème est l'apparition de migraines.

Si l'enfant n'entend pas l'oreille, alors le problème réside peut-être:

  1. Dans l'infestation des organes auditifs du nouveau-né pendant le travail.
  2. En manque constant d'oxygène du fœtus pendant la gestation.
  3. Dans le médicament en période de gestation.
  4. En présence d'une enceinte de mauvaises habitudes sous forme de tabagisme et de consommation d'alcool.
  5. Dans les maladies de l'oreille moyenne.
  6. En présence de maladies infectieuses.
  7. Dans l'accumulation de pus dans l'oreille moyenne après une maladie.

Si un adulte est devenu difficile à entendre, il se peut que les raisons se cachent:

  1. Dans la perte aiguë d'activité auditive due à une hémorragie dans le cerveau.
  2. Dans l'usage incontrôlé de drogues.
  3. Dans les changements du corps liés à l'âge.
  4. Dans l'accumulation de substance sulfurique dans le canal auditif.
  5. En contact avec du liquide dans l'oreille.
  6. Dans un environnement de travail bruyant.
  7. En travaillant avec des produits chimiques.
  8. Dans la survenue de l'athérosclérose.

Si l'oreille a cessé d'être entendue pendant la période de gestation, les raisons sont les suivantes:

  1. L'émergence de maladies infectieuses sous la forme de staphylocoques dans le nez.
  2. Tension nerveuse ou situations stressantes constantes.
  3. Facteur héréditaire.
  4. Maladies dans le canal auditif.
  5. Changements hormonaux.
  6. L'utilisation de certains médicaments.

Il convient de noter que pendant la période de gestation, une diminution de la fonction auditive se produit assez souvent. Des mesures thérapeutiques spéciales dans cette situation ne sont pas effectuées. Les experts disent que le problème disparaît de lui-même après la naissance du bébé.

Symptômes de surdité

La surdité progressive n'est jamais une douleur aux oreilles. Le principal symptôme est la violation de l'activité auditive. Dans le même temps, le patient continue à reconnaître les sons et la parole.

La catégorie de patients la plus grave comprend les enfants. Ils ne peuvent pas expliquer leur état, c’est pourquoi les premiers signes passent souvent inaperçus aux parents. Si les adultes ne remarquent pas de problèmes auditifs à temps, le bébé ralentit le développement du système nerveux. En conséquence de cela, la parole commence à souffrir.

Les principaux symptômes de la surdité progressive sont attribués:

  • La manifestation de l'acouphène.
  • Difficulté avec la reconnaissance de la parole des autres.
  • La survenue de vertiges avec perturbation simultanée de la perception sonore.
  • Sens de réparer votre propre voix.
  • La manifestation de la congestion dans les oreilles. Ce symptôme disparaît en avalant de la salive ou de la nourriture.
  • La survenue de nausées ou de vomissements qui se produisent simultanément avec l'apparition d'une perte auditive.

Maladies affectant la perte auditive

Si le patient commence à poser l'oreille, la cause en est peut-être une maladie. Certaines maladies entraînent des complications qui affectent principalement l'activité auditive.

Les maladies qui ont des complications dans les oreilles incluent:

La méningite

Ce type de maladie est assez dangereux, car l’infection se propage aux méninges. Un tel processus peut entraîner non seulement une perte auditive, mais également une paralysie.

Cochon

Traite l'une des maladies les plus dangereuses. Il survient chez les enfants âgés de cinq à quinze ans. La maladie fait référence à des maladies infectieuses aiguës, qui entraînent une inflammation des glandes salivaires. Dans le même temps, le patient présente un gonflement grave, un gonflement des oreilles et des joues, ainsi que des douleurs. Les experts disent que la maladie mène à l'infertilité. Mais pour prévenir le développement de complications, les enfants sont vaccinés.

Rubéole

Cette maladie est assez contagieuse, mais extrêmement rare. Si une femme se remet de la maladie pendant la gestation, un tel processus menace la mort du fœtus ou le développement de diverses pathologies. La rubéole peut également entraîner des complications telles que la cataracte de l’organe optique, les maladies cardiaques, les maladies du sang, la surdité et l’encéphalite. Les premiers symptômes de cette maladie s'apparentent à un rhume. Mais après quelques heures ou quelques jours, le patient présente des taches rouges sur tout son corps. À tout cela, il y a une inflammation des tissus articulaires. Pour se protéger du développement de la rubéole, les enfants sont vaccinés. Avant de concevoir pendant trois mois, il est également conseillé à la femme de se faire vacciner.

Ce type de maladie affecte le canal de l'oreille à l'intérieur de l'oreille. Cela se produit à la suite d'un rhume ou d'une grippe. Dans de rares cas, il n’ya pas de douleur, mais le plus souvent, l’oreille commence à faire mal quelques jours après l’infection. Dans ce cas, l'oreille peut être posée.

Toujours référé à des maladies qui ont des complications aux oreilles:

  • La présence de formations tumorales.
  • La survenue d'une ostéochondrose.
  • Manifestation de l'AVC.
  • La présence de maladies héréditaires.

Des situations stressantes fréquentes ou des coups de bélier peuvent entraîner une diminution de l'audition. Souvent, avec de tels problèmes, tout retourne à ses anciennes places. Lorsque cette condition se produit, le patient peut être légèrement massé les oreilles.

D'autres causes peuvent également entraîner une complication des organes auditifs:

  1. Blessure à la tête.
  2. La formation de souffre de soufre dans les oreilles.
  3. Maladies du cerveau.
  4. Insertion d'un objet étranger dans l'oreille.

Processus thérapeutique

Beaucoup de patients se posent la question: que faire si l'oreille n'entend pas mais que ça ne fait pas mal? En pratique, il existe plusieurs méthodes de traitement, mais tout dépend de la raison qui a provoqué une perte d'audition temporaire.

Lorsque cela commence à devenir vraiment mauvais, il est recommandé aux patients d'utiliser des prothèses auditives ou des implants cochléaires au stade aigu. Au début de la perte de la fonction auditive, la pharmacothérapie et la physiothérapie sont utilisées.

Les principaux moyens de restaurer l'activité auditive incluent:

  • L'utilisation de gouttes auriculaires spéciales sous la forme d'Anarin, Otipaksa.
  • Opération chirurgicale.
  • Électrostimulation du nerf auditif.
  • Physiothérapie.
  • L'utilisation de méthodes alternatives de traitement sous forme d'aromathérapie, de massage, d'utilisation d'herbes.
  • Procédures d'hygiène.
  • Réception des médicaments.

Dans la période de porter aucun traitement n'est pas effectué. Lors de la prise de médicaments, il convient de noter que de nombreux médicaments ont des contre-indications. La seule chose que vous pouvez prendre pour les femmes enceintes est la glycine. Non seulement il calme les nerfs, mais il entraîne également l'apport de sang à tous les organes. Ce médicament rétablit la santé physique et psychologique.

Pour restaurer la fonction auditive chez les enfants, les médecins prescrivent des médicaments sous la forme de:

  1. Acide nicotinique.
  2. Euphilin.
  3. Papaverine.
  4. Dibazola.
  5. Cavitona.

Dans ce cas, le médicament doit être associé à un régime alimentaire spécial. Les experts ont constaté que certains produits avaient un effet positif sur l’audience. Les médecins conseillent d'inclure dans le régime alimentaire des plats de poisson. Ce produit contient de nombreuses vitamines et minéraux, rétablissant ainsi la capacité du corps à travailler.

Si vous avez des problèmes d'audition, vous devriez refuser de consommer du sel.

Mesures préventives

Si le patient n'entend pas l'oreille et ne fait pas mal en même temps, il est nécessaire de suivre quelques recommandations pour éviter la perte de l'audition. Ceux-ci incluent:

  1. Examens annuels chez l'otolaryngologist.
  2. Effectuer une enquête annuelle. En enfance et en période de gestation, ces activités devraient être effectuées plus souvent.
  3. Diminution du niveau de bruit.
  4. L'exclusion de diverses maladies infectieuses. Si des maladies sont détectées, un traitement en temps opportun est recommandé.
  5. Évitez la pénétration d'humidité dans le conduit auditif. Si de l'eau pénètre dans les oreilles, les experts conseillent de placer des oreillettes dans les oreilles pendant plusieurs heures.
  6. Hygiène en temps opportun.
  7. Rejet de la musique forte. Cette mesure s’applique aux jeunes qui aiment écouter de la musique pendant des heures au casque.

Si une personne subit des nuisances sonores au travail, il est recommandé d’utiliser des dispositifs spéciaux sous forme de bouchons d'oreilles. N'ignorez pas le problème, car cela ne ferait que conduire à une détérioration accrue de la santé.

Quelle est la raison si l'oreille ne fait pas mal, mais n'entend pas et que faire

À ce jour, un grand nombre de personnes se tournent vers les médecins ORL pour se plaindre de ne pas avoir mal à l'oreille, mais de ne pas entendre. Une telle nuisance est causée par plusieurs raisons: il s’agit de complications d’une infection virale respiratoire élémentaire qui sont éliminées rapidement et sans aucun problème pour le patient. Mais il existe des cas où une perte auditive devient le signe d'une maladie neurologique grave provoquant un dysfonctionnement du cerveau.

Causes de perte auditive sévère ou progressive

Dans la plupart des cas, lorsque les personnes adressent ce problème à l'oto-rhino-laryngologiste, elles se plaignent que c'est l'oreille droite qui est difficile à entendre. Connaître l'étiologie de la maladie et découvrir les véritables causes de ces symptômes aidera non seulement le médecin ORL, mais également des spécialistes tels que les neurologues, les audiologistes et les traumatologues.

En fait, il existe de nombreuses causes de déficience auditive ou de disparition complète chez un adulte et un enfant. Cependant, les complications du rhume sont les principaux facteurs pouvant entraîner de telles conséquences indésirables.

Le fait est que beaucoup de gens sont habitués à l’automédication, ce qui entraîne une ingestion incontrôlée de divers médicaments entraînant des effets indésirables, tels que des pertes auditives partielles ou totales.

Lorsqu'une personne indépendante, sans recommandation d'un médecin, s'engage dans l'administration d'agents antifongiques hormonaux ou puissants, ainsi que d'antibiotiques appartenant au groupe des diurétiques et des aminosides, dont le niveau de toxicité est assez élevé, cela entraîne des complications. Le danger d’une ingestion incontrôlée de ces médicaments est qu’ils entraînent des modifications irréversibles des capacités auditives de l’une et des deux oreilles, jusqu’à une surdité complète.

De plus, des problèmes d'audition apparaissent souvent lorsque diverses maladies neurologiques surviennent.

Maladies

Très souvent, la cause d'un problème d'audition est l'apparition des maladies suivantes chez une personne:

  1. Athérosclérose des vaisseaux cérébraux et autres maladies neurologiques associées à l'activité cérébrale. La plupart de ces maladies se développent progressivement, avec l’âge, et sont caractéristiques des personnes âgées.
  2. En outre, les raisons pour lesquelles deux ou une oreille ont cessé d’entendre sont notamment des bouchons de soufre dans les canaux auriculaires qui se produisent après des maladies infectieuses graves. En raison du bouchon sulfurique, il se produit une occlusion des canaux auditifs, ce qui empêche le son d'entrer dans le tympan.
  3. La grippe et les infections virales respiratoires aiguës peuvent également affecter l’audition, car lors de ces maladies, le nasopharynx directement relié aux oreilles joue le rôle de zone d’atteinte virale. En raison du gonflement des muqueuses chez l'homme, la perception de la parole et d'autres sons forts est perturbée.
  4. Dans de rares cas, il existe des déficiences auditives lors d'une exposition aux radiations et d'une chimiothérapie.

L'oreille n'entend pas bien, mais ne fait pas mal - les causes de la maladie et comment s'en débarrasser?

Aujourd'hui, de plus en plus de personnes se tournent vers l'oto-rhino-laryngologiste pour se plaindre d'une perte auditive sans douleur apparente. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela, allant d'un rhume banal à des blessures graves dans le travail des centres du cerveau.

Traitez de l'étiologie de la maladie et identifiez sa véritable origine grâce aux seuls professionnels expérimentés que vous devriez consulter avant de commencer le traitement (ORL, audiologiste, neuropathologiste et autres).

Cependant, si vous n’avez pas de douleur, mais que vous n’entendez pas votre oreille et que vous ne pouvez pas voir immédiatement un médecin, vous pouvez essayer d’améliorer votre état en appliquant les méthodes décrites ci-dessous. Dans le même temps, rappelez-vous qu'il ne s'agit que de mesures temporaires et qu'elles n'annulent pas les diagnostics professionnels.

Signes de perte auditive

Si l'oreille ne fait pas mal, les signes suivants peuvent être une raison de faire appel à un audiologiste:

  • Vous écoutez le murmure;
  • Le discours des interlocuteurs vous semble flou, rappelle les murmures;
  • Il est difficile pour vous de percevoir la conversation dans un environnement bruyant ou lorsqu'un grand nombre de personnes se rassemblent (par exemple, dans une voiture, dans des lieux publics, dans une salle de classe);
  • Récemment, vous augmentez le volume de la radio ou de la télévision.

La plupart des gens, ayant remarqué un tel comportement derrière eux, sont alarmants. Mais si l'oreille ne fait pas mal, nous reportons souvent la visite chez le médecin, mais nous nous adaptons simplement à la situation. Mais les causes peuvent être beaucoup plus graves qu’il ne nous le semble et le traitement doit commencer immédiatement.

Causes possibles de la perte auditive

De nombreux facteurs déclencheurs de la perte d'audition chez les adultes et les enfants. Le plus souvent, l'oreille ne fait pas mal, mais il est difficile d'entendre pour les raisons suivantes:

Auto-médication et consommation incontrôlée d'un certain nombre de médicaments.

Ainsi, les agents antifongiques hormonaux et puissants, les antibiotiques d'un certain nombre d'aminoglycosides et de diurétiques se distinguent par un niveau élevé de toxicité pour l'organe auditif. C'est leur réception incontrôlée qui peut provoquer des modifications irréversibles de la partie auditive de l'oreille et, par conséquent, une surdité.

Hémorragie cérébrale ou blocage d'un vaisseau sanguin alimentant directement l'oreille interne.

Comme de tels changements se produisent en dehors de la limite de l'organe auditif, et déjà dans la section du cerveau, la personne ne ressent pas de douleur. Bien sûr, vous ne devriez pas immédiatement sonner l'alarme, car une hémorragie cérébrale n'est pas la même chose qu'une congestion à l'oreille avec un rhume ou une indigestion, simplement parce qu'elle ne se produit pas. En règle générale, cet état est précédé de blessures et de commotions cérébrales.

Athérosclérose des vaisseaux cérébraux.

Il s’agit d’une maladie liée à l’âge qui se développe progressivement et n’est pas accompagnée de douleur à l’oreille.

Bouchon de soufre dans l'oreille.

La formation et l’accumulation de soufre dans l’oreille obstruent le conduit auditif et empêchent les impulsions sonores de pénétrer dans les terminaisons nerveuses.

Fluide entrant dans le canal auditif.

Après avoir pris une douche ou nagé dans la piscine, il arrive souvent que l’audience diminue dans l’une ou les deux oreilles. Au début, il n’ya pas de douleur, mais si vous ne vous débarrassez pas de l’eau du conduit auditif, cela peut entraîner l’apparition d’un processus inflammatoire.

Son fort et dur.

Un volet qui explose près de l'oreille, un coup de feu, une explosion ou une autre impulsion sonore puissante peut avoir un effet destructeur sur les cellules sensorielles de l'oreille et provoquer une surdité temporaire. Si le tympan n'est pas endommagé, l'oreille ne fait pas mal, mais elle n'entend pas non plus.

La congestion de l'oreille sur le fond de la grippe ou ARVI.

En raison des caractéristiques anatomiques de notre corps, la perte auditive peut provoquer toute maladie du nasopharynx, accompagnée d'un gonflement de la membrane muqueuse. Ainsi, même avec le froid habituel, la congestion de l’oreille nuira à la perception normale du discours de l’interlocuteur.

Maladie rénale, méningite, rougeole, oreillons et autres maladies infectieuses.

Procédures chimiothérapeutiques, exposition aux radiations.

Facteurs de provocation assez rares qui ne sont pas disponibles pour la personne moyenne, mais ils le sont toujours.

En tout état de cause, l'absence de douleur lors de la déficience auditive n'est pas une raison pour refuser de consulter un spécialiste. Et seul un accès rapide à l'ORL et à l'audiologiste peut vous permettre de continuer à entendre pour de nombreuses années.

Premiers secours en cas de congestion de l'oreille

Si vous remarquez que vous avez commencé à entendre moins bien sur l'une ou les deux oreilles, vous devez immédiatement vous débarrasser de ce symptôme. Les types de gymnastique et les procédures dépendent directement de la raison qui a provoqué l’apparence de congestion.

En aucun cas, ne devez essayer de vous y prendre avec des objets coupants ou des cotons-tiges. Sinon, vous risquez d'endommager le tympan ou de pousser le bouchon encore plus profondément le long du canal auditif, aggravant ainsi votre état.

S'il n'est pas possible de faire appel à une assistance qualifiée, essayez de ramollir le bouchon avec du peroxyde d'hydrogène ou de l'huile d'olive préchauffée. Laissez tomber quelques gouttes de l'un de ces produits et attendez un peu que le soufre fond et coule de l'oreille.

Chute de pression.

Les gens subissent de fortes chutes de pression lors d’un vol en avion, lorsqu’ils descendent une montagne en voiture ou tout simplement dans un ascenseur. Pour se débarrasser de la congestion dans cette situation, semez suffisamment profondément ou avalez plusieurs fois de suite.

Si pendant la douche de l’eau entrait dans votre oreille et que vous commenciez à mal entendre, essayez de sauter sur une jambe avec la tête penchée sur le côté. Vous devez incliner la tête dans la direction d'où vous marquez la congestion: si vous êtes à gauche, vous devez sauter sur votre jambe gauche et vice versa. Si cela ne vous aide pas, essayez de vous allonger pendant 15 à 20 minutes avec un appareil de chauffage chaud à l'oreille à problèmes.

La congestion des oreilles pour les rhumes.

Il est possible de restaurer l'audition lors d'une rhinite uniquement en éliminant ce symptôme déplaisant des ARVI. La méthode la plus efficace consiste à laver le nez avec une solution saline ou une solution saline jusqu'à 4-5 fois par jour. Aide également à réchauffer les compresses avec de l'alcool borique directement sur le pavillon.

Si vous avez une oreille pointue, mais cela ne fait pas mal.

Vous pouvez essayer une gymnastique simple. Pour ce faire, faites quelques mouvements de va-et-vient avec la mâchoire inférieure, puis de gauche à droite. Sois juste prudent. Une gymnastique négligente peut entraîner une luxation de l'articulation mandibulaire, et seul un traumatologue peut la corriger.

Si aucune des méthodes ci-dessus n'a permis de rétablir une audibilité normale, vous devez essayer de consulter au plus vite un spécialiste. Il est dangereux de faire une visite chez le médecin et avec l'apparition de la douleur. Après tout, l’écoute du monde qui nous entoure est l’une des valeurs que la nature nous a données. Et tout retard peut vous priver de ce cadeau.

N'entend pas l'oreille mais ne fait pas mal

Dans le cas où votre oreille ne fait pas mal mais n'entend pas et qu'il n'y a aucune possibilité de consulter un médecin, vous pouvez utiliser les méthodes traditionnelles.

Comme le montre la pratique actuelle, de plus en plus de patients se tournent vers un oto-rhino-laryngologiste, qui se plaint d'un problème lorsqu'ils ne peuvent pas entendre l'oreille, mais cela ne fait pas de mal. Une telle caractéristique peut avoir plusieurs raisons, allant d’un simple rhume à des dommages graves au centre du cerveau responsable des récepteurs auditifs.

Mais que faire si l'oreille n'entend pas, mais que cela ne fait pas mal et qu'il est en même temps impossible de consulter immédiatement un médecin? Dans ce cas, vous pouvez utiliser certaines méthodes de traitement à domicile, mais avant toute chose. Il convient de rappeler que l’utilisation de la médecine traditionnelle est une mesure temporaire du traitement, de sorte que personne n’a annulé le diagnostic professionnel.

Signes de perte auditive

Si l'oreille ne fait pas mal, mais qu'elle est posée et qu'il est difficile d'entendre et de sonner, les signes suivants peuvent être la raison pour laquelle vous avez contacté un spécialiste:

  • Il faut écouter attentivement le murmure pour bien cerner les enjeux;
  • Le discours de l'interlocuteur semble brouillé et rappelle le murmure;
  • Il est devenu difficile de percevoir le discours des autres, en particulier dans un environnement bruyant (transports en commun, rues et autres lieux), alors qu’à l’époque, cela n’était pas devenu un problème;
  • Récemment, vous devez augmenter le volume à la télévision pour entendre clairement ce qui se passe.

Comme le montre la pratique, les personnes confrontées à un problème, lorsque l’oreille entend mal, ne blesse pas, reportent la visite à un spécialiste et peuvent soit supporter la situation, soit passer un peu de traitement avec des remèdes traditionnels sur les conseils d’amis ou en utilisant des recettes Internet.

En fait, la raison peut être très grave et nécessite l'intervention rapide d'un spécialiste, sinon le fait d'ignorer le problème peut avoir des conséquences très négatives.

Causes de la perte auditive

Il peut y avoir beaucoup de raisons pour lesquelles l'oreille n'entend pas bien, fait du bruit ou n'entend pas du tout et fait mal.

Le plus souvent, l'oreille ne fait pas mal, mais il est difficile d'entendre en même temps pour les raisons suivantes:

  • Médicaments non contrôlés. Les effets négatifs sur les organes auditifs sont des médicaments hormonaux hautement toxiques, ainsi que des médicaments antifongiques. Une ingestion incontrôlée de ces médicaments peut entraîner une diminution significative du niveau de l'ouïe et ses conséquences peuvent être irréversibles, ce qui menace en outre de rendre complètement sourd;
  • Hémorragie cérébrale. En raison du fait que le processus se déroule hors des limites de l'organe auditif, la personne ne ressent pas la douleur et le niveau d'audition est considérablement réduit. En règle générale, une telle affection résulte d'une commotion cérébrale ou d'une blessure. Il est donc nécessaire de consulter un spécialiste de toute urgence.
  • Athérosclérose des vaisseaux cérébraux. La maladie progresse avec l’âge et ne cause pas de douleur à l’oreille, mais le niveau d’ouïe diminue à chaque fois;
  • Bouchon de soufre. La perte d'audition peut être causée par un amas de soufre qui obstrue le conduit auditif et empêche le son d'atteindre les terminaisons nerveuses.
  • Fluide dans l'oreille. La raison pour laquelle l’oreille n’entend pas et le bruit peut être une infiltration d’eau. Le plus souvent, cela se produit après une baignade dans la piscine ou la mer. Au début, la douleur n'est pas ressentie, mais si vous ne vous débarrassez pas du liquide, il peut devenir à l'avenir une cause d'apparition de processus inflammatoires.
  • Son aigu. Même une explosion de pétards ou de pétards peut provoquer une impulsion acoustique si puissante qu'elle entraîne une surdité temporaire. Si le tympan n’est pas endommagé, ils se plaignent le plus souvent qu’une oreille devient difficile à entendre et que le bruit dans l’oreille ou l’oreille devient difficile à entendre mais ne fait pas mal;
  • Grippe ou SRAS. Au moment où ils consultent un spécialiste, de nombreux patients atteints de la grippe ou d’une autre maladie catarrhale s’inquiètent des raisons pour lesquelles l’oreille n’entend pas, mais cela ne fait pas de mal non plus. La raison réside dans le gonflement du mucus. Il convient de noter que, même avec le nez qui coule, on peut observer une grave congestion de l’oreille qui perturbe la perception normale des sons;
  • Exposition aux radiations. Les patients à qui on prescrit une radiothérapie ou une chimiothérapie peuvent se plaindre d'une forte diminution de l'audition. Ceci est dû à une inflammation du cerveau, ou si une tumeur au cerveau a été diagnostiquée et que cela a eu un effet négatif sur la région du cerveau responsable de l'audition;
  • Diverses maladies. La méningite, la rougeole, les oreillons, les maladies du rein et d’autres maladies peuvent entraîner une perte auditive importante. Que faire si une oreille n’entend pas bien, mais que l’ENT peut en dire autant?

Quoi qu’il en soit, que faire même si l’oreille n’entend pas bien, mais ne fait pas mal, seul un spécialiste peut le dire après un examen approfondi et un diagnostic du problème. Si vous consultez rapidement l'ENT ou un audiologiste, vous pouvez éviter les effets négatifs de la perte auditive et rétablir rapidement son état normal.

Le revers de la situation

C’est une chose quand le niveau d’audition a diminué, mais en même temps, l’oreille elle-même ne fait pas mal, mais l’oreille fait mal et il est difficile d’entendre quoi faire dans ce cas? Le mal d'oreille est principalement causé par une infection virale ou bactérienne. Son développement se concentre principalement sur l’oreille moyenne, située derrière le tympan et remplie d’air. Les lésions infectieuses de l'oreille moyenne sont le plus souvent diagnostiquées chez les enfants.

L'otite moyenne est un problème très commun et la cause d'une situation où l'oreille fait mal et n'entend pas. Que faire avec cela sera en mesure de répondre spécialiste. Cette infection de l'oreille moyenne s'accompagne d'une affection très douloureuse, car l'accumulation de liquide et le processus inflammatoire se déroulent dans un espace confiné.

Dans certains cas, l'otite moyenne peut se soigner d'elle-même. Par conséquent, son traitement comprend d'abord l'observation habituelle du patient sans lui donner de médicament. Sinon, une maladie grave peut survenir lorsque l'utilisation d'antibiotiques est requise. Si un patient souffre d'otite moyenne avec une rechute fréquente ou est devenu chronique, des problèmes d'audition graves sont susceptibles de se produire.

Avant de répondre à la question - que faire si l'oreille a mal et n'entend pas avec une otite moyenne, il est nécessaire d'identifier ses principaux symptômes chez les enfants et les adultes.

Les symptômes chez les enfants sont les suivants:

  • Une douleur intense se produit en position couchée;
  • Dans l'oreille pousses;
  • L'enfant dort anxieusement;
  • L'enfant commence à être capricieux et pleure beaucoup plus souvent que d'habitude;
  • L'enfant est très énervé;
  • L'enfant cesse de répondre si vous vous retournez doucement vers lui.
  • Le liquide coule de l'oreille;
  • L'enfant se plaint d'un mal de tête;
  • L'appétit de l'enfant est perdu.

En ce qui concerne les symptômes chez les adultes, il est plus facile d'identifier cette maladie, car elle s'accompagne des symptômes suivants:

  • l'oreille fait mal et ne peut pas entendre;
  • la décharge de l'oreille apparaît.

Quand appeler un docteur

Souvent, les symptômes de l'otite chez les enfants sont communs à d'autres maladies. C'est pourquoi un appel à un spécialiste est une condition préalable, qui vous permet d'établir un diagnostic précis et probablement de procéder au traitement du bébé.

Le pédiatre ou le pédiatre doit faire l’objet d’une intervention urgente dans les cas suivants:

  • les symptômes persistent plus d'une journée;
  • mal d'oreille augmenté;
  • des symptômes sont apparus à la suite d'un rhume ou d'une hypothermie chez l'enfant;
  • enfant pas plus de 3 ans;
  • l'écoulement de l'oreille commence à apparaître avec une nuance caractéristique jaunâtre ou trouble. Les rejets peuvent être tachés de pus.

Facteurs de risque d'otite moyenne

Une infection infectieuse de l'oreille moyenne peut survenir pour les raisons suivantes:

  • Âge Le plus souvent, l'otite moyenne est diagnostiquée chez les enfants âgés de 6 mois à 12 ans. Cela s'explique par les structures anatomiques et l'interposition des trompes d'Eustache. Vous pouvez également ajouter un faible niveau d'immunité ici. Ce qui est intéressant: «Les trompes d'Eustache sont des passages minces qui vont de l'oreille moyenne à la partie supérieure de la paroi postérieure du pharynx. Ils sont responsables de la régulation de la pression dans l'oreille moyenne, de la circulation de l'air à l'intérieur de celle-ci, ainsi que de l'élimination des liquides de l'oreille moyenne. Un gonflement des muqueuses et des maux similaires perturbent le fonctionnement des trompes d'Eustache. En conséquence, le liquide commence à s'accumuler dans l'oreille moyenne, qui finit par s'enflammer. En raison de l'espace restreint, l'ensemble du processus est accompagné d'une douleur intense à l'oreille. C'est ce qui cause l'otite avec tous ses symptômes ultérieurs. "
  • Lieux publics. Si l'enfant a déjà commencé à aller à la maternelle ou à l'école, le risque de contracter l'infection est considérablement accru. En raison de sa propagation, l'otite moyenne se produit;
  • Allaitement au biberon. Il est remarquable que l’otite soit diagnostiquée beaucoup plus souvent chez les nourrissons nourris au biberon en position couchée que chez les enfants nourris au sein;
  • Période de l'année Le plus souvent, l'otite moyenne se développe au printemps et à l'automne, lorsque la majeure partie de la population souffre de rhume et de grippe. Les personnes souffrant d'allergies sont exposées à un risque accru de contracter une otite moyenne pendant la floraison.
  • Air pollué. Augmente de manière significative le risque d'otite moyenne et le taux élevé de fumée de tabac et d'autres polluants dans l'air.

Complications après une otite

Dans la plupart des cas, l'otite moyenne passe sans complications, mais il existe des situations dans lesquelles les personnes qui en ont souffert peuvent en subir les conséquences:

  • Audience diminuée. Cela peut être une perte auditive mineure ou grave. Dans la plupart des cas, le niveau d'audition diminue pendant la maladie et, après le traitement, il est rétabli au niveau précédent. Si l'otite devient chronique, l'audition peut ne pas récupérer complètement après le traitement. Si le tympan a été brisé pendant la maladie, le patient peut être sourd;
  • Développement retardé de la parole. Si un enfant a été diagnostiqué avec une otite moyenne, il sera donc plus difficile pour lui de distinguer les paroles des autres, ce qui entraînerait une formation ultérieure de la parole et, par voie de conséquence, une diminution du développement des compétences sociales;
  • La propagation de l'infection. Si vous ignorez le problème ou si la maladie ne répond pas au traitement prescrit, l'infection peut se propager aux tissus environnants. En conséquence, il existe un risque de méningite ou de mastoïdite;
  • Rupture du tympan. Si le tympan a souffert de la maladie, il peut «se traîner» dans les 3 jours. Sinon, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Traitement

Si la surdité progresse, le spécialiste peut recommander plusieurs types de méthodes de traitement au patient. Si la maladie s'est aggravée, des appareils auditifs ou des implants cochléaires peuvent être utilisés. La dernière option est utilisée dans le cas où l'aide auditive n'apporte pas le résultat souhaité.

Les principales méthodes de traitement pour la restauration de l'audition comprennent:

  • Utilisez des gouttes auriculaires spéciales;
  • Spécialiste en intervention chirurgicale;
  • Stimulation électrique des nerfs auditifs;
  • Physiothérapie (elle est souvent prescrite parallèlement à la pharmacothérapie);
  • Méthodes de traitement non traditionnelles (techniques de massage, aromathérapie, teintures végétales, etc.);
  • Procédures d'hygiène;
  • Médicaments.

Prévention

Pour prévenir la perte ou la diminution de l'audition, il est nécessaire de prendre régulièrement des mesures préventives. Si la perte auditive ne s'est pas produite pendant l'enfance, pendant la grossesse et les maladies graves, une telle maladie peut survenir du fait du vieillissement.

Le principal moyen de prévention dans ce cas est une inspection obligatoire et régulière par un spécialiste. Il est recommandé de mener une enquête complète au moins une fois par an. L'examen des enfants et des femmes en situation devrait être plus fréquent.

Traitement des remèdes populaires

Les experts ne respectent pas le traitement des remèdes populaires, mais les patients les utilisent activement pour traiter toute maladie. Les pertes auditives et auditives ne font pas exception.

Plusieurs outils actifs peuvent aider à atténuer les problèmes d’audition:

  • Miel de framboise. Avec le bruit dans l'oreille, vous devez prendre une cuillerée de framboises, bien le pétrir dans une tasse et ajouter une cuillerée de miel à la masse obtenue. Ensuite, la gaze habituelle doit être coupée en deux morceaux, mettre dans chacun la même quantité du mélange et mettre les sacs dans vos oreilles. Cela devrait être fait avant le coucher et partir jusqu'au matin. Les critiques montrent qu'après deux semaines d'utilisation de ce remède, les acouphènes disparaissent irrévocablement;
  • Compresse de pain aux herbes. Pour sa préparation, vous aurez besoin d'une cuillère de genièvre (fruit), de cinq cuillères à soupe de farine de seigle et d'une cuillère de cumin. Tous les ingrédients doivent être bien hachés et mélangés à de la farine. Ensuite, remplacez la pâte en y versant progressivement de l’eau. La pâte doit être cuite, puis retirez la croûte encore chaude. La pulpe est imbibée d'alcool et alignée autour des oreilles pendant qu'elle est encore chaude. Après refroidissement, la composition doit être enlevée. Ensuite, vous devez prendre deux molleton et humidifier avec du rutovoy et de l’huile d’amande, puis le mettre dans vos oreilles. Cette procédure peut être effectuée tous les jours jusqu'au rétablissement complet de l'audience;
  • Propolis à l'huile. Si avec l'âge l'âge de l'audience n'est pas devenu aussi net que dans sa jeunesse, vous pouvez utiliser le remède traditionnel suivant. Il est nécessaire de prendre une teinture d'esprit (30 tours) et de la mélanger avec de l'huile d'olive dans le rapport 1: 4. Avant de commencer le traitement, agitez bien le médicament. Ensuite, vous devez prendre une gaze, faire un tampon avec, humidifier avec le produit résultant, le presser et l'insérer dans votre oreille. Le tampon doit rester dans l'oreille pendant 30 heures, puis prendre une pause quotidienne et répéter cette procédure. Le traitement consiste en douze interventions.

Le matin, il est recommandé de faire de la gymnastique à l'oreille. Pour ce faire, les paumes doivent se frotter les oreilles dans le sens des aiguilles d'une montre. À ce stade, les oreilles doivent être fermement appuyées contre la tête, puis relâchées brusquement. Cette procédure est effectuée environ 10 à 20 fois par jour.

Si l'oreille n'entend pas et fait du bruit: que faire et comment le traiter?

Le bruit au travail, à la maison, la participation à des événements publics - tout cela conduit au fait que l'oreille n'entend pas quoi faire, une personne ne comprend pas immédiatement, car elle ne remarque pas une diminution progressive de l'audition.

L'utilisation d'équipements obsolètes ou l'augmentation de la puissance des machines et des mécanismes, le bruit de transport entraîne des vibrations acoustiques et mécaniques qui affectent les organes de l'audition. L'audience sur 1 ou 2 oreilles, simultanément ou séquentiellement, en tout ou en partie, peut décliner.

Causes de la perte auditive

Non seulement en Russie, mais aussi à l'étranger, la déficience auditive est un phénomène courant chez les jeunes personnes valides, les retraités. Étant donné que la perte d'audition peut être causée non seulement par des maladies de l'oreille, mais également par le système nerveux, il est difficile d'identifier la cause sans équivoque. Il existe 3 mécanismes pour l'apparition de la surdité:

  1. Le type de violation conductrice du son - la fonction d’exécution du son en souffre.
  2. Variante sensoneurale - la perception auditive est perturbée.
  3. Trouble mixte - il y a des signes de trouble de la conduite et de la perception de l'onde sonore.

Le son conducteur souffre d'un type conducteur lorsqu'il y a des problèmes dans le conduit auditif externe, l'oreille moyenne ou interne.

La réduction sensoneurale est observée lorsqu'elle n'entend pas l'oreille en raison de problèmes à un niveau quelconque de la perception - des structures neuroépithéliales de l'oreille interne à l'analyseur cortical dans le lobe temporal du cerveau.

Ces 2 mécanismes sont étroitement liés et se soutiennent mutuellement. La perte auditive combinée se développe périodiquement, ce qui se caractérise par l'apparition de perturbations de la perception et de la conduction sonores sur l'audiogramme.

Type de maladie conductrice

Avec une blessure à l'oreille ou le développement d'une inflammation dans sa déficience auditive ne se produit pas. Les problèmes du conduit auditif externe, d'une part sous la forme d'un bouchon sulfurique, d'une otite externe, d'une tumeur, d'un corps étranger entraînent le fait qu'ils ne peuvent pas entendre une oreille.

Le conduit auditif externe de l'oreille moyenne sépare le tympan. Sa perforation survient après le nettoyage d'une oreille avec un coton-tige. C'est une défaite unilatérale.

Il existe de nombreuses recettes pour nettoyer vos oreilles avec du peroxyde d'hydrogène, de la vaseline et de la glycérine. Il vaut mieux ne pas le faire vous-même, mais une fois tous les six mois pour contacter le médecin ORL. Cela permettra de ne pas faire la queue pour une opération de perforation du tympan.

En plongée ou en descente rapide dans la mine, une forte diminution de l'avion, les dommages au tympan et la surdité deviennent bilatéraux.

Si l'oreille est froide, l'oreille moyenne est affectée par un processus inflammatoire - l'otite moyenne. L'inflammation commence de façon aiguë, peut être catarrhale, séreuse et purulente. Avec le mauvais traitement, un traitement antibactérien inadéquat, une immunité réduite, le processus devient chronique.

Les agents pathogènes les plus importants sont l'otite moyenne:

  • adénovirus;
  • entérovirus;
  • le rinavirus;
  • coronavirus;
  • streptocoque

Chez l'enfant, l'otite est plus dangereuse que chez l'adulte en raison des imperfections du système immunitaire, du risque de propagation de l'infection dans la cavité crânienne, le cerveau.

Une antibiothérapie est toujours prescrite chez les enfants de moins de 2 ans souffrant d'otite moyenne. À un âge plus avancé, le problème est résolu individuellement. Le traitement antibactérien est choisi par un médecin en tenant compte de la sensibilité de l'agent infectieux, des maladies inflammatoires et allergiques préalablement transférées, des troubles du système immunitaire, de l'hypovitaminose et de la dysbactériose.

Lorsque vous arrêtez d'entendre une oreille avec une otite moyenne, vous devez immédiatement consulter un médecin. Cela peut indiquer la destruction du tympan.

Les complications de l'otite moyenne sont:

  • la mastoïdite;
  • méningite;
  • abcès au cerveau ou au cervelet;
  • labyrinthite;
  • la septicémie;
  • parésie (ou paralysie) du nerf facial, ce qui conduit à une asymétrie faciale.

L'oreille peut devenir sourde si, après un traumatisme de l'os temporal, se développent une cholestatite, un gonflement, une otosclérose dans l'oreille moyenne.

La pathologie de l'oreille interne, qui conduit au fait que l'oreille n'entend pas bien, nécessite une correction chirurgicale.

Méthodes de diagnostic

Soudainement, une oreille, sans décharge purulente ni otite moyenne préalablement transférée, devient sourde et indolore, ce qui indique très probablement une occlusion complète du conduit auditif.

Si l'oreille a cessé d'entendre soudainement après une longue douleur, une maladie inflammatoire doit être recherchée.

Lorsqu'une personne commence à mal entendre d'une oreille à la fois, cette sensation s'accompagne de douleur. Il faut rechercher l'otosclérose, une tumeur, un cholestéatome ou une inflammation chronique.

Dans 100% des cas, un médecin ORL est nécessaire.

Perte auditive neurale sensorielle. En 1997, la classification de ce type de perte auditive avait été approuvée. Il y a 4 degrés de perte auditive et la surdité absolue se situe à la 5ème place. L'audibilité aérienne sous-tend cette classification. La pathologie est congénitale et acquise. Chacun d'eux est unique et bilatéral.

Une perte soudaine de l'ouïe dans une ou deux oreilles, jusqu'à la surdité complète, accompagnée de divers types de bruit, de vertiges et d'une démarche instable, est très probablement une lésion neurosensorielle. Une consultation médicale urgente est nécessaire. Cette condition peut rester stable, disparaître ou progresser.

Différencier la maladie est nécessaire avec la pathologie suivante:

  • labyrinthopathie, bouchon de soufre;
  • intoxication aiguë;
  • neurinome acoustique, accident vasculaire cérébral dans le bassin vertébral basilaire, sclérose en plaques;
  • pathologie métabolique et endocrinienne - diabète sucré, hypothyroïdie, insuffisance rénale chronique.

Étant donné que le diagnostic ne peut être posé que par un spécialiste ORL, vous devez immédiatement contacter un médecin. Un grand nombre d'options pour les maladies graves peuvent expliquer les raisons du développement de cette maladie.

La fonction auditive d'une personne revêt une importance sociale particulière, et il est important de comprendre qu'un symptôme aussi déplaisant qu'une perte auditive entraîne souvent un handicap.

Surdité unilatérale. Les lésions cérébrales traumatiques, accompagnées d'une fracture de l'os temporal, avec une ligne de fracture traversant le labyrinthe osseux, entraînent une perte auditive unilatérale par conduction ou neuro-sensorielle. Une paralysie du nerf facial sur le côté de la fracture se développe également. Autrement dit, pour ne plus entendre l’oreille gauche, le coin gauche de la bouche après une blessure à la tête doit casser l’os temporal gauche. Il peut y avoir une liquorrhée externe apparente ou cachée, ainsi que d’autres lésions intracrâniennes. Après la commotion cérébrale habituelle de l'audition du cerveau ne peut pas souffrir.

La maladie de Ménière est une autre raison lorsqu'une oreille entend moins bien. Les patients ont des vagues de sensations de congestion, de bruit dans l’oreille et de vertiges occasionnels. La cause de la maladie est inconnue. Plus souvent, les travailleurs mentaux, jeunes de 30 à 40 ans en âge de travailler, souffrent.

Les facteurs prédisposants considèrent:

  • maladies allergiques;
  • chutes de pression artérielle, artériosclérose cérébrale, dystonie vasculaire;
  • surmenage psycho-émotionnel, nutrition irrégulière;
  • troubles hormonaux, évolution pathologique de la ménopause, diabète;
  • intoxication à l'alcool, nicotine.

Lors du traitement de cette affection, il est conseillé aux patients de suivre un régime sans sel. Quand il y a des vertiges, entendre l'oreille n'est pas bon, que faut-il faire pour améliorer le fonctionnement de l'appareil vestibulaire? Dans cette situation, vous devez arrêter le choix du médicament bétahistine, qui améliore la microcirculation, la conduction vestibulaire dans le tronc cérébral. L'un des médicaments neurologiques donnant un bon résultat clinique est la glycine.

Perte auditive idiopathique. Avec une nette diminution de la vision d'un côté pendant trois jours tout au plus, sans raisons objectives, cela évoque une situation urgente et la nécessité de consulter rapidement un médecin.

La sensation de congestion dans l'oreille ne signifie pas que la personne a froid. Cela indique plutôt un processus auto-immun qui s'est développé dans le contexte d'une infection virale latente, une altération de la circulation sanguine. Le pronostic pour ces conditions est défavorable.

Le signe diagnostique de la perte auditive auto-immune est la présence d'une reconnaissance vocale réduite. Cette maladie diffère des troubles neurologiques en ce qu'une personne à l'écoute est essentielle à son état et considère correctement son défaut.

Névrome du nerf auditif

Maladie cérébrale dangereuse lorsque l'oreille est malentendante - névrome du huitième couple de nerfs crâniens - tumeur bénigne de la partie vestibulaire du nerf acoustique des cellules de Schwann, toujours unilatérale, se développant lentement, les symptômes se développant longtemps. Tout d'abord, il y a du bruit dans l'oreille, alors que l'audition ne souffre pas. Pas d'autres symptômes.

Cette étape indique que le nerf est toujours vivant et irrité par une tumeur qui grossit progressivement. L'homme dit: "J'entends le bruit d'un train ou d'un feuillage qui tombe." Au fur et à mesure que la tumeur se développe, l'audition commence à diminuer. Arrêter d'entendre une personne commence progressivement - sur une période de 2 à 3 ans.

Peu à peu, les symptômes des dommages causés aux autres parties du système nerveux se rejoignent, des vertiges se développent, des tremblements de la démarche, des maux de tête, le goût sont perturbés. C'est l'étape 2, la neurologique, quand une personne ne peut pas entendre avec cette oreille.

Avec chacune des options de déficience auditive sur l'oreille gauche ou droite, sur un ou deux côtés, il est urgent de contacter le médecin ORL. Le médecin recherchera la cause et suggérera une variante possible de la maladie, ce qui permettra d'effectuer des examens optimaux, de poser correctement le diagnostic, de prescrire un traitement à temps et de sauver non seulement l'audition, mais également la vie.

Perte auditive chez les enfants

Pour exclure la perte d'audition neurosensorielle chez l'enfant, l'examen est effectué au cours du premier mois de la vie.

Groupes à risque de surdité chez les enfants:

  • histoire familiale chargée;
  • infections intra-utérines - cytomégalovirus, rubéole, herpès;
  • des anomalies de la structure du crâne facial et cérébral;
  • les maladies qui ont nécessité le séjour du nouveau-né dans l'unité de soins intensifs pendant au moins deux jours;
  • suspicion de perte auditive.

Pour éliminer la perte auditive et confirmer que l'enfant est capable d'écouter, une audiométrie comportementale, un jeu ou une audiométrie avec renforcement visuel sont réalisés pour les enfants à risque. Lors de la confirmation d'une perte auditive, un programme de réadaptation pour ces enfants est immédiatement développé.

Pour les adultes et les enfants, la définition du seuil d'audition pour l'acuité auditive est audiométrique. Audiomètres usagés - appareils électroniques qui enregistrent l'audiogramme.

Les examens aux rayons X, l'imagerie par résonance magnétique et par ordinateur sont utilisés pour déterminer des troubles spécifiques.

Le développement d'une perte auditive due à l'âge, à la maladie ou à une pathologie professionnelle est un problème social important. Le degré de perte auditive affecte la qualité de vie, la capacité de travail et la forme physique.

Des examens médicaux réguliers, la mise en œuvre de méthodes supplémentaires, prescrites par le médecin, permettront d’éliminer toutes les causes possibles de perte auditive. Oto-rhino-laryngologie, audiologiste-oto-rhino-laryngologiste est impliqué dans l'aide apportée aux patients souffrant de troubles de l'audition. Il n'y a pas d'autre moyen de résoudre le problème - il est important de faire appel à un spécialiste.

Causes de la perte auditive

En se plaignant de ne pas entendre l'oreille, un nombre important de patients se tournent vers l'oto-rhino-laryngologiste. La perte auditive est un problème commun qui a plusieurs causes. Il est souvent assez difficile de déterminer les raisons pour lesquelles l’oreille arrête d’entendre. Surtout si l'oreille n'entend pas et ne fait pas mal.

Si l'oreille n'entend pas complètement, la personne peut remarquer que:

  1. il essaie constamment d'écouter le chuchotement du discours;
  2. pendant la conversation, le discours de l’interlocuteur semble peu clair;
  3. il ne peut pas percevoir au niveau approprié la conversation dans des conditions de bruit permanent, par exemple dans la rue;
  4. Il a commencé à augmenter le volume de la télévision ou du téléphone.

N'entend pas l'oreille: que faire dans de telles situations? Selon les causes de la pathologie, vous devez contacter les spécialistes suivants:

En règle générale, si l’oreille a cessé d’entendre, vous devez tout d’abord contacter un oto-rhino-laryngologiste. Il procédera à un examen et, si nécessaire, dirigera le patient vers un autre spécialiste. Le problème peut être lié au SRAS et à des violations des fonctions cérébrales.

La déficience auditive peut se manifester de différentes manières. L'oreille n'entend pas, mais elle ne fait pas mal ou ne fait pas mal. Habituellement, en l'absence de douleur ou s'il n'entend pas une oreille, la personne n'est pas pressée de consulter un médecin. Une telle attitude imprudente peut avoir des conséquences extrêmement désagréables. Au fil du temps, si les oreilles font mal et n'entendent pas, une surdité totale peut se développer.

Raisons

L'oreille n'entend pas pour de nombreuses raisons.

  1. Acceptation de certains médicaments. On sait que certains médicaments hormonaux, antibactériens, antifongiques et diurétiques ont un effet toxique sur l’organe de l’audition. Avec leur utilisation longue et incontrôlée, des changements irréversibles peuvent se produire. Ces changements concernent l'oreille responsable de l'audition. En conséquence, la surdité se développe souvent.
  2. Hémorragie observée dans le cerveau ou blocage du vaisseau alimentant l'oreille interne. Avec ces violations, il n'y a pas de douleur. L'absence de douleur est due au fait que les processus pathologiques ne surviennent pas dans l'organe de l'audition, mais dans la partie correspondante du cerveau. Souvent, ces symptômes augmentent après une blessure grave ou une commotion cérébrale. Une déficience auditive après une hémorragie est très dangereuse et nécessite un diagnostic et un traitement immédiats.
  3. L'athérosclérose qui se produit dans les vaisseaux du cerveau. Les experts rapportent cette pathologie à des changements réguliers liés à l’âge, qui se développent progressivement et sans douleur.
  4. Bouchon de soufre. Ceci est une cause assez fréquente de perte auditive. L'accumulation abondante de soufre formé dans l'oreille peut contribuer au blocage du conduit auditif. Au fil du temps, le passage des impulsions sonores des parties correspondantes du cerveau aux terminaisons nerveuses de l'oreille.
  5. Fluide au fond du canal auditif. L'eau dans l'oreille se produit souvent après un bain ou une douche. En conséquence, une ou deux oreilles peuvent être malentendantes. Ce processus se manifeste généralement par un inconfort et la douleur est absente. Cependant, si du liquide reste dans l'oreille, une inflammation peut se développer, accompagnée de douleur et d'une perte auditive régulière.
  6. Son fort. Un son fort et aigu près de l'oreille, tel qu'un coup de feu ou une explosion, a un effet destructeur sur les cellules de l'oreille sensibles, entraînant la surdité. En règle générale, cette surdité est temporaire. En l'absence de dommages au tympan, une personne ressentira une détérioration ou une perte de l'audition, sans douleur intense.
  7. SRAS. Souvent, divers virus et bactéries du nasopharynx peuvent endommager l’oreille. Ce processus est dû aux caractéristiques anatomiques de la structure du corps. En fait, tout processus de nature inflammatoire ou infectieuse associé à un œdème concomitant de la membrane muqueuse peut entraîner une congestion et une altération de l'audition. Par exemple, un coryza sans complications provoque des troubles de la perception de la parole au cours d'une conversation.
  8. L'otite Avec le temps, le rhume ne provoque pas d'œdème des membranes muqueuses ni de formation de mucus, ce qui bloque la conductivité naturelle de l'air dans la trompe d'Eustache. À la suite de ces changements pathologiques, l'oreille cesse d'entendre.
  9. Exposition à des radiations ou à des facteurs chimiques dommageables. Actuellement, ces causes de déficience auditive sont rarement diagnostiquées.
  10. Corps étranger. L'apparition de douleur, de symptômes d'inflammation et de lésions de la région du tube auditif est observée à la suite de la pénétration d'un objet étranger dans l'oreille. Le corps étranger dans l'oreille interfère avec le passage normal du son.
  11. Tumeur. Les médecins considèrent que cette raison est l’une des plus fréquemment diagnostiquées. La formation de tumeurs implique diverses violations de l'aide auditive, ainsi qu'une détérioration progressive du bien-être général. En général, la progression d'une tumeur dans l'oreille est dangereuse en raison de la proximité de l'oreille interne du cerveau.
  12. Blessures à l'oreille pendant les jeux et les sports. Si vous ignorez la blessure à l'oreille et si vous n'assistez pas la victime à temps, une inflammation et une perte auditive concomitante peuvent survenir.
  13. Changements de pression dans les artères et dans les oreilles. Cette condition est observée lorsque vous voyagez en avion ou que vous restez en montagne. La gravité de l'audition est réduite en raison du changement de position de la membrane située dans le tympan. Les baisses de tension artérielle entraînent une sensibilité excessive de l'aide auditive.
  14. Névrite, touchant le nerf auditif. L'inflammation progresse sans douleur intense et se manifeste par une perte d'audition et une détérioration du bien-être général.
  15. Longue exposition au bruit. Certaines caractéristiques de l'environnement de travail, accompagnées de bruits forts et constants, peuvent, au fil du temps, entraîner une diminution de l'acuité auditive.

Les autres causes de déficience auditive ou de perte d'audition incluent:

  1. troubles de l'immunité;
  2. la grossesse
  3. stress chronique;
  4. facteur héréditaire;
  5. déséquilibre hormonal;
  6. accident vasculaire cérébral;
  7. ostéochondrose cervicale;
  8. les allergies.

Le tableau clinique avec diminution et perte d'audition

Les symptômes des troubles de l'audition dépendent de la cause de la pathologie.

La progression de la surdité est accompagnée de:

  1. bruit dans l'une ou les deux oreilles;
  2. difficultés dans la perception de la parole;
  3. des vertiges;
  4. sensation de congestion de l'oreille;
  5. reconnaissance des sons les plus forts;
  6. déficience auditive accompagnée de nausées et de vomissements.

Le caractère inflammatoire de la pathologie se manifeste:

  1. faiblesse
  2. fièvre
  3. douleur à la palpation;
  4. douleurs d'accompagnement de la région temporale et frontale;
  5. l'apparition de bruits d'accompagnement sous la forme de sonneries;
  6. sensation d'étouffement et d'objet étranger dans l'oreille.

Avec une oreille bouchée, une personne éprouve:

  1. distorsion de sa voix pendant une conversation, ainsi que dans le processus de perception du discours de quelqu'un d'autre;
  2. la présence de bruit permanent dans les oreilles;
  3. maux de tête de fond;
  4. des difficultés avec la perception du chuchotement.

Diagnostic et traitement

Beaucoup de gens sont intéressés par ce qu’il faut faire: si vous n’entendez pas votre oreille, vous avez mal à l’oreille. Étant donné qu'une perte auditive peut entraîner sa perte totale, vous devez contacter immédiatement un spécialiste qui vous prescrira l'examen nécessaire.

Pour identifier les causes et le degré de perte auditive, les méthodes de diagnostic suivantes sont utilisées:

  1. examen médical et consultation;
  2. audiogramme;
  3. culture bactérienne;
  4. Rayons X, tomodensitométrie, IRM;
  5. otoscopie, otomicroscopie et tympanométrie.

Dans les cas les plus difficiles, une consultation et un examen avec quelques spécialistes restreints sont indiqués.

Que faire si l'oreille n'entend pas, le médecin traitant décide après que le patient ait passé une enquête. Le traitement de la pathologie de l'audition dépend en premier lieu des raisons.

Avec une détérioration progressive, des appareils auditifs ou des implants spéciaux peuvent être utilisés. Au début de la maladie est largement utilisé un traitement conservateur:

  1. des médicaments;
  2. complexes de vitamines;
  3. méthodes de physiothérapie;
  4. médecine traditionnelle;
  5. un régime spécial basé sur une consommation adéquate de poisson et une restriction en sel.

Pendant la grossesse, la perte auditive peut être réversible. Le traitement n'est effectué que dans des cas exceptionnels.

En l'absence d'effet de la thérapie conservatrice, avec perte d'audition et de tumeurs, il est souvent nécessaire de traiter la pathologie avec des techniques chirurgicales.

Mesures de prévention de la déficience auditive

Pour empêcher le développement de la pathologie, vous devez suivre certaines règles.

  1. Évitez de mettre du liquide dans les oreilles. L'humidité peut provoquer une inflammation et une perte d'audition.
  2. Il est temps de traiter les infections du nasopharynx. L'absence de traitement adéquat conduit souvent à une otite.
  3. Prévenir les dommages aux oreilles et à la tête. Les procédures d'hygiène doivent être effectuées avec le plus grand soin afin de ne pas blesser les organes de l'audition. Et il est également nécessaire de surveiller les petits enfants et d'empêcher la pénétration d'un corps étranger dans les oreilles.
  4. Si possible, éliminez les bruits forts, le bruit constant et l'exposition aux substances ototoxiques. Ces facteurs affectent négativement les terminaisons nerveuses, entraînant une perte auditive progressive.

Dans tous les cas, si vous constatez une diminution ou une perte de l'audition, vous ne pouvez pas vous soigner vous-même, mais demandez l'aide d'un professionnel et subissez les examens et traitements nécessaires.