Principal
L'otite

Quelles gouttes auriculaires sont autorisées pendant la grossesse

Quelles gouttes dans les oreilles pendant la grossesse ne nuiront pas au futur bébé et est-il possible de les utiliser? Je suis heureux que de plus en plus de futures mères ne consomment pas de drogues sans réfléchir, mais se posent cette question, à elles-mêmes et aux médecins. La grossesse est une période particulière au cours de laquelle une femme pense et se soucie d’abord, non pas d’elle-même, mais de son futur enfant. Mais même à ce moment-là, vous pouvez attraper un rhume et attraper un rhume, ce qui a souvent pour conséquence une otite moyenne. Il est nécessaire d’être traité, mais il est préférable de le faire avec des remèdes populaires éprouvés ou des gouttes ne contenant pas d’antibiotiques.

Contenu de l'article

Diagnostic - otite

L'otite est la situation la plus difficile pendant la grossesse. En général, l'inflammation de l'oreille moyenne ou interne se développe sous l'influence de microorganismes pathogènes, difficiles à traiter sans médicaments antimicrobiens. Et la douleur dans l'otite est la plus aiguë, comparable au mal de dents. C'est très épuisant et peut entraîner de la fièvre.

Mais seulement les gouttes auriculaires pendant la grossesse avec un antibiotique ne peuvent pas être utilisées. En outre, il est nécessaire d’utiliser avec précaution les médicaments vasoconstricteurs populaires, souvent prescrits pour le traitement de l’otite. Vous ne pouvez pas utiliser la plupart des analgésiques efficaces. Alors que reste-t-il?

En principe, parmi le choix pas très large de médicaments pouvant être administrés à l'oreille d'une femme enceinte, seuls trois sont les plus sûrs:

  1. Otipaks. Contient de la lidocaïne, mais en petites quantités. La composition des gouttes est choisie de manière à ce qu'elles n'aient que des effets locaux et ne pénètrent pas dans la barrière placentaire. Il soulage bien la douleur, mais ne fait pas face à une inflammation sévère, il ne peut donc être utilisé efficacement que lors du stade initial de la maladie. Ne peut pas être utilisé en cas de rupture du tympan. Dans certains cas, provoque des allergies.
  2. "Otofa". Pour le traitement des femmes enceintes, il est utilisé dans les cas où il existe une perforation du tympan et une inflammation grave, qui ne pourraient pas être éliminés autrement. Il contient un antibiotique faible, la rifamycine, qui peut tuer la plupart des agents pathogènes. Le médicament soulage très rapidement l'inflammation, mais ne contient pas de composants analgésiques. Par conséquent, la douleur ne passe pas immédiatement, mais seulement en tant que récupération.
  3. «Cipromed» est un puissant médicament antibactérien de la nouvelle génération, qui élimine facilement l’inflammation et est destructeur pour la plupart des champignons et des bactéries. Utilisé dans le traitement des otites aiguës, purulentes et chroniques. Le pourcentage de médicament entrant dans le sang étant extrêmement faible, il est prescrit pendant la grossesse dans les cas où les bénéfices sont nettement supérieurs aux risques. Il est absolument impossible de l'utiliser sans ordonnance d'un médecin!

Un mal d'oreille grave est souvent le signe de l'apparition d'autres maladies plus graves. Par conséquent, il est très important de consulter immédiatement un médecin et de ne pas essayer de le traiter vous-même sans en connaître exactement les raisons.

Bouchon de soufre

Parfois, un bouchon d'oreille ordinaire provoque une douleur à l'oreille sévère. Lorsque l'eau pénètre dans l'oreille, elle gonfle et commence à exercer une pression sur le tympan. Dans ce cas, une solution de peroxyde d'hydrogène à 3% ou «Remo-Vax» (gouttes auriculaires absolument sans danger pour les femmes enceintes et les jeunes enfants) aidera à résoudre le problème rapidement.

La structure de "Remo-Vaks" comprend:

  • huile de vison comme base;
  • lanoline émolliente;
  • allantoïne anti-inflammatoire;
  • acide sorbique exfoliant.

Il n'y a pas d'antibiotique dans ces gouttes. Ils ne font que ramollir le bouchon de soufre, il cesse d'appuyer sur le tympan et le soufre sort progressivement par le canal auditif.

Moyens alternatifs

Si la douleur dans les oreilles est causée par un rhume ou un rhume, vous pouvez essayer d'y faire face à la maison avec de simples remèdes populaires:

  • goutte à goutte 5-6 gouttes d'alcool borique dans l'oreille douloureuse et jeter avec un coton-tige;
  • faire tremper la gaze turunda avec de l'huile de camphre et l'insérer dans l'oreille;
  • Enterrez vos oreilles avec du beurre de cacahuète chaud et faites un enveloppement de coton sec;
  • enveloppez les oignons ou l'ail râpés dans de la gaze et déposez-les dans l'oreille douloureuse;
  • 2 à 3 fois par jour pour égoutter les oreilles avec de la teinture alcoolique à la propolis.

Si la douleur ne disparaît pas dans les 1-2 jours ou commence à s'aggraver, vous devez vous rendre à l'hôpital. L'otite purulente pendant la grossesse est très difficile à guérir. En outre, il est dangereux pour l’enfant à naître car il augmente l’intoxication du corps de la mère.

Comment et comment guérir l'otite moyenne pendant la grossesse?

Toute personne ayant déjà expérimenté les «charmes» du processus inflammatoire de l’oreille n’est horrifiée que par la simple mention de l’otite. Cela n’est pas surprenant, car la douleur la plus forte dans cette maladie est l’une des plus graves. Comme d'habitude, cette maladie est traitée de manière globale, à l'aide de médicaments et de diverses méthodes non médicamenteuses. Mais que faire si cette maladie a été diagnostiquée chez une femme qui porte un bébé sous son cœur.

Voyons plus en détail comment traiter l'otite chez la femme enceinte, lorsque le choix des médicaments autorisés n'est pas si vaste. Et surtout, quel type de thérapie dans ce cas sera le plus efficace pour la future maman et en même temps sans danger pour l’enfant.

Qu'est-ce que l'otite?

Les experts classent l'otite moyenne en tant que lésion inflammatoire de l'une des parties de l'organe auditif humain, se présentant sous une forme chronique ou aiguë.

Du lieu de formation du processus inflammatoire dépend de la forme d'otite:

  • en plein air;
  • otite moyenne de l'oreille moyenne;
  • interne (labyrinthite).

Les symptômes de l'otite dépendent directement de son type, mais il existe des signes généraux indiquant cette maladie. Ceux-ci incluent:

  • douleur et congestion à l'oreille;
  • déficience auditive;
  • maux de tête.

L'otite est une maladie très grave qui, sans traitement compétent et opportun, peut entraîner une perte auditive irréversible, l'apparition d'une méningite, une inflammation de l'os temporal et d'autres conséquences.

C’est la raison pour laquelle la détection des moindres signes de cette maladie doit immédiatement faire appel à un spécialiste qui prescrit un traitement complet comportant les méthodes suivantes:

  • des antibiotiques;
  • antihistaminiques, antipyrétiques et anti-inflammatoires;
  • lavage avec des solutions d'oreille;
  • physiothérapie;
  • intervention chirurgicale;
  • correction d'immunité.

Le traitement est sélectionné individuellement par l'ENT en fonction de la forme de l'otite moyenne et de son stade de développement.

Traitement de l'otite chez les femmes enceintes

Le traitement de l'inflammation de l'organe auditif chez les femmes enceintes est similaire au traitement des autres affections chez les femmes enceintes.

Le principe le plus important dans cette situation est que l’utilité de l’utilisation de tout médicament est obligée de dépasser de cent fois la menace perçue pour le bébé.

Il existe plusieurs formes principales d'otite qui sont le plus souvent diagnostiquées chez les femmes enceintes.

Souvent, une otite moyenne aiguë se développe, car le corps de la femme est affaibli et le système immunitaire ne gère pas bien ses fonctions.

Cette espèce a deux variétés dans ses manifestations: l'otite purulente et l'otite non purulente.

Il convient de noter que le traitement de ces deux formes est complètement différent:

  • en cas d'otite aiguë purulente, la condition préalable à la thérapie est l'utilisation de médicaments antibactériens, qui sont choisis par le médecin en fonction de la durée de la grossesse.

Si vous ne commencez pas ce traitement, l'otite moyenne peut avoir de graves conséquences: perte d'audition et même pus dans la cavité du crâne.

Dans certaines situations, lorsque les masses purulentes ne peuvent pas trouver indépendamment une issue en brisant le tympan, l'ENT le perce dans ce cas.

Après cette procédure, le pus commence à sortir, ce qui facilite grandement l'état du patient. Lorsque vous récupérez, le tympan et l'audience sont restaurés.

  • avec une otite non purulente, il est possible de se passer d'antibiotiques, car cette espèce est plus facile à traiter que la précédente.

La tâche principale dans ce cas est d'élargir le canal auditif, qui est fermé en raison d'un œdème. Ceci est fait pour que le liquide ait la possibilité de sortir.

Cette procédure consiste à souffler par le nez à l'aide d'un appareil spécial, ainsi que par pneumomassage du tympan. De telles manipulations simples aident le conduit auditif à s'ouvrir en raison du changement de pression dans la cavité nasale et dans l'oreille.

De plus, pour les inflammations, un traitement local est toujours prescrit, qui consiste à déposer un turunto trempé dans un médicament dans l'oreille. Également nommé par les solutions de lavage de l'oreille et de la cavité nasale, ce qui contribue également à l'élimination de l'œdème.

Tous les médicaments doivent être utilisés exclusivement sur ordonnance. Seul un spécialiste sait comment traiter l'otite chez une femme enceinte sans risque pour sa santé et celle de son bébé à naître.

Traitement de l'otite moyenne en début de grossesse

Le traitement de l'otite moyenne chez les femmes enceintes au cours du premier trimestre doit être effectué avec la plus grande prudence, car pendant cette période, les systèmes et les organes de l'enfant commencent à se former.

Par conséquent, il est nécessaire d'éviter d'utiliser des médicaments.

Le traitement de l'otite moyenne dans cette situation devrait être extrêmement doux, basé sur l'utilisation de remèdes naturels à base de plantes de la pharmacie.

Une telle thérapie n'aura pas d'effet mutagène sur le développement intra-utérin, ne compliquera pas le déroulement de la grossesse et, plus important encore, produira un effet thérapeutique durable sur une courte période.

Autorisé également l'utilisation de gouttes auriculaires Otipaks (l'une des rares gouttes qui ne présentent aucune contre-indication pour les femmes enceintes), mais uniquement si le tympan n'est pas endommagé.

Beaucoup de gouttes auriculaires ont un certain nombre de contre-indications à utiliser pendant la grossesse. L'utilisation indépendante peut avoir des conséquences négatives. Ces médicaments doivent être prescrits par un médecin.

Traitement médicamenteux de l'otite chez la femme enceinte

En plus du traitement non médicamenteux décrit ci-dessus, certains médicaments peuvent être utilisés. La gamme de médicaments pour le traitement de l'otite chez les femmes enceintes est assez petite pour ne pas nuire au bébé.

C'est pourquoi les médicaments à base d'huiles médicinales et naturelles sont prescrits au début. Et même ce rendez-vous est fait avec beaucoup de soin.

Si nous parlons d'antibiotiques, ils sont nommés extrêmement rarement et principalement pour les formes aiguës d'otite. Peut être prescrit des médicaments tels que:

Si le patient se conforme à toutes les instructions du médecin, le traitement de la maladie prendra environ une semaine. Et il faudra encore une semaine pour éliminer les signes résiduels de la maladie.

Prendre des médicaments indépendamment est inacceptable. Cela est particulièrement vrai pour les gouttes auriculaires. Parmi la grande variété de ceux-ci, seuls quelques-uns peuvent être utilisés pendant la grossesse.

Gouttes auriculaires pendant la grossesse

Nous devrions également envisager des gouttes auriculaires pour les femmes enceintes souffrant d'otite. Après tout, juste derrière eux, allez à la pharmacie avec la manifestation d'une douleur dans les oreilles.

Les plus populaires d'entre eux sont:

  • Otipaks - ce sont les seules gouttes auriculaires qui ne nuisent pas au fœtus lorsqu’elles sont utilisées;
  • Autophora, Polydex, Sofradex - l'utilisation par les femmes enceintes est possible, mais uniquement avec l'autorisation du médecin et sous réserve du dosage exact;
  • Tsipromed, Anauran, Normaks - sont interdits pour le traitement de l'otite chez la femme enceinte, car ils ont un effet négatif sur l'audition du fœtus et ont un effet ototoxique.

Lorsque le tympan est rompu, les gouttes auriculaires sont interdites. Dans ce cas, des gouttes nasales peuvent être appliquées, mais il existe également des contre-indications.

Les gouttes nasales ont une action vasoconstrictrice qui peut nuire à la circulation placentaire, ce qui est loin d'être sans danger pour un enfant.

Une exception est la situation dans laquelle il est nécessaire d'éliminer l'œdème du tube auditif. Dans ce cas, le médecin autorise l'utilisation de gouttes pour enfants telles que Nazivin (0,01%).

Les femmes enceintes doivent toujours se rappeler que leurs épaules sont responsables non seulement de leur santé, mais également de celles du futur bébé.

Par conséquent, lors de la détection des plus petits signes d'otite, il est nécessaire de consulter immédiatement un otolaryngologiste, car il est plus facile d'éliminer la maladie à un stade précoce.

Otite pendant la grossesse

L’otite, comme toute autre inflammation, est doublement dangereuse pendant la grossesse: la maladie non seulement endommage le corps de la femme affaiblie, mais représente également un danger pour son enfant à naître.

Outre le danger que représentent l'agent causal et les toxines qu'il produit, il est important de rappeler que l'effet des médicaments utilisés pour traiter l'otite moyenne s'étend également au fœtus, ce qui n'est pas toujours sans conséquences négatives.

Quel est le risque d'otite pendant la grossesse?

L'otite à un stade précoce de développement sous une forme non modifiée et sans complications n'est pas dangereuse pour l'enfant. Mais le risque réside dans le traitement - vous ne pouvez pas ignorer la maladie et la plupart des médicaments sont capables de pénétrer dans le placenta jusqu'au fœtus et ont un impact négatif sur celle-ci.

L'impact peut se refléter dans le développement physique et mental de l'enfant, voire entraîner sa mort, pour provoquer un évanouissement ou un accouchement prématuré.

C’est à cause de ce danger que les manipulations, médicaments, médicaments traditionnels doivent être négociés avec le gynécologue responsable de la grossesse.

Le traitement de l'otite pendant la période de port d'un enfant est compliqué par le fait que la plupart des moyens utilisés pour la thérapie sont inacceptables pour l'admission dans une femme en position.

Méthodes acceptables de traitement de l'otite pendant la grossesse

Le traitement de l'otite pendant la grossesse présente certaines particularités, car l'arsenal habituel des médicaments utilisés sera considérablement réduit en raison du risque pour le fœtus. L'inflammation de l'oreille en période de procréation est traitée avec les moyens suivants:

  1. Antibiotiques. Malgré le risque probable, ce groupe de médicaments ne peut pas être abandonné dans le traitement de l'otite. Les femmes enceintes ont prescrit des moyens d'épargne - Augmentin, Amoxiclav, Métronidazole, Azithromycine;
  2. Rinçage nasal comme l’eau de mer, la solution saline. Appliquez de telles gouttes de la congestion nasale: sans sel, Aquamaris;
  3. Les gouttes vasoconstrictives (Nazivin, Otrivin, Rinazolin) sont rarement utilisées dans les dosages pédiatriques, si le lavage n’aide en rien - un médicament provoque l’entrée du médicament dans le sang et peut provoquer une vasoconstriction et ainsi réduire la consommation d’oxygène de l’enfant - provoquer une hypoxie (manque d’oxygène) ;
  4. Gouttes anti-inflammatoires. Médicament pour femmes enceintes autorisé Otipaks (2-3 fois par jour, 3-4 gouttes), à condition que l'otite ne viole pas l'intégrité du tympan. Anauran, Otirelax, Otinum (contiennent des analgésiques autorisés pendant la grossesse);
  5. Antipyrétiques et analgésiques - le paracétamol et l’ibuprofène sont sans danger pour les futures mères;
  6. Complexe vitaminé contenant des vitamines des groupes B, C.

En fonction du type d'otite moyenne et de sa négligence, le médecin peut ajouter d'autres médicaments, guidés par le principe suivant: les avantages de l'utilisation du médicament l'emportent sur les dommages possibles pour l'enfant dans l'utérus.

Comme la liste des médicaments est très limitée, l'oto-rhino-laryngologiste vous prescrira un traitement de physiothérapie adjuvante et de phytothérapie - ces techniques sont efficaces et ont moins de contre-indications.

Physiothérapie dans le traitement de l'otite moyenne chez la femme enceinte:

  1. Le massage pneumatique de la membrane tympanique est une procédure visant à améliorer la circulation sanguine et à accroître l'élasticité; il est effectué à l'hôpital, à la main ou avec un appareil spécial;
  2. Purge du canal auditif - la manipulation est effectuée par différentes méthodes et est utilisée pour ouvrir la trompe d'Eustache;
  3. Laser, thérapie laser magnétique. La durée du traitement est de 5 à 7 séances une fois par jour.
  4. Actinothérapie - chauffée par divers types de lumière;
  5. Traitement à la paraffine (avec cicatrisation prolongée de l'auricule);
  6. Iontophorèse, électrophorèse. Cours 5-10 procédures, 1 session par jour.

Les recettes traditionnelles pour le traitement de l'otite chez le fœtus peuvent également être appliquées activement après consultation avec l'oto-rhino-laryngologiste.

L'examen est nécessaire car la perforation du tympan avec une otite purulente est une contre-indication à l'utilisation de nombreuses gouttes auriculaires et de composés phytochimiques. Seul un spécialiste peut être convaincu de l'état de l'organe - il est impossible de le faire chez soi et, par conséquent, de choisir le bon mode de traitement.

Caractéristiques de la thérapie dans les périodes précoces et tardives

Toute maladie infectieuse ou virale est particulièrement dangereuse au cours du premier trimestre de la grossesse.

La présence d'agents pathogènes et de drogues graves dans le corps est extrêmement indésirable au début de la période, lorsque le bébé commence à peine à former tous les organes.

Mais laisser la maladie suivre son cours est bien pire que découvrir et commencer un traitement avec des médicaments qui n’affectent pas la santé de l’enfant.

Les deuxième et troisième trimestres sont plus sûrs pour la santé du bébé, mais cela ne signifie pas que l'automédication et l'utilisation de médicaments soient acceptables.

Caractéristiques du traitement de l'otite moyenne chez la femme enceinte:

  1. Utilisation contrôlée de médicaments vasoconstricteurs - une augmentation de la dose ou un traitement prolongé avec ces médicaments est inacceptable. Il est permis d'enterrer seulement avec un fort inconfort qui ne peut pas être enlevé par des moyens plus sûrs;
  2. Baisser la température et prendre des analgésiques n’est nécessaire que si le besoin s’en fait sentir - à une température pouvant aller jusqu’à 38 degrés Celsius et sans douleur légère, les médicaments ne sont pas nécessaires;
  3. Nettoyez doucement le pavillon, évitez les mouvements traumatiques. Allocation (soufre, pus) pré-ramollir, enfouir de l'huile d'olive tiède, puis nettoyer avec de la ouate;
  4. Par temps froid et par temps venteux, assurez-vous de porter un chapeau. Après avoir lavé vos cheveux, ne sortez pas avant 4 heures.
  5. Ne réchauffez pas l'oreille sans consulter un spécialiste - pour les otites moyennes purulentes, il est formellement interdit de le faire.

Le parcours sans signes est chargé de diagnostiquer la maladie déjà sous une forme négligée, vous devez donc être attentif à tous les changements même les plus subtils - acouphènes, perte auditive, congestion nasale, maux de tête peuvent indiquer une otite commencée.

L'inflammation de l'oreille avec un traitement bien choisi prendra 2-3 semaines, sans causer de préjudice au patient et au bébé. Il est seulement important d'exclure l'auto-traitement, de consulter un spécialiste le plus tôt possible et de suivre ses instructions.

Méthodes de traitement de l'otite moyenne pendant la grossesse, ce qui est dangereux, l'effet sur le fœtus, le pronostic

Le schéma de développement de l'otite pendant la grossesse est standard. L'infection pénètre dans l'oreille externe ou interne, l'immunité de la femme ne la supporte pas, l'inflammation commence. Il est causé par des bactéries, des virus ou des champignons. Sans rencontrer de résistance de la part du corps, ils commencent à se multiplier vigoureusement, affectant la peau dans le conduit auditif de l'oreille externe ou dans la zone située derrière le tympan.

L'otite moyenne est-elle dangereuse pendant la grossesse?

La formation du fœtus dure environ 40 semaines. Les obstétriciens le divisent en trois périodes (trimestres), chacune ayant ses propres caractéristiques associées au développement du fœtus.

Toute maladie inflammatoire nécessite un traitement, l'otite moyenne ne fait pas exception. Même si cela ne représente pas une menace pour la vie de la mère, il est difficile de le traiter, car certaines drogues et même des remèdes populaires peuvent nuire au bébé. Le degré de danger de l'otite moyenne et de ses méthodes de traitement pour un bébé diffère d'un trimestre à l'autre.

Au premier trimestre

Dans les toutes premières semaines après la conception, l'embryon est formé. Il pose les organes et les systèmes qui sont importants pour la vie. En cette période de temps pour les femmes enceintes, il est dangereux d'utiliser des médicaments qui arrêtent les symptômes de l'otite. Leurs composants toxiques sont absorbés dans la circulation sanguine, ce qui augmente le risque de pathologies graves chez le fœtus.

Si la grossesse n'est pas planifiée, la femme pourrait ne pas en être informée et utiliser un traitement traditionnel à base d'antibiotiques et de préparations locales. Ce fait crée un risque supplémentaire pour la santé du futur bébé au cours du premier trimestre de la grossesse.

Deuxième trimestre

Au début de cette période, un placenta se forme dans la cavité utérine. À travers lui, le corps de la femme communique avec les organes du fœtus. Il remplit de nombreuses fonctions, dont l'une est protectrice.

La barrière placentaire protège partiellement l'embryon des substances nocives et des infections, grâce à laquelle, au deuxième trimestre, il est plus facile pour le médecin de choisir un médicament sans danger pour l'otite. La tâche est également simplifiée car, à ce stade, les principaux organes du fœtus sont déjà formés.

Au troisième trimestre

Le traitement inadéquat de l'otite moyenne au troisième trimestre est lourd de conséquences, la future mère devrait connaître le résultat possible de l'automédication ou du non-respect de la recommandation du médecin:

  • hypoxie fœtale;
  • retard de croissance fœtale;
  • infection dans le liquide amniotique;
  • accouchement prématuré;
  • la mort d'un enfant.

Quel est l'effet de la maladie sur le fœtus?

Si l'otite survient sans complications, la probabilité d'effets néfastes sur le fœtus est faible. Chez 35% des femmes enceintes, la maladie est accompagnée d'un écoulement purulent.

Dans ce cas, le mauvais traitement ou son absence peut entraîner des complications:

Les complications entraînent une intoxication générale du corps de la femme et l’apparition d’anomalies dans le développement du fœtus.

Premiers secours

Il est possible d'arrêter la douleur avec l'aide de médecines alternatives. Les médecins autorisent l’utilisation des méthodes traditionnelles pendant 3 jours à compter de l’apparition des premiers symptômes de l’otite:

  1. En l'absence de perforation du tympan, l'huile d'olive chaude aide à réduire la douleur, elle est enfouie dans l'oreille douloureuse.
  2. En l'absence de décharge purulente et de perforation du tympan, l'oreille est chauffée à l'aide de sel chaud, elle est versée dans un sac en toile et conservée dans la zone de douleur.
  3. Pour soulager les symptômes de l'otite, mais pas pour son traitement, les femmes enceintes sont autorisées à inhaler à la vapeur, à une température cette procédure est interdite.
  4. Une serviette humide et fraîche est appliquée sur le front si l'otite est accompagnée de graves maux de tête.

Si une femme enceinte ne se sent pas bien, le médecin peut lui recommander un traitement hospitalier.

Comment traiter l'otite moyenne chez la femme enceinte?

La particularité du traitement de l'otite moyenne chez la femme enceinte est une liste limitée de médicaments thérapeutiques, en particulier au cours du premier trimestre.

Traitement habituel de l'otite moyenne pendant la grossesse:

  • si nécessaire, le médecin prescrit à la femme des antibiotiques ménagers (Amoxiclav, Azithromycine, Métronidazole);
  • laver les voies nasales avec une solution saline, préparations Aquamaris, sans sel;
  • Le tableau ci-dessous répertorie les gouttes auriculaires prescrites aux femmes enceintes.
  • médicaments antipyrétiques à base d’ibuprofène, de paracétamol.

Gouttes d'oreille

Pour l'embryon, les gouttelettes dont la substance active est la néomycine sont sans danger. Ils ne sont prescrits à une femme enceinte que si l'intégrité du tympan est préservée. En cas de perforation, le médecin vous prescrit des gouttes, parmi lesquelles de l'hydrocortisone. Il y a des gouttes qui sont interdites pendant la grossesse.

Soufflage et cathétérisme

Les deux procédures - cathétérisme, rinçage - ne sont pas dangereuses pour une femme enceinte. La procédure de soufflage est réalisée à l'aide d'un ballon spécial, ressemblant à une poire. La pointe de l'appareil est insérée dans la narine du patient, le nez est pincé et la poire commence à se comprimer. L'air pénètre dans le nez, puis entre dans la région du conduit auditif et de l'oreille. De cette façon, la cavité de l'oreille est débarrassée du mucus accumulé.

Avec le cathétérisme, l'otite moyenne est traitée. Le cathéter est inséré dans le canal auditif par la cavité nasale. Avec cela, une solution antiseptique est fournie à l'oreille moyenne. Le cathétérisme est utilisé pour restaurer la perméabilité de la trompe d'Eustache.

Procédures physiologiques

Pour les femmes enceintes, la thérapie physique est un élément important du traitement de l’otite. Les procédures contribuent à l'atténuation du processus inflammatoire, accélèrent la régénération de l'épithélium affecté. Les femmes pendant la grossesse sont prescrites:

  • photothérapie - exposition à l'inflammation avec les rayons ultraviolets, ils inhibent l'activité vitale des bactéries;
  • UHF - thérapie avec des courants hyperfréquences, sous leur influence, les tissus sont rétablis plus rapidement en améliorant la microcirculation sanguine dans la zone touchée;
  • actinothérapie - réchauffer l'oreille avec de la lumière;
  • traitement à la paraffine;
  • iontophorèse;
  • électrophorèse.

Lors des procédures physiologiques, le médecin doit surveiller l'état de santé de la femme enceinte, l'état du fœtus.

Désinfection des oreilles

En cas de décharge purulente de l'oreille, vous devez nettoyer rapidement la surface de l'oreille externe. La désinfection est réalisée en flagelle ou en coton-tige.

Pour la désinfection de la peau, les médecins recommandent d’acheter:

Besoin de gérer toute la surface de l'oreille externe. Le canal auditif est lavé avec une solution aqueuse de peroxyde d'hydrogène et enterré dans l'oreille affectée par une otite. L'eau utilisée est fraîche, bouillie.

Pommade pour les oreilles pendant la grossesse

Avec l'aide de pommades peuvent arrêter l'infection. Ils sont efficaces si la maladie s'est développée en raison de la pénétration de bactéries ou de champignons. Le traitement dure au moins 2 semaines. Le médecin vous prescrit le fongicide Miconazole ou une pommade contenant du chloramphénicol (antibiotique).

Caractéristiques du traitement de l'inflammation avancée

Une longue maturation de l'abcès avec une otite externe nécessite une intervention chirurgicale. La coupe de furoncle accélère la maturation et la récupération. La surface de l'oreille externe est traitée avec un antiseptique pour prévenir une infection secondaire de la cavité de l'oreille.

Après une longue phase d'otite moyenne purulente, une femme enceinte est envoyée pour une mini-opération (paracentèse) au cours de laquelle une ponction du tympan est effectuée. À travers l'ouverture, le pus s'en va facilement, cela soulage la femme.

Dans le cas avancé, la maladie devient chronique. La muqueuse de l'oreille est recouverte de cicatrices, d'adhésions.

Pendant cette période, on recommande aux femmes enceintes de se laver et de se faire soigner. Si l'effet de cette thérapie est faible, une intervention chirurgicale est prescrite à la femme enceinte au cours de laquelle elle peut prélever les organes de l'oreille moyenne et interne.

Laver et réchauffer

L'infection est retirée de l'oreille du patient à l'aide de lavages quotidiens. Faites-les à la maison ou à la clinique chez l'oto-rhino-laryngologiste. Pour la procédure, vous aurez besoin d’un médicament, d’une seringue, d’une pipette ou d’un petit bulbe en caoutchouc. Tout d'abord, le canal auditif est nettoyé avec un coton-tige, puis un fluide médical est injecté dans l'oreille. Une femme devrait baisser la tête en ce moment. Au bout de 5 minutes, elle devrait incliner la tête dans l'autre sens pour que le médicament se répande. Lavage effectué 2 à 3 fois par jour.

Réchauffer l'oreille accélère le processus de guérison. Faites-le chauffer environ 25 minutes à la vapeur, un œuf à la coque, dans une poêle ou dans un four à micro-ondes avec du sel. La chaleur améliore non seulement les processus de régénération dans les tissus de l'oreille mais soulage également la douleur.

Médecine populaire

Pour le traitement de l'otite moyenne, il existe de nombreuses recettes de médecine traditionnelle. Les femmes enceintes ne conviennent qu'à celles qui sont destinées à un usage local. L'ingestion d'infusions aux herbes et d'herbes ne sera approuvée par aucun médecin. Il est impossible de prédire l'effet des composants naturels du médicament sur le fœtus.

Eh bien, quand Kalanchoe ou Aloe sont à la maison, vous pouvez utiliser leur jus dans le traitement de l'otite. Une femme enceinte peut les soulager de la douleur et y mettre fin à l’inconfort pendant la nuit. Les feuilles d'aloès sont conservées au réfrigérateur pendant 2 jours. Prendre 1 partie du jus de chaque plante, mélanger, humidifier le turundum de coton ou de gaze, reposer dans l'oreille, tenir pendant 1 à 2 heures.

Le jour où la procédure est effectuée au moins 2 fois, la dernière est faite au coucher.

Turunda peut être humidifié avec du jus d'oignon, maintenez-le pendant 2 heures. S'il y a un géranium, sa feuille fraîche est légèrement froissée, roulée dans un tube et déposée dans l'oreille pendant 2 heures. Si une femme enceinte ne tolère pas l'odeur forte de la plante, vous ne devez pas utiliser cet outil. Pour nettoyer l'oreille externe de la décharge, utilisez une infusion de camomille.

De bons résultats sont obtenus dans le traitement de l’otite bouillon de laurier. Pour le préparer, prenez un paquet de feuille de laurier (petit), mettez les feuilles dans une casserole, versez 1 tasse d’eau bouillante, faites cuire au feu pendant 10 minutes. Tout d'abord, le bouillon est refroidi, puis filtré, humidifiez les mèches et insérez-les dans l'oreille.

Que faire avec la forme chronique

Des antécédents de patients souffrant d'otite moyenne chronique sont recommandés pour prévenir les récidives. Sans se conformer aux mesures recommandées, les exacerbations peuvent se produire plusieurs fois au cours de l'année. Des recommandations précises sur la correction des rechutes sont données par l'otolaryngologue. Une femme enceinte, connaissant son problème, devrait se rendre à la réception au tout début de sa grossesse. Le médecin, en fonction de sa position, écrira des médicaments pouvant être utilisés pendant le port de l'enfant.

En cas de perte auditive persistante, un traitement chirurgical prévu pour le 2ème trimestre est prescrit aux femmes enceintes sous anesthésie locale. Le traitement chirurgical ne nuit pas à l'embryon.

Complications possibles

Si les virus sont la cause de l'inflammation dans la cavité de l'oreille, il existe un risque d'hypoxie du fœtus, une fausse couche. Pour une femme, la maladie est terrible avec une perte auditive totale ou partielle. Une issue aussi défavorable est caractéristique des formes chroniques d’otite, dans lesquelles les symptômes sont légers.

Une maladie grave (méningite, caillots sanguins, empoisonnement du sang) incite une femme enceinte à négliger sa santé:

  • manque de traitement;
  • hospitalisation tardive;
  • rejet de rendez-vous;
  • arrêt du traitement avant la date limite.

Mesures préventives

Le plus souvent, chez une femme enceinte, l'otite se développe parallèlement à une maladie respiratoire. Le groupe à risque comprend les femmes atteintes de la forme chronique de rhinite, sinusite, amygdalite.

Lorsqu'elles planifient une grossesse, elles doivent suivre un traitement médical. Pendant la grossesse, l'enfant doit observer les mesures préventives suivantes:

  • bien manger;
  • se détendre complètement;
  • voir un médecin au premier signe d'indisposition;
  • N'oubliez pas l'hygiène de la cavité auriculaire.

Une consultation précoce de la future mère d'un oto-rhino-laryngologiste et la mise en œuvre exacte de toutes ses recommandations garantissent un pronostic favorable pour une otite pour la femme et son bébé. Plus tôt la femme commence le traitement, plus vite le rétablissement se fera.

Otite pendant la grossesse

Les futures mères sont très inquiètes pour la santé de l'enfant qui se porte sous le cœur. Bien sûr, cela dépend de la santé de la mère. Le problème est que pendant la gestation, le corps devient particulièrement vulnérable à diverses maladies. L'otite moyenne est l'un des maux les plus courants chez les femmes enceintes. Nous en parlerons dans cet article.

Caractéristiques de l'otite pendant la grossesse

Maladie de la grossesse

Qu'est-ce que l'otite moyenne? Il s'agit d'une maladie ORL courante chez des personnes d'âges très différents. Cela affecte les organes de l'ouïe.

Les agents responsables de l'otite de l'oreille chez la femme enceinte sont diverses bactéries, infections virales et parfois champignons. Ils peuvent pénétrer dans la plus petite plaie de la peau, à travers un tympan endommagé. Les infections des voies respiratoires supérieures passent souvent par le tube auditif jusqu'aux oreilles (par exemple, pour sinus, rhinite, pharyngite). Les virus peuvent se transmettre par la circulation sanguine.

L'infection survient généralement dans un contexte d'immunité réduite. C'est pourquoi les femmes enceintes souffrent d'otite si souvent. Toute surfusion, tout courant d'air ou toute infiltration d'eau froide peut avoir des conséquences désagréables.

Caractéristiques de l'otite moyenne chez la femme enceinte:

  • le développement rapide de la maladie, avec un très mauvais état général;
  • long cours asymptomatique. L'absence de fièvre est due à une immunité faible, incapable de réagir à l'infection.
  • forte probabilité de passage à la forme chronique.

La sinusite est une autre maladie courante chez les femmes enceintes. Vous trouverez des informations sur le traitement de la sinusite maxillaire chez la femme enceinte en cliquant sur le lien.

Types et formes d'otite pendant la grossesse

L'oreille humaine est composée de 3 sections. Selon l’une d’entre elles touchée, on distingue ces types d’otite moyenne:

  • otite externe Il s'agit d'une inflammation du pavillon de l'oreille ou du conduit auditif avec le tympan. Il a un parcours relativement calme et des signes visibles;
  • otite moyenne Le type le plus commun. La cavité tympanique, le tube auditif et le processus mastoïde peuvent être enflammés dans l'oreille moyenne. L'otite moyenne devient souvent la cause de l'inflammation du labyrinthe et de l'oreille externe;
  • otite interne (inflammation du labyrinthe). Cela se produit moins, mais il se distingue par les manifestations les plus douloureuses et un traitement difficile.

Les symptômes de l'otite chez les femmes enceintes dépendent du type et de la forme. Une maladie qui commence soudainement et dure 2-3 semaines est appelée aiguë. Cette forme est caractérisée par la sévérité des symptômes et une récupération rapide. Si vous ne souffrez pas d'une otite moyenne aiguë, elle peut devenir chronique. Cette forme prolongée dure plusieurs mois, elle est plus dangereuse, bien que parfois non perceptible. Dans les otites chroniques, des adhérences et des cordons commencent à se former dans la cavité de l'oreille moyenne et interne et finissent par provoquer la mort des tissus.

L'otite est également divisée en catarrhale, purulente et séreuse, en fonction de la nature de l'écoulement. Le stade catarrhal, au cours duquel l'inflammation ne fait que commencer, est considéré comme le premier. Suivant est la sélection de l'exsudat. Il peut être séreux ou purulent. Ces facteurs et distinguent le type d'otite. Il convient de noter que les maladies purulentes des oreilles sont les plus dangereuses.

Symptômes de l'otite pendant la grossesse

Le premier signe d'otite chez les femmes enceintes est le mal d'oreille. En cas de lésion de l'oreille externe, la douleur n'est généralement pas grave. Il apparaît lorsque vous touchez le pavillon, tout en mâchant. Vous pouvez également remarquer une rougeur de la peau, de fortes démangeaisons, un gonflement et l'apparition d'une ébullition. La température est légèrement élevée.
Si le conduit auditif est gonflé, il y a des problèmes d'audition. Lorsque l’oreille externe est bouillie, le processus de maturation de l’abcès dure environ 5 jours. Après cela, le pus sort et les symptômes s'atténuent, l'audition s'améliore. L'otite externe renversée dure un peu plus longtemps. Il peut être accompagné d'un écoulement purulent ou muqueux de l'oreille.

Symptômes de l'otite moyenne chez la femme enceinte

Pratiquement les mêmes processus se produisent dans l'oreille moyenne, mais ils ne peuvent pas être vus. La membrane muqueuse de la cavité tympanique se gonfle, l'exsudat commence à s'accumuler. Il écrase et rude l'oreille de l'intérieur. La douleur en même temps peut être très forte, presque insupportable.

L'œdème et l'exsudat accumulé interfèrent avec la perception normale des impulsions sonores. Cela provoque une perte auditive. Une personne peut ne pas entendre ou même perdre l'ouïe pendant un certain temps (en fonction de la gravité de la maladie). Les patients se plaignent de bruit et d'acouphènes, il y a un sentiment de congestion, de transfusion de liquide. Les deux oreilles peuvent s'enflammer (otite bilatérale), les symptômes s'aggraveront.

Bien sûr, si vous avez une oreille pendant la grossesse, il ne s'agit pas nécessairement d'otite moyenne! La cause en est probablement un bouchon de soufre ou des chutes de pression. Pour tout comprendre - consultez un médecin oto-rhino-laryngologiste.

Symptômes d'inflammation de l'oreille interne chez les femmes enceintes

Les signes de labyrinthite incluent perte auditive, vertiges persistants, vomissements, nausées, problèmes de coordination des mouvements. Tous ces symptômes proviennent des récepteurs vestibulaires et auditifs de l'oreille interne.

Dans le cas d'une otite purulente modérée et interne, la deuxième étape est l'étape de la suppuration. L'exsudat traverse la perforation du tympan et s'écoule dans le canal auditif. Après cela, la douleur s'en va. Dans les conditions d'un traitement normal, l'oreille est débarrassée du pus, l'inflammation disparaît. La guérison commence, l'audience est rétablie.

La température de l'otite chez les femmes enceintes peut être légèrement augmentée, mais dans les cas graves, elle atteint 38-39 ° C. Les températures élevées sont très dangereuses pour le fœtus, en particulier dans les dernières périodes. Par conséquent, nous vous recommandons d'aller immédiatement à l'hôpital dans une telle situation.

Les signes d'inflammation chronique de l'oreille chez les femmes enceintes

Comment se manifeste l'otite moyenne chronique chez la femme enceinte? Si la maladie n'est pas traitée, le rétablissement complet ne se produit pas. Devrait s'inquiéter de la durée des symptômes de plus d'un mois. Le tympan ne guérit pas, il reste des pertes auditives. Ils collent aux parois de la cavité tympanique, empêchent le mouvement des osselets auditifs. Par conséquent, l'audience se détériore progressivement encore plus. Périodiquement, les filles souffrent de douleur.

Diagnostic de l'otite pendant la grossesse

Que faire si vous avez mal aux oreilles pendant la grossesse? Il est nécessaire de consulter un oto-rhino-laryngologiste, spécialiste des maladies de l'oreille, du nez et de la gorge. Tout d'abord, il mènera une enquête, découvrira vos plaintes, s'il y a eu des cas d'otite auparavant, etc.

Ensuite, l'ENT devrait inspecter l'oreille. Un examen externe peut révéler une otite externe, qui est indiquée par un gonflement et une rougeur de la peau du pavillon et du conduit auditif. Pour diagnostiquer l'oreille moyenne à l'aide de l'otoscope. Il est inséré dans le canal auditif. À travers l'otoscope, un médecin au grossissement multiple examine le tympan. Au stade initial de l'inflammation de l'oreille moyenne, il semble convexe, hyperémique, œdémateux. Dans la deuxième étape, la perforation sera visible. À travers elle, vous pouvez inspecter la cavité tympanique.

Cette information aidera à faire un diagnostic préliminaire. De plus, des tests simples sont prescrits: une analyse générale du sang et de l'urine, un frottis d'écoulement du conduit auditif.

Si vous suspectez une otite chronique ou des complications, effectuez une radiographie et une tomodensitométrie de l'os temporal. Cela révélera un traumatisme, une inflammation intracrânienne, des tumeurs et d'autres structures pathologiques.

Si nécessaire, des diagnostics d'audition (audiométrie) et de vestibulométrie (vérification des troubles du système vestibulaire) sont réalisés.

Comment et comment guérir l'otite chez la femme enceinte et ne pas nuire au fœtus? Otite moyenne pendant la grossesse

Habituellement, les médecins prescrivent:

  • gouttes auriculaires anti-inflammatoires et anti-douleur;
  • gouttes nasales vasoconstricteurs (en cas d'écoulement nasal);
  • soufflage et cathétérisme du tube auditif;
  • procédures physiologiques;
  • laver les oreilles avec des solutions désinfectantes;
  • pommade antimicrobienne;
  • antibiotiques.
au contenu ↑

Gouttes pour les femmes enceintes souffrant d'otite

Fondamentalement, les gouttes auriculaires vasoconstricteurs pour les femmes enceintes sont contre-indiqués. Le rétrécissement des vaisseaux dans le placenta entraîne le manque d'oxygène chez le fœtus. Dans certains cas, comme prescrit par un médecin, vous pouvez utiliser Nazivin, ForNos ou Sanorin. N'oubliez pas que vous n'avez pas besoin de vous impliquer dans de tels moyens!

Que pouvez-vous acheter des gouttes d'otite pendant la grossesse? Bien sûr, le choix est limité, car la plupart des médicaments sont potentiellement dangereux pour le développement du fœtus. Les gouttes les plus sûres - les Otipaks, qui contiennent de la phénazone et de la lidocaïne. Ils sont utilisés pour éliminer les douleurs sévères et l'inflammation lors du premier stade de l'otite moyenne. Otipaks est autorisé pour le traitement de l'otite pendant la grossesse, mais il ne peut pas être utilisé en cas de perforation du tympan.

Avec la permission du médecin peut utiliser Anauran. Ces gouttes dans les oreilles pour otite aideront non seulement à engourdir. Ils contiennent 2 types d'antibiotiques (polymyxine B et néomycine), en raison desquels ils ont un effet antibactérien.

Soufflage et cathétérisme

Le soufflage et le cathétérisme sont également sans danger pour les femmes enceintes. Le soufflage s'effectue à l'aide d'un ballon à air semblable à une poire. Son bout est inséré dans la narine du patient, pincez le nez et appuyez sur la poire. L'air passe par le nez à travers le tube auditif dans l'oreille. Ainsi, il est possible de le débarrasser du mucus.

Le cathétérisme est une méthode de traitement de l'otite moyenne, au cours de laquelle un cathéter est inséré par la narine dans le tube auditif. L'air circulant directement dans l'oreille moyenne, il devient possible de le rincer avec une solution antiseptique. Le cathétérisme est plus efficace, il aide en cas d'obstruction de la trompe d'Eustache.

Procédures physiologiques

Les types de procédures suivants sont présentés aux femmes enceintes:

  • pneumomassage du tympan. Il vous permet d’améliorer la mobilité de la membrane, au cas où elle recouvrirait de tissu cicatriciel, ainsi que d’ajuster le débit de liquide sortant de l’oreille;
  • électrophorèse (exposition au courant électrique). Ceci est une méthode très populaire de physiothérapie pour l'otite. Un médicament qui est appliqué sur les électrodes (une solution de lidase ou de ronidase), sous l'action d'un courant, pénètre dans la couche sous-cutanée, grâce à quoi leur efficacité augmente de manière significative et l'action apparaît plus rapidement.
au contenu ↑

Désinfection des oreilles

Ne pas oublier l'hygiène des oreilles lors d'une otite. Si la maladie est au stade de l'excrétion de pus, il est alors nécessaire de nettoyer périodiquement le conduit auditif avec un coton-tige ou tout simplement un flagelle. Pour la désinfection, utilisez des antiseptiques tels que Miramistin, Furacilin ou le peroxyde d'hydrogène. Essuyez-les sur l'oreille externe. Le peroxyde a même lavé et enterré ses oreilles, mais vous devez d'abord le diluer avec de l'eau bouillie.

Pommade pour les oreilles pendant la grossesse

Pour le traitement de l'otite moyenne pendant la grossesse, en cas d'infection par une bactérie ou un champignon, peut prescrire une pommade pour la lubrification de l'oreillette et du conduit auditif. Par exemple, le miconazole. Il contient du nitrate de miconazole, qui a un effet fongicide et antibactérien. La pommade Levomekol contient l’antibiotique chlora fenicol et le méthyluracile, qui inhibe la croissance des bactéries et favorise la cicatrisation des plaies. Levomekol est efficace même avec du pus.

En règle générale, l'otite est traitée pendant 2-3 semaines.

Traitement de l'inflammation de l'oreille avancée

Si l'ébullition ne mûrit pas pendant une longue période, elle peut être coupée. C'est une opération simple qui aidera à accélérer le processus de guérison. Ensuite, il vous suffit de le traiter avec des antiseptiques.

Avec une otite moyenne prolongée (si le pus ne sort pas après une semaine), une paracentèse est réalisée. C'est une mini-opération pour percer le tympan. Après la paracentèse, le pus commence à sortir et le patient devient plus facile. Ils peuvent prescrire un lavage, qui aidera bientôt à nettoyer l'exsudat de la cavité tympanique et à prévenir l'otite moyenne. Habituellement, après la cessation de la suppuration, le tympan se guérit de lui-même, mais si cela ne se produit pas, il se ferme rapidement.

Dans les cas avancés, lorsque l'inflammation devient chronique et que des cicatrices et des adhérences commencent à se former sur la membrane muqueuse de l'oreille, il est nécessaire de procéder à des cycles de lavage et de physiothérapie améliorés. Si le traitement conservateur ne vous aide pas, procédez au nettoyage chirurgical de toutes les zones endommagées. Il peut supprimer complètement les segments de l'oreille moyenne ou interne.

Traitement des otites moyennes chez les femmes enceintes à la maison par des méthodes traditionnelles

La médecine traditionnelle est un salut pour les femmes enceintes. De nombreuses recettes sont vraiment utiles, car même les médicaments sont produits à partir de plantes. Bien sûr, vous devez tout faire à bon escient et ne pas essayer de méthodes douteuses sur vous-même.

Comment traiter les oreilles pendant la grossesse à la maison? Jus d'otite externe et moyenne de toute forme, le jus d'oignon sera utile. Il est nécessaire de faire sortir le flagelle de la toison, de le faire tremper dans le jus et de l'insérer dans le conduit auditif pendant 10-15 minutes. Vous pouvez également insérer de tels flagelles dans le nez avec un rhume, car l'arc tue toutes sortes d'infections. L'huile de camphre, la teinture de propolis sont utilisées de la même manière.

Utilisez-les comme gouttes pour les plantes enceintes de votre appui de fenêtre: un aloès ou un kalanchoe approprié. Il est nécessaire de mettre un morceau de la feuille au réfrigérateur pendant une heure, puis d’en retirer et d’en extraire le jus. Enterrez-le avec une pipette, 3 gouttes, 4 fois par jour.

Faites attention! De tels outils ne sont pas efficaces lorsqu'ils sont labyrinthiques! Il devrait être traité à l'hôpital.

Une alternative aux gouttes anesthésiques peut être l'alcool borique. Ce remède a des propriétés anti-inflammatoires et désinfectantes. En général, il est contre-indiqué chez les femmes enceintes, mais certaines sources indiquent que vous pouvez utiliser de l’alcool borique dilué à 2% dans l’oreille pendant la grossesse. Vous devez immerger 2 gouttes dans chaque oreille 2 fois par jour, s'il n'y a pas de perforation dans le tympan! La durée du traitement ne dépasse pas 5 jours.

Une décoction de feuille de laurier est une autre façon de traiter l'otite moyenne à la maison. Vous devez prendre un petit paquet de laurier, verser un verre d'eau bouillante et allumer le feu pendant 10 minutes. Laisser refroidir et humidifier dans ce bouillon turundochku pour le conduit auditif.

Pour vous sentir en sécurité, vous pouvez toujours vous adresser à un médecin qui demande à être dirigé vers un hôpital où des spécialistes expérimentés vous superviseront.

Rinçage et chauffage

Un rinçage quotidien de vos oreilles vous aidera à éliminer l’infection et à accélérer le processus de guérison. Vous pouvez vous laver avec un oto-rhino-laryngologiste ou le faire vous-même à la maison.

  1. Vous devez préparer le médicament en le chauffant légèrement à la température ambiante.
  2. Nettoyez le conduit auditif de l’accumulation de pus avec un coton-tige.
  3. Mettez votre tête d'un côté, puis prenez une seringue, une poire ou une pipette (nécessairement stérile) et, à l'aide de cet appareil, versez lentement quelques millilitres de liquide dans le conduit auditif.
  4. Attendez 5 minutes et inclinez la tête dans la direction opposée.

Répétez 2-3 fois par jour.

De même, laver le nez avec une otite chez les femmes enceintes et les enfants. Si l'oreille et le nez sont traités en même temps, le résultat sera doublement efficace. Quel est utilisé pour le lavage? Prenez du peroxyde d'hydrogène, une solution de Furatsilina ou simplement de l'eau bouillie.

Une autre bonne méthode pour traiter les maladies des voies respiratoires supérieures est l'inhalation. Vous pouvez lire à leur sujet dans un autre article.

L'exposition à la chaleur pendant l'inflammation aide à activer les processus métaboliques dans les tissus de l'oreille et à accélérer le processus de récupération. De plus, le réchauffement a un effet anesthésique. Au cours de l'otite moyenne, de telles procédures sont recommandées au début de la maladie ou pendant la période de récupération.

Vous pouvez vous réchauffer avec une otite en utilisant des œufs à la coque. Ça ne devrait pas être trop chaud. De plus, enveloppez-le dans un mouchoir ou une serviette fine et attachez-le au point douloureux, après avoir oint la peau avec de la crème ou de l'huile grasse. Tenez l'oeuf jusqu'à ce qu'il refroidisse.

Également pour le chauffage, utilisez des objets en vrac chauffés: sel, sable, graines de lin. Ils sont chauffés dans un poêlon à une température de 40-50 ° C, puis versés dans un sac et ajustés à votre oreille pendant un quart d’heure.

Des antibiotiques peuvent-ils être utilisés pendant la grossesse?

Antibiotiques pendant la grossesse

Si l'on trouve une otite moyenne purulente, elle ne sera pas guérie sans antibiotiques. Ce sont des médicaments puissants, ils sont donc les seuls à pouvoir lutter contre la bactérie et à prévenir une intoxication grave du corps. Bien sûr, ces médicaments ne sont pas bénéfiques pour la santé de la mère et de l'enfant, ils ont de nombreux effets secondaires. Pour ces raisons, les médecins tentent toujours de ne les prescrire qu'en dernier recours.

Pour commencer, les antibiotiques du groupe de la pénicilline les plus sûrs sont prescrits: Amoxicilline, Amoxiclav, Flemoxin. Des études cliniques ont montré qu’ils ne nuisent pas au fœtus. S'ils ne vous aident pas (les résultats du traitement devraient être visibles déjà après 2-3 jours), des céphalosporines, par exemple, Cefazolin, Cefuroxime, Suprax sont prescrites. Également dans les cas graves peuvent nommer Azithromycine, Furadonin.

Il convient de noter qu’au cours du premier trimestre de la grossesse, il est préférable de ne pas prendre du tout de médicaments antibactériens, car la croissance principale de l’embryon se produit au cours de cette période.

Les types d'antibiotiques suivants sont strictement interdits: Dioxidine, Furazidine, Chloramphénicol, Tétracycline, Clarithromycine, Ciprofloxacine et autres énols fluorés. Ils sont capables de pénétrer dans le placenta et d'affecter le développement du fœtus. Si vous les traitez avec une otite au début de la grossesse, l’enfant peut naître avec un handicap quelconque.

Vous pouvez utiliser des gouttes auriculaires avec un antibiotique, mais uniquement après avoir consulté un médecin, qui évalue le risque potentiel. Les gouttes agissent localement sur le foyer de la maladie, elles ne se propagent pratiquement pas dans tout le corps. Voici quelques noms pour l'otite moyenne:

  • Normaks. Contient de la norfloxacine antimicrobienne;
  • Sofradex. Contient de la gramécidine et du sulfate de framécitine. La capacité d'influencer le fœtus n'a pas été étudiée;
  • Polydex. Les ingrédients actifs sont la néomycine, le polymyxy B et la dexaméthasone.
au contenu ↑

Qu'est-ce qui ne peut pas être fait avec une otite chez les femmes enceintes?

Pour commencer, vous ne pouvez pas rester inactif et espérer une guérison miraculeuse, ainsi que l'automédication. Les méthodes de traitement dépendent du type de maladie et des facteurs connexes. Seul le médecin sait à leur sujet.

Aussi non autorisé:

  • Juste pour avaler des antibiotiques et antipyrétiques. Essayez d'être traité plus modérément.
  • appliquez de l'eau non traitée pour rincer les oreilles. Il peut y avoir des bactéries dedans;
  • otite purulente pendant la grossesse pour traiter le réchauffement! Cela conduira à la propagation de l'inflammation aux organes environnants;
  • sortez après vous être lavé les oreilles (attendez au moins une heure).

Avec les bouillons thérapeutiques qui sont conseillés de boire avec une otite, vous devez être prudent, car beaucoup d'entre eux sont contre-indiqués chez les femmes enceintes. Alors, lisez attentivement les instructions.

Complications de l'otite pendant la grossesse

Otite pendant la grossesse (effet sur le fœtus). La maladie d'otite ne nuit pas au développement du fœtus, mais si elle est accompagnée d'un virus, elle est déjà dangereuse. Une hypoxie (manque d’oxygène) peut se développer, ce qui entraîne de nombreuses fausses couches.

Pour maman, les conséquences de l'inflammation de l'oreille peuvent être une perte auditive ou une perte auditive partielle. Les otites chroniques sont souvent la cause de tels problèmes. Vous devez donc être attentif à votre corps et ne pas rejeter les symptômes «mineurs».

Les conséquences les plus dangereuses de l'otite moyenne chez la femme enceinte sont les complications intracrâniennes, telles que la méningite, la carie cérébrale, l'intoxication sanguine, la thrombose. Ils peuvent être fatals. La cause de ces maladies terribles est le sous-traitement, l’absence de traitement, des médicaments mal choisis ou une très faible réactivité du corps.

Comment traiter l'otite moyenne pendant la grossesse pour prévenir de telles conséquences? Pour choisir le bon schéma de traitement, vous devez être examiné. Vous ne pouvez pas le faire vous-même. Suivez les recommandations du médecin et terminez le traitement. À la fin, vous pouvez à nouveau vérifier que l'inflammation a complètement disparu.

L'otite et sa prévention pendant la grossesse

  1. Pour la prévention de l'otite moyenne pendant la grossesse, vous devez prendre un complexe de vitamines pour les femmes enceintes. Cela contribuera à renforcer le système immunitaire et à prévenir le développement de nombreuses maladies. En outre, il est important de compléter la nutrition et de se reposer.
  2. Essayez d'éviter tout contact avec des personnes malades afin de ne pas attraper le virus.
  3. Habillez-vous chaudement, gardez vos oreilles à l'écart des courants d'air. Cela vous sauvera du froid.
  4. N'oubliez pas que le nez qui coule et la pharyngite - ce n'est pas un non-sens, surtout pendant la période de gestation. Les maladies lancées ont de mauvaises conséquences.
  5. Ne nagez pas dans des eaux sales.

Séparément besoin de dire sur le nettoyage des oreilles. Utilisez des cotons-tiges à cette fin et non pas divers objets tombant sous le bras. Ne soyez pas trop zélé et poussez le bâton en profondeur. De cette façon, votre tympan restera intact.

Article Précédent