Principal
Scarlatine

Comment faire une compresse de vodka pour diverses maladies

Efficacité thérapeutique de la vodka compressée connue depuis longtemps. L'exposition externe à la chaleur améliore la circulation sanguine dans les petits vaisseaux, entraînant une ablution accrue de la zone touchée par le sang. Réduction du gonflement des tissus, résout le foyer inflammatoire.

Contenu de l'article:

La vodka compresse affecte les articulations touchées, guérit l'inflammation de l'oreille, accélère le traitement du rhume. Renforce l'action des méthodes folkloriques insistant sur les plantes médicinales sur la vodka.

À la maison, on utilise comme base de la vodka ou une solution d'alcool d'une force d'environ 40 °. Il est possible de vérifier la conformité de la forteresse à la valeur requise en la brûlant: un morceau de papier humidifié avec une solution d'alcool devrait clignoter avec une lumière jaune-bleu.

Il est déconseillé d'utiliser du moonshine fait maison, car il y a beaucoup d'huiles de fusel dans le liquide, qui ne sont pas bénéfiques pour le corps.

Lorsque le chauffage à la vodka est utilisé

La vodka comprime les vaisseaux sanguins dilatés, ce qui a pour effet d'alimenter davantage les tissus en oxygène, de réduire l'inflammation, d'éliminer l'excès de sels et de toxines et de réduire le gonflement et l'inflammation.

Appliquez une compresse de vodka avec les lésions suivantes:

  • hypothermie, froid;
  • inflammation de l'oreille;
  • ecchymoses, ecchymoses, entorses;
  • durcissement des tissus mous après l'injection;
  • douleurs articulaires lors de processus inflammatoires;
  • cors, natoptysh, goutte;
  • les varices;
  • douleur dans la colonne vertébrale, sciatique.

L'utilisation de teintures médicinales à base de vodka accélère considérablement la récupération.

Comment faire une compresse

La procédure de réchauffement pour diverses maladies est préparée de manière standard:

  • il est recommandé de chauffer le liquide au bain-marie dans un récipient fermé à une température corporelle comprise entre 36 et 38 ° C;
  • le tissu doit être utilisé dans un matériau naturel, plié plusieurs fois. La taille des "coussinets" doit être supérieure de 1 à 2 cm à la surface des dommages le long du périmètre. Le tissu est complètement mouillé dans une solution et pressé afin que la vodka ne coule pas. Couvrez soigneusement la zone touchée, le film doit être placé sur le dessus;
  • le papier du compresseur ou le film imperméable à l'eau doit recouvrir étroitement le tissu pour empêcher le liquide de s'écouler;
  • d'en haut, il est nécessaire de réchauffer la compresse avec un chiffon chaud, un foulard en laine ou une serviette éponge;
  • la compresse ne doit pas être étroitement attachée à l'organe touché, afin de ne pas entraver la libre circulation du sang;
  • Il n'est pas recommandé de mettre un pansement sur les ganglions lymphatiques.

Un exemple de faire une compresse sur l'oreille:

Le processus de traitement dure 4-5 heures. Pendant la journée, il est recommandé de changer le pansement pendant qu'il sèche. Si le traitement est effectué pendant la nuit, le matin, il est nécessaire de laver la zone touchée à l'eau tiède et de la lubrifier avec une crème adoucissante. Après la procédure, vous pouvez sortir en 2 heures.

Caractéristiques du traitement avec des procédures de vodka

L'application d'une compresse de vodka avec une certaine maladie a ses propres nuances:

  1. Angine de poitrine La compresse est placée sur le cou, sans fermer les ganglions lymphatiques ni la région de la glande thyroïde. La procédure est effectuée la nuit. L'action de la compresse vise à éliminer la toux et les maux de gorge. Dans les 12 heures suivant l'événement, il est recommandé de ne pas sortir par temps froid.
  2. Le rhume. La vodka est appliquée sur le haut du dos et la poitrine. Il est nécessaire de contrôler la température corporelle: lorsqu’on élève plus de 37 ° C, la procédure n’est pas recommandée afin de ne pas causer de surchauffe supplémentaire du corps. Après avoir retiré le pansement, il est souhaitable de ramollir la peau avec de la crème pour bébé ou de la vaseline.
  3. L'otite Pour protéger le canal auditif de la pénétration de liquide, le centre du tissu doit percer un trou en forme de croix dans lequel passer l’oreille. Du côté des joues, le bandage est fixé avec du ruban adhésif. La compresse entière est fixée avec un bandage enroulé autour de la tête et attaché sous le menton. Top recommandé de porter une écharpe chaude. Le pansement ne doit pas être conservé plus de 4 heures.
  4. Douleur articulaire. L'inflammation intensive est arrêtée en appliquant une couche de pommade Vishnevsky et une compresse de vodka sur le dessus. L'événement est souhaitable de faire la nuit, pour moins perturber l'articulation.
  5. Entorses ou muscles. Le traitement thermique est effectué un jour après la blessure.
  6. Radiculite Vodka comprime le bas du dos. Vous pouvez utiliser la teinture d'absinthe, d'aloès et de poivre rouge amer pour renforcer l'effet cicatrisant.
  7. Varices Les veines "étoiles" du corps peuvent être retirées en appliquant un pansement avec une teinture de fruits et des inflorescences de marronnier, de lilas et d’acacia à la place touchée. La procédure est recommandée après une douche ou un bain de contraste.
  8. Natoptysh. Les cors sont rapidement nettoyés avec une compresse de vodka, qui est faite après l’effet adoucissant du bain à l’eau salée.
  9. Durcissement des conifères sur le corps après piqûres ou blessures. À la place du problème, mettez une mini compresse de vodka. Dessus isolé avec un morceau de coton et fixé avec des bandes de pansement adhésif.

Lorsque la procédure de vodka ne peut pas être appliquée

Afin de ne pas nuire au corps, les conditions suivantes doivent être remplies:

  • appliquer une compresse de vodka après avoir consulté un médecin;
  • Ne pas réchauffer les organes à une température corporelle élevée et à l'état fébrile;
  • Il est interdit d'appliquer une compresse de vodka aux enfants de moins de 12 ans.
  • faire la procédure pendant la grossesse et l'allaitement n'est pas recommandé;
  • N'appliquez pas de pansement chauffant s'il y a des dommages à la peau, une inflammation purulente;
  • événement contre-indiqué avec maladie cardiaque, hypertension artérielle, tumeurs malignes;
  • Il est dangereux d’imposer un traitement pour les allergies à l’alcool, les maladies de la période aiguë.

Le traitement avec une compresse de vodka est une procédure peu coûteuse et abordable pour tout le monde, qui peut être appliquée à la maison. L'essentiel est de suivre les règles de l'événement, de prendre en compte les contre-indications, de consulter d'abord votre médecin.

Comment faire une compresse de vodka

Les propriétés curatives de l'exposition à la chaleur sont éprouvées depuis longtemps. La méthode la plus populaire de ce traitement consiste à utiliser des compresses d’alcool à base de vodka. Ces manipulations sont utilisées dans diverses maladies, car elles ont un effet de réchauffement sur le corps humain. De telles compresses sont sans danger pour la peau si elles sont utilisées correctement.

Pour obtenir le résultat souhaité du traitement, il est important de vous familiariser avec la fabrication d'une compresse de vodka. En outre, dans diverses maladies, les méthodes de traitement et la concentration de vodka pour une compresse seront différentes.

Les avantages de la vodka compresse pour les articulations

La vodka compresse est utilisée pour traiter divers maux, y compris les maladies des articulations. La compresse de vodka sur le pied peut être appliquée avec une ecchymose ou une inflammation.

Les lotions aideront à améliorer le bien-être du patient et lui redonneront la possibilité de marcher à nouveau sans douleur ni inconfort.

Un traitement approprié des articulations avec des compresses de vodka aide à éliminer les dépôts de sel et à normaliser les fonctions métaboliques des surfaces tissulaires.

Cette méthode de traitement des articulations est sans danger, car elle n’a aucun effet secondaire sur le fonctionnement des organes internes, elle est absolument non toxique.

Avant d'appliquer la compresse de vodka devrait consulter un médecin. Il faut également se rappeler que la compresse ne doit pas être utilisée pendant les périodes de maladie aiguë.

La procédure de traitement est effectuée dans l’ordre suivant:

  1. La vodka est chauffée à la température ambiante.
  2. Appliquer sur un bandage de gaze propre.
  3. La gaze imprégnée est appliquée sur la partie nécessaire du corps et fixée avec du polyéthylène ou un pansement en laine.
  4. Il est recommandé de tenir le bandage jusqu'au lendemain matin.

Ces activités sont réalisées de préférence dans les 5 à 10 jours.

Indications d'utilisation

Des compresses de vodka aideront à lutter efficacement contre de nombreuses maladies. Cette méthode favorise l’expansion des vaisseaux sanguins et assure un flux sanguin vers les zones enflammées. La compresse de vodka peut également être appliquée sur le cou en cas d'inflammation et de douleur.

Les maladies suivantes peuvent être des indications pour l’utilisation de compresses de vodka:

  1. Rhumes, hypothermie, qui ne sont pas accompagnés de fièvre.
  2. Inflammation d'oreille, otite.
  3. Maux de gorge, toux.
  4. Rhinite, mal de gorge, trachéite.
  5. Varices, goutte, thrombophlébite.
  6. Maux de dos, sciatique.
  7. Pédiculose
  8. Maladies articulaires.
  9. Dommages aux ligaments et aux muscles.
  10. Avec la formation de surfaces sur les pieds des cors et des calaos.
  11. Cônes et inflammation après des injections médicamenteuses.
  12. Gonflement dans diverses maladies.
  13. Autres maladies pour lesquelles le réchauffement est recommandé.

La compresse de vodka est une méthode efficace et peu coûteuse pour traiter toute maladie. Il existe une grande variété de recettes pour la préparation de telles solutions avec l’ajout d’ingrédients supplémentaires.

Contre-indications et effets secondaires

La compresse de vodka n'est pas autorisée dans tous les cas, car il existe certains types de maladies pour lesquelles cette méthode de traitement est contre-indiquée. Au lieu du résultat positif souhaité, vous risquez de causer de graves dommages à votre corps.

La compresse de vodka est particulièrement contre-indiquée et dangereuse en présence d'une température corporelle élevée. Se réchauffer avec de la vodka peut entraîner une nouvelle augmentation de la température et une dégradation du bien-être du patient.

Les lotions de vodka ne peuvent pas non plus être utilisées dans des maladies telles que:

  1. Maladies du système cardiovasculaire.
  2. Dermatite et formations allergiques.
  3. La présence de plaies ouvertes et fraîches.
  4. Otite et mal de gorge avec du pus.
  5. Thrombose profonde dans la phase aiguë.
  6. Furonculose
  7. Ecchymose ou blessure.

De plus, l'âge des enfants jusqu'à 3 ans est une contre-indication à l'utilisation de lotions à base de vodka. Après une interaction avec la peau, l’alcool pénètre dans la circulation sanguine, ce qui peut nuire à la santé de l’enfant. Pour les mêmes raisons, ils ne doivent pas être utilisés pendant toutes les périodes de grossesse.

Pour les personnes atteintes de cancer, les compresses d’alcool devraient également être appliquées plus délibérément. L'alcool a un effet de réchauffement sur le corps, ce qui peut contribuer à la croissance de la masse tumorale.

Comment cuisiner et appliquer correctement

Pour effectuer la procédure, vous n'avez pas besoin de compétences médicales spéciales. Pour obtenir un effet positif, il suffira de suivre les règles nécessaires et la cohérence dans la mise en œuvre de la procédure.

Pour appliquer une compresse, il vous faut:

  1. Tissu doux La taille de la vinaigrette est faite en fonction de la zone chauffée.
  2. Gaze et coton.
  3. Film alimentaire ou tout autre polyéthylène.
  4. Vodka ou alcool (dilué).

La procédure elle-même est effectuée dans l'ordre suivant:

  1. Le tissu est plié en 3 couches et imbibé de vodka. Le liquide supplémentaire est évacué et appliqué sur la région douloureuse.
  2. Le tissu est recouvert d'un film plastique. Il devrait couvrir la totalité du patch et créer un effet de serre.
  3. Un morceau de coton ou de molleton est placé sur le dessus.
  4. Au bout du pansement enveloppé d'un pansement, pas trop serré. Au lieu d'un bandage, vous pouvez utiliser tout autre tissu approprié.

Combien faut-il garder la compresse d’alcool, il faut décider en fonction du type de maladie et de la gravité de son apparition. Les procédures doivent être effectuées la nuit ou tard le soir. Au moment du pansement, il vaut mieux s'abstenir de promenades dans la rue.

Ce qui est permis pour remplacer l'alcool

Les gadgets à base de vodka ou d’alcool sont des méthodes populaires de traitement et de réchauffement de divers maux. Mais tout le monde ne peut pas utiliser d'alcool pour une compresse. Dans de tels cas, ce composant est remplacé par d'autres composants ayant des capacités de réchauffement.

Découvrez ce qu'est le manque de coarthrose.

Pour des maladies telles que la bronchite, vous pouvez utiliser des gâteaux au miel. Il soulage efficacement le gonflement et accélère la récupération. Un gâteau au miel peut également être utilisé pour résorber l'œdème après une injection.

Pour l’inflammation des voies respiratoires inférieures, on utilise du fromage cottage au lieu de l’alcool. Ce produit résiste avec succès aux premiers signes de pneumonie et améliore l'irrigation sanguine des bronches.

Même dans les pratiques de guérison, on utilisait des compresses combinées. Ils sont partiellement composés d'alcool et d'autres ingrédients facultatifs.

L'un de ces moyens est la composition de miel avec de la vodka. Dans la compresse, le miel exerce une fonction adoucissante et contribue à une cicatrisation plus soignée des zones endommagées.

En outre, dans la compresse avec de la vodka peut être utilisé une variété de préparations à base de plantes avec certaines propriétés curatives.

Conclusion

Il convient de rappeler que les compresses elles-mêmes ne sont pas des agents thérapeutiques. Ils aident uniquement à accélérer le processus de traitement et à réduire la douleur. Afin de ne pas aggraver la maladie existante, il est recommandé de consulter un spécialiste avant d'utiliser tout moyen.

Vodka compresser sur les articulations: vodka pour le traitement des genoux et des coudes

La compresse de vodka est connue pour son efficacité dans le traitement de nombreuses maladies. Il dilate les vaisseaux sanguins, fournit un afflux de sang au site de la lésion, résout le centre de l'inflammation, soulage les poches. Cette procédure affecte favorablement la peau et soulage les douleurs articulaires.

Quand utilisé vodka compresse

Dans tous les cas, les compresses de vodka remplissent une fonction principale: elles réchauffent certaines zones du corps. L'alcool contenu dans la vodka favorise la dilatation des vaisseaux sanguins.

Cela augmente la circulation sanguine, à la suite de laquelle le corps active un mécanisme spécial de résistance à la maladie. Lors de l'application d'une compresse, il est important d'empêcher l'évaporation des vapeurs d'alcool et de minimiser les pertes de chaleur.

Compresse chauffante à la vodka recommandée:

  • Dans les maladies inflammatoires des articulations;
  • Trois jours après une blessure ou une blessure;
  • Si une infiltration est formée après l'utilisation d'injections médicamenteuses;
  • Syndrome douloureux chronique et aigu limité;
  • Avec une inflammation de la gorge et du larynx;
  • Dans la thrombophlébite aiguë des extrémités.

La compresse de vodka est contre-indiquée en violation de l'intégrité de la peau et de la présence de maladies purulentes. La procédure ne peut être effectuée qu’après consultation de votre médecin, car dans certains cas, des effets secondaires et toutes sortes de complications peuvent survenir.

Les contre-indications comprennent la présence de bronchite, d'otite purulente, de plaies, de rayures, de lésions cutanées allergiques et dermatologiques.

Comme la vodka appartient aux boissons très alcoolisées, la compresse de vodka n'est pas recommandée pendant la grossesse et les enfants de moins de trois ans.

L’alcool peut être absorbé dans le sang par la peau, ce qui nuit notamment au corps et au système nerveux de l’enfant.

Comment est la vodka compresse

Pour préparer une compresse de vodka, il vous faut:

  1. Gaze large, pliée en plusieurs couches;
  2. Le polyéthylène est légèrement plus grand que la couche de gaze;
  3. Coton médical;
  4. Bandage médical.

La gaze est pliée en plusieurs couches et mouillée abondamment dans la vodka. Après il est nécessaire d'appuyer légèrement et de mettre sur les articulations touchées. Il est important que la couche de gaze adhère étroitement à la peau.

Si le patient ressent un léger frisson, la couche de gaze n'est pas étroitement liée au corps. Dans ce cas, vous devez retirer la gaze humide et remplacer la compresse de vodka par une nouvelle. Une couche de plastique est placée sur le dessus et un coton est déposé. Le coton doit être plus large pour pouvoir retenir la chaleur.

La compresse obtenue est fixée avec un pansement médical et enveloppée dans un foulard chaud ou un châle en laine. La compresse de vodka est conservée sur le corps pendant six à douze heures, après quoi elle est retirée et un pansement chaud et sec est placé sur le site de la blessure.

Il est nécessaire de faire une compresse de vodka le soir avant le coucher pour que, après avoir retiré le pansement, il soit à la maison et ne pas trop refroidir la zone chauffée. Des compresses chauffantes sont conservées sur le corps pendant 2 à 6 heures. Dans certains cas, ils peuvent être laissés du jour au lendemain.

Si le patient ressent des démangeaisons et des plaies au site d'application, la compresse doit être immédiatement retirée.

La peau est soigneusement frottée ou lavée à l'eau tiède, une crème ou une huile adoucissante est appliquée sur la zone touchée.

Types de compresses de vodka

Les compresses de vodka chaudes sont utilisées pour le chauffage local des tissus. Cette procédure fournit un afflux de sang au site de la lésion, ce qui contribue à apaiser la douleur. En plus des douleurs dans les membres, une compresse chaude est utilisée pour les migraines causées par des spasmes des vaisseaux cérébraux, des coliques rénales, intestinales et hépatiques, des névrites et du dépôt de sel dans les articulations.

La technique de préparation d'une compresse chaude est la suivante:

  1. La gaze est pliée en plusieurs couches et humidifiée dans de l’eau chaude à une température de 50 à 60 degrés, à laquelle de la vodka est ajoutée.
  2. Le tissu est rapidement essoré et superposé à la zone touchée.
  3. Au-dessus de la toile cirée, la compresse est enveloppée d'une écharpe en laine chaude ou d'un châle.
  4. Compresse chaude doit être changé toutes les 5-10 minutes.

Les compresses froides ont un effet de refroidissement local sur la région douloureuse, contribuent au rétrécissement des vaisseaux sanguins, réduisent la circulation sanguine et éliminent la douleur. Typiquement, cette procédure est réalisée avec un processus inflammatoire local, une blessure, des saignements de nez. En outre, une compresse froide avec un état fébrile et une vive excitation mentale est placée sur la tête.

Une telle compresse est appliquée comme suit:

  1. Le tissu de gaze, plié en plusieurs couches, est plongé dans de l’eau froide additionnée d’alcool.
  2. Le tissu est pressé et superposé au site de la lésion.
  3. Les compresses froides doivent être changées toutes les 20 minutes. Il est donc conseillé de préparer à l'avance un deuxième jeu de compresses, qui se trouve dans de l'eau froide.
  4. La procédure est effectuée pendant une heure.

Recommandations pour l'imposition d'une compresse de vodka

Avant de commencer une procédure de traitement, vous devez vous assurer que le patient n'a pas de fièvre.

Il est interdit de faire une compresse de réchauffement avec l'exacerbation de toute maladie dermatologique, surtout s'il y a des blessures et des traces d'inflammations purulentes sur la peau.

Il n'est également pas recommandé d'utiliser des procédures thérapeutiques dans le cas d'une tumeur bénigne des organes pelviens, de maladies cardiovasculaires, de cancer, d'hypertension artérielle.

Avant de consommer de l'alcool à des fins thérapeutiques, vous devez le diluer avec de l'eau. Dans le traitement des patients adultes, le rapport entre l'alcool et l'eau doit être compris entre 1 et 3, si la compresse est appliquée sur le bas du dos ou sur le membre inférieur. Si la compresse est appliquée sur le cou ou sur d'autres endroits où la peau est plus sensible, il est nécessaire de respecter un rapport de 1 à 5.

Dans le traitement des femmes enceintes et des jeunes enfants, le traitement de l'alcoolisme n'est généralement pas utilisé. Si la compresse doit être appliquée à des enfants d’âge scolaire, il faut plus que doubler l’alcool pour atteindre l’état de vodka. Après cela, la solution d'alcool est à nouveau diluée avec de l'eau dans un rapport de 1 à 4.

Si le bandage est appliqué sur une zone où une injection a déjà été faite, il est important de s'assurer qu'il n'y a pas d'abcès. Les procédures de réchauffement au début d'un processus inflammatoire purulent ne sont pas utilisées, car le pus peut se répandre dans le sang et transmettre l'infection à n'importe quelle partie du corps.

Lorsque vous appliquez un bandage au genou ou au coude, la compresse peut se déplacer rapidement. Par conséquent, dans ce cas, il est recommandé d'utiliser un frottement.

Renforcement de l'activité de la compresse

Pour l’arthrite, l’arthrose, les myosites ou les maladies de la colonne vertébrale, il est conseillé de remplacer l’alcool médical habituel par de l’alcool formique ou d’utiliser de l’alcool teinture de piment pour un traitement plus efficace.

Pour renforcer l’efficacité des effets de la compresse d’alcool, l’alcool ou la vodka insistent sur les herbes médicinales possédant les propriétés curatives nécessaires.

Si vous ajoutez du jus d'ail ou d'oignon à de l'alcool, la compresse aura un effet absorbable et anti-inflammatoire grâce aux phytoncides contenus dans le jus. Cependant, il est important de maintenir une compresse pendant au maximum une heure, car une irritation peut apparaître sur la peau.

Avec l’épanchement de sang dans la cavité articulaire, l’alcool s’apparente au corps. Cela éliminera l'enflure et les ecchymoses.

En conclusion, nous recommandons la vidéo informative dans cet article, avec une histoire détaillée de ce qu'il faut faire avec la douleur au genou et pendant les étirements.

Compresses d'alcool ou de vodka pour diverses maladies

Les médecins ont apprécié le pouvoir de guérison de la chaleur, même dans les temps anciens. Une de ces solutions est une compresse d’alcool de vodka, qui a un effet de réchauffement profond. L'alcool éthylique dilué ne brûle pas la peau et n'a pas d'odeur désagréable, comme certains autres agents chauffants. Les compresses de vodka conviennent donc à presque tout le monde. Ils peuvent même être appliqués aux femmes enceintes et aux enfants de plus de 3 ans (s’il n’ya pas de contre-indications supplémentaires).

Sélection de base d'alcool. À la maison, la compresse est fabriquée à partir de vodka ou diluée avec de l'eau jusqu'à 40% d'alcool éthylique pur (peut être médical). Moonshine dans ce cas est indésirable, car il contient des impuretés nocives. Pour éviter les irritations de la peau, la force de la base d’alcool ne doit pas dépasser 40 degrés. Plus loin dans l'article, les termes vodka (de vodka) et alcool (de l'alcool) sont compris comme un moyen.

Principe de fonctionnement Dans la zone d'application de la compresse d'alcool, les vaisseaux se dilatent, le débit sanguin augmente, l'excrétion du laitier s'accélère et les tissus sont saturés en oxygène. Ces compresses soulagent la douleur, l'inflammation et l'enflure.

De plus, l'alcool est un excellent solvant. Si vous ajoutez des extraits d'herbes médicinales à la vodka (alcool) destinée à une compresse, les substances bénéfiques seront absorbées par les vaisseaux sanguins beaucoup plus rapidement.

De ce qui aide. Il est recommandé de régler les compresses de vodka (alcool) pour les maladies suivantes:

  • toux, maux de gorge et maux de gorge (à l'exception de la forme purulente);
  • froid et hypothermie s'il n'y a pas de température;
  • otite (sauf pour la forme purulente);
  • douleurs articulaires;
  • ecchymoses, entorses et muscles;
  • les cônes qui se produisent après les injections;
  • l'apparition de natoptyshy;
  • thrombophlébite, varices et goutte;
  • radiculite et maux de dos.

Contre-indications à l'utilisation de compresses de vodka

Vous ne pouvez pas mettre de compresses de vodka dans les cas où la température corporelle est supérieure à 36,9 ° C chez les enfants de moins de 3 ans, ainsi qu'en présence de:

  • maladies oncologiques;
  • otite moyenne purulente;
  • amygdalite purulente;
  • une bronchite;
  • thrombophlébite aiguë;
  • l'hypertension;
  • maladie cardiaque;
  • lésions cutanées, plaies ouvertes, ulcères, ulcères trophiques;
  • éruptions allergiques.

Comment faire de la compresse d'alcool

Les compresses de vodka, quelle que soit la partie du corps sur laquelle elles sont appliquées, ont la même structure:

  • la couche inférieure est en tissu de coton ou de lin, qui est humidifié avec de la vodka ou de l'alcool éthylique dilué à 40 degrés, puis bien pressé;
  • la couche intermédiaire est en polyéthylène ou en papier spécial ciré (appelé compression);
  • la couche supérieure est en laine chaude.

Pour que la couche humide reste froide, la couche centrale doit être plus large et plus longue de 2 cm que la couche inférieure et la couche supérieure de 2 cm plus large et plus longue que la couche centrale. Si le patient a ressenti un frisson, cela signifie que la compresse d’alcool est mal placée: la couche inférieure n’est pas bien fermée par les couches supérieures.

Lors du traitement d'un enfant ou d'une personne ayant la peau sensible, le lieu sur lequel la compresse de vodka sera déposée est préalablement lubrifié avec de l'huile d'olive ou une crème pour bébé. Pour les enfants de 3 à 7 ans, la vodka peut être diluée avec de l’eau jusqu’à 20-25 degrés. D'en haut, la compresse est fixée avec un pansement de telle sorte que les trois couches tiennent fermement, mais le pansement ne serre pas les vaisseaux sanguins et n'interfère pas avec le flux sanguin.

La durée de toute compresse d'alcool - 2-4 heures. Si on le met la nuit, une personne peut garder un pansement jusqu'au matin, mais pendant la journée, il est souhaitable d'actualiser périodiquement la base d'alcool.

Caractéristiques des compresses de vodka dans diverses maladies

Avec l'angine. Compresse vodka mis sur le cou. Il ne doit en aucun cas fermer la zone située devant la glande thyroïde. Une fois la compresse retirée, vous devez être au chaud pendant 12 heures. La compresse d’alcool contribue à la transition de la toux sèche sur le mouillé, améliorant la séparation des expectorations.

Avec un rhume. Si la température corporelle ne dépasse pas 36,9 ° C par temps froid ou froid, vous pouvez appliquer une compresse de vodka sur la poitrine ou le dos. Pour améliorer l'action avant la procédure, vous pouvez lubrifier la zone correspondante de la peau avec de la graisse d'oie.

Avec une otite (dans l'oreille). Pour réchauffer l'otite avec une otite, le plus important est d'empêcher le liquide d'entrer dans le conduit auditif. Par conséquent, il est préférable de faire une compresse non solide, mais de percer un trou dans l’oreillette.

Un carré de 7–9 cm de côté est coupé en coton ou en lin, un trou est percé au milieu, le tissu est humidifié avec de la vodka (alcool) et appliqué sur l'oreille. De là-haut, un papier ciré, un petit oreiller rembourré. Le devant de la compresse peut être attaché au ruban adhésif de joue. La compresse est fixée à l'aide d'un bandage qui est ceinturé autour de la tête et attaché sous le menton. Un châle chaud ou une large écharpe en laine sont portés par-dessus. Cette compresse est recommandé de ne pas conserver plus de 4 heures.

Lorsque la douleur dans les articulations. En raison de l'effet de réchauffement, les compresses de vodka aident à combattre l'inflammation et les douleurs articulaires. Si la douleur est très forte, vous pouvez utiliser la méthode souvent recommandée par les médecins du sport:

  • enduire un point sensible avec la pommade de Vishnevsky (liniment balsamique selon Vishnevsky);
  • d'en haut d'appliquer une compresse de vodka.

Avec des ecchymoses, des entorses et des muscles. La compresse de vodka peut être mise au plus tôt un jour après la blessure: le premier jour, appliquez uniquement des lotions froides.

Sur les bosses qui se produisent après les injections. À la suite d'injections, un durcissement très douloureux se produit sur les fesses - bosses. Ils se dissoudront beaucoup plus rapidement s'ils lubrifient les zones à problèmes avec de la crème pour bébé pour la nuit et y collent de petites compresses d'alcool (en utilisant un tampon d'ouate comme couche supérieure d'une telle compresse). L'outil agira plus efficacement si vous l'alternez avec l'application de gâteaux au miel et à la farine de seigle. Ces gâteaux ne doivent pas être conservés plus de 2 à 3 heures.

De natoptyshy. Afin de se débarrasser des cors, il est nécessaire le soir avant de se coucher dans 5 litres d'eau tiède à 40 ° C de dissoudre 100 grammes de sel de table ou de mer et de maintenir votre pied dans ce bain pendant 15-20 minutes. Essuyez ensuite bien vos pieds, fixez aux deux semelles un morceau de coton imbibé de vodka, mettez des sacs en plastique sur vos pieds, des bas en coton et de la laine. Dans la matinée, natoptysh facilement enlevé à l'aide de la pierre ponce. Les pieds après la procédure doivent être lubrifiés avec une crème nourrissante.

Avec thrombophlébite, varices et goutte. La vodka comprime non seulement la thrombophlébite sous-cutanée, les varices et la goutte, mais contribue également à la résorption des "étoiles". Des compresses sont recommandées pour la nuit, après une douche de contraste. Il est préférable d'utiliser non pas la vodka ordinaire comme liquide pour compresse, mais la teinture de fleurs ou de fruits de marronnier, de fleurs d'acacia.

Quand radiculite. Les compresses d'alcool soulagent efficacement la douleur en cas de radiculite. Après une compresse de réchauffement pendant 12 heures, il est déconseillé de quitter la pièce.

Un mélange de 150 g de vodka, 100 g de miel et 50 g de jus d'aloès a un effet encore plus fort. La compresse avec cette composition est appliquée sur le dos et le bas du dos le soir, avant le coucher, et le matin, elle est lavée à l'eau tiède.

Attention! L'automédication peut être nocive pour la santé. Avant utilisation, consultez votre médecin.

Vodka compresser quand meurtri - comment le faire correctement

Le pouvoir de guérison de la chaleur dans le traitement de certaines maladies était utilisé dans les temps anciens. L’utilisation de compresses de vodka est un des moyens de lutter contre la pathologie causée par la chaleur. Ils aident rapidement à se débarrasser des symptômes désagréables en cas de blessure.

Vodka compresser avec ecchymose

La vodka est un remède efficace contre le rhume, la grippe et l'amygdalite. Dans de tels cas, il est utilisé non pas à l'intérieur, mais sous la forme d'une compresse. La lotion alcoolisée soulage parfaitement les gonflements et les douleurs. Par conséquent, ils sont utilisés dans le traitement des ecchymoses. Cette méthode de traitement est disponible en termes de coût et convient à un usage domestique.

Sous la compresse de vodka, comprenez l’imposition de gaze, humidifiée dans une solution alcoolique, sur la zone touchée pendant un certain temps. Ce n'est pas une procédure unique. Pour obtenir cet effet, il est nécessaire de le faire plusieurs fois. La vodka dilate les vaisseaux sanguins, améliore la circulation sanguine, élimine les poches et soulage la douleur. Par conséquent, en cas de blessure, c'est un outil de premiers secours.

Quoi et comment ça aide

Lorsqu'une compresse de vodka est appliquée sur la zone douloureuse, de l'humidité commence à se former sous le pansement et la température augmente. Cela stimule l'écoulement intensif des processus métaboliques dans les tissus. En raison de l'expansion des vaisseaux sanguins améliore le flux sanguin et l'oedème passe.

De plus, l'alcool a des propriétés désinfectantes et antimicrobiennes, grâce à quoi il a un effet anti-inflammatoire lorsqu'il est absorbé par la peau. La vodka est un excellent solvant. Vous pouvez y ajouter des extraits d'herbes médicinales. Ensuite, les nutriments des plantes sont absorbés plus rapidement, mieux affecter la lésion.

Indications et contre-indications

Les médecins ont une attitude positive face à l’utilisation de lotions à la vodka pour traiter certaines maladies. Mais ils notent qu'une telle procédure médicale n'est pas autorisée pour tous et pas toujours. En outre, les médecins disent que cette méthode de traitement devrait être utilisée avec des blessures mineures et pour soulager la douleur, lorsqu'il n'y a aucune possibilité de consulter un médecin. Après tout, les blessures ne sont pas seulement meurtries. Par conséquent, il est préférable de consulter un spécialiste en traumatologie et de se faire examiner.

Les indications pour l'utilisation de compresses d'alcool sont:

  1. Une inflammation sévère dans les articulations.
  2. Thrombophlébite aiguë.
  3. Angine de poitrine
  4. Bosses post-injection.
  5. La goutte
  6. Toux
  7. Hypothermie, gelure de l'épiderme.
  8. Radiculite
  9. Natoptysh.
  10. Étirement des muscles et des ligaments.
  11. Varices.
  12. Flux d'otite aiguë.
  13. Inflammation de la gorge, du larynx.

La procédure d'utilisation de lotions alcoolisées comporte un certain nombre de contre-indications:

  • Grossesse (puisque la vodka a un degré élevé).
  • Augmentation de la température corporelle.
  • Maladies purulentes (forme purulente d'otite).
  • L'âge est inférieur à 3 ans (une partie des substances alcooliques est absorbée par la peau et peut provoquer une perturbation du système nerveux chez un bébé).
  • Bronchite
  • Inflammation sévère de la peau avec purulence et acné.
  • La présence de rayures, plaies ouvertes, brûlures, lésions allergiques dans la zone traitée de la peau.

Pour savoir si vous pouvez utiliser une lotion à la vodka pour le traitement d'une blessure, vous devriez consulter un médecin. Cela réduira le risque de développer des effets secondaires.

Comment faire et appliquer

Pour faire une compresse de vodka, il faudra:

  • Bandage
  • Alcool ou vodka
  • Vata.
  • Couper un matériau mou (gaze).
  • Un morceau de polyéthylène de plus de 4 cm de tissu.

Si de l'alcool est utilisé, il est dilué avec de l'eau. Sur 1 partie d'alcool 3 parties d'eau s'engagent.

L'algorithme de la procédure médicale:

  1. Humidifier la gaze dans une solution alcoolisée (vodka) et presser.
  2. Fixer au site de la blessure, étroitement appuyé sur la zone touchée.
  3. Sur la gaze, placez un morceau de polyéthylène, coton.
  4. Sécurisez tout avec un bandage. Si la lotion est faite sur le genou ou le bas du dos, vous pouvez utiliser un foulard chaud au lieu d'un bandage.

La compresse de vodka devrait être sur la zone meurtrie de 6 à 12 heures. Après avoir retiré la lotion, vous devez immédiatement appliquer un bandage chaud et sec. Les experts vous conseillent d’effectuer la procédure la nuit afin de ne pas avoir à vous endormir plus tard.

Le fait que la lotion soit appliquée correctement est mis en évidence par une sensation de chaleur dans la région de la blessure, une diminution de la douleur. Si une personne a froid, le pansement est attaché de manière lâche au corps et vous devez appliquer une compresse à nouveau, en respectant les règles.

Pour obtenir le maximum d'effet du traitement des ecchymoses, il est nécessaire d'appliquer à froid le premier jour de la blessure et de réaliser une compresse d'alcool et des enveloppements pour le lendemain. Il est recommandé d'ajouter des extraits d'herbes anti-inflammatoires et anti-oedémateuses (camomille, eucalyptus, calendula, millepertuis, achillée millefeuille) à l'alcool.

Comment faire la bonne compresse de vodka?

Vous ne saviez pas que la vodka est un remède efficace contre la grippe, le rhume, les maux de gorge, les otites? Seulement dans ces cas, il est nécessaire de ne pas la prendre à l'intérieur, mais de l'utiliser à l'extérieur tout en réalisant une compression de vodka. Grâce à ses propriétés chauffantes, la vodka crée ici de véritables miracles. Par exemple, il existe la méthode éprouvée suivante: si vous avez trop froid et ressentez les premiers signes d’un état fébrile, mettez immédiatement une compresse de vodka sur vos pieds, enfilez des chaussettes de laine chaudes et allez vous coucher. Le matin, vous serez comme un concombre et le froid passera.

Les compresses de vodka soulagent parfaitement la douleur et le gonflement. Ils sont souvent appliqués aux endroits des ecchymoses, des blessures et des entorses. Ces procédures sont indiquées pour les inflammations articulaires et les syndromes douloureux associés au système musculo-squelettique. Et toujours avec la vodka, les compresses «sont devenues célèbres» en cosmétologie, car elles aident à fixer la peau rugueuse sur certaines parties du corps, en particulier la plante des pieds.

Comment faire une compresse de vodka?

Dans tous les cas, une compresse contenant de la vodka remplit une fonction principale: elle réchauffe l'une ou l'autre partie du corps. L’alcool contenu dans la vodka provoque une vasodilatation - de ce fait, la circulation sanguine augmente et le corps possède ses propres mécanismes de résistance aux maladies. L'essentiel est de limiter l'évaporation des vapeurs d'alcool et de minimiser les pertes de chaleur.

Voici comment faire une compresse de vodka:

  • prenez une serviette de gaze ou un morceau de pansement, pliez 3 à 4 fois, humidifiez-le avec de la vodka, retirez-le en excès, placez-le à l'endroit problématique;
  • d'en haut fermer un morceau de papier sulfurisé ou un film alimentaire. Elle doit être plus large qu'une serviette en gaze pour ne pas se décoller sous ses bords.
  • recouvrir la compresse d'une couche de coton; elle joue le rôle d'isolant;
  • réparer avec un bandage;
  • prenez quelque chose dans des vêtements chauds (chaussettes de laine, si une compresse est sur les jambes; une écharpe, si elle est mise sur la gorge, etc.).

Indications et contre-indications à l'utilisation de la vodka compresse

Il est possible et nécessaire de faire des compresses avec de la vodka dans les cas suivants:

  • l'hypothermie;
  • maux de gorge;
  • otite (inflammation de l'oreille, à l'exception de la forme purulente);
  • processus inflammatoires dans le larynx;
  • blessures et ecchymoses;
  • entorses des muscles et des ligaments;
  • inflammation et douleur dans les articulations;
  • thrombophlébite des extrémités;
  • Nattoptysh sur ses pieds.

Étant donné que la vodka est un alcool de haute qualité, il est conseillé aux femmes enceintes de s'abstenir de telles compresses. Aussi, ne les faites pas aux enfants de moins de 3 ans. Une partie de l'alcool est absorbée par le code dans le corps et peut nuire au système nerveux instable de l'enfant.

Parmi les autres contre-indications pertinentes:

  • une bronchite;
  • otite moyenne purulente;
  • plaies, égratignures, lésions cutanées allergiques et dermatologiques.

Vodka compresser sur les jambes de natoptyshey. Rendre les pieds agréables et séduisants, tendres et doux, comme ceux d’un bébé, n’est pas si difficile. Vous devez juste réserver un peu de temps pour la procédure et supporter les inconvénients possibles qui y sont associés.

Les pieds lavés sont d'abord cuits à la vapeur dans un bain de sel ou de savon. La solution saline est préparée à raison de 0,5 tasse de sel par demi-seau d'eau chaude, du savon - 1 à 2 capsules de mousse pour le bain (ou 1 à 2 cuillères à soupe) pour la même quantité d'eau.

Sécher les pieds à la vapeur avec une serviette et appliquer immédiatement des serviettes imbibées de vodka. Étirez sur les pieds des sacs en plastique, puis 2 paires de chaussettes - coton et laine chaude. Le matin, retirez les parties séparées de la peau oro-blanche avec un morceau de pierre ponce, rincez les jambes avec de l'eau puis lubrifiez avec une crème nourrissante. Si nécessaire, vous pouvez effectuer cette procédure plusieurs fois.

Vodka compresser sur l'oreille. Cela se fait selon la méthode classique décrite ci-dessus. Il est très important qu’à l’heure actuelle le patient n’ait pas de température. Un morceau de gaze ou de tissu aura besoin d'un petit - tout ce dont vous avez besoin est qu'il s'adapte à la taille de l'oreille et le couvre complètement. Assurez-vous d’extraire le surplus de vodka de la gaze - elles peuvent s’écouler dans le canal auditif. "Pribintovat" compresser à la tête peut être une écharpe chaude. Vous ne devriez pas aller au lit avec lui avant le matin - vous pouvez enlever le pansement après 4 heures. Après la procédure, le patient doit être maintenu dans une pièce chaude pendant au moins 12 heures. Vous ne pouvez pas sortir.

Vodka compresser sur la gorge. La compresse de vodka ne vous empêchera pas de tousser. Vous devez le dire non pas lorsque vous toussez déjà fort, mais au moment où vous commencez juste à sentir qu'une "boule" suspecte est apparue dans votre gorge. Plus tôt le traitement de réchauffement à domicile est effectué, plus le chemin vers le point de récupération final sera court.

Une compresse de vodka est fixée sur la gorge pendant 8 à 10 heures. Vous pouvez aller directement vous coucher avec lui si vous êtes à l'aise. Après avoir retiré la compresse, il faut encore 3-4 heures pour tenir la gorge enveloppée dans un foulard chaud.

Vodka compresser sur la poitrine. L'effet de réchauffement de la compresse de vodka nous permet de résoudre le problème de la lactostase - le blocage des canaux mammaires pendant l'allaitement. Certains médecins recommandent en toute confiance à leurs patientes de faire une compresse de vodka sur leurs seins dans de telles situations. D'autres préfèrent s'abstenir de telles méthodes conservatrices, considérant que l'alcool ne sera pas bénéfique. Dans tous les cas, les agents contenant de l'alcool, y compris la vodka, peuvent causer des brûlures à la peau délicate du thorax. Par conséquent, lorsqu'elle pose des compresses avec de la vodka sur la poitrine, elle est diluée avec de l'eau dans un rapport de 1: 2. Et assurez-vous de consulter sur la faisabilité de cette procédure avec un médecin.

Vodka compresse des poux et des lentes (avec pédiculose). Les préparations pharmaceutiques pour la pédiculose aident à éliminer les poux et les lentes en quelques minutes, mais causent souvent des dommages irréparables aux cheveux qui commencent à tomber, se fendent au bout, etc. La vodka n'a aucun impact négatif sur l'état des cheveux, et les poux et les lentes causés par les vapeurs d'alcool meurent.

L'algorithme de traitement est simple: appliquez de 50 à 100 g de vodka (en fonction de la longueur et du volume des cheveux) sur les cheveux, répartissez-les uniformément sur toute la tête, enveloppez la tête avec du plastique et un foulard chaud, attendez 30 à 40 minutes, puis rincez les cheveux à l'eau tiède et peignez mort "créature vivante" du peigne à cheveux. Une semaine plus tard, tout est répété et, pour corriger le résultat, une compresse de vodka est appliquée sur la tête une troisième fois - à nouveau toutes les semaines.

Comment faire une compresse avec de la vodka?

La compresse de vodka se réchauffe. Il est utilisé depuis les temps anciens. Convient aux femmes enceintes et aux enfants à partir de 3 ans.

Quand les compresses sont montrées

La vodka convient à la procédure effectuée à la maison, l'alcool éthylique pur dilué avec de l'eau à une teneur de 40% en volume. Ce dernier est nécessaire, car un alcool plus fort provoque une irritation de la peau. Moonshine en raison de la grande quantité d'impuretés nocives ne peut pas être utilisé.

Comment faire une compresse de vodka, la plupart des gens savent, et pourquoi ça aide - les rares. Le dernier est:

  • dans l'expansion des vaisseaux sanguins dans la zone du corps à laquelle l'application est attachée;
  • en améliorant le flux sanguin;
  • pour accélérer l'élimination des scories;
  • en saturation des tissus avec de l'oxygène.

Tout ce qui précède conduit à une diminution ou à un retrait complet:

En outre, la vodka, l'alcool sont de bons solvants. Si vous leur ajoutez un extrait d'herbes, l'effet de la compresse augmente.

Les problèmes les plus courants avec lesquels un pansement à l'alcool résiste sont:

  • toux
  • maux de gorge;
  • étirement des muscles, des ligaments;
  • froid, hypothermie (en l'absence de température);
  • angine de poitrine, otite (exception - forme purulente);
  • thrombophlébite;
  • douleurs articulaires;
  • radiculite;
  • des ecchymoses;
  • gonflement causé par des injections intramusculaires;
  • la goutte;
  • natoptysh;
  • les varices;
  • douleur dans le dos.

Ce dont vous avez besoin pour une compresse

Pour la procédure, vous devez avoir:

  1. Vodka ou alcool. Ce dernier est dilué avec de l'eau dans un rapport de 1: 3 afin d'abaisser la forteresse à 40% en volume. Les recommandations sur la manière de bien comprimer indiquaient que le liquide était préchauffé à une température de 37,5 ° C.
  2. Crème ou huile grasse, qui lubrifie la plaie chez les enfants, les personnes ayant la peau sensible.
  3. Gaze ou bandage. Le matériau devrait être suffisant pour faire une serviette épaisse.
  4. Le film, qui est recouvert d'un bandage.
  5. Echarpe, une écharpe chaude, nécessaire pour emballer des serviettes superposées. Il améliore l'effet de réchauffement.

Comment faire une compresse de vodka

La procédure est facile à réaliser. Selon l'emplacement de la zone à problèmes sur le corps, la manière de fabriquer une vodka compressée, préparez:

  1. Couche inférieure Tissu en coton approprié, gaze, bandage, serviette en lin. Faites une application épaisse, dont les dimensions devraient couvrir le point douloureux. Trempé dans de la vodka ou dilué à 40% vol. alcool, presser, enlever l'excès de solution.
  2. La couche intermédiaire de papier comprimé (paraffiné), film PVC. Leur taille doit être au moins 2 cm plus grande que la couche inférieure, ce qui permet de réduire la vitesse de refroidissement du liquide dans le pansement.
  3. Couche supérieure C'est une chose chaude (écharpe, châle), surpasse la couche intermédiaire. Elles sont emballées dans un endroit où des serviettes sont appliquées, ce qui procure un effet de réchauffement accru.

Comment faire une compresse de vodka pour les peaux sensibles pour les enfants:

  • la zone à problèmes du corps est lubrifiée avec de l'huile d'olive, de la crème pour bébé;
  • la procédure est pratiquée par des enfants âgés de 3 à 7 ans, en diluant l’alcool à un volume de 20-25%;
  • la serviette est fixée au corps avec un pansement, assurant son immobilité et excluant la compression des vaisseaux sanguins.

Le tissu contenant de la vodka conserve ses propriétés cicatrisantes pendant 2 à 4 heures. Ensuite, l'application est modifiée ou mise à jour de la base d'alcool. Si une serviette est appliquée avant le coucher, il est possible de ne pas déranger le patient jusqu'au matin.

Caractéristiques d'utilisation dans diverses maladies

Il existe des règles pour l'utilisation de doublures avec de l'alcool pour les maladies:

  1. Avec l'angine. Il est placé sur le cou, en essayant de ne pas recouvrir la partie antérieure, sous laquelle se trouve la glande thyroïde. Après avoir retiré la serviette, la moitié de la journée ne va pas au froid.
  2. Avec un rhume. Appliquer uniquement à condition que la température ne dépasse pas 36,9 ° C. Placez les serviettes superposées - poitrine, dos. L'effet sera meilleur si la peau de la zone à problèmes est préalablement enduite de graisse provenant d'oies.
  3. Avec une otite. Le traitement des oreilles ne doit pas faire pénétrer de liquide. Pour exclure cela, un trou est pratiqué dans le tissu, le reste étant humidifié avec une solution, est placé près du pavillon (reste ouvert). Couvrir avec du papier ciré puis un coton. Tous attachent avec du ruban adhésif et des bandages, enveloppant leurs têtes et les fixant sous le menton. Assurez-vous d'appliquer une chose chaude sur le bandage. Combien garder - jusqu'à 4 heures.
  4. Lorsque les patients avec des articulations. La serviette est placée sur le joint, recouvrant la zone à problèmes. En cas de douleur intense, la peau est pré-lubrifiée avec la pommade Vishnevsky.
  5. Avec des ampoules causées par des injections. Pour une résorption plus rapide, les points douloureux avant le coucher sont enduits de crème pour bébé, puis recouverts d'une petite serviette humidifiée avec une solution. Un coton est placé sur le dessus, qui est attaché au corps avec du ruban adhésif. Le défaut disparaîtra plus rapidement si vous alternez la couverture du tissu avec de la vodka avec des gâteaux à base de farine de seigle et de miel. Ce dernier peut être gardé sur le corps jusqu'à 2 heures.
  6. Avec des ecchymoses, des entorses. Un vêtement avec de la vodka est placé sur de tels endroits 24 heures après l’incident. Avant cela - seulement les lotions froides.
  7. Quand natoptysh. Tout d'abord, les pieds sont traités et maintenus pendant 15 à 20 minutes dans de l'eau tiède (à 40 ° C), en dissolvant 200 grammes de sel (n'importe lequel) dans 10 litres de liquide. Après s'être essuyés, ils ont mis un tissu de coton trempé dans de la vodka, mis des sacs en PVC, des chaussettes en coton et de la laine sur le dessus. Le matin, ils retirent les cors avec de la pierre ponce, les pieds enduits de crème.
  8. Avec la goutte. Avant de se coucher, ils prennent une douche contrastée et appliquent une serviette pour la nuit sur de la vodka infusée de fruits de marronnier d'Inde et de fleurs d'acacia. La même procédure aide à améliorer l'état de la thrombophlébite.
  9. Quand radiculite. Après la procédure, 12 heures doivent rester au chaud. La solution d'imprégnation de la serviette est plus efficace si vous ajoutez du miel (100 g) et du jus d'aloès (50 g) à 150 g de vodka. L'application est appliquée la nuit, le matin il faut tout laver à l'eau tiède.

Contre-indications

Une lotion à la vodka ne peut pas être mise:

  • à une température corporelle supérieure à 36,9 ° C;
  • les enfants de moins de 3 ans.

Le traitement à la vodka est contre-indiqué dans toute maladie oncologique, thrombophlébite aiguë. Dans la liste:

  • otite moyenne purulente;
  • une bronchite;
  • problèmes cardiaques;
  • l'hypertension;
  • amygdalite purulente.

Le traitement ne convient pas aux personnes qui ont des plaies ouvertes, des lésions cutanées, des ulcères trophiques. Les experts conseillent de s'abstenir de procédures pour les éruptions allergiques.

Comment faire une compresse de vodka

Contenu de l'article

  • Comment faire une compresse de vodka
  • Comment faire des compresses de vodka
  • Comment compresser un nouveau-né

Ce qui est nécessaire pour une compresse

Pour la vodka, vous avez besoin de vodka ou d’alcool, dilué à 40%. La vodka d'une bouteille précédemment ouverte ne fonctionnera pas, car l'alcool s'évapore rapidement et sa concentration dans la vodka est déjà inférieure à 40%. Il est impossible d'utiliser de la vodka avec du poivre ou d'autres épices pour une compresse, elles peuvent irriter la peau et provoquer une brûlure chimique.

De la gaze également requise, dont la taille correspond à la plaie, il est préférable de la plier en huit couches. Au lieu de gaze, vous pouvez utiliser du coton ou du lin, plié en 2 à 4 couches, mais vous ne pouvez pas utiliser de tissus synthétiques.

Pour une compresse, une toile cirée ou du polyéthylène est nécessaire, sa taille est de 4 cm de longueur et plus large que la taille du tissu. Assurez-vous de préparer une couche épaisse de coton, sa taille en longueur et en largeur ne doit pas être inférieure à la taille d'une toile cirée.

Si vous envisagez d'appliquer une compresse sur votre main ou votre pied, un bandage ou une longue écharpe sera nécessaire pour la fixation. Vous ne pouvez utiliser qu'un simple pansement de gaze, l'analogue élastique ne fonctionnera pas, car il comprimera la peau et empêchera l'expansion des vaisseaux sanguins; par conséquent, l'effet thérapeutique de la compresse ne fonctionnera pas.

Séquence d'actions

Avant d'appliquer la compresse, la vodka doit être chauffée à une température de 37 à 38 degrés. Vous ne pouvez pas utiliser une compresse chauffante en appliquant une solution froide. Vous pouvez vous réchauffer dans une bouteille fermée au bain-marie ou dans un récipient avec de l'eau chaude. Il est impossible de chauffer la solution d'alcool dans la tasse sur le gaz, car l'alcool est inflammable.

Humectez de la gaze ou un chiffon dans de la vodka et pressez un peu. Attachez le tissu au point douloureux. Immédiatement couvrir avec une toile cirée de sorte qu'il couvre toute la surface du tissu humide. Mettez une couche de coton sur le dessus et fixez la compresse avec un bandage.

Si la procédure vise la région de la poitrine pour soigner la toux, vous pouvez utiliser une serviette ou un grand châle plutôt que du coton. Après avoir appliqué la compresse, assurez-vous de la fixer, par exemple, enfilez des vêtements étroits ou enveloppez-vous bien dans un peignoir.

L'effet thérapeutique est atteint 4 heures après l'application de la compresse. Ne laissez pas la vodka compressée laisser plus longtemps, car la solution d'alcool avec un contact prolongé avec la peau peut provoquer une brûlure chimique.

Évaluation des résultats

Une compresse de vodka correctement appliquée provoque une sensation de chaleur, c'est-à-dire qu'elle ne brûle pas et ne refroidit pas la peau. Si vous avez tout fait correctement, la vodka ne s'épuise pas en coton, la couche supérieure de la compresse restera sèche. Pour juger de la concentration correcte de la solution d'alcool et le moment de l'application peut être sur la couleur rose de la peau. Si la peau après la compresse est très rouge, cela indique une brûlure.