Principal
L'otite

Morve verte chez le nouveau-né

Lorsqu'un enfant tombe malade dans une famille, cet événement négatif représente toujours un stress important pour les jeunes parents. La détérioration du bien-être chez le nouveau-né est bien pire, car le corps de celui-ci n'a pas encore eu le temps de se renforcer depuis sa naissance.

Le système immunitaire immature du corps de l’enfant provoque souvent une affection telle que des écoulements de mucus vert dans la cavité nasale du bébé. Pour pouvoir aider le bébé, les parents doivent se familiariser avec les causes de cette maladie et les options de traitement.

Raisons

Les facteurs suivants peuvent servir à pousser l’apparition d’un épais mucus vert de la cavité nasale chez le nourrisson:

  • Processus purulent-inflammatoire dans la cavité nasale;
  • Inflammation des sinus nasaux, déclenchée par des microorganismes bactériens ou viraux;
  • Congestion dans les sinus, avec des allergies lentes et prolongées.

Quelle que soit la cause de cette affection, un écoulement vert épais de la cavité nasale du nourrisson indique une évolution chronique du processus inflammatoire. À leur tour, les facteurs suivants peuvent influer sur le développement de la réaction inflammatoire dans la cavité nasale:

  • Contact de l'enfant avec l'un des membres de la famille infectés par ARVI;
  • Les cas fréquents de rhumes chez les femmes en période d'accouchement;
  • Hypothermie corps de l'enfant;
  • Consommation d’alcool, tabagisme et consommation de certains groupes de drogues pendant la grossesse;
  • Nutrition insuffisante des femmes pendant la grossesse;
  • Avitaminose et anémie ferriprive chez la femme enceinte;
  • La présence de pathologies dans le corps d'une femme enceinte, qui ont un caractère systémique.

Variétés de rhinite

L'écoulement vert caractéristique des voies nasales chez un nouveau-né peut être une manifestation de la maladie des voies respiratoires supérieures:

  1. Rhinite vasomotrice due à une altération du tonus vasculaire dans le corps;
  2. Nature allergique au nez qui coule, qui s'accompagne souvent de toux sèche et de signes de conjonctivite;
  3. Rhinite virale, bactérienne ou fongique;
  4. La forme physiologique de la rhinite, qui peut déranger un nouveau-né en cas de dessèchement de la muqueuse nasale.

Il est important que les jeunes parents se souviennent que l'apparition de sécrétions nasales vertes chez les nourrissons indique un processus pathologique de longue date et la nécessité d'un avis médical urgent.

Les symptômes

En plus de l'écoulement nasal caractéristique, le nouveau-né peut présenter des symptômes tels que des éternuements, une augmentation de la température corporelle allant jusqu'à 38 degrés et plus, ainsi qu'une pâleur de la peau.

  • L'enfant commence à respirer fortement;
  • En train de respirer, le reniflement se fait sentir;
  • Le bébé devient capricieux, pleure souvent et refuse de manger;
  • Chez les enfants souffrant de tête de nature infectieuse et non infectieuse, le sommeil est souvent perturbé.

Comme symptômes supplémentaires, il y a:

Diagnostics

Le lien principal dans le diagnostic de cette maladie est une enquête auprès des parents d’un nouveau-né, suivie de l’examen du nasopharynx du bébé. Lors de la consultation médicale d'un oto-rhino-laryngologiste, les procédures de diagnostic suivantes sont prescrites au bébé:

  • Test de laboratoire immunologique;
  • Examen aux rayons X des sinus nasaux;
  • Examen bactériologique des frottis prélevés dans la cavité nasale de l’enfant;
  • Test sanguin général.

Traitement

Si les jeunes parents sont confrontés au problème de l'écoulement vert des voies nasales d'un nouveau-né, cette question doit être résolue sous la direction du pédiatre traitant. Lors d’une consultation médicale, un médecin spécialiste peut prescrire de tels groupes de médicaments:

  1. Agents vasoconstricteurs (Nazivin, Nazol, Otrivin). Ce type de médicament est utilisé pendant une courte période, pas plus de 3 jours de suite. Enterrer un bébé nouveau-né vasoconstricteur gouttes besoin avant le coucher;
  2. Antipyrétiques Si l'écoulement vert des voies nasales chez l'enfant s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle supérieure à 38 degrés, on lui prescrit alors des sirops de fébrifuge ou des suppositoires rectaux à base de paracétamol ou d'ibuprofène;
  3. Médicaments immunostimulants. Pour maintenir les défenses de l'organisme dans la lutte contre les processus infectieux-inflammatoires, on peut prescrire aux bébés de Laferobion, Viferon ou Grippferon;
  4. Médicaments antiseptiques. Si les écoulements nasaux verts chez un enfant sont dus à des agents pathogènes infectieux, des solutions de Miramistin ou d'Octenisept sont utilisées pour lutter contre les micro-organismes pathogènes.

En outre, pour normaliser le statut immunitaire du corps du nourrisson, des médecins spécialistes prescrivent un traitement vitaminique. La nomination de complexes multivitaminés à l'enfant même n'est pas pratique, aussi les médicaments de ce groupe sont-ils prescrits à une femme qui allaite.

Prévention

Afin d'éviter les maladies infectieuses et inflammatoires des voies respiratoires supérieures chez un nouveau-né, les parents du bébé doivent suivre les règles suivantes:

  1. Tous les produits chimiques ménagers utilisés pour laver la vaisselle et le linge doivent être remplacés par des produits hypoallergéniques;
  2. Dans le salon, où se trouve le nouveau-né, il est important de surveiller la température et l'humidité. Les indicateurs d'humidité optimaux vont de 50 à 70%. Ces conditions sont la prévention de la sécheresse excessive de la membrane muqueuse de la cavité nasale;
  3. Dans la pièce où se trouve le nouveau-né, il est nécessaire d'effectuer un nettoyage quotidien par voie humide et de procéder à l'aération. Si la température et les conditions météorologiques sont favorables à l’extérieur, le bébé ne peut pas être transporté dans une autre pièce. Pendant la ventilation, il faut prendre soin d'éviter les courants d'air;
  4. Si l'enfant a tendance à développer des réactions allergiques, le nouveau-né doit être protégé du contact avec les animaux domestiques. De plus, si le bébé est nourri au sein, l'alimentation d'une femme qui allaite ne devrait pas contenir d'aliments hautement allergènes (agrumes, chocolat, cacao, poivrons rouges et jaunes).

Avec un diagnostic opportun et un traitement commencé, les écoulements nasaux verts chez le nouveau-né ne menacent pas la santé et le fonctionnement de l'enfant. Avant d'utiliser un moyen de médecine alternative, les parents doivent coordonner leurs actions avec leur pédiatre.

Dr. Komarovsky à propos du mucus nasal vert chez un enfant

Un nez qui coule chez les enfants accompagne un grand nombre de maladies et est considéré comme l'un des symptômes les plus fréquents de "l'enfance". Tous les parents savent qu’il est très diversifié - du sec à l’abondant, en passant par la couleur du mucus nasal - du transparent au gris et du vert-jaune au purulent.

Souvent, les parents ne savent pas quoi donner au bébé s’il a du mucus nasal vert. Et cette question s'adresse au pédiatre bien connu, Evgueni Olegovich Komarovsky.

Le nez qui coule chez les enfants est si courant qu'il ne provoque pas la panique chez les parents expérimentés. Cependant, il est également impossible de se détendre, car une aide rapide en cas de rhinite (c'est ce que les médecins appellent un rhume) aidera à éviter de graves complications. Par la couleur du mucus nasal, il suffit de déterminer l’origine du rhume et même d’en deviner les causes. Cette connaissance permettra de traiter le bébé correctement. Voyons pourquoi la morve d’un enfant peut être verte.

Et le Dr Komarovsky nous aidera à comprendre plus clairement la raison de la formation de mucus nasal dans la vidéo suivante.

9 enfants sur 10 ont le nez qui coule causé par des virus. Rhinite virale - le leader incontesté parmi les maux des enfants. Le fait est que les virus pénètrent dans le corps de l’enfant le plus souvent par le nasopharynx et très rarement par les yeux. La protection naturelle est organisée de telle sorte que, immédiatement après la pénétration dans le nez, du mucus commence à se former, dont le rôle est de mettre fin à l'invasion et d'empêcher toute pénétration ultérieure de virus. Une grande partie de cette situation est produite beaucoup, elle est transparente et liquide. Au tout début d'une infection virale respiratoire de ce phénomène, les parents disent "le nez coule".

Evgeny Komarovsky souligne qu'un mucus liquide abondant est totalement inoffensif pour un bébé. L'essentiel est de ne pas le laisser s'épaissir ou se dessécher. Comme il est dans le mucus séché contient une telle quantité de protéines qu'il devient très libre pour les différentes bactéries. C'est ici que la couleur de la morve change.

Un mucus épais et vert parle du caractère bactérien du rhume ou de sa nature mixte - virale et bactérienne. La couleur dans ce cas est due à la présence de bactéries mortes et de neutrophiles tombés au combat, qui ont été jetés par immunité à la protection contre les infections. Plus la palette de couleurs des écoulements nasaux est verte, plus le risque de rhinite mixte est élevé. La morve jaune-vert ne parle toujours que de la forme bactérienne de la maladie.

Le Dr Komarovsky dira dans le prochain numéro s’il est nécessaire de prendre des antibiotiques à la morve verte.

Dans la rhinite virale, les lymphocytes prédominent dans le mucus, les neutrophiles bactériens, les éosinophiles cellules allergiques. La connaissance de cela permet, selon Komarovsky, de trouver la véritable cause d'une rhinite prolongée et peu susceptible à un tel traitement. Un enfant prend du mucus nasal du nez d’un réservoir et, en fonction du nombre de cellules ou de protecteurs, le corps de l’enfant tente de se défendre.

Comme déjà mentionné, la couleur verte du mucus apparaît lorsque les neutrophiles en péril émettent une substance spéciale qui donne la morve de cette couleur. Par conséquent, Komarovsky recommande de le considérer comme un signe du fait qu'il est plutôt favorable - cela indique que les cellules du défenseur ont déjà commencé à s'acquitter de leurs tâches immédiates.

A propos de la rhinite bactérienne

Elle survient généralement après que les parents n’ont pas réussi à maintenir la consistance fluide du mucus nasal au cours d’une infection virale. Mais parfois, les bactéries sont les coupables de la cause. Certains symptômes particuliers sont caractéristiques d'une telle rhinite: à un stade précoce de la démangeaison au nez, l'enfant commence à éternuer et à se gratter le nez, comme dans les allergies. Cette phase, contrairement à la forme allergique de la maladie, ne dure pas longtemps - environ 2-3 heures, après quoi, pendant 3 à 5 jours, du mucus liquide et transparent est libéré par le nez, qui commence rapidement à s'épaissir.

Une congestion nasale apparaît, la respiration nasale de l'enfant est perturbée en raison d'un œdème dans les voies nasales, des larmoiements peuvent commencer, des maux de tête, la perte d'appétit, la capacité de discerner les odeurs complètement ou partiellement. Au stade final, vous pouvez observer l'écoulement nasal très vert et jaune, qui est déjà devenu assez épais.

Chez les nourrissons, en particulier à l'âge de 1 à 3 mois, un nez qui coule peut être physiologique, en raison de son adaptation à un nouvel environnement. Toutes les procédures pour de tels bébés ne devraient être effectuées qu'après consultation de leur médecin, mais l'approche générale pour traiter les bébés est la même que pour le traitement des enfants plus âgés.

Traitement

Comment traiter un nez qui coule, accompagné de sécrétions vertes, est la meilleure façon de dire à un médecin qui peut déterminer la véritable cause de la maladie. Il peut s'agir d'une pharyngite et d'une amygdalite. La tâche - éviter des complications pouvant être très graves - des otites, des sinusites se manifestent souvent après un rhume bactérien, qui n’a pas été traité correctement ou n’a pas été soigné du tout.

Le docteur Komarovsky vous expliquera comment éliminer le mucus du nez du bébé dans la vidéo suivante.

L'attitude est plutôt polaire: certains considèrent qu'il s'agit de la maladie la plus grave et commencent immédiatement à exiger des antibiotiques, d'autres sont certains que le mouchoir dans votre poche résistera à la rhinite et qu'un enfant à la morne verte pourra même être conduit à la maternelle.

Evgeny Komarovsky encourage les parents à la prudence. Pas besoin d'aller aux extrêmes ci-dessus. Il est possible de traiter une rhinite bactérienne sans antibiotiques, mais vous devez toujours être traité.

Une visite à la maternelle ou à l’école au moment où le nez coule avec la morve jaune et verte est préférable de la remettre à plus tard. Et faire la normalisation du mucus nasal. Cela ne nécessite pas de médicaments coûteux, explique Eugene O., il suffit parfois de simplement créer des conditions favorables.

Le mucus ne se dessèche pas et ne s'épaissit pas si, dans la pièce où vit le bébé, les parents tentent de créer de l'air humidifié à 50-70%. Cela peut être fait avec l'aide de l'appareil - humidificateur. Ce n’est pas bon marché, et si la capacité financière de la famille ne le permet pas, vous pouvez installer un robinet spécial sur les batteries en hiver et, quelle que soit la saison, vous pouvez suspendre des serviettes humides, mettre une bassine d’eau pour qu’elle s’évapore éventuellement. Il sera à la fois informatif et utile d’acheter un petit aquarium.

Dans la pièce où il fait chaud, la morve sèche également presque instantanément et l'infection commence à se développer très rapidement. Par conséquent, vous devez acheter et suspendre un thermomètre d'ambiance et vous assurer que la température de l'air de la pièce ne tombe pas en dessous de 18 degrés et ne dépasse en aucun cas 20 degrés.

Faire face au froid bactérien aidera beaucoup et l'air frais. Au lieu d'instiller des antibiotiques, le Dr Komarovsky recommande d'aller se promener. Plus le bébé passe de temps dans la rue (bien sûr, en l'absence de température corporelle élevée), plus les muqueuses seront rapidement humides, et le corps sera en mesure de résister pleinement aux bactéries.

Et un autre "médicament" abordable est l'eau. Si l'enfant boit davantage, le mucus deviendra bientôt liquide et il sera facilement éliminé naturellement des voies nasales. Komarovsky recommande de donner à boire à une température égale à celle du corps de l’enfant. Ainsi, le liquide sera absorbé plus rapidement et par les parois intestinales, et le résultat ne tardera pas à attendre.

À propos des médicaments

Les parents pensent en premier lieu aux gouttelettes et aux aérosols pharmaceutiques du froid, dès que l’enfant a le nez couché, dit Yevgeny Komarovsky. En fait, il n'est pas nécessaire de le faire sans instructions spécifiques et ordonnances du médecin. La cause la plus fréquente de la rhinite est le virus. Ainsi, 90% des enfants atteints de rhinite ne devraient pas être traités avec des médicaments, a déclaré le médecin, car les antibiotiques sont inefficaces contre les virus et les gouttes vasoconstricteurs.

Le Dr Komarovsky vous expliquera comment traiter le nez dans le communiqué ci-dessous.

Sans exception, tous les remèdes contre le rhume chez les chimistes ne permettent que d'éliminer temporairement les symptômes, mais en aucun cas de guérir la cause de la rhinite, explique Komarovsky. Les gouttes vasoconstrictrices (Naphthyzin, Nazivin, Nazol, etc.) peuvent généralement provoquer une dépendance si elles sont utilisées pendant plus de 3 à 5 jours. Ils nécessitent une application minutieuse, car ils ont également un certain nombre d'effets secondaires. De nombreuses drogues de ce groupe sont interdites aux enfants de moins de 2 ans.

Souvent, vous pouvez trouver des recommandations pour la rhinite bactérienne, assurez-vous de commencer à utiliser des antibiotiques tels que Framycetin, Isofra et d’autres antibiotiques. Ce sont des médicaments bons et efficaces, dit Komarovsky, mais parfois totalement inutiles. Plus précisément, dans la plupart des cas, absolument pas nécessaire. Si un enfant a une rhinite purulente, le médecin vous prescrira certainement, en plus des recommandations pour le rinçage du nez et la marche, des gouttes antibactériennes et peut-être même des gouttes complexes préparées dans les pharmacies où il y a un service de prescription, strictement selon l'ordonnance du médecin. Mais il ne le fera qu’après le test bactérien, afin de savoir exactement quelles bactéries doivent être combattues le plus rapidement possible.

Si un médecin prescrit simplement des gouttes avec des antibiotiques sans analyse préalable et que l'enfant ne présente pas de décharge purulente par le nez et que toutes les plaintes se limitent à la morve verte, alors Komarovsky considère que ce traitement est inutile.

La rhinite allergique est la seule raison de choisir un produit pharmaceutique. Mais même dans ce cas, cela devrait être fait sans ambiguïté avec le médecin, en aucun cas indépendamment.

Pourboires

Green snot ne peut pas être autorisé à tous, si le temps et répondre correctement à l'écoulement liquide et clair du nez, qui apparaissent au stade initial de la rhinite. Les parents doivent créer les «bonnes» conditions de microclimat mentionnées ci-dessus et, le plus souvent, hydrater les voies nasales en les lavant avec du sérum physiologique ou en instillant des hydratants nasaux - Pinosol, la solution saline la plus courante que vous pouvez acheter pour quelques sous dans n'importe quelle pharmacie. Pour éviter le dessèchement, selon Evgeny Komarovsky, cela n’est possible qu’avec une instillation intensive - une demi-pipette toutes les heures dans chaque narine. Il n'y aura pas de mal.

Le plus tôt possible, vous devez apprendre à votre enfant à se moucher. Cette compétence aidera grandement dans le traitement de la rhinite. Cependant, avec un rhume chez les nourrissons ne devrait pas désespérer en raison du fait que la miette en raison de l'âge ne peut pas libérer le nez de la morve. Les pharmacies vendent de petits aspirateurs qui aident à éliminer rapidement l'excès de mucus des voies nasales.

Si le nez qui coule avec la morve jaune-vert ou vert se produit en même temps que la toux, vous pouvez "tuer deux oiseaux avec une pierre" pendant le traitement, dit Komarovsky. Des médicaments tels que "ACC", "Ambroxol", que vous pouvez administrer à votre bébé de la toux à la liquéfaction des expectorations dans les bronches, hydrateront efficacement le mucus nasal, car ils agissent sur les muqueuses de tous les organes respiratoires.

Morve verte chez le nourrisson: que peut-on faire?

La morve verte chez un bébé apparaît généralement soudainement. Souvent précédé par un simple nez qui coule avec des sécrétions de mucus clair. Le plus souvent, la morve verte - un signe d'une nature froide de la maladie.

Plus elles sont vertes, pire encore, puisqu'une telle couleur parle de pus, ce qui constitue déjà un problème sérieux. Que faire si un bébé a la morve verte, comment guérir un tel rhume?

Raisons principales

Mettez en surbrillance le vert - la réponse du corps aux bactéries qui vivent dans le nasopharynx du bébé. Ils peuvent être causés par une infection, mais pas seulement.

Les situations suivantes conduisent à l'apparition d'un tel problème:

d'autres infections, qui s'accompagnent également de toux et de fièvre.

Le danger d'une telle allocation est pour un bébé jusqu'à trois mois. Il passe la majeure partie de sa vie en décubitus dorsal, à cause de ce qu’il peut pénétrer dans le nasopharynx. Il existe un environnement favorable à la reproduction des bactéries, de sorte que l’excrétion peut non seulement ne pas diminuer, mais aussi augmenter, pénétrer dans les poumons, ce qui constituera déjà un problème beaucoup plus grave.

Savez-vous tout sur la vaccination DTC? Sur notre site Web, nous parlerons des conséquences et des effets secondaires possibles de ce vaccin chez les enfants!

Dans le prochain article, découvrez à quel moment la vaccination contre la coqueluche est administrée aux enfants et à quel point une maladie peut être dangereuse.

Et quelle pourrait être la réaction à la vaccination par le BCG chez les nouveau-nés? Recherchez les détails sur la vaccination ici: https://malutka.pro/zdorove/privivki/btszh.html.

Quelle pourrait être l'allocation d'un nouveau-né

Morve jaune-vert parler de l'infection chez les nourrissons. Habituellement, le mucus reçoit de telles couleurs après la réinfection d'un bébé atteint d'une infection bactérienne. La morve verte chez les nourrissons peut être épaisse, visqueuse ou même collante. Une morve colorée peut indiquer que la maladie est en train de se dissiper, et des microorganismes morts sont excrétés par le nez, donnant au mucus cette couleur, ou un processus inflammatoire purulent.

Morve transparent apparaissent plus souvent. Ils peuvent être physiologiques et dire que le corps du nourrisson s’adapte au nouvel environnement, accompagne le processus de poussée dentaire ou parle d’une infection ou d’une allergie.

Dois-je aller chez le médecin

Écoulement nasal vert est grave, et ce phénomène nécessite une intervention médicale. Par conséquent, essayez de montrer votre bébé au médecin dès que possible afin d'éviter d'éventuelles complications.

Contactez votre pédiatre pour déterminer la cause de ce phénomène, prescrire des mesures de traitement adéquates ou vous adresser à un autre spécialiste.

Tactiques de traitement: comment traiter et comment

En remarquant un tel phénomène chez un enfant, ne vous précipitez pas pour laisser tomber dans son nez tout ce que vous voyez. Dans les maladies virales, la morve n'est qu'un symptôme concomitant et le problème qui les a provoquées doit être traité.

La décharge peut provoquer une toux. Si le bébé est couché, il pénètre dans le nasopharynx et l'agace. Le corps réagit avec une toux. Besoin de consulter un spécialiste.

Au fur et à mesure que la maladie progresse, les antibiotiques sont indiqués. Mais ne vous précipitez pas pour les utiliser. Parfois, la thérapie peut être plus bénigne.

Le traitement principal du mucus vert consiste à rincer la cavité nasale avec une solution saline. Beaucoup de gens aiment les gouttes Aquamaris, qui sont pratiques à utiliser.

En ce qui concerne le traitement, il est important de ventiler régulièrement la pièce et de procéder à un nettoyage humide. L'air sec dans la pièce peut provoquer d'abord le nez qui coule, qui se transformera plus tard en une forme plus profonde, et le mucus deviendra vert. Marchez avec le bébé, bien sûr, en vous concentrant sur la météo.

En cas de toux supplémentaire, le médecin peut vous prescrire des expectorants (Bromhexine). Les mamans utilisent souvent la pommade du Dr Mo, qui est utilisée pour moudre avant le coucher.

Premièrement, la cavité nasale doit être libérée des croûtes séchées, pour lesquelles une solution saline ou Aquamaris est utilisée. Il est impossible d'injecter les formulations dans les narines, vous devez enfouir 1 à 2 gouttes avec chaque narine.

Les croûtes doivent ramollir, après quoi elles sont enlevées avec des flagelles de coton torsadées. Le bébé devrait être couché, sa tête devrait être légèrement inclinée.

La morve verte se produit souvent avant un rhume ou quand il apparaît. Par conséquent, il est nécessaire de traiter le froid lui-même, mais par des méthodes douces.

Beaucoup peut offrir et la médecine traditionnelle. Par exemple, aloès. Une feuille de plante est prise, le jus en est extrait, dilué avec de l'eau et introduit dans les deux narines avec deux gouttes.

Vous pouvez dégoutter des plantes médicinales (camomille, sauge). Ils aident à calmer la cavité nasale. Après instillation pour améliorer l'effet, vous pouvez masser les ailes du nez. Répétez la procédure deux fois par jour pendant trois jours.

Il est nécessaire d'utiliser un inhalateur. Inhalation éliminer de la cavité buccale et écoulement. Vous pouvez mettre une compresse sur le nez.

Après avoir rincé le nez ou inhalé, mettez un médicament vasoconstricteur sur le bébé. De sécurité neutre signifie Akvolor, AvaMaris, Kviks, Otrivin Baby, Miramistin. Ne les attribuez pas vous-même. Utilisez les médicaments prescrits par le médecin.

Recommandations de Dr. Komarovsky

Le pédiatre renommé Evgeny Komarovsky donne des conseils sur le traitement du mucus vert du nez. Il insiste sur le fait que les médicaments ne devraient pas être la thérapie principale.

Il est important de ventiler la pièce où réside l'enfant pour humidifier la cavité nasale.

Dans les cas les plus compliqués, le médecin recommande l’utilisation d’un traitement médicamenteux. Par exemple, un vasoconstricteur aide à se débarrasser rapidement du rhume. Mais pas souvent: ils doivent être utilisés à court terme, car ils créent une dépendance.

Bien que de nombreux pédiatres soient opposés à l'utilisation de tels agents, Komarovsky affirme que, si le nez est complètement bouché, le risque d'otite moyenne est possible, les gouttes sont donc nécessaires et un traitement sans elles peut avoir un sens.

Si le bébé respire constamment par la bouche, le mucus du nasopharynx peut s'assécher. Pour prévenir les complications, vous avez besoin de temps pour appliquer un médicament.

Dans cette vidéo, le Dr. Komarovsky vous expliquera comment traiter un nez qui coule chez le nourrisson: ce que dit le symptôme, comme une morve verte chez le nouveau-né:

Vous voulez savoir quel mélange est le mieux pour un nouveau-né? Sur notre site, vous trouverez un aperçu des préparations populaires pour nourrissons.

Tout sur la formule pour bébé «Bébé» dès la naissance: composition, prix et mode d'emploi, lisez notre prochaine revue!

Dans le prochain article, vous trouverez des informations utiles sur la préparation pour nourrissons Nestozhen, vous pouvez lire les commentaires des parents sur ce produit.

Conseils pour les parents

Les parents devraient tout faire pour faciliter le bien-être du bébé et accélérer sa guérison. Aux premiers signes de la maladie et après le rétablissement, pour la prophylaxie, adhérez aux mesures de renforcement générales suivantes:

Aérez la pièce. Les virus s’enracinent parfaitement et se multiplient dans des pièces chaudes et encombrées, ce qui entrave la récupération.

Humidifiez l'air. Cela vous aidera à faire un simple nettoyage humide, ce qui est préférable plusieurs fois par jour Utilisez un humidificateur spécial.

Nettoyez le nez du bébé. Plusieurs fois par jour, retirez la décharge poire, aspiration ou flagelle de coton. Ceci est particulièrement efficace après instillation de gouttes de solution saline, lorsque le mucus est humidifié et que mieux sort de leurs voies nasales.

Vous ne devriez pas garder le petit à la maison. Par beau temps, vous pouvez marcher avec morve. L'air frais permet de prévenir un certain nombre de maladies. Passez au moins une demi-heure avec lui dans la rue.

Celles-ci incluent les mesures suivantes:

Il y a un conseil de vieille grand-mère - quand snot vous avez besoin de faire tomber le bébé dans le nez de lait de sein.

Ne faites pas ça du tout. Le lait est un terrain fertile pour les microorganismes nuisibles et la propagation de l'infection.

Vous n’avez pas besoin d’envelopper votre bébé dans de nombreux vêtements, car une surchauffe peut être encore plus dangereuse que de trop refroidir. Choisissez des vêtements dans des matières naturelles et respectueuses du corps.

Ne traitez pas votre enfant avec des médicaments non prescrits par un médecin, en particulier des antibiotiques.

Même si la famille a un enfant plus âgé, il est impossible de traiter les enfants de la même manière, car la réaction du nourrisson aux moyens utilisés est imprévisible. Expérimenter ne vaut pas la peine.

Il est préférable de confier la thérapie à un spécialiste qui vous prescrira un traitement adéquat.

La lutte contre la morve verte devrait être complète.

En appliquant les médicaments prescrits, en étant attentif et en maintenant une atmosphère saine dans votre maison, vous pouvez rapidement débarrasser l'enfant de ce fléau.

Morve verte chez les nourrissons

S'il y a la morve verte chez les nourrissons, cela devrait être une cause d'alarme. Un tel symptôme indique le développement d’une infection bactérienne dans le corps de l’enfant, particulièrement dangereuse au cours des 3 premiers mois de sa vie. Le plus souvent, il commence par une maladie du rhume. Premièrement, il y a la morve transparente liquide qui, après sept jours, passe à une forme plus dense.

Raisons

Dans la plupart des cas, la morve verte chez le nouveau-né apparaît lorsqu’une infection virale est infectée. Le risque est beaucoup plus élevé chez les nourrissons. Les bébés prématurés présentant des malformations ou nourris artificiellement appartiennent à un groupe à risque particulier en fonction de leur prédisposition à la maladie.

La morve acquiert une teinte verte avec un rhume prolongé (plus de sept jours), lorsque le nombre de bactéries dans la muqueuse nasale atteint une valeur critique. De plus, dans la période de deux à quatre mois, il y a une rhinite physiologique, qui peut avoir une couleur verte.

Les médecins enregistrent l'apparition d'une telle maladie lors de l'éruption des premières dents chez un nourrisson. Pendant cette période, son système immunitaire est considérablement affaibli et la température augmente, ce qui entraîne la reproduction active de bactéries et l'apparition d'un nez qui coule.

Traitement

Avant de soigner snot chez un nourrisson, les premiers soins devraient être donnés pour soulager son état. Pour ce faire, il est nécessaire de nettoyer les narines en enlevant la majeure partie du mucus et des croûtes sèches. Cela améliorera les effets ultérieurs des médicaments lors du lavage ou de l'instillation d'agents vasoconstricteurs.

N'oubliez pas que le petit corps est très sensible à divers types de médicaments.

Avant de donner des médicaments à votre enfant, vous devez d'abord consulter un spécialiste.

Lavage nasal

Dans le traitement de la rhinite verte, les médecins accordent la priorité à cette méthode. Il est préférable de commencer le traitement avec, car c’est un moyen efficace, qui n’a pas d’effet direct sur le corps de l’enfant et qui n’a pas d’effets secondaires graves.

Le rinçage du nez est recommandé avec une solution de sel. La concentration est de plusieurs types:

  • Faible: une solution isotonique ou à 1% est utilisée pendant la petite enfance.
  • Moyenne: 2,5% ou une solution saline hypertonique convient aux enfants plus âgés.

Après le lavage du nez, il est recommandé de traiter soigneusement les cavités afin qu’il ne reste plus de mucus vert.

Dans les pharmacies, il existe de nombreux médicaments à base d’eau de mer. Par exemple, Aqualore, Aquamaris, Humer, Physiomer, Quicks ou Marimer. Le plus souvent, ils sont produits dans des poudres diluées dans de l'eau bouillante. Le médicament peut également se présenter sous forme de gouttes, de sprays et de solutions toutes faites.

Pour les enfants de moins de huit mois, les experts recommandent l’utilisation de gouttes afin de ne pas irriter la muqueuse nasale et de ne pas créer de pression élevée dans les sinus.

L'exception est une liste séparée de médicaments pouvant être utilisés dès la naissance. Ceux-ci incluent Aqualor et Physiomer.

Gouttes de vasoconstricteur

Le principe d'action des médicaments repose sur le rétrécissement des vaisseaux sanguins, ce qui réduit considérablement leur perméabilité et, par conséquent, la production de mucus dans la cavité nasale. Il est conseillé de les appliquer lors de la séparation améliorée de la morve verte.

Le traitement est effectué en petits traitements strictement conformes à la prescription d'un pédiatre. Si vous ne respectez pas les recommandations et utilisez les gouttes plus souvent que nécessaire, vous risquez un surdosage. Les médicaments les plus courants dans ce groupe sont:

  • Nazol pour les enfants;
  • Nazivin;
  • Otrivin;
  • Vibrocil;
  • Xylométazoline.

L'abus de gouttes vasoconstricteurs peut avoir de nombreuses conséquences graves, allant jusqu'à la réanimation.

Remèdes populaires

Aide dans le traitement de la morve vert peut des remèdes populaires. Ceux-ci incluent:

  • Un mélange d'eau bouillie et de sel pour rincer les narines.
  • Pommade Asterisk. Appliquez avec des mouvements de massage sur la poitrine de l'enfant au moins trois fois par jour.
  • Décoction de fleurs de camomille. Une cuillère à soupe de matières premières versez un verre d'eau bouillante et laissez infuser. Puis égouttez et utilisez comme gouttes nasales comme agent anti-inflammatoire.
  • Oignons Prenez un gros fruit, déposez-le sur les pétales et placez-le sur une soucoupe à côté du lit de l'enfant avant de se coucher. Les phytoncides, contenus dans le jus, réduisent la congestion et éliminent l'épaisse morve verte.
  • Huile d'argousier. Humidifiez l'extrémité du coton-tige avec le produit et lubrifiez la surface interne du nez pour éviter l'apparition de croûtes sèches.
  • Solution de jus d'aloès. Il est recommandé d'appliquer pendant la période de formation intensive de mucus trois gouttes dans chaque narine. Avant utilisation, mélanger avec de l'eau dans un rapport de 1:10.

Avant d'appliquer les méthodes de traitement traditionnelles, il est préférable de consulter un médecin pour écarter toute possibilité de réaction allergique. De telles méthodes ne sont pas recommandées comme thérapie primaire, mais sont excellentes comme procédures auxiliaires.

Quoi ne pas faire

Lorsqu'ils traitent eux-mêmes un enfant atteint de rhinite avec des sécrétions vertes, les parents doivent connaître la liste des éléments à éviter. Les principaux sont les suivants:

  • Il est déconseillé de faire couler le lait maternel dans le nez afin de ne pas provoquer la croissance de bactéries.
  • Utilisation fréquente interdite de médicaments vasoconstricteurs chez les jeunes enfants. Ces médicaments ne sont pas vraiment nécessaires, car la morve verte n’est pas accompagnée d’un fort gonflement de la muqueuse nasale.
  • Il est strictement interdit d'utiliser des gouttes nasales, qui incluent un antibiotique, sans ordonnance du médecin.
  • Pour éviter les complications, il n'est pas recommandé d'administrer des antiviraux aux nouveau-nés. Dans certains cas, ces médicaments sont prescrits par un spécialiste après détermination de la dose individuelle de sécurité.

Si les parents se conforment à ces règles, ils seront en mesure d’éviter la plupart des conséquences désagréables lorsqu’un enfant a la morgue verte.

Prévention

La prévention de l'apparition de mucus vert dans le nez coïncide avec la prévention du développement de toute maladie infectieuse. Il comprend les éléments suivants:

  • mener une vie saine (mode de la journée, sommeil et nutrition de qualité);
  • utilisation de bains de contraste;
  • promenades quotidiennes dans l'air frais;
  • vitamines du corps;
  • aérer la chambre des enfants;
  • maintenir un niveau optimal d'humidité et de température dans la pièce;
  • s'engager dans une culture physique avec l'enfant.

Des mesures préventives régulières préviendront l’émergence de la morve et renforceront le système immunitaire du bébé.

Huit façons de résoudre le problème de la morve verte chez un enfant

Le nez qui coule crée toujours des problèmes. Surtout s'il est apparu chez le bébé. La rhinite perturbe le sommeil, l’appétit s’aggrave, l’enfant se fatigue rapidement, souvent de façon capricieuse. La morve verte d'un enfant provoque une horreur particulière pour les mamans. D'où viennent-ils? Comment y faire face et quelles complications peuvent causer? Ce sont les questions les plus populaires qui intéressent les parents.

Quand puis-je voir la morve verte?

  1. Infections respiratoires aiguës (ARI). En règle générale, il s’agit d’une infection virale suivie de l’ajout d’une infection bactérienne. La couleur de la décharge est donc verte, ce qui est déterminé par les produits de l’activité vitale et la dégradation des bactéries. Les types les plus courants de bactéries présentes sur la muqueuse nasale sont les streptocoques et les staphylocoques. Tout le monde a ces bactéries en petite quantité, mais lorsque l'immunité diminue, leur nombre augmente, ce qui se manifeste par la couleur verte des sécrétions.
  2. Rhinite allergique. Tout le monde sait qu’il se caractérise par un gonflement de la muqueuse nasale, des sécrétions abondantes de muqueuses, des démangeaisons et des éternuements. Se produit lors d'une interaction avec un allergène. La couleur verte du mucus dans ce type de rhinite apparaît dans le cas de la croissance de la flore bactérienne.
  3. Rhinite compliquée. Avec eux, en plus de la morve verte, l'enfant peut avoir des pertes purulentes et sanglantes. Levez-vous au cas où ils n’atteindraient pas l’ARD ou ne laisseraient tout dériver.

Ils entraînent souvent les complications suivantes:

  • sinusite (sinusite, ethmoïdite, sphénoïdite, sinusite frontale);
  • otite moyenne;
  • rhinopharyngite;
  • méningite;
  • bronchite et pneumonie;
  • saignements nasaux.

Quels sont les moyens de traiter la morve verte?

Lavage nasal

C’est le premier et très important point à partir duquel il est préférable de commencer le traitement de la morve verte. Lavez mieux avec une solution saline. Il est une concentration différente. Une solution faible à 0,9%, ou isotonique, est utilisée chez l’enfant au cours des premiers mois de la vie.

Pour les enfants plus âgés, utilisez une solution hypertonique à 2,4% de sel. Après le lavage, il est important d'éliminer le plus possible le mucus du nez.

Les grands enfants peuvent se moucher, mais si le bébé a la morve verte, vous devez utiliser un aspirateur ou une poire.

Il existe une masse de médicaments à base d’eau de mer (Aquamaris, Aqualor, Quix, Humer, Marimer, Physiomer, etc.), qui peuvent être sous forme de gouttes, de sprays, mais également de poudres. qui sont dilués avec de l'eau bouillie et versés dans un dispositif spécial pour se laver le nez.

Il est recommandé aux enfants jusqu'à l'âge d'un an d'utiliser des gouttes, bien qu'il existe également des préparations en aérosol du type «Aqualore Baby», qui, selon les instructions, peuvent être utilisées dès la naissance et le «Physiomer» à partir de deux semaines.

Gouttes de vasoconstricteur

Appliquez un court traitement lorsqu'il y a un mucus riche.

Il vous suffit de goutter le nombre de gouttes avec la fréquence et la concentration prescrites par le médecin! Une mauvaise utilisation de médicaments vasoconstricteurs peut provoquer une surdose chez un enfant et, lorsque vous traitez un nez qui coule, vous pouvez par inadvertance envoyer un bébé en soins intensifs.

Les médicaments suivants sont les plus populaires: bébé Nazol, Nazivin, Vibrocil, Otrivin.

Médicaments antibactériens

Appliquer uniquement lorsque la détérioration de l'état général, l'apparition de la température, les symptômes d'intoxication exprimés. La dose et le médicament ne sont choisis que par un médecin.

Les groupes d'antibiotiques les plus fréquemment utilisés sont: les pénicillines ordinaires ("Flemoxin Solutab"), les pénicillines protégées ("Augmentin"), les céphalosporines ("Supraks"), les macrolides ("Azitrox", "Sumamed").

En tant que thérapie locale, la composition contient diverses gouttes et pulvérisations avec un antibiotique. Ce sont des médicaments tels que "Izofra", "Polydex".

Si la morve verte est chez un nouveau-né, le médicament de choix est une goutte de sodium sulfacyle.

Il est nécessaire de suivre un traitement antibiotique complet, vous ne pouvez pas arrêter après 2 jours, car il est devenu meilleur. Un traitement complet est plus efficace et ne causera pas de résistance aux antibiotiques à l'avenir!

Antiseptiques locaux

  • "Protargol" - un médicament contenant des ions d'argent et ayant des effets astringents, anti-inflammatoires et antiseptiques. Il arrive 1% et 2%, est préparé dans la pharmacie. Chez les enfants, seule la solution à 1% est utilisée;
  • "Miramistin" - spray nasal, utilisé à partir de 3 ans;
  • "Pinosol" contient des huiles essentielles naturelles. Il a une action immunostimulante anti-inflammatoire, antimicrobienne et locale. La vitamine E qu'il contient renforce les parois des vaisseaux sanguins. Nommé à partir de 2 ans.

Antihistaminiques

Ils sont prescrits uniquement en cas de nature allergique au rhume et chez les enfants allergiques afin d'éviter les effets indésirables d'autres médicaments. Il est considéré comme analphabète d'utiliser des antihistaminiques chez tous les bébés enrhumés.

Réchauffement des onguents, des patchs, des drogues distrayantes

  • avec une extrême prudence et au plus tôt 2 ans, on utilise des pommades chauffantes, car mal utilisé, peut provoquer des brûlures. Ils ont des effets chauffants, anti-inflammatoires, antiseptiques et irritants locaux. Avec un rhume, ils frottent les ailes du nez («Docteur Maman»), frottent le haut de la poitrine en évitant le cœur et les pieds, après l'avoir mélangée à part égale avec la crème pour bébé (pommade à la térébenthine);
  • le patch sur le nez "Magikoplast" et le patch sur les vêtements "Sopelka" contiennent des huiles essentielles de menthol et d'eucalyptus, agissent selon le principe de l'inhalation;
  • Le baume, les gouttes et l’inhalateur "Asterisk" ont des effets antimicrobiens, gênants et irritants. Dans la composition ne contient que des ingrédients naturels, appliqués à partir de 2 ans.

Autres drogues

  • "Rinofluimucil" - un médicament combiné, dilue le mucus épais, favorise son élimination et a un effet vasoconstricteur. S'applique 2 ans;
  • "Sinupret" est une préparation à base de composants végétaux (oseille, fleurs de sureau et d’onagre, extrait de verveine, racine de gentiane). Il a une action antivirale, anti-inflammatoire, immunostimulante, anti-œdème, expectorante. Il est utilisé dans le traitement de la morve verte chez un enfant, diverses sinusites, bronchites, otites. "Sinupret" est disponible sous trois formes: des pilules ou des pilules, des gouttes et du sirop. Pour le plus petit sirop, à partir de 2 ans, il est possible de gouttes, et à partir de 6 ans - comprimés.

Physiothérapie pour la rhinite

  • inhalations avec décoctions d'herbes diverses (camomille, sauge, eucalyptus, calendula);
  • irradiation ultraviolette de la cavité nasale;
  • Thérapie UHF;
  • thérapie ionique;
  • électrophorèse.

Comment traiter un nez qui coule chez un bébé?

Avec les enfants plus âgés, le choix du traitement est plus facile. Quel est le traitement d'un nouveau-né? Le choix n'est pas très grand. Certains points ont été exprimés ci-dessus.

Mais je voudrais discuter de tout plus en détail. Il est important de respecter les consignes suivantes:

  • il faut plusieurs fois par jour effectuer la toilette du nez, laver avec des gouttes avec de l'eau de mer, sucer le mucus avec une petite poire spéciale;
  • en présence de morve verte chez un enfant, des gouttes de sulfacyle de sodium sont utilisées;
  • médicaments vasoconstricteurs uniquement "Nazivin" avec une concentration de 0,01%;
  • ces bébés doivent être sous surveillance médicale constante, car un simple rhume se termine souvent par une bronchite ou une pneumonie.

Prévention

Mesures de prévention:

  • marche dans l'air frais et aération fréquente de la pièce;
  • durcissement et renforcement de l'immunité;
  • bonne nutrition et vitamines;
  • en pénétrant dans des lieux fréquentés par une foule nombreuse (magasins, cliniques, etc.), on peut appliquer une pommade oxolinique sur la muqueuse nasale;
  • en été, il est conseillé d'emmener l'enfant en dehors de la ville, loin de la poussière et du bruit de la ville.

Des médecins et des pédiatres ORL compétents vous aideront sûrement à faire face à la maladie. Aimez et prenez soin de vos enfants!

Morve verte chez un nouveau-né

La morve chez un enfant est un certain type de mucus qui se trouve dans le système respiratoire du bébé. Le mucus est produit directement dans le nasopharynx et pénètre dans la gorge.

Beaucoup de jeunes mamans ont une peur désastreuse de l'apparition de la morve verte chez un enfant et considèrent ce facteur comme dangereux. Tout le monde n’est pas content de regarder le bébé dont le nez ne respire pas, mais les parents sont le plus souvent les coupables du fait qu’il peut attraper l’infection.

Les scientifiques ont montré que l'écoulement nasal est nécessaire pour prévenir la déshydratation des voies respiratoires et des poumons du corps humain. Par conséquent, les mères ne peuvent pas s'inquiéter de la morve dans le nasopharynx chez les nourrissons.

Une preuve importante qu'ils ne constituent pas un danger particulier est leur composition. Ils sont constitués de sel, d'eau, de cellules et de protéines. Comme vous pouvez le constater, rien de dangereux et de nocif n’est tout simplement pas là. Une substance telle que la mucine a la capacité d'absorber une grande quantité d'humidité, c'est pourquoi un enfant peut avoir la morve verte épaisse.

D'où vient snot

De nombreuses jeunes mères posent cette question à des médecins et à d’autres travailleurs médicaux. Mais il y a une réponse universelle: dans les fosses nasales, il y a des membranes muqueuses qui sont constamment en action. Ainsi, ils sont capables de produire une petite quantité de mucus, qui est liquide. Le volume total dépend de la protéine mucine, qui joue un rôle important. Toutes les mères ne peuvent pas imaginer un facteur tel que la mucine puisse augmenter la quantité de sécrétions plus de 500 fois!

Par conséquent, lors du rhume chez les nourrissons ou les bébés de moins de 3 ans, un grand nombre de morve apparaît. Les jeunes momies ne devraient pas s’inquiéter de cela, car la décharge peut être observée même pendant les pleurs. En savoir plus sur pourquoi un nouveau-né pleure?

Si un nouveau-né a la morve, il peut apparaître pour les raisons suivantes:

  1. L'enfant peut s'étouffer avec du lait maternel ou du lait maternisé en mangeant;
  2. Surchauffe normale au soleil ou causée par des objets chauds;
  3. L'hypothermie;
  4. Le nez qui coule et la maladie;
  5. Présence dans la cavité nasale d'un petit objet étranger;
  6. Nez qui coule pendant la dentition des dents de lait.

Quels sont les snot chez les nourrissons

La morve jaune ou verte chez le nouveau-né peut être un signe qu'une petite infection est présente dans le corps. Mais les médecins les divisent en plusieurs types de base:

  1. Jaune. Peut survenir si le bébé a été réinfecté par une infection virale. Ils peuvent également être un facteur de recul de la maladie ou de l’infection et de la guérison des bébés;
  2. Transparent Ils apparaissent dans les premières semaines de la vie d’un petit homme et parlent d’adaptation à l’environnement extérieur. Ne craignez pas un tel rhume, car il n’est pas dangereux;
  3. Morve verte chez un enfant. Ils parlent de l'infection ou de la maladie du bébé et ils doivent être traités avec des médicaments spécialement conçus.

Que peut-on faire avec une morve verte épaisse?

Si une jeune mère découvre la morve verte chez le nourrisson, vous ne devez pas penser immédiatement à la prise d'antibiotiques ni à la panique. Dans la plupart des cas, des miettes, de longues marches à l'air frais, le lavage de la cavité nasale avec une solution spéciale, ainsi qu'une augmentation de l'apport en vitamines, seront bénéfiques. Une jeune mère qui allaite son bébé peut prendre les vitamines prescrites par un médecin.

Une morve verte épaisse chez les nourrissons devient un signe d'affaiblissement de l'immunité des miettes. Pour ce faire, l'alimentation d'une mère qui allaite doit comprendre des aliments riches en nutriments, en vitamines et en oligo-éléments.

Pour soigner la morve verte chez un enfant, vous devrez contacter un pédiatre qui vous prescrira le traitement approprié. Il vous indiquera également quelles solutions et préparations peuvent être utilisées à un jeune âge.

Vous ne pouvez jamais vous engager dans l'auto-traitement d'un petit enfant! Assurez-vous de rendre visite au pédiatre à temps, évitez de trop refroidir le bébé dans la rue et de ne pas surchauffer la miette avec des vêtements. Marchez plus souvent au grand air pour que votre bébé soit en bonne santé.

Morve verte chez un bébé

Les mamans savent par expérience que la morve chez un nouveau-né arrive souvent. Les sécrétions muqueuses sont de différentes couleurs:

La morve verte chez les nourrissons apparaît si un petit organisme est attaqué par des microbes et des bactéries pathogènes. Ils finissent par mourir et teignent le mucus en vert. Plus les microorganismes sont morts, plus la couleur de la morve est brillante. Les décharges deviennent épaisses, visqueuses et même collantes.

Causes de

  • l'allergie;
  • infection virale respiratoire aiguë;
  • rhinite physiologique, qui se manifeste chez les enfants de moins de 12 mois;
  • d'autres types d'infections, quand une toux se produit, la température augmente.

Il n’est pas possible de déterminer de manière fiable le type de maladie dont souffre votre bébé uniquement en raison de la couleur de la sortie de son bec. Il est nécessaire de s’adresser rapidement à un pédiatre qui, par la complexité de ses symptômes, diagnostique correctement et prescrit le traitement optimal.

Premiers secours

Tout d'abord, vous devez nettoyer le nez du bébé des mucosités épaisses et des croûtes sèches afin que le nouveau-né respire librement. Pour cela, les voies nasales sont rincées avec une solution saline ou Aquamaris. Les solutions thérapeutiques ne sont pas injectées au nourrisson par un jet d'eau, mais par 1-2 gouttes dans chaque passage nasal. Ensuite, vous devez attendre une minute. Pendant ce temps, les écoulements desséchés deviendront mous et pourront être éliminés à l'aide de cotons-tiges.

Recommandations médicales

  • Ventilez la pièce où se trouve le bébé, maintenez la température dans la pièce à 18-20 degrés.
  • Humidifiez l'air à 70% avec des appareils spéciaux ou des récipients contenant de l'eau.
  • Donnez au bébé 1 fois de l'eau bouillie en 30 à 40 minutes, en petites portions, surtout si le bébé a de la fièvre.
  • Ne pas nourrir le bébé de force.
  • Enlevez constamment le mucus accumulé du bec.
  • Prends souvent l'enfant dans ses bras.
  • Parlez calmement et tranquillement avec bébé.

Le respect de ces recommandations simples aidera à soigner la morve verte chez les nourrissons beaucoup plus rapidement. Dans ce cas, l'enfant respirera mieux, le bébé mangera et dormira calmement, il ne sera pas nécessaire d'abaisser la température corporelle avec des médicaments supplémentaires.

Des médicaments

Fonds nasaux dans les trois premiers jours d'un nez qui coule:

  • "Pour le nez" 0, 05% (pour les enfants) - spécialement conçu pour les bébés;
  • "Otrivin" (pour les enfants) - également utilisé pour les enfants jusqu'à 1 an.

Médicaments contre les virus et les bactéries:

  • Les gouttes de "Protargol" sont un médicament efficace, mais il ne peut pas être utilisé pendant longtemps;
  • gouttes nasales «Grippferon» - peuvent être utilisées dès le premier mois de la vie;
  • gouttes «Ekteritsid», «rétinol», «tocopherol» - leur composition contient une huile qui maintient les muqueuses du nez humides et ne permet pas la formation de croûtes dures;
  • "Acétate de rétinol" - empêche l'irritation des muqueuses des voies nasales;
  • bougies rectales "Viferon-1" - il est possible d'utiliser pour le traitement des bébés prématurés.
  • gouttes "Vibrocil" - aider avec les allergies chez les nourrissons;
  • Les pulvérisations et gouttes Aqualor Baby et Aquamaris sont également optimales dès le premier mois de vie.

Remèdes populaires

Les remèdes populaires éprouvés peuvent traiter un nouveau-né pour les buses:

  • eau salée - rincer parfaitement le nez du bébé;
  • décoction de fleurs de camomille (21 cuillères à soupe de la collection dans un verre d'eau bouillante tiède) - gouttes douces pour la muqueuse enflammée du bec;
  • oignons bulbes. Coupez l'ampoule en 4 à 8 parties et placez le bébé à côté du berceau. Les phytoncides de l'oignon vont libérer le nez bouché, le gonflement va diminuer;
  • huile d'argousier - à l'aide de cotons-tiges pour traiter le nez de l'enfant, ce qui permettra de réduire la formation de croûtes;
  • "Star" - au moins trois fois par jour, frottez les miettes de poitrine en faisant un léger massage;
  • Une solution de Kalanchoe ou Aloe est recommandé de déposer 2-3 gouttes. Pour Kalanchoe, l’eau et le jus sont mélangés dans des proportions de 1: 1; pour l'aloès, utilisez un rapport de 10: 1.

Des complications

Les complications de la morve verte chez un bébé d'un mois dérangent toutes les mères. La principale chose que les médecins interdisent est de traiter un enfant seul. Après tout, les enfants de moins d'un an sont des patients spéciaux, leurs maladies sont complètement différentes, contrairement aux enfants plus âgés.

Si l'écoulement nasal inflammatoire dure plus d'une semaine, une morve épaisse peut pénétrer dans les bronches. Il y a un risque d'enrouement et de bronchite aiguë. Un écoulement nasal et une infection peuvent également entraîner une amygdalite, une sinusite, une otite et une pharyngite.

Les pertes vertes sont très dangereuses pour le nourrisson: le bébé est constamment allongé sur le dos et la morve pénètre dans le nasopharynx. Dans celui-ci, les bactéries se multiplient, la décharge devient encore plus grande. Le mucus peut également pénétrer dans les poumons, ce qui entraînera une maladie grave: la pneumonie.

De plus, les microbes peuvent facilement pénétrer dans l’oreille du bébé (chez les nourrissons de la première année de vie, la distance entre la cavité nasale et l’oreille est très courte). En même temps, une otite peut se développer.

Prévention

Pour la prévention de la rhinite et de toute autre maladie infectieuse, vous avez besoin de:

  • procéder à des opérations d'eau régulières à l'aide de bains de contraste;
  • observez le bon mode du jour;
  • organiser une alimentation équilibrée du nourrisson;
  • faire de l'exercice physique avec l'enfant seul ou avec un spécialiste;
  • prendre des bains d'air de différentes températures (alterner entre froid, chaud et froid);
  • faire le bébé essuyant humide (pas plus de 30 secondes).

Un traitement opportun et correct du rhume chez les nourrissons permettra de surmonter le processus inflammatoire rapidement et sans complications. Appliquez toutes les mesures mentionnées ci-dessus et assurez-vous de consulter votre médecin. Et votre bébé sera en bonne santé.

Article Précédent